La résolution de problèmes (cycles 2 et 3) Laurent DURON / Annabelle REMY CP Vandoeuvre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La résolution de problèmes (cycles 2 et 3) Laurent DURON / Annabelle REMY CP Vandoeuvre"

Transcription

1 La résolution de problèmes (cycles 2 et 3) Laurent DURON / Annabelle REMY CP Vandoeuvre

2 Quels constats? Des exemples de problèmes donnés en début de CE2 (20 élèves): Romane avait 35. Elle a reçu 60 pour son anniversaire. Combien a-t-elle d argent maintenant?

3 Les résultats sous forme de graphique :

4 Mervé a reçu 25. Elle possède maintenant 240. Combien d argent avait-elle auparavant?

5 Les résultats sous forme de graphique :

6 J ai un paquet de 45 crayons de couleur à partager équitablement entre 5 élèves. Combien en auront-ils chacun?

7 Les résultats sous forme de graphique :

8 Pour les élèves : qu est-ce qu un problème?

9 Définition d un problème :

10 Une place pourtant essentielle dans les programmes de mathématiques

11 Dans les programmes de 2008 : Dès la fin de l école maternelle (GS), les problèmes occupent une place importante dans les programmes de En effet, ils permettent de susciter le besoin du nombre et «constituent une première entrée dans l univers du calcul». Ce ne sera qu à partir du CP puis du CE1 que la résolution de problèmes fera «l objet d un apprentissage progressif» et contribuera «à construire le sens des opérations». Ce qui explique qu au premier palier pour la maîtrise du socle commun en fin de CE1, il soit attendu des élèves l acquisition de la compétence : «résoudre des problèmes très simples». Il est alors normal que dans la progression du «CE2 au CM2, dans les quatre domaines du programme (nombre et calcul, géométrie, grandeurs et mesures, organisation et gestion de données), l élève enrichit ses connaissances, acquiert de nouveaux outils, et continue d apprendre à résoudre des problèmes.»

12 Quelles sont les connaissances, les compétences à maîtriser en CP/CE1?

13 Quelles sont les connaissances, les compétences à maîtriser en CE2/CM1/CM2?

14 Quelles sont les connaissances, les compétences à maîtriser en CE2/CM1/CM2? (suite)

15 Dans les programmes de 2015 (à venir) : Pour le cycle 2 : Compétences Connaissances et savoirs Exemples d activités, ressources Résoudre des problèmes arithmétiques élémentaires. Problèmes arithmétiques et calculs Problèmes relevant des structures additives (addition/soustraction) Problèmes relevant des structures multiplicatives (multiplication/division). Les élèves résolvent de nombreux problèmes élémentaires ne présentant pas de difficultés relatives aux nombres en jeu, au contexte ou à la structure syntaxique de l énoncé, de manière à mémoriser des stratégies de résolution adaptées à chaque type. La progression sur les problèmes s appuie sur une hiérarchie des structures arithmétiques sousjacentes. Au CP, les élèves commencent à résoudre des problèmes additifs et soustractifs, en CE1 et en CE2, s y ajoutent des problèmes multiplicatifs.

16 Dans les programmes de 2015 (à venir) : Pour le cycle 3 :

17 Dans les programmes de 2015 (à venir) : Pour le cycle 3 (suite) :

18 Pour mettre en place dans les classes Connaître les différents types de problèmes Connaître les différentes étapes d apprentissage Mettre en place une progression spécifique Connaître une démarche précise pour aider les élèves dans la résolution de problèmes

19 La typologie de Vergnaud. Il paraît important de connaître cette typologie des problèmes. En effet, il faut bien comprendre qu on ne peut réduire un problème à l opération qui servira à le résoudre. Le caractère sémantique de l énoncé est à prendre en considération, car, il a été prouvé que «des problèmes impliquant la même opération arithmétique mais appartenant à des catégories sémantiques différentes sont de niveau de difficulté différent».

20 La typologie de Vergnaud simplifiée (pour CE1/CE2) problèmes additifs (1) - La composition de deux états : On recherche soit le composé (résultat), soit un élément de la composition : nombre d objets, mesure Exemple : Dans une classe, il y a 18 garçons et 12 filles. Combien y a-t-il d élèves au total? Exemple : Dans une classe, il y a 30 élèves, 18 sont des garçons. Combien y a-t-il de filles? - La transformation d état : On part d un état initial pour arriver à un état final. On recherche donc soit l état final, soit l état initial, soit la transformation subie (positive ou négative). Exemple : Philippe avait 350. Il a reçu 61 pour son anniversaire. Combien a-t-il d argent maintenant? Exemple : Philippe a reçu 38. Il possède maintenant 219. Combien d argent avait-il auparavant? Exemple : Philippe possède aujourd hui 425. Il n avait que 299 hier. Combien lui a-t-on donné?

21 La typologie de Vergnaud simplifiée (pour CE1/CE2) problèmes additifs (2) - La comparaison d état : Il n y a pas de transformation ; il s agit de retrouver, soit l un des états de comparaison (plus ou moins), soit la comparaison elle-même (la différence). Exemple : Cathy a 15 ans de moins que son frère. Elle fête ses 34 ans cette année? Quel âge a son frère? Exemple : Cathy a 34 ans, son frère en a 19. Calcule leur différence d âge. - La composition de transformations : C est la gamme de problèmes qui comporte le plus de combinaisons possibles car plusieurs transformations se succèdent. On recherche, soit le résultat des transformations successives, soit l une des composantes. On ne connaît ni l état initial, ni l état final ou intermédiaire. Exemple : A la récréation, j ai d abord gagné 13 billes, puis 7. Combien en ai-je gagnées en tout?

22 La typologie de Vergnaud simplifiée (pour CE1/CE2) problèmes multiplicatifs - La multiplication : Je connais un nombre de paquets et le nombre d éléments les constituant et je cherche le nombre d éléments au total. Exemple : J ai 3 paquets de yaourts. Il y a 4 yaourts dans chaque paquet. Combien ai-je de yaourts au total? Les problèmes de type de partage décrivent souvent une situation de la vie quotidienne. - La division-partition : Dans ce problème de partage, on détermine donc la valeur d une part. Exemple : On dispose de 32 bonbons à partager équitablement entre 8 enfants. Combien en auront-ils chacun? - La division-quotition : On détermine le nombre de parts. Exemple : Combien d équipes de 6 enfants peut-on faire avec une classe de 24 élèves?

23 Comment construire une progression cohérente en résolution de problèmes? Pour construire cette progression, il faut tenir compte non seulement de l importance du lien entre les notions de résolution de problèmes, de calcul mental, de numération et d opérations, mais également du vocabulaire mathématique abordé. De plus, pour chaque type de problèmes, il faut évidemment respecter les différentes étapes d apprentissage : la phase de découverte, la phase de recherche, la phase d appropriation, de structuration, la phase d entraînement et enfin celle d évaluation. Pour chaque période scolaire, deux semaines environ sont consacrées à un type de problème précis, les deux semaines suivantes à un autre type, puis les deux semaines restantes permettent d avoir le temps de différencier à nouveau le travail sur une notion précise si besoin, d alterner les deux types de problèmes ou bien encore d évaluer. Un exemple

24 Quelles difficultés rencontrez-vous dans vos classes en résolution de problèmes? (1) La première rencontrée est donc celle de la lecture de l énoncé et de la compréhension du vocabulaire spécifique utilisé. Il arrive parfois que certains mots aient une signification différente en mathématiques et en français. Il faut ne pas perdre de vue que les problèmes doivent rester des problèmes authentiques. Un exemple, pour le vocabulaire à aborder.

25 Problèmes additifs ou soustractifs Exemple de vocabulaire spécifique étudié Exemple : Dans la classe, il y a 15 filles et 7 garçons. Combien y a-t-il d élèves au total? Au total, et, en tout, tous, le tout Exemple : Dans la classe des CE2-CM1, il y a 21 élèves, dont 9 sont des filles. Combien y a-t-il de garçons? Certains, dont, les autres, parmi, plusieurs Problèmes multiplicatifs Exemple : J ai 5 paquets de 8 crayons de couleur. Combien ai-je de crayons au total? Compte, paquets, boîtes, le double, le triple

26 Quelles difficultés rencontrez-vous dans vos classes en résolution de problèmes? (2) La forme de l énoncé. La représentation schématique et le choix de l opération L estimation du résultat. La phrase réponse

27 Quelle mise en œuvre pédagogique? En atelier? ou Dans une séance précise identifiée chaque semaine? ou Tous les jours? Quel format de séance?

28 La séance type du problème du jour : Pour mettre en place un tel rituel dans la classe, la notion de «format de séance» est très importante. Grâce à cela, après une explication de son «utilisation», les élèves se sentent à l aise dans l exercice qu ils doivent effectuer, ils peuvent alors se concentrer pleinement dans la tâche complexe qu est la résolution de problème. Il faut tout d abord présenter la situation problème S approprier l énoncé, dans un premier temps seul, en surlignant les mots de vocabulaire, puis, en collectif. Une fois le problème identifié (on peut entourer la forme interrogative ou injonctive), l élève tente alors de le résoudre seul. Grâce aux groupes hétérogènes ou homogènes mis en place, les élèves peuvent ensuite confronter leurs procédures. Par groupe ou par deux, ils rédigent ensuite ensemble la phrase réponse. Vient alors le moment de la mise en commun. (prendre en compte les procédures des différents groupes : rapprocher celles identiques, confronter celles qui sont différentes et analyser les erreurs.) Pour clore la séance, les enfants doivent colorier les cases correspondantes au schéma, au calcul et à la phrase réponse (s auto-évaluer).

29 Quels outils utiliser? Les leçons? Les affichages? Problèmes additifs ou soustractifs Exemple : Schématisation Calculs correspondants Dans la classe, il y a 15 filles et 7 garçons. Combien y a-t-il..+ =. d élèves au total? Autre..? Un classeur d aide : Ce classeur est composé de schémas et de calculs à compléter (créer en groupe classe) : Exemple : Dans la classe des CE2-CM1, il y a 21 élèves, 9 sont des filles. Combien y a-t-il de garçons? Problèmes multiplicatifs Exemple : J ai 5 paquets de 8 crayons de couleur. Combien ai-je de crayons au total? + = = =.. x..=

30 Merci de votre attention. A vous, maintenant de le mettre en œuvre dans la classe, de le faire évoluer, de le modifier, de noter vos réussites, vos difficultés etc pour permettre un échange lors du retour en mars. Bonne soirée

Organisation - progression La résolution de problème CE1

Organisation - progression La résolution de problème CE1 Organisation - progression La résolution de problème CE1 La résolution de problèmes fait l objet d un apprentissage progressif et contribue à construire le sens des opérations. - Nombres et calcul Les

Plus en détail

CP et CE1 Construction du nombre Du comptage au calcul Novembre 2009 IEN Lille1 ouest Christine Faux CPAIEN Lille1 est

CP et CE1 Construction du nombre Du comptage au calcul Novembre 2009 IEN Lille1 ouest Christine Faux CPAIEN Lille1 est CP et CE1 Construction du nombre Du comptage au calcul Novembre 2009 IEN Lille1 ouest Christine Faux CPAIEN Lille1 est NOMBRES et CALCUL 3ème partie Les techniques opératoires Des éléments de progressions

Plus en détail

Séquence : Manipuler pour comprendre la situation problème Catégoriser les problèmes CM2

Séquence : Manipuler pour comprendre la situation problème Catégoriser les problèmes CM2 Séquence : Manipuler pour comprendre la situation problème Catégoriser les problèmes CM2 Informations générales Objectif Faire acquérir une méthodologie en 4 étapes, favorisant la résolution des problèmes

Plus en détail

Résoudre des problèmes en mathématiques aux cycles 2 et 3 1/3

Résoudre des problèmes en mathématiques aux cycles 2 et 3 1/3 Résoudre des problèmes en mathématiques aux cycles 2 et 3 1/3 Stage du 12 au 14 décembre 2012 Collège International (IC) Beyrouth Philippe CORBET - CPAIEN 1 Le rôle de l oral attitudes Attentes des programmes

Plus en détail

CALCUL MENTAL CYCLE 2

CALCUL MENTAL CYCLE 2 CALCUL MENTAL CYCLE 2 «L entraînement quotidien au calcul mental permet une connaissance plus approfondie des nombres et une familiarisation avec leurs propriétés.» Programmes de l école primaire Ce diaporama

Plus en détail

1 ère séance : Découverte - exploration

1 ère séance : Découverte - exploration SEQUENCE D APPRENTISSAGE NOMBRES ET CALCUL CYCLE 2 (CE 1) Pouilly sous Charlieu COMPETENCE définie : connaissances, capacités, attitudes. Connaître une technique opératoire de la multiplication et l utiliser

Plus en détail

Organisation et gestion de données - Situations problèmes

Organisation et gestion de données - Situations problèmes Organisation et gestion de données - Situations problèmes Remarques préalables afin d aborder les situations problèmes (organisation et gestion de données) Avec une classe de cycle 2, il est essentiel

Plus en détail

Enseigner le calcul mental au cycle 2. I. Delhom CPC

Enseigner le calcul mental au cycle 2. I. Delhom CPC Enseigner le calcul mental au cycle 2. Activités s et démarched I. Delhom CPC Les Textes : BO n 3 du 19 juin 2008 :Seul texte actuel Les enjeux du calcul mental : L apprentissage des mathématiques développe

Plus en détail

Séquence d apprentissage : Problèmes additifs Composition de 2 états avec recherche de l état final

Séquence d apprentissage : Problèmes additifs Composition de 2 états avec recherche de l état final Séquence d apprentissage : Problèmes additifs Composition de 2 états avec recherche de l état final Auteur : équipe enseignante de Puybrun Description de la séquence : Résoudre des problèmes additifs du

Plus en détail

Résoudre des problèmes mathématiques. F. Duquesne-Belfais

Résoudre des problèmes mathématiques. F. Duquesne-Belfais Résoudre des problèmes mathématiques Objectifs de la résolution de problème Créer des conditions d une activité intellectuelle de véritable recherche: Faire des hypothèses et les tester Faire des essais

Plus en détail

MULTIPLICATION ET DIVISION DES NOMBRES ENTIERS

MULTIPLICATION ET DIVISION DES NOMBRES ENTIERS MULTIPLICATION ET DIVISION DES NOMBRES ENTIERS LES TEXTES OFFICIELS CYCLE 2 PROGRAMMES SOCLE COMMUN Pallier 1 Ils mémorisent et utilisent les tables d addition et de multiplication (par 2, 3, 4 et 5),

Plus en détail

Le nombre au cycle 2. Le calcul mental. Novembre 2011

Le nombre au cycle 2. Le calcul mental. Novembre 2011 Le nombre au cycle 2 Le calcul mental Novembre 2011 Calcul mental Calcul pensé Calcul automatisé Calcul rapide Calcul posé Calcul écrit Calcul instrumenté Calcul approché A quoi sert le calcul mental?

Plus en détail

COMMENT ABORDER LA DIVISION EUCLIDIENNE AU CYCLE 3?

COMMENT ABORDER LA DIVISION EUCLIDIENNE AU CYCLE 3? COMMENT ABORDER LA DIVISION EUCLIDIENNE AU CYCLE 3? 1. PROGRESSION DES NOTIONS DANS LES PROGRAMMES Cycle 1 CP CE1 CE2 CM1 CM2 Connaître les Connaître les La notion de doubles des doubles et moitiés multiple

Plus en détail

LA MULTIPLICATION. PROGRESSION POSSIBLE EN CALCUL MENTAL au CP, au CE1 et au CE2

LA MULTIPLICATION. PROGRESSION POSSIBLE EN CALCUL MENTAL au CP, au CE1 et au CE2 LA MULTIPLICATION PROGRESSION POSSIBLE EN CALCUL MENTAL au CP, au CE1 et au CE2 1. Pourquoi le calcul mental occupe-t-il une place prépondérante dans les programmes? Indispensable pour les besoins de la

Plus en détail

Résolution de problèmes de partage. CM1 Séquence 1

Résolution de problèmes de partage. CM1 Séquence 1 Résolution de problèmes de partage. CM1 Séquence 1 Objectifs : Reconnaître et résoudre des situations de partage. Utiliser le vocabulaire de la division. Utiliser ses connaissances des tables de multiplication

Plus en détail

Techniques opératoires Cycles 2 et 3

Techniques opératoires Cycles 2 et 3 Techniques opératoires Cycles 2 et 3 Soustraction L acquisition des mécanismes en mathématiques est toujours associée à une intelligence de leur signification. Les nombres doivent rester de taille raisonnable

Plus en détail

Mathématiques. La résolution de problèmes au cycle 2. Circonscription de Guingamp Sud - 2011

Mathématiques. La résolution de problèmes au cycle 2. Circonscription de Guingamp Sud - 2011 Mathématiques La résolution de problèmes au cycle 2 Circonscription de Guingamp Sud - 2011 1. Les résultats des élèves aux évaluations nationales et internationales 2. Quelles erreurs pour quelles difficultés?

Plus en détail

Comprendre en Mathématiques. 04/02/2013 Groupe Départemental Maths 18. 2012

Comprendre en Mathématiques. 04/02/2013 Groupe Départemental Maths 18. 2012 Comprendre en Mathématiques 1 Conférence de Catherine Houdement 30/11/2011 Les élèves se sont construit des idées fausses sur les problèmes. Des problèmes pour désapprendre. Assurer la réussite des problèmes

Plus en détail

TPE de mathématiques n*2 LES FRACTIONS EN CM1 CAP MATHS

TPE de mathématiques n*2 LES FRACTIONS EN CM1 CAP MATHS Nadine FOING Nathalie GIORDANENGO Stéphanie PIERRE Emmanuelle ROUX GFP 09 TPE de mathématiques n*2 LES FRACTIONS EN CM1 CAP MATHS Au CM1, les fractions sont introduites pour comprendre les nombres décimaux

Plus en détail

Séquence : Manipuler pour comprendre la situation problème CM1

Séquence : Manipuler pour comprendre la situation problème CM1 Séquence : Manipuler pour comprendre la situation problème CM1 Informations générales Objectif Faire acquérir une méthodologie en 4 étapes,favorisant la résolution des problèmes mathématiques : 1. lire

Plus en détail

Technique opératoire de l addition posée en colonnes

Technique opératoire de l addition posée en colonnes (CP) Compétences : - Connaître et utiliser les techniques opératoires de l addition et commencer à utiliser celles de la soustraction (sur les nombres inférieurs à 00). - Résoudre des problèmes simples

Plus en détail

Mesures La monnaie C3

Mesures La monnaie C3 Mesures La monnaie C3 Compétences Matériel Connaître les unités de mesure suivantes et les relations qui les lient : l euro et le centime. Résoudre des problèmes dont la résolution implique les grandeurs

Plus en détail

CAP MATHS CP Compétences de fin de l école Maternelle à valider comparer des quantités mémoriser la suite des nombres dénombrer une quantité

CAP MATHS CP Compétences de fin de l école Maternelle à valider comparer des quantités mémoriser la suite des nombres dénombrer une quantité 1 CAP MATHS CP Compétences de fin de l école Maternelle à valider comparer des quantités, résoudre des problèmes portant sur les quantités; mémoriser la suite des nombres au moins jusqu à 30; dénombrer

Plus en détail

Le calcul en cycle 2 Définition, e njeux, objectifs

Le calcul en cycle 2 Définition, e njeux, objectifs Le calcul en cycle 2 Définition, enjeux, objectifs Origine historique: Le terme «calcul», vient du mot latin «calculus» qui renvoie aux cailloux que les romains utilisaient pour compter, dans des pratiques

Plus en détail

Parimaths.com. En fin de fichier, les documents d accompagnement des programmes sur ce thème. Vous trouverez dans le

Parimaths.com. En fin de fichier, les documents d accompagnement des programmes sur ce thème. Vous trouverez dans le om Nous vous proposons dans ce fichier une découverte de l apprentissage du calcul, tout particulièrement dans le domaine multiplicatif. Autour du calcul réfléchi et du calcul posé, des travaux d élèves

Plus en détail

La leçon de mathématiques : une nécessité. La leçon de mathématiques : une cécessité IEN Roanne Est Novembre 2012

La leçon de mathématiques : une nécessité. La leçon de mathématiques : une cécessité IEN Roanne Est Novembre 2012 La leçon de mathématiques : une nécessité 1 La leçon de mathématiques : Postulat choisi : une nécessité Un fichier n'est pas «bon»ou «mauvais»a priori. C'est l'exploitation que l'enseignant en fera, les

Plus en détail

LA TOUPIE. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Janvier 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève...

LA TOUPIE. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Janvier 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève... LA TOUPIE Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 Narration de séance et productions d élèves... 6 1 Fiche professeur LA TOUPIE Niveaux et objectifs pédagogiques 5 e : introduction ou

Plus en détail

!! Livret scolaire!!!!!!!!!!! CP

!! Livret scolaire!!!!!!!!!!! CP !! Livret scolaire!!!!!!!!!!! CP!!!! Élève... né(e) le... Année scolaire 2012-2013 Code d évaluation a ar eca na Compétence acquise Compétence à renforcer Compétence en cours dʼacquisition Compétence non

Plus en détail

Séance 1. Les longueurs : utilisation et unités. Les longueurs

Séance 1. Les longueurs : utilisation et unités. Les longueurs CM2 Mathématiques Mesure Compétences : - Connaître et utiliser les unités usuelles de mesure des durées, ainsi que les unités du système métrique pour les longueurs, les masses et les contenances, et leurs

Plus en détail

Nombres et calcul. La division. Maîtriser la technique opératoire de la division

Nombres et calcul. La division. Maîtriser la technique opératoire de la division CM1 La division De l'approche de la technique vers la technique opératoire générales Objectif Maîtriser la technique opératoire de la division Socle commun restituer les tables d addition et de multiplication

Plus en détail

3/ Jeux et situations pour le calcul posé (additions soustractions)

3/ Jeux et situations pour le calcul posé (additions soustractions) 3/ Jeux et situations pour le calcul posé (additions soustractions) Proposition de progression, le travail sur la soustraction peut être abordé en parallèle avec les additions (cf. tableau cidessous) ou

Plus en détail

Introduire une nouvelle grandeur : les masses.

Introduire une nouvelle grandeur : les masses. Introduire une nouvelle grandeur : les masses. Les programmes : Ecole maternelle : découvrir le monde (découvrir les formes et les grandeurs) CP-CE1 : Mathématiques (grandeurs et mesures) CE2-CM1-CM2 :

Plus en détail

Annexe 1. Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1

Annexe 1. Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1 Annexe 1 Les douze (12) compétences professionnelles de l enseignant 1 1 D après COMITÉ D ORIENTATION DE LA FORMATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT (COFPE). Pour une nouvelle culture de la formation continue

Plus en détail

TECHNOLOGIE ET SOCLE COMMUN

TECHNOLOGIE ET SOCLE COMMUN Quelles articulations construire entre nos démarches pédagogiques, nos programmes et le socle commun? Aménagement des salles en îlots : TECHNOLOGIE ET SOCLE COMMUN LE LIEN AVEC L EVALUATION DU SOCLE COMMUN

Plus en détail

La résolution de problèmes au cycle 3 Circonscription de Grenoble 4

La résolution de problèmes au cycle 3 Circonscription de Grenoble 4 La résolution de problèmes au cycle 3 Circonscription de Grenoble 4 E. Touchard CP Objectifs Proposer un cadre d analyse pour, en situation d enseignement, identifier les supports utilisés en résolution

Plus en détail

Résoudre des problèmes de quantités et de partages

Résoudre des problèmes de quantités et de partages Période 1 Résoudre des problèmes de quantités et de partages Niveaux : MS/GS Domaine : Découvrir le monde (Approcher les quantités et les nombre) Carte du savoir mise en jeu : Compétences du LPC: Palier

Plus en détail

Atelier de Résolution de Problèmes Cycle : 3 Niveau : Ce2. Fiche 2: Problèmes de changement avec difficulté croissante et recherche de l'état initial

Atelier de Résolution de Problèmes Cycle : 3 Niveau : Ce2. Fiche 2: Problèmes de changement avec difficulté croissante et recherche de l'état initial Atelier de Résolution de Problèmes Cycle : 3 Niveau : Ce2 Fiche 1 Problèmes de changement avec difficulté croissante additif question au début Problème additif et deux transformations soustractif énonciation

Plus en détail

Utilisation d images dans une démarche d apprentissage dans le domaine «découverte du monde» au cycle I

Utilisation d images dans une démarche d apprentissage dans le domaine «découverte du monde» au cycle I Utilisation d images dans une démarche d apprentissage dans le domaine «découverte du monde» au cycle I Objectif principal : déterminer les caractéristiques physiques de l abeille Pourquoi utiliser des

Plus en détail

Période 1 Séance 1 Les étapes de la résolution d un problème (1) Travaille sur les 6 types avec modélisation de la procédure : - lire l énoncé -

Période 1 Séance 1 Les étapes de la résolution d un problème (1) Travaille sur les 6 types avec modélisation de la procédure : - lire l énoncé - Période 1 Séance 1 Les étapes de la résolution d un problème (1) Travaille sur les 6 types avec modélisation de la procédure : - lire l énoncé - apprendre par cœur la question - utiliser les jetons pour

Plus en détail

APPROCHE DE LA MULTIPLICATION D E R O U L E M E N T

APPROCHE DE LA MULTIPLICATION D E R O U L E M E N T Discipline : MATHEMATIQUES Nombres et calcul Séquence : Période 4 APPROCHE DE LA MULTIPLICATION Niveau : Cycle 2 CE1 Durée : 6 séances Objectifs généraux : COMPETENCE 3 : LES PRINCIPAUX ELEMENTS DE MATHEMATIQUES

Plus en détail

- l enseignement des procédures?

- l enseignement des procédures? Titre du manuel : Classe maths CE Cycle Année de parution : 0 Éditeur : SED oui Remarques Il manque la technique Des séances de calcul réfléchi : manuel clair, aéré, coloré. La compétence est indiquée

Plus en détail

Participe passé ou infinitif?

Participe passé ou infinitif? CM2 Étude de la langue Orthographe Participe passé ou infinitif? Compétences : - Écrire sans erreur les infinitifs de verbes du premier groupe après préposition (il me dit d aller). s : Savoir distinguer

Plus en détail

Organiser les données. Saint-Girons 17 novembre 2010

Organiser les données. Saint-Girons 17 novembre 2010 Organiser les données Saint-Girons 17 novembre 2010 En maternelle Dès la maternelle, les albums peuvent être prétexte à relier, combiner des informations, en résolution de problème. Par ailleurs en grande

Plus en détail

Approche du nombre et jeux mathématiques en petite et moyenne section

Approche du nombre et jeux mathématiques en petite et moyenne section Approche du nombre et jeux mathématiques en petite et moyenne section 1 Animation pédagogique Bourgoin 1, 2 et 3 - Février 2011 F.Villebrun Déroulementde l animation pédagogique 9H10 Les objectifs de formation

Plus en détail

LES FONDANTS AU CHOCOLAT

LES FONDANTS AU CHOCOLAT LES FONDANTS AU CHOCOLAT Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 6 Narration de séance et productions d élèves... 7 1 Fiche professeur LES FONDANTS AU CHOCOLAT Niveaux et objectifs pédagogiques

Plus en détail

Compétences du socle commun Palier 2 - SEGPA

Compétences du socle commun Palier 2 - SEGPA Compétences du socle commun Palier 2 - SEGPA Palier 2 Compétence 1 La maîtrise de la langue française Dire Date 1 Date 2 Date 3 Travaillée Evaluée Travaillée Evaluée Travaillée Evaluée S exprimer à l oral

Plus en détail

sciences et technologie

sciences et technologie Informer et accompagner les professionnels de l éducation Cycles 2 4 sciences et technologie Inscrire son enseignement dans une logique de cycle Outil d aide à la réflexion des équipes pédagogiques pour

Plus en détail

RÉSOLUTION DE PROBLÈMES

RÉSOLUTION DE PROBLÈMES 1 RÉSOLUTION DE PROBLÈMES Cycle 3 POUR DES COMPLÉMENTS D INFORMATIONS OU DES SITUATIONS EN MATHÉMATIQUES ET SCIENCES : nawel.semmoud@ac-lyon.fr http://www2. ac-lyon.fr/etab/divers/preste69/spip ou en tapant

Plus en détail

JÀNGANDOO, BAROMETRE DE LA QUALITE DES APPRENTISSAGES DES ENFANTS AU SENEGAL JÀNGANDOO. Juillet 2014

JÀNGANDOO, BAROMETRE DE LA QUALITE DES APPRENTISSAGES DES ENFANTS AU SENEGAL JÀNGANDOO. Juillet 2014 JÀNGANDOO, BAROMETRE DE LA QUALITE DES APPRENTISSAGES DES ENFANTS AU SENEGAL JÀNGANDOO Juillet 2014 PLAN DE LA PRESENTATION La méthode Jàngandoo L atteinte des objectifs Questions pédagogiques Jàngandoo,

Plus en détail

Titre séquence : Maths- Proportionnalité 1

Titre séquence : Maths- Proportionnalité 1 siveau : Titre séquence : Maths- Proportionnalité 1 Séance n 1 Titre : la proportionnalité : Mathématiques Objectifs de séance : Reconnaître une situation de proportionnalité Date : 24/04/06 Matériel -

Plus en détail

Livret de l accompagnateur

Livret de l accompagnateur 15/03/14 16:12 Livret de l accompagnateur INTRODUCTION Dans le cadre de son autoapprentissage en présentiel enrichi ou guidé (en dehors du contexte-classe), l apprenant doit pouvoir se tourner vers un

Plus en détail

SÉQUENCE 4. PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse

SÉQUENCE 4. PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse EXERCICE 21 SÉQUENCE 4 PRODUIRE UN TEXTE : COMPOSER UN RÉCIT, FORMULER OU REFORMULER UN ÉNONCÉ La boutique mystérieuse Activité demandée à l élève Composer un récit, c est-à-dire : - respecter le libellé

Plus en détail

5.9. Situation complexe de calcul mental avec le jeu Mathador séance en petit groupe d aide

5.9. Situation complexe de calcul mental avec le jeu Mathador séance en petit groupe d aide 5.9. Situation complexe de calcul mental avec le jeu Mathador séance en petit groupe d aide Niveau : Cycle 3 trop éloigné de la zone proximale de développement pour des CE2 en difficulté Modèle proposé

Plus en détail

QUESTIONNER LE MONDE

QUESTIONNER LE MONDE Informer et accompagner les professionnels de l éducation CYCLES 3 4 QUESTIONNER LE MONDE Se situer dans le temps Le temps au cycle Introduction «Qu est-ce donc que le temps? Si personne ne me le demande,

Plus en détail

LA LIAISON GS /CP. Ce que disent les textes :

LA LIAISON GS /CP. Ce que disent les textes : LA LIAISON / Objectifs : Accompagner les ruptures qui placeraient les élèves en difficulté à l entrée au. Assurer des continuités dans les comportements et les apprentissages. Ce que disent les textes

Plus en détail

Le calcul mental à l école. Cycle 2

Le calcul mental à l école. Cycle 2 Le calcul mental à l école Cycle 2 Déroulement Les objectifs de la formation Les programmes 2008 à l école et en 6 ième Repères de progression et socle C.C.C. Apports notionnels : «qu est-ce que le calcul

Plus en détail

Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes.

Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes. Concevoir une séquence d apprentissage permettant de construire des connaissances, des capacités et des attitudes. Christine Boidron-Jamet (CPC Tours Sud) Claire BEY (CPC Tours Nord) Mission Socle Commun

Plus en détail

Formation initiale complémentaire Joura, le 13 avril 2013 Laurence Comte EEMCP2

Formation initiale complémentaire Joura, le 13 avril 2013 Laurence Comte EEMCP2 1 SVT ET MAÎTRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE Formation initiale complémentaire Joura, le 13 avril 2013 Laurence Comte EEMCP2 Pourquoi se préoccuper de la maîtrise de la langue française quand on est prof de

Plus en détail

LE TIPI. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève...

LE TIPI. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève... LE TIPI Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 Narration de séance et productions d élèves... 6 1 Fiche professeur LE TIPI Niveaux et objectifs pédagogiques 3 e : introduction au théorème

Plus en détail

Mathématiques CE2. Fichier d activités. Auteur : Sylvie Estivals. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet.

Mathématiques CE2. Fichier d activités. Auteur : Sylvie Estivals. Coordination : Expert : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de projet. Mathématiques CE2 Fichier d activités Auteur : Sylvie Estivals Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images textes intégrés

Plus en détail

Grandeurs et mesure. Animation pédagogique 2010-2011 Annick Rival CPAIEN BJ1

Grandeurs et mesure. Animation pédagogique 2010-2011 Annick Rival CPAIEN BJ1 Grandeurs et mesure Animation pédagogique 2010-2011 Annick Rival CPAIEN BJ1 D après... Programmes 2008 Documents d application des programmes 2002 Conférence : «grandeurs et mesure» de Gérard Gerdil-Margueron

Plus en détail

Liaison GS CP. Mercredi 16 janvier 2013. Ien Saint-Gervais Pays du Mont-Blanc

Liaison GS CP. Mercredi 16 janvier 2013. Ien Saint-Gervais Pays du Mont-Blanc Liaison GS CP Mercredi 16 janvier 2013 Ien Saint-Gervais Pays du Mont-Blanc Objectif de l animation Plan de l animation 1. Ce que disent les textes. 2. Etat des lieux. 3. Vos propositions. Par groupes

Plus en détail

Les régularités dans l addition et la soustraction

Les régularités dans l addition et la soustraction 2 MODULE Les régularités dans l addition et la soustraction «Savez-vous faire une addition? s enquit la Reine Blanche. Combien font un et un et un et un et un et un et un et un et un et un?» «Je me le

Plus en détail

Une séance de mathématique et expression écrite en CM1 à partir d un défi mathématiques

Une séance de mathématique et expression écrite en CM1 à partir d un défi mathématiques Une séance de mathématique et expression écrite en CM1 à partir d un défi mathématiques Marina NASSOUR est enseignante à Quito. Elle propose régulièrement à ses 24 élèves de CM1 des séances de mathématiques

Plus en détail

Formation mathématique

Formation mathématique Formation mathématique Leçon n 2 Ecole : Ecole de la Marelle de Farciennes Classe : 4 e année B Branche : Formation mathématique Sujet : Le nombre 10 000 : exercices de décompositions Date : le 07 / 10

Plus en détail

1_ Ce que j aurai pu vous dire :

1_ Ce que j aurai pu vous dire : ANIMATION Jeux de cour au cycle 2 Gymnase Eric Tabarly Accueil Présentation de la matinée Jeux simples ne nécessitant aucun ou très peu de matériel (et autrefois pratiqués pendant les récréations). Partie

Plus en détail

Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre

Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre L E S D O S S I E R S D E L É C O L E D E S L E T T R E S Arts et Mathématiques Mathématiques à l œuvre Un projet interdisciplinaire et transversal au musée du Louvre Présentation du projet Les objectifs

Plus en détail

Progressions de mathématiques,

Progressions de mathématiques, Géométrie Repérer les éléments situés à gauche, à droite sur un trajet Effectuer des tracés à la règle selon différentes contraintes Reconnaître triangles, carrés et rectangles dans un assemblage de figures

Plus en détail

Propositions d unités d apprentissage progressives visant les compétences requises en fin d'école maternelle dans les domaines

Propositions d unités d apprentissage progressives visant les compétences requises en fin d'école maternelle dans les domaines Propositions d unités d apprentissage progressives visant les compétences requises en fin d'école maternelle dans les domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Découvrir le monde Devenir élève

Plus en détail

J L Despretz CPC TECHNIQUE OPERATOIRE C2 C3. La multiplication

J L Despretz CPC TECHNIQUE OPERATOIRE C2 C3. La multiplication La multiplication Le sens complexe de la multiplication 1- La multiplication est une opération qui, à partir de deux nombres, donne un autre nombre appelé produit. J utilise la multiplication pour calculer

Plus en détail

Evaluation diagnostique en mathématiques pour les élèves du CE2 Remarques

Evaluation diagnostique en mathématiques pour les élèves du CE2 Remarques Nom : Prénom : Classe : Date : Evaluation diagnostique en mathématiques pour les élèves du CE2 Remarques N1 N2 N3 N4 N5 N6 N7 N8 Numération Connaît la signification d un chiffre en fonction de sa position

Plus en détail

Dénombrer une petite quantité

Dénombrer une petite quantité Période 1 Dénombrer une petite quantité Niveaux : MS/GS Domaine : Découvrir le monde (Approcher les quantités et les nombre) Cartes du savoir mises en jeu : Compétences du LPC: Palier 1 - Compétence 3

Plus en détail

Apprendre le nom des lettres de l alphabet : jeu de la marchande de lettres

Apprendre le nom des lettres de l alphabet : jeu de la marchande de lettres Théorie : Apprendre le nom des lettres de l alphabet : jeu de la marchande de lettres «Ne pas savoir dire le nom des lettres d un mot donné, c est se retrouver exclus de nombreux échanges de classe» Ouzoulias

Plus en détail

CECRL - nouveau programme CAP-Bac Pro

CECRL - nouveau programme CAP-Bac Pro CECRL - nouveau programme CAP-Bac Pro La réflexion sur le CECRL, le nouveau programme et les nouveaux systèmes d évaluation porte tout autant sur les résultats à atteindre (objectif concret, tâche finale,

Plus en détail

NUMERATION ET RESOLUTION DE PROBLEMES

NUMERATION ET RESOLUTION DE PROBLEMES Compte rendu de l animation pédagogique du 20-01-2010 NUMERATION ET RESOLUTION DE PROBLEMES D après les travaux de Roland Charnay et de l équipe ERMEL FRACTIONS ET DECIMAUX AU CYCLE 3 Objectif : découvrir

Plus en détail

CE1/CE2. Séquence : Les polygones. Séance Objectifs / Compétences Activités. 1 Définir ce qu est un polygone

CE1/CE2. Séquence : Les polygones. Séance Objectifs / Compétences Activités. 1 Définir ce qu est un polygone CE1/CE2 Séquence : Les polygones Compétence du socle commun : Reconnaitre, nommer et décrire les figures planes Pré-requis : Le repérage des angles droits. Séance Objectifs / Compétences Activités 1 Définir

Plus en détail

Dates : 12/12/06 09/01/07 ;16/01/07

Dates : 12/12/06 09/01/07 ;16/01/07 Champ disciplinaire : Sciences expérimentales et technologie Domaine : Le ciel et la Terre : la durée du jour et son évolution au cours des saisons Séances n 6 n 7 ; n 8 Durée : 3 x 1h15 (ou plus si besoin)

Plus en détail

Mathématiques au cycle 2. Le sens des opérations

Mathématiques au cycle 2. Le sens des opérations Mathématiques au cycle 2 Le sens des opérations La frise numérique L addition La soustraction La multiplication La division Le sens des opérations Mémorisation des tables 2 L apprentissage des mathématiques

Plus en détail

Mathématiques CE2. Compétence 3: les principaux éléments de mathématiques

Mathématiques CE2. Compétence 3: les principaux éléments de mathématiques Mathématiques CE2 Compétence 3: les principaux éléments de mathématiques - Ecrire, nommer, comparer et utiliser les nombres entiers, les nombres décimaux (jusqu au centième) et quelques fractions simples

Plus en détail

Progression mathématiques CP 2012/2013

Progression mathématiques CP 2012/2013 Progression mathématiques CP 2012/2013 NOMBRES ET CALCUL Connaître (savoir écrire et nommer) les nombres entiers naturels inférieurs à 100. N1 Dénombrer et réaliser des Quantités N2 Associer des désignations

Plus en détail

SEQUENCE D'APPRENTISSAGE N 3 Approcher la quantité : Décomposer les premiers nombres

SEQUENCE D'APPRENTISSAGE N 3 Approcher la quantité : Décomposer les premiers nombres SEQUENCE D'APPRENTISSAGE N 3 PS/MS Approcher la quantité : Décomposer les premiers nombres Cette séquence s inscrit dans la continuité de la séquence 1 : Comparer des collections, des quantités et de la

Plus en détail

Le nombre à la maternelle G.MARTIEL 2009-2010 1

Le nombre à la maternelle G.MARTIEL 2009-2010 1 Le nombre à la maternelle G.MARTIEL 2009-2010 1 Plan 1. Qu est-ce qu un nombre? 2. La construction du nombre chez l enfant A- Créer le besoin du nombre par des situations B- Des outils pour utiliser le

Plus en détail

MATHEMATIQUES. Objectifs. Nombre et calculs. Attendus en fin de CE2

MATHEMATIQUES. Objectifs. Nombre et calculs. Attendus en fin de CE2 Objectifs Nombre et calculs Comprendre et utiliser des nombres entiers pour dénombrer, ordonner, repérer, comparer Nommer, lire, écrire, représenter des nombres entiers Résoudre des problèmes en utilisant

Plus en détail

Utiliser et représenter les grands nombres entiers, des fractions simples, les nombres décimaux. CM1 CM2 6ème

Utiliser et représenter les grands nombres entiers, des fractions simples, les nombres décimaux. CM1 CM2 6ème Cycle 3 Nombres et calculs Utiliser et représenter les grands nombres entiers, des fractions simples, les nombres décimaux. Calculer avec des nombres entiers et des nombres décimaux. Résoudre des problèmes

Plus en détail

Atelier Fractions cycle 3 : progression au long du cycle 3. Séminaire national Paris, 4 décembre 2015

Atelier Fractions cycle 3 : progression au long du cycle 3. Séminaire national Paris, 4 décembre 2015 Atelier Fractions cycle 3 : progression au long du cycle 3 Séminaire national Paris, 4 décembre 2015 Plan de l atelier Quelle progression au long du cycle 3? Réflexion sur la mise en place d un travail

Plus en détail

FICHIER > NOMBRES ET CALCUL > GÉOMÉTRIE > GRANDEURS ET MESURES > ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES EN 120 FICHES ÉLÈVE DE DIFFICULTÉ PROGRESSIVE

FICHIER > NOMBRES ET CALCUL > GÉOMÉTRIE > GRANDEURS ET MESURES > ORGANISATION ET GESTION DE DONNÉES EN 120 FICHES ÉLÈVE DE DIFFICULTÉ PROGRESSIVE FICHIER MATHS CE2 TOUT LE PROGRAMME DE MATHÉMATIQUES EN 120 FICHES ÉLÈVE DE DIFFICULTÉ PROGRESSIVE 11 12 1 2 9 8 3 7 6 4 > NOMBRES ET CALCUL > GÉOMÉTRIE > GRANDEURS ET MESURES > ORGANISATION ET GESTION

Plus en détail

Animation pédagogique 2 Circonscription de Sarlat 2013/2014. Programme

Animation pédagogique 2 Circonscription de Sarlat 2013/2014. Programme Animation pédagogique 2 Circonscription de Sarlat 2013/2014 Programme 1. Retour conférence audio Viviane BOUYSSE 2. Présentation des travaux des divers groupes 3. Progresser vers la maîtrise de la langue

Plus en détail

LISTE EXPLICATIVE DES OPERATIONS MENTALES

LISTE EXPLICATIVE DES OPERATIONS MENTALES TFS : DT02-171106.01 Page 1 sur 8 LISTE EXPLICATIVE DES OPERATIONS MENTALES A quoi correspondent-elles? Ce sont les activités intellectuelles par lesquelles une personne traite une information en vue d

Plus en détail

Collège Jean Monnet-36000 Châteauroux. Moussa RACHIDI (SVT) - Jean-Michel FABAS (mathématiques) «Les Séismes»

Collège Jean Monnet-36000 Châteauroux. Moussa RACHIDI (SVT) - Jean-Michel FABAS (mathématiques) «Les Séismes» I Caractéristiques de l'activité Collège Jean Monnet-36000 Châteauroux Moussa RACHIDI (SVT) - Jean-Michel FABAS (mathématiques) Disciplines impliquées : Mathématiques et SVT Niveau de classe concerné :

Plus en détail

PROGRAMMATION DE MATHÉMATIQUES CM1. Période 1

PROGRAMMATION DE MATHÉMATIQUES CM1. Période 1 PROGRAMMATION DE MATHÉMATIQUES CM1 Période 1 Programmes Séances Objectifs Palier 2 du socle commun B.O. 2008 et 2012 Découverte Structuration Entraînement Nombres et calcul : les nombres entiers Écrire,

Plus en détail

La démonstration en mathématiques est-elle un raisonnement déductif? rencontrer chez les élèves?

La démonstration en mathématiques est-elle un raisonnement déductif? rencontrer chez les élèves? La démonstration en mathématiques est-elle un raisonnement déductif? Quels sont les types de raisonnements que l on peut Quels sont les types de raisonnements que l on peut rencontrer chez les élèves?

Plus en détail

Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle?

Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle? Suivre les progrès, apprécier des évolutions, évaluer les acquis, valider des compétences? Que faire à l école maternelle? A HOUCHOT Inspection générale de l Education nationale 2011 2012 1881: de la charité

Plus en détail

PROGRAMMATION CE2 Maths 2011-2012

PROGRAMMATION CE2 Maths 2011-2012 N Titre de la séquence. Objectifs Période 1 (35 séances) 1 Les nombres jusqu à 99. - Connaître, savoir et nommer les nombres de 0 à 99. - Connaître la valeur de chaque chiffre dans un nombre. 2 Comparaison

Plus en détail

PLAN DE SEQUENCE Proportionnalité

PLAN DE SEQUENCE Proportionnalité PLAN DE SEQUENCE Proportionnalité Domaine d activité Organisation et gestion de données Période avril- mai Niveau CM2 Compétence(s) visée(s) [BO n 3 19 juin 2008] Résoudre des problèmes relevant de la

Plus en détail

Accompagnement personnalisé en 6e

Accompagnement personnalisé en 6e éduscol Mathématiques Accompagnement personnalisé en 6e Lire des graphiques Savoir-faire : lire des graphiques présentés sous plusieurs formes pour obtenir une information Compétence 3 : lire, interpréter

Plus en détail

données Classes de cycle 3 : CM1 Ecole Victor Hugo MORESTEL

données Classes de cycle 3 : CM1 Ecole Victor Hugo MORESTEL MARION Christèle BERNARD Christelle Grandeurs et mesures Organisation et gestion des données Classes de cycle 3 : CM1 Ecole Victor Hugo MORESTEL Nous avons voulu aborder ce sujet d étude en mettant en

Plus en détail

La liaison GS / CP. Une continuité indispensable. Fabienne Schlund,, IEN

La liaison GS / CP. Une continuité indispensable. Fabienne Schlund,, IEN La liaison GS / CP Une continuité indispensable Fabienne Schlund,, IEN Plan de l animation Objectif: se donner le temps de se concerter Analyse de pratiques et mise en commun Outils institutionnels: les

Plus en détail

On fabrique un livre sur les homonymes Niveau CP/ CE1

On fabrique un livre sur les homonymes Niveau CP/ CE1 On fabrique un livre sur les homonymes Niveau CP/ CE1 Le projet est né suite à une animation pédagogique et le but est de faire faire aux enfants un livre sur les homonymes afin de l échanger avec les

Plus en détail

NOUVELLE ÉDITION. page 3. Nos choix pédagogiques. pages 4 à 13. pages 14 et 15. extraits. Guide pédagogique. Fichier à photocopier

NOUVELLE ÉDITION. page 3. Nos choix pédagogiques. pages 4 à 13. pages 14 et 15. extraits. Guide pédagogique. Fichier à photocopier NOUVELLE ÉDITION 2015 CP Une méthode de mathématiques vivante et progressive page 3 Nos choix pédagogiques pages 4 à 13 Guide pédagogique pages 14 et 15 Fichier à photocopier extraits 2 Pour l élève Pour

Plus en détail

Nombres et calculs : Utiliser et représenter les grands nombres entiers, des fractions simples, les. nombres décimaux).

Nombres et calculs : Utiliser et représenter les grands nombres entiers, des fractions simples, les. nombres décimaux). Les attendus de fin de cycle Nombres et calculs : Utiliser et représenter les grands nombres entiers, fractions simples, les nombres décimaux. Calculer avec nombres entiers et nombres décimaux Les programmes

Plus en détail