Le Nucléaire dans ses Synergies avec les Renouvelables»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Nucléaire dans ses Synergies avec les Renouvelables»"

Transcription

1 Le Nucléaire dans ses Synergies avec les Renouvelables» Frank Carré 1, Nicole Mermilliod 2, Jean-Guy Devezeaux de la Vergne 3 et Serge Durand 4 Commissariat à l énergie atomique et aux énergies alternatives 1 Direction de l énergie nucléaire 2 Direction de recherche technologique 3 I-Tese Direction de l énergie nucléaire 4 CEA & European Institute of Technology KIC InnoEnergy Convention annuelle de la SFEN Energies renouvelables et nucléaire Paris, 24 mars 2011

2 Synergies entre Nucléaire et Renouvelables 2 Complémentarité entre productions centralisée / stable (nucléaire) et décentralisée / intermittente (renouvelables) Electricité (stockage, gestion intelligente ) Electricité et hydrogène (stockage, transport, industrie ) Electricité, hydrogène et carburants de synthèse ( ) + Chaleur BT + Chaleur industrielle + Recyclage du CO Autres synergies Acceptation, Risques, Technico-économie, Normalisation Technologies clés et disciplines transverses 4 Perspectives Plusieurs types de synergies 1 Nucléaire et renouvelables : au cœur des politiques énergétiques française et européenne Convention annuelle de la SFEN Energies renouvelables et nucléaire Paris, 24 mars 2011

3 Production électrique en France depuis TWh Production d énergie primaire 2008 : 273,6 Tep (Source MEDDEM) primary energy production 2008 : 273,6Tep source MEDDEM 549 TWh 500 Fossil 8% coal electricity oil renewable Nuclear 78% Hydro & renewable 14% Source IEA Key Figures

4 Politique énergétique française Satisfaire la demande d énergie croissante (électricité, transports, industrie, agriculture, habitat ) en réduisant les émissions de CO 2 (réduction d un facteur 4 d ici 2050) 13 juillet 2005 Loi de programme sur les orientations de politique énergétique : Economies d énergie, Diversification, Energies renouvelables, Option nucléaire ouverte 9 juin 2009 Discours du President Sarkozy à Chambéry : La France a l ambition politique d être un chef de file sur la scène internationale à la fois pour l énergie nucléaire et pour les énergies renouvelables > 23% d énergies renouvelables Parité des investissements en R&D entre énergies renouvelables et nucléaire 17 juillet 2009 Création de l Alliance Nationale de Coordination de la Recherche pour l Energie (ANCRE) (membres fondateurs : IFP, CNRS, CEA & CPU) Liens à établir avec l European Energy Research Alliance (EERA) CEA : Commissariat à l énergie atomique et aux énergies alternatives : nucléaire + solaire, biomasse 2 e génération, batteries, énergies marines 4

5 A New Energy Policy in Europe A new Energy Policy for Europe proposed by the European Commission (Jan. 2007) and endorsed by the Council (March 2007): Security of Supply & Competitiveness Reduction of Greenhouse Gas Emissions At least -20% by 2020 towards a low carbon energy system by % renewable energies by % energy savings by 2020 Communication from the Commission (Nov. 2007): Maintain competitiveness in fission technologies, together with long-term waste management solutions Complete the preparations for the demonstration of a new generation (Gen-IV) of fission reactors for increased sustainability Implementing initiatives of the SET Plan (> 2008): Sustainable Nuclear Energy Technology Platform European Industrial Initiative to supplement R&D by large experimental and prototype facilities SNE-TP Strategic Research Agenda 5

6 SET-Plan, EERA & EIT KIC InnoEnergy Strategic Energy Technology Plan (Dec. 2007) Wind energy Solar energy Electricity networks Bio-energy Geothermal Wind Photovoltaic Smart grids Bio-energy Carbon capture & storage Carbon capture & storage Nuclear fission Materials for Nuclear Innovation for the SET-Plan energy-mix CC Benelux: Intelligent energy-efficient buildings & cities CC Iberia: Renewables (wind, CSP, solar PV, marine ) CC Alps Valleys: Sustainable nuclear & renewable energy convergence CC Sweden: Smart electric grid & Electric storage CC Poland +: Clean coal technologies CC Germany: Energy from chemical fuels 6

7 Production d électricité décarbonée et synergie amont (*) avec la production d électricité photovoltaïque (*) synergie pour un investissement en cellules PV «sans CO 2» Convention annuelle de la SFEN Energies renouvelables et nucléaire Paris, 24 mars 2011

8 Production «bas carbone» de cellules PV Bilan carbone de cellules photovoltaïques dont le silicium est produit en Chine, en Allemagne ou en Europe g CO 2 /Wc Chine (100% charbon) Allemagne Europe ~ 130 gco 2 /Wc en France avec ~80% d électricité «bas carbone» Synergie entre (nucléaire & énergies renouvelables) et solaire photovoltaïque pour un bilan carbone performant de cette énergie 8

9 Synergies entre nucléaire et énergies renouvelables par le réseau : Fourniture en base vs intermittente Fourniture centralisée vs décentralisée Convention annuelle de la SFEN Energies renouvelables et nucléaire Paris, 24 mars 2011

10 Complémentarité entre nucléaire et solaire pour le suivi de charge diurne Solaire Nucléaire Fossile Cas d un pays du Golfe arabo-persique: nucléaire en base et solaire pour satisfaire la pointe 10

11 Réseau intelligent (Smart Grid) Source: EPRI 1111

12 Réseau intelligent (Smart Grid) Source: EPRI 1212

13 Gestion dynamique des stockages d énergies Source: IEA 13

14 Hybridizing Nuclear Energy with Renewable Energy Enhances Integration To Grid Slide 14 Electrical Generation Present Approach Intermittent Renewables Constrained By System Dynamics and Transmission Architecture Peaking Load (Expensive) Baseload (Large, Efficient Generators) Improved Grid Stability and Security Build base generation in excess of peak. Energy not needed for electricity used to make transportation fuels Energy Storage via Fuel Production Efficiency Gains Stable and Resilient Grid Source: Electric Power Demand Data from Market 14

15 Réseau intelligent : synergies via le réseau Un équilibrage spatial du réseau entre énergies centralisées (nucléaire) et décentralisées (éolien et solaire) [excepté les fermes extérieures du type Desertec] Une forte complémentarité entre le nucléaire et l hydraulique gravitaire pour faire face aux pointes avec de l énergie sans carbone Une forte complémentarité entre le nucléaire (base) et la répartition statistique du solaire pendant les périodes de forte demande (journée, surtout dans les pays du Sud avec la climatisation) Mais une gestion difficile dans le même réseau d énergies intermittentes et de l énergie nucléaire, moins modulable que les turbines à gaz. C est surtout pénalisant pour l éolien. 15

16 Synergies entre nucléaire et énergies renouvelables pour la production d électricité et d hydrogène Convention annuelle de la SFEN Energies renouvelables et nucléaire Paris, 24 mars 2011

17 Energy for the future: How to manage supply and demand? CO 2 free ENERGY NUCLEAR Example of annual French cycle Type of storage Direct Batteries Applications Clean vehicles Weeks + Smart Grids Indirect RENEWABLE How to store available electricity? H 2 Fuel cells Hydraulics Solar energy Wind Biofuels Wind production per day 17

18 Mt / an (Europe) L hydrogène : usages, échéances, scénarios Prospective I-tésé des marchés de l hydrogène: une visibilité des marchés actuels en-deçà de 2030, un décollage des marchés futurs au-delà Marchés de hydrogène l (Europe) Marché de l hydrogène (Europe) Raffinage Niches démonstrateurs Stockage, niches Transports 0 Chimie Sidérurgie

19 Production nucléaire d hydrogène ~3,2 /kgh 2 Alkaline Electrolysis Nuclear Reactor Elec. LWR Low Low Temperature Temperature Electrolysis Electrolysis High High Temperature Temperature Electrolysis Electrolysis 100% electricity ~4,5 /kgh 2 Heat (With the courtesy of US-DOE NE) Thermochemical Thermochemical Hybrid Hybrid Cycles Cycles Thermochemical Thermochemical Cycles Cycles H 2 100% heat HT Electrolysis ~8 /kgh 2 NGNP NGNP 19

20 H 2 nucléaire pour les transports et l industrie Primary Energy Electrolyse Alcaline BIOMASS + HYDROGEN BIOFUEL C 6 H 9 O 4 + water H 2 6 -CH 2 - & CO H 2 Transports Distribution Stockage Electrolyse à haute température Biocarburants de 2 e génération Applications industrielles (NH 3, raffinage, chimie ) Transports (PC, combustion) 20

21 Synergies entre nucléaire et énergies renouvelables pour la production d électricité, d hydrogène et de biocarburants Convention annuelle de la SFEN Energies renouvelables et nucléaire Paris, 24 mars 2011

22 CtL avec énergie nucléaire (H 2, O 2, chaleur ) Nuclear Hybrid Coal to Liquid Nuclear Plant 250 MWe Electrolyzers Fischer-Tropsch Synthesis Product Upgrade O 2 HTE or LTE H 2 Synfuel 25,000 barrels/ day H 2 S Sulfur Product Coal 4,400 tons/day Gasifier CO 2 Gas Cleanup Uses 70% less coal Virtually no CO 2 emissions Over 95% of carbon in feed is converted to product Steven E. Aumeier 22 22

23 Synergie nucléaire + électrolyse + biocarburants Intérêt d une augmentation des rendements massiques par l ajout de H 2 Jusqu à plus de deux fois de rendement au kg de biomasse Meilleure utilisation d une ressource limitée (concurrence usage des sols) Le défi : un coût au litre à diminuer, notamment en fonction du prix de l hydrogène Hypothèses gouvernementales de 2020 en France : 10% de carburants renouvelables avec ~2,5% en BtL Soit un enjeu de ~ 1 Mt tonnes de BtL A long terme, l enjeu est de substituer une part significative de la consommation de carburants Intérêt de la production nucléaire d hydrogène (décarbonée) Le démonstrateur BtL de Bure-Saudron Un moyen de «stocker» l électricité dans les carburants Un enjeu de plusieurs dizaines de réacteurs post 2030 en Europe 23

24 What is a Hybrid Energy System? Slide 24 Tightly coupled systems that exploit complementary characteristics of various energy processes and inputs to produce multiple energy products with life-cycle attributes that help achieve national energy security objectives Benefits include: Greenhouse gas emission reduction Optimal use of carbon / non-carbon energy resources Energy production efficiency Greater system stability while integrating intermittent sources (capital deployment efficiency, flexibility) Flexibility in accommodating technology change & product demand change Domestic resource & production based 24

25 Nuclear hybrid systems & lifecycle carbon emissions from liquid fuel production g CO 2 -eq / mile driven Conventional Fossil Fuels HTR High Temperature Reactor CTL Coal to Liquid LWR Light Water Reactor BTL Biomass to Liquid Conventional BioFuels Nuclear-Hybrid BioFuels Nuclear energy decreases the carbon cost of all systems to levels well below the current baseline the best results are achieved with nuclear biomass hybrids

26 Besoins en énergie pour le raffinage du pétrole 150 C 300 C 800 C 80% de la chaleur sous forme de vapeur à 400 C 400 C 400 C 600 C 700 C Utilisation de gaz pour la haute température > 600 C 600 C 500 C 900 C 150 C 26

27 Applications potentielles de la chaleur nucléaire HT En cooperation avec Pré-réduction de minerai par la production nucléaire de gaz de synthèse Une sidérurgie bas carbone avec récupération possible du CO C He He surchauffe électrique 900 C 950 C CH4+H2O reformeur CO+H2+ GS: syngas GR: recycled gas CO 2 absorption GR iron ore coeur 400 C circuit primaire IHX cond. turbine pompe H2O cycle de Rankine 850 C 630 C 250 C préchauffe générateur de vapeur 150 C générateur de vapeur pour l absorption du CO2 reactive CH 4 25 C reformer H 2 O 575 C GS CO 2 pre-heating GS+GR GS+GR 815 C 25 C réseau prereduction reactor 170 C soufflante H2O à 25 C Optimisation thermodynamique H 2 O 900 C 25 C CH 4 feed (heating) H 2 O CH 4 feed (heating) pre-reduced iron Un HTR (600 MWt) ) exploité en cogénération peut alimenter une unité de préréduction produisant 6000 tonnes/jour de fer pré-réduit (2 unités s standards). 27

28 Valorisation du CO 2 : alternative/complément à CCS Emetteurs industriels Valoriser le CO 2 Chaîne de production d énergie électrique décarbonée : Optimiser l utilisation du parc électrique existant Transport & distribution de l électricité : Stabiliser le système d électricité VItESSE Valorisation du CO 2 en un vecteur énergétique multi usages : le MeOH Filière technologique liée à la conversion du CO 2 par couplage électrolytique non carboné Fort besoin en énergie CO2 + 3H2 CH3OH + H2O (1) CO2 + H2 CO + H2O puis nco + 2nH2 (-CH2)n + nh2o (2) (-CH2)n est un hydrocarbure comme l essence, le gazole ou le kérosène MTG MTO Carburants MTP Polymères Intermédiaires chimiques 28

29 Synergie au sein d un système de production d énergie : Electricité Transports Industrie, agriculture, habitat Réseaux de chaleur BT + Dessalement Vers un «Smart Power» nucléaire Convention annuelle de la SFEN Energies renouvelables et nucléaire Paris, 24 mars 2011

30 Nuclear Energy Challenges - The Next Century Slide 30 Nuclear Energy Technology Used Fuel Separations Advanced Reactor Design Gen-IV Systems LWR Sustainability Fuel Performance Advanced Fuel Design & Testing Materials Performance Waste Form Development & Testing Licensing Support Design and Safety Methods AgI Fuel Cycle Technology Reactor Systems Advanced Fuels and Materials Radioactive Waste Nuclear Energy Integration Nuclear Safety Resource extraction Feedstock assembly Thermal treatment Heat exchanger/ heat circulation Heat deposition Gas & liquids T/H Thermal Design Hydrogen Generation Catalysis/Synthetic Fuels Electrical Generation & Storage CO2 Separation, Recycle or Sequestration Alternative CO2 Uses Lifecycle Analyses, Hybrid System Design, Signal Processing & Visualization Advanced Controls Feedstock Extraction & Processing Energy Transfer Energy Storage Byproduct Systems Analyses, Management Integration, Monitoring & Control 30

31 Des Smart Grids aux Smart cities? Source: IEA 3131

32 Des synergies via les usages du nucléaire Nucléaire actuel Electrolyse alcaline (hydrogène ) Nucléaire et haute température: Electrolyse avancée (tous usages de l hydrogène, biocaburants ) Chimie des hydrocarbures (biocarburants) Métallurgie Dessalement Osmose inverse Procédés Flash Usage mixte possible avec NTE Réseaux de chaleur Gains en efficacité énergétique Réchauffe possible par NTE (biomasse) 32

33 Slide 33 Transition to a Balanced Low Carbon Energy Portfolio Using Nuclear HES Fossil Nuclear Renewables Today: High Carbon Intensity Foreign Dependent Trillions $ to foreign economies Hybrid Energy Systems Briefing Low Carbon Intensity Domestic Dependent Trillions $ to U.S. economy 33

34 Demonstrations de cogénération nucléaire Démonstration HTTR I-S H2 (~2015) Intéresser des utilisateurs potentiels des produits cogénérés (H2, chaleur ) Consortium public/privé pour la réalisation de prototypes R&D Gen IV, HTTR, NGNP Démonstration NGNP (> 2021) + Autres démonstrations? HTR-PM (~2014) PBMR?? 34

35 Enjeu de la taxe carbone pour évoluer vers une production d énergie bas carbone Drawing of Ken Cox published in the The Daily Telegraph, London 35

36 Synergies entre Nucléaire et Renouvelables Plusieurs types de synergies 1 Nucléaire et renouvelables : composantes essentielles et complémentaires d une production d énergie «bas carbone» (électricité, transports ) 2 Complémentarité entre productions centralisée / stable (nucléaire) et décentralisée / intermittente (renouvelables) Electricité (stockage, gestion intelligente ) Electricité et hydrogène (stockage, transport, industrie ) Electricité, hydrogène et carburants de synthèse ( ) + Chaleur BT + Chaleur industrielle + Recyclage du CO 2 + Utilisation optimale des sources d énergie sous contrainte CO 2 avec stockages et gestion intelligente des réseaux pour la flexibilité 3 Autres synergies Acceptation, Risques, Technico-économie, Normalisation Technologies clés et disciplines transverses 4 Synergies à approfondir dans le cadre d ANCRE (GP9) Convention annuelle de la SFEN Energies renouvelables et nucléaire Paris, 24 mars 2011

Quelques éléments sur le changement climatique et l énergie Henri CHAMBON

Quelques éléments sur le changement climatique et l énergie Henri CHAMBON Olympiades de la Chimie 14 octobre 2015 Quelques éléments sur le changement climatique et l énergie Henri CHAMBON SOMMAIRE 1) Le changement climatique : responsabilité des gaz à effet de serre, et notamment

Plus en détail

Vers une Belgique 100% renouvelable en 2050 Conférence-débat organisée par le GRAPPE Yves Marenne, le 08 février 2013

Vers une Belgique 100% renouvelable en 2050 Conférence-débat organisée par le GRAPPE Yves Marenne, le 08 février 2013 Vers une Belgique 1% renouvelable en 25 Conférence-débat organisée par le GRAPPE Yves Marenne, le 8 février 213 Plan de l exposé Objectifs de l étude Méthodologie et hypothèses Résultats Politiques et

Plus en détail

Les énergies renouvelables : La problématique du XXIème siècle

Les énergies renouvelables : La problématique du XXIème siècle Les énergies renouvelables : La problématique du XXIème siècle Sophie MERITET sophie.meritet@dauphine.fr Rencontres Doctorales Euro-méditerranéennes Droit / Economie / Gestion de l'environnement et du

Plus en détail

First Preheat Workshop Premier Atelier Preheat. 4 Juillet 2006 LYON. 10 h 17 h. Date SERVICE OU DEPARTEMENT PAGE 1

First Preheat Workshop Premier Atelier Preheat. 4 Juillet 2006 LYON. 10 h 17 h. Date SERVICE OU DEPARTEMENT PAGE 1 First Preheat Workshop Premier Atelier Preheat 4 Juillet 2006 LYON 10 h 17 h Date SERVICE OU DEPARTEMENT PAGE 1 Programme 10 h - Plates-Formes Directive Réglementation Projet PREHEAT présentation : Daniel

Plus en détail

Vision énergétique soutenable pour l Union Européenne des 27

Vision énergétique soutenable pour l Union Européenne des 27 Vision énergétique soutenable pour l Union Européenne des 27 Auteur: International Network for Sustainable Energy Europe (INFORSE-Europe), Juin 2010. Dans le cadre du développement d un «Vision Globale»

Plus en détail

LA R&d du GROUPe AU CŒUR de LA ReCheRChe en europe et dans Le MONde

LA R&d du GROUPe AU CŒUR de LA ReCheRChe en europe et dans Le MONde la R&D du groupe AU CŒUR DE LA RECHERCHE EN EUROPE ET DANS LE MONDE CHIFFRES CLÉS EDF R&D 2 060 collaborateurs dont 31 % 220 200 sont des femmes sont des doctorants sont des chercheurs enseignants des

Plus en détail

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne La Société Française d Energie Nucléaire (SFEN) est le carrefour français des connaissances

Plus en détail

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises

Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Transition énergétique Les enjeux pour les entreprises Alain Grandjean Le 26 novembre 2014 Contact : alain.grandjean@carbone4.com Le menu du jour L énergie dans l économie : quelques rappels Les scénarios

Plus en détail

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE

TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE TROIS ASPECTS DE LA COMPARAISON ALLEMAGNE-FRANCE SUR L ELECTRICITE B. Laponche 2 juin 2014 Voir en annexe la présentation de la politique énergétique allemande * 1. Sur la consommation d électricité des

Plus en détail

Journée d information sur les appels à propositions 2010. Théme 5 ENERGIE

Journée d information sur les appels à propositions 2010. Théme 5 ENERGIE Journée d information sur les appels à propositions 2010 Théme 5 ENERGIE Lundi 29 Juin 2009 CNRS, Montpellier Christelle Bedes (Remplaçante d Armelle De Bohan) Introduction Futur appel sur l énergie pour

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques

Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques Gouvernance européenne sur les technologies énergétiques 9 Plateformes technologiques européennes sur l Energie (ETP) Industrie + Recherche Association

Plus en détail

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM

Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Traçant le chemin vers l Electrification de l Automobile - Les Véhicules à Pile à Combustible de GM Congrès SATW, Yverdon 29-30 août 2008 G. Planche Directeur Déploiement HydroGen4, Berlin 1 Agenda La

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

Capture et stockage du CO2 (CCS)

Capture et stockage du CO2 (CCS) European Technology Platform for Zero Emission Fossil Fuel Power Plants (ZEP) Capture et stockage du CO2 (CCS) Une solution majeure pour combattre le changement climatique 50% de réduction des émissions

Plus en détail

La recherche scientifique face aux défis de l énergie: quelques exemples

La recherche scientifique face aux défis de l énergie: quelques exemples 1er colloque Energie CNRS & Académie des Technologies : La Recherche au cœur de la transition Energétique La recherche scientifique face aux défis de l énergie: quelques exemples Sébastien Candel Laboratoire

Plus en détail

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015

Hydrogène. Club Mines Energie, 11 mars 2015 Hydrogène Club Mines Energie, 11 mars 2015 1 Objectifs Décarbonation Compétitivité Enjeux technologiques pour les usages possibles Power-to-gas v 2 /kg > 5000 Nm 3 /h Aujourd hui, 96% de l hydrogène est

Plus en détail

Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié

Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié Evolution de la réglementation pour faciliter l essor des Smart Grids Philippe Vié Dauphine 24 janvier 2014 Agenda Transformations de la chaîne de valeur et conséquences Questions et barrières réglementaires

Plus en détail

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 Contexte énergétique et son évolution RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 1 Importance du renouvelable Au niveau mondial Monde Monde toe : ton oil equivalent, tonne d équivalent pétrole (tep) en français

Plus en détail

Objets de l asbl. ventplus@gmail.com www.ventplus.be

Objets de l asbl. ventplus@gmail.com www.ventplus.be Objets de l asbl ventplus@gmail.com www.ventplus.be Etudier les possibilités d implantation de tout système de production d énergie renouvelable et en favoriser l implantation et le développement. Etudier

Plus en détail

Recherche et développement, brevets et licences. 11.1 Organisation de la R&D et chiffres clés 220

Recherche et développement, brevets et licences. 11.1 Organisation de la R&D et chiffres clés 220 11. Recherche et développement, brevets et licences 11.1 Organisation de la R&D et chiffres clés 220 11.2 Les priorités de la R&D 221 11.2.1 Consolider et développer un bouquet énergétique décarboné 221

Plus en détail

Les émissions de gaz carbonique (CO2)

Les émissions de gaz carbonique (CO2) Fiche 21 Les émissions de gaz carbonique (CO2) 1. Quelles émissions pour les différentes énergies fossiles? La quantité de CO2 produit par la combustion d une tep de combustible fossile dépend de sa composition

Plus en détail

5 priorités stratégiques pour le défi «une énergie propre, sûre et efficace»

5 priorités stratégiques pour le défi «une énergie propre, sûre et efficace» 5 priorités stratégiques pour le défi «une énergie propre, sûre et efficace» 9 avril 2014 9-10 avril 2014 1 Un processus en trois étapes: 1. Construction d une matrice "Technologies / Enjeux" permettant

Plus en détail

VA-T-ON VERS UNE RÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE?

VA-T-ON VERS UNE RÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE? VA-T-ON VERS UNE RÉVOLUTION ÉNERGÉTIQUE? Pierre Sigonney Chef Economiste Entretiens Enseignants-Entreprises 2014 Mercredi 27 Août 2014 Campus Veolia Ile-de-France, Jouy-le-Moutier LA RÉVOLUTION DÉJÀ ENGAGÉE

Plus en détail

Applications automobiles des piles à combustible: Enjeux et défis

Applications automobiles des piles à combustible: Enjeux et défis Applications automobiles des piles à combustible: Enjeux et défis DREAM / DR / 64240 Philippe Schulz, Fuel Cell Systems & Electrochemistry Manager Plan général - Le contexte H 2 /Piles dans l automobile

Plus en détail

Véhicule pile à combustible = Véhicule électrique

Véhicule pile à combustible = Véhicule électrique L ECONOMIE de l HYDROGENE, mythe ou futur possible? Véhicule pile à combustible = Véhicule électrique Jerome PERRIN Directeur des Projets Avancés «CO 2 & Environnement» 1 Tous les constructeurs d automobiles

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique 19/03/2013 A. Rüdinger -IDDRI / Dr. C. Hey -SRU 1 Les objectifs de la transition

Plus en détail

L énergie durable est à venir

L énergie durable est à venir L énergie durable est à venir MARIE C H RISTINE MARGHEM M I N I S T R E D E L É N E R G I E, D E L E N V I R O N N E M E N T E T D U D É V E LO P P E M E N T D U R A B L E C E R C L E D E WA L LO N I E,

Plus en détail

INNOV ECO. "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris

INNOV ECO. Les nouveaux challenges du stockage d'énergie Jeudi 11 juin 2015, Paris INNOV ECO "Les nouveaux challenges du stockage d'énergie" Jeudi 11 juin 2015, Paris Le stockage, c est l anticipation d un besoin. Ce n est pas le propre des humains Le stockage de l énergie est très ancien

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Quelle règlementation pour valoriser le stockage? Michael Lippert

Quelle règlementation pour valoriser le stockage? Michael Lippert Quelle règlementation pour valoriser le stockage? Michael Lippert 24 novembre 2015 Principales applications pour le stockage d énergie Black start Arbitrage Conventional Generation Renewable Distributed

Plus en détail

Tables des figures et des tableaux

Tables des figures et des tableaux Tables des figures et des tableaux 1. Table des figures Figure 1 : Priorités de la démarche négawatt... 7 Figure 2 : Démarche de modélisation du scénario négawatt 2011... 11 Figure 3 : Diagramme de Sankey

Plus en détail

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir. Organisées par Claude Gatignol, Député de la Manche le 3 octobre 2006

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir. Organisées par Claude Gatignol, Député de la Manche le 3 octobre 2006 L énergie nucléaire : une source incontournable du panachage énergétique Christian Ngô ECRIN 1 Toujours plus Nous vivons dans un monde dominé par les combustibles fossiles puisqu ils représentent environ

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

Thématique NMP Nanotechnologies, Matériaux avancés, Systèmes de production

Thématique NMP Nanotechnologies, Matériaux avancés, Systèmes de production Thématique NMP Nanotechnologies, Matériaux avancés, Systèmes de production H2020: La thématique NMP Nanotechnologies, Matériaux avancés, Systèmes de production et de transformation 2 WP NMP 204-205. Passer

Plus en détail

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable.

I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. DE3: I. Introduction: L énergie consommée par les appareils de nos foyers est sous forme d énergie électrique, facilement transportable. Aujourd hui, nous obtenons cette énergie électrique en grande partie

Plus en détail

Chavalon les défis particuliers d un projet essentiel à l approvisionnement électrique futur de la Suisse romande

Chavalon les défis particuliers d un projet essentiel à l approvisionnement électrique futur de la Suisse romande Chavalon les défis particuliers d un projet essentiel à l approvisionnement électrique futur de la Suisse romande Entretiens Jacques Cartier: «Electricité intelligente: Vers des systèmes à valeur ajoutée»

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

La chaîne gazière au service de la transition énergétique

La chaîne gazière au service de la transition énergétique La chaîne gazière au service de la transition énergétique Jean-Michel Figoli Convention AFG «Gaz et climat» 3 novembre 2015 LE MARCHÉ DE L ÉNERGIE Le développement accéléré des énergies nouvelles L EUROPE

Plus en détail

Leonardo NASCIMENTO. Gestion énergétique optimisée et impact environnemental de la technologie

Leonardo NASCIMENTO. Gestion énergétique optimisée et impact environnemental de la technologie Leonardo NASCIMENTO Gestion énergétique optimisée et impact environnemental de la technologie Sommaire Cible marché et raison d être de la technologie Vue du système Modes d opération Rendement du groupe

Plus en détail

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009 Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement Le Grenelle de l Environnement La genèse, les lois, les objectifs 2 Du Grenelle de l Environnement Juillet 2007 : 6 Groupes

Plus en détail

Transition énergétique : maximiser le retour énergétique à long terme

Transition énergétique : maximiser le retour énergétique à long terme Transition énergétique : maximiser le retour énergétique à long terme Un système dynamique à piloter délicatement Raphael Fonteneau A quoi vous sert «l énergie»? Energie et société La diversification massive

Plus en détail

Les procédés de captage du dioxyde de carbone

Les procédés de captage du dioxyde de carbone Les procédés de captage du dioxyde de carbone Eric FAVRE Laboratoire Réactions & Génie des Procédés (UPR CNRS 3349) Université de Lorraine Plan i) Introduction: Eléments de contexte ii) Panorama des procédés

Plus en détail

Solar Heating and Cooling for a Sustainable Energy Future in Europe. Vision Potential Deployment Roadmap Strategic Research Agenda.

Solar Heating and Cooling for a Sustainable Energy Future in Europe. Vision Potential Deployment Roadmap Strategic Research Agenda. Solar Heating and Cooling for a Sustainable Energy Future in Europe Vision Potential Deployment Roadmap Strategic Research Agenda Synthèse Synthèse L énergie solaire thermique représente une source de

Plus en détail

La mobilité solaire PROJET POLINOTEN

La mobilité solaire PROJET POLINOTEN QUELS MODELES ECONOMIQUES ET OUTILS DE REGULATION POUR LES SMART GRIDS? La mobilité solaire PROJET POLINOTEN Nathalie POPIOLEK, Françoise THAIS CEA, Institut de technico-économie des systèmes énergétiques

Plus en détail

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE

DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE INTRODUCTION DEBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ENERGETIQUE Note au sous groupe gouvernance du groupe d experts. * L URANIUM DANS LE BILAN ENERGETIQUE FRANÇAIS Bernard LAPONCHE 3 avril 2013 * Dans les échanges

Plus en détail

DIVERSIFICATION DES SOURCES D APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE ATELIER DE REGULATION ERERA/WAGPA 24 26 AVRIL 2012, LOME, TOGO

DIVERSIFICATION DES SOURCES D APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE ATELIER DE REGULATION ERERA/WAGPA 24 26 AVRIL 2012, LOME, TOGO DIVERSIFICATION DES SOURCES D APPROVISIONNEMENT EN ELECTRICITE ATELIER DE REGULATION ERERA/WAGPA 24 26 AVRIL 2012, LOME, TOGO Prof Jorry M Mwenechanya 1 PLANNING DE PRODUCTION DU WAPP D ICI A 2021 8.2%

Plus en détail

Les Energies marines dans Horizon 2020

Les Energies marines dans Horizon 2020 Les Energies marines dans Horizon 2020 Brest 9 décembre 203 pascal.newton@recherche.gouv.fr (MESR) 3 Les EMR dans Horizon 2020 Défis sociétaux Excellence scientifique ERC (3, Mds ) Actions Marie Sklodowska-Curie

Plus en détail

mondiaux de l énergie et du climat

mondiaux de l énergie et du climat Les défis mondiaux de l énergie et du climat Cédric Philibert Division de l efficacité énergétique et de l Environnement CFS 2007 - CEA Le Ripault,, 10 septembre 2007 OECD/IEA, 2007 Les défisd L AIE Demande

Plus en détail

Vivre plus légèrement:

Vivre plus légèrement: Vivre plus légèrement: La société à 2000 watts Roland Stulz Forum International d'urbistique, Lausanne, 21.09.2006 1 Moyens dans le monde: 2000 watts / personne 2 Sur la voie de la société 2000 watts 3

Plus en détail

L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique

L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique -Présentation 56Watt - Hy-Generation L'hydrogène & les Piles à Combustibles dans la Transition Énergétique 1/17 Présentation Hy-Generation Accéder à l'alternative PILE à COMBUSTIBLE Société innovante au

Plus en détail

1. Le problème énergétique et l énergie solaire 1.1 Le problème en quelques chiffres 1.2 L énergie solaire 2. Physique d une cellule PV 2.

1. Le problème énergétique et l énergie solaire 1.1 Le problème en quelques chiffres 1.2 L énergie solaire 2. Physique d une cellule PV 2. 1. Le problème énergétique et l énergie solaire 1.1 Le problème en quelques chiffres 1.2 L énergie solaire 2. Physique d une cellule PV 2.1 Jonction PN, courbe I-V 2.2 Limite d efficacité 3. Technologies

Plus en détail

Propective technique Les bio-carburants par voie thermochimique une voie d Avenir

Propective technique Les bio-carburants par voie thermochimique une voie d Avenir Propective technique Les bio-carburants par voie thermochimique une voie d Avenir JM Seiler CEA/DEN Grenoble Une production massive de biocarburants C est d abord un problème énergétique C est ensuite

Plus en détail

Production mondiale d énergie

Production mondiale d énergie Chapitre 14: Autres sources d énergie Énergie nucléaire Énergie solaire Énergie géothermale Hydro-électricité Énergie éolienne Production mondiale d énergie 23% 39% 27% Coal Nuclear Hydro Geothermal Petroleum

Plus en détail

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique Les grands chantiers du Smart Grid français vers une feuille de route technologique Bogdan ROSINSKI pôle S2E2 SMART ELECTRICITY CLUSTER ASPROM Conférence «Maîtrise de l'énergie» Paris 6 avril 2011 Sommaire

Plus en détail

Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050. Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011

Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050. Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011 Pic du pétrole et énergies à l horizon 2050 Michel WAUTELET OLLN2050 23/03/2011 Le pétrole Le Pic du pétrole : quand? Au niveau mondial - entre pessimistes (2005) et optimistes (2030)? - on ne le saura

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

MyClimateLux Your Partner for Climate Protection

MyClimateLux Your Partner for Climate Protection MyClimateLux Your Partner for Climate Protection Reducing & offsetting of CO 2 -emissions with MyClimateLux Collaboration with myclimate foundation (Switzerland) Erny HUBERTY April, 5 Version 03/2010 Content

Plus en détail

Une EU 100% renouvelable en 2050? EDORA

Une EU 100% renouvelable en 2050? EDORA Une EU 100% renouvelable en 2050? EDORA Bruxelles 28 juin 2010 Elia Société privé >> Secteur régulé: CREG, VREG, CWAPE, BRUGEL GRT en Belgique > 70 kv GRD ou transport local >= 26 kv et

Plus en détail

Les énergies renouvelables et le débat national sur l énergie

Les énergies renouvelables et le débat national sur l énergie Les énergies renouvelables et le débat national sur l énergie Le havre 3 Avril 2013 Académie des technologies, Grand Palais des Champs -Élysées, Porte C, avenue Franklin D. Roosevelt, 75008 Paris http://www.academie-technologies.fr

Plus en détail

Recherche et développement technologique au niveau européen Construction, transports, environnement, énergie

Recherche et développement technologique au niveau européen Construction, transports, environnement, énergie Recherche et développement technologique au niveau européen Construction, transports, environnement, énergie Action de veille au niveau européen Plan de relance de l Union Européenne (2009) Journée d information

Plus en détail

Brent Stirton / Getty Images / WWF-UK LA CONTRIBUTION DE LA CHINE VERS LA COP21. Quelles avancées possibles pour sa transition énergétique?

Brent Stirton / Getty Images / WWF-UK LA CONTRIBUTION DE LA CHINE VERS LA COP21. Quelles avancées possibles pour sa transition énergétique? Brent Stirton / Getty Images / WWF-UK LA CONTRIBUTION DE LA CHINE VERS LA COP21 Quelles avancées possibles pour sa transition énergétique? #COP21 1 INTRODUCTION Après l UE, le Mexique, le Gabon ou encore

Plus en détail

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières

CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE. Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières CONSOMMATION ET PRODUCTION D ELECTRICITE EN ALLEMAGNE Bernard Laponche 2 juin 2014 * Table des matières 1. CONSOMMATION FINALE D ELECTRICITE...2 1.1 EVOLUTION SUR LA PERIODE 2000-2013... 2 1.2 ENTRE 2010

Plus en détail

Usine sobre interactions avec les territoires Assaad Zoughaib et Maroun Nemer CES Mines Paristech

Usine sobre interactions avec les territoires Assaad Zoughaib et Maroun Nemer CES Mines Paristech Usine sobre interactions avec les territoires Assaad Zoughaib et Maroun Nemer CES Mines Paristech 04/12/2015 Institut Mines-Télécom w Contexte et enjeux 2 Contexte Défis à relever : diminution des ressources

Plus en détail

Initiatives en Construction Durable (US)

Initiatives en Construction Durable (US) Initiatives en Construction Durable (US) Public: Fédéral: GSA, EPA État: 45+ initiatives d état Municipal: Plus que 350 Villes Hors-Public: Standards Corporatifs et d Industrie USGBC Organizations Internationaux

Plus en détail

Des territoires en transition énergétique

Des territoires en transition énergétique Des territoires en transition énergétique Montpellier 1 er octobre 2013 Plénière Centre de Recherche en Economie et Droit de l Energie Quel mix énergétique pour demain? incertitudes et paradoxes Jacques

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

Impacts de la numérisation. 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012

Impacts de la numérisation. 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012 Impacts de la numérisation 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012 AGENDA Un peu d histoire. Numérisation vous avez dit numérisation De la numérisation à l intelligence dans le réseau, la ville, les bâtiments,

Plus en détail

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau.

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau. e l e c tree D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau le projet : Donnons à l Europe connectée les outils pour réussir

Plus en détail

La fée électricité sous le capot?

La fée électricité sous le capot? La fée électricité sous le capot? Quand on analyse les nouvelles motorisations proposées pour les véhicules on s aperçoit vite qu elles reposent pratiquement toutes sur l emploi de moteurs électriques

Plus en détail

Optimisation du mix de production sous incertitude l importance des arrangements contractuels

Optimisation du mix de production sous incertitude l importance des arrangements contractuels EdF Le Printemps de la Recherche 2008 Optimisation du mix de production sous incertitude l importance des arrangements contractuels Fabien Roques Agence Internationale de l Energie* EPRG, University of

Plus en détail

Ingénierie durable I Introduction

Ingénierie durable I Introduction Ingénierie durable I Introduction Jacques Gangloff L énergie Moteur de la vie Sources d énergie : La source primaire d énergie est nucléaire Elle provient de la transformation de la matière (E=mc²) Sources

Plus en détail

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 *

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * * La limitation du réchauffement climatique implique dans les pays développés une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre par rapport

Plus en détail

ÉLIMINATION PROGRESSIVE DE L'ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA

ÉLIMINATION PROGRESSIVE DE L'ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA SOMMAIRE ÉLIMINATION PROGRESSIVE DE L'ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA VERS DES RESSOURCES ÉNERGÉTIQUES DURABLES POUR L'AVENIR Ralph D. Torrie et Richard Parfett Torrie Smith Associates Préparé pour la Campagne

Plus en détail

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013

Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Aperçu du marché des énergies renouvelables en Allemagne en 2013 Roman Buss, Renewables Academy (RENAC) AG Voyage d affaires de la CCI allemande Energies renouvelables pour la consommation propre dans

Plus en détail

Stockage de l hydrogène, Piles à combustible. Gérald POURCELLY

Stockage de l hydrogène, Piles à combustible. Gérald POURCELLY Stockage de l hydrogène, Piles à combustible Gérald POURCELLY Institut européen des membranes, Institut de chimie du CNRS Directeur du GDR Piles à combustible et systèmes (PACS) Mercredi 27 février 2013,

Plus en détail

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique

Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique Le gaz et ses réseaux vecteurs de la transition énergétique 1 Le gaz et les réseaux gaziers : des solutions pour => Réduire les émissions de CO 2 liées à la production électrique et thermique -30 %par

Plus en détail

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Le partenaire de vos exigences The partner of your requirements Spécialiste reconnu de la robinetterie industrielle, SLIMRED est devenu un partenaire

Plus en détail

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique

L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique FORUM NUCLEAIRE BELGE POSITION PAPER 24 JUIN 2015 L énergie nucléaire fait partie de la solution pour lutter contre le changement climatique La demande en électricité ne cesse d augmenter. Entre 1965 et

Plus en détail

Putting Energy and Emissions on the map: a hands-on introduction to integrated community energy mapping

Putting Energy and Emissions on the map: a hands-on introduction to integrated community energy mapping Putting Energy and Emissions on the map: a hands-on introduction to integrated community energy mapping FCM Sustainable Communities Conference Victoria, BC Wednesday February 9 th, 2011 Agenda Welcome

Plus en détail

Lorsque les Bâtiments deviennent source d énergie

Lorsque les Bâtiments deviennent source d énergie Answers for infrastructure Lorsque les Bâtiments deviennent source d énergie "Bâtiments intelligents : impact de la gestion technique du bâtiment (GTB) sur l'efficacité énergétique du réseau "., Siemens

Plus en détail

Plan de la présentation :

Plan de la présentation : Philippe DEGOBERT Plan de la présentation : Formations adossées à la recherche et plateformes technologiques intégrant du photovoltaïque Emergence de nouvelles compétences métiers Mise en place et Interopérabilité

Plus en détail

Dossier de mise en situation ENERGIE DEMAIN BILAN

Dossier de mise en situation ENERGIE DEMAIN BILAN DI ENERGIE DEMAIN JRS 2006 - page n 1 / 7 Dossier de mise en situation ENERGIE DEMAIN BILAN L'homme et l'énergie, des amants terribles - Jean-Marc JANCOVICI (81), ingénieur conseil Les multiples unités

Plus en détail

Lutter contre l accumulation des gaz à effet de serre

Lutter contre l accumulation des gaz à effet de serre 056-061 Gires 29/10/08 11:00 Page 56 ÉNERGIE ET MATÉRIAUX : QUELQUES NOUVEAUX REGARDS Le captage et le stockage géologique de CO 2 : une des solutions pour lutter contre le changement climatique L utilisation

Plus en détail

9 ème édition. Forum & Conférences Internationales sur les Énergies Renouvelables & les Véhicules Écologiques

9 ème édition. Forum & Conférences Internationales sur les Énergies Renouvelables & les Véhicules Écologiques DOSSIER DE PRESSE 9 ème édition Forum & Conférences Internationales sur les Énergies Renouvelables & les Véhicules Écologiques Précurseur depuis plus de vingt ans dans le domaine des véhicules électriques

Plus en détail

Valorisation des rejets thermiques des moteurs à combustion interne pour une production d électricité ou de froid

Valorisation des rejets thermiques des moteurs à combustion interne pour une production d électricité ou de froid Valorisation des rejets thermiques des moteurs à combustion interne pour une production d électricité ou de froid Adrien Bétrancourt 1, Thierry Le Pollès 1, Emmanuel Chabut 1, Maurice-Xavier François 1,2

Plus en détail

L intégration des énergies renouvelables dans le réseau de transport d électricité

L intégration des énergies renouvelables dans le réseau de transport d électricité L intégration des énergies renouvelables dans le réseau de transport d électricité Juin 2014 Synthèse Colonne vertébrale du système électrique, le réseau de transport d électricité est un atout central

Plus en détail

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Michel Bonvin michel.bonvin@hevs.ch bom / Forum Business VS / 25 oct. 2011 Sortir du nucléaire 1 Nucléaire : on parle de quoi? 0.90 0.80 Energies primaires

Plus en détail

DISTRIBUTION GENERALISEE DE L HYDROGENE

DISTRIBUTION GENERALISEE DE L HYDROGENE Mémento de l Hydrogène FICHE 4.5.2 DISTRIBUTION GENERALISEE DE L HYDROGENE Sommaire 1 Introduction 2 Production et distribution 3 Production et distribution locales 4 Production centralisée et distribution

Plus en détail

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Mohamed Amine NAHALI Ministry of Industry, Energy and Mining - TUNISIA Istanbul, 15-16 juin 2015 Consommation M tep Croissance

Plus en détail

Faire de la politique Energie-Climat un vecteur de développement économique

Faire de la politique Energie-Climat un vecteur de développement économique LA WALLONIE PICARDE Faire de la politique Energie-Climat un vecteur de développement économique Novembre 2014 POINT DE DEPART = LA CONVENTION DES MAIRES UN OUTIL COMMUN, DES OBJECTIFS PARTAGES La convention

Plus en détail

Énergies issues de la biomasse

Énergies issues de la biomasse Identifier les verrous pour accélérer les développements industriels indispensables à la transition écologique Novembre 2012 Identifier les verrous pour accélérer les développements industriels indispensables

Plus en détail

Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète?

Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète? Les enjeux de la transition énergétique Quel devenir de notre planète? Henri WAISMAN Centre International de Recherche sur l Environnement et le Développement waisman@centre-cired.fr La transition énergétique

Plus en détail

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN ERA-Net Call Smart Cities CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN Une Smart City, c est quoi? «Une Smart City offre à ses habitants

Plus en détail

L Hydrogène, carburant du futur

L Hydrogène, carburant du futur L Hydrogène, carburant du futur Serge Degueil Après l énergie éolienne et les cellules photovoltaïques nous vous proposons maintenant d aborder un sujet plus futuriste : l hydrogène. Inépuisable, non polluant

Plus en détail

Projet CIMENTALGUE Captage et Valorisation de CO 2 industriel Cimenterie de Gargenville Ciments Calcia

Projet CIMENTALGUE Captage et Valorisation de CO 2 industriel Cimenterie de Gargenville Ciments Calcia Projet CIMENTALGUE Captage et Valorisation de CO 2 industriel Cimenterie de Gargenville Ciments Calcia Blue Cluster 25/11/2014 Olivier Lépine Ciments Calcia Algosource Technologies C. Lombard et O. Lépine

Plus en détail

Power to Gas Le réseau de gaz au service de la transition énergétique

Power to Gas Le réseau de gaz au service de la transition énergétique 2014.04.03 AFG Ile-de-France Sylvain Lemelletier Directeur de Projet Power to Gas Le réseau de gaz au service de la transition énergétique 1 GRTgaz, transporteur européen de gaz naturel de référence Chiffre

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie

La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie Philippe BOUCLY Conseiller Spécial à GRTgaz CHERBOURG 1 er Vice Président de l AFHYPAC 26 Mars 2014 1 GRTgaz dispose du plus long réseau de

Plus en détail

Cap sur la croissance!

Cap sur la croissance! Cap sur la croissance! EDORA Qui sommes-nous? Fédération de producteurs ER Plus de 85 Membres: Toutes les filières ER (éolien, biomasse, hydro, solaire) De la (très) grande et la (toute) petite entreprises

Plus en détail