La Lettre Innovation, Nouveautés, Evènements, et Pratiques des TI N 10/30

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Lettre Innovation, Nouveautés, Evènements, et Pratiques des TI N 10/30"

Transcription

1 La Lettre Innovation, Nouveautés, Evènements, et Pratiques des TI N 10/30 26 juillet 2010 La pensée de la semaine La vraie séduction de l acteur, c est faire admettre au public qu il est vraiment le personnage. Google acquiert Metaweb Bernard Giraudeau Le groupe internet Google a acquis pour un montant non précisé de la société de gestion de base de données Metaweb, afin d'améliorer la performance de son moteur de recherche. "En travaillant ensemble nous voulons améliorer la recherche et rendre internet plus riche et plus significatif pour tous", a expliqué le directeur du développement produit de Google, Jack Menzel, sur le blog officiel du groupe. Et d'expliquer que les systèmes de Metaweb permettaient de répondre plus facilement à des questions complexes, en trouvant par exemple "des universités sur la côte Ouest coûtant moins de $ " ou "un acteur de plus de 40 ans ayant gagné au moins un Oscar". Metaweb, une société de San Francisco fondée en 2005 et soutenue notamment par Goldman Sachs et le fonds Benchmark Capital, gère notamment une base de données de "plus de 11 millions d'éléments: films, livres, émissions de télévision, célébrités, lieux, sociétés etc", indique Google. Elle vend ses services à des sites internet pour les rendre "plus riches et plus séduisants", leur permettant d'offrir aux internautes "une façon simple d'accéder à des informations extérieures de sources reconnues comme le New York Times ou Twitter". Cette acquisition intervient alors que Google a vu le mois dernier sa part de marché grignotée aux Etats-Unis, selon le cabinet Comscore: en juin 62,6% des recherches sur internet étaient menées sur Google (-1,1 point), contre 18,9% sur les sites Yahoo! (+0,6 point) et 12,7% sur le site Bing de Microsoft (+0,6%), lancé en juin Au début du mois Google avait annoncé l'acquisition pour $700 M de la société ITA, dont la technologie permet notamment à Bing d'être très performant pour comparer les prix des billets d'avion. Apple s'offre une start-up québécoise de cartographie Apple vient de racheter la start-up québécoise Poly9, spécialisée dans la cartographie Web, selon le site "Le Soleil". L'information n'a été confirmée ni par Apple ni par Poly9, mais la majorité des employés de Poly9 aurait déjà quitté Québec pour s'installer dans les bureaux d'apple, en Californie selon le site québécois. Créée en 2005, cette entreprise d'une dizaine de personnes s'était spécialisée dans le développement d'applications utilisant les services de cartographie. Elle avait déjà mis au point des interfaces de programmation pour Apple, Microsoft ou Yahoo. Cette acquisition fait suite au rachat en octobre 2009 de Placebase, une autre start-up spécialisée dans la personnalisation de cartes en ligne. Picasa Web Albums : Google intègre la retouche photo L'éditeur photo en ligne Picnik fait son apparition dans Picasa Web Albums. Au mois de mars dernier, Google a annoncé le rachat de Picnik, un service en ligne d'édition de photos. À l'époque de cette annonce, Google n'avait pas précisé le sort réservé à Picnik qui semblait néanmoins tout tracé. Confirmation cette semaine avec l'intégration de Picnik au sein de Picasa Web Albums qui gagne donc en fonctionnalités d'édition. Via cette intégration, il est possible directement dans Picasa Web Albums d'opérer sur une photo divers traitements qui demeurent relativement basiques. Après avoir sélectionné dans le menu déroulant Modifier, " Modifier avec Picnik ", un onglet est consacré à l'édition et l'autre à la création. Du côté de l'édition, on pourra ainsi faire pivoter une image, rogner, redimensionner, jouer sur la saturation des couleurs ou encore corriger les yeux rouges. Du côté de la création, il s'agira d'appliquer divers effets avec des possibilités de réglage, ajouter du texte... Dans cette partie création, tout n'est pas gratuit comme par exemple l'ajout de cadres ou d'autocollants. Les fonctionnalités Premium sont accessibles via un abonnement à $2 / mois. Picnik est disponible dans plusieurs langues dont le français. iphone 4 : Steve Jobs minimise la polémique Le patron d Apple a dégonflé la polémique autour de l iphone 4 en affirmant que la plupart des smartphones actuels avaient un problème de réception du signal. Mais, soucieux de «prendre soin de ses clients», il a annoncé la distribution gratuite de coques de protection et la possibilité de retourner le smartphone sous 30 jours. Après 3 semaines de vente de l'iphone 4 et une polémique grandissante autour du problème de réception lié au design de l'antenne, la pression était sur Apple. Interrompant ses vacances à Hawaïï, Steve Jobs était en première ligne pour défendre son dernier né. En commençant comme à son habitude par un chiffre : 3 millions d'iphone 4 vendus en 3 semaines. «Il (l'iphone4, ndlr) a le taux de satisfaction le plus élevé de tous les iphones». Passant ensuite à l'affaire de «l'antennagate», Jobs a choisi de renverser le débat, assurant que ce n'est pas l'iphone qui a un problème, mais tous les smartphones. Pour preuve, il a aligné des vidéos de démonstration de plusieurs modèles (BlackBerry Bold 9700, HTC Droid Eris et Samsung Omnia 2) qui tous, une fois pris en main, voyaient les barres affichant la puissance du signal décroitre jusqu'à 1 ou 0. «Les téléphones ne sont pas parfaits (...). C'est un défi pour toute l'industrie. Chaque téléphone a des points faibles». L'iPhone 4, comme ses concurrents, a donc ce problème de réception du signal. La seule différence est qu'il a été pointé du doigt et, du point de vue de Jobs, monté en épingle. La réalité par les chiffres La seule erreur qu'il veut bien reconnaitre est le fait qu'apple se soit «planté» avec son algorithme d'affichage du signal. Il a été corrigé hier soir via la mise à jour d'ios 4. Steve Jobs s'est ensuite appuyé sur les chiffres des retours clients pour démontrer combien cette polémique est gonflée artificiellement. Seulement 0,55% des appels passés au service AppleCare par possesseurs d'iphone concernaient un problème d'antenne. Quant au taux de retour de l'iphone 4 communiqué par AT&T, il est de 1,7% alors qu'il était de 6% pour l'iphone 3G S. Et pour finir sa démonstration, le patron d'apple annonce que le pourcentage d'appels avortés de l'iphone 4 est de moins de 1 pour 100. Beaucoup de bruit pour pas grand-chose en somme...

2 Des coques pour tout le monde Même si Steve Jobs considère qu'il «n'y a pas d'antennagate», Apple va quand même faire quelque chose. À commencer par une distribution générale et gratuite de coques de protection. Les personnes en ayant déjà acheté ont la possibilité de se faire rembourser jusqu'au 30 septembre. À partir de la semaine prochaine, les clients pourront aller choisir une des coques sélectionnées sur l'apple Store. Et pour ceux qui ne seraient vraiment pas satisfaits, ils peuvent retourner leur iphone 4 sous 30 jours et se verront entièrement rembourser. Enfin, la prochaine mise à jour d'ios 4 adressera les problèmes rapportés sur le capteur de proximité. Passant à autre chose, Jobs a annoncé l'arrivée de l'iphone 4 blanc «en quantités limitées» à la fin du mois. De plus, le smartphone sera disponible dans 17 nouveaux pays à partir du 30 juillet. Pour finir, il répète, pour ceux qui ne l'auraient pas encore compris, qu'apple a trouvé le «coeur du problème» : «les smartphones ont des points faibles». À bon entendeur... 8 Things Your Phone Will (Probably) Replace Phones have evolved to allow us to take everyday tools and gadgets and incorporate them into a little device in our pockets. Just as the first handsets replaced long distance radio receivers, smartphones are allowing us to replace a whole host of devices in and around the home. We look into some of the less obvious objects we can expect our smartphones to help improve and ultimately replace. 1. Satellite Navigation Systems GPS 2. The Humble Alarm Clock 3. Remote Controls 4. Payment Terminals 5. Your Wallet 6. Car Keys 7. Portable USB Storage 8. Video Conferencing/Projectors It s logical to assume smartphones could reduce the need for dedicated gadgets like point-and-click cameras, mini-camcorders and MP3 players, all of which are already fully featured in most smartphones today. The scope for innovation in smartphone technology is huge; there are lots of different features that smartphones will offer in the future. All we can do is speculate what will be the next must-have feature will be. What do you feel your phone will end up replacing? Leave your thoughts in the comments below. Introducing a Capacity Management Maturity Model Business units are demanding more services and greater reliability from IT, while also trying to constrain, or even reduce, budgets. In those rare cases where budget is not a constraint, power, cooling, floor space or administration soon become a limiting factor to installation of new equipment. As greater demands are placed on IT for efficiency and productivity, it is becoming more important for IT organizations to adopt more sophisticated methods; in other words, IT management processes must become more mature. The recent adoption of virtualization technologies lowers the amount of hardware required and reduces power consumption to some extent. But it also raises management complexity since there is no longer a permanent and exclusive relationship between physical resources and the software that runs on it. If you then choose to implement a Service Oriented Architecture (SOA) on top of that, the increase in complexity multiplies. Bridging the gap between service demands and IT capabilities requires a higher level of performance management for IT resources. Moving to mature Capacity Management tools and processes lowers costs, improves service quality and increases IT productivity since staff can focus on the most important duties rather than fighting fires. Implementing Capacity Management, however, is an evolutionary process. To help guide businesses along the path, TeamQuest has developed a five-level Capacity Management Maturity Model. The scale is based on an IT Management Process Maturity Model described by Gartner. Interested readers are encouraged to check out other predecessors as well, such as Carnegie Mellon s Software Engineering Institute s Capability Maturity Model (CMM) and Phil Cosby s Quality Management Maturity Grid. In this paper we describe each of five levels of Capacity Management maturity, how organizations can determine what level they are at and what is needed to move to the next higher level. Level 0 Chaotic If you re at this level you probably... Have no centralized service desk; Don t predict any kind of incidents (they all come as surprises); and React to events in an ad hoc manner. The most primitive level Chaotic is characterized by an overall lack of operations management discipline. Rather than trying to operate a step ahead and acting before users are affected, the IT organization only learns of performance problems when users call in to complain. At the time of such events, performance tools and techniques are assembled ad hoc. Typically, the people involved in the troubleshooting only have access to snapshots of the most recent activities and lack information about the period that led up to the

3 incident. To make matters worse, the organization often lacks a centralized service desk for reporting of incidents and end users don t necessarily know where to turn. Without a service desk, there s no focal point for coordinating the problem-solving process with various technical teams. Companies operating at this level of maturity do not have a clearly organized approach to solving performance- and capacity-related problems. They do not have any standard or uniformity as to what toolsets and processes to use; it s all run on a best effort basis. If they get something right, it is more by luck than by analysis. Level 1 Reactive If you re at this level, you probably... Have rather detailed information on how components are performing. However, you also probably... Still lack an overview; Have a hard time planning since you re busy reacting to events outside your control; and Misdirect your efforts sometimes, focusing too much on less important incidents. Companies operating at this level are more mature than those at the Chaotic level, but tend to have a fragmented view of what is taking place within their environment. Typically, they have an assembly of different tools to monitor the activities of different pieces of hardware, applications or services. These tools are not very well integrated and will only give an isolated view of a particular component. These silos of information do not correlate to one another and do not provide a comprehensive view of the full spread of a service or application offered to customers. When a situation is discovered, whether through an alert from a monitoring tool or through a customer complaint, procedures are in place as to who is responsible for resolving the issue. The tools sometimes allow the IT department to respond to problems before getting customer complaints, but the response is based on information at the component level. They do not identify what services are being impacted or how it affects the business. IT, therefore, can misdirect its efforts by addressing problems that are not necessarily important to the business. This reactive approach worked better some years ago, when there was less complexity in the IT environment: only a few tiers; simple applications and services. Since there were only a few easily defined technical silos, it was easier to localize the problem. Now, with SOA and virtualization adding new levels of abstraction to the technology, it is misguided to think of technology in terms of distinct silos or even tiers. Most components are thoroughly interconnected and interdependent. That increase in complexity calls for a more mature approach to capacity management. If you re at this level, you probably... Focus on the workload analysis rather than the performance of technical components; and Rely on trending to give you early warnings regarding future incidents. However, you also probably... Have a hard time predicting the outcome of complex scenarios with enough confidence. Organizations in lower maturity levels are triggered by events, without putting much effort into understanding the cyclicality or seasonality of applications. At this level you are taking a more forward-looking view to try to predict and avoid those problems. Tools are in place for quicker diagnosis of performance problems and trending is used to predict performance bottlenecks or incidents in the near future. When detected, work is commissioned to mitigate the risk. This enables you to predict and avoid downtime in many cases. In order to do trending you need historical information, not just a view of current performance or during the last few days. The tools used must be able to continuously collect and aggregate data and put it into a historical database. Another key attribute of this level is the focus on workloads instead of just the compound activity of a technical component. Rather than looking at infrastructure components as entities, the activity of a component is broken down by application or service. These streams of activity are then the focus for analysis and reporting. Combining the trending capabilities with the notion of different workloads makes for a new level of proactivity. This is the first stage where an organization truly automates the prevention and resolution of problems that are now known to recur. This is where the IT department starts caring about the availability of applications, not just equipment. To move to this stage, you need to see the full spectrum of an application, not just one layer or one tier of a multi-tiered application. This requires the use of a standardized toolset that covers the complete technology stack of a server, as well as the diversity of different platforms when looking across numerous servers. In order to keep it all together, this stage requires a stricter approach to monitoring. If you are stuck with a continuous flood of unrelated alerts and events from a multitude of sources, it s hard to prioritize and optimize the effort. You need to identify the key factors beforehand and monitor, store and analyze that subset of information. Of course, one still might need to put out any fires that occur. But if you already know where the fires are likely to occur and which fires will hurt the most, you can prioritize actions to minimize damage. Level 3 Service If you re at this level, you probably... Compile workload information across tiers to analyze and report on services; Have established a dialogue with the business, trying to anticipate changes; and Use analytical modeling to predict the outcome of those scenarios. However, you also probably... Are not accustomed to reporting IT results in business productivity or financial terms. The Service level is a continuation of the Proactive level, but with a stronger focus on workloads representing services. The view is extended to cover the full spectrum of workloads that make up a particular service, from the end user to the backend systems. By automatically gathering the information needed from each of the components that comprise the service, one can detect, prioritize and execute those actions that will improve end user experience. To achieve this, simple trending is not enough to predict future needs. When looking at the complex environment needed to deliver a service, it is necessary to have more advanced tools that predict the effects of future business changes. Analytical modeling offers a simple yet powerful way to address different scenarios. Based on the empirical data collected during the monitoring of systems, models of the systems are created. These models can then be used to accurately predict the impact of growth, changes to the infrastructure, migration of workloads, etc. Reaching this level takes more than a focus on technology. You also need to establish processes for exchanging information. To identify and verify prediction scenarios, there must be a two-way communication between the business and IT. If the business wants IT to provide a certain level of service without excessive over-provisioning, it needs to supply IT with growth projections and business plans. On the other hand, to demonstrate the value of the information received, IT needs to share cost-benefit analyses of this planning with the business. Building this mutual trust is integral to success. At this level, since IT knows the characteristics and importance of different services, they can start to optimize the usage of them by implementing chargeback mechanisms where different parties pay for the actual use of resources. This will yield not only a fair distribution of cost, but also a way for IT to influence the usage patterns. Offering a discount during low activity hours might smooth out the peaks and troughs often seen in a data center. Level 4 Value

4 If you re at this level, you probably... Measure and report on IT in business terms; Have a set of tools and processes enabling you to align IT with the business; and Are one of the very few organizations that have reached this level of maturity. This is the final endpoint of Capacity Management maturity. At this point, there are no additional technical steps to take. Rather it is a matter of taking advantage of the earlier work to fully integrate IT into the business. Everything is looked at from a business point of view, rather than a technical standpoint. The focus is on actions that will benefit the company as a whole. At this level, the organization realizes the full value, not just of implementing Capacity Management, but of IT as a whole. Since IT s actions are fully and seamlessly aligned with those of the business, they are directed toward helping the business achieve its goals. IT and business performance are tied together. In addition to IT services, business processes are measured and audited for efficiency and effectiveness. It is possible for IT and business units to accurately determine the cost of IT services and weigh those costs against business benefits and risks in order to make the best decisions regarding the use of IT. A central process in organizations on this level is Continual Service Improvement. Even though the highest level of maturity has been reached, there is a continuous need to realign IT processes to the changing business needs. Conclusion The ambition of this paper has been to describe a generic model for Capacity Management maturity. Most businesses today are in either the Reactive or Proactive stages. To take the next step and reach the Service stage, homogeneous monitoring across heterogeneous platforms and technologies in combination with predictive modeling becomes crucial. This also prepares you for the ultimate level, the Value stage. It should be kept in mind however, that gaining maturity is a continuous process and not just about the tools. It s neither a matter of black or white. For some less critical services, it might make sense to leave them at the Reactive level and fix problems as they arrive. Giving them the full proactive treatment is probably a waste of resources. And, no matter how proactive you are, there will always be unexpected problems that call for an immediate reaction. But the key business processes should all be operating at the highest possible level, so that the organization is getting the maximum competitive advantage out of its IT investments. IBM livre une version bêta ouverte AIX 7 La nouvelle version du système d'exploitation UNIX d'ibm (AIX 7) arrive progressivement. Ses performances auraient été quadruplées par rapport à la génération précédente. IBM démarre une version bêta ouverte pour la nouvelle version de son système d exploitation AIX 7, censée optimiser l exploitation de ses serveurs Power7. Mais Big Blue ne précise toujours pas l échéance pour la disponibilité générale. Cette nouvelle génération de l OS devrait assurer la compatibilité binaire pour les applications créées sur des versions antérieures (jusqu au mode 32-bit), permettant de protéger les investissements hardware réalisés par les clients d IBM (serveurs Power Systems). Selon IBM, les performances sur AIX 7 ont été quadruplées par rapport à la génération précédente. De nouvelles fonctionnalités permettraient de supporter une montée en charge jusqu à 256 cœurs/1024 threads dans une partition logique unique de l OS. D autres modules portant sur l exploitation en clustering ou la simplification de la configuration ont été ajoutés. La sortie d AIX 7 prouve l engagement d IBM dans l innovation UNIX, déclare Jeff Howard, Directeur marketing IBM Power Systems. Le nouvel OS d IBM serait en harmonie avec les défis informatiques liés aux nouveaux marchés mis en avant par la firme IT : réseaux intelligents de distribution d électricité, gestion de la densité du trafic automobile IBM présente AIX comme le premier système d exploitation ouvert fondé sur UNIX et développé depuis 20 ans. Concept phone : le Nokia Kinetic se dresse en cas de notification Grace à un système d'électro-aimant, le smartphone passe de la position couchée à la position debout en cas de réception d'un message ou si un appel a été raté. Comme dans le secteur automobile, les designers spécialisés dans les mobiles présentent leurs visions du futur à travers des concepts. Généralement, les efforts sont portés sur la forme du terminal. Bascule Mais Jeremy Innes-Hopkins s'est également penché sur les interactions entre utilisateur et terminal. Il a ainsi présenté le concept Kinetic pour Nokia. Outre son design, ce smartphone se distingue par sa capacité à alerter l'utilisateur en cas de réception d'une notification ou d'un appel. Au lieu de s'allumer, de vibrer, ou encore de sonner, le Kinetic se dressera tout seul comme un grand lorsqu'il recevra un message grâce à une mécanique de bascule associée à un système d'électro-aimant. Idéal pour attirer l'attention! Le designer explique qu'en effleurant l'écran, le terminal pourra alors se coucher à nouveau. Dommage qu'il ne donne pas vraiment de détails sur le fonctionnement de cette technologie qui pourrait à terme être utilisée par Nokia ou un autre fabricant. EDF : confie ses simulateurs nucléaires à Atos Origin. Atos Origin a remporté le contrat de Maintien en Condition Opérationnelle du parc de simulateurs nucléaires d'edf. Ce contrat remporté en co-traitance avec Corys TESS (modèles numériques) et Assystem (matériels) et dont Atos Origin est le mandataire, représente plus de 20 M sur huit ans. 'Ce nouveau succès conforte la position d'atos Origin comme leader de la gestion intelligente de l'énergie : Atos Origin est un des principaux fournisseurs de composants de systèmes d'informations industriels pour les centrales françaises (900 MW à 1500 MW)' commente la SSII. Par ce marché, le plus important jamais passé dans le domaine de la maintenance de ses simulateurs, EDF a pour objectif de garantir l'évolution et la disponibilité opérationnelle de l'ensemble de son parc d'environ 50 systèmes répartis sur tout le territoire français. Les simulateurs dits ' pleine échelle ', c'est-à-dire reproduisant exactement l'environnement de la salle de commande, servent à habiliter le personnel à la conduite des centrales nucléaires dans le respect des règles de sûreté. EDF possède un modèle de simulateur par type de réacteur (du 900 MW au 1500 MW). Un centre de formation par site équipé d'un exemplaire de simulateur pleine échelle permet de dispenser les formations au plus près de l'exploitation.

5 Les téléphones mobiles, des nids à microbes Selon une étude menée par l université de Manchester, les portables abritent cinq cents fois plus de bactéries que le siège des toilettes. Si la plupart d'entre nous pense à se laver régulièrement les mains pour limiter la propagation des microbes, personne n'a le réflexe de le faire pour son mobile. Et c'est un tort. Selon une étude réalisée par des chercheurs de l'université de Manchester, les téléphones portables abritent 500 fois plus de bactéries que le siège des toilettes. A chaque appel, vous approchez de votre bouche un bouillon de culture pouvant être composé d'echerichia Coli (un bacille venant de la flore intestinale), de salmonelles, de streptocoques, de staphylocoques dorés... En cause : le mode même d'utilisation des téléphones. «Le mobile, manipulé par des mains pas toujours propres, comporte davantage de bactéries de peau que n'importe quel objet, à cause de la chaleur générée par le téléphone, parfaite pour leur développement. Ces bactéries sont gardées bien au chaud dans nos sacs et nos poches», un extrait publié par Le Parisien. Une source de propagation des microbes dans les hôpitaux Ce même journal fait état d'une autre enquête menée sur le rôle des mobiles dans la propagation des microbes. Un scientifique israélien s'est penché sur les possibles raisons de la contamination des appareils médicaux au sein de son service. Il a alors pensé aux mobiles du personnel soignant. Pour vérifier son hypothèse, il a choisir de pister la bactérie Acinetobacter baumanii. Des prélèvements ont été effectués sur les mains de 70 médecins et 53 infirmières : 24 % de ces personnes étaient porteuses de cette bactérie et la moitié d'entre elles avaient ainsi contaminé leur portable. Si l'une d'entre elles décide de répondre à un appel avant de pratiquer un soin ou autre, et même si elle a appliqué scrupuleusement les règles d'hygiène (lavage des mains, port de gants), la contamination est donc assurée. Les téléphones ne sont pas les seuls objets high-tech qui constituent un paradis pour le développement des microbes et des germes. Clavier et souris constituent un milieu favorable. Mieux vaut penser à les nettoyer régulièrement avec une solution ou une lingette désinfectante et naturellement se laver les mains fréquemment. La sortie de la tablette HP sous Android reportée sine die? HP aurait décidé de différer la commercialisation d une tablette Android qui était attendue au quatrième trimestre. Toutes les ressources seraient désormais consacrées au projet de tablette sous WebOS. Après avoir mis sous l'éteignoir une tablette Windows 7, HP aurait décidé de faire de même avec un modèle développé pour Android. C'est ce que rapporte John Paczkowski du blog AllThingsDigital qui s'appuie sur des sources «en mesure de savoir». Cette tablette Android était censée sortir dans le courant du quatrième trimestre. Son lancement aurait été ajourné sans délai. On peut supposer qu'avec le rachat de Palm, HP a décidé de miser sur WebOS pour concevoir une tablette susceptible de se démarquer de la déferlante de produits sous Windows 7 et Android qui est attendue dans les prochains mois. Le constructeur n'a pas fait mystère de son intention d'étendre le spectre de WebOS au-delà des smartphones. Selon les dernières rumeurs qui circulent, cette tablette sous WebOS pourrait arriver en octobre. Augen lance The Book, écran LCD Même pas peur de la suroffre, ni de la surenchère... Et hop, deux de plus sur le marché des lecteurs ebooks, qui vont pouvoir se tirer la bourre comme tous les autres... Augen vient de présenter son modèle, sobrement baptisé The Book, qui délaisse l'encre électronique au profit de l'écran LCD, avec un prix de vente phénoménal de 89 $, annonce SlashGear. La machine fonctionne sur un processeur ARM de 400 MHz et tourne sous un OS Linux, avec une connectique WiFi et 2 Go de mémoire Flash, ainsi qu'un slot pour carte mémoire jusqu'à 8 Go. Au menu, support de la plupart des formats connus (TXT, PDF, HTML, CHM, RTF, FB2, EPUB, PRC et MOBI files). L'écran de 7 pouces n'est pas tactile, mais la bête dispose d'un clavier physique QWERTY. Apple : qui sème l iphone 4 et l ipad récolte du business Steve Jobs, le patron d'apple, peut compter sur les ventes du Mac, de l'iphone 4 et de l'ipad pour afficher un troisième trimestre "phénoménal". Apple peut capitaliser sur le lancement réussi de l iphone 4 (malgré des soucis techniques d antenne) et de l ipad pour présenter de bons résultats financiers. Pour son T3 de son exercice fiscal, la firme de Steve Jobs affiche un chiffre d affaires de $15,7 Bn et un résultat net de $3,25 Bn. On mesure la performance réalisée par rapport à la même période l an passé : CA de $9,73 Bn et résultat net de $1,83 Bn. Apple équilibre ses ventes entre les Etats-Unis et le reste du monde (une proportion de 52 % provient de son CA à l international). C est une véritable cash-machine avec $4 Bn de trésorerie générée sur ce seul trimestre. Steve Jobs, co-fondateur et P-DG, n a trouvé qu un mot pour résumer les performances de sa société : phénoménal. Sur le front des ventes de produits, tous les indicateurs sont au vert sauf pour la vente du baladeur ipod qui souffre d un problème de positionnement par rapport aux nouveaux appareils d Apple (tablette ipad et surtout le smartphone iphone). Le Mac reste une valeur sûre avec 3,47 millions d unités vendues au cours du troisième trimestre (+33% par rapport au même trimestre de l exercice précédent). Tandis que 8,4 millions d iphone supplémentaires ont été écoulées dans la période avril-mai-juin 2010 (+61 %) sur fond de mise en orbite de la quatrième génération du smartphone. Quant à l ipad dont la commercialisation a débuté fin avril aux Etats-Unis, son succès au démarrage (3,27 millions de tablettes vendues au dernier pointage) est un défi remporté par Steve Jobs. Et, au regard de la conjoncture économique globale qui reste morose, c est un nouveau signe de la capacité d Apple à stimuler le marché des nouvelles technologies. En revanche, le baladeur ipod séduit moins avec moins de 10 millions d unités vendues (9,41 millions exactement). C est une diminution de 8 % en volume par rapport au même trimestre de l exercice précédent. Difficile de gagner sur les tous les fronts. Tablette Eee Pad EP101TC : Asus remplace Windows par Android

6 Le modèle 10 pouces de l Eee Pad d Asus ne devrait finalement pas être commercialisé sous OS Windows comme prévu initialement. Pour la tablette tactile, Asus privilégierait ainsi Android 3.0. Selon le site NetbookNews, le constructeur Asus a finalement décidé de substituer Android 3.0, alias GingerBread, à Windows Embedded Compact 7 qui devait initialement équiper sa tablette tactile de 10 pouces attendue pour A l'occasion du salon Computex de Taipei, Asus a dévoilé deux modèles de tablettes tactiles. La première, dotée d'un écran de 12, L'EP121, devrait être disponible en début d'année prochaine. Elle tournera sous Windows 7 Home Premium. Le constructeur prévoit de lancer à la même échéance un modèle plus petit (10 ). Si l'ep101tc devait initialement être livré avec Windows Embedded Compact 7, Asus a semble-t-il depuis décidé de revoir sa copie. A la place d'un OS Windows, Asus prévoit ainsi d'intégrer Android. Pour le moment, c'est la version 2.2 de l'os qui est supportée. Toutefois, lors de sa sortie, la tablette embarquera Android 3.0, soit la version baptisée GingerBread et disponible au cours du dernier trimestre Asus n'est pas le seul fabricant à travailler à la conception de produits de type tablette tactile sous Android. Samsung a déjà dévoilé la Galaxy Tablet, Cisco la Cius (destinée aux professionnels) et MSI la WinPad 110 sous Android 2.1. Dell a déjà lancé sa Streak (5 pouces). Google conclut un accord de 20 ans avec un fournisseur d'énergie éolienne Le groupe internet Google a annoncé mardi qu'il avait conclu un accord d'une durée de vingt ans pour s'approvisionner à prix fixe en énergie éolienne auprès de la société NextEra Energy Resources dans l'iowa (nord des Etats-Unis). Google a précisé sur son blog qu'il allait acheter 114 mégawatts d'énergie éolienne, puis les revendre grâce au statut de distributeur d'électricité qu'il a obtenu en début d'année, ce qui lui permettra de faire progresser son objectif de bilan carbone neutre affiché dès "Notre engagement à long terme libère directement des capitaux permettant de construire d'autres projets éoliens", a fait valoir Google. Accessoirement, le groupe californien a fait valoir qu'en achetant de l'énergie à long terme à prix fixe, "nous nous protégeons partiellement contre de futures hausses du prix de l'énergie. Selon Urs Hoezle, VP d'exploitation du groupe, ces 114 mégawatts dépassent la quantité d'énergie nécessaire pour faire fonctionner "plusieurs centres de données". Firefox et Thunderbird corrigent quelques problèmes La fondation Mozilla a commencé le déploiement de mises à jour destinées à deux de ses produits vedette : d'un côté, le navigateur Firefox qui passe en version et de l'autre le client de messagerie Thunderbird, qui se voit quant à lui proposé en version Du côté du navigateur, la principale raison d'être de cette mise à jour est la correction d'une série de 14 failles de sécurité, dont 8 sont critiques. Les modifications interviennent notamment au niveau de la gestion de l'attribut DOM, de la gestion de la mémoire vive et de certains paramètres et pointeurs susceptibles, lorsqu'ils sont exploités à cette fin, de permettre l'exécution de code arbitraire à distance. La branche 3.5 de Firefox est elle aussi mise à jour (3.5.11) pour des raisons similaires, même si Mozilla encourage les utilisateurs de Firefox à migrer vers la dernière mouture en date du logiciel. Thunderbird est également la correction d'un certain nombre de bugs et de vulnérabilités susceptibles d'intervenir sur les trois plateformes accueillant le logiciel (Windows, Mac, Linux). Tout en assurant la maintenance des versions actuelles, Mozilla poursuit le développement du futur Firefox 4, dont la bêta 2 devrait être proposée à des fins de tests d'ici la fin de la semaine. Les journaux français vont monter un moteur anti-google Actualités Le Syndicat de la presse quotidienne nationale (Libération, Le Monde, Les Echos...) veut développer son propre moteur d'actu pour riposter à Google et un kiosque numérique commun à tous les éditeurs. Google capte une partie non négligeable du marché de la publicité en ligne en diffusant gratuitement les contenus médias sur Google News, et ce, sans offrir de contrepartie financière. La révolte gronde. Six quotidiens nationaux - Le Monde, Libération, Le Figaro, Les Échos, Le Parisien et L Équipe - vont former un groupement d intérêt économique (GIE) pour concevoir une plate-forme commune d agrégation de leurs contenus. Ensuite, cette plate-forme sera ouverte à tous les autres éditeurs de presse. En lançant ce nouveau moteur de recherche d actualité d ici la fin de l année, le Syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN) espère bien concurrencer Google News et espère faire plier le groupe Internet sans passer par la case action en justice. Selon Les Echos, les dirigeants des quotidiens membres du SPQN auraient rencontré Microsoft et Orange (qui dispose de son propre moteur de recherche 24/24 Actu), avant de se lancer dans ce projet initié il y a six mois. En quittant Google Actualités, les grands titres de la presse française pourraient prendre le risque de perdre une partie du trafic Web assurée par le moteur de recherche le plus consulté en France. Le SPQN souhaite également développer une offre de bouquets payante et multi-marques accessible à partir d un kiosque numérique qui distribuera les quotidiens nationaux sur PC, mobile et tablettes. SugarSync apporte le streaming audio aux BlackBerry L application gratuite permet de stocker sa musique en ligne pour la lire depuis son smartphone équipé du BlackBerry OS 4.2 et suivants. En ces temps où l'on ne parle que de streaming sur iphone ou Android, les utilisateurs de BlackBerry seront heureux d'apprendre qu'ils ne sont pas laissés pour compte. L'application SugarSync permet d'accéder à sa musique personnelle stockée en ligne depuis un BlackBerry (OS 4.2 et suivants). Les usagers disposent de 2 Go d'espace gratuit qu'ils peuvent étendre moyennant finance : de 30 Go pour 4,99 dollars par mois à 250 Go pour 24,99 dollars par mois. Gratuite et disponible sur l'appworld, l'application nécessite l'installation d'un client Windows ou Mac pour sélectionner la musique. SugarSync existait déjà mais se limitait au stockage et à la synchronisation de documents. À noter que la fonction de streaming audio est également disponible pour l'application iphone.

