2 èmes JOURNÉES INTERNATIONALES DE SOCIOLOGIE DE L ÉNERGIE FACED WITH ENERGY TRANSITIONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2 èmes JOURNÉES INTERNATIONALES DE SOCIOLOGIE DE L ÉNERGIE FACED WITH ENERGY TRANSITIONS"

Transcription

1 2 èmes JOURNÉES INTERNATIONALES DE SOCIOLOGIE DE L ÉNERGIE Université François-Rabelais / Tours / France les sociétés contemporaines à l épreuve des transitions énergétiques CONTEMPORARY SOCIETIES FACED WITH ENERGY TRANSITIONS 2015

2 les sociétés contemporaines à l épreuve des transitions énergétiques CONTEMPORARY SOCIETIES FACED WITH ENERGY TRANSITIONS

3 jise 2015 les actes des 2 èmes journées internationales de sociologie de l énergie The acts of the 2 nd international days of sociology of energy Les deuxièmes Journées Internationales de Sociologie de l Energie (JISE 2015) organisées à l Université François-Rabelais de Tours par l UMR CNRS CITERES et le CETU ETIcS mobilisent des scientifiques et des acteurs d horizons institutionnels multiples autour de la thématique de l énergie. Les JISE 2015 ont l ambition de faire le point sur les avancées scientifiques, d identifier les questionnements émergents et les problématiques qui doivent être développées dans le champ de la sociologie de l énergie. L angle privilégié pour articuler les contributions à ces Journées est celui du processus de changement socio-énergétique à l œuvre aujourd hui. Désigné depuis quelques années dans le débat public comme la «transition énergétique», nous lui préférons le pluriel afin d insister sur la diversité des conceptions du changement, voire la conflictualité d un processus qui met en jeu de très nombreuses catégories d acteurs. Il s agira de mettre en lumière d une part, comment les sociétés contemporaines sont transformées à toutes les échelles (quotidienne, technique, organisationnelle et politique) par les injonctions de changement en matière d énergie et, d autre part, comment les pratiques et les mobilisations des acteurs interrogent et font émerger des alternatives aux projets de transition énergétique telle qu ils sont initiés. Les Actes des JISE 2015 se présentent sous forme d articles courts accompagnés d un résumé en anglais ou en français selon la langue utilisée. Nous avons souhaité conserver la diversité des approches théoriques et méthodologiques, des points de vue et parfois des partis-pris. Les auteurs restent donc seuls responsables de leur article sur le fond comme sur la forme. The Second International Days of the Sociology of Energy (JISE 2015) organized at the University of Tours by the UMR CNRS CITERES and the CETU ETIcS bring scientists and actors from multiple horizons together around the theme of energy. The JISE 2015 have as a goal to present the current state of scientific research, to identify emerging questions and the challenges to be faced in the field of the sociology of energy. The angle chosen for the contributions accepted for these Days is that of the process of socio-energetic change at work today. Designated for several years now in the public debate as energy transition, we prefer the plural form in order to underline the diversity of conceptions of this change, even the conflictual nature of the process which brings together many different categories of actors. It is a question of illuminating on the one hand how contemporary societies are transformed at every level (daily, technical, organizational and political) by changes in energy requirements and, on the other hand, how the actions and mobilizations of the actors question, and help to bring forth, alternatives to the projects of energy transition once they are begun. The Acts of the JISE 2015 will be in the form of short articles accompanied by a résumé in English or in French according to the language used. We have tried to present a diversity of theoretical and methodological approaches, of points of view and sometimes even biased viewpoints. The authors are solely responsible for their articles both in the content and the form of the article. 3

4 JOurnées Internationales de Sociologie de l Énergie 2015 citeres Contribuer à un chantier d avenir Contribute to tomorrow s work cetu etics Participer à l organisation des JISE : une suite logique Participating in the organization of JISE: a natural progression 4 À travers l organisation des 2 èmes Journées Internationales de Sociologie de l Énergie (JISE 2015), l UMR 7324 CNRS CITERES (Cités, TERritoires, Environnement et Sociétés) participe à la structuration d un réseau international de recherche portant sur les questions relatives à l énergie. Longtemps considérée comme relevant des sciences et techniques, des sciences de la terre ou de l ingénieur, dont on percevait bien les dimensions économiques, l énergie est devenue un objet à part entière des sciences sociales, qui dépasse les frontières de l anthropologie, de la philosophie ou de la sociologie des techniques. L inscription de la question des «transitions énergétiques» dans le débat public met en évidence de multiples enjeux que l on peut observer à différentes échelles, du plus global au plus local en passant pas le niveau méso. Si l objet «énergie» n était pas au cœur des questionnements scientifiques qui ont participé à la création de l UMR il y a une dizaine d années, les chercheurs le rencontrent de plus en plus dans leurs travaux parce qu il est à la croisée des thématiques (action publique, environnement, habitat, politiques publiques, territoire, travail ) et de la plupart des disciplines constitutives de CITERES (aménagement, géographie, sociologie ). Les thématiques qui organisent ces Actes témoignent à la fois de la transversalité de la question de l énergie en même temps que de la diversité des approches possibles : Méthodologie, prospective, réflexivité ; Politiques publiques et territoire ; Bâtiments et mode d habiter ; Transports et mobilité ; Travail et groupes professionnels ; Socio-économie de l énergie ; Engagement, mobilisation, concertation. Through the organization of the Second International Days of the Sociology of Energy (JISE 2015), the UMR 7324 CNRS CITERES (Cities, Territories, the Environment and Societies) is participating in the creation of an international research network concerned with questions relating to energy. For a long time, energy was considered as a field of study for sciences and technology, earth sciences or engineering, where one can see the economic dimensions; energy now has become an object studied by social sciences, going beyond the limits of anthropology, philosophy or the sociology of technology. Evoking the question of energy transitions in the public debate shows the multiple issues which can be observed at different levels, from the most global to the most local, passing by every level in between. If the object energy is not at the center of the scientific research which led to the creation of the UMR ten years ago, researchers are finding it more and more at the crossroads of different themes (public action, environment, habitat, public policy, territory, work) and in most of the disciplines which make up CITERES (urban planning, geography, sociology). The themes around which these Acts are organized are testimony to the transversality of the question of energy and, at the same, the diversity of possibilities: Methodology, potential, reflexivity; Public policy and territory; Buildings and ways of living in them; Transportation and mobility; Work and professional groups; the socio-economics of energy; Engagement, mobilization, cooperation. Pour le CETU ETIcS, l implication dans l organisation des JISE 2015 s inscrit dans un travail et des réflexions entamés depuis de longues années sur la thématique de l énergie. C est en 2006, avant même la création officielle de la structure ETIcS (2007), que les chercheurs qui en deviendront les responsables réalisent leurs premières recherches en lien avec la thématique «énergie/environnement/développement durable». Les questionnements portaient alors sur la manière dont les professionnels des filières du bâtiment et de l énergie percevaient les prémices d injonction à exercer autrement leurs métiers. A cette même période, d autres réflexions traitaient déjà des aspects de sensibilisation de salariés exerçant dans des secteurs d activité moins directement mobilisés sur ces enjeux. ETIcS continue de mener des réflexions et des travaux sur la thématique de l énergie, aussi bien sous l angle des pratiques sociales, des questionnements en termes d appropriation des politiques publiques ou des innovations que des enjeux de savoirs, de métiers ou de filières. Et ce, aussi bien au sein de la sphère domestique, que la sphère professionnelle (tertiaire et industrielle) ou la sphère publique. L objet «énergie» apparaît plus multiforme, plus complexe dans la délimitation de ses contours et questionnements. Sur les plans problématique et méthodologique, il nécessite d aller au-delà des approches disciplinaires et thématiques. C est dans cet esprit qu ont été pensées les JISE 2015, l objectif étant qu elles constituent un moment d échange et de partage entre l ensemble des acteurs, académiques et non académiques, diversement mais bien tous mobilisés sur la thématique de l énergie. For the CETU ETIcS, involvement in the organization of the JISE 2015 is part of work and thought over many years on the theme of energy. It was in 2006, even before the official creation of the structure ETIcS (2007), that researchers who would later lead the project undertook their first research linked to the themes of energy/environment/sustainable development. The questions focused on the way in which professionals in the building and energy industries perceived the new injunction to exercise their professions in a new fashion. During the same period, other studies were already treating aspects of making the workers in these two sectors aware of the changes, even if less directly touched by these issues. ETIcS continues to lead research groups and to work on the theme of energy, from the angle of social practices, of questioning the appropriation of public policy or innovations about knowledge issues, professions or sectors. And this, also in the heart of the domestic sphere, as well as the professional sphere (service industry or manufacturing) or the public sphere. The energy object appears to be multidimensional, more complex when trying to define its boundaries and questioning it. On research and methodological levels, one must go farther than simple disciplinary or thematic approaches. It s in this spirit that the JISE 2015 have been conceived, the objective being that they constitute a moment of exchange and sharing between all of the actors, academic and non-academic, in diverse ways but all involved in the theme of energy. 5

5 sommaire summary ÉDITO CITERES CETU ETIcS Les expérimentations de réseaux électriques intelligents entre territorialisation et stratégies internationales. Le cas des smart communities japonaises Smart grids experimentations between territorialization and international strategies. The case of smart communities in Japan Leprêtre Nicolas (ENS de Lyon/Institut d Asie Orientale) Les campus universitaires, des territoires en transition énergétique? Une étude de cas local mise en perspective internationale The university campuses: territories in energy transition? A local case study put in international perspective Némoz Sophie (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines/REEDS, EA4456) POLITIQUES PUBLIQUES ET TERRITOIRE PUBLIC POLICIES AND TERRITORIES Récupérer la chaleur des entreprises pour chauffer le territoire urbain : une conception non-linéaire de la fourniture d énergie à l épreuve des dynamiques locales. Les cas de Dunkerque et de Marne-la-Vallée Heating the city with companies waste heat: a non-linear conception of the urban energy provision challenged by local dynamics. Two case studies in Dunkirk and Marne-la-Vallée, France Hampikian Zélia (CNRS/UPEM/ENPC/LATTS) L énergie, support de la montée en puissance de l action publique locale Bottom-up decentralization of energy policy: how local governments try to extend their leverage on public policies Dégremont-Dorville Marie (Sciences Po Paris/Centre de sociologie des organisations) The transfer of expert knowledge: from nuclear production to nuclear decommissioning in Eastern Germany Le transfert des connaissances d experts : de la production nucléaire au démantèlement nucléaire en Allemagne de l Est Novac Sergiu (Central European University, Budapest) L éclairage public comme révélateur des relations entre administration publique et citoyens Public lighting as revealing the relationship between public administration and citizens Vuylsteke Yann (Université de Nantes), Pécaud Dominique (Université de Nantes/Centre François Viète, EA 1161) Transition énergétique en milieu rural : la territorialisation des projets de parcs éoliens en Champagne-Ardenne Energy Transition in Rural Area: the Territorialization of Wind Farms Projects in Champagne-Ardenne Region Burger Céline (Université de Reims Champagne-Ardenne/IATEUR) Consommations énergétiques dans le parc résidentiel à l horizon 2050 selon quatre scénarios prospectifs Energy consumption in France s housing stock until 2050 for four prospective scenarios Bentahar Amira (GDF SUEZ/CRIGEN)

6 JOurnées Internationales de Sociologie de l Énergie Les paysages «durables» dans le viseur Sustainabled Landscapes on the focus Bailleul Hélène (Rennes 2/ESO), Bertho Raphaële (Bordeaux Montaigne/ MICA), Gagnebien Anne (Paris 13/LABSIC) Conditions de mise en œuvre de la transition énergétique dans les projets urbains : analyse des cas Paris Rive Gauche, Clichy-Batignolles et Paris Nord Est Conditions for the implementation of the energy transition in urban development projects: a case study analysis: Paris Rive Gauche, Paris Nord Est and Clichy-Batignolles (Paris, France) Blanpain Olivier, Tardieu Charlotte (Université Lille 1 ; École des Ingénieurs de la Ville de Paris/TVES), Colombert Morgane, Diab Youssef (Université Paris Est ; École des Ingénieurs de la Ville de Paris) Les opérateurs de parcs solaires entre conformation et hybridation au système centralisé français The operators of solar farms conformation and hybridization between the French centralized system Baggioni Vincent (Aix Marseille Université/CNRS, LAMES UMR 7305) Une entreprise de l énergie sous l Occupation : le cas de la Compagnie Française d Éclairage et de Chauffage par le Gaz An energy company under Occupation : the case of the French Lighting Company and Heating Gas Kemache Djouhra (Université Paris I Panthéon Sorbonne/UMR 8533 IDHES) La transition énergétique et sociotechnique : l exemple des bioraffineries comme mythologie positiviste Socio-technical and energy transition: the example of biorefineries as positivist myth Julie Gobert, Sabrina Brullot (UTT, CREIDD) Intermediaries as social innovation and strategy for local energy transitions Création d institutions intermédiaires comme innovation sociale et stratégie de transformation du système d énergie local Laborgne Pia (Albert-Ludwigs University Freiburg and European Institute for Energy Research; EIFER/EDF-KIT) La rénovation énergétique des copropriétés : la construction d une politique publique vue d une association de copropriétaires Energy renovation of condominiums in France: the development of public policy observed from a national co-owners association Le Garrec Sylvaine (SLG sociologue) Modélisation Dynamique des Systèmes de Coûts (MDSC) : économie sociale, contractualisation des performances immatérielles, et comptabilité hétérodoxe appliquées à la transition énergétique Dynamic Modelling of Cost Systems (DMCS): social economy, non-material performance contracting, and heterodox accounting, applied to energy transition Morlat Clément (Centre international REEDS) Transformation de la fiscalité des carburants : transition énergétique ou fiscale? Change in fuel oils taxes: energy or fiscal transition? Ollivier-Trigalo Marianne (UPEM/LVMT - UMR T 9403 ; ENPC ; IFSTTAR) Hydroélectricité et continuité écologique des cours d eau : analyse croisée des conflits et représentations liées à l environnement et à l énergie Hydroelectricity and ecological continuity of rivers: cross-analysis of representations and conflicts related to environment and energy Perrin Jacques-Aristide (Université de Limoges/Géolab UMR 6042) Les conduites socioéconomiques des populations face à la crise de l énergie électrique à Douala au Cameroun Pipes socioeconomic population to the crisis of electrical energy in Douala-Cameroon Tefe Tagne Robert, Yomb Jacques (Université de Douala-Cameroun/ Laboratoire de sociologie et de Gestion des Ressources Humaines) BÂTIMENTS ET MODE D HABITER BUILDINGS AND WAYS OF LIVING Étude sociologique de l acceptabilité de la flexibilité de la consommation électrique au sein de bâtiments de bureaux Sociological study of the acceptance of Demand Response in office buildings Baud Anne-Cécile, Couturier Stéphane (Veolia Recherche et Innovation) Donner à l occupant les clés énergétiques de son logement Giving the occupant the keys of his house energy efficiency Marcel Lauranne, Sabatier Bruno (Cerema Normandie-Centre) Coriolis à l usage : un bâtiment performant en question Coriolis in use: an efficient building in question Subrémon Hélène (École des Ponts ParisTech), Aubry-Bréchaire Marie, Bousquet Pierre, Husson Juliette, Luccioni Clément, Travert Julien, Yildiz Hanne (Institut Français d Urbanisme) 104 La transition énergétique au prisme des logiques d action : diversité et dynamiques d appropriation The energy transition through the prism of logics of action : diversity and dynamics of appropriation Caron Cécile, Garabuau-Moussaoui Isabelle, Pierre Magali (EDF R&D/GRETS - Groupe de Recherche Energie, Technologie, Société) 108 Les conditions sociales et organisationnelles d une performance énergétique in vivo dans les bâtiments neufs Social and organizational conditions of energy in vivo performance in new buildings Brisepierre Gaëtan (Sociologue indépendant/bureau d études GBS) 112 Recomposition des pratiques énergétiques dans les parcours de vie. Analyse en contexte de quartiers durables Recomposition of energy practices in the life course. Analysis in context of sustainable neighborhoods Kasdi Ida (Directrice d étude et de recherche ID&S), Souami Taoufik (Institut Français d Urbanisme, LATTS, École des Ponts ParisTech) Du retour d usage à une conception Soft-Tech From user s feedback to Soft-Tech design Cazeaux Lauréna, Morain Marine, Desèvedavy Gilles (Arbor&Sens) «Moi, je suis bricoleur!» : cultures constructives des habitants face aux exigences énergétiques dans la réhabilitation du bâti en pisé. Etude de cas en Nord Isère I am a bit of a handyman! : when homeowners building cultures face political demands in rammed earth houses retrofitting. Case study in Nord-Isère Génis Léa (ENSA Grenoble/Laboratoire CRATerre-ENSAG/unité de recherche AE&CC) 124 «Être économe», une pratique sociale : la culture à l épreuve des économies d énergie Being frugal, a social practice: cultural-proof energy savings Parise Fanny (Anthropologue indépendante) 128 Les pollutions induites par la transition énergétique : le cas des isolants thermiques The pollution caused by the energy transition: the case of thermal insulation Theile Dominique (Chercheur conseil/entreprise individuelle, APE 7220Z) 132 La précarité énergétique dans l œil photographique : un éclairage Fuel poverty through photographic eye: a way to enlighten the topic Maresca Bruno (Sociologue, CREDOC), Lacombe Stéphanie (Photographe auteur indépendante) 136 Pratiques de privation et de restriction des ménages en précarité énergétique Energy and water deprivation and limitation of households in fuel poverty Devalière Isolde (Sociologue au Département Économie et Sciences Humaines, CSTB) 140 Les consommations d énergie des ménages en situation de précarité énergétique : contraintes et resistances Energy consumption of households in fuel poverty: stresses and resistances Lagier Elsa (Ceped Centre Population et Développement GDF SUEZ/CRIGEN) 144 SLIME, un outil territorial d identification des ménages en précarité énergétique SLIME, local program to identify households living in fuel poverty Zeroual Bouchra (CLER/Réseau pour la transition énergétique) 148 Quelles stratégies des ménages en situation de vulnérabilité énergétique face à l augmentation du prix de l énergie? What are the strategies of households experiencing energy vulnerability in order to cope with rising energy prices? Rocci Anaïs (6t-bureau de recherche) 152 Évolution des pratiques de consommation énergétique des locataires de logements sociaux récemment réhabilités dans la Région Nord-Pas-de-Calais Changes in energy consumption practices of renovated social housing tenants in the Nord-Pas-de-Calais region Leclercq Maya (AnthropoLinks, bureau d études et de recherche en socioanthropologie et anthropologie de l environnement) 156 A social capital basis for reducing household energy consumption La base du capital social dans la réduction de la consommation d énergie des ménages Macias Thomas (University of Vermont/Department of Sociology) 160 Distributing demand: the needed, the normal and the underspent La demande distribution : le besoin, le normal et la sous-dépense Walker Gordon, Simcock Neil, Chard Rose (DEMAND Centre, Lancaster University, Lancaster, UK) 164 Habiter un logement performant : à (en) quoi l habitant doitil s adapter? Cas d études à Lyon-Confluence et Greenwich Millennium Village Living in energy-efficient buildings: what must residents get used to? Cases study in Lyon-Confluence and Greenwich Millennium Village Morand Ludovic (Centre Norbert Elias EHESS Marseille) 168 9

7 JOurnées Internationales de Sociologie de l Énergie 2015 Précarité énergétique en Nord-Pas-de Calais : précarité dans l habitat et vulnérabilité énergétique globale étude financée par le PUCA Energy insecurity in Nord-Pas-de-Calais: insecurity at home and overall energy vulnerability study financed by the French government organization PUCA (Master Plans, Planning, Construction, Architecture) Douchet Agathe, Barry Hervé (Université Catholique de Lille/CRESGE) 172 «Quand l énergie vient à manquer» : une fiction pour diffuser des résultats de recherche sociologique sur la précarité énergétique en milieu rural «When energy is lacking»: a fiction made for disseminating sociological research results about fuel poverty in rural areas Hammer Béatrice (EDF R&D/Groupe de Recherche Energie Technologie Société/GRETS) Carassus Jean (Économiste/professeur École des Ponts ParisTech), Laumonier Chantal (Sociologue), Sesolis Bernard (Energéticien-conseil), Janvier Damien, Wrona Rémi (Ingénieurs/bureau d études Tribu Énergie) 200 Survey and definition of household behavioural profiles of energy use in Walloon urban houses Enquête et définition de profils comportementaux de la consommation d énergie des ménages dans les maisons urbaines wallonnes Monfils Stéphane, Hauglustaine Jean-Marie (Université de Liège, Belgique) 204 Co-housing: a change of roles? Habitat Participatif : changer les rôles? Tummers Lidewij (Université de Technologie ; Faculté d Architecture et de construction de l environnement, Pays-Bas) 208 transports et mobilité transportation and mobility 228 Usages de l énergie et mobilité : la temporalité heurtée des organisations quotidiennes Energy uses and mobility: the broken temporality of daily organizations Bonin Olivier, De Coninck Frédéric (Université Paris Est/LVMT UMR T 9403), Pellegrino Margot (Université Paris Est/LAB URBA), Roudil Nadine (Université Paris Est/Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) 230 Dépenses pour l énergie et stress économique, au croisement entre logement et transport : une étude multinationale Mattioli Giulio (University of Leeds/Institute for Transport Studies) 254 COMMOCLES : Contribution du Management de la Mobilité dans le Choix de Localisation des Entreprises et des Salariés COMMOCLES : the role of mobility management in business and employee location choice Montigny Aurélie, Douchet Agathe (Université Catholique de Lille/CRESGE) 258 Quels leviers d action pour faire évoluer les comportements de mobilité et réduire les consommations d énergie? What levers to change mobility patterns and reduce energy consumption? Rocci Anaïs, Godillon Sylvanie, Lesteven Gaële (6t-bureau de recherche) La thématique de l énergie au sein d entreprises tertiaires : d abord une affaire d organisation The theme of energy in service industries: first, a question of organization Bui Florence (EDF, R&D, GRETS), Fouquet Jean-Philippe (Université François- Rabelais Tours/CETU ETIcS) 180 Leader énergétique et processus d innovation en copropriété Energy leader and innovation process in co-ownership Chevrier Stéphane (Université de Rennes 2/MANA) 184 Le rôle clé des occupants d un bâtiment de travail économe en énergie The key role of occupants of an energy efficient office building Labbouz Delphine, Verlhiac Jean-François, Bonnefoy Barbara (Université Paris-Ouest Nanterre, La Défense/Laboratoire Parisien de Psychologie Sociale/LAPPS) 188 L usager, acteur clé du concours Cube 2020 Concours usages bâtiment efficace 2020 Users, key actors of the Cube 2020 competition Timorès Nathalie (Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche) 192 Réhabilitation énergétique réussie : facteurs clés pour une bonne perception de ses occupants Successful energy rehabilitation: key factors for a good perception of its occupants Dorange Annie, Domelier Chloé (RCP design global) 196 Vivre dans des logements labellisés BBC-Effinergie : une analyse socio-éco-technique Living in Low Energy approved housing: a socio-eco-technical analysis Habiter une maison «performante» énergétiquement : vers la construction d une «expertise habitante»? Living in an energy-efficient house: towards the construction of inhabitant expertise? Mangold Marie (Université de Strasbourg/SAGE/UMR 7363 CNRS) 212 Optimisation des usages énergétiques et sociaux d un îlot tertiaire à l horizon 2020 Optimizing the energy and social uses of a tertiary planning unit by 2020 Roillet Thomas (L2EP), Barry Hervé (Université Catholique de Lille/CRESGE) 216 Regard socio-anthropologique de la résistance des populations à l adoption des énergies dites alternatives au Cameroun : le cas de l énergie produite par la biomasse A socio-anthropological look at the resistance of the locals to the adoption of alternative energies in Cameroon: the case of energy produced by biomass Mballa Elanga Edmond VII (Université de Douala, Cameroun) 220 Norms, emotions and social practices: conceptual and methodological considerations towards reduced household electricity consumption Normes, émotions et pratiques sociales : réflexions conceptuelles et méthodologiques en vue d une réduction de la consommation d électricité par les ménages Bertho Béatrice, Erkman Suren, Sahakian Marlyne (University of Lausanne/ Faculty of geosciences and the environment, Industrial Ecology Group) 224 Vulnérabilité énergétique : les pavillonnaires modestes sous haute tension When energy consumption weakens households Bouleau Mireille, Mettetal Lucile (Institut d aménagement et d urbanisme d Îlede-France) 234 Comprendre les stratégies mises en œuvre par les ménages concernés par la vulnérabilité énergétique afin de développer des politiques publiques adaptées Understanding the strategies of households experiencing energy vulnerability in order to develop adapted public policies Bénard Anne-Lise, Boulanger Emmanuel (Agence d Urbanisme de la Région Grenobloise) 238 Faire rouler les autobus urbains au mélange de gaz naturel et hydrogène : quelle perception des usagers? Using mixture of natural gas and hydrogen as fuel for urban buses: what perception of the users? Dupuis Nicolas, Flanquart Hervé, Carrard Michel (Université du Littoral Côte d Opale/Laboratoire Territoires, Villes, Environnement & Société) 242 Evaluer l acceptabilité du véhicule électrique par la méthode des scénarios Assessing the acceptability of electric cars by the scenario method Phillips-Bertin Chrystele, Champelovier Patricia (IFSTTAR, AME, LTE), Poupon Lénaic (GREPS, Université de Lyon) 246 Rôles de l hydrogène à propos de la conception, la réalisation et la réception sociale d un navire à passagers The role of hydrogen in the design, manufacturing and social reception of a boat with passengers Pécaud Dominique (Université de Nantes/Centre François Viète) 250 Energy-related economic stress at the interface between transport, housing and fuel poverty: a multinational study ENGAGEMENT, MOBILISATION, CONCERTATION ENGAGEMENT, MOBILIZATION, CONCERTATION Communication et changement de comportement : analyse de 40 ans de campagnes de communication de l ADEME pour la réduction de la consommation énergétique dans les logements Communication and behavior change: an analysis of 40 years of communication campaigns of the French agency for environment (ADEME) for cutting energy consumption of dwellings Alfaré Aurélien, Urgelli Benoît (École Normale Supérieure de Lyon/ ICAR) 268 L appropriation du suivi des consommations d énergie et ses conditions d efficacité sur les pratiques habitantes Adopting of the follow-up energy consumption and its efficiency conditions on inhabitants practices Brisepierre Gaëtan (Sociologue indépendant, Bureau d études GBS) 272 Making the Renewable Energy Island: Securing local viability through energy transformations La participation du public au projet d énergies renouvelables sur l île de Samsoe : une entreprise réussie? Papazu Irina (University of Copenhagen/Department of Political Science)

8 JOurnées Internationales de Sociologie de l Énergie Une transition énergétique citoyenne : un laboratoire d expérimentation pour les politiques publiques locales? A citizen s energy transition: laboratory of experiment for local public policies? Bally Frédéric (Doctorant, Université Pierre-Mendès-France, Grenoble2/ LLSETI) 280 Freins et motivations à une plus grande efficacité et sobriété énergétiques Empowering : l exemple d une campagne de sensibilisation aux économies d énergie basée sur le suivi des consommations Barriers and motivations to energy efficiency and energy savings Empowering: the example of an awareness campaign on energy savings, based on energy consumption monitoring Cordella-Génin Robin, La Branche Stéphane (Institut d études politiques de Grenoble), De Geoffroy Violaine (Agence Locale de l Énergie et du Climat de l agglomération grenobloise) 284 Challenges with evaluation of school projects in the context of energy efficient refurbishment Accompagner les projets scolaires dans le contexte d une rénovation efficace énergétiquement un défi particulier Holländer Edith, Schakib-Ekbatan Karin, Annette Roser (Institute for Resource Efficiency and Energy Strategies) 288 Deploying smartness in energy grids through a co-design approach at the urban district level Déployer la «smartness» dans les réseaux énergétiques au travers d une approche de co-conception à l échelle d un quartier urbain Padovan Dario (Universitàdi Torino, Italie), Arrobbio Osman (Università di Torino, Italie ; IRIS Interdisciplinary/Research Institute on Sustainability) 292 L empowerment dans le domaine de l énergie ou l implication active des usagers aux mutations énergétiques The users involvement into energy transition: an application of the empowerment concept in the energy field Ahamada Nadjma (GDF SUEZ/CRIGEN), Borel Simon (Université Paris Sud) 296 Affichage des consommations et réflexivité des ménages : construire une Culture domestique de l Énergie par l information A view of household energy consumption and reflexivity: building a culture of domestic energy use through information Assegond Christèle (Université François-Rabelais, Tours/CETU ETIcS) 300 La prospective citoyenne pour impulser une dynamique de transition énergétique et sociétale Citizen prospective to encourage a dynamic of energy and societal transition Le Dû Mathieu (Association Virage-énergie Nord-Pas-de-Calais) La transition énergétique est-elle émancipatrice? Does energy transition emancipate? Zanni Rémi (LCSP, Université Paris Diderot Paris 7) 308 La maîtrise de l énergie par la rénovation énergétique et les systèmes d information en logement social Retrofit strategies and information systems for energy saving in social housing Christophe Beslay, Romain Gournet (Bureau d études sociologiques BESCB) 312 Proposition méthodologique pour analyser les dynamiques d engagement dans une controverse éolienne A methodological approach to analyze the dynamics of actors commitment in a controversy related to the wind power development Cherqui Adeline, Bombenger Pierre-Henri, Kodjovi Marie-Joëlle (Haute école spécialisée de Suisse Occidentale ; Haute école d ingénierie et de gestion du Canton de Vaud/Institut G2C/Équipe PlanI-D), Blake Kevin (Université de Lausanne/Institut de hautes études en administration publique) 316 Réflexions sur l engagement énergétique : vers des profils énergétiques? A few thoughts on energy motivations: toward energy profiles? La Branche Stéphane (Science Po Grenoble/Chercheur Associé Pacte/ Coordonnateur Chaire Planète Energie Climat) 320 Réduire la consommation d énergie domestique avec les smart grids : politiques d accompagnement et d incitation dans les Smart Communities japonaises Reducing domestic energy consumption with smart grids: Providing support, advice and incentives to users in Japanese Smart Communities Granier Benoit (Institut d Asie Orientale) 324 Effets de feedbacks normatifs sur les comportements et sur la représentation de la consommation d électricité et de ses comportements Effects of normative feedbacks on effective behaviors and on the representation of electric energy consumption and related behaviors Le Conte Johanna, Bonnefoy Barbara, Meyer Thierry (Université Paris Ouest Nanterre La Défense/LAPPS), Salvazet Raphaël (Veolia Environnement Recherche et Innovation/Pôle MCP), Rubens Lolita (Université Paris Est Créteil Val de Marne/LIRTES) 328 Métrologie innovante et éco-comportements au service de la transition énergétique : le projet MIUSEEC au sein de Darwin Innovative metrology and eco-behavior supporting energy transition: the MIUSEEC project within Darwin Barlet Aline (Psychologue environnementaliste ; SC Psy ECCA ; Laboratoire ENSAP Bx/GRECAU), Sémidor Catherine (Laboratoire ENSPA Bx/GRECAU), Gancille Jean-Marc (Groupe Evolution), Brassier Pascale (Nobatek) Security and the environment: France, Poland and the shale gas controversy Sécurité et environnement : la France, la Pologne et la controverse sur les gaz de schiste Cantoni Roberto (LATT/IFRIS) Travail et groupes Professionnels Work and professional groups Les acteurs intermédiaires de l exploitation/maintenance dans les bâtiments tertiaires performants : entre opportunités institutionnelles et contraintes socio-économiques The intermediary actors of operation and maintenance in energy-sufficient office buildings: between institutional opportunities and socio-economic barriers Thiriot Sarah (Doctorante en sociologie ; Université de Grenoble/UMR PACTE ; EDF R&D/GRETS) 342 Les auxiliaires du marché de l énergie, une approche par deux groupes professionnels du conseil en économie d énergie The street-levels bureaucrats of the energy market, an approach by two professional groups in energy saving advice Cacciari Joseph (Université Aix-Marseille/Laboratoire méditerranéen de sociologie) 346 La fabrique de l expertise énergétique chez les autoréhabilitateurs en milieu rural The construction of the expertise in energy by the selfrefurbishers in rural areas Requena-Ruiz Ignacio, Drozd Céline, Mahé Kévin, Siret Daniel (École Nationale Supérieure d Architecture de Nantes/Ambiances Architecturales et Urbaines/ CRENAU) 350 MÉTHODOLOGIE, PROSPECTIVE, RÉFLEXIVITÉ METHODOLOGY, FORESIGHT, REFLEXIVITY Vers un Kâma-Sûtra de l énergéticien Towards a Kâma-Sûtra in energetics Lenormand Pascal, Bourget Marion, More Fabien (Bureau d études Incub ) Performing wave in policy and technoscience: developing an STS approach in the sociology of energy La vague (comme un) objet d expertise : l élaboration d une approche STS dans la sociologie de l énergie Iskandarova Marfuga (Kingston University), Simakova Elena (University of Exeter) 360 Un éclairage des pratiques des usagers en termes de consommation énergétique dans un contexte technologique innovant par la mise en place d un dispositif de coconception : une illustration par le projet Écofamilies Lighting practices of users in terms of energy consumption in an innovative by setting up a system co-design technology context: the case of Ecofamilies project Debos Franck (Université Nice Sophia Antipolis /IUT Nice Côte d Azur/ Laboratoire I3M) La Paléo-énergétique : une contre-histoire de l énergie Paleo-energy: a counter-history of energy Carles Cédric, Bastin Côme (Atelier21) De la performance énergétique About the energy performance Crétot Arnaud (Association des vagabonds de l énergie) L approche socio-énergétique Socio-energy approach within the technical diagnosis and diagnosis of use of buildings Maarawi Tristan, Riboule Valentin (n-clique), Yerro Pascal (AlterEne - coopérative Alter-Bâtir) 376 Une autre économie : vers une dialectique entre l énergie et la société Another economy: towards a dialectics between energy and society Balasescu Alexandru (Anthropologue/Consultant), Seguin Thomas (Sociologue/ Université Galatasaray, Istanbul)

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques

L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques «Re-analysis is a powerful tool in the review of important studies, and should be supported with data made available by

Plus en détail

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN ERA-Net Call Smart Cities CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN Une Smart City, c est quoi? «Une Smart City offre à ses habitants

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

MONTRÉAL LA CONFORTABLE MC

MONTRÉAL LA CONFORTABLE MC Sabin Boily Président du conseil d administration Éric Baudry Représentant Smart Electric Lyon Carrefour de l innovation Mercredi, 18 mars 12h30 à 13h00 Sabin Boily Président du conseil d administration

Plus en détail

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE B. Laponche 2 juin 2014 Voir en annexe la présentation de la politique énergétique allemande * 1. Sur la consommation d électricité des

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Table ronde gestion de l énergie : réseaux, stockages, consommations

Table ronde gestion de l énergie : réseaux, stockages, consommations Table ronde gestion de l énergie : réseaux, stockages, consommations Lille, 14 juin 2012 Vincent MARET Directeur Energie BOUYGUES SA 1 Perspectives Un marché en pleine mutation Coûts variables de l énergie,

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City LIVE TWEET Innovative City 1. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin In Smart Cities, we should create a collaborative model #smartcity #icc2013 2. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin Cities like

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments?

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? THE AALBORG COMMITMENTS IN GENEVA: AN ASSESSMENT AT HALF-TIME 1. City of Geneva in context : key facts 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? 3. The Aalborg Commitments: are they useful

Plus en détail

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève

Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux. Bernard Schneuwly Université de Genève Le projet de recherche : fonctions, pratiques et enjeux Bernard Schneuwly Université de Genève Faire de la science Une institution sociale avec des règles Une règle fondatrice: l évaluation par les pairs

Plus en détail

dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris

dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris dualine An INRA-CIRAD prospective study on Food System and Sustainability Aims and First Issues L.G. Soler INRA-Paris 1 General Context The issue of sustainable food systems raises several challenges:

Plus en détail

ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS 1 PARTICIPATION AUX PROGRAMMES ACTUELS

ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS 1 PARTICIPATION AUX PROGRAMMES ACTUELS ATELIER : INTERNATIONALISATION DE L INNOVATION ET LEVIERS EUROPEENS Ce doucement constitue la note préparatoire pour l atelier «internationalisation de l innovation et leviers européens» du 27 janvier

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

ATa ECOSD 2015 ATELIER Thématique Annuel ECOSD

ATa ECOSD 2015 ATELIER Thématique Annuel ECOSD ATa ECOSD 2015 ATELIER Thématique Annuel ECOSD 2 FEVRIER 2015 les defis de l eco-innovation : de l eco-ideation aux business models durables LE 12 mars 2015, Paris, France COMMUNIQUE DE PRESSE L Atelier

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE

UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE UPFI URBAN PROJECTS FINANCE INITIATIVE Union pour la Méditerranée Union for the Mediterranean Lors de la conférence ministérielle des 9 et 10 novembre 2011 à Strasbourg sur le développement urbain durable,

Plus en détail

Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques

Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques 9 Plateformes technologiques européennes sur l Energie (ETP) Industrie + Recherche Association

Plus en détail

Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region?

Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region? Circular Economy Potential for Luxembourg and the Greater Region? Dr. Paul Schosseler Director CRTE / CRP Henri Tudor Vice-president LuxembourgEcoInnovation Cluster 2 3 4 Circular Economy (C.E.) A circular

Plus en détail

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America Wallonia-Belgium A continuous success story Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America I. ORGANISATION & STRATEGY II. FIGURES & RESULTS III.BELGIUM WALLONIA S ASSETS I. ORGANISATION

Plus en détail

EUREKA Tourism et Projets Européens

EUREKA Tourism et Projets Européens EUREKA Tourism et Projets Européens Jean-Bernard TITZ jbtitz@dev-help.fr Activités principales Accompagnement des PME innovantes dans le montage de partenariats technologiques et financiers avec comme

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile RÉSUMÉ DE THÈSE L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile avec des estimations de deux projets sur trois peinent à donner un résultat satisfaisant (Nelson,

Plus en détail

CONTRUISONS ENSEMBLE UNE STRATÉGIE POUR L ESPACE MANCHE. Developing a joint strategy for the Channel area

CONTRUISONS ENSEMBLE UNE STRATÉGIE POUR L ESPACE MANCHE. Developing a joint strategy for the Channel area CONTRUISONS ENSEMBLE UNE STRATÉGIE POUR L ESPACE MANCHE Developing a joint strategy for the Channel area Les objectifs du projet Co-financé par le programme Interreg IVA France (Manche) Angleterre, le

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

énergétique efficiency

énergétique efficiency Efficacité énergétique Energy efficiency L'énergie, au cœur de nos activités, fait de notre groupe un partenaire compétent pour répondre à vos attentes en efficacité énergétique. Sous la responsabilité

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

GLOSSAIRE PSYCHOLOGICAL AND BEHAVIORAL BARRIER

GLOSSAIRE PSYCHOLOGICAL AND BEHAVIORAL BARRIER GLOSSAIRE THEME CREST WP1 BARRIERE PSYCHOLOGIQUE ET COMPORTEMENTALE BATIMENT INTELLIGENT CAPTEURS CHANGEMENT CLIMATIQUE CHEMINEMENT EDUCATIF COMPORTEMENT CONSEIL ECHANGES PROFESSIONNELS ECO UTILISATION

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL Supervisor Titre du poste de la superviseure ou du superviseur : Coordinator, Communications & Political Action & Campaigns Coordonnatrice ou coordonnateur de la Section des communications et de l action

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

Participation à un projet européen de Smart Cities

Participation à un projet européen de Smart Cities Participation à un projet européen de Smart Cities DESTINATION Gaëtan Cherix Directeur Centre de Recherches Energétiques et Municipales, Martigny Georges Ohana Délégué à l énergie Services Industriels

Plus en détail

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies

Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Ecodevelopment and Resilient Energy Policies Laura E. Williamson - Project Director UNFCCC COP 17 Side Event December 2, 2011 Renewable Energy Policies for Climate Resilience, Sustainable Development and

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

Teaching Sustainable Development in Paris 1 Master Environment and Sustainable Development

Teaching Sustainable Development in Paris 1 Master Environment and Sustainable Development Teaching Sustainable Development in Paris 1 Master Environment and Sustainable Development - federal - pluridisciplinary - focused on human and social sciences Federal Master Environment and Sustainable

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Institut de recherche multidisciplinaire focalisé sur le développement durable urbain

Institut de recherche multidisciplinaire focalisé sur le développement durable urbain Future Cities Laboratory Institut de recherche multidisciplinaire focalisé sur le développement durable urbain Ian Smith Journée d information, Holcim, le 9 octobre 2013 Suisse - Singapour Similarités

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

Semester 1: (September January) Courses in English: Courses in French:

Semester 1: (September January) Courses in English: Courses in French: Semester 1: (September January) Courses in English: ECTS HP Title Unit: Advanced Technology Systems 5 42 Enterprise Architecture and SOA Unit: Enterprise and IS Architecture University Paris 1 Pantheon

Plus en détail

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires Stéphane de La Rosa Master I Law Level Delivered Lectures Jean Monnet Chair «Droit de l Union Européenne et Mutations de l intégration

Plus en détail

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 We, the participants, assembled in Ouagadougou, Burkina Faso, from 5-7 March 2012, for the meeting

Plus en détail

Impacts de la numérisation. 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012

Impacts de la numérisation. 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012 Impacts de la numérisation 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012 AGENDA Un peu d histoire. Numérisation vous avez dit numérisation De la numérisation à l intelligence dans le réseau, la ville, les bâtiments,

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Website: https://dce.yorku.ca/crhn/ Submission information: 11th Annual Canadian Risk and Hazards Network Symposium

Plus en détail

Colloque international Gestes : Quelles actions pour un autre travail?

Colloque international Gestes : Quelles actions pour un autre travail? Colloque international Gestes : Quelles actions pour un autre travail? Atelier B5 : Le débat comme méthode S. Balas : Quand le désaccord n est pas un problème, mais une solution When disagreement is not

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM

INSTITUT MARITIME DE PREVENTION. For improvement in health and security at work. Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM INSTITUT MARITIME DE PREVENTION For improvement in health and security at work Created in 1992 Under the aegis of State and the ENIM Maritime fishing Shellfish-farming Sea transport 2005 Le pilier social

Plus en détail

RETHINKING JACQUES ELLUL AND THE TECHNOLOGICAL SOCIETY IN THE 21ST CENTURY REPENSER JACQUES ELLUL ET LA SOCIETE TECHNICIENNE AU 21EME SIECLE

RETHINKING JACQUES ELLUL AND THE TECHNOLOGICAL SOCIETY IN THE 21ST CENTURY REPENSER JACQUES ELLUL ET LA SOCIETE TECHNICIENNE AU 21EME SIECLE CALL FOR PAPERS / APPEL A COMMUNICATIONS RETHINKING JACQUES ELLUL AND THE TECHNOLOGICAL SOCIETY IN THE 21ST CENTURY REPENSER JACQUES ELLUL ET LA SOCIETE TECHNICIENNE AU 21EME SIECLE The Conference Rethinking

Plus en détail

First Preheat Workshop Premier Atelier Preheat. 4 Juillet 2006 LYON. 10 h 17 h. Date SERVICE OU DEPARTEMENT PAGE 1

First Preheat Workshop Premier Atelier Preheat. 4 Juillet 2006 LYON. 10 h 17 h. Date SERVICE OU DEPARTEMENT PAGE 1 First Preheat Workshop Premier Atelier Preheat 4 Juillet 2006 LYON 10 h 17 h Date SERVICE OU DEPARTEMENT PAGE 1 Programme 10 h - Plates-Formes Directive Réglementation Projet PREHEAT présentation : Daniel

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Renewable Energy For a Better World. Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities ENERSA

Renewable Energy For a Better World. Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities ENERSA Renewable Energy For a Better World Transforming Haïti s energy challenges into wealth and job creating opportunities COMPANY PROFILE Haiti's only designer and MANUFACTURER of solar panels and solar appliances

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Presented by Pierre Rochon Senior Advisor for Executives APEX Objectifs de la séance 1. Comprendre en quoi consiste la saturation

Plus en détail

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level

Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires. Master I Law Level Public and European Business Law - Droit public et européen des affaires Stéphane de La Rosa Master I Law Level Delivered Lectures Jean Monnet Chair «Droit de l Union Européenne et Mutations de l intégration

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Soutenir les petits agriculteurs et leurs organisations grâce à l intelligence économique XOF / kg RONGEAD has been supporting

Plus en détail

GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012

GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012 GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012-1 - Content REDUCING FLARING AND DEVELOPMENT OF GAS IN THE REPUBLIC OF CONGO REDUCTION DU TORCHAGE ET VALORISATION DU GAZ EN REPUBLIQUE DU CONGO - 2 - Content

Plus en détail

Société de Banque et d Expansion

Société de Banque et d Expansion Société de Banque et d Expansion INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS AT NETSBE.FR FINDING YOUR WAY AROUND WWW.NETSBE.FR www.netsbe.fr INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS

Plus en détail

AXES MANAGEMENT CONSULTING. Le partage des valeurs, la recherche de la performance. Sharing values, improving performance

AXES MANAGEMENT CONSULTING. Le partage des valeurs, la recherche de la performance. Sharing values, improving performance AXES MANAGEMENT CONSULTING Le partage des valeurs, la recherche de la performance Sharing values, improving performance Abeille (apis) : les abeilles facilitent la pollinisation en passant d une fleur

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Toward an eco-conceived. the case of Pat-DD

Toward an eco-conceived. the case of Pat-DD UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE Toward an eco-conceived COMPIÈGNE COSTECH socio-technical Connaissance, organisation innovation et systèmes techniques : SIC01 Emergence des acteurs innovants dans l entreprise

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

L outil FASEP Formation Professionnelle FASEP tool for vocational training. Development and sustainability of vocational water training centres

L outil FASEP Formation Professionnelle FASEP tool for vocational training. Development and sustainability of vocational water training centres L outil FASEP Formation Professionnelle FASEP tool for vocational training Forum mondial de l'eau Marseille 13 mars 2012 Development and sustainability of vocational water training centres FASEP Formation

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Scénarios économiques en assurance

Scénarios économiques en assurance Motivation et plan du cours Galea & Associés ISFA - Université Lyon 1 ptherond@galea-associes.eu pierre@therond.fr 18 octobre 2013 Motivation Les nouveaux référentiels prudentiel et d'information nancière

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE Note: If there is insufficient space to answer a question, please attach additional

Plus en détail

Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project

Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project Le projet WIKIWATER The WIKIWATER project Eau et assainissement pour tous Water and sanitation for all Faire connaitre facilement les moyens techniques, financiers, éducatifs ou de gouvernance pour faciliter

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail