HISTOIRE D OS. Introduction

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HISTOIRE D OS. Introduction"

Transcription

1 HISTOIRE D OS Introduction 1

2 Introduction LE DOS est la 1ère cause d invalidité chez les moins de 45 ans Le mal de dos représente 13% des accidents du travail ta a chaque aqueannée 50% des enfants ont mal au dos et parfois dès l âge de 8 ans 80% des Suisses et des Suissesses souffrent ou souffriront de problèmes de dos En France, les coûts médicaux liés aux problèmes de dos s élèvent chaque année à 1,36 milliard d' journées de travail sont perdues chaque année. Introduction : Rôle de la colonne vertébrale axe mobile de notre corps amortit les chocs (double S et disques intervertébraux cartilagineux) entoure et protège la moelle épinière point d appui aux ceintures scapulaires et pelviennes soutient le crâne Point d attache des côtes 2

3 Anatomie du dos : La région cervicale 36 % des douleurs Anatomie du dos : La région dorsale 2 % des douleurs 3

4 Anatomie du dos : La région lombaire 62 % des douleurs Anatomie du dos : Les disques intervertébraux 4

5 Anatomie du dos : Les articulations vertébrales Anatomie du dos : La musculature superficielle Permettent une grande amplitude des mouvements de flexion et d extension dans les 3 plans (frontal, latéral et sagittal). 5

6 Anatomie du dos : La musculature profonde Permet de nous ériger dans la verticale et de nous y maintenir Effectue un travail de tenue permanent Les pathologies du dos : Mal de dos = symptôme Le mal de dos est un symptôme ayant comme causes possibles : Des causes structurelles Des causes de Maladie Des causes psychologiques 6

7 Exemple de pathologie: Les hernies discales Exemple de pathologie: Les scolioses La scoliose est une déformation de la colonne vertébrale entraînant une torsion du rachis (colonne vertébrale) et une déformation du thorax, de l'abdomen et des zones paravertébrales (proches du rachis). Différencier la scoliose d'une attitude scoliotique 7

8 Exemple de pathologie: Les lordoses et cyphoses Les lordoses et les cyphoses sont des courbures dites physiologiques et assurent l équilibre antéro postérieur du tronc en station verticale. Exemple de pathologie: Les lordoses et cyphoses L augmentation de l une ou de l autre courbure, ou de plusieurs à la fois audelà d une certaine limite est pathologique! 8

9 Exemple de pathologie: Les lordoses et cyphoses Agir sur les principales causes: Le manque d activité physique 9

10 Agir sur les principales causes: Le manque d activité physique Plus de leçon sans mouvement! C est ou S est... peut être le début d une belle histoire! Il levé tôt! 10

11 Agir sur les principales causes: Les activités physiques mal adaptées Agir sur les principales causes: Le surpoids Déplacement du centre de gravité > éloignement de l axe de la colonne vertébrale. Inclinaison du bassin > lordose lombaire. 11

12 Agir sur les principales causes: Les mauvaises habitudes Agir sur les principales causes: Les mauvaises postures 12

13 Agir sur les principales causes: La position assise Agir sur les principales causes: La position assise 13

14 Agir sur les principales causes: La position assise Assis, assis, assis J en ai plein le dos/asep, 1994 Agir sur les principales causes: La position assise Assis, assis, assis J en ai plein le dos/asep,

15 Agir sur les principales causes: La position assise Quelle est la meilleure position pour notre dos? Lorsque la pression sur les disques intervertébraux est réduite au minimum, les disques peuvent s imbiber de liquide comme dans une éponge et se réhabiliter dans leur fonction d'amortisseur. 15

16 La prévention au quotidien: L écriture La prévention au quotidien: La lecture 16

17 La prévention au quotidien: Ecoute et expression La prévention au quotidien: Les étirements et stretching 17

18 La prévention au quotidien: Prendre conscience de son corps Développer son schéma corporel! La prévention au quotidien: Prendre conscience de son corps Apprendre les gestes qui soulagent! 18

19 La prévention au quotidien: Renforcer sa musculature profonde Bibliographie Assis, assis, assis, j en ai plein le dos, ASEP 1994 SOS mal de dos, Dr Charley Cohen 2000 Mal de dos et douleurs d origine posturale: comment les éliminer?, Michel Fleury 1996 Le mal de dos, Xavier Phélip 2000 Mon dos, dossier santé de l ESRN du dos.com 19

HISTOIRE D OS. Introduction. Introduction. LE DOS est la 1ère cause d invalidité chez les moins de 45 ans

HISTOIRE D OS. Introduction. Introduction. LE DOS est la 1ère cause d invalidité chez les moins de 45 ans HISTOIRE D OS Introduction Introduction LE DOS est la 1ère cause d invalidité chez les moins de 45 ans Le mal de dos représente 13% des accidents du travail chaque année 50% des enfants ont mal au dos

Plus en détail

Gymnastique du dos. Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention. Plan du cours.

Gymnastique du dos. Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention. Plan du cours. Gymnastique du dos Plan du cours Introduction Anatomie du dos Les pathologies du dos Les causes Influence de la posture La prévention Introduction LE DOS est la 1ère cause d invalidité chez les moins de

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle Le tronc

Anatomie fonctionnelle Le tronc Anatomie fonctionnelle Le tronc Les principaux mouvements du tronc Face antérieure : les abdominaux Rôles Grand droit Petit oblique Grand oblique Transverse Précautions à prendre Face postérieure : la

Plus en détail

REPERTOIRE DES ACTION MOTRICES DENOMINATION DES MOUVEMENTS PLAN DE DEMONSTRATION ET D OBSERVATION

REPERTOIRE DES ACTION MOTRICES DENOMINATION DES MOUVEMENTS PLAN DE DEMONSTRATION ET D OBSERVATION REPERTOIRE DES ACTION MOTRICES DENOMINATION DES MOUVEMENTS PLAN DE DEMONSTRATION ET D OBSERVATION 1. Répertoire des actions motrices : Action motrice de base : flexion, extension : Lors de la flexion,

Plus en détail

Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques

Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques 1 sur 6 26/10/2015 13:32 Port de charge et manutention / les bons conseils / données synthétiques 1) Les situations de contrainte : Plus le poids est éloigné du centre de gravité plus il est lourd. 2)

Plus en détail

STABILISATION. Le tronc est l axe d appui et de transmission des forces périphériques

STABILISATION. Le tronc est l axe d appui et de transmission des forces périphériques STABILISATION POSTURALE Majda Scharl Entraîneur diplômée de sport d élite Swiss Olympic Le tronc est l axe d appui et de transmission des forces périphériques Sa performance est déterminante pour l expression

Plus en détail

L ACTE MOTEUR D UN POINT DE VUE BIOMECANIQUE

L ACTE MOTEUR D UN POINT DE VUE BIOMECANIQUE L ACTE MOTEUR D UN POINT DE VUE BIOMECANIQUE 1. Le squelette et les os Le squelette Il constitue la charpente du corps. L APPAREIL LOCOMOTEUR Il se divise en 4 grandes parties : la tête le tronc les membres

Plus en détail

Dr. A. ABDALLAH. Laboratoire d Anatomie Médico Chirurgicale Faculté de Médecine Annaba

Dr. A. ABDALLAH. Laboratoire d Anatomie Médico Chirurgicale Faculté de Médecine Annaba Dr. A. ABDALLAH Laboratoire d Anatomie Médico Chirurgicale Faculté de Médecine Annaba Email: abourahaf_dz@yahoo.fr La colonne vertébrale de la girafe : des particularités inappréciables Considérations

Plus en détail

Trucs et astuces pour faciliter le portage et le transfert de son enfant

Trucs et astuces pour faciliter le portage et le transfert de son enfant R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes Trucs et astuces pour faciliter le portage et le transfert de son enfant Aurélie Barrière Ergothérapeute à l'escale (HFME)

Plus en détail

ANATOMIE GENERALE de la COLONNE VERTEBRALE : la STATION ERIGEE

ANATOMIE GENERALE de la COLONNE VERTEBRALE : la STATION ERIGEE ANATOMIE GENERALE de la COLONNE VERTEBRALE : la STATION ERIGEE CENTRE de GRAVITE de le TETE : CONDUITS AUDITIFS EXTERNES (CAE) CENTRE de GRAVITE du TRONC : 9 ème VERTEBRE THORACIQUE (T9) CENTRE des TETES

Plus en détail

Pour une optimisation de la posture par un appui plantaire intégral et stabilisé

Pour une optimisation de la posture par un appui plantaire intégral et stabilisé L ÉTRIER Pour une optimisation de la posture par un appui plantaire intégral et stabilisé Texte publié à l occasion du colloque de l ENE : Posture du cavalier et posture du cheval 14 juin 2008 Laurent

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO - LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO - LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO - LOMBAIRES 1 INTRODUCTION 2 Le Squelette Charpente du corps ~ 2 0 0 os Les os s assemblent par des articulations 3 Le Squelette La surcharge d activité articulaire peut favoriser la

Plus en détail

LE DOS AU QUOTIDIEN, LES BONS REFLEXES A AVOIR. Dr DE LUCAS. Clinique DROUOT.

LE DOS AU QUOTIDIEN, LES BONS REFLEXES A AVOIR. Dr DE LUCAS. Clinique DROUOT. LE DOS AU QUOTIDIEN, LES BONS REFLEXES A AVOIR. Dr DE LUCAS. Clinique DROUOT. Notre Programme A/ Quelques notions de vocabulaire: Actes usuels de la vie quotidienne. S occuper de mon A/ Quelques notions

Plus en détail

Manutention des malades P.1 Date : 04/10/ vertèbres dorsales D1 à D12 aussi appelées vertèbres thoraciques T1 à T12

Manutention des malades P.1 Date : 04/10/ vertèbres dorsales D1 à D12 aussi appelées vertèbres thoraciques T1 à T12 Manutention des malades P.1 Date : 04/10/04 1. Anatomie de la colonne vertébrale : 7 vertèbres cervicales C1 à C7 12 vertèbres dorsales D1 à D12 aussi appelées vertèbres thoraciques T1 à T12 5 vertèbres

Plus en détail

Lombalgie, si on cambrait?! Xavier Dufour 20 juin 2013! SNMKR!

Lombalgie, si on cambrait?! Xavier Dufour 20 juin 2013! SNMKR! Lombalgie, si on cambrait?! Xavier Dufour 20 juin 2013! SNMKR! Qui semble avoir mal?! Que feriez-vous pour être sûr de vous faire mal au dos?! Effort de port de charge! En flexion! Avec rotation associée!

Plus en détail

EXAMEN DE LA STATIQUE RACHIDIENNE

EXAMEN DE LA STATIQUE RACHIDIENNE EXAMEN DE LA STATIQUE RACHIDIENNE C. MARTY EQUILIBRE FRONTAL EPAULES BASSIN RACHIS SYMETRIE DES FLANCS quilibre frontal Distance : fil à Plomb pli fessier Equilibre Bassin Cofemer DES MPR Avril 2007 Scoliose

Plus en détail

LA COLONNE SIMPLIFIEE ET LA VERTEBRE TYPE - ORGANISATION DE LA COLONNE VERTEBRALE Lien vers la vidéo

LA COLONNE SIMPLIFIEE ET LA VERTEBRE TYPE - ORGANISATION DE LA COLONNE VERTEBRALE Lien vers la vidéo 0 LA COLONNE SIMPLIFIEE ET LA VERTEBRE TYPE - ORGANISATION DE LA COLONNE VERTEBRALE Lien vers la vidéo Vertèbres, disque intervertébral et canal rachidien schématiques La colonne vertébrale soutient le

Plus en détail

HERNIE DISCALE LOMBAIRE

HERNIE DISCALE LOMBAIRE CONSEILS D HYGIÈNE DE VIE APRÈS VOTRE OPÉRATION D UNE HERNIE DISCALE LOMBAIRE PÔLE NEUROSCIENCES SERVICE DE NEUROCHIRURGIE CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES INTRODUCTION Vous êtes hospitalisé

Plus en détail

Pathologie dégénérative du rachis: lumbago et sciatique. C. Jacquier IFSI Croix Rouge 8 Avril 2009

Pathologie dégénérative du rachis: lumbago et sciatique. C. Jacquier IFSI Croix Rouge 8 Avril 2009 Pathologie dégénérative du rachis: lumbago et sciatique C. Jacquier IFSI Croix Rouge 8 Avril 2009 Qu est ce qu une lombalgie? Les vertèbres (33 à 35 au total) : 7 cervicales, 12 Dorsales ou thoraciques,

Plus en détail

LES MUSCLES DU RACHIS

LES MUSCLES DU RACHIS LES MUSCLES DU RACHIS Ils ont une double fonction: statique de maintien et cinétique de mouvement. Ils sont situés symétriquement de part et d'autre de la colonne vertébrale, sont obliques par rapport

Plus en détail

Evaluation du risque. Connaissance de notre dos 4.1

Evaluation du risque. Connaissance de notre dos 4.1 4 Evaluation du risque 4.1 Connaissance de notre dos Si les règles qui régissent le fonctionnement du corps humain ne sont pas respectées, la fatigue se fera sentir plus vite et le risque d accident augmentera.

Plus en détail

Neurosciences I- Anatomie du système nerveux

Neurosciences I- Anatomie du système nerveux Université Paris 8 - Master Technologie et Handicap Neurosciences I- Anatomie du système nerveux Jérôme Dupire dupire@cnam.fr Neurosciences - Programme 1 Anatomie du système nerveux 2 Le neurone 3 Bases

Plus en détail

Pourquoi renforcer ses muscles abdominaux?

Pourquoi renforcer ses muscles abdominaux? Pourquoi renforcer ses muscles abdominaux? Anne Cécile Datcharry Septembre 2016 «Les abdo» sont souvent la plus grosse préoccupation des critères de beauté. Nous avons besoin d un ventre plat pour des

Plus en détail

STAPS. Bobigny ANATOMIE. 1 er semestre. Aurélien Pichon

STAPS. Bobigny ANATOMIE. 1 er semestre. Aurélien Pichon STAPS Bobigny ANATOMIE L1 1 er semestre Aurélien Pichon ANATOMIE - Introduction à l'enseignement de L1 - Cours n 1 : système de repérage dans l'espace, anatomie de surface et mouvements - Cours n 2 : Les

Plus en détail

3. Un coup d œil sur le système.

3. Un coup d œil sur le système. 3. Un coup d œil sur le système musculosquelettique (SMS) www.asstsas.qc.ca Système musculosquelettique Plus de 80 % des lésions professionnelles en CPE et garderies sont des atteintes du SMS Les structures

Plus en détail

L instabilité rachidienne

L instabilité rachidienne L instabilité rachidienne Dr Pierre Coloma, neurochirurgien Dr Sébastien Le Pape, chirurgien orthopédiste + (In)stabilité : définitions Stabilité : capacité des vertèbres à rester cohésives lors des mouvements

Plus en détail

ERGONOMIE MANUTENTION

ERGONOMIE MANUTENTION ERGONOMIE MANUTENTION Florie LARGEAU Kiné en neurologie Chu de Bicêtre MES OBJECTIFS Prévenir au lieu de guérir Amener une réflexion Pratiquer Pour les professionnels Les troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

I N S T I T U T M c K E N Z I E F r a n c e

I N S T I T U T M c K E N Z I E F r a n c e PROGRAMME 1 DETAILLE DU COURS McKENZIE A : Le rachis lombaire I) MODULE 1 : INTRODUCTION ET EPIDEMIOLOGIE 1 H A- INTRODUCTION AUX CONCEPTS DE McKENZIE (1 H) B- EPIDEMIOLOGIE : Incidence des lombalgies

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES DE MANUTENTION

GUIDE DES BONNES PRATIQUES DE MANUTENTION GUIDE DES BONNES PRATIQUES DE MANUTENTION Sommaire Présentation 4 La colonne vertébrale, solidité et souplesse 6 Le disque intervertébral, un fantastique amortisseur 8 Un seul dos, plusieurs maux 10 Utiliser

Plus en détail

Horaire provisoire PROGRAMME FORMATION DE BASE RPG PROGRAMME RPG-1 (4-8 mai 2016)

Horaire provisoire PROGRAMME FORMATION DE BASE RPG PROGRAMME RPG-1 (4-8 mai 2016) JOUR1 : Mercredi 4 mai 2016 Horaire provisoire PROGRAMME FORMATION DE BASE RPG 2016-17 PROGRAMME RPG-1 (4-8 mai 2016) 9h00 10h30: Principes de base de la RPG 1. Individualité 2. Causalité 3. Globalité

Plus en détail

Chapitre 1 Le rachis dans son ensemble 2. Chapitre 2 La ceinture pelvienne 46

Chapitre 1 Le rachis dans son ensemble 2. Chapitre 2 La ceinture pelvienne 46 Table des matières Chapitre 1 Le rachis dans son ensemble 2 Le rachis, axe haubanné................................................................. 4 Le rachis, axe du corps et protecteur de l axe nerveux.........................................

Plus en détail

Dorso-lombalgies chroniques chez les adolescents

Dorso-lombalgies chroniques chez les adolescents Dorso-lombalgies chroniques chez les adolescents CEFOP 28/04/2011 Dr BRANDS Geoffrey Médecine de l appareil locomoteur CHC Liège Epidémiologie Surtout pendant l adolescence Prévalence cumulée :30à50% Corrélation

Plus en détail

Click here if your download doesn"t start automatically

Click here if your download doesnt start automatically MAL AU DOS? PLUS JAMAIS!: GUERISSEZ DES SCIATIQUES, CERVICALGIES, DORSALGIES, GRACE A UNE METHODE UNIQUE EN QUELQUES SECONDES PAR JOUR ET GRATUITEMENT! Click here if your download doesn"t start automatically

Plus en détail

Le corps humain : Squelette os ligaments articulations : Ceinture scapulaire

Le corps humain : Squelette os ligaments articulations : Ceinture scapulaire Anatomie de base Le corps humain : Squelette os ligaments articulations : Ceinture scapulaire file:///g:/image%20anatomie/plan%20anat.jpg Le squelette Le squelette sert de charpente pour l'organisme et

Plus en détail

Manutention et postures

Manutention et postures Manutention et postures MANUTENTION ET CHARGE PHYSIQUE DE TRAVAIL Prévention du Mal de dos AMIEM - 1 chemin de Locmaria Pantarff - CS 45591-56855 CAUDAN CEDEX Tél : 02.97.64.25.79 - Fax : 02.97.64.12.79

Plus en détail

Design et production : Prétexte communications Lekitcomm.com DU 9 AU 13 NOVEMBRE 2015, C EST L OPÉRATION BONNE POSTURE! www.chiropratique.

Design et production : Prétexte communications Lekitcomm.com DU 9 AU 13 NOVEMBRE 2015, C EST L OPÉRATION BONNE POSTURE! www.chiropratique. DU 9 AU 13 NOVEMBRE 2015, C EST L OPÉRATION BONNE POSTURE! www.chiropratique.com AFFICHE BLEED 11x17.indd 1 11/08/2015 13:33 L IMPORTANCE D UNE BONNE POSTURE La posture reflète l état de la colonne vertébrale.

Plus en détail

ERGONOMIE MANUTENTION PERSONNES EN CHAISE ROULANTE MARIE CLERX

ERGONOMIE MANUTENTION PERSONNES EN CHAISE ROULANTE MARIE CLERX ERGONOMIE MANUTENTION PERSONNES EN CHAISE ROULANTE MARIE CLERX Organisation de la séance Trois temps : 1. Introduction théorie 2. Manipulations 3. Ateliers renforcement spécifique protection du dos Cinq

Plus en détail

Le confort assis, nouveau concept

Le confort assis, nouveau concept Le confort assis, nouveau concept Par le docteur François Rosanval Sommaire Avant propos (Page 3) À propos de l auteur (Page 4) Quelques rappels anatomiques (Page 5) Traitement de la position assise à

Plus en détail

Vertèbre. C est un os court

Vertèbre. C est un os court Le rachis Présentation La colonne vertébrale contient la moelle épinière à l intérieur du canal rachidien. La colonne est constituée de 7 vertèbres cervicales, 12 vertèbres thoraciques ( ou dorsales ),

Plus en détail

PRÉSENTATION. 2. Troubles musculo-squelettiques (TMS) :

PRÉSENTATION. 2. Troubles musculo-squelettiques (TMS) : 1. Définitions. PRÉSENTATION 2. Troubles musculo-squelettiques (TMS) : a) Symptômes courants de TMS. b) Trois principaux facteurs liés aux tâches qui peuvent mener à des TMS. 3. Prévention : a) Facteurs

Plus en détail

Tronc commun 1 degré UF 1 : Sciences biologiques. Anatomie fonctionnelle Le système osseux

Tronc commun 1 degré UF 1 : Sciences biologiques. Anatomie fonctionnelle Le système osseux Tronc commun 1 degré UF 1 : Sciences biologiques Anatomie fonctionnelle Le système osseux Objectif du cours Connaître l anatomie : - optimiser le mouvement sportif - éviter les blessures dans la pratique

Plus en détail

LE GAINAGE. La stabilisation de la colonne vertébrale et du bassin permet une bonne liaison entre le tronc et les membres.

LE GAINAGE. La stabilisation de la colonne vertébrale et du bassin permet une bonne liaison entre le tronc et les membres. LE GAINAGE Dr Pierre Grenet Octobre 2006 Le gainage est un exercice qui consiste à maintenir une contraction isométrique (= sans modification de la longueur du muscle) simultanée de plusieurs groupes musculaires

Plus en détail

Sarah Delanoë CR EPMM Sports pour Tous - Pays de la Loire SOUPLESSE ET ETIREMENTS

Sarah Delanoë CR EPMM Sports pour Tous - Pays de la Loire SOUPLESSE ET ETIREMENTS SOUPLESSE ET ETIREMENTS 1 La souplesse : «la souplesse est définie comme l aptitude particulière d un sujet à réaliser certains mouvements avec le maximum de facilité et d amplitude» Qualité physique agissant

Plus en détail

Entorse lombaire, lombalgie, sciatalgie, lombo-sciatalgie, hernie discale, arthrose vertébrale ou DIM ne sont que quelques-uns des mots que le

Entorse lombaire, lombalgie, sciatalgie, lombo-sciatalgie, hernie discale, arthrose vertébrale ou DIM ne sont que quelques-uns des mots que le Entorse lombaire, lombalgie, sciatalgie, lombo-sciatalgie, hernie discale, arthrose vertébrale ou DIM ne sont que quelques-uns des mots que le médecin utilise pour désigner un mal de dos. Les causes du

Plus en détail

Pédicure, mon ergonomie posturale professionnelle

Pédicure, mon ergonomie posturale professionnelle MANUEL D EXERCICES Nom : Prénom : Classe : Pédicure, mon ergonomie posturale professionnelle Ce manuel d exercices va te permettre d identifier la bonne et la mauvaise posture face à ton travail. Il est

Plus en détail

TUTORAT UE Anatomie Séance n 3 Semaine du 21/ 02 /2011

TUTORAT UE Anatomie Séance n 3 Semaine du 21/ 02 /2011 FACULTE De PHARMACIE TUTORAT UE5 2010-2011 Anatomie Séance n 3 Semaine du 21/ 02 /2011 Cage thoracique et colonne vertébrale Mr Canovas Séance préparée par Denis Manteau et Caroline Boutin QCM n 1 : colonne

Plus en détail

ANATOMIE. I. le système de référence en anatomie. 1. côté gauche, côté droit. Ce que je vois à droite, C'est son côté gauche

ANATOMIE. I. le système de référence en anatomie. 1. côté gauche, côté droit. Ce que je vois à droite, C'est son côté gauche 3 ANATOMIE Objectifs : connaître les régions du corps humain et la position anatomique savoir orienter le corps humain dans l'espace, les plans de coupe savoir localiser les cavités du corps humain Différentes

Plus en détail

Sémiologie du rachis. Pr Olivier GILLE

Sémiologie du rachis. Pr Olivier GILLE Sémiologie du rachis Pr Olivier GILLE DCEM1 Année 2010-2011 Sémiologie du rachis I. Rappels anatomiques II. Examen clinique III. Examen radiologique IV. Principales pathologies Dégénératives rachis cervical

Plus en détail

aussi célèbres qu inconnus

aussi célèbres qu inconnus leur succès, aussi célèbres qu inconnus Mode d emploi Une lecture à plusieurs niveaux : Un texte écrit en caractères gras pour l information essentielle. Un texte écrit en italique pour souligner une notion.

Plus en détail

FICHE THÉORIQUE N 33 La colonne vertébrale SOMMAIRE

FICHE THÉORIQUE N 33 La colonne vertébrale SOMMAIRE FICHE THÉORIQUE N 33 La colonne vertébrale SOMMAIRE Introduction Description générale de la colonne vertébrale Les disques intervertébraux Vertèbre type Les vertèbres cervicales Les vertèbres dorsales

Plus en détail

Pourquoi et comment avoir de bons abdominaux

Pourquoi et comment avoir de bons abdominaux Pourquoi et comment avoir de bons abdominaux Qu on le veuille ou non, nos abdominaux sont sollicités directement et indirectement dans la plupart de nos mouvements quotidiens. Ils assurent plusieurs fonctions.

Plus en détail

LA RELATION ENTRE LA POSTURE ET LA SANTÉ

LA RELATION ENTRE LA POSTURE ET LA SANTÉ LA RELATION ENTRE LA POSTURE ET LA SANTÉ Roger Sperry, Ph.D. ( Prix Nobel de physiologie ou médecine 1981) a découvert que 90 % de l'activité du cerveau est utilisée pour équilibrer notre corps dans le

Plus en détail

FICHE: le réflexe myotatique: un réflexe de posture

FICHE: le réflexe myotatique: un réflexe de posture FICHE: le réflexe myotatique: un réflexe de posture Introduction : à chaque instant le corps garde son équilibre, malgré des postures diverses.l organisme perçoit ainsi en permanence des informations provenant

Plus en détail

Méthode Busquet LES CHAÎNES PHYSIOLOGIQUES

Méthode Busquet LES CHAÎNES PHYSIOLOGIQUES Méthode Busquet LES CHAÎNES PHYSIOLOGIQUES OBJECTIFS GLOBAUX D APPRENTISSAGE DE LA MÉTHODE DES CHAÎNES PHYSIOLOGIQUES : Apprentissage du bon fonctionnement du corps humain Apprentissage des compensations

Plus en détail

BASE EN ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE LA MECANIQUE

BASE EN ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE LA MECANIQUE BASE EN ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DE LA MECANIQUE LEGRAND Sarah, Ergothérapeute 1. LES MOUVEMENTS a) Rappel anatomique i. Les os ii. Les articulations iii. Les parties molles b) Rappel physiologique i. La

Plus en détail

LA CHIRURGIE DU RACHIS LOMBAIRE

LA CHIRURGIE DU RACHIS LOMBAIRE LA CHIRURGIE DU RACHIS LOMBAIRE Voie Antérieure ou Voie Postérieure? DR P. PENCALET, NEUROCHIRURGIEN INSTITUT NOLLET - HEP LA ROSERAIE (PARIS - AUBERVILLIERS) LA LORDOSE LOMBAIRE Protection du disque intervertébral

Plus en détail

Le glissement sur le siège, une problématique toujours d actualité. Par Élise Jobin erg. et coordonnatrice clinique 12 mai 2011

Le glissement sur le siège, une problématique toujours d actualité. Par Élise Jobin erg. et coordonnatrice clinique 12 mai 2011 Le glissement sur le siège, une problématique toujours d actualité Par Élise Jobin erg. et coordonnatrice clinique 12 mai 2011 Plan Définition Causes Conséquences Résolution de problèmes 1- Vérifications

Plus en détail

COURS DE YOGA KUNDALINI

COURS DE YOGA KUNDALINI COURS DE YOGA KUNDALINI Le yoga kundalini est une pratique plutôt dynamique dont on peut ressentir des effets puissants tant dans notre corps que dans notre conscience. En alliant techniques respiratoires,

Plus en détail

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv

Table des matières. Remerciements...v. Préface... vii. Avant-propos... xi. Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Remerciements...v Préface... vii Avant-propos... xi Mode d utilisation du manuel et du DVD... xv Nomenclature française traditionnelle et terminologie anatomique officielle...xvii Table des matières...

Plus en détail

lyondellbasell.com Le Cancer de la Prostate

lyondellbasell.com Le Cancer de la Prostate Le Cancer de la Prostate Le Cancer de la Prostate Au cours de sa vie, statistiquement, environ 1 homme sur 7 sera concerné par le cancer de la prostate. Vous connaissez probablement quelqu'un dans votre

Plus en détail

3) Gainage et renforcement musculaire

3) Gainage et renforcement musculaire 3) Gainage et renforcement musculaire Le gainage constitue en priorité le renforcement musculaire de la ceinture pelvienne. Cette zone corporelle joue un rôle essentiel dans la transmission des forces

Plus en détail

Les assouplissements

Les assouplissements IFMK Villeurbanne Classe de préparatoire aux études de masso-kinesitherapie Cours de monsieur Binder Ludovic Technologie gymnique Les assouplissements Adoucissement, atténuation, gymnastique sont les synonymes.

Plus en détail

Travailler avec un microscope dans les meilleures conditions

Travailler avec un microscope dans les meilleures conditions Travailler avec un microscope dans les meilleures conditions Dix conseils pour votre santé et votre bien-être 1 Siège de travail réglé correctement Pour éviter l apparition de douleurs liées à l utilisation

Plus en détail

V. PHILIP Pharmacie des Dispositifs Médicaux Stériles CHU DE BORDEAUX

V. PHILIP Pharmacie des Dispositifs Médicaux Stériles CHU DE BORDEAUX V. PHILIP Pharmacie des Dispositifs Médicaux Stériles CHU DE BORDEAUX A. Rôle du rachis 1) Soutien du corps «Mât reposant sur le bassin» Rigidité nombreux muscles et ligaments tendus entre ce mât et le

Plus en détail

Syndrome post-discectomie Reprise par arthroplastie

Syndrome post-discectomie Reprise par arthroplastie Syndrome post-discectomie Reprise par arthroplastie A propos de 43 patients Dr. Y. Lecomte CHC - Liège Belgique Avantages d une prothèse discale? Enlève le disque ( Pain generator ) Restaure l anatomie

Plus en détail

PREVENTION des RACHIALGIES et des TMS

PREVENTION des RACHIALGIES et des TMS PREVENTION des RACHIALGIES et des TMS par l ERGOMOTRICITE (méthode DOTTE) EPIDEMIOLOGIE 13% des accidents de travail par an C est la 1ère cause des consultations dans les centres anti-douleur Les rachialgies

Plus en détail

SCOLIOSE DEFINITION PRINCIPES THERAPEUTIQUES INDICATIONS

SCOLIOSE DEFINITION PRINCIPES THERAPEUTIQUES INDICATIONS SCOLIOSE DEFINITION PRINCIPES THERAPEUTIQUES INDICATIONS Pr J.C. LE HUEC DR S AUNOBLE DEFINITION Rotation vertébrale permanente du rachis s accompagnant d une déformation frontale et sagittale Donc différent

Plus en détail

Rôle du rachis. Stabilité et statique Mobilité Protection de la moelle épinière et des racines nerveuses

Rôle du rachis. Stabilité et statique Mobilité Protection de la moelle épinière et des racines nerveuses FRACTURES DU RACHIS INTRODUCTION RACHIS = empilement de vertèbres sous forme de colonne autour de laquelle s articule le tronc la tête et les 4 membres Cette colonne présente des courbures physiologiques

Plus en détail

L EQUILIBRE SAGITTAL DU RACHIS

L EQUILIBRE SAGITTAL DU RACHIS L EQUILIBRE SAGITTAL DU RACHIS Dr Anne Cernier Orthopédie CH Dax L Homme (être humain) est le seul vertébré capable de tenir une position debout érigée prolongée donc économique. Ce n est pas un mouvement

Plus en détail

RENFORCEMENT DE LA COLONNE LOMBAIRE

RENFORCEMENT DE LA COLONNE LOMBAIRE MEDITRAINING Robot à durillons 504 10 pièces Rondelles feutrées adhésies trou 1,8-3cm 23.33 34.70 504 10 pièces Rondelles feutrées adhésies trou 1,8-3cm 176.78 90.67 504 10 pièces Rondelles feutrées adhésies

Plus en détail

Le Squelette. I. La Colonne Vertébrale (Rachis):

Le Squelette. I. La Colonne Vertébrale (Rachis): Le Squelette I. La Colonne Vertébrale (Rachis): On dénombre 24 vertèbres mobiles et 8 à 10 vertèbres soudées o 7 cervicales o 12 dorsales (thoraciques) o 5 lombaires o 5 sacrées o 3 à 5 coccyx (vertèbres

Plus en détail

Troubles Musculo Squelettiques 21/09/2012. Qu est-ce qu un TMS?

Troubles Musculo Squelettiques 21/09/2012. Qu est-ce qu un TMS? LES T.M.S Troubles Musculo Squelettiques DRT/DSP/SMR/SST Béatrice Berthet, Stéphan de BARSONY, Marie PIGE Qu est-ce qu un TMS? Le terme TMS (Trouble Musculo-Squelettique) recouvre diverses pathologies

Plus en détail

Les corsets. Tél.: Boulevard de la Cluse Genève

Les corsets. Tél.: Boulevard de la Cluse Genève «LENOIR ORTHOPÉDIE, ES SOLUTIONS TECHNIQUES POUR LA VIE» Les corsets Boulevard de la Cluse 35 1205 Genève Tél.: 022 329 69 29 info@lenoir-ortho.ch Membre de l association suisse des techniciens en orthopédie

Plus en détail

Base Anatomie / Maryse

Base Anatomie / Maryse Base Anatomie / Maryse I - définition : Anatomie : étude de la structure Physiologie : étude du fonctionnement Biomécanique : étude des mécaniques d un mouvement (forces, leviers, trajectoires.) Os : structure

Plus en détail

LE MAL DE DOS ET LA SCIATIQUE Quand faut-il opérer et comment?

LE MAL DE DOS ET LA SCIATIQUE Quand faut-il opérer et comment? LE MAL DE DOS ET LA SCIATIQUE Quand faut-il opérer et comment? Dr Ph. Pencalet - Neurochirurgien Institut de l appareil Locomoteur Nollet (Paris) Service de Neurochirurgie - HEP La Roseraie (Aubervilliers)

Plus en détail

Lombalgie, mal de dos, Lumbago

Lombalgie, mal de dos, Lumbago Lombalgie, mal de dos, Lumbago Le site de Anthony Samoud ostéopathe Adresse du site : www.docvadis.fr/riviera.osteopathie mal de dos, lombalgie, lumbago Lombalgie : qu est-ce que c est? La lombalgie désigne

Plus en détail

LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE

LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE LES COURBURES DE LA COLONNE VERTEBRALE La colonne vertébrale présente des courbures normales (physiologiques) : lordoses et cyphoses qu'il convient de différencier de courbures pathologiques (cyphose accentuée,

Plus en détail

Anatomie Fonctionnelle

Anatomie Fonctionnelle Anatomie Fonctionnelle Plans et axes de référence Morgan Vergne Plans et axes de référence Positions Plans Axes Orientation dans l espace Position anatomique Convention internationale pour toute description

Plus en détail

La Marche Nordique ALFA

La Marche Nordique ALFA Qu'est-ce que c'est? La Marche Nordique ALFA La marche nordique est une autre conception de la marche, beaucoup plus active. Le principe est simple : il s agit d accentuer le mouvement naturel des bras

Plus en détail

Différentes pathologies

Différentes pathologies PRATIQUES SPORTIVES PATHOLOGIES ET TRAUMATOLOGIES CESA Différentes pathologies Pathologies du rachis Lésions osseuses Lésions musculaires Lésions tendineuses Lésions ligamentaires Les lésions des articulations

Plus en détail

UNE CEINTURE ABDOMINALE ET LOMBAIRE A TOUTE EPREUVE EN 3 MOIS

UNE CEINTURE ABDOMINALE ET LOMBAIRE A TOUTE EPREUVE EN 3 MOIS UNE CEINTURE ABDOMINALE ET LOMBAIRE A TOUTE EPREUVE EN 3 MOIS PREPARATION PHYSIQUE POUR DES ABDOMINAUX ET DES LOMBAIRES AVEC OU SANS EQUIPEMENT Par Yann BULEON Préparateur physique et Coach. INFORMATION!

Plus en détail

B B 2 B 1 SÉRIE 4 - LE TRONC CEINTURE PELVIENNE 30 SECONDES SECONDES

B B 2 B 1 SÉRIE 4 - LE TRONC CEINTURE PELVIENNE 30 SECONDES SECONDES SÉRIE 4 - LE TRONC CEINTURE PELVIENNE Commencer et terminer le cycle de la série par l exercice A, Les exercices B 1, B 2 et D 1, D 2 sont à choix. A + B 1 ou B 2 + C + D 1 ou D 2 + A A ÉTIRER LES MUSCLES

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES LOMBALGIES

PRISE EN CHARGE DES LOMBALGIES PRISE EN CHARGE DES LOMBALGIES LOMBALGIE douleur région lombaire irradiations courtes LOMBALGIE AIGUE aiguë: < 4 semaines sub-aiguë: 4 à 12 semaines chronique: > 12 semaines commune (non spécifique): «désordre

Plus en détail

FUTURO. En bref 1. INTRODUCTION 1 2. ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE 6

FUTURO. En bref 1. INTRODUCTION 1 2. ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE 6 LE RACHIS LOMBAIRE (DOS) En bref Les douleurs chroniques au niveau du dos, et plus particulièrement dans la zone lombaire (bas du dos), constituent un problème médical très répandu. On estime que 75 %

Plus en détail

ETUDIANTS INFIRMIERS 1 ère ANNEE Elisabeth S.cadre de santé kinésithérapeute

ETUDIANTS INFIRMIERS 1 ère ANNEE Elisabeth S.cadre de santé kinésithérapeute ETUDIANTS INFIRMIERS 1 ère ANNEE Elisabeth S.cadre de santé kinésithérapeute PREVENTION DES RISQUES LIES A LA MANUTENTION Toute activité peut comporter des risques. Cela ne conduit pas obligatoirement

Plus en détail

Annie Drouin, B.Sc. ergothérapie et psychologie Conseillère en prévention. Définition

Annie Drouin, B.Sc. ergothérapie et psychologie Conseillère en prévention. Définition TMS: AGIR POUR PRÉVENIR Travail de bureau Annie Drouin, B.Sc. ergothérapie et psychologie Conseillère en prévention Définition Ensemble d atteintes douloureuses des muscles, des tendons, des ligaments,

Plus en détail

ERGONOMIE POSTURES ET GESTES

ERGONOMIE POSTURES ET GESTES Hygiène Industrielle - Santé au Travail ERGONOMIE Ingénieurs en Sécurité Industrielle POSTURES ET GESTES I - RAPPEL D'ANATOMIE... 1 II - POSTE DE TRAVAIL... 3 1 - Postures...3 2 - Effet sur l organisme...3

Plus en détail

ATTENTION AUX TRAITEMENTS! Plus de 60% DES ENFANTS EN AGE SCOLAIRE PRESENTENT DES FAIBLESSES ET UN DEFICIT DE L APPAREIL DE SOUTIEN (TRONC)

ATTENTION AUX TRAITEMENTS! Plus de 60% DES ENFANTS EN AGE SCOLAIRE PRESENTENT DES FAIBLESSES ET UN DEFICIT DE L APPAREIL DE SOUTIEN (TRONC) Les courbatures Les courbatures se traduisent par une douleur musculaire qui apparaît après l'exercice et peut durer de 24 à 48h. Elles sont principalement dues à 4 causes : - Des petits épanchements de

Plus en détail

Thème Anatomie et physiologie

Thème Anatomie et physiologie Sous thème 1 L organisation de l être humain DESCRIPTION ANATOMIQUE DU SQUELETTE Le squelette humain comprend environ 208 os répartis en 4 grands groupes : la tête, la colonne vertébrale, la cage thoracique

Plus en détail

Ecole du dos de Paris. Traitement et Prévention de la lombalgie commune

Ecole du dos de Paris. Traitement et Prévention de la lombalgie commune Ecole du dos de Paris Traitement et Prévention de la lombalgie commune Les différentes façons d envisager Dans la forme: Libéral / Hôpital Prise en charge curative Place de l auto-traitement Dans le fond:

Plus en détail

Compensation par une talonnette (CT) Nos expériences avec une compensation par une talonnette dans le traitement de la scoliose Extrait du magazine Orthopädische Praxis, n 4, avril 91 p. 255-262, Medizinisch

Plus en détail

Manutention manuelle dans les ateliers de réparation pour véhicules lourds. Sabina Samperi, ergonome Via Prévention 2015

Manutention manuelle dans les ateliers de réparation pour véhicules lourds. Sabina Samperi, ergonome Via Prévention 2015 Manutention manuelle dans les ateliers de réparation pour véhicules lourds Sabina Samperi, ergonome Via Prévention 2015 Déroulement de la présentation La manutention manuelle est-elle une cause de blessure?

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

Actualités sur la masso-kin dans le traitement de la scoliose en 2010

Actualités sur la masso-kin dans le traitement de la scoliose en 2010 Actualités sur la masso-kin kinésithérapie dans le traitement de la scoliose en 2010 Lionel FAUVY Kinésithérapeute cadre de santé ostéopathe Directeur I.F.M.K. de Basse-Normandie Directeur.ifmk@ifres-alencon.com

Plus en détail

ORGANISATION DU SQUELETTE. I. le squelette. Objectifs : Le squelette humain comporte 206 os. animation

ORGANISATION DU SQUELETTE. I. le squelette. Objectifs : Le squelette humain comporte 206 os. animation 1 ORGANISATION DU SQUELETTE Objectifs : à partir de clichés radiographiques, présenter simplement les squelettes axial et appendiculaire utiliser la nouvelle nomenclature des os I. le squelette Le squelette

Plus en détail

Les muscles de l abdomen

Les muscles de l abdomen ANATOMIE DES MUSCLES DU TRONC: THORAX, ABDOMEN ET BASSIN. CESA AGFF 2016 Les muscles de l abdomen Les muscles de l abdomen et thorax CESA - AGFF 2016 1 Les muscles de l abdomen et du thorax Droit de l

Plus en détail

A. Définition de l ergonomie. I. Quelques notions d ergonomie. Le secteur de la santé Secteur à risques

A. Définition de l ergonomie. I. Quelques notions d ergonomie. Le secteur de la santé Secteur à risques Prévention des maux de dos et des Troubles Musculo-Squelettiques (T.M.S) Mal du siècle, 80 % de nos concitoyens en souffrent, 5% des accidents du travail, 20 % des arrêts de travail Le secteur de la santé

Plus en détail

Système squelettique

Système squelettique Université Saad Dahleb Blida Faculté de médecine Département de Chirurgie dentaire Module d Anatomie Dr BENSALEM HIND I /Introduction : Système squelettique Le squelette est la charpente du corps humaine

Plus en détail