Livre Blanc OBJECTIF FACTURES ELECTRONIQUES. Comprendre pour mieux gérer la transition "P2E*" * "Paper to Electronic"= du papier au numérique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Livre Blanc OBJECTIF FACTURES ELECTRONIQUES. Comprendre pour mieux gérer la transition "P2E*" * "Paper to Electronic"= du papier au numérique"

Transcription

1 Livre Blanc ReadSoft from Perceptive Software Janvier 2015 OBJECTIF FACTURES ELECTRONIQUES Comprendre pour mieux gérer la transition "P2E*" * "Paper to Electronic"= du papier au numérique

2 Objectif Factures Electroniques Page 2 sur 22 Sommaire Introduction Facture électronique : les pouvoirs publics donnent le ton 1. Le cadre légal en Pourquoi le cadre légal évolue 1.2 Le nouveau contexte réglementaire 1.3 Qu'est ce qu'une piste d'audit fiable? 2. Le paysage de la facturation 2.1 Les différents formats de factures et leur acceptation fiscale 3. Comment traiter ces différents formats? 4. Les enjeux pour l'entreprise 5. Les points d'impact d'un projet e-facture 6. Les gains selon le niveau de dématérialisation 7. Des bénéfices pour les deux parties 8. Le défi de l'onboarding des fournisseurs 9. Le choix d'une solution: gérer la cohabitation

3 Objectif Factures Electroniques Page 3 sur 22 Facture électronique: Les pouvoirs publics donnent le ton Avec le choc de simplification voulu par l Etat, le recours à la facture électronique va devenir la norme à l horizon 2020 pour les marchés et contrats publics (voir encadré). En décidant de rendre progressivement obligatoire l utilisation de telles factures entre son administration et ses fournisseurs, la France rejoint un vaste mouvement initialisé depuis longtemps déjà en Europe du nord - Suède, Norvège, Finlande et Pays-Bas en tête - où la maturité des technologies et la législation ont boosté l e-facture. Serait-ce enfin, en France, le déclencheur d une généralisation massive de la facturation électronique? Avec l évolution favorable du cadre légal depuis deux ans, on peut l espérer. Même si le challenge à venir est encore de taille : le volume de factures fiscales dématérialisées est en effet estimé à 15 % du total échangé dans le secteur interentreprises (B2B). De son côté, avec près de 4 millions de factures reçues chaque année de la part de ses fournisseurs privés, l Etat indique que seules factures lui ont été adressées sous forme dématérialisées entre janvier et mai D un côté comme de l autre, on mesure la marge de progression! Néanmoins, montrant la voie, l Etat a décidé d avancer et fixé un calendrier de migration. Au cœur de son dispositif : le portail Chorus facture. Ce point d entrée unique, exploité par l Etat, est Ordonnance du 26 juin 2014 relative au développement de la facture électronique L ordonnance prévoit la généralisation des factures sous forme électronique dans les relations entre les personnes publiques (Etat, collectivités territoriales et établissements publics) et leurs fournisseurs. L obligation pour les fournisseurs de dématérialiser les 95 millions de factures annuelles, via une solution technique mise à la disposition de tous ces acteurs, entrera progressivement en vigueur entre le 1 er janvier 2017 et le 1 er janvier L obligation pour les personnes publiques de recevoir les factures électroniques s appliquera dès le 1 er janvier ouvert à tous les fournisseurs pour déposer, transmettre et suivre leurs factures dématérialisées. Trois possibilités leur sont données d adresser en ligne leurs documents : en EDI (flux XML), par dépôt de pdf - avec ou sans signature électronique-, ou par saisie manuelle. L Agence de l Informatique Financière de l Etat (AIFE) a également mis en place une solution de numérisation qui permet de traiter les factures envoyées sous forme papier par les fournisseurs. 1 Source: Dossier de presse Projet de loi d'habilitation: simplification de la vie des entreprises /

4 Objectif Factures Electroniques Page 4 sur 22 C est donc une solution souple que dessine l Etat pour automatiser le traitement de ses factures entrantes : un portail qui permet aux vendeurs de transmettre leurs factures sous le format souhaité, voire de les saisir directement, sans que l acheteur n ait à se soucier de leur intégration dans son système comptable. Avec une contrainte toutefois dans ce cas précis : le caractère obligatoire de la migration. Dans les échanges interentreprises (B2B), à l exception de quelques secteurs, l approche est moins coercitive. La réussite d un projet de facture électronique - outre la performance des outils - va donc résider dans la capacité à enrôler les fournisseurs : l onboarding, autrement dit leur adhésion à l envoi de factures électroniques. Cela implique, en creux, que l acheteur soit capable d accompagner ce mouvement, le temps nécessaire pour aller vers une dématérialisation fiscale totale. Et donc de gérer la mixité en intégrant dans son dispositif une cohabitation avec des factures papier ou des factures pdf ou xml potentiellement envoyées hors portail dans un premier temps afin d'accélérer la transition vers l'électronique et d'optimiser le ROI malgré les difficultés d'enrôlement des fournisseurs. Dans ce document, nous vous proposons de vous aider à appréhender ce marché de la facturation électronique, dont la règlementation a récemment changé, et à passer en revue ce qu il faut savoir avant de démarrer son projet d e-factures entrantes, tous flux confondus. A la clé d un tel projet : une économie de près de 50 % des coûts liés à leur traitement et une meilleure maîtrise de la chaîne de facturation.

5 Objectif Factures Electroniques Page 5 sur Le cadre légal en Pourquoi le cadre légal évolue Plus rapide à traiter et moins coûteuse que son homologue papier, la facture électronique gagne peu à peu du terrain. Non seulement elle devient légale partout en Europe, atteignant le même niveau de reconnaissance que la facture papier, mais ce mode de facturation est désormais fortement encouragé par les pouvoirs publics. A commencer par l Union européenne qui souhaite la voir devenir «le principal mode de facturation en Europe d'ici à 2020». Dans le viseur de l UE : le vaste potentiel d économies La Commission estime en effet que les coûts de traitement pourraient être réduits de 40 milliards d'euros par an si la facturation électronique était généralisée à l ensemble des pays membres. Soit autant de charges en moins pour les entreprises. UN POTENTIEL D'ECONOMIE DE 40 MILLIARDS D'EUROS PAR AN SI LA FACTURATION ELECTRONIQUE ETAIT GENERALISEE AUX PAYS DE l'ue Second avantage : la lutte contre la fraude fiscale. Les Etats voient avec la facture électronique le moyen de lutter plus efficacement contre une fraude dont le montant est gigantesque. Selon un rapport parlementaire sur la lutte contre les paradis fiscaux, remis fin octobre 2013 à l Assemblée nationale, le groupe d expert mandaté a ainsi estimé la perte à 193 milliards d euros pour la seule fraude à la TVA (soit 1,5% du PIB européen). Pour les pouvoirs publics, encourager la mise en œuvre de tels systèmes électroniques permettrait d obtenir une traçabilité maximale des échanges commerciaux et de s assurer de la réalité de la TVA déductible. Cet encouragement passe notamment par la loi. 1.2 Le nouveau contexte réglementaire En France, la réglementation en matière de facture électronique connait une réelle accélération depuis deux ans, avec la transposition en droit français, le 1er janvier 2013, de la directive européenne relative au système commun de TVA en ce qui concerne les règles de facturation (directive adoptée en juillet 2010 par la Commission). Ces nouvelles règles stipulent une égalité de traitement entre les factures électroniques et les factures papier auprès de l administration fiscale, moyennant quelques obligations.

6 Objectif Factures Electroniques Page 6 sur 22 Le format de transmission devient libre si la facture est traçable (piste d audit) Désormais, selon le Code Général des Impôts (CGI), les assujettis à la TVA peuvent émettre ou recevoir des factures électroniques, en recourant à n importe quel dispositif technique, à la condition que «des contrôles documentés et permanents soient mis en place et permettent d établir une piste d audit fiable entre la facture reçue et la livraison de biens ou prestations de services qui en est le fondement». En clair, l administration fiscale s assouplit et reconnait la facture pdf non signée, reçue par , comme juridiquement valable, sous réserve des conditions énoncées. Elle a ainsi ouvert une troisième voie, en complément des dispositifs de transmission électronique existants qu elle reconnait déjà: EDI ou signature électronique par certificat qualifié. 1.3 Qu'est ce qu'une piste d'audit fiable? Aux termes du Bulletin Officiel des Finances Publiques, ce sont «les informations produites par l entreprise ou par des tiers qui permettent de reconstituer, dans un ordre chronologique, la totalité du processus de facturation, depuis son origine (bons de commande, bons de livraisons, extraits de compte...), et de relier les différents documents de ce processus». Le dispositif de piste d audit doit faire la preuve de l'authenticité de l origine de la facture (par l'identification de l'émetteur), de l'intégrité de son contenu (non modifiable) et de sa lisibilité. C est à l entreprise qu il appartient de formaliser son propre dispositif de contrôle interne établissant la piste d audit et d en rendre compte en cas de contrôle fiscal. Les contrôles internes à mettre en œuvre dépendent de différents paramètres : taille de l entreprise, nature de son activité, systèmes d'informations, volumétrie des factures reçues. Lors d un contrôle, les agents pourront être amenés à vérifier l ensemble des informations, documents, traitements informatiques ou système d information constitutifs des contrôles mis en place, ainsi que la documentation décrivant L'ENTREPRISE DOIT FORMALISER SON PROPRE DISPOSITIF DE PISTE D'AUDIT ET POUVOIR EN RENDRE COMPTE EN CAS DE CONTROLE FISCAL leurs modalités de réalisation. Faute de satisfaire les exigences du CGI, l entreprise court le risque de voir ses factures contestées ou requalifiées par l administration et s expose à des sanctions de non déductibilité de la TVA et à d éventuelles pénalités.

7 Objectif Factures Electroniques Page 7 sur 22 Qui doit établir une piste d'audit fiable? Ce que dit le Code Général des Impôts Les dispositions relatives aux contrôles mis en place par l'assujetti et établissant une piste d'audit fiable s'appliquent à l'ensemble des factures quelle que soit leur forme, papier ou électronique. Afin de garantir l'authenticité de l'origine, l'intégrité du contenu et la lisibilité des factures, ces contrôles doivent notamment être mis en place : par les assujettis qui émettent et/ou reçoivent des factures papier ; par les assujettis qui émettent et/ou reçoivent des factures électroniques transmises par tout autre procédé technique que ceux prévus aux 2 et 3 du VII de l'article 289 du CGI (par exemple : envoi des factures en pièce jointe de courriel ou mise à disposition par le biais d'un réseau sécurisé...) ; par les assujettis qui émettent et/ou reçoivent des factures électroniques au moyen d'une signature électronique (ou cachet serveur) ne remplissant pas les conditions prévues à l'article 96 F de l'annexe III au CGI ou non conforme au RGS de niveau deux ou trois étoiles de la directive 1999/93/CE du 13 décembre 1999 ; par les assujettis qui émettent et/ou reçoivent des factures électroniques par l'utilisation de l'échange de données informatisé (EDI) ne respectant pas toutes les spécifications propres à ce système prévues au CGI (absence de fichier des partenaires et de liste récapitulative) ; par les assujettis qui émettent et/ou reçoivent des factures électroniques par l'utilisation de l'échange de données informatisé (EDI) ne respectant pas toutes les spécifications propres à ce système prévues au CGI et assorties d'une signature électronique (ou d'un cachet serveur) ne remplissant pas les conditions prévues à l'article 96 F de l'annexe III au CGI ou au référentiel général de sécurité (RGS) de niveau deux ou trois étoiles. Seuls les assujettis ayant recours à la signature électronique (ou cachet serveur) "qualifiée" ou admise par l'administration comme équivalente à une signature "qualifiée" ou à l'edi respectant toutes les spécifications propres à ce système prévues au CGI [..], ne sont pas tenus de mettre en place des contrôles établissant une piste d'audit fiable.

8 Objectif Factures Electroniques Page 8 sur Le paysage de la facturation 2.1 Les différents formats de factures et leur acceptation fiscale 1er mode d'échange LA FACTURE PAPIER, FORMAT ENCORE ULTRA MAJORITAIRE Le recours à la facture papier est encore largement majoritaire en Europe. Format universel jusqu à un passé relativement récent (l'edi n est apparu que dans les années 90), elle fait de la résistance pour diverses raisons : simplicité d utilisation, forte culture papier dans l entreprise, habitudes ancrées, méconnaissance de la dématérialisation fiscale, crainte du changement, etc. IL Y AURAIT 75% DE FACTURES PAPIER EN CIRCULATION EN EUROPE SUR LE SEGMENT B2B et B2G SUR UN VOLUME EMIS DE 17 MILLIARDS. Source Etude Billentis Mai 2014 Ce que dit la loi : Du point de vue fiscal, la nouvelle réglementation n a rien changé. Si facture papier il y a, l original doit être conservé par le récepteur. Dans le cas d une dématérialisation non fiscale, dite de gestion*, où les données de facturation sont transmises par voie électronique parallèlement à la facture papier, la règle est la même : la facture papier reste l original facture. *On ne parle de dématérialisation fiscale que lorsque la version papier est totalement supprimée du processus : la facture est émise et reçue sous une forme électronique. 2ème mode d'échange LA FACTURE PDF SIMPLE : JURIDIQUEMENT VALABLE S'IL Y A PISTE D'AUDIT FIABLE Plébiscitée dans les petites et moyennes entreprises, la facture pdf séduit par sa simplicité : il suffit en effet pour l émetteur de générer un pdf à partir d un fichier word ou excel ou de son outil de facturation et de l envoyer par . Ce que dit la loi : la facture pdf simple peut tenir lieu de facture d'origine, sous réserve que son destinataire ait marqué son acceptation préalable à sa transmission et que sa forme ait été conservée. A l instar de la facture papier, le CGI demande d apporter la preuve de contrôles documentés et permanents permettant d établir des pistes d audits fiables.

9 Objectif Factures Electroniques Page 9 sur 22 Note : Selon l étude Markess, Référentiel de pratiques parue en Novembre 2014, «un décideur sur deux reconnaît que cette règlementation a ou aura un impact sur les pratiques de facturation électronique de son organisation. [Elle] présente selon eux une opportunité pour passer à la facturation électronique (au sens fiscal) et la possibilité de diversifier leurs pratiques dans ce domaine et de proposer une nouvelle alternative à des partenaires commerciaux encore réticents à franchir le pas». 3ème mode d'échange LA FACTURE PDF SIGNEE : LE CERTIFICAT QUALIFIE VAUT PISTE D'AUDIT FIABLE La facture pdf signée désigne une facture transmise par voie électronique et sécurisée au moyen d une signature électronique. Ce que dit la loi : Aux termes des dispositions règlementaires entrées en vigueur en avril 2013, la signature doit être garantie de façon incontestable par un certificat dit «qualifié» (niveau 2 ou 3 étoiles). Auquel cas, cette signature numérique fait office de piste d audit fiable. Les factures - et les signatures - doivent être conservées dans leur format d origine. 4ème mode d'échange LA FACTURE EDI : UN ECHANGE NORME, CONCERTE ENTRE CLIENT ET FOURNISSEUR La facture EDI est constituée par un message structuré selon une norme convenue au préalable entre les parties (de type EDIFACT), permettant une lecture par ordinateur et pouvant être traité automatiquement. Les grands donneurs d ordre sont les plus importants consommateurs de ces flux reconnus par l administration fiscale depuis Ce que dit la loi : la nouvelle réglementation n a pas introduit de changement pour les factures EDI. Les contraintes restent les mêmes : entre autres exigences, le message EDI doit comporter des données et mentions obligatoires, faire l objet d une liste récapitulative, être associé à un fichier des partenaires, permettre une restitution «en clair». L exemplaire original de la facture doit être identique chez les deux parties. En cas de contrôle, la comparaison des exemplaires prouvera le caractère original de la facture.

10 Objectif Factures Electroniques Page 10 sur 22 QUID DU FORMAT XML? De prime abord et à court terme, le pdf peut se révéler une solution simple, dans laquelle l'image de la facture remplace le papier, avec un minimum d'impacts en termes culturels et de conduite du changement. Qui ne sait pas générer un pdf? Il apparait toutefois dommage d'exporter les données de son système de gestion sous un format pdf, qui nécessitera une lecture automatique, pour reconvertir une image en données. Sous cet angle, la sortie directe d'un fichier XML apparait comme une solution d'avenir plus efficace, bien que non idéale, car il faudra convertir le fichier XML en image pour que la facture soit lisible. Tout serait parfait et simple s'il n'existait qu'un format XML qui serait une norme de fait, tel que le pdf peut l'être pour l'image. Mais il existe une multitude de format XML qui rend plus complexe l'intégration de divers formats dans un ERP qui attend un format précis! CE QU'IL FAUT RETENIR Trois procédés de dématérialisation sont autorisés depuis le 1er janvier 2013 : La piste d audit fiable (pdf simple, échange de données informatisées ne respectant pas les spécifications prévues au CGI et factures papier dématérialisées ou non) La signature électronique avancée fondée sur un certificat qualifié L échange de données informatisé respectant les spécifications prévues au CGI Il va de soi que ces trois approches peuvent être menées conjointement. Dans tous les cas, pour qu une facture électronique soit reconnue fiscalement, il faut garantir : L authenticité de l origine de la pièce L intégrité du contenu La lisibilité de la pièce

11 Objectif Factures Electroniques Page 11 sur Comment traiter ces différents formats? LA FACTURE PAPIER Lorsqu elle est traitée manuellement - saisie dans le système comptable -, la facture papier est coûteuse (entre 15 et 20 euros), chronophage et sujette à erreur. Faute de pouvoir la supprimer totalement, en l état actuel de maturité du marché, les entreprises ont recours à la dématérialisation simple. Les technologies sollicitées : numérisation, reconnaissance de caractères, rapprochement contrôle facture, workflows d'imputation et d approbation, comptabilisation et archivage numérique des images facture, validation des campagnes de paiement. Les données extraites automatiquement de la facture, ainsi que son image, suivent un workflow d'imputation et validation (cas des factures de frais généraux), ou sont rapprochées des commandes et des réceptions dans l'erp, puis suivent un workflow de validation des anomalies avant comptabilisation dans l'erp / système de gestion. + Les avantages du traitement automatique Le papier ne circule plus dans l entreprise. La facture, une fois numérisée, peut être archivée sous sa forme papier dans un lieu décentralisé, moins coûteux. (Note : les factures sont le plus souvent archivées par entité juridique/date/lot pour établir un lien entre la facture électronique et la facture papier). La mise en place d'une solution de numérisation est rapide : de l'ordre de quelques heures, dans le cas d'une solution SaaS standardisée, à plusieurs mois, dans le cas d'une solution On Premise intégrée à l'erp et adaptée à l'organisation spécifique du client. 100% des factures fournisseurs peuvent être dématérialisées et automatisées ; la mise en place d'une telle solution ne nécessitant pas d'onboarding des fournisseurs. Autre avantage : elle est gratuite et transparente pour les fournisseurs. - Les inconvénients Des traitements manuels subsistent (réception, tri, numérisation, vidéocodage, archivage papier), limitant le potentiel d'économies. La facture papier doit malgré tout être conservée (stockage physique) et l acheteur doit désormais gérer sa piste d audit fiable pour toutes les factures papier (dématérialisées ou non) pour prouver la véracité de l opération économique liée à la facture.

12 Objectif Factures Electroniques Page 12 sur 22 LA FACTURE PDF Simplement considérée comme un fichier image, la facture pdf doit être ressaisie manuellement - ou automatiquement, via une solution de dématérialisation -, dans le système de comptabilité fournisseurs, à l instar d une facture papier. Dans le cadre d une automatisation des traitements via une solution de dématérialisation, le pdf est intégré dans le processus au même titre que les factures papier entrantes numérisées. Par contre, elles n'ont pas besoin d'être réceptionnées, triées manuellement puis numérisées. Ce qui permet de réduire le coût de traitement par rapport à des factures papier numérisées. La lecture automatique du pdf nécessite également moins - voire aucun - vidéocodage du fait de la qualité d'image, non dégradée par une impression et une numérisation. Le reste du processus - rapprochement contrôle facture, imputation, validation, comptabilisation et archivage électronique - est le même que pour les factures papier. Les technologies sollicitées : reconnaissance de caractères, rapprochement contrôle facture, workflows d'imputation et d approbation, comptabilisation et archivage numérique des images facture, validation des campagnes de paiement. + Les avantages du traitement automatique Ils sont identiques à ceux de la facture papier numérisée, avec un atout supplémentaire : envoyée directement par ou réceptionnée sur un portail, la facture pdf est prise en charge plus rapidement (il n y a plus d enveloppe à ouvrir, de papiers à désagrafer, de duplicata à séparer et à jeter, de papier à numériser, à trier, à vidéocoder, à archiver). Ce temps gagné permet de réduire encore les délais et coûts de paiement. L'archivage papier n'est plus nécessaire et les coûts associés (processus d'archivage, temps de recherche du document original et ré-archivage, coûts de stockage) disparaissent. Enfin, le format pdf offre une alternative simple, compréhensible, efficace et moins coûteuse que l EDI. La conduite du changement est également facilitée par ce format connu, utilisé et accepté par tous. - Les inconvénients Dans le cas du pdf simple, le destinataire de la facture doit gérer sa piste d audit comme pour le papier. Dans le cas du pdf signé, le certificat doit être généré par un prestataire de services satisfaisant aux conditions de fiabilité requises (conforme au Référentiel Général de Sécurité de l'etat, niveau 2 ou 3 étoiles). Cette signature représente un coût. Enfin, le retour sur investissement, plus élevé que dans le scénario précédent, n est pas encore optimal.

13 Objectif Factures Electroniques Page 13 sur 22 LA FACTURE EDI Dans le cas de la facturation EDI, les données de facturation communiquées par le fournisseur sont reçues et directement intégrées dans la comptabilité du client, dès lors que son système prend en charge le traitement EDI. + Les avantages du traitement automatique L EDI offre un format rapide et sécurisé et apporte une qualité et une exhaustivité des données de rapprochement. Les coûts de traitement sont réduits au maximum. Pour l EDI conforme au CGI, les garanties d authenticité, d intégrité et de lisibilité sont réputées remplies : il n y a donc pas besoin de gérer les pistes d audit. - Les inconvénients Tous les partenaires commerciaux ne sont pas à même d'envoyer des flux EDI. Ces factures posent en effet des contraintes réglementaires (voir plus haut). Par ailleurs, du fait de la technologie de liaison point à point, un projet EDI exige une étroite collaboration en amont entre client et fournisseur sur les aspects techniques. Cela suppose que les deux parties soient disponibles en même temps pour la mise en œuvre. En conséquence, l'edi, non adapté à l'immense marché des PME et TPE, reste limité. LA SAISIE SUR PORTAIL A l instar du projet Chorus, mis en œuvre par l Etat, des solutions de portails de réception de factures se sont fait jour pour faciliter le passage à la facturation électronique. Souples, ces portails permettent : la saisie en ligne de factures, le dépôt de factures au format PDF signées au moyen d une signature électronique, le dépôt de factures au format PDF non signées, l échange EDI/XML Avec un portail centralisé (une affiliation suffit pour y accéder), les fournisseurs peuvent envoyer leurs factures au format de leur choix. Celles-ci sont converties, au format choisi par le destinataire. Les factures contenant des erreurs, telles que des champs manquants, sont automatiquement renvoyées à l'expéditeur pour correction. Les factures sans erreur sont routées, soit pour intégration dans l ERP du destinataire, soit vers une solution de lecture automatique dans le cas de facture PDF nécessitant une phase d acquisition des données facture.

14 Objectif Factures Electroniques Page 14 sur 22 + Les avantages du portail L'intérêt majeur d'un portail fournisseur est de remplacer des flux multiples de factures, de différents fournisseurs vers différents clients (many to many) par des flux one to one où un fournisseur enverra toutes ses factures, destinées à différents clients, sous un seul format, sur un seul portail. Charge au portail de convertir les factures au format attendu par le client. Le fournisseur n'a donc qu'un seul client : le Portail. De la même manière, un client donné ne recevra ses factures que d'un seul fournisseur : le Portail. - Les inconvénients La mise à disposition d'un portail implique des coûts pour le destinataire et pour son fournisseur. Même si le coût pour le fournisseur est inférieur à celui d'un affranchissement et d'un envoi de courrier, il faut l en convaincre. De même, l'enrôlement (ou onboarding) des fournisseurs nécessite une démarche de la part du client pour appeler et convaincre ses partenaires de changer leurs habitudes. Ce processus d adhésion peut être sous traité, mais il représente un coût. Et force est de constater que les taux d onboarding réels des fournisseurs sur les portails - en moyenne de 30 % sur une période de 5 ans, tous acteurs confondus - sont encore faibles. Ce qui impacte fortement le ROI attendu. Ce taux devrait néanmoins s améliorer avec la nouvelle réglementation.

15 Objectif Factures Electroniques Page 15 sur Les enjeux pour l'entreprise Preuve des échanges commerciaux, document légal en cas de litige, élément essentiel du régime de la TVA, la facture est un document clé de la vie de l entreprise. Passer à la facture électronique doit permettre à celle-ci d en optimiser et d en sécuriser la chaîne de traitement de bout en bout. Christine Foret, Sollan Consulting, identifie 5 enjeux, à la fois internes et externes: AMELIORER LA QUALITE DES DONNEES COMPTABLES Les données comptables seront fiabilisées par l élimination des risques de perte de document et par la réduction des risques d erreur ou de fraude (contrôle amont). AUGMENTER LA TRACABILITE ET L'AUDITABILITE DES PROCESSUS En instaurant un suivi tout au long de la chaîne (via notamment un workflow et une meilleure supervision), le processus va gagner en visibilité (le statut de la facture est en permanence connu) et toute restitution ultérieure pour le contrôle interne et en cas de contrôle fiscal sera facilitée. OPTIMISER LES PROCESSUS DE TRAITEMENT Objectifs : raccourcir les délais de paiement, améliorer le traitement des litiges, mieux partager l information, automatiser des dispositifs de contrôles et d alertes (vérification des mentions légales obligatoires, de la CSF, des montants, des tiers), faciliter les recherches d informations, REDUIRE LES COÛTS ADMINISTRATIFS Objectifs : supprimer du processus les tâches sans valeur ajoutée (manipulation du papier, circulation physique des documents, saisie, relance téléphonique fournisseur et valideurs internes, stockage physique, affranchissement ) CREER DE LA VALEUR ET SE DIFFERENCIER Passer à la facture électronique permet de réduire les coûts de traitement (jusqu à 50 %) tout en se mettant en phase avec le processus de modernisation de la vie économique.

16 Objectif Factures Electroniques Page 16 sur Les points d'impact d'un projet e-facture Transversal, le projet de dématérialisation fiscale impacte l entreprise à plusieurs niveaux : Un projet d e-facture a aussi un impact sur l écosystème de l entreprise. Il contribue à améliorer les relations avec les fournisseurs, valorise un SI moderne (entreprise digitale) et permet de diffuser une image positive. Partie prenante, la Direction financière va s intéresser aux coûts du service actuel, à ceux du projet, aux gains du service dématérialisé, au délai de retour sur investissement (ROI). Ecosystème Financier Maître d œuvre du projet, la Direction technique est concernée par le mode d exploitation du système (internalisé, tiers de confiance, cloud), par les évolutions nécessaires du SI (intégration au système comptable, solution d archivage ), par les questions de sécurité et, le cas échéant, par le besoin en compétences ad hoc. Technique Juridique Directive européenne, EDI, archivage légal, piste d audit, signature électronique, liasse contractuelle La connaissance des textes applicables et leur impact sur les processus place le juridique au cœur du projet. Organisation Métiers Les métiers (achats, comptabilité, magasin ) sont directement impactés. Le projet touche à l évolution des compétences, à l harmonisation des pratiques et des procédures. Il doit s accompagner d une communication claire et d un dispositif de conduite du changement. Schéma: SOLLAN CONSULTING Du fait de sa transversalité, ce projet aura de meilleures chances de succès s'il est soutenu par la Direction Générale.

17 Objectif Factures Electroniques Page 17 sur Les gains selon le niveau de dématérialisation L industrialisation du traitement facture consiste à éliminer au maximum les tâches manuelles et à tendre vers une chaîne Straight Through Processing (STP), autrement dit un flux électronique de bout en bout (depuis la réception de la facture jusqu à sa comptabilisation et son archivage), fluide, sans intervention humaine. A mesure que ce taux de STP s élève, le coût de traitement diminue. De quel coût parle-t-on? Les études convergent sur un coût de traitement à 14 euros par facture entrante lorsque celle-ci est gérée dans un processus tout papier (et à environ 9 euros pour l émetteur). Si la facture est numérisée à réception et traitée ensuite électroniquement, son coût de traitement chute alors d environ 25 %*. Lorsqu elle s intègre dans un processus électronique, son coût diminue de moitié. Mode de traitement Gains/Postes Exemple de coût de traitement d'une facture Processus "papier" 14 Processus SCAN/LAD Workflow validation Saisie Contrôles - Validation Gestion des litiges -25% 10.2 Processus "électronique" Acquisition, validation, Intégration Ouverture/tri Saisie Contrôles /validation Gestion des litiges Archivage -27% 7.2 *Source: SOLLAN CONSULTING

18 Objectif Factures Electroniques Page 18 sur Des bénéfices pour les deux parties Outre les gains financiers - motif premier invoqué par les entreprises pour mettre en œuvre une solution d e-facture, (par 73 % des répondants selon la dernière étude Markess) - ce passage à l ère digitale génère des bénéfices pour les deux parties : POUR L'ACHETEUR DES PROCESSUS RATIONALISES, UNE ORGANISATION OPTIMISEE Avec des processus plus rationnels, les dysfonctionnements et les gaspillages sont supprimés. L entreprise profite du projet pour pour accompagner l'évolution de son organisation : mutualisation en CSP, centralisation des services comptables ou pour l'optimiser, tout outil étant par nature structurant. UNE GESTION EFFICIENTE DES RESSOURCES INTERNES L entreprise est en mesure de produire plus et de gérer les variations d'activité, à iso-effectif, et peut réaffecter des postes à des tâches à plus forte valeur ajoutée et plus valorisantes pour les collaborateurs : les comptables, à l analyse des comptes ; les collaborateurs du service achat, au référencement, au suivi qualité, à la négociation fournisseur... UNE MEILLEURE PERFORMANCE FINANCIERE La Direction financière dispose d une meilleure visibilité sur la dette fournisseur. La TVA est récupérable plus rapidement, grâce à une prise en compte immédiate des factures fournisseurs. Les clôtures de comptes sont plus fiables et plus rapides. Les risques de paiement en double ou de pénalités de retard sont considérablement réduits. UNE RELATION ACHETEUR/FOURNISSEUR DE QUALITE L e-facture introduit un rapport gagnant-gagnant entre les deux parties : les fournisseurs bénéficient d un traitement plus rapide de leurs factures et d une gestion plus efficace des éventuels litiges. Ils reçoivent leurs règlements dans des délais mieux respectés. La relation acheteur/fournisseur gagne ainsi en qualité. Dans le même temps, le donneur d ordres dispose de données fiables qui lui permettent d exercer un contrôle plus fin de l'activité fournisseur et des dépenses engagées : il se donne ainsi des outils pour renégocier des contrats ou obtenir des avantages.

19 Objectif Factures Electroniques Page 19 sur 22 POUR LE VENDEUR UN COUT DE RECOUVREMENT DIMINUE Grâce aux informations mises à disposition par l acheteur, via un portail d information, le vendeur connait à tout instant le statut de ses factures (réception, acceptation, mise en paiement). Il réduit ainsi son coût de recouvrement. UNE AMELIORATION DE SON BFR Avec des factures émises et acheminées plus vite et des délais de paiements mieux respectés, le partenaire vendeur peut gagner plusieurs jours de trésorerie. UN ATOUT CONCURRENTIEL DANS LES APPELS D'OFFRES Dans une situation fortement concurrentielle, la capacité du fournisseur à proposer la facture électronique peut être un élément différentiant déterminant. Ce peut être aussi une condition sine qua non pour prétendre à un marché.

20 Objectif Factures Electroniques Page 20 sur Le défi de l'onboarding des fournisseurs Dans un projet e-facture, la cible est de tendre vers le 100 % électronique. C est en effet dans ce cas de figure que la capture des gains liés à la dématérialisation sera la plus massive. L objectif n est envisageable qu avec l accord de l ensemble de ses partenaires. Encore faut-il les convaincre de l intérêt de transmettre leurs factures sous forme de fichiers et non plus sous format papier. Le défi peut se révéler de taille, a fortiori lorsque la base fournisseurs est importante. Certains grands comptes peuvent avoir à gérer plusieurs dizaines de milliers de fournisseurs actifs. Les faire basculer vers l e-facture en mode big bang est impossible. Si, dans certains cas, les acheteurs peuvent se faire pressants auprès de leurs grands fournisseurs pour qu ils passent à la dématérialisation fiscale, d autres contreparties peuvent refuser, souvent pour des raisons techniques ou par méconnaissance des nouvelles possibilités fiscales. Tout projet d e-facturation doit donc intégrer un processus de recrutement adapté à la demande du client. Charge à l acheteur, durant cette étape de transition, de travailler avec un partenaire capable d'atteindre les objectifs fixés de part une offre adaptée pour convaincre un à un ses fournisseurs et faciliter leur adhésion à un système électronique. QUELQUES BONNES PRATIQUES TOUT PROJET D'E-FACTURATION DOIT INTEGRER UN PROCESSUS DE RECRUTEMENT PROGRESSIF DES FOURNISSEURS. Informer de la réglementation fiscale en vigueur et sensibiliser aux atouts des échanges électroniques. Mettre en place une campagne d information ciblée (en y associant le service achat), qui explique les bénéfices de l e-facture. Rappeler à ses partenaires l état de l art réglementaire, notamment l acceptation, désormais, de la facture pdf simple assortie d une piste d audit fiable. Souligner qu avec la nouvelle loi, le format électronique ne pose pas plus de contrainte que la facture papier. Laquelle demande désormais, elle aussi, de gérer une piste d audit fiable. A contrainte équivalente, pourquoi ne pas passer au pdf simple ou au format xml? Le fournisseur ayant tout à gagner à quitter un mode papier qui lui coûte cher. Si la solution passe par la mise en œuvre d un portail, faciliter les modalités d'adhésion en proposant un outil de souscription fournisseur simple. Intégrer dans son dispositif d onboarding une solution de reporting (gestion des indicateurs clés de performance) qui permet de suivre l'onboarding et le ROI.

21 Objectif Factures Electroniques Page 21 sur Le choix d'une solution: gérer la cohabitation A terme, la meilleure solution sera sans doute le portail. Dans l intervalle, l acheteur doit pouvoir continuer à gérer facilement une palette de modes d échange avec ses contreparties et notamment : Le fournisseur qui, pour des raisons culturelles, ne voit pas l intérêt immédiat de passer à la facture électronique et veut rester sur un format papier. Celui qui accepte de passer au format pdf simple (un premier pas vers le tout électronique) mais qui souhaite adresser sa facture par mail, sans passer par un portail, a fortiori lorsque celui-ci représente un coût. Celui qui est séduit par l idée de portail mais reste freiné par le manque d interopérabilité actuelle des solutions. Pour se développer, le marché des fournisseurs de portails requiert en effet que ces derniers soient interopérables (l ensemble des acteurs doivent encore s accorder sur un format de fichier d échange). Lorsque l interopérabilité sera totale, un fournisseur pourra alors passer par une seule et unique plate-forme, même si certains de ses clients font le choix d'autres plates-formes. Pour dématérialiser 100 % de ses factures entrantes, il faut pouvoir gérer cette pluralité de flux. Traiter les factures, mais pas seulement Enfin, dans un projet d e-facturation, l entreprise doit considérer le projet dans sa globalité : la facture faisant partie d un processus complet, Purchase-to-Pay et Order-to-cash. Processus au travers desquels, il faudra aussi savoir gérer d autres documents comme les demandes d achat, les bons de commande, les paiements, etc.

22 Objectif Factures Electroniques Page 22 sur 22 A PROPOS DE READSOFT: ReadSoft est un des éditeurs leader sur le marché des applications pour l'automatisation des processus métiers et la dématérialisation des documents de l entreprise. Sa gamme complète de solutions logicielles permet d automatiser le traitement de tout type de documents (factures papier et électroniques, bons de commande, demande d achat, bons de livraison, formulaires, ). Les solutions ReadSoft se distinguent par leur intégration avancée avec les principaux ERP du marché (SAP, Oracle, Microsoft, Sage, Talentia, Qualiac, M3, ) ainsi que par leur grande fiabilité. Grâce à un réseau de revendeurs et intégrateurs triés sur le volet et certifiés, ReadSoft garantit à ses clients non seulement d intégrer la performance des solutions les plus utilisées dans le monde mais également de bénéficier du service de proximité et du savoir-faire de partenaires experts en déploiement de projets de dématérialisation. Société suédoise créée en 1991, ReadSoft est implanté en France depuis plus de 15 ans. ReadSoft a rejoint la division Software du groupe Lexmark en septembre 2014 et devient ReadSoft from Perceptive Software, offrant ainsi à ses clients une offre encore plus étendue pour le traitement des documents dans l entreprise. En savoir plus? Contactez-nous :

Guide de la facture électronique

Guide de la facture électronique Guide de la facture électronique Guide de la facture électronique 1 Sommaire Introduction 3 La dématérialisation des factures : comment répondre aux évolutions du marché? 5 La dématérialisation des factures

Plus en détail

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0.

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0. Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des Kit de communication à destination des fournisseurs Version 2.0 Réf : SOMMAIRE Introduction Enjeux de la dématérialisation fiscale des Description

Plus en détail

La dématérialisation

La dématérialisation La dématérialisation La dématérialisation : une priorité de l Etat La dématérialisation, la ligne d action prioritaire de l AIFE : Elle constitue un levier important d amélioration de l efficience des

Plus en détail

Dématérialisation fiscale des factures

Dématérialisation fiscale des factures White White paper paper Dématérialisation fiscale des factures Sommaire 2 4 5 Parlons des bénéfices Les 10 principaux bénéfices de la dématérialisation des factures vus par les utilisateurs Comment évaluer

Plus en détail

la Facture électronique mes premiers pas

la Facture électronique mes premiers pas b X la Facture électronique mes premiers pas 2 e SOMMAIRE INTRODUCTION Pourquoi émettre des factures?... 5 Pourquoi passer à l électronique?... 6 Etape 1 La facture électronique : qu est-ce que c est?

Plus en détail

La dématérialisation fiscale

La dématérialisation fiscale La dématérialisation fiscale Mondial Assistance met en place la facture électronique, ou dématérialisation fiscale. Ce document a pour objectif de vous présenter les normes qui encadrent un nouveau mode

Plus en détail

la Facture électronique mes premiers pas

la Facture électronique mes premiers pas b e X la Facture électronique SOMMAIRE INTRODUCTION Pourquoi émettre des factures?... 5 Pourquoi passer à l électronique?... 6 Etape 1 : qu est-ce que c est? 8 Définition... 8 Modes d échange... 8 Etape

Plus en détail

La dématérialisation et après

La dématérialisation et après La dématérialisation et après Formes de dématérialisation des factures, enjeux et facteurs clés de succès 2014 Emmanuelle Muller-Schrapp Associée Conseil opérationnel & Outsourcing 2013 Grant Thornton

Plus en détail

Les factures dématérialisées

Les factures dématérialisées ANNEXE 8 Les factures dématérialisées Les sources de droit en matière de factures. Deux sources de droit définissent la facture : le Code de commerce et le Code général des impôts. Article 441-3 du Code

Plus en détail

Solution de facturation électronique Signée

Solution de facturation électronique Signée Solution de facturation électronique Signée (Article 289V du Code Général des Impôt) Fiche d information Sommaire La facture... 2 En quoi consiste la dématérialisation fiscale de la facture?... 3 Qu est-ce

Plus en détail

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats.

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. DEMATERIALISATION DES FACTURES FOURNISSEURS : PROJET ACHATS OU PROJET D

Plus en détail

2015 c est demain comment s y préparer

2015 c est demain comment s y préparer 2015 c est demain comment s y préparer Yves-René Guillou, Avocat Associé, Cabinet Earth Avocats La dématérialisation : notions Dématérialisation des procédures de marchés publics = utilisation de la voie

Plus en détail

Optimisez vos échanges commerciaux. avec la Dématérialisation Fiscale de Factures

Optimisez vos échanges commerciaux. avec la Dématérialisation Fiscale de Factures Optimisez vos échanges commerciaux avec la Dématérialisation Fiscale de Factures Mars 2012 Sommaire 1. Pourquoi dématérialiser les factures? Les motivations / le ROI 2. Dématérialiser mes factures oui,

Plus en détail

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez pour réussir vos projets de de dématérialisation de documents et processus Conseils Démarrez 10 conseils pour réussir son projet 2 1. Faire une étude d opportunité 2. Définir le cadre de son projet 3.

Plus en détail

Open Bee TM e-fact PRO

Open Bee TM e-fact PRO Open Bee TM e-fact PRO SOLUTION GLOBALE D AUTOMATISATION DU TRAITEMENT DES FACTURES FOURNISSEURS 80 % des factures fournisseurs sont encore actuellement reçues au format papier. 13,8 est le coût moyen

Plus en détail

La signature électronique au service de l'émission de factures dématérialisées. Un cas B-to-C

La signature électronique au service de l'émission de factures dématérialisées. Un cas B-to-C La signature électronique au service de l'émission de factures dématérialisées Un cas B-to-C 1 Plan de la présentation Les origines de dématérialisation des factures Enjeux de la dématérialisation Rappel

Plus en détail

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité

Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Livre blanc Compta La dématérialisation en comptabilité Notre expertise en logiciels de gestion et rédaction de livres blancs Compta Audit. Conseils. Cahier des charges. Sélection des solutions. ERP reflex-erp.com

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DIRECTION DE LA COMPTABILITE RFI Demande d information Dématérialisation des factures fournisseurs Réf. : RFI2011_DEMAFAC_V1.3_2011-05-04.docx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

Plus en détail

Les factures fournisseurs électroniques. 62 ème Congrès de l Ordre des Experts Comptables

Les factures fournisseurs électroniques. 62 ème Congrès de l Ordre des Experts Comptables Les factures fournisseurs électroniques 62 ème Congrès de l Ordre des Experts Comptables Les factures fournisseurs électroniques La dématérialisation des échanges des flux administratifs liés à l exploitation

Plus en détail

Qualiac et la dématérialisation des factures. Dématérialisation des factures fournisseurs

Qualiac et la dématérialisation des factures. Dématérialisation des factures fournisseurs Qualiac et la dématérialisation des factures Dématérialisation des factures fournisseurs Dématérialisation des factures Sommaire Les sources de la LAD (Lecture Automatique de Document) et Gestion Electronique

Plus en détail

Principales nouveautés de la gamme 7.50 Windows. 1 Respecter les dernières évolutions légales et techniques.

Principales nouveautés de la gamme 7.50 Windows. 1 Respecter les dernières évolutions légales et techniques. Principales nouveautés de la gamme 7.50 Windows Sage 100 Génération i7 version 7.50 a pour ambition d offrir aux applications des fonctions différenciantes, tout en aidant les entreprises à améliorer leur

Plus en détail

LA FACTURATION ELECTRONIQUE CHEZ PSA ET RENAULT. L optimisation des flux de facturation fournisseurs chez

LA FACTURATION ELECTRONIQUE CHEZ PSA ET RENAULT. L optimisation des flux de facturation fournisseurs chez Dossier du mois Décembre 2008 LA FACTURATION ELECTRONIQUE CHEZ PSA ET RENAULT L optimisation des flux de facturation fournisseurs chez 1. Périmètre et Missions du CSP Le traitement des factures fournisseurs

Plus en détail

La piste d'audit fiable DGFIP Direction du contrôle fiscal

La piste d'audit fiable DGFIP Direction du contrôle fiscal FORUM DE LA FACTURATION 18 JUIN 2015 La piste d'audit fiable DGFIP Direction du contrôle fiscal Cadre juridique : DIRECTIVE 2010/45/EU du CONSEIL du 13 juillet 2010 transposée en 2013 : Une modernisation

Plus en détail

Allianz Suisse. Une stratégie de numérisation claire et une communication clients novatrice ouvrent la voie vers le leadership en termes de service

Allianz Suisse. Une stratégie de numérisation claire et une communication clients novatrice ouvrent la voie vers le leadership en termes de service Allianz Suisse Une stratégie de numérisation claire et une communication clients novatrice ouvrent la voie vers le leadership en termes de service Qualité de service élevée et orientation conséquente vers

Plus en détail

LES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISEES

LES ECHANGES DE DONNEES INFORMATISEES L EDI (Échange de Données Informatisées) est un processus d échange d informations, sous forme électronique, entre deux systèmes informatiques distincts. Cette technique utilisée au moins depuis deux décennies

Plus en détail

Baromètre Dématérialisation Finances

Baromètre Dématérialisation Finances Baromètre Dématérialisation Finances 2014 Edition Spéciale PME & ETI Baromètre dématérialisation finances 2014 - Édition PME & ETI Les sujets Principaux objectifs Processus prioritaires Processus les plus

Plus en détail

Synthèse résultats Baromètre Dématérialisation Finance Edition Spéciale PME. Juillet 2012

Synthèse résultats Baromètre Dématérialisation Finance Edition Spéciale PME. Juillet 2012 Synthèse résultats Baromètre Dématérialisation Finance Edition Spéciale PME Juillet 2012 Baromètre Edition PME 206 Directeurs Généraux, Directeurs Administratifs et Financiers Entreprises de 1 à 1000 salariés

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE»

II LE DEPOT D UNE DEMANDE DE REMBOURSEMENT : «EFFECTUER UNE DEMARCHE» Mise en œuvre de la directive 2008/9/CE du 12 février 2008 Dématérialisation de la procédure de remboursement de TVA supportée dans un autre État membre. Fiche n 4 bis : Les modalités de dépôt d une deman

Plus en détail

Dossier de presse L'archivage électronique

Dossier de presse L'archivage électronique Dossier de presse L'archivage électronique Préambule Le développement massif des nouvelles technologies de l information et de la communication (TIC) a introduit une dimension nouvelle dans la gestion

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

Etat. factures. portail. res. dématérialiser EDI. fournisseurs. Etat EDI CO2. Dématérialisation des factures. portail. fiabilité.

Etat. factures. portail. res. dématérialiser EDI. fournisseurs. Etat EDI CO2. Dématérialisation des factures. portail. fiabilité. it fournisseurs ourn p tu fi bi r q res e Dématérialisation des Chorus une solution simple 100 % GRATUITE Gains financiers Réduction des coûts d impression, de stockage et d acheminement Gains d espace

Plus en détail

Archives et factures électroniques

Archives et factures électroniques Archives et factures électroniques Edito En 2001, le Conseil de l Union Européenne a publié la Directive 2001/115/CE relative à la facturation. Son objectif était de simplifier, de moderniser et d harmoniser

Plus en détail

LES FICHES PRATIQUES DE LRSET

LES FICHES PRATIQUES DE LRSET LES FICHES PRATIQUES DE LRSET Mise à jour le 29 Mars 2013 LES FACTURES 1. factures / mentions obligatoires Tout professionnel est tenu de s assurer qu une facture est émise en double exemplaire, par lui-même,

Plus en détail

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ.

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. un FLUX DE TRAVAIL AUTOMATIQUEMENT AMÉLIORÉ. C est un fait, même si votre bureau est parfaitement organisé, les

Plus en détail

La facture dématérialisée mes premiers pas...

La facture dématérialisée mes premiers pas... La facture dématérialisée mes premiers pas... liste des annonceurs sommaire @gp... page 16 Agena 3000... page 18 Atos worldline... page 12 Edicot... page 6 Gexedi... page 8 Seres... page 20 Les annonceurs

Plus en détail

Eway-Solutions Plateforme d inter-échange de factures électroniques. Service en mode SAAS orienté PMI/PME

Eway-Solutions Plateforme d inter-échange de factures électroniques. Service en mode SAAS orienté PMI/PME Eway-Solutions Plateforme d inter-échange de factures électroniques Service en mode SAAS orienté PMI/PME le 11/04/2012 ARISTOTE Contexte Adaptation française de la directive 115 de l UE, les articles 289V

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

La dématérialisation des procédures concerne plusieurs documents et plusieurs aspects :

La dématérialisation des procédures concerne plusieurs documents et plusieurs aspects : DEMATERIALISER LES PROCEDURES COMPTABLES ET FINANCIERES La dématérialisation des procédures comptables et financières s inscrit dans l évolution actuelle des collectivités locales car elle permet de gagner

Plus en détail

Synthèse résultats 2 ème édition Baromètre Dématérialisation Finance Edition Spéciale PME/ETI. Juillet 2013

Synthèse résultats 2 ème édition Baromètre Dématérialisation Finance Edition Spéciale PME/ETI. Juillet 2013 Synthèse résultats 2 ème édition Baromètre Dématérialisation Finance Edition Spéciale PME/ETI Juillet 2013 2 ÈME ÉDITION BAROMÈTRE EDITION SPÉCIALE PME/ETI 222 Directeurs Généraux, Directeurs Administratifs

Plus en détail

Gestion des e-mails par ELO

Gestion des e-mails par ELO >> La gestion du cycle de vie du courrier électronique comme La bonne décision pour aujourd hui et pour demain Les solutions de gestion du contenu d entreprise (Enterprise Content Management/ECM) de ELO

Plus en détail

CORRIGE 01.10. Éditions Foucher Expertise comptable

CORRIGE 01.10. Éditions Foucher Expertise comptable EXERCICE 01.10 Pour faciliter l'accès aux fichiers et initier le travail collaboratif, le responsable informatique d'une PME a mis en place l'architecture suivante : Chaque collaborateur est doté d'un

Plus en détail

Dématérialisation des factures en PME : Mythe ou Réalité?

Dématérialisation des factures en PME : Mythe ou Réalité? Dématérialisation des factures en PME : Mythe ou Réalité? Magali Michel, Directrice Business Unit Yooz (Groupe ITESOFT) www.yooz.fr Un livre blanc dédié, pour quelles réponses? Répondre aux interrogations

Plus en détail

La dématérialisation en réponse aux évolutions réglementaires et organisationnelles

La dématérialisation en réponse aux évolutions réglementaires et organisationnelles La dématérialisation en réponse aux évolutions réglementaires et organisationnelles Jean-Louis Douyère Responsable Comptable Bull Administrateur APDC 23 septembre 2014 1 Un monde de plus en plus interconnecté

Plus en détail

Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires. Collectivités

Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires. Collectivités Présentation du projet AB Dématérialisation des Actes Budgétaires Collectivités 1. Présentation générale du projet Actes Budgétaires 2. Bilan de l expérimentation de 2011 3. Les changements au sein des

Plus en détail

Lettre d informations

Lettre d informations Juillet 2015 Lettre d informations Edito Nouveautés : Sage Génération i7 V8 Infos : Tableaux des dernières versions Fiche pratique : Echéance de vos codes annuels Chers Clients, A l arrivée de l été, vous

Plus en détail

Cette convention vous permettra d accéder aux diverses plateformes mutualisées mises à disposition par le CDG.

Cette convention vous permettra d accéder aux diverses plateformes mutualisées mises à disposition par le CDG. > Objet : Dématérialisation > Contact : 04-76-33-20-28 respinfo@cdg38.fr > Pôle : Informatique > Type de document : note d information > Référence : 2015 / 07 / 07 / PE > Date : le 23 / 07 / 2015 ACTES,

Plus en détail

Du paiement à la facture : la fluidification de la chaine financière avec Chorus

Du paiement à la facture : la fluidification de la chaine financière avec Chorus Du paiement à la facture : la fluidification de la chaine financière avec Chorus Emmanuel SPINAT Délégué de la directrice à la Maintenance et Supervision Opérationnelle (DMSO) de l Agence pour l Informatique

Plus en détail

MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance. Mieux comprendre. MSSanté FAQ. Juin 2013 / V1

MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance. Mieux comprendre. MSSanté FAQ. Juin 2013 / V1 MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance Mieux comprendre MSSanté FAQ Juin 2013 / V1 FAQ MSSanté MSSanté, la garantie d échanger en toute confiance sommaire 1. Le Système MSSanté 2 MSSanté :

Plus en détail

Communiqué de lancement

Communiqué de lancement Communiqué de lancement Communiqué de lancement Sage 100 Scanfact Contact : Cédric CZERNICH INFOPROGEST 6 rue de la Fosse Chénevière ZA Derrière Moutier 51390 Gueux Tél : 03 26 77 19 20 - Fax : 03 26 77

Plus en détail

Dématérialisation des factures du Secteur Public

Dématérialisation des factures du Secteur Public Dématérialisation des factures du Secteur Public Rencontre Editeurs de solutions informatiques à destination du secteur public local 16 mars 2015 Ordre du jour 1. Présentation d ensemble du projet CPP

Plus en détail

Les nouveaux horizons de jedeclare.com: de la collecte des relevés bancaires à celle des factures dématérialisées

Les nouveaux horizons de jedeclare.com: de la collecte des relevés bancaires à celle des factures dématérialisées Une initiative de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France Les nouveaux horizons de jedeclare.com: de la collecte des relevés bancaires à celle des factures dématérialisées Intervenants

Plus en détail

ACTES, PASSAGE AU PROTOCOLE PESV2, DEMATERIALISATION, SIGNATURE ELECTRONIQUE UTILISATION DE CERTIFICATS ET ARCHIVAGE ELECTRONIQUE

ACTES, PASSAGE AU PROTOCOLE PESV2, DEMATERIALISATION, SIGNATURE ELECTRONIQUE UTILISATION DE CERTIFICATS ET ARCHIVAGE ELECTRONIQUE ACTES, PASSAGE AU PROTOCOLE PESV2, DEMATERIALISATION, SIGNATURE ELECTRONIQUE UTILISATION DE CERTIFICATS ET ARCHIVAGE ELECTRONIQUE Les élus du Centre de Gestion souhaitent proposer aux collectivités un

Plus en détail

CSP & DÉMATÉRIALISATION DES FACTURES FOURNISSEURS : POUR UNE FONCTION FINANCE OPTIMISÉE À L INTERNATIONAL. Benoît DUPRE, Responsable CSP

CSP & DÉMATÉRIALISATION DES FACTURES FOURNISSEURS : POUR UNE FONCTION FINANCE OPTIMISÉE À L INTERNATIONAL. Benoît DUPRE, Responsable CSP CSP & DÉMATÉRIALISATION DES FACTURES FOURNISSEURS : POUR UNE FONCTION FINANCE OPTIMISÉE À L INTERNATIONAL Benoît DUPRE, Responsable CSP AGENDA I. LE GROUPE SOUFFLET Présentation du Groupe Métiers du groupe

Plus en détail

BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité!

BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité! BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité! Introduction Les avantages d une GED : 1. Sécurise les données de votre entreprise : La GED devient la mémoire

Plus en détail

Cette démarche concerne aujourd hui les procédures ACTES et passage au PESV2

Cette démarche concerne aujourd hui les procédures ACTES et passage au PESV2 > Objet : Dématérialisation > Contact : 04-76-33-20-28 respinfo@cdg38.fr > Pôle : Informatique > Type de document : note d information > Référence : 2015 / 07 / 07 / PE > Date : le 23 / 07 / 2015 ACTES,

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

Encoder, est-ce dépassé? Vive le zéro papier!

Encoder, est-ce dépassé? Vive le zéro papier! Encoder, est-ce dépassé? Vive le zéro papier! Baudouin Stevens, ABS Computer, Libramont ATELIER INVESTSUD 20 MARS 2015 1 AGENDA Qu en est-il de la facturation électronique? Législation Comment? Archivage

Plus en détail

Dématérialisation des données. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes PROGRAMME

Dématérialisation des données. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes PROGRAMME Les petits déjeuner du CT M Réunion n 4 du Club de Laboratoires Accrédités Dématérialisation des données Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes

Plus en détail

Factures dématérialisées: comprendre et appliquer la réglementation. Cyrille Sautereau, Président, Admarel Conseil

Factures dématérialisées: comprendre et appliquer la réglementation. Cyrille Sautereau, Président, Admarel Conseil Factures dématérialisées: comprendre et appliquer la réglementation Cyrille Sautereau, Président, Admarel Conseil 1 La Facture au centre des processus P2P et / ou O2C SI Fournisseur SI Client Compta CRM

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION ERDF / relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement

MODELE DE CONVENTION ERDF / <Fournisseur> relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement Direction Technique MODELE DE CONVENTION ERDF / relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement Identification : ERDF-FOR-CF_42E Version : 1 Nombre de pages : 10 Version

Plus en détail

Sage Paie & RH GESTION DU WORKFLOW LE MARCHÉ DU MANAGEMENT DE PROCESSUS MÉTIER MONTE EN PUISSANCE EN FRANCE.

Sage Paie & RH GESTION DU WORKFLOW LE MARCHÉ DU MANAGEMENT DE PROCESSUS MÉTIER MONTE EN PUISSANCE EN FRANCE. Sage Paie & RH Gestion de la Paie et des Ressources Humaines GESTION DU WORKFLOW LE MARCHÉ DU MANAGEMENT DE PROCESSUS MÉTIER MONTE EN PUISSANCE EN FRANCE. 63% des entreprises se disent être intéressées

Plus en détail

EDI et commerce électronique

EDI et commerce électronique EDI et commerce électronique Table des matières 1. L Echange des Données Informatisées «EDI»... 2 1.1 La naissance du Besoin à L'EDI... 2 1.2 L objectif de L EDI... 2 1.3 Définition de L EDI... 2 1.4 Mise

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES

NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES Différence NOTRE OFFRE DE DEMATERIALISATION FISCALE DE FACTURES LA DEMANDE DU MARCHE Différence Le nombre de factures dématérialisées va décupler ces prochaines années. Les dirigeants des secteurs publics

Plus en détail

SPÉCIAL INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET MÉDICALE DEVENEZ UN PRO DE LA GESTION DES COMMANDES CLIENTS

SPÉCIAL INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET MÉDICALE DEVENEZ UN PRO DE LA GESTION DES COMMANDES CLIENTS SPÉCIAL INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET MÉDICALE DEVENEZ UN PRO DE LA GESTION DES COMMANDES CLIENTS SOMMAIRE A qui s adresse ce kit?...3 Introduction sur le traitement des commandes...4 Challenges...5 Solution

Plus en détail

Colloque de la facturation électronique. 12 novembre 2014

Colloque de la facturation électronique. 12 novembre 2014 Colloque de la facturation électronique 12 novembre 2014 Rappel du programme 14h00-14h15 Ouverture par M. le Secrétaire d Etat au Budget Christian Eckert 2 14h15-14h45 Contexte européen Cyrille Sautereau,

Plus en détail

... Catalogue des solutions. Rechercher. Indexer. Partager. Sommaire

... Catalogue des solutions. Rechercher. Indexer. Partager. Sommaire Catalogue des solutions Rechercher Indexer PDF Panorama de presse... Partager Sommaire P.1 ZeDOC Spot Solution de dématérialisation de documents P.2 ZeDOC Dépôt de Factures Solution de dématérialisation

Plus en détail

Facture électronique fiscale : enjeux technologiques, enjeux financiers et usages associés. 10 mai 2011 Rémi Pifaut

Facture électronique fiscale : enjeux technologiques, enjeux financiers et usages associés. 10 mai 2011 Rémi Pifaut Facture électronique fiscale : enjeux technologiques, enjeux financiers et usages associés 10 mai 2011 Rémi Pifaut Sommaire Tour d horizon européen Principe de la facture fiscale Principe des documents

Plus en détail

ifm electronic vous propose la «facturation dématérialisée»

ifm electronic vous propose la «facturation dématérialisée» ifm electronic vous propose la «facturation dématérialisée» ifm electronic met en place un processus de facturation électronique de ses clients et vous invite à bénéficier pleinement et gratuitement des

Plus en détail

Dématérialisation des factures du Secteur Public. Présentation de l obligation à la fédération des offices publics de l habitat 3 avril 2015

Dématérialisation des factures du Secteur Public. Présentation de l obligation à la fédération des offices publics de l habitat 3 avril 2015 Dématérialisation des factures du Secteur Public Présentation de l obligation à la fédération des offices publics de l habitat 3 avril 2015 1 La dématérialisation des factures 2 2008 : La première étape

Plus en détail

Retour d expèrience. Dématérialisation et automatisation du traitement des factures fournisseurs

Retour d expèrience. Dématérialisation et automatisation du traitement des factures fournisseurs Retour d expèrience Dématérialisation et automatisation du traitement des factures fournisseurs Agenda Introduction : Présentation de la société JACQUET Contexte et enjeux du projet de dématérialisation

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

FACTURATION ÉLECTRONIQUE

FACTURATION ÉLECTRONIQUE FACTURATION ÉLECTRONIQUE Consultant et expert judiciaire en informatique Maître de conférences à l U.L.B. (1983-2009) Président du CLUSIB Baron de Vironlaan, 29 Tel +32 2 569.40.87 B-1700 DILBEEK Fax +32

Plus en détail

UltimaX EDM for Microsoft Dynamics AX TM

UltimaX EDM for Microsoft Dynamics AX TM UltimaX EDM for Microsoft Dynamics AX TM Au sein d une organisation, une gestion de l information non structurée se révèle être parfois très compliquée pour l ensemble des collaborateurs. La surcharge

Plus en détail

MPS, guide destiné aux acheteurs publics pour expérimenter les «marchés publics simplifiés»

MPS, guide destiné aux acheteurs publics pour expérimenter les «marchés publics simplifiés» PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR LA MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE DIRECTION INTERMINISTERIELLE POUR LA MODERNISATION DE L ACTION PUBLIQUE SERVICE /DEPARTEMENT: INNOVATION MISSION DITES-LE-NOUS

Plus en détail

Envoi et réception des documents sociaux par voie électronique

Envoi et réception des documents sociaux par voie électronique 2008 Envoi et réception des documents sociaux par voie électronique EASYPAY GROUP Juli 2008 Table des matières Introduction... 3 Simplification administrative... 3 Participation au développement durable...

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente PREAMBULE Le client souhaite se doter d un site internet Il a lancé une consultation préalable, qui a été communiquée à Nexus Création et a permis d élaborer une proposition

Plus en détail

NOTE D INFORMATION COMMUNIQUE DE MISE A JOUR V.8. Comptabilité Gestion Commerciale Moyens de Paiement Immobilisations

NOTE D INFORMATION COMMUNIQUE DE MISE A JOUR V.8. Comptabilité Gestion Commerciale Moyens de Paiement Immobilisations Le 2 Novembre 2015 NOTE D INFORMATION Objet : Les nouveautés SAGE Génération i7 V 8. COMMUNIQUE DE MISE A JOUR V.8. La nouvelle version V8. pour les logiciels SAGE : Comptabilité Gestion Commerciale Moyens

Plus en détail

Février 2015. Êtes-vous prêt pour la facturation électronique?

Février 2015. Êtes-vous prêt pour la facturation électronique? Février 2015 Êtes-vous prêt pour la facturation électronique? CONTENU Introduction 3 1. Difficultés pour les PME 4 2. Marché de la facturation électronique 5 2.1 Marché de la facturation électronique en

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION WEBEDI IXPATH

GUIDE D UTILISATION WEBEDI IXPATH Guide d utilisation WebEDI IXPath Page 1 sur 20 GUIDE D UTILISATION WEBEDI IXPATH SOMMAIRE 1. Objet... 2 2. Introduction... 2 3. Processus d échange entre OCP et un fournisseur... 4 4. Exploitation WebEDI

Plus en détail

Vue d ensemble. Initiatives des données. Gestion de la trésorerie. Gestion du risque. Gestion des fournisseurs 2 >>

Vue d ensemble. Initiatives des données. Gestion de la trésorerie. Gestion du risque. Gestion des fournisseurs 2 >> Access MD Online Vue d ensemble Access MD Online fournit aux organisations un accès en temps réel à leurs programmes de carte commerciale au sein d un environnement sécurisé, n importe où et n importe

Plus en détail

Référence client ELO Groupe Reclay

Référence client ELO Groupe Reclay Référence client ELO Groupe Reclay Gestion des factures entrantes avec ELO: de la saisie à la comptabilisation. Le partenaire Business ELO nous a convaincu de la flexibilité d ELOenterprise. Avec la suite

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

Atelier de Transformation Numérique Départements Achats & Finance. Jeudi 11 décembre 2014

Atelier de Transformation Numérique Départements Achats & Finance. Jeudi 11 décembre 2014 Atelier de Transformation Numérique Départements Achats & Finance Jeudi 11 décembre 2014 Optimisation des processus clients Didier Bioche Marketing BIG Enjeux de la production documentaire Pour les métiers

Plus en détail

LES ECHANGES DEMATERIALISES ENTRE L ORDONNATEUR ET LE COMPTABLE

LES ECHANGES DEMATERIALISES ENTRE L ORDONNATEUR ET LE COMPTABLE LES ECHANGES DEMATERIALISES ENTRE L ORDONNATEUR ET LE COMPTABLE Le Contexte comptable : Hélios, l application unique du secteur public local de la DGFiP DGFIP 26 CRC Etat Secteur Local 2 665 Postes Comptables

Plus en détail

Intervention de la vice-présidente, Micheline Claes, lors de la conférence Isabel du 27 février 2008

Intervention de la vice-présidente, Micheline Claes, lors de la conférence Isabel du 27 février 2008 Intervention de la vice-présidente, Micheline Claes, lors de la conférence Isabel du 27 février 2008 Remplissant de multiples fonctions et pièce maîtresse en comptabilité et en fiscalité, la facture intéresse

Plus en détail

Directeur Secteur Applicatif : Philippe ARNAULT Chef de Projet : Ceydrick GENDRE

Directeur Secteur Applicatif : Philippe ARNAULT Chef de Projet : Ceydrick GENDRE Directeur Secteur Applicatif : Philippe ARNAULT Chef de Projet : Ceydrick GENDRE La dématérialisation c est quoi??? «C est la transformation de supports papiers entrants ou sortants en des fichiers informatiques

Plus en détail

FORUM ICT pour PME. le 21 septembre 2015

FORUM ICT pour PME. le 21 septembre 2015 FORUM ICT pour PME le 21 septembre 2015 «Les avantages de l archivage électronique au quotidien: quelle approche pour mon entreprise?» Vincent Kolaczynski, CK Définition Archivage : Action de conserver

Plus en détail

L espace SEPA comprend les Etats membres de l Union européenne ainsi que l Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse.

L espace SEPA comprend les Etats membres de l Union européenne ainsi que l Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse. SEPA, mode d'emploi tout savoