POLLUTEC LYON 3 Décembre 2004 M. LECA gérard GCEE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POLLUTEC LYON 3 Décembre 2004 M. LECA gérard GCEE"

Transcription

1 POLLUTEC LYON 3 Décembre 2004 M. LECA gérard GCEE

2 COMMENT REHABILITER UN CHATEAU D EAU?

3 INTRODUCTION Historique de la construction: Construits entre 1920 et 1980, mais depuis 1950 pour 70% du parc actuel. Pour l essentiel en béton armé. Ils entrent dans leur période d entretien et de rénovation.

4 TYPES D OUVRAGES

5 Réservoir au sol ou enterré

6 Réservoir sur tour en béton armé

7

8 Réservoir métal ou mixte

9 LA RENOVATION Définition Domaines concernés Objectifs

10 Définition Travaux à réaliser durant la vie de l ouvrage, à des périodes appropriées, afin d en améliorer ou maintenir l état de service. (Norme de service du GCEE)

11 Domaines concernés L étanchéité intérieure L étanchéité de couverture La reprise des structures Le ravalement La remise au normes des serrureries

12 Objectifs La correction des défauts de construction ou de conception. La reprise des désordres liés au vieillissement; L adaptation aux normes actuelles. La réinsertion dans l environnement.

13 LES PATHOLOGIES ETANCHEITE STRUCTURE REVETEMENTS

14 Les fissures

15 Les revêtements

16

17 Les dégradations de structures

18

19

20 Le diagnostic ENTREPRISE 1ère évaluation visite de l'ouvrage obligatoire - contraintes d'environnement de l'ouvrage (ligne EDF, habitation, accès, puits de captage...) - relevé des dimensions exactes - recensement et observation des pathologies - états des serrureries et des dispositifs de sécurité Rapport de visite avec photos CLIENT ou MAITRE D ŒUVRE Collecte des documents - plans et note de calcul - historique des travaux réalisés - caractéristiques physiques de.l'éffluent Essais complémentaires éventuels : - caractéristiques des bétons - note de calcul - corrosion des armatures,..carbonatation, etc... L'ensemble de ces éléments permet d'établir le diagnostic

21 LES TECHNIQUES Décapage des surfaces Reconstitution des supports Points singuliers Revêtements d étanchéité

22 Décapage à l ultra haute pression

23

24 Reconstitution des supports

25 Prétraitement des fissures

26 Drainage des infiltrations d eau

27 Confortement de structure

28 Les revêtements

29 Les différents matériaux Les mortiers souples Les membranes Les résines époxy

30 Les mortiers souples Pose en adhérence au support Economiques Sensibles au produits de nettoyage Reprise de 10% d eau, sensibles au milieu

31 Mortier contaminé

32 Les membranes Pose en indépendance avec drainage Préfabriquées en usine Recherche de fuite difficile Nécessitent des précautions à l entretien

33

34 Les résines époxy Pose en adhérence, indépendance possible Revêtement souple Résine adaptée au milieu humide Grande résistance chimique Système éprouvé en réservoir

35

36 La sous-face de couverture

37 L ETANCHEITE DE COUVERTURE En adhérence ou en indépendance

38

39

40

41 LA REPRISE DES STRUCTURES ET LE RAVALEMENT

42

43 Démolition des bétons et dégagement des aciers corrodés

44 Passivation des aciers corrodés

45 Ragréage des bétons

46

47

48

49 Imperméabilisation I3

50

51

52

53 PRECONTRAINTE ADDITIONNELLE

54 LA MISE AUX NORMES DES SERRURERIES Mise en place d éléments adaptés à l ouvrage à l aide de matériaux pérennes

55 inox

56 aluminium inox

57 Aluminium laqué

58 LES TRAVAUX Les moyens nécessaires à la réussite

59 Les moyens matériels Les échafaudages Le matériel de décapage L éclairage,le conditionnement d air L hygiène et la sécurité

60

61

62 L ENTREPRISE L ancienneté dans la spécialité La qualification professionnelle Identification FNTP et certificat professionnel GCEE L organisation de la qualité La maîtrise des techniques connexes ISO,QUALIBAT ou FNTP

63 LE FOURNISSEUR Fournisseur spécialisé et expérimenté Produits adaptés Cahier des charges de mise en œuvre Fabrication fiable : certification ISO 9001

64

65 LE CLIENT Délai raisonnable Conditions d intervention adaptées aux techniques CCTP avec variantes

66 LES DOCUMENTS Les annales de l ITBTP, recommandations professionnelles de mai 90 Le guide méthodologique du GCEE La norme de service du GCEE AFNOR NF P Engagements de prestations des entreprises réalisant des travaux de génie civil de l eau

67 CONCLUSION Plusieurs centaines de châteaux d eau et réservoirs sont rénovés chaque année par les entreprises spécialisées du GCEE. Le recours aux entreprises du GCEE est la garantie d un investissement pérenne et du respect des règles de l art.

Chapitre Contenu Page. 14 Restauration du béton 383

Chapitre Contenu Page. 14 Restauration du béton 383 Chapitre Contenu Page 14 383 14 Principes De par ses propriétés particulières, le béton s est installé comme matériau dans tous les domaines de la construction. Partenaire important et fiable, il est

Plus en détail

SERRURERIE ET SÉCURITÉ

SERRURERIE ET SÉCURITÉ IL S AGIT LE PLUS SOUVENT DE TRAVAUX DE GRANDE HAUTEUR. L OUVRAGE DATANT DE PLUS DE 10 ANS EN GÉNÉRAL, LES DISPOSITIFS DE SÉCURITÉ DES ACCÈS ET PLATEFORMES NE SONT PLUS ADAPTÉS, VOIRE PARFOIS MANQUANTS.

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

Colle époxydique multi usages, à 2 composants

Colle époxydique multi usages, à 2 composants Notice Produit Edition 20 01 2014 Numéro 9.11 Version n 2013-310 01 04 02 03 001 0 000144 Colle époxydique multi usages, à 2 composants Description est une colle structurale thixotrope à 2 composants,

Plus en détail

COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT

COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT MAITRE D OUVRAGE : COMMUNE DE BERNAVILLE 16, RUE DU GENERAL CREPIN 80370 BERNAVILLE REHABILITATION DE RESEAUX D ASSAINISSEMENT Agence d Albert 9 rue Hippolyte Devaux 80300 ALBERT Tel : 03 22 64 00 19 Fax

Plus en détail

Questionnaire. Date d effet souhaitée : Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél.

Questionnaire. Date d effet souhaitée : Nom de l entreprise à assurer : Nom et prénom du gérant : Adresse de l entreprise : Tél. Questionnaire Questionnaire RC & DECENNALE Merci de bien vouloir nous retourner le questionnaire dûment complété et signé par: mail : contact@assurei.fr fax : 05.35.54.12.03 ou par courrier. Date d effet

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

Couverture en grands éléments (bac acier, zinc, inox, cuivre )

Couverture en grands éléments (bac acier, zinc, inox, cuivre ) Toitures et charpentes Couverture en grands éléments (bac acier, zinc, inox, cuivre ) C.2 1/6 Domaine d application Le présent document traite des interfaces dans la mise en œuvre des couvertures grands

Plus en détail

Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces

Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces Henkel Votre partenaire en solutions de réparation des surfaces Grâce à de nombreuses années d expérience dans

Plus en détail

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS SCI CAMOZZI MOULIOT C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS LOT N 04 MENUISERIE INTERIEURE / CABINES LOT 04 MENUISERIE INTERIEURE / CABINES 1 04 MENUISERIE BOIS Sommaire 04

Plus en détail

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières Terminologie Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN

INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN I - Données Générales INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN Rivalités entre réhabilitation, restauration et rénovation Au cours des dernières années, d'importantes études ont été entreprises dans les quartiers

Plus en détail

VILLE DE SAINT GALMIER (42) CONSTRUCTION D UN PLAFOND DE SECURITE ANTI CHUTES ET ANTI-GOUTTES LOCAL DE VERRERIE ARTISANALE

VILLE DE SAINT GALMIER (42) CONSTRUCTION D UN PLAFOND DE SECURITE ANTI CHUTES ET ANTI-GOUTTES LOCAL DE VERRERIE ARTISANALE VILLE DE SAINT GALMIER (42) CONSTRUCTION D UN PLAFOND DE SECURITE ANTI CHUTES ET ANTI-GOUTTES LOCAL DE VERRERIE ARTISANALE LOT UNIQUE : SERRURERIE / METALLERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

LES TROUBLES HABITUELS

LES TROUBLES HABITUELS LES TROUBLES HABITUELS Le diagnostic et les solutions d intervention Problèmes majeurs Troubles Opérations habituelles 1. Fondation - drainage -- affaissement, déformation -- joints -- fissures -- pourriture

Plus en détail

Le CCT QUALIROUTES et la collecte des eaux usées

Le CCT QUALIROUTES et la collecte des eaux usées Le CCT QUALIROUTES et la collecte des eaux usées Evolution des prescriptions techniques en matière d égouttage du Cahier des Charges Type de la Région Wallonne ir Emmanuel DE SUTTER Directeur du Service

Plus en détail

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT :

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT : Proposition d Assurance Responsabilité Civile et décennale des Entreprises de Construction A retourner par Fax au 04 37 24 52 79 ou par mail à narjisse.boughanemi@entrepreneursdelacite.org Tél : 04 37

Plus en détail

jaune (référence non communiquée) terre rouge

jaune (référence non communiquée) terre rouge 2/ 6 I GENERALITES CHANTIER 1. PLANNING PREVISIONNEL POUR le 22 avril 2014 : - Livraison bois de charpente en cours. - Nettoyage de la tour en briques en cours. 2. EFFECTIFS le 15 avril 2014. LEBRUN :

Plus en détail

LA FORMATION SIKA CATALOGUE 2015-2016 SIKA FRANCE - SERVICE FORMATION COMMUNICATION PRESCRIPTION

LA FORMATION SIKA CATALOGUE 2015-2016 SIKA FRANCE - SERVICE FORMATION COMMUNICATION PRESCRIPTION LA FORMATION SIKA CATALOGUE 2015-2016 SIKA FRANCE - SERVICE FORMATION COMMUNICATION PRESCRIPTION CATALOGUE FORMATION SIKA 2015-2016 SOMMAIRE FORMATION CLIENT FORMATION EXTERNE 03 L essentiel de la gamme

Plus en détail

Mercuriale des prix de réparation des OA

Mercuriale des prix de réparation des OA Centre d études et d expertises sur les risques l environnement, la mobilité et l aménagement Direction Territoriale Ouest Club Régional Ouvrages d Art Saumur, 24 septembre 2014 Mercuriale des prix de

Plus en détail

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION FONDATIONS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES FONDATIONS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Déterminez la nature des fondations : matériaux utilisés (béton, blocs de béton, pierres) ;

Plus en détail

ANNEXE. Table des activités. C:\Users\Maxime\Desktop\table nomenclature activites012011.doc

ANNEXE. Table des activités. C:\Users\Maxime\Desktop\table nomenclature activites012011.doc ANNEXE Table des activités NOMENCLATURE DES ASSUREURS POUR LES ACTIVITES BTP ACTIVITES DEFINITIONS Préparation et aménagement du site 1. Démolition Démolition d ouvrages par des moyens manuels ou mécaniques

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL 4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL concernant une demande de crédit de Fr. 700'000.- pour la réfection de la couverture du Bied sous la rue Georges-Favre, premier secteur carrefour Klaus

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

Réhabilitation sans tranchée

Réhabilitation sans tranchée Réhabilitation sans tranchée HYDROCURAGE DES CANALISATIONS Nettoyage préalable des canalisations L A S O L U T I O N P O U R R E P A R E R V O S C A N A L I S A T I O N S S A N S O U V R I R D E T R A

Plus en détail

Environnement du bloc opératoire

Environnement du bloc opératoire La gestion du risque infectieux au bloc opératoire Environnement du bloc opératoire Salles propres et environnements maîtrisés apparentés dans les établissements de santé : une norme. Alain GUEY, Dépt.

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX TRAVAUX DE REHABILITATION DU RESEAU D EAUX USEES DU BOURG

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX TRAVAUX DE REHABILITATION DU RESEAU D EAUX USEES DU BOURG MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Objet du marché TRAVAUX DE REHABILITATION DU RESEAU D EAUX USEES DU BOURG 4 - B O R D E R E A U D E S P R I X U N I T A I R E S ( B P U ) Maître de l'ouvrage Commune de Mouzeil

Plus en détail

Présentations GTF. Point de vue d un utilisateur final. Durée de vie des ouvrages : Approche Prédictive, PerformantielLE et probabiliste

Présentations GTF. Point de vue d un utilisateur final. Durée de vie des ouvrages : Approche Prédictive, PerformantielLE et probabiliste Présentations GTF Présenté par : Georges NAHAS Organismes : Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) Paris 26 mai 2009 Introduction Le vieillissement des ouvrages de génie civil et plus

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

Travaux : REFECTION DES BALCONS ET RAVALEMENT DE LA RESIDENCE (SOCIETE SOCATEB) Ref. Client à rappeler : SOCAGI dossier réf. 0099/15715/W AG 7/06/11

Travaux : REFECTION DES BALCONS ET RAVALEMENT DE LA RESIDENCE (SOCIETE SOCATEB) Ref. Client à rappeler : SOCAGI dossier réf. 0099/15715/W AG 7/06/11 RÉSIDENCE L OREE DU BOIS II 1/5 RUE MARGUERITE BERVOETS 78280 GUYANCOURT Responsable Maître d Ouvrage : M. SEGARD 19 rue Georges Clémenceau (78000) Versailles Responsable Maître d œuvre : Monsieur CROUÉ

Plus en détail

Diagnostic des installations de gaz

Diagnostic des installations de gaz ECOLE CHEZ SOI - GAZ02 - Le diagnostic des installations de gaz 11 DROIT COU GENER Généralités 3. la combustion du gaz chapitre 1 - généralités Pour récupérer son pouvoir calorifique, il faut faire brûler

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE Raison sociale : Représentant légal : Adresse : Code postal : Commune : Téléphone : Fax : Email : @ Site Web : www. Code NAF : N Siret : Date de

Plus en détail

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Le présent marché a pour objet la réhabilitation électrique. Une précédente consultation inclus les travaux peintures

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SikaLatex

FICHE TECHNIQUE SikaLatex FICHE TECHNIQUE SikaLatex RÉSINE À MÉLANGER À L'EAU DE GÂCHAGE DES MORTIERS DESCRIPTION DU PRODUIT Le SikaLatex est une dispersion aqueuse de résine synthétique qui se présente sous la forme d un liquide

Plus en détail

EXISTANT : ORIGINES, DIAGNOSTIC ET TRAITEMENTS

EXISTANT : ORIGINES, DIAGNOSTIC ET TRAITEMENTS L HUMIDITÉ DANS LE BÂTI B EXISTANT : ORIGINES, DIAGNOSTIC ET TRAITEMENTS Pour comprendre comment agit l humiditl humidité,, il faut d abord d connaître Comment s effectuent la pénétration et la propagation

Plus en détail

Dallnet goutte d eau

Dallnet goutte d eau Balcon Dallnet goutte d eau... Larmiers en aluminium pour façade et nez de balcon Edition 8/009 Toutes les nouveautés, les catalogues à jour consultables et téléchargeables sur www.danialu.com La philosophie

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

Toiture Démoussage Zinguerie Isolation Traitement de charpente Ravalement Vélux Réhaussement Nettoyage de gouttière Anti-nuisibles

Toiture Démoussage Zinguerie Isolation Traitement de charpente Ravalement Vélux Réhaussement Nettoyage de gouttière Anti-nuisibles Toiture Démoussage Zinguerie Isolation Traitement de charpente Ravalement Vélux Réhaussement Nettoyage de gouttière Anti-nuisibles NOTRE ENTREPRISE L entreprise MORENO, spécialiste des interventions de

Plus en détail

Réservoirs d eau potable LES SOLUTIONS ETANCHEITE RENOLIT RENOLIT ALKORGEO MEMBRANES RENOLIT ALKORPLAN

Réservoirs d eau potable LES SOLUTIONS ETANCHEITE RENOLIT RENOLIT ALKORGEO MEMBRANES RENOLIT ALKORPLAN Réservoirs d eau potable LES SOLUTIONS ETANCHEITE RENOLIT RENOLIT ALKORGEO MEMBRANES RENOLIT ALKORPLAN RENOLIT ALKORGEO Géomembranes RENOLIT Alkorplan Avec attestation de conformité sanitaire pour être

Plus en détail

le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier

le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier Étanchéitéàl air le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier Les rencontres du Groupe PROTEC - CONFERENCE Qui sommes nous? Bureau de mesure et contrôle de la perméabilité à l air Formations en Infiltrométrie

Plus en détail

Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS. Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015

Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS. Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015 MAITRE D OUVRAGE LOGEHAB 18 rue Blatin 63000 CLERMONT FERRAND Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015 MAÎTRE

Plus en détail

Tortuire-Terrasse Pont et parking. Dilat 40/60. Edition 3/2010. ... Système de joint de dilatation mécanique pour parking

Tortuire-Terrasse Pont et parking. Dilat 40/60. Edition 3/2010. ... Système de joint de dilatation mécanique pour parking Tortuire-Terrasse Pont et parking Dilat 40/60... Système de joint de dilatation mécanique pour parking Edition 3/2010 Toutes les nouveautés, les catalogues à jour consultables et téléchargeables sur www.danialu.com

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE RAVALEMENTS DE FACADE BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE 21/23 Rue JEAN JAURES MARCHEAPROCEDUREADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Représentant de la personne publique contractante : Monsieur

Plus en détail

Adhésif structural pour le collage de renforts

Adhésif structural pour le collage de renforts Notice Produit Edition 18/07/2014 Numéro 3022 Version N 2014-253 N identification : 020206040010000001 Adhésif structural pour le collage de renforts Description est une colle structurale thixotrope à

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE CEL FRANCE Sarl au capital de 40 000E RC Alès 97RM 300 SIRET 410 748 875 00011 TVA CEE FR56410748875 NAF 316D Tableaux HTA Transformateur HTA Postes de transformation TGBT Disjoncteur BT www.cel france.com

Plus en détail

POSE PROFESSIONNeLLE ET EtANchE

POSE PROFESSIONNeLLE ET EtANchE POSE PROFESSIONNeLLE ET EtANchE A L air De PORTES ET FeneTRES Berner Energy System Berner Energy System POSE PROFESSIONNELLE ET ETANchE A L air DE PORTES ET FENETRES AVAnTAGES D Un MOnTaGe PROFESSIONNEL

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

PREFECTURE DU VAR PAGE 1 SECURISATION DE ZONES ACCESSIBLES ET CREATION D UNE PASSERELLE METALLIQUE MARCHE DE TRAVAUX

PREFECTURE DU VAR PAGE 1 SECURISATION DE ZONES ACCESSIBLES ET CREATION D UNE PASSERELLE METALLIQUE MARCHE DE TRAVAUX PREFECTURE DU VAR PAGE 1 PREFECTURE DU VAR MINISTERE DE L INTERIEUR BD DU 112EME REGIMENT D INFANTERIE BP 1209 83 070 TOULON TEL : 04 94 18 83 83 FAX : 04.94.18.85.88 Mise en sécurité des accès du public

Plus en détail

Questionnaire d étude pour les artisans et les entreprises du bâtiment

Questionnaire d étude pour les artisans et les entreprises du bâtiment Questionnaire d étude pour les artisans et les entreprises du bâtiment Ce formulaire de déclaration de risque concerne : les artisans et les entreprises du bâtiment L attention du demandeur est attirée

Plus en détail

Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers

Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers Prescriptions techniques Réseaux de collecte des eaux usées et branchements particuliers Les prescriptions ci-après ne sont pas exhaustives. En tout état de cause, pour obtenir le certificat de conformité

Plus en détail

AVEC ARDEX, vous MORTIERS DE JOINTOIEMENT ARDEX

AVEC ARDEX, vous MORTIERS DE JOINTOIEMENT ARDEX AVEC ARDEX, vous pouvez regarder de pres! MORTIERS DE JOINTOIEMENT ARDEX ARDEX EG 8 Joint hybride Protection longue durée contre les agents agressifs. Nous sommes fiers de vous présenter ARDEX EG 8, le

Plus en détail

Réparation et protection des bétons Solutions Sika

Réparation et protection des bétons Solutions Sika Réparation et protection des bétons Solutions Sika Des concepts éprouvés Le leader du marché et de la technologie Réparation et protection des bétons dans une optique de qualité et de durabilité La réparation

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

Questionnaire auto-entrepreneur Assuré

Questionnaire auto-entrepreneur Assuré 1. Nom de à assurer : Questionnaire auto-entrepreneur Assuré Nom, prénom du gérant : 2. Adresse de : Voie : Code Postal : Commune : Tél. : Fax : E-mail : 3. Date de création : 4. Numéro de SIREN : ou création

Plus en détail

HYDROCAZE POWER. Techniques et force de l eau

HYDROCAZE POWER. Techniques et force de l eau Se substituant progressivement aux procédés traditionnels de sablage, grenaillage et de marteau piqueur, les techniques de décapage par jet d'eau s'imposent dans le milieu industriel, du génie civil et

Plus en détail

Tous les produits de la gamme SAF offrent des résistances :

Tous les produits de la gamme SAF offrent des résistances : Fiche Technique Strengths Are Flex La gamme SAF est basée sur une technologie et des polymères méthacrylates brevetés. Ces adhésifs de nouvelle génération permettent d adhérer sur de nombreux supports

Plus en détail

Fiche technique de l USM TK 005

Fiche technique de l USM TK 005 1 Fiche technique de l USM TK 005 Percements de membranes de toits Union Suisse du Métal Association professionnelle construction métallique, Seestrasse 105, Case postale, 8027 Zurich Tél. 044 285 77 77,

Plus en détail

N09 Viaduc de Chillon

N09 Viaduc de Chillon Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral des routes N09 Viaduc de Chillon Solution innovante en relation avec la RAG Conférence JERI

Plus en détail

Isolation intérieure et extérieure de murs anciens en briques pleines

Isolation intérieure et extérieure de murs anciens en briques pleines Isolation intérieure et extérieure de murs anciens en briques pleines LES CAHIERS PRATIQUES Préambule La demande du client Ce document est réalisé sur la base d ateliers de travail rassemblant des entreprises

Plus en détail

SOS traitement des surfaces

SOS traitement des surfaces COMMUNIQUÉ DE PRESSE Nouveauté bâtiment 2012 Service de Presse : CAROLINE LANDAIS E-mail : caroline.landais@c-l-consulting.fr Port. 06 63 95 19 77 SOS traitement des surfaces endommagées par l humidité

Plus en détail

La Protection Ultime. Thortex apporte des solutions simples à des problèmes complexes de corrosion et d attaques chimiques. Protection Anticorrosion

La Protection Ultime. Thortex apporte des solutions simples à des problèmes complexes de corrosion et d attaques chimiques. Protection Anticorrosion Solutions faisant appel aux toutes dernières Avancées en terme de technologies Polymère sans solvant à base d eau. La Protection Ultime apporte des solutions simples à des problèmes complexes de corrosion

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS

ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS Indice de Révision Date de mise en application B 01/09/2014 Cahier Technique F Profil d usage ISOLE ASSOCIATION POUR LA CERTIFICATION DES MATERIAUX ISOLANTS 4, avenue du Recteur-Poincarré, 75782 Paris

Plus en détail

PAROISSE NOTRE-DAME DE LOURDES 1427 avenue Roger Salengro 92370 CHAVILLE

PAROISSE NOTRE-DAME DE LOURDES 1427 avenue Roger Salengro 92370 CHAVILLE PAROISSE NOTRE-DAME DE LOURDES 1427 avenue Roger Salengro 92370 CHAVILLE C. R. n 11 REPARATION STRUCTURE BETON DU CLOCHER COUVERTURE ZINC DU CLOCHER RAVALEMENT BRIQUE DE LA TOUR DU CLOCHER ETANCHEITE RESINE

Plus en détail

La qualité au service de. vos exigences

La qualité au service de. vos exigences La qualité au service de vos exigences Edito La qualité, la réactivité, l investissement humain dans chaque projet ont fait de ERI un acteur incontournable dans l acte de construire. ERI dispose, depuis

Plus en détail

SAINT-RAPHAËL 1 ère VILLE FRANCAISE CERTIFIEE ISO 50001

SAINT-RAPHAËL 1 ère VILLE FRANCAISE CERTIFIEE ISO 50001 SAINT-RAPHAËL 1 ère VILLE FRANCAISE CERTIFIEE ISO 50001 1 Saint-Raphaël 34 000 hab 100 000 ha en été Un environnement exceptionnel à préserver Engagement politique fort depuis 1995 Charte d objectifs environnement

Plus en détail

Dépannage Mécanique Industriel. Spécialiste de la chaudronnerie, tôlerie et maintenance industrielle

Dépannage Mécanique Industriel. Spécialiste de la chaudronnerie, tôlerie et maintenance industrielle Spécialiste de la chaudronnerie, tôlerie et maintenance industrielle Présentation de la société Nos activités principales sont : La transformation de métaux Chaudronnerie, tôlerie, métallerie, serrurerie

Plus en détail

nucléaire EXIGENCE, FIABILITÉ, SÉCURITÉ

nucléaire EXIGENCE, FIABILITÉ, SÉCURITÉ nucléaire EXIGENCE, FIABILITÉ, SÉCURITÉ UN GROUPE SOLIDE, SPÉCIALISÉ ET RECONNU Avec plus de 2 300 collaborateurs, 625 M d euros de chiffre d affaires et une activité en pleine croissance, Le Groupe GCC

Plus en détail

Normes CE Equipements de Protection Individuelle

Normes CE Equipements de Protection Individuelle E. P. I D O C U M E N T D I N F O R M A T I O N Normes CE Equipements de Protection Individuelle Normes CE EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Définitions : E.P.I : Tout dispositif ou moyen destiné

Plus en détail

Nota : le présent procès-verbal sera considéré comme accepté de tous s'il n'est fait aucune objection écrite pour le rendez-vous suivant.

Nota : le présent procès-verbal sera considéré comme accepté de tous s'il n'est fait aucune objection écrite pour le rendez-vous suivant. Nota : le présent procès-verbal sera considéré comme accepté de tous s'il n'est fait aucune objection écrite pour le rendez-vous suivant. 2/ 7 I GENERALITES CHANTIER 1. PLANNING PREVISIONNEL POUR le 10

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

Pourquoi les couvreurs choisissent Triflex?

Pourquoi les couvreurs choisissent Triflex? Pourquoi les couvreurs choisissent Triflex? Les gouttières Les chéneaux Les raccords Les verrières Les jonctions Le spécialiste des systèmes d'étanchéité à base de résine synthétique liquide Les Gouttières

Plus en détail

LOT 07 SERRURERIE. SLH- SOCIETE LORRAINE HABITAT 2 passage Sébastien Bottin 54000 NANCY

LOT 07 SERRURERIE. SLH- SOCIETE LORRAINE HABITAT 2 passage Sébastien Bottin 54000 NANCY LOT 07 SERRURERIE MAITRE D OUVRAGE SLH- SOCIETE LORRAINE HABITAT 2 passage Sébastien Bottin 54000 NANCY DOMAINE PRE HARBOIS COMMUNE EULMONT Kurt MASSALON Architecte DPLG 1bis chemin de la Rompure 54250

Plus en détail

BUREAUX D ETUDES THERMIQUES

BUREAUX D ETUDES THERMIQUES BUREAUX D ETUDES THERMIQUES OFFRE D ASSURANCE PRIVILEGE : Contexte Les Plus La garantie Vos avantages Prime d assurance Questionnaire de souscription CONTEXTE Le grand débat aujourd hui c est la performance

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

CODE D USAGES EN MATIERE D HYGIENE POUR LE TRANSPORT DES PRODUITS ALIMENTAIRES EN VRAC ET DES PRODUITS ALIMENTAIRES SEMI-EMBALLES CAC/RCP 47-2001

CODE D USAGES EN MATIERE D HYGIENE POUR LE TRANSPORT DES PRODUITS ALIMENTAIRES EN VRAC ET DES PRODUITS ALIMENTAIRES SEMI-EMBALLES CAC/RCP 47-2001 CAC/RCP 47-2001 Page 1 de 7 CODE D USAGES EN MATIERE D HYGIENE POUR LE TRANSPORT DES PRODUITS ALIMENTAIRES EN VRAC ET DES PRODUITS ALIMENTAIRES SEMI-EMBALLES CAC/RCP 47-2001 INTRODUCTION...2 SECTION I

Plus en détail

Drainage de maches anti-remontée à l humidité. Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs.

Drainage de maches anti-remontée à l humidité. Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs. Drainage de maches anti-remontée à l humidité Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs. Goutte par goutte, le désastre prend forme. Comme ils ne

Plus en détail

LIVRET DES SERVICES CLIENTS PARTICULIERS CONDITIONS ET TARIFS AU 1 ER JANVIER 2014. L énergie est notre avenir, économisons-la!

LIVRET DES SERVICES CLIENTS PARTICULIERS CONDITIONS ET TARIFS AU 1 ER JANVIER 2014. L énergie est notre avenir, économisons-la! LIVRET DES SERVICES CLIENTS PARTICULIERS CONDITIONS ET TARIFS AU 1 ER JANVIER 2014 L énergie est notre avenir, économisons-la! SERVICES D ACCÈS, D UTILISATION ET DE LIVRAISON DU GAZ La société Primagaz

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE et PROFESSIONNELLE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE et PROFESSIONNELLE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION SARL F L O V A L 32 Rue des Folles pensées 62380 BLEQUIN 09 71 30 95 50 03 21 93 11 97 Assurances@floval.eu www.floval.eu Siret 513 837 229 00022 Ape 6622 z QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE

Plus en détail

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com

Cardok Sàrl CP37 CH-1295 Tannay Switzerland Tél: 0041 22 77 66 051 info@cardok.com CARDOK MULTI Doubler votre espace de parking Rapide, Silencieux, Discret, Inviolable, Design, High-Tech Installation pour maison privée, immeuble, hôtel, bureau, CARDOK MULTI - FICHE TECHNIQUE Différents

Plus en détail

Energies solaires et éoliennes

Energies solaires et éoliennes Energies solaires et éoliennes Les solutions d assemblage et d étanchéité Des solutions colles et mastics adaptées à vos besoins Sommaire Modules photovoltaïques 4-8 Collecteurs 9 Concentrateurs solaires

Plus en détail

Entreprise SGP. de la rénovation à la modernité

Entreprise SGP. de la rénovation à la modernité Entreprise SGP de la rénovation à la modernité Philippe Saint-Ghislain a un maître mot : «De la rénovation à la modernité». Un chantier de rénovation est tellement important, qu il amène votre maison vers

Plus en détail

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES M A I T RE D O U V R A G E VILLE DE BAYON EGLISE DE BAYON Consolidation & entretien C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 03 SERURRERIE JANVIER 2013 ATELIER PATRIMOINE & PAYSAGE Sarl

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux 16/01/2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications «RGE» classées par domaine de travaux liés

Plus en détail

Assurance Responsabilités Civiles des Entreprises de Construction

Assurance Responsabilités Civiles des Entreprises de Construction Assurance Responsabilités Civiles des Entreprises de Construction QUESTIONNAIRE 1. ASSURE (S) 1. Nom(s) ou Raison(s) sociale(s) de l ensemble des entités à assurer : a. Souscripteur du contrat : b. Autres

Plus en détail

Organisation de la Maintenance et des Travaux

Organisation de la Maintenance et des Travaux Organisation de la Maintenance et des Travaux Politique de Maintenance et Fiabilisation des Installations...p. 191...p. 192 à 199 Politique de Maintenance et Fiabilisation des Installations OMT / GEMA

Plus en détail

Nomenclature des activités du BTP pour les attestations d assurance des constructeurs

Nomenclature des activités du BTP pour les attestations d assurance des constructeurs Assurances de biens et de responsabilité Note d information 27 décembre 2007 Nomenclature des activités du BTP pour les attestations d assurance des constructeurs Référence 2007 / ABR 64 FÉDÉRATION FRANÇAISE

Plus en détail

pour des structures en toute sécurité

pour des structures en toute sécurité Boulonnerie de construction métallique apte à la précontrainte et pour des structures en toute sécurité Marque : une chaîne de qualité ininterrompue La Marque NF Boulonnerie de Construction Métallique

Plus en détail

Fermetures antipaniques Fermetures d urgence

Fermetures antipaniques Fermetures d urgence Fermetures antipaniques Fermetures d urgence 8 plates-formes régionales à votre entière disposition : - une équipe de professionnels à votre écoute - un stock près de chez vous BORDEAUX.............................124/126

Plus en détail

Synthèse des audits EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014

Synthèse des audits EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014 EDF / ARTELIA sur les CESI (2006 / 2013) 17 avril 2014 SOMMAIRE Contexte de la mission confiée à ARTELIA Synthèse des audits Satisfaction usagers Implantation Mise en œuvre des capteurs et cuves Circuits

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION

QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION Coordonnées du courtier 360 Courtage Nom :.. Adresse :.. CP :..Ville :.. N tel :... E-mail :.. N ORIAS :. QUESTIONNAIRE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DECENNALE DES ENTREPRISES DE CONSTRUCTION Date d

Plus en détail

Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction

Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction Questionnaire Assurance Responsabilité Civile Professionnelle des entreprises de construction 1 INFORMATIONS GENERALES Effectuez-vous l une des activités suivantes? Désamiantage Travaux spéciaux Pisciniste

Plus en détail

Travaux : REFECTION DES BALCONS ET RAVALEMENT DE LA RESIDENCE (SOCIETE SOCATEB) Ref. Client à rappeler : SOCAGI dossier réf. 0099/15715/W AG 7/06/11

Travaux : REFECTION DES BALCONS ET RAVALEMENT DE LA RESIDENCE (SOCIETE SOCATEB) Ref. Client à rappeler : SOCAGI dossier réf. 0099/15715/W AG 7/06/11 RÉSIDENCE L OREE DU BOIS II 1/5 RUE MARGUERITE BERVOETS 78280 GUYANCOURT Responsable Maître d Ouvrage : M. SEGARD 19 rue Georges Clémenceau (78000) Versailles Responsable Maître d œuvre : Monsieur CROUÉ

Plus en détail

PROCEDURE DE CONTRÔLE DES OUVRAGES

PROCEDURE DE CONTRÔLE DES OUVRAGES CABINET E.M.A Expertise Médiation Arbitrage en amiable composition Ouvrages hydrauliques (bassins, lagunes, cuves, fosses à lisier et effluents agricoles) Ouvrages de protection de l environnement (Centres

Plus en détail

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN Rue Jean Bouin 69320 FEYZIN Maître d ouvrage : Ville de FEYZIN 18 rue de la mairie 69320 FEYZIN Maître d œuvre : REFECTION ETANCHEITE TERRASSE EX SOLARIUM LPG ARCHITECTE

Plus en détail

avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison bardage pvc

avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison bardage pvc avec ou sans isolation Relookez et isolez votre maison F IC H E PRODUIT bardage pvc L utilisation du revêtement avec ou sans isolant proposé par Plein jour vous permet de rajeunir et embellir l aspect

Plus en détail

PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante

PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante Page 1 / 6 PB 250, PB 400 / SD 560x Systèmes époxys moussants résilients, durcissant à l'ambiante Les systèmes PB sont des formulations d'époxy moussant développés pour des productions in situ de mousse

Plus en détail

Plan de modernisation des installations industrielles

Plan de modernisation des installations industrielles Plan de modernisation des installations industrielles 1 Sommaire 1 - Contexte - Introduction 2 - Réglementation 3 - Périmètre 4 - Guides techniques 5 - Synthèse : périmètre-actions 2 1 Contexte - Introduction

Plus en détail

SOMMAIRE PLUSIEURS TYPES DE MODULES ET DE SYSTÈMES DE MONTAGE DES CHANTIERS DE TAILLES TRÈS DIFFÉRENTES

SOMMAIRE PLUSIEURS TYPES DE MODULES ET DE SYSTÈMES DE MONTAGE DES CHANTIERS DE TAILLES TRÈS DIFFÉRENTES Ce document s adresse à l exploitant ou futur exploitant d une installation de production d électricité photovoltaïque pour lui permettre de prendre en compte les risques inhérents à cette activité, notamment

Plus en détail

Experts & partenaires pour une offre globale haute performance

Experts & partenaires pour une offre globale haute performance Experts & partenaires pour une offre globale haute performance MONT-BLANC MEDICAL INDUSTRIES MÉTIERS & COMPÉTENCES DES ENTREPRISES EXPERTES RÉUNIES POUR UNE OFFRE GLOBALE DÉDIÉE AUX FABRICANTS DE DISPOSITIFS

Plus en détail

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

Syndics, vous gérez un immeuble de moins de 10 ans. Syndics de copropriétés. Vous constatez un désordre de construction Cette brochure vous intéresse

Syndics, vous gérez un immeuble de moins de 10 ans. Syndics de copropriétés. Vous constatez un désordre de construction Cette brochure vous intéresse Syndics, vous gérez un immeuble de moins de 10 ans Vous constatez un désordre de construction Cette brochure vous intéresse Document réalisé par les professionnels de l'immobilier, les assureurs, les différents

Plus en détail