4 e. D es smart grids aux smart networks. Rendez-vous pour l événement de référence des smart grids en France

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "4 e. D es smart grids aux smart networks. Rendez-vous pour l événement de référence des smart grids en France"

Transcription

1 D es smart grids aux smart networks EXPOSITION CONFÉRENCE 11, 12 et 13 juin 2014 ESPACE GRANDE ARCHE Paris La Défense 4 e édition 150 speakers 70 exposants participants Rendez-vous pour l événement de référence des smart grids en France by

2 SALLE ELECTRICITE Mercredi 11 juin FLEXIBILITE DE LA DEMANDE Jeudi 12 juin ENR et FLEXIBILITE DE LA PRODUCTION Vendredi 13 juin SMART RESEAUX INFRASTRUCTURES 09H00 Évolutions réglementaires De la loi Brottes, aux nouvelles règles NEBEF : quelles perspectives pour l effacement, le marché de capacité? 9H30 TABLE RONDE : Pourquoi aller vers de la flexibilité? Quels besoins de flexibilité? Un préalable à la flexibilité sur la demande : l acceptabilité sociétale Offres et segments de marché : comment assurer l adoption par les clients? L auto conso., un moyen de responsabiliser les habitants sur leurs conso. d énergie? Doit-on envisager une valorisation ou non? Une compensation pour les fournisseurs d élec.? 11H30 TABLE RONDE Valeur et flexibilité de la demande. Quels profils d utilisateurs pour quelle valeur? Taux d activation de la flexibilité et valeur. Propagation de la valeur de la flexibilité sur la chaine de valeur. REX du 1 er effacement : NICEGRID 12H30 Déjeuner 14H00 REX : ENRPOOL Détecter tous les potentiels fins de décalages à la hausse ou à la baisse de consommation, et quantifier leurs coûts chez les différentes typologies de consommateurs. Développer et/ou adapter des outils de prévision de production des EnR. Mesurer la capacité technique et économique de 100 MW de consommateur à s adapter aux contraintes des EnR. Proposer de nouveaux mécanismes de marché, ou adapté l existant, pour inciter les consommateurs à s impliquer dans cette démarche 14H45 REX : REFLEXE Offres et gestion en temps réel d agrégation de flexibilité électrique combinant des capacités variées telles que des batteries, des pompes de sites industriels et des systèmes Chauffage /Ventilation/Climatisation des bâtiments tertiaires Participation de la flexibilité à l intégration des ENR sur le territoire. 16H00 RESTITUTION BARCAMP 16H15 REX GREENLYS Lauréat du premier programme d investissement d avenir de l ADEME avec un investissement de 43 millions d euros sur 4 ans ( ), GreenLys contribue à enrichir les réflexions liées aux aspects technologiques mais plus largement au marché ouvert de l électricité et à l évolution de la règlementation notamment liée à la flexibilité de la demande. Avec des résultats quantitatifs et qualitatifs : - effacement de conso. / modèles d affaires de l agrégateur - impact sur le réseau de distribution - création de valeur pour le système électrique - retours et acceptation du client 9H00 PRÉSENTATION Quelles évolutions sur la flexibilité de la prod. depuis juin 2013? 9H30 TABLE RONDE Besoins, niveaux, limites de flexibilité. Quelles solutions techniques pour rendre la production plus flexible? Quels objectifs de niveau de réserve primaire et secondaire? Quels rapprochements entre les flexibilités de la demande et de la production? REX «Ile Gotland» en Suède, sur la modulation de la production Flexibilité d injection et sécurité du réseau 11H30 TABLE RONDE Stockage et production : quels liens? Quelle place pour le stockage, comme outil de gestion de flexibilité? Business model et stockage : quelles solutions économiques, techniques et environnementales? Stockage résidentiel : une solution pour assurer le développement de l auto-consommation? 12H30 Déjeuner 14H00 PRÉSENTATION Scénarii prévisionnels d avenir sur la production d électricité 14H30 TABLE RONDE Comment concilier ENR et flexibilité de la production? Quelles influences des besoins de flexibilité sur le déploiement des ENR et sa réciproque? Comment rendre les ENR plus vertueuses pour le système électrique? L auto consommation : un moyen d intégrer les EnR? Comment les insérer sur le marché sans priorité d accès? Comment minimiser l impact du développement des ENR sur la flexibilité de la production? Bilan de MILLENER sur la flexibilité et les ENR 16H00 RESTITUTION BARCAMP 16H15 REX VENTEEA Mettre en œuvre un pilotage dynamique pour maîtriser les risques d instabilité croissante liés à la complexité générée par un contexte d injection massive de prod. éoliennes intermittentes Améliorer davantage la qualité et la fiabilité des réseaux (temps de coupure, qualité de l onde Trouver des alternatives au renforcement massif des réseaux afin de réduire les coûts de l intégration des EnR pour le système électrique 9H00 PRÉSENTATION Démystification du réseau, de l impact des smart grids sur le réseau? 9H30 TABLE RONDE Réseaux : quels nouveaux besoins en infrastructures? Y a-t-il des paliers d évolutions? Ou s agit-il plutôt de ruptures technologiques? Assurer compatibilité des équipements entre le neuf et existant? REX France Espagne 11H30 TABLE RONDE ACB (analyse coûts bénéfices) : comment l évaluer? Quelle méthodologie, quels éléments prendre en compte? Quelles solutions pour quels services? Quelles valeurs sont apportées par ces solutions? 12H30 Déjeuner 14H00 PRÉSENTATION SUPERGRIDS : quelles évolutions technologiques, économiques? 14H30 TABLE RONDE Stockage : quelle place dans les réseaux? 16H00 RESTITUTION BARCAMP 16H15 REX TWENTIES TWENTIES fournit des résultats tant pour optimiser l exploitation du réseau existant que pour prévoir de nouvelles solutions de développement de réseau en présence d énergies intermittentes Plus de flexibilité dans l exploitation du système peut-être fourni par des plages étendues d utilisation des infrastructures et par la valorisation de nouveaux dispositifs, du type Dynamic Line Rating Des résultats importants sur la faisabilité technique des réseaux à courant-continu ont été établis, ce qui permet d envisager des réseaux optimisés pour l éolien off-shore. 8H30 accueil des participants 10H30 / 11H30 pause, keynote en salle d exposition, networking et visite du salon 15H30 / 16H00 pause 2

3 SALLE TERRITOIRES INTELLIGENTS D es smart grids aux smart networks Mercredi 11 juin DU METERING AUX SMART NETWORKS 9H00 PRÉSENTATION Les smart grids peuvent ils attendre l arrivée des smart meters? 9H30 TABLE RONDE Smart metering : une brique ou la première brique du smart grid? REX des premières expérimentations Comment influencent-ils l architecture de comptage (notion de temps réeel des smart grids versus les échelles de temps du comptage)? Comment articuler techniquement et dans le temps, le comptage et les besoins des réseaux? 11H30 REX smart metering gaz GAS GAZPAR 13H00 Déjeuner 14H00 REX réseaux de chaleur ECOCITE GRENOBLE 14H30 REX smart metering water WATER SEDIF 15H00 REX LINEAR 16H00 RESTITUTION BARCAMP 16H15 REX FINESCE, Future INtErnet Smart Utility ServiCEs Vers une plate-forme Internet pour permettre aux acteurs de l énergie de développer de nouvelles solutions IT 16H45 TABLE RONDE Comment aller de la collecte de données aux smart networks? Comment mutualiser les données collectées sur les différents réseaux? Quelles flexibilités entre les réseaux? Quels liens seront-ils nécessaires entre les différents smart réseaux? Quelles étapes techniques et réglementaires pour avoir accès aux synergies de flexibilité croisée? Qui en seront les promoteurs? Jeudi 12 juin GOUVERNANCE, ACCEPTABILITE SOCIETALE 9H00 PRÉSENTATION En quoi les smart grids peuvent-ils participer positivement à la question de la précarité énergétique? 9H30 TABLE RONDE Planification urbaine : comment évoluer vers les smart networks? Comment réaliser des interconnections entre des systèmes qui n étaient pas connectés : électricité, gaz, réseaux de chaleur, eau, télécoms, éclairage, transport et déchets? Qui décide et qui paie? Quel rôle pour les acteurs locaux dans la planification? 11H30 TABLE RONDE Territoires et convergence : quelle maille pertinente? Quelle est la bonne maille? A quelle échelle géographique? Qui la décrète? Planifications régionales et politiques nationales : comment les articuler et qui les réalise? Des mailles de convergence pour les data et les infrastructures? 12H30 Déjeuner 14H00 RESTITUTION BARCAMP 14H15 TABLE RONDE Appropriation et acceptabilité sociétale L acceptabilité sociétale : un préalable à la flexibilité de la demande Etat des lieux des expérimentations : quelles limites à l acceptation des smart grids révèlent-elles? Témoignage d un cas client résidentiel dans le cadre du REX «Une Bretagne d avance» sur cette composante sociologique 16H00 TABLE RONDE Gouvernance des données A quelle échelle réaliser la gouvernance des données? Quelle valeur accorder aux données? 17H00 REX MODELEC Des objets connectés pour suivre et piloter la consommation d électricité Etude sociologique sur le comportement des consommateurs résidentiels face à l effacement Campagne d effacements réalisée cet hiver auprès de plusieurs centaines de foyers Vendredi 13 juin MOBILITE ET SMART TRANSPORT 9H00 PRÉSENTATION Rapport sur la mobilité durable 9H30 TABLE RONDE Nouveaux modes de mobilité et réseaux énergétiques Quels nouveaux modes de mobilités (carburants alternatifs dont électrique, gaz et hydrogène) pour quelles optimisation du réseau? Quelle valeur les solutions smart grids ap portent-elles à la mobilité? 11H30 TABLE RONDE Roaming et mobilité électrique Quels sont les aspects réglementaires à prendre en compte? Comment utiliser les data pour suivre le consommateur/conducteur? Comment mettre en place un système de facturation équitable? 12H30 Déjeuner 14H00 : REX PLAN GRID EV Design new planning rules and operational principles for the optimal integration of EV for different network topologies and with different levels of DER penetration such as PV, wind and solar energy and micro CHP. Develop tools and methods that permit DSOs to design new or adapt existing planning rules and investment strategies to ensure technical efficiency and the cost-effective evolution of infrastructures to facilitate the mass roll-out of EV in networks characterized by different levels of DER penetration. Elaborate recommendations for the regulatory framework and business models 16H00 PRÉSENTATION Transports publics et flexibilité du réseau Quels services de flexibilité apportent les transports en commun (gares et rail notamment) au réseau électrique? Quelle valeur les smart grids apportent-ils aux transports 16H30 TABLE RONDE Recharge des véhicules électriques Quel type de recharge choisir? Quelles infrastructures? Où les positionner? REX Autolib : un modèle économique rentable? Comment s assurer que le déploiement des bornes de recharge ne nuise pas au réseau électrique? 17H45 RESTITUTION BARCAMP 8H30 accueil des participants 10H30 / 11H30 pause, keynote en salle d exposition, networking et visite du salon 15H30 / 16H00 pause 3

4 SALLE NUMERIQUE Mercredi 11 juin DATA, METERING et STANDARDS Jeudi 12 juin SMART BUILDING Vendredi 13 juin SMART HOME 9H00 PRÉSENTATION Big Data dans les smart grids Comment rendre le big data acceptable aux yeux des consommateurs? 9H30 TABLE RONDE Smart grid & analytics Quelles solutions pour exploiter les données? Quels nouveaux services potentiels pour les consommateurs, les opérateurs de réseaux et les producteurs? Les données de comptage sont-elles utiles à d autres applications que la facturation? Quels nouveaux partenariats à envisager? 11H30 TABLE RONDE Compteurs et interopérabilité des données Comment gérer l interopérabilité des données entre toutes les mailles du réseau? Quels sont les différents modes d interfaçage entre le compteur communicant et les appareils en aval? Quelle évolutivité des compteurs dans le temps et quelle évolution des standards envi sager? G3 PLC : quel apport de ce standard par rap port à l existant REX Smart Electric Lyon : quels retours sur la question de l interopérabilité? 12H30 Déjeuner 14H00 PRÉSENTATION Réglementation sur les données dans l énergie Quel droit d accès? Quelle mise à disposition? Données personnelles : quelles conditions pour l exploitation et la confidentialité? 14H30 PRÉSENTATION Quels sont les enjeux de la standardisation? Au niveau de la chaine de communication? Et au niveau de la chaine de comptage? 15H00 PRÉSENTATION Retour d expérience en Australie sur les évolutions de la réglementation et son impact sur la mise en place de standards pour les communications et les modèles de données» 15H30 Pause 16H00 RESTITUTION BARCAMP 16H15 REX SMART METERING 9H30 PRÉSENTATION En quoi les systèmes énergétiques locaux vont-ils impacter les Smart Buidling et leurs systèmes d exploitation? 10H00 PRÉSENTATION Quelles innovations sont-elles disponibles ou nécessaires dans le domaine des Smart Building? Quelle contribution possible aux besoins de flexibilité? 11H30 TABLE RONDE Au-delà des services énergétiques, vers les objets connectés Quels nouveaux services proposer? Quels nouveaux acteurs et partenariats? Quelles offres tarifaires? Vers des packages? 12H30 Déjeuner 14H00 PRÉSENTATION Les différents REX pilotes menés à ce jour modifient-ils la vision des Smart Buildings? 14H30 RESTITUTION BARCAMP 15H30 Pause 16H00 REX HOMES Programme de recherche et d innovation soutenu par l état français (OSEO) avec un investissement de 88M sur 4 ans ( ), HOMES avait pour but de définir les solutions d efficacité énergétiques actives pour l amélioration de la performance énergétique des bâtiments en Europe neuf et existants, résidentiels et tertiaires. Avec des résultats quantitatifs et qualitatifs sur L approche systémique de l énergie et les potentiels de gain Les fonctions d automatismes pour la réduction de la demande Les fonctions «smart grid ready» pour interagir avec l approvisionnement en énergie L impact des informations sur le comportement des parties prenantes Les recommandations pour la conception des bâtiments 8H30 accueil des participants 10H30 / 11H30 pause, keynote en salle d exposition, networking et visite du salon 15H30 / 16H00 pause 9H00 PRÉSENTATION Bilan des pilotes français dans le smart home Quel état des lieux dresser? Quelles applications de smart home conservent un sens pour les consommateurs? 9H30 PRÉSENTATION Bilan des déploiements à grande échelle en Europe, aux US et en Australie? 10H00 PRÉSENTATION Evolutions technologiques dans le smart home Quelles évolutions vont avoir un réel impact dans le domaine des smart home? 11H30 TABLE RONDE Accompagnement du consommateur résidentiel : quels leviers pour encourager les consommateurs à aller vers les Smart Home? Doit-on déployer des programmes d accom pagnement ou les réglementations actuelles sont-elles suffisantes? Quelles leçons tirer des expérimentations françaises et internationales? Comment faire évoluer les comportements et participer à la gestion des contraintes (pointe conso / pointe production)? 12H30 Déjeuner 14H00 TABLE RONDE Smart Home 2.0 ou le nouveau business model du smart home Vers une offre de services énergétiques par des acteurs hors du sérail énergétique? Et sa réciproque : de nouvelles propositions par les acteurs énergétiques hors services énergétiques classiques Vers quel business model smart home tendre? Quels nouveaux partenariats à envisager? 15H15 RESTITUTION BARCAMP 15H30 Pause 16H00 REX ISSYGRID Optimisation énergétique au sein de deux quartiers d Issy-les-Moulineaux : Seine Ouest à dominante tertiaire ( m2) et l éco quartier du Fort d Issy à dominante résidentielle (1 600 logements). Intégration de différents usages Solutions de comptage intelligent, énergies renouvelables, stockage d énergie dans les bâtiments et sur le réseau de distribution, véhicules électriques, éclairage public. Interface en temps réel à des points de mesure de production et de consommation associée à un système d information pour une adaptation de la demande de consommation aux ressources de production disponibles. 4

5 ATELIERS D es smart grids aux smart networks Mercredi 11 juin Jeudi 12 juin Vendredi 13 juin 10H00 WEBDYN Le concentrateur de données : Cœur d une solution efficacité énergétique. WEBDYN Le concentrateur de données : Cœur d une solution efficacité énergétique. WEBDYN Le concentrateur de données : Cœur d une solution efficacité énergétique. 10H30 REUNIWATT La prévision de la production d énergie photovoltaïque pour révolutionner le métier du gestionnaire du réseau de transport d électricité REUNIWATT La prévision de la production d énergie photovoltaïque pour révolutionner le métier du gestionnaire du réseau de transport d électricité REUNIWATT La prévision de la production d énergie photovoltaïque pour révolutionner le métier du gestionnaire du réseau de transport d électricité 11H00 PHILIPS L immeuble le plus «Smart» du monde? Connected Light PHILIPS L immeuble le plus «Smart» du monde? Connected Light PHILIPS L immeuble le plus «Smart» du monde? Connected Light 11H30 ALSTOM ALSTOM ALSTOM 12H00 ZIV (Smart Grid solutions by CG) Communications for the Smart grid. ZIV (Smart Grid solutions by CG) Communications for the Smart grid. ZIV (Smart Grid solutions by CG) Communications for the Smart grid. 12H30 Déjeuner Business consulting Systems integration Outsourcing services Accélérateur de vos projets Smart A la fois conseil, partenaire business et technologique, fournisseur de solutions, nous agrégeons les avancées de l écosystème Smart depuis plus de 10 ans, forts de notre présence locale et de nos professionnels, répartis dans 400 bureaux et 40 pays dans le monde. Cette année encore, nous récompenserons l innovation en remettant les Smart Awards durant SG Paris La force de l engagement MD 5

6 Marie-Pierre CHAUVEAU Resp. progr. réseaux élec. intelligents des Invest. d Avenir ABB Olivier HERSENT Président ACTILITY Marie-Pierre HOFFMANN Resp. progr. réseaux élec. intelligents des Invest. d Avenir ADEME David MARCHAL Chef adjoint du Service Réseaux et Energies renouvelables ADEME Christian DEVILLERS Architecte et urbaniste AGENCE DEVILLERS ET ASSOCIES Marc DELANDRE Secrétaire Général Alliance G3-PLC ALLIANCE G3-PLC Laurent SCHMITT Vice-Président Stratégie et innovation - Président SmartGrid France ALSTOM GRID Nils SIEBERT Ingénieur smart grid ALSTOM GRID Nicolas MILKO ANODE et Président PLANETE OUI ANODE Christophe BONNERY Président ASSOCIATION DES ECONOMISTE DE L ENERGIE Marie CASTELLI Secrétaire Générale general secretary AVERE-FRANCE Guillaume PARISOT Directeur Innovation (Head of Innovation) BOUYGUES IMMOBILIER Martin KAISER Directeur Vie Numérique BOUYGUES TELECOM Philippe VIE Vice Président - energy - utilities & chemicals CAPGEMINI CONSULTING Jean-Pierre VIGNES Directeur des Achats Non Marchands CARREFOUR Marion PERRIN Chef de service Dépt. des Technologies Solaire CEA INES Laurent GUISE Chairman initiatives normalisation Smart Grids CEN-CENELEC Cyril CORTINA Dir. Associé Secteur Energie et Utilities CGI BUSINESS CONSULTING Jean-Marie COMPAS Resp. Solutions Réseaux - Dir. de l Energie CNR Cécile GEORGE Directrice de l accès aux réseaux electriques CRE Grégory JARRY Chargé de mission au département technique CRE Didier LAFFAILLE Chef du Département technique CRE Axel STRANG Chargé de mission «filières vertes» réseaux Ener. intel. - hydrogène et stock. de l Ener. DGEC Pierre GERMAIN Directeur associé E-CUBE Sylvie JEHANNO Directrice du Marché Particuliers EDF Jean-François LHUIS- SIER Directeur Clients Marchés EDF Christophe REINERT Directeur Smart Electric Lyon EDF Richard SCHOMBERG Dir. standardisation Smart Energy EDF Christophe DRUET R&D Manager Innovation & Knowledge Management ELIA Renaud COLIN Chef de projet R&D ENERGY POOL Patrick ADIGLI Responsable du département des affaires publiques EPEX SPOT François BLANC Directeur Relation aux acteurs du système électrique Didier COLIN Chef de Projet Smart Grid VENTEEA Bruno DOBROWSKI Responsable Mobilité électrique Gilles GALLEAN Directeur Technique Jean-Baptiste GALLAND Directeur Stratégie Anne-Marie GOUSSARD Directeur Territorial Haut de Seine Val d Oise Jacques LONGUET Directeur Inter Région Rhône-Alpes Bourgogne Jacques MERLEY Directeur pôle réseau (GT Autoconsomation) Thierry SUDRET Directeur smart grids Christophe ARNOULT Responsable du dév. des réseaux intelligents MEDITERRANEE Régis HOURDOUILLIE Dir. smart grid monde (Principal - global utilities practice) ERICSSON Jean-François FLORES Consultant energie EURIWARE Mohamed LABARI Associé en charge de Smart grid EY Christian PIERRET Ancien Ministre et Président FEDERATION DES VILLES MOYENNES François-Xavier JEULAND Président FEDERATION FRANCAISE DE DOMOTIQUE Jean-Luc SALLABERRY Chef du service des Comm. Électroniques FNCCR Ana AGUADO Président-Directeur général FRIENDS OF THE UPERGRIDS Bernard BLEZ Dir. Adjoint du CRIGEN Dir. de la recherche et de l innovation GDF SUEZ Guillaume LEHEC Directeur Agrégation de flexibilité - Ecometering GDF SUEZ Michaël SCHACK Directeur Ecometering GDF SUEZ Jean-Marc CACHET France Account Director GE ENERGY

