Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE"

Transcription

1 Programme Smart Cities Projet Ville de Demain Une APPROCHE DE LA VILLE INTELLIGENTE Pour le grand CASABLANCA Enjeux, actions & opportunités Casablanca, le 23 Septembre 2014

2 CASABLANCA, SMART CITY 1. Enjeux et défis de la smart city dans le contexte casablancais 2. Les actions et projets de Lydec pour renforcer la gestion intelligente de ses métiers 3. Les opportunités de développement de l offre de smart services multi-acteurs et multi-secteurs

3 Principaux enjeux Mettre en synergie entreprises privées, citoyens et secteur public (approche axée sur le citoyen et le partenariat stratégique) Accroissement démographique et accroissement des besoins en ressources, services et en infrastructures. Des besoins en investissements considérables mais des sources de financement limitées Nécessaire préservation des ressources et maitrise des risques naturels Face aux enjeux, reconsidérer la gestion des services urbains de la ville par une approche intelligente devient indispensable. Contraintes : Gouvernance multi-acteurs perfectible Maitrise et appropriation des smart infrastructures/services encore embryonnaire

4 Bénéfices Métiers Lydec (smart utilities) : une gestion intelligente des consommations et une optimisation des flux et des réseaux. Outil d aide à la décision. Gestion des risques. Ancrage territorial : Positionner LYDEC sur le territoire comme force d innovation et de proposition / pilote du changement. Business développement : Créer le besoin pour une diversification de l offre de service (Collectivités, Professionnels, Particuliers). Objectifs : Mobiliser l expertise conjuguée pour : Consolider et valoriser les initiatives de LYDEC «ville intelligente» dans ses 4 métiers. Co-construire un modèle global et unifié de collecte/traitement/analyse de données par le développement de smart infrastructures/services Développer des services à haute valeur ajoutée pour/avec les autres parties prenantes.

5 CASABLANCA, SMART CITY 1. Enjeux et défis de la smart city dans le contexte casablancais 2. Les actions et projets de Lydec pour renforcer la gestion intelligente de ses métiers 3. Les opportunités de développement de l offre de smart services multi-acteurs et multi-secteurs

6 INFRASTRUCTURES Mesure & Collecte des données Données patrimoniales Données Urbaines Compteurs télé relevés interconnect és (capteurs GSM et radio) Traitement & Formatage des données SI G SERVICES Restitution & Interprétation des données / Maitrise des réseaux / Maitrise de l état des réseaux / Suivi de l urbanisation Données clientèle Données exploitants GOT/G MAO BDLT/SCADA / suivi de la réalisation des investissements Carl Master / Suivi des interventions/incidents sur réseaux/équipements/ouvrages Scatex / Bureau central de conduite Capteurs, Compteurs Récepteur Système d information Interface / Logiciel 6

7 La politique Smartwater / Lydec: Améliorer la performance pour préserver la ressource Ciblage et priorisation des réseaux à renouveler par analyse multicritère pour une meilleure orientation des investissements Technique du «Closed Loop» -Recherche de fuites par sectorisation qui permet de spacialiser précisément les fuites - Calcul des Eaux Non Facturées (ENF) - Calcul du «débit de nuit» - Analyse de la qualité de l eau Adapter au mieux la pression aux besoins; Fournir au client à tout moment de la journée une pression suffisante avec une bonne qualité de service ; Réduire le débit des fuites et donc économiser la ressource en eau Outil de diagnostic de la performance du réseau Déploiement de «Caméras 7 ombilicales» Recherche de fuite par sectorisation/capteur de bruit La pince CICLOPE TM Outil de diagnostic des tuyaux en polyéthylène

8 La politique Smartgrid / Lydec: Améliorer la performance pour préserver la ressource Plus de 2000 objets connectés (capteurs, compteurs télé relevés), transmission GSM / Radio Conduite en temps réel et à distance du réseau Électricité HTA (Postes Sources et Répartiteurs Postes de Distribution Publics Postes Clients HTA) par le Bureau Central de Conduite (BCC) Projet de télé relève des Postes de Distribution Publics : Lancement en 2014 d un Appel d offres pour l achat de Compteurs Électroniques Télé relevables Suivi en temps réel des charges et tensions livrées aux clients et fournies par l ONEE Amélioration des délais de rétablissement lors des coupures (possibilité de rétablir 75% des clients coupés en 3 à 5 mn) Possibilité de transfert de charge d un Poste Source à l autre à partir du poste opérateur à l aide des télécommandes 8 Mettre en place une sectorisation semblable à celle du réseau Eau Suivre en temps réel le rendement du réseau électrique Croiser ces résultats avec la vétusté du réseau / les incidents pour Améliorer la politique de renouvellement et de renforcement

9 INFRASTRUCTURES SERVICES PROJET 1 : Fiabiliser et généraliser la Mesure & Collecte des données PROJET 2 : Unifier le traitement & Formatage des données PROJET 3 : Renforcer la restitution & Interprétation des données pour une performance métier renforcée Données Expertiser la fiabilité des données disponibles (complétude, structure, fréquence des remontée d information) Réaliser un cahier des charges pour l adaptation de ces données pour utilisation Grid global Généraliser et augmenter la fiabilité de la télé relève Par le développement de technologies facilement dépoyables et évolutives Développer une plateforme de réception/stockage/traiteme nt et formatage globale et unifiée sur S.I. Développer des solutions de supervision du système Développer un système global de traitement des données et d analyse des données par secteur (par service, par type d application). 9

10 CASABLANCA, SMART CITY 1. Enjeux et défis de la smart city dans le contexte casablancais 2. Les actions et projets de Lydec pour renforcer la gestion intelligente de ses métiers 3. Les opportunités de développement de l offre de smart services multiacteurs et multi-secteurs

11 Infrastructure : Mutualiser l infrastructure unifiée «lydec» et intégrer de nouvelles remontées d informations (alimentées par d autres acteurs) Service : Développement de nouveaux services à haute valeur ajoutée (logiciels, outils d aide à la décision, applications) interopérables à destination des élus, des services techniques et des citoyens (couplage des données). 03/10/ Titre de la présentation

12 Services aux consommateurs Services aux professionnels Crowd Sourcing Eau potable Assainissement Données patrimoniales Electricité Eclairage public Données Urbaines Données clientèle Données exploitants Smart utilities métier Smart grid Smart water Transports Mobilité urbaine Smart City Services Déchet Smart utilities métier Aménagement Urbain Surveillance Sécurité

13 Smart utilities métier Smart Grid Smart water Smart waste management Smart transportation Smart City Services Mobilier urbain Plan d occupation des sols Gestion du trafic Gestion du parc automobile Services aux Citoyens Administration Impôts et taxes Services aux professionnels Batiments intelligents Efficacité energétique 03/10/ Titre de la présentation

14 Lydec acteur privilégié du développement urbain : pourvoyeur de données urbaines 1/ Visibilité sur l urbanisation du Grand Casablanca: La Cellule de suivi de l évolution urbanistique Facturation Cartographie et statistiques intégrées au SIG Lydec Suivi dans le temps et dans l'espace de la montée en charge des projets de lotissements Devis Travaux Visibilité sur les limites urbaines et la dynamique de développement de la métropole Autorisation OUTILS DE SUIVI DE L EVOLUTION URBANISTIQUE Réception Projet Réception dossier pour avis 14 Données Image SAT Données terrain L apport aux futurs partenaires - Anticiper les besoins en service - Favoriser le coordination entre les acteurs du développement - Anticiper les possibles dysfonctionnements et y pallier

15 Lydec acteur privilégié du développement urbain : pourvoyeur de données urbaines 2/ Connaissance et suivi de la réalisation de travaux sur la voirie: Suivi des chantiers sur SIG Localisation, nature et état d'avancement des chantiers (Lydec et autres) en cours sur la voirie interface Planning des réalisations travaux de Lydec Projets d'aménagements urbains communiqués par la CUC ou Tiers Programme prévisionnel de travaux d aménagement de la Préfecture et des Communes DICT (déclaration d'intention de commencement de travaux) 15 Avoir connaissance de l'ensemble activités de chantiers en cours Optimiser l'occupation de la voirie Suivre la réalisation des investissements L apport aux futurs partenaires Avoir connaissance de l'ensemble activités de chantiers en cours Adapter les activités à l'occupation de la voirie Mutualiser les interventions Suivre la réalisation des investissements de Lydec (Autorité délégante activité déjà opérationnelle)

16 Lydec acteur privilégié du développement urbain : pourvoyeur de données urbaines Extrait du SIG Lydec présentant les travaux Lydec en cours avec leurs états d avancement

17 INFRA- STRUCTURE Mesure & Collecte des données Traitement & Formatage l analyse des évolutions à moyen et long terme des comportements et des attentes des acteurs de la ville (acteurs politiques, acteurs économiques et citoyens) permet de construire des solutions innovantes, adaptées et acceptées ; SERVICES Mieux Comprendre Restitution & Interprétation des données pour Mieux Piloter

18 Annexe - Revue des S.I. de Lydec Type de données Données urbaines Données urbaines Données patrimoniales Données d'interventions des exploitants Données clientèles Données urbaines Données issues des réseaux Système d information SIG - GEG (gestion de l'information géographique) SIG GMAO (Gestion Maintenance Assisté par Ordinateur) GOT (Gestion des ordres de travaux) GESLOT BCC Contenu Localisation, nature et état d'avancement des chantiers Lydec et de la voirie en cours ou prévus Suivi de l'évolution urbanistique: - Limites des Titres - Fonciers des projets de lotissement ou de construction déposés pour autorisation Caractéristiques techniques et historiques d'interventions sur le Patrimoine visible: Equipements et sites (stations de pompage + postes électricité) Liste et caractéristique des interventions travaux Données clientèle, segmentation Données de traitement des dossiers de lotissement Interface de conduite des réseaux Eau, Assainissement et Electricité Technologie / interface Base de données type Oracle gérée par Interface Carl Master Interface Scatex / Efacec Input Finalité Finalité stratégique Planning des réalisations travaux de Lydec Projets d'aménagements urbains communiqués par la CUC ou Tiers Programme prévisionnel de travaux d aménagement de la Préfecture et des Communes DICT (déclaration d'intention de commencement de travaux) Planning prévisionnel de la montée en charge des lotissements Ratios clientèle Etat d'avancement des travaux Images satellites Plans de récolement des ouvrages et équipements (ex: année de fabrication, marque, capacité, ) Bons de travaux pour historique des interventions Les réclamations qui donnent lieu à des ordres de travaux (OT) Abonnements, consommation, relevés compteurs, réclamations Dossiers de lotissement: demande de raccordement, plans de masse, titres fonciers, Elec: charge, tension Eau:niveau d'eau, débit, pression, taux de chlore Ass: niveau de bâche, pluviométrie, état des pompes Avoir connaissance de l'ensemble activités de chantiers en cours Optimiser l'occupation de la voirie Suivre la réalisation des investissements Suivi dans le temps et dans l'espace de la montée en charge des projets Visibilité sur la dynamique constatée et sur la tendance de la demande en urbanisation Répertorier historique, l'ensemble des éléments du cycle de vie d'un équipement ou site Ordonnancement des interventions Tracabilité des interventions et nature des anomalies Maitrise des données clientèles Suivi et traitement d'un dossier de lotissement de la réception du dossier jusqu'à la réception des travaux et l'intégration des ouvrages dans le patrimoine Lydec Gestion en temps réel des 3 réseaux primaires Agir sur les anomalies (réduction temps de coupure, surveillance de la livraison charges et tensions) Optimiser et anticiper la coordination des travaux entre les différents acteurs Anticipation des besoins dans le temps et dans l'espace Meilleure orientation des investissements en termes d'extensions et de renforcement des réseaux Maitrise du patrimoine Etat de santé du patrimoine et orientation et optimisation des investissements Développement d'une politique de maintenance préventive du patrimoine Optimisation de la réalisation des interventions Respect des engagements clients (délai et réactivité d'intervention) Historique des incidents qui permet en parti de déterminer l'état de santé du patrimoine Continuité de service

Présentation de m2ocity

Présentation de m2ocity Présentation de m2ocity Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Septembre 2012 Le télérelevé des compteurs et capteurs intelligents peut aider à apporter

Plus en détail

Nos convictions et nos expertises

Nos convictions et nos expertises Enjeux et particularités des Systèmes d Information Géographique Nos convictions et nos expertises Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et particularités des Systèmes d Information

Plus en détail

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1

Les Enjeux du Smart Water. Eau. Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France. Schneider Electric Fabrice Renault 1 Les Enjeux du Smart Water Eau Novembre 2013 Fabrice Renault Directeur commercial France Schneider Electric Fabrice Renault 1 Plus les villes grandissent, plus leurs défis augmentent Vieillissement et saturation

Plus en détail

CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable

CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Pierre-Yves Senghor, Directeur Marketing m2ocity 6 mars 2012 1. La société m2ocity : 1 er opérateur

Plus en détail

LA télégestion L o u t i l p o u r l e con t rô l e et l a g e s t i on à d i s ta n ce de v o s i n s ta l l at i on s

LA télégestion L o u t i l p o u r l e con t rô l e et l a g e s t i on à d i s ta n ce de v o s i n s ta l l at i on s LA TÉLÉGESTION L o u t i l p o u r l e c o n t r ô l e e t l a g e s t i o n à d i s t a n c e de vos installations La télégestion : VOS BESOINS Sécurité des installations Etre alerté à tout moment d un

Plus en détail

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Plus en détail

Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau:

Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau: Les infrastructures de communication adaptées aux réseaux d eau: perspectives de développements et d évolutions technologiques pour rendre les réseaux intelligents et faire émerger de nouveaux services

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

VILLES & COLLECTIVITÉS. Optez pour un réseau d éclairage multiservices

VILLES & COLLECTIVITÉS. Optez pour un réseau d éclairage multiservices VILLES & COLLECTIVITÉS Optez pour un réseau d éclairage multiservices Les enjeux énergétiques et environnementaux, au cœur des politiques urbaines Dans un contexte où les coûts de l énergie augmentent

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

La gestion patrimoniale du système d alimentation en eau potable

La gestion patrimoniale du système d alimentation en eau potable La gestion patrimoniale du système d alimentation en eau potable présenté par Sébastien Coudert, G2C environnement G2C environnement Ingénierie et conseil aux collectivités Vision systémique et complémentaire

Plus en détail

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services.

Mettre en place de plateformes inter-opérables mutualisées d informations et de services. 7 points pour garantir un bel avenir de la e-santé en France... by Morgan - Dimanche, janvier 30, 2011 http://www.jaibobola.fr/2011/01/avenir-de-la-e-sante-en-france.html La Recherche et le développement

Plus en détail

LYONNAISE DES EAUX INAUGURE VISIO, SON PREMIER CENTRE DE PILOTAGE 360 DU SERVICE DE L EAU DOSSIER DE PRESSE

LYONNAISE DES EAUX INAUGURE VISIO, SON PREMIER CENTRE DE PILOTAGE 360 DU SERVICE DE L EAU DOSSIER DE PRESSE LYONNAISE DES EAUX INAUGURE VISIO, SON PREMIER CENTRE DE PILOTAGE 360 DU SERVICE DE L EAU DOSSIER DE PRESSE 1 INAUGURATION DU PREMIER CENTRE VISIO SOMMAIRE 03 Lyonnaise des Eaux, engagée pour une nouvelle

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

La distribution publique d électricité

La distribution publique d électricité La distribution publique d électricité ERDF, une expertise nationale Pilotage du réseau à partir de 30 «tours de contrôle» Garantie des missions de service public de la distribution d électricité public

Plus en détail

Technicien de réseau VEOLIA COMPÉTENCES. > Les atouts du métier. > Ses missions. > Les spécificités du métier. > Les compétences

Technicien de réseau VEOLIA COMPÉTENCES. > Les atouts du métier. > Ses missions. > Les spécificités du métier. > Les compétences Diversité des missions, relation client, autonomie Le technicien réseau assure la surveillance et les interventions sur le réseau ainsi que toutes les démarches de nature technique nécessitant une ouverture

Plus en détail

Conjuguer qualité de service et performance énergétique 18/11/2014

Conjuguer qualité de service et performance énergétique 18/11/2014 Conjuguer qualité de service et performance énergétique 18/11/2014 Sommaire 1. Mieux connaitre Bouygues Energies & Services 2. L offre CityBox 3. Nos services pour les établissements de santé 4. Les offres

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99 39 www.aldea.fr Conseil en Organisation et Systèmes

Plus en détail

Matinales Smart Home IGNES

Matinales Smart Home IGNES Matinales Smart Home IGNES Didier Geig Directeur Commercial division Power & Distribution France Jeudi 27 septembre 2012 Un monde qui change 2 L entrée dans la nouvelle ère de l énergie est une réalité

Plus en détail

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014 COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique 5 mars 2014 Enjeux des smart grids Evolution des prix de l énergie Transition énergétique Sécurité de l alimentation électrique Energies

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU

INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU Informatiser les réseaux d'eau permet de : Cibler et rentabiliser les investissements patrimoniaux Optimiser le rendement du réseau Maîtriser le prix de l eau Améliorer le

Plus en détail

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Une méthodologie innovante et élaborée au cas par cas pour créer votre quartier mixte, intelligent et durable. Concevoir votre projet sur-mesure Fédérer

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

performance des réseaux d eau

performance des réseaux d eau Les avancées technologiques dans la gestion de la performance des réseaux d eau Forum Eco-cités de la Méditerranée 11 et 12 Octobre 2011, Marseille Christian Laplaud Christian Laplaud Président-fondateur

Plus en détail

Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc»

Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc» Atelier du 25 Novembre 2010 : «Vers un Système National d Information sur l Eau au Maroc» SYSTÈME D INFORMATIOND DE L ONEPL PLAN DE LA PRESENTATION PRESENTATION GENERALE DE L ONEP SIONEP PÉRIMÈTRE FONCTIONNEL

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

Les Entreprises Locales d Energie Diversification. Quelques exemples français

Les Entreprises Locales d Energie Diversification. Quelques exemples français Les Entreprises Locales d Energie Diversification Quelques exemples français Les Entreprises Locales d Energie en France EDF est créée en 1946 Par nationalisation des entreprises de production et de distribution

Plus en détail

1 - Le catalogue d états prêts à l emploi p.2

1 - Le catalogue d états prêts à l emploi p.2 Nouveau Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée Plus simple, plus riche, plus métier! Sage 100 Gestion Commerciale Edition Pilotée est la solution de référence pour vous accompagner dans votre gestion

Plus en détail

Référentiel des métiers de la spécialité Instrumentation - Automatique - Informatique

Référentiel des métiers de la spécialité Instrumentation - Automatique - Informatique Référentiel des métiers de la spécialité Instrumentation - Automatique - Informatique Référentiel des métiers de la spécialité Instrumentation - Automatique - Informatique Copyright 2015 Polytech Annecy-Chambéry

Plus en détail

Expercité. Pour vous, nous connectons votre territoire

Expercité. Pour vous, nous connectons votre territoire Expercité Pour vous, nous connectons votre territoire DEVENEZ ACTEUR DE LA GESTION DE VOS INSTALLATIONS L innovation fait partie de l ADN d Eiffage Énergie. Nouvelle solution web conçue par nos équipes,

Plus en détail

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit

- Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement sur des alarmes - Image haute résolution de jour comme de nuit Réseaux intelligent - Système d analyse de scène - Déclenchement de signal automatique ou manuel - Surveillance périphérique et périmétrique - Biométrique par badge code - Visualisation en directe - Positionnement

Plus en détail

Réseaux intelligents de l eau : quelles technologies à disposition des entreprises et des consommateurs?

Réseaux intelligents de l eau : quelles technologies à disposition des entreprises et des consommateurs? webinar 26 novembre 2013 9h30-11h Réseaux intelligents de l eau : quelles technologies à disposition des entreprises et des consommateurs? Pierre-Yves SENGHOR Directeur Marketing m2ocity pierre-yves.senghor@m2ocity.com

Plus en détail

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur...

Le futur compteur communicant gaz. Tout savoir sur... Le futur compteur communicant gaz Tout savoir sur... Votre distributeur de gaz naturel GrDF, Gaz Réseau Distribution France, est la filiale du groupe GDF SUEZ chargée de la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C «Smart Grid et Compteurs communicants : Quelles conséquences sur la gestion de la consommation et de la production d énergie pour les bâtiments du 21 ème siècle?» Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la «POUR DES VILLES INTELLIGENTES ET AGRÉABLES À VIVRE» NOTRE VISION DE LA SMART CITY Les collectivités locales et aménageurs sont confrontés à de nouveaux enjeux dans l aménagement durable de leurs territoires.

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013

INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013 INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013 18 et 19 juin 2013, Nice Directeur adjoint de l environnement et de l énergie Nice cote d azur Métropole Déploiement d une seconde géneration de smartgrid Nice cote d'azur

Plus en détail

Colloque OSE 2013. Énergie, Citoyens et Ville Durable. Présentation par la CCI Nice Côte. sur le salon

Colloque OSE 2013. Énergie, Citoyens et Ville Durable. Présentation par la CCI Nice Côte. sur le salon Colloque OSE 2013 Énergie, Citoyens et Ville Durable Présentation par la CCI Nice Côte d Azur des entreprises présentes sur le salon La Chambre de Commerce et d Industrie (CCI) Nice Côte d Azur en quelques

Plus en détail

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION

La mutualisation. Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION La mutualisation Un outil en voie de développement sur le territoire de STBRIEUC AGGLOMERATION Contexte Agglo Région : 3 249 815 Hab Département : 601 027 Hab Communauté d Agglomération de St-Brieuc :

Plus en détail

La gestion active de l énergie, au cœur de la performance des bâtiments

La gestion active de l énergie, au cœur de la performance des bâtiments La gestion active de l énergie, au cœur de la performance des bâtiments L évolution des fonctions des bâtiments Évolution des fonctions techniques des bâtiments Gestion de l énergie Space Management Gestion

Plus en détail

Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité

Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité www.imagina-international.com Aten Altitude, la solution intégrée pour l exploitation, la maintenance et

Plus en détail

La gestion déléguée. l expérience de la LYDEC

La gestion déléguée. l expérience de la LYDEC NOT AN OFFICIAL UNCTAD RECORD Partenariat Public-Privé Privé pour le développement du secteur énergétique en Afrique Vendredi 30 avril 2004 - Marrakech La gestion déléguée de la distribution de l'électricité

Plus en détail

Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan

Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan Services «Machine To Machine» pour la ville durable : expérimentation sur la ville de Meylan OrangeLabs Meylan 13 décembre 2012 Contexte 1/2 Les ressources disponibles augmentent moins vite que la population

Plus en détail

Créer de la valeur avec l Open Data

Créer de la valeur avec l Open Data Créer de la valeur avec l Open Data Des enjeux économiques majeurs Entre 106 et 141 par personne et par an Entre 387 et 640 par personne et par an (~les intérêts de la dette en France) Leviers pour créer

Plus en détail

Mieux gérer l information pour gagner plus LE PROJET GRAL

Mieux gérer l information pour gagner plus LE PROJET GRAL LE PROJET GRAL Sommaire Introduction 1 Amélioration de la maîtrise technique? 2 Le choix de la solution: le projet Gral 3 Les apports de la solution Conclusion: les systèmes d information et les objectifs

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

HOPITAL ET ECONOMIES D ENERGIES : UN CASSE-TETE?

HOPITAL ET ECONOMIES D ENERGIES : UN CASSE-TETE? HOPITAL ET ECONOMIES D ENERGIES : UN CASSE-TETE? Les dépenses publiques des hôpitaux ont augmenté de 50% en 10 ans et les hôpitaux ont une consommation d environ 400 kwh/m² d énergie finale (contre 100

Plus en détail

La gestion du patrimoine

La gestion du patrimoine La gestion du patrimoine Une composante stratégique essentielle Dans le secteur public comme dans le privé, la volonté d assurer la pérennité des biens immobiliers est au centre des préoccupations des

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

CONFÉRENCE HOPITECH 2011

CONFÉRENCE HOPITECH 2011 CONFÉRENCE HOPITECH 2011 Bénéfices attendus de l intégration GTC & GMAO ANIMÉE PAR : ARNAUD PICHARD, RESPONSABLE MARKETING CODRA LAURENT TRUSCELLO, RESPONSABLE PRODUITS ET SERVICES CARL Software Hopitech

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

Atelier ManagEnergy ARENE IDF

Atelier ManagEnergy ARENE IDF Atelier ManagEnergy ARENE IDF Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique Le Contrat de Performance Energétique - Retex Cadre de l intervention Intervenant : Laurent Dandrieux

Plus en détail

France Telecom Orange

France Telecom Orange France Telecom Orange fiches métiers assistant commercial et marketing conseiller commercial chef de produit technicien intervention supports réseaux assistant/gestionnaire RH domaine client conseiller

Plus en détail

Opération d Intérêt National

Opération d Intérêt National Opération d Intérêt National BtoB : BORDEAUX TO BRUSSELS! le 12 septembre 2014 Les Green Tech dans les projets urbains : opportunités de croissance dans les SmartGrids L Opération d Intérêt National dans

Plus en détail

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1

GESTION DE PROJETS Coûts délais. 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Coûts délais 05/09/2007 V2.0 Gestion de Projets T. Fricheteau 1 GESTION DE PROJETS Plan du cours: - Définitions, - Maîtrise des coûts et délais, - Gestion de l équipe projet, - Comité

Plus en détail

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CONSEIL STRATEGIQUE & ACCOMPAGNEMENT OPERATIONNEL 2, Rue de la Claire - 69009 Lyon-France Tél. : +33 (0)4.78.83.40.40 - Fax : +33 (0)4.78.64.02.23

Plus en détail

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience

4 mars 2014. Club Mines Energie. Smart Grids : premiers retours d expérience Club Mines Energie Smart Grids : premiers retours d expérience 4 mars 2014 Guillaume PARISOT Directeur Innovation 06 64 49 38 41 GPR@bouygues-immobilier.com Un territoire urbain mixte Territoire d innovation

Plus en détail

Le réseau d éclairage public, vers de nouveaux usages

Le réseau d éclairage public, vers de nouveaux usages Le réseau d éclairage public, vers de nouveaux usages...il y a encore peu de temps, le réseau d éclairage avait la vocation d éclairer pour : Sécuriser les déplacements auto / piéton Etendre à la nuit

Plus en détail

TELUS Solutions d affaires

TELUS Solutions d affaires TELUS Solutions d affaires Tendances et innovations technologiques 2015 a Louis Bouchard Membre de l équipe TELUS 22 janvier 2015 1 Tendances et innovations Contexte 2 Tendances et innovations Table des

Plus en détail

Enjeux et outils des observatoires régionaux de l énergie. Les compteurs communicants Linky. Décembre 2012

Enjeux et outils des observatoires régionaux de l énergie. Les compteurs communicants Linky. Décembre 2012 Enjeux et outils des observatoires régionaux de l énergie Les compteurs communicants Linky Décembre 2012 Linky : un système bi-directionnel, évolutif et interopérable Linky CPL Concentrateur GPRS SI LInky

Plus en détail

Pour une gestion durable de l éclairage public

Pour une gestion durable de l éclairage public Pour une gestion durable de l éclairage public Mardi 6 décembre 2011 Amphi des 13-Vents CETE Méditerranée - Aix-en-Provence Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr

Plus en détail

VERS UNE GESTION INNOVANTE DES BÂTIMENTS. Thomas Bühler

VERS UNE GESTION INNOVANTE DES BÂTIMENTS. Thomas Bühler VERS UNE GESTION INNOVANTE DES BÂTIMENTS Thomas Bühler 22 avril 2015 Bureau d ingénieurs fondé en 2010 3 succursales (JU, NE et GE) et 9 personnes Prestations Planification CVCE Direction de travaux Dossiers

Plus en détail

Gestion active des bâtiments. Classification des niveaux d intégration de la sécurité

Gestion active des bâtiments. Classification des niveaux d intégration de la sécurité Gestion active des bâtiments Classification des niveaux d intégration de la sécurité L évaluation de la performance d un bâtiment tient compte de sa consommation énergétique et de son empreinte environnementale

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Amélioration du rendement du réseau d eau potable de la Ville de Fès

Amélioration du rendement du réseau d eau potable de la Ville de Fès Amélioration du rendement du réseau d eau potable de la Ville de Fès Najib Lahlou- Mimi Directeur Général NRW reduction in urban water utilities Center for Mediteranean Integration Marseille January 22-23,

Plus en détail

your Creative agency MountainCloud CLUSTER HBI INOTEP - Pôle d Excellence BTP Nord-Pas de Calais 73 rue Raoul Briquet - 62700 BRUAY-LA-BUISSIERE

your Creative agency MountainCloud CLUSTER HBI INOTEP - Pôle d Excellence BTP Nord-Pas de Calais 73 rue Raoul Briquet - 62700 BRUAY-LA-BUISSIERE MountainCloud your Creative agency info@ info@ MountainCloud your Creative agency classes objectifs apports moyens A+ Gestion A Gestion active coopérative Le bâtiment intelligent a la capacité d auto-adaptation

Plus en détail

Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France

Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France programme de renouvellement Journée SIG Eau Sommaire Le Contexte Présentation générale du SEDIF Le SIG au SEDIF Renouvellement

Plus en détail

L approche processus c est quoi?

L approche processus c est quoi? L approche processus c est quoi? D après FD X50-176 Management des processus (2005) AC X50-178 Management des processus, Bonnes pratiques et retours d expérience (2002) Introduction Termes et définitions

Plus en détail

La gestion active des réseaux de distribution: des micro-réseaux aux réseaux intelligents

La gestion active des réseaux de distribution: des micro-réseaux aux réseaux intelligents La gestion active des réseaux de distribution: des micro-réseaux aux réseaux intelligents Yannick Phulpin, email@yphulpin.eu INESC Porto, Portugal Contexte Nouveaux acteurs des systèmes électriques (2020-2050)

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Direction de la Formation Réseau des Campus

Direction de la Formation Réseau des Campus Direction de la Formation Réseau des Campus La formation, élément de l ADN de VE Nos métiers : Intensifs en main d œuvre opérationnelle, non dé localisables La valeur ajoutée se fait sur notre capacité

Plus en détail

Pour une gestion active du patrimoine

Pour une gestion active du patrimoine Pour une gestion active du patrimoine Présentation CETE du 07-06-2012 1 sommaire 1. Introduction 2. La gestion active du patrimoine : qu est-ce que c est? 3. Une nouvelle organisation 4. Le Plan Stratégique

Plus en détail

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère 1 Un partenariat de 3 ans entre la Préfecture de l Isère et Schneider-Electric Instrumenter le site Innovation Créer une situation de référence Business Partenaires

Plus en détail

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance

Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance Rabat, le 27 juin 2013 Le Programme de Dématérialisation de la Commande Publique gage de transparence et de bonne gouvernance M. Mohamed El Amine SEGHROUCHNI mohamed.seghrouchni@tgr.gov.ma Chef de la division

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Le Plan de Gestion des Risques d Inondation 2016-2021. Projet en consultation. www.developpement-durable.gouv.fr

Le Plan de Gestion des Risques d Inondation 2016-2021. Projet en consultation. www.developpement-durable.gouv.fr Le Plan de Gestion des Risques d Inondation 2016-2021 Projet en consultation www.developpement-durable.gouv.fr Cadre européen La directive Inondation Directive européenne du 23/10/07 Réduire les conséquences

Plus en détail

CQP Animation d équipe option maintenance. Référentiel de compétences

CQP Animation d équipe option maintenance. Référentiel de compétences CQP Animation d équipe option maintenance Référentiel de compétences Le CQP Animation équipe présente deux options : Production Maintenance Ce document présente le CQP Animation d équipe option maintenance

Plus en détail

Aquis. Gestion de réseaux hydrauliques

Aquis. Gestion de réseaux hydrauliques Aquis Gestion de réseaux hydrauliques 80% de votre capital est investi dans le réseau de distribution Aquis vous donne un contrôle total 2 Un avenir plein de défis Sans informations en temps réel relatives

Plus en détail

Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global

Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global 02 avril 2015 Energie et compétitivité économique Profitez de la dérèglementation du marché pour raisonner en coût global l opportunité de raisonner global Dérégulation incertitudes opportunités Nouvelles

Plus en détail

Quels systèmes d information pour la gestion financière du secteur public local? Cas du Maroc. M. MERZOUKI Mohammed Trésorerie Générale du Royaume

Quels systèmes d information pour la gestion financière du secteur public local? Cas du Maroc. M. MERZOUKI Mohammed Trésorerie Générale du Royaume Quels systèmes d information pour la gestion financière du secteur public local? Cas du Maroc M. MERZOUKI Mohammed Trésorerie Générale du Royaume Abidjan, 29 Novembre 2013 MISSIONS DE LA TRESORERIE GENERALE

Plus en détail

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME JOURNÉE PROSPECTIVE ET D'ÉMERGENCE DE PROJETS SUR LA MODÉLISATION URBAINE ADVANCITY - 23 SEPTEMBRE 2015 THÈME 3 : COMMENT DÉPLOYER LES APPROCHES DE

Plus en détail

Appel à Projets ERDF 2015 Ouvert aux Startups et PME

Appel à Projets ERDF 2015 Ouvert aux Startups et PME Dans le cadre de la démarche Nouvelle France Industrielle Réseaux Electriques Intelligents Appel à Projets ERDF 2015 Ouvert aux Startups et PME Ouvert aux Startups et PME innovantes Mardi 12 mai La Roche

Plus en détail

Pour un observatoire interministériel cartographique et statistique

Pour un observatoire interministériel cartographique et statistique direction départementale de l Équipement et de l Agriculture Cantal Aurillac, le 17 décembre 2009 Note à l attention de Monsieur le Préfet service de la connaissance et du développement des territoires

Plus en détail

Bâtissons une planète plus intelligente Ville par ville

Bâtissons une planète plus intelligente Ville par ville Isabelle Rabbione Project Manager Business Solution Center La Gaude Bâtissons une planète plus intelligente Ville par ville Réunion CARA 25 mai 2011 Notre planète s urbanise En 2007 pour la première fois

Plus en détail

Des solutions pour la performance environnementale des commerces :

Des solutions pour la performance environnementale des commerces : Des solutions pour la performance environnementale des commerces : Concilier maintenance et performance énergétique Intervenant : Dominique VIART (dviart@activedbs.com) www.activedbs.com Programme Présentation

Plus en détail

Véhicules Électriques

Véhicules Électriques INFRASTRUCTURES DE RECHARGE POUR Véhicules Électriques Votre éco-mobilité à la carte Les Enjeux de la mobilité électrique : climatiques, économiques et sociétaux Les entreprises et les collectivités adoptent

Plus en détail

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS SmartGrids RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS RTE est au cœur du développement des SmartGrids. Les énergies renouvelables montent en puissance (éolien, solaire), de nouveaux usages voient le jour (modulation

Plus en détail

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil

Le Concept Dynamics Nav. B.I.Conseil Développement Croissance Développement Productivité Investissement Environnement Ouverture B.I.Conseil Nous sommes Microsoft Business Solutions Partner, ce qui nous permet de travailler en étroite collaboration

Plus en détail

Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice.

Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice. Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice. 1. Un pionnier sur un marché à fort potentiel Depuis sa création en 1996, Masternaut fait figure de pionnier. À ses débuts, le marché balbutiant

Plus en détail

LES RDV DU NUMERIQUE 15 JUIN CCI LIMOGES HAUTE VIENNE

LES RDV DU NUMERIQUE 15 JUIN CCI LIMOGES HAUTE VIENNE Aménageur Numérique Haut et Très Haut Débit des Territoires LES RDV DU NUMERIQUE 15 JUIN CCI LIMOGES HAUTE VIENNE 03/07/2015 1 Axione Qui sommes nous? Initié par la volonté des Collectivités 12% du territoire

Plus en détail

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance Les référentiels et les formations de la fonction Assurer le bon fonctionnement grâce à une préventive et curative performante en : - organisant les services techniques en conséquence, - encadrant l'entretien

Plus en détail

Système d Information

Système d Information 1 sur 9 Brandicourt sylvain formateur Unix,apache,Algorithme,C,Html,Css,Php,Gestion de projet,méthode Agile... sylvainbrandicourt@gmail.com Système d Information Architecture Technique Architecture Logiciel

Plus en détail

Information Presse. Paris, le 19 octobre 2005

Information Presse. Paris, le 19 octobre 2005 Information Presse Paris, le 19 octobre 2005 Tokheim se concentre sur la gestion des interventions afin d optimiser son Service Après-Vente au niveau européen : pour atteindre son objectif, il choisit

Plus en détail

Aix, le 8 Juin 2006. Alain HUREL L.R.O.P.

Aix, le 8 Juin 2006. Alain HUREL L.R.O.P. Aix, le 8 Juin 2006 Alain HUREL L.R.O.P. La voirie urbaine se présente en permanence comme un lieu de conflits, d échanges, de complexité, de cohabitation.. Cette diversité d usagers, d usages, de fonctions,

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail