LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE"

Transcription

1 LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable

2 Sommaire 1. Les systèmes électriques intelligents : de quoi parle-t-on? 2. Les démonstrateurs auxquels EDF participe 1. Issy Grid 2. Smart Electric Lyon 3. Nice Grid 4. Une Bretagne d avance 3. Les facteurs clés de mise en œuvre 4. Les apports du smart à la Ville Durable 5. La démarche Optimisation Energétique Aménagement 2 2 Direction Commerce - Programme SYSELI

3 1.1. Les systèmes électriques intelligents sont la convergence de l énergie et du numérique au service de la transition énergétique «Un Système électrique intelligent, ou «smart grid» est un système électrique capable d intégrer de manière intelligente les actions des différents utilisateurs, consommateurs et producteurs afin de maintenir une fourniture d électricité efficace, durable, économique et sécurisée.» Définition de la Commission Européenne Ville intelligente Smart City Système électrique intelligent Smart Grid Services domiciliaires Smart Home 3

4 1.2. A partir d équipements communicants installés sur les réseaux et chez les clients, ils optimisent et modernisent toute la chaîne électrique Diminution des pics de consommation Intégration des ENR Maîtrise de la consommation énergétique Information du client sur ses consommations Compteur communicant Réduction des pertes Optimisation des investissements Optimisation des interventions Développement du Transport électrique Nouveaux usages 4

5 1.3. Dans un contexte d évolution à la hausse des consommations de pointe malgré la crise Source : RTE 5

6 1.3 et d un développement accéléré des ENR, 6

7 1.4 Ils constituent une réponse nouvelle aux besoins de flexibilité du système électrique (à la hausse ou à la baisse) Éviter d investir dans des moyens de pointe pour quelques heures pas an Optimiser les flexibilités des usages des clients pour baisser le coût de l énergie Pour le client Pour le fournisseur Pour le système électrique Source : RTE Quels usages? Usages et stockage thermiques Stockage électrique Déplacement d usages Toutes les composantes de la demande peuvent contribuer à rétablir l équilibre production / consommation : > l industrie (process interruptibles, froid industriel) > le tertiaire > le résidentiel (chauffage et ECS) Mais les enjeux et les modèles d affaires seront très différents selon le marchés. 7 7 Direction Commerce - Programme SYSELI

8 2. LES DÉMONSTRATEURS AUXQUELS EDF PARTICIPE 8 8 Direction Commerce 5 FEVRIER 2014

9 2.1 ISSY GRID, DEMONSTRATEUR A L ECHELLE DU QUARTIER VOIR PRESENTATION BOUYGUES IMMOBILIER Un ensemble tertiaire et résidentiel connecté qui vise «l optimisation énergétique» du quartier : maîtrise des consommations, insertion d énergie renouvelable, stockage, recharge intelligente des véhicules électriques ENJEUX : tester les composantes smartgrid et déterminer la valeur créée à la maille d un quartier Consortium de 10 grandes entreprises Financement 100% privé COLLECTIVITES STARTUPS 9 9 Direction Commerce - Programme SYSELI

10 2.2 SMART ELECTRIC LYON CARTE D IDENTITÉ Plus de clients particuliers engagés dans des actions de MDE clients et 100 sites tertiaires testeront les solutions électriques «smart» de la filière, associées aux tarifs innovants d EDF. ENJEUX : Préparer les nouvelles offres de services et de tarifs autour des consommations. Favoriser l émergence de standards de gestion intelligente de l énergie Partenaires EDF fédère la filière électrique et télécoms française Projet ADEME Projet soutenu par la ville de Lyon, le Grand Lyon Direction Commerce 5 FEVRIER 2014

11 2.2 SMART ELECTRIC LYON UN PROJET AU SERVICE DU CLIENT Système Electrique Gérer le réseau, garantir la sureté et sécurité Poste d interconne xion kv Poste de répartition 400/225 kv Poche 225 kv Poste RTE lignes HTB Compteur Compter, enregistrer, diffuser les données de façon descendante et ascendante Client Maîtriser et gérer la consommation et la production du logement et du bâtiment Poste Client HTB Transformateur 225/20 kv Poste source RTE/ ERDF 225/63 kv Transformateur 63/20 kv HTA 20 kv Poste Client HTB Transformateur 225/20 kv. Postes Distribution Publique 230/400V Clients Basse tension (Tarif bleu et Tarif jaune) OBJECTIFS : PROPOSER AUX CLIENTS Des informations de consommation et de production Des tarifs innovants adaptés aux besoins des clients Des équipements «intelligents» et connectés 11

12 2.2 SMART ELECTRIC LYON UN CONSORTIUM REUNI SUR UN TERRITOIRE DES PARTENAIRES INDUSTRIELS ET ACADEMIQUES UNIS AUTOUR DES MÊMES ENJEUX 15 Partenaires Industriels 6 Partenaires Académiques Soutiens Régionaux Coordination Coordination Soutiens Nationaux POUR DÉVELOPPER Une gamme de produits «compatibles avec le compteur», qui communiquent entre eux et avec le compteur, Une offre de service adaptée. POUR EXPÉRIMENTER des solutions permettant de Mieux maîtriser son énergie grâce à des services d affichage de consommation, gestion et pilotage des usages, Agir sur sa consommation pour modérer les «pics» pendant les périodes de fortes consommations hivernales. POUR ÉVALUER Le potentiel de flexibilité de la demande d énergie de différents types de sites selon leurs usages, L impact sur le système électrique, L acceptabilité et la valeurajoutée perçue par les 12 consommateurs.

13 2.2 SMART ELECTRIC LYON LES EXPERIMENTATIONS RESIDENTIELLES Expérimentation d équipements et services innovants combinant : - CONFORT : Equipements intelligents - SIMPLICITE : Interfaces personnalisées - ECONOMIE : Incitations tarifaires - VISIBILITE : VISIBILITE des offres d affichage de suivi de consommation Suivre sa consommation au quotidien Offrir la possibilité aux clients de : Mieux maîtriser son énergie : Utiliser les services d affichage des consommations, de programmation du chauffage Agir sur sa consommation : moduler sa consommation et en tirer les bénéfices grâce à de nouveaux tarifs d EDF 13

14 2.3 NICE GRID, QUARTIER SOLAIRE INTELLIGENT TERRITOIRE ET ENJEUX ENJEUX : Optimiser à l échelle d un quartier la production, la consommation et le stockage d électricité avec une insertion importante d électricité photovoltaïque intermittente sur le réseau basse tension de Carros Engager le consommateur dans une gestion active de l énergie afin de faciliter l insertion des ENR et de réduire les pics de consommation 14 Direction Commerce - Programme SYSELI 3,5 MW d effacement sur la ville de Carros 100 clients résidentiels, équipés de compteurs LINKY, testent des solutions de stockage pour lever les contraintes sur un réseau saturé de production photovoltaïque 14

15 2.3 NICE GRID, QUARTIER SOLAIRE INTELLIGENT CONSORTIUM ET EXEMPLE D OFFRE TESTEE 10 partenaires engagés pour tester un quartier solaire intelligent Le projet est coordonné par ERDF et soutenu par l ADEME Exemple d offre testée pour inviter le client à devenir consom acteur : les Heures Creuses Solaires Direction Commerce - Programme SYSELI

16 2.4 UNE BRETAGNE D AVANCE 600 clients bretons participent depuis 2010 à un programme d effacement à distance de leur chauffage électrique. ENJEUX : Tester l effacement diffus (d un point de vue technique et comportemental) Véritable «péninsule électrique», la Bretagne ne produit que 8% de sa consommation. Afin de relever ce défi énergétique, l Etat, le CR de Bretagne et l ADEME ont défini le «Pacte électrique breton». EDF a décidé d y apporter sa contribution. Lancé en 2009 par EDF, le programme «Une Bretagne d avance» vise à expérimenter des solutions innovantes de pilotage. Le programme a été reconduit pour le 5 ème saison en Partenaire : L expérimentation : Pilotage du chauffage électriques pendant les jours froids de l hiver, avec effacement Via une passerelle de télécommunications Direction Commerce - Programme SYSELI

17 3. FACTEURS CLES DE MISE EN ŒUVRE PLACER LE CLIENT AU CŒUR DE LA DÉMARCHE Les applications du «Système électrique intelligent» ne seront possibles qu à la condition d obtenir l adhésion et l implication du client o Enrichir la relation client par une meilleure information sur la consommation («customer education») o Apporter les conseils pertinents sur les éco-gestes pour générer des économies d énergie o Promouvoir des équipements simples et à coût optimisé pour aider au pilotage des consommations o Préserver le confort et la qualité de vie du consommateur o Traiter la question de la propriété des données de consommation dans le respect de la vie privée 17

18 3. FACTEURS CLES DE MISE EN ŒUVRE DONNER AU CONSOMMATEUR LE BON SIGNAL ÉCONOMIQUE o Pas de smart grid sans smart tarif o La France a une longue expérience de tarification dynamique : o HP/HC introduit en 1965 o Tempo introduit en 1996 o La tarification doit permettre de valoriser les effacements des consommations de pointe o La tarification doit inciter au comportement vertueux : recharge des VE en heures creuses o Des possibilités étendues existent, offertes par le nouveau comptage communicant (Linky) o Associer signal tarifaire, information du consommateur, et outils de pilotage des consommations 18

19 4. LES APPORTS DU SMART A LA VILLE DURABLE Fait partie de l Offre Ville Durable existante Apports du smart venant enrichir l offre à terme LA CONSOMMATION L EXISTANT Diagnostic de l existant Habitat (dont précarité), Tertiaire, Eclairage Public => plan d amélioration de la performance Rénovation, financement LES NOUVEAUX USAGES Notamment transports : -Diagnostic d accessibilité => Plan d action : auto partage, transports propres, covoiturage, vélos électriques, aide au stationnement, LA PRODUCTION POTENTIEL D ENERGIES LOCALES Photovoltaïque, éolien, biomasse, valorisation des déchets => plan d équipement de la production locale Investissements, financement LES NOUVEAUX MOYENS DE STOCKAGE Vehiclesto Grid, stockage stationnaire LE MANAGEMENT SMART POTENTIEL DE FLEXIBILITES (effacement, stockage) => pour lever des contraintes de réseau. Suppose une capture dynamique des données ARBITRAGE INTER- ÉNERGIES Optimisation énergétique à la maille EcoQuartier LES CITOYENS CONSOMMATEURS Diagnostic: compréhension des enjeux, relais d opinion, rôles des réseaux sociaux Plan d action : Information, sensibilisation, animation TABLEAU DE BORD ENERGETIQUE URBAIN : au service de la planification de la performance énergétique - Mesurer la performance énergétique du bâtiment -Mesurer la performance énergétique du territoire 19 Direction Commerce - Programme SYSELI

20 900 kw 800 kw 700 kw 600 kw 500 kw 400 kw 300 kw 200 kw 100 kw 0 kw 01h 06h 11h 16h 21h kw kw 800 kw 600 kw 400 kw 200 kw 0 kw Chauf age + ECS Chauf age ECS 01h 06h 11h 16h 21h FRO ID ECS FROID + ECS 5. L APPROCHE VILLE DURABLE NOTRE DEMARCHE «OPTIMISATION ENERGETIQUE AMENAGEMENT» POUR LES NOUVEAUX QUARTIERS Développer l attractivité Comparer des solutions Mobilité durable Mettre en valeur le quartier Anticiper les besoins Solutions thermiques Eclairage extérieur Energies renouvelables et récupérables locales Optimisation Energétique Aménagement Hiver Courbe de charge électrique APPEL D E PUISSANCE THERMIQUE - HIVER Eté APPEL DE PUISSANCE THERM IQUE - ETE Scénarios d effacement thermique

21 5. L APPROCHE VILLE DURABLE LES LEVIERS «ENERGIE» POUR DES VILLES ET DES TERRITOIRES DURABLES

22 MERCI DE VOTRE ATTENTION Direction Commerce - Programme SYSELI

Présentation du projet Smart Electric Lyon

Présentation du projet Smart Electric Lyon . Présentation du projet Smart Electric Lyon 4/03/2014 EDF Les réseaux électriques deviendraient-ils intelligents? Décembre 2012 2 Consommation par marché et usages 2/3 pour le spécifique (Éclairage et

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

560 GW de capacité installée

560 GW de capacité installée . Les systèmes électriques intelligents? AFE 24 juin 2014 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE EUROPÉEN : 430 MILLIONS DE PERSONNES DESSERVIS 560 GW de capacité installée ~5 000 000 km de réseau MT+ BT 2 600 TWh utilisés

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

LE GROUPE EDF FAIT DES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS UNE REALITE

LE GROUPE EDF FAIT DES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS UNE REALITE Naud et Poux Architectes DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE EDF FAIT DES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS UNE REALITE N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF SA 22-30, avenue de Wagram 75382

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique Les grands chantiers du Smart Grid français vers une feuille de route technologique Bogdan ROSINSKI pôle S2E2 SMART ELECTRICITY CLUSTER ASPROM Conférence «Maîtrise de l'énergie» Paris 6 avril 2011 Sommaire

Plus en détail

Plan Industriel Réseaux Electriques Intelligents

Plan Industriel Réseaux Electriques Intelligents Plan Industriel Réseaux Electriques Intelligents APPEL à CANDIDATURE et à PROJETS des territoires pour contribuer au déploiement à grande échelle de solutions technologiques Smart Grids Avril 2015 Date

Plus en détail

En route vers la troisième révolution industrielle!

En route vers la troisième révolution industrielle! En route vers la troisième révolution industrielle! Transition énergétique, Smart Home, Smart Buildings, Smart Cities Quelle place, quel positionnement, quel avenir pour votre entreprise?... Les Spécialistes

Plus en détail

smart grids, ERDF prépare les réseaux de demain pour renforcer sa mission de service public

smart grids, ERDF prépare les réseaux de demain pour renforcer sa mission de service public smart grids, LES RÉSEAUX ÉLECTRIQUES INTELLIGENTS ERDF prépare les réseaux de demain pour renforcer sa mission de service public dossier de presse sommaire Fiche 1 Du producteur au consommateur, 5 grands

Plus en détail

Smart grids for a smart living Claude Chaudet

Smart grids for a smart living Claude Chaudet Smart grids for a smart living Claude Chaudet 1 Institut Mines-Télécom Les smart grids en quelques mots Modernisation des réseaux électriques Utilisation des technologies de l information et de la communication

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE Les Smart Grids, filière d avenir de la transition énergétique Centrale de pilotage Intégration

Plus en détail

Une approche globale et intégrée

Une approche globale et intégrée COHERENCE ENERGIES Une intervention indépendante au cœur c de la transition énergétique des territoires COHERENCE ENERGIES 42 rue Agache 59840 PERENCHIES Tel. : 03 20 00 38 72 Email : contact@coherence-energies.fr

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

Intervention Emmanuel Autier Partner Utilities BearingPoint De l innovation à la révolution du secteur des Utilities

Intervention Emmanuel Autier Partner Utilities BearingPoint De l innovation à la révolution du secteur des Utilities Intervention Emmanuel Autier Partner Utilities BearingPoint De l innovation à la révolution du secteur des Utilities Confidentiel. 2011 BearingPoint France SAS 1 La révolution du secteur des Utilities

Plus en détail

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C «Smart Grid et Compteurs communicants : Quelles conséquences sur la gestion de la consommation et de la production d énergie pour les bâtiments du 21 ème siècle?» Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule

Plus en détail

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013 Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie 29 novembre 2013 Pour le Grand LYON, une ville Intelligente c est. Une ville dans laquelle les nouvelles technologies

Plus en détail

ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC

ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC Organisation territoriale Eléments clés du réseau de distribution du Nord-Pas de Calais (31/12/2012) Calais Saint Martin Boulogne Boulogne-sur-Mer Saint

Plus en détail

DIFFUSION : (2080) JOURNALISTE : F Lorian Ortega ÉTUDE. Des réseaux plus intelligents : les smart grids. Améliorer la gestion des réseaux clans leur

DIFFUSION : (2080) JOURNALISTE : F Lorian Ortega ÉTUDE. Des réseaux plus intelligents : les smart grids. Améliorer la gestion des réseaux clans leur ÉTUDE Quelles conditions pour faire de 2017 l année des smart Florian Ortega Avec un chiffre d affaires estimé à 6 milliards d euros par an d ici 2020, les réseaux intelligents ou smart grids représentent

Plus en détail

Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014

Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014 Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014 Sommaire! La démarche Smart grids de la CRE! Les recommandations de la CRE pour accompagner le développement des Smart grids 2 Une démarche

Plus en détail

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite»

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite» AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES Boucle énergétique «BREST Rive Droite» Intervenants Sylvie MINGANT Responsable division Energie de Brest métropole océane 1er Vice-président

Plus en détail

Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires

Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires Accompagner la Transition Energétique en Bretagne Projets collaboratifs pour l efficacité énergétique des Territoires Thierry DJAHEL Directeur Développement & Prospective Schneider Electric France Conférence

Plus en détail

Les Entreprises Locales d Energie Diversification. Quelques exemples français

Les Entreprises Locales d Energie Diversification. Quelques exemples français Les Entreprises Locales d Energie Diversification Quelques exemples français Les Entreprises Locales d Energie en France EDF est créée en 1946 Par nationalisation des entreprises de production et de distribution

Plus en détail

Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids?

Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids? Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids? Jean-Christophe CLEMENT Expert Energie /CCI Nice Côte d Azur Colloque Smart Grids ENSMP Master OSE

Plus en détail

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac FLEXIPAC: Optimisation d une production locale de sources d énergies renouvelables intermittentes par la flexibilisation des usages des pompes à chaleur résidentielles et tertiaires Philippe ANDRE, ULg-BEMS

Plus en détail

Réseaux électriques du futur FORUM DE LA CRE. Les modèles économiques des Smart Grids. Paris, le 1 er mars 2011

Réseaux électriques du futur FORUM DE LA CRE. Les modèles économiques des Smart Grids. Paris, le 1 er mars 2011 Réseaux électriques du futur FORUM DE LA CRE Les modèles économiques des Smart Grids Paris, le 1 er mars 2011 20, rue Molitor F - 75016 Paris Phone : +33 (0) 1 75 44 28 20 Fax : +33 (0) 1 75 44 28 60 Les

Plus en détail

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY

AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY AMENAGEMENT DE PARIS SACLAY Paris Saclay, un territoire du Grand Paris Paris Saclay, état initial de la frange sud du Plateau de Saclay N 1 km SACLAY CEA SAINT- AUBIN Soleil Supélec Danone Thales IOGS

Plus en détail

Effacement diffus et transition énergétique

Effacement diffus et transition énergétique Effacement diffus et transition énergétique 56 WATT Atelier du 20/03/2014 1 #1 L effacement diffus 2 L effacement diffus >> Principaux enjeux // Sociaux: pour les foyers chauffés électriquement : -le chauffage

Plus en détail

Énergie décentralisée : La micro-cogénération

Énergie décentralisée : La micro-cogénération Énergie décentralisée : La micro-cogénération Solution énergétique pour le résidentiel et le tertiaire Jean-Paul ONANA, Chargé d activités projet PRODÉLEC PRODuction et gestion de la production d ÉLECtricité

Plus en détail

Participation à un projet européen de Smart Cities

Participation à un projet européen de Smart Cities Participation à un projet européen de Smart Cities DESTINATION Gaëtan Cherix Directeur Centre de Recherches Energétiques et Municipales, Martigny Georges Ohana Délégué à l énergie Services Industriels

Plus en détail

Smartgrid France. Club des Pôles impliqués dans les technologies SmartGrid

Smartgrid France. Club des Pôles impliqués dans les technologies SmartGrid Smartgrid France Club des Pôles impliqués dans les technologies SmartGrid Quelques chiffres du potentiel de marché du Smartgrid Un marché qui pourrait atteindre les 100 Mds de $ par an dès 2020 L IEA estime

Plus en détail

PROGRAMME DES CONFERENCES SMARTGRIDS 2012

PROGRAMME DES CONFERENCES SMARTGRIDS 2012 PROGRAMME DES CONFERENCES SMARTGRIDS 2012 Mercredi 20 juin 2012 PLENIERE Réglementation, économie et technos smart grids 8H30 : Accueil des participants 9H00 : KEY NOTE SESSION D'OUVERTURE : MODERNISATION

Plus en détail

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel?

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? - Qu entendre par «Smart grids»? - Des exemples concrets de démonstrateurs - Des solutions variées pour des enjeux différents - Comment

Plus en détail

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids «Smart grids au carrefour des enjeux technologiques et sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild l'essentiel Milliards d euros de

Plus en détail

Opération d Intérêt National

Opération d Intérêt National Opération d Intérêt National BtoB : BORDEAUX TO BRUSSELS! le 12 septembre 2014 Les Green Tech dans les projets urbains : opportunités de croissance dans les SmartGrids L Opération d Intérêt National dans

Plus en détail

Enjeux du stockage de l énergie

Enjeux du stockage de l énergie Enjeux du stockage de l énergie S. PINCEMIN Doc/Ing Etudes & Recherche - Pôle Energies Renouvelables CleanTuesday -Nice 7 juin 2011 Plan de la présentation 1- Le CSTB en bref 2- Le contexte énergétique

Plus en détail

Smart Grids, réseaux électriques intelligents

Smart Grids, réseaux électriques intelligents Smart Grids, réseaux électriques intelligents Jeudi 13 mars 2014 Jean-Luc THOMAS Professeur du Conservatoire national des arts et métiers Directeur du département Ingénierie des Systèmes Mécaniques et

Plus en détail

Auto-consommation des Energies renouvelables. Atelier 56watt du 2 juillet 2015 à Vannes

Auto-consommation des Energies renouvelables. Atelier 56watt du 2 juillet 2015 à Vannes Auto-consommation des Energies renouvelables Atelier 56watt du 2 juillet 2015 à Vannes 1 Etat des lieux Chaleur renouvelable : en auto-consommation Solaire Thermique : production d eau chaude à l aide

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE D ÉLECTRICITÉ SANS VOULOIR VOUS FROISSER

FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE D ÉLECTRICITÉ SANS VOULOIR VOUS FROISSER FIN DES TARIFS RÉGLEMENTÉS DE VENTE D ÉLECTRICITÉ SANS VOULOIR VOUS FROISSER ÉLECTRICITÉ, J ACHÈTE! L ÉLECTRICITÉ, nécessaire à tous, est présente partout avec ses usages éclairage (dont éclairage public),

Plus en détail

Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique

Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique Mardi 30 juin 2015 Le nouveau logo d ERDF réaffirme ses valeurs et son engagement en faveur de la transition énergétique «Transition énergétique, développement des énergies renouvelables (EnR), essor du

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

RÉSEAUX ÉLECTRIQUES INTELLIGENTS

RÉSEAUX ÉLECTRIQUES INTELLIGENTS LIVRE BLANC Des industriels au service de l intelligence énergétique RÉSEAUX ÉLECTRIQUES INTELLIGENTS Des propositions concrètes au service de la nouvelle organisation du marché énergétique - Version détaillée

Plus en détail

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur.

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Journée GDR ISIS/MACS/SEEDS «Smart Grids : Enjeux Scientifiques» 7 Octobre 2011 Deux thèmes sont développés

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

Crédit photo EDF Philippe Stroppa

Crédit photo EDF Philippe Stroppa Crédit photo EDF Philippe Stroppa 11 Recherche et développement, brevets et licences 11.1 Organisation de la R&D et chiffres clés 204 11.2 Les priorités de la R&D 205 11.2.1 Consolider et développer un

Plus en détail

Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise. Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence?

Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise. Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence? Café Sciences et Citoyens de l Agglomération Grenobloise Eolien et solaire: comment gérer l'intermittence? Electricité : France - Allemagne en quelques chiffres 2012 France Allemagne 540 TWh 560 TWh 62

Plus en détail

Smartgrids: un mapping rapide

Smartgrids: un mapping rapide Smartgrids: un mapping rapide - 3 smartgrids (de l amont à l aval) - choc de 3 univers (utilities, élec, IT) - ce qui bouge en 2014 - quel rôle pour les territoires et les individus Smartengy, conseil

Plus en détail

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS LES SMART GRIDS DEVIENNENT REALITE SMART GRID ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS Date : 08/02/2011 Selon l IEA, entre 2010 et 2030 : - la croissance économique devrait engendrer une demande énergétique

Plus en détail

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels?

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Usine + 13 et 14 Novembre 2014 Francois Borghese - Prosumer marketing director Francois2.borghese@schneider-electric.com

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

Dossier de presse. Les dernières avancées concrètes d'issygrid

Dossier de presse. Les dernières avancées concrètes d'issygrid Dossier de presse Les dernières avancées concrètes d'issygrid Conférence de presse du 26 septembre 2013 IssyGrid, Premier smart grid opérationnel en France au sein du quartier Seine Ouest à Issy-les-Moulineaux

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 4% de la consommation d énergie

Plus en détail

Signature du consortium pour le projet Smart Electric Lyon

Signature du consortium pour le projet Smart Electric Lyon 26 NOVEMBRE 2012 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Signature du consortium pour le projet Smart Electric Lyon Le projet Smart Electric Lyon a été officiellement lancé à l initiative du Groupe EDF dans le cadre d un

Plus en détail

Lancement de l expérimentation * en Corse

Lancement de l expérimentation * en Corse DOSSIER DE PRESSE 12 OCTOBRE 2011 Lancement de l expérimentation * en Corse Pour tester en milieu insulaire les «systèmes électriques intelligents» * Millener : Mille installations de gestion énergétique

Plus en détail

Opération d Intérêt National Éco-Vallée EcoCité plaine du Var. www.ecovallee-plaineduvar.fr

Opération d Intérêt National Éco-Vallée EcoCité plaine du Var. www.ecovallee-plaineduvar.fr Opération d Intérêt National Éco-Vallée EcoCité plaine du Var www.ecovallee-plaineduvar.fr 1 2 3 3 Eco-Vallée Un nouveau positionnement économique Faire d Eco-Vallée l accélérateur de la mutation économique

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse

Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse Smart Energy Day 2013 Les expériences réseaux d un distributeur suisse BKW Energie SA Alain Schenk Chef Asset Management Réseaux Sion, 6 septembre 2013 Sommaire 1. Groupe et réseau BKW 2. Signification

Plus en détail

N 65 - JANVIER-FÉVRIER 2014 www.electromagazine.fr - ISSN 1779-9899 - 9.00. Profession négociant

N 65 - JANVIER-FÉVRIER 2014 www.electromagazine.fr - ISSN 1779-9899 - 9.00. Profession négociant Le magazine de la filière électriquemagazine N 65 - JANVIER-FÉVRIER 2014 www.electromagazine.fr - ISSN 1779-9899 - 9.00 À lire page 15 Profession installateur/ prescripteur Tazé Électricité : gestion pragmatique

Plus en détail

Programme de recherche du PUCA : BEPOS, Smart grids, territoires et habitants. Direction Générale de l Aménagement, du Logement et de la nature

Programme de recherche du PUCA : BEPOS, Smart grids, territoires et habitants. Direction Générale de l Aménagement, du Logement et de la nature MINISTERE DE L ECOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ENERGIE (MEDDE) Direction Générale de l Aménagement, du Logement et de la nature Plan Urbanisme Construction et Architecture (PUCA) Contrat 12

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

Smart Metering et réseaux intelligents

Smart Metering et réseaux intelligents Smart Metering et réseaux intelligents Source : http://www.cleanthinking.de Réseaux intelligents & Smart Metering Les réseaux intelligents (ou «smart metering») sont des réseaux capables d ajuster la distribution

Plus en détail

COMPTE RENDU DE WORKSHOP

COMPTE RENDU DE WORKSHOP COMPTE RENDU DE WORKSHOP Date 23/02/2015 :Lieu : AME Rédigé par : M. Chouiter Objet : Première session du groupe de réflexion portant sur l insertion du véhicule électrique en Martinique. Structures présentes:

Plus en détail

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ VADE-MECUM DE L UTILITÉ DE L INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES 02 LE CERCLE VERTUEUX DES INFRASTRUCTURES FINANCEMENT MOBILITÉ EAU ÉNERGIE EMPLOI CROISSANCE RÉSEAUX DU FUTUR PROTECTION CONTRE LES ALÉAS

Plus en détail

L association, ses membres, ses financeurs

L association, ses membres, ses financeurs Le pôle Synéo, ÉCONOMIE CIRCULAIRE, ÉCOLOGIE INDUSTRIELLE & PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE L association, ses membres, ses financeurs Association de SERVICES et d ACCOMPAGNEMENT des Entreprises Création fin 2007

Plus en détail

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Mohamed Amine NAHALI Ministry of Industry, Energy and Mining - TUNISIA Istanbul, 15-16 juin 2015 Consommation M tep Croissance

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

Ateliers 2011. Energie et territoires Vers des réseaux intelligents?

Ateliers 2011. Energie et territoires Vers des réseaux intelligents? Ateliers 2011 Energie et territoires Vers des réseaux intelligents? ENERGIE ET TERRITOIRES : VERS DES RESEAUX INTELLIGENTS? Atelier Promotion 2011 - IHEDATE CONTEXTE : Dérèglements climatiques et énergie

Plus en détail

Note d étonnement. Session du mardi 6 mars 2012. Smart grids : Quels leviers de croissance pour les industriels? Retour d expérience de Dalkia

Note d étonnement. Session du mardi 6 mars 2012. Smart grids : Quels leviers de croissance pour les industriels? Retour d expérience de Dalkia Note d étonnement Session du mardi 6 mars 2012 Smart grids : Quels leviers de croissance pour les industriels? Retour d expérience de Dalkia PROBLÉMATIQUE Les réseaux intelligents sont progressivement

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique

GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique GrDF Un distributeur de gaz au cœur de la transition énergétique Ordre du Jour Chiffres clés 2013 GrDF Rappel - Les missions du distributeur GrDF Le modèle GrDF Relation concédant/concessionnaire Autorité

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

Etude relative à l impact du véhicule électrique et de la production photovoltaïque sur les réseaux de distribution d électricité

Etude relative à l impact du véhicule électrique et de la production photovoltaïque sur les réseaux de distribution d électricité Etude relative à l impact du véhicule électrique et de la production photovoltaïque sur les réseaux de distribution d électricité Etude du cas Provence Alpes- Côte d Azur Contacts HP François Dauphin +33

Plus en détail

Audition ADEME. au Conseil d Orientation pour l Emploi. 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l ADEME

Audition ADEME. au Conseil d Orientation pour l Emploi. 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l ADEME udition DEME au Conseil d Orientation pour l Emploi 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l DEME Plan de la présentation Connaître et préparer l évolution des

Plus en détail

Jean-Yves RICHARD ADEME

Jean-Yves RICHARD ADEME «Matériau de structure,isolant et biocombustible, le bois, une matière au service de la construction durable» - le 12 janvier 2009 Les enjeux environnementaux du bâtiment Jean-Yves RICHARD ADEME Le réchauffement

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 1 er août 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

Matinale Smart Home Vision & retour d expérience ABB

Matinale Smart Home Vision & retour d expérience ABB place picture here Sébastien Meunier, IGNES le 27 septembre 2013 Matinale Smart Home Vision & retour d expérience ABB A propos du groupe ABB Siège : Zurich, Suisse. Environ 145 000 employés dans plus de

Plus en détail

Gestion du stockage de l électricité à la convergence des besoins de l habitat et du transport

Gestion du stockage de l électricité à la convergence des besoins de l habitat et du transport Gestion du stockage de l électricité à la convergence des besoins de l habitat et du transport Camille GROSJEAN, CEA Grenoble, Institut National de l Energie Solaire (Chambéry) Ingénieur-chercheur, doctorant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 De l intelligence dans le bâtiment pour sensibiliser les habitants à leur consommation énergétique à Cachan. Après une première expérience réussie à Aubervilliers en 2012,

Plus en détail

Schneider Electric : des infrastructures plus performantes au service de l action publique

Schneider Electric : des infrastructures plus performantes au service de l action publique Salon des Maires et des Collectivités locales 22, 23 et 24 novembre 2011 Dossier de presse Schneider Electric : des infrastructures plus performantes au service de l action publique Contact Presse : Schneider

Plus en détail

cap urba CAP SUR LES SMART GRIDS, EN ROUTE POUR LES SMART CITIES!

cap urba CAP SUR LES SMART GRIDS, EN ROUTE POUR LES SMART CITIES! Des réseaux intelligents pour une Smart City cap urba Salon national de l'aménagement et des projets urbains 28-30 Mai 2013 Lyon - Eurexpo L EXPOSITION SMART GRIDS ET SON COLLOQUE CAP SUR LES SMART GRIDS,

Plus en détail

Pacte électrique breton d après les dernières données institutionnelles?

Pacte électrique breton d après les dernières données institutionnelles? 1. Connaissez-vous le Collectif GASPARE? Oui 2. Êtes-vous pour ou contre le projet de CCCG - Centrale thermique à cycle combiné à gaz - à Landivisiau, où ailleurs? Je défends le pacte électrique breton

Plus en détail

Etat des lieux et potentiel de développement du solaire thermique en Ile-de-France. Synthèse Juillet 2012

Etat des lieux et potentiel de développement du solaire thermique en Ile-de-France. Synthèse Juillet 2012 Etat des lieux et potentiel de développement du solaire thermique en Ile-de-France Synthèse Juillet 2012 RAPPEL DU CONTEXTE ET DES OBJECTIFS Réalisation d une étude sur le solaire thermique (STH) en IdF

Plus en détail

Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait

Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait Daniel Büchel, Vice-directeur, directeur du programme SuisseEnergie Politique énergétique: de quoi s agit-il? Sécurité de l approvisionnement Sécurité technique

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

Jean-Christophe NGUYEN VAN SANG FIRIP

Jean-Christophe NGUYEN VAN SANG FIRIP Jean-Christophe NGUYEN VAN SANG FIRIP R.I.P 3.O La Convergence Energie/Télécoms Smart City, Smart Grid Jean Christophe NGUYEN VAN SANG Délégué Général de la Fédération des Réseaux d initiative Publique

Plus en détail

Un service public de la donnée? Enjeux et perspectives juridiques et économiques

Un service public de la donnée? Enjeux et perspectives juridiques et économiques Un service public de la donnée? Enjeux et perspectives juridiques et économiques Christophe Krolik, Professeur de droit, Titulaire de la Chaire de recherche et d innovation Goldcorp en droit des ressources

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

L effacement diffus : cet inconnu bientôt dans votre foyer (1/3)

L effacement diffus : cet inconnu bientôt dans votre foyer (1/3) Accueil Acteurs & marchés Entreprises Habitants Politiques énergétiques Territoires & projets Energystream Le blog Energie des consultants Solucom Accueil» Éclairage» L effacement diffus : cet inconnu

Plus en détail