7 Speakers D es smart grids aux smart networks Olivier SALA Président GEG Gilles BERNARD Directeur projet VE GIREVE Isabelle DROCHON Pilote Opérationnel du Projet Compteurs Communicants Gaz GRDF Sandra LAGUMINA Directrice Générale GRDF Nouredine HADJSAID Professeur et chercheur GRENOBLE INP Patrice POIRAUD Responsable de l initiative «Smarter Analytics» IBM Rhita CHATILA Responsable produit IJENKO Guillaume JOSSO Chef de projet IJENKO Serge SUBIRON PDG IJENKO Guillaume MACAIGNE Directeur INOV360 Michel DE NIGRIS Chairman ISGAN Hervé RANNOU CEO ITEMS INTERNATIONAL Rémi DORVAL Président LA FABRIQUE DE LA CITE Jérôme BOISSOU Strategy Advisor LEGRAND Eric GOETZ Directeur du Projet Sedif M2OCITY Pierre-Yves SENGHOR Directeur Marketing M2OCITY Eric MOREL Expert internatonal Smart Grids MACH&TEAM Jean GAUBERT Médiateur National de l énergie MEDIATEUR NATIONAL DE L ENERGIE Jean-Marc DUBOULOZ Directeur Général et Marketing NAVIDIS Sven ROSNER Directeur Adjoint OFFICE FR. / ALL. ENERGIES RENOUVELABLES Samuel LOYSON Directeur marketing véhicule connecté ORANGE Valérie LE PELTIER Responsable Utilities programme Smart Cities ORANGE Antonin COLICHE Responsable Innovation POWEO DIRECT ENERGIE Thomas ORSINI Directeur du Business Development Véhicule Electrique RENAULT Michel BENA Directeur SmartGrids RTE Sébastien HENRY Directeur de la R&D et de l innovation RTE Hervé MIGNON Dir. Eco. Prospective et Transparence RTE Jean-Philippe ROUDIL Dir. du Dépt. Economie et Prospective RTE Jean-Pierre TAISNE Responsable technique TWENTIES RTE Thomas VEYRENC Directeur du Dépt. Marchés RTE Thomas WIEDEMANN R&D Project Manager RWE DEUTSCHLAND AG Michael LIPPERT Marketing Manager Storage Systems SAFT Pierre SABATIER responsable technologie & innovation SAGEMCOM Didier GUILLOT Directeur de l Innovation SAGEMCOM ENERGY & TELECOM Emmanuel FRANCOIS Vice Président SBA Alain GLATIGNY VP Smart Grid SCHNEIDER ELECTRIC Pascale GRIGNON Technical Leader SCHNEIDER ELECTRIC Olivier COTTET Directeur marketing des programmes de recherche énergie SCHNEIDER ELECTRIC Marc AUBRY Directeur Général SDEM Jean-Louis BAL Président SER Carlos MADINA Research Engineer TECNALIA Stéphane RAPOPORT Power system expert TRACTEBEL ENGINEERING Patrice GEOFFRON Professeur UNIVERSITE DAUPHINE Aurélien FOUILLET Sociologue - laboratoire du CEAQ UNIVERSITE PARIS DESCARTES Emile MARTINIE Sales Director VENTYX ABB Yves BERTONE Smart grid & electromobilite VEOLIA ENVIRONNEMENT Xavier NORMAND Chargé de mission (Ville durable) VILLE DE GRENOBLE Pierre BIVAS Fondateur VOLTALIS 7

8 Leader mondial de la distribution d électricité > Industriel de référence du secteur de la distribution d électricité > A la tête de la révolution technologique des réseaux électriques en France et à l international > Partenaire de proximité, impliqué dans la performance énergétique des territoires et dans leur développement économique

9 Patrice Geoffron D es smart grids aux smart networks Quel regard d économiste portez-vous sur le marché des smart grids? Pour un économiste, la question des smart grids est fascinante car elle recèle les mêmes enjeux que pour la révolution des technologies de l information mais sous une contrainte de temps. Par ailleurs, le challenge est de parvenir à faire émerger des espaces d innovations dans des environnements dans lesquels la qualité de l électricité et sa constance délivrée est à peu près irréprochable (en Europe tout du moins). Le niveau des prix, jusqu à une période assez récente, était suffisamment bas pour ne pas être problématique. C est à l intérieur de cet «écosystème» qu il va falloir faire émerger des espaces d innovation, ce qui sera à l évidence très compliqué. Nous sommes là au cœur des tensions et des contradictions de la transition énergétique qui consistera (schématiquement) à développer avant 2050 des technologies qui naturellement n émergeraient qu après cette date, donc bien trop tard par rapport aux contraintes du changement climatique. Quelle méthodologie proposez-vous pour une analyse coût bénéfices (ABC) dans le secteur du smart grid? interview Patrice Geoffron Professeur d Economie / Directeur du centre de géopolitique de l énergie et des matières premières Paris Dauphine émerger les smart grids et progressivement des business models, il faut naturellement procéder à des analyses coûts/bénéfices. Du côté des coûts, se posent des questions relativement classiques qui sont liées à la maturation progressive des technologies, donc au progrès technique, à son rythme, soit des paramètres assez classiques. En revanche, la difficulté est de parvenir à identifier les zones de bénéfices et surtout à les monétariser. Cela suppose par exemple de pouvoir donner un prix au CO 2, ce qui est tout sauf évident (et ce n est pas la seule difficulté calculatoire ). Vers quelles perspectives de business model pourrait évoluer le marché? On ne sait peu de chose des futurs business models des smart grids, car nous sommes encore dans une phase de démonstration. La CRE a identifié 100 démonstrateurs en France, près de 500 apparaissent dans les statistiques européennes. Nous sommes proche d un phase où la question centrale sera celle de modèles économiques. Il est possible de distinguer trois niveaux de complexité. Le premier niveau, relativement simple est associé à l économie des smart meters qui permettra d éviter certains coûts par exemple en faisant de la télé-relève que l on doit pouvoir chiffrer assez précisément. Le deuxième niveau de complexité relève des business models en train d émerger, par exemple, autour de l effacement : ici, la logique économique est d éviter de recourir, notamment sur des périodes de pointe, à des moyens de production au charbon ou au fioul et donc à éviter d émettre du CO 2. Nous sommes à un niveau de complexité plus élevé qui suppose d intégrer des éléments de valorisation liés au fonctionnement du marché du CO 2, au fonctionnement des marchés de gros sur l électricité, à la prise en compte du report des consommations effacées, Un troisième niveau de complexité sur ces futurs business models des smart grids émergera après 020 ou 2030, en présence de nouvelles chaines de valeur électriques à l intérieur desquelles seront insérés de nouveaux service comme du stockage, avec sans doute également la présence de nouveaux acteurs issus des technologies de l information et avec, probablement, des problématiques relevant du Big Data. Nous savons à quel point dans le monde des technologies de l information, des nouveaux business models très «perturbants» ont émergé, par exemple autour de la gratuité. Nous seront alors au stade le plus avancé de cette future mixité entre le monde des technologies de l information et le monde de l électricité.

10 Condition monitoring unit Condition monitoring unit Condition monitoring unit Process bus Analog merging unit Numerical merging unit Switchgear controlling unit B IEC Ethernet network C DS Agile substation bay controller D DS Agile switches E DS Agile A300 substation gateway F Remote access and telecommunication G Grid control room Cyber security G F F E I H I F C Hardwire link K D Central access server A A M IEC B D Station bus IEC B J M M F ALSTOM All rights reserved. A Smart primary equipment A M M M L Fibre optic link M Merging units integration L Precision time protocol K MiCOM protection and other IED integration J DS Agile A400 WACU H System Configuration Editor (SCE) I DS Agile Operator Interface (OI)

11 Sponsors Des smart grids aux smar t networks Diamond Platinum Smart Awards Gold Institutionnel Silver Data Grid Bronze Officiel Smart Gaz Exposants I N N O VAT I V E E L E C T R I C S O LU T I O N S Reuniwatt 11

12 L innovation au service de nos clients et des enjeux énergétiques des territoires Innovate to serve our customers and to tackle territorial energy challenges

13 Christian Pierret D es smart grids aux smart networks Quel est l intérêt des villes à s intéresser aux smart grids? Que peut apporter les smart grids aux villes? Quels intérêts sociaux, économiques, environnementaux peuvent être visés? Les villes et leurs intercommunalités doivent actuellement arbitrer entre les différentes actions allant dans le sens d une réduction de la consommation d énergie : efficacité énergétique active ou passive, ainsi que les énergies renouvelables. Les dépenses d énergie représentent près de 4 % des dépenses de fonctionnement d une ville et l ensemble des communes françaises dépense chaque année 2,2 milliards d euros en achats d énergie. L'apport des technologies informatiques devrait permettre d'économiser l'énergie en lissant les consommations et en diminuant les capacités de production en pointe qui sont les plus coûteuses, de sécuriser le réseau et d'en réduire le coût. Les villes intelligentes commencent déjà à être une réalité et il y a beaucoup de domaines où les innovations sont possibles. interview Christian Pierret Ancien Ministre et Président FÉDÉRATION DES VILLES MOYENNES Quel rôle peut jouer la ville dans le développement des smart grids? Les villes de toutes les tailles sont confrontées à des défis énergétiques majeurs tant d un point de vue économique qu environnemental. La stratégie énergétique est présente au cœur du développement d une collectivité. Elle concerne l ensemble du patrimoine énergétique urbain tant au moment de la conception de nouveaux écoquartiers qu à l amélioration de la performance énergétique du patrimoine existant. Les services existants vont connaître un essor certain dans les villes et leurs intercommunalités en matière de maîtrise de l énergie et des fluides, de la maîtrise individuelle à l adaptation des réseaux aux énergies renouvelables. Comment se positionner face aux opérateurs des réseaux (électriques, gaz, eau, chaleur, télécoms, transport) et les faire travailler ensemble dans un objectif commun? Le smart grid étant un concept novateur, les références restent à bâtir, il existe de nombreux travaux universitaires de qualité sur le sujet, mais le concept varie d'un pays à l'autre, et souvent seul le réseau de distribution reste au centre de la problématique étudiée. Il est donc nécessaire de travailler avec les opérateurs dans un objectif commun d efficacité énergétique et économique. En tout état de cause, les collectivités territoriales ont intérêt à prendre part au débat avec les entreprises. Quelle vision d avenir pour les villes, grâce aux smart grids? La multiplication des réseaux offre des opportunités accrues en matière de services urbains et administratifs. Leur développement fait entrer les collectivités dans une dimension d offre de services beaucoup plus large et imbriquée. Dans ce contexte, les villes et les intercommunalités, dont les besoins sont en constante évolution, vont développer des services lisibles, utiles, immédiats et performants.

14 CASE STUDY: NiceGrid Premier quartier solaire intelligent à l'echelle du Méga Watt Situé à l extrémité du réseau de transport, Carros possède une fragilité structurelle dans son alimentation électrique mais dispose d importants gisements d énergie solaire. Augmenter massivement la part d énergie renouvelable, intermittente et décentralisée sur les lignes implique une modernisation de l architecture réseau. Piloté par Electricité Réseau Distribution France (), Nice Grid est aujourd hui le premier démonstrateur européen de quartier solaire intelligent et fait partie du programme Grid4EU destiné à tester des solutions innovantes de gestion de l électricité. D une durée de 4 ans, le projet implique plusieurs centaines clients particuliers, industriels et collectifs pour un montant de 30 millions d euros. GRID/CASE/NICEGRID/FRA/3.2014/FRA/2085 ALSTOM All rights reserved. La solution MaxSineTM estorage est modulaire. Elle peut atteindre une puissance de raccordement au réseau électrique de 12 MW. Nice Grid constitue la première expérimentation mondiale d îlotage à un niveau de puissance de 430 kwc. L îlotage consiste à déconnecter une partie du réseau disposant de moyens de production et de stockage pour une durée limitée. Bénéfices du Smart Grid Maîtrise des blackout Intégration des energies renouvelables Fiabilité et stabilité du réseau Diminution du coût des investissements de 20% Comment ça marche? EDF recrute des clients et entreprises volontaires, qui sont équipés de panneaux photovoltaïques, de ballons d eau chaude et de système de chauffage pilotés, de batteries et de compteurs communicants. Utilisant la plateforme intelligente de pilotage Alstom, l administrateur réseau optimise l ensemble des ressources énergétiques locales des quartiers solaires. Nice Grid repose sur 3 piliers pour optimiser l équilibre consommation/production du quartier : l estimation prévisionnelle pour le lendemain de la production d électricité solaire le stockage d électricité par batteries qui participe à la continuité du service en maintenant la tension et la fréquence des flux énergétiques sur les lignes lors d intermittence solaire et les pointes de consommation l incitation des consommateurs résidentiels et industriels à être acteurs de leur consommation. La technologie d Alstom L expérimentation contribue de manière significative à l émergence des smart cities avec un certain nombre d avancées apportées par Alstom : la gestion de l énergie restitue les conditions d opération du réseau, assure les prévisions solaire et de consommation, relève les contraintes techniques et garantit le pilotage par arbitrage économique. Anticiper l intermittence permet l optimisation du réseau en temps réel et d intégrer la production issue des énergies renouvelables et des ressources issues de stratégies d effacement l équilibrage de l énergie grâce à la solution de stockage MaxSineTM estorage, la solution de conversion d énergie d Alstom, permet de connecter un système de stockage par batterie au réseau électrique. Première en opération dans le cadre du projet Nice Grid en France métropolitaine elle est la seule capable d opérer à l échelle du méga Watt. La plateforme logicielle estorage Management System pilote en temps réel la batterie, équilibre la fréquence et les flux d énergie et optimise le rendement et la durée de vie du système. La plateforme logicielle de gestion du réseau d Alstom, network energy management, est au cœur du dispositif du projet Nice Grid. Alstom, leader mondial en logiciels critiques avec 13,7% de part de marché, est aujourd hui l un des rares acteurs à pouvoir piloter de façon intégrée et en temps réel les échanges d information multidirectionnels entre l ensemble des actifs du système. Grid-Sector-L5-NiceGrid _03-FR. ALSTOM Tous droits réservés. Les informations contenues dans ce document sont fournies à titre purement indicatif. ALSTOM ne donne aucune garantie sur leur exactitude, leur intégralité ou sur le fait que ces informations puissent convenir à un projet particulier, dans la mesure où ces informations pourront varier en fonction des circonstances techniques et commerciales. Ces informations pourront être modifiées à tout moment sans préavis. Leur reproduction, utilisation ou transmission à des tiers, sans l'accord préalable écrit d'alstom, est strictement interdite.

15 EDF CRÉE LES PRIX EDF PULSE EDF RCS PARIS, Paris Crédits photos : gallery stock Getty images POUR LE PROGRÈS SCIENCE ET ÉLECTRICITÉ MODES DE VIE ET ÉLECTRICITÉ ACCÈS À L ÉLECTRICITÉ Découvrez les 100 projets sur pulse.edf.com L énergie est notre avenir, économisons-la!

16 KEYNOTE SPEAKERS D es smart grids aux smart networks Marie-Pierre HOFFMANN Resp. progr. réseaux élec. intelligents des Invest. d Avenir ADEME David MARCHAL Chef adjoint du Service Réseaux et Energies renouvelables ADEME Laurent SCHMITT Vice-Président Stratégie et innovation - Président SmartGrid France ALSTOM GRID Cyril CORTINA Dir. Associé Secteur Energie et Utilities CGI BUSINESS CONSULTING Gilles GALLEAN Directeur Technique Sandra LAGUMINA Directrice Générale GRDF Patrice POIRAUD Responsable de l initiative «Smarter Analytics» IBM Dominique MAILLARD Président RTE D es smart grids aux smart networks by 5 MOYENS POUR VOUS INSCRIRE Web : Téléphone : Fax : Mail : Courrier : Corp Events, Service Inscription, 57 rue Turbigo, Paris Dates et Lieu de l événement : Espace Grande Arche Paris 1 Parvis de la Défense Puteaux, France Mercredi 11, Jeudi 12 et vendredi 13 juin h30 / 19h00 CORP. Simon Nicolas (Responsable Inscription) Nom Prénom Société Service Fonction Tél direct Adresse Code Postal Ville Pays N TVA (obligatoire si paiement) Je m'inscris pour (* +20% de TVA) : Pack Congrès 1 jour de congrès HT * 2 jours de congrès HT * 3 jours de congrès HT * Tarif Collectivités locales / ELD 1 jour de congrès HT * 2 jours de congrès HT * 3 jours de congrès HT * Choisissez vos journées 11 Juin 12 Juin 13 Juin Date, signature et cachet de la société obligatoires - A scanner et envoyer à ou à imprimer et faxer au

EXPOSITION CONFÉRENCE. Bilan2014. L événement de référence des smart grids en France. www.sgparis.fr by

EXPOSITION CONFÉRENCE. Bilan2014. L événement de référence des smart grids en France. www.sgparis.fr by EXPOSITION CONFÉRENCE Bilan2014 L événement de référence des smart grids en France by LE CONGRÈS A RASSEMBLÉ : 2700 participants 500 participants à la conférence 150 speakers 72 «barcampers» 70 exposants

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014 COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique 5 mars 2014 Enjeux des smart grids Evolution des prix de l énergie Transition énergétique Sécurité de l alimentation électrique Energies

Plus en détail

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS SmartGrids RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS RTE est au cœur du développement des SmartGrids. Les énergies renouvelables montent en puissance (éolien, solaire), de nouveaux usages voient le jour (modulation

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest

Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest Visite GPSO de Green Office Meudon le 22 mars 2012 Copyright Ateliers 115 Architectes Steria GreenOffice Meudon Steria et le Système d Information qui gère

Plus en détail

STORAGE : LA SOLUTION POUR REDUIRE LA FACTURE ENERGETIQUE DES CONSOMMATEURS

STORAGE : LA SOLUTION POUR REDUIRE LA FACTURE ENERGETIQUE DES CONSOMMATEURS STORAGE : LA SOLUTION POUR REDUIRE LA FACTURE ENERGETIQUE DES CONSOMMATEURS Le stockage d énergie vu par Energy Pool Le fort développement des énergies renouvelables pose de nouveaux problèmes auxquels

Plus en détail

Notions de puissance et bâtiment durable

Notions de puissance et bâtiment durable Notions de puissance et bâtiment durable La gestion de la puissance électrique La notion de puissance en physique représente une quantité d énergie par unité de temps. La puissance électrique se mesure

Plus en détail

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz.

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz. Les Smart Grids A l heure où la gestion centralisée et unidirectionnelle 1 des réseaux de distribution d électricité montre ses limites et où les nouveaux projets prennent en compte la dimension quartier,

Plus en détail

L Etat engage 28 M pour des projets Réseaux Electriques Intelligents - Smartgrids

L Etat engage 28 M pour des projets Réseaux Electriques Intelligents - Smartgrids MINISTERE DE L ECOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e

Plus en détail

CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable

CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Pierre-Yves Senghor, Directeur Marketing m2ocity 6 mars 2012 1. La société m2ocity : 1 er opérateur

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience Club Mines Energie Smart Grids : premiers retours d expérience 4 mars 2014 Guillaume PARISOT Directeur Innovation 06 64 49 38 41 GPR@bouygues-immobilier.com Un territoire urbain mixte Territoire d innovation

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels?

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Usine + 13 et 14 Novembre 2014 Francois Borghese - Prosumer marketing director Francois2.borghese@schneider-electric.com

Plus en détail

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la «POUR DES VILLES INTELLIGENTES ET AGRÉABLES À VIVRE» NOTRE VISION DE LA SMART CITY Les collectivités locales et aménageurs sont confrontés à de nouveaux enjeux dans l aménagement durable de leurs territoires.

Plus en détail

Effacement diffus et transition énergétique

Effacement diffus et transition énergétique Effacement diffus et transition énergétique 56 WATT Atelier du 20/03/2014 1 #1 L effacement diffus 2 L effacement diffus >> Principaux enjeux // Sociaux: pour les foyers chauffés électriquement : -le chauffage

Plus en détail

Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014

Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014 Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014 Sommaire! La démarche Smart grids de la CRE! Les recommandations de la CRE pour accompagner le développement des Smart grids 2 Une démarche

Plus en détail

Réseaux électriques du futur FORUM DE LA CRE. Les modèles économiques des Smart Grids. Paris, le 1 er mars 2011

Réseaux électriques du futur FORUM DE LA CRE. Les modèles économiques des Smart Grids. Paris, le 1 er mars 2011 Réseaux électriques du futur FORUM DE LA CRE Les modèles économiques des Smart Grids Paris, le 1 er mars 2011 20, rue Molitor F - 75016 Paris Phone : +33 (0) 1 75 44 28 20 Fax : +33 (0) 1 75 44 28 60 Les

Plus en détail

Gazelec de Péronne Intervention à La Défense dans le cadre des Smart grids. Expérience concluante et bénéfique pour les usagers de Gazelec mise a

Gazelec de Péronne Intervention à La Défense dans le cadre des Smart grids. Expérience concluante et bénéfique pour les usagers de Gazelec mise a Gazelec de Péronne Intervention à La Défense dans le cadre des Smart grids. Expérience concluante et bénéfique pour les usagers de Gazelec mise a l'honneur des compteurs multi fluides (unique en France)

Plus en détail

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Plus en détail

Quelle règlementation pour valoriser le stockage? Michael Lippert

Quelle règlementation pour valoriser le stockage? Michael Lippert Quelle règlementation pour valoriser le stockage? Michael Lippert 24 novembre 2015 Principales applications pour le stockage d énergie Black start Arbitrage Conventional Generation Renewable Distributed

Plus en détail

Clean Horizon Consulting I Care Environnement

Clean Horizon Consulting I Care Environnement Le stockage d énergie en France : une nouvelle révolution? 16 Mai 2011 Compte rendu Le 16 Mai, Clean Horizon Consulting et I Care Environnement ont eu le plaisir d accueillir 85 personnalités des communautés

Plus en détail

Mercredi 11 juin Jeudi 12 juin Vendredi 13 juin. ENR et FLEXIBILITE DE LA PRODUCTION GOUVERNANCE / ACCEPTABILITE SOCIETALE SALLE ELECTRICITE

Mercredi 11 juin Jeudi 12 juin Vendredi 13 juin. ENR et FLEXIBILITE DE LA PRODUCTION GOUVERNANCE / ACCEPTABILITE SOCIETALE SALLE ELECTRICITE VUE D ENSEMBLE DU PLANNIN CONFERENCE Mercredi 11 juin Jeudi 12 juin Vendredi 13 juin Salle ELEC FLEXIBILITE DE LA DEMANDE ENR et FLEXIBILITE DE LA PRODUCTION SMART RESEAUX/INFRASTRUCTURES Salle TERRITOIRES

Plus en détail

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C «Smart Grid et Compteurs communicants : Quelles conséquences sur la gestion de la consommation et de la production d énergie pour les bâtiments du 21 ème siècle?» Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule

Plus en détail

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel?

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? - Qu entendre par «Smart grids»? - Des exemples concrets de démonstrateurs - Des solutions variées pour des enjeux différents - Comment

Plus en détail

Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids?

Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids? Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids? Jean-Christophe CLEMENT Expert Energie /CCI Nice Côte d Azur Colloque Smart Grids ENSMP Master OSE

Plus en détail

Smartgrid France. Club des Pôles impliqués dans les technologies SmartGrid

Smartgrid France. Club des Pôles impliqués dans les technologies SmartGrid Smartgrid France Club des Pôles impliqués dans les technologies SmartGrid Quelques chiffres du potentiel de marché du Smartgrid Un marché qui pourrait atteindre les 100 Mds de $ par an dès 2020 L IEA estime

Plus en détail

Matinales Smart Home IGNES

Matinales Smart Home IGNES Matinales Smart Home IGNES Didier Geig Directeur Commercial division Power & Distribution France Jeudi 27 septembre 2012 Un monde qui change 2 L entrée dans la nouvelle ère de l énergie est une réalité

Plus en détail

SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities

SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities Rencontre autour du manifeste Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA Serge LE MEN Vice Président de l association SBA Les nouveaux acteurs, les nouveaux

Plus en détail

Le compteur. compteur. communicant gaz. communicant

Le compteur. compteur. communicant gaz. communicant Le compteur compteur Le communicant gaz gaz communicant Gazpar, Outil d efficacité énergétique au service de la collectivité et du client Le Projet Compteurs Communicants Gaz est un projet de maîtrise

Plus en détail

SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities Les enjeux du numérique pour les Bâtiments connectés Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA

SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities Les enjeux du numérique pour les Bâtiments connectés Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA SBA Smart Buildings Alliance for Smart Cities Les enjeux du numérique pour les Bâtiments connectés Emmanuel FRANCOIS Président de l association SBA Les nouveaux acteurs, les nouveaux enjeux Un manifeste

Plus en détail

Smart Grids : un enjeu majeur pour la transition énergétique

Smart Grids : un enjeu majeur pour la transition énergétique Les Jeudis de l environnement Smart Grids : un enjeu majeur pour la transition énergétique Jeudi 12 décembre 2013 Jean-Luc THOMAS Professeur du Cnam Directeur du département Ingénierie des systèmes mécaniques

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Nouveaux horizons pour l industrie énergétique La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Industrie énergétique Les solutions logicielles SIG de Geocom : flexibles,

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

Un service public de la donnée? Enjeux et perspectives juridiques et économiques

Un service public de la donnée? Enjeux et perspectives juridiques et économiques Un service public de la donnée? Enjeux et perspectives juridiques et économiques Christophe Krolik, Professeur de droit, Titulaire de la Chaire de recherche et d innovation Goldcorp en droit des ressources

Plus en détail

Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30

Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30 Atelier Bâtiment intelligent Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30 Ordre du jour 8h45 Tour de table 9h00 - Introduction CCI Morbihan Philippe des Robert Conseiller entreprise Bâtiment durable et

Plus en détail

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE Les Smart Grids, filière d avenir de la transition énergétique Centrale de pilotage Intégration

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur...

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur... Le futur compteur communicant gaz Tout savoir sur... Votre distributeur de gaz naturel GrDF, Gaz Réseau Distribution France, est la filiale du groupe GDF SUEZ chargée de la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Une méthodologie innovante et élaborée au cas par cas pour créer votre quartier mixte, intelligent et durable. Concevoir votre projet sur-mesure Fédérer

Plus en détail

La distribution publique d électricité

La distribution publique d électricité La distribution publique d électricité ERDF, une expertise nationale Pilotage du réseau à partir de 30 «tours de contrôle» Garantie des missions de service public de la distribution d électricité public

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

Bureau d études techniques. DOSSIER DE PRESENTATION Septembre 2007

Bureau d études techniques. DOSSIER DE PRESENTATION Septembre 2007 ERMEL Energie Espace Saint-Germain 30 avenue du général Leclerc 38200 Vienne Bureau d études techniques Efficacité énergétique et Energies Renouvelables DOSSIER DE PRESENTATION Septembre 2007 ERMEL ENERGIE

Plus en détail

Projet UZC Live TREE. Conférence de presse UCL 7/10/15. Benoît ROBYNS Vice Président Transition Energétique et Sociétale, Directeur Recherche HEI

Projet UZC Live TREE. Conférence de presse UCL 7/10/15. Benoît ROBYNS Vice Président Transition Energétique et Sociétale, Directeur Recherche HEI Projet UZC Live TREE Conférence de presse UCL 7/10/15 Benoît ROBYNS Vice Président Transition Energétique et Sociétale, Directeur Recherche HEI Benoit BOUREL Vice Recteur Responsabilité Sociétale d Université,

Plus en détail

Autoconsommation d énergie photovoltaïque

Autoconsommation d énergie photovoltaïque Autoconsommation d énergie photovoltaïque Principe et intérêt de l autoconsommation de l électricité photovoltaïque Atelier technique PV-NET Mardi 3 décembre 2013 Marc Niell Ingénieur chargé d affaires

Plus en détail

Les enjeux de la Transition énergétique pour les smart grids

Les enjeux de la Transition énergétique pour les smart grids Les enjeux de la Transition énergétique pour les smart grids David MARCHAL, chef de service adjoint «Réseaux et énergies renouvelables» 12 juin 2015, Agenda «Les smart grids au cœur de la transition énergétique»

Plus en détail

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite»

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite» AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES Boucle énergétique «BREST Rive Droite» Intervenants Sylvie MINGANT Responsable division Energie de Brest métropole océane 1er Vice-président

Plus en détail

Présentation de m2ocity

Présentation de m2ocity Présentation de m2ocity Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Septembre 2012 Le télérelevé des compteurs et capteurs intelligents peut aider à apporter

Plus en détail

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique Ordre du Jour Chiffres clés 2013 GrDF Rappel - Les missions du distributeur GrDF Le modèle GrDF Relation concédant/concessionnaire Autorité

Plus en détail

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 Quelles sont les principales missions de GrDF? GrDF, assure la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

GREENETHE Entreprend et Innove. 16 Octobre 2012

GREENETHE Entreprend et Innove. 16 Octobre 2012 GREENETHE Entreprend et Innove 16 Octobre 2012 Greenethe SAS au capital de 80 k, née durant l été 2011 Basée près de Grenoble, avec sa production au sud de Lyon Conçoit, fabrique et commercialise des solutions

Plus en détail

Réseaux électriques intelligents. Réunion lauréats PREBAT 2012

Réseaux électriques intelligents. Réunion lauréats PREBAT 2012 Réseaux électriques intelligents Réunion lauréats PREBAT 2012 Avant c était simple Pourquoi le Grid doit être Smart? Gestion système intégrée, production centralisée, consommation prévisible, flux descendant.

Plus en détail

Véhicules Électriques

Véhicules Électriques INFRASTRUCTURES DE RECHARGE POUR Véhicules Électriques Votre éco-mobilité à la carte Les Enjeux de la mobilité électrique : climatiques, économiques et sociétaux Les entreprises et les collectivités adoptent

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés.

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. 2 3 E.ON, une dimension internationale Un grand énergéticien privé Né en 2000, le groupe E.ON est devenu

Plus en détail

Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo

Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo Association Loi de 1901-18 Rue Irénée Blanc 75020 Paris SIRET 520 224 734 00019 APE 9499Z http://www.open-ipvideo.org Page 2 sur 13 Sommaire 1. PREAMBULE...

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

28 avril 2014. Présentation du projet

28 avril 2014. Présentation du projet . 28 avril 2014 Présentation du projet Smart Electric Lyon COPYRIGHT EDF mars 2014 2 Les composantes du système électrique Intensité - Gestion des flux Fréquence (grandeur globale) Niveaux de tension (grandeurs

Plus en détail

Rapport de la conférence Syntec Camp QUELS PARTENARIATS TECHNOLOGIQUES AUTOUR DES OBJETS CONNECTÉS?

Rapport de la conférence Syntec Camp QUELS PARTENARIATS TECHNOLOGIQUES AUTOUR DES OBJETS CONNECTÉS? Rapport de la conférence Syntec Camp QUELS PARTENARIATS TECHNOLOGIQUES AUTOUR DES OBJETS CONNECTÉS? Salon Marbeuf (Paris) - Mardi 8 Avril 2014 I Questions à répondre : 1. COMMENT CONNECTER? 2. COMMENT

Plus en détail

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1 Les Enjeux du Smart Water Eau Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France Schneider Electric Fabrice Renault 1 Plus les villes grandissent, plus leurs défis augmentent Vieillissement et saturation

Plus en détail

Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié

Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié Dauphine 24 janvier 2014 Agenda Transformations de la chaîne de valeur et conséquences Questions et barrières réglementaires

Plus en détail

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur.

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Journée GDR ISIS/MACS/SEEDS «Smart Grids : Enjeux Scientifiques» 7 Octobre 2011 Deux thèmes sont développés

Plus en détail

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique Les grands chantiers du Smart Grid français vers une feuille de route technologique Bogdan ROSINSKI pôle S2E2 SMART ELECTRICITY CLUSTER ASPROM Conférence «Maîtrise de l'énergie» Paris 6 avril 2011 Sommaire

Plus en détail

Smart Grids en Île-de-France. Notice pratique pour la phase de cadrage d un projet

Smart Grids en Île-de-France. Notice pratique pour la phase de cadrage d un projet Smart Grids en Île-de-France Notice pratique pour la phase de cadrage d un projet 1. Quand le réseau électrique devient intelligent Le réseau électrique français a été conçu au cours de la première moitié

Plus en détail

La boite à outils du Responsable Energie

La boite à outils du Responsable Energie La boite à outils du Responsable Energie Salon POLLUTEC 5 décembre 2014 Contact : Julien ADAM, Chargé de mission Maitrise de l Energie j.adam@atee.fr Boite à outils du Responsable Energie 1 1. Le Rôle

Plus en détail

INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013

INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013 INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013 18 et 19 juin 2013, Nice Directeur adjoint de l environnement et de l énergie Nice cote d azur Métropole Déploiement d une seconde géneration de smartgrid Nice cote d'azur

Plus en détail

Compétences en énergies. Gazelec en Région Atelier Electricité. Guillaume Benali Team Manager Projets internationaux

Compétences en énergies. Gazelec en Région Atelier Electricité. Guillaume Benali Team Manager Projets internationaux Compétences en énergies Gazelec en Région Atelier Electricité Guillaume Benali Team Manager Projets internationaux Cité Internationale - Centre de Congrès de Lyon, le 18 mars 2014 Ordre du jour 11:00 12:30

Plus en détail

DE LA MDE AU STOCKAGE ET L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE. M. Bernardino Gomes, Responsable Collectivités Locales, Schneider-Electric

DE LA MDE AU STOCKAGE ET L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE. M. Bernardino Gomes, Responsable Collectivités Locales, Schneider-Electric DE LA MDE AU STOCKAGE ET L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE M. Bernardino Gomes, Responsable Collectivités Locales, Schneider-Electric 1 Syndicat départemental d énergies du Morbihan Le bâtiment... 1. Bâtiment

Plus en détail

L énergie, des enjeux pour tous

L énergie, des enjeux pour tous L énergie, des enjeux pour tous Transformer le Système d'information EURIWARE conçoit, développe et met en œuvre des systèmes d information métiers en réponse aux enjeux majeurs de performance et de transformation

Plus en détail

Habitats RT2012 & Habitacles interactifs

Habitats RT2012 & Habitacles interactifs Habitats RT2012 & Habitacles interactifs «L énergie positive du bâtiment économe au service du confort.» Présentation générale : Le Cluster Bâtiment Econome lance une nouvelle dynamique en 2013 avec son

Plus en détail

Eléments de réponse des gestionnaires de réseaux de distribution de gaz et d électricité

Eléments de réponse des gestionnaires de réseaux de distribution de gaz et d électricité Recommandation issue de la délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 février 2015 portant sur le développement des réseaux intelligents Eléments de réponse des gestionnaires de réseaux

Plus en détail

3 I EXPÉRIMENTER DES TECHNOLOGIES INNOVANTES SUR LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

3 I EXPÉRIMENTER DES TECHNOLOGIES INNOVANTES SUR LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 3 I EXPÉRIMENTER DES TECHNOLOGIES INNOVANTES SUR LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Le contexte Accompagner la transition énergétique, préparer l avenir et développer les réseaux

Plus en détail

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique Initi@tive 2007 - Nice Building a New Electric World I. Le Développement Durable : l'affaire de tous II. L'Efficacité Energétique : défis

Plus en détail

Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée

Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée Entreprises et marchés publics : des solutions énergétiques pour une gestion personnalisée eni.com/fr des solutions personnalisées... une relation client dédiée Pendant toute la durée de votre contrat,

Plus en détail

Énergies renouvelables

Énergies renouvelables REFERENCES : 7 QUALEADER 92, Rue René Coty 85000 La Roche sur Yon Tél. : 02 51 47 96 98 Fax : 02 51 47 71 26 Email : jean-philippe.leger@qualeader.com Effectif : 7 salariés Activité : Audit, Conseil, Formation,

Plus en détail

Réseaux intelligents de l eau : quelles technologies à disposition des entreprises et des consommateurs?

Réseaux intelligents de l eau : quelles technologies à disposition des entreprises et des consommateurs? webinar 26 novembre 2013 9h30-11h Réseaux intelligents de l eau : quelles technologies à disposition des entreprises et des consommateurs? Pierre-Yves SENGHOR Directeur Marketing m2ocity pierre-yves.senghor@m2ocity.com

Plus en détail

Formations. Transition énergétique

Formations. Transition énergétique Formations Transition énergétique Se former à la transition énergétique Anticipez les mutations de votre métier et les attentes de vos clients et prospects en vous formant dès aujourd hui aux enjeux de

Plus en détail

TOULON / ERDF : Linky, le compteur nouvelle génération a débarqué à TOULON

TOULON / ERDF : Linky, le compteur nouvelle génération a débarqué à TOULON TOULON / ERDF : Linky, le compteur nouvelle génération a débarqué à TOULON TOULON / La pose du 1er compteur communicant dans le Var s est déroulée, ce mardi 1er décembre au 105 boulevard Eugène Pelletan,

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

* Mille Installations de gestion énergétique dans les îles

* Mille Installations de gestion énergétique dans les îles * Mille Installations de gestion énergétique dans les îles Etre acteur de sa consommation d électricité. 2 avril 2015 Yves JEANJEAN ASPROM : Réseaux intelligents d eau, de gaz et d électricité. 1 * Mille

Plus en détail

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau.

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau. e l e c tree D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau le projet : Donnons à l Europe connectée les outils pour réussir

Plus en détail

Le numérique dans la stratégie de La Poste Les enjeux pour l immobilier d exploitation La transformation des métiers de Poste Immo

Le numérique dans la stratégie de La Poste Les enjeux pour l immobilier d exploitation La transformation des métiers de Poste Immo Table ronde du 3 mars 2015 L immeuble augmenté : ce que le numérique induit comme évolution dans l usage des bâtiments? Le numérique dans la stratégie de La Poste Les enjeux pour l immobilier d exploitation

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF dans les LANDES Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF, un acteur au sein du marché de l électricité Activités en concurrence Principalement EDF Production Loi du 10 février 2000 Activités régulées

Plus en détail

Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée!

Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée! Février 2014 UNE LONGUEUR D AVANCE POUR LA CORSE Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée! N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF Corse 2 avenue

Plus en détail

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids «Smart grids au carrefour des enjeux technologiques et sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild l'essentiel Milliards d euros de

Plus en détail

Demand Response, une brique importante du Smart Grid

Demand Response, une brique importante du Smart Grid Emplacement Co-branding Demand Response, une brique importante du Smart Grid Colloque OSE, 29/09/2011 SAS au capital de 854 000 euros Un modèle qui a fait ses preuves Energy Pool, Agrégateur de capacités

Plus en détail

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac FLEXIPAC: Optimisation d une production locale de sources d énergies renouvelables intermittentes par la flexibilisation des usages des pompes à chaleur résidentielles et tertiaires Philippe ANDRE, ULg-BEMS

Plus en détail

Les Entreprises Locales d Energie Diversification. Quelques exemples français

Les Entreprises Locales d Energie Diversification. Quelques exemples français Les Entreprises Locales d Energie Diversification Quelques exemples français Les Entreprises Locales d Energie en France EDF est créée en 1946 Par nationalisation des entreprises de production et de distribution

Plus en détail

Opération d Intérêt National

Opération d Intérêt National Opération d Intérêt National BtoB : BORDEAUX TO BRUSSELS! le 12 septembre 2014 Les Green Tech dans les projets urbains : opportunités de croissance dans les SmartGrids L Opération d Intérêt National dans

Plus en détail

Smart Grid - Smart metering Quo vadis. 16 octobre 2015

Smart Grid - Smart metering Quo vadis. 16 octobre 2015 Smart Grid - Smart metering Quo vadis 16 octobre 2015 1 Introduction 2 Introduction of Creos Electricity grid Transport grid (220kV & 65kV) o 500 km Distribution grid (20kV & 400V) o 8.700 km o 2.500 substations

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Quels leviers d action pour préparer le futur?

RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Quels leviers d action pour préparer le futur? CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Quels leviers d action pour préparer le futur? JEUDI 5 DÉCEMBRE 2013 Maison de la Chimie PRÉSIDÉE PAR Alain GEST

Plus en détail