7 Bing propose une nouvelle version de ses Webmaster Tools Bing vient de lancer une nouvelle version, entièrement revue et corrigée, de ses outils pour webmasters... L'intégration de ses résultats dans Yahoo! va faire en sorte que, tôt ou tard, il va falloir s'intéresser à Bing dans une stratégie de référencement. Et pour cela, les "Webmaster Tools" fournis par les moteurs sont indispensables. Et ça tombe bien, Bing a décidé de refondre entièrement son outil. Cette nouvelle version a été mise en ligne et propose trois onglets intitulés "Crawl", "Index" et "Traffic"... De nombreux outils ont été ajoutés ou réécrits, comme "Index Explorer" qui permet de savoir comment le moteur indexe votre site, "Submit URLs" pour alerter Bing sur de nouvelles pages, "Crawl Issues" pour obtenir des informations sur les redirections, d'éventuels spywares dans vos pages ou toute indication sur la façon dont les spiders de Bing explorent vos pages et "Block URLs" pour désindexer certaines parties de votre site. Bref, des "Bing Webmaster Tools" qui ne sont pas encore au niveau de ceux de Google, mais qui présentent de grandes améliorations par rapport à la version précédente. Bravo Bing! Le mainframe n est pas mort : IBM dévoile zenterprise ou z11 IBM a annoncé zenterprise, sa nouvelle architecture mainframe. Elle est présentée comme une brique centrale d un système unifiant dans l entreprise le zenterprise 196 du mainframe et les serveurs Power 7 et System x. La gamme grands systèmes d'ibm a passé les quarante ans et le constructeur reste leader sur ce marché sérieusement mis à mal par la crise économique de 2008 et Annoncé l'année dernière, le successeur de z10 a été dévoilé par IBM : zenterprise. IBM ne tarit pas d'éloges au sujet de son nouveau mainframe qu'il inscrit d'ailleurs dans le datacenter du futur : jusqu'à 60% plus rapide que les System z10, capacité à accueillir plus de serveurs virtuels (grâce à Enterprise Unified Resource Manager), coûts d'acquisition en recul de 40% et TCO en baisse de 55%. Autant d'arguments commerciaux qui mériteront naturellement d'être confirmés. IBM présente son mainframe comme un orchestrateur du centre de données en raison de sa capacité à répartir des calculs entre serveurs mainframe, Power 7 et System x qui partagent pour cela des ressources et sont gérés comme un unique système, virtualisé. Big Blue annonce en effet qu'il entend avec zenterprise étendre les capacités de gouvernance et d'administration du mainframe aux architectures Power 7 et lames System x. Le pilotage des calculs s'effectue pour cela depuis le mainframe grâce à la brique zenterprise BladeCenter Extension qui apporte le support de systèmes hétérogènes. Ce support des lames Power 7 sous AIX interviendra plus tard dans l'année. IBM planifie également pour 2010 la prise en charge via BladeCenter Extension des serveurs lames System x sous Linux. Au niveau matériel, zenterprise s'appuie sur un serveur central baptisé zenterprise 196 (sous z/os ou Linux) et contenant 96 processeurs Quad Core (gravés en 45nm) cadencés à 5,2Ghz et jusqu'à 3 TB de mémoire. A titre de comparaison, c'est deux fois plus de mémoire que pour le précédent système, z10, par ailleurs doté de processeurs Quad Core à 4,4 Ghz. Dans un communiqué de presse, IBM précise que le water cooling sera disponible sous forme d'une option avec le z196. Son intérêt : réduire jusqu'à 12% la consommation énergétique. Nook for Android : les smartphones Google passent aux ebooks Barnes & Noble talonnait Amazon, désormais, les deux jouent sur un pied d'égalité en nombre d'applications Sur le modèle des applications proposées par Amazon sur toutes les plateformes possibles, Barnes & Noble commence à envahir les différents appareils à sa disposition en proposant son application, Nook for Android. Et ceux, plusieurs mois après le lancement de l'app pour ipad, en avril, et celle pour iphone, en juin Une réaction intéressante. Pour deux raisons. Simples, les raisons. D'abord, Amazon a peuplé les supports classiques, où on l'attendait : PC, Mac, iphone, ipad, BlackBerry... avant de basculer en fin de compte sur Android. Et encore, l'application est arrivée récemment, le 28 juin dernier, on l'attendait pour cet été. Ensuite, le fait que B&N se concentre sur Android, système qui a le vent en poupe, et plus encore, dans le monde des smartphones, rappellera que le Nook, le lecteur ebook du libraire, tourne justement sous Android, et que la société complète donc l'intégralité de son offre d'applications sur la totalité des supports possibles. Après, le fonctionnement est simple : accéder aux millions de titres disponibles dans le catalogue de B&N, pouvoir modifier la police et sa taille, avec les 8 polices et les 5 tailles, partager ses ouvrages achetés avec la technologie LendMe. En tout cas, voilà que le libraire a rattrapé son retard sur la concurrence, qui devrait pouvoir se pratiquer dans de meilleures conditions... L'application nécessite Android 1.6 pour fonctionner et se trouve très facilement sur le marketplace d'android. Elle marche aussi très bien, même si l'on n'est pas un citoyen américain. Pour la télécharger, une seule adresse.

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les Des outils de communication pour les jeunes Autistes Une année orientée Jeunesse Rencontre de l association des Papillons Blancs de Beaune qui nous a présenté le projet développé en interne et consistant

Plus en détail

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager.

Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. IBM Tivoli Key Lifecycle Manager Version 2.0.1 Quick Start Guide This guide will help you install a base configuration of IBM Tivoli Key Lifecycle Manager. National Language Version: To obtain the Quick

Plus en détail

PC industriels et disques associés

PC industriels et disques associés Technical Service Bulletin PRODUIT DATE CREATION DATE MODIFICATION FICHIER PC INDUSTRIEL 23/03/2010 201005 REV A PC industriels et disques associés English version follows. SF01 (du 4 au 8 janvier 2010)

Plus en détail

Guide d'installation rapide TFM-560X YO.13

Guide d'installation rapide TFM-560X YO.13 Guide d'installation rapide TFM-560X YO.13 Table of Contents Français 1 1. Avant de commencer 1 2. Procéder à l'installation 2 Troubleshooting 6 Version 06.08.2011 16. Select Install the software automatically

Plus en détail

openoffice 40 manual

openoffice 40 manual openoffice 40 manual Print and Online Should you be particular with knowing everything concerning this openoffice 40 manual, you have to look for these details. OPENOFFICE 40 MANUAL Here are one of the

Plus en détail

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite.

Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Rational ClearCase or ClearCase MultiSite Version 7.0.1 Quick Start Guide This guide is intended to get you started with Rational ClearCase or Rational ClearCase MultiSite. Product Overview IBM Rational

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Mode dʼemploi User guide

Mode dʼemploi User guide Mode dʼemploi User guide Urban Connexion Kit for Microsoft Surface Référence Urban Factory ICR32UF Introduction: Vous venez d acheter un kit de connexion Urban Factory pour Microsoft Surface, et nous vous

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Gestion de la configuration et contrôle du code source

Gestion de la configuration et contrôle du code source MGL7460 Automne 2015 Gestion de la configuration et contrôle du code source Guy Tremblay Professeur Département d informatique UQAM http://www.labunix.uqam.ca/~tremblay 10 septembre 2015 Parmi les premières

Plus en détail

Software Design Description

Software Design Description Software Design Description ABSTRACT: KEYWORDS: APPROVED: AUTHOR PROJECT MANAGER PRODUCT OWNER General information/recommendations A SDD provides a representation of a software system created to facilitate

Plus en détail

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0

Date: 09/11/15 www.crmconsult.com Version: 2.0 Date: 9/11/2015 contact@crmconsult.fr Page 1 / 10 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 PRESENTATION... 4 3 SHOPFORCE WITH SCREENSHOTS... 5 3.1 CLIENTS... 5 3.2 ORDERS... 6 4 INSTALLATION...

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel

Introduction. Règlement général des TPs - Rappel. Objectifs du cours. Génie logiciel. Génie logiciel Introduction Génie logiciel Philippe Dugerdil Génie logiciel «The disciplined application of engineering, scientific and mathematical principles, methods and tools to the economical production of quality

Plus en détail

Guide d'installation rapide TE100-P1U

Guide d'installation rapide TE100-P1U Guide d'installation rapide TE100-P1U V2 Table of Contents Français 1 1. Avant de commencer 1 2. Procéder à l'installation 2 3. Configuration du serveur d'impression 3 4. Ajout de l'imprimante sur votre

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

HARMONY 950. Setup Guide Guide d installation

HARMONY 950. Setup Guide Guide d installation HARMONY 950 Setup Guide Guide d installation Languages English.................... 3 Français................... 9 3 Package contents 1 3 2 4 1. Remote 2. Charging cradle 3. USB cable 4. AC Adapter 4

Plus en détail

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com

Tâches et Buts. Date D échéance. Tâche Buts Remarques. www.financiallywiseonheels.com Tâches et Buts Date D échéance Tâche Buts Remarques Objectifs Annuels Trafic Web Inscriptions Email Produits à vendre Services à vendre Suiveurs Pinterest Suiveurs Facebook Suiveurs Twitter Suiveurs YouTube

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

Choosing Your System Not sure where to start? There are six factors to consider when choosing your floor heating system:

Choosing Your System Not sure where to start? There are six factors to consider when choosing your floor heating system: Choosing Your System Not sure where to start? There are six factors to consider when choosing your floor heating system: 1.Which to choose: the cable or the mat? True Comfort offers two types of floor

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

HSCS 6.4 : mieux appréhender la gestion du stockage en environnement VMware et service de fichiers HNAS Laurent Bartoletti Product Marketing Manager

HSCS 6.4 : mieux appréhender la gestion du stockage en environnement VMware et service de fichiers HNAS Laurent Bartoletti Product Marketing Manager HSCS 6.4 : mieux appréhender la gestion du stockage en environnement VMware et service de fichiers HNAS Laurent Bartoletti Product Marketing Manager Hitachi Storage Command Suite Portfolio SAN Assets &

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com Control your dog with your Smartphone USER MANUAL www.pet-remote.com Pet-Remote Pet Training Pet-Remote offers a new and easy way to communicate with your dog! With the push of a single button on your

Plus en détail

Installation et compilation de gnurbs sous Windows

Installation et compilation de gnurbs sous Windows Installation et compilation de gnurbs sous Windows Installation de l environnement de développement Code::Blocks (Environnement de développement) 1. Télécharger l installateur de Code::Blocks (version

Plus en détail

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions Technical Capability in SANRAL Les compétences et capacités techniques du SANRAL Solutions Les solutions 2 3 2007 SANRAL 2007 SANRAL Continuous change Integrated, systemic solutions Global focus Multiple

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS?

DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? DynDNS. Qu est-ce que le DynDNS? Le DynDNS (Dynamic Domain Name Server) sert à attribuer un nom de domaine à une adresse ip dynamique. Chaque ordinateur utilise une adresse ip pour communiquer sur le réseau.

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

XSORIES WEYE FEYE FAQ

XSORIES WEYE FEYE FAQ XSORIES WEYE FEYE FAQ ENGLISH FRANCAIS WEYE FEYE FAQ ENGLISH 1. COMPATIBILITY Weye Feye is compatible with the following cameras: CANON EOS 5DmII EOS 5DmIII EOS 6D EOS 7D EOS 40D EOS 50D EOS 60D EOS 70D

Plus en détail

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 [AN ENGLISH VERSION FOLLOWS] Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 Conférenciers (- ières) 1) Les communications en séances régulières ont une durée de

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator opyright 2007 IRAI Manual Manuel

Plus en détail

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus Bien choisir son smartphone avec Les prix bas, la confiance en plus BIEN CHOISIR SON SMARTPHONE Comment bien choisir un Smartphone? Les systèmes d exploitation et les critères techniques à la loupe pour

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Carve-out method Autres termes clés (Other key terms) Norme Rapports d assurance sur les contrôles d une société de services extérieurs (, Assurance Reports on Controls at a Third Party Service Organization)

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere La Poste choisit l'erp Open Source Compiere Redwood Shores, Calif. Compiere, Inc, leader mondial dans les progiciels de gestion Open Source annonce que La Poste, l'opérateur postal français, a choisi l'erp

Plus en détail

Ariane REZZONICO. Assemblée annuelle des bibliothèques HES 13 juin 2013, Coire

Ariane REZZONICO. Assemblée annuelle des bibliothèques HES 13 juin 2013, Coire Ariane REZZONICO Assemblée annuelle des bibliothèques HES 13 juin 2013, Coire Plan Les chiffres clés et les acteurs du monde mobile Challenges et opportunités pour les bibliothèques Exemples d utilisation

Plus en détail

openoffice 40 manual

openoffice 40 manual openoffice 40 manual Reference Manual To find out which features to make use of and how to totally exploit openoffice 40 manual in your favor, there are several resources available for you. openoffice

Plus en détail

Data Carrier System (code 5641090)

Data Carrier System (code 5641090) Instructions for Use Instructions d utilisation 2 5 Data Carrier System (code 5641090) 5009756-E 05/2011 2 ENGLISH PARTS OF THE DATA CARRIER READ/WRITE HARDWARE The Data Carrier consists of three parts:

Plus en détail

PEUT-ON FAIRE CONFIANCE À GOOGLE? PEUT-ON SE FIER AUX PROPOS TENUS PAR GOOGLE? ET SI OUI, LESQUELS?

PEUT-ON FAIRE CONFIANCE À GOOGLE? PEUT-ON SE FIER AUX PROPOS TENUS PAR GOOGLE? ET SI OUI, LESQUELS? PEUT-ON FAIRE CONFIANCE À GOOGLE? PEUT-ON SE FIER AUX PROPOS TENUS PAR GOOGLE? ET SI OUI, LESQUELS? IL Y A QUELQUES MOIS, GOOGLE A BLOGGÉ AU SUJET DES «PRINCIPES QUI NOUS GUIDENT DEPUIS LE DÉBUT.» LES

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

Audio and Web Conferencing services. Orange Business Services. Web Conferencing

Audio and Web Conferencing services. Orange Business Services. Web Conferencing Audio and Web Conferencing services Orange Business Services Web Conferencing web conferencing completely integrated audio and web services conference availability 24hrs/7days up to 100 participants complete

Plus en détail

ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE

ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE ANGULAR JS AVEC GDE GOOGLE JUIN 2015 BRINGING THE HUMAN TOUCH TO TECHNOLOGY 2015 SERIAL QUI SUIS-JE? ESTELLE USER EXPERIENCE DESIGNER BUSINESS ANALYST BRINGING THE HUMAN TOUCH TO TECHNOLOGY SERIAL.CH 2

Plus en détail

APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement. Olivier BERNARD, VCE

APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement. Olivier BERNARD, VCE APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement Olivier BERNARD, VCE Généralisation des réseaux, suprématie d IP Consumérisation des terminaux informatiques Evolution vers une

Plus en détail

Pc Portable ou Tablette tactile?

Pc Portable ou Tablette tactile? Pc Portable ou Tablette tactile? Historique Une évolution constante. Le besoin de réduire la taille et le poids pour en faire un objet nomade et polyvalent. Ordinateur individuel Ordinateur Portable Netbook

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

Pablo Pernot - 2013 - Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.

Pablo Pernot - 2013 - Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3. Optimiser la valeur "Value Stream Mapping" "Root Causes Analysis" "A3 Report" http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/ 1/17 Lean Software Development, Mary Poppendieck Lean Thinking, Womack & Jones

Plus en détail

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences THÈSE N O 4536 (2009) PRÉSENTÉE le 4 décembre 2009 À LA FACULTé SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR LABORATOIRE DES

Plus en détail

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information Joseph GARACOITS - Isabelle RICHARD France Intervention

Plus en détail

Smile Mobile Dashboard

Smile Mobile Dashboard Smile Mobile Dashboard 1. Magento Extension The iphone and Android applications require access to data from your Magento store. This data is provided through an extension, available on Magento Connect

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Le partenaire de vos exigences The partner of your requirements Spécialiste reconnu de la robinetterie industrielle, SLIMRED est devenu un partenaire

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Presentation and snapshot of achieved work FLEXIPAC meeting Bertrand Cornélusse, University of Liège December 2014 1 P L

Plus en détail

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files..

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files.. Sommaire Installation... 2 After the download... 2 From a CD... 2 Access codes... 2 DirectX Compatibility... 2 Using the program... 2 Structure... 4 Lier une structure à une autre... 4 Personnaliser une

Plus en détail

Comment IBM Connections peut enrichir l'expérience des utilisateurs de technologies Microsoft

Comment IBM Connections peut enrichir l'expérience des utilisateurs de technologies Microsoft Comment IBM Connections peut enrichir l'expérience des utilisateurs de technologies Microsoft Transformer MS Sharepoint avec IBM Connections pour construire une véritable solution collaborative Le Social

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Quick start. Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200. Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200

Quick start. Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200. Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200 Quick start Pulsar ellipse 300/500/650/800/1200 Pulsar ellipse premium 500/650/800/1200 Using the additional functions available on your Pulsar ellipse Utilisation des fonctions additionnelles de votre

Plus en détail

Surveillance de Scripts LUA et de réception d EVENT. avec LoriotPro Extended & Broadcast Edition

Surveillance de Scripts LUA et de réception d EVENT. avec LoriotPro Extended & Broadcast Edition Surveillance de Scripts LUA et de réception d EVENT avec LoriotPro Extended & Broadcast Edition L objectif de ce document est de présenter une solution de surveillance de processus LUA au sein de la solution

Plus en détail

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us SKILLED TRADES PLATFORM 2015 PLATEFORME DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS 2015 Canada s cities and towns are crumbling around us Canada needs a comprehensive integrated infrastructure program that will eliminate

Plus en détail

Configuration de l'usurpation IP sur le Cache Engine dans une installation transparente avec commutateur de services de contenu

Configuration de l'usurpation IP sur le Cache Engine dans une installation transparente avec commutateur de services de contenu Configuration de l'usurpation IP sur le Cache Engine dans une installation transparente avec commutateur de services de contenu Contenu Introduction Avant de commencer Conventions Conditions préalables

Plus en détail

SAP SNC. Guide. Alertes/Alert - Edition 1. Direction des Achats/Ph.Longuet Date: 22/11/11

SAP SNC. Guide. Alertes/Alert - Edition 1. Direction des Achats/Ph.Longuet Date: 22/11/11 SAP SNC Guide Alertes/Alert - Edition 1 Direction des Achats/Ph.Longuet Date: 22/11/11 SAP SNC Alert on SAP SNC SAP SNC Alerts Definition An «alerts» is an event, created by SAP SNC according to the updates

Plus en détail

VMware : De la Virtualisation. au Cloud Computing

VMware : De la Virtualisation. au Cloud Computing VMware : De la Virtualisation. au Cloud Computing Tunis, le 12 Décembre 2012 Jamal Belhachemi BDM South EMEA 2010 VMware, Inc. Tous droits réservés. 2010 #1 dans les priorités des Directeurs Informatiques

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Logitech Tablet Keyboard for Windows 8, Windows RT and Android 3.0+ Setup Guide Guide d installation

Logitech Tablet Keyboard for Windows 8, Windows RT and Android 3.0+ Setup Guide Guide d installation Logitech Tablet Keyboard for Windows 8, Windows RT and Android 3.0+ Setup Guide Guide d installation English.......................................... 3 Français.........................................

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

La vérification des gaz à effet de serre

La vérification des gaz à effet de serre La vérification des gaz à effet de serre Anne Duprat Directrice principale Chris Ridley-Thomas Associé LE 26 OCTOBRE 2011 Introduction La vérification des gaz à effet de serre Une exigence pour certains

Plus en détail

Conférences invitées

Conférences invitées Conférences invitées The Process of Process Modeling Barbara Weber University of Innsbruck, Austria Barbara.Weber@uibk.ac.at ABSTRACT. Business process models have gained significant importance due to

Plus en détail

DOCUMENTATION MODULE FOOTERCUSTOM Module crée par Prestacrea

DOCUMENTATION MODULE FOOTERCUSTOM Module crée par Prestacrea DOCUMENTATION MODULE FOOTERCUSTOM Module crée par Prestacrea INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 1. INSTALLATION... 2 2. CONFIGURATION... 2 3. LICENCE ET COPYRIGHT... 4 4. MISES A JOUR ET SUPPORT...

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration

Solution d hébergement de SWIFTAlliance ENTRY R7 Politique de Sauvegarde et de Restauration Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration Avril 2012 I- Introduction Le présent document présente la politique de sauvegarde et de restauration à adopter

Plus en détail

Utilisation de la brique LEGO EV3 avec Automgen. Using EV3 brick with Automgen (C)2014 IRAI. Lego EV3, Automgen

Utilisation de la brique LEGO EV3 avec Automgen. Using EV3 brick with Automgen (C)2014 IRAI. Lego EV3, Automgen Utilisation de la brique LEGO EV3 avec Automgen Using EV3 brick with Automgen (C)2014 IRAI 1 Ce manuel décrit l'utilisation de la brique LEGO Ev3 avec Automgen. This manual describes the use of EV3 LEGO

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process Phoenix A.M.D. International Inc. - Claim Procedures, Timelines & Expectations Timelines & Expectations 1. All telephone messages and e-mail correspondence is to be handled and responded back to you within

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

Société - Company QUI NOUS SOMMES WHO WE ARE OUR CUSTOMERS OUR KNOW-HOW GROUP OVERVIEW

Société - Company QUI NOUS SOMMES WHO WE ARE OUR CUSTOMERS OUR KNOW-HOW GROUP OVERVIEW Société - Company QUI NOUS SOMMES Expert en solutions de haute technologie, Neoaxess assure l étude et la conception d installations de systèmes de Sécurité à usage professionnel. Notre Savoir-faire Neoaxess

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00

Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 Instructions pour mettre à jour un HFFv2 v1.x.yy v2.0.00 HFFv2 1. OBJET L accroissement de la taille de code sur la version 2.0.00 a nécessité une évolution du mapping de la flash. La conséquence de ce

Plus en détail

IPv6. Internet Control Message Protocol ICMPv6. Objectif: Comparer ICMPv4 avec ICMPv6

IPv6. Internet Control Message Protocol ICMPv6. Objectif: Comparer ICMPv4 avec ICMPv6 IPv6 Internet Control Message Protocol ICMPv6 Objectif: Comparer ICMPv4 avec ICMPv6 v.1b IPv6 Théorie et Pratique & Microsoft Introduction to IPv6 1 ICMPv6 (RFC 2463) Trois fonctions déjà présentes en

Plus en détail

QUICK START GUIDE. for the LiftMaster Internet Gateway

QUICK START GUIDE. for the LiftMaster Internet Gateway QUICK START GUIDE for the LiftMaster Internet Gateway Before Starting Before starting STOP you MUST have: a router active internet connection internet gateway serial number Look at the label on the bottom

Plus en détail