Une mauvaise nouvelle n arrivant jamais seule...

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une mauvaise nouvelle n arrivant jamais seule..."

Transcription

1 Une mauvaise nouvelle n arrivant jamais seule... Le CESER, vous connaissez? Non, non, ce n est pas un nouvel oiseau arrivé en Auvergne à cause du changement climatique! C est le Conseil Économique Social et Environnemental Régional (l ex CESR auquel est venu se greffer la partie «environnement»). Quelle bonne idée en effet de penser environnement quand on parle économie! C est le préfet de région qui choisit les différents membres de ce conseil, et nous pensions (naïvement) que les Associations de Protection de la Nature allaient y trouver la place qui semblait leur revenir. Ben non. Le préfet a préféré donner le siège aux chasseurs! Bon, je sais, depuis peu, le gouvernement les a mis à égalité avec les APN en les reconnaissant comme «protecteurs de la nature» (si si, on peut protéger la nature à coups de fusils : c est la ministre de l écologie qui leur a reconnu cette «vertu» : cela doit donc forcément être vrai!) Déception, incompréhension ou colère? Tout cela à la fois. Et la Sioule, cela vous parle mieux sans doute! Ses magnifiques gorges Il y avait un projet de Réserve Naturelle Nationale que la LPO espérait voir naitre prochainement. Et hop, un autre préfet passait par là et projet suspendu (bon il est vrai que les élections présidentielles arrivent et qu il faut étouffer tout dossier gênant : ben oui, comme on dit en Auvergne : une voix, c est une voix!). Nous pensions que les questions de préservation de la nature étaient maintenant intégrées au niveau des décideurs notamment après le Grenelle de l environnement, force est de constater que non. Nous devons donc continuer à expliquer, convaincre mais surtout à amplifier le poids de la LPO Auvergne et là, il faut vraiment augmenter le nombre de nos adhérents. Bon, heureusement tout n est pas toujours aussi noir! La preuve : par ma fenêtre j entends chanter un merle, c est bien plus agréable que d apprendre de telles nouvelles! Bernard RAYNAUD Président de la LPO Auvergne P.1 Edito P.2 Piaf du trimestre P.5 Nouvelles P.6 Actualités Expertise Conservation Sensibilisation P.8 Vie associative P.12 Bloc Adresses et Agenda 1 LPO Info Auvergne Auvergne n 72

2 Le «Balbuzard pêcheur» (Pandion haliaetus) est un rapace qui a toujours été suivi de très près par les ornithologues auvergnats, en particulier dans le val d Allier, depuis les années soixante-dix. L axe Allier est en effet une zone privilégiée de migration et surtout de stationnement Ce graphique représente les sommes des maxima des effectifs par pentade et par carré de 10 km. L axe vertical est en unité arbitraire. Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Aoû Sep Oct Nov Déc hiver printemps été automne La période de passage montre deux pics migratoires : l un printanier qui culmine fin mars début avril, l autre, un peu plus faible, début septembre. Les estimations, sous toutes réserves, laissent penser qu au printemps, les effectifs de balbuzards transitant par l axe Allier avoisinent plusieurs centaines d individus. La LPO Auvergne mène deux types d actions sur cette espèce : des COMPTAGES D OISEAUX MIGRATEURS, depuis les années quatre-vingt la RECHERCHE D INDICES DE NIDIFICATION EN BOUR- BONNAIS, entre Vichy et Moulins. Comptages migratoires : une démonstration des extraordinaires capacités d accueil du val d Allier Les ornithologues auvergnats ont vite remarqué que le Val d Allier était une artère migratoire importante pour le Balbuzard, mais surtout une zone de stationnement privilégiée : lors de leur retour d Afrique sur les sites de reproduction nordiques, nombre de ces rapaces s installent pour quelques jours dans les méandres de la rivière Allier, en particulier entre Vichy(03) et Moulins (03). Les premiers «comptages simultanés» de Balbuzards migrateurs sont effectués à l initiative de René Blanchon en 1985, puis en 1986, et regroupent sur le terrain près de 80 ornithologues. Les chiffres obtenus sont assez impressionnants : ils montrent une capacité d accueil de plus de cinquante balbuzards lors du pic migratoire de fin mars / début avril. Ce type d opération a donc été réédité en avril 2011, avec toujours autant de succès auprès des ornithologues de la LPO (il faut dire que même si on ne voit pas de balbuzard, le val d Allier à cette période n est jamais inintéressant...). Le comptage du 2 avril 2011 a réuni 107 personnes sur près de 200 km de rivière Allier, de Brioude (43) à Château-sur-Allier (03) (cf carte page suivante). Les conditions météorologiques ont été assez exceptionnelles pour un début avril, avec un anticyclone bien ancré sur la France, et des températures record : cela a eu des conséquences sur les ornithologues (bien rouges au soir du 2 avril) mais certainement aussi sur la migration des Balbuzards. Les résultats sont présentés dans le tableau ci-dessus, à partir des estimations effectuées par les coordinateurs de chaque secteur (d amont en aval : M. Maurin & D. Pagès ; J.P. Dulphy ; C. Fargeix ; I. Stevenson ; G.Leroux & S. Vrignaud ; C. Sautour) soit un total de 35 à 39 individus. Sur les secteurs comparables aux comptages des années quatrevingt, avec la même méthodologie, les résultats sont inférieurs en 2011 (une quinzaine d oiseaux en MOINS). Deux tronçons de l Allier jointifs sont «responsables» de cette différence : le secteur Mariol / Chazeuil et le tronçon aval de la Réserve Naturelle Nationale du Val d Allier (RNNVA), où les chiffres, dans les deux cas, sont décevants. Sur la RNNVA, les chiffres de 1985 et 1986 donnent des fourchettes d environ 20 balbuzards, dont une majorité en stationnement, pour deux fois moins en 2011, et le même phénomène est noté sur la zone Vichy / Varennes. Les autres secteurs, par contre, sont nettement moins concernés. Quelle explication? Une hypothèse simple peut tout simplement être formulée en regardant la météo : fraiche sinon humide en 1985 et 1986, estivale en Les conditions météos de 2011 ont certainement favorisé la migration directe au détriment du stationnement des balbuzards. L Allier en Bourbonnais est une étape d alimentation démontrée, mais les stationnements alimentaires de ce rapace doivent certainement être plus nombreux lorsque le déplacement migratoire n est pas idéal. A contrario, le grand beau temps chaud a sûrement encouragé nombre de balbuzards à filer plein nord, peut-être à haute altitude et loin de toute vallée fluviale comme ils en ont l habitude. LA RECHERCHE DU BALBUZARD NICHEUR EN BOURBONNAIS Le Balbuzard pêcheur est un rapace nicheur rare en France continentale. Avec un peu plus de 20 couples, ses popula- 2 LPO Info Auvergne n 72

3 D amont en aval... Comptage 1985 Comptage 1986 Comptage 2011 Brioude / Issoire Non compté Non compté 2 Issoire / Les Martres d Artières <5 2 à 5 2 Joze / Pont de Ris 5 à 12 8 à 12 7 à 9 Mariol-Vichy / Chazeuil 10 à à 15 4! Réserve du Val d Allier 17 à à 23 10! Moulins / Château-sur-Allier 7 à 10 7 à à 12 TOTAL sur 200 km 44 à à à 37 tions se concentrent principalement en région Centre (Forêt d Orléans et Massif de Chambord). Quelques couples plutôt isolés ont été trouvés en Touraine, en Ile-de-France et en Lorraine. Ce contexte d apparence favorable est en fait très précaire. Les couples en période de nidification sont très sensibles aux dérangements. Par ailleurs, les arbres abritant les nids ne doivent pas être coupés, les aires nécessitent parfois un renforcement si on ne veut pas les retrouver par terre lors de sérieux coups de vents hivernaux. Ainsi, afin d assurer des conditions favorables au bon déroulement de la nidification d un couple, il est utile de savoir où il se trouve. Il peut même être utile de disposer des plates-formes artificielles afin de faire naître de nouvelles populations. Cette technique a été mise en œuvre notamment en Lorraine et permet de diminuer la précarité de la population française d une part et d autre part, d assurer un palliatif à la gestion forestière bien souvent défavorable à la nidification du balbuzard. La reproduction du Balbuzard pêcheur en Auvergne est un des grands fantasmes des ornithologues depuis près de vingt ans : il faut dire que certaines observations avaient de quoi stimuler les observateurs : ainsi ce balbuzard, qui, dans les années quatre-vingt dix, casse des branches pendant quelques jours pour tenter de les empiler sur un peuplier de manière fort maladroite. La recherche d indices de nidification de façon coordonnée a débuté en 2009 à l initiative de Sylvain Vrignaud. Car, dès 2007, un certain nombre d observations ont été faites de façon ponctuelle avec 4 données en période de nidification sur le secteur de la Réserve Naturelle du Val d Allier avec notamment un jeune quémandant, un transport de proie, 2 individus houspillant * la recherche d aires en hiver : cette technique est très intéressante pour le suivi de rapaces à l échelle d un massif forestier. Régulièrement mise en œuvre au sein des forêts domaniales, elle n a pas jusqu alors permis de découvrir de nids de Balbuzard. Cependant elle n est utilisée que dans les forêts domaniales, car les forêts privées, notamment celles situées en Sologne Bourbonnaises sont difficilement accessibles. * recherche d indices de nidification : cette technique consiste à observer le comportement des oiseaux lors de la période de nidification. Les observations à cette saison sont régulières et méritent bien souvent d être plus pointues (cf. méthodologie ci-dessous). Par exemple, le transport de nourriture par un mâle mérite une attention particulière... cette recherche peut se faire de façon individuelle ou de façon collective et coordonnée. Il devient ainsi plus facile de suivre un individu et d augmenter la précision des observations. un Aigle botté, passage de proie (de bec à bec) entre 2 oiseaux. En 2009, 5 données ont été obtenues au niveau de la RNVA (dont 2 lors des opérations coordonnées le 7, 27 et 28 juin) et 7 observations ont été faites sur le secteur aval de Moulins. En 2010, hélas, aucun oiseau ne fut observé lors de l opération du 20 juin, mais des (?) oiseaux furent observés entre le 14 et le 22 mai aux environs de Moulins. Il ressort que malgré une intensité de prospection plutôt faible, des observations parfois troublantes peuvent être faites. François Guélin & Sylvain VRIGNAUD Quelques notions sur la biologie du Balbuzard pêcheur: les arrivées sur les sites de nidification ont lieu à partir de début mars (parfois février dans le Loiret) et s échelonnent jusqu en avril ceux qui nichent pour la première fois arrivent en moyenne un mois plus tard que les adultes expérimentés l incubation, prise en charge par les 2 parents (surtout par la femelle) dure 37 jours en moyenne (mi-avril et début-mai) le mâle seul apporte les proies au nid le nourrissage a principalement lieu tôt le matin et en soirée plus les jeunes grandissent, plus les ravitaillements sont nombreux (jusqu à 6 7 poissons par jour) Le mâle peut faire jusqu à une vingtaine de kilomètres autour du nid pour aller chercher des proies Après l envol, les parents nourrissent les jeunes durant encore un bon mois (soit jusque vers août) dans un faible rayon autour du nid (quelques kilomètres). 3 LPO Info Auvergne n 72

4 ` Je vous parle de là haut ou de l au-delà. J habitais dans un Refuge jardin de nature. Prairie, bois, maison, mangeoire avec tournesol et noix pour passer l hiver, c était super!! Le printemps est arrivé. Jeux, courses poursuites contre mes rivaux, parade folle pour séduire une femelle. Un beau matin, catastrophe. Choc frontal contre une baie vitrée. Maudite vitre pour nous les oiseaux. J étais un beau pic épeiche mâle qui a mal fini. KO!! Je crois savoir qu il y a des solutions, alors vous qui nous aimez, pensez-y. Quelques solutions : Ne plantez pas d arbres trop près des habitations. Le ciel, la végétation se reflètent dans la vitre, l oiseau ne voit pas le danger que représente ce verre transparent et a l impression d une continuité de son milieu naturel. Evitez de mettre des arbustes à baies ou à fruits, des graines, des miettes, des points d eau à proximité de baies vitrées. Si l oiseau se sent en danger, il peut partir du mauvais côté et se cogner sur le carreau. Mettez des silhouettes, des bandes adhésives posées verticalement, de couleurs claires contrastant avec l environnement et installées à l extérieur. Moustiquaires, rideaux clairs pour éviter la réflexion. Si vous êtes «artiste», avec vos enfants faites des décorations à la peinture ou au Window Color directement sur vos vitres. Vous changerez la déco au fil des saisons. Posez des jardinières en terre cuite sur les rebords de grandes baies, mettez des graviers et plantez des branchages (noisetier, cardères séchées, carottes sauvages fanées, graminées..). L oiseau est ralenti et même parfois se pose sur les branchages. Ne mettez pas de plantes derrière les vitres pour éviter la transparence. Pour les bandes de protection, les mesures standards sont : 2 cm de large tous les 10 cm ou 1 cm de large tous les 5 cm. Les petits passereaux sont capables de voler à travers d étroites ouvertures (espaces d un diamètre de la paume de la main), l idéal serait de couvrir le maximum de la surface vitrée, quelle que soit la méthode retenue. Si malgré toutes ces précautions, je viens me cogner, si je suis étendu à terre, si je ne m enfuis pas, mettez moi dans un carton muni de trous d aération, posez ce carton dans un endroit tempéré, obscur et calme. Remettez moi en liberté, à l extérieur de la maison après 1 ou 2 heures de repos. Si je ne m envole pas, le Centre de Soin de la LPO est la seule solution. Patricia Godé, coordinatrice Refuge LPO Bibliographie : Le verre : un piège pour les oiseaux. LPO et ASPAS (Association pour la Protection des Animaux Sauvages) rubrique «campagnes» document à télécharger Station ornithologique Suisse Refuge LPO info n 9 Le 19 juin s est tenue une réunion des propriétaires de refuges LPO à Bouisse près d Anglards de Salers dans le Cantal. Hélàs, est-ce en raison de l éloignement, d une date mal choisie ou d un désintérêt? Un seul couple courageusement venu de Limons(63), ainsi qu Evelyne Régnies ont fait le déplacement. Mais les absents ont bien eu tort car le soleil s est invité, le jardin était magnifique, tous les sites fréquentés par les oiseaux et c est dans la bonne humeur que nous avons ensuite pique-niqué dans le four banal où fut présentée une excellente exposition sur l histoire du pain conçue par Jean-Yves DELAGREE du groupe local LPO du Cantal. Pour l occasion nous avions cuit dans ce four de délicieuses tartes aux fraises et à la rhubarbe de notre jardin : un régal! En revanche, aux «Rendez-vous au jardin» des 4 et 5 juin 135 visiteurs sont venus admirer notre jardin, occasion malgré tout d exposer le message de la LPO et de les sensibiliser à la nécessaire protection des oiseaux, marqueurs de la biodiversité. Annie CHAMBON 4 LPO Info Auvergne n 72

5 Cantal : La LPO Auvergne, conjointement avec l ASPAS, a attaqué devant le tribunal administratif de Clermont Ferrand l arrêté du 9 juin 2010 du préfet du Cantal classant comme nuisibles la fouine, la pie, la corneille noire ainsi que le renard et autorisant la période de tir de ces oiseaux au delà du 31 mars Pour la LPO, cet arrêté ne tenait aucun compte des réalités du terrain et faisait la part trop belle aux revendications non étayées de certains agriculteurs, des chasseurs et des piégeurs. Dans son arrêt rendu le 25 mai dernier le tribunal administratif, retenant les arguments de la LPO et de l ASPAS, annule cet arrêté «en tant qu il y classe la fouine, la pie, la corneille noire et le renard et proroge la période de tir de ces oiseaux au delà du 31 mars 2011». Cette victoire est un encouragement dans notre lutte pour faire évoluer la notion de nuisibles ainsi que sa jurisprudence et nous espérons que les autorités administratives sauront s en inspirer à l avenir. Pierre Coufleau Allier : Un individu ayant tiré sur une Buse en mai 2009 a été condamné par le TGI de Moulins à 800 d amende, suppression du permis de chasse pour 4 mois, 300 de dommages et intérêts à la LPO Auvergne et 100 au titre de l article 475 du CPP pour mutilation et destruction d animal non domestique, espèce protégée. Haute-Loire : Un individu a été poursuivi devant le Tribunal de Grande Instance du Puy, pour destruction par tir de 2 grands corbeaux. La LPO Auvergne était partie civile. L individu a été condamné à 200 d amende. La LPO a obtenu 900 (500 pour les dommages et intérêts et 400 au titre de l article du CPP). La condamnation a été en outre publiée dans les journaux La Montagne et la Tribune. Photo : Romain Riols Pierre Coufleau Allier : Un Arrêté Préfectoral pour protéger les sternes : afin de préserver les espèces d oiseaux nichant au sol (sternes pierregarin et naine et oedicnème criard), le préfet de l Allier vient de prendre un Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope, visant à protéger leur habitat et à interdire certaines actions perturbatrices. Six iles sont concernées, dont celles du pont Régemortes à Moulins. Sont ainsi interdits, du 1 er avril au 15 août, la circulation des personnes à pied, l accostage d engins nautiques (canoës), le débarquement et la présence de chiens. Le non-respect de ces interdictions est passible de 9000 d amende et de 6 mois d emprisonnement. Guillaume Le Roux 5 LPO Info Auvergne n 72

6 Taxation des poids lourds Europe : le Parlement européen a donné son approbation finale aux propositions de nouvelles règles européennes autorisant les États membres à taxer les poids lourds pour couvrir, outre le coût des infrastructures comme c est le cas à l heure actuelle, le coût de la pollution atmosphérique et sonore. La nouvelle «directive Eurovignette» permettra également aux États membres de mieux gérer les problèmes d encombrement, en leur donnant dorénavant la possibilité de moduler les péages appliqués aux poids lourds (la majoration pouvant atteindre 175 %) selon les heures de la journée. Fait notable également, le texte soumis au vote prévoit d affecter les nouvelles recettes à des projets d amélioration des infrastructures de transport. Le dossier complet est disponible à l adresse suivante: ec.europa.eu/transport/greening/index_en.htm Alex Clamens Pour plus d information sur cette nouvelle loi chasse consultez le site de la LPO nationale : Loi chasse Dans son ouvrage Voix off (Editions Stock) publié en 2003 Dominique Voynet regrettait d avoir dû passer autant de temps sur le dossier chasse, qui a accaparé les services de son ministère bien au-delà de son importance réelle, et tout cela à cause «d une minorité agissante prenant en otage les pouvoirs publics». Le 17 mai 2011, l adoption par l Assemblée Nationale d une proposition de loi sur la chasse montre que, 10 ans après son passage au ministère de l environnement, les temps n ont guère changé. Si certains amendements ont été heureusement rejetés comme celui autorisant la chasse dans les parcs nationaux et les réserves naturelles sous prétexte que cette activité est «susceptible de favoriser la conservation des zones humides et de la biodiversité en général», si la légalisation de la chasse de nuit en Vendée a disparu du texte final, d autres ont été votés par 534 députés contre 4 (les seuls élus vert). Ainsi, la loi exonère à présent de la taxe foncière les installations de chasse de nuit au motif que ces plans d eau favorisent la biodiversité alors que ces installations sont vendues à la valeur d une résidence ( ) et louées à des prix prohibitifs sans fiscalité! De même, un article prévoit que les horaires pour la chasse à la passée (actuellement 2h Neutralisation des poteaux creux métalliques Mercredi 18 mai 2011, nous avons rencontré Mr Josenci, responsable régional France Télécom du suivi des poteaux téléphoniques auvergnats. Petit rappel : les poteaux métalliques utilisés pendant de nombreuses années par France Télécom pour la pose de lignes téléphoniques présentaient un défaut majeur : leur extrémité supérieure n était pas bouchée, ce qui laissait aux oiseaux cavernicoles ou à certains mammifères la possibilité d y entrer, mais malheureusement pas celle d en ressortir! Il y a quelques années, la LPO Auvergne et France Télécom Auvergne ont signé une convention au travers de laquelle cette dernière s engageait à régler le problème sur une période de 6 ans. Force est de constater que cette entreprise a joué le jeu à fond puisque 89% des poteaux métalliques posés sur notre région ont d ores et déjà été visités et bouchés correctement et que le avant le coucher du soleil et 2h après le coucher) sont désormais fixés en fonction de chaque chef-lieu de département. On aura compris les motivations de nos élus : 2012 va être une année électorale majeure et toute voix est bonne à prendre. Dans le même ordre d idée, le lâcher d une ourse dans le Béarn a été suspendu par le ministère de l environnement au prétexte de ne pas rajouter ce problème aux effets de la sécheresse qui pénalise aujourd hui l agriculture française, et tant pis si les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées, lieux du lâcher, sont les seuls départements du sud-ouest qui ne sont soumis à aucune restriction d eau. Nombre d agriculteurs de ces départements, qui organisent une solidarité fourrage avec leurs collègues des Deux-Sèvres, doivent encore sourire de cette justification avancée par M me Nathalie Kosciusko-Morizet. Mais nos élus ont mauvaise mémoire. Dans les années 1980, une autre majorité avait prolongé la chasse printanière de certains oiseaux migrateurs à l approche d élections qu elle craignait de perdre. Mais cet acte politique courageux ne l avait pas privée d une déroute électorale. Seuls restent quelques cadavres d oiseaux, tristes symboles rappelant combien le courage politique demeure une denrée bien rare. Alex Clamens dernier poteau visité le sera certainement en juin 2012, soit avec une année d avance par rapport au calendrier prévu! Le nombre total de poteaux, bois et métalliques confondus, est de sur l Auvergne, dont métalliques, avec environ 45% de ces derniers sur le seul département de l Allier. Les poteaux enlevés sont tous recyclés, et ne sont plus comme auparavant revendus à des agriculteurs qui les sciaient en 4 ou 5 morceaux pour en faire des poteaux de clôture, multipliant ainsi le danger pour les oiseaux cavernicoles. Les nouveaux poteaux métalliques sont bouchés à l usine, évitant ainsi de se retrouver dans la même situation. Merci donc à France Télécom pour l effort consenti et tout le travail réalisé. Rendez-vous en juin 2012 pour célébrer ensemble la fin de cette opération au service de nos amis ailés! Bernard Raynaud 6 LPO Info Auvergne n 72

7 Le samedi 7 mai 2011, la LPO Auvergne avait organisé une journée de mise en valeur de la richesse en biodiversité de la narse de Nouvialle sur la planèze de Saint-Flour (15). Pour rappel, cette magnifique zone humide est menacée par un projet de carrière (extraction de diatomite). Un peu plus de 100 personnes (essentiellement des adhérents de la LPO, rejoints par un représentant de la FRANE et du CEPA, ainsi que des riverains du site) avaient répondu présent à notre appel. La présence d autant de participants prouve que les Associations de Protection de la Nature peuvent quand c est nécessaire «motiver leurs troupes» pour défendre une bonne cause! Belle réussite donc que cette journée, au cours de laquelle les responsables des associations présentes et des riverains ont évoqué la possibilité de monter un collectif d opposants au projet : affaire à suivre! Les médias invités ont répondu présent eux aussi, et ont relayé notre message dans des articles publiés dans leurs journaux respectifs. Nulle doute que d autres actions de ce type seront à mettre à nouveau en place si le projet des carriers se concrétise. Restons vigilants et motivés! Merci à tous ceux qui ont consacré une journée de leur temps libre pour venir défendre une cause juste : «stop à la disparition des zones humides», sites majeurs pour le maintien en bonne santé d une biodiversité riche et variée les fréquentant. Bernard Raynaud 7 LPO Info Auvergne n 72

8 La LPO France a tenu son congrès national à VOLVIC le 11 juin. En matinée les adhérents étaient reçus au chalet d accueil des Eaux de Volvic et ont pu visiter l exposition «Bêtes en nuisette». A 11 H, au cours d un point presse, une convention de partenariat était signée par Stéphane Cousté, directeur des Eaux de Volvic et Bernard Raynaud, président de la LPO Auvergne, en présence d Allain Bougrain Dubourg, président de la LPO France et Christian Bouchardy, vice président du Conseil régional. Ce fut aussi l occasion d annoncer le projet de réserve naturelle régionale à Volvic. L après-midi débutait par la remise des macareux d or à Jean- Claude Lefeuvre et Bernard Chevassus-au-Louis, deux scientifiques se distinguant par une action exemplaire en faveur de la nature et des oiseaux. Une distinction était ensuite remise par Allain Bougrain Dubourg à Madeleine-Marie Lucas pour son engagement dans l association depuis plus de trente ans et venant de fêter ses 90 ans! Après le mot du président, suivait l assemblée générale avec les rapports d activités éloquents de l année 2010 exposés par les différents responsables de services et l adoption des orientations stratégiques pour les années à venir. Après le traditionnel vote pour l élection du conseil d administration, un apéritif était offert par la municipalité en présence de Mohand Hamoumou, maire de Volvic, suivi d un repas du terroir, animé par 2 musiciens locaux et réunissant 150 adhérents venus de toute la France. La soirée se terminait par un débat avec projection du film «Le Milan royal, histoire d une sauvegarde». Le lendemain une centaine d adhérents participaient à des sorties sur des sites remarquables pour leurs spécificités ornithologiques : Vallée de la Sioule, Etang de Pulvérières, Milan royal à Olby. Un grand merci à la trentaine de bénévoles des groupes de Riom et Chaine des Puys, renforcés par ceux venus d Issoire et Cournon qui ont largement contribué à la réussite de cette manifestation. Un grand merci également à Manon pour son implication sans faille dans la préparation et le suivi dans le détail de l organisation. Christian FARGEIX 8 LPO Info Auvergne n 72

9 WE naturaliste à Laurie Le week-end naturaliste organisé par la LPO, pour renouer avec les WE de la pentecôte du Centre Ornithologique d Auvergne, se tenait à Laurie (Cantal) les 28 et 29 mai derniers. Choisi pour son éloignement des grands centres (à mi-chemin entre Clermont et Aurillac) et donc peu prospecté comme en témoignait le faible nombre d espèce sur le carré Atlas (une dizaine), ce secteur entre l Allagnon et le Cézalier offre un mélange de vallées boisées (Sianne, Voireuze, Bave) et de petits plateaux cultivés. Les premiers arrivants du vendredi soir se couchaient au chant de l engoulevent, et dès samedi matin, 27 personnes ont arpenté le territoire par petits groupes, notant soigneusement oiseaux, mammifères et papillons. Le soir, tout le monde s est retrouvé au gîte et une rangée de lunettes a permis d observer avant la fin de la nuit : Aigle botté, Milan royal, Milan noir, Bondrée apivore, cerfs sortant pâturer et encore l engoulevent, à la tombée de la nuit, qu on a pu écouter d ailleurs sous la tente. Dimanche rebelotte, et pour finir, le carré Atlas se retrouve avec 81 espèces et pas mal de choses intéressantes vues pendant ce WE : Faune-auvergne s étend La LPO Auvergne vient de signer une convention de collaboration avec le Groupe Mammalogique d Auvergne (GMA) : cette convention porte sur la gestion des données d observations de mammifères sur le site faune-auvergne.org. Expo Hirondelles de rivage Jusqu au 30 septembre, l Espace naturel du Val d Allier labélisé Tourisme et Handicap propose l exposition «l Hirondelle de rivage», conçue par l équipe salariale avec tout son cœur. Riparia riparia est une espèce commune en Val d Allier et visible jusqu en septembre, mois où elle gagne ses quartiers d hiver africains. Pour un accès étendu aux personnes en situation de handicap, Bêtes en nuisette Pour la deuxième année consécutive la LPO Auvergne et la Société des eaux de Volvic se sont associées dans de cadre de la Fête de la nature et d un partenariat national LPO/Danone France. Le mardi 17 mai a été inaugurée l attraction principale de la manifestation : Bêtes en nuisette : une exposition de grandes photos installées dans les arbres du parc de la source Volvic, sur le thème des animaux nocturnes vivant sur le site. Un petit guide incluant un jeu permet de découvrir de manière ludique et au fil du parcours, les richesses cachées de l impluvium de Volvic. Furent notamment présents : Nicolas Dissez, Responsable des relations publiques de la Société des Eaux de Volvic, Jean-Christophe Gigault, directeur de la LPO Auvergne et Mohand Hamoumou, Maire de Volvic. l arrivée (tardive cette année) des pies-grièches écorcheurs, le rossignol bien présent de l Alagnon jusque sur les plateaux aux environs de m, la présence de l Aigle botté et du Circaète, le Bruant ortolan à 900 m d altitude, tout comme la Tourterelle des bois, des linottes, des Tariers pâtres et des Bruants proyers en bonne densité, quelques couples de busards cendrés, en tout plus de données accumulées. Bref, se retrouver en groupe pour découvrir un coin de la région, c est une pratique fort agréable, depuis trop longtemps oubliée, et nous sommes plusieurs à vouloir la renouveler l an prochain à la même époque (ce sera la Pentecôte!) dans un nouveau lieu à choisir. Pierre Tourret Le GMA va prendre en main la vérification des données de mammifères en utilisant l outil informatique mis en place par notre association. Un atlas des mammifères d Auvergne va-t-il voir le jour? François Guélin l exposition temporaire intègre le toucher, l écoute et l expérimentation. Petits et grands partiront à la découverte d un oiseau extraordinaire : ils apprendront notamment comment, né sous terre, il peut nicher dans des colonies atteignant parfois 500 couples, comment leurs nids creusés profondément dans les talus ou les falaises peuvent s y enfoncer jusqu à 1,95 m, et beaucoup d autres découvertes encore! Alors venez nombreux visiter l exposition! Nassima Esquirol Le samedi suivant, les visiteurs ayant bravé le temps orageux ont pu parcourir l exposition avec un accompagnateur de la LPO Auvergne et s arrêter sur les différents ateliers aménagés pour l occasion (observation avec des boites loupes, traces d animaux nocturnes, chants, indices de présence...). Au-delà de la Fête de la nature, quatre balades estivales avec accompagnateur sont proposées, dont deux en nocturne. L exposition sera visible jusqu au 30 octobre. Ludovic Ferrère 9 LPO Info Auvergne n 72

10 9 ème Nuit de la Chouette Le 19 mars dernier, les bénévoles et salariés de la LPO Auvergne se sont mobilisés dans un but commun : faire découvrir au grand public le monde des Chouettes et des Hiboux. Mission accomplie, car sur les dix «Nuits de la Chouette» organisées et proposées au public en Auvergne, près de 1200 personnes étaient présentes. Au programme pour cette fraiche soirée : diffusion de diaporamas commentés, balade de nuit avec l espoir d entendre quelques rapaces nocturnes, projection de films. A certains endroits, la Nuit de la Chouette s est étendue sur l après-midi avec des ateliers de Ambert côté jardins Ambert côté jardins est une manifestation créée il y a 3 ans. Plus de 5000 visiteurs ont fréquenté la manifestation lors de l édition 2011, les 16 et 17 avril. Sur le thème de cette année «d habiter son jardin», les oiseaux avaient largement leur place, ce qui justifie la présence de notre groupe LPO d Ambert. Nous avons tenu un stand ces deux jours, pour présenter nos activités, et animer deux ateliers de construction de nichoirs. Un des membres de notre groupe, Nelson PERRY, avait précédemment préparé 30 nichoirs à passereaux : 20 qui ont été montés avec les enfants lors de la tenue Sur un arbre perché construction de nichoirs, dissection de pelotes de rejections, jeu, quizz et ateliers manuels pour les enfants Au final, seuls quelques groupes ont eu la chance d entendre, ou même d observer des chouettes ou des hiboux, mais l ambiance et le charme d une balade dans la nuit, accompagnée de petits ateliers et diaporamas, ont pu permettre à beaucoup de visiteurs d apprécier un moment comme celui-ci En résumé, une manifestation très réussie et un grand nombre de personnes sensibilisées aux oiseaux nocturnes. Alors, rendez-vous dans deux ans pour la 10 ème édition! Manon Rossi des 2 ateliers 5 pour être installés dans le jardin public d Ambert 5 à la disposition des organisateurs, dont un pour le jardin d Henri Pourrat, qui a été ouvert au public par sa fille lors de la manifestation. Sur le stand, nous avons pu multiplier les échanges, nouer de nombreux contacts et encore mieux nous faire connaître pour défendre la cause des oiseaux et celle de la biodiversité. De nombreux thèmes ont pu être abordés, qui alimentent notre réflexion et nous encouragent dans notre démarche d ouverture au monde scolaire, au monde agricole, etc Goerges Sauvestre Groupe local d Ambert Vendredi 20 mai, l exposition «sur un arbre perché» a été inaugurée en présence des élus de la mairie d Aurillac, du président de la LPO Auvergne Bernard Raynaud, du Directeur Régional des Affaires Culturelles et des bénévoles LPO du Cantal. On a pu aussi remarquer la présence d une nouvelle famille puisque des petits choucas tout juste nés avaient décidé d accompagner de leurs piaillements les enfants des chorales du Conservatoire qui ont travaillé toute l année des chants sur le thème de «l arbre et l oiseau». Pour clore cette soirée, Romain Riols est venu présenter le film «Le Milan Royal, histoire d une sauvegarde» et répondre aux nombreuses questions de l auditoire. L exposition est née de la rencontre du Muséum des Volcans et de la Ligue pour la protection des oiseaux d Auvergne, de la réunion d un lieu et de personnes conservant le patrimoine géologique, floristique et faunistique régional sous forme de collections et de scientifiques, naturalistes et amateurs, fins connaisseurs de notre environnement et passionnés d oiseaux. Prenant comme point de départ un ensemble de panneaux conçus par la LPO et réunis sous le titre «L arbre et l oiseau», la première partie de l exposition présente les multiples liens qui unissent les oiseaux aux arbres. Différents dispositifs visuels, sonores et ludiques ainsi que de nombreux objets issus de collections (oiseaux naturalisés, nids) ou de collectes récentes dans les espaces boisés de la région illustrent cette première partie du parcours. La seconde partie de l exposition, créée par l équipe du Muséum des Volcans et les bénévoles cantaliens de la LPO, est introduite par la fascinante famille des pics, oiseaux emblématiques des liens qui unissent les arbres aux oiseaux. Puis, les forêts auvergnates se dévoilent et font découvrir la biodiversité qu elles abritent. Enfin, devant les changements de plus en plus rapides auxquels doit faire face notre environnement, les visiteurs sont invités à s interroger et à découvrir quelques-unes des réponses qui peuvent être apportées afin de préserver au mieux les milieux et les espèces qui y vivent. Cette exposition est prolongée d un programme de soirée «projection et débat» que l on peut trouver sur le site : aurillac.fr/_actu/rubrique-actu.php?page=museum/arbre-perche/ expo-arbre.htm Anne Launois Grouple local du Cantal 10 LPO Info Auvergne n 72

11 Nature au fil de l Allier Très belle journée de fin de printemps que ce samedi 21 Mai 2011 pour la fête de la «Nature au fil de l Allier» qui s est tenue cette année près du plan d eau de Cournon. Le groupe local de la LPO à Cournon, qui proposait trois stands et des balades ornithologiques, y a activement participé grâce à une importante mobilisation de ses bénévoles. Bien que très perturbée par la présence, on ne peut plus bruyante, de l hélicoptère de la protection civile (en exercice d hélitreuillage que l on se doit de saluer malgré les inconvénients - qui sait si demain on n en aura pas besoin!) la sortie ornitho du matin a rassemblé 24 personnes et a permis d observer une bonne vingtaine d espèces : chevaliers guignettes, pinsons des arbres, milans noirs, bergeronnettes grises etc ; deux jeunes Petits Gravelots encore en duvet, des Hirondelles de rivage en quête de nourriture au-dessus de la rivière, dessinant des arabesques, avec une importante présence de la colonie dans la falaise voisine ; écoute du chant fluté du Loriot dans les peupliers de la rive. L atelier enfants en a accueilli une bonne centaine qui sont tous repartis ravis avec leurs réalisations (découpages, oiseaux modelés en terre et autres maquettes.) L atelier de construction de nichoirs en a accueilli tout autant. (105 réalisations sans aucun doigt écrasé!!) La population de mésanges charbonnières n a plus de raison de ne pas croître compte tenu du nombre de logis mis à leur disposition!!! La projection du film sur le milan royal et la consultation de l atlas n ont pas obtenu autant de suffrages. Cependant, les personnes intéressées ont apprécié et ont été captivées par les superbes images. Jacques Chany Gropue local de Cournon Nichoir à Faucon pèlerin sur la cathédrale de Moulins! Ces dernières années, la LPO Auvergne a constaté la présence du Faucon pèlerin en hiver sur la cathédrale de Moulins. Après accord de la ville de Moulins, et de l architecte du service territorial de l architecture et du patrimoine de la direction régionale des affaires culturelles d Auvergne (anciennement Bâtiments de France), le projet d installation d un nichoir spécialement conçu pour ce rapace a pris forme et vient de se concrétiser. Un nichoir, fabriqué par les services techniques de la ville de Moulins et par Gérard FENAYON, bénévole du Groupe de Moulins de la LPO Auvergne, vient d être posé sur le faîte de la cathédrale de Moulins. L opération s est parfaitement déroulée, grâce au concours bénévole de l association ADHERENCE Escalade d Yzeure et de l entreprise Beaufils. Décimé par la fauconnerie d un autre temps, les coups de fusils et par un insecticide (DDT) jusque dans les années 70 qui fragilisait la coquille de ses œufs, le Faucon pèlerin a subit une très forte régression. Depuis une trentaine d année, il a cependant regagné du terrain, mais demeure encore rare le département de l Allier ne compte que trois couples nicheur! Pourtant, une implantation en milieu urbain a de quoi le séduire : ce rapace se repaît exclusivement d oiseaux, or, quoi de plus abondant et de plus facile à capturer que le pigeon domestique, cet oiseau dont la prolifération provoque localement des nuisances? De nombreuses villes par le monde ont ainsi installé des nichoirs sur de hauts monuments. Nous ne savons pas quand un couple éliera domicile au sommet de notre cathédrale, mais toutes les conditions sont requises pour que cet oiseau rare y niche. Sylvain VRIGNAUD Groupe local de Moulins 11 LPO Info Auvergne n 72

12 8 octobre er et 2 octobre et 19 novembre 2011 Vente de graines de tournesol biologique 26 novembre 2011 Clermont-Ferrand Pour vous informer, n oubliez pas de consulter le site Internet : Les oiseaux d outre-mer, c est notre nature. Aideznous à les préserver! Pour la première fois de son histoire, la LPO lance avec ses partenaires sur le terrain une campagne de dons pour les oiseaux d outre-mer. Cet appel répond à la réalité des enjeux : le déclin de la biodiversité en France est d abord en outre-mer. Notre capacité à inverser la tendance sera révélée dans les territoires ultra-marins. En soutenant la campagne «L outremer, c est notre nature», diffusée par courrier postal et sur le site de la LPO vous contribuez à la conduite d actions de protection concrètes menées à La Réunion, en Martinique et en Guyane. Sur le site découvrez également les actions de ce projet et les acteurs de terrain qui les portent. L occasion aussi de vous plonger dans des espaces naturels de vert et d eau, une faune et des milieux parmi les plus beaux et les plus foisonnants de France... Julie Riegel Mission internationale LPO Coordination nationale du programme LIFE+ CAP DOM Votre bloc-adresse LPO LPO LPO Auvergne Auvergne (Siège (Siège social) social) 22 bis bis rue rue du du Clos-Perret, Clos-Perret, Clermont-Fd Clermont-Fd Centre Centre de de Soins Soins pour pour les les oiseaux oiseaux blessés blessés 22 rue rue de de la la Gantière, Gantière, Clermont-Fd Clermont-Fd Réserve Réserve Naturelle Naturelle du du Val Val d Allier d Allier (LPO) (LPO) 88 Boulevard Boulevard de de Nomazy, Nomazy, Moulins Moulins LPO LPO Auvergne Auvergne (Espace (Espace Nature Nature du du Val Val d Allier) d Allier) 88 Boulevard Boulevard de de Nomazy, Nomazy, Moulins Moulins LPO LPO Auvergne Auvergne (Maison (Maison des des Oiseaux Oiseaux du du Haut Haut Allier) Allier) Le Le Prieuré, Prieuré, Lavoûte-Chilhac Lavoûte-Chilhac LES LES GROUPES GROUPES LOCAUX LOCAUX de de la la LPO LPO LPO LPO - MONTLUCON - MONTLUCON (03) (03) Annette Annette Faurie Faurie : 04 : & Patricia Godé : & Patricia Godé : LPO LPO - MOULINS - MOULINS (03) (03) Sylvain Guillaume Vrignaud Leroux : : LPO LPO - VICHY - VICHY (03) (03) Robert Robert ANDRIEU ANDRIEU : : LPO LPO - CANTAL - CANTAL (15) (15) Bernadette Bernadette WENISCH WENISCH : : LPO LPO - HAUTE-LOIRE - HAUTE-LOIRE (43) (43) Maurice Maurice Maurin Maurin : : LPO LPO - AMBERT - AMBERT (63) (63) Georges Georges Sauvestre Sauvestre : : LPO LPO - Chaîne - Chaîne des des Puys Puys (63) (63) Bruno Bruno Gilbert Gilbert : : LPO LPO - COURNON - COURNON (63) (63) Jacques Jacques Chany Chany : : LPO LPO - ISSOIRE - ISSOIRE (63) (63) Marie-Madeleine Marie-yvonne Duchamp Lucas et : Annie Pelissier : LPO - RIOM (63) Irène LPO Leroy - RIOM : (63) & Christian Fargeix : Irène Leroy : & Christian Fargeix : LPO - THIERS (63) Annie LPO Denèfle - THIERS :(63) & Pierre Caffy : Annie Denèfle : ; & Pierre Caffy : ; LES RESPONSABLES DES REFUGES EN AUVERGNE LES ALLIER RESPONSABLES : Patricia Godé DES REFUGES EN AUVERGNE 8 lot ALLIER les Tailles : Patricia - Chatelard Godé Saint-Angel ; ; lot 27 les 56 Tailles 56 ou - Chatelard Saint-Angel ; ; 06 CANTAL : 56 Evelyne 56 ou et 04 Jean Pierre 36 70REGNIES le bourg CANTAL : Evelyne CAYROLS et Jean ; Pierre REGNIES ; ; le HAUTE-LOIRE bourg : CAYROLS Laurence ; HALLU ; ; La Gazelle HAUTE-LOIRE : St Maurice André de Maurin Chaleçon ; La PUY-DE-DÔME Ribeyre : renseignements Saint Vincent ; local LPO : ; PUY-DE-DÔME : renseignements au local LPO : LPO Info Auvergne : journal des adhérents de la LPO Auvergne 2 bis rue du Clos-Perret CLERMONT-Fd Dépôt légal à parution: N 72 Juillet 2011 LPO Auvergne Impression DECOMBAT, Z.A. des Pradeaux GERZAT Tirage : 1400 exemplaires Resp. de la publication : B. Raynaud. Rédacteur en chef : Paul Nicolas Comité de rédaction : Stéphanie Besse, Alex Clamens, Ludovic Ferrère, François Guélin, Paul Nicolas, Bernard Raynaud, PAO : Ludovic Ferrère. Illustrations : LPO Auvergne ; Mise sous pli et envoi : Madeleine-Marie Lucas 12 LPO Info Merci Auvergne aux personnes n 72 qui ont collaboré à ce numéro et aux bénévoles pour la mise sous enveloppes.

La LPO Auvergne. La LPO nationale.

La LPO Auvergne. La LPO nationale. La LPO Auvergne. La LPO nationale. Forte d'un siècle d'engagement avec plus de 46 000 adhérents, 5000 bénévoles actifs, 400 salariés sur le territoire national et d'un réseau d'associations locales actives

Plus en détail

2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité

2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité 2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité Dossier de presse Contact presse Clarisse Guyonnet : 01 42 76 49 61 1 Sommaire

Plus en détail

Le verre : un piège pour les oiseaux

Le verre : un piège pour les oiseaux Le verre : un piège pour les oiseaux Guide d actions contre les collisions Oiseaux et vitres : un problème d une ampleur sous-estimée Chaque année, des centaines de milliers d oiseaux meurent dans notre

Plus en détail

Eléments pratiques pour la recherche et la protection de l Effraie des clochers dans le Rhône

Eléments pratiques pour la recherche et la protection de l Effraie des clochers dans le Rhône Eléments pratiques pour la recherche et la protection de l Effraie des clochers dans le Rhône Mobilisation générale pour la chouette la plus menacée du département : l Effraie des clochers. Vous êtes tous

Plus en détail

Animations NATURE. Scolaires et para-scolaires

Animations NATURE. Scolaires et para-scolaires Animations NATURE Scolaires et para-scolaires La LPO de la Sarthe... est une association de type loi 1901 reconnue d intérêt général ayant pour but d agir pour l oiseau, la faune sauvage, la nature et

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 25 février au 04 mars 2012 Le CRT Lorraine a été invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

Ethic Etapes Clair Matin

Ethic Etapes Clair Matin ETHIC ETAPES CLAIR MATIN Place de l Eglise 63230 Saint-Ours-Les-Roches tel : 04 73 60 21 41 contact@clair-matin.fr www.clair-matin.fr Ethic Etapes Clair Matin La nature à portée de pieds Sommaire Pour

Plus en détail

Le jour de la nuit : une balade instructive, poétique, étoilée et surprenante à Besançon le 12 octobre

Le jour de la nuit : une balade instructive, poétique, étoilée et surprenante à Besançon le 12 octobre Communiqué de presse Besançon, le 3 octobre 2013 Le jour de la nuit : une balade instructive, poétique, étoilée et surprenante à Besançon le 12 octobre Dans le cadre du Jour de la Nuit, la Ville de Besançon,

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 23 février au 03 mars 2013 Le CRT Lorraine a été invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

Atlas de la Biodiversité Communale,

Atlas de la Biodiversité Communale, 1erColloque national Atlas de la Biodiversité Communale, 1 er C ollo que fran çais Outil au service des collectivités Colloque organisé par Saint-Brieuc 23, 24 et 25 septembre 2015 1 er Atlas de la biodiversité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. «Un, deux, trois Hirondelles Martinets!» Comptons et préservons ensemble les ambassadeurs du printemps!

DOSSIER DE PRESSE. «Un, deux, trois Hirondelles Martinets!» Comptons et préservons ensemble les ambassadeurs du printemps! DOSSIER DE PRESSE «Un, deux, trois Hirondelles Martinets!» Comptons et préservons ensemble les ambassadeurs du printemps! F. Crozet Hirondelle rustique Ligue pour la Protection des Oiseaux de Savoie Les

Plus en détail

En continuité avec ses actions en faveur du développement durable, Caen la mer met en oeuvre une campagne de sensibilisation du public.

En continuité avec ses actions en faveur du développement durable, Caen la mer met en oeuvre une campagne de sensibilisation du public. 30/03/2007 Semaine du développement durable 2007 Préservation de la biodiversité et participation au programme Papillons & Jardin Signature d un partenariat avec Noé Conservation Dossier de presse Dans

Plus en détail

ETUDE D IMPACT SUR LE PLATEAU MORNANTAIS DU TRACE AUTOROUTIER DE L A45 SUR LA POPULATION DES BUSARDS CENDRES SOMMAIRE

ETUDE D IMPACT SUR LE PLATEAU MORNANTAIS DU TRACE AUTOROUTIER DE L A45 SUR LA POPULATION DES BUSARDS CENDRES SOMMAIRE ETUDE D IMPACT SUR LE PLATEAU MORNANTAIS DU TRACE AUTOROUTIER DE L A45 SUR LA POPULATION DES BUSARDS CENDRES SOMMAIRE 1 La problématique du Busard cendré en France 1.1 Présentation du genre "Circus" 1.2

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

Le mont Royal Leçons de Montréal. Gabrielle Korn, directrice des communications Sommet Héritage Canada, le 12 octobre 2012

Le mont Royal Leçons de Montréal. Gabrielle Korn, directrice des communications Sommet Héritage Canada, le 12 octobre 2012 Le mont Royal Leçons de Montréal Gabrielle Korn, directrice des communications Sommet Héritage Canada, le 12 octobre 2012 Présentation Qu est-ce que le mont Royal? Une histoire d amour et d engagement

Plus en détail

Pêle-Mêle. Atelier écriture. Historique des journées du patrimoine.

Pêle-Mêle. Atelier écriture. Historique des journées du patrimoine. Pêle-Mêle Historique des journées du patrimoine. Créées en 1984 par le ministère de la Culture français, les journées du patrimoine permettent la découverte de nombreux édifices, musées et autres lieux

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Mesdames et messieurs, Dans quelques jours s ouvrira la COP21, l une

Plus en détail

1. Contexte de la réunion publique. 2. Introduction

1. Contexte de la réunion publique. 2. Introduction Compte-rendu de la réunion publique du 24 novembre 2014 1. Contexte de la réunion publique Une vingtaine de personnes s est réunie à Bordeaux Métropole le 24 novembre 2014 pour prendre connaissance du

Plus en détail

Prochaine réunion : 27 Février 2015 20 H 30 Enva à Moulins

Prochaine réunion : 27 Février 2015 20 H 30 Enva à Moulins COMPTE RENDU REUNION DU 30 JANVIER 2015 Présents (es) : Josette Sandrine Jean-Paul Sylvie Étaient excusés(es) : Guillaume Caroline Roger Marie-Agnès Absents (es) : Nicole Monique Hervé 1/- Organisation

Plus en détail

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12 Dossier de presse Une initiative de Ensemble, les citoyens peuvent se réapproprier leur ville, leur planète, leur destin commun. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

Association Terroir et Nature en Yvelines

Association Terroir et Nature en Yvelines N 2 Octobre 2009 Le bulletin des adhérents EDITO Petits chanceux que nous sommes! En effet, en complément de cette gazette, Dominique ROBERT et Alexandre MARI nous ont concocté un «hors-série» spécialement

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Consultations du public sur l eau en 2008

Consultations du public sur l eau en 2008 Consultations du public sur l eau en 2008 Journée d informations et d échanges 14 décembre 2007- Orléans Informations et échanges sur les consultations sur l eau en 2008, 14 décembre 2007 1 Qui était présent?

Plus en détail

à l observation de la nature

à l observation de la nature Formations à l observation de la nature oiseaux des terres oiseaux du littoral insectes Programme des formations Depuis 5 ans, le Parc naturel régional des Landes de Gascogne propose aux habitants de son

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE RAPPORT DE MISSION au TOGO Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE Du 1 er au 31 Juillet 2o12 I) INTRODUCTION Etudiante en Ecole d Ingénieur en Biologie industrielle, il

Plus en détail

Nature en fête sur les Hauts de Ribiers

Nature en fête sur les Hauts de Ribiers AIF-Com. Mars 2016 Nature en fête sur les Hauts de Ribiers La journée «l arbre réserve de vies» à Ribiers est prévue dimanche 22 mai 2016 de 14h à 17h30. Au programme : un concours photos référencé sur

Plus en détail

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012 L INFORMATION DE L OFFICE PUBLIC AUX LOCATAIRES LaLettreJ U I L L E T 2 0 1 5 DES LOCATAIRES LA PAROLE À MOBILISATION «NE TOUCHEZ PAS À NOS GARDIENS» GAGNANTE! Entamé fin mai, le mouvement contre le décret

Plus en détail

Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères

Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères Etudes d impact des projets éoliens sur les oiseaux et les chiroptères Arnaud Govaere Directeur Biotope Nord-Ouest agovaere@biotope.fr Tuesday, December 17, 2013 Présentation M2 USTL déc 2009 1 Cadre réglementaire

Plus en détail

SUIVI SCIENTIFIQUE DES NICHOIRS A CHAUVES-SOURIS SUR LA METROPOLE NICE COTE D AZUR

SUIVI SCIENTIFIQUE DES NICHOIRS A CHAUVES-SOURIS SUR LA METROPOLE NICE COTE D AZUR SUIVI SCIENTIFIQUE DES NICHOIRS A CHAUVES-SOURIS SUR LA METROPOLE NICE COTE D AZUR Direction de l Environnement et de l Energie-Métropole Nice Côte d Azur Aout 2013 Introduction En 2011, 2012 et début

Plus en détail

Bilan 2010. «Découverte de la Biodiversité du milieu ligérien : la Loire en selle»

Bilan 2010. «Découverte de la Biodiversité du milieu ligérien : la Loire en selle» Bilan 2010 «Découverte de la Biodiversité du milieu ligérien : la Loire en selle» Projet mené par des membres du Réseau d Education à l Environnement 37 Et avec le soutien de : 0 Descriptif du projet Ce

Plus en détail

Compte-rendu CO Stage CMO 2014 Un Week-end de stage, de plaisir, d anecdotes, de convivialité, d azimuts,

Compte-rendu CO Stage CMO 2014 Un Week-end de stage, de plaisir, d anecdotes, de convivialité, d azimuts, Compte-rendu CO Stage CMO 2014 Un Week-end de stage, de plaisir, d anecdotes, de convivialité, d azimuts, de kms Premier week-end de Mars, on y est enfin à ce stage que j avais déjà fait l an passé. Cette

Plus en détail

Chauves-Souris 2011. Protection des Chauves-Souris dans le Diois (Drôme)

Chauves-Souris 2011. Protection des Chauves-Souris dans le Diois (Drôme) Chauves-Souris 2011 Protection des Chauves-Souris dans le Diois (Drôme) Date et localisation de la mission 2 Structures partenaires 2 Contexte 3 Objectifs 3 Rôle du volontaire 3 Suivi du projet 4 Formation

Plus en détail

Dossier de presse Une convention pour la connaissance et la protection des grands rapaces des Pyrénées

Dossier de presse Une convention pour la connaissance et la protection des grands rapaces des Pyrénées Dossier de presse Une convention pour la connaissance et la protection des grands rapaces des Pyrénées La LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) et le Parc national des Pyrénées viennent de signer

Plus en détail

Rencontre avec le conseil municipal

Rencontre avec le conseil municipal F-7 Fiche Action Mobilisation et implication page 1/4 Rencontre avec le conseil municipal Objectifs éducatifs 1. 2. Sensibiliser les élus municipaux aux préoccupations écologiques des élèves. Initier l

Plus en détail

Jardins Panoramiques de Limeuil

Jardins Panoramiques de Limeuil 10e édition Journée nationale des «Rendez-vous aux Jardins» Jardins Panoramiques de Limeuil Samedi 31 mai et dimanche 1er juin 2014 Dossier de presse Contact Annabelle Fontayne Association Au Fil du Temps

Plus en détail

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Serre de la Fare Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Invités à la réunion Présidents des Commissions Prospective,

Plus en détail

Des actions pour protéger les mares

Des actions pour protéger les mares Des actions pour protéger les mares L intérêt porté aux mares temporaires est récent et résulte d une prise de conscience provoquée par leur destruction accélérée aux cours des dernières décennies. Celle-ci

Plus en détail

Concours architectural. Habiter avec la mer

Concours architectural. Habiter avec la mer DOSSIER DE PRESSE Concours architectural La commune de Noirmoutier-en-l Ile a proposé aux étudiants et aux professionnels de l architecture un concours d idées Concours imaginez d idées l'habitat noirmoutrin

Plus en détail

Journées de découverte de la chasse à la bécasse des bois en Savoie pour les nouveaux permis

Journées de découverte de la chasse à la bécasse des bois en Savoie pour les nouveaux permis Journées de découverte de la chasse à la bécasse des bois en Savoie pour les nouveaux permis La fédération départementale des chasseurs de Savoie, en partenariat avec la section départementale du club

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 22 février au 02 mars 2014 Le CRT Lorraine était invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

Pour les maternelles aussi! Animations pédagogiques. du parc naturel de la Vallée de l attert

Pour les maternelles aussi! Animations pédagogiques. du parc naturel de la Vallée de l attert Pour les maternelles aussi! Animations pédagogiques du parc naturel de la Vallée de l attert Sommaire Introduction 4 Les activités à faire en classe 5 1. Les chauves-souris, un monde renversant! 5 2.

Plus en détail

Préparation des chantiers en zones humides

Préparation des chantiers en zones humides Fiche méthodologique n 1: Préparation des chantiers en zones humides? Introduction Les préconisations de cette fiche sont issues des réunions de concertations organisées à Auxonne et Villeneuve-lès- Maguelone

Plus en détail

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir?

1 - Qu est-ce qu une mission, comment déterminer son contenu et qui va les accomplir? FICHE N 20 : LES MISSIONS DE TERRAIN À ASSURER Pour assurer la mise en œuvre des missions de sauvegarde, il est nécessaire de disposer d intervenants de terrain. En fonction des phénomènes, de la situation,

Plus en détail

Une année de photographie en classe

Une année de photographie en classe Une année de photographie en classe 1. Introduction Nous sommes les élèves d une classe de 5/8 de l école Clair-Vivre à Evere. Nous avons réalisé l'an passé un projet autour de la «photo». Il s'est achevé

Plus en détail

ADDITIF RÈGLEMENT INTÉRIEUR SAISON 2015-2016

ADDITIF RÈGLEMENT INTÉRIEUR SAISON 2015-2016 ADDITIF RÈGLEMENT INTÉRIEUR Siège Social 44, rue Henri TOMASI 13009 Marseille Tél. 06 18 77 57 20 Site Web: http://spcr.fr SAISON 2015-2016 Ouverture Générale le 13 septembre 2015 Fermeture le 10 janvier

Plus en détail

GEOGRAPHIE : La France

GEOGRAPHIE : La France GEOGRAPHIE : La France [La France : ce territoire qui représente une nation et qui a ses frontières est : un ETAT 22 régions, 95 départements et 60 millions d habitants + les DOM-TOM qui ont changé de

Plus en détail

Créer votre Refuge LPO, c est faire partie d un réseau et partager et enrichir ses expériences, ses connaissances et son savoir-faire.

Créer votre Refuge LPO, c est faire partie d un réseau et partager et enrichir ses expériences, ses connaissances et son savoir-faire. Dans un parc, un jardin, à votre porte, que ce soit à la ville ou à la campagne, la nature peut se révéler extraordinairement riche et variée Malheureusement, de nombreuses espèces autrefois communes sont

Plus en détail

Bilan de l action Restauration et mise en valeur d une mare en milieu karstique.

Bilan de l action Restauration et mise en valeur d une mare en milieu karstique. Bilan de l action Restauration et mise en valeur d une mare en milieu karstique. année 2013 "##"$%&#'()$%$*+$,#-"$-.%/'0."$1-2&"$%+$0(+#'")$$3"0$4.).5(/"06$3"$/%$7()3%#'()$ 8%#+-"$"#$9.&(+5"-#"06$3+$()0"'/$:.).-%/$3"$/%$9-;

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue?

FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue? FAVORISER LA BIODIVERSITÉ EN MILIEU ARTIFICIALISÉ Comment les actions locales contribuent-elles à la mise en œuvre de la Trame verte et bleue? La Trame verte et bleue : enjeux écologiques Passer de la

Plus en détail

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior Pour un travail mobile, à distance, collaboratif ClubMelchior Il était une fois...... aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, Charly a le charme d un village et le potentiel d une ville, situé à 14

Plus en détail

ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES

ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES OBSERVATOIRE REGIONAL DE LA FAMILLE ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES INTRODUCTION Une étude américaine considère que les liens entre frères et sœurs, plutôt affectifs et égalitaires, représentent

Plus en détail

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques...

Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Le témoignage d'une famille ayant adopté un enfant à besoins spécifiques... Je suis Karine Nivelais je vis en couple, nous avons 40 et 45 ans, et 4 enfants qui ont 14, 12, 11 ans et 6 ans. Pour notre troisième

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes

Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes *********** Extraits de nos récits. *********** Mercredi 19 mars, nous sommes allés visiter le Centre de Tri de la Poste. Nous étions à

Plus en détail

Association Born2Ride. Derby du Grand Massif. Derby de Morzine

Association Born2Ride. Derby du Grand Massif. Derby de Morzine Association Born2Ride Derby du Grand Massif Derby de Morzine Un derby? Mais qu est ce que c est? Un derby, c est simple Tout le monde se retrouve en haut d une montagne chaussé de ski, de snowboard, de

Plus en détail

Cahier d enquête. Suspect N 5. Reproduction interdite

Cahier d enquête. Suspect N 5. Reproduction interdite Cahier d enquête Suspect N 5 Reproduction interdite 1ère étape : dé découvrez votre suspect Le Gypaè Gypaète barbu À l aide du plan, trouvez le Gypaète barbu dans les expositions. Le Gypaète barbu est

Plus en détail

Restitution des deux ateliers de travail.

Restitution des deux ateliers de travail. Restitution des deux ateliers de travail. Animés par Nicolas Camphuis, directeur du CEPRI et Louis Hubert, directeur de la stratégie territoriale Agence de l eau Seine-Normandie. Nicolas Camphuis : Il

Plus en détail

BILAN DU SALON DU RANDONNEUR

BILAN DU SALON DU RANDONNEUR BILAN DU SALON DU RANDONNEUR 22, 23 et 24 mars 2013, Lyon EN RÉSUMÉ - Bon salon : nombreux contacts intéressés - Bon partenariat avec le CRDTA et les territoires partenaires du 03 : SMAT Montagne Bourbonnaise,

Plus en détail

RENCONTRES DU TOURISME

RENCONTRES DU TOURISME RENCONTRES DU TOURISME SAINT ANTONIN NOBLE VAL VENDREDI 21 NOVEMBRE 2014 L OFFICE DE TOURISME DE ST ANTONIN Association Loi 1901 Avec une Convention d Objectifs avec la Mairie (2014-2017) Composée d un

Plus en détail

1995 2015 : 20 années de Mesures Agro-Environnementales (MAE) en Wallonie

1995 2015 : 20 années de Mesures Agro-Environnementales (MAE) en Wallonie 1995 2015 : 20 années de Mesures Agro-Environnementales (MAE) en Wallonie L année 2015 marque le 20 ème anniversaire du programme agro-environnemental en Wallonie. A cette occasion, l asbl Natagriwal a

Plus en détail

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable la maison de l environnement, des sciences et du développement durable www.agglo-sqy.fr/maison-environnement PAPIER RECYCLÉ Maison de l environnement, des sciences et du développement durable 6 rue Haroun

Plus en détail

Et voici le programme :

Et voici le programme : Ce projet est soutenu par Ce projet est porté par Et voici le programme : 1/ Connaître (et reconnaître) les hirondelles 2/ La nidification 3/ La migration 4/ Une situation préoccupante 5/ Notre projet

Plus en détail

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Compte-rendu fait par : I.MOUSQUET Présents : C.CHARRIER, architecte E.BAZZO, DGS A.DJEBARI, enseignante maternelle

Plus en détail

Mission de Développement économique Juillet 2013

Mission de Développement économique Juillet 2013 Mission de Développement économique Juillet 2013 Notre objectif ce mois ci était le développement de la coopérative agricole qui se compose de la coopérative de café/cacao, du groupement d avocat et du

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en œuvre des actions d études prévues par la déclinaison régionale du Plan National d Action en faveur des chiroptères

Cahier des charges pour la mise en œuvre des actions d études prévues par la déclinaison régionale du Plan National d Action en faveur des chiroptères Cahier des charges pour la mise en œuvre des actions d études prévues par la déclinaison régionale du Plan National d Action en faveur des chiroptères LOT n 1 : Animation foncière pour la préservation

Plus en détail

Présentation de l île de Majorque. Par BELLO Julie (n 21100724) pour le cours de préparation au séjour (DID2A01B)

Présentation de l île de Majorque. Par BELLO Julie (n 21100724) pour le cours de préparation au séjour (DID2A01B) Présentation de l île de Majorque Par BELLO Julie (n 21100724) pour le cours de préparation au séjour (DID2A01B) Pourquoi ce sujet? Je suis partie en vacances sur cette île avec ma famille en juin dernier.

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

1.VOCABULAIRE : 2. A QUOI CA RESSEMBLE :

1.VOCABULAIRE : 2. A QUOI CA RESSEMBLE : www.photo-animaliere.eu LE CERF à l usage des débutants 1.VOCABULAIRE : Un peu de vocabulaire tout d abord pour savoir de quoi l on parle. Cerf : désigne l espèce et le mâle. Biche : la femelle. Faon :

Plus en détail

Chauve-Souris Auvergne. Place Amouroux. 63 320 Montaigut-le-Blanc. Tel : 04.73.89.13.46. contact@chauve-souris-auvergne.fr

Chauve-Souris Auvergne. Place Amouroux. 63 320 Montaigut-le-Blanc. Tel : 04.73.89.13.46. contact@chauve-souris-auvergne.fr Chauve-Souris Auvergne Place Amouroux 63 320 Montaigut-le-Blanc Tel : 04.73.89.13.46. contact@chauve-souris-auvergne.fr www.chauve-souris-auvergne.fr Association d étude et de conservation des chiroptères

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

SOMMAIRE DE CET ENVOI :

SOMMAIRE DE CET ENVOI : Un événement à ne pas manquer. Les ZONTA-Clubs de toute la France Se réunissent à CLERMONT FERRAND Du 14 au 16 mars 2014 SOMMAIRE DE CET ENVOI : 1. Renseignements pratiques 2. Liste des hôtels 3. Grandes

Plus en détail

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600 DROUOT FORMATION CYCLES COURTS HIVER 2013 Les Grands Ateliers d art À travers la visite d une sélection de 10 ateliers parisiens parmi les plus prestigieux tels que Brazet, Féau ou Gohard, venez découvrir

Plus en détail

Maison de la Nature et de l Environnement 64, route d'olivet 45100 Orléans loiret.natureenvironnement@orange.fr

Maison de la Nature et de l Environnement 64, route d'olivet 45100 Orléans loiret.natureenvironnement@orange.fr Suivi des colonies de sternes du Loiret Dénombrements et protection des sites M.N. de Bellefroid Rapport d activités 2015 Maison de la Nature et de l Environnement 64, route d'olivet 45100 Orléans loiret.natureenvironnement@orange.fr.

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

«Mise en œuvre des stratégies locales de développement», Mesure 323-E du PRDH : «Préservation et mise en valeur du patrimoine culturel» Fiche action

«Mise en œuvre des stratégies locales de développement», Mesure 323-E du PRDH : «Préservation et mise en valeur du patrimoine culturel» Fiche action 1. PRESENTATION DU PROJET Fiche action Libellé du projet : Résidence d artistes Mobil Home (2012) et Vivre ici (2013) Porteur de projet : La Compagnie Les Décisifs (2012) et l Association du Pays de Chaumont

Plus en détail

Représenter le CEN et aider à le faire connaître. Encourager le bénévolat en faisant part de sa propre expérience.

Représenter le CEN et aider à le faire connaître. Encourager le bénévolat en faisant part de sa propre expérience. Représenter le CEN et aider à le faire connaître. Encourager le bénévolat en faisant part de sa propre expérience. Gaëlle Leroy Tel : 04 73 63 18 63 Mail : gaelle.leroy@espaces-naturels.fr Marie-Laure

Plus en détail

dispositifs Acteurs L emploi, une priorité

dispositifs Acteurs L emploi, une priorité L HUMAIN EN CAPITALE Emploi Politiques CIV économie Grand Paris rénovation En direct du dispositifs COMITÉ INTERMINISTÉRIEL DES VILLES DU 18 FÉVRIER 2011 habitants Égalité Politiques Transports Acteurs

Plus en détail

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4

E-LECLERC LEVALUATION DU SITE WEB. A. Evaluation «subjective» du site web. 1. Choix du site web. 2. Présentation le site A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 LEVALUATION DU SITE WEB E-LECLERC A P I 0 8 1 1 / 0 3 / 2 0 1 4 A. Evaluation «subjective» du site web 1. Choix du site web J ai choisi de réaliser l évaluation «subjective» sur le site web : www.e-leclerc.com,

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA)

GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA) GUIDE D UTILISATION DU PORTAIL FAMILLE DE LA MAIRIE DE PELUSSIN (Société AIGA) ACCES AUX SERVICES DU RESTAURANT SCOLAIRE DES SERVICES PERISCOLAIRES (Les TAP et La GARDERIE DU MATIN ET DU SOIR) Juillet

Plus en détail

Le blaireau. Préserver la biodiversité dans le Grand Lyon

Le blaireau. Préserver la biodiversité dans le Grand Lyon Le blaireau Préserver la biodiversité dans le Grand Lyon Le Blaireau sur le territoire du Grand Lyon La grande faune aux portes de la ville Le Blaireau européen (Meles meles) est l un des plus gros mammifères

Plus en détail

VIII LA GESTION DES VIEUX ARBRES ET DE LA BIODIVERSITE

VIII LA GESTION DES VIEUX ARBRES ET DE LA BIODIVERSITE VIII LA GESTION DES VIEUX ARBRES ET DE LA BIODIVERSITE Vieux trognes en milieu urbain, ville d Angers. Un patrimoine en voie de disparition préservé. GENERALITES Motifs de la formation L arbre n est pas

Plus en détail

Saint-Front. Haute-Loire. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2014/2015. Centre «Gérard Chavaroche» Minibudget

Saint-Front. Haute-Loire. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2014/2015. Centre «Gérard Chavaroche» Minibudget Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2014/2015 Dernière mis à jour le : 10/06/2014 Centre «Gérard Chavaroche» Saint-Front Haute-Loire Brochure page 47 Classes accueillies : toutes classes Minibudget

Plus en détail

SOMMAIRE. CONTACTER VOTRE mairie. 2 n 5

SOMMAIRE. CONTACTER VOTRE mairie. 2 n 5 SOMMAIRE CONTACTER VOTRE mairie 2 n 5 www.la-ferte-sous-jouarre.fr n 5 3 + = 4 n 5 www.la-ferte-sous-jouarre.fr AFFECtaTION www.la-ferte-sous-jouarre.fr n 5 5 Edito du Maire Mieux Vivre URBANISME 6 n 5

Plus en détail

Activités Bureau des Guides

Activités Bureau des Guides Activités Bureau des Guides au départ du CENTRE DE DEPAYSEMENT ET DE PLEIN AIR DE MARBEHAN 1 Table des Matières Introduction I. Faune II. Habitats III. Wildcraft & Orientation IV. Coin des Artistes V.

Plus en détail

Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011

Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011 Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011 Gens du voyage - Schéma départemental exemptant une commune de ses obligations en matière d accueil des gens du voyage - Violation de la Loi Besson Recommandations.

Plus en détail

Lotissements agricoles de la rivière Rouge

Lotissements agricoles de la rivière Rouge Lotissements agricoles de la rivière Rouge Aperçu de la leçon Les élèves étudient le rôle que la rivière Rouge a joué dans le type d établissement et le système de propriété foncière adoptés par les Métis

Plus en détail

Plantes et savoirs : dialogue des 5 continents Livret bénévoles

Plantes et savoirs : dialogue des 5 continents Livret bénévoles Colloque international Tournée francilienne Du 8 au 18 Avril 2015 Plantes et savoirs : dialogue des 5 continents Livret bénévoles Association Plante & Planète 1- Contexte L exposition itinérante Vital

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Charte des musées muséomixés

Charte des musées muséomixés Charte des musées muséomixés Les fondamentaux de Museomix Museomix propose d imaginer le musée et de se l approprier : ouvrir de nouvelles perspectives, construire d autres représentations du musée et

Plus en détail

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche.

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche. Madame la Secrétaire Générale,.. Tester dans l Auxerrois, une invention d Alsace du Nord qui fonctionne depuis trois ans, était une excellente idée surtout quand je vous aurais dit que mon activité professionnelle

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

A la croisée des chemins

A la croisée des chemins A la croisée des chemins Bulletin épisodique des Sentiers Langeaisiens N 34 / 20 janvier 2011 Week-end dans le Puy de Dôme pour les randonneurs pédestres Les 28 et 29 mai, on ouvre les chaînes des puys

Plus en détail

Figure 12 : Sites NATURA 2000

Figure 12 : Sites NATURA 2000 Figure 12 : Sites NATURA 2000 THEMA Environnement 21 Figure 13 : Carte - sites naturels sensibles THEMA Environnement 22 2.5.1.5 Les arrêtés de protection de biotope En limite nord-ouest du territoire

Plus en détail

Festival image nature montagne. Cauterets Pyrénées

Festival image nature montagne. Cauterets Pyrénées Festival image nature montagne Cauterets Pyrénées 11, 12 et 13 septembre 2015 Le premier festival pyrénéen dédié à l image de nature de montagne Le Lieu Le casino, site d exposition L initiative L Office

Plus en détail