Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global et Patrick Faure, Directeur du Planning Stratégique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global et Patrick Faure, Directeur du Planning Stratégique"

Transcription

1 Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global et Patrick Faure, Directeur du Planning Stratégique

2 LE SHOWROOMING N'EST PAS UNE FATALITÉ. Découvrez la part du offline et du online dans le processus d'achat. L étude Connected Shopper analyse l impact que le digital a sur les acheteurs d aujourd hui et la façon dont ils l intègrent quotidiennement dans leur parcours d achat. Elle permet également de mieux appréhender les différences en termes d usages et de comportements des shoppers entre les pays. L étude identifie les freins et les motivations ainsi que la part du online et du offline qui interviennent dans le processus d achat en France, notamment en fonction de certaines catégories. Vous constaterez que l heure du tout digital n est pas encore arrivée.

3 MÉTHODOLOGIE ÉTUDE RÉALISÉE DANS 12 PAYS, SUR 4 CONTINENTS AUPRÈS DE PERSONNES Etude réalisée entre août et octobre 2013

4 MÉTHODOLOGIE PANEL FRANÇAIS 770 PERSONNES INTERROGÉES EN FRANCE Nous avons choisi de comparer les usages et comportements digitaux des shoppers français avec ceux de pays économiquement proches de la France, ayant des taux de pénétration d internet similaires. Ceci nous a amené à mettre en exergue certaines aspérités propres aux français. TAUX DE PÉNÉTRATION D INTERNET*: VS 74% 73,3% 75,9% *source: e-marketer 2013

5 Ce rapport est une 1 ère lecture des insights & data collectés par l étude Connected Shopper. D autres rapports & analyses sont à paraître. Ce 1 er rapport met en lumière 2 spécificités françaises : LES FRANÇAIS RESTENT TRÈS ATTACHÉS AU PDV PHYSIQUE LES FRANÇAIS RÉCLAMENT LE WEB-IN-STORE

6 CONSTAT #1 MALGRÉ L ESSOR DES PLATEFORMES E-COMMERCE, LES FRANCAIS SONT ENCORE TRÈS ATTACHÉS AU POINT DE VENTE PHYSIQUE POUR FAIRE LEURS ACHATS, PLUS QUE LEURS VOISINS ANGLO-SAXONS ET ALLEMANDS.

7 CONSTAT #1 ON CONSTATE EN EFFET UNE SURREPRÉSENTATION DES FRANÇAIS FAISANT SEULEMENT 1 ACHAT EN LIGNE PAR MOIS (34,8%) QUAND LES ALLEMANDS SONT PLUTÔT AUTOUR DE 3-4 ACHATS MENSUELS EN LIGNE. Nombre d'achats en ligne réalisés par mois en moyenne par les français GE UK 0 10,8 12,86 11, ,8 14,68 16, ,9 24,03 24, ,7 26,23 22, ,7 18,96 18,26 7 et plus 5,1 3,25 6,99 Note: Comparaison entre la France, l Allemagne (GE), et l Angleterre (UK) %

8 CONSTAT #1 ILS DEMEURENT NOMBREUX À FAIRE LEURS ACHATS DIRECTEMENT EN MAGASIN PLUTÔT QU EN LIGNE CECI EST PARTICULIÈREMENT VRAI POUR LES CATÉGORIES SUIVANTES*: Produits ménagers Produits de luxe 84% 47% 56% 39% 13% 23% FR GE UK FR GE UK % de personnes déclarant faire leurs achats dans cette catégorie 100% OFFLINE / Comparaison entre la France, l Allemagne (GE), et l Angleterre (UK)

9 CONSTAT #1 CATÉGORIE ARTICLES DE SPORT 48% 5% 18% 6% 20% 16% 37% 16% 18% Plus d un français sur trois se rend en magasin pour se renseigner sur les articles de sport et pratiquement un sur deux achète cette catégorie de produits uniquement en point de vente. A l inverse, ils ne sont que 5% à acheter exclusivement en ligne. De leur coté, les anglais semblent trouver un peu moins d intérêt à se rendre en magasin pour ce type de produits. FR GE UK FR GE UK ACHAT OFFLINE * VS ONLINE** PREPARATION A L ACHAT OFFLINE *** Il importe donc pour les marques de sport d avoir un dispositif d activation en point de vente étant donné que le offline reste plus plébiscité que le online. * % de personnes déclarant faire leurs achats dans cette catégorie 100% OFFLINE ** % de personnes déclarant faire leurs achats dans cette catégorie 100% ONLINE *** % de personnes déclarant faire la préparation de leurs achats dans cette catégorie 100% OFFLINE

10 CONSTAT #1 CATÉGORIE JOUETS ET JEUX 36% Pour les allemands et anglais le magasin ne semble pas être le lieu de prédilection pour préparer ou conclure l achat de jouets et jeux. 20% 13% 17% 12% 11% 30% 11% 14% En France c est une personne sur trois qui se rend en magasin pour acheter cette catégorie de produits, néanmoins le poids du offline reste mesuré. FR GE UK ACHAT OFFLINE * VS ONLINE** FR GE UK PREPARATION A L ACHAT OFFLINE *** Les marques de jouets doivent donc mettre en place des dispositifs alliant à la fois le off et online. * % de personnes déclarant faire leurs achats dans cette catégorie 100% OFFLINE ** % de personnes déclarant faire leurs achats dans cette catégorie 100% ONLINE *** % de personnes déclarant faire la préparation de leurs achats dans cette catégorie 100% OFFLINE

11 CONSTAT #1 CATÉGORIE MODE (VÊTEMENTS, CHAUSSURES, ACCESSOIRES) 42% FR 20% GE UK ACHAT OFFLINE * 29% 9% 9% 10% VS ONLINE** 31% FR 16% GE UK 21% PREPARATION A L ACHAT OFFLINE *** Comparativement aux allemands, les français plébiscitent encore le magasin pour essayer les articles de mode. Ils sont également deux fois plus nombreux à acheter 100% offline. On note néanmoins une tendance de l anti-showrooming puisque seulement 31% des français ne se rendent qu en point de vente lorsqu ils préparent leurs achats de mode. Ce qui signifie qu internet intervient pour beaucoup dans cette phase de recherche d information. Une stratégie web-to-store est donc plus approprié. * % de personnes déclarant faire leurs achats dans cette catégorie 100% OFFLINE ** % de personnes déclarant faire leurs achats dans cette catégorie 100% ONLINE *** % de personnes déclarant faire la préparation de leurs achats dans cette catégorie 100% OFFLINE

12 CONSTAT #1 CATÉGORIE COSMÉTIQUES ET SOINS D HYGIÈNE 64% 6% FR 50% 5% 57% GE UK ACHAT OFFLINE * 6% VS ONLINE** 54% 51% 56% FR 51% GE UK PREPARATION A L ACHAT OFFLINE *** Sur cette catégorie les usages restent assez similaires entre la France et ses voisins européens. La préparation et l achat de cosmétiques se font encore très majoritairement en magasin. Cela peut s expliquer par le fait que les clients apprécient l univers expérientiel rattaché à cette catégorie, notamment de pouvoir tester les produits, que ce soit olfactivement (parfum), visuellement (maquillage) ou tactilement (crèmes). Il importe donc de valoriser des activations expérientielles en magasin. * % de personnes déclarant faire leurs achats dans cette catégorie 100% OFFLINE ** % de personnes déclarant faire leurs achats dans cette catégorie 100% ONLINE *** % de personnes déclarant faire la préparation de leurs achats dans cette catégorie 100% OFFLINE

13 CONSTAT #1 EXPLICATIONS CET ATTACHEMENT AU «RÉEL» RÉSULTE DE PLUSIEURS FACTEURS #1 UNE DÉFIANCE ENVERS LA DÉMATÉRIALISATION #2 UN MANQUE DE CONFIANCE DANS L EXECUTION

14 CONSTAT #1 EXPLICATIONS CET ATTACHEMENT AU «RÉEL» RÉSULTE DE PLUSIEURS FACTEURS #1 UNE DÉFIANCE ENVERS LA DÉMATÉRIALISATION #2 UN MANQUE DE CONFIANCE DANS L EXECUTION

15 CONSTAT #1 LA CONFIANCE EST DEVENUE LA PIERRE ANGULAIRE DU E-COMMERCE SI LES FRANÇAIS RECHERCHENT AVANT TOUT SUR INTERNET DES PRIX COMPÉTITIFS, ILS ATTENDENT PLUS D HONNÊTETÉ ET DE TRANSPARENCE DE LA PART DES MARQUES AFIN DE LEUR ACCORDER LEUR CONFIANCE. 74,3% des français attendent des marques avec qui ils commercent en ligne, de pouvoir leur faire confiance et que celles-ci respectent et gèrent correctement leurs données personnelles.

16 CONSTAT #1 ILS SONT PARTICULIÈREMENT SOUCIEUX DE L EXPLOITATION DE LEURS DONNÉES PERSONNELLES LORSQU ILS ACHÈTENT EN LIGNE 69% Pour 71,3% sont en désaccord (dont 43,7% totalement en désaccord) avec l idée que certaines de leurs données personnelles soient exploitées afin de profiter des avantages du e- commerce. des français, il est important qu une marque respecte leur vie privée ainsi que leurs informations personnelles. Lorsqu ils partagent des informations en ligne, 70,9% essayent de suivre qui peut y avoir accès/qui peut les voir. 47,9% des français déclarent qu ils préfèrent généralement utiliser un pseudonyme comme nom d utilisateur sur internet.

17 CONSTAT #1 EXPLICATIONS CET ATTACHEMENT AU «RÉEL» RÉSULTE DE PLUSIEURS FACTEURS #1 UNE DÉFIANCE ENVERS LA DÉMATÉRIALISATION #2 UN MANQUE DE CONFIANCE DANS L EXECUTION

18 CONSTAT #1 ILS SE RENDENT EN MAGASIN POUR CHERCHER DE LA «RÉASSURANCE PHYSIQUE» ALLER EN MAGASIN C EST L ASSURANCE DE POUVOIR ESSAYER/TOUCHER LE PRODUIT ET VÉRIFIER QU IL EST BIEN CONFORME À SES ATTENTES. LE POINT DE VENTE 86,8% 61% 35% des français se rendent en magasin principalement pour voir les produits en vrai. déclarent qu il leur arrive parfois de se rendre en magasin pour toucher un produit, même s ils l achètent après en ligne. des français considèrent comme très important le fait de pouvoir aller récupérer en magasin un article acheté en ligne afin de voir si celui ci correspond bien à ce qu ils imaginaient. (vs. seulement 21,8% des Allemands)

19 CONSTAT #1 LE SYSTÈME DE LIVRAISON FRANÇAIS RESTE À REVOIR: PAS ASSEZ FLEXIBLE ET DES DÉLAIS JUGÉS TROP LONGS C est la part de français déclarant que pouvoir 65% retourner les produits facilement sans avoir a se soucier des délais de retour est l une de leurs principales attentes. Certains gros acteurs du e-commerce ont déjà commencé à proposer des plages horaires de livraison plus flexibles ou des solutions alternatives de retrait. Cependant, le système n est pas encore assez généralisé en France, ni même assez flexible au niveau des jours/horaires/lieux de livraison. EXEMPLES: Aux Etats-Unis, Amazon propose des solutions alternatives si le client ne peut pas être présent à son domicile, il peut choisir de retirer son colis dans une consigne, peu importe l horaire. Avec son service Amazon Premium, la plateforme e-commerce propose également une livraison en 1 jour ouvré, mais ce service reste payant.

20 CONSTAT #1 MALGRÉ UNE MUTATION ENCOURAGEANTE DU CONTEXTE LÉGISLATIF, L'E-COMMERCE NE REMPLIT PAS ENCORE TOUTES SES OBLIGATIONS. La Directive Européenne 2011/83/UE ayant été transposée dans le droit français début 2014, de nouvelles règles nationales sont donc entrées en vigueur. Elles ont pour visée d améliorer la protection des consommateurs au regard de leurs achats en ligne jours pour changer d avis et pour renvoyer sa commande, au lieu de 7 initialement. - Le vendeur est lui tenu d effectuer le remboursement sous 14 jours contre 30 auparavant. - À défaut d indication contraire, le délai de livraison ne devra pas excéder les 30 jours maximum. Si dans les faits ces améliorations sont une avancée, les français ne sont pas encore totalement conquis par le système d achat en ligne. A leurs yeux le système actuel de mode de livraison reste notamment à améliorer.

21 CONSTAT #1 IMPLICATIONS TOUT EST QUESTION DE TIMING MUTUALISER LES PROGRAMMES DE FIDÉLITÉ EN UN SEUL Le client souhaite recevoir des offres personnalisées si, et seulement si, celles-ci correspondent à ses besoins ou ses envies. Lorsqu il est dans un état d esprit «shopping «, là il est demandeur et réceptif de bons plans. Par exemple, mutualiser les programmes de fidélité au niveau du centre commercial, permet de mieux répondre aux besoins des consos. & LE SERVICE CLIENT REMIS A L HONNEUR S ENGAGER SUR DES DÉLAIS RAPIDES DE LIVRAISON Et s y tenir! OFFRIR UN MAXIMUM DE FLEXIBILITÉ QUANT AUX MODES ET HORAIRES DE LIVRAISON Le client doit avoir le choix entre se faire livrer à domicile, au travail, en magasin Mais doit également pouvoir bénéficier d une certaine souplesse d horaires, comme avec la livraison en soirée par exemple. REVOIR LA LOGISTIQUE Permettre aux consommateurs d échanger en magasin un produit acheté en ligne, ou d utiliser sur le site e- commerce un avoir obtenu lors d un achat en point de vente.

