FILIÈRE DU NUMÉRIQUE OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE : EMPLOI-FORMATION RSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FILIÈRE DU NUMÉRIQUE OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE : EMPLOI-FORMATION RSE"

Transcription

1 FILIÈRE DU NUMÉRIQUE OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE : EMPLOI-FORMATION RSE Conseil d orientation pour l emploi 2 avril 2013 Michel Senaux, chargé de mission fédéral de la CFDT-F3C Jacques Fauritte, secrétaire fédéral de la CFDT-F3C

2 POINTS D INTRODUCTION 1. Présentation de la filière et de l observatoire du numérique 2. Point sur les travaux de l Observatoire du Numérique concernant l emploi et la formation 3. L offre et la demande d emplois concernant les métiers du numérique

3 PRÉSENTATION DE LA FILIÈRE ET DE L OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE

4 FILIÈRE DU NUMÉRIQUE : GOUVERNANCE le Conseil national de l industrie et ses 12 comités stratégiques le Comité stratégique de la filière numérique le Conseil national du numérique l Observatoire du numérique commun au CsfNum et au CNN mis en place par arrêté ministériel du 23 novembre 2011 Comité d orientation stratégique, Comex et groupes de travail

5 IMPACTS DU NUMÉRIQUE SUR L ACTIVITÉ ET SUR L EMPLOI Evolutions fortes présentes et à venir des technologies (cloud, liaisons très haut débit, objets intelligents, réalité augmentée, web 3.0, etc.) Passage d une économie de produits et de services à une économie d usages qui impacte Les besoins et leur innovation par la co-construction Les modèles économiques et opérationnels des entreprises Les formes de travail, les compétences et l emploi Levier très fort pour le développement des autres activités liés à des nouveaux besoins-usages (smart-grid, smart-city, e-santé, e- éducation, etc.) Impacts sur les conditions du travail organisation individuelle et collective (forme, localisation et la mobilisation des compétences) Impacts sur la vie personnelle et citoyenne

6 L OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE Missions : recueillir, organiser et diffuser l information statistique existante relative aux secteurs du numérique et à la diffusion des technologies numériques dans l économie et la société ; compléter, en tant que de besoin, cette information grâce à des études ; réaliser des études économiques et prospectives sur les secteurs du numérique. Groupes de travail Secteur producteur des TIC ; Infrastructures ; Emploi, formation et RSE (coprésidence CFDT et Syntec Numérique) ; Usages grand public et activités en ligne ; Usages et compétitivité des entreprises ; e-administration ; Macro-économie

7 POINT SUR LES TRAVAU DE L OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE CONCERNANT L EMPLOI ET LA FORMATION

8 LE PÉRIMÈTRE Concerné (oui/non)? Producteur numérique brut SECTEURS ECONOMIQUES Producteur numérique enrichi (nouvelle économie) Usagers des STIC et du Numérique Particuliers et ménages Ingénieur développement Oui Oui Oui Non PERSONNES PHYSIQUES / METIERS Consultant Oui Non Non Non Web master Oui Oui Oui Non Ingénieur réseau Oui Oui Oui Non Métiers op. télécoms Oui Oui Oui Non Métiers équipementiers Oui Oui Oui Non Métiers du contenu Oui Oui Oui Non Autres Métiers numériciens Oui Oui Oui Non Métiers supports (RH, etc.) Oui / Non* Non Non Non

9 MÉTHODE PROPOSÉE Principes ne pas se substituer aux acteurs pertinents mais créer de l intelligence collective Branches professionnelles (Observatoire des métiers, OPCA, etc.) Autres acteurs privés, publics, paritaires, etc. ne pas refaire les études et les analyses, mais s appuyer sur elles pour avoir une vision filière Vision consolidée et vision dynamique Vision consolidée : à partir des données «institutionnelles» (Insee, Dares, Pôle Emploi) ; disponibilité à moyen terme Vision dynamique : à partir des données (observatoires et OPCA des Branches) ; disponibilité à court terme. Vision territoriale (activité/emplois) en s appuyant sur les observatoires territoriaux Vision GPEC de filière : activité, emploi (situation et flux), et conditions de leur cohérence et adaptation

10 DOUBLE RÉFÉRENTIEL FILIÈRE DU NUMÉRIQUE Un référentiel entreprises En repérant les codes Naf à partir de la présence d'un nombre significatif de métiers de la filière du numérique. En les classant suivant en secteurs (producteur de Stic, nouvelle économie et usagers des Stic et du numérique)..y compris centres d appel En complétant avec d'autres référentiels (ex. : fédérations d'employeur, CCI, etc.) ou avec des travaux menés (ex. : Coe-Rexecode )

11 DOUBLE RÉFÉRENTIEL FILIÈRE DU NUMÉRIQUE Un référentiel métiers À partir des référentiels de branche (observatoires des métiers et OPCA), en croisant avec les référentiels métiers spécialisés du numérique (Cigref, Apec, Comité Français des tests logiciels, etc.) et d autres observatoires CCI, etc.), en se connectant avec les référentiels des producteurs et acteurs institutionnels (Insee, Dares, Pôle Emploi, etc.)

12 LES EMPLOIS DIRECTEMENT INDUITS À PRENDRE EN COMPTE Pour la production du numérique partenariat, la prestation de service, la sous-traitance, l intérim et l offshoring Les activités d interface et de coconstruction d usages par exemple relations clients physiques, téléphoniques et web le transport des colis Etc.

13 EMPLOI : INDICATEURS PROPOSÉS Indicateur Nombre d entreprises Nombre d emplois cœur d activité Nombre d emplois externalisés Nombre recrutements, création d emplois et suppression d emplois Montant des salaires médians et salaire d embauche Besoins de recrutements pour les entreprises (nombre emploi) Nombre candidature par offre d emploi Offres d'emploi non satisfaites et raisons Nombre chômeurs et ancienneté au chômage Commentaires cœur d activité public et privé partenariat, prestation de service, soustraitance et offshoring sur les métiers en tension Segmentation A B C D E G A : par type (GE, PME, TPE, autoentrepreneurs, etc.) B : par sexe C : par tranche d âge D : par type de contrat (CDI, CDD, temps plein, temps partiel) E : par localisation des emplois ; F : par diversité G : par métiers ou regroupement de métiers

14 FORMATION INITIALE : LES INDICATEURS PROPOSÉS Indicateur nombre de salariés sortis de formation initiale recrutés dans la filière STIC nombre de stagiaires accueillis dans la filière STIC Commentaire s Segmentation A B A : par typologie de formation et diplômes B : par type d écoles et filières numériques

15 FORMATION CONTINUE : LES INDICATEURS PROPOSÉS Indicateur Commentaires Segmentation A B C D E formation interne nbre effort de formation des (% masse salariale ) entreprises taux d accès à la nbre stagiaires sur le nbre de salariés formation de la catégorie spécifiée A : par type de formation (formations liées à l évolution des parcours professionnels et celles d adaptation au poste de travail) B : par sexe, C : par tranche d âge D : par diversité E : par métiers ou regroupement de métiers

16 LES OFFRES ET DEMANDES D EMPLOI DANS LA FILIÈRE NUMÉRIQUE

17 LA FILIÈRE DU NUMÉRIQUE ET L OBSERVATOIRE DU NUMERIQUE Avoir une vision sur l évolution de l emploi sur le secteur producteur, photo/strobo, flux (recrutements, destruction d emplois, départs, mobilités internes, etc.) et leurs causes l évolution de l emploi des métiers du numérique sur tous les secteurs (photo/strobo) et leurs causes les offres et demandes d emploi sur les métiers du numérique et sur tous les secteurs Pour pouvoir agir sur Les passerelles possibles entre métiers sous tension (croissance et décroissance) : travail sur les référentiels métiers compétences (branches et pôle emploi) Les liens avec la formation initiale et la formation continue

18 LA SUITE DES TRAVAU Rencontre avec les branches professionnelles (Métallurgie, Unetel et Syntec) pour confronter et enrichir les données disponibles et pour aborder les étapes suivantes Edition d un tableau de bord d ici le premier semestre 2013 Trouver des ressources externes pour compléter et pérenniser les travaux menés (moyens, méthode et gouvernance)

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie : propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie Les ateliers régionaux de l orientation tout au long de la vie Amiens, le 23 novembre 2010 Sommaire Le diagnostic territorial, de quoi parle-t-on?

Plus en détail

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés La lettre d information des défis RH lancés pour les entreprises de la filière Industries de santé INDUSTRIES DE SANTÉ Avril 2014 n 1 ACtionS/déveLoPPement/emPLoi/ComPétenCeS 6 DÉFIS RH À relever en soutien

Plus en détail

Axes de travail et plan d action 2015

Axes de travail et plan d action 2015 19 novembre 2014 Axes de travail et plan d action 2015 SOMMAIRE Introduction... 3 Partager l information sur les métiers, l emploi et la formation professionnelle en LR ; être plus utile et plus accessible...

Plus en détail

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Crédit photo : Hlp - DISSAUX La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Mars 2014 (à partir de l étude validée en juin 2013) CONTEXTE Dans un marché mondial

Plus en détail

Formation professionnelle continue et les entreprises

Formation professionnelle continue et les entreprises Formation professionnelle continue et les entreprises Des obligations légales l à la formation des salariés Dates Importantes Loi du 16 juillet 1971 : Obligation pour les entreprises de verser des cotisations

Plus en détail

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Promotion / Enquête à mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrière de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006 En partenariat avec 1 Plan Syntec Logiciel pour les Éditeurs Jean-Pierre Brulard, Président du Comité Éditeurs Journée «Croissance Éditeurs Syntec informatique», 6

Plus en détail

L avenir. est au numérique

L avenir. est au numérique L avenir est au numérique L avenir sera numérique en CHIFFRES Le numérique, c est : l 700 000 emplois l Plus de 36 000 recrutements par an dont 5.000 jeunes diplômés de l enseignement supérieur l 10 000

Plus en détail

Nord-Pas de Calais. 19 % des entreprises envisagent de recruter en 2014

Nord-Pas de Calais. 19 % des entreprises envisagent de recruter en 2014 Nord-Pas de Calais N 180 JUILLET 2014 Sommaire 02 Le recrutement 03 La gestion des ressources humaines 04 Le recours à la formation continue 07 L alternance La place des RESSOURCES HUMAINES et les pratiques

Plus en détail

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération L emploi d avenir 1 Le 03 mars 2013, la loi sur le contrat de génération est entrée en vigueur. Des entreprises de la Région Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME ENTREPRISES DE 300 SALARIÉS ET PLUS, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. LES ENJEUX MAJEURS POUR LES ENTREPRISES

Plus en détail

Les évolutions dans les services de l automobile. ) Éléments de cadrage et prospective

Les évolutions dans les services de l automobile. ) Éléments de cadrage et prospective Les évolutions dans les services de l automobile ) Éléments de cadrage et prospective des métiers dans les services de l automobile Socio-économiques Relais d'information et d'orientation Politiques de

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC

FICHE TECHNIQUE : METTRE EN PLACE UNE GPEC METTRE EN PLACE UNE GPEC Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences Cette fiche technique aborde la mise en place d une démarche GPEC sous l angle de la description d un processus. Elle présente

Plus en détail

Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions

Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions ENQUETE INSERTION 2012 Auteur CCI Caen Normandie Nom du filtre M2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions Date de

Plus en détail

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises mardi 22 septembre 2009 La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 ///

Plus en détail

Le pacte de responsabilité et de solidarité

Le pacte de responsabilité et de solidarité Le pacte de responsabilité et de solidarité Direccte CENTRE Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Qu est ce que le pacte de responsabilité

Plus en détail

Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion

Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion Léopold GILLES Directeur du Département «Evaluation des politiques sociales» - CREDOC SOMMAIRE RAPPEL : entreprises solidaires

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant ressources humaines

Licence professionnelle Assistant ressources humaines Promotion 3/4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Objectif de cette licence professionnelle : Le titulaire du diplôme doit être capable : - De comprendre le rôle et les enjeux de

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA PRODUCTION DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES 1

MANAGEMENT DE LA PRODUCTION DANS LES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES 1 Le devenir des diplômés de Licence professionnelle 200 en Management de la production dans les industries agroalimentaires LE DEVENIR DES DIPLOMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE 200 DE L ub, Situation le er

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009

L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009 L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009 Présentation de l ANI du 7 janvier 09 Sylvie GRANSAGNE, juriste en droit social UIMM Belfort- Montbéliard La réforme de

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE PREAMBULE L égalité professionnelle doit être un axe fort de la politique des ressources humaines au sein

Plus en détail

Evolution des formes d emploi et politiques publiques. Emmanuelle Wargon. Conseil d Orientation pour l Emploi. Jeudi 23 janvier 2014

Evolution des formes d emploi et politiques publiques. Emmanuelle Wargon. Conseil d Orientation pour l Emploi. Jeudi 23 janvier 2014 Evolution des formes d emploi et politiques publiques Emmanuelle Wargon Déléguée Générale à l Emploi et à la Formation Professionnelle Conseil d Orientation pour l Emploi Jeudi 23 janvier 2014 Plan de

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 1468. CRÉDIT MUTUEL (29 juin 1987) ACCORD DU 9 DÉCEMBRE

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet

Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet IUT - Institut Universitaire de Technologie Licence professionnelle Systèmes informatiques et logiciels spécialité développement d'applications Internet/Intranet / Objectifs de cette licence professionnelle

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée

Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée Enquête menée auprès des diplômés 2009, 30 mois après l obtention du diplôme En 2009, 2 étudiants ont obtenu un master «Droit pénal, sciences

Plus en détail

NOTE CONJONCTURELLE. Les rémunérations dans les SSII : des niveaux peu attractifs pour les juniors et dissuasifs pour les plus 45 ans MAI 2013

NOTE CONJONCTURELLE. Les rémunérations dans les SSII : des niveaux peu attractifs pour les juniors et dissuasifs pour les plus 45 ans MAI 2013 MAI 2013 NOTE CONJONCTURELLE Les rémunérations dans les SSII : des niveaux peu attractifs pour les juniors et dissuasifs pour les plus 45 ans Sextant Expertise 27, Boulevard des Italiens 75002 Paris Tél.

Plus en détail

Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD

Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD Les dossiers de l Obser vatoire du Travail Temporaire Juillet 2009 Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD Sommaire 1 Introduction 3 1.1

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

des métiers de l'informatique GPEC Intervenants EXPERTS MÉTIERS >Eddy GACIOT,

des métiers de l'informatique GPEC Intervenants EXPERTS MÉTIERS >Eddy GACIOT, Le 7 juin 2011. Présentation des résultats de l'étude du 7-10-2010 prospective des métiers de l'informatique réalisée dans le cadre de la GPEC de l'observatoire de la Branche : l'opiiec Intervenants EXPERTS

Plus en détail

Master Marchés financiers

Master Marchés financiers Promotion / Site : Clermont-Ferrand Objectif de ce master : Master Marchés financiers Le Master «Marchés financiers» forme des praticiens de haut niveau capables d'évoluer dans tous les métiers de la finance

Plus en détail

Baptiste LEVASSEUR Mickael DROCOURT Master 2 MIAGE Parcours OSIE. Evolutions, législations, et tendances actuelles

Baptiste LEVASSEUR Mickael DROCOURT Master 2 MIAGE Parcours OSIE. Evolutions, législations, et tendances actuelles Baptiste LEVASSEUR Mickael DROCOURT Master 2 MIAGE Parcours OSIE Evolutions, législations, et tendances actuelles 1 Sommaire I. Historique II. III. Le portage salarial Tendances actuelles et évolutions

Plus en détail

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010

Master Comptabilité, Contrôle, Audit. Situation générale des diplômés 2007/2008 au 1er mars 2010 007/008 Faculté des Sciences Economiques et de Gestion Master Comptabilité, Contrôle, Audit Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 007/008 au er mars 00 Au er mars 00 Total

Plus en détail

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Restitution synthétique "La France, face aux mutations de son temps, doit définir son propre modèle numérique, fondé sur

Plus en détail

Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils.

Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils. Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils.fr 3, rue Jean Giono, 34130, Candillargues Téléphone : 00.336.1998.44.48

Plus en détail

. Réforme de la formation

. Réforme de la formation professionnelle continue Impacts pour les entreprises Thierry Teboul Directeur général Afdas Jean-Pierre Willems Willems Consultants 8 points-clés p La logique de la réforme : moins de fiscal, plus de

Plus en détail

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Pré-requis à la mise en place d un tableau de bord des ressources humaines Le recueil de données a été le point de départ du diagnostic quantitatif des

Plus en détail

L évolution des formes

L évolution des formes L évolution des formes d emploi 5 décembre 2014 Conseil d orientation pour l emploi Plan de la présenta-on I. Les formes d emploi: un paysage en évolution et de plus en plus complexe II. Les causes de

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3300 Convention collective nationale IDCC : 2128. MUTUALITÉ ACCORD DU 15 OCTOBRE

Plus en détail

Congrès fédéral 7 juin 2014. Pôle Développement Institut Fédéral de l Emploi et de la Formation

Congrès fédéral 7 juin 2014. Pôle Développement Institut Fédéral de l Emploi et de la Formation Les emplois d avenir Convention-cadre FFTT-MSJEPVA Congrès fédéral 7 juin 2014 Pôle Développement Institut Fédéral de l Emploi et de la Formation 1 Rappel sur L emploi d avenir C est un dispositif d emploi

Plus en détail

Les masters concernés :

Les masters concernés : Les masters concernés : Master Informatique Recherche Master Compétence complémentaire en informatique (CCI) Master Electronique Master Système d Information et Réseaux (SIR) METHODOLOGIE / OBJECTIFS /

Plus en détail

L insertion professionnelle des diplômés masters 2 voie professionnelle

L insertion professionnelle des diplômés masters 2 voie professionnelle L insertion professionnelle des diplômés masters 2 voie professionnelle Collegium, Economie, Gestion Université Orléans Jeunes diplômés 2012/2013 Enquête réalisée de septembre à novembre 2014 Ecole de

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

NOTE CONJONCTURELLE. La gestion RH de l après crise 2008-2009 : haro sur les séniors, vive les juniors! Octobre 2012

NOTE CONJONCTURELLE. La gestion RH de l après crise 2008-2009 : haro sur les séniors, vive les juniors! Octobre 2012 NOTE CONJONCTURELLE La gestion RH de l après crise 2008-2009 : haro sur les séniors, vive les juniors! Octobre 2012 Sextant Expertise 27, Boulevard des Italiens 75002 Paris Tél. : 01 40 26 47 38 www.sextant-expertise.fr

Plus en détail

Appui-conseil à l innovation sociale

Appui-conseil à l innovation sociale Appui-conseil à l innovation sociale Mode d emploi Vous souhaitez déposer un projet, ce dossier vous propose : Une présentation du dispositif et de son fonctionnement (Fiche-action 1) Des critères et des

Plus en détail

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME PMI 008/009 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 008/009 au er mars 00 Taux de réponses Au er décembre 009

Plus en détail

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter

M2S. Formation Gestion des Ressources Humaines. formation. Découvrir les techniques de base pour recruter Formation Gestion des Ressources Humaines M2S formation Découvrir les techniques de base pour recruter Décrire les fonctions et les emplois Définir un dispositif de formation Formation de tuteur La Gestion

Plus en détail

Licences OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. à l'université de Limoges

Licences OBSER VATOIRE. Lettres / Langues et Sciences Humaines OBSERVATOIRE CARREFOUR DES ÉTUDIANTS. à l'université de Limoges Université de Limoges Licences Lettres / Langues et Sciences Humaines LA SITUATION des diplômés NON RÉINSCRITS à l'université de Limoges Résultats par mention (promotion 2005-2006) Retrouvez les publications

Plus en détail

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Faculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance 9/ Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle Cette

Plus en détail

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE UN MARCHE DU RECRUTEMENT EN PHASE AVEC l EVOLUTION DU MARCHE COMPTABLE RECRUTEMENT 74% DES EMPLOYEURS ONT RECRUTE SUR L ANNEE 2013/2014 Raisons des recrutements quelles évolutions depuis 3 ans? Le recrutement

Plus en détail

COMMISSION PARITAIRE REGIONALE EMPLOI FORMATION D ILE DE FRANCE SEANCE DU 4 FEVRIER 2014. Ordre du jour

COMMISSION PARITAIRE REGIONALE EMPLOI FORMATION D ILE DE FRANCE SEANCE DU 4 FEVRIER 2014. Ordre du jour COMMISSION PARITAIRE REGIONALE EMPLOI FORMATION Présents : CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, GIM, UIMM 77 D ILE DE FRANCE SEANCE DU 4 FEVRIER 2014 Ordre du jour 1. Adoption du compte-rendu de la séance du

Plus en détail

La mise en œuvre des accords de GPEC : synthèse à partir de 13 monographies d entreprises

La mise en œuvre des accords de GPEC : synthèse à partir de 13 monographies d entreprises La mise en œuvre des accords de GPEC : synthèse à partir de 13 monographies d entreprises Présentation des résultats de l étude réalisée par BPI pour le ministère de l économie, de l industrie et de l

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014

I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DE LA BRANCHE I. BILAN 2013 ET PROSPECTIVE 2014 TENDANCES D EVOLUTION ET COMPETENCES EMERGENTES I.3. SECTEUR ETUDES & CONSEIL OPIIEC 25 Quai Panhard et Levassor 75013

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2014

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2014 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2012-T1 2012-T2 2012-T3 2012-T4 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2014 Quelles perspectives d'emploi pour

Plus en détail

Les mobilités sectorielles des cadres et les compétences transférables

Les mobilités sectorielles des cadres et les compétences transférables LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-48 juin 2013 - La mobilité sectorielle au regard des compétences transférables : quelles pratiques? - En illustration, 5 monographies sectorielles. - Des cartographies

Plus en détail

Parcours Management de projet et innovation

Parcours Management de projet et innovation Promotion / Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Parcours Management de projet et innovation Ce parcours répond aux évolutions du fonctionnement des organisations actuelles au sein

Plus en détail

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur

CIGREF 2010. La contribution des SI à la création de valeur 1 CIGREF 2010 La contribution des SI à la création de valeur Michel DELATTRE Directeur des Systèmes d Information du Groupe La Poste Administrateur du CIGREF CIGREF 2 Créé en 1970 Association de Grandes

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT «PROMOTION SOCIALE» POUR LES SALARIES

DEMANDE DE FINANCEMENT «PROMOTION SOCIALE» POUR LES SALARIES N de dossier : DEMANDE DE FINANCEMENT «PROMOTION SOCIALE» Cadre réservé à l administration Entretien complémentaire : OUI (joindre le compte-rendu d entretien) Effectué le : Par : Visa direction : Je soussigné(e)

Plus en détail

ACCORD «NOUVEAU CONTRAT SOCIAL» PEUGEOT CITROEN AUTOMOBILES

ACCORD «NOUVEAU CONTRAT SOCIAL» PEUGEOT CITROEN AUTOMOBILES ACCORD «NOUVEAU CONTRAT SOCIAL» DE PEUGEOT CITROEN AUTOMOBILES PEUGEOT CITROEN AUTOMOBILES S.A. OCTOBRE 2013 1 PREAMBULE... 5 CHAPITRE I : CHAMP D APPLICATION... 9 CHAPITRE II : LE RENFORCEMENT DU DIALOGUE

Plus en détail

L emploi des cadres sur le bassin de Vannes

L emploi des cadres sur le bassin de Vannes L emploi des cadres sur le bassin de Vannes Diagnostic et perspectives Septembre 2007 Observatoire - Maison de l Emploi du Pays de Vannes TABLES DES MATIERES PREAMBULE I. LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL 4 INTRODUCTION

Plus en détail

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1

LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Janvier 2012 Page 1 La rénovation de la voie professionnelle, filière du tertiaire administratif a conduit à la création du baccalauréat professionnel

Plus en détail

Fafiec au 1 er mars 2011

Fafiec au 1 er mars 2011 Financements Fafiec au 1 er mars 2011 Les partenaires sociaux, négocient chaque année les modalités de financement de la professionnelle. Pour 2011, ils ont souhaité que la qualité des services et de l

Plus en détail

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007

ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 ACCORD DU 9 DECEMBRE 2014 PORTANT MODIFICATION DE L ACCORD RELATIF A L EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE CREDIT MUTUEL DU 21 MARS 2007 Préambule Dans le prolongement de la loi du 9 mai 2001 relative

Plus en détail

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Promotion / Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Objectif de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet de trouver un emploi

Plus en détail

Table des matières. Partie I RH pour l entreprise

Table des matières. Partie I RH pour l entreprise Table des matières Biographies des auteurs... III Tables des Focus et des Exemples.... XIX Introduction (à la 4 e édition).... XXV Partie I RH pour l entreprise Chapitre 1 Gérer les ressources humaines....

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales IUP Management et Gestion des Entreprises Licence professionnelle Management des relations commerciales / Lieux Lieux de formation de formation : Aurillac, : Clermont-Ferrand et et Brioude Vichy Objectifs

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012

Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012 Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012 Atelier sur les systèmes d information et de communication dans le secteur public: Etat des lieux, défis et orientations

Plus en détail

Chantier de la fibre optique : un potentiel de mobilisation de plus de 19 000 emplois d ici à 2022

Chantier de la fibre optique : un potentiel de mobilisation de plus de 19 000 emplois d ici à 2022 DOSSIER DE PRESSE Appui Technique Prospectif relatif aux besoins en formation, emplois et compétences liés au déploiement de la fibre optique Chantier de la fibre optique : un potentiel de mobilisation

Plus en détail

Master Logistique parcours logistique industrielle

Master Logistique parcours logistique industrielle IUP - Management et Gestion des Entreprises Master Logistique parcours logistique industrielle 008/009 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Références de l'enquête : diplômés issus de la promotion 009

Plus en détail

Édito. à savoir. Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2

Édito. à savoir. Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2 Juin 2012 - N 45 Association de Développement des formations des industries de la Métallurgie Haute-SAVOIE Sommaire POE collective - passeport pour l industrie p. 1-2 Évolutions en matière de formation

Plus en détail

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis

Les contributions. services enrichie. Etude logo Proposition 4 bis Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie Etude logo Proposition 4 bis Juillet 2013 Les contributions des CARIF-OREF au CPRDFP : une offre de services enrichie En janvier

Plus en détail

Compte-rendu de Diagnostic PME PRINT PACK. 110, route de Tarascon 84000 AVIGNON. 15 octobre 2012

Compte-rendu de Diagnostic PME PRINT PACK. 110, route de Tarascon 84000 AVIGNON. 15 octobre 2012 Compte-rendu de Diagnostic PME PRINT PACK 110, route de Tarascon 84000 AVIGNON 15 octobre 2012 Entretien(s) réalisé(s) par Rose-Emmanuelle TATOLI de l organisme Itaque Iorga-GROUP S O M M A I R E Le Diagnostic

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité. Observatoire de l économie de Seine-et-Marne Melun, le 16 juin 2014

Pacte de responsabilité et de solidarité. Observatoire de l économie de Seine-et-Marne Melun, le 16 juin 2014 Pacte de responsabilité et de solidarité Observatoire de l économie de Seine-et-Marne Melun, le 16 juin 2014 1 2 Le Pacte : quels bénéficiaires? Les entreprises Toutes les entreprises, quelle que soit

Plus en détail

Bilan 2008 & perspectives 2009. Surmonter la crise, préparer la reprise

Bilan 2008 & perspectives 2009. Surmonter la crise, préparer la reprise Bilan 2008 & perspectives 2009 Surmonter la crise, préparer la reprise Dossier de presse 3 0 j u i n 2 0 0 9 Contacts presse - Agence Hopscotch Marion Paisant T : 01 58 65 00 45 mpaisant@hopscotch.fr Pauline

Plus en détail

CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015

CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015 CHARTE NATIONALE DE COOPÉRATION POUR LE SOUTIEN ET L ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES DU SECTEUR AUTOMOBILE ET DE LEURS SALARIÉS 2012-2015 Charte Automobile 2008 et Charte Automobile 2012-2015 Les principales

Plus en détail

L étude. SIO/SIP BAIP MESR/ Enquête nationale 2012 sur Diplômés 2010

L étude. SIO/SIP BAIP MESR/ Enquête nationale 2012 sur Diplômés 2010 RÉPERTOIRE DES MÉTIERS OCCUPÉS PAR LES DIPLÔMÉS 2010 SITUATION EN DÉCEMBRE 2012 OFFRE DE FORMATION F.D.E.G MASTERS 2010 1 L étude La Direction Générale pour l Enseignement Supérieur et l Insertion Professionnelle

Plus en détail

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009

- NOTE. OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 Paris, le 24 janvier 2011 - NOTE OBJET : Résultats consolidés de l enquête «jeunes diplômés», promotion 2009 L enquête réalisée sur l insertion des diplômés 2009 de Sciences Po a permis de recueillir des

Plus en détail

Quel avenir pour l intérim. en pleine mutation?

Quel avenir pour l intérim. en pleine mutation? Quel avenir pour l intérim dans un marche du travail en pleine mutation? Les mutations économiques intervenues au cours des 35 dernières années ont fait naitre de nouvelles organisations du travail 1980

Plus en détail

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Commission Mixte Paritaire 19 septembre 2013 Service Observatoires

Plus en détail

Situation au 01/01/2009

Situation au 01/01/2009 Master 2 professionnel Technologies de l'internet Sciences Nombre de diplômés : 30 / Nombre de répondants : 28 Taux de réponse : 93% Origine des étudiants Répartition par sexe Taux de réponse : 10 Situation

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte La GRH constitue une préoccupation permanente de toute entreprise, de tout dirigeant, qu il s agisse de

Plus en détail

Sage Suite RH Le logiciel de paie moderne qui valorise votre meilleur atout : le capital humain.

Sage Suite RH Le logiciel de paie moderne qui valorise votre meilleur atout : le capital humain. Fiche produit Sage Suite RH Le logiciel de paie moderne qui valorise votre meilleur atout : le capital humain. Optez pour une gestion optimisée de la Paie et des Ressources Humaines Les données conjoncturelles

Plus en détail

Licence Economie - Gestion Parcours Gestion des Entreprises

Licence Economie - Gestion Parcours Gestion des Entreprises Licence Economie - Gestion Parcours Gestion des Entreprises Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 007/008 au er janvier 009 Au er janvier 009 Total Effectif

Plus en détail

plus simple unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) Validation des compétences Transmission des savoirs

plus simple unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) Validation des compétences Transmission des savoirs PAck 2015 formation spécial entreprises de moins de 50 salariés plus simple plus rapide Participation unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) (1) Formations financées sur les fonds mutualisés d

Plus en détail