Arts. (R)évolutions croisées. & mode : avec la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Arts. (R)évolutions croisées. & mode : avec la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin"

Transcription

1 Arts & mode : (R)évolutions croisées avec la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin

2 Édito Matières à penser La Fédération Française du Prêt à Porter Féminin a soufflé cette année ses 80 bougies. 80 années au service de la mode durant lesquelles nous avons poursuivi sans relâche une même mission : aider nos entreprises à se développer et assurer le rayonnement de la création et du savoir-faire français. Fidèle à nos objectifs mais désireux d'innover, nous avons décidé de célébrer cet anniversaire avec de nouveaux rendez-vous. Deux fois par an, la Fédération réunira désormais des experts venus de tous horizons : historiens, sociologues, créateurs, acheteurs... invités à débattre de thèmes d'actualité. Ces rencontres se veulent prospectives. Elles souhaitent donner à tous les acteurs de la mode l'opportunité de décrypter les mutations de la société et d offrir de nouveaux repères, de nouvelles lignes d inspiration. À l'issue de ces tables rondes, la Fédération publiera le contenu des interventions dans un ouvrage disponible au siège de la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin. Ces livres, destinés à devenir de véritables références, sont également l'occasion de prendre du recul, de s'offrir une respiration dans un monde où le temps est devenu le luxe suprême. Publié en début d'année, le premier opus de cette collection baptisée Œil de la Mode était évidemment consacré à l'histoire de la Fédération et du prêt-à-porter, ouvrage écrit par l historienne de mode Catherine Örmen. Le deuxième -édité aujourd'huiest consacré aux relations entre Mode et Arts. Sujet ambitieux qui a permis de réunir au Café de Flore des interlocuteurs prestigieux pour analyser les rapports qu'entretiennent ces deux domaines de création. Voici le compte-rendu de ces débats, enrichis d'interviews de créatrices qui éclairent d'un jour nouveau les liens qui unissent ces univers. Nous avons pris grand-plaisir à suivre ces débats passionnants, nous espérons que vous aurez le même à les lire aujourd'hui... Jean-Pierre MOCHO Président de la Fédération Française du Prêt à Porter Féminin 2 3

3 Coordination : Lydia Bacrie Cet ouvrage a été coordonné par Lydia BACRIe, rédactrice en chef de l'express Styles. Sommaire p.6 L art, la mode... Et le temps par Catherine Örmen p.16 Interview : Agnès b p.18 Quels liens unissent l imaginaire du créateur et celui du consommateur? par Manuel Fialho p.24 Interview : Isabel Marant p.26 L art, la mode... Et les mutations du monde... par Nina Rodrigues-Ely p.36 Interview : Sophie Albou p.38 Art et Mode en Images... p.52 Un créateur de mode est-il un artiste? par Marie Chauveau p.58 Interview : Gabriella Cortese p.60 L art, la mode... Et le corps par Jeanette Zwingenberger p.70 Interview : Isabelle Ballu p.72 Quel luxe pour le XXI ème siècle? par Philip Fimmano 4

4 L art, la mode... Et le temps Au début du XX ème siècle, l'art vise la pérennité tandis que la mode se veut éphémère. Cent ans plus tard, le jeu semble largement inversé. Histoire d'un lent et inexorable basculement... Par Catherine Örmen À quel rythme l'art et la mode ont-ils évolué? ont-ils parfois adopté le même tempo, pouvant ainsi partager leurs imaginaires ou -mieux encore- définir des univers communs? Pourrépondreàcettequestion,ilnousfautd'abordremonteraumilieudu XIX ème siècle,époque-cléoùtoutcommenceàchanger.avantcettepériode, lestatutdel artisteetceluiducouturierétaientdepuistoujoursdifférents. L artistesevoulaitunêtresinguliermaisreconnu,admisdanslasociété malgrésoncaractèreparfoisinquiétant ouétrange.lecouturier,quantàlui, n étaitqu'unfournisseur.c estcharles FrederickWorthqui,enétablissant les bases de la Haute Couture contemporaineverslafindesannées 1850,transformedurablementlestatut decedernier.cetanglaisinstalléen Francetravailletoutd'abordpour Gagelin,l unedesplusgrandesmaisons parisiennes, mais ne tarde pas à...en cette fin de XIX ème siècle, artistes et couturiers s expriment à égalité dans la société. s émanciperencréantsapropreentreprise.danslecontexteflorissantdu SecondEmpire,ildéveloppealorsdesméthodestotalementneuves:aulieu dejouerlessimplesexécutantssuivantàlalettrelesvolontésdesesclientes, ilproposeàsesfidèles-desfemmespresséesetavidesdeluxe-desmodèlesfabriqués ensériequ ilpersonnaliseaugrédelademande.c estlui,désormais,quiimpose saconceptiondelamode.luiencorequiseposeenartiste,avecsescaprices etsestraitsdegénie.d autressuivrontsestraces:jacquesdoucet,paul Poiret,JeanneLanvin...quideviendrontàlafoiscréateurs,mécènesetmême collectionneurs.c estainsiqu'encettefindexix ème siècle,artistesetcouturiers s exprimentàégalitédanslasociété.leurspréoccupationssontdevenues semblables.pourchacund eux,ils'agitd anticipersurl airdutempsetdeparvenir àvivredeleurart. 6 7

5 L art, la mode... Et le temps des œuvres d'art uniques, une mode plurielle... et pourtant... Traditionnellement,ArtsetModesontd essencedifférente.cequilesqualifie habituellementlesopposepointparpoint.del aubeduxx ème sièclejusqu aux années1960,l artentendseplacerenéclaireur.lesavant-gardesartistiques quisesuccèdentjouenttouteslacartedelacontestationdel ordreétabli: impressionnisme,fauvisme,cubisme,futurisme,dadaïsme,sansoublier l abstraction...lesœuvresd artsontgénéralementuniques,expressiond une personnalitésingulièremêmesiellesse situentauseind ungroupeoud une mouvance.deplus,l œuvred artvise lapérennité. À l opposé, la mode repose sur l éphémère.elleestfondéesurun principed imitationoudereproduction d'unepièceuniquenéedelahaute Couture.Lamoden existealorsen tantquemodequeparcequ ilexiste unconsensusautourd elle,qu elleest adoptée par un certain nombre d individus,voireparleplusgrand nombre.ausommetdecetunivers pyramidaltrônelahautecouture... la mode repose sur l éphémère. Elle est fondée sur un principe d imitation ou de reproduction d'une pièce unique née de la Haute Couture. avecsespersonnalités-phares.avantlapremièreguerremondiale:jacques Doucet,PaulPoiret,JeanneLanvin...Dansl entre-deuxguerre:gabriellechanel, JeanPatou,MadeleineVionnet,ElsaSchiaparelli,JacquesHeim...LaHaute Coutureseveutl'arbitredestendancesrelayéesparlapresseauprèsdugrand public. La«moyennecouture»estconstituéedemaisonsdebonnerenommée, maisdemoindrecréativité,tandisqu aubasdelapyramide,unemyriadede couturièresdequartierouencorelesfemmesquicousentpourelles-mêmes s appliquentàimiterlestendancesdelahautecouture. Un même élan vers la modernité ToutaulongduXX ème siècle,l artet lamodeconnaîtrontl'unetl'autrede multiplesbouleversements.larévolution danslesartsvisuelss opère,quantà elle, dès les années 1900 avec le modernisme.cequel onsaitmoins, c estquesousl effetdusport,de l hygièneetduféminisme,lamode avait,elleaussi,commencésagrande révolution.lecorset,symboledela positiondelafemmedanslasociétédu XIX ème siècle,estdéjàlargement combattu.dès1906,paulpoiretpropose mêmedelesupprimer,sefaisantle C est la garçonne, en effet, qui triomphe dans les années Il n y eut donc dans cet élan vers la modernité qu un très léger décalage dans les rythmes de l'art et de la mode. porte-paroled unmouvementdefondapparudèslesannées1890.sous l influencedesmédecinshygiénistesetnotammentdudrinèsgache-sarraute, lecorsetestdéjàdescendusouslesseins.lapoitrinesetrouvaitalorslibérée etlesoutien-gorgen allaitpastarderàapparaîtresouslaformed un«corselet-gorge», constituédemouchoirscroisésoud unsimplebandeausoutenupardes bretelles.cettedivisiondessous-vêtementsendeuxparties(soutien-gorge d unepart,ceinture-gainedel autre),quicorrespondàlaconceptionactuelle dessous-vêtements,estdoncdéjààl ordredujourdèslesannées1910.c'est ensuitelapremièreguerremondialequiaffranchiradéfinitivementles femmesducorsetetleurdonneralapossibilitédedéfinirelles-mêmesleurpropre image,curieusementprochedecelledeshommes!c estlagarçonne,en 8 9

6 L art, la mode... Et le temps effet,quitriomphedanslesannées1920.iln yeutdonc,danscetélanvers lamodernité,qu untrèslégerdécalagedanslesrythmesdel'artetdela mode. Cesdeuxuniverscontinuerontd'ailleursdeserapprocher,seréunissant provisoirementaucoursdesannéesfolles.lameilleureincarnationdece phénomènen est-ellepassoniaterk-delaunay?epousedupeintrerobert Delaunay,elleproduitunepeinturerésolumentabstraitedontlescontrastes decouleurssimultanésinspirerontlamodeetlesartsdécoratifsdès1918. Aveclacrisede1929puislaSecondeGuerreMondiale,lesliensentreartet modeseferontplusténus.biensûr,ilyaelsaschiaparelli,quientretient desrelationsétroitesaveclesurréalisme.amiedepicabia,detristantzara etdesdadaïstes,elles entoureensuited artistestelsquejeancocteau,marcel VertèsetSalvadorDali,ets inspiredel esthétiquesurréalisteenpratiquant notammentdesdétournementsdeformesetdematières:dentelleàl imitation d unnapperondepâtissier,boutonsécrevisses,poches-tiroirs...maisses créations,organiséesparthème(unenouveautéimportante)demeurent fondamentalementtraditionnelles.unchapeauresteunchapeau,mêmes il prendlaformed unechaussure.sielleestsincère,l adhésiondeschiaparelli ausurréalismeluioffreavanttoutunargumentdepoidspoursesingulariser enchoquantvolontairementuneclientèleplutôtbourgeoiseetconservatrice... Le triomphe de l'abstraction. Danslesannées1950,nouveauchangement dedécor.l'artestdominéparl abstraction,alorsquelamodeseplacesous l hégémoniedunewlookdechristiandior,quiimposeuneconception conservatrice,voireréactionnairedelafemmedanslasociété.diorrestaure leformalismevestimentairehéritéduxix ème siècle(unetoilettepourchaque circonstance),maisilenfermeégalementlafemmedansdesvêtements contraignants:armatures,étoffesrigidesetlourdes...maisdansl'univers delamode,lesannées1950préfigurentsurtoutunenouvellerévolution, celleduprêt-à-porter.aufildecettedécennie,lesensmêmeduvêtement commenceàsedissoudredanslaproductiondemasse.filledelarévolution industrielle,laconfectionquiavaitvulejourvers1830etn avaitdepuislors cessédesedévelopper,futlongtemps méprisée,répondantmalausouci d'élégancedesfrançaises.sortie exsanguedusecondconflitmondial, cesecteurdelaproductions initieaux méthodesaméricainesdu«ready-towear».leprêt-à-porterfrançaisnaît aucoursdesannées1950,désormais fierdecequ ilestetcréatif par l entremisedesstylistes.promuparles magazines(«elle»et«jardindesmodes» notamment),ilconquiertchaque jourunplusgrandnombredefemmes. EntrelaHauteCoutureetlestrès vastesgammesdeprêt-à-porter,il L'art est dominé par l abstraction, alors que la mode se place sous l hégémonie du New Look de Christian Dior, qui impose une conception conservatrice... devientimpossiblededéfinirlamodeoumêmedeladécrireprécisément.c est ainsiqu'elledevientelle-mêmeuneabstraction.c estlàlaseuleanalogie quenouspuissionstrouveravecladominationdel abstractiondanslesarts plastiques...maisunefoisencore,lestemporalitéssonticidifférentespuisque cecaractèreabstraitdelamodeneserévèleravraimentqu aucoursdes années1960. Arts, mode et démocratie. C estunenouvellefoisdansuncontexte moderniste,celuidesannées1960,quel ArtetlaModeserejoignentdans unemêmeexpression,éminemmentdémocratique.soudain,l artrenoue aveclafigurationetdevientsurtoutpopulaireaveclepopartquiprendsa 10 11

7 L art, la mode... Et le temps source,précisément,surlasociétédeconsommation.quantàlamode,elle exploselittéralement,quittantlahautecouturepourdescendredanslarue. Lemeilleursymbolen est-ilpasàceproposlamini-jupequidéfiledansles salonsd AndréCourrègesavantd'êtreadoptéepartouteunegénération? Lerythmesaisonnierdelamode,jusqu alorsrégulier,estbrouillépar l élargissementdesgammesdeproduitsetlaproductiondemassequientrent surlemarché(delàcesentiment d abstractionévoquéplushaut). Lamodeestdevenueplurielle, avantderapidements atomiser aucoursdesannées1970.dixans plustard,elleaccèdeaurangde «phénomèneculturel»,pénétrant aussibiendanslacourcarrédu Louvre que dans les musées,... on distingue désormais le «slowear» de la «fast fashion». devenantobjetd'études,suscitantlacréationd écolesetaccédantàune reconnaissanceofficielledelapartduministredelaculture,jacklang. Largementassujettieaumarketing,lamodevoitensuiteson«système»se modifierprofondémentsousleseffetsconjuguésdeladémocratisationetde lamondialisation.aujourd hui,sesrythmessaisonnierssontenpermanence réajustéspourrépondreauxbesoinsdumarché.enoutre,ondistingue désormaisle«slowear»dela«fastfashion».leslowearsecaractérisepar desachatsraisonnésquiseportentsurdesvêtementsdebase,généralement onéreux,appelésàdureretdotésd'unsens.c est,semble-t-ill expression d uneconsommation«citoyenne»,quisepréoccupeentreautres,d éthique etdedéveloppementdurable cequipourlamodeestaprioriantinomique! LaFastFashion,ouachatcoupdecoeur,concerneaucontrairedesarticles plusabordablesentermesdeprix,pluséphémèresaussi,quel onconsidère presquecommedesaccessoiresdemode.tendancesbiensûrcomplémentaires. Vers une mode pérenne et un art éphémère? Tributairesdela concurrenceetd unecertainesaturationdumarché,lesmarquess organisent autourdeleurimage.ellesdéfinissentuneculturepatrimonialeetdesvaleurs quirenforcentleuridentité.chacuneprétendavoirsonproprestyleetil s agitpourellesdeproposerdescréationssingulières,uniques,soucieuses d'échapperàl emprisedutempsetdesmodes.ensomme,descréations pérennes.simultanément,depuislesannées1960,l art oudumoinsune partiedel artcontemporain sembleavoiradoptécertaindescritèresqui définissaientauparavantlamode:l éphémère,lemultiple,lepopulaire,donc leconsensuel.enoutre,ontenddeplusenplusàconsidérerl artistecomme unacteurculturel,ouentoutcas,àfaireentrerimmédiatementsesproductions danslecircuitculturel.cen étaitpaslecasauparavantpuisqueladéfinition mêmedelaculturenécessitaituntempsd incubation,delatence,dedécantation propiceàlaréflexion. Lemarchédel arts estmondialisé.ils estorganiséselondesmodalités prochesdecellesdelamode,du«grandluxe»au«lowcost»,etcemarché connaîtlui-mêmedevéritablesmodes:engouementpourlapeinture,puis pourlesinstallations,pourlaphotographie,denouveaupourlapeinture. Etdansunautreregistre,engouementtouràtour,pourl esthétique,lesocial, l émotionnel,etc

8 L art, la mode... Et le temps Poussant la logique jusqu au bout, ne peuton imaginer pour l avenir, un schéma complètement inversé par rapport à celui qui a prévalu pour les Arts et la Mode au début du XX ème siècle? Un art consensuel, éphémère, universel qui deviendrait l expression même de la culture? Et, à l opposé, une mode respectueuse de son environnement, adaptée à chacun d entre nous, donc totalement individualisée et inscrite dans la pérennité? Ce processus d inversion n est-il pas en train précisément, des opérer entre Arts et Mode? Les critères qui définissent ces deux univers (temporel/ pérenne/ unique/multiple, singulier/consensuel) étant point par point en train de passer de l un à l autre de ces deux domaines de la création? Ce qui explique, sans doute, que nous sommes à un point d intersection, un moment charnière, qui font que les imaginaires de l un sont aussi ceux de l autre. Catherine Ör men est historiennedelamodeetcommissaire d expositionindépendante.ellefut lapremièreconservatricedumusée de la Mode de Marseille dès sa création,pourlequelelleconçoit l exposition«chanel»en1988, présentéeensuiteaubunkamurade Tokyo. Pour le grand magasin Printemps, elle organise trois expositions,ultranoiren2001, «CitoyenBohème»en2002et «Modamorphose»en2003.Ses derniersouvragessont: «UneHistoire delalingerie»co-écriteaveclacréatrice ChantalThomasschezPerrin,et «Regarderlamode:UneHistoire delasilhouette»chezhazan

9 Interview Agnès b : «J utilise mes influences artistiques de façon littérale. Comme un hommage rendu» Agnès b, qui a fêté l an passé les 40 ans de sa griffe, s inspire d artistes mais laisse aussi carte blanche à de jeunes créateurs, notamment pour ses collections de tee-shirts devenus l un des symboles de la marque. Selon vous, quels sont les liens entre l'art et la mode? Ilssonthistoriques!LesgrandscouturiersfrançaiscommeChanel,Schiaparelli,Givenchy ouyvessaintlaurentétaienttrèsprochesdel'artets'eninspiraientavecgourmandise. Pensez-vous que le créateur de mode soit un artiste? Qu'est-ce qui les lie, qu'estce qui les différencie? Ilnefautpasgénéraliser.Cen'estpasparcequ'onfaitdelamodequel'onestunartiste! Toutlemonden'estpasYvesSaintLaurent. dans l'histoire de l'art et de la mode, quelles associations artiste / créateur vous ont semblé les plus riches, les plus fertiles? QuandPicassoafaitlescostumesdeparadeouencorelorsqueYvesSaintLaurenta travailléaveclespeinturesdemondrian.lepopartaaussigénérébeaucoupdecréations. Quels sont vos artistes préférés (peintre, sculpteur, photographe)? J'aimetellementd'artistes!Ilm'estimpossibledeciterdesnoms,lalisteseraittroplongue. J'aidesgoûtséclectiquesetlaGalerie du Jour enestlerefletainsiquelacollectionqueje constituedepuislongtemps. Quels artistes vous inspirent, ou vous ont inspiré? L artestunpeumonmoteur.c'estpourcelaquejefaislestee-shirtsd'artistesdepuis trèslongtemps,avecdespersonnalitéstrèsvariées.jeréalisecesvêtementspourqu'ils soientportés,promenés,pourqu'ilsviventavecceuxqu'ilsinspirent. Pouvez-vous citer une collection, une pièce illustrant vos inspirations? Malevitch.J airéalisétoutemacollectionautomne-hiver1998avecdemultiplesréférences àcescréations. Comment travaillez-vous à partir de ces inspirations? Quel travail de transposition effectuez-vous? Jetravailleavectrèspeudedocuments.Ils agitdavantagederéminiscences,d images impriméesdansmamémoire.etjenecherchepasàmelesapproprier.j utiliseces inspirationstellesqu ellessontgravéesdansmonesprit.c estuneformed emprunt, d'hommage. Si vous deviez vous inspirer d'un artiste pour votre prochaine collection? C estunsecretetjenevouslediraipas! 16 17

10 Quels liens unissent l imaginaire du créateur et celui du consommateur? Le créateur de mode met en scène son propre univers mais il doit également prendre en compte l'imaginaire collectif pour répondre aux désirs des consommateurs. Comment faire coïncider ces deux exigences? Par manuel Fialho Êtreetparaître,imiteretsedistinguersontlesloisfondamentalesdelamode danslejeuinfinidel essenceetdesapparences,delarecherchedesoi,duregard del autre.pourquelesystèmedelamodefonctionne,l'offredoitévidemment prendreencomptecesdésirsinconscientsdesconsommateurs.désirsqui s'articulentautourdedeuxélémentsfondateurs:lecontexteculturelavec sonsentimentd appartenanceetlebesoinnarcissique.deuxpointsclésque toutcréateurdemodedoitgarderenmémoirepourdéfinirsonrôleetson processusdecréation... Le consommateur, à la recherche de repères... Lamodes'inscrit toujoursdansuneépoque.elleestd abordunphénomèneculturel,s intégrant dansununiversderéférence.levêtementvéhiculeuneidée,uneesthétique. Ilestobjetdesens,illustrantdesvaleursetdescodesétablis.Iltransmetun messageprécisdansunimaginairesocialstructuré.onyrepèredifférents archétypes:laféminité,lajeunesse,uncertainclassicismeou,aucontraire, unespritderévolte...letoutillustrépardesimagesiconiques,sousformede mythesetdehéros.l'alluredevientunsignedereconnaissancequitraduit undésird appartenanceetd intégration,enréférenceàl influencedela famille,dugroupeoudesmodèlesculturelsexistants.c estlaloidel imitation, delarivalitémimétique.l importancedesgroupessociauxetdeleurscodes estprépondérantedanslesystèmedelamode,expliquantunelogiqueparfois stéréotypéeinduisantuncertain«manquedecréativité».unphénomène quirestelargementnourriparlaclassemoyenneetsavolonté«aspirationnelle». Cebesoind'imitationmetaujourd'huienscènedesimagestrèsfortes, notammentvéhiculéesparhollywoodavecsesstarsetsesicônes,archétypes modernes,relayésparlapressepeopleetlesmagazinesdemode.... et d'une image de soi. Maislevêtementnesedéfinitpasseulementpar soncontexteculturel

11 Quels liens unissent l imaginaire du créateur et celui du consommateur? Ilrenfermeégalementunedimensionpsychologiquepuisqu'ilestlerefletde lapersonnalité,dudésirnarcissiqueduconsommateur.celui-ciestégalement muparlarecherchedesonidentité,delavalorisationdesonimage.cette recherches exprimeparlaloideladistinction,delasingularité,del exception, pouvantmeneràlarecherchedesophistication.onchoisitainsiuneallure, unstylecommeuneimageidéaledesoi.cettesurvalorisationétantle fondementdel universduluxe. Dansceregistredel'intime,levêtementapporteuneréponseàunequestion fondamentale:«quisuis-je?»enoffrantunesolutionrelativementaccessible: «je suiscequejeporte».ilpermetdesedéfinirmaisaussid'esquissercette imageidéaleenmettantenscènedesrêves,desfantasmes,unerecherche debeautéetdeséduction.levêtementestainsilevecteurdel éros,de l'émotion.ilestlamanifestationd unesensorialité,d'unesensualitéviale toucherdesétoffesetledétaildescoupesquivoilentetdévoilentlecorps.la modeestdoncunobjetanthropologiquetotalquiexprimel'ensemblede nosdésirs.désirsd appartenance,narcissique,érotiqueetsensoriel. S'ilrépondàdesbesoinsfondamentaux,levêtementadoptenéanmoins différentstempos.lalogiquedesarchétypesrenvoieàcertainsinvariants quitraversentlesdécenniesetdeviennentdesbasiquesincontournables:le tailleurchanel,lesackelly,lejeans501...mais,loiducommerceoblige,la modeimposeégalementdesrythmespluscourtsetobligelesmarquesetles créateursàstructurerdescollectionsrépondantaubesoind'afficherungoût pourlechangementetl innovation. Le créateur, face aux attentes de ses fidèles. Lamode«pointue», réellementcréative,netouchequel'universdela«fashionista»,maissonimpact surlepublicdanssonensembleestessentielaumomentdesdéfilés,dansles vitrinesetdanslespublicités.aumomentdel'achat,l'immensemajoritédes consommateurspréfèrenéanmoinsdesmodèlesplusconvenus,plussages, conformesàleursstéréotypes.cettecontradictionestl'undespointsclésdu systèmedelamode.lacréationestessentielle,maiselledoitêtremaîtrisée, prendreencomptel imaginaireduconsommateur,sonimageprojetée,issue desdifférentsmodèlesculturels. Danscecontexte,lerôleducréateurestdouble.Ildoitàlafoisgarderentête lesincontournables,lesformestypesets imprégnerdel airdutemps, s'approprierl'alluredesicônesdu Le rôle du créateur est de mettre en forme, de donner un style aux idées fortes de son époque. moment.ilréalisecetexercicedans unprocessusmêlantobservation, intuitionetanalyse.lerôleducréateur estdemettreenforme,dedonnerun styleauxidéesfortesdesonépoque.il doitpourcelarepérerlesphénomènes émergentsdanslesdiverschampsde la création (art, design, science, technique )afind insufflerunevisionpertinenteàsontravail.à ceregard s'ajouteunstylequidevientlepointclédesonœuvre.lecréateur,c estlestyle, unstylequifaitsens,toujoursenrésonanceavecsontemps.enmatièrede mode,lacréationnepeutsecouperdesattentesdesconsommateurs.sitout lemondesesouvientdelarobemondriand YvesSaintLaurent,lesclassiques delamarquerestentlepantalon,lesmoking,lasaharienne.lesavant-gardes delamode,bienqu indispensables,doiventêtrelimitésàdeschampstrès particuliers:défilés,publicités,événements.l'objectif detoutcréateurétant desynthétisercesdeuxniveauxd'exigence:l'effervescencecréativeetle respectd'unecertaineformedeclassicisme

12 Quels liens unissent l imaginaire du créateur et celui du consommateur? Imaginaire, symboles... composent l essentiel de nos représentations mentales, fruits de nos expériences individuelles et de notre culture. Ils sont les fondements de nos attitudes et de nos comportements. C est dans la compréhension de ces images fondamentales que doit s insérer la création, en captant les valeurs d une époque et en les combinant pour créer sans cesse du nouveau. La création doit toujours entrer en résonance avec l'imaginaire du consommateur. À chacun ensuite de trouver sa formule, à l'image d'un Jean-Paul Gaultier qui résume ainsi l'exercice. «Je mixe et matche, collecte, détourne et métisse les codes. Passé, présent, ici, ailleurs, masculin, féminin, distingué, ordinaire, tout le monde cohabite». manuel Fialho estconsultant enstratégiedemarqueetdesign. Diplômédel ESCPetsociologuede formation,ilenseignedansplusieurs écolesdecommercedontl ESCP, SupdePub,l INSEEC...Ilacollaboré avecl Oréal,Lancaster,Microsoft, Bic,LU-Danone,AirFrance...Ilétudie aujourd huilesconceptsd identitéet d imaginairedemarqueetl apport del artcontemporainàlastratégie d entrepriseetdemarque

13 Interview Isabel marant, «J ai une approche très pragmatique, très artisanale de la mode» Isabel Marant, qui vient de fêter les 15 ans de sa marque, s inspire largement des peintres viennois mais aussi de l esprit folk américain. Quels sont, selon vous, les liens entre l'art et la mode? Uneinterpénétration,uneinspirationréciproque.Jeregardetrèssouventdeslivresdepeinture oudesculpturepourysaisirunmouvement,uneattitude. Pensez-vous qu un créateur de mode soit un artiste? Certainsoui.D autresnon.moi,jenepensepasêtreuneartisteparcequej aiune approchetrèspragmatique,trèsartisanaledelamode.cequim empêched avoirunedimension plusartistique.enrevanche,desgenscommeviktor&rolf,husseinchalayanourei Kawakuboontunesensibilitétrèsprochedel artquis exprimetotalementdansleur travail. dans l'histoire de l'art et de la mode, quelles associations artiste / créateur vous ont semblé les plus riches, les plus fertiles? JeanCocteauetElsaSchiaparelli.PaulPoiretetRaoulDufy. Quels artistes vous inspirent, ou vous ont inspiré? JemesensdepuistoujourstrèsprochedeGustavKlimtetd EgonSchiele,dansles couleurs,lesattitudes.l undestableauxdeschiele,unefemmenueallongée,totalement lascive,exprimetoutàfaitl idéedelafemmequej aimeraishabiller.àmesdébuts,j étais aussitrèsséduiteparmodigliani,pourlecôtélongiligne,filiforme. Pouvez-vous citer une collection, une pièce illustrant ces inspirations? MacollectionAutomne-Hiverde2000,dansunespritcabarettrèsliéàl universdeklimt. A partir de ces inspirations, quel travail de transposition, d'appropriation effectuez-vous? Cetravailestmoinslittéralqu avant.jetransposedavantage:uneattitude,uneassociation decouleurs.encemoment,c estplutôtl artpopulairequim intéresse,lesboutiquiersaméricains etleurskilts,leursplaidsréalisésavecdesmatériauxderécupérationquim ontinspiré destissus,desmatières.j aimebeaucoupcetartfolkaméricain.àlafoismoderneetbrut. Avec quel artiste aimeriez-vous travailler? Jetravailledéjàavecdesartistesmaispasforcémentreconnus.Despeintresinterviennent régulièrementpourmescollectionsoul élaborationdesvitrines.jecollaboreégalement trèssouventaveccarolinerennequin,professeuràl AtelierdeSèvresavecquij aicréé denombreuximprimés.ettoutcelaévolueaufildemesrencontres,demesdécouvertes

14 L art, la mode Et les mutations du monde... L'Art et la mode ne sont pas des citadelles interdites, à l'abri des bouleversements de la société. des fulgurants progrès des années 1900 à la crise de 1929, de la relève de l'après-guerre aux tourments économiques du moment Ces grandes mutations ont, chaque fois, mobilisé les énergies créatives pour explorer des voies inédites. Par Nina Rodrigues-ely Aujourd'huicommeen1929,lacriseéconomiques étendcommeunelame defondàtraverslemonde.lesuns,parlentdedépression,lesautresde récession.quoiqu ilensoit,lephénomèneengendreunepertederepères etfaitémergerunensembledetransformationsinéluctables,lentement opérées,jalonsderenouveau.àchaquepériodedecrisemaisausside renouveau,lesartistes-commedesvoyantsextrasensibles-explorenten éclaireursleterraindenouveauximaginaires,aussitôtcaptésparl universtrès créatif delamode.sagade100ansd artetdemode,confrontésauxgrands bouleversementsdel histoire... Le début du XX ème siècle, triomphe de nouveaux imaginaires... Cefutl'unedesplusgrandesrévolutionsplanétaires...Lamodernitédu XX ème sièclenaîtd unenouvelleperception del espaceetdutemps,conjugaisonde progrèstechniquesquivontenquelques annéesdépassertoutcequiaétéaccompli enplusieursmillénaires:l électricité,la photographie,laradio,letéléphone,le chemindefer,l aéroplane.cettenouvelle circulationdesconnaissancesouvreune consciencedumondeinédite.jouissance La modernité du XX ème siècle naît d une nouvelle perception de l espace et du temps. delamodernité,expansioncolonialeetespritguerriercoexistentjusqu àla premièregrandeguerrequiembraseral'europede1914à1918etdontla crisede1929estl unedesconséquences.parallèlement,dansledomainede l artapparaissentdenouveauxquestionnements,denouveauximaginaires. Lesartistescherchentàdynamiterlesformesétabliespourcréerd autres espacesdeliberté:l expressiondelapulsiondevie(fauvismeetexpressionisme allemand),l exaltationduprogrès(futurismeitalien),ladéconstructiondu corpsetdel espace(cubisme),lesvoiesde«l abstrait»(kandinsky,mondrian), 26 27

15 L art, la mode... Et les mutations du monde... lasuprématiedelasensibilitépure(malevitch).en1915,marcelduchamp, fuyantlaguerre,estdéjàcélèbreauxusa.dansceclimatdeliberté,il abandonnelapeintureetinventeleconceptde«ready-made».unobjet duquotidien,déjàfabriqué,estélevéaurangd œuvred artetéditéàde nombreuxexemplaires:«leportebouteille»( ),unurinoirrenversé intitulé«fontain»(1917) Cesgestes,nourrisd'unimaginaireannulant toutrepère,anticipentcettenotiondu«toutprêt»,aujourd huitotalement infiltréedansnotrequotidien,duprêt-à-porterau«prêt-à-consommer». de l'art à la vie... Decevastechampexpérimentaljaillitnaturellement uneautrenécessité:relierl artàlaréalité.desliensviscérauxentreles mondesdel ArtetdelaModesetissentalors,dansl effervescencedela modernité.ens emparantduvêtement,certainsartistesvontconsidérablement faireévoluerlanotiondecréationdanslacouture,demêmequecertains couturiersvontcaptercesdifférentesmutations. Àpartirde1912,alorsqu ila59ans,legrandcouturieretmécènejacques Doucetfait«tabularasa»desacollectionsd œuvresduxviii ème sièclepour setournerversl artetlamodernité.en1924,surlesconseilsd AndréBreton, ilacquiertl œuvredepicasso,fondatriceducubisme,«lesdemoiselles d Avignon».Jusqu àsamortle29octobre1929(4joursaprèsle«jeudinoir»), ilimprègnerasamodedesnouvellesformesd art,delittératureetdepoésie delagénérationcontemporaine. LepeintrefrançaisRaoulDufytransformelemondeduTextileetdela ModeencréantdestissuspourlamanufacturedesoierieslyonnaiseBianchini- Férier. IlcollaboreaveclecouturierPaulPoiretetréaliseentre1909et1930 descroquisderobesquiexprimentunemiseenlibertéducorpsdelafemme parlafluiditéetleplaisir.del'autrecôtédelafrontière,lesartistesfuturistes italiensexplorentégalementdenouvellessensorialitésàpartirducorpset duvêtement,envisagéscommedesmédiumspour«libérertouslespossibles». Principalesexpérimentations?LescouleursdeMarinettiappliquéesdirectement surlasurfacedelapeau,les«cravatessculptures»degiacomoballadont l uned ellesrevêtunepetiteampouleélectriquequ ils amuseàallumeren croisantunepersonne.ouencore«latuta»,inventéeen1919parernesto Michaelles,ditThayaht,unecombinaisoninspiréeduvêtementdetravaildes ouvriersaméricainsqu ilélèveaurangdecréation. LemêmeThayahtcollaboreégalementaveclamaisondeHauteCouture MadeleineVionnet.Sesconceptions,inspiréesduCubismeetdel'œuvrede «LeCorbusier»,servirontdecatalyseursauxvisionsrévolutionnairesdela créatricepourqui«l idéed unerobeestmentale».sanspasserparledessin préparatoire,ellecoupedirectementdanslebiaisdutissudesformes géométriquesprimaires(carré,rectangle,cercle)qu elletransmute,selonun principe«quasialchimique»,endesdrapésd unepurefluidité.délivrerle corpsdelafemmedel empriseducorset,l affranchir...voilàtoutesa philosophie. Lesartistesavant-gardesrussesémigrésàParisaprèslarévolutionde1917 travaillerontaussiaveclemondede lacouture,mettantenapplicationune esthétiqueliéeàl industriedéveloppée dansleurpaysd origine.soniadelaunay réfléchitsurl adéquationdumotif et delacoupe,assemble,pratiquele collageenréférenceàlapeinture cubiste.ellecollaboreaveclamaison decoutureredfern,créedesrobes poèmesavectristantzaraetdestissus aveciliazdanevitchditiliazd,poète Avec le surréalisme, les passerelles entre le monde de l art et l élite de la couture vont se multiplier. russeetcritiqued art,quiréalisedesdessinsmathématiques.cedernier travailleraégalementavecgabriellechanelentre1928et1933surl élaboration 28 29

16 L art, la mode... Et les mutations du monde... desfameuxjerseys.aveclesurréalisme,lespasserellesentrelemondede l artetl élitedelacouturevontsemultiplier:lescollaborationsdedaliavec ElsaSchiaparellidonnerontnaissanceàdescréationsemblématiquescomme «larobehomard»(1930),«lechapeauchaussure» L artistemanray, sollicitécommephotographedemodepardeprestigieuxmagazinescomme VogueouHarper sbazaarcontribueàdiffuserlargementl esthétiquesurréaliste danslasociété.chanelcollaboreaveccocteauetdalipourréaliserdes costumespourlethéâtreetleballet,notammentpourlatroupedesballets RussesdirigéeparSergedeDiaghilev.Danscetteeffervescence,laMaisonJeanne Lanvininnovedanslacommunicationd'uneimageenphaseaveclegoût del époque,grâceauconcoursdel architectedécorateurarmand-albert Rateau,trèsenvogueentrelesdeuxguerres.Danscemondeentransition seconcentrentdoncenfrance,toutessortesd expérimentations,desplus marginalesauxplusfonctionnelles. Lesnouveauxconceptsdemobilité, demultiplicité,etlanécessitéde l industrialisationduvêtementque lesartistesavaientanticipése réaliserontconcrètementaprèsla SecondeGuerreMondialeavec notammentl avènementduprêtà-porter. À Paris -qui reste le centre de la Mode- une nouvelle génération de couturiers continue d élargir son champ d inspiration... La création après le séisme de Àpartirde1945,l échiquierpolitiquemondials articule autourd unsystèmebipolaireest-ouest.lecentredegravitééconomique etculturelsedéplaceverslesetats-unisquivontexprimerleurtoutepuissance dansunenouvelleconquête,celledel espace.lesnationseuropéennes,après unepériodedereconstruction,jouissentdelaconsommationpropreàla prospéritérenaissante.celasetraduit,dansledomainedel Art,parl émergence d unescèneinternationaledominéeparlesusa,unfoisonnementde nouveauxmouvementsetd esthétiquesquiprennentappuisurlesespacesde libertéexplorésavantguerre.àparis-quirestelecentredelamode-unenouvelle générationdecouturierscontinued'élargirsonchampd inspirationàtravers leprismedelapeinture,delasculptureoudel architecture.yvessaint Laurentrendhommageauxartistesqu iladmireaveclafameuse«robe Mondrian»en1965,ouencoreavecsacollectionPopen1966quitraduit l influencedecemouvementartistiqueaméricain.braque,matisseouvan Goghreprennentégalementvieaufildesescollections.Résolumenttourné verslefutur,exploitantdesmatièresaudacieusescommelepvc,andré Courrègessenourritd architectureetdedesignpourconcevoirunvestiaire révolutionnaire: «Filledelune»en1964oùilarchitectureetfonctionnalise levêtement,la«combinaisonsecondepeau»en1969,dignehéritièredecelle dethayahten1919.lesrobesenmétaldepacorabanne,issuesdela collection«lesimportables»(1970)vontjusqu àabolirlanotionmêmede textileauprofitd effetsvibratoiresetluminescents.uneexpérimentation prochedel esthétiquedufilmdewilliamklein«quiêtes-vouspollymaggoo?»(1966)pourlequellessculpteursbernardetfrançoisbaschetontcréédes robessculpturesquijouentavecl éclatetlesvibrationssonoresdesassemblages defeuillesdemétalquilesconstituent. Plus récemment, dans les années 1980, unenouvellegénérationd artistes, trèsmédiatisée,sesaisitdelarue,delabd,dumelting-potsocial,dela sexualité,abolissantlesfrontièresentrela«hauteetbasseculture».jean-charles decastelbajac,immergédansl airdutemps,créedescollectionsoùilinvite sesamisartistes:combas,blais,dirosaouharingàinvestirlesupportdu vêtement,réaliserdesscénographiesdedéfiléoudevenirlesmannequinsde sescollectionsmasculines.cesannéesmarquentledébutd unelentetransition 30 31

17 L art, la mode... Et les mutations du monde... versl èredelacommunicationpropreànotrepériodeactuelleoùl art contemporain,l architectureetlesartistesdeviennentdesvecteursd image pourlesgrandsgroupesdeluxe. Arts, mode et Luxe.Aucoursdesdixdernièresannées,lemondedel art contemporainavunaîtredeschangementsrécurrentsdufaitdelamontée enpuissancedenouveauxacheteursvenusdepaysémergentsetdel augmentation spectaculairedesprixdansunesphèrehautementspéculativeoùl imaginaire delaréussitecôtoielemerveilleux. LemondeduLuxeetdelaModes yassocie,interpénètrelemondedel Art. Degrandsgroupesdéveloppentunecommunicationmettantl art,lesartistes etl architectureaucœurdeleurstratégied entreprise.françoispinault installesacollectiondansdeuxlieuxmythiquesdevenise,lepalazzograzzi etlapuntadelladoganadontlaréhabilitationestconfiéeàl architecte japonaistadaoando.ilmèneparailleursunepolitiqueoffensivedediffusion etdecirculationdesacollectionàtraverslesmuséesdevillesfrançaisesetétrangères. BernardArnault,aprèsavoirfait«relooker»leclassiquesacVuittonpar l artistejaponaismurakami,faitappelàfrankgehrypourconcevoir «l architecture-sculpture»desafondationàparis.chanel,avecle«mobile Art»deZahaHadid,conçoitunnouveloutildecommunicationnomadedans lequeldesartistessontinvitésàréinterpréterlefameuxsac2-55.hermès reprendceconceptitinérantenconfiantàl artistedidierfaustinolaréalisation desa«hbox». Danscecontexte,lesartistesquiontémergécesdernièresannéessurlascène internationaleontpourpointcommund'intégrerdansleurprocessusde créationuneesthétiquedel émotion,desformesdéjàinventéesappartenant àunemémoirecollectivepoursusciterl empathieduregardeur.c estlecas dejeff Koonsquis inscritdansunetendancenéopop.desoncôté,damien Hirst,enpuisantdansl universdelamystiquedes«curiosités»duxvii ème, réalisedessculpturesspectaculaires,animauxdécoupésetconservésdans descaissonsdeformol,denombreusesvanitésdontl éblouissante«forthe Loveof God»,totalementincrustéedediamantsdontlecoûtdefabrication semonteà20millionsdedollars.onpeutencoreciterentreautres:murakami quidéveloppeuneesthétique«manga»reposantsurl émotion;oules installations«simulacre»del italienmauriziocattelan Parailleurs,lesréférences àl Artsemultiplientdanslescollectionsdenombredecréateursquiassocient leurnomàceluidegrandsartistes:chloé/joanmitchell,missoni/monet, Balenciaga/Warhol 2009 : la création se recentre sur l'essentiel.lacriseactuelle,comme cellede1929,adémarréd uncrack boursierenseptembre2008.elletouche laconsommationdel ensembledela classemoyenneàtraverslemondeet agitdanstouslessecteurs,mêmecelui duluxe.ellevatoutautantnous marquerettransformernoshabitudes. Ladésorientationdudésirobservée cesdixdernièresannées,symptôme certains artistes interrogent de nouvelles perceptions et comportements avec des œuvres totalement dématérialisées. d unesociétéendépressionlatente,estentraindeserecentrersurl essentiel:le sens,l invention,dontonvoitpoindrequelquessignesavant-coureursdans ledomainedel'artcommedansceluidelamode.pourpreuvel exposition internationaledelabiennaledevenise(2009)intitulée«faremundi»(faire lesmondes)-àcontrecourantdeseffetsmédiatiquesdumarchédel artquiinvoquelerecoursàlapoésie,àl utopienécessaireàtouteinventionet auprocessusdecréationdesartistes.toujoursparréactionàlamédiatisation dumarchédel art,certainsartistesinterrogentdenouvellesperceptionset 32 33

18 L art, la mode... Et les mutations du monde... comportementsavecdesœuvrestotalementdématérialisées(jean-baptiste Farkas,TinoSehgal).Parailleurs,lanouvelleBiennaledeParis,dirigéepar GhislainMollet-Viéville,agitcommeunmanifesteremettantencausele statutd œuvred artàtraversune«non-exposition».unphénomèneà mettreencorrespondanceavecledéfilédehautecoutured OlivierSaillard, historiendelamodedontlestenuesinvisiblesétaientévoquéesàtravers l imaginairedetextesditsparlemannequinviolettasanchez(2007). Danslemêmeesprit,onobserve,chezcertainscouturiers,uneaspirationà échapperauxcodespropresdelamode.acôtédeleurscollectionscommerciales, protégeantleurespacedecréativitéparunecommunicationfondéesur l extrêmediscrétion,martinmargielacommehusseinchalayandéveloppent descréationsexpérimentalesprochesdecelledel Art.Danssaligneartisanale «O»,lepremierréalisedespiècesuniquesàpartirdevêtementstransformés, accessoiresouobjetsrecycléstandisquelesecond-nourridephilosophie, d anthropologieetd architecture-insufflesonimaginairefuturisteàtravers desexpérimentationstechnologiquesoùlesrobessetransforment,se métamorphosent,disparaissent. Autant d'expériences qui montrent que les univers de l Art et de la Mode n ont pas fini de dialoguer, de distiller par des «transformations silencieuses», de nouveaux imaginaires, dans un monde en train de s inventer. Nina Rodrigues-ely est directricedel Observatoiredel art contemporain,bureaudeconseilet revued analysessurinternet.larevue a pour vocation de pointer les mutationsdelasociétéàtravers l observation de la création contemporaine.crééen2007en collaborationavecmanuelfialho, l Observatoirerepère,décrit,analyse etcompilelessignesdemutations, tendancesouphénomènesdansles domainesdel art,dumarchédel art, del artetl entreprise

19 Interview Sophie Albou «J'aime le choc des époques» La créatrice de Paul & Joe mêle à l'envie toutes les inspirations, de l'impressionnisme au Pop Art, du Douanier Rousseau à l'esprit manga. 36 Selon vous, quels sont les liens entre l'art et la mode? L'artestàlamode,lamodeestàl'art.Devraisliensexistententrecesdeuxdisciplines maisilnefautpasoublieraussicequilessépare.paressence,l'artestintemporelalors quelamodesedémode. Pensez-vous que le créateur de mode soit un artiste. Qu'est-ce qui les lie, qu'est-ce qui les différencie? L'artisteetledesignerdemodeontbiensûrdespointscommuns.Ilssonttousdeuxdans unedémarchecréative,unprocessusquiimposeuneremiseenquestionperpétuellepour innover,pourinventer.maisl'artisteestsansdoutepluslibrecarilest«théoriquement» débarrassédetoutecontraintecommerciale. dans l'histoire de l'art et la mode, quelles associations artiste / créateur vous ont semblé les plus riches, les plus fertiles? YvesSaint-LaurentetMondrianouCocteau.SchiaparellietDali.Tousontvécuàune périodeoùlesmilieuxsemélangeaientdefaçonbeaucoupplusnaturellequ'aujourd'hui. Quels artistes vous inspirent, ou vous ont inspiré? Jemenourrisbeaucoupd'art,notammentdepeinture,pourimaginermescollectionset jesuistrèséclectiquedansmeschoix.chaquesaisonoupresqueàsesréférences.jene suispasfigéedansuneépoque.j'aieumesannéespollock,kandinsky,popartmais aussivangoghettouslesimpressionnistes.j'aitoutdemêmedevraiesconstantes.le DouanierRousseauetsesreprésentationsanimalessontpourmoiuneréférenceabsolue. Pouvez-vous citer une collection, une pièce illustrant cette inspiration? Danslacollection«homme»del'étéprochain,destee-shirtsavecdesimpressionsdetêtes delionsdessinéesavecdesfleurs. Comment travaillez-vous à partir de ces références? Quel travail de transposition, d'appropriation effectuez-vous? Mesinfluencesnesontjamaislittérales.Jechoisisunmélangedecouleurs,unmouvement. Jejoueaussibeaucoupaveclechocdesépoques.Commedansmesboutiquesoùjepeux présenterdescollectionsimpressionnistesdansununiverstrèspopart. Travaillez-vous avec des artistes? Trèsrégulièrement.Notammentavecdejeunesillustrateursjaponais,commeMister,un élèvedemurakami,ouaoshimaavecquij'aiimaginédestee-shirtssérigraphiésdans unesprittrèsmanga. Avec qui aimeriez-vous travailler demain? AvecledesignerRonAradquiaununiverstrèsdifférentdumien.J'aimesesmasses métalliquestoutenépuremaisavecdesvolumesbienronds,trèsrassurants.j'adore travailleravecdesgensquiviennentdemondestrèsdivers.c'estdecettedifférence,de cechocdeculturesquenaitaussiuneformed'énergiecréative. 37

20 Art et Mode en Images : Andy Warhol "Urban Camouflage", 1987 Andy Warhol Foundation 2 : Lacoste, par les frères Campana - Holiday Collector Serie N 4,

OUVERTURE DU CONCOURS 2014

OUVERTURE DU CONCOURS 2014 OUVERTURE DU CONCOURS COMMUNIQUÉ DE PRESSE www.andam.fr Présidée par Pierre Bergé, l ANDAM s attache à fédérer FONDÉE EN 1989 PAR NATHALIE DUFOUR et coordonner tous les acteurs du monde de la mode, tant

Plus en détail

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio Studio de design textile spécialisé dans la création de motifs et illustrations exclusifs destinés aux secteurs de la mode, de la maison, des accessoires,

Plus en détail

ATELIERS D ARTS à Paris

ATELIERS D ARTS à Paris ATELIERS D ARTS à Paris cours et stages pour adultes enfants ados privatisation de l espace les ateliers d arts Rrose Sélavy Marie-Lorraine Benzacar > Créatrice du concept Au cœur du 9ème arrondissement

Plus en détail

Yves Rocher mécène des artistes femmes

Yves Rocher mécène des artistes femmes C55/M30/J100 Ton en quadrichromie Créateur de la Cosmétique Végétale C75/M80/J95 Yves Rocher mécène des artistes femmes Depuis toujours très engagée auprès des femmes, la Marque Yves Rocher a décidé d

Plus en détail

Dossier Histoire des arts

Dossier Histoire des arts Nguon Léa 3 5 Dossier Histoire des arts LE POP ART Sommaire 1. Introduction...p.2-3 2. Biographie...p.4-5 3. Présentation de l'oeuvre...p.6-7 a. Spécificité de l'oeuvre b. Contexte sociologique c. Analyse

Plus en détail

Le Centre Georges Pompidou, Paris.

Le Centre Georges Pompidou, Paris. Le Centre Georges Pompidou, Paris. 1- L OEUVRE : Titre de l œuvre Centre Georges Pompidou aussi surnommé Beaubourg d après le nom du quartier dans lequel il fut construit. Nom de l auteur ou de l artiste

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1 Pourquoi? Pour enrichir l'imaginaire et la créativité C'est le moyen privilégié pour que l'enfant ne reste pas au niveau d'images mentales stéréotypées mais aille vers d'autres modes originaux de représentation.

Plus en détail

Un nouvel art de vivre est né!

Un nouvel art de vivre est né! Actu F. Sur Cour MDM116fzdéf0107.qxd:Pêle Mêle MdM65 01/07/15 02:46 Page52 ACTUS IOUVERTURE CONCEPT-STORE Un nouvel art de vivre est né! LE 28 MAI DERNIER, A ÉTÉ INAUGURÉ LE NOUVEAU CONCEPT-STORE DE FENÊTRE

Plus en détail

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles 19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles Un salon Reconnu depuis plus de 18ans comme l unique salon professionnel dédié aux produits dérivés culturels, Face

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés!

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés! Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres déjà plantés! Objectif atteint : 50 millions d arbres plantés dans 27 pays La Fondation Yves Rocher, née il y a 25 ans d une volonté

Plus en détail

LES NOUVELLES FRONTIÈRES / PROGRAMME 2015

LES NOUVELLES FRONTIÈRES / PROGRAMME 2015 LES NOUVELLES FRONTIÈRES / PROGRAMME 2015 BUT I TELL YOU THE NEW FRONTIER IS HERE, WHETHER WE SEEK IT OR NOT ( ) BUT I BELIEVE THE TIMES DEMAND INVENTION, INNOVATION, IMAGINATION, DECISION. I AM ASKING

Plus en détail

Thomas Dutronc : Demain

Thomas Dutronc : Demain Thomas Dutronc : Demain Paroles et musique : Thomas Dutronc Mercury / Universal Music Thèmes La conception de la vie, la joie de vivre, l insouciance. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2014

DOSSIER DE PRESSE 2014 DOSSIER DE PRESSE 2014 Evolutions Contact presse : OPTIONS Stéphane Kerdraon Tél. : 01 34 92 20 00 stephane.kerdraon@options.net SOMMAIRE 1. L Edito..... Page 3 2. L Historique de l entreprise Page 4 3.

Plus en détail

DIRECTION DE LA COMMUNICATION ET DES PARTENARIATS DOSSIER DE PRESSE E-GUIDEZ VOUS! LA NOUVELLE APPLICATION DU CENTRE POMPIDOU

DIRECTION DE LA COMMUNICATION ET DES PARTENARIATS DOSSIER DE PRESSE E-GUIDEZ VOUS! LA NOUVELLE APPLICATION DU CENTRE POMPIDOU DIRECTION DE LA COMMUNICATION ET DES PARTENARIATS DOSSIER DE PRESSE E-GUIDEZ VOUS! LA NOUVELLE APPLICATION DU CENTRE POMPIDOU LA NOUVELLE APPLICATION DU CENTRE POMPIDOU 1 er avril 2015 SOMMAIRE direction

Plus en détail

EXCLUSIVEMENT ART CONTEMPORAIN CLEIN D OEIL AU DESSIN PROMOTION DES ARTISTES CARIBÉENS SOUTIEN À LA JEUNE CRÉATION REGARD INTERNATIONAL

EXCLUSIVEMENT ART CONTEMPORAIN CLEIN D OEIL AU DESSIN PROMOTION DES ARTISTES CARIBÉENS SOUTIEN À LA JEUNE CRÉATION REGARD INTERNATIONAL EXCLUSIVEMENT ART CONTEMPORAIN CLEIN D OEIL AU DESSIN PROMOTION DES ARTISTES CARIBÉENS SOUTIEN À LA JEUNE CRÉATION REGARD INTERNATIONAL Contact Presse Olivia Breleur Tel +33 (0) 6 14 80 42 00 olivia@maellegalerie.com

Plus en détail

Agence du patrimoine immatériel de l État

Agence du patrimoine immatériel de l État Agence du patrimoine immatériel de l État Les richesses de l immatériel sont les clés de la croissance future Rapport de la commission de l économie de l immatériel 2006 Le mot du directeur général L APIE

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Une vraie boutique et plus encore. www.lafausseboutique.com

Une vraie boutique et plus encore. www.lafausseboutique.com Une vraie boutique et plus encore www.lafausseboutique.com 2014 DOSSIER DE PRESSE La Fausse Boutique est plus qu un simple espace de vente. Son originalité réside dans le rassemblement d ateliers de création,

Plus en détail

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 PROGRAMME MARDI 2 JUIN INAUGURATION OFFICIELLE Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre Vernissage de l exposition internationale de photographies KFD 2015 MERCREDI 3 JUIN

Plus en détail

Territoire Créatifs? L'apport de l'art, des artistes, et des lieux de la culture dans le développement territorial.

Territoire Créatifs? L'apport de l'art, des artistes, et des lieux de la culture dans le développement territorial. Laboratoire d'ingénierie d'idées, Paris. www.liid.fr Territoire Créatifs? L'apport de l'art, des artistes, et des lieux de la culture dans le développement territorial. Raphaële Bidault-Waddington Artiste

Plus en détail

La première agence de maquilleurs professionnels pour des prestations de luxe sur mesure

La première agence de maquilleurs professionnels pour des prestations de luxe sur mesure La première agence de maquilleurs professionnels pour des prestations de luxe sur mesure Dans l univers de la beauté, l agence Her Make Up Paris a été imaginée par Isabelle Samara pour séduire les beauty-

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Communiqué de Presse Le 23 juillet 2015 «UNE HISTOIRE D AMBITION» : LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MARQUE HSBC «UNE HISTOIRE D AMBITION» : LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MARQUE HSBC La nouvelle campagne de marque HSBC

Plus en détail

Les ZOOMS 2014 PROCLAMÉS!

Les ZOOMS 2014 PROCLAMÉS! Les ZOOMS 2014 PROCLAMÉS! 13-17 NOVEMBRE Paris Expo Porte de Versailles Paris Françoise HUGUIER *, présidente du jury des ZOOMS 2014, a révélé le nom du photographe ayant reçu le ZOOM DE LA PRESSE PHOTO

Plus en détail

!!!!! !"##$%&'!%'(&%##%' !"##$%&'(

!!!!! !##$%&'!%'(&%##%' !##$%&'( "##$%&'%'(&%##%' "##$%&'( "#$%&'(#)%" +,$-./"#0#)%"/#(01/"&$)/$ 2 3/.-4-"/5/"#.670$/. 8 30$-9%$5/&/.($-&)#.&:)56;# )=)#01?'55)# @,0$).50=/.,$% @,0$).50=/.3%(0#)%"AB6%C3/?01%"&/.3)/'B&/D%'$"0=/.

Plus en détail

Clément ALBRIEUX (69)

Clément ALBRIEUX (69) Pratique 20 : Une nouvelle identité entrepreneuriale 287 Le témoin : Clément ALBRIEUX (69) 30 collaborateurs Comment est définie et gérée l innovation dans votre cabinet? Les collaborateurs du cabinet

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

UNIVERSITY OF ILLINOIS AT URBANA-CHAMPAIGN DEPARTMENT OF FRENCH PARIS JE T AIME

UNIVERSITY OF ILLINOIS AT URBANA-CHAMPAIGN DEPARTMENT OF FRENCH PARIS JE T AIME UNIVERSITY OF ILLINOIS AT URBANA-CHAMPAIGN DEPARTMENT OF FRENCH FR 102 Film Activity Course Coordinator: Azeb Haileselassie AUTOMNE 2011 NOM: PARIS JE T AIME 1) Regardez les différentes affiches du film,

Plus en détail

Quadrilatère St-Laurent

Quadrilatère St-Laurent Quadrilatère St-Laurent Mémoire présenté à l attention de l Office de consultation publique de Montréal Par Alain Vranderick Juin 2009 Introduction Étant résidant de la grande région métropolitaine de

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

La distribution et le marketing numériques

La distribution et le marketing numériques La distribution et le marketing numériques E-commerce : un développement solide L e-commerce transforme la manière avec laquelle les clients ont accès et achètent leurs produits. Avec, en point d orgue,

Plus en détail

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Sommaire Edito Présentation du Welcome City Lab Le Welcome City Lab: les chiffres Paris&CO La nouvelle promotion de startups L état rentre

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

Dans le cadre du Printemps de l Art Contemporain. présente. vernissage le 30 mai 2014 à 18 h exposition du 29 mai au 25 juin 2014 à Marseille (FR)

Dans le cadre du Printemps de l Art Contemporain. présente. vernissage le 30 mai 2014 à 18 h exposition du 29 mai au 25 juin 2014 à Marseille (FR) Dans le cadre du Printemps de l Art Contemporain présente vernissage le 30 mai 2014 à 18 h exposition du 29 mai au 25 juin 2014 à Marseille (FR) Paysage galactique à l aérosol, 2014, Belgrade (RS). Photographie

Plus en détail

Welcome. to the creative dimension. 10 ans GARANTIE

Welcome. to the creative dimension. 10 ans GARANTIE Welcome to the creative dimension GARANTIE 10 ans à la rencontre de DEUX UNIVERS S appuyant sur le savoir-faire de la société SAUNIER-PLUMAZ, spécialiste des traitements décoratifs de surface depuis plus

Plus en détail

GAMMES COULEURS, SÉMINAIRES, FORUMS : EN SEPTEMBRE, PREMIÈRE VISION PARIS REPENSE SES OUTILS ET ESPACES D INFORMATION MODE

GAMMES COULEURS, SÉMINAIRES, FORUMS : EN SEPTEMBRE, PREMIÈRE VISION PARIS REPENSE SES OUTILS ET ESPACES D INFORMATION MODE GAMMES COULEURS, SÉMINAIRES, FORUMS : EN SEPTEMBRE, PREMIÈRE VISION PARIS REPENSE SES OUTILS ET ESPACES D INFORMATION MODE Depuis plus de 40 ans, Première Vision est reconnu pour la qualité et l exclusivité

Plus en détail

La parité? Femmes & Hommes au musée Condé DOMAINE DE CHANTILLY

La parité? Femmes & Hommes au musée Condé DOMAINE DE CHANTILLY La parité? Femmes & Hommes au musée Condé? Catalogue des modules de l exposition itinérante Service des Publics Actions éducatives et culturelles Introduction Le Domaine de Chantilly se mobilise en faveur

Plus en détail

LES COURANTS ARTISTIQUES DANS LES AFFICHES PUBLICITAIRES

LES COURANTS ARTISTIQUES DANS LES AFFICHES PUBLICITAIRES LES COURANTS ARTISTIQUES DANS LES AFFICHES PUBLICITAIRES Stéphanie Christien, Marion Danné, Luciana Marcassa, Jean-Pierre Pirson, Natalia Salles, Micheli Sant Ana - professeurs à l Alliance Française de

Plus en détail

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait Fiche de préparation Cycle III Niveau de classe : CM Intitulé de séquence : le portrait Domaines étudiés : arts du langage, arts visuels Champs disciplinaires : français/ langage oral, lecture, écriture

Plus en détail

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART

PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans PARTICIPER À UNE VENTE AUX ENCHÈRES D ŒUVRES D ART NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Les élèves observent

Plus en détail

13 rue Foch. www.helenis-must.fr

13 rue Foch. www.helenis-must.fr LE SHOWROOM HELENIS MUST, UNE NOUVELLE ADRESSE POUR CONFECTIONNER SUR-MESURE VOTRE APPARTEMENT... LE SHOWROOM HELENIS MUST, 13 rue Foch Montpellier. EN PARTENARIAT AVEC RBC MOBILIER ET SON DESIGN CENTER,

Plus en détail

Le dispositif de financement des jeunes entreprises de création

Le dispositif de financement des jeunes entreprises de création Le dispositif de financement des jeunes entreprises de création Pour la première fois en association avec le ministère du Redressement productif, des établissements bancaires associés, le DEFI (comité

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. Christian LE LANN, président de la Chambre de métiers et de l artisanat de Paris, les membres élus, Fabrice JUGNET, secrétaire général et l ensemble du personnel vous souhaitent d excellentes fêtes de

Plus en détail

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck > Exposition L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck Entretien avec Chandra Rajakaruna de la fondation Mona Bismarck À l occasion des festivités organisées pour le 60 e anniversaire

Plus en détail

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre?

Médiation traduction. De la matière aux langages. 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 1/ Au fait, les Arts plastiques, qu est-ce que c est? Médiation traduction De la matière aux langages 2/ Pourquoi traduire une œuvre? 3/ La rencontre avec une œuvre : une «enquête» en 3 étapes 4/ Et maintenant

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA

ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA est un architecte français, mécène urbain et curateur-collectionneur œuvrant à la RECONNAISSANCE DE L ART DU GRAFFITI. L atelier de Boulogne Billancourt appelé «La Ruche du Tag»

Plus en détail

Appel à contributions Communications et ateliers

Appel à contributions Communications et ateliers DES CLOWNS ET DES SCIENCES 1ERE EDITION Un colloque pour penser en sciences inverses Du mercredi 20 au samedi 23 juin 2012 Appel à contributions Communications et ateliers La science fait peur tout en

Plus en détail

Thématique : Arts, ruptures et continuités

Thématique : Arts, ruptures et continuités Thématique : Arts, ruptures et continuités Sujet : En t appuyant sur l analyse et la mise en relation des œuvres ci-dessous, tu devras, dans ton exposé oral, répondre à la problématique suivante : Pourquoi

Plus en détail

IDées. APpLICAtions. Marchés. Nouvelles. nouvelles. nouveaux. www.salon-cprint.com. Le salon du textile et de l objet publicitaires.

IDées. APpLICAtions. Marchés. Nouvelles. nouvelles. nouveaux. www.salon-cprint.com. Le salon du textile et de l objet publicitaires. Nouvelles IDées nouvelles APpLICAtions nouveaux Marchés AUX MÊMES DATES ET LIEU QUE UN èvènement Le salon du textile et de l objet publicitaires www.salon-cprint.com Innover, se réinventer, créer : avec

Plus en détail

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr Attention Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos

Plus en détail

lightpainting procedural Ou comment utiliser processing en dehors des sentiers battus.

lightpainting procedural Ou comment utiliser processing en dehors des sentiers battus. lightpainting procedural Ou comment utiliser processing en dehors des sentiers battus. Le light painting (littéralement «peinture de lumière» en français) est une technique de prise de vue photographique.

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

le «Yoga psychologique», créé par Nicolas Bornemisza.

le «Yoga psychologique», créé par Nicolas Bornemisza. MÉTHODE IT Libérations des Images intérieures - Images de Transformation Présentation de la méthode de Nicolas Bornemisza La méthode IT a été co- créée par Marie Lise Labonté et Nicolas Bornemisza. Elle

Plus en détail

NEWPORT / PANTIN ZAC DU PORT APPEL À CANDIDATURE POUR LES LOCAUX COMMERCIAUX ET D ARTISANAT

NEWPORT / PANTIN ZAC DU PORT APPEL À CANDIDATURE POUR LES LOCAUX COMMERCIAUX ET D ARTISANAT NEWPORT / PANTIN ZAC DU PORT APPEL À CANDIDATURE POUR LES LOCAUX COMMERCIAUX ET D ARTISANAT Sur les berges du canal de l Ourcq, entre port de plaisance, bureaux et logements, développez votre activité

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Améliorons notre quotidien par l'art

Améliorons notre quotidien par l'art Améliorons notre quotidien par l'art Sommaire Présentation...2 Le mot du président...2 Événements à l'international...3 Événements au Japon...5 Nos partenaires principaux...6 Mentions légales...7 1 Présentation

Plus en détail

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600 DROUOT FORMATION CYCLES COURTS HIVER 2013 Les Grands Ateliers d art À travers la visite d une sélection de 10 ateliers parisiens parmi les plus prestigieux tels que Brazet, Féau ou Gohard, venez découvrir

Plus en détail

Atelier photo * au lycée Léonard de Vinci

Atelier photo * au lycée Léonard de Vinci Atelier photo * au lycée Léonard de Vinci Enseignantes : Emilie Crouzet, Anna Desbouvries Intervenant photographe : Bastien Defives Classes concernées : 2 TISC Grâce au soutien renouvelé de la DRAAC, de

Plus en détail

Le jugement esthétique d Alain Flamand à travers son ouvrage Regard sur la peinture contemporaine au Maroc

Le jugement esthétique d Alain Flamand à travers son ouvrage Regard sur la peinture contemporaine au Maroc Le jugement esthétique d Alain Flamand à travers son ouvrage Regard sur la peinture contemporaine au Maroc Le critique d art français Alain Flamand est venu enseigner au Maroc en 1969. Son ouvrage Regard

Plus en détail

AVANT-PROPOS CREATIVITE, FEMMES ET DEVELOPPEMENT L'EXEMPLE QUI VIENT DES AUTRES...

AVANT-PROPOS CREATIVITE, FEMMES ET DEVELOPPEMENT L'EXEMPLE QUI VIENT DES AUTRES... AVANT-PROPOS CREATIVITE, FEMMES ET DEVELOPPEMENT L'EXEMPLE QUI VIENT DES AUTRES... Tellement à la mode depuis quelques années, le mot de créativité est peut-être déjà démodé. La publicité, la médiatisation,

Plus en détail

Où et quand cette photo a-t-elle été prise? Comment le devinez-vous?

Où et quand cette photo a-t-elle été prise? Comment le devinez-vous? Les textes de l exposition «Dictature et démocratie» et le questionnaire pédagogique sont assez longs. Nous vous conseillons donc de répartir les fiches de travail entre vos élèves et de mettre les réponses

Plus en détail

7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com

7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com 7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com Notre approche Riofluo, studio de création visuelle et d événementiel artistique, spécialisé en Street Art, développe une démarche

Plus en détail

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement

Valisette urbanisme. Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement Valisette urbanisme Objectifs principaux: > Recomposer une ville pour comprendre sa construction, son évolution, son mode de fonctionnement > Identifier différentes fonctions urbaines. > Comprendre les

Plus en détail

PERSONNEL SHOPPER ET SON APPROCHE COMMERCIALE

PERSONNEL SHOPPER ET SON APPROCHE COMMERCIALE PERSONNEL SHOPPER ET SON APPROCHE COMMERCIALE Avoir un bonne technique de vente et aimez la mode ne suffit plus pour répondre aux exigences d une clientèle de moins en moins fidèle à une marque ou à une

Plus en détail

Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne

Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne STAGE FOAD 2009-2010 Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne Nathalie GIRO Moyenne section de Maternelle Ecole Maternelle du Colombier à MOUZON Circonscription

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR)

FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR) FAST RETAILING WAY (Philosophie d entreprise du groupe FR) Profession de foi Changer la façon de s habiller, sortir des sentiers battus, et proposer une autre vision du monde. Notre mission Le groupe FAST

Plus en détail

«Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre»

«Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre» «Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre» Cet exposé vous est présenté par Liliane Gordos,Stéphanie Natalis, Bernadette

Plus en détail

Salon Artistique Intrnational: 600 oeuvres exposées à Boulogne-Billancourt

Salon Artistique Intrnational: 600 oeuvres exposées à Boulogne-Billancourt Page 1 sur 6 Accueil À propos Contact 1. Ecrire un communiqué de presse 2. Publier un communiqué de presse Immobilier Gratuit RSS Email Twitter Facebook Salon Artistique Intrnational: 600 oeuvres exposées

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. SERVICES DE LA FORMATION Prospecter et fidéliser grâce aux réseaux sociaux- Facebook 29 et 30 juin 2015 Aujourd hui, les réseaux sociaux font partie de notre quotidien pour un usage privé ou professionnel.

Plus en détail

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Le projet de socle de connaissances, de compétences et de culture,

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 1. La fête de la musique Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Murielle Bidault, CAVILAM

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

Nature en ville, Une nouvelle vieille idée? La dimension paysagère/écologique des plans d'urbanisme

Nature en ville, Une nouvelle vieille idée? La dimension paysagère/écologique des plans d'urbanisme Nature en ville, Une nouvelle vieille idée? ou La dimension paysagère/écologique des plans d'urbanisme Baština - proketač razvoja Laurence Feveile 28 juin 2013 architecture, urbanisme, paysage, 3 disciplines,

Plus en détail

Soline d Aboville - designer scénographe. Représentée par Valérie Henry + 33 (0)6 09 80 44 17

Soline d Aboville - designer scénographe. Représentée par Valérie Henry + 33 (0)6 09 80 44 17 Soline d Aboville - designer scénographe Représentée par Valérie Henry + 33 (0)6 09 80 44 17 Hennessy - Exposition «The selby is in Cognac» - Cognac, France - Juillet - octobre 2012 Hennessy - Exposition

Plus en détail

I. L étude Usages & Attitudes

I. L étude Usages & Attitudes I. L étude Usages & Attitudes 1. Historique En 1997, entreprise leader de la distribution de boissons sur le marché hors domicile, France Boissons souhaite réaliser un état des lieux de son secteur d activité

Plus en détail

La belle époque est une construction plus mémorielle qu historique. Elle correspond aux années précédant la première guerre mondiale.

La belle époque est une construction plus mémorielle qu historique. Elle correspond aux années précédant la première guerre mondiale. La belle époque est une construction plus mémorielle qu historique. Elle correspond aux années précédant la première guerre mondiale. Cette période d'avant-guerre était alors vue comme un paradis perdu,

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Rhône-Alpes le Québec&

Rhône-Alpes le Québec& Délégation générale Paris Rhône-Alpes le Québec& ensemble naturellement En 2008, la Région Rhône-Alpes est partenaire de la célébration du 400 e anniversaire de Québec Édito Rhône-Alpes partage avec le

Plus en détail

Conférence de presse du 24 janvier 2013

Conférence de presse du 24 janvier 2013 CITYGAME : 54h pour créer des jeux vidéo multijoueurs sur l Île de Nantes Un challenge créatif du 8 au 10 février 2013 Conférence de presse du 24 janvier 2013 www.city-game.fr Contacts presse : Cécile

Plus en détail

Des ronds dans des carres communication visuelle / Webdesign. Book 2013

Des ronds dans des carres communication visuelle / Webdesign. Book 2013 Des ronds dans des carres communication visuelle / Webdesign Book 2013 Des ronds dans des carres Des ronds dans des carrés est une agence de communication visuelle basée à Salon de Provence, dans les Bouches

Plus en détail

Plaquette de Partenariats

Plaquette de Partenariats édition 2015 Plaquette de Partenariats g l'association et l'équipe Sphère CPP Bordeaux est une association qui réunit les étudiants, actuels et anciens, du Master Communication Publique et Politique -

Plus en détail

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013 Communiqué VENTE DE PRESTIGE D ART DECO 28 mai 2013 La vente, qui se tiendra le 28 mai sous le marteau de François Tajan, propose un vaste panorama des Arts décoratifs, de l Art nouveau à la grande décoration

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

Session pilote COLLOQUE DE CLOTURE

Session pilote COLLOQUE DE CLOTURE CHEDD Bretagne Collège des Hautes études du Développement Durable Session pilote COLLOQUE DE CLOTURE En partenariat avec «Les Tombées de la Nuit» Mardi 5 juillet 2011 de 9 heures 30 à 18 heures à Rennes

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Investir, Épargner et Produire durablement :

Investir, Épargner et Produire durablement : Investir, Épargner et Produire durablement : les territoires relèvent le défi Repères pour l action LES CAHIERS DE L OBSERVATOIRE N 7 Investir, Épargner et Produire durablement : les territoires relèvent

Plus en détail

Ateliers Arts & Sens. Management favorisant la relation, le bien-être et l innovation

Ateliers Arts & Sens. Management favorisant la relation, le bien-être et l innovation Ateliers Arts & Sens Management favorisant la relation, le bien-être et l innovation Sensi, Ateliers Arts & Sens - 40, rue du Bac, Im. 5. - 75007 Paris - www.sensi-ateliers.com - barbara.albasio@sensi-ateliers.com

Plus en détail

Introduction DROIT ET MARKETING ON LINE : QUELS ENJEUX? QUELLES RELATIONS?

Introduction DROIT ET MARKETING ON LINE : QUELS ENJEUX? QUELLES RELATIONS? DROIT ET MARKETING ON LINE : QUELS ENJEUX? QUELLES RELATIONS? Internet : réseau des réseaux où tout semble possible; espace où l on peut tour à tour rechercher, apprendre, travailler, échanger; vecteur

Plus en détail

HAGUENAU VIVANTE. Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau

HAGUENAU VIVANTE. Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau HAGUENAU LA F RÊT VIVANTE Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau Chambre à part, le territoire en photo Le Collectif photographique Chambre à Part, créé en 1991 à Strasbourg, fait

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5

D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5 D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5 GÉANT CASINO FAIT PEAU NEUVE Après une baisse des tarifs sans précédent qui a permis à Géant Casino de devenir leader des prix bas, l enseigne d hypermarchés

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail