TEXTES ET TRADUCTIONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TEXTES ET TRADUCTIONS"

Transcription

1 2014 Alexandra Lazarescou TEXTES ET TRADUCTIONS Dossier de présentation du travail d écriture dramatique et de traduction d Alexandra Lazarescou

2 Table des matières Biographie... 2 Publications... 3 Bibliographie... 4 Textes dramatiques... 4 Traductions... 5 Film documentaire... 7 Revue de presse (non-exhaustive)... 8 Présentation de la production existante... 9 Bec Kosmos... 9 La Tigresse. Un documenteur Cherche mon pays sur google! Antidote Le Complexe Roumanie Sales Gosses Contacts A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 1

3 Biographie Née en 1982 à Piatra-Neamţ en Roumanie, Alexandra Lazarescou est auteure, dramaturge, comédienne, traductrice et interprète (roumain-français, français-roumain). Elle arrive en France en Suite à l'obtention d'un DEA (Master 2) en philosophie de l art à la Sorbonne (mention Très Bien), elle intègre le département d écriture dramatique de l E.N.S.A.T.T. (École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre). Elle a été assistante à la dramaturgie au T.N.P sur Par-dessus bord de Michel Vinaver, mise en scène par Christian Schiaretti. En tant que critique de théâtre elle a collaboré avec Radio Campus Paris, Fluctuat, Nova Polska, Kourandart et écrit aujourd hui dans B.A.T (le Billet des Auteurs de Théâtre). Elle a organisé et animé des conférences (théâtre, musée, université), tout en travaillant à la communication de diverses structures culturelles (éditions Théâtrales, Théâtre de la Cité Internationale de Paris, Festival Paris quartier d été, Association Passion Théâtre, Théâtre de l Étincelle à Avignon, Compagnie Europ Artes). Elle a également suivi une formation de comédienne au Conservatoire d Art Dramatique du cinquième arrondissement de Paris sous la direction de Bruno Wacrenier et Solène Fiumani et à l École du Jeu dirigée par Delphine Eliet. Durant ses études à l E.N.S.A.T.T., elle obtient une bourse de recherche à l École Nationale Supérieure de Théâtre et de Cinéma de Bucarest afin d approfondir son projet d écriture bâti autour de la dictature communiste de Ceausescu des années Cette expérience donne naissance à une passion aiguë pour la traduction de textes roumains contemporains, à laquelle elle se consacre depuis Depuis 2010, elle est membre du comité roumain de la Maison Antoine Vitez. En 2012, son texte Bec Kosmos reçoit les «Encouragements» du Centre national du Théâtre. En 2013, sa traduction d Antidote de Nicoleta Esinencu reçoit l Aide à la création du Centre national du Théâtre. Elle a déjà traduit Mihaela Michailov, Nicoleta Esinencu et Gianina Cărbunariu. Ses textes et traductions ont été joués, lus ou mis en espace à la Scène Nationale du Petit Quévilly, à la Mousson d été, à la Maison d Europe et d Orient, au Centre Culturel Théo-Argence, à l ENSATT, au NTH8, au Festival «Regards Croisés», à Confluences, en Avignon, à l'atelier 210 de Bruxelles, au Théâtre de la Manufacture-CDN de Nancy, à la Chartreuse. Elle répond aujourd hui à des commandes d écriture notamment pour la compagnie «Pièces Montées», fait partie de plusieurs comités de lecture dont celui de la Mousson d été, et travaille, en parallèle, avec le réalisateur français Jean-Jacques Beineix pour des projets de film documentaire et de théâtre. A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 2

4 Publications - La Tigresse. Un documenteur de Gianina Cărbunariu, traduit du roumain (Roumanie) par Alexandra Lazarescou, éditions Actes-Sud Papiers, à paraître en juin 2014, (auteure et metteure en scène programmée au Festival In d Avignon en 2014). - Cherche mon pays sur google! de Mihaela Michailov, traduit du roumain (Roumanie) avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, par Alexandra Lazarescou, texte à paraître aux éditions l Espace d un Instant, en Sales gosses de Mihaela Michailov, traduit du roumain (Roumanie) avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, par Alexandra Lazarescou, Étonnantes écritures européennes pour la jeunesse, éditions Théâtrales, novembre 2013, pages Antidote de Nicoleta Esinencu, traduit du roumain (Moldavie) avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, par Alexandra Lazarescou, Étonnantes écritures européennes pour la jeunesse, éditions Théâtrales, novembre 2013, pages A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 3

5 Bibliographie Textes dramatiques 2005 : Deux rives, un rêve Mise en scène : Bruno Wacrenier, avec les 30 élèves comédiens du Conservatoire Gabriel Fauré, Paris 5 ème : Bec Kosmos En 2010, Bec Kosmos est présenté lors de la Nuit des Auteurs Vivants du Nouveau Théâtre du Huitième à Lyon avec la participation des comédiens-compagnons du GEICQ, dans une mise en scène collective réalisée par : Loïs Drouglazet (son et lumière), Claire Gringore (scénographie), Alexandra Lazarescou (conception, dramaturgie), Eve Ragon (costumes). Ce texte a également été mis en espace à l E.N.S.A.T.T. dans le cadre d un laboratoire dramatique conduit par Célie Pauthe. Les Juin 2013 : Lecture d'extraits de Bec Kosmos à Confluences dans le cadre du Marathon lecture de 24 h avec 72 autrices de théâtre. Ce texte a reçu les «Encouragements» du Centre national du Théâtre (Commission des 14 et 15 mai 2012) : Le Sourire de la lune 2010 : Nirvana 2011 : Représentation de Totem, dans le spectacle Faites danser l anatomie humaine, avec les étudiants de la promotion 70 de l E.N.S.A.T.T. et les élèves musiciens du CRR de Lyon (classe Jazz), du 14 au 25 février 2011, assemblement : Enzo Cormann, direction musicale : Jean-Marc Padovani, chef de troupe : Charlie Nelson : Commande d écriture par la compagnie «Pièces Montées», dirigée par Clotilde Moynot, dans le cadre du projet «La Marche des Oubliés de l Histoire» : Nous, les Rosas! A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 4

6 Traductions 2009 : Le Complexe Roumanie de Mihaela Michailov (au répertoire de la Maison Antoine Vitez) 2011 : Cherche mon pays sur google! de Mihaela Michailov (traduit avec le soutien de la Maison Antoine Vitez), texte à paraître aux éditions l Espace d un Instant. Mises en espace de Cherche mon pays sur google! : - Le 18 mars 2011, par Alexandra Badea au Centre culturel Theo Argence de Saint- Priest, Festival Transversales, Nuit des auteurs. - Le 1er avril 2011, par David Bobee, Scène Nationale du Petit-Quevilly, Festival Corps de Textes Europe. - Juin 2012 : Maison d Europe et d Orient, Paris, Festival «L Europe des Théâtres» (2ème place du palmarès 2011/2012 d Eurodram réseau européen de traduction théâtrale). - Le 25 août 2012, par Laurent Vacher, 18ème édition de la Mousson d'été à l'abbaye des Prémontrés (Maison Européenne des Écritures Contemporaines), Pont-à-Mousson. - Le 27 mars 2013, par Clémence Gross, Saison Roumaine, Maison d Europe et d Orient : Antidote de Nicoleta Esinencu (traduit avec le soutien de la Maison Antoine Vitez), extraits publiés aux éditions Théâtrales (novembre 2013). Ce texte a reçu l'aide à la création du Centre national du Théâtre, en juin Mises en lecture d Antidote : - Le 17 mai 2013 : 13ème édition du Festival Regards croisés, Troisième bureau, Grenoble. - Les Juin 2013 : L habitude de la liberté, Marathon lecture de 24 h avec 72 autrices de théâtre, Confluences, Paris. - Le 17 juillet 2013, par Dag Jeanneret et Leyla-Claire Rabih, Festival d Avignon, Carte blanche à la Maison Antoine Vitez, dans la grande salle de l ISTS (Espace Saint Louis). - Le 28 août 2013, par Jean-Louis Martinelli, avec Anne Benoit, 19ème édition de la Mousson d'été à l'abbaye des Prémontrés (Maison Européenne des Écritures Contemporaines), Pont-à-Mousson. - Le 18 novembre 2013, par Gislaine Drahy et le Théâtre Narration, Les lundis en coulisse, Théâtre Théo Argence, Lyon. - Les 28 et 29 novembre 2013, par Sylvie Jobert, Amphidice, Université Grenoble 3, «Déjouer l injouable», «Colloque international sur les arts de la scène (XIXe-XXIe siècles)», Grenoble : Sales Gosses de Mihaela Michailov, (traduit avec le soutien de la Maison Antoine Vitez), extraits publiés aux éditions Théâtrales. A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 5

7 Mises en lecture de Sales Gosses : - Le 19 février 2014, par Michel Didym, avec Alexandra Castellon, Théâtre de la Manufacture, Centre Dramatique National de Nancy-Lorraine. - Le 3 avril 2014 : Colloque international «Théâtre et Jeunesse : formes esthétiques d'un engagement», à l'université d'artois, «Mihaela Michailov, un élan politique pour le théâtre jeune public en Roumanie : échange entre Sandrine Le Pors et Alexandra Lazarescou (auteure et traductrice de «Sales Gosses» de Mihaela Michailov).» - Le 19 juillet 2014, par Michel Didym, avec Alexandra Castellon, Festival Mousson d été, La Chartreuse, Villeneuve-lès-Avignon : La Tigresse. Un documenteur de Gianina Cărbunariu, éditions Actes-Sud. Mise en lecture de La Tigresse : Le 17 juillet 2014, par Véronique Bellegarde, Festival Mousson d été, La Chartreuse, Villeneuve-lès-Avignon. A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 6

8 Film documentaire En octobre 2013, Alexandra Lazarescou débute sa collaboration avec le réalisateur français Jean-Jacques Beineix et sa boîte de production Cargo Films. Elle participe à la conception du documentaire Roumanie, l abandon, puis elle part en tournage en Roumanie avec Jean-Jacques Beineix et son équipe afin d assurer l interprétariat. Elle travaillera ensuite au montage du documentaire et assurera la traduction et la voix-off. Ce documentaire sera diffusé à la rentrée 2014 sur France 2, dans l émission Envoyé- Spécial, 20 ans après. A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 7

9 Revue de presse (non-exhaustive) - Interview audio : «Mihaela Michailov, grande auteure roumaine», par Laurent Schteiner pour théatres.com, à l'occasion de son passage à Paris pour la mise en espace de son texte Cherche mon pays sur google! à la MEO, mars 2013, - Article et vidéos sur Cherche mon pays sur google! de l'auteure roumaine Mihaela Michailov, traduit par Alexandra Lazarescou et mis en espace par Clémence Gross dans le cadre de la Saison roumaine en Syldavie, par Madalina Alexe, à lire sur le site Café des Roumains, 31 mars 2013, - Article sur Cherche mon pays sur google!, Magali Chiappone-Lucchesi, «Temporairement contemporain» n 3, Le Journal de la Mousson d'été, 25 août 2012, page 5, - Article sur Cherche mon pays sur google!, Julien Bénéteau, Le Républicain Lorrain, 26 août 2012, - Alexandra Lazarescou, «Nicoleta Esinencu : «une écriture nécessaire parce qu'elle interroge pleinement notre présent»», Agôn, Portraits, On arrête de se calmer Regards croisés 2013 (Troisième Bureau, Grenoble), Nicoleta Esinencu, 10 mai 2013, - La voix de l'histoire : Antidote de Nicoleta Esinencu, in «La lecture publique de textes dramatiques : approche, définitions et enjeux d une forme en plein essor», Moulard Estelle, novembre 2013, pages 46 à 51, DUM.pdf. - «Point de vue d analyste. Où comment «aller au bal»?», Marie Bernanoce, in Étonnantes écritures européennes pour la jeunesse, éditions Théâtrales, page 401. A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 8

10 Présentation de la production existante Bec Kosmos Avec Bec Kosmos j initie une réflexion sur les conséquences identitaires du déclin du modèle communiste pour notre Europe contemporaine. Consciente de la mutation de l espace social et politique, ma prise de parole est celle d une jeune génération ouverte sur l Europe, qui s interroge sur ses origines afin de mieux en imaginer les possibles. Adossée à mon héritage, à l Histoire avec sa grande hache totalitaire-majoritaire, je ne cesse de me demander comment notre génération pourrait parvenir à extirper l espoir de sa gangue. En somme, focalisée sur les origines et les conséquences de la chute de la dictature communiste de Ceausescu, et, au moyen d un langage minoritaire, je tente de faire entendre les interrogations d une jeune génération sur les possibilités d un vivre ensemble, dès lors qu aucune idéologie commune ne semble résister au désir de pouvoir. Écrite dans une veine de réalisme-fantastique/magique, Bec Kosmos est une satire qui se déroule sous le régime totalitaire communiste de Ceausescu dans la Roumanie des années 80. Le texte dresse le portrait de l entrée en résistance des plus jeunes : celle d un enfant de sept ans et celle trois révolutionnaires en herbe, âgés de vingt ans. Ils décident de renverser le régime, de rallier la jeunesse de leur génération à leur cause, ensemble ils tentent d inventer des possibles, des lignes de fuite ; de donner vie à leurs utopies. Deux jeunes hommes et une jeune femme se réunissent pour mettre en place un complot, ils se demandent comment ils peuvent mettre fin au système d oppression. Ils oscillent entre un attentat politique (mettre le feu au siège du PC) et un attentat poétique ; pour finir ils feront une révolution botanique. Le comité central du parti communiste roumain sera complètement enseveli par une végétation luxuriante, des milliards de graines ne cesseront de germer avec une force de croissance démesurée, des plantes carnivores viendront infester les représentants du PC, et le Conducator (Ceausescu) sera empalé par une Rose Japonaise sauvage géante. À la suite de cette sédition botanique, ces personnes opprimées iront chercher la liberté et un avenir dans un pays réputé démocratique et progressiste. Pour finir, ils ne trouvent guère que le déracinement combiné à diverses formes d'ostracisme xénophobe... L'Eldorado était un mirage. Le contexte de la pièce est celui d une quotidienneté de pénurie alarmante ; les tickets de rationnement, la censure, les répressions, l intimidation, la peur de la Securitate (police secrète roumaine sous la dictature de Ceausescu), la délation, le bakchich, le troc pour survivre, l alcoolisme pour supporter rythment la vie de ces personnages. Le peuple est accablé de privations, muselé et supportant dans une profonde résignation un pouvoir dictatorial dont les médias (presse, radio, télé) ne manquent pas de rappeler la grandiloquence. A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 9

11 Outre le recueil de témoignages et les recherches menées en Roumanie, ce travail est marqué par l influence du mouvement surréaliste et dadaïste ; Jarry, Vitrac, Artaud, Breton en particulier ; le mouvement de la Sécession Viennoise ; l Art Nouveau ; et les écrits de Walter Benjamin et de Simone Weil. A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 10

12 La Tigresse. Un documenteur La Tigresse est une satire, à l humour mordant, qui raconte l histoire d une tigresse nommée Mihaela, évadée d un Zoo et abattue par une équipe de gendarmes et de vétérinaires. Si Gianina Cărbunariu est partie d un fait divers : en 2011, un tigre s'échappe du Zoo de Sibiu, puis est tué par ses poursuivants, incapables de le capturer vivant, son texte dépasse le cadre du particulier pour s inscrire dans un champ de réflexion plus vaste qui pourrait concerner n importe quelle ville européenne de taille moyenne. En effet, ici, la tigresse souhaite aller découvrir à quoi ressemble le monde extérieur, et son parcours va mettre en exergue plusieurs thèmes fondamentaux de la société contemporaine : la captivité opposée à la liberté, les «erreurs» du système, la peur qu a le centre de la périphérie et celle qu a la périphérie du centre. Ce fauxdocumentaire reflète le regard porté par une ville européenne de taille moyenne d aujourd hui sur la présence de l «étranger», de celui issu d une minorité, du différent, de l outsider. À travers des personnages hauts en couleurs, chaque scène retrace les différents moments de sa promenade initiatique à travers la ville : elle prend le taxi, elle arrive sur la Grande Place, va dans les quartiers résidentiels, puis dans les zones peuplées de sans domiciles fixes, elle se rend à la Banque, obtient un prêt pour ses besoins personnels pour lequel elle met en gage sa fourrure, elle attire, mais elle effraie aussi les touristes, etc. La construction ressemble à une enquête journalistique. Sauf qu ici, au lieu de n interroger que les êtres humains, on fait témoigner également les animaux, les voitures. La tigresse n intervient pas de façon active dans le texte, mais par le récit des autres personnages, on l évoque d abord comme une femme étrange à la fourrure élégante. Figure de proue du théâtre social en Roumanie et reconnue unanimement comme l une des représentantes majeures du théâtre indépendant roumain, Gianina Cărbunariu dresse ici le portrait sarcastique d une ville réputée «parfaite» sur un plan européen, une ville musée, une ville-bibelot, une ville-témoin, vitrine scintillante de la Roumanie. En utilisant la fable comme élément directeur de sa dramaturgie, La Tigresse fait ressortir, de façon burlesque, décalée, ironique, les rayures, les ratés, les défauts gênants qu on cherche à dissimuler. Digne d un grand caricaturiste, Gianina Cărbunariu, nous offre des scènes savoureuses, d une ironie féroce : l'apparition de la tigresse sur la Grande Place, commentée par les oiseaux de la ville, les pigeons, les corbeaux et les moineaux (métaphores des classes sociales) ou l interrogation des animaux du zoo sur la fuite de leur camarade ; le traducteur qui traduit mal en sélectionnant ce qu il dit et ce qu il ne dit pas et trahit le sens de ce que disent les touristes étrangers, il restitue leurs propos en les détournant de manière positive ; la voiture qui prend la parole pour corriger son propriétaire ; le A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 11

13 génocide des corbeaux ; le récit du retraité qui trouve une échappatoire à sa solitude ; le lapsus révélateur des animaux du zoo qui dans la scène finale font l éloge de leur zoo et prônent leur profonde «solitarité» (en confondant «solitaire» et «solidaire»). C est, en somme, une pièce excellente dans le choix du genre et le décalage qu il provoque, dans le rythme utilisé et dans sa construction. Le point fort de cette pièce est d appuyer la critique sociale par l apparition d un surréalisme révélateur, dans un théâtre documentaire habituellement ultra-réaliste. A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 12

14 Cherche mon pays sur google! Avec Cherche mon pays sur google!, Mihaela Michailov dresse un portrait au vitriol des questions identitaires et communautaires qui agitent la Roumanie, elle dépeint des scènes de la vie raciste : la discrimination dont sont victimes les noirs et les Roms vivant dans ce pays. Au cœur de cette pièce, se trouve, une question fondamentale : celle de l Altérité. La difficulté de s envisager au sens propre est prégnante. Le philosophe Emmanuel Levinas, revendiquait, de fait, la valeur éthique du visage, comme une épiphanie qui nous interdit de tuer. Le visage de l étranger, sa couleur de peau ; sordides critères qui sont à l origine des pages les plus noires de l histoire. La discrimination est le fléau de notre société malade ; l «hypermodernité» ne fait qu entretenir l illusion d une Europe réputée démocratique et progressiste, alors qu elle ne cesse de mettre en place des «seuils de tolérance» combinés à diverses formes d'ostracisme xénophobe. L auteure passe au crible les actes de violence, les dérapages de comportement et de discours, la haine de la différence, la peur de l Autre. Voici un projet qui dessine une belle ligne d horizon : l avènement d un théâtre de protestation, une sorte de théâtre d agitprop du XXIème siècle : un théâtre critique, sans concession, politique et provocateur. Au sein d une indifférence quasi-généralisée, voici une voix émergente qui tente de trouver un espace de résistance contre les mouvements intégristes, les propos haineux et la violence qui se déchaînent aujourd hui. La radicalité de la forme épouse la force du propos. La pièce se construit sur un agencement plurivoce où la structure dramaturgique est un entrelacs qui mêle récit, scènes dialogiques et chorales, monologues, contes. Cette construction rappelle celle d un site internet avec ses multiples ramifications, bifurcations, connexions : Cherche mon pays sur google! est donc une sorte d hypertexte théâtral. Entre oralité brute de la rue, écriture en ritournelles, et poème dramatique, la langue est syncopée, plastique, musicale. Elle oscille entre une écriture directe, des répliques courtes et incisives, taillées dans un vocabulaire quotidien urbain, reflet de la société à laquelle les personnages appartiennent ; et des tournures enfantines, extirpées d une enfance claudicante. Comme toujours dans sa dramaturgie, les motifs abordés par l auteure tiennent de l actualité sociopolitique roumaine ou de son passé historique et de ses conséquences sur le présent. Loin d être anecdotique, informatif ou événementiel, Cherche mon pays sur google! rappelle avec force et justesse les origines mêmes de notre situation et notre responsabilité de citoyens européens. Car au-delà des frontières de la Roumanie, les mesures politiques européennes, notamment françaises, prises à l égard des Roms, sont indignes et irrespectueuses des droits de l homme. A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 13

15 Antidote Avec Antidote, Nicoleta Esinencu retrace une longue histoire du gaz et du nucléaire, du zyklon B utilisé à Auschwitz, jusqu à Tchernobyl, en passant par les menaces de contamination chimique en temps de Guerre Froide. Mais le gaz, c est aussi une ressource naturelle qui répond à nos besoins primaires (se nourrir par exemple, se chauffer), c est une source de vie, que l on peut détourner en moyen de pression politique. Et c est au scalpel que Nicoleta Esinencu dissèque l Histoire, le pouvoir de l État, la guerre, et les conséquences de la chute du Mur : la mise en place d un autoritarisme post-totalitaire par une nouvelle nomenklatura, apparatchiks de la transition perpétuant et réinventant un terrorisme d État, plus insidieux et nettement moins saisissable que celui de l Ex-Union soviétique. À l Est, le postcommunisme n est que le prolongement d une société dans laquelle l individu reste considéré comme un insecte, le zyklon B, faut-il le rappeler, est à la base un pesticide. L auteure rend compte de la désinformation, de l endoctrinement et de la manipulation des masses. L intoxication aux informations poussant à la paranoïa de l ennemi invisible, sans identité, à l ennemi clairement identifié, et la propagande inodore, incolore qui s infiltre sournoisement dans les esprits fait grandir l empire de la peur et laisse le racisme et le nationalisme dominer les esprits et les pulsions : la haine des juifs, des Tchéchènes, des Moldaves, ou l envie de reconstruire le Mur, nommons-la, par exemple : la haine de ceux qui ont été derrière le rideau de fer. Nicoleta Esinencu a écrit et monté ce texte dans le cadre du projet After the Fall L Europe après 1989, initié par le Goethe Institut, à l occasion du 20ème anniversaire de la chute du Mur de Berlin. Avec ce texte, hautement politique et militant, l auteure interroge avec justesse les conséquences identitaires du déclin du modèle communiste pour notre Europe contemporaine. Ce texte pose d abord une question éthique : que faisons-nous d un système éducatif, idéologique, ou d une avancée scientifique ou technologique? Le constat est accablant : nous créons plus volontiers de nouveaux moyens de pression, d aliénation voir de destruction des peuples plutôt que des outils pour les servir au mieux. Existe-t-il un antidote, un remède pour un projet sociétal viable? Un appel d air? A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 14

16 Le Complexe Roumanie «Le Complexe Roumanie : un match où les joueurs sont anesthésiés par le virus contagieux de la réduction au silence. Un vol d identités. Intimes et publiques. Des enfants perçoivent innocemment un régime criminel. Un régime qui tue en silence leurs parents considérés toxiques. Une lutte pour la survie, survie dont on a ôté les tubes à oxygène appropriés. Un rêve anéanti qui transforme une cuisine en laverie. Le Complexe Roumanie : précipité de blocages : complexes, déresponsabilisation, absence de réaction, cohabitation avec les compromis, clichés. Précipité de slogans communistes dont les «hymnologues» de l époque ont oublié qu ils les ont jadis proférés. Ou s ils ne les ont pas oubliés, ils manipulent habilement leur mémoire. L histoire peut produire Alzheimer. La plupart du temps, elle l auto-provoque.» (Mihaela Michailov) Mihaela Michailov a reçu le prix UNITER (équivalent roumain des Molières) de la meilleure pièce en 2006 avec Le Complexe Roumanie, texte sur la tragédie du communisme, qui, en parcourant deux décennies celle du régime totalitaire communiste de Ceausescu et celle de la période postcommuniste nous montre comment la Révolution de 89 a dévoré ses enfants. Le texte exhume les fantômes du passé roumain : les Conducators Elena et Nicolae Ceausescu, le Parti Communiste qui s occupait intensivement de l endoctrinement de la population, et cela dès l âge le plus tendre, les chants patriotiques et révolutionnaires, le culte de la personnalité, les files d attente pour lesquelles on se préparait dès trois heures du matin, la politique de répression et de terreur exercée sur les citoyens roumains par les agents de la Securitate. La pièce retrace d abord l enfance de Georgica et celle de son meilleur ami, Mircica. Leurs jeux, leurs rêves sont étouffés par une éducation basée sur la peur, les mensonges, les stéréotypes, et par un quotidien de pénurie alarmante. L intimidation, les interrogatoires au siège de la Securitate rythment la vie de leurs parents. Tout est interdit : faire de l humour, rêver, parler, vivre. Peu de personnages survivent au régime, le père de Georgica est liquidé pour avoir plaisanté sur la syntaxe de la Camarade, son meilleur ami est emmené en Maison de redressement pour avoir dessiné le Camarade tout nu, et meurt blessé par balle lors de la Révolution. Après 89, l euphorie collective, le rêve d une société nouvelle libre et démocratique sont vite estompés ; l absurdité, la corruption, le népotisme, l hypocrisie règnent. Un nouvel enfer se dessine. Les anciens agents de la Securitate ont retourné leurs vestes, ils sont devenus leaders d opinion. Georgica veut immigrer au Canada. Loin, le désarroi est tout aussi prégnant, les conséquences identitaires sont lourdes à porter, Georgica doit faire face à l impossibilité d assumer son histoire, d échapper à la peur et à la Roumanie de Ceausescu profondément enracinée en lui. A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 15

17 Sales Gosses Mihaela Michailov s est inspirée d une histoire vraie, celle d une enseignante qui a ligoté une élève dans sa salle de classe, les mains derrière le dos, et dont les petits camarades ont suivi l exemple en la ligotant à leur tour. La jeune fille a été retrouvée attachée dans les toilettes de l école après avoir été sauvagement mutilée. C est ici l histoire d une petite fille rêveuse et ascolaire qui crée de petits animaux avec des élastiques et qui se retrouve punie par son professeur durant une leçon sur la démocratie. Elle est ensuite montrée en exemple pendant la récréation, puis torturée par ses camarades de classe. Après le divorce de ses parents cette petite fille de 11 ans est élevée par sa mère. Elle ne parvient pas à s intéresser à l école : elle sèche, ne fait pas ses leçons ou les fait dans l autobus, elle veut être libre. S il est vrai qu elle prend l école à la légère, les professeurs, quant à eux, ne s intéressent pas non plus à elle, ils ne cherchent pas à la comprendre, ou à savoir pourquoi elle est médiocre et semble si indifférente. Kaléidoscope du système éducatif, ce monologue, à l humour mordant, enchevêtre les voix du parent, du bon élève, du mauvais élève, du professeur. Sales Gosses dresse un portrait abrasif de l école comme fabrique du devenir-adulte, du devenir-productif, du devenir-leader. L autrice montre comment l école met un point d honneur à faire régner une discipline absurde, en encourageant la concurrence, en punissant impunément. En passe de s apparenter au service militaire, l école transforme les enfants en patrons, chefs et sous-chefs, avant de les laisser être des enfants. Le texte questionne donc ce système éducatif dans lequel les enfants grandissent, leur enseignant par qui et par quoi ils doivent être représentés et ce qu ils doivent être, seul à pouvoir livrer «la vraie Histoire» et à enseigner quels sont «les véritables héros». Sales Gosses aborde frontalement la violence infligée aux enfants, physique et psychologique, tout en montrant les vices de la relation enfant-parent-enseignant. Et voilà qu une punition donnée par le professeur, qui a toujours raison, forcément raison, se transforme en comportement de masse. «Qu est-ce qui caractérise la polis athénienne?» demande l enseignante. On y répond, on met la question en pratique, on organise des élections. Au fond, c est quoi : être un-e sale gosse? Ne pas se soumettre aux règles qu imposent les adultes, ne pas finir son assiette, refuser d être un enfant dressé, désobéir, avoir de la personnalité? Autant de questions qui font de ce texte un manifeste majeur pour toute-s les adolescent-e-s. Sales Gosses est une pièce excellente et étonnante à tous points de vue : propos, structure dramaturgique, loufoquerie du personnage principal, verve des répliques. Une pièce magnifique, dans laquelle burlesque et violence se côtoient avec brio. En Roumanie, Mihaela Michailov est une pionnière dans la création d un théâtre destiné au public jeune. Ce texte est une pépite. Il est remarquable à de multiples égards : actualité du sujet, richesse d interprétation, qualité du travail sur la langue, humour. A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 16

18 La pièce convoque en effet une multitude de voix : la voix du narrateur qui problématise la condition de toute une génération d élèves, la voix de la petite fille, la voix du professeur, les voix de ses camarades de classe ; en somme un beau challenge pour une comédienne. C est aussi, pour le public français, une écriture forte, dont on ne peut sortir indemne. Sales Gosses traite de la violence à l école et de la médiatisation perverse qui en est faite sur les réseaux sociaux. Une fois de plus Mihaela Mihailov nous étonne par l inventivité de la forme. Chaque nouvelle pièce impose et explore une nouvelle forme : théâtre documentaire, théâtre des voix, théâtre narratif, etc. Depuis 2002, elle a écrit plus d une dizaine de pièces de théâtre, dont quatre en direction des adolescents. Elle nous a fait parvenir un petit texte pour nous expliquer sa nécessité d introduire en Roumanie du théâtre pour la jeunesse : «Le théâtre pour jeune public possède un potentiel énorme de solidarisation sociale. En se regardant agir à travers leur théâtre, les enfants et les adolescents peuvent développer une réflexion commune et appréhender les nombreuses questions que soulève le maillage complexe de leur quotidien. Le théâtre jeune public est un théâtre qui nous fait grandir ensemble. En lui permettant d assister à la représentation de ses propres histoires, il offre à la jeunesse la possibilité de prendre conscience de la nécessité de changer la société à laquelle elle appartient. Les enfants et les adolescents ont toujours occupé une place majeure dans mon travail d écriture dramatique. Leur présence constante provient de la nécessité de faire entendre leurs voix. De la nécessité de faire preuve d'empathie lucide à l égard de leurs problèmes non-dits et de l aura symbolique qu ils sous-tendent. Dans Complexul România (Le Complexe Roumanie), un élève-pionnier fier de sa patrie devient un petit capitaliste qui cherche, aboulique, sa place. Dans Interzis sub 18 ani (Interdit aux moins de 18 ans), deux adolescentes sont en lutte avec le passage à l âge adulte, qui les transforme du jour au lendemain en filles-femmes. Dans Familia Offline (La Famille Offline), les enfants endossent le rôle de leurs parents partis à l'étranger. Dans Mi-e frică (J ai peur), une petite fille refuse de naître, en vieillissant, de jour en jour, dans le ventre de sa mère. Dans Cum traversează Barbie criza mondială (Comment Barbie traverse la crise mondiale), les enfants deviennent les produits cosmétiques du consumérisme qui embrasse perversement le doux visage des nourrissons auxquels on a mis de la crème antivieillissement. Dans Sub Pământ (Sous terre), théâtre documentaire abordant la situation des mineurs et le capitalisme sauvage des 20 dernières années, les enfants dessinent la carte d'un avenir étouffé par les échecs du présent. J ai conçu Copii răi (Sales Gosses) comme un texte-manifeste contre le système éducatif qui esclavagise les esprits et transforme les réactions spontanées en preuves d'obéissance consolidées par la peur. J'ai écrit Sales Gosses car je ne cesse de remarquer autour de moi des voix d enfants que l on n entend pas, que l on n autorise pas à exister, que l on n encourage pas à dire ce qu'elles ont à dire. Aux enfants réduits au silence, aux enfants pour qui l'école est une guerre continue, perdue d avance parce qu ils n ont pas le pouvoir des professeurs-adversaires, aux enfants qui sentent qu ils ne servent à rien ce texte leur est dédié. En Roumanie, le théâtre jeune public est presque inexistant, réduit à des histoires de héros et de dragons, un théâtre qui ne représente pas ceux à qui il s'adresse. Le théâtre pour le jeune public n'est pas le théâtre du public jeune. C est pourquoi, il m a semblé A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 17

19 important d'écrire un texte sur les enfants d'aujourd'hui et les problèmes auxquels ils sont confrontés. Je crois en un théâtre politique pour le jeune public, un théâtre qui transforme les esprits des adolescents et le territoire sensible des émotions en moteurs d'intervention sociale. Je crois en un théâtre qui représente les problèmes aigus auxquels les jeunes d aujourd hui sont confrontés, un théâtre de réflexion et d'action, dans lequel des communautés d'idées se créent. Je crois en un théâtre qui n endort pas la conscience des enfants et des adolescents avec le mirage hypnotisant du féerique. Je crois en un théâtre qui descend dans le monde des jeunes pour le représenter dans toute sa complexité. (Mihaela Michailov)». A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 18

20 Contacts LAZARESCOU Alexandra Tél. : Courriel : Site : A l e x a n d r a L a z a r e s c o u Page 19

L Association Nous Jouons pour les arts. Présente. Li fhamator. (Création 2009) Adaptation de «scène à Quatre» de Eugène Ionesco

L Association Nous Jouons pour les arts. Présente. Li fhamator. (Création 2009) Adaptation de «scène à Quatre» de Eugène Ionesco L Association Nous Jouons pour les arts Présente Li fhamator (Création 2009) Adaptation de «scène à Quatre» de Eugène Ionesco Une Production «Nous Jouons pour les arts» Mise en scène et dramaturgie : Adil

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Ressources pour le lycée général et technologique Ressources pour la classe de première générale Série littéraire (L) Travaux Personnels Encadrés Thème spécifique Représentations et réalités Ces

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

Histoires de pauv filles et drôles de dames

Histoires de pauv filles et drôles de dames Histoires de pauv filles et drôles de dames Les Dieselles Comédie LES DIESELLES Né en 2006 de la rencontre de deux comédiennes autour de la découverte de textes d auteurs contemporains, le duo professionnel

Plus en détail

C était la guerre des tranchées

C était la guerre des tranchées C était la guerre des tranchées Jacques Tardi Format 23,2 x 30,5 cm 128 pages C et album consacré, comme son titre l indique, à la vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale est constitué

Plus en détail

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR?

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? Source: DUMONT, Nicole. Femmes d aujourd hui, Vol. 1 No. 8., janvier 1996. On dit de certaines personnes qu elles n ont pas de tête ou qu elles n ont pas de

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de

Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de Organisme indépendant dont la mission consiste à mieux sensibiliser la population à l'histoire et à la citoyenneté canadiennes. Chaque année, plus de huit millions de Canadiens accèdent à nos programmes,

Plus en détail

Patrick c est fini! Le Cabaret de l Agonie du Palmier. Photo de Jérémy Paulin

Patrick c est fini! Le Cabaret de l Agonie du Palmier. Photo de Jérémy Paulin Patrick c est fini! Le Cabaret de l Agonie du Palmier Photo de Jérémy Paulin Le sommaire L équipe Conditions techniques Un cabaret pluridisciplinaire Une construction collective L Agonie du Palmier, c

Plus en détail

BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE

BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE BIEN A VOUS LECTURE - SPECTACLE LETTRES DE FEMMES PENDANT LA GRANDE GUERRE DOSSIER PÉDAGOGIQUE INTERET PEDAGOGIQUE «Bien à vous» est une lecture-spectacle de lettres écrites par des femmes durant la guerre

Plus en détail

Rencontre avec un singe remarquable

Rencontre avec un singe remarquable Rencontre avec un singe remarquable Ce spectacle, inspiré du Kathakali, est une invitation au voyage, à la découverte d une culture aux multiples couleurs pour un récit plein de rêve et de magie Spectacle

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

Historique de la compagnie

Historique de la compagnie Historique de la compagnie Benjamin Lissardy, Maryka Hassi et Maureen Brown se sont réunis en 2008 autour d un projet commun l Ubicoptilux apportant chacun leurs savoir-faire spécifiques en mise en scène,

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

2012/2013 - Résidence artistique prévue, Centre d Art Contemporain «Palais aux 7 Portes», Ile de La Réunion

2012/2013 - Résidence artistique prévue, Centre d Art Contemporain «Palais aux 7 Portes», Ile de La Réunion Contact : Valérie hasson-benillouche +33 6 09 66 76 76 - valerie@galeriecharlot.com Formation Caroline Deloffre Photographe 1998-97 Ecole des Gobelins - Paris Section photographie 1996 Maîtrise d histoire

Plus en détail

Spot Achat d or CVA http://www.dailymotion.com/video/xj0ok6_cva- direct- achat- d- or_lifestyle

Spot Achat d or CVA http://www.dailymotion.com/video/xj0ok6_cva- direct- achat- d- or_lifestyle corinne collomb 31/5/15 22:45 Commentaire [1]: Il s agit d une agence publicitaire qui choisit un humour qui appartient au monde de l enfance Tirer la langue est une réaction «primaire» et souvent liée

Plus en détail

Benoît BROYART Auto Portrait

Benoît BROYART Auto Portrait Benoît BROYART Auto Portrait Né à Reims en 1973, j ai d abord été un grand lecteur avant de me tourner vers l écriture. Enfant, je ne savais pas quel métier j allais exercer plus tard mais j étais certain

Plus en détail

Une pièce de Lilian Lloyd Mise en scène par Louise Huriet

Une pièce de Lilian Lloyd Mise en scène par Louise Huriet Une pièce de Lilian Lloyd Mise en scène par Louise Huriet étreignez les étoiles une pièce de Lilian Lloyd mise en scène par louise huriet rencontres avec l'auteur le vendredi 21 février - à 16h, à la BIBLIOTHÈQUE

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Les contes du mercredi Pour cette nouvelle saison le Centre Animation Soupetard propose GRATUITEMENT pour les tout- petits

Plus en détail

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses!

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses! LE SPECTACLE Dolores Dulce, une vieille dame venue d'un pays lointain d'amérique latine, Cuba, parcourt le monde avec son chariot porteur de friandises et d'histoires. Au passage, elle partage son univers

Plus en détail

Paris à travers le temps

Paris à travers le temps Paris à travers le temps Paris à travers le temps Page 1 sur 1 Sommaire Introduction I. Synopsis II. Cahier des charges III. Scénario IV. Story board Conclusion Paris à travers le temps Page 2 sur 2 Introduction

Plus en détail

Ecole de Coachs de Vie Gestaltistes en Développement des Ressources Personnelles. L a plus belle aventure de l homme, c est sa propre aventure

Ecole de Coachs de Vie Gestaltistes en Développement des Ressources Personnelles. L a plus belle aventure de l homme, c est sa propre aventure Ecole de Coachs de Vie Gestaltistes en Développement des Ressources Personnelles L a plus belle aventure de l homme, c est sa propre aventure Les intervenants Mathé Kaufmann Gestalt-Thérapeute, Superviseure

Plus en détail

2 e cycle du secondaire. Théâtre de Quat S6ou9 s, saison 1968-19. pièces détachées

2 e cycle du secondaire. Théâtre de Quat S6ou9 s, saison 1968-19. pièces détachées 2 e cycle du secondaire Théâtre de Quat S6ou9 s, saison 1968-19 pièces détachées pièces détachées michel tremblay, 1969 nombre de personnages dans la pièce 25 (18 femmes et 7 hommes) extraits proposés

Plus en détail

VIVRE ENSEMBLE EN FRANÇAIS

VIVRE ENSEMBLE EN FRANÇAIS VIVRE ENSEMBLE EN FRANÇAIS Le volet Concrétisation et Action développé par Vision Diversité parallèlement à la démarche d écoute et de concertation de l INM a permis d apporter à l approche éducative d

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25%

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% Tâche 1 5 Vous allez entendre deux fois une série d annonces. Examinez les séries d images cidessous, puis, écoutez bien. Choisissez l image de

Plus en détail

Où et quand cette photo a-t-elle été prise? Comment le devinez-vous?

Où et quand cette photo a-t-elle été prise? Comment le devinez-vous? Les textes de l exposition «Dictature et démocratie» et le questionnaire pédagogique sont assez longs. Nous vous conseillons donc de répartir les fiches de travail entre vos élèves et de mettre les réponses

Plus en détail

www.cyberactionjeunesse.ca

www.cyberactionjeunesse.ca www.cyberactionjeunesse.ca CyberAction Jeunesse Canada 2011 Présentation de l organisme Projet pilote Prévention (approche en amont) Mission Objectif CyberAction Jeunesse Canada 2011 Plan de la présentation

Plus en détail

L écoute ritualisée au cycle 3

L écoute ritualisée au cycle 3 L écoute ritualisée au cycle 3 Documents d application des programmes La sensibilité, l imagination, la création Éducation artistique école élémentaire Ministère de la Jeunesse, de l Éducation nationale

Plus en détail

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la

André Vanasse. romancier, essayiste, critique. Ses romans se présentent sous le même signe de la André Vanasse Naïm Kattan André Vanasse est un homme multiple. Ecrivain, professeur, éditeur, directeur de revue. Toutes ses activités sont, certes, consacrées à la littérature. Ecrivain, il est romancier,

Plus en détail

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Sommaire. Gabrielle Vincent 2 Résumé 2. 1. Ernest et Célestine, deux personnages au cœur d enfant 3

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Sommaire. Gabrielle Vincent 2 Résumé 2. 1. Ernest et Célestine, deux personnages au cœur d enfant 3 JANVIER 2008 LIRE C EST GRANDIR DOSSIER PÉDAGOGIQUE SÉLECTION DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE Sommaire Gabrielle Vincent 2 Résumé 2 AXES D ÉTUDE : 1. Ernest et Célestine, deux personnages au cœur

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation à la recherche d une forme scénique non identifiée Contacts: www.vas.eu.com info@vas.eu.com 0030 2117108709 Vasistas est accompagné au montage de production et à la diffusion par

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36)

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36) (3 36) PAROLES {Refrain :} On n est pas à une bêtise près Faisons-la et voyons après Tu verras qu un saut dans une flaque Ça vaut bien toutes les paires de claques On n est pas à une bêtise près Faisons-la

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/ Guide du chef de choeur THÈME : La bonne chanson «au cœur de notre culture» Le thème des Choralies 2014 vous invite à mettre en valeur un répertoire riche et varié. Plusieurs chants qui nous semblent si

Plus en détail

Robert Tirvaudey. E(lsa). N(in).

Robert Tirvaudey. E(lsa). N(in). Robert Tirvaudey E(lsa). N(in). 2 2 «Parler d amour, c est faire l amour» Balzac 2 3 24 Syndrome de Stockholm : L occurrence en question est le fait d un psychiatre, Nils Bejerot en 1973. Mais il revient

Plus en détail

HAGUENAU VIVANTE. Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau

HAGUENAU VIVANTE. Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau HAGUENAU LA F RÊT VIVANTE Les Arpenteurs Un projet Chambre à Part & Ville de Haguenau Chambre à part, le territoire en photo Le Collectif photographique Chambre à Part, créé en 1991 à Strasbourg, fait

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

SEUL EN SCENE. Créé au Théâtre du Chêne noir au festival d Avignon 2013 En 2014 au théâtre des Béliers à Avignon. En tournée dans toute la France

SEUL EN SCENE. Créé au Théâtre du Chêne noir au festival d Avignon 2013 En 2014 au théâtre des Béliers à Avignon. En tournée dans toute la France SEUL EN SCENE Créé au Théâtre du Chêne noir au festival d Avignon 2013 En 2014 au théâtre des Béliers à Avignon En tournée dans toute la France écrit et interprété par ALI BOUGHERABA Création 2013 Télérama

Plus en détail

A propos du spectacle

A propos du spectacle A propos du spectacle En 2002, j ai découvert les masques balinais lors d un stage d acteurs avec la compagnie l Entreprise. Fascinée par la force de ce langage, j ai voulu remonter à la source En mars

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

votre nom «BIG DATA» L2 GROUPE 1 Dans le cadre du cours Espace privé - Espace public de Marc Veyrat Département Hypermédia URF LLSH Chambery 2014

votre nom «BIG DATA» L2 GROUPE 1 Dans le cadre du cours Espace privé - Espace public de Marc Veyrat Département Hypermédia URF LLSH Chambery 2014 votre nom «BIG DATA» L2 GROUPE 1 Dans le cadre du cours Espace privé - Espace public de Marc Veyrat Département Hypermédia URF LLSH Chambery 2014 Introduction Afin de traiter les notions d Espace privé-

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art

Méthodologie du dossier. Epreuve d histoire de l art Méthodologie du dossier Epreuve d histoire de l art Fiche d identité de l oeuvre Nature de l oeuvre : Huile sur toile Auteur Eugène Delacroix (1798-1863) Titre : La liberté guidant le peuple : le 28 juillet

Plus en détail

COMPAGNIE IRENE K. Spectacle de danse de 40 minutes adapté pour les enfants de 7 à 11 ans Sélection 2011 aux Rencontres Théâtre Jeune Public de Huy

COMPAGNIE IRENE K. Spectacle de danse de 40 minutes adapté pour les enfants de 7 à 11 ans Sélection 2011 aux Rencontres Théâtre Jeune Public de Huy XTRA LARGE Junior! COMPAGNIE IRENE K. Spectacle de danse de 40 minutes adapté pour les enfants de 7 à 11 ans Sélection 2011 aux Rencontres Théâtre Jeune Public de Huy 27 ancienne Route de Malmedy - 4700

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Là où vont nos pères1

Là où vont nos pères1 Là où vont nos pères1 Ces pages ne cherchent pas à servir de guide d interprétation pour cet album sans paroles. Chacun y cherchera et y trouvera des significations personnelles, des situations familières

Plus en détail

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le 14 ème Festival de Théâtre Amateur - Marseille 2012 1 L Esprit Fédéral «C est un réflexe naturel de vouloir se rassembler. De l âge des cavernes à la

Plus en détail

01 - BRIGITTE, Battez-vous

01 - BRIGITTE, Battez-vous Paroles et musique : Aurélie Maggiori, Sylvie Hoarau 3eme Bureau Copyright Control PAROLES Faites-vous la guerre pour me faire la cour* Soyez gangsters, soyez voyous 1 Toi mon tout, mon loubard 2 Tu serais

Plus en détail

Contact Compagnie : Cie Philippe Person, 22 rue Poncelet. 75017 Paris. cie.philippeperson@yahoo.fr

Contact Compagnie : Cie Philippe Person, 22 rue Poncelet. 75017 Paris. cie.philippeperson@yahoo.fr Relations Presse : Jean-Philippe Rigaud 06 60 64 94 27/ jphirigaud@aol.com Contact Tournée : En votre Compagnie Olivier Talpaert 06 77 32 50 50 / oliviertalpaert@envotrecompagnie.fr Contact Compagnie :

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES. Recrutement pour une thèse en histoire contemporaine. Intitulé du sujet :

APPEL À CANDIDATURES. Recrutement pour une thèse en histoire contemporaine. Intitulé du sujet : APPEL À CANDIDATURES Recrutement pour une thèse en histoire contemporaine Intitulé du sujet : Expressions et organisation des personnes adoptées d origine étrangère en France (enfants, jeunes, adultes)

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES

INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES LICENCE: LANGUES, CULTURES ET SOCIETES DU MONDE SPECIALITE : COMMUNICATION INTERCULTURELLE ET LANGUES DU MONDE (CILM) Responsable de la spécialité

Plus en détail

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie?

«En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? «En avant les p tits gars» Chanté Par Fragson. 1913. Mais que chantait-on en Décembre 1913, à quelques mois du déclenchement de la grande tragédie? Paroles : «En avant les p tits gars». Fragson. 1913.

Plus en détail

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.»

«Longtemps, j ai pris ma plume pour une épée : à présent, je connais notre impuissance.» Métonymie : image désuète de l instrument servant à écrire. Représentation traditionnelle et glorieuse du travail de l écrivain. Allusion à une époque révolue. Idée de durée, de permanence. edoublée dans

Plus en détail

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes Débat et argumentation Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes à travers le partage d expériences «La question se pose de savoir si le lien social ne se constitue que dans la lutte pour la

Plus en détail

L auteure. L illustrateur

L auteure. L illustrateur Nouveauté jeunesse L histoire Dans le centre historique de Milan, Emma, dix ans, habite avec ses parents et son chat dans un immeuble ancien qui renferme un jardin secret. Son souhait le plus cher est

Plus en détail

Ouvrages de références et objectifs

Ouvrages de références et objectifs Valise pédagogique Ouvrages de références et objectifs MESSAGE IMPORTANT: Prendre le temps de bien lire les histoires et d explorer la valise, ses activités et ce guide. Ouvrages de références Activités

Plus en détail

La lettre d information de la médiathèque départementale

La lettre d information de la médiathèque départementale NEWS DU RESEAU Il était une fois «Les mots au Cœur des Arts» - Communauté de communes de la Baie du Mont Saint-Michel Les bibliothèques et la Communauté de communes de la Baie du Mont Saint- Michel proposent

Plus en détail

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015

Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Concours AEFE Paroles de Presse Edition 2015 Cette année, dans le cadre du concours Parole de Presse, la classe de CE2 de M. Sébastien Allaire de la Petite Ecole d Hydra d Alger (école d Entreprise du

Plus en détail

Correction sujet type bac p224

Correction sujet type bac p224 Correction sujet type bac p224 Tragique : ne peut pas échapper à son destin. Pathétique : inspire la compassion, la pitié du lecteur envers le personnage. Poignant. Méthode : Pour la question, être synthétique,

Plus en détail

Les relations intergé né rationnelles

Les relations intergé né rationnelles 5 Les relations intergé né rationnelles Rencontre avec Claudine Attias-Donfut 1, directrice de recherche, Ehess Les changements dans les relations intergénérationnelles La mutation importante observée

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

Usages pédagogiques des tablettes

Usages pédagogiques des tablettes Usages pédagogiques des tablettes 1. Qu est-ce qu une tablette? Bien que définie comme un «ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d accéder à des

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Dossier de presse Contact Presse & Publicité : Frédérique Meler 06 61 43 30 95 contactpresse@retrouve-moi.fr pub@retrouve-moi.fr Chef de Projet : Joëlle Le Roch 06 62 98 10 12 La Société des Fées - 3 rue

Plus en détail

LE DON : UN MODELE DE MANAGEMENT AU SERVICE DE LA COOPERATION

LE DON : UN MODELE DE MANAGEMENT AU SERVICE DE LA COOPERATION LE DON : UN MODELE DE MANAGEMENT AU SERVICE DE LA COOPERATION Face à une rationalisation croissante du secteur social et médico-social, accentuée par les effets de crise, comment un directeur de structure

Plus en détail

TRAME DE PROJET JUNIORS DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014

TRAME DE PROJET JUNIORS DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014 TRAME DE PROJET JUNIORS DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014 Nom de l école Ecole Primaire Pierre et Marie Curie Adresse postale 96 avenue Pasteur Courriel École : Enseignant : celine.souleille@laposte.net

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert

Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert Demand Aide individuelle Action communautaire Demande Constats Non-mandat Actions et réflexions Secret professionnel Améliorer l environnement social Gratuit

Plus en détail

L analyse d entretiens de recherche qualitatifs

L analyse d entretiens de recherche qualitatifs L analyse d entretiens de recherche qualitatifs Annie Gendron, M.Ps. Candidate au doctorat en psychologie, UQTR Natacha Brunelle, Ph.D. Professeure au département de psychoéducation, UQTR 19 mars 2010

Plus en détail

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT

LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT LES MUSIQUES TRAD SE RACONTENT VIDEO CONFERENCES Michel Lebreton lebreton.mic@gmail.com Photo Alain Dhieux - Calais DU FOLK AUX MUSIQUES TRAD 50 ANS DE REVIVALISME Cette rencontre en deux volets retrace

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

ANALYSE D UNE OEUVRE DE ROBERT COMBAS. Bony - Richard - Gwladys - SImon - Megane Kouamela Rapenne Le Roy Bareyt Tandin

ANALYSE D UNE OEUVRE DE ROBERT COMBAS. Bony - Richard - Gwladys - SImon - Megane Kouamela Rapenne Le Roy Bareyt Tandin ANALYSE D UNE OEUVRE DE ROBERT COMBAS Bony - Richard - Gwladys - SImon - Megane Kouamela Rapenne Le Roy Bareyt Tandin RAPPEL du brief Par groupe, nous nous sommes rendus au CAPC, le musée d art contemporain,

Plus en détail

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman Les genres littéraires d un texte (1) Rappels Les genres littéraires sont une classifi cation qui permet de distinguer les textes en fonction de certaines caractéristiques d écriture. Voici les principaux

Plus en détail

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite

Ecole erber. Dossier de Presse. Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole Kerber. Une école indépendante, laïque et gratuite Dossier de Presse,,,, Une école indépendante, laïque et gratuite Le 20 octobre 2011 Inauguration l Ecole K Une nouvelle chance pour des enfants de pouvoir apprendre dans les meilleures conditions. Ecole

Plus en détail

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Lucile Manoury Chargée d études, Collège coopératif, Aix-en-Provence Bonjour à tous. Je vais vous faire une présentation un peu théorique

Plus en détail

épreuve possible pour tenter de soigner quelqu'un (max 1D6 ). sur un échec critique, le héros parvient à blesser encore plus son compagnon (-1D6 ).

épreuve possible pour tenter de soigner quelqu'un (max 1D6 ). sur un échec critique, le héros parvient à blesser encore plus son compagnon (-1D6 ). À l'aide de cette compétence, un personnage pourra tenter de réparer ou de fabriquer des objets rudimentaires, pour peu qu'il réussisse une épreuve d'adresse, et sans avoir besoin de connaître le sujet

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE Dossier de Presse COMMUNIQUE DE PRESSE Mémoire Vive - projet audiovisuel recueillant les récits de vie et témoignages de personnes âgées L équipe Mémoire Vive invite les personnes du quatrième âge qui

Plus en détail

BAROMETRE KIDS & TEENS' MIRROR

BAROMETRE KIDS & TEENS' MIRROR BAROMETRE KIDS & TEENS' MIRROR Les années Primaire et Collège : 7-14 ans Le seul baromètre en France qui vous apporte des données actualisées tous les 6 mois avec : o une analyse nourrie de l'expertise

Plus en détail

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc Bienvenue à l âge de la majorité! l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes fondamentaux de la République à travers «Le Livret du Citoyen» Nom... Prénom... Date de naissance...

Plus en détail

De l Etat français à la IVème République (1940-1946)

De l Etat français à la IVème République (1940-1946) De l Etat français à la IVème République (1940-1946) Introduction : Présentation de la défaite : -En juin 1940, la chute de la IIIème République (1875-1940) accompagne la déroute militaire. -Le 10 juillet

Plus en détail

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices

Attirez-vous les Manipulateurs? 5 Indices Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent 1 Attirez-vous les Manipulateurs? Claire Parent Mini livre gratuit Sherpa Consult Bruxelles, Mai 2012 Tous droits de reproduction, d'adaptation et de traduction

Plus en détail

Scènes du Répertoire

Scènes du Répertoire Ateliers artistiques de la Francophonie 2015 - Dinard du 24 au 29 août 2015 au Château Hébert Comédienne intervenante : Marie Frémont productions du dauphin Scènes du répertoire Ce stage sera l occasion

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON. PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON Ziggourat d Ur en Irak aujourd hui (source : internet). PREMIERE PARTIE : L ORIENT ANCIEN AU IIIe MILLENAIRE AVANT JC Comment sont organisées les premières civilisations

Plus en détail