Aux côtés des autres réseaux d accompagnement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aux côtés des autres réseaux d accompagnement"

Transcription

1 Dossier Les plateformes accompagnent les Scop Entre démocratie et rentabilité Les créations de Scop (sociétés coopératives et participatives) se développent sur le territoire et les plateformes en accompagnent de plus en plus. Un mouvement qui devrait s amplifier grâce aux partenariats initiés localement avec les unions régionales des Scop. Initiative France est à la disposition du réseau pour faciliter la compréhension du modèle Scop. Nos deux mouvements ont en commun des valeurs fondatrices : solidarité, démocratie, responsabilité personnelle de l entrepreneur et honnêteté. Ils partagent aussi l ambition concrète de permettre la réussite économique de chaque entreprise et utilisent comme levier l accompagnement des entrepreneurs. Née au XIX e siècle, l entreprise sous forme de coopérative rencontre un succès croissant. Au nombre de en 2013, les Scop ont connu une progression de 17 % en cinq ans (source : Confédération générale des Scop). Ce modèle d entrepreneuriat, caractérisé par une gouvernance démocratique et un partage équitable des profits, a été boosté en 2014 par l adoption de la loi Économie sociale et solidaire, facilitant notamment la transmission des entreprises sous ce statut. Mais celles-ci doivent avant tout dégager des bénéfices pour être pérennes. Et comme toute entreprise, elles ont recours aux instruments habituels de financement. Le prêt d honneur en est un, et les plateformes financent régulièrement des Scop. En 2013, 246 prêts d honneur ont été accordés à des sociétaires de Scop, un nombre qui est appelé à augmenter. La lettre du réseau Initiative Salon des entrepreneurs 2015 Le réseau se mobilise pour les entrepreneurs Aux côtés des autres réseaux d accompagnement et de financement des créateurs d entreprise, sur un espace commun baptisé «La Fabrique» organisé en partenariat avec la Caisse des Dépôts, Initiative France accueillera les futurs et nouveaux entrepreneurs. Plusieurs conférences et ateliers pratiques seront proposés pour communiquer les bons réflexes, apporter des réponses et partager des informations. Louis Schweitzer, président d Initiative France, participera pour sa part à la plénière d ouverture le 4 février et recevra les partenaires du réseau sur le stand. Des experts du financement de la création d entreprise et de l accompagnement des entrepreneurs des plateformes Initiative d Île-de-France renseigneront les visiteurs (stand 276, niveau 2). Enfin, Initiative France organisera ou participera à plusieurs ateliers pratiques. D une durée de 40 minutes, ces ateliers, organisés sur l espace «La Fabrique», porteront sur des thématiques variées qui feront la part belle aux témoignages et retours d expérience d entrepreneurs et permettront de répondre de façon pratique et concrète aux problématiques rencontrées par les porteurs de projet. Initiative France est également associé à deux conférences : la conférence n C118, intitulée «Accompagnement et financement : les clés de votre succès!», qu elle organise et qui se tiendra mercredi 4 février de 16 h à 18 h ; et la conférence n C124, mise en œuvre en partenariat avec In Extenso, qui portera sur le thème «Jeune Entreprise : comment financer vos premiers développements?» et qui aura lieu mercredi 4 février de 9 h 30 à 11 h. N o février 2015 Initiative France sera présent au Salon des entrepreneurs, les 4 et 5 février 2015 au Palais des Congrès de Paris. Nouveauté 2015, tout au long des deux jours, Initiative France organisera sur son stand plusieurs sessions de miniconférences gratuites et ouvertes à tous les visiteurs sur des thèmes aussi variés que l entrepreneuriat féminin, les seniors et la création d entreprise, les entreprises innovantes, la croissance, les jeunes entrepreneurs Saluons cette année encore la mobilisation des équipes d Initiative Île-de-France pour la réussite de cet événement important dans la vie du réseau, mais aussi, et surtout, pour les futurs entrepreneurs. Ce sont plusieurs milliers de chefs d entreprise et de futurs entrepreneurs qui sont reçus par le réseau chaque année à l occasion de ce salon, une partie de ceux qui créent les quelque entreprises financées chaque année par le réseau. Amine Moussaoui

2 actus «Initiative au féminin» fête ses neuf ans L édition 2014 du concours a récompensé sept entrepreneures franc-comtoises. Initiative Doubs Territoire de Belfort a terminé l année sur une note féminine en organisant la 9 e édition du concours régional «Initiative au féminin». Jusqu ici, ce concours était réservé aux femmes qui avaient franchi le pas de la création ou de la reprise en Franche-Comté. En 2014, il s est ouvert à des projets en émergence, portés par des étudiantes au travers du prix Pépite auquel s est associé le Pôle étudiant pour l innovation, le transfert et l entrepreneuriat Bourgogne Franche-Comté. Au regard du succès croissant que rencontre ce concours depuis sa création, les partenaires sont chaque année plus nombreux à y apporter leur soutien. Les huit premières éditions ont rassemblé plus de 700 participantes. Le 15 décembre dernier, le palmarès des sept lauréates, sélectionnées parmi 66 candidatures, a été dévoilé en présence notamment de représentants de l État, du Conseil régional de Franche-Comté et de la direction régionale de la Caisse des Dépôts euros de prix ont récompensé des entrepreneures exemplaires ayant chacune un profil atypique. Les quatre premiers prix ont récompensé des chefs d entreprise qui ont été accompagnées par les plateformes Initiative de Franche-Comté. Le 1 er prix a distingué Marine Boutte. À 21 ans, cette jeune entrepreneure est parvenue à réaliser son projet professionnel en reprenant un commerce d instruments de musique à Dole. Ayant peu d expérience en tant que chef d entreprise, elle s appuie autant que nécessaire sur l ancien gérant, afin que la transmission s opère dans les meilleures conditions. Le 2 e prix a été remis à Géraldine Dubail, une architecte d intérieur. Après plusieurs vies professionnelles, elle a décidé de relever le défi qui s est présenté à elle en reprenant en mars 2014 la société Intérieurs et Collections qui compte aujourd hui trois salariés. Charlotte et Marie Lebeaupin, deux sœurs qui se sont associées pour créer une pâtisserie, ont reçu le 3 e prix. Quant au 4 e prix, il a été décerné à deux entrepreneures, Catherine Haehnel et Valérie Colleu, qui ont choisi de donner un nouvel élan à leur carrière professionnelle en créant leur cabinet d ingénierie et d études techniques. Des exemples de réussite auxquels les femmes qui ont des appréhensions à se lancer peuvent facilement s identifier. SAVE THE DATE! Initiative France célébrera son 30 e anniversaire à l occasion de son assemblée générale qui se tiendra à Paris le 21 mai 2015, de 9 h 30 à 17 h. Cet événement réunira entre 400 et 500 personnes et s articulera autour de deux temps forts : le premier dédié à la partie statutaire interne au réseau ; le second illustrera l action des 230 plateformes. Rendez-vous en mai! De l expérimentation au déploiement à l ensemble du réseau Après deux phases d expérimentation conduites entre septembre 2012 et mai 2014, la démarche «Mon projet stratégique de plateforme», conçue pour accompagner les plateformes Initiative dans l élaboration de leur projet stratégique, se déploie au sein du réseau. Sept nouvelles coordinations régionales (Aquitaine, Auvergne, Bretagne, Centre, Haute-Normandie, Île-de-France, Franche-Comté) rejoignent les trois coordinations (Provence-Alpes-Côte d Azur, Rhône-Alpes et Nord- Pas-de-Calais) qui ont participé à la deuxième phase expérimentale de l action «Mon projet stratégique de plateforme». Toutes accompagneront plusieurs plateformes de leur région dans l élaboration de leur projet stratégique tout au long de l année Chacune de ces coordinations a constitué une équipe projet régionale, composée de bénévoles et de permanents. Ces derniers sont formés pour l accompagnement des plateformes lors de séminaires pilotés par Initiative France. Le premier s est tenu en novembre dernier, le deuxième en janvier, les autres auront lieu en juin et septembre l n o 202 l février 2015

3 dossier p a r Vi o l e t t e Qu e u n i e t menuisiers réunis Le Bâtiment Menuisier, spécialisé dans le sur-mesure et le haut de gamme, a échappé à deux dépôts de bilan successifs en se transformant en Scop en Les plateformes accompagnent les Scop Les créations de Scop (sociétés coopératives et participatives) se développent sur le territoire, et les plateformes sont de plus en plus amenées à en accompagner. Un mouvement qui devrait s amplifier grâce aux partenariats avec les unions régionales des Scop et aux outils proposés par la tête de réseau d Initiative France. Née au XIXe siècle, l entreprise sous forme de coopérative revient au goût du jour. Les Scop (sociétés coopératives et participatives) connaissent un succès croissant. Au nombre de 2252 en 2013, elles ont connu une progression de 17 % en cinq ans, selon les statistiques de la Confédération générale des Scop (CGScop). Ce modèle d entrepreneuriat, basé sur une gouvernance démocratique et un partage équitable des profits (voir encadré), a été boosté en 2014 par la loi sur l économie sociale et solidaire * qui facilite notamment la transmission des entreprises sous ce statut. Mais ces entreprises sont avant tout des entités économiques qui doivent dégager des bénéfices pour être pérennes. Et comme toute entreprise, elles ont recours aux instruments habituels de financement. Le prêt d honneur en est un et les plateformes accompagnent régulièrement des Scop. En 2013, 246 prêts d honneur ont ainsi été accordés aux sociétaires des Scop, majoritairement dans des cas de reprises. Un nombre qui peut et doit progresser dans les années à venir. «Il faut à la fois afficher davantage notre action vis-à-vis des Scop et leur ouvrir plus grand nos portes. Ces entreprises créent des emplois solides, non délocalisables, car les centres de décision demeurent sur place. Accompagner davantage de Scop rejoint l ambition du dispositif Initiative remarquable de financer des entreprises développant des emplois en respectant des critères sociaux et sociétaux», indique Bernadette Sozet, déléguée générale d Initiative France. Les Scop créent en effet un peu plus d emplois en moyenne que les entreprises classiques. Et dans le cas de reprises d entreprises en difficulté, le statut Scop est souvent le seul moyen de maintenir des emplois sur le territoire. L enjeu de développement local est donc majeur. «Si leur entreprise n avait pas été reprise au tribunal, les trente salariés de Brionne n auraient pas retrouvé d emploi localement : la société est implantée en territoire rural, peu dynamique économiquement», souligne Virginie Bretaudeau, directrice d Initiative Vienne, qui a accompagné cette entreprise rachetée par ses salariés (voir encadré). Constat partagé par Céline Mitard, directrice d Initiative Charente Maritime à propos de l entreprise de métallerie Metalit accompagnée par la plateforme en 2013 lors de sa reprise en Scop par ses quatorze salariés. Il n est donc pas étonnant que les décideurs locaux, régions en tête, soutiennent très souvent cette forme d entreprise qui favorise l ancrage territorial de l activité février 2015 l n o 202 l 3

4 économique. Il reste pourtant quelques résistances à lever. Du côté des banques, par exemple, la frilosité est parfois de mise vis-à-vis d entreprises au statut encore mal connu. «Sans nous, les quatre Scop que nous avons soutenues depuis 2013 n auraient jamais trouvé de prêt auprès des banques», note Jean Thomas, président d Initiative Aveyron. Les plateformes ont su adapter leurs pratiques. Lors de reprises d entreprises par un grand nombre de salariés, elles sont amenées à organiser des réunions d information en amont avec les salariés, à conclure plusieurs dizaines de prêts pour une seule entité, à créer parfois des comités d agrément ad hoc, etc. Consciente de ces difficultés, la commission qualité d Initiative France a établi une fiche méthodologique décrivant la démarche à suivre pour les reprises par plus d une dizaine de salariés 2. Les plateformes peuvent aussi compter sur l appui des unions régionales des Scop. Leurs chargés de mission effectuent une analyse technique des dossiers et orientent fréquemment les porteurs de projet vers les plateformes. Sur les dossiers complexes, ce sont des partenaires incontournables. Souvent informel, ce partenariat est officialisé dans certaines plateformes (voir article suivant). Malgré ou à cause? de leurs spécificités, les Scop ne sont pas plus fragiles que les autres entreprises, comme le constatent toutes les plateformes qui en ont accompagné. Au niveau national, leur taux de survie après cinq ans est même légèrement plus élevé : 57 % contre 52 % pour les autres entreprises, selon la CGScop. «Aujourd hui, les Scop se positionnent comme de vrais acteurs économiques. C est ce qui explique aussi l intérêt que leur portent les régions. Les conseils régionaux financent à la fois un dispositif économique et un dispositif relevant de l économie sociale et solidaire», observe Thomas Deglaire, coordinateur régional d Initiative Provence- Alpes-Côte d Azur. Initiative France n est pas en reste. Des discussions sont en cours avec la Confédération générale des Scop, qui devraient aboutir à une convention de partenariat courant «La Scop offre un statut qui a du sens et de l avenir, notamment auprès des jeunes entrepreneurs, affirme Bernadette Sozet. Le mode de travail collaboratif leur est naturel. Avec cet outil né il y a deux cents ans, ils approfondissent la dimension collaborative qui leur est chère.» 1 Loi n du 31 juillet 2014 relative à l économie sociale et solidaire. 2 Les plateformes intéressées peuvent la recevoir sur demande en écrivant à Des actions orientées Scop De l opération de communication aux financements dédiés, les plateformes développent divers outils pour accompagner les Scop. Revue non exhaustive. Événementiel «Quand la démocratie d entreprise rime avec la performance économique» : tel était l intitulé de l événement organisé le 10 décembre 2014 par Initiative Rouen en partenariat avec l Urscop de Normandie. Destiné à un public large créateurs et repreneurs, partenaires institutionnels et financiers de la plateforme, étudiants, etc., il avait pour but de mieux faire connaître les Scop. «Beaucoup de stéréotypes existent sur les Scop. L idée était de montrer que le type de gouvernance d une Scop, loin de la paralyser, contribue au contraire à sa pérennité et à l implication des salariés», indique Jean- Baptiste Beliard, responsable d Initiative Rouen. L événement a eu un tel succès focus Un projet collectif et ambitieux Installée depuis 1971 à Dangé-Saint-Romain, au nord de la Vienne, Brionne est une institution. Créée en 1955, cette entreprise de conception et fabrication de quincaillerie décorative a compté jusqu à 100 salariés. Aujourd hui, après six années émaillées de plans sociaux, ils ne sont plus que 33 mais déterminés à faire prendre à leur entreprise le tournant de la croissance. Le statut de Scop sous lequel l entreprise a redémarré en octobre 2014, après une procédure de redressement judiciaire, les a sauvés de la liquidation. «Un plan de cession a été présenté au tribunal de commerce, mais aucun repreneur ne s est présenté. C est là que l idée de la Scop a germé et que nous avons travaillé sur un projet validé par le tribunal. Ce statut se prête bien à Brionne où il y a une vraie problématique de défiance des salariés vis-à-vis de l encadrement et des actionnaires dont les décisions les ont menés à cette situation. La Scop, qui apporte de la transparence dans la communication stratégique, peut permettre de restaurer la confiance dans l entreprise, ce qui est 110 participants que la confédération générale des Scop pourrait envisager de le dupliquer dans d autres régions. Outils de financement Géré par Initiative Bretagne, le fonds Bretagne Reprise Initiative Transmission (Brit) finance depuis 2007 la reprise d entreprise en accordant aux repreneurs un prêt d honneur couplé à celui déjà obtenu auprès d une des vingt plateformes bretonnes. Depuis juillet 2013, une ligne spécifique du fonds Brit de (dotée à parité par la région et la Caisse des Dépôts), est dédiée, à titre expérimental, aux projets de reprise d entreprise par plus de cinq salariés, notamment sous forme de Scop. «Dans ce cas, le prêt de la plateforme peut primordial avant d envisager un développement», explique Crescent Marault, dirigeant de transition, appelé par les actionnaires en 2011, puis élu par les salariés à la direction de la Scop. Sur les 33 salariés, 30 sont devenus sociétaires après de nombreuses réunions d information animées par l Union régionale des Scop (Urscop). «La Scop est un projet collectif. Il fallait que les salariés soient en totale adhésion avec le projet», souligne le dirigeant. Majoritairement techniciens et ouvriers, la plupart des salariés ont eu besoin d un prêt pour entrer au capital de la Scop. Le comité d agrément d Initiative Vienne accorde 25 prêts d honneur de euros chacun. «Nous avons traité ce dossier avec les mêmes critères que tous les autres. Nous l avons jugé sérieux, avec des salariés très investis, un dirigeant qui reste en place et l existence d un carnet de commandes», note Virginie Bretaudeau, directrice de la plateforme. Ces représentent 5 % du plan de financement, mais «son incidence a été beaucoup plus importante», affirme Crescent Marault. 4 l n o 202 l février 2015

5 dossier Les plateformes accompagnent les Scop être découplé du prêt sur le fonds Brit, pour faciliter la gestion», explique Cécile Le Bihan, responsable d Initiative Bretagne. Initiative Vienne a monté un fonds Scop en 2013 avec le Conseil Général et le Crédit Mutuel. Il est doté de Deux entreprises reprises par leurs salariés en ont bénéficié : Arféo-Buroform en 2013 et Brionne en 2014 (voir encadré). Rhône Développement Initiative (RDI) gère un fonds de prêt d honneur destiné aux entrepreneurs salariés des coopératives d activités et d emploi (CAE) en Rhône-Alpes. Ces structures emploient des personnes qui développent leur propre activité tout en restant salariées, soit le temps de lancer leur activité, soit pour une plus longue durée en devenant coopérateur permanent. Le prêt est plafonné à En Isère, par exemple, la plateforme double affiliée Initiative et Active, MCAE Isère Active, utilise souvent cette possibilité en apportant son expertise technique. Depuis le début, 186 salariés entrepreneurs ont bénéficié de ce prêt d honneur pour À noter : au niveau national, une réflexion est en cours entre Initiative France et la CGScop pour envisager des collaborations autour des CAE afin de soutenir le développement de l activité des entrepreneurs salariés. Partenariat avec les Urscop Depuis 2011, Initiative Lille Métropole Sud et l Urscop du Nord-Pas-de- Calais ont défini des modalités spécifiques d intervention pour accompagner les porteurs de projet. L Urscop fait l instruction des dossiers et les oriente vers la plateforme. Celle-ci envoie tout porteur de projet Scop vers l Urscop pour l accompagnement technique. L Urscop joue aussi le rôle de chef de projet dans le tour de table du financement. «Le nombre d acteurs est souvent élevé. En faisant une seule réunion collective, l Urscop permet de gagner en temps et en qualité», observe Grégory Retz, directeur de la plateforme. La collaboration avec l Urscop a aussi permis à la plateforme de faire monter son comité d agrément en compétences sur le sujet Scop. En moyenne, elle en soutient cinq par an, essentiellement en création. La coordination régionale Initiative Provence- Alpes-Côte d Azur a conclu une convention de partenariat avec l Urscop Paca en Objectif : «Mieux connaître les Scop pour mieux les accompagner», résume Thomas Deglaire, coordinateur régional. Plusieurs réunions croisées ont permis une montée en compétences de chaque partenaire. Dans la convention, créer l événement Thierry Quemin, président d Initiative Rouen a introduit la conférence dédiée aux Scop du 14 décembre chaque réseau s engage à présenter aux porteurs de projet Scop l offre de l autre. Initiative Rhône- Alpes, l Urscop Rhône- Alpes et le réseau Coppea, partenaires de longue date, font partie des fondateurs de la démarche CREAFIL dont l objectif est de fluidifier les parcours des créateurs et repreneurs d entreprise. Sans compter que plusieurs plateformes de la région accueillent l Urscop au sein de leurs comités d agrément et, parfois, dans leur conseil d admi nistration. pour faire renaître une entreprise En effet, Brionne a pu obtenir la même somme auprès du dispositif «Bourse régionale coopérative» puisque la région abonde à hauteur de 100 % l apport de chaque salarié. Au total, c est donc avec de fonds propres que la Scop a démarré. Les traditionnels partenaires des Scop (France Active, Socoden, Crédit coopératif) ont bouclé le tour de table financier. À présent, l entreprise est en phase de réorganisation. Le recrutement d un ingénieur est envisagé pour améliorer les procédés de fabrication. La gamme des produits se renouvelle peu à peu pour répondre à la demande actuelle. De nouveaux partenariats vont être mis en place avec les distributeurs. Signe qu une reprise s amorce, les objectifs mensuels prévisionnels sont déjà dépassés. Le conseil d administration, composé de salariés représentant toutes les fonctions de l entreprise, garantit des décisions réfléchies. Bref, tout est en place pour, selon la formule de Crescent Marault, «réveiller la belle endormie qu est Brionne». Pour en savoir plus : février 2015 l n o 202 l 5

6 dossier Les plateformes accompagnent les Scop Une Scop dans la com Les Scop ne se limitent pas à quelques secteurs d activité. La preuve avec Appaloosa, une agence de communication gérée par ses salariés. Lorsque Claude Le Bihan, fondateur et patron d Agrimage, décide de partir à la retraite en 2009, l agence de communication qu il transmet à ses salariés ne s est pas contentée de changer de nom. Devenue Appaloosa en référence à un cheval d Amérique et à sa robe pie, la société installée près de Morlaix, dans le Finistère, devient une Scop. Une rareté dans le secteur de la communication. «Le terreau était favorable», explique son actuel gérant, Bertrand Le Coq, et l un des deux salariés à avoir racheté la société. «Claude nous a toujours laissé une grande marge d autonomie et confié de fortes responsabilités. Le modèle de la coopérative correspondait à notre mode de fonctionnement». Pour boucler le plan de financement, l Union régionale des Scop (Urscop), qui accompagne les deux repreneurs, les oriente vers Initiative Pays de Morlaix. La plateforme leur accorde à chacun un prêt d honneur de 2 500, complété par deux prêts du même montant du fonds régional de transmission, Brit. Soit qui viennent utilement compléter leur apport personnel ( ). «Cela nous a permis de montrer patte blanche auprès des banques», souligne le gérant. Car si d autres financeurs (Socoden, Oseo, France Active) ont apporté leur soutien, une seule banque (le CIO), sur les quatre sollicitées, a répondu présente à hauteur de Elles doivent le regretter aujourd hui, car l agence affiche depuis cinq ans des résultats positifs ( en 2014), gagnant de nouveaux clients selon deux orientations fixées dès la reprise : élargir le territoire de prospection, jusqu alors limité au Grand Ouest ; diversifier la clientèle historique (le secteur agricole). Aujourd hui, l agence compte ainsi des clients locaux dans l industrie, la culture et les services. Et, au-delà de son territoire, elle a décroché un contrat avec Danone pour réaliser une revue destinée aux éleveurs laitiers clients du groupe mondial. Un dynamisme reconnu en 2013 par le Trophée Brit de l entrepreneuriat collectif. Qu en est-il de l esprit Scop, dans tout ça? Aujourd hui, sur les huit salariés que compte l agence (ils étaient six en 2009), sept sont sociétaires. La participation au capital se fait sur le volontariat. Malgré un seuil assez élevé ( ), les collaborateurs n hésitent donc pas à investir le montant de leur participation dans la société. «C est le signe qu ils s impliquent, nous en sommes fiers», souligne Bertrand Le Coq. La réussite de la société, qui se traduit aussi pour eux par un partage des dividendes, c est aussi la leur. «La Scop a un impact direct sur la Communiquer ensemble Les membres de l équipe d Appaloosa, dont la majorité sont actionnaires de l agence. motivation. Les clients apprécient d avoir des interlocuteurs très impliqués et passionnés», observe le gérant. Les grandes décisions sont prises en commun, lors de l assemblée générale et de la réunion mensuelle qui permet aussi de donner à chaque sociétaire le même niveau d information. Mais au quotidien, c est le gérant qui pilote. Il a été élu au départ à cause de sa fibre gestionnaire et a entamé en 2013 son deuxième mandat. «J ai été élu mais je peux être remplacé. Accepter la démocratie est fondamental pour évoluer dans une Scop». Pour en savoir plus : focus Scop, mode d emploi En Scop, les salariés sont associés et détiennent au moins 51 % du capital social et 65 % des droits de vote. Si tous les salariés ne sont pas associés, tous ont vocation à le devenir. Les profits sont partagés en trois parts : une part pour le travail, destinée à tous les salariés ; une part pour rémunérer le capital des associés, salariés et associés extérieurs ; une part pour pérenniser l entreprise : les réserves. Impartageables et définitives en moyenne 40 à 45 % du résultat, ces réserves ont pour vocation de consolider les fonds propres tout au long du développement de l entreprise et de les transmettre aux générations futures. Le mode de gouvernance : les grandes décisions élection des dirigeants, répartition des bénéfices, orientations stratégiques, etc. sont débattues en assemblée générale selon le principe coopératif «1 salarié associé = 1 voix». La démocratie d entreprise est réelle car, en moyenne, 80 % des salariés présents dans leur Scop depuis au moins deux ans en sont associés. Une fois les dirigeants élus en assemblée générale, ils exercent pleinement leur mission, comme dans toute entreprise. Source : Confédération générale des Scop. 6 l n o 202 l février 2015

7 outils Chaque mois, une innovation, une bonne pratique, un nouveau dispositif passé au crible Un ingénieux kit de communication De quoi s agit-il? Initiative Nice Côte d Azur a conçu très récemment un kit de communication personnalisé dans l objectif d accroître sa notoriété auprès des entrepreneurs de son territoire, mais aussi auprès de toute personne qui aspire à la création d entreprise. Ce kit, destiné à l ensemble des communes de son territoire d intervention ainsi qu à ses partenaires bancaires, comprend un présentoir, des affiches et des dépliants qui sont personnalisables aux couleurs des communes et des banques qui acceptent de les utiliser. Pourquoi? La plateforme, implantée à Nice, intervient sur un vaste territoire composé de 62 communes. Constatant que de nombreux entrepreneurs de son territoire avaient créé leur entreprise sans l aide de la plateforme, faute de connaître son existence, Initiative Nice Côte d Azur a souhaité renforcer sa communication locale, afin de toucher le plus grand nombre d entrepreneurs tout en valorisant l action de ses partenaires en matière de développement économique local. En quoi consiste-t-il? Ce kit est destiné à être remis dans un premier temps aux 62 communes et aux partenaires bancaires de la plateforme, qui sont des interlocuteurs privilégiés des créateurs d entreprise. La plateforme a conçu un modèle d affiches et de dépliants qui sont personnalisables aux couleurs de chaque commune et de chaque banque partenaire pour un coût très raisonnable. L objectif étant de les associer au maximum en les impliquant dans la diffusion du message adressé par la plateforme aux entrepreneurs de leur territoire. Ainsi, les communes et les banques qui acceptent d utiliser ce kit voient leur logo apposé aux côtés de celui de la plateforme et leur nom intégré au message inscrit sur ces outils. Un simple affichage du logo de la plateforme n aurait pas eu le même effet. À travers ces outils de communication, la plateforme a souhaité s adresser directement à chaque entrepreneur du territoire, afin qu il se sente concerné par les services qui lui sont proposés. Comment est-il déployé? Initiative Nice Côte d Azur a commencé par déployer ce kit auprès des communes. Considérant qu un simple ing ne lui permettrait pas d atteindre les résultats escomptés, elle prend le temps de rencontrer chaque commune afin de leur présenter ce kit. Pour ce faire, elle s appuie sur des ambassadeurs. Ce sont des bénévoles de la plateforme fortement impliqués localement qui sont chargés de faire le relais entre la plateforme et les municipalités. Initiative Nice Côte d Azur profite également des remises de chèques qu elle organise et où sont conviés les acteurs économiques locaux pour faire la promotion de son kit. Ce dernier bénéficie d un accueil très favorable. À ce jour, une vingtaine de communes ont accepté de le mettre en place dans leurs locaux. Page réalisée par Marion Fournier Vous souhaitez CRÉER, REPRENDRE une ENTREPRISE à Saint-Etienne-de-Tinée En collaboration avec Nous vous accompagnons PRÊT D HONNEUR TAUX ZÉRO - PARRAINAGE - SUIVI - FINANCEMENT - REPRISE - CRÉATION Initiative Nice Côte d Azur Tél. : Amine Moussaoui responsable de la communication d Initiative France L idée d un kit de communication dédié et personnalisable permettant à chaque partenaire sollicité de se saisir du sujet est excellente. En effet, ce kit permet de déployer une action de communication d envergure à moindre coût, reposant sur l implication des partenaires volontaires. Cela permet non seulement de donner de l ampleur et de la visibilité au réseau, mais aussi de renforcer les liens avec les communes et les banques en les valorisant dans le cadre de leur action en faveur de la création d entreprise. Dans un contexte de déploiement du plan stratégique du réseau fondé sur l axe croissance ainsi que sur celui de l efficacité, cette initiative de communication circulaire «positive» pourrait donner des idées et être déployée partout en France. février 2015 l n o 202 l 7

8 l histoire Mon petit bikini, pépite d or des maillots de bain On peut aimer voyager, rêver de mer et de soleil tout en ayant le sens des réalités. En vendant des villas, des parasols ou des glaces? Pas forcément. Audrey Lieutaud commercialise des maillots de bain Et vient de recevoir une très belle récompense, la Pépite d or du Pays de Grasse, lors de la soirée des entrepreneurs innovants, organisée le 2 décembre dernier par Initiative Terres d Azur. L aventure a commencé il y a trente ans. Réunionnaise, Audrey Lieutaud voyage en famille. Elle visite les îles, découvre les paysages paradisiaques et contracte le virus des créateurs : un œil aguerri qui façonne sa culture de la mode et lui permet de faire ses choix parmi la multitude de maillots de bain. Elle ne sait pas encore que ce simple bout de tissu habillant ou dévoilant les silhouettes des femmes du monde entier, qui flânent au bord de l eau ou s y baignent avec délectation, lui permettra de créer son entreprise. Étudiante, la jeune femme est une cigale fascinée par le monde de la mode. Son côté fourmi l amène à suivre «une école de commerce classique». Bras droit de la PDG d une entreprise de création de bijoux haut de gamme, les Néréides à Paris, elle s interroge sur son avenir et se dit qu elle aimerait vivre dans le sud de la France où elle a passé une partie de son enfance. L idée lui vient alors qu elle se prépare à partir en vacances : elle cherche, sans les trouver, des maillots de bain. Normal, c est l hiver. Une idée simple. En raison de la saisonnalité, les ventes d accessoires de plage sont concentrées : elles débutent au printemps, forment un pic à l été, puis s étiolent. «Le soleil en hiver est pourtant un concept qui s est démocratisé», confie Audrey Lieutaud. Elle réalise une étude de marché sur le créneau de la vente de maillots de bain tout au long de l année qui s avère très concluante. Elle quitte son emploi pour se lancer dans l e-commerce et dépose la marque monpetitbikini.com, qui a pour principal intérêt de décrire parfaitement le bien de consommation proposé à la clientèle. Fin 2010, le site propose deux cents modèles. La jeune femme de 25 ans, qui se dit autodidacte, «apprend sur le terrain», et avoue quelques erreurs : ce n est qu au bout de plusieurs tentatives qu un site de qualité prend sa place sur la Toile. De nombreux entrepreneurs ont été récompensés à la grande soirée des Pépites du Pays de Grasse organisée par Initiative Terres d Azur. Parmi eux, Audrey Lieutaud, qui s est lancée avec succès dans la vente de maillots de bain via Internet. Quatre mille modèles y sont répertoriés, en cette quatrième année d existence. Tous ont été choisis par la jeune chef d entreprise lors des salons professionnels et au gré de ses voyages. «Je ne suis pas focalisée sur les marques, j aime en faire découvrir d autres! Il faut que les modèles me ressemblent, qu ils soient ensoleillés», indique-t-elle. Son business model vise la clientèle la plus large possible : «toutes les femmes, quelle que soit leur morphologie, doivent pouvoir trouver un maillot de bain qui leur plaît avec des prix acces sibles». Le siège social est à Grasse avec trois salariés, la plate forme logistique en Normandie. Près de quarante mille maillots de bain ont été vendus cette année et l entreprise affiche deux millions d euros de chiffre d affaires avec une croissance à trois chiffres. Pour 2015, Audrey Lieutaud a d autres ambitions : lancer son site en Europe, et sa marque en propre. Toujours avec l aide bienveillante et personnalisée d Initiative Terres d Azur (ITA) qui l a accompagnée dès le début de l aventure, notamment dans la finalisation de son business plan, lui a accordé un prêt d honneur et l a récompensée d une Pépite d or, lors de la soirée du 2 décembre. Quatre autres entrepreneurs «performants, engagés, connectés» ont également été distingués. «J ai été soutenue localement», souligne la fondatrice de monpetitbikini.com. Son entreprise est décrite comme «un modèle vertueux, avec une croissance saine et maîtrisée» par Alexandra Garnier, directrice d Initiative Terres d Azur, qui imagine déjà les prochaines éditions des Pépites du Pays de Grasse. Quant à Audrey Lieutaud, elle rêve d une «entreprise avec une piscine pour des salariés épanouis, où se dégagerait un art de vivre Une entreprise à la Google pour les maillots de bain!» Claire Padych La Lettre Initiative est cofinancée par l Union européenne / directrice de la publication Bernadette Sozet / rédacteur en chef Amine Moussaoui / chef d édition Marion Fournier / ont participé à ce numéro Violette Queuniet, Claire Padych maquette réalisation Edire tél / photos Jean-Robert Dantou / SGScop / Picturebank p. 3, DR / impression SB Graphic, Mitry-Mory tél / initiative france 55, rue des Francs-Bourgeois Paris CEDEX 04 tél fax / Signalez-nous vos changements d adresse : ISSN Abonnement annuel l n o 202 l février 2015

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AMGE industrie, 28 salariés en Haute-Normandie. reprennent leur entreprise en Scop!

DOSSIER DE PRESSE AMGE industrie, 28 salariés en Haute-Normandie. reprennent leur entreprise en Scop! DOSSIER DE PRESSE AMGE industrie, 28 salariés en Haute-Normandie reprennent leur entreprise en Scop! SOMMAIRE L entreprise AMGE industrie L accompagnement du réseau Scop La Scop AMGE accompagnée dans le

Plus en détail

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP «TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP I. Présentation de l action La Région Rhône-Alpes a lancé en 2007, en partenariat avec l Union régionale des Scop (Urscop),

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 :

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : DOSSIER DE PRESSE Le mardi 19 mai 2015 à Nantes 1 Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : Le réseau des Sup'Porteurs de la Création 44 est soutenu par : Contact Presse : Marie Le Saint CCI Nantes

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 230 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 565 entreprises et 39 538 emplois créés ou maintenus en 2013 Communiqué de Presse Lancement

Plus en détail

Sommaire. Présentation du modèle des Scop > Un modèle participatif > Des entreprises concurrentielles > Un atout financier

Sommaire. Présentation du modèle des Scop > Un modèle participatif > Des entreprises concurrentielles > Un atout financier Dossier de presse Octobre 2013 Sommaire Présentation du modèle des Scop > Un modèle participatif > Des entreprises concurrentielles > Un atout financier Le Réseau des Scop : un accompagnement pour ces

Plus en détail

Animé par : Martin DELATTE. Animé par : Catherine GRIMOND

Animé par : Martin DELATTE. Animé par : Catherine GRIMOND Salariés, Accompagnement reprenez votre entreprise et aides pour financières assurer sa de pérennité Pôle Emploi Martin DELATTE Catherine GRIMOND Sommaire Introduction Qu est ce qu une Scop Les enjeux

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

Pari réussi : le visitorat en hausse de 10% valide l attractivité d une programmation renouvelée, marquée par :

Pari réussi : le visitorat en hausse de 10% valide l attractivité d une programmation renouvelée, marquée par : # COMMUNIQUE DE PRESSE // 18 septembre 2014 BILAN DE LA 8 ème EDITION DU SALON CREER Avec 16 192 participants contre 14 830 en 2013 : le Salon Créer «nouvelle formule» clôture une 8 ème édition sous le

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire

EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire EcoSenS : système partenarial de développement de l Economie sociale et solidaire Parler d économie sociale et solidaire n est plus aujourd hui ni une incongruité, ni une affirmation écoutée avec commisération

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015

ADESS Cornouaille. Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 ADESS Cornouaille Forum de l Economie Sociale et Solidaire jeudi 26 novembre 2015 1 L ADESS Cornouaille est un des quinze pôles de développement de l Economie Sociale et Solidaire (ESS) en Bretagne. C

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

Etre societaire, pour vivre la banque autrement.

Etre societaire, pour vivre la banque autrement. PREAMBULE Se fondant tout particulièrement sur la notion de valeurs, les coopératives ont montré qu elles constituaient un modèle commercial, robuste et viable, susceptible de prospérer même pendant les

Plus en détail

71,9 M. Depuis 2002. Ils nous soutiennent. Pierre Rastoin, Président du directoire d ESIA EMPLOIS CRÉÉS OU CONSOLIDÉS PROJETS ACCOMPAGNÉS ET FINANCÉS

71,9 M. Depuis 2002. Ils nous soutiennent. Pierre Rastoin, Président du directoire d ESIA EMPLOIS CRÉÉS OU CONSOLIDÉS PROJETS ACCOMPAGNÉS ET FINANCÉS Rapport d activité 2014 ESIA Provence Alpes Côte d Azur Accompagner les mutations de l économie Jean-François Aufort, Président Atelier Indigo, Marseille Depuis 2002 42150 EMPLOIS CRÉÉS OU CONSOLIDÉS 2

Plus en détail

www.aldatu.org ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire

www.aldatu.org ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire ALDATU un facteur clé de réussite au service des porteurs de projet, des entreprises et du territoire Sommaire 1. Centre d Appui aux Entreprises ALDATU 1.1 Présentation 1.2 Structure 1.3 Carte d identité

Plus en détail

à l'économie sociale et solidaire

à l'économie sociale et solidaire Guide des aides à l'économie sociale et solidaire en Haute-Normandie L'édito du président ÉDITO 2 Désireuse de redynamiser un tissu économique territorial parfois fragilisé, tout en encourageant localement

Plus en détail

Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets

Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets Contexte Réaffirmés par le Comité Interministériel des Villes (CIV) du 19 février 2013, l engagement citoyen

Plus en détail

2014, année clé pour l avenir. La mobilisation de nos équipes bénévoles et permanentes en synergies avec nos partenaires.

2014, année clé pour l avenir. La mobilisation de nos équipes bénévoles et permanentes en synergies avec nos partenaires. + Bernard Pieri croissance, ancrage territorial, dynamique partenariale 74 entreprises financées 147 emplois créés ou maintenus 2 permanences décentralisées en 2014 : - Barcelonnette - Saint André les

Plus en détail

Dossier de Presse. Contact : Luc Petit Tél. : 06 07 28 92 33 E-mail : lpetit@forces.fr. FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville

Dossier de Presse. Contact : Luc Petit Tél. : 06 07 28 92 33 E-mail : lpetit@forces.fr. FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Dossier de Presse Contact : Luc Petit Tél. : 06 07 28 92 33 E-mail : lpetit@forces.fr FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Historique Jean-Paul Debeuret, diplômé d'expertise comptable,

Plus en détail

Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE

Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE Inauguration de la Maison Régionale des Entreprises DOSSIER DE PRESSE 14 novembre 2007 Le contexte La Région Guadeloupe a mis en place son Schéma Régional de Développement Economique (S.R.D.E). Ce schéma

Plus en détail

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Communiqué de presse Paris, le 24 avril 2014 RESULTATS 2013 Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Initiative

Plus en détail

Dossier de Presse Contact : Raphael Alibert 06 82 93 35 09 ralibert@forces.fr FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville

Dossier de Presse Contact : Raphael Alibert 06 82 93 35 09 ralibert@forces.fr FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Dossier de Presse Contact : Raphael Alibert Tél. : 06 82 93 35 09 E-mail : ralibert@forces.fr FORCES 90, avenue Maurice Berteaux BP 278 78504 Sartrouville Historique Jean-Paul Debeuret, diplômé d'expertise

Plus en détail

Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre

Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre Les jeunes et la création d activité dans l Economie Sociale et Solidaire en région Centre Synthèse de l étude-action Entreprendre dans l ESS : une opportunité pour les jeunes Derrière le terme d Economie

Plus en détail

Rapport d activité. Picardie Active. Financeur solidaire pour l emploi depuis 10 ans

Rapport d activité. Picardie Active. Financeur solidaire pour l emploi depuis 10 ans Rapport d activité 2014 Picardie Active Financeur solidaire pour l emploi depuis 10 ans Depuis 2005 4700 EMPLOIS CRÉÉS OU CONSOLIDÉS 6 25 PROJETS ACCOMPAGNÉS ET 17 M MOBILISÉS EN CONCOURS FINANCIERS Michaël

Plus en détail

Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations

Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations Création d'activité individuelle, projets collectifs : des solutions adaptées en coopératives ou associations MIFE LOIRE SUD Dans le parcours de la création d entreprise, la MIFE Loire Sud se positionne

Plus en détail

Rapport d activité. Rhône-Alpes Active Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires

Rapport d activité. Rhône-Alpes Active Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires Rapport d activité 2014 Une finance solidaire au service de l emploi et des territoires EN En 2014 3 668 emplois créés ou consolidés 907 projets accompagnés et 20,9 M mobilisés en Jean Jacques Martin Président

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT 6ème Édition 20 & 21 octobre 2011 Bordeaux Palais de la Bourse Relations avec les partenaires Nathalie Coiquaud / Frédérique Roux Tel : 05 57 19 19 57 - mail : infos@empreintes.com

Plus en détail

Chefs d entreprises Experts-comptables Consultants Banquiers Cadres Notaires Avocats Seniors. Un engagement

Chefs d entreprises Experts-comptables Consultants Banquiers Cadres Notaires Avocats Seniors. Un engagement Chefs d entreprises Experts-comptables Consultants Banquiers Cadres Notaires Avocats Seniors Un engagement BÉNÉVOLE Aux côtés des créateurs S ENGAGER Notre rôle : permettre aux créateurs et aux repreneurs

Plus en détail

Entreprises et plateformes NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE

Entreprises et plateformes NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE Entreprises et plateformes FRANCE INITIATIVE NOUS AVONS EN COMMUN BIEN PLUS QU UN TERRITOIRE La réussite des entreprises que nous aidons à naître Notre rôle : apporter un coup de pouce financier à ceux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 8 mars 2010 Journée des femmes. Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique

DOSSIER DE PRESSE. 8 mars 2010 Journée des femmes. Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique DOSSIER DE PRESSE 8 mars 2010 Journée des femmes Entreprendre au féminin : les femmes actrices de la reprise économique Un dispositif géré par ; UN FONDS DE GARANTIE DESTINÉ AUX FEMMES Grace au FGIF plus

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

MICRO CREDIT «PARCOURS CONFIANCE JEUNES» BGE ATLANTIQUE VENDEE (ex Boutique de Gestion Ouest) AP1 290 octobre 2010

MICRO CREDIT «PARCOURS CONFIANCE JEUNES» BGE ATLANTIQUE VENDEE (ex Boutique de Gestion Ouest) AP1 290 octobre 2010 MICRO CREDIT «PARCOURS CONFIANCE JEUNES» BGE ATLANTIQUE VENDEE (ex Boutique de Gestion Ouest) AP1 290 octobre 2010 NOTE DE RESTITUTION FINALE DU PORTEUR DE PROJET Ministère de l Éducation nationale, de

Plus en détail

PROMOUVOIR LES USAGES INNOVANTS DU NUMERIQUE, LEVIERS DE COMPETITIVITE DES ENTREPRISES

PROMOUVOIR LES USAGES INNOVANTS DU NUMERIQUE, LEVIERS DE COMPETITIVITE DES ENTREPRISES DOSSIER DE PRESENTATION 2014 2EME EDITION MARS - OCTOBRE 2014 PROMOUVOIR LES USAGES INNOVANTS DU NUMERIQUE, LEVIERS DE COMPETITIVITE DES ENTREPRISES www.crisalide-numerique.fr UNE OPERATON ORGANISEE PAR

Plus en détail

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover.

Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. Contribuer au financement de l économie Sociale et Solidaire : Renforcer l existant, Approfondir les partenariats, Innover. -- Rapport d étape à l attention du Ministre délégué auprès du ministre de l

Plus en détail

Finances Conseil Méditerranée / ESIA

Finances Conseil Méditerranée / ESIA Finances Conseil Méditerranée / ESIA - Financement des TPE - Financement des entreprises responsables - Dispositif CEDRE 25 avril 2013 QUI EST ESIA? Un outil de développement local créé en 2001 par la

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin DOSSIER DE PRESSE Entreprendre au féminin Un dispositif géré par : SOMMAIRE FGIF : un fond de garantie destiné aux femmes p. 3 Evolution du dispositif p. 4 Profils des bénéficiaires en 2010 p. 5 Caractéristiques

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

DÉVELOPPEUR ÉCONOMIQUE SOLIDAIRE

DÉVELOPPEUR ÉCONOMIQUE SOLIDAIRE n 5 - Septembre 2014 DÉVELOPPEUR ÉCONOMIQUE SOLIDAIRE EDITORIAL Créée il y a 16 ans pour apporter une réponse au drame du chômage, MCAE Isère Active est devenue un acteur incontournable de l Economie Sociale

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228*

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228* RAPPORT D ACTIVITE Année 2014 Le réseau national Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France Initiative Vendée Bocage est l une des 228* plateformes qui constituent Initiative France,

Plus en détail

édito Roger Caligaris, Président d Initiative Provence-Alpes-Côte d Azur !!!!!!!!!!!!!

édito Roger Caligaris, Président d Initiative Provence-Alpes-Côte d Azur !!!!!!!!!!!!! édito Roger Caligaris, Président d Initiative Provence-Alpes-Côte d Azur C est avec fierté qu Initiative Provence-Alpes-Côte d Azur présente le rapport d activité régional 2014 des 22 plateformes Initiative

Plus en détail

«Quand utilité sociale rime avec performance économique»

«Quand utilité sociale rime avec performance économique» L entrepreneuriat social en Lorraine : un projet pour vous «Quand utilité sociale rime avec performance économique» «Les entreprises sociales partagent une même ambition : mettre leur projet entrepreneurial

Plus en détail

Dossier de presse. Programme de la manifestation Des initiatives remarquables

Dossier de presse. Programme de la manifestation Des initiatives remarquables Signature de la 1 ère convention régionale de partenariat entre les 3 principaux organismes de financement de la création d entreprise en Provence-Alpes-Côte d Azur Communiqué de presse Dossier de presse

Plus en détail

Chefs d entreprises Cadres dirigeants Experts-comptables Seniors Et si vous apportiez votre expérience à un créateur d entreprise?

Chefs d entreprises Cadres dirigeants Experts-comptables Seniors Et si vous apportiez votre expérience à un créateur d entreprise? Chefs d entreprises Cadres dirigeants Experts-comptables Seniors Et si vous apportiez votre expérience à un créateur d entreprise? R E J O I G N E Z LE P R E M I E R R E S E A U DE PARRAINS D E N T R E

Plus en détail

Dossier de presse. Le Genevois Français soutient la création d entreprise : Lancement du réseau «Je crée sur le territoire du Genevois français»

Dossier de presse. Le Genevois Français soutient la création d entreprise : Lancement du réseau «Je crée sur le territoire du Genevois français» Dossier de presse Le Genevois Français soutient la création d entreprise : Lancement du réseau «Je crée sur le territoire du Genevois français» Vendredi 05 juin 2015 9h00 Espace Rhône Alpes salle Le Genevois

Plus en détail

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin»

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin» 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 228 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 200 entreprises et 38 500 emplois créés ou maintenus en 2014 CAHIER DES CHARGES Animation de

Plus en détail

Qui mieux qu un chef d entreprise peut accompagner un nouvel entrepreneur?

Qui mieux qu un chef d entreprise peut accompagner un nouvel entrepreneur? DOSSIER DE PRESSE Qui mieux qu un chef d entreprise peut accompagner un nouvel entrepreneur? Contact presse : Corinne PRIGENT Directrice 06 73 11 17 85 cprigent@reseau-entreprendre.org Sommaire Sommaire...

Plus en détail

CAPITAL INVESTISSEMENT INVESTIR DANS VOTRE CROISSANCE PRÉSERVER VOTRE INDÉPENDANCE

CAPITAL INVESTISSEMENT INVESTIR DANS VOTRE CROISSANCE PRÉSERVER VOTRE INDÉPENDANCE CAPITAL INVESTISSEMENT INVESTIR DANS VOTRE CROISSANCE PRÉSERVER VOTRE INDÉPENDANCE Nouvelle phase de développement Recomposition d actionnariat Optimisation de la structure financière Transmission d entreprise

Plus en détail

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise

BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale. Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise BGE ADIL Agence pour le Développement de l Initiative Locale Accompagner vos projets de création et de consolidation d entreprise La création d entreprise : Un axe majeur de développement professionnel

Plus en détail

Ensemble, Entreprendre Autrement

Ensemble, Entreprendre Autrement Ensemble, Entreprendre Autrement Imaginez Des entreprises dont les excédents financiers ne vont pas à des actionnaires mais restent au service du projet de l entreprise, des ses sociétaires et de ses salariés

Plus en détail

Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin»

Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin» CAHIER DES CHARGES Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 Philippe VOGNE Directeur

Plus en détail

La Coordination régionale

La Coordination régionale La Coordination régionale La coordination régionale Normandie a pour mission de mutualiser certains outils afin de permettre aux plateformes d uniformiser ou d améliorer leurs pratiques. Aujourd hui, la

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

Courtier en crédit immobilier DOSSIER DE PRESSE. Contact presse : Audrey Bizet, Hopscotch Tél. : 01 58 65 00 47 abizet@hopscotch.

Courtier en crédit immobilier DOSSIER DE PRESSE. Contact presse : Audrey Bizet, Hopscotch Tél. : 01 58 65 00 47 abizet@hopscotch. Courtier en crédit immobilier DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Audrey Bizet, Hopscotch Tél. : 01 58 65 00 47 abizet@hopscotch.fr SOMMAIRE Qui sommes-nous? L équipe dirigeante ACE en bref ACE, spécialiste

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Créateurs Repreneurs

Créateurs Repreneurs Créateurs Repreneurs R E U S S I R VOTRE PROJET D E N T R E P R I S E Prêt d honneur la clé de votre financement BON À SAVOIR Montant moyen : 8 000 euros Durée : de 3 à 5 ans En moyenne, 7,8 euros de prêt

Plus en détail

Ce guide se veut évolutif et dynamique. Actualisé mensuellement, il recueillera les appels à projets qui Il est votre outil et notre lien.

Ce guide se veut évolutif et dynamique. Actualisé mensuellement, il recueillera les appels à projets qui Il est votre outil et notre lien. Mesdames et Messieurs, Le P total) afin de relever le défi de la compétitivité et de faire émerger un nouveau modèle de croissance, en finançant des projets innovants et exemplaires, rigoureusement sélectionnés.

Plus en détail

Forum. 16 et 17 novembre 2011. www.osezlentreprise.com. www.osezlentreprise.com. Contacts presse

Forum. 16 et 17 novembre 2011. www.osezlentreprise.com. www.osezlentreprise.com. Contacts presse Forum 16 et 17 novembre 2011 à la Chambre de commerce et d industrie, 1 place André-Malraux à Grenoble. www.osezlentreprise.com www.osezlentreprise.com Contacts presse Laure Hochereau, 04 76 28 28 65,

Plus en détail

Les SCOP et la gouvernance coopérative

Les SCOP et la gouvernance coopérative Les SCOP et la gouvernance coopérative Université Interprofessionnelle 2015 Isabelle JORGE Union Régionale des SCOP Rhône-Alpes L entreprise du XXIème siècle? Autonomie Auto-organisation Management collaboratif

Plus en détail

RESEAU AMAP IdF RAPPORT D'ORIENTATION

RESEAU AMAP IdF RAPPORT D'ORIENTATION RESEAU AMAP IdF RAPPORT D'ORIENTATION ANNEE 2012-2013 2 I. CONTEXTE ET ORIENTATIONS GENERALES... 3 II. RAPPROCHER LES GROUPES ET LE RESEAU DANS LA CONSTRUCTION D'UNE AGRICULTURE PAYSANNE... 4 DES INTERAMAP

Plus en détail

SALON DE L ENTREPRISEL. Comment financer son projet d entreprise d

SALON DE L ENTREPRISEL. Comment financer son projet d entreprise d SALON DE L ENTREPRISEL Comment financer son projet d entreprise d? 11h15 à 11H50 Créateurs : les aides pour un financement réussi 11h 55 à 12h30 Dirigeants : les solutions pour financer votre développement

Plus en détail

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires

France Active, un réseau au service des personnes, de l emploi et des territoires RAPPORT D ACTIVITE 2012 Le mot du Président Depuis 2005, nous accompagnons et finançons des personnes à la recherche d un emploi, qui créent leur propre entreprise, et des entreprises solidaires qui créent

Plus en détail

RNHP MARSEILLE 2015 Avant projet

RNHP MARSEILLE 2015 Avant projet Version 26/01/2015 1 RNHP MARSEILLE 2015 Avant projet 1 - Préambule Entre 2010 et 2014, 3 rencontres nationales de l habitat participatif (RNHP) ont été organisées par le mouvement associatif de l habitat

Plus en détail

Semaine nationale. publiques locales. Appel. 27 mai au 2 juin 2013. des Entreprises. 2 e. à mobilisation PISCINE PORT TECHNOPOLE PALAIS DES CONGRÈS

Semaine nationale. publiques locales. Appel. 27 mai au 2 juin 2013. des Entreprises. 2 e. à mobilisation PISCINE PORT TECHNOPOLE PALAIS DES CONGRÈS PALAIS DES CONGRÈS PARKING CRÊCHE TECHNOPOLE PISCINE PORT 2 e 27 mai au 2 juin 2013 Semaine nationale des Entreprises publiques locales Appel à mobilisation édito Cette Semaine est celle de notre mouvement,

Plus en détail

PARRAINAGE CITOYEN : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES D AVENIR

PARRAINAGE CITOYEN : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES D AVENIR DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE PARRAINAGE CITOYEN : PREMIER BILAN ET PERSPECTIVES D AVENIR PROJET D AVIS N 11.05 Présenté par la Commission «Emploi, Insertion professionnelle et Carrières» du

Plus en détail

LES SITES D INFORMATION

LES SITES D INFORMATION LES SITES D INFORMATION http://www.actinbusiness.com p. 2 http://www.actoria.fr p. 4 http://www.caravanedesentrepreneurs.com p. 6 http://www.coachinvest.com p. 8 http://www.mbcapital.com p. 10 http://www.netpme.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Développer l entrepreneuriat féminin. Un plan d action en marche

DOSSIER DE PRESSE. Développer l entrepreneuriat féminin. Un plan d action en marche DOSSIER DE PRESSE Développer l entrepreneuriat féminin Un plan d action en marche Jeudi 6 février 2014 SOMMAIRE Déroulé du déplacement de la ministre au Salon des entrepreneur s... 2 Retour sur le plan

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

Règlement du prix OCTOBRE 2014

Règlement du prix OCTOBRE 2014 Règlement du prix OCTOBRE 2014 Avec l'ambition de faire progresser la qualité de l emploi associatif et dans le cadre de la Grande cause nationale 2014, Le Mouvement associatif en partenariat avec l UDES,

Plus en détail

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire

NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire NORD PAS- DE- CALAIS et l Economie Sociale et Solidaire Evolution et Gouvernance Depuis 1996, la région Nord Pas- de- Calais soutient des initiatives à caractère économique dans le secteur des services

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2014 Agglopole Provence Initiative

RAPPORT D ACTIVITE 2014 Agglopole Provence Initiative RAPPORT D ACTIVITE 2014 Agglopole Provence Initiative Le mot du président API : «Un outil au service de la création d entreprise, des territoires et de l emploi» API a conforté sa position d acteur économique

Plus en détail

ENTREPRENDRE AU FÉMININ

ENTREPRENDRE AU FÉMININ Journée nationale des femmes entrepreneures ENTREPRENDRE AU FÉMININ Un an d action pour le développement de l entreprenariat féminin DOSSIER DE PRESSE 1 er octobre 2014 UNE POLITIQUE POUR L EMPLOI ET L

Plus en détail

PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL

PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL PERSONIA DOSSIER DE PRESSE Paris, le mardi 14 février 2006 PERSONIA : ENSEIGNE CREE A L INITIATIVE DE L ADMR D AG2R ET DU CREDIT MUTUEL PERSONIA propose, depuis le début du mois, une gamme de services

Plus en détail

Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions. Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET

Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions. Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET Octobre 2015 INTRODUCTION Pour la huitième année consécutive, l Association des Régions de France,

Plus en détail

Louise et Hugo ont choisi d être Iteemiens. Et vous? Département de l École Centrale de Lille co-dirigé par SKEMA Business School

Louise et Hugo ont choisi d être Iteemiens. Et vous? Département de l École Centrale de Lille co-dirigé par SKEMA Business School Louise et Hugo ont choisi d être Iteemiens Et vous? Département de l École Centrale de Lille co-dirigé par SKEMA Business School 2 Bienvenue à l Iteem! Vous êtes curieux, dynamique, ingénieux? Vous avez

Plus en détail

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires.

Conso-Solidaires.org. Plateforme web multi-boutiques. dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes. www.conso-solidaires. Conso-Solidaires.org Plateforme web multi-boutiques dédiée à la consommation responsable en Rhône-Alpes contact@conso-solidaires.org / Tel : 04 76 49 07 72 Sommaire 1. Qu est-ce que Conso-Solidaires? Le

Plus en détail

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration)

Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Note de cadrage du projet de groupe de travail sur l entrepreneuriat en milieu rural (à l'issue des travaux de préfiguration) Introduction : La proposition de créer un groupe de travail sur l entrepreneuriat

Plus en détail

LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE?

LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE? LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE? Anne CHATAURET Volet Interfaçage QU EST-CE QU UNE PLATEFORME INITIATIVE? 2 Les «Plateformes

Plus en détail

Fonds Social Européen 2015

Fonds Social Européen 2015 A PPEL À PROJETS ET C R ITÈRES DE SÉLECTION C r éation-reprise d entreprises Fonds Social Européen 2015 La Région Auvergne est autorité de gestion du FSE pour la période de programmation européenne 2014-2020.

Plus en détail

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON,

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON, REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122028 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 94 Industrie, artisanat, commerce et autres

Plus en détail

créer financer financer développer d activité développer expertiser expertiser rapport 2014 accompagner reprendre parrainer prêt d honneur accompagner

créer financer financer développer d activité développer expertiser expertiser rapport 2014 accompagner reprendre parrainer prêt d honneur accompagner créer reprendre accompagner financer développer expertiser parrainer rapport 2014 prêt d honneur accompagner créer reprendre d activité financer développer expertiser parrainer Sommaire Le mot du président

Plus en détail

Mobilisation des acteurs aquitains pour une collecte territoriale innovante de la finance solidaire

Mobilisation des acteurs aquitains pour une collecte territoriale innovante de la finance solidaire Communiqué de presse Aquitaine Active acteur de la 4 ème région de France pour la collecte de la Finance Solidaire Le baromètre 2011 de la finance solidaire montre que l Aquitaine est une région dynamique

Plus en détail

NAISSANCE D UNE NOUVELLE COMPAGNIE

NAISSANCE D UNE NOUVELLE COMPAGNIE NAISSANCE D UNE NOUVELLE COMPAGNIE CNIA SAADA Assurance est née de l union de deux grandes forces de l assurance, CNIA Assurance et Assurances Es Saada, qui ont mis en commun leurs compétences humaines

Plus en détail

Devenir investisseur citoyen : Créer un club. Guide pratique à destination des futurs cigaliers

Devenir investisseur citoyen : Créer un club. Guide pratique à destination des futurs cigaliers Devenir investisseur citoyen : Créer un club CIGALES Guide pratique à destination des futurs cigaliers Jean-François MICHON Président de l Association des Cigales de Bretagne Loïc Rolland, Directeur régional

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE

APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE APPEL A MANIFESTATION D INTERET CAHIER DES CHARGES DE SELECTION DU GESTIONNAIRE Prêt PRCTA Prêt à 0% du Programme Régional à la Création et à la Transmission en Agriculture Date de remise des manifestations

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE «Accompagner la CROissance des TPE-PME à travers une stratégie de Développement Durable» (ACRODD MER) La «Responsabilité Sociétale des Entreprises» n est pas une

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE

APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE LE PREFET DE L ORNE Alençon, le janvier 014 APPEL A CANDIDATURES RELATIF AU PORTAGE DU LABEL CENTRE DE RESSOURCE ET D INFORMATION DES BENEVOLES (CRIB) DE L ORNE Contexte : Pour répondre aux besoins croissants

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.les-entrepreneuriales.fr

DOSSIER DE PRESSE. www.les-entrepreneuriales.fr DOSSIER DE PRESSE Contacts Presse : Aurélie DEMOULIN, Directrice Réseau Entreprendre Adour Mail : ademoulin@reseau-entreprendre.org Tel : 06 23 71 49 86 Valérie LAURANS, Coordinatrice Les Entrepreneuriales

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail

L INITIATIVE «FRENCH TECH»

L INITIATIVE «FRENCH TECH» L INITIATIVE «FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS La French Tech en actions Mobilisation des écosystèmes sur les territoires : labellisation de quelques

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail