Opération d Intérêt National Éco-Vallée EcoCité plaine du Var.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Opération d Intérêt National Éco-Vallée EcoCité plaine du Var. www.ecovallee-plaineduvar.fr"

Transcription

1 Opération d Intérêt National Éco-Vallée EcoCité plaine du Var 1

2 2

3 3 3

4 Eco-Vallée Un nouveau positionnement économique Faire d Eco-Vallée l accélérateur de la mutation économique du territoire métropolitain Favoriser une stratégie globale de développement dans la plaine du Var : Formation et recherche, notamment dans les domaines du développement durable et de la santé Nouvelles technologie Tertiaire supérieur Tourisme d affaires Activités industrielles éco-compatibles Nouveau modèle agricole Les études de définition, 3 équipes de niveau international ont travaillé sur l'eco-vallée : MATEOARQUITECTURA Equipe espagnole de Josep Lluis MATEO SEURA Equipe française de David Mangin WEST8 - Equipe néerlandaise d Adriaan Geuze Les études environnementales le Cadre de Référence pour la Qualité Environnementale de l aménagement et de la construction le guide pour la prise en compte de la biodiversité et des fonctionnalités écologiques l accompagnement d une démarche d écologie industrielle

5 Une O.I.N. pour la plaine du Var Le projet de territoire Adopté par le conseil d administration de l EPA le 19 décembre 2011 Rassemble et formalise les grands principes d aménagement et de développement durables selon 3 axes majeurs : - Restaurer, préserver, valoriser un territoire exceptionnel mais altéré, - Aménager durablement un territoire stratégique mais désordonné - Impulser une forte dynamique économique et sociale à l'ensemble du territoire métropolitain Le protocole du partenariat Signé le 12 mars 2012 entre l Etat, le conseil régional PACA, le conseil général, la métropole NCA et la ville de Nice Réunit l ensemble des partenaires de l EPA autour du financement des 4 premières opérations d aménagement de l Eco-Vallée. 4 premières opérations : 102 hectares emplois logements 5

6 6

7 Nice Méridia Une technopole urbaine pour Nice Côte d Azur 24 60% ha pour le 1 er secteur opérationnel périmètre de réflexion : 200 ha du foncier acquis déjà maîtrisé par la puissance publique m² 2100 logements 4000 capacité constructible Emplois prévus à terme sur le 1 er secteur Calendrier Programme réalisé Immeuble Nice Premium m² BBC 2011 concours de maîtrise d œuvre urbaine Etudes de conception et techniques Procédures administratives et réglementaires Arrêté de création de ZAC le 6 août 2013 A partir de 2014 Travaux et commercialisation Christian Devillers DEVILLERS ET ASSOCIES 7

8 NICE MÉRIDIA, une technopole urbaine pour Nice Côte d Azur 8

9 9 NICE MÉRIDIA, une technopole urbaine pour Nice Côte d Azur

10 10 NICE MÉRIDIA, une technopole urbaine pour Nice Côte d Azur

11 NICE MÉRIDIA, une technopole urbaine pour Nice Côte d Azur 11

12 MIXITÉ FONCTIONNELLE : L UNIVERSITÉ SE MET EN SCENE DES SYNERGIES ENTRE UNIVERSITE, R&D ET ENTREPRISES POUR CRÉER UNE DYNAMIQUE URBAINE ET ECONOMIQUE

13 NICE MÉRIDIA, une technopole urbaine pour Nice Côte d Azur 13

14 NICE MÉRIDIA, une technopole urbaine pour Nice Côte d Azur 14

15 DES «BOUQUETS DE COMMERCES ET SERVICES» A PROXIMITE IMMEDIATE DES PARKINGS SILOS MUTUALISES

16 UNE AMBITION ENVIRONNEMENTALE TRES FORTE: FAIRE DU TECHNOPOLE MERIDIA UNE ECO-CITE D AVANT-GARDE ET UNE VITRINE INTERNATIONALE EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 16

17 NICE MÉRIDIA, une technopole urbaine pour Nice Côte d Azur Une étude financée par le fonds Ville de Demain dans le cadre d une subvention d ingénierie obtenue au titre de l action Ecocité Nice Côte d Azur 17

18 NICE MÉRIDIA Le Smart Grid, pilier important de la smart city Nice Côte d Azur Gestion intelligente de l énergie qui englobe celle de la production, de la consommation et du stockage avec l objectif de: MINIMISER la facture énergétique globale de l éco-quartier PROTEGER la collectivité et les usagers contre une augmentation du coût de l énergie MINIMISER les émissions de gaz à effet de serre imputables au segment énergie REDUIRE et MUTUALISER le coût d infrastructure réseaux GENERER de la valeur et la PARTAGER au mieux entre les acteurs de l écoquartier au travers d une gouvernance et d un cadre réglementaire adaptés ACCOMPAGNER les utilisateurs dans une démarche de sobriété énergétique respectueuse de la communauté éco-quartier OUVRIRà des évolutions du paradigme énergétique SECURISER l approvisionnement énergétique tout particulièrement dans une région qui constitue une péninsule électrique 18

19 NICE MÉRIDIA La mission du Bureau d Etude Smart Grid L objectif de la mission est de créer les conditions favorables au déploiement d un Smart Grid sur Nice Méridiaen intégrant les considérations opérationnelles, techniques, économiques, et règlementaires. Définition, en mode collaboratif, des solutions en terme de : - Moyens de production locale multi énergies - Stockage d énergie - Gestion de la flexibilité de la consommations d énergie - Systèmes d information Smart Grid ready Pour un pilotage optimal énergétique de l éco-quartier En trouvant la bonne équation économique En tirant avantage des possibilités offertes par le cadre réglementaire existant 19

20 NICE MÉRIDIA La mission du Bureau d Etude Smart Grid La mission se décompose en une tranche ferme et 3 tranches conditionnelles pour une démarche globale La tranche ferme Assistance à la validation du Schéma Directeur Energie Élaboration du cadre juridique Élaboration du programme Smart Grid Élaboration des spécifications techniques à insérer dans les CCCT et les CCTP Étude technico économique et étude des modèles d affaires Les tranches conditionnelles Etude des impacts sociaux Modélisation énergétique fine Maquette numérique 3D 20

21 NICE MÉRIDIA La mission du Bureau d Etude Smart Grid Tranche ferme 1/5 Assistance à la validation du Schéma Directeur Energie Documents mis a disposition par le maître d œuvre : Les bilans énergétiques des bâtiments et des usages. L état des lieux des sources de production d'énergies toutes formes confondues. L état des lieux des points de consommation d énergies toutes formes confondues. Les conditions de distribution des énergies. A compléter par : productions et consommations par type : Chaud, Froid, Electricité productions et consommations par type au pas horaire Les bilans énergétiques doivent effectivement concerner les bâtiments et les services les plus énergivores (véhicule électrique) Les bilans appels de puissance le périmètre initial (24 ha) et une estimation aussi précise que possible du périmètre final (200 ha) 21

22 NICE MÉRIDIA La mission du Bureau d Etude Smart Grid Tranche ferme 2/5 Elaboration du cadre juridique Analyse des scenarii Smart Gridinsérés dans les études de maîtrise d œuvre (schéma directeur énergie) par EMBIX au stade de la première phase de l étude pour en déduire les actions à mettre en œuvre pour la réalisation du projet Smart Grid. Identification des missions et prestations à réaliser pour la mise en œuvre du projet, de sa conception à la cession des charges foncières. Identification des acteurs appelés à mettre en œuvre chacune des prestations en fonction de leur compétence légale ou contractuelle. Identification des flux économiques et contractuels. Présentation du cadre juridique existant européen et français dans lequel se situe chacun de ces flux et prestations. Identification des contraintes juridiques présentant un blocage éventuel et propositions de pistes d amélioration législative et/ou réglementaire. 22

23 NICE MÉRIDIA La mission du Bureau d Etude Smart Grid Tranche ferme 3/5 Elaboration du programme Smart Grid Le programme proposé consistera en une définition des solutions à mettre en œuvre dans chacun des systèmes du périmètre : Tertiaire, Résidentiel, Energies renouvelables, Stockage thermique et électrique, Eclairage Public, Solutions de Mobilité. Gouvernance : Un rappel des indicateurs de performances discutés avec les différents intervenants Un schéma de gouvernance Smart Grids Un planning global montrant l intégration du programme Smart Gridsdans le planning global du projet ensemble de livrables techniques «Proposition d adaptation du modèle SGAM au modèle multi-énergies de l éco-quartier». Approche Système des Systèmes 23

24 NICE MÉRIDIA La mission du Bureau d Etude Smart Grid Tranche ferme 3/5 (2) Les systèmes et le pilotage : en temps réel et multi-énergie 24

25 NICE MÉRIDIA La mission du Bureau d Etude Smart Grid Tranche ferme 4/5 Elaboration des spécifications techniques à insérer dans les CCCT et les CCTP travaux pour livrer les constructions et les aménagements «Smart Grid Ready» Préconisations SG données pour chaque système au niveau de leurs infrastructures physiques (câblages, onduleurs, ) et de leurs systèmes d information. Chaque système d information devra disposer d une interface ouverte et homogène. Le BESG explicitera une interface type à intégrer dans les spécifications de chacun des systèmes: Le modèle et protocole d échanges Le type de servicessera à définir : Remontée de données, réception/envoi d ordre d effacement, La granularité des informations La fréquence de remontée des informations Le stockage des données (durée, fréquence, granularité) La sécurité des échanges Confidentialité des données 25

26 NICE MÉRIDIA La mission du Bureau d Etude Smart Grid Tranche ferme 5/5 Étude technico-économique et étude des modèles d affaires Identifier l ensemble des paramètres nécessaires au dimensionnement du problème (ex : Surface de PV) ainsi que les facteurs économiques influant sur la rentabilité de l opération (ex : Evolution du prix de l énergie, ) Considérer plusieurs scénarios réglementaires Considérer différents modèles d affaire (ex : Opérateur Energétique global, Opérateur dédié par activité ) 26

27 NICE MÉRIDIA La mission du Bureau d Etude Smart Grid Tranche conditionnelle 1 Modélisation énergétique fine Outils de simulation développés par le CSTB qui permettent une description aisée des réseaux (thermiques et électriques) à partir des cartes SIG (District-Designer) ou par importation de la description de la structure réelle. Méthodologie: Les outils RD CSTB modélisation puissance fine en périmètre (tous usages, thermique et électrique) et en temporalité (1 minute sur le vecteur électrique, mais également sur la partie thermique si nécessaire) seront adaptées et appliqués au contexte Nice Méridia afin de tester numériquement des variantes de fonctionnalités Smart Gridsthermique et électrique, sans compartimentage à priori des deux vecteurs : 27

28 NICE MÉRIDIA La mission du Bureau d Etude Smart Grid Tranche conditionnelle 2 Étude des impacts sociaux Implication d une sociologue expérimentée Sandra SlimChrétienne Mise a profit de l expérience d Embix et du CSTB à travers les divers projets démonstrateurs (EPIT, IssyGrid, ECOFFICES, ECOFAMILIES, ) Enquête auprès de divers publics (entreprises, particuliers et formation) recommandations pour déployer plus efficacement les dispositifs Smart Gridsnotamment par l accompagnement des promoteurs lors du développement de leurs opérations. 28

29 NICE MÉRIDIA La mission du Bureau d Etude Smart Grid Tranche conditionnelle 3 Maquette numérique 3D Smart Grid Basé sur le logiciel EVE et EVECity du CSTB, intégré avec l outil de simulation et de modélisation énergétique fine. La méthodologie proposée : Importer la maquette 3D existante du quartier Nice Méridia dans la plateforme logicielle evecity, notamment pour alimenter les modèles fins de bâtiments du lot Développer un module expert pour evecity : visualiser les valeurs des simulations, en se connectant aux interfaces «smart-grids» disponibles Cela pourrait permettre par la suite, en phase exploitation, de monitorer les nœuds énergétiques en temps réel. Faciliter l exploitation de la maquette numérique comme point privilégié d entrée/sortie des données pour les experts et bureaux d étude concernés par le projet. Contribuer à l ingénierie concourante de l aménagement de la zone en mettant à disposition pour quelques séances et réunions projet sa salle d immersion «Le Corbusier» située à Sophia-Antipolis 29

30 Contact Opération d Intérêt National Éco-Vallée Jean-François QUAIS Chef de Projet

Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids?

Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids? Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids? Jean-Christophe CLEMENT Expert Energie /CCI Nice Côte d Azur Colloque Smart Grids ENSMP Master OSE

Plus en détail

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE Les Smart Grids, filière d avenir de la transition énergétique Centrale de pilotage Intégration

Plus en détail

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel?

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? - Qu entendre par «Smart grids»? - Des exemples concrets de démonstrateurs - Des solutions variées pour des enjeux différents - Comment

Plus en détail

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY Paris Saclay, un territoire du Grand Paris Paris Saclay, état initial de la frange sud du Plateau de Saclay N 1 km SACLAY CEA SAINT- AUBIN Soleil Supélec Danone Thales IOGS

Plus en détail

Opération d Intérêt National

Opération d Intérêt National Opération d Intérêt National BtoB : BORDEAUX TO BRUSSELS! le 12 septembre 2014 Les Green Tech dans les projets urbains : opportunités de croissance dans les SmartGrids L Opération d Intérêt National dans

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 Axe 3 «conduire la transition énergétique en Région Nord Pas de Calais» Investissement Prioritaire 4e «en

Plus en détail

Charte élaborée en collaboration avec : Mach&Team

Charte élaborée en collaboration avec : Mach&Team Charte Smart Grid Côte d Azur Solutions pour l Aménagement d un Ecoquartier Innovant DÉCEMBRE 2012 Charte élaborée en collaboration avec : Mach&Team Document réalisé dans le cadre du Plan d Action Energie

Plus en détail

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe.

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. L économie de la connaissance et l industrie : au cœur de la stratégie de développement économique de MPM

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

560 GW de capacité installée

560 GW de capacité installée . Les systèmes électriques intelligents? AFE 24 juin 2014 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE EUROPÉEN : 430 MILLIONS DE PERSONNES DESSERVIS 560 GW de capacité installée ~5 000 000 km de réseau MT+ BT 2 600 TWh utilisés

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 13 juin 2013 portant proposition d approbation du lancement du déploiement généralisé du système de comptage évolué de GrDF Participaient

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

Enjeux du stockage de l énergie

Enjeux du stockage de l énergie Enjeux du stockage de l énergie S. PINCEMIN Doc/Ing Etudes & Recherche - Pôle Energies Renouvelables CleanTuesday -Nice 7 juin 2011 Plan de la présentation 1- Le CSTB en bref 2- Le contexte énergétique

Plus en détail

Intervention Emmanuel Autier Partner Utilities BearingPoint De l innovation à la révolution du secteur des Utilities

Intervention Emmanuel Autier Partner Utilities BearingPoint De l innovation à la révolution du secteur des Utilities Intervention Emmanuel Autier Partner Utilities BearingPoint De l innovation à la révolution du secteur des Utilities Confidentiel. 2011 BearingPoint France SAS 1 La révolution du secteur des Utilities

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires

Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires Thierry DJAHEL Directeur Développement & Prospective Schneider Electric France Conférence

Plus en détail

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids «Smart grids au carrefour des enjeux technologiques et sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild l'essentiel Milliards d euros de

Plus en détail

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013 Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie 29 novembre 2013 Pour le Grand LYON, une ville Intelligente c est. Une ville dans laquelle les nouvelles technologies

Plus en détail

Open Data et services de données à ERDF

Open Data et services de données à ERDF Open Data et services de données à ERDF F. Blanc / V. Corru (ERDF/Dir. Du Développement) B.Grossin (EDF/R&D) Printemps de la recherche 28 septembre 2012 ERDF, vers l opérateur de données du système électrique

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf. Nice. au pied de la Corniche Fleurie

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf. Nice. au pied de la Corniche Fleurie Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf Nice au pied de la Corniche Fleurie Nice, le charme éternel de la Baie des Anges Les siècles passent et Nice garde intacte sa légendaire douceur de vivre.

Plus en détail

Grenoble EcoCité SmartGrid for green cities

Grenoble EcoCité SmartGrid for green cities Grenoble EcoCité SmartGrid for green cities Grenoble EcoCité Une stratégie énergétique locale Grenoble Ecocité & Fonds Ville de Demain Grenoble Presqu ile Démonstrateur de l EcoCité 250 ha pour la recherche

Plus en détail

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid : Exemple CANOPEA. Xavier Brunotte info@vesta-system.

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid : Exemple CANOPEA. Xavier Brunotte info@vesta-system. Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid : Exemple CANOPEA Xavier Brunotte info@vesta-system.com Agenda Vesta-System et principe de son gestionnaire de son gestionnaire

Plus en détail

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans

47 équipements. Un projet urbain singulier et pluriel! Est Ensemble, une ambition métropolitaine. 1,8 million de m² constructibles à horizon 15 ans 9 villes Est Ensemble, une ambition métropolitaine La Communauté d agglomération Est Ensemble a été créée le 1 er janvier 2010. Située aux portes de Paris, elle regroupe 9 villes de Seine-Saint-Denis Bagnolet,

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

Smart city. Smart agriculture. Construire aujourd hui le monde de demain!

Smart city. Smart agriculture. Construire aujourd hui le monde de demain! Smart city Smart agriculture Construire aujourd hui le monde de demain! Dossier de presse 2014 La nouvelle relation à l énergie sera forcément à contre- courant puisqu elle ne pourra s appuyer sur des

Plus en détail

Smart grids for a smart living Claude Chaudet

Smart grids for a smart living Claude Chaudet Smart grids for a smart living Claude Chaudet 1 Institut Mines-Télécom Les smart grids en quelques mots Modernisation des réseaux électriques Utilisation des technologies de l information et de la communication

Plus en détail

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010

APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET (AMI) INVESTISSEMENTS D AVENIR EDITION 2010 Direction des Investissements d Avenir Direction Villes et Territoires Durables Service Bâtiment Direction Recherche et Prospective Service Recherche et Technologies avancées APPEL à MANIFESTATIONS D INTERET

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

INVITATION. Vendredi 14 novembre 2014 Chambre de Commerce 7, rue Alcide de Gasperi, Luxembourg-Kirchberg. *** 9h00-11h00

INVITATION. Vendredi 14 novembre 2014 Chambre de Commerce 7, rue Alcide de Gasperi, Luxembourg-Kirchberg. *** 9h00-11h00 INVITATION Vendredi 14 novembre 2014 Chambre de Commerce 7, rue Alcide de Gasperi, Luxembourg-Kirchberg *** 9h00-11h00 En amont de l événement Innovative city (Villes intelligentes et durables) qui se

Plus en détail

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid Séminaire «Les jeunes entreprises innovantes au service de l habitat et de la ville du futur» Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid Sébastien Cadeau-Belliard

Plus en détail

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP Capacités d accueil, aménagements commerciaux, mutabilité foncière : des outils concrets pour construire un SCOT intégrant les vulnérabilités énergétiques et climatique Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Plus en détail

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte]

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte] GLOSSAIRE DU CDT AGENCE NATIONALE POUR LA RENOVATION URBAINE (ANRU) L agence nationale pour la rénovation urbaine est un établissement public industriel et commercial, créé par l article 10 de la loi d

Plus en détail

Présentation du projet Smart Electric Lyon

Présentation du projet Smart Electric Lyon . Présentation du projet Smart Electric Lyon 4/03/2014 EDF Les réseaux électriques deviendraient-ils intelligents? Décembre 2012 2 Consommation par marché et usages 2/3 pour le spécifique (Éclairage et

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

LE GROUPE EDF FAIT DES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS UNE REALITE

LE GROUPE EDF FAIT DES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS UNE REALITE Naud et Poux Architectes DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE EDF FAIT DES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS UNE REALITE N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF SA 22-30, avenue de Wagram 75382

Plus en détail

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS LES SMART GRIDS DEVIENNENT REALITE SMART GRID ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS Date : 08/02/2011 Selon l IEA, entre 2010 et 2030 : - la croissance économique devrait engendrer une demande énergétique

Plus en détail

Autoconsommation d énergie photovoltaïque

Autoconsommation d énergie photovoltaïque Autoconsommation d énergie photovoltaïque Principe et intérêt de l autoconsommation de l électricité photovoltaïque Atelier technique PV-NET Mardi 3 décembre 2013 Marc Niell Ingénieur chargé d affaires

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du

Cliquez pour modifier le style du Cliquez pour modifier le style du En avant, avec l équipe de France des Smart Grids Début de la conférence 18h30 Suivie d un cocktail 21h00 Planches et «replayvidéo» seront mis en ligne http://gp05.ovh.org

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

La mutualisation du stationnement

La mutualisation du stationnement » La mutualisation du stationnement Est-ce souhaitable? Est-ce possible? Comment faire? 26 novembre 2014 PREDIM - Mobilité multimodale intelligente -Mutualiser pour progresser mieux - Est-ce N 1 Est-ce

Plus en détail

Les services d efficacité énergétique et environnementale

Les services d efficacité énergétique et environnementale Les services d efficacité énergétique et environnementale Sommaire Notre organisation Page 4 Notre offre Page 6 Nos métiers Améliorer la performance énergétique et environnementale des bâtiments Page 8

Plus en détail

your Creative agency MountainCloud CLUSTER HBI INOTEP - Pôle d Excellence BTP Nord-Pas de Calais 73 rue Raoul Briquet - 62700 BRUAY-LA-BUISSIERE

your Creative agency MountainCloud CLUSTER HBI INOTEP - Pôle d Excellence BTP Nord-Pas de Calais 73 rue Raoul Briquet - 62700 BRUAY-LA-BUISSIERE MountainCloud your Creative agency info@ info@ MountainCloud your Creative agency classes objectifs apports moyens A+ Gestion A Gestion active coopérative Le bâtiment intelligent a la capacité d auto-adaptation

Plus en détail

Arrêté du XXXX. relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR :

Arrêté du XXXX. relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement Arrêté du XXXX relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR : La ministre

Plus en détail

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES

PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES PROJET TOSA INFORMATIONS GÉNÉRALES 1 LE BUS DU FUTUR EST SUISSE Grande première suisse et même mondiale, TOSA est un bus articulé à batterie rechargeable pour la desserte des villes. L'énergie de propulsion

Plus en détail

Accompagner les projets prioritaires du grand programme structurant «Territoire Intelligent et Durable» en Provence-Alpes-Côte d Azur

Accompagner les projets prioritaires du grand programme structurant «Territoire Intelligent et Durable» en Provence-Alpes-Côte d Azur CONSULTATION N 2015-02 Accompagner les projets prioritaires du grand programme structurant «Territoire Intelligent et Durable» en Provence-Alpes-Côte d Azur CAHIER DES CHARGES Ce document comprend le règlement

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

L efficacité énergétique dans les bâtiments

L efficacité énergétique dans les bâtiments https://intranet.swe.siemens.com/fr/intra/infrastructure-cities/bt/offre/ssp/buildingautomation/energie/pages/notre-offre.aspx L efficacité énergétique dans les bâtiments siemens.com/answers Kurt Detavernier

Plus en détail

ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES

ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES PCEHT Séance 3 Gilles Debizet Université de Grenoble 1 UMR PACTE (CNRS, IEP, UPMF, UJF) 16/04/13 DEBIZET PCEHT

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 De l intelligence dans le bâtiment pour sensibiliser les habitants à leur consommation énergétique à Cachan. Après une première expérience réussie à Aubervilliers en 2012,

Plus en détail

Journée Futur et Ruptures 2015

Journée Futur et Ruptures 2015 Journée Futur et Ruptures 2015 Vers des réseaux d énergie toujours plus intelligents 5 mars 2015 Contexte énergétique 2 Contexte énergétique France 34% de l énergie produite consommée par l industrie,

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

références ilex [paysageurbanisme]

références ilex [paysageurbanisme] références ilex [paysageurbanisme] Prospective territoriale, urbanisme et renouvellement urbain >> MONTBELIARD [25] Restructuration des espaces publics du quartier de la Petite hollande Ce projet

Plus en détail

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1 Les Enjeux du Smart Water Eau Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France Schneider Electric Fabrice Renault 1 Plus les villes grandissent, plus leurs défis augmentent Vieillissement et saturation

Plus en détail

Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE

Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE Programme Smart Cities Projet Ville de Demain Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE Pour le grand CASABLANCA Enjeux, actions & opportunités Casablanca, le 23 Septembre 2014 CASABLANCA, SMART CITY 1. Enjeux

Plus en détail

SERVICE PATRIMOINE CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS

SERVICE PATRIMOINE CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS SERVICE PATRIMOINE CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS CAHIER DES CHARGES RELATIF A UN AUDIT DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DE L'INSTITUT FRANÇAIS DE MECANIQUE AVANCEE Date limite d envoi de l'offre : 30 avril

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Les solutions. d autoconsommation de l électricité photovoltaïque. dans le bâtiment PRÉAMBULE CRÉONS ENSEMBLE

Les solutions. d autoconsommation de l électricité photovoltaïque. dans le bâtiment PRÉAMBULE CRÉONS ENSEMBLE PRÉAMBULE CRÉONS ENSEMBLE Le GMPV-FFB, l Union LES MÉTIERS technique DE représentant DEMAIN les professionnels du photovoltaïque dans le bâtiment Ce guide a été établi par le GMPV-FFB, l Union de la Fédération

Plus en détail

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation ATELIER PARISIEN D URBANISME Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation AVRIL 2015 Directrice de la publication : Dominique Alba Étude réalisée par : François Mohrt Sous la direction

Plus en détail

PROGRAMME DES CONFERENCES SMARTGRIDS 2012

PROGRAMME DES CONFERENCES SMARTGRIDS 2012 PROGRAMME DES CONFERENCES SMARTGRIDS 2012 Mercredi 20 juin 2012 PLENIERE Réglementation, économie et technos smart grids 8H30 : Accueil des participants 9H00 : KEY NOTE SESSION D'OUVERTURE : MODERNISATION

Plus en détail

cap urba CAP SUR LES SMART GRIDS, EN ROUTE POUR LES SMART CITIES!

cap urba CAP SUR LES SMART GRIDS, EN ROUTE POUR LES SMART CITIES! Des réseaux intelligents pour une Smart City cap urba Salon national de l'aménagement et des projets urbains 28-30 Mai 2013 Lyon - Eurexpo L EXPOSITION SMART GRIDS ET SON COLLOQUE CAP SUR LES SMART GRIDS,

Plus en détail

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne Grand Hameau Une entrée de ville à la campagne Une entrée de ville à la campagne Afin de donner une nouvelle impulsion à son développement, la Ville du Havre a choisi de mettre en valeur les derniers espaces

Plus en détail

Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique

Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique Orange Labs Jérôme Descos, Recherche & Développement 13 mars 2012, présentation au Colloque Energ&TIC² travaux

Plus en détail

SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities

SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities Rencontre autour du manifeste Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA Serge LE MEN Vice Président de l association SBA Les nouveaux acteurs, les nouveaux

Plus en détail

Plan Industriel Réseaux Electriques Intelligents

Plan Industriel Réseaux Electriques Intelligents Plan Industriel Réseaux Electriques Intelligents APPEL à CANDIDATURE et à PROJETS des territoires pour contribuer au déploiement à grande échelle de solutions technologiques Smart Grids Avril 2015 Date

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

Dossier de presse. Les dernières avancées concrètes d'issygrid

Dossier de presse. Les dernières avancées concrètes d'issygrid Dossier de presse Les dernières avancées concrètes d'issygrid Conférence de presse du 26 septembre 2013 IssyGrid, Premier smart grid opérationnel en France au sein du quartier Seine Ouest à Issy-les-Moulineaux

Plus en détail

D Ismaël RAMI à Henri- Francis DUFOUR Marie-Christine BINOUX-REMY Christine LEBOCQ-CESTAN Khalil HENNI Amélie PASCAL

D Ismaël RAMI à Henri- Francis DUFOUR Marie-Christine BINOUX-REMY Christine LEBOCQ-CESTAN Khalil HENNI Amélie PASCAL D Ismaël RAMI à Henri- Francis DUFOUR Marie-Christine BINOUX-REMY Christine LEBOCQ-CESTAN Khalil HENNI Amélie PASCAL Montbéliard, le 4 Mars 2011 Objet : Compte-rendu de la réunion en mairie de Vieux Charmont

Plus en détail

ERP5. Gestion des Services Techniques des Collectivités Locales

ERP5. Gestion des Services Techniques des Collectivités Locales Gestion des Services Techniques des Collectivités Locales Cte 1 2 P 3 s tio T 4 m ilg h trc c n p.o 5 re u fe ro a le tio c M S tw u aa c e O 2 Relation Citoyen Interventions Patrimoine Core Ressources

Plus en détail

SOMMAIRE. www.gsegroup.com. contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02. Vos enjeux 4. Vos besoins 6. Notre réponse 8.

SOMMAIRE. www.gsegroup.com. contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02. Vos enjeux 4. Vos besoins 6. Notre réponse 8. offices SOMMAIRE Vos enjeux 4 Vos besoins 6 Notre réponse 8 www.gsegroup.com contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02 Ce document a été imprimé sur un papier couché 100% recyclable et biodegradable

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES

MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES RESTRUCTURATION PARTIELLE DU RESEAU CVC CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES EN APPLICATION DU CODE DES MARCHES PUBLICS DECRET N 2006-975 DU 1ER AOUT

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

Position du secteur électrique français

Position du secteur électrique français 16 novembre 2010 ENERGIE 2020 Position du secteur électrique français L UFE, Union Française de l Electricité, est l association professionnelle du secteur de l électricité. Elle représente les employeurs

Plus en détail

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC LOCALISATION : Quartier des bassins à Cherbourg-Octeville

Plus en détail

La mutualisation du stationnement

La mutualisation du stationnement La mutualisation du stationnement Eric GANTELET, Président SARECO SARECO est un bureau d études spécialisé sur les questions de stationnement qui conseille les collectivités territoriales depuis la définition

Plus en détail

Réseaux de chaleur & bâtiments basse consommation : l équation impossible? Enjeux pour les collectivités et les autres acteurs Série Economique

Réseaux de chaleur & bâtiments basse consommation : l équation impossible? Enjeux pour les collectivités et les autres acteurs Série Economique ÉTUDE Réseaux de chaleur & bâtiments basse consommation : Enjeux pour les collectivités et les autres acteurs Série Economique RCE 12 Cette étude a été menée avec le soutien financier de l'ademe Mai 2011

Plus en détail

Robert Guichet. Conférence DERBI Juin 2008

Robert Guichet. Conférence DERBI Juin 2008 Robert Guichet Conférence DERBI Juin 2008 Plan de l exposé 1) Introduction le bâtiment et l énergie les enjeux 2) Le projet Monitoring THPE les partenaires la réglementation l indicateur de performance

Plus en détail

Gestion budgétaire et financière

Gestion budgétaire et financière Élaboration et suivi de la programmation budgétaire Exécution budgétaire et comptable Aide au pilotage et contrôle financier externe Expertise financière et juridique Ministère de la Culture et de la Communication

Plus en détail

Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise. Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence?

Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise. Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence? Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence? Electricité : France - Allemagne en quelques chiffres 2012 France Allemagne 540 TWh 560 TWh 62

Plus en détail

L effacement diffus : cet inconnu bientôt dans votre foyer (1/3)

L effacement diffus : cet inconnu bientôt dans votre foyer (1/3) Accueil Acteurs & marchés Entreprises Habitants Politiques énergétiques Territoires & projets Energystream Le blog Energie des consultants Solucom Accueil» Éclairage» L effacement diffus : cet inconnu

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE LA DEFENSE / SEINE ARCHE Le périmètre d intervention de l EPAD créé en 1958, est devenu périmètre d Opération d Intérêt National en 1983. Celui-ci a été scindé en deux le 19 décembre 2000 entre d une part

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

Etude de faisabilité

Etude de faisabilité Etude de faisabilité Modèle de cahier des charges pour chaufferie dédiée Ce modèle de cahier des charges d étude de faisabilité a été réalisé dans le cadre de la Mission Régionale Bois-Energie Il est un

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

Maximiser la performance de vos projets immobiliers de bureaux

Maximiser la performance de vos projets immobiliers de bureaux Maximiser la performance de vos projets immobiliers de bureaux Concilier la performance économique et la performance d usage du bâtiment L équation économique de vos projets doit être optimisée sur la

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud»

Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud» Rencontres d affaires franco italiennes à l occasion du salon SOLAR EXPO de Milan (Milan, 08 09/05/2013) Un évènement de «The Innovation Cloud» Votre contact UBIFRANCE : Davide Goruppi Infrastructures

Plus en détail

Étude sur le potentiel du stockage d énergies

Étude sur le potentiel du stockage d énergies Vendredi 14 novembre 2014 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com ENEA Consulting Identité Société de conseil indépendante de

Plus en détail

RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT

RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT RESEAUX DE CHALEUR FLEXIBILITE ENERGETIQUE ET DEVELOPPEMENT Dans un avenir marqué par : des incertitudes importantes de nature économique, énergétique et technologique, à l échelle mondiale, européenne

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux

Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux Make the most of your energy* Maximiser la performance de vos projets immobilier de bureaux * Tirez le meilleur de votre énergie www.schneider-electric.fr Schneider Electric France Direction Communication

Plus en détail