DataWarehouse. Cahier des Charges - Clauses Techniques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DataWarehouse. Cahier des Charges - Clauses Techniques"

Transcription

1 Cahier des Charges - Clauses Techniques

2 Table des matières 1. Introduction DataWarehouse Cartographie des applications métiers du Pass et flux d échange des données Structure du DataWarehouse Inventaire des applications du Pass Ecran d encodage direct DataWarehouse Matériel et Système d exploitation requis Formations Système ETL Fonctionnalités ETL - spécifications Serveur ETL Support ELT Qualité des données Monitoring Formations Serveur de reporting Fonctionnalités du Serveur de reporting Fonctionnalités d analyse Rapports à mettre en place inventaire Matériel et Système d exploitation requis Formations Matériel et Système d exploitation Machine à mettre en place pour le DataWarehouse approche requise Contexte Références Gestion projet Méthodologie Planning Chef de projet Comité de Pilotage Profils Pass 03/08/2012 Page 2

3 8. Formations Documentation Manuels produits Documentation projet Documentation technique Maintenance et support Maintenance logicielle Maintenance matérielle Support Pass 03/08/2012 Page 3

4 1. Introduction Le Pass désire se doter d outils de décision et de reporting rapides et précis permettant de piloter les activités de façon optimale et sans délais. La volonté est également de disposer d une plateforme de consolidation/regroupement des données, plateforme qui permettra d intégrer plus aisément les applications actuelles du Pass et de simplifier la mise en place de nouvelles applications. Pour ce faire, le Pass désire mettre en place une infrastructure informatique de «Business Intelligence». Cette infrastructure se composera des éléments suivants : 1. DataWarehouse Ce DataWarehouse prendra la forme d une base de données relationnelle. Son rôle sera de consolider en un point central les données fonctionnelles de l entreprise, de manière homogène (formats identiques pour des données de même type), exhaustive (consolidation de toutes les applications fonctionnelles du Pass) et qualitative (vérification de la qualité des données stockées). Les éléments techniques liés au DataWarehouse sont détaillés au chapitre Système «ETL» (Extract-Transform-Load) En amont du DataWarehouse, le système ETL permettra de : Extraire (Extract) les données des différentes sources de données fonctionnelles du Pass Transformer (Transform) ces données pour atteindre les règles d homogénéité et de qualité voulues Charger (Load) ces données dans le DataWarehouse Les éléments techniques liés au système ETL sont détaillés au chapitre Serveur de reporting En aval du DataWarehouse, un serveur de reporting permettra de créer et de publier des rapports de façon simple et accessibles globalement pour l ensemble des utilisateurs du Pass. Les éléments techniques liés au serveur de reporting ainsi que la description des rapports existants qui devront être repris par le soumissionnaire sont détaillés au chapitre 4. En plus d être responsable de l installation, de la configuration et de la maintenance de la solution, le soumissionnaire aura la responsabilité de fournir une solution «clés en main» ce qui signifie entre autres que : le DataWarehouse sera connecté aux applications métiers du Pass et chargé avec les données de ces applications les rapports existants du Pass seront repris dans le nouveau serveur de reporting L inventaire des applications métiers, des rapports existants ainsi que les autres éléments liés à la migration vers la nouvelle solution sont décrits tout au long du présent cahier des charges. Pass 03/08/2012 Page 4

5 2. DataWarehouse 2.1 Cartographie des applications métiers du Pass et flux d échange des données L Annexe 1 reprend les principales applications du Pass et le flux global d échange de données à mettre en œuvre via le DataWarehouse. L Annexe 2 (chapitre 2) détaille ce schéma et spécifie : Quels rôles ont les applications sur les données : «source principale», «source secondaire» ou «utilisatrice» Les raisons qui ont menés à ces choix Le sens des connexions à établir vers le DataWarehouse (uni/bi-directionnel) Les spécificités des données stockées Les spécificités et limites techniques éventuelles des bases de données liées (ex : la base de données d IREC ne peut être accédée qu en lecture, pas en écriture) 2.2 Structure du DataWarehouse L analyse fournie en annexe (Annexe 2, chapitres 3 à 5) propose un modèle de données pour le cœur du DataWarehouse. Ce modèle supporte les flux d échanges de données décrits ci-dessus. Le soumissionnaire est libre de proposer sa propre structure de données à condition bien entendu qu elle réponde aux exigences énoncées dans l analyse et dans le présent cahier des charges. 2.3 Inventaire des applications du Pass Nom 1 Irec Description sommaire Outil de réservation, de gestion de ressources, de salle et de planning 2 Expert M Outil de comptabilité 3 SugarCRM 4 Site Web Outil de gestion de contact et de marketing, de prospection Outil de communication officiel en ligne incluant des formulaires de réservations pour les différents publics du PASS: - événement entreprise - famille (individuel) Organisation des données voir schéma donné en annexe 3 voir schéma donné en annexe 3 voir schéma donné en annexe 3 voir schéma donné en annexe 3 Utilisation des données Voir annexe 2 SugarCRM : compléter la base client et générer un historique Tous les rapports repris dans l'inventaire des rapports (chapitre 4) Voir annexe 2 Voir annexe 2 SugarCRM : compléter la base client et générer un historique Pass 03/08/2012 Page 5

6 5 6 7 Desk inscription Enquête de satisfactio n Caméra rapide - Ecole - Groupe Outil d'inscription aux activités du PASS + prises d'informations sur les clients. Document papier destiné à collecter les coordonnées et les appréciations des clients. Il en existe 3 : - marque page public individuel - marque page école - marque page événements entreprise (B2B) Les données sont ensuite encodés dans une base de données Access. Application informatique récoltant : Nom, Prénon et adresse mail afin d'envoyer un film voir schéma donné en annexe 3 et extraction écran doc n 1 Voir : doc n 2, 3 et 4 et schéma donné en annexe 3 voir schéma donné en annexe 3 SugarCRM : compléter la base client et générer un historique Rapports Rapports de satisfactions Rapport d'activité SugarCRM : compléter la base client et générer un historique 8 Taçabilité Ces applications n'ont pas encore été développées mais l'annexe 4 permet de 9 Abonneme comprendre leur fonctionnement futur. L'entreprise devra concevoir le nts datawarehouse en tenant compte de ces applications 10 Logiciel voir schéma Boutique Rapports statistiques des chiffres Logiciel de caisses donné en et Horeca d'affaire annexe 3 (Chablis) En plus des données applicatives, diverses sources d informations sont également disponibles sous forme de fichiers plats (listes Excel ou autres). 2.4 Ecran d encodage direct DataWarehouse Certains encodages se font actuellement via des fichiers disparates qui doivent ensuite être consolidés. Afin d optimiser et de centraliser ces encodages, le soumissionnaire développera un écran d encodage intuitif et centralisé permettant d enregistrer directement dans les tables du DataWarehouse des événements particuliers (non gérés par Irec). Cet écran contiendra les champs d encodage suivants : Type d'événement Date Nom de l événement Effectif Catégorie Distinction individuelle/groupe Pass 03/08/2012 Page 6

7 Provenance géographique (pays) 2.5 Matériel et Système d exploitation requis Cf. chapitre Formations Cf. chapitre 8. Pass 03/08/2012 Page 7

8 3. Système ETL 3.1 Fonctionnalités ETL - spécifications Extract Le système ETL devra permettre d extraire des données provenant des sources suivantes : Transform Solutions métiers L inventaire des applications métiers du Pass est repris aux paragraphes 2.1 et 2.3. Le soumissionnaire spécifiera les applications métiers qui sont supportées en natif par le système ETL proposé. Bases de données relationnelles Les bases de données suivantes sont utilisées par le Pass : o Microsoft SQL Server o Microsoft Access o PostgreSQL o MySQL o Oracle Express Edition 10g/11g Le système ETL proposé devra disposer de connecteurs vers ces différentes bases de données. Fichiers plats Divers types de fichiers plats sont utilisés par le Pass et devront pouvoir être intégrés au DataWarehouse. Le système ETL devra donc disposer des connecteurs pour les fichiers suivants : o Microsoft Excel o Fichiers textes délimités o XML Une fois les données extraites, le système ETL permettra de les transformer grâce à des outils simples et flexibles. Il devra entre autres être possible de : Faire correspondre les champs des tables sources et destinations (mapping entre les sources et le DataWarehouse) Filtrer des enregistrements sur base de requêtes SQL Filtrer des colonnes Joindre (join SQL) les informations venant de tables différentes vers une même destination Faire appel aux procédures stockées («stored procedures») des bases de données connectées Transformer les types de champ entre entrée et sortie (ex : Integer => String) Appliquer des règles de formatage entre les données d entrée et de sortie. Entre autres : o format standardisé de date, o de numéro de téléphone, o de numéro de TVA, Pass 03/08/2012 Page 8

9 o forcer l encodage en majuscule du nom de famille Permettre l adjonction de code/script permettant d ajouter des fonctions développées sur mesure. Le soumissionnaire décrira le langage utilisé et les fonctionnalités supportées. Load Les données extraites et transformées seront ensuite chargées dans le DataWarehouse. La structure du DataWarehouse est décrite au chapitre 2. Le système ETL devra supporter cette structure et les fonctionnalités décrites. Informations à mentionner dans l offre En plus de répondre aux demandes exprimées ci-dessus, le soumissionnaire mentionnera dans son offre : Les fonctionnalités supplémentaires éventuelles supportées par sa solution. Quels connecteurs/méthodes/moyens techniques il propose concrètement pour extraire, transformer et charger les données et ce pour chaque application du Pass répertoriée dans le cahier des charges 3.2 Serveur ETL Matériel et Système d exploitation requis Cf. chapitre 5. Fréquence de mise à jour des données Le système ETL devra permettre de créer des routines (jobs) automatiques permettant la mise à jour des données (séquences complètes ou partielles de Extract-Transform-Load) au minimum toutes les 24 heures. Le soumissionnaire décrira comment les routines de mises à jour automatiques sont créées/gérées. Si elles peuvent se faire avec une fréquence supérieure au minimum demandé, il le spécifiera également. Gestion La gestion des fonctionnalités ETL devra se faire à travers un outil d administration graphique simple et intuitif. Les scénarios que le soumissionnaire aura développés pour le Pass pourront être visualisés et éventuellement modifiés par le(s) administrateur(s) du Pass. Ceux-ci pourront également créer de nouveaux scénarios pour répondre à de nouveaux besoins. Le système ne peut donc en aucun cas être une «boîte noire» mais doit au contraire être ouvert. Pass 03/08/2012 Page 9

10 3.3 Support ELT En plus des fonctionnalités ETL de base, le système proposé devra également être capable de supporter les fonctionnalités ELT éventuellement disponibles sur les bases de données concernées. En d autres termes : si une base de données utilisée par le Pass peut être utilisée en mode ELT (ex : PostgreSQL), le système proposé ne doit pas bloquer l utilisation de cette fonctionnalité. 3.4 Qualité des données Le système ETL devra permettre de contrôler la qualité des données stockées dans le DataWarehouse et de veiller au maintien de cette qualité. Contrôle des données sources Le système devra disposer d un outil permettant de juger de la qualité des données sources avant leur intégration dans le DataWarehouse. Cet outil de contrôle de qualité doit permettre de tirer des statistiques sur les fichiers sources, selon des règles fixes ou configurables (ex : détecter la présence dans un fichier Excel d IDs manquants ou doubles, alors que l ID est obligatoire et unique une fois intégré dans la base de données DataWarehouse). Contrôle et actions en cours de routine Durant la routine ETL, le système doit être capable de détecter des problèmes de qualité éventuels et d agir en conséquence, notamment au niveau : Doublons L algorithme de détection des doublons doit être flexible et intelligent : o Prise en compte de combinaisons de champs configurables (nom, prénom, numéro de téléphone, ) o Prise en compte de correspondances proches («like») et pas uniquement de correspondances exactes (ex : dupond<>dupont) Les doublons détectés doivent pouvoir être gérés suivant des règles configurables. En cas de conflits (informations différentes pour un même champ), les actions suivantes peuvent être prises : o Action automatique : le système concatène (merge) les doublons suivant une règle établie sans intervention humaine o Action manuelle : le système transmet la liste des doublons à un utilisateur qui décide quelles informations sont à conserver/écraser Incohérence de types de données Exemple : import d une valeur décimale dans un champ entier Incohérence de format Exemple : import d un mauvais format de date Incohérence de valeurs Exemple : import dans un champ String d une valeur «A» alors que les seules valeurs supportées par l application sous-jacente sont «B» ou «C». Pass 03/08/2012 Page 10

11 Contrôles et actions a posteriori Il doit également être possible de «sonder» ponctuellement le DataWarehouse pour vérifier la qualité des données et prendre les actions nécessaires. Les algorithmes de contrôles et d actions décrits ci-dessus doivent donc également être disponibles dans le cadre de contrôles ponctuels. 3.5 Monitoring Le système doit pouvoir mentionner une erreur de traitement de manière automatique. Il s agit entre autres : de blocages système d erreurs dans l exécution des routines ETL de détection d enregistrements non transférés de détection de doublons Ces erreurs doivent pouvoir être transmises au minimum : par vers le(s) administrateur(s) système via trappes SNMP vers un système de monitoring informatique (Nagios ou semblable) vers le système de gestion de parc informatique du Pass (solution GLPI) 3.6 Formations Cf. chapitre 8. Pass 03/08/2012 Page 11

12 4. Serveur de reporting 4.1 Fonctionnalités du Serveur de reporting Fonctionnement Le serveur de reporting pourra fonctionner : en environnement isolé (fonctionnement «stand-alone») ou être intégré à d autres applications, ce qui permettait d afficher des rapports à l intérieur d applications tiers (fonctionnement «embedded») Interface pour les utilisateurs du système Les utilisateurs standards (qui afficheront les rapports en lecture sans les créer/gérer) disposeront au minimum des fonctionnalités suivantes : tous les rapports disponibles seront accessibles à travers un portail Web interne central (accessible au minimum via Mozilla Firefox, MS Internet Explorer et Google Chrome) le portail sera sécurisé et ne donnera accès aux rapports qu après authentification de l utilisateur l authentification pourra également se baser sur des serveurs d authentification externes (support minimum de OpenLDAP et MS Active Directory ; si d autres serveurs ou standards sont supportés, veuillez les préciser) les ressources (rapports et autres données propres au serveur) auxquelles l utilisateur aura accès seront définies par le rôle qui lui aura été attribué (cf. point «Roles et utilisateurs» ci-dessous) le système proposé disposera d une interface de consultation des rapports intuitive et efficace permettant entre autres de : o visualiser les rapports par catégorie o rechercher un rapport particulier sur base de mots-clés o trier les rapports selon leurs propriétés principales o filtrer les rapports Une fois un rapport sélectionné, l utilisateur aura la possibilité de lancer son affichage. Le rapport sera alors exécuté et affiché au format défini par l administrateur du système (cf. point «Interface pour les administrateurs du système»). En option, l utilisateur devrait avoir la possibilité de définir lui-même le format d affichage du rapport, ce qui rendra plus flexible l utilisation de la solution. Le soumissionnaire précisera si cette option est incluse en standard dans son offre. Si ce n est pas le cas, il précisera alors les fonctions, le prix et les conditions techniques éventuelles liées à l ajout de cette fonctionnalité. Interface pour les administrateurs du système Les fonctionnalités d administration seront accessibles à travers un portail Web interne central (accessible au minimum via Mozilla Firefox, MS Internet Explorer et Google Chrome). Pour des raisons de standardisation, ce portail devrait idéalement être le même que le portail destiné aux utilisateurs. Pass 03/08/2012 Page 12

13 le portail sera sécurisé et ne sera accessible qu après authentification de l administrateur les administrateurs du système pourront réaliser 2 types de fonctions : o Gestion Le gestionnaire pourra gérer les utilisateurs et rôles du système, gérer les droits d accès des utilisateurs aux ressources et charger/publier les rapports sur le serveur. Il pourra également spécifier le mode d affichage des rapports. o Design Le «designer» définira les rapports (forme et contenu) les administrateurs ne devront pas avoir de compétences informatiques particulières pour gérer le système. Outil de création des rapports La solution proposée doit disposer d un outil graphique intuitif permettant de créer des rapports dynamiques contenant : des variables, des fonctionnalités de filtre et des fonctionnalités de tri Ces rapports seront créés sur base de : librairies d objets graphiques préexistants requêtes de données faites en direct sur le DataWarehouse et pourront être testés/visualisés (WYSIWYG) avant leur publication. Formats d affichage des rapports Les formats d affichage minimaux suivants doivent être supportés : affichage direct à l écran (dans une fenêtre permettant au minimum de se déplacer/zoomer dans le rapport et de l imprimer) sauvegarde du rapport sous forme de fichier : o PDF o HTML o XML o CSV o EXCEL impression papier Génération directe ou différée des rapports Le système doit permettre de générer des rapports qui seront soit : affichés directement programmés et envoyé par à un ou plusieurs destinataires prédéfinis. La fréquence de l envoi doit être configurable Pass 03/08/2012 Page 13

14 Rôles et utilisateurs Interfaces Comme précisé ci-dessus, le système doit permettre de gérer des droits d accès différents par type d utilisateurs (utilisateurs classiques et administrateurs du système) Le système doit permettre de créer un minimum de 100 utilisateurs classiques Le système doit permettre de créer un minimum de 10 administrateurs Le système doit être ouvert : Il doit s intégrer totalement à la solution de DataWarehouse proposée par le soumissionnaire Il doit fournir des interfaces de type «Web Services» permettant l échange d informations avec des applications tiers Les données des rapports (requêtes faites sur le DataWarehouse) doivent pouvoir être exportées dans un fichier Excel 4.2 Fonctionnalités d analyse Le soumissionnaire précisera si la solution proposée offre également des fonctionnalités avancées de traitement analytique via l utilisation d un serveur OLAP (ou solution équivalente). Il est important de souligner que ces fonctions ne sont pas, à l heure actuelle, nécessaires au Pass. Ces fonctions, si elles étaient proposées, ne seraient donc en tout état de cause pas prises en compte dans l évaluation technique de la solution. 4.3 Rapports à mettre en place inventaire En plus de la mise en place du serveur de reporting, le soumissionnaire aura la responsabilité de créer et de déployer les rapports décrits ci-dessous. Nom 1 Comparatif 2 Répartition 3 Description sommaire Comparatif des réservations entre année n, n- 1, n-2 (voir depuis l'ouverture) Répartition calendaire des prises de réservation pour un type de public des années passées (pourrait remonter à l'ouverture) pour une période de l'année. Présentation des données (voir annexe 6 ) Rapport 1 Rapport 2 fiche mensuelles, trimestrielles et annuelle Rapport 3.a Fréquentatio 4 n OTW Rapport 3.b 5 comparatif mensuel, trimestriel et annuel des fréquentations entre année (pourrait Rapport 3.c Données sources Irec Irec Irec + écran d'encodage direct dans le DataWarehouse (*1) Etabli sur base des infos de la fiche mensuelle Etabli sur base de l'historique des fiches Pass 03/08/2012 Page 14

15 Statistiques remonter à l'ouverture) de fréquentations annuelles de (année en cours) de chiffre d'affaire billetterie annuel de (année en cours) Existe aussi pour le chiffre d'affaire horeca et boutique pour période précise (été) Fréquentation et chiffre d'affaire billetterie de (année en cours) pour période précise (été) de chiffre d'affaire boutique (idem pour horeca )de (année en cours) Rapport 4.a Rapport 4.b Rapport 4.c Rapport 4.d Irec Irec Irec + Logiciel Chablis pour l'horeca et la boutique + fichier Excel pour l'historique avant Chablis Même sources que le point précédent Même sources que le point précédent 11 Photographie Irec + fiches Rapport 5 des publics mensuelles 12 Animation Rapport 7.a Irec (+ macro Excel) Planning 13 occupation des salles Rapport 7.b Irec Rapport d'information transmis de manière 14 Etat résa hebdomadaire à l'horeca pour évaluer les quantité de nourriture à prévoir. Rapport 8 Irec *1 Voir paragraphe 2.4 Les rapports produits par le soumissionnaire devront avoir un niveau de qualité au moins équivalent à ceux présentés en annexe. Le soumissionnaire veillera également au transfert des compétences vers les équipes internes du Pass. 4.4 Matériel et Système d exploitation requis Cf. chapitre Formations Cf. chapitre 8. Pass 03/08/2012 Page 15

16 5. Matériel et Système d exploitation 5.1 Machine à mettre en place pour le DataWarehouse approche requise Le Pass travaille dans une infrastructure à 80 % Opensource pour des raisons d'optimisation des ressources. Le choix stratégique choisi est de virtualiser un maximum de serveurs et de dupliquer les services derrière un loadbalancer. Afin de pouvoir répondre au mieux au cahier de charge, le soumissionnaire aura le choix de travailler en serveur physique ou virtuel. Pour la machine physique : Le soumissionnaire devra présenter une description détaillée qui supportera le Datawarehouse et devra rentrer dans les normes Green IT (critère de sélection). Le Pass se réserve le droit d'acheter la machine physique sur base du descriptif proposé. Toutefois, les licences externes à la solution (licence de système d'exploitation) devront être prises en charge par le prestataire et le coût devra figurer dans le détail de l'offre. Pour le choix de machine virtuelle, celle-ci devra fonctionner dans un environnement optimisé. Exemple : un Windows 2008 avec 16 go de RAM n'est pas envisageable. De plus, toutes les licences externes à la solution Datawarehouse devront être prises en compte par le prestataire dans l'ensemble de la réponse à l'offre et le coût devra figurer dans le détail de l'offre. Les données avec lesquelles le Datawarehouse devra travailler se trouveront dans une infrastructure Cluster Postgresql 8.4 ou plus derrière un loadbalancer. Des mesures moyennes des ressources et charges de l'ensemble de la solution pourraient nous aider à faire notre choix. Un exemple d atout favorable pour la décision : 5.2 Contexte Machine virtuelle OS : Linux (Debian si possible) CPU : Max 6 Coeurs RAM : Max 4G à 6 G Les schémas fournis à l Annexe 5 résument le fonctionnement informatique/réseau du Pass. Pass 03/08/2012 Page 16

17 6. Références Il est demandé au soumissionnaire de produire au minimum 3 références démontrant ses compétences et son expérience dans la mise en place de solutions de «Business Intelligence». Ces références devront : Reprendre l ensemble des solutions techniques décrites dans le présent cahier des charges Être déployées dans un environnement de production complet depuis plus de 6 mois et moins de 5 ans Être validées par des certificats de bonne exécution émis par les maîtres d ouvrage Le soumissionnaire fournira pour chaque référence une fiche détaillant : Le contexte fonctionnel (raisons du changement) et technique (infrastructure en place) Les solutions techniques déployées (technologies et produits) La validation du maître d ouvrage (signature) Les coordonnées d une personne de contact (maître d ouvrage) qui pourra être contactée par nos soins Pass 03/08/2012 Page 17

18 7. Gestion projet 7.1 Méthodologie Le soumissionnaire proposera une méthodologie de gestion projet itérative permettant le contrôle et la validation à différents moments clés du projet. La méthodologie suivra le modèle du «cycle en V» et reprendra au minimum les étapes suivantes : Analyse des besoins Spécifications fonctionnelles et techniques Recettes partielles (par lots) Recette globale avant la mise en service opérationnelle Recette définitive après la mise en service opérationnelle Pour chacune de ces étapes, le soumissionnaire prévoira dans son offre le temps nécessaire pour (e.a.) : prendre de connaissance du contexte fonctionnel et technique du Pass assister aux réunions internes documenter le projet (ex : cahier de spécifications fonctionnelles, PV de recette, ) En ce qui concerne les livraisons et recettes, le soumissionnaire prévoira : des livraisons partielles de ses solutions (livraisons en lots) ; chaque livraison donnera lieu à une recette partielle. Il appartient au soumissionnaire de proposer le nombre de lots qui lui semble le plus approprié en fonction de l environnement du Pass. Un minimum de 2 lots est cependant requis : o 1 er lot : DataWarehouse et système ETL o 2 ème lot : serveur de Reporting une recette globale avant la mise en service opérationnelle. Si cette recette est validée, la solution globale sera alors déployée dans un environnement pilote. une recette définitive Celle-ci aura lieu au minimum 2 mois après la mise en service opérationnelle. Elle marquera l acceptation définitive du projet. 7.2 Planning La durée du projet, du lancement à la recette globale (cf. le paragraphe ci-dessus pour la description des étapes) ne pourra dépasser 4 mois calendrier. Le soumissionnaire précisera dans son offre : le planning proposé la méthodologie utilisée le détail des tâches Pass 03/08/2012 Page 18

19 7.3 Chef de projet Le soumissionnaire prévoira un chef de projet ayant pour rôle la planification et la gestion de la mise en place du système. Il veillera entre autres : à la détermination des étapes importantes et au planning du projet à la gestion journalière du projet au contrôle de la qualité et la concordance avec les spécifications et procédures convenues à l élaboration des rapports sur l évolution du projet à prendre les mesures nécessaires en cas de modification des paramètres projet à la gestion et au contrôle des livraisons à la préparation, au planning et à la coordination de l installation à l organisation d une réunion de démarrage avec toutes les parties concernées aux phases de tests et d acceptations (recettes) au respect des procédures à la coordination et le contrôle des éventuelles tierces parties. Il est le point de contact principal entre le Pass et le maître d œuvre. 7.4 Comité de Pilotage Un Comité de Pilotage se tiendra 1 fois par mois et rassemblera les décideurs principaux des services concernés par la solution. Le maître d œuvre y sera représenté par son chef de projet. 7.5 Profils Le soumissionnaire fournira dans son offre les CV détaillés de toutes les personnes qui feront partie de l équipe projet. Pass 03/08/2012 Page 19

20 8. Formations Le soumissionnaire prévoira des formations pour les différentes solutions proposées dans son offre et décrites aux chapitres 2, 3 et 4 du présent cahier des charges. DataWarehouse et Système ETL Formation des administrateurs du système Formation permettant aux administrateurs de prendre en main les solutions proposées, de les configurer et de développer de nouveaux scénarios ETL Serveur de Reporting Formation des utilisateurs du système Formation destinée aux utilisateurs du système, sous la forme «train-the-trainer» (formation multiplicative). L objectif est de former les utilisateurs à l utilisation du portail Web permettant l accès et l affichage des rapports Formation des administrateurs du système (gestionnaires) Formation sur les fonctionnalités de gestion du système Formation des administrateurs du système (designers des rapports) Formation sur l outil de création des rapports En plus de ces formations, le soumissionnaire veillera à former : l équipe informatique du Pass sur tous les aspects informatiques des solutions mises en place. le Pass sur le travail de paramétrage qui aura été réalisé par ses soins (ex : création de rapports, de scénarios ETL, ). Les formations seront toujours accompagnées d un support de cours en français. 9. Documentation 9.1 Manuels produits Chaque solution sera livrée avec : un mode d emploi utilisateur en français un manuel d installation et de configuration en français ou en anglais. Ces documents contiendront toutes les informations et schémas permettant l installation, la configuration et la gestion des éléments déployés. 9.2 Documentation projet Comme spécifié au chapitre «Gestion projet», le maître d œuvre devra documenter les livrables associés à chaque étape du projet. 9.3 Documentation technique Le maître d œuvre détaillera l architecture informatique mise en place (schémas synthétiques et descriptions techniques). Pass 03/08/2012 Page 20

Complaints Manager 4/06/2015 Page 1 Arpaweb 2015

Complaints Manager 4/06/2015 Page 1 Arpaweb 2015 Complaints Manager 4/06/2015 Page 1 Table des matières 1. Description du logiciel... 3 Le chapitre Dossier... 3 Le chapitre Plaignant... 5 Le chapitre Action... 6 Le chapitre Document... 7 La page d accueil...

Plus en détail

LOT1 : Evaluation d un logiciel d inventaire et de gestion du parc OCS/GLPI (http://www.ocsinventory-ng.org/fr):

LOT1 : Evaluation d un logiciel d inventaire et de gestion du parc OCS/GLPI (http://www.ocsinventory-ng.org/fr): LOT1 : Evaluation d un logiciel d inventaire et de gestion du parc OCS/GLPI (http://www.ocsinventory-ng.org/fr): Présentation: GLPI est une application libre, distribuée sous licence GPL destine a la gestion

Plus en détail

CELCAT est un leader mondial de la gestion d emploi du temps et du suivi de l assiduité des étudiants dans l enseignement supérieur.

CELCAT est un leader mondial de la gestion d emploi du temps et du suivi de l assiduité des étudiants dans l enseignement supérieur. CELCAT Timetabler Le gestionnaire interactif d emploi du temps CELCAT est un leader mondial de la gestion d emploi du temps et du suivi de l assiduité des étudiants dans l enseignement supérieur. Notre

Plus en détail

itop : la solution ITSM Open Source

itop : la solution ITSM Open Source itop : la solution ITSM Open Source itop est un portail web multi-clients conçu pour les fournisseurs de services et les entreprises. Simple et facile d utilisation il permet de gérer dans une CMDB flexible

Plus en détail

Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012. Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE

Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012. Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE Mission Val de Loire 81 rue Colbert BP 4322 37043 TOURS CEDEX 1 Siret 254 503 048 00012 Cahier des charges MAINTENANCE INFORMATIQUE Mai 2013 Table des matières Sommaire 1 Introduction... 3 1.1 Objectifs...

Plus en détail

ACTUALITÉS LANDPARK. Nouvelle version. Landpark Helpdesk. Landpark Helpdesk. Les avantages de la nouvelle version 3.9.2.

ACTUALITÉS LANDPARK. Nouvelle version. Landpark Helpdesk. Landpark Helpdesk. Les avantages de la nouvelle version 3.9.2. ACTUALITÉS LANDPARK Solutions complètes d'inventaire, de gestion de parc et de helpdesk ITIL Avril 2015 Nouvelle version Landpark Helpdesk Landpark vous associe aux meilleurs logiciels de Gestion de Parc

Plus en détail

Business Intelligence (BI) Stratégie de création d un outil BI

Business Intelligence (BI) Stratégie de création d un outil BI Business Intelligence (BI) La Business intelligence est un outil décisionnel incontournable à la gestion stratégique et quotidienne des entités. Il fournit de l information indispensable, sous plusieurs

Plus en détail

Les premiers pas d utilisation

Les premiers pas d utilisation Suite infrastructure cloud Les premiers pas d utilisation 1 SOMMAIRE : Les premiers pas Les principes de l interface La création de votre premier serveur Le démarrage L administration de votre serveur

Plus en détail

Cahier des évolutions. Version 2015 R1

Cahier des évolutions. Version 2015 R1 Cahier des évolutions Page 2 sur 18 Processus de validation Rédigé par Validé par Approuvé par MOLIERE Corinne LE FEVRE Bertrand MOLIERE Corinne 15/07/2014 2015-07-02 2015-07-02 Page 3 sur 18 Sommaire

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE FileAudit 4.5 VERSION www.isdecisions.com Introduction FileAudit surveille l accès ou les tentatives d accès aux fichiers et répertoires sensibles stockés sur vos systèmes Windows.

Plus en détail

I. Cycle de traitement d une action de formation

I. Cycle de traitement d une action de formation Wilog ERP Formation Gestion des centres de formation V1.5 2013 Wilog ERP Formation de la prospection au bilan Gagnez du temps! Solution Cloud Solution Réseau Solution Monoposte www.wilog.fr 1 Wilog ERP

Plus en détail

CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES

CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES ******************** Cahier des clauses techniques particulières - C.C.T.P. - Objet du marché : ACQUISITION D UNE APPLICATION DE GESTION DE L ACTIVITE

Plus en détail

Matrice de fonctionnalités MDAL, côté utilisateur et administrateur

Matrice de fonctionnalités MDAL, côté utilisateur et administrateur Matrice de fonctionnalités MDAL, côté utilisateur et administrateur Fonctionnalité OUTILS POUR LES ETATS Etats Html et pdf Grapheur Etats coloriés Tableaux croisés dynamiques Les cumuls Générateur d états

Plus en détail

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS.

OBJECTIF. 2 RESULTATS. 2 INDICATEURS D IMPACT. 2 PRE-REQUIS. 2 ACTIVITES ET LIVRABLES. 2 PLANNING. 6 PRESTATAIRES. 6 PLAFOND DES CONTRIBUTIONS. Programme MOUSSANADA Axe : Système d information Action d assistance à la maîtrise d ouvrage pour l intégration d une solution informatique intégrée métier TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS...

Plus en détail

PLAN CONDUITE DE PROJET

PLAN CONDUITE DE PROJET PLAN CONDUITE DE PROJET Ce guide complète le cours, il donne une marche à suivre qui peut être adaptée si vous choisissez une méthode particulière ETUDE PREALABLE ANALYSE FONCTIONNELLE ANALYSE DETAILLEE

Plus en détail

Fiche Produit. Plateforme de sauvegarde en marque blanche Kiwi Business

Fiche Produit. Plateforme de sauvegarde en marque blanche Kiwi Business Révision d avril 2012 Fiche Produit Plateforme de sauvegarde en marque blanche Kiwi Business La solution Kiwi Business a été spécialement conçue pour répondre aux besoins les plus exigeants en termes de

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE Maître d'ouvrage : COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE - SPANC - FOURNITURE D UN LOGICIEL DE GESTION DES ASSAINISSEMENTS NON COLLECTIF CAHIER DES CLAUSES techniques OCTOBRE 2012 SOMMAIRE 1. OBJET

Plus en détail

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services

Dream Report. Dream Report vs Reporting Services Dream Report Dream Report vs Reporting Services Date : Mars 2015 A propos de Dream Report Dream Report est le 1 er logiciel d édition de rapport prêt à l emploi offrant aux utilisateurs la possibilité

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation : REMPLACEMENT DU PAREFEU-PROXY Objet du marché : Acquisition

Plus en détail

Fiche produit. Septembre 2010. Kiwi Pro en quelques mots

Fiche produit. Septembre 2010. Kiwi Pro en quelques mots Septembre 2010 Fiche produit La solution Kiwi Pro a été spécialement conçue pour répondre aux besoins les plus exigeants en terme de fiabilité et de performance, avec une capacité de traitement optimale

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE UTILISATEUR ET MAINTENANCE INFORMATIQUE

CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE UTILISATEUR ET MAINTENANCE INFORMATIQUE WEST AFRICAN HEALTH ORGANISATION ORGANISATION OUEST AFRICAINE DE LA SANTE ORGANIZAÇÃO OESTE AFRICANA DA SAÚDE CAHIER DES CHARGES ASSISTANCE UTILISATEUR ET MAINTENANCE INFORMATIQUE 1 Sommaire 1. INTRODUCTION...

Plus en détail

BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD

BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD PARTIE CLIENT Version 1.4. 21/06/2013 Partie client Page 1 Sommaire 1 FONCTIONS CLES DU PORTAIL 3 1.1 Pré-requis d utilisation des services Cloud 3 1.2 Principes de

Plus en détail

Archives et factures électroniques

Archives et factures électroniques Archives et factures électroniques Edito En 2001, le Conseil de l Union Européenne a publié la Directive 2001/115/CE relative à la facturation. Son objectif était de simplifier, de moderniser et d harmoniser

Plus en détail

Thibault Denizet. Introduction à SSIS

Thibault Denizet. Introduction à SSIS Thibault Denizet Introduction à SSIS 2 SSIS - Introduction Sommaire 1 Introduction à SQL Server 2008 Integration services... 3 2 Rappel sur la Business Intelligence... 4 2.1 ETL (Extract, Transform, Load)...

Plus en détail

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit

REQUEA. v 1.0.0 PD 20 mars 2008. Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit v 1.0.0 PD 20 mars 2008 Mouvements d arrivée / départ de personnels Description produit Fonctionnalités L application Gestion des mouvements d arrivée / départ de Requea permet la gestion collaborative

Plus en détail

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1 JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE Jaspersoft et le paysage analytique 1 Ce texte est un résumé du Livre Blanc complet. N hésitez pas à vous inscrire sur Jaspersoft (http://www.jaspersoft.com/fr/analyticslandscape-jaspersoft)

Plus en détail

Systèmes d information

Systèmes d information 11 Systèmes Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de concevoir, développer, exploiter et entretenir des solutions (logicielles et matérielles) répondant aux besoins collectifs et individuels

Plus en détail

Cahier des charges. Logiciel de GRH. Solution Ressources Humaines. Meck-Moroni

Cahier des charges. Logiciel de GRH. Solution Ressources Humaines. Meck-Moroni Cahier des charges Logiciel de GRH Meck-Moroni Solution Ressources Humaines Contexte et justification La MECK-MORONI a été créé officiellement en novembre 1998. Elle a enregistré au cours des dix dernières

Plus en détail

Technologie SAFE* X3 - Outils et Développement. Développement, Fonction de base 2 e partie 3 jours. Web Services. 2 jours

Technologie SAFE* X3 - Outils et Développement. Développement, Fonction de base 2 e partie 3 jours. Web Services. 2 jours - Vous êtes consultant, chef de projets, acteur clé au sein de votre entreprise et vous intervenez en phase de déploiement ou de paramétrage d un logiciel Sage, Optez pour les formations «Produits» : Nous

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique 1 COMMUNE DE PLOBSHEIM Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique Rédaction Version 2 : 27 /05/2014 Contact : Mairie de PLOBSHEIM M. Guy HECTOR 67115 PLOBSHEIM dgs.plobsheim@evc.net

Plus en détail

gcaddy Suite Description du produit

gcaddy Suite Description du produit gcaddy Suite Description du produit Version 1.0 www.gweb.be @ info@gweb.be TVA : BE-863.684.238 SNCI : 143-0617856-67 1 / 8 1 Description de gcaddy gcaddy est le module E-commerce de Gweb. Il se présente

Plus en détail

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons des formations vous permettant

Plus en détail

Activités professionnelle N 2

Activités professionnelle N 2 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2012 2013 BELDJELLALIA Farid Activités professionnelle N 2 NATURE DE L'ACTIVITE CONTEXTE OBJECTIFS LIEU DE REALISATION Technicien assistance

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE Demande d informations - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISÉE RFI_Veille_Automatisée.docx Nom de l entreprise DEMANDE D INFORMATIONS (Request For Information) - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE R F I S o l u

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

Introduction. Division Moyennes et Grandes Entreprises - Direction Produits Page 2 / 7. Communiqué de lancement Sage HR Management V5.

Introduction. Division Moyennes et Grandes Entreprises - Direction Produits Page 2 / 7. Communiqué de lancement Sage HR Management V5. Division Moyennes et Grandes Entreprises Direction Produits Communiqué de lancement Sage HR Management Version 5.10 Nouveau module Décisionnel Bases de données Sage HR Management Version 5.10 MS SQL Server

Plus en détail

Active CRM. Solution intégrée de téléprospection. www.aliendoit.com 04/10/2011

Active CRM. Solution intégrée de téléprospection. www.aliendoit.com 04/10/2011 www.aliendoit.com Active CRM Solution intégrée de téléprospection 04/10/2011 Alien Technology 3E Locaux Professionnels Km 2.5 Route de Kénitra 11005 SALÉ MAROC Tél. : +212 537 84 38 82 Fax : +212 537 88

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

Au regard de ces deux tendances, il nous parait indispensable de révolutionner la manière dont vous gérez vos journées de travail.

Au regard de ces deux tendances, il nous parait indispensable de révolutionner la manière dont vous gérez vos journées de travail. Introduction A l instar de bon nombre de petites entreprises et équipes de ventes, vous consacrez énormément de temps pour satisfaire vos clients. L optimisation de votre temps de travail s avère donc

Plus en détail

Fournir un accès rapide à nos données : agréger au préalable nos données permet de faire nos requêtes beaucoup plus rapidement

Fournir un accès rapide à nos données : agréger au préalable nos données permet de faire nos requêtes beaucoup plus rapidement Introduction Phases du projet Les principales phases du projet sont les suivantes : La mise à disposition des sources Des fichiers Excel sont utilisés pour récolter nos informations L extraction des données

Plus en détail

Découvrir Landpark Manager - Gestion des vos Actifs Informatiques

Découvrir Landpark Manager - Gestion des vos Actifs Informatiques DÉCOUVRIR LANDPARK MANAGER GESTION DE VOS ACTIFS INFORMATIQUES Page 4 Landpark Manager - une ergonomie conviviale avec des vues graphiques de votre parc informatique Landpark Manager Vue géographique par

Plus en détail

Fiche Produit. Serveur de sauvegarde dédié Kiwi Pro

Fiche Produit. Serveur de sauvegarde dédié Kiwi Pro Révision d avril 2012 Fiche Produit Serveur de sauvegarde dédié Kiwi Pro La solution Kiwi Pro a été spécialement conçue pour répondre aux besoins les plus exigeants en terme de fiabilité et de performance,

Plus en détail

MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES

MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES MAIRIE DE LA WANTZENAU MARCHE DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CHARGES LOT 2 Fourniture et installation d un système de GED pour la Mairie de La Wantzenau. Fiche technique Cahier des Charges

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications.

Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications. Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications. La supervision est la «surveillance du bon fonctionnement d un système ou d une activité». Elle permet de surveiller,

Plus en détail

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires)

Réseau ISO-Raisin. Surveillance des. Infections du Site Opératoire. (Surveillance des interventions prioritaires) Réseau ISO-Raisin Surveillance des Infections du Site Opératoire (Surveillance des interventions prioritaires) Guide d utilisation de l application WEBISO Année 2015 Sommaire Guide utilisateur - Application

Plus en détail

PROCEDURE DE RESOLUTION DE PANNES POUR LES APPLICATIFS CADASTRE

PROCEDURE DE RESOLUTION DE PANNES POUR LES APPLICATIFS CADASTRE PROCEDURE DE RESOLUTION DE PANNES POUR LES APPLICATIFS CADASTRE Juin 2012 SA SOCIETE WALLONNE DU LOGEMENT SOMMAIRE : A- INTRODUCTION :... 3 B- PROBLEMES RENCONTRES LORS DE LA PREMIERE CONNEXION :... 4

Plus en détail

Talend Technical Note

Talend Technical Note Mars 2011 Page 1 sur 5 Le MDM offre un hub central de contrôle et une vision unique des données maître de l'entreprise, quelles que soient les disparités entre les systèmes source. Il assure que les données

Plus en détail

MYXTRACTION. 2009 La Business Intelligence en temps réel

MYXTRACTION. 2009 La Business Intelligence en temps réel MYXTRACTION 2009 La Business Intelligence en temps réel Administration Qui sommes nous? Administration et management des profils Connecteurs Base des données Gestion des variables et catégories de variables

Plus en détail

«MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE CAHIER DES CHARGES DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» MARCHE 15.004 :

«MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE CAHIER DES CHARGES DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» MARCHE 15.004 : MARCHE 15.004 : «MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» CAHIER DES CHARGES Cahier des Charges - CILGERE Page n 1/7 SOMMAIRE ARTICLE 1 : PREAMBULE 3 1.1 Présentation de CILGERE

Plus en détail

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7

UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7 UserLock Quoi de neuf dans UserLock? Version 7 Table des Matières 1. Controle et sécurisation des sessions Wi-Fi... 3 2. Module UserLock PowerShell... 4 3. Nouvelle API documentée... 6 4. Nouvelle Interface...

Plus en détail

OFFRES DE SERVICES SDS CONSULTING

OFFRES DE SERVICES SDS CONSULTING OFFRES DE SERVICES SDS CONSULTING AUTOUR DE LA SOLUTION TSM DERNIERE MISE A JOUR : MAI 2011 préalable 1 Liste des services proposés Nos équipes sont spécialisées depuis de nombreuses années dans le domaine

Plus en détail

5. Architecture et sécurité des systèmes informatiques Dimension Fonctionnelle du SI

5. Architecture et sécurité des systèmes informatiques Dimension Fonctionnelle du SI 5. Architecture et sécurité des systèmes informatiques Dimension Fonctionnelle du SI Un SI : et pour faire quoi? Permet de stocker de manière définitive des informations volatiles provenant d autre BD.

Plus en détail

LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER

LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER LIVRE BLANC QUALIOS MANAGER Version 3.0 3, rue du Bois de La Champelle BP 306 54515 VANDŒUVRE CEDEX Tél. 33 (0)3 83 44 75 50 Fax. 33 (0)3 83 44 75 51 QUALIOS est une solution informatique développée par

Plus en détail

TABLEAU DES FONCTIONNALITES

TABLEAU DES FONCTIONNALITES Procédure adaptée en application des articles 26 à 29, 40, 53, 55 et 56 du Code des Marchés Publics TABLEAU DES FONCTIONNALITES Cahier des fonctionnalités MPPA-01-052014 1 Liste des fonctionnalités recensées

Plus en détail

Fabien Pinckaers Geoff Gardiner. OpenERP. Tiny. Pour une. gestion d entreprise efficace et intégrée. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9

Fabien Pinckaers Geoff Gardiner. OpenERP. Tiny. Pour une. gestion d entreprise efficace et intégrée. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9 Fabien Pinckaers Geoff Gardiner OpenERP Tiny Pour une gestion d entreprise efficace et intégrée Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-12261-9 Table des matières Première partie Premiers pas avec Open

Plus en détail

Sup Hotline. Version 1.0. Un logiciel spécialement dédié à la gestion de la hotline et de la prospection des éditeurs de logiciel

Sup Hotline. Version 1.0. Un logiciel spécialement dédié à la gestion de la hotline et de la prospection des éditeurs de logiciel Sup Hotline Version 1.0 Un logiciel spécialement dédié à la gestion de la hotline et de la prospection des éditeurs de logiciel Sup Hotline est un logiciel métier au format web qui gère tous les aspects

Plus en détail

LANDPARK ACTIVE DIRECTORY OPEN/LDAP

LANDPARK ACTIVE DIRECTORY OPEN/LDAP LANDPARK ACTIVE DIRECTORY OPEN/LDAP Solutions complètes d'inventaire, de gestion de parc et de helpdesk ITIL Avril 2014 LANDPARK ACTIVE DIRECTORY /OPENLDAP INDISPENSABLE POUR INTÉGRER AUTOMATIQUEMENT TOUS

Plus en détail

Présentation du KidéaSoft

Présentation du KidéaSoft Kidea Services Aires de Jeux Couvertes pour les Enfants KideaSoft Logiciel de Gestion Commerciale Mars 2013 Eric Baÿ eric@woupi.fr 06.79.84.98.22 KIDEA Services ZAC Cap Malo 35520 Melesse 09.71.25.85.06

Plus en détail

Guide de démarrage rapide de WinReporter

Guide de démarrage rapide de WinReporter Guide de démarrage rapide de WinReporter Pour plus d information à propos de WinReporter, vous pouvez contacter IS Decisions à : Tél : +33 (0)5.59.41.42.20 (Heure française : GMT +1) Fax : +33 (0)5.59.41.42.21

Plus en détail

Devis pour la création de votre site Internet

Devis pour la création de votre site Internet Proposition commerciale Réf. : PR1408-0288 Date : 28/08/2014 Durée de validité : 30 jours Code client : CU1408-2685 Adressé à : Serial Kreative SPRL Chaussée de Tubize 208 1440 Wauthier-Braine BE0845551275

Plus en détail

A. Présentation. LanScanner2006

A. Présentation. LanScanner2006 V2.33 Revu le : 18/04/2008 Auteur : Nicolas VEST LanScanner2006 Objectif : Présentation de LanScanner. Proposer l outil adéquat de l administrateur réseau, afin de lui permettre une administration journalière

Plus en détail

Portail Client Sigma Informatique

Portail Client Sigma Informatique Portail Client Sigma Informatique Edité le 19 févr. 2013 Sommaire Présentation du portail client 3 La page d accueil 8 Vie d une demande (Création et suivi) 11 La consultation d une demande. 18 La gestion

Plus en détail

La simplicité au service de votre activité commerciale

La simplicité au service de votre activité commerciale SOLOS DEVIS-FACTURES www.cegidstore.com/tpe La simplicité au service de votre activité commerciale Solution de Devis Factures, en mode SaaS*, simple qui s adresse aux créateurs, solos et petites structures

Plus en détail

Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre

Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre La tendance actuelle vers une conception distribuée de l entreprise, avec des agences, des centres de

Plus en détail

Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité. Annexe 2 : sécurisation des échanges

Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité. Annexe 2 : sécurisation des échanges Cahier des charges des dispositifs de télétransmission des actes Annexe 2 : sécurisation des échanges Page 2 / 7 1. OBJET DU DOCUMENT...3 2. PRINCIPES...3 3. SÉCURISATION DES DÉPÔTS DE FICHIERS SUR LES

Plus en détail

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Guide pratique pour les petites entreprises Table des matières Section 1 : présentation de Windows XP Mode pour Windows 7 2 Section 2 : démarrage

Plus en détail

L efficacité de la relation client!

L efficacité de la relation client! L efficacité de la relation client! Eudonet, nouvelle génération Cibler, attirer et conserver les bons clients sont les facteurs déterminants du succès de nombreuses entreprises. Aujourd hui, l enjeu est

Plus en détail

Mercredi 15 Janvier 2014

Mercredi 15 Janvier 2014 De la conception au site web Mercredi 15 Janvier 2014 Loïc THOMAS Géo-Hyd Responsable Informatique & Ingénierie des Systèmes d'information loic.thomas@anteagroup.com 02 38 64 26 41 Architecture Il est

Plus en détail

SUPPORTDEFORMATION SUGARCRM. Guideutilisateur SugarCRMPro

SUPPORTDEFORMATION SUGARCRM. Guideutilisateur SugarCRMPro SUPPORTDEFORMATION SUGARCRM Guideutilisateur SugarCRMPro Référence document : SYNOLIA_Support_SugarCRM_v1.0.docx Version document : 1.0 Date version : 2 octobre 2012 æetat du document : Revu æemetteur/rédacteur

Plus en détail

Request for Information. DNDi Service desk

Request for Information. DNDi Service desk Request for Information DNDi Service desk Dated: 27 th August 2015 Page 1 Table des matières 1. Présentation de DNDi... 3 2. Objectifs de la demande d information (RFI)... 3 3. Définition du besoin...

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL RELATIF A L ACHAT D UN LOGICIEL DE GESTION DU TEMPS POUR L AGENCE REGIONALE DE SANTE DU NORD PAS DE CALAIS

CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL RELATIF A L ACHAT D UN LOGICIEL DE GESTION DU TEMPS POUR L AGENCE REGIONALE DE SANTE DU NORD PAS DE CALAIS CAHIER DES CHARGES FONCTIONNEL RELATIF A L ACHAT D UN LOGICIEL DE GESTION DU TEMPS POUR L AGENCE REGIONALE DE SANTE DU NORD PAS DE CALAIS Emetteur : Agence Régionale de Santé du Nord Pas-de-Calais (ARS)

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

Solution de gestion pour fiduciaires

Solution de gestion pour fiduciaires Solution de gestion pour fiduciaires www.fid-manager.be SOMMAIRE INTRODUCTION SOLUTION DE GESTION POUR FIDUCIAIRES BELGES Depuis 1986, A++ Informatique est une entreprise de développement de logiciels

Plus en détail

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE SYSTÈME COMPTABLE DE L ENTREPRISE SUIVI BUDGÉTAIRE FILIALE DIRECTION UNITÉ PROJET

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE SYSTÈME COMPTABLE DE L ENTREPRISE SUIVI BUDGÉTAIRE FILIALE DIRECTION UNITÉ PROJET SCRABBLE WEB COMPTA COMPTABILITÉ DES ENGAGEMENTS COMPTABILITÉ FINANCIÈRE SYSTÈME COMPTABLE DE L ENTREPRISE COMPTABILITÉ ANALYTIQUE INTÉGRÉ SUIVI BUDGÉTAIRE SUIVI DE LA TRÉSORERIE FILIALE USINE DIRECTION

Plus en détail

Projet de Système d Information National (SIN) SAMU Grippe A H1N1 / Déploiement dans les SAMU Centre 15

Projet de Système d Information National (SIN) SAMU Grippe A H1N1 / Déploiement dans les SAMU Centre 15 Projet de Système d Information National (SIN) SAMU Grippe A H1N1 Déploiement dans les SAMU-Centre 15 Mission de préfiguration ASIP 9, rue Georges Pitard 75 015 Paris Tél 01 58 45 32 50 Fax 01 58 45 33

Plus en détail

LuxApps Property Solution

LuxApps Property Solution Solution LuxApps Property Solution LuxApps Property Solution ou LA.P.S. est un outil professionnel permettant la gestion complète d un patrimoine immobilier. La présentation et l ergonomie ont été étudié

Plus en détail

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE I. COMPREHENSION DU CONTEXTE L informatisation du système de gestion des activités hôtelières constitue un facteur majeur de réussite pout tout projet d implantation et de gestion des établissements hôteliers.

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Offre de Base Réponses DCS EAYSYWARE Note en % Note sur 10

Offre de Base Réponses DCS EAYSYWARE Note en % Note sur 10 Offre de Base Réponses DCS EAYSYWARE Note en % Note sur 10 Pondération de la note sur 10 25 7,14 2,50 DCS met à disposition 2 techniciens afin de couvrir la plage horaire 8h30-18h les jours ouvrés : l

Plus en détail

Guide utilisateur S.I.G Système d Information Géographique

Guide utilisateur S.I.G Système d Information Géographique Guide utilisateur S.I.G Système d Information Géographique Taper l adresse du site dans Internet Explorer : http://sig.siceco.fr En cas de problèmes sur l identifiant et/ou Mot de passe contacter : M.

Plus en détail

PROJET «EUROSCANNING»

PROJET «EUROSCANNING» PROJET «EUROSCANNING» Bruxelles, le 14 Mai 2007 Ce document est rédigé en réponse à la demande de Monsieur Xavier WEIL concernant la conception d'un site internet destiné à présenter et promouvoir la société

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Infor PM Query & Analysis pour Infor FMS SunSystems

Infor PM Query & Analysis pour Infor FMS SunSystems Infor FMS FM Infor FMS Infor PM Query & Analysis pour Infor FMS SunSystems Création de rapports personnalisés pour toute l entreprise Infor PM Query & Analysis propose la solution à tous vos besoins en

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation du site Web d administration d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation du site Web d administration d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation du site Web d administration d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.0.2 du 08/02/2015 Table des matie res

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET Nom de l entreprise : Adresse : Tel : Fax : Email : Personne à contacter dans l entreprise : 1 SOMMAIRE 1 PRESENTATION DE L ENTREPRISE...3 2 PRESENTATION

Plus en détail

Général. Impressions. Bibliothèque

Général. Impressions. Bibliothèque Général Ergonomie intuitive et naturelle Insertion du logo d'entreprise et paramétrage des éditions Correcteur orthographique Fonctions de traitement de texte intégré permettant d écrire des textes enrichis

Plus en détail

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE

Chef de projet informatique CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction des Ressources humaines Chef de projet informatique J CHEF DE PROJET INFORMATIQUE Direction : Systèmes d Information Service : Études et développement Pôle : Projet et gestion applicative POSITIONNEMENT

Plus en détail

CONNECTEUR QLIKVIEW POUR INFORMATICA POWERCENTER

CONNECTEUR QLIKVIEW POUR INFORMATICA POWERCENTER CONNECTEUR QLIKVIEW POUR INFORMATICA POWERCENTER Tirer pleinement profit de l ETL d Informatica à l aide d une plate-forme de Business Discovery rapide et flexible De plus en plus d entreprises exploitent

Plus en détail

Manuel du logiciel PrestaTest.

Manuel du logiciel PrestaTest. Manuel du logiciel. Ce document décrit les différents tests que permet le logiciel, il liste également les informations nécessaires à chacun d entre eux. Table des matières Prérequis de PrestaConnect :...2

Plus en détail

Scénarios d intégration, fonctionnalités et processus relatifs à Microsoft Project Server

Scénarios d intégration, fonctionnalités et processus relatifs à Microsoft Project Server Scénarios d intégration, fonctionnalités et processus relatifs à Microsoft Project Server Par Katinka Weissenfeld, PMP Les différents processus mis en œuvre au sein des entreprises pour les activités de

Plus en détail

Communiqué de lancement. Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM inclus

Communiqué de lancement. Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM inclus Sage 100 Entreprise Edition Etendue Module CRM inclus Disponibilité commerciale 3 Mars 2010 Nouveauté produit! 1 1 Sommaire I. Descriptif de l offre ------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Provence Promotion. Cahier des charges V1.1 LOGICIEL DE GESTION DES ENGAGEMENTS COMPTABLES. Le 01/07/09

Provence Promotion. Cahier des charges V1.1 LOGICIEL DE GESTION DES ENGAGEMENTS COMPTABLES. Le 01/07/09 Provence Promotion LOGICIEL DE GESTION DES ENGAGEMENTS COMPTABLES Cahier des charges V1.1 Le 01/07/09 1 Sommaire 1 OBJET DU MARCHE... 3 1.1 OBJECTIFS... 3 1.2 BESOINS... 3 1.3 OBJECTIFS GENERAUX... 3 2

Plus en détail

Sommaire. Dossier Technique Yourcegid Solos Devis-Factures juin 2011 Page 1

Sommaire. Dossier Technique Yourcegid Solos Devis-Factures juin 2011 Page 1 D o s s ier T e c h n ique Sommaire 1. Yourcegid Solos Devis-Factures : Intuitif et personnalisable... 2 2. Ergonomie... 3 a. Menus et actions... 3 b. Tiroirs... 4 c. Listes... 7 3. Les principales fonctionnalités...

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

La Business Intelligence 01/05/2012. Les Nouvelles Technologies

La Business Intelligence 01/05/2012. Les Nouvelles Technologies 2 La Business Intelligence Les Nouvelles Technologies 3 Une expertise méthodologique pour une intervention optimale sur tous les niveaux du cycle de vie d un projet 4 5 Ils nous font confiance : L ambition

Plus en détail

Tableau de bord Commerçant

Tableau de bord Commerçant Paiement sécurisé sur Internet Paiement sécurisé sur Internet Tableau de bord Commerçant Paiement sécurisé sur Internet Paiement sécurisé sur Internet au de bord Commerçant au de bord Commerçant au de

Plus en détail

PRATIC Création site internet descriptif fonctionnel

PRATIC Création site internet descriptif fonctionnel PRATIC Création site internet descriptif fonctionnel Référence : Auteur : Marion Verlaine Overscan 091222_Pratic_DF Date : 22/12/2009 Diffusion : Marion Verlaine (Overscan) Claire Buisine (PRATIC). Historique

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL?

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL? La plupart des entreprises disposent d une masse considérable d informations sur leurs clients, leurs produits, leurs ventes Toutefois ces données sont cloisonnées par les applications utilisées ou parce

Plus en détail

Guide de Démarrage Rapide Prospects 2013

Guide de Démarrage Rapide Prospects 2013 Guide de Démarrage Rapide Prospects 2013 Introduction...4 Minimum requis...6 Comment accéder à Prospects...7 OU...7 Par la suite...7 Configurer votre logiciel...8 Importation de contacts...8 Synchronisation

Plus en détail