22 CONSTAT #2 LES FRANÇAIS VEULENT AUGMENTER L EXPÉRIENCE LIÉE À L UTILISATION DU DIGITAL EN POINT DE VENTE, PLUTÔT QUE DE SUBSTITUER LE VIRTUEL AU RÉEL.

23 CONSTAT #2 LA RÉALITÉ DU CONSOMMATEUR FRANÇAIS EST LOIN D ÊTRE MANICHÉENNE, NI «WEB» NI «STORE», IL EST POUR LE «WEB-IN-STORE» Usages souhaités du mobile en magasin (en %) France Allemagne Angleterre Contrairement aux allemands et anglais, les français sont beaucoup plus ouverts quant aux diverses utilisations qu ils pourraient avoir de leur smartphone en point de vente Consulter le programme de fidélité Utiliser des bons de Regarder les avis réduction sur un dématérialisés produit, sur les réseaux sociaux Answer: «I don t do it but I would like to be able to do it» Pouvoir payer ses achats en utilisant son mobile Recevoir des bons de réduction en fonction de sa localisation 39 Pouvoir vérifier la disponibilité d'un produit en magasin Ils souhaitent surtout pouvoir utiliser leur mobile pour : - Recevoir des bons de réduction selon leur localisation - Pouvoir vérifier la disponibilité d un produit - Consulter leur programme de fidélité - Utiliser des bons de réduction virtuels.

24 CONSTAT #2 EXPLICATIONS L EXPÉRIENCE ONLINE CRÉANT PLUS DE VALEUR PERSONNELLE, LES FRANÇAIS SONT EN QUÊTE EN MAGASIN D UNE EXPÉRIENCE CONNECTÉE ET UNIQUE.

25 CONSTAT #2 INTERNET PERMETTANT UNE PERSONNALISATION POUSSÉE A L EXTRÊME, LES CONSOMMATEURS SONT DEVENUS EXIGEANTS Les français attendent des marques qu elles les aident à trouver en ligne le meilleur produit qui corresponde à leurs besoins et attentes. Pour 46% et pour 29% ce rôle de la part d une marque est intéressant c est très important

26 CONSTAT #2 IN-STORE, ILS VEULENT QU ON LEUR POUSSE DES OFFRES GEOLOCALISEES, SEULEMENT SI CELLES-CI SONT PERTINENTES 60% 40% des français aimeraient pouvoir recevoir des coupons de réduction et des offres pertinentes en fonction de leur localisation, quand ils sont en magasin. Ils sont plus nombreux que les allemands et anglais qui ne sont respectivement que 45% et 42% à être d accord avec ça. apprécient lorsqu une information ou une publicité s affiche sur leur écran à partir du moment où celle-ci correspond à ce qu ils recherchent.

27 CONSTAT #2 IMPLICATIONS LE SHOWROOMING PEUT ETRE CONTRECARRÉ PAR LA CRÉATION D UN CONTACT DIRECT & «RÉEL» AVEC LE CONSOMMATEUR FORMER LES VENDEURS À AVOIR UN VÉRITABLE RÔLE DE CONSEILLER ET D AIDE AU CHOIX Les vendeurs doivent, au-delà de fournir de l information produit, pouvoir comprendre ce dont les consommateurs ont besoin et savoir les orienter vers les produits qui leur conviennent. & LES FRANÇAIS RÉCLAMENT LE WEB-IN-STORE ÉQUIPER SES VENDEURS EN TABLETTES et doter son point de vente en outils digitaux pour informer le consommateur. Le client peut à tout moment aller chercher de l information complémentaire sur internet via son smartphone lorsqu il est en magasin. Lui fournir des outils tels que des bornes, tablettes ou encore écrans digitaux permet à la marque de contrôler le contenu proposé et d éviter ainsi une déperdition de clientèle si celle-ci accède à la page d un concurrent via son propre smartphone. AIDER À COMPARER LES PRIX Si la marque a un avantage prix, il importe qu elle le fasse savoir au travers de comparateurs. PROPOSER DES STORE LOCATOR INTÉGRANT UN ÉTAT DES STOCKS Le client veut connaitre la disponibilité d un produit en temps réel, et le lieu où celui-ci peut être acheté.

28 LE SHOWROOMING N EST PAS UNE FATALITE

29 CONCLUSION LA MARQUE SE DÉFINIT PAR LA COMBINAISON DU DIGITAL ET DU RÉEL, notamment par le WEB-IN-STORE Expérimenter S informer / Comparer L agence de voyage Thomson renforce l expérience client en proposant des écrans qui affichent la météo, des avis et des vidéos de plusieurs destinations. De quoi plonger les consommateurs dans l univers de leur prochain voyage. Tesco permet aux clients de comparer très facilement deux mobiles. Il suffit au client de prendre chaque smartphone dans une main pour que les informations s affichent alors sur un écran scindé en deux.

30 CONCLUSION LE DIGITAL DOIT APPORTER UNE VALEUR AJOUTÉE À L EXPÉRIENCE D ACHAT Personnalisation Émotion Offres exclusives 3 Suisses couture : site pour créer un vêtement à son image Le site retrace l histoire de la marque Grant s de manière émotionnelle Voyage privé propose des offres qualitatives à des prix accessibles pour les consommateurs pour qui les bas prix comptent, mais pas au détriment de la qualité

31 CONCLUSION DES USAGES QUI RESTENT TRÈS VARIÉS SELON LES CATÉGORIES DE PRODUITS Les consommateurs utilisent de plus en plus l utilisation du digital dans leurs processus d achat, que ce soit avant, pendant, ou après l acte d achat. Néanmoins, les usages restent très variés, donc chaque catégorie de produits devra intègrer le digital de manière différente. Il importe donc de bien comprendre les différences entres les parcours d achat et leurs évolutions afin de mettre en place une stratégie la plus fine possible permettant de définir au mieux le rôle de chaque touchpoint.

32 GEOMETRY GLOBAL A MIS EN PLACE UNE MÉTHODOLOGIE POUR AIDER LES MARQUES A FAIRE DES CHOIX PLUS JUSTES La difficulté pour les marques aujourd hui est de trouver le bon ratio entre le budget investi et l efficacité. C est pourquoi Geometry Global a développé une méthodologie reposant sur la construction du : «Purchase Decision Journey» Le PDJ a pour but d aider les marques à choisir la combinaison la plus efficace dans chaque parcours d achat et pour chaque catégorie de produits, en mettant le consommateur au centre de la stratégie de contact des marques.

33 Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global et Patrick Faure, Directeur du planning stratégique sont à votre disposition pour commenter cette étude et comprendre ses implications, notamment en ce qui concerne l'étude nécessaire des processus de décision spécifiques par catégorie, mission que se donne l'agence Geometry Global.

34 L étude Connected Shopper, menée dans 12 pays sur 4 continents, vise à analyser le rôle du digital à chaque étape du parcours shopper, que nous appelons le «Purchase Decision Journey». L étude identifie également les freins et leviers dans le parcours d achat afin d aider les marques et distributeurs à mieux les appréhender pour augmenter les ventes.

35 CONTACTS Anne Vanlaeys, Directrice Générale de Geometry Global T: +33 (0) Patrick Faure, Directeur du planning stratégique T: +33 (0) Manon Guignard, Responsable RP T: + 33 (0)

Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni

Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni Country factsheet - Janvier 2014 Le Royaume-Uni Les revenus engendrés par l e-commerce représentent 109 milliards d euros. Les superlatifs servant à qualifier l e-commerce du Royaume-Uni ne manquent pas

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings extraits Juillet 2013 Contexte 2013 Un consommateur de plus en plus connecté 42,2 millions d internautes

Plus en détail

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs 20 Juin 2012 CONFIDENTIEL ET PROPRIÉTÉ DE McKINSEY & COMPANY Toute utilisation de ce support, ainsi que

Plus en détail

Publié le 3 et 4 avril 2014

Publié le 3 et 4 avril 2014 Publié le 3 et 4 avril 2014 Enquête nationale «Comment accompagner le choix des Français dans les Magasins Spécialisés?» Votre contact : Irina Tshelnakova Directrice Conseil : it@institut-viavoice.com

Plus en détail

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes 10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes Mediametrie//NetRatings Une joint venture entre Médiamétrie et Nielsen + Médiamétrie : Société indépendante créée en 1985. Capital

Plus en détail

Digitas lance une offre 100% dédiée au Commerce Connecté. La France, agence «pilote» pour le réseau.

Digitas lance une offre 100% dédiée au Commerce Connecté. La France, agence «pilote» pour le réseau. COMMUNIQUE DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMEDIATE Digitas lance une offre 100% dédiée au Commerce Connecté. La France, agence «pilote» pour le réseau. Neuilly sur Seine, le 26 janvier 2011 Digitas France (VivaKi/Publicis

Plus en détail

Comment adresser le consommateur digital français?

Comment adresser le consommateur digital français? Comment adresser le consommateur digital français? Content Introduction Les 6 segments d acheteurs digitaux Les comportements clés des consommateurs français Recommandations pour les distributeurs Conclusion

Plus en détail

Du Web to Store au Digital in Store

Du Web to Store au Digital in Store Livre blanc Du Web to Store au Digital in Store Quand votre audience online se transforme en acheteurs offline www.kontestapp.com Introduction Le commerce digital et le commerce traditionnel évoluent de

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce?

Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Quelles perspectives en 2013 pour le e-commerce? Présentation du 24 janvier 2013 Une étude qui a pour but de mesurer l achat sur Internet en 2013 et comprendre l usage du Smartphone dans les achats (on-line

Plus en détail

Web-to-Store 12 septembre 2013

Web-to-Store 12 septembre 2013 Contacts BVA Marie Laurence GUENA marie-laurence.guena@bva.fr +33 1 71 16 89 70 CONTEXTE ET METHODOLOGIE Objectifs Le concept s inscrit comme une tendance forte des 10 prochaines années, mais reste à définir.

Plus en détail

Le Digital In-Store & son intégration au sein du parcours client. Fabien Girard - Agence MOONDA Blog: www.marquesetreseaux.com

Le Digital In-Store & son intégration au sein du parcours client. Fabien Girard - Agence MOONDA Blog: www.marquesetreseaux.com Le Digital In-Store & son intégration au sein du parcours client Fabien Girard - Agence MOONDA Blog: www.marquesetreseaux.com Le Digital In-Store : Définitions et Enjeux L ensemble des dispositifs digitaux

Plus en détail

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus.

Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1009 personnes, représentatif de la population des internautes français âgés de 18 ans et plus. L échantillon a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI)

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Fiche Synthètique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Juillet 2013 1 Le secteur des télécommunications a subi des modifications qui ont permis

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DU NUMÉRIQUE ET LES BONNES PRATIQUES DE NUMÉRISATION DES TPE /PME

LES CHIFFRES CLÉS DU NUMÉRIQUE ET LES BONNES PRATIQUES DE NUMÉRISATION DES TPE /PME LES CHIFFRES CLÉS DU NUMÉRIQUE ET LES BONNES PRATIQUES DE NUMÉRISATION DES TPE /PME EN FRANCE, L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE EST CRÉATRICE D EMPLOIS ET DE CROISSANCE MAIS POURRAIT REPRÉSENTER ENCORE PLUS AU REGARD

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2013. Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2013 Les États-Unis Les États-Unis sont depuis toujours le pays numéro un sur le marché de l e-commerce. À la fin de l année 2013, ils devraient afficher un revenu de 193,3

Plus en détail

S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight»

S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight» Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.935.4400 F.508.988.7881 www.idc-ri.com S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight»

Plus en détail

UNE AGENCE WEB 100% ROI UNE AGENCE WEB 100% WEB UNE AGENCE WEB 100% BON SENS

UNE AGENCE WEB 100% ROI UNE AGENCE WEB 100% WEB UNE AGENCE WEB 100% BON SENS UNE AGENCE WEB 100% ROI UNE AGENCE WEB 100% WEB UNE AGENCE WEB 100% BON SENS Conférence CCI Bayonne Pays Basque Web To store RECHERCHE EN LIGNE, SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX, FORUMS, SITES D AVIS CE PHÉNOMÈNE

Plus en détail

DU ECOMMERCE AU COMMERCE CONNECTÉ, QUELLES SOLUTIONS POUR UN COMMERCE INNOVANT?

DU ECOMMERCE AU COMMERCE CONNECTÉ, QUELLES SOLUTIONS POUR UN COMMERCE INNOVANT? DU ECOMMERCE AU COMMERCE CONNECTÉ, QUELLES SOLUTIONS POUR UN COMMERCE INNOVANT? L OMNICANAL AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT DU BUSINESS DES MAGASINS ET DES MAR QUES Scinetik est un cabinet de conseil stratégique

Plus en détail

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com Achats en ligne et conversion Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic tradedoubler.com Lorsqu il s agit de choisir une marque ou un produit à acheter, les consommateurs européens

Plus en détail

Distribution en Europe : l ebusiness, enfin, réintégré

Distribution en Europe : l ebusiness, enfin, réintégré Article paru en Décembre 2002 dans «CPA Management», revue de l association des CPA (Executive MBA d HEC) Distribution en Europe : l ebusiness, enfin, réintégré En 2006, 200 millions d Européens seront

Plus en détail

BAROMÈTRE EUROPÉEN DU RAPPORT AUX PAIEMENTS

BAROMÈTRE EUROPÉEN DU RAPPORT AUX PAIEMENTS BAROMÈTRE EUROPÉEN DU RAPPORT AUX PAIEMENTS @ 02/03 BERNARD NOËL Directeur général de Crédit Agricole Cards & Payments Toute période de mutations conjugue des avancées décisives avec des facteurs d incertitude.

Plus en détail

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE ETUDE RHÔNE Septembre 2015 CCI LYON - DIRECTION DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TERRITORIAL Page 1 I CCI DDIT Page 2 I CCI DDIT ommaire Avant-propos page

Plus en détail

CONQUÊTE DE NOUVEAUX CLIENTS DÉVELOPPER SA CLIENTÈLE AVEC LE E-COMMERCE : UTOPIE OU RÉALITÉ?

CONQUÊTE DE NOUVEAUX CLIENTS DÉVELOPPER SA CLIENTÈLE AVEC LE E-COMMERCE : UTOPIE OU RÉALITÉ? CONQUÊTE DE NOUVEAUX CLIENTS DÉVELOPPER SA CLIENTÈLE AVEC LE E-COMMERCE : UTOPIE OU RÉALITÉ? ABITARE KIDS Créé en 2005 Un des plus grands magasins pour enfants en Europe (puériculture, mobilier, décoration,

Plus en détail

LE DIGITAL AU SERVICE DU RETAIL 360

LE DIGITAL AU SERVICE DU RETAIL 360 LE DIGITAL AU SERVICE DU RETAIL 360 L événement premium DES INNOVATIONS RETAIL 21 > 23 Septembre 2015 Paris expo Porte de Versailles Pavillon 1 un événement www.digital-in-store-event.com #DIS15 EQUIPMAG*,

Plus en détail

LE FUTUR DU COMMERCE par

LE FUTUR DU COMMERCE par LE FUTUR DU COMMERCE par Présentation de OpinionWay Quelles sont les attentes des consommateurs Français? Suivez le débat sur Twitter avec le hashtag #ebayfdc Méthodologie Étude réalisée auprès échantillon

Plus en détail

Observatoire des écrans connectés

Observatoire des écrans connectés Observatoire des écrans connectés Poursuivre l Observatoire de l internet mobile et aller plus loin! Smartphones, tablettes la multiplication des écrans connectés modifie la consommation des médias Comment

Plus en détail

Le baromètre trimestriel du Marketing Mobile en France

Le baromètre trimestriel du Marketing Mobile en France Le baromètre trimestriel du Marketing Mobile en France // 6 ème édition // Juin 2014 Données à fin mars 2014 En collaboration avec Introduction & Crédits Cette présentation a été conçue et réalisée par

Plus en détail

L explosion du marketing multi-écrans

L explosion du marketing multi-écrans Chapitre 6 L explosion du marketing multi-écrans Vérifier la météo sur son smartphone tout en regardant les informations à la télévision dès le matin, puis recevoir une publicité sur son PC du bureau pour

Plus en détail

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs

Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Du clic à la possession : Observatoire des attentes des e-consommateurs Etude Ifop / Get it lab - Mars 2014 Delphine Mallet Directrice Générale Fabien Esnoult Co-Fondateur info@getitlab.com Mike Hadjadj

Plus en détail

Country factsheet - Décembre 2013. L Allemagne

Country factsheet - Décembre 2013. L Allemagne Country factsheet - Décembre 2013 L Allemagne En 2017 53% du PIB allemand sera généré par l e-commerce Avec sa population de 41 millions de cyberacheteurs l Allemagne constitue le plus grand marché e-commerce

Plus en détail

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2014? Conférence de Presse du 30/01/2014

Quelles perspectives pour le e-commerce en 2014? Conférence de Presse du 30/01/2014 Quelles perspectives pour le e-commerce en 2014? Conférence de Presse du 30/01/2014 Quelles perspectives d achat on line en 2014? Quel usage du Smartphone dans ces achats? Quelles nouvelles tendances de

Plus en détail

Le développement du e-commerce et ses impacts sur l'emploi. Gérard Valenduc Fondation Travail-Université asbl (www.ftu-namur.org) Prof.

Le développement du e-commerce et ses impacts sur l'emploi. Gérard Valenduc Fondation Travail-Université asbl (www.ftu-namur.org) Prof. Le développement du e-commerce et ses impacts sur l'emploi Gérard Valenduc Fondation Travail-Université asbl (www.ftu-namur.org) Prof. UCL et UNamur Plan de la présentation Qu'est-ce que l'e-commerce?

Plus en détail

Lutter efficacement contre la contrefaçon en ligne

Lutter efficacement contre la contrefaçon en ligne Lutter efficacement contre la contrefaçon en ligne 1 Le e-commerce et la contrefaçon en ligne L essor du e-commerce a permis aux industriels de la contrefaçon d élargir leur champ d action, passant du

Plus en détail

Poussées par la croissance

Poussées par la croissance Le Cross-Canal, une étape de la transformation des modèles logistiques L ouverture d un site web pour les enseignes traditionnelles tout comme celle de magasins pour certains «Pure Players» sont les signes

Plus en détail

1) Habitudes et comportements de lecture des belges. Complémentarité papier digital

1) Habitudes et comportements de lecture des belges. Complémentarité papier digital 1) Habitudes et comportements de lecture des belges Complémentarité papier digital Méthodologie appliquée pour l'étude Enquête représentative menée sur Internet par le bureau d'études indépendant i vox

Plus en détail

Le parcours d achat instore connecté

Le parcours d achat instore connecté DIGITAL MEDIA Dossier de presse Le parcours d achat instore connecté En partenariat avec les sociétés BudgetBox et Store Electronic Systems, Intermarché digitalise les courses en magasin Paris, janvier

Plus en détail

87% e-commerce+ INTERNET DES ACHETEURS PASSENT COMMANDE E-COMMERCE BTOB : LES ENJEUX SPÉCIFIQUES CHIFFRES CLÉS BTOB ET REGARD D'EXPERT

87% e-commerce+ INTERNET DES ACHETEURS PASSENT COMMANDE E-COMMERCE BTOB : LES ENJEUX SPÉCIFIQUES CHIFFRES CLÉS BTOB ET REGARD D'EXPERT e-commerce+ Magazine d information d Octave n 13 - Février 2015 87% SURB2B DES ACHETEURS PASSENT COMMANDE INTERNET CHIFFRES CLÉS BTOB ET REGARD D'EXPERT E-COMMERCE BTOB : LES ENJEUX SPÉCIFIQUES édito Le

Plus en détail

Le Web-to-Store : panorama des stratégies et tendances en 2013. Présentation par Pauline BARBIER

Le Web-to-Store : panorama des stratégies et tendances en 2013. Présentation par Pauline BARBIER Le Web-to-Store : panorama des stratégies et tendances en 2013 Présentation par Pauline BARBIER Le Web-to-Store : Définition Le Web-to-Store, c est au sein d un parcours client : Le passage du consommateur

Plus en détail

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES FASTMAG LA SOCIÉTÉ Fastmag est un éditeur de logiciels créé en 1989, spécialisé dans la gestion des points de vente, la création de sites e-commerce,

Plus en détail

Country factsheet - Mai 2015. Pologne

Country factsheet - Mai 2015. Pologne Country factsheet - Mai 2015 Pologne Située au cœur de l Europe centrale, la Pologne semble commencer à connaître une certaine prospérité économique qui a déjà commencé à bénéficier au développement de

Plus en détail

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»:

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Paris, le 11 juin 2014 Les dernières barrières à l achat

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

E-commerce vs Commerce physique. On Point Septembre 2014

E-commerce vs Commerce physique. On Point Septembre 2014 E-commerce vs Commerce physique On Point Septembre 2014 2 L essor du e-commerce, quels impacts sur le commerce physique? Dans les années 2000, le e-commerce a repoussé les limites de temps (horaires d

Plus en détail

Le parcours d achat des Français

Le parcours d achat des Français Le parcours d achat des Français Juin 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

LA SOLUTION POUR DYNAMISER LE COMMERCE DE PROXIMITÉ. Visite virtuelle E-commerce. MyCities 3.0. Application smartphone

LA SOLUTION POUR DYNAMISER LE COMMERCE DE PROXIMITÉ. Visite virtuelle E-commerce. MyCities 3.0. Application smartphone WWW.MYCITIES.FR B COME BUSINESS SOLUTIONS L AGENCE 3.0 MY CITIES 3.0 LA SOLUTION POUR DYNAMISER LE COMMERCE DE PROXIMITÉ Visite virtuelle E-commerce Retrait, drive livraison Carte client Monnaie locale

Plus en détail

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES FASTMAG LA SOCIÉTÉ Fastmag est un éditeur de logiciels créé en 1989, spécialisé dans la gestion des points de vente, la création de sites e-commerce,

Plus en détail

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que :

NetObserver Europe. Parmi les principaux enseignements, nous retiendrons notamment que : NetObserver Europe TOUT SAVOIR SUR LES INTERNAUTES Communiqué de presse Paris, Mars 2008 Enseignements de la 16 ème vague de l étude NetObserver Europe : Des différences sensibles entre générations d internautes

Plus en détail

Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur?

Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur? Les évolutions stratégiques de la Data Quality en 2012 : Comment s adapter aux nouvelles habitudes digitales du consommateur? Un Livre Blanc Experian Marketing Services d après une enquête menée par le

Plus en détail

Mobile Consumers. 2014 : l année du shopping mobile et de l omniconsommateur. & You. How to use mobile to your advantage. tradedoubler.

Mobile Consumers. 2014 : l année du shopping mobile et de l omniconsommateur. & You. How to use mobile to your advantage. tradedoubler. 2014 : l année du shopping mobile et de l omniconsommateur Mobile Consumers & You How to use mobile to your advantage tradedoubler.com Chaque jour, entre 17h et 21h en Europe, des millions de gens rentrent

Plus en détail

E-COMMERCE & COMMERCE

E-COMMERCE & COMMERCE E-COMMERCE & COMMERCE LES DIX POINTS CLEFS POUR UNE FUSION SANS COUTURE Conférence organisée par la Maison du Prêt à Porter Féminin et des Accessoires Le 7 juin 2013 à l École du Louvre Bouleversement

Plus en détail

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014

Etre présent sur le Web sans site Web. 29 septembre 2014 Etre présent sur le Web sans site Web 29 septembre 2014 Présence sur le Web : une absolue nécessité pour le commerce de proximité Le Web-to-Store est un concept déjà bien ancré chez les internautes acheteurs

Plus en détail

Sommaire. 1 La méthodologie... 1. 2 Les principaux enseignements... 3. 3 Les résultats de l'étude... 11 A La promotion multi canal...

Sommaire. 1 La méthodologie... 1. 2 Les principaux enseignements... 3. 3 Les résultats de l'étude... 11 A La promotion multi canal... FM N 110522 Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85

Plus en détail

... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce. www.achat-loire.com

... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce. www.achat-loire.com ... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce www.achatloire.com PourQuoi communiquer sur internet? les chiffres clés du ecommerce en France ÉVOLUTION

Plus en détail

Etat des lieux du marketing digital

Etat des lieux du marketing digital Etat des lieux du marketing digital Décembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Bonial Echantillon : Echantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. #ConnectedCommerce Global Survey 2015

COMMUNIQUE DE PRESSE. #ConnectedCommerce Global Survey 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE #ConnectedCommerce Global Survey 2015 Les attentes du consommateur connecté 2015 : Expérience multi-screen, Social Shopping et Personnalisation Bruxelles, 23 April 2015 L étude mondiale

Plus en détail

La performance technologique au service de votre e-commerce

La performance technologique au service de votre e-commerce M-commerce Vers un nouveau paradigme de l achat Mobile Monday Toulouse 2 avril 2012 Sommaire Mobilité? Marché Usages M-commerce, oui, mais comment? 3 approches de la mobilité M-commerce T-commerce E-book

Plus en détail

Février 2013. Sondage sur les français et leur pharmacie. Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

Février 2013. Sondage sur les français et leur pharmacie. Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Sondage sur les français et leur pharmacie Février 2013 Date : 05 mars 2013 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Toute publication totale ou partielle doit impérativement

Plus en détail

BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat

BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat BOUTIQUES CONNECTÉES Répondre aux nouveaux comportements d achat Club ESSEC Luxe 24 octobre 2013 Contact Conférence Club ESSEC Luxe: Thina Cadierno - @TCadierno tcadierno@gmail.com NOUVEAU CLIENT 24 millions

Plus en détail

Pôle de compétitivité des Industries du Commerce. 2 ème Rencontres de l Agencement. 4 et 5 février 2015

Pôle de compétitivité des Industries du Commerce. 2 ème Rencontres de l Agencement. 4 et 5 février 2015 Pôle de compétitivité des Industries du Commerce 2 ème Rencontres de l Agencement 4 et 5 février 2015 SOMMAIRE Présentation du pôle Le pôle et sa filière Les partenaires Vers le commerce du futur Etude

Plus en détail

Cross-canal dans le retail Où en sont vraiment les enseignes?

Cross-canal dans le retail Où en sont vraiment les enseignes? Cross-canal dans le retail Où en sont vraiment les enseignes? Cédric DUCROCQ PDG Groupe Dia-Mart Chairman Ebeltoft Group J-F KLEINPOORT Directeur Digital Dia-Mart Consulting Le Groupe Dia-Mart Prestations

Plus en détail

COMPRENDRE LA DIGITALISATION DU MARCHÉ BtoB POUR DEVELOPPER VOS OPPORTUNITÉS COMMERCIALES. Une nouvelle étude en multi-souscription d Ipsos MediaCT

COMPRENDRE LA DIGITALISATION DU MARCHÉ BtoB POUR DEVELOPPER VOS OPPORTUNITÉS COMMERCIALES. Une nouvelle étude en multi-souscription d Ipsos MediaCT COMPRENDRE LA DIGITALISATION DU MARCHÉ BtoB POUR DEVELOPPER VOS OPPORTUNITÉS COMMERCIALES Une nouvelle étude en multi-souscription d Ipsos MediaCT LES MOTS-CLÉS ENTENDUS EN BtoB 2 LA DIGITALISATION DE

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE 2015

OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE 2015 PARIS, LE 13 OCTOBRE OBSERVATOIRE UFF-IFOP DE LA CLIENTELE PATRIMONIALE 2015 Enseignement majeur de l édition 2015 de l Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale : les Français patrimoniaux montrent

Plus en détail

Bordeaux, jeudi 3 février 2011

Bordeaux, jeudi 3 février 2011 Pionnier du commerce en ligne, Cdiscount, filiale du groupe Casino, est le leader de la distribution par Internet en France. Cdiscount propose une offre de produits de plus de 100 000 références répartie

Plus en détail

DOCUMENT UPS A CONSULTER SEPTEMBRE 2013 ETUDE EUROPEENNE. Une étude sur l expérience des acheteurs en ligne. Réalisée p ar

DOCUMENT UPS A CONSULTER SEPTEMBRE 2013 ETUDE EUROPEENNE. Une étude sur l expérience des acheteurs en ligne. Réalisée p ar DOCUMENT UPS A CONSULTER SEPTEMBRE 2013 ETUDE EUROPEENNE Une étude sur l expérience des acheteurs en ligne Réalisée p ar Table des matières Bienvenue dans l étude UPS Pulse of the Online Shopper (l expérience

Plus en détail

& comportement utilisateur

& comportement utilisateur Appareils mobiles & comportement utilisateur Influence des appareils mobiles sur le parcours m-commerce. Bien connaître les usages mobiles : la clé d un m-commerce efficace Les consommateurs mobiles ne

Plus en détail

E-COMMERCE & MULTI CANAL

E-COMMERCE & MULTI CANAL E-COMMERCE & MULTI CANAL SPÉCIALISTE E-BUSINESS UNE STRUCTURE ACCOMPAGNANT SES CLIENTS A L INTERNATIONAL + 1900 collaborateurs + CA 158 M + 21 années d'existence + 15 ans d'expérience e-business AVEC UN

Plus en détail

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV)

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Livre numérique et terminaux de lecture, quels usages? note d analyse Dans le cadre de la mission légale d observation des utilisations licites et

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne 11 Objectifs et Méthodologie Objectifs : Analyse du profil sociodémographique des clients des banques en ligne Historique et détention de produits financiers dans des

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne Rapport d étude réalisé pour monabanq. Décembre 2010 CREDOC / 17 mai 2011 1 Synthèse 1 Internet a modifié la relation des Français avec leurs banques en s imposant comme

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 7 M-Commerce : Quand le mobile réinvente le shopping n 1100905 Juillet 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215

Plus en détail

16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie

16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie LIVRE BLANC 16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie Comment faire face aux challenges prévisibles et inattendus INTRODUCTION Cette année c est la bonne! Votre entreprise

Plus en détail

Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players»

Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Les Français et leur relation aux enseignes traditionnelles et aux «pure players» Janvier 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Bonial Echantillon : Echantillon de 1007 personnes,

Plus en détail

LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW

LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW 1 ER COMMERCE CONNECTÉ SHOW Salon Dock Pullman - Paris 27 & 28 octobre 2015 LE COMMERCE CONNECTÉ SHOW «There is no Business like Retail Connected Business» Un salon d échange, concentré d expertise et

Plus en détail

Madame Michu en 2013, sa consommation PGC & media. Laurent Zeller Président Directeur Général, Nielsen France

Madame Michu en 2013, sa consommation PGC & media. Laurent Zeller Président Directeur Général, Nielsen France Madame Michu en 2013, sa consommation PGC & media Laurent Zeller Président Directeur Général, Nielsen France L environnement media a changé PRESSE TELEVISION AFFICHAGE RADIO COURRIER ONLINE drastiquement

Plus en détail

L arbre de décision d achat des Français

L arbre de décision d achat des Français L arbre de décision d achat des Français Avril 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Comment évolue le Category

Comment évolue le Category Comment évolue le Category Management dans les enseignes multicanal? 5e rendez-vous du category management - paris 12-14 décembre 2012 Remerciements Florence Guittet et Serge Cogitore, enseignants du Master

Plus en détail

Fiche Synthétique. Marketing. Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux»

Fiche Synthétique. Marketing. Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux» Fiche Synthétique Marketing Mesure de l utilité des points de contact Secteur «Soins des cheveux» Mars 2014 1 1. Objectifs Déterminer les meilleures occasions de contact entre les marques du secteur des

Plus en détail

Pourquoi disposer d un site Internet mobile n est qu un début

Pourquoi disposer d un site Internet mobile n est qu un début Edition Spéciale 2 Intelligence Applied 1 Avoir un site «responsive design» ou adapté aux mobiles constitue un grand pas en avant. Il ne doit cependant pas être considéré comme le substitut à une véritable

Plus en détail

LE STORE LOCATOR, LA KILLER APP DU WEB MARKETING LIVRE BLANC - MAI 2013

LE STORE LOCATOR, LA KILLER APP DU WEB MARKETING LIVRE BLANC - MAI 2013 LE STORE LOCATOR, LA KILLER APP DU WEB MARKETING LIVRE BLANC - MAI 2013 INTRODUCTION Déploiement e-commerce, base de données clients, publicité, emailing, couponing, promotion des ventes, display à la

Plus en détail

PHILLIPS INTERNET COMMUNICATION C EST...

PHILLIPS INTERNET COMMUNICATION C EST... PHILLIPS INTERNET COMMUNICATION C EST... 18 ans d expérience Une équipe passionnée et motivée Plus de 500 clients satisfaits et motivés LES 10 ETAPES CLES D UN PROJET E-COMMERCE LES 10 ÉTAPES CLES 1 L

Plus en détail

Move to Service Move to Digital. Secteur Assurance

Move to Service Move to Digital. Secteur Assurance Offre Mobilité Move to Service Move to Digital Secteur Assurance L offre Mobilité de ZELIE s articule autour : Des Solutions Think IT Transformation IT Run IT Sommaire Introduction : le digital et le service,

Plus en détail

From Clicks to Bricks : L innovation digitale, source de trafic en magasin

From Clicks to Bricks : L innovation digitale, source de trafic en magasin From Clicks to Bricks : L innovation digitale, source de trafic en magasin Les magasins restent les leaders de génération de chiffre d affaires S il est vrai que la frontière entre les achats en ligne

Plus en détail

Solutions mobiles MOBILE TO STORE GEOLOCALISATION & COUPONING! MOBILE SOLUTIONS

Solutions mobiles MOBILE TO STORE GEOLOCALISATION & COUPONING! MOBILE SOLUTIONS Solutions mobiles MOBILE TO STORE GEOLOCALISATION & COUPONING! 1 Agence et Editeur de Solutions Mobiles Un positionnement marketing & technologie, pour vous simplifier le mobile. AGENCE Le pôle dédié au

Plus en détail

FM N 110529 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour

FM N 110529 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com. pour FM N 110529 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Français et les points de vente connectés Les principaux enseignements Octobre 2012 Sommaire - 1 - La

Plus en détail

Introduction au Marketing Mobile. Etude de cas Thierry Mugler du 30 octobre 2009

Introduction au Marketing Mobile. Etude de cas Thierry Mugler du 30 octobre 2009 Introduction au Marketing Mobile Etude de cas Thierry Mugler du Agenda 1. Préambule 2. Brief Thierry Mugler 3. Consignes et modalités d'évaluation Page 2 Préambule Planning : Mercredi 7 octobre 2009 :

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ZENGO LA SOLUTION CHRONOPOST 3 EN 1 POUR LA GESTION DES FLUX SAV ALLER-RETOUR DE PRODUITS HIGH TECH

DOSSIER DE PRESSE ZENGO LA SOLUTION CHRONOPOST 3 EN 1 POUR LA GESTION DES FLUX SAV ALLER-RETOUR DE PRODUITS HIGH TECH DOSSIER DE PRESSE ZENGO LA SOLUTION CHRONOPOST 3 EN 1 POUR LA GESTION DES FLUX SAV ALLER-RETOUR DE PRODUITS HIGH TECH ZENGO, QU EST-CE QUE C EST? LA «REVERSE LOGISTIQUE» (ou «logistique des retours») définit

Plus en détail

Voir ou ne pas voir. Scanshoots, Shooting et partage des visuels

Voir ou ne pas voir. Scanshoots, Shooting et partage des visuels Voir ou ne pas voir Scanshoots, Shooting et partage des visuels Dossier de presse SA JPS, le 11 juin 2014 L achat d articles de mode en ligne est de plus en plus plébiscité par les consommateurs. Le gain

Plus en détail

Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire

Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire Résultats de l enquête Ifop/Wincor sur les relations des Français à leur agence bancaire Malgré une image des banques entachée par la crise, les Français restent très attachés à leur agence bancaire -

Plus en détail

Baromètre 2015 Havas Voyages / Intel* Travailler et voyager à l ère de la transformation numérique

Baromètre 2015 Havas Voyages / Intel* Travailler et voyager à l ère de la transformation numérique Communiqué de presse Baromètre 2015 Havas Voyages / Intel* Travailler et voyager à l ère de la transformation numérique Havas Voyages et Intel collaborent pour comprendre et adresser les nouvelles attentes

Plus en détail

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile BAROMOBILE EDITION 2011 Le baromètre de l internet mobile «Le monde change» Alors que les smartphones poursuivent leur envolée, le trafic de données sur le téléphone mobile explose. Il devrait être multiplié

Plus en détail

Benoit XVI - 2005 François - 2013 Quelques chiffres 50% des clients utilisent des appareils connectés dans les magasins 66% des commerçants jugent la tablette comme l outil technologique le plus adapté

Plus en détail

L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE. Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail

L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE. Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail COMMISSION SUPPLY CHAIN AGILE L IMPACT DU E-COMMERCE SUR LA LOGISTIQUE Réunion du 25 Janvier 2011- Document de travail Présentation Commission Supply Chain Agile = adaptation permanente de la Supply Chain

Plus en détail

GUIDE CONSO. Comment devenir un acheteur malin?

GUIDE CONSO. Comment devenir un acheteur malin? GUIDE CONSO Comment devenir un acheteur malin? Octobre 2014 1 Le consommateur malin, c est vous, c est nous, c est toute personne qui a envie de dépenser moins, mais aussi envie de dépenser au plus juste,

Plus en détail

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE ETUDE RHÔNE Septembre 2015 CCI LYON - DIRECTION DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TERRITORIAL Page 1 I CCI DDIT Page 2 I CCI DDIT ommaire Avant-propos page

Plus en détail

Le comportement d achat des internautes européens: Evolutions et tendances

Le comportement d achat des internautes européens: Evolutions et tendances Le comportement d achat des internautes européens: Evolutions et tendances 1 Présentation du groupe Maximiles «Le leader européen de la fidélisation en ligne» Naissance 1999 Nationalité France, Angleterre,

Plus en détail

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution?

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? «Les français et le E-commerce» 3 nov. 2009, Intercontinental Paris, 16h00 Sommaire 1 ère partie : le Multi canal Les entreprises

Plus en détail

APPEL A INNOVATION. Solutions et outils numériques de fidélisation clients au service des commerces de proximité

APPEL A INNOVATION. Solutions et outils numériques de fidélisation clients au service des commerces de proximité APPEL A INNOVATION Solutions et outils numériques de fidélisation clients au service des commerces de proximité START-UP DU NUMERIQUE, TESTEZ VOS PRODUITS ET VOS SERVICES AU SEIN DU PREMIER LIVING LAB

Plus en détail