Règlement officiel des épreuves multiraces de la recherche du grand gibier blessé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Règlement officiel des épreuves multiraces de la recherche du grand gibier blessé"

Transcription

1 Association Belge pour l Utilisation des Chiens de Sang «ABUCS asbl» N d enregistrement auprès de l URCSH : A Règlement officiel des épreuves multiraces de la recherche du grand gibier blessé Le Test d Aptitude (TA) La Piste Naturelle (PN) Le Brevet de Maîtrise (BM) Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 1 sur 22

2 Table des Matières Chapitre 1 : Le Test d aptitude (TA) 3 Chapitre 2 : La piste naturelle (PN) 13 Chapitre 3 : Le brevet de maîtrise (BM) 17 Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 2 sur 22

3 Chapitre 1 : Le Test d aptitude (TA) 0. Généralités Le TA de l ABUCS est constitué de différents exercices, destinés à mettre en évidence les aptitudes naturelles de travail et d équilibre comportemental du jeune chien de rouge. Pour l obtention d un CAC ou CACIT, un minimum de 6 chiens sera évalué sans toutefois dépasser le nombre de huit ; à moins d augmenter le nombre d équipes Juges en conséquence. L âge minimum du chien doit être de 12 mois accompli le jour du TA. Les chiennes, durant leurs chaleurs le cas échéant, seront tenues à l écart et ne participeront pas au tirage au sort pour l ordre de passage sur la piste d épreuve. Elles passeront automatiquement en dernier. Le TA ne peut être organisé par temps de neige. L accès au TA sera soumis à une épreuve de test social organisé par l UCRSH. Les trois domaines suivant seront évalués : A. Le travail à la longe B. La quête C. Le comportement 1. Le travail à la longe (exercice A) Cet exercice constitue l épreuve maîtresse du TA. La capacité de pistage est évaluée sur une piste artificielle de minimum 1000m, posée à l aide de semelles traceuses. La distance minimum entre deux pistes est de 200 mètres. Seules les pattes de Sanglier (min. 40 kg éviscéré), de Cerf Elaphe ou de Daim peuvent être utilisées pour la pose des pistes artificielles. Les deux pieds, doivent provenir du même animal, qui ne peut avoir été tué depuis plus de trois jours à moins qu ils n aient été congelés. Dans ce cas, ils seront congelés dans le délai de maximum 12 heures après la mort de l animal et ne seront pas conservés plus d une année. Pour la pose des pistes, les pattes devront être sorties du congélateur, au minimum 48 heures avant l épreuve. La décongélation sera totale et se fera à température ambiante. Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 3 sur 22

4 Le jour de l épreuve, la piste sera vieille de 20 heures minimum et comprendra 3 crochets à 90 degrés tracés de manière arrondie. Trois reposées seront simulées sur le parcours par les grattages de semelles traceuses. Ces simulacres de reposées, d une trentaine de centimètres de diamètre, contiendront des poils, d os, de peau, de tendons et/ou du sang, provenant des pattes utilisées. Ces reposées seront situées entre le premier et le deuxième crochet, entre le deuxième et le troisième crochet et la dernière, entre le troisième crochet et la fin de piste. Le début de piste sera matérialisé par un Anschuss (endroit de tir) fictif. C est à cet emplacement que le poseur de piste enfilera les semelles traceuses et laissera volontairement quelques indices provenant des pattes utilisées à l instar des reposées simulées. La recherche de l Anschuss sera quant à elle évaluée dans la sous épreuve de la quête. L Anschuss et les reposées devront être montrés par le chien et signalés au jury par le conducteur. En fin de piste, les organisateurs déposeront les pieds, une hure ou une cape de l animal utilisé pour la pose de la piste. Lorsque le binôme chien-conducteur tombe et demeure en défaut (quitte la piste), le chef-juge rappellera le conducteur afin de le remettre sur la bonne voie. Le troisième rappel est éliminatoire. L autocorrection du chien sur voie de change, sera appréciée par les juges, avec une sortie de piste de maximum de 50 mètres. Si le chien ne trouve pas les indices de l Anschuss mais qu il empaume directement la voie, il ne sera pas arrêté. Tout au plus, il pourra à la demande du conducteur être remis à l Anschuss. Cette remise sur la voie ne sera pas comptabilisée comme un rappel mais sera pris en compte dans la cotation. Il est permis et recommandé au conducteur, après l avoir signalé aux juges : de faire les avants, les arrières, poser des balises ou de déposer le chien. En fonction de l appréciation du jury, le travail de pistage ne devrait pas excéder l heure. Après une heure et demie, l épreuve pourra être arrêtée. 2. La quête (exercice B) La quête du Chien de Rouge consiste à trouver des indices que l animal blessé a laissés derrière lui à l Anschuss ou sur la voie de fuite (les reposées). Dans un contexte du TA, l exercice de quête est réalisé de la façon suivante. Le conducteur et son chien sont amenés en situation fictive de contrôle de tir. Seul l endroit où se trouve le tireur sera balisé et le sens de la fuite sera balisé par un Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 4 sur 22

5 angle de 90. Sur ordre de son conducteur, le chien tenu en longe devra quêter nez au sol et ainsi trouver l Anschuss simulé. Le conducteur le signalera aux juges. Afin d empêcher le chien de suivre la voie des poseurs de piste, ceux-ci emprunteront un chemin détourné pour se rendre à l Anschuss, qu ils doivent poser. L Anschuss sera situé à environ 30 mètres en avant de l emplacement du tireur. Pour permettre une bonne application de l exercice, l organisateur aura pris soin de situer l Anschuss dans un milieu ouvert (haute futaie, clairière, ). 3. Le comportement (exercice C) Au cours de sa carrière de Chien de Rouge, celui-ci sera confronté aux réactions imprévisibles des grands gibiers blessés, aux humains, aux autres chiens et aux détonations d armes à feu dans le cadre de la chasse. L objectif de cet exercice est l évaluation de l équilibre comportemental du chien de travail. La cotation de ce troisième exercice sera basée sur une moyenne des 3 cotes obtenues aux 3 sous-épreuves explicitées ci-après. 3.1 La fermeté au coup de feu Lors de cette sous-épreuve, le Chien de Rouge doit démontrer son aptitude à ne pas craindre les détonations des armes à feu. Pour réaliser ce test, le chien déambule librement ou en laisse (choix du conducteur) à côté de son maître lorsqu une détonation d arme à feu retentit à environ 50 mètres du chien. Le chien doit adopter une attitude neutre. La curiosité n est pas pénalisante mais bien la panique manifeste. Il est possible de tester les chiens deux par deux avec le groupe de trois juges requis pour l organisation du TA. Les chiens devront être distants de minimum 50 mètres l un de l autre. Cette sous-épreuve est éliminatoire. 3.2 Le comportement face au gibier L évaluation de l attitude du chien de Rouge face à un grand gibier pourra s organiser indépendamment de l épreuve du pistage par l installation d un Pendelsau (dépouille de sanglier suspendue à un portique). Le balancement à l aide d une longue corde, provoqué par une tierce personne dissimulée, représentera un ferme. L arrivée à cet artifice d entraînement s effectuera par un pistage d environ 200 mètres sur une voie tracée par la dépouille du sanglier utilisé. Le chien sera libéré de sa longe par le conducteur à 50 mètres du Pendelsau. Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 5 sur 22

6 Une hure et/ou cape placée en bout de piste permet également l évaluation de cette sous-épreuve comportementale. 3.3 La dépose du chien La dépose permet l évaluation de l attitude et l équilibre caractériel du chien lors d une recherche d indices par le conducteur ou lors d une séparation visuelle relativement longue de son maître. Le chien est déposé seul de façon à ne voir ni son conducteur, ni les spectateurs. Le chien sera soit attaché avec au moins 3 mètres de longe, soit resté libre. Des objets tels que veste, longe, sac à dos, ) pourront être déposés à ses côtés. La durée de l exercice est de 30 minutes. Le chien pourra s assoir ou se coucher mais ne donnera pas de signes anormaux de nervosité ou de panique. Des aboiements, des hurlements, la destruction de longe ou quitter l emplacement de la dépose seront sanctionnés par un échec à cette sous-épreuve. 4. Cotations et critères d évaluation des épreuves. Chacun des 3 exercices (A, B, C) sera noté individuellement selon la grille à 10 chiffres. Excellent 9 Suffisant+ 4 Très bon + 8 Suffisant - 3 Très bon - 7 Médiocre 2 Bon+ 6 Insuffisant 1 Bon - 5 Prestation nulle 0 Pour réussir son TA, le chien doit obtenir les notations minimales suivantes. Pour l exercice A, travail à la longe 3 Pour l exercice B, la quête 3 Pour l exercice C, le comportement Repères de cotation Les repères suivants sont à considérés comme guides : Qu il faut moduler en fonction des conditions du test (météo, sol, végétation, densité du gibier, facteurs inattendus, ) ; Qui ne se substituent pas à la latitude d appréciation des juges. Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 6 sur 22

7 Conditions de travail Météorologique Sols, végétations Voies de change Difficiles Temps très chaud, vent sec, ensoleillement direct, pluie, gel. Sol nu, sec, tapis d aiguilles, feuilles sèches. Nombreuses voies fraiches, contact du gibier à vue. Normales Temps sec, couvert, pluie fine, rosée. Sol sec, avec végétation basse. Indice de fréquentation et de densité du gibier moyenne. Faciles Temps frais et humide. Sol humide avec végétation arrivant à la hauteur du nez du chien. Indices de fréquentation et densité du gibier faible Travail à la longe. (exercice A) Travail de la voie et volonté d aboutir Observations Notes Cotes Performances extraordinaires sous des conditions difficiles et imprévues. Volonté prononcée et concentration. Ne quitte jamais la voie (8) ou y retourne (= autocorrection) après une courte instance (7). Volonté et intérêt. Garde la voie sur plus de 75% de sa longueur (6). A parfois besoin d appuis (5). Volonté non évidente de façon continue. Hésitant. A parfois besoin d appuis (4). Volonté non évidente, le travail sur la voie progresse mal. Excellent 9 Très bon 8-7 Bon 6-5 Suffisant 4-3 Insuffisante 2-1 Pas de volonté de travail, refus de travailler. Prest. nulle 0 Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 7 sur 22

8 Utilisation du nez Observations Notes Cotes Pratique une quête intensive et concentrée, adaptée à la végétation. Toujours basse (8), ou basse la plus part du temps (7). Quête haute pour un moment (explore l environnement), basse à la plus de 50%. Intéressée (6) ou dissipée et fugace (5). Excellent 9 Très bon 8-7 Bon 6-5 Quête basse peu observée. Suffisant 4-3 Quête haute uniquement. Insuffisante 2-1 Aucun emploi du nez. Prest. nulle 0 Sureté dans le travail et autocorrection (AC) Observations Notes Cotes Se corrige sur des changes intenses. Autonomie totale. AC observée à plusieurs reprises. Retourne spontanément à la voie sans injonction du conducteur (8) ou une injonction peut être requise (7). AC parfois observée. Le retour ä la voie nécessite parfois une injonction du conducteur (6), est parfois hésitant (5). AC rarement observée, le conducteur corrige souvent lui-même (4) ou AC rudimentaire (3) : AC non décelable malgré des occasions de mise en évidence. Excellent 9 Très bon 8-7 Bon 6-5 Suffisant 4-3 Insuffisante 2-1 Prestation nulle. Prest. nulle 0 La cote attribuée au travail de longe est obtenue en effectuant la moyenne arithmétique des cotes obtenues dans chacun des éléments qui constituent ce domaine. Cependant, lorsque le chien est remis sur piste par les juges. o 1 fois la cote maximale ne peut excéder 7. o 2 fois la cote maximale ne peut excéder 5. Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 8 sur 22

9 Certains facteurs peuvent contribuer à rendre le travail à la longe plus difficile : o Météo : forte chaleur, vent fort et sec, pluie battante (avant et pendant), fort rayonnement solaire direct. o Sol : Nu et sec, sol couvert d un tapis d aiguille. o Spécificité cynégétique : Forte densité d ongulés. Ces facteurs seront pris en compte lors de la cotation Quête (exercice B) Travail de quête proprement dit Observations Notes Cotes Cherche en se concentrant. Quête basse. Marque voies et indices. Attend une injonction du conducteur pour continuer la quête. Balaye bien le terrain. Quête basse la plus part du temps. Montre voies et indices. Bon balayage du terrain. Excellent 9 Très bon 8-7 Bon 6-5 Pas de quête utilisable dans la pratique. Suffisant 4-3 Prestation nulle. Insuffisante 2-1 Mise en évidences d indices Observations Notes Cotes Le chien s immobilise de façon impressionnante. Attend le conducteur et travaille dès qu il en a reçu l injonction. S immobilise et marque les indices de façon claire. Attend le conducteur et travaille dès qu il en a reçu l injonction. S immobilise un court instant. Marque de façon superficielle, puis continue à chercher. Excellent 9 Très bon 8-7 Bon 6-5 Ne s immobilise pas. Montre vaguement. Suffisant 4-3 Le chien ne montre rien d exploitable. Insuffisante 2-1 Prestation nulle Prest. nulle 0 Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 9 sur 22

10 La cote attribuée à la quête est obtenue en effectuant la moyenne arithmétique des cotes obtenues dans chacun des éléments qui constituent ce domaine. Cependant, lorsque le chien n a montré : o Que 2 indices simulés sur la voie, la cote maximale ne peut excéder 7. o Que 1 indice simulé sur la voie, la cote maximale ne peut excéder 5. o Aucun indice simulé sur la voie, la cote maximale ne peut excéder 3. Remarque : les indices simulés sont l Anschuss et les trois reposées. Le travail de quête proprement dit peut être rendu difficile par certains facteurs déjà cités : o Météo : forte chaleur, vent fort et sec, pluie battante (avant et pendant), fort rayonnement solaire direct. o Sol : Nu et sec, sol couvert d un tapis d aiguille. o Spécificité cynégétique : Forte densité d ongulés. Ces facteurs seront pris en compte lors de la cotation Comportement Comportement face au gibier Observations Notes Cotes Donne immédiatement de la voix, s approche en contrôlant son agressivité, essaye de faire prise. Donne de la voix à faible distance. Sans reculer (8) ou en reculant légèrement (7) Courte fuite, prend ensuite une attitude ferme en donnant de la voix, sans injonction du conducteur (6), ou sur injonction du conducteur (5) Fuit, puis se rapproche timidement sur injonction du conducteur et donne de la voix à distance (4) ou donne de la voix à distance par intermittence (3). Est apeuré et fuit, cherche protection auprès du conducteur ou à grande distance. Il est impossible de le convaincre d approcher le «sanglier blessé». Excellent 9 Très bon 8-7 Bon 6-5 Suffisant 4-3 Insuffisante 2-1 Le chien approche mais reste muet. Prest. Nulle 0 Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 10 sur 22

11 Comportement du coup de feu. Observations Notes Cotes Excellent 9 Imperturbable, sûr de lui, confiant. Très bon 8-7 Légèrement excité. Bon 6-5 Effrayé mais se contrôle. Suffisant 4-3 Paniqué Insuffisante 2-1 Prest. nulle 0 Dépose Observations: chien en dépose libre Notes Cotes Reste parfaitement immobile pendant la durée de l exercice. Montre une certaine agitation (changement de position). Excellent 9 Très bon 8-7 Bon 6-5 Quitte l emplacement qui lui a été assigné. Prest. nulle 0 Observations: chien attaché Notes Cotes Reste parfaitement immobile pendant la durée de l exercice. Très bon 8-7 Bon 6-5 Le chien montre de la nervosité. Suffisant 4-3 Tire sur sa longe (laisse), est en état de constante agitation, aboie sans arrêt. Insuffisante 2-1 Ne se laisse pas attacher : Prest. nulle 0 La cotation de l épreuve C «comportement» est la moyenne des 3 notations attribuées aux sous-épreuves de ce domaine pour obtenir la cote finale sur 9. Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 11 sur 22

12 5. Attribution de prix Des prix seront attribués en fonction de la moyenne des 3 notes des différentes épreuves travail à la longe, quête et comportement. Un 3 ème prix sera accordé au chien ayant obtenu une note globale de 3 avec maximum 2 rappels sur la voie lors de l épreuve de pistage. Un 2 ème prix sera accordé avec une note globale de 5 avec maximum 1 rappel sur la voie. Un 1er prix sera accordé avec une note globale de 7 sans rappel sur la voie. Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 12 sur 22

13 Chapitre 2 : La Piste naturelle (PN) 0. Généralités L épreuve sur piste naturelle, constitue en une recherche réelle d un grand gibier blessé lors d une action de chasse. Elle permet évaluation pratique de l aptitude et de l efficacité dans les différents moments de la recherche. Celle-ci peut être une alternative au TA avec semelles traceuses pour l agrément des conducteurs de l ABUCS. Elle ne constitue pas en soi, une épreuve cynophile. Le binôme conducteur-chien effectuera la recherche sous contrôle d une équipe de minimum deux juges dont un au moins qualifié ABUCS-URCSH ou d un juge qualifié ABUCS-URCSH et de deux témoins dont un conducteur agréé ABUCS. 1. Admission Les chiens présentés en épreuve «Piste Naturelle» devront être âgés d au moins 36 mois. Le candidat conducteur fournira, avant l inscription à la PN, 10 attestations de recherches réussies de minimum 400 mètres. Voir document annexe intitulé «Attestation de recherche», disponible sur 2. Description de l épreuve Cette épreuve a lieu lors d une recherche réelle de tout grand gibier blessé dans le cadre de la chasse. La piste sera obligatoirement âgée d une nuit. Préalablement à l épreuve, les juges auront eu soins d examiner l Anschuss afin de vérifier la présence d indices de blessures, mais également de retirer le balisage, seul l emplacement du tireur et une direction générale de fuite seront montrés au conducteur afin qu il puisse faire «quêter» son chien à la recherche de l Anschuss. Pour que l épreuve soit valide, le pistage devra s effectuer sur une distance minimale de 1000 mètres avant de prendre l animal recherché. Si l animal blessé n est pas retrouvé pour des raisons de blessures, de droit de poursuite ou à cause de la nuit tombante, les juges pourront reconnaitre la réussite de l épreuve à condition que la voie de l animal blessé ait été suivie sur minimum 2000 mètres avec une grande présomption des juges que l animal n est pas prenable, et que le gibier n a pas été récupéré après relais du chien de contrôle. Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 13 sur 22

14 Durant la progression, le conducteur : 3. Organisation Renseignera les juges de tous les indices rencontrés ; Ne pourra découpler son chien sans l autorisation des juges. L organisation d une épreuve PN sera ponctuelle, à la demande d un candidat. En aucun cas, celui-ci ne pourra proposer une piste pour effectuer son épreuve. L organisateur de l épreuve aura pris soin de prévoir un chien de contrôle afin de prendre le relais en cas de défaillance du candidat. Cette épreuve ne pourra pas s organiser par temps de neige, facilitant le contrôle du chien. 4. Cotations Les cotations de l épreuve PN sont identiques à celles prévues pour le TA et peuvent être consultées dans le chapitre «Test d Aptitude». Voir paragraphe 4. Cotations et critères d évaluation des épreuves du TA. Seuls les points suivants seront évalués pour la PN : Travail à la longe Quête Comportement : comportement face au gibier et/ou coup de feu Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 14 sur 22

15 Annexe du Chapitre 2 Attestation de réussite de recherche du grand gibier blessé Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 15 sur 22

16 Attestation de réussite de recherche du grand gibier blessé Je soussigné Nom : Prénom : Domicilié à : Code postal : Rue : N : Tel : Race de chien utilisé : Nom + N de puce : Déclare avoir effectué une recherche sur grand gibier blessé à la date du : Sur l espèce (chevreuil sanglier cerf daim mouflon) entourer ce qui convient Sur le territoire de (titulaire) : situé à (localité) : Témoin 1 : Témoin 2 : Nom prénom signature - coordonnées Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 16 sur 22

17 Chapitre 3 : Le brevet de maîtrise (BM) 0. Généralités L épreuve du brevet de maitrise organisée par l ABUCS est une recherche réelle d un grand gibier blessé lors d une action de chasse. Elle permet l évaluation pratique de l aptitude et de l efficacité du Chien de Rouge dans les différents moments de la recherche du grand gibier blessé à savoir : le travail à la longe, la poursuite et le ferme. Lors de cette épreuve, la collaboration existant entre le chien et son conducteur est également évaluée. Le binôme conducteur-chien effectuera la recherche sous contrôle d une équipe de minimum deux juges dont un au moins qualifié ABUCS-URCSH ou d un juge qualifié ABUCS-URCSH et de deux témoins dont un conducteur agréé de l ABUCS. 1. Admission Les chiens présentés à l épreuve «BM» devront être âgés d au moins 36 mois. Le conducteur devra être agréé par l ABUCS et titulaire du TA ou d une épreuve reconnue par l ABUCS (UNUCR-ISHV-ARGGB) pour le chien présenté à l épreuve. Le conducteur sera titulaire du permis de chasse validé pour la saison en cours. 2. Description de l épreuve Cette épreuve a lieu lors d une recherche réelle de tout grand gibier blessé dans le cadre de la chasse, à l exception de l espèce chevreuil. La piste sera obligatoirement âgée de plus de trois heures. Dans les cas de la balle de mâchoire ou d apophyse formellement identifiés par les juges, la recherche pourra débuter avant ce délai. Cette épreuve est réalisable par temps de neige. Pour qu un BM soit validé, le travail à la longe devra compter au moins 400 mètres avant la récupération du gibier recherché. Pour que la poursuite soit évaluée, elle devra être de minimum 300 mètres après les 400 mètres de travail à la longe. La prise de l animal est obligatoire. Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 17 sur 22

18 3. L évaluation et cotations Les critères évalués pour l obtention d un Brevet de Maitrise sont : A. Le travail à la longe B. La poursuite (le cas échéant) C. Le ferme (le cas échéant) Chaque critère (A-B-C) sera noté individuellement selon la grille ci-après : Excellent 9 Suffisant+ 4 Très bon + 8 Suffisant - 3 Très bon - 7 Médiocre 2 Bon+ 6 Insuffisant 1 Bon - 5 Prestation nulle 0 Pour réussir le BM, le chien devra : Retrouver l animal blessé ou mort. Effectuer un travail à la longe d au moins 400 mètres avec une cote minimale de 3 Obtenir une note minimale de 3 pour la poursuite et le ferme Trois niveaux de Brevet de Maitrise peuvent être accordés : Pour l obtention d un brevet de maitrise de niveau 1, la cote minimum sera de 7 pour le travail à la longe (A), de 7 pour la poursuite (B) et de 6 pour le ferme (C). La piste doit obligatoirement être âgée d une nuit. Pour l obtention d un brevet de maitrise de niveau 2, la cote minimum sera de 5 pour le travail à la longe (A), de 5 pour la poursuite (B) et de 4 pour le ferme (C). Il n y a pas d âge minimum pour la voie. Pour l obtention d un brevet de maitrise de niveau 3, la cote minimum sera de 3 pour le travail à la longe (A), de 3 pour la poursuite (B) et de 3 pour le ferme (C) si critères B-C évalués. Il n y a pas d âge minimum pour la voie. Si la poursuite et le ferme ne peuvent être évalués, les lettres NE (Non Evalué) seront inscrites dans la case correspondante. Lorsque le Chien de Rouge réalise lui-même la poursuite et le ferme et que la note de minimum 4 lui est attribuée, il obtiendra le qualificatif de «Chien de Rouge Forceur». Le chien qui ne poursuit pas recevra un 0 pour prestation nulle. Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 18 sur 22

19 Le chien qui lève le gibier et qui ne tient pas la poursuite recevra la note 1 insuffisant. Les chiens qui poursuivent sans donner de voix et qui n obtiennent pas le ferme, ne sont pas considérés comme chien forceur et recevront la note de 2 médiocre. Ceux qui tiennent le ferme mais qui restent muets en poursuite recevront la note de 3 suffisant -. Le chien poursuivant en aboyant et tenant le ferme en aboyant ou en coiffant l animal de recherche, obtiendra un 4 suffisant + avec la qualificatif «Chien de rouge forceur». Celui qui poursuit en aboyant à vue et tient le ferme obtiendra un 5 bon -. Celui qui poursuit à vue et à voie en aboyant et qui tient le ferme obtiendra un 6 bon + car toutes les qualités d un chien de rouge forceur seront remplies. Les cotes (TB-,TB+, Exc) seront attribuées en fonction des difficultés de la recherche (longueur de la voie te de la poursuite, âge de la voie, biotope, météo, ferme). 3.1 Repères de cotation La notation du BM attribuée à un chien doit tenir compte des facteurs externes influençant la qualité de la prestation. Le tableau ci-dessous reprend un ensemble de paramètres qui seront pris en compte dans la pondération de l évaluation globale. Les facteurs externes influençant le travail Conditions de travail Météorologique Sols, végétations Voies de change Difficiles Normales Temps très chaud, vent sec, ensoleillement direct, pluie, gel. Sol nu, sec, tapis d aiguilles, feuilles sèches. Nombreuses voies fraiches, contact du gibier à vue. Notation max. : 9 Notation max. : 9 Notation max. : 9 Temps sec, couvert, pluie fine, rosée. Sol sec, avec végétation basse. Indice de fréquentation et de densité du gibier moyenne. Notation max. : 8 Notation max. : 8 Notation max. : 8 Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 19 sur 22

20 Conditions de travail Météorologique Sols, végétations Voies de change Faciles Temps frais et humide. Sol humide avec végétation arrivant à la hauteur du nez du chien. Indices de fréquentation et densité du gibier faible. Notation max. : 6 Notation max. : 6 Notation max. : 6 Les facteurs inhérents à la recherche elle-même : Nature du travail Difficile Normal Aisé Age de la piste + de 20 heures Jusqu à 20 heures Jusqu à 10heures Notation max : 9 Notation max : 8 Notation max : 7 Distance de pistage + de mètres de à mètres de 500 à mètres Notation max : 9 Notation max : 8 Notation max : 7 Distance de poursuite + de mètres de à 2000 mètres de 300 à mètres Notation max : 9 Notation max : 8 Notation max : Le travail à la longe sur voie froide d un animal Le travail de pistage commence par l étude de l Anschuss par le conducteur. Le chien empaumera la voie de sang, soit directement, soit en quêtant. Il lui sera demandé de montrer les indices. Le travail au trait s effectuera ensuite le nez au sol. Le conducteur, aidé par son chien, montrera au jury, les indices trouvés sur la piste. Le chien restera fidèle à la voie en négociant crochets et hourvaris. Le fait de prendre le change sur des animaux sains ne sera pas pénalisant à la condition qu il se corrige de lui-même. Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 20 sur 22

21 Le chien ne sera pas pénalisé s il lève le nez pour contrôler le vent ou s il travaille parallèlement à la voie, sous le vent. Un pistage nez haut sur piste froide sera sanctionné. L action de pistage «à froid» se terminera lors de la découverte de l animal mort, lors d une reposée chaude ou lorsque l animal est relevé La poursuite Après avoir signalé au jury la découverte de signe de vie de l animal recherché, le conducteur pourra libérer son chien de la longe avec l autorisation des juges. Une fois le chien découplé, la poursuite sera idéalement menée à voie (sur la piste chaude de l animal relevé) ou menée à vue (contact visuel avec l animal poursuivi) jusqu au ferme ou la prise du grand gibier blessé. Si le chien venait à être lâché sur un animal sain, il devra abandonner la poursuite et revenir auprès de son maître. Le chien doit poursuivre le gibier blessé en donnant de la voix avec persévérance et régularité jusqu au ferme. La qualité de la poursuite sera fonction de la ténacité du chien, de ses performances physiques, des aboiements à voie ou à vue. Le chien devra, lors cet exercice, faire preuve d initiative pour conclure par un ferme Le ferme Si l animal blessé accepte le ferme devant le chien, celui-ci devra donner de la voix de façon soutenue. La persévérance et la ténacité du chien pour le maintien de l animal pris au ferme sera particulièrement apprécié. Si le chien en a les capacités physiques, il pourra coiffer l animal de recherche. Le conducteur du Chien de Rouge est le seul autorisé à donner le coup de grâce à l animal blessé. 4. Organisation Une épreuve de BM sera, soit organisée sur un territoire spécialement réservé à cet effet, soit elle sera ponctuelle à la demande d un candidat. En aucun cas celui-ci ne pourra proposer une piste pour effectuer son épreuve. L organisateur prévoira un chien de contrôle afin de parer toute défaillance éventuelle. Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 21 sur 22

22 5. Appréciation d ensemble En plus de la notation en 3 chiffres, le jury rendra compte dans son rapport écrit, de l impression d ensemble que lui laisse le chien : son équilibre, sa personnalité, son tempérament et sa volonté de retrouver l animal blessé. La qualité de la collaboration dans l équipe conducteur-chien doit être appréciée. Les faiblesses ou défauts comme un manque de «mordant» ou de «perçant» doit également être mentionné ainsi que la cause de l échec éventuel. Ed. : B Edition provisoire 2015 Page 22 sur 22

REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.)

REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.) 2016 REGLEMENT DES CONCOURS D OBEISSANCE -CLASSE I (Programme F.C.I.) 6.1 CLASSE 1 EXERCICE 1.1 : Absence assise en groupe pendant 1 minute [Coeff. 3] conducteur à vue Commandements : Assis, Reste Réalisation

Plus en détail

EPREUVE DE CHIEN DE PIED FACCC REGLEMENT

EPREUVE DE CHIEN DE PIED FACCC REGLEMENT EPREUVE DE CHIEN DE PIED FACCC REGLEMENT Préambule : Le but de l épreuve chien de pied est de mettre en valeur le travail du Chien Courant qui consiste à identifier et connaître les animaux que l on va

Plus en détail

Règlements officiels

Règlements officiels POUR L AMELIORATION DES RACES DE CHIENS EN FRANCE Reconnue d utilité publique (décret du 28/4/94) Règlements officiels Des épreuves multiraces de la recherche du grand gibier blessé Union Nationale pour

Plus en détail

Additif au règlement de Pistage 2007. N 1

Additif au règlement de Pistage 2007. N 1 CUN-CBG Groupe Travail Pistage Additif au règlement de Pistage 2007. N 1 Date d application : 01 mars 2010 - Le port du harnais type «Bötcher» est formellement interdit en concours de pistage. - Plus aucune

Plus en détail

REGLEMENT DES EPREUVES DE CHASSE POUR CHIENS COURANTS (Approuvé par le conseil d administration de la Société Centrale Canine le 09 Octobre 2007)

REGLEMENT DES EPREUVES DE CHASSE POUR CHIENS COURANTS (Approuvé par le conseil d administration de la Société Centrale Canine le 09 Octobre 2007) REGLEMENT DES EPREUVES DE CHASSE POUR CHIENS COURANTS (Approuvé par le conseil d administration de la Société Centrale Canine le 09 Octobre 2007) TITRE I DISPOSITIONS GENERALES AUX EPREUVES DE CHASSE POUR

Plus en détail

FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL)

FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) FEDERATION CYNOLOGIQUE INTERNATIONALE (AISBL) Place Albert 1er, 13, B - 6530 Thuin (Belgique) Tél : ++32.71.59.12.38 Fax : ++32.71.59.22.29, email : info@fci.be REGLEMENT DE LA COUPE D'EUROPE DE GRANDE

Plus en détail

1. Comportement envers l homme au standard/à la mesure

1. Comportement envers l homme au standard/à la mesure - 1 - - 2-1. Comportement envers l homme au standard/à la mesure Pendant que le chien soit mesuré/ jugé au standard son comportement est observé: Le chien réagit déjà d une manière craintive/ agressive

Plus en détail

PERMIS DE CONDUIRE POUR LES TRACTEURS AGRICOLES

PERMIS DE CONDUIRE POUR LES TRACTEURS AGRICOLES PERMIS DE CONDUIRE POUR LES TRACTEURS AGRICOLES Le permis de conduire G Le permis de conduire G Depuis le 15 septembre 2006, un permis de conduire spécifique est exigé pour la conduite des tracteurs agricoles

Plus en détail

TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT.

TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT. TITRE II : LE REGLEMENT TECHNIQUE ET SPORTIF DES QUILLES DE HUIT. CHAPITRE I : LE REGLEMENT TECHNIQUE Ce règlement est celui de la F.F.B.S.Q., Comité National Quilles de Huit. Il édicte les règles de jeu,

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DE NATATION LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

FEDERATION FRANCAISE DE NATATION LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE La validation des acquis de l expérience 1 - LE CADRE REGLEMENTAIRE C est la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 qui institue et définit la notion de la validation des acquis de l expérience

Plus en détail

AIDE MEMOIRE DE L HOMME D ATTAQUE OFFICIEL

AIDE MEMOIRE DE L HOMME D ATTAQUE OFFICIEL AIDE MEMOIRE DE L HOMME D ATTAQUE OFFICIEL Pour les amateurs de dressage qui ont choisi de devenir Homme d Attaque, rien ne doit être plus important que l Amour du chien et du Travail bien fait Le programme

Plus en détail

Guide du programme à l intention des cliniques vétérinaires membres de l OVMA

Guide du programme à l intention des cliniques vétérinaires membres de l OVMA Guide du programme à l intention des cliniques vétérinaires membres de l OVMA 1 Guide du programme SafePet à l intention des cliniques vétérinaires membres de l OVMA Aperçu du programme L Ontario Veterinary

Plus en détail

Règlement Permanent concernant les Formations

Règlement Permanent concernant les Formations Règlement Permanent concernant les Formations Adopté par la décision du Conseil d Administration de l Université CEU Cardenal Herrera à la date du 8 Novembre 2012. I. Dispositions générales Article 1.

Plus en détail

Association d Agilité du Canada

Association d Agilité du Canada Association d Agilité du Canada Directives pour le jugement championnats régionaux et national MAI 2010 MODIFICATIONS et CLARIFICATION IL EST ENTENDU QU IL FAUT APPLIQUER TOUS LES RÈGLEMENTS EN VIGUEUR

Plus en détail

Commission Polydog Règlement de compétition SportPlaisir Catalogue des disciplines catégorie adresse niveau B

Commission Polydog Règlement de compétition SportPlaisir Catalogue des disciplines catégorie adresse niveau B 1 FAIRE UNE PIROUETTE SUR UNE PALETTE Description des installations Une estrade plane (palette) est placée au sol à environ 7 pas du point de départ. Pour le CCh, une ligne de démarcation est tracée un

Plus en détail

Programme du diplôme du Baccalauréat International Dossier d inscription année 2015-2016

Programme du diplôme du Baccalauréat International Dossier d inscription année 2015-2016 Programme du diplôme du Baccalauréat International Dossier d inscription année 2015-2016 Nom de l étudiant : Dossier à retourner complété au plus tard le 2 février 2015 TOUTES LES DEMANDES POUR LE DIPLÔME

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME DEVELOPPEMENT EPREUVE PROPULSION «BALLET» 3 sept 2009 PROGRAMME DEVELOPPEMENT La validation de l épreuve «Propulsion» implique la validation de deux parties d épreuve : propulsion «ballet» et propulsion «technique». La nageuse ayant validé une

Plus en détail

Comité Départemental Bouches du Rhône Manuel pour l officiel C

Comité Départemental Bouches du Rhône Manuel pour l officiel C Support de Formation pour l officiel C Le Chronométrage Version : 1 Date : 01/03/2014 cd13_officiels_c_jfg_v1-1 - Table des Matières Qu est que le chronométrage en natation course - 3 - Qui peut chronométrer

Plus en détail

1.1.2. La durée du stage officinal est légalement de 6 mois.

1.1.2. La durée du stage officinal est légalement de 6 mois. 1. REGLEMENT DU STAGE OFFICINAL 1.1. Du stage et des stagiaires 1.1.1. Le stage est accompli dans une officine ouverte au public ou dans une officine hospitalière, dirigée par un pharmacien comptant au

Plus en détail

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec

Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Règlement sur les conditions et modalités de délivrance des permis de l Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes agréés du Québec Code des professions (chapitre C-26, a. 93, par. c.1 et a. 94,

Plus en détail

PERMIS DE CONDUIRE. Table des matières N DE DATE MISE A INTITULE

PERMIS DE CONDUIRE. Table des matières N DE DATE MISE A INTITULE CHAPITRE 21 LA CONFECTION DU PERMIS DE CONDUIRE (LES RUBRIQUES À COMPLÉTER SUR LE PERMIS DE CONDUIRE) REDEVANCE, RÉCEPTION PAR LE TITULAIRE Table des matières N DE DATE MISE A INTITULE PAGE JOUR Les rubriques

Plus en détail

Circuit de dériveurs du Québec Étape #4 22 et 23 août 2015 INSTRUCTIONS DE COURSE Club Nautique de la Baie de Beauport, Québec

Circuit de dériveurs du Québec Étape #4 22 et 23 août 2015 INSTRUCTIONS DE COURSE Club Nautique de la Baie de Beauport, Québec Circuit de dériveurs du Québec Étape #4 22 et 23 août 2015 INSTRUCTIONS DE COURSE Club Nautique de la Baie de Beauport, Québec 1 RÈGLES 1.1 La régate est régie par les règles telles que définies dans les

Plus en détail

RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS

RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS Dernière modification en vigueur le 1 er mars 2014 Ce document a valeur officielle chapitre V-1.1, r. 7.1 RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS A.M.

Plus en détail

Local de retrait PASS

Local de retrait PASS Local de retrait PASS PRINCIPE : (Programme Alternatif à la Suspension Scolaire PASS) Suite à un retrait de classe, l élève est avisé qu à sa réintégration au cours, il doit reprendre, pendant son temps

Plus en détail

Jouer et imaginer avec les ballons de baudruche

Jouer et imaginer avec les ballons de baudruche Séance 1 : Le M aura préalablement gonflé autant de ballons que d enfants. Faire asseoir les E en ronde au sol dans le calme. Le M annonce plusieurs séances avec les ballons de baudruche. Mise en garde

Plus en détail

TEST DE CARACTERE. la sociabilité la capacité du chien à défendre son maître la stabilité du caractère

TEST DE CARACTERE. la sociabilité la capacité du chien à défendre son maître la stabilité du caractère TEST DE CARACTERE PRE-REQUIS: OBJECTIF: Avoir une licence (CUN) de l année en cours (année civile) ou pour les étrangers, prendre la licence du jour. Age minimum du chien : 12 mois Le couple chien/conducteur

Plus en détail

Examen pratique CHAPITRE 16. Table des matières INTITULE TABLE DES MATIERES N DE DATE MISE A

Examen pratique CHAPITRE 16. Table des matières INTITULE TABLE DES MATIERES N DE DATE MISE A CHAPITRE 16 Examen pratique TABLE DES MATIERES Table des matières INTITULE N DE DATE MISE A PAGE JOUR Catégories pour lesquelles l examen pratique est, ou non, requis 2 01/05/2013 Examen théorique 2 04/02/2014

Plus en détail

Ville de TOURLAVILLE REGLEMENT DE CONSULTATION. Mercredi 28 septembre 2011, avant 16H00 DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES MISE AUX NORMES DU SYSTÈME

Ville de TOURLAVILLE REGLEMENT DE CONSULTATION. Mercredi 28 septembre 2011, avant 16H00 DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES MISE AUX NORMES DU SYSTÈME Ville de TOURLAVILLE Services Techniques MISE AUX NORMES DU SYSTÈME D ASPIRATION DES FUMÉES DE L ATELIER DE MÉTALLERIE REGLEMENT DE CONSULTATION DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES Mercredi 28 septembre 2011,

Plus en détail

Procédure complémentaire

Procédure complémentaire Guide S Procédure complémentaire Dans Admission-Postbac, à l issue des trois phases d affectations de la procédure normale il reste d une part des places disponibles dans certaines formations et d autre

Plus en détail

Directives pour les travaux pratiques individuels (TPI) des opératrices et des opérateurs de machines automatisées

Directives pour les travaux pratiques individuels (TPI) des opératrices et des opérateurs de machines automatisées Association pour la formation des opérateurs/opératrices de machines automatisées Vereinigung für die Ausbildung von Anlagenführern/Anlagenführerinnen FOMA Belpstrasse 41, 3007 Bern Tel. +41 31 381 64

Plus en détail

UNION ROYALE CYNOLOGIOUE SAINT-HUBERT. Assemblée des délégués - section 1C. MANUEL ET REGLEMENT POUR L HOMME D ATTAQUE R.C.L

UNION ROYALE CYNOLOGIOUE SAINT-HUBERT. Assemblée des délégués - section 1C. MANUEL ET REGLEMENT POUR L HOMME D ATTAQUE R.C.L AVANT-PROPOS. UNION ROYALE CYNOLOGIOUE SAINT-HUBERT. Assemblée des délégués - section 1C. MANUEL ET REGLEMENT POUR L HOMME D ATTAQUE R.C.L Le but du présent manuel n est pas de former les hommes d attaque,

Plus en détail

GRILLE D ÉVALUATION Coefficient : 3

GRILLE D ÉVALUATION Coefficient : 3 Baccalauréat professionnel LOGISTIQUE SESSION 2010 Épreuve E2- Unité 2 PRÉSENTATION D UNE ÉTUDE À CARACTÈRE PROFESSIONNEL Contrôle ponctuel Durée : 30 mn GRILLE D ÉVALUATION Coefficient : 3 CANDIDAT :

Plus en détail

REGLES ET LIGNES DIRECTRICES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES INDIVIDUELS

REGLES ET LIGNES DIRECTRICES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES INDIVIDUELS VI REGLES ET LIGNES DIRECTRICES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES INDIVIDUELS CLASSE 1 EXERCICE 1.1 Absence assise en groupe (1 minute) [Coeff. 3] Conducteurs à vue. Commandements : Assis,

Plus en détail

Règlement de stage BA en Sciences de l'éducation (domaine I)

Règlement de stage BA en Sciences de l'éducation (domaine I) UNIVERSITE DE FRIBOURG SUISSE dès AA 2006-2007 DEPARTEMENT DES SCIENCES DE L'EDUCATION Rue P.-A. de Faucigny 2 CH - 1700 Fribourg Règlement de stage BA en Sciences de l'éducation (domaine I) I OBJECTIFS

Plus en détail

ARTICLE 1. ORGANISATION 1.1). L organisation des Rencontres Saint-Hubert petit gibier pour Chasseurs avec Chiens d arrêt ou Spaniels est assuré en

ARTICLE 1. ORGANISATION 1.1). L organisation des Rencontres Saint-Hubert petit gibier pour Chasseurs avec Chiens d arrêt ou Spaniels est assuré en ARTICLE 1. ORGANISATION 1.1). L organisation des Rencontres Saint-Hubert petit gibier pour Chasseurs avec Chiens d arrêt ou Spaniels est assuré en étroite collaboration par les Fédérations départementales

Plus en détail

SYNDROME D APNEE DU SOMMEIL ET CONDUITE DE VEHICULES MOTORISES

SYNDROME D APNEE DU SOMMEIL ET CONDUITE DE VEHICULES MOTORISES SYNDROME D APNEE DU SOMMEIL ET CONDUITE DE VEHICULES MOTORISES Votre syndrome d'apnée du sommeil peut provoquer une somnolence et une baisse de votre vigilance dans la journée. Sans une prise en charge

Plus en détail

Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion. Règlement d études

Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion. Règlement d études Certificate of Advanced Studies / Certificat de formation continue en santé sexuelle : approches de prévention et de promotion Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne

Plus en détail

QU EST-CE QUI NOUS A MENÉS À ÉVALUER NOS TRANSPORTEURS?

QU EST-CE QUI NOUS A MENÉS À ÉVALUER NOS TRANSPORTEURS? ÉVALUATION SUR LA QUALITÉ DES SERVICES OFFERTS CONTRATS DE TRANSPORT SCOLAIRE - 2012-2013 À 2014-2015 Commission professionnelle Services du transport AQCS 20 février 2015 Service de l organisation scolaire

Plus en détail

L obligation scolaire, c est quoi?

L obligation scolaire, c est quoi? Réf : Septembre 2013 L obligation scolaire, c est quoi? Pour qui? En Belgique, tous les mineurs d âge de 6 à 18 ans (belges ou étrangers, en séjour légal ou non) sont soumis à l obligation scolaire. Cette

Plus en détail

Règlement intérieur de l ED Régionale SPI 72

Règlement intérieur de l ED Régionale SPI 72 Règlement intérieur de l ED Régionale SPI 72 (adopté en Conseil de l ED le 6 mai 2008, modifié en conseil le 30 janvier 2009, le 2 juillet 2010 et le 6 juin 2011) Vu l arrêté du 7 août 2006 relatif à la

Plus en détail

Convention de cotraitance pour groupement solidaire

Convention de cotraitance pour groupement solidaire Convention de cotraitance pour groupement solidaire Ce modèle peut être modifié, complété en fonction des souhaits émis par les membres du groupement. Il est souhaitable que le maître d ouvrage soit informé

Plus en détail

G/ GUIDE À L ATTENTION DES MEMBRES DE JURY

G/ GUIDE À L ATTENTION DES MEMBRES DE JURY G/ GUIDE À L ATTENTION DES MEMBRES DE JURY pour la validation des acquis de l expérience (VAE) Ce guide a été réalisé en partenariat par 1 1/ INTRODUCTION POURQUOI CE GUIDE? La majorité des certificateurs

Plus en détail

Commission des Outils d évaluation pour les Humanités générales et technologiques. Présentation générale des outils

Commission des Outils d évaluation pour les Humanités générales et technologiques. Présentation générale des outils Commission des Outils d évaluation pour les Humanités générales et technologiques Présentation générale des outils 1. Généralités 1.1. Cadre institutionnel Le décret du 24 juillet 1997 sur les missions

Plus en détail

Fiche technique Marteau par installation

Fiche technique Marteau par installation Fiche technique Marteau par installation État:20.07.2014 / jost/mo/cv Nombre Matériel Nombre Personnes 1 Cercle de marteau, diamètre 2.15m 1 Chef d installation 1 Cage de protection 1 Noter les résultats

Plus en détail

Concours de recrutement de traducteurs de langue française (2008) Avis de concours

Concours de recrutement de traducteurs de langue française (2008) Avis de concours United Nations Nations Unies Concours de recrutement de traducteurs de langue française (2008) Avis de concours 1. L Organisation des Nations Unies prévoit d organiser un concours de recrutement de traducteurs

Plus en détail

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE...3 2. CADRE LÉGAL ET JURIDIQUE...3 3. CHAMP D APPLICATION...3 4. RESPONSABILITÉS...4 4.1... Administrateur

Plus en détail

ALL RACES RING. Règlement officiel. Appartenant au Kennel Club Belge

ALL RACES RING. Règlement officiel. Appartenant au Kennel Club Belge ALL RACES RING Règlement officiel Appartenant au Kennel Club Belge Ce règlement a été volontairement effacé en grande partie, vous pouvez le commander Programme Ring pour chiens toutes races Dobberman,

Plus en détail

GESTION DES LISTES D ATTENTE

GESTION DES LISTES D ATTENTE Objet La liste d attente et les attributions de places sont traitées conformément au Cahier des Charges de la Concession et aux modalités particulières ci-dessous. Les attributions sont réalisées de façon

Plus en détail

POLITIQUE-CADRE D ACCÈS AUX ARCHIVES DU CONSEIL DE LA NATION ATIKAMEKW

POLITIQUE-CADRE D ACCÈS AUX ARCHIVES DU CONSEIL DE LA NATION ATIKAMEKW POLITIQUE-CADRE D ACCÈS AUX ARCHIVES DU CONSEIL DE LA NATION ATIKAMEKW Adoptée le 18 mai 2006 par le Conseil d administration ATTENDU que les archives sont la propriété du Conseil de la Nation Atikamekw

Plus en détail

Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 2. Prochaine révision. Date de révision

Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 2. Prochaine révision. Date de révision Catégorie/N o de politique Politique du Fonds n o 2 TITRE DE LA POLITIQUE Approuvée en Janvier 2013 FINANCEMENT DES PROGRAMMES DE RECYCLAGE DES INF. AUT., INF. PSYCH. AUT. ET INF. AUX. AUT. Direction/Division

Plus en détail

Télésurveillance des établissements de la Ville de Tourlaville REGLEMENT DE CONSULTATION

Télésurveillance des établissements de la Ville de Tourlaville REGLEMENT DE CONSULTATION Ville de TOURLAVILLE Direction Urbanisme et Services Techniques TELESURVEILLANCE DES ETABLISSEMENTS DE LA VILLE DE TOURLAVILLE REGLEMENT DE CONSULTATION DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES Vendredi 5 décembre

Plus en détail

Cahier des charges relatif à la réalisation de travaux d impression au profit de la Faculté des Sciences Humaines et Sociales

Cahier des charges relatif à la réalisation de travaux d impression au profit de la Faculté des Sciences Humaines et Sociales République algérienne démocratique et populaire Ministère de l enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique Université Mouloud MAMMERI de Tizi-Ouzou Faculté des Sciences Humaines et Sociales

Plus en détail

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Direction des Services Départementaux de l Edcuation nationale du Morbihan (D.S.D.E.N.) Service Académique des Examens Professionnels (SA.E.P.) S.A.E.P.6 Annie PICAUD LE CLANCHE Téléphone : 02.97.01.86.33

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE RÔLE DE L INSPECTEUR DU PERMIS DE CONDUIRE

TOUT SAVOIR SUR LE RÔLE DE L INSPECTEUR DU PERMIS DE CONDUIRE www.drive-academy.net TOUT SAVOIR SUR LE RÔLE DE L INSPECTEUR DU PERMIS DE CONDUIRE Tout ce que vous avez toujours savoir sur le rôle de l inspecteur du Permis de conduire. Sources : Ministère de l intérieur

Plus en détail

AFT-IFTIM Limousin Réforme Permis Décembre 2012 < 1/37 sommaire >

AFT-IFTIM Limousin Réforme Permis Décembre 2012 < 1/37 sommaire > 1/37 sommaire > Textes réglementaires Arrêté du 20/04/2012 Fixant les conditions d établissement, de délivrance et de validité du permis de conduire Arrêté du 23/04/2012 Fixant les modalités pratiques

Plus en détail

TITRE I DISPOSITIONS GENERALES AUX EPREUVES DE CHASSE POUR CHIENS COURANTS GENERALITES

TITRE I DISPOSITIONS GENERALES AUX EPREUVES DE CHASSE POUR CHIENS COURANTS GENERALITES REGLEMENT DES EPREUVES DE CHASSE POUR CHIENS COURANTS (Approuvé par le conseil d administration de la Société Centrale Canine le 09 Octobre 2007) Modifié par le conseil d administration de la SCC le 02

Plus en détail

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE CODE D IDENTIFICATION POL93-101 TITRE : POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR AUTORISATION REQUISE 21 décembre 1993 Administrateur RESPONSABLE DU SUIVI Service des ressources

Plus en détail

211.432.261 Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre

211.432.261 Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre Ordonnance concernant le brevet fédéral d ingénieur géomètre du 16 novembre 1994 (Etat le 5 décembre 2006) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 950, al. 2, du code civil 1, arrête: Section 1 Objet et conditions

Plus en détail

WORLDWIDE HOSPITALITY SCHOOL AWARDS 2014 5 e édition MEILLEURE REUSSITE PROFESSIONNELLE

WORLDWIDE HOSPITALITY SCHOOL AWARDS 2014 5 e édition MEILLEURE REUSSITE PROFESSIONNELLE WORLDWIDE HOSPITALITY SCHOOL AWARDS 2014 5 e édition MEILLEURE REUSSITE PROFESSIONNELLE Intercontinental Paris Le Grand Hotel 17 Novembre 2014 CRITERES D EVALUATION MEILLEURE REUSSITE PROFESSIONNELLE Ce

Plus en détail

Évaluation des apprentissages en formation professionnelle

Évaluation des apprentissages en formation professionnelle Évaluation des apprentissages en formation professionnelle L évaluation des apprentissages fait partie intégrante de l enseignement. L APEQ vous propose ici un document qui devrait vous permettre de clarifier

Plus en détail

> Rectorat d Orléans-Tours. Rapport de jury. Concours de recrutement SAENES Classe supérieure 2013

> Rectorat d Orléans-Tours. Rapport de jury. Concours de recrutement SAENES Classe supérieure 2013 > Rectorat d Orléans-Tours Rapport de jury Concours de recrutement SAENES Classe supérieure 2013 Organisation générale du concours Première session du concours de SAENES Classe supérieure organisé dans

Plus en détail

Les affaires et le droit

Les affaires et le droit Les affaires et le droit Chapitre 20 Le cautionnement Me Micheline Montreuil 1 1 Contenu Le cautionnement Le cautionnement conventionnel Le cautionnement légal Le cautionnement judiciaire Le cautionnement

Plus en détail

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information OFFICE DES NATIONS UNIES A GENEVE UNITED NATIONS OFFICE AT GENEVA Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006 Note d information 1. Un concours de recrutement de professeurs de français

Plus en détail

ANNEXE I. Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale

ANNEXE I. Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale ANNEXE I Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale Le Département des Hauts-de-Seine substitue, à titre expérimental, au titre

Plus en détail

PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION

PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION PROXIMUS SA de droit public CHARTE DU COMITÉ DE NOMINATION ET DE RÉMUNÉRATION Statut Le Comité de nomination et de rémunération est un comité consultatif du Conseil d Administration. Il remplit également

Plus en détail

Club du Setter Anglais

Club du Setter Anglais Club du Setter Anglais Précisions sur les épreuves de TAN et modification du règlement de la coupe de France des novices Modifications du règlement adopté par le comité du CSA le 18 janvier 2009 L engagement

Plus en détail

CHARTE DE BONNES PRATIQUES DE LA SOUS-TRAITANCE

CHARTE DE BONNES PRATIQUES DE LA SOUS-TRAITANCE CHARTE DE BONNES PRATIQUES DE LA SOUS-TRAITANCE Cette charte a vocation à s appliquer lors de travaux effectués par une ou plusieurs entreprises, dites sous-traitantes, à l intérieur de l enceinte et des

Plus en détail

Instruction relative à l application de l ancien article 9,3 et de l article 9bis de la loi sur les étrangers.

Instruction relative à l application de l ancien article 9,3 et de l article 9bis de la loi sur les étrangers. Instruction relative à l application de l ancien article 9,3 et de l article 9bis de la loi sur les étrangers. Certaines situations «humanitaires» spécifiques peuvent justifier l octroi d une autorisation

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL LE TCHOUK BALL L esprit : Un jeu collectif qui, de par ses règles, implique le respect de tout joueur, adverse ou coéquipier, quelque soit ses capacités physiques et/ou son sexe. Une équipe ne peut gagner

Plus en détail

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE LIVRET CANDIDAT EXAMEN FACULTATIF PONCTUEL BACCALAUREATS GENERAUX ET TECHNOLOGIQUES. EPREUVE : ESCALADE Année scolaire 2012-2013 4 RUE G. ENESCO 94010 CRETEIL CEDEX Tél :

Plus en détail

Règlement organique d un fonds provincial d études

Règlement organique d un fonds provincial d études Interventions sociales Règlement organique d un fonds provincial d études BENEFICIAIRES Article 1 er Le fonds est destiné à octroyer les prêts à des jeunes gens bénéficiant ou non d une bourse d études

Plus en détail

ACTUALISATION DU SYSTEME DE TELEPHONIE

ACTUALISATION DU SYSTEME DE TELEPHONIE Département du Tarn VILLE DE SAÏX ACTUALISATION DU SYSTEME DE TELEPHONIE Règlement de la Consultation (R.C.) LE 21 MARS 2011 SECTION I : ACHETEUR PUBLIC 1-1- Nom et adresse officiels de l acheteur public

Plus en détail

REGLEMENT AQUAMAX 2015-2016

REGLEMENT AQUAMAX 2015-2016 REGLEMENT AQUAMAX 2015-2016 SOMMAIRE 1. Descriptif général d AQUAMAX 3 2. Homologation des fusées 3 3. Détail des épreuves 4 4. Comptage des points 6 5. Système de lancement 6 6. Terrain de lancement 7

Plus en détail

Certificat d aptitude À l éducation sociale du chien

Certificat d aptitude À l éducation sociale du chien Certificat d aptitude À l éducation sociale du chien 1 - Généralités : Le certificat d aptitude est ouvert à tous les adhérents des clubs d utilisation affiliés ou en stage d affiliation à une Société

Plus en détail

DE CONDUIRE. Table des matières INTITULÉ

DE CONDUIRE. Table des matières INTITULÉ CHAPITRE 20 LA DEMANDE DE PERMIS DE CONDUIRE Table des matières INTITULÉ N DE PAGE DATE MISE À JOUR LA DEMANDE DE PERMIS DE CONDUIRE 2 01/05/2013 TYPES DE DEMANDE DEMANDE F06, N06 ET D06 : 4 14/10/2008

Plus en détail

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité Documentation C Autoévaluation des compétences sociales et personnelles Vous avez rempli le justificatif des prestations fournies pour l année relatif à votre travail concernant la prise en charge de votre

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION PREFET DU HAUT-RHIN MARCHE PUBLIC DE SERVICES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics REGLEMENT DE CONSULTATION ASSURANCE DOMMAGES AUX BIENS (LOT 1)

Plus en détail

RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION

RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION RÉGLEMENTATION D EXAMEN DE LA FACULTÉ DE DROIT D ÉCONOMIE ET DE GESTION D ORLÉANS COMMUNE AUX MASTERS DROIT ÉCONOMIE GESTION Chapitre 1 : DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 : Le cursus de master est organisé

Plus en détail

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables

Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de l Institut professionnel des comptables Source : Arrêté royal du 29 janvier 1998 portant approbation du règlement de stage de

Plus en détail

Règlement sur l octroi de permis professionnels pour les conducteurs de machines de travail (permis machinistes)

Règlement sur l octroi de permis professionnels pour les conducteurs de machines de travail (permis machinistes) - - 8.06 Règlement sur l octroi de permis professionnels pour les conducteurs de machines de travail (permis machinistes) du 9 septembre 00 Le Conseil d Etat du canton du Valais vu l article 57, alinéa,

Plus en détail

L hygromètre pour air ambiant indique de façon très compréhensible les valeurs optimales relatives

L hygromètre pour air ambiant indique de façon très compréhensible les valeurs optimales relatives Vivre sainement avec un hygromètre pour air ambiant. L hygromètre pour air ambiant indique de façon très compréhensible les valeurs optimales relatives au climat et ce en fonction de la saison et de la

Plus en détail

LES 14 & 15 JUIN 2014

LES 14 & 15 JUIN 2014 LES 14 & 15 JUIN 2014 Une marche de 1 à 125 kilomètres vous est proposée sur un circuit mi-chemin, mi-route sur le canton de Bonneval 28800 (situé sur la RN 10 entre Chartres et Châteaudun ). Distance

Plus en détail

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé :

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : J atteste sur l honneur ne pas avoir déposé de demande de valorisation des acquis de l expérience personnelle et professionnelle relative au

Plus en détail

7 - EXERCICES DE LA CLASSE 2 (INTERNATIONALE)

7 - EXERCICES DE LA CLASSE 2 (INTERNATIONALE) 7 - EXERCICES DE LA CLASSE 2 (INTERNATIONALE) Exercice 1 - Absence «Assise» en groupe (1mn) Coeff. 2 Commandements : (Voir article 5.9.f) «Assis», «Reste» Réalisation : Les chiens sont alignés "au pied

Plus en détail

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012)

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012) Ordonnance concernant la formation de base, la formation qualifiante et la formation continue des personnes travaillant dans le secteur vétérinaire public 916.402 du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin

Plus en détail

L UNITE D EXPERIENCE PROFESSIONNELLE U.E.P. 2010-2011

L UNITE D EXPERIENCE PROFESSIONNELLE U.E.P. 2010-2011 UNIVERSITE DE POITIERS FACULTE DE DROIT ET DES SCIENCES SOCIALES L UNITE D EXPERIENCE PROFESSIONNELLE U.E.P. 2010-2011 I.F.E.P. Droit et Sciences sociales Bureau B123 Campus Ouvert tous les jours de 9

Plus en détail

Département du Finistère. Commune de KERSAINT PLABENNEC. Service de l assainissement

Département du Finistère. Commune de KERSAINT PLABENNEC. Service de l assainissement Département du Finistère Commune de KERSAINT PLABENNEC Service de l assainissement CURAGE ET EPANDAGE DES BOUES DES BASSINS 1 et 2 DE L ANCIENNE LAGUNE DE TRAITEMENT DES EAUX USEES Règlement de la Consultation

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Ecole de Natation Française CONSEIL INTERFEDERAL DES ACTIVITES AQUATIQUES

CAHIER DES CHARGES. Ecole de Natation Française CONSEIL INTERFEDERAL DES ACTIVITES AQUATIQUES CAHIER DES CHARGES Ecole de Natation Française CONSEIL INTERFEDERAL DES ACTIVITES AQUATIQUES Développer l E.N.F, c est s engager dans le cadre d une démarche partagée, à organiser le concept autour des

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE au MASTER Management de la Sécurité Alimentaire des Villes (MSAV)

DOSSIER DE CANDIDATURE au MASTER Management de la Sécurité Alimentaire des Villes (MSAV) DOSSIER DE CANDIDATURE au MASTER Management de la Sécurité Alimentaire des Villes (MSAV) Pour être complet, le dossier doit impérativement comporter : Photocopie des diplômes obtenus dans l enseignement

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

MARCHE PUBLIC DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES MARCHE PUBLIC DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Cahier des charges FORMATION BM Le présent marché a pour objet la réalisation de la formation diplômante Brevet de Maîtrise Niveau III conformément

Plus en détail

Évaluer la formation dans l entreprise

Évaluer la formation dans l entreprise L objectif de ce guide méthodologique est de dresser un bilan des actions de formation menées. L évaluation constitue la dernière étape du management de la formation. La démarche permet de : mesurer la

Plus en détail

Règlement de la consultation

Règlement de la consultation Communauté de communes du Pays de Saint-Aubin-du-Cormier 3 rue de la Libération, BP11, 35140 Saint-Aubin-du-Cormier Tel : 02.99.39.22.94 Fax : 02.99.45.18.03 Marché public de prestation de services Règlement

Plus en détail

BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GENÈVE, 2005 MÉMORANDUM SUR L OBLIGATION DE SOUMETTRE LES CONVENTIONS 1 ET RECOMMANDATIONS AUX AUTORITÉS COMPÉTENTES

BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GENÈVE, 2005 MÉMORANDUM SUR L OBLIGATION DE SOUMETTRE LES CONVENTIONS 1 ET RECOMMANDATIONS AUX AUTORITÉS COMPÉTENTES BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GENÈVE, 2005 MÉMORANDUM SUR L OBLIGATION DE SOUMETTRE LES CONVENTIONS 1 ET RECOMMANDATIONS AUX AUTORITÉS COMPÉTENTES Article 19 de la Constitution de l Organisation internationale

Plus en détail

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE TIR INDIVIDUEL

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE TIR INDIVIDUEL FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE PÉTANQUE ET JEU PROVENÇAL REGLEMENT DU CHAMPIONNAT DU MONDE DE TIR INDIVIDUEL Article 1er : Pas de Tir : Il est composé d'un cercle d'un mètre de diamètre comportant les marques

Plus en détail

BIATHLON ROLLER DES HERBIERS Dimanche 22 septembre 2013 Site de l examen du permis de conduire Rue de la Guerche LES HERBIERS

BIATHLON ROLLER DES HERBIERS Dimanche 22 septembre 2013 Site de l examen du permis de conduire Rue de la Guerche LES HERBIERS BIATHLON ROLLER DES HERBIERS Dimanche 22 septembre 2013 Site de l examen du permis de conduire Rue de la Guerche LES HERBIERS REGLEMENT SPORTIF DE LA MANIFESTATION 1. GÉNÉRALITÉS Le biathlon roller est

Plus en détail

LES SAISONS DU PRIMAIRE CROSS-COUNTRY LES SAISONS DU PRIMAIRE CROSS-COUNTRY

LES SAISONS DU PRIMAIRE CROSS-COUNTRY LES SAISONS DU PRIMAIRE CROSS-COUNTRY LES SAISONS DU PRIMAIRE LES SAISONS DU PRIMAIRE 1 PRÉAMBULE Le cross-country est un sport de course qui se pratique en toute saison, à l intérieur lors de la saison hivernale et à l extérieur le reste

Plus en détail

Exercice 1 - Sociabilité - Impression générale Coeff. 1

Exercice 1 - Sociabilité - Impression générale Coeff. 1 C - CLASSE DÉBUTANT (Brevet d'obéissance) - EXERCICES ET COEFFICIENTS Numéro Exercice Coeff. 2 3 4 5 6 7 8 Sociabilité - Impression générale Absence couchée à vue ( mn) Marche au pied en laisse Marche

Plus en détail