Coordonnées géographiques Longitude : " O. Latitude : " N

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Coordonnées géographiques Longitude : 1 32 26" O. Latitude : 47 08 53" N"

Transcription

1

2 Coordonnées géographiques Longitude : " O Latitude : " N 2

3 Spécialiste de la formation aux techniques frigorifiques climatiques et pompes à chaleur Association Matal Formation L'AMF, Association Matal Formation a été fondée par Matal, Frigofrance et Généglace, devenues depuis des sociétés françaises du segment Réfrigération Technologies du groupe International GEA. L'Association Matal Formation organise depuis plus de 30 ans des stages sur tous types de systèmes et d'équipements touchant aussi bien le froid industriel ou commercial, la climatisation y compris automobile et les pompes à chaleur. Plus d'un millier de stagiaires est accueilli par l'amf chaque année, essentiellement lors de sessions de courtes durées, tant à son siège social situé près de Nantes, mais aussi partout en France. BATISSONS ENSEMBLE VOTRE PARCOURS DE FORMATION > Formations Inter ou Intra, quelle formule choisir? Les formations inter-entreprises, appelées «Inter», regroupent des salariés d entreprises différentes assurant une mission similaire dans l entreprise. Généralement, les formations Inter se déroulent dans nos locaux. Les dates prévues pour les formations Inter sont indiquées sur la page suivante Calendrier et à chaque page du stage concerné. Les formations intra-entreprises, appelées «Intra» regroupent des salariés d une même entreprise. Le programme de la formation est établi sur mesure pour répondre à un besoin précis. Généralement, les formations Intra se déroulent dans les locaux de l entreprise cliente. Les formations Inter présentées dans notre catalogue peuvent être réalisées en Intra et vice versa, à l exception de celles nécessitant des moyens techniques uniquement disponibles aux Sorinières. Notre service Ingénierie de formation se tient à votre disposition pour étudier la formule qui vous convient le mieux et bâtir avec vous le parcours de formation de vos salariés. Retrouvez l intégralité de ce catalogue et d autres informations sur notre site internet : Besoin de plus d'informations? ou

4 ASSOCIATION MATAL FORMATION Calendrier des formations 2015 organisées dans nos locaux Pour connaître l'évolution de notre calendrier de formations, consultez notre site : Besoin de plus d'informations? ou

5 Association Matal Formation S O M M AI R E > > > > > INITIATION AUX TECHNIQUES FRIGORIFIQUES APIF* Approche pratique permettant de découvrir les installations frigorifiques, savoir contrôler l étanchéité d un circuit - Option : évaluation d aptitude de catégorie IV. CONDUITE d INSTALLATIONS frigorifiques, CLIMATISATIONs et POMPEs a CHALEUR CEMGE Conduite & Entretien des Machines «Glace Ecaille» Technologie des générateurs de glace hydrique ESIF Exploitation en sûreté des Installations frigorifiques fonctionnant avec différents fluides CICAPAC Connaître la mise en œuvre et la maintenance de la climatisation et des pompes à chaleur pour une conduite rationnelle. CIF Conduire son installation frigorifique d une façon optimale (tous fluides frigorigènes : ammoniac et halogénés) HABILITATION FLUIDES FLUORES, PERFECTIONNE- MENT, SECURITE, MAINTENANCE ET OPTIMISATION (TOUS FLUIDES) CIRFRI Approfondir ses connaissances et se spécialiser sur les circuits industriels. CO2 Connaître les spécificités du CO2 et ses incidences sur la conduite des équipements. MIFFF* Se préparer pour l évaluation d aptitude au contrôle d étanchéité et à la manipulation de fluides frigorigènes - Option : évaluation d aptitude de catégorie I. ESP FRIGO module 1 (Réalisation et mise en service) Comprendre la conception et la fabrication suivant la DESP Préparer le suivi en exploitation des systèmes frigorifiques et climatiques. ESP FRIGO module 2* (Suivi en Service) Organiser le suivi en exploitation, préparer les inspections et requalifications périodiques Habiliter son personnel aux visites et inspections périodiques des équipements sous pression (ESP) frigorifiques. ECOFROID Comprendre les solutions d économie d énergie pour faire le bon choix. COREVIS Se perfectionner pour une utilisation optimisée des compresseurs à vis. LEGIO* Gestion du risque légionelles dans les systèmes de refroidissement évaporatifs avec dispersion d eau dans un flux d air (Tour Aéro Réfrigérante mixte ou hybride, condenseur) RAPPEL LEGIO* Rappel sur les risques légionelles dans les systèmes de refroidissement évaporatifs. RAPPEL LEGIO* E-learning. NOUVEAUTE 2015 PERFECTIONNEMENT, SECURITE ET QUALIFICATION SPECIFIQUE AMMONIAC (NH3) MIRFA* Conduire son installation NH3 dans les règles de l art et le respect de la règlementation. NH3 / CO2 * Découvrir les particularités de son installation en cascade NH3 / CO2 pour une exploitation sécurisée et dans le respect de la règlementation. SECU 2* Comprendre, établir et mettre en œuvre des procédures d intervention sur circuit NH3. SIRA* Comprendre la réglementation par une approche globale et intégrée pour exploiter en sûreté vos installations frigorifiques à l ammoniac. SECU 1 Comprendre les mesures de sécurité spécifiques des installations frigorifiques à l ammoniac. RAPPEL NH3* Rappel sur les risques liés à l ammoniac, les procédures d intervention et les moyens de protection. ESI NH3 Application des procédures d intervention et moyens de protection des Equipiers de Seconde Intervention en relation avec les installations frigorifiques à l ammoniac. INSCRIPTIONs ET CONDITIONS GENERALES DE VENTE Les formations suivies d un astérisque * incluent un bilan de compétences permettant au chef d établissement de présenter son personnel à l évaluation d aptitude, de le qualifier ou de l habiliter. PAGE

6 Association Matal Formation Ensemble, faisons progresser vos equipes! Formations performantes et efficaces BP Les Sorinières Tél Fax

7 INITIATION AUX TECHNIQUES FRIGORIFIQUES > APIF > OPTION APIF : EVALUATION D APTITUDE CATEGORIE IV 8 9 INITIATION AUX TECHNIQUES FRIGORIFIQUES Animation pédagogique L animation est assurée par un formateur, professionnel du froid, diplômé et expérimenté, ayant reçu une formation pédagogique adaptée. Elle est étayée par un dialogue riche d exemples et de retours d expérience. Nombre de participants 8 personnes maximum. Lieu Nantes Sud / Les Sorinières. Tout autre lieu sur demande (voir conditions générales). Nota Tous les programmes de formation comprennent une synthèse et un bilan de la formation. > Apportez vos schémas frigorifiques (format papier ou numérique) et/ou photos si vous souhaitez qu un point particulier soit étudié pendant la formation. 7

8 Association Matal Formation APIF Approche Pratique des Installations Frigorifiques > Découvrir l installation frigorifique par la mise en pratique de différents composants, assurer les contrôles d étanchéité par méthodes indirectes / directes. Présenter le circuit frigorifique, comprendre les phénomènes internes ou externes et le fonctionnement des composants. Maîtriser les opérations courantes d entretien des installations simples fonctionnant aux fluides halogénés, par le travail sur maquette. Acquérir une attitude saine et responsable concernant les installations fonctionnant aux fluides frigorigènes. Ce stage comprend une partie théorique et une partie pratique permettant au candidat d acquérir les compétences nécessaires à l évaluation d aptitude Catégorie IV. Public concerné Personnel voulant s initier aux techniques du froid. Personnel débutant en exploitation et/ou maintenance des installations de toutes branches d activités utilisant le froid. Connaître les bases en électromécanique et/ou physique. Durée : 4 jours répartis sur 5 journées consécutives. Attestation de présence Bilan de compétences! Etre muni des EPI suivants : tenue de travail, chaussures, lunettes et gants de sécurité Lundi de 13h30 à 17h30 Unités et notions physiques élémentaires appliquées au froid. Présentation du circuit frigorifique utilisé en réfrigération, climatisation ou pompe à chaleur. Mardi de 8h30 à 17h30 Présentation des différents fluides frigorigènes. Règlementation concernant les fluides frigori gènes fluorés. Présentation des différents types de compresseurs. L huile dans le circuit frigorifique. Applications pratiques : travail sur maquettes, situation du matériel, mesure des paramètres de fonctionnement. Mercredi de 8h30 à 17h30 Détendeurs capillaires, thermostatiques et eĺectroniques. Evaporateurs refroidisseurs d air et d eau. Détection de fuites (directe/indirecte). Applications pratiques : différents réglages Jeudi de 8h30 à 17h30 Condenseurs (air/eau). Principaux accessoires frigorifiques. Applications pratiques : recherche de pertes de confinement et pannes courantes. Vendredi de 8h30 à 12h00 Contrôles périodiques des paramètres à effectuer. Etudes des principales pannes rencontrées (démontage d un élément avec le formateur). Etude des cas personnels. AMF 2015 FORMATION APIF Semaine 12 : 16 au 20 mars 2015 Semaine 41 : 5 au 9 octobre 2015 Tarif sur consultation (Déjeuners des jours de formation inclus, hébergement non compris) Autres dates et formation Intra : nous consulter 8

9 OPTION EVALUATION D APTITUDE Categorie IV (contrôle d étanchéité et recherche de pannes (1er niveau) sur des fluides frigorigène) Pour les stagiaires qui le souhaitent, les formations APIF seront suivies d une évaluation, conformément à l arrêté du 13/10/2008 modifié. Les candidats se rendront disponibles pour une durée de 2 heures. L évaluation consiste en une épreuve théorique d une demi-heure et une partie pratique de 1h. INITIATION AUX TECHNIQUES FRIGORIFIQUES Elle a lieu dans nos locaux. Les candidats devront être disponibles le vendredi de 13h30 à 17h30. Il y a deux sessions : de 13h30 à 15h30 et de 15h30 à 17h30.! Les candidats doivent être munis des EPI suivants : tenue de travail, chaussures, lunettes et gants de sécurité. AMF 2015 OPTION APIF : Evaluation d aptitude Catégorie IV Semaine 12 : 20 mars Après-midi Semaine 41 : 9 octobre Après-midi Tarif sur consultation 9

10 Association Matal Formation Pour lutter contre le réchauffement climatique la technique ne fait que progresser, complétez vos connaissances. BP Les Sorinières Tél Fax

11 CONDUITE D INsTALLATIONS FRiGOrIFIQUES, CLIMATISATIONS ET POMPES A CHALEUR > CEMGE > ESIF > CICAPAC > CIF Animation pédagogique L animation est assurée par un formateur, professionnel du froid, diplômé et expérimenté, ayant reçu une formation pédagogique adaptée. Elle est étayée par un dialogue riche d exemples et de retours d expérience. Nombre de participants 8 personnes maximum. Lieu NANTES Sud / Les Sorinières Tout autre lieu sur demande (voir conditions générales). Nota Tous les programmes de formation comprennent une synthèse et un bilan de la formation CONDUITE D INSTALLATIONS FRIGORIFIQUES, CLIMATISATIONS ET POMPES A CHALEUR > Apportez vos schémas frigorifiques (format papier ou numérique) et/ou photos si vous souhaitez qu un point particulier soit étudié pendant la formation. 11

12 Association Matal Formation CEMGE Conduite et Entretien des Machines «Glace Ecaille» > Technologie des générateurs de glace hydrique Faire connaître les points essentiels pour l installation et conduite des Machines «Glace Ecaille». Démystifier l intérieur d un générateur et ses réglages pour rendre plus facile l entretien et les interventions. Aborder les opérations de maintenance les plus courantes. Public concerné Personnel dont la mission est à dominante Technique (technicien de maintenance, monteur ou dépanneur, personne en charge de la conduite de ce type d équipement, chargé d affaires ou d étude, ). Avoir une connaissance des systèmes frigorifiques. Personnes ayant une première expérience des systèmes mécaniques. Durée : 2,5 jours consécutifs. Attestation de stage. Mardi de 8h30 à 17h30 Intérêt de l utilisation et du stockage de glace Présentation des différentes technologies existantes sur le marché «écaille, cube, mouleau, grain, bille, banquise, etc.». Etude des principales machines de fabrication de Glace type «écaille». Présentation des points importants pour l installation, et la mise en service des générateurs et des monoblocs de fabrication. Etude des principaux schémas frigorifiques. Etude des principaux dysfonctionnements. Mercredi de 8h30 à 17h30 Etude des dangers liés à cet équipement. Séquences de démarrage / de mise à l arrêt / arrêt régulation / arrêt suite à un défaut frigorifique, électrique ou mécanique. Points à vérifier avant la première mise en service. Vérifications hydraulique, électrique et frigorifique. Applications pratiques : Remplacement, réglage du générateur, Approche de fraise et réglage des raclettes, Relevé et analyse des paramètres sur une machine en fonctionnement, Etude d un mauvais réglage et de ses conséquences. Jeudi de 8h30 à 12h30 Autres vérifications liées à l environnement de la machine. Adjonction de sel (Pourquoi / Dosage de sel). Conduite de l installation et entretien de 1 er niveau. Maintenance de niveaux 2 et 3. AMF 2015 FORMATION CEMGE Semaine 7 : 11 AU 13 février 2015 Semaine 43 : 21 au 23 octobre 2015 Tarif sur consultation (Déjeuners des jours de formation inclus, hébergement non compris) Autres dates et formation Intra : nous consulter 12

13 ESIF Exploitation en SUrete des Installations Frigorifiques fonctionnant avec differents fluides Comprendre le fonctionnement de vos installations frigorifiques industrielles pour une gestion optimale. Pouvoir dialoguer avec des interlocuteurs «spécialistes». Etre sensibilisé aux risques liés à l usage des équipements frigorifiques et exploiter en sûreté les systèmes contenant des fluides frigorigènes, conformément à la réglementation. Public concerné Personnel dont la mission est à dominante Technique et affecté à l exploitation des installations frigorifiques.! Personnel (Donneur d ordre / Coordinateur) en relation avec des prestataires externes ou internes. Personnes confrontées à des systèmes frigorifiques industriels et/ou ayant suivi une formation technique avec en complément une formation AMF type APIF ou similaire. Durée : 2 jours. Attestation de stage. Sur demande de l entreprise : bilan de compe tences en relation avec les objectifs. Les candidats doivent être munis des EPI requis sur le site (à minima, tenue de travail et chaussures de sécurité). CONDUITE D INSTALLATIONS FRIGORIFIQUES, CLIMATISATIONS ET POMPES A CHALEUR 1 er jour - 8h30 à 17h00 Rappel des notions de physique appliquée aux systèmes frigorifiques. Présentation du circuit frigorifique. Fluides frigorigènes HFC, ammoniac et frigoporteurs utilisés sur le site Aspects Techniques et Sécurité. Principaux composants de vos circuits frigorifiques industriels. Applications pratiques : Exercice d identification des composants et tuyauteries frigorifiques en Salle des Machines. 2 ème jour - de 8h30 à 17h00 Sécurité. Exploitation et sûreté de fonctionnement. Applications pratiques. Signalisation règlementaire en Salle des Machines / Zones techniques et couleurs conventionnelles des tuyauteries frigorifiques. Principe de fonctionnement de vos circuits frigorifiques industriels. Etude de vos schémas frigorifiques. Cadre règlementaire des systèmes frigorifiques. Applications pratiques : Localisation des EPC/EPI mis à disposition sur site. AMF 2015 FORMATION ESIF Cette formation est réalisée en formule Intra-Entreprise : Dates et prix, nous consulter 13

14 Association Matal Formation CICAPAC CONDUITE D INSTALLATION DE CONDITIONNEMENT D AIR ET POMPES A CHALEUR > Connaître la mise en œuvre et la maintenance de la climatisation et des pompes à chaleur pour une exploitation rationnelle. Comprendre le fonctionnement des systèmes utilisés en climatisation et pompe à chaleur. comprendre l évolution de l air dans une Centrale de Traitement de l Air et le contrôle de l hygrométrie. Maintenance préventive et corrective des climatiseurs et pompes à chaleur (PAC). Avoir des connaissances en électromécanique ou en génie climatique. Durée : 3 jours. Attestation de présence. Public concerné Technicien de maintenance multitechnique / Service Energie. Personnel désirant connaître les pompes à chaleur, maîtriser le traitement de l air et le contrôle de l hygrométrie. Mardi de 9h00 à 17h30 Rappel des notions de physique élémentaire. Présentation du circuit frigorifique et des fluides frigorigènes utilisés en climatisation. Technologie du matériel couramment utilisé. Circuit secondaire, fluides Frigoporteurs ou Caloporteurs. Application pratique : mesure des paramètres de fonctionnement sur maquette pédagogique. Mercredi de 8h30 à 17h30 Diagramme de l air humide. Evolution de l air sur les batteries chaudes et froides Humidification et déshumidification. Ventilation et filtration de l air. Les appareils de sécurité. Principales pannes en conditionnement d air et P.A.C. Jeudi de 8h30 à 17h00 Les Centrales de Traitement d Air (CTA). Gaines de diffusion. Évolution de l'air dans un local. Méthode d'approche des bilans climatiques. Contexte réglementaire de l exploitation des systèmes de climatisation et des pompes à chaleur réversibles. Présentation de l inspection périodique réglementaire. Recommandations pour optimiser le système existant. Applications pratiques : relevés de fonctionnement sur équipements de climatisation et pompes à chaleur AMF 2015 FORMATION CICAPAC Semaine 10 : 3 au 5 mars 2015 Semaine 37 : 8 au 10 septembre 2015 Tarif sur consultation (Déjeuners des jours de formation inclus, hébergement non compris) Autres dates et formation Intra : nous consulter 14

15 CIF CONDUITE d Installations Frigorifiques > Conduire son installation frigorifique d une façon optimale (tous fluides frigorigènes) Comprendre en détail les circuits frigorifiques les plus fréquents. Analyser les dérives de fonctionnement. Réaliser la maintenance préventive ou corrective adaptée. Permettre une compréhension facilitée de documents techniques. Public concerné Personnel d exploitation et/ou de maintenance des installations en froid commercial et industriel ainsi que toutes les branches utilisant le froid. Lundi de 13h30 à 17h30 Rappel des notions de physiques élémentaires appliquées au froid. Les changements d'état. Présentation du circuit frigorifique. Mardi de 8h30 à 17h30 L'hygrométrie (diagramme de l'air humide). Humidification et déshumidification. L'isolation et la maintenance des chambres froides. Les fluides frigorigènes, les règles de sécurité et la législation en vigueur concernant leur utilisation. Applications pratiques : relevé et analyse des paramètres de fonctionnement sur unité pédagogique. Utilisation de détecteurs de fuite. Responsables de fabrication en industries agroalimentaires. Personnel de conduite ou de maintenance d installations frigorifiques. Avoir été confronté à des machines frigorifiques et connaître les bases en électromécanique. Avoir suivi une de nos formations APIF ou équivalent. Durée : 4 jours répartis sur 5 journées consécutives. Attestation de présence. Mercredi de 8h30 à 17h30 Les compresseurs et la régulation de puissance. Lubrification et lubrifiants. Organes de détente. Présentation des circuits industriels. Les canalisations et les couleurs conventionnelles. Les pompes de circulation. Applications pratiques : réglage d'un détendeur et/ou pressostat. Jeudi de 8h30 à 17h30 Échangeurs. Présentation des installations double-étage. Accessoires frigorifiques. Circuit secondaire, fluides Frigoporteurs ou Caloporteurs. Rappel concernant les circuits hydrauliques. Applications pratiques : complément de charge. Purge d'incondensables. CONDUITE D INSTALLATIONS FRIGORIFIQUES, CLIMATISATIONS ET POMPES A CHALEUR Vendredi de 8h30 à 12h00 Étude des manipulations de base. Diagnostic et élimination de pannes. Discussion libre et exposé de cas personnels. AMF 2015 FORMATION CIF Semaine 11 : 9 au 13 mars 2015 Semaine 25 : 15 au 19 juin 2015 Semaine 48 : 23 au 27 novembre 2015 Tarif sur consultation (Déjeuners des jours de formation inclus, hébergement non compris) Autres dates et formation Intra : nous consulter 15

16 Association Matal Formation RETOUR EN FORCE DES FLUIDES «NATURELS» Ammoniac - NH3 - R717 & Dioxyde de Carbone - CO2 - R744 BP Les Sorinières Tél Fax

17 HABILITATION FLUIDES FLUORES, PERFECTIONNEMENT, SECURITE, MAINTENANCE ET OPTIMISATION (TOUS FLUIDES) > CIRFRI > CO2 > MIFFF > OPTION MIFFF : EVALUATION D APTITUDE CATEGORIE I > ESP FRIGO Module 1 > ESP FRIGO Module 2 > ECOFROID > COREVIS > LEGIO INITIALE > RAPPEL LEGIO > RAPPEL LEGIO EN E-Learning Nouveauté 2015 Animation pédagogique L animation est assurée par un formateur, professionnel du froid, diplômé et expérimenté, ayant reçu une formation pédagogique adaptée. Elle est étayée par un dialogue riche d exemples et de retours d expérience. Nombre de participants 8 personnes maximum. Lieu NANTES Sud / Les Sorinières Tout autre lieu sur demande (voir conditions générales). Nota Tous les programmes de formation comprennent une synthèse et un bilan de la formation. > Apportez vos schémas frigorifiques (format papier ou numérique) et/ou photos si vous souhaitez qu un point particulier soit étudié pendant la formation HABILITATION FLUIDES FLUORES, PERFECTIONNEMENT, SECURITE, MAINTENANCE ET OPTIMISATION (TOUS FLUIDES) 17

18 Association Matal Formation CIRFRI Circuits FRigorifiques Industriels > Approfondir ses connaissances et se spécialiser sur les circuits industriels. Comprendre les contraintes de fonctionnement des installations industrielles. Savoir intervenir et exploiter au mieux ce type d installation. Public concerné Personnel des Travaux Neufs, des Services d exploitation et/ou maintenance voulant perfectionner ses compétences en froid industriel. Avoir suivi une de nos formations APIF et/ou CIF ou équivalent. Avoir une expérience en froid. Durée : 3 jours et demi répartis sur 4 journées consécutives. Attestation de présence. Mardi de 9h00 à 17h30 Rappels sur les schémas frigorifiques classiques. Présentation des circuits industriels. Alimentation des échangeurs par gravité ou par pompe (avantages et inconvénient). Lubrification. Mercredi de 8h30 à 17h30 Le diagramme enthalpique : présentation et tracé. Critères de choix des températures de fonctionnement : aspect technique et économie d'énergie. Critères de choix des fluides frigorigènes, contraintes d'utilisation et règles de sécurité à observer. Limites d'utilisation des différents fluides frigorigènes en fonction de la technologie et du matériel utilisé. Circuit secondaire, fluides Frigoporteurs ou Caloporteurs. Rappel concernant les circuits hydrauliques. La régulation des compresseurs à pistons industriels Etude du circuit de lubrification du compresseur. Jeudi de 8h30 à 17h30 Les installations double-étages. Le compresseur à vis, avec ou sans économiseur. Études du circuit de lubrification du compresseur à vis. Régulation de puissance. Les dégivrages par gaz chauds et par résistance électrique. Les condenseurs à air, évaporatifs et à eau. Economie d énergie par optimisation des paramètres de fonctionnement. Amélioration des coefficients de performance. Applications pratiques : visite technique d'une installation frigorifique. Identification des principaux composants. Vendredi de 8h30 à 12h00 Diagramme de l'air humide : différentes évolutions de l'air dans une centrale de traitement d'air. Les centrales de traitement d'air. Circuit d'eau glycolée. Rappels concernant les circuits hydrauliques. AMF 2015 FORMATION CIRFRI Cette formation est réalisée en formule Inter ou Intra-Entreprise : Dates et prix, nous consulter 18

19 CO2 Conduite d installations frigorifiques fonctionnant au CO2 > Connaître les spécificités du CO2 et ses incidences sur la conduite des équipements. Connaître les spécificités du CO2/fluide naturel Conduire en sécurité ce type d installation frigorifique. Public concerné Personnel d exploitation et/ou maintenance des installations CO2. Connaître les bases du fonctionnement des circuits frigorifiques. Avoir suivi une de nos formations APIF ou équivalent. Avoir acquis une expérience pratique. Durée : 1,5 jour. Attestation de présence. 1 er jour de 13h30 à 17h30 Rappel des notions physiques. Contexte d'utilisation du CO2. Propriétés particulières du CO2 : physiques, chimiques, thermodynamiques. Etude des différents types de circuits frigorifiques au CO2. CO2 utilisé comme frigoporteur. Mise à niveau théorique sur les diagrammes enthalpiques, tracé du cycle frigorifique simple, du cycle avec circulation forcée dans les évaporateurs, du cycle double étage, cycle du compresseur à vis avec économiseur. AMF 2015 FORMATION CO2 Semaine 22 : 26 et 27 mai 2015 Semaine 50 : 8 et 9 décembre 2015 Tarif sur consultation (Déjeuners des jours de formation inclus, hébergement non compris) Autres dates et formation Intra : nous consulter 2 ème jour de 8h30 à 17h00 Tracé des cycles frigorifiques subcritiques, transcritiques sur diagramme enthalpique du CO2. Les soupapes de sécurité/complément de charge Charge et purge d'huile. Avantages et inconvénients du CO2. Précautions à prendre avant d'ouvrir un circuit. Dangers et effets physiologiques du CO2. Règles et consignes de sécurité. Conduite à tenir en cas de fuite et premier secours à un accidenté. Coffret de détection CO2 et automatismes associés. HABILITATION FLUIDES FLUORES, PERFECTIONNEMENT, SECURITE, MAINTENANCE ET OPTIMISATION (TOUS FLUIDES) 19

20 Association Matal Formation MIFFF Maitrise des Interventions sur Fluides FrigorigEnes FluorEs > Se préparer pour l évaluation d aptitude au contrôle d étanchéité et à la manipulation de fluides frigorigènes. Acquérir les compétences nécessaires pour se présenter à l évaluation d aptitude Catégorie I. Public concerné Personnel voulant obtenir l attestation d aptitude obligatoire pour le poste d opérateur. Avoir suivi une de nos formations CIF ou APIF ou équivalent. Avoir acquis une expérience pratique et savoir braser. Durée : 3,5 jours répartis sur 4 journées consécutives. Lieu Les Sorinières (Nantes Sud) Attestation de présence. Bilan de compétences (pour les stagiaires ne se présentant pas au test d aptitude).! Les candidats doivent être munis des EPI suivants : tenue de travail, chaussures, lunettes et gants de sécurité. Lundi de 13h30 à 17h30 Test d'évaluation des connaissances. Rappels sur les unités utilisées dans le système international. Propriétés physiques des fluides frigorigènes. Rappels sur circuits frigorifiques type commercial. Etude du cycle frigorifique sur diagramme enthalpique. Présentation de l'évaluation à l'attestation d'aptitude. Mardi de 8h30 à 17h30 Rappels sur les composants du circuit frigorifique. Maîtrise des opérations de maintenance. Les fluides frigorigènes. Contexte d'utilisation de ces fluides et des risques pour notre environnement. Présentation des principales méthodes et matériels de recherche de fuite. Réglementation en vigueur : définitions et présentation de la nouvelle organisation. Applications pratiques : mesure des paramètres. Mercredi de 8h30 à 17h30 Applications pratiques : Récupération des fluides frigorigènes. Application de différentes méthodes, choix et justification de la méthode. Manipulation sur maquette pédagogique avec transfert de fluide. Jeudi de 8h30 à 17h00 Applications pratiques : Relevé des paramètres de fonctionnement sur une maquette. Applications sur diagramme enthalpique. Détermination du cycle sur diagramme. AMF 2015 FORMATION MIFFF Semaine 23 : 1er au 4 juin 2015 Semaine 49 : 30 novembre au 3 décembre 2015 Tarif sur consultation (Déjeuners des jours de formation inclus, hébergement non compris) Autres dates et formation Intra : nous consulter 20

21 OPTION EVALUATION D APTITUDE Categorie I (contrôle d étanchéité et manipulation des fluides frigorigènes) Pour les stagiaires qui le souhaitent, les formations MIFFF seront suivies d une évaluation d une demi-journée, conformément à l arrêté du 13/10/2008 modifié. Celle-ci consiste en une épreuve de 3h30 dont la partie théorique dure 1h et la partie pratique, 2h30. Elle a lieu dans nos locaux, les candidats devront être disponibles de 8h à 12h30. Les candidats maîtrisant les aspects pratiques et théoriques de l épreuve peuvent passer l évaluation directement. Les candidats doivent être munis des EPI suivants : tenue de travail, chaussures, lunettes et gants de sécurité. Le nombre de participants est limité à 4 par session.! Les candidats doivent être munis des EPI suivants : tenue de travail, chaussures, lunettes et gants de sécurité. Le résumé des connaissances nécessaires et un test d autoévaluation sont disponibles sur notre site : AMF 2015 OPTION EVALUATION D APTITUDE CATEGORIE I Semaine 23 : 5 juin 2015 Semaine 49 : 4 décembre 2015 Tarif sur consultation (Déjeuners des jours de formation inclus, hébergement non compris) HABILITATION FLUIDES FLUORES, PERFECTIONNEMENT, SECURITE, MAINTENANCE ET OPTIMISATION (TOUS FLUIDES) 21

22 Association Matal Formation ESP FRIGO Module 1 - Realisation et mise en service > Comprendre la conception et la fabrication suivant la Directive des Équipements Sous Pression (DESP 97/23 CE) Préparer le suivi en exploitation des systèmes frigorifiques et climatiques. Connaître et maîtriser le risque Pression (cf. Art. 8- arrêté du 15/03/2000 modifié). Comprendre la fabrication des Équipements Sous Pression (ESP) utilisés en réfrigération dans le cadre de la DESP (règlementation). Savoir assurer la mise en oeuvre, constituer les dossiers techniques requis pour faciliter le suivi en exploitation des E.S.P. Connaître les bases du circuit frigorifique ou les équipements énergétiques ou fluidiques. Durée : 2 jours. Attestation de présence. Public concerné Personnes chargées de la réalisation ou du suivi des systèmes frigorifiques et/ou des ESP. Personnes dont la mission est à dominante technique et/ou réglementaire qui sont en relation avec les organismes extérieurs et les autorités. 1 er jour de 9h00 à 17h30 de la DESP Physique et unités liées à la pression. Les différents fluides frigorigènes utilisés dans un circuit frigorifique. Systèmes frigorifiques et équipements sous pression. DESP 97/23 CE et sa révision 2014/68/EU transposition en droit français (décret ). Initiation aux normes et procédures applicables liées aux ESP (EN 378, ). Dossier fabricant : - Conception et Exigences Essentielles de Sécurité, - Classement par catégorie de risque et module de fabrication, - Fabrication, dossier «canalisation» et installation. 2 ème jour de 8h30 à 17h00 Epreuves (END), évaluation de conformité et marquage des ESP ; Mise en service et documentation requise. Mise en exploitation et contexte réglementaire (Arrêté du 15/03/2000 modifié) Présentation des documents exigés (dossier descriptif et dossier d exploitation) Applications pratiques : - Etude d un dossier à partir d un cas réel Retour d expériences Synthèse et Bilan de la formation AMF 2015 FORMATION ESP FRIGO MODULE 1 REALISATION ET MISE EN SERVICE Semaine 12 : 17 et 18 mars 2015 Semaine 41 : 6 et 7 octobre 2015 Tarif sur consultation (Déjeuners des jours de formation inclus, hébergement non compris) Autres dates et formation Intra : nous consulter 22

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES

PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES PREPARATION AU TEST POUR L OBTENTION DU CERTIFICAT D APTITUDE- FLUIDES FRIGORIGENES Durée : 6 jours Public : Plombiers, Electriciens, Chauffagistes Pré-requis : avoir suivi une formation climatisation

Plus en détail

Installation et maintenance en froid, conditionnement d'air

Installation et maintenance en froid, conditionnement d'air Appellations Agent / Agente de maintenance en climatisation Agent / Agente de maintenance en conditionnement d'air Agent / Agente de maintenance en génie climatique Monteur-dépanneur / Monteuse-dépanneuse

Plus en détail

Fascicule de Travaux Pratiques

Fascicule de Travaux Pratiques Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université de Sousse Institut Supérieur des Sciences Appliquées et de Technologie de Sousse Fascicule de Travaux

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Dimensionner, sélectionner et installer la climatisation gainable mono et multi-zones (2 jours) CLM 1-15

Dimensionner, sélectionner et installer la climatisation gainable mono et multi-zones (2 jours) CLM 1-15 CLIMATISATION CLIMATISATION CLIMATISATION ET VENTILATION Sommaire VOUS SOUHAITEZ VENDRE LA SOLUTION ADAPTÉE Réussir la sélection et la vente d un climatiseur réversible (Distributeurs) (2 jours) CLM 1-17

Plus en détail

Variantes du cycle à compression de vapeur

Variantes du cycle à compression de vapeur Variantes du cycle à compression de vapeur Froid indirect : circuit à frigoporteur Cycle mono étagé et alimentation par regorgement Cycle bi-étagé en cascade Froid direct et froid indirect Froid direct

Plus en détail

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Durée : 5 jours Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Réf : (Therm.01) - Permettre au personnel ayant la pratique, d'exploiter une installation comportant des générateurs

Plus en détail

CEMAFROID FORMATION. Bilan thermique et dimensionnement des installations frigorifiques et climatiques

CEMAFROID FORMATION. Bilan thermique et dimensionnement des installations frigorifiques et climatiques Bilan thermique et dimensionnement des installations frigorifiques et climatiques Le 05/03/2015 Objectifs : Acquérir les notions de bases permettant d appréhender les réglementations thermiques dans les

Plus en détail

La réglementation. en Région Bruxelles-Capitale. Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB

La réglementation. en Région Bruxelles-Capitale. Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB La réglementation climatisation PEB en Région Bruxelles-Capitale Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB SOMMAIRE EVOLUTION DES REGLEMENTATIONS QUELQUES DEFINITIONS

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Monteur(se) Dépanneur(se) Frigoriste. Niveau V

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL. Monteur(se) Dépanneur(se) Frigoriste. Niveau V REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL Monteur(se) Dépanneur(se) Frigoriste Niveau V Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre Professionnel...5

Plus en détail

Programme de formation Quali PAC

Programme de formation Quali PAC Programme de formation Quali PAC Objectif du stage : Acquérir les bases permettant le dimensionnement, la conception et la mise en œuvre d installations de PAC qualitatives, dans une logique de développement

Plus en détail

CAP FROID ET CLIMATISATION EPREUVE EP2 Préparation et Mise en Oeuvre PARTIE PRATIQUE 8h

CAP FROID ET CLIMATISATION EPREUVE EP2 Préparation et Mise en Oeuvre PARTIE PRATIQUE 8h Académie : : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du candidat (le numéro est

Plus en détail

CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE

CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE u n i v e r s a l c o m f o r t CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE Climatisation Réfrigération Géothermie Aérothermie Traitement de l air Gestion des régulations N 07.94 B Le Centre

Plus en détail

PRINCIPALES OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES DANS LES IAA ENERGIES FLUIDES

PRINCIPALES OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES DANS LES IAA ENERGIES FLUIDES PRINCIPALES OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES ENERGIES FLUIDES Sommaire: - Réglementation sur les chaudières: Décret 2009-648 - Installations soumises à déclaration et autorisation ICPE 2910 - Equipements sous

Plus en détail

REPÈRE DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES LIÉS À L UTILISATION DES FLUIDES FRIGORIGÈNES ATTESTATION D APTITUDE

REPÈRE DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES LIÉS À L UTILISATION DES FLUIDES FRIGORIGÈNES ATTESTATION D APTITUDE REPÈRE DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES LIÉS À L UTILISATION DES FLUIDES FRIGORIGÈNES ATTESTATION D APTITUDE 1 SOMMAIRE 1)- CHAMP DE L ÉTUDE 2)- EVOLUTION DE LA LEGISLATION 3) CATEGORIES D ATTESTATIONS

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR Sommaire CHAUDIÈRES DOMESTIQUES ET POÊLES VOUS SOUHAITEZ INSTALLER UNE CHAUDIÈRE OU UN POÊLE Choisir,

Plus en détail

CIRCULAIRE N 2983 DU 18/01/2010

CIRCULAIRE N 2983 DU 18/01/2010 CIRCULAIRE N 2983 DU 18/01/2010 Objet : Utilisation des fluides frigorigènes dans les installations de réfrigération A l'attention de(s) : Pour information : Monsieur l'administrateur général de l'administration

Plus en détail

REGLEMENTATION FLUIDES FRIGORIGENES (d application au 31.01.2013)

REGLEMENTATION FLUIDES FRIGORIGENES (d application au 31.01.2013) REGLEMENTATION FLUIDES FRIGORIGENES (d application au 31.01.2013) 1987 : Protocole de Montréal : suppression des fluides détruisant la couche d ozone. 1991 : Arrêté Royal du 7 mars 1991 : CFC ne peuvent

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir?

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir? COURS-RESSOURCES Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que Objectifs : / 1 A. Les besoins en eau chaude sanitaire La production d'eau chaude est consommatrice en énergie. Dans les pays occidentaux,

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Les systèmes de climatisation Date :

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Les systèmes de climatisation Date : TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technologie des installations frigorifiques

Plus en détail

CONFINEMENT D UNE GROSSE INSTALLATION

CONFINEMENT D UNE GROSSE INSTALLATION CONFINEMENT D UNE GROSSE INSTALLATION Olivier ROBERT Responsable Qualité, Sécurité, Environnement de la société ENERTHERM Vice Président de CLIMAFORT Plan de la présentation : Introduction : L utilisation

Plus en détail

Atelier Utilisation Rationnelle de l Energie Froid industriel Ile Maurice 6 juin 2012 SORELAIT/ SOREFROID/ ADEME

Atelier Utilisation Rationnelle de l Energie Froid industriel Ile Maurice 6 juin 2012 SORELAIT/ SOREFROID/ ADEME Atelier Utilisation Rationnelle de l Energie Froid industriel Ile Maurice 6 juin 2012 SORELAIT/ SOREFROID/ ADEME Environnement réglementaire et professionnel des industries Décalage fort entre la prise

Plus en détail

Groupe froid négatif Système de conservation de produits à température négative (A assembler ou Clé-en-main)

Groupe froid négatif Système de conservation de produits à température négative (A assembler ou Clé-en-main) Groupe froid négatif Système de conservation de produits à température négative (A assembler ou Clé-en-main) Le Groupe froid négatif en un clin d œil Sections Energétique. Points Forts & Activités Clés

Plus en détail

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La basse pression flottante

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La basse pression flottante Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La basse pression flottante Aout 2011/White paper par Christophe Borlein membre de l AFF et de l IIF-IIR Make the most of your energy Sommaire Avant-propos

Plus en détail

C l i m a t i s a t i o n a u t o m o b i l e

C l i m a t i s a t i o n a u t o m o b i l e C l i m a t i s a t i o n a u t o m o b i l e Une attestation de capacité est désormais obligatoire Décret du 7 mai 2007 Relatif à certains fluides frigorigènes utilisés dans les équipements frigorifiques

Plus en détail

Modification de l ORRChim Installations stationnaires contenant des fluides frigorigènes stables dans l air

Modification de l ORRChim Installations stationnaires contenant des fluides frigorigènes stables dans l air Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l'environnement OFEV Division Protection de l air et produits chimiques Modification

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE 1. Introduction Une installation de climatisation centralisée est constituée d un ensemble de matériels ayant les fonctions suivantes

Plus en détail

Une forme durable de chauffage domestique

Une forme durable de chauffage domestique Une forme durable de chauffage domestique Ingénieur Geert Matthys VCB (Confédération flamande de la Construction) 1. Réduire la demande (économie d énergie) 2. Utiliser des sources d énergie durables 3.

Plus en détail

Prévention des risques professionnels Secourisme Electricité Santé et sécurité au travail Levage Manutention Incendie Amiante

Prévention des risques professionnels Secourisme Electricité Santé et sécurité au travail Levage Manutention Incendie Amiante C A T A L O G U E 2016 Management de la sécurité F O R M A T I O N S Elaborer son document unique Formation du référent sécurité Formation à l analyse des AT : L arbre des causes Formation des membres

Plus en détail

CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS

CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS CENTRE DE TECHNOLOGIES AVANCEES EN ELECTRICITE RESIDENTIELLE ET INDUSTRIELLE INSTITUT DES ARTS ET METIERS Campus des Arts et Métiers Chaque module est lié à un type d équipement mis à disposition par le

Plus en détail

Par ners. We will be under the same roof. Ingénierie des Procédés- Etudes Générales Audits Energétiques- Cogénération

Par ners. We will be under the same roof. Ingénierie des Procédés- Etudes Générales Audits Energétiques- Cogénération Ingénierie des Procédés- Etudes Générales Audits Energétiques- Cogénération GUIDE DU FROID Date : 01/2008 Rév. : 0 Par : PARTNERS 18, rue Nelson Mandela2045 L Aouina-Tunis Tél. : (00 216) 71 724 032/760

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES RELATIF AU CONTENU DE L EXAMEN DE CERTIFICATION DES PERSONNES HABILITEES A ETABLIR:

CAHIER DES CHARGES RELATIF AU CONTENU DE L EXAMEN DE CERTIFICATION DES PERSONNES HABILITEES A ETABLIR: CAHIER DES CHARGES RELATIF AU CONTENU DE L EXAMEN DE CERTIFICATION DES PERSONNES HABILITEES A ETABLIR: 1-DES DIAGNOSTICS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE EN GUADELOUPE ( DPEG) 2-DES ATTESTATIONS DE CONFORMITE

Plus en détail

Pannes. Généralités MDF_M2 TIFCC_M2 TIFI_M2 A.F.P.A. 2001 DEAT - DSBTP 1/4

Pannes. Généralités MDF_M2 TIFCC_M2 TIFI_M2 A.F.P.A. 2001 DEAT - DSBTP 1/4 Pannes Généralités MDF_M2 TIFCC_M2 TIFI_M2 A.F.P.A. 2001 DEAT - DSBTP 1/4 --- Maintenance Pannes Généralités 2/6 Dans le cadre de la maintenance préventive des installations frigorifiques le technicien

Plus en détail

Séminaire sur les métiers du Froid et de la Climatisation à La Réunion

Séminaire sur les métiers du Froid et de la Climatisation à La Réunion CARIF-OREF Réunion. Séminaire sur les métiers du Froid et de la Climatisation à La Réunion Date : 3 Avril 2013 Lieu : Saint Denis 1. Etat des lieux du secteur Froid et climatisation 2. Identification des

Plus en détail

Climatisation. Climatiseur split system. Généralités. Montage. Mise en service MDF M3 TIFCC M3 A.F.P.A. 2001 DEAT 1/33

Climatisation. Climatiseur split system. Généralités. Montage. Mise en service MDF M3 TIFCC M3 A.F.P.A. 2001 DEAT 1/33 Climatisation Climatiseur split system Montage Mise en service MDF M3 TIFCC M3 A.F.P.A. 2001 DEAT 1/33 Climatiseur à éléments séparés Le concept SPLIT SYSTEM Les composants (compresseur, échangeurs, détendeur)

Plus en détail

Inspections périodiques des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles

Inspections périodiques des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Inspections périodiques des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Mardi 26 novembre 2013 Thierry Palisson Ludovic Soleansky - Copyright Bureau Veritas Principe de fonctionnement

Plus en détail

CAF DU RHONE (ex :CAF de LYON) BILAN DE 1998 à 2013 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT

CAF DU RHONE (ex :CAF de LYON) BILAN DE 1998 à 2013 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT CAF DU RHONE (ex :CAF de LYON) BILAN DE 1998 à 2013 DU CHAUD ET DU FROID A UN COÛT OPTIMAL ET RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT 1 - PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT. - DESCRIPTION DU SITE. - BILAN DES MESURES DEPUIS

Plus en détail

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT 2012 FORMATIONS CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT Z.A du Libraire 24100 BERGERAC Tél. : 05 53 73 32 57 / Fax : 05 53 22 77 89 www.idcpro.fr Numéro RCS : 453 989 626 - SARL A CAPITAL DE 8000 EUROS - N TVA intracommunautaire

Plus en détail

CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE

CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE u n i v e r s a l c o m f o r t CONCEPTION - MISE EN SERVICE - MAINTENANCE - DÉPANNAGE Gestion des régulations Traitement de l air Climatisation Réfrigération Aérothermie Géothermie N 08.148 A Présentation

Plus en détail

CATALOGUE DE hformation GAZ

CATALOGUE DE hformation GAZ CATALOGUE DE hformation GAZ 6 Rue des Bonnes Gens 68025 COMAR CEDEX Tél : 03.69.28.89.00 Fax : 03.69.28.89.30 Mail : contact@coprotec.net Site : www.coprotec.net SOMMAIRE PRESENTATION... 3 NOS FORMATIONS

Plus en détail

Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO.

Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO. Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO. 02 Les ressources en énergie se réduisent, les couts énergétiques augmentent. Pour ces raisons, l Energie est une valeur importante dans nos sociétés.

Plus en détail

La Réfrigération mécanique. Journée de consultation sur les systèmes de réfrigération dans les arénas et clubs de curling

La Réfrigération mécanique. Journée de consultation sur les systèmes de réfrigération dans les arénas et clubs de curling La Réfrigération mécanique Journée de consultation sur les systèmes de réfrigération dans les arénas et clubs de curling Par : Madiha Kotb, ingénieure, Régie du bâtiment du Québec Date : 9 décembre 2010

Plus en détail

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf:

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf: RECUPERATION D'ENERGIE I. PRINCIPE La réglementation sanitaire impose l introduction d un minimum d air neuf dans les locaux ce qui implique le rejet d air se trouvant proche des conditions de l ambiance

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE LA MÉCANIQUE DU BÂTIMENT (221.C0)

TECHNOLOGIE DE LA MÉCANIQUE DU BÂTIMENT (221.C0) TECHNOLOGIE DE LA MÉCANIQUE DU BÂTIMENT (221.C0) Les compétences des étudiants et étudiantes en fonction des niveaux de stage Stage 1 (fin 1 re année) Bureau d ingénieurs conseils une Contracteur une Milieu

Plus en détail

SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL

SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL SPECIALITE INSTALLATEUR, DEPANNEUR EN FROID ET CONDITIONNEMENT D AIR DE BREVET PROFESSIONNEL SOMMAIRE DES ANNEXES ANNEXE I : pages Référentiel des activités professionnelles.. 3 Référentiel de certification....

Plus en détail

Les gaz frigorigènes sont utilisés dans les équipements frigorifiques (chambre froide, vitrine réfrigérée, climatisation ) pour produire du froid.

Les gaz frigorigènes sont utilisés dans les équipements frigorifiques (chambre froide, vitrine réfrigérée, climatisation ) pour produire du froid. Bien qu ayant un intérêt évident en matière de maîtrise de la chaîne du froid, certains fluides frigorigènes (CFC, HCFC, HFC) couramment utilisés dans les métiers de l alimentation ont par ailleurs un

Plus en détail

Circuit fluidique d un climatiseur : (source Daikin).

Circuit fluidique d un climatiseur : (source Daikin). TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT D AIR Tâche T3.3 : câblage et raccordement électrique des appareils. Compétence C1.2 : s informer, décider, traiter. Thème :S2 : communication technique. Séquence

Plus en détail

Climatisation / Critéres du fonctionnement normal R22

Climatisation / Critéres du fonctionnement normal R22 Climatisation / Critéres du fonctionnement normal R22 1. Schéma de l installation 2. Critéres du bon fontionnement CONDENSEUR Valeurs de référence Valeurs mesurées Evaporateur à air/condenseur à air θ

Plus en détail

Technicien/ne d'intervention en froid commercial et climatisation

Technicien/ne d'intervention en froid commercial et climatisation Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 24/11/2015. Fiche formation Technicien/ne d'intervention en froid commercial et climatisation - N : 15307 - Mise à jour : 24/07/2015

Plus en détail

Etude d un cycle frigorifique avec compresseur

Etude d un cycle frigorifique avec compresseur Etude d un cycle frigorifique avec compresseur Cycle frigorifique Le principe de la pompe à chaleur est ancien (Thomson 1852), mais il a fallu attendre 1927 pour voir da première pompe à chaleur fonctionner

Plus en détail

www.plongee.fsgt.org

www.plongee.fsgt.org www.plongee.fsgt.org 1 Technicien en Inspection Visuelle (T.I.V.) 1 Pré-requis à la formation : Etre titulaire de la licence FSGT, Etre âgé au moins de 18 ans, Etre présenté par le Président du club. 2

Plus en détail

A qui transmettre les dossiers de demande ou de renouvellement :

A qui transmettre les dossiers de demande ou de renouvellement : DEMANDE D'ENREGISTREMENT AUPRES DES PREFECTURES (VERSION AVRIL 2001) Application du décret n 92-1271 du 7 décembre 1992 relatif à certains fluides frigorigènes utilisés dans les équipements frigorifiques

Plus en détail

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne G. FALLON Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/23 70 00 - Site web: www.ef4.be email: ef4@ef4.be

Plus en détail

Catalogue stages 2010

Catalogue stages 2010 pompes à chaleur réfrigération u n i v e r s a l c o m f o r t traitement d air échanges thermiques Centre de formation international Catalogue stages 2010 N 09.93 A Centre de Formation International Réglementation

Plus en détail

AFPA DE METZ Présentation du métier et de la formation

AFPA DE METZ Présentation du métier et de la formation AFPA DE METZ Présentation du métier et de la formation association nationale pour la formation professionnelle des adultes Technicien de Maintenance des Equipements Thermiques Le niveau IV correspond au

Plus en détail

INSTRUCTIONS D ENTRETIEN

INSTRUCTIONS D ENTRETIEN INSTRUCTIONS D ENTRETIEN Pompe à chaleur Danfoss DHP-R VUBME104 VUBME104 Sommaire 1 Important... 4 1.1 Consignes de sécurité...4 1.2 Protection...4 2 Généralités... 5 2.1 Description du produit...5 2.2

Plus en détail

REGLEMENTATION DES EQUIPEMENTS SOUS PRESSION Equipements conventionnels à usage stationnaire. Exposé: : philippe.malouines@yahoo.

REGLEMENTATION DES EQUIPEMENTS SOUS PRESSION Equipements conventionnels à usage stationnaire. Exposé: : philippe.malouines@yahoo. REGLEMENTATION DES EQUIPEMENTS SOUS PRESSION Equipements conventionnels à usage stationnaire Exposé: : philippe.malouines@yahoo.fr Page 1 - Source: bureau vertas2006 Structure des textes réglementairesr

Plus en détail

Les bonnes pratiques énergétiques en réfrigération industrielle. Vincent Harrisson, ing. M.Sc. Patrick Letarte, ing. CIMCO Refrigeration

Les bonnes pratiques énergétiques en réfrigération industrielle. Vincent Harrisson, ing. M.Sc. Patrick Letarte, ing. CIMCO Refrigeration Les bonnes pratiques énergétiques en réfrigération industrielle Vincent Harrisson, ing. M.Sc. Patrick Letarte, ing. CIMCO Refrigeration Buts & Objectifs Survol des techniques, des options «sensibiliser»

Plus en détail

CHAUDIÈRES COLLECTIVES

CHAUDIÈRES COLLECTIVES CHAUDIÈRES COLLECTIVES 32 ) 01 46 83 60 80 CESC, organisme de formation déclaré sous le n 52 85 01378 85 Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat GUIDE DE CHOIX VOUS SOUHAITEZ MAÎTRISER LES ESSENTIELS

Plus en détail

Le compresseur : Le support compresseur :

Le compresseur : Le support compresseur : Conditionnement d air des véhicules est les différents organes que l on peut trouver suivant la marque le type et le modèle de véhicule, ainsi que sur les véhicules de TP. L été, dans les véhicules, la

Plus en détail

SOMMAIRE. Le supermarché de Scarborough émet environ 2 700 t éq. CO 2. CanmetÉNERGIE www.canmetenergie.rncan.gc.ca

SOMMAIRE. Le supermarché de Scarborough émet environ 2 700 t éq. CO 2. CanmetÉNERGIE www.canmetenergie.rncan.gc.ca SOMMAIRE Pendant plusieurs années, la société Loblaws Inc. a misé sur des technologies de réfrigération innovatrices. En s appuyant sur ses succès passés, la compagnie multinationale a ouvert en 2008,

Plus en détail

LA CLIMATISATION : LES ASPECTS ENVIRONNEMENTAUX. Les fluides frigorigènes. et leur impact environnemental

LA CLIMATISATION : LES ASPECTS ENVIRONNEMENTAUX. Les fluides frigorigènes. et leur impact environnemental LA CLIMATISATION : LES ASPECTS ENVIRONNEMENTAUX Les fluides frigorigènes et leur impact environnemental 31 MARS 2005 Les différents aspects environnementaux la couche d ozone l effet de serre : les émissions

Plus en détail

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante Octobre 2010/White paper par Christophe Borlein membre de l AFF et de l IIF-IIR Make the most of your energy Sommaire Avant-propos

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION INTERNATIONAL CATALOGUE 2014 POMPES À CHALEUR CLIMATISATION RÉFRIGÉRATION TRAITEMENT D AIR ÉCHANGES THERMIQUES N 14.

CENTRE DE FORMATION INTERNATIONAL CATALOGUE 2014 POMPES À CHALEUR CLIMATISATION RÉFRIGÉRATION TRAITEMENT D AIR ÉCHANGES THERMIQUES N 14. CATALOGUE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E CENTRE DE FORMATION INTERNATIONAL POMPES À CHALEUR CLIMATISATION RÉFRIGÉRATION TRAITEMENT D AIR ÉCHANGES

Plus en détail

CENTRE DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS

CENTRE DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ÉLECTROTECHNIQUE SESSION 2013 ÉPREUVE E4.2 CENTRE DE MAINTENANCE DU TRAMWAY DU MANS PRÉSENTATION ET DOSSIER TECHNIQUE Sommaire : Présentation générale et synoptique page

Plus en détail

récupération d énergie > bâtiments tertiaires > récupérateurs avec rafraîchissement intégré Récupérateur haute performance avec PAC intégrée Nouveau

récupération d énergie > bâtiments tertiaires > récupérateurs avec rafraîchissement intégré Récupérateur haute performance avec PAC intégrée Nouveau Nouveau Récupérateur haute performance avec PAC intégrée ÆÆTarifs p. 1142 ÆÆPièces détachées p. 1947 échangeur Contre-flux Moteur Basse consommation ECM RAFRAICHISSEMENT PAC intégrée InsTAllation Intérieur

Plus en détail

Technicien(ne) en Climatisation et Conditionnement d Air

Technicien(ne) en Climatisation et Conditionnement d Air Enseignement technique Septième de qualification 3 ème degré Technicien(ne) en Climatisation et Conditionnement d Air Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Troisième degré Technique de qualification

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE de en Martinik NOTICE HYGIENE ET SECURITE BUREAU VERITAS ASEM Dossier n 6078462 Révision 2 Octobre 2014 Page 1 de en Martinik SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DE LA NOTICE... 3 1.2 CADRE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

MISSION D ASSISTANCE ET DE CONSEIL

MISSION D ASSISTANCE ET DE CONSEIL LOGO CLient MISSION D ASSISTANCE ET DE CONSEIL AUDIT TECHNIQUE ET ENERGETIQUE BATIMENT «LE MAGNUM» Rue X à X (92) Dossier n 2011 92 076 Propriétaire : XXX Dates de visite : 15et 16 février 2012 Réalisé

Plus en détail

Plan d'études pour l enseignement en entreprise

Plan d'études pour l enseignement en entreprise Plan d'études pour l enseignement en entreprise Monteur frigoriste CFC Monteuse frigoriste CFC Utilisation du plan d'étude pour l enseignement en entreprise Le présent plan d'étude pour l enseignement

Plus en détail

CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE

CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE A : partie écrite EP1 A : Dossier de travail 1 ère partie : Etude de l installation 2 ème partie : Electrique 3 ème partie : Etude de l électrovanne

Plus en détail

Annexe. Projeteur en Technique du bâtiment Projeteuse en Technique du bâtiment

Annexe. Projeteur en Technique du bâtiment Projeteuse en Technique du bâtiment Annexe à la directive pour le travail pratique individuel (TPI) aux examens de fin d apprentissage (EFA) Projeteur en Technique du bâtiment Projeteuse en Technique du bâtiment Spécialisation froid Schweizerischer

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle CARROSSERIE-PEINTURE (Contrat de Professionnalisation)

Certificat de Qualification Professionnelle CARROSSERIE-PEINTURE (Contrat de Professionnalisation) Certificat de Qualification Professionnelle CARROSSERIE-PEINTURE (Contrat de Professionnalisation) ETUDE DE CAS Validation du module «MECANIQUE COLLISION» CORRIGE Date : Nom du candidat : Signature : Session

Plus en détail

Module carnet de bord

Module carnet de bord La réglementation climatisation PEB Contenu technique à l attention des organismes de formation Module carnet de bord Pour professionnels de la climatisation : contrôleurs, technicien climatisation PEB

Plus en détail

Forane 427A : reconversion d un dépôt frigorifique basse température chez MODENA TERMINAL à Modène, Italie

Forane 427A : reconversion d un dépôt frigorifique basse température chez MODENA TERMINAL à Modène, Italie Forane 427A : reconversion d un dépôt frigorifique basse température chez MODENA TERMINAL à Modène, Italie 1/10 Le R22 a été interdit d utilisation pour la maintenance des installations de froid depuis

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION INTERNATIONAL CATALOGUE 2015

CENTRE DE FORMATION INTERNATIONAL CATALOGUE 2015 CATALOGUE 2015 C O N F O R T Q U A L I T É D E L A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E CENTRE DE FORMATION INTERNATIONAL P O M P E S À CHALEUR C L I M AT I S AT I O N R É F R I G É R AT I

Plus en détail

Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique)

Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique) Préparation au CAP Installateur thermique (Incluant modules chauffe-eau solaire et thermodynamique) Sommaire PREAMBULE... 2 INTRODUCTION... 2 L INSTALLATEUR THERMIQUE... 3 Définition du métier... 3 Objectifs

Plus en détail

Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main

Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main Demande d attestation de capacité sur www.datafluides.fr Guide de prise en main 2 LES ETAPES DE VOTRE DEMANDE D ATTESTATION DE CAPACITE AVEC LE CEMAFROID Transmettre le bon de commande complété avec le

Plus en détail

SEMAINE 6 : GÉOTHERMIES

SEMAINE 6 : GÉOTHERMIES MOOC Énergies Renouvelables SEMAINE 6 : GÉOTHERMIES Ce document contient les transcriptions textuelles des vidéos proposées dans la partie «La géothermie très basse température» de la semaine 6 du MOOC

Plus en détail

Opteon XP40. Manuel de conversion pour systèmes fixes. Conversion des systèmes chargés en R-404A/R-507 au fluide frigorigène. Opteon XP40 (R-449A)

Opteon XP40. Manuel de conversion pour systèmes fixes. Conversion des systèmes chargés en R-404A/R-507 au fluide frigorigène. Opteon XP40 (R-449A) Opteon XP40 Manuel de conversion pour systèmes fixes Conversion des systèmes chargés en R-404A/R-507 au fluide frigorigène Opteon XP40 (R-449A) Opteon XP40 2 Sommaire Introduction...4 Informations de sécurité

Plus en détail

PUITS CANADIEN ET VMC DOUBLE FLUX.

PUITS CANADIEN ET VMC DOUBLE FLUX. PUITS CANADIEN ET VMC DOUBLE FLUX. source Helios Le puits canadien ou provençal, comme la ventilation mécanique double flux, s inscrivent dans la nouvelle politique de construction. Le premier est très

Plus en détail

Arcoa 2. Pompe à chaleur monobloc inverter. Chauffage / ECS. tarifs p. 132. Chauffage / ECS en logement > pompes à chaleur

Arcoa 2. Pompe à chaleur monobloc inverter. Chauffage / ECS. tarifs p. 132. Chauffage / ECS en logement > pompes à chaleur en logement > pompes à chaleur 113 Fonctionnement air/eau réversible Puissance De 6 à 24 kw Technologie Inverter Modulation de 30 à 140 % Gaz frigorifique R410 a Arcoa 2 Pompe à chaleur monobloc inverter

Plus en détail

LA CLIMATISATION. Tout ce que vous devez savoir sur. Tout ce que vous devez savoir sur. www.peugeot.com.tn LE CONSEIL PEUGEOT LES AMORTISSEURS

LA CLIMATISATION. Tout ce que vous devez savoir sur. Tout ce que vous devez savoir sur. www.peugeot.com.tn LE CONSEIL PEUGEOT LES AMORTISSEURS LE CONSEIL PEUGEOT LES AMORTISSEURS LES BALAIS ESSUIE-VITRES LA BATTERIE LA CONTREFAÇON L ÉCHAPPEMENT L ÉCLAIRAGE LE FILTRE À PARTICULES LE FREINAGE LA GAMME PEUGEOT DE PIÈCES D ORIGINE LES LUBRIFIANTS

Plus en détail

REFERENTIEL CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE

REFERENTIEL CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE REFERENTIEL CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE Date de mise en application : 29/07/2015 1 Table des matières AVANT PROPOS... 3 MODIFICATION PAR RAPPORT A LA PRÉCÉDENTE VERSION... 3 1) DOMAINE D APPLICATION...

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Maintenicien/maintenicienne des systèmes thermiques, climatiques et frigorifiques (52332 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe

Plus en détail

EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards

EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards Table des matières Code et titre de compétence Page 01UJ Analyser la fonction de travail...3 AE3A Analyser

Plus en détail

Présentation. Il s adresse aux étudiants : de B.T.S. Fluides Énergies Environnement, d I.U.T. Génie Thermique des écoles d ingénieurs.

Présentation. Il s adresse aux étudiants : de B.T.S. Fluides Énergies Environnement, d I.U.T. Génie Thermique des écoles d ingénieurs. Présentation Professeur agrégé de mécanique, j enseigne la conception des installations frigorifiques depuis 1989 en B.T.S. Fluides Énergies Environnement option Génie Frigorifique. Lors de sa dernière

Plus en détail

Aménagement responsable et performance énergétique : la distribution, un acteur engagé.

Aménagement responsable et performance énergétique : la distribution, un acteur engagé. Aménagement responsable et performance énergétique : la distribution, un acteur engagé. Mercredi 14 octobre 2015, 13 h 35 14 h 20 Espace Congrès: Rio de Janeiro 3 +11 TWh cumac générés depuis 2013 +100

Plus en détail

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Dans le respect des procédures, des règles d hygiène et de sécurité, afin de satisfaire les clients ou fournisseurs internes/externes

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

Systèmes R-22 : à quels fluides frigorigènes les convertir? Serge FRANÇOIS*

Systèmes R-22 : à quels fluides frigorigènes les convertir? Serge FRANÇOIS* TE HNIQUE Systèmes R-22 : à quels fluides frigorigènes les convertir? Serge FRANÇOIS* Le R-22, fluide frigorigène de type HCFC, sera interdit dans les installations neuves dès 2010. Dans l'existant, les

Plus en détail

Chauffe-eau avec pompe à chaleur intégrée CombiVal WPE/WPER (300)

Chauffe-eau avec pompe à chaleur intégrée CombiVal WPE/WPER (300) Chauffe-eau avec pompe à chaleur intégrée CombiVal WPE/WPER (300) Technologie pompe à chaleur pour une production d eau chaude à moindre coût. Amortissement rapide grâce à une consommation d électricité

Plus en détail

Maîtrise de l énergie dans les entreprises artisanales

Maîtrise de l énergie dans les entreprises artisanales NOTE DE VEILLE TECHNIQUE N 05 2007 SERVICE ENVIRONNEMENT Maîtrise de l énergie dans les entreprises artisanales Rédacteur :Sylvain AVRIL Approbateur : D. GOUTTEBEL Date : 03/09/07 SOURCE D INFORMATION

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI FACILE

N A JAMAIS ÉTÉ AUSSI FACILE Document professionnel ODYSSÉE split CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE SPLIT sur air extérieur L INNOVATION grandeur nature haut RENDEMENT grand confort ecs fonctionnement silencieux odyssée split : l innovation

Plus en détail

Catalogue Formation 2015

Catalogue Formation 2015 Catalogue Formation 2015 Because you care about CONSUMERS HEALTH HACCP Expertise, votre partenaire en sécurité des aliments Présentation du catalogue Pourquoi faire de la formation? Formation préventive

Plus en détail

Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 SSL. Notice d utilisation 300028223-001-03

Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 SSL. Notice d utilisation 300028223-001-03 FR Préparateur solaire d eau chaude sanitaire 200 SSL Notice d utilisation 300028223-001-03 Sommaire 1 Consignes de sécurité et recommandations...4 1.1 Consignes de sécurité...4 1.2 Recommandations...4

Plus en détail

Récupérateurs de chaleur thermodynamiques. Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques

Récupérateurs de chaleur thermodynamiques. Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques Récupérateurs de chaleur thermodynamiques Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques Stop au gaspillage! La consommation d énergie des chauffe-eaux représente une part croissante

Plus en détail

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL INCENDIE

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL INCENDIE FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL FORVALYS - RCS TOULOUSE 510 274 137 - APE 7490 B - N organisme de formation : 73 31 05415 31-20 impasse Camille Langlade - 31100 TOULOUSE

Plus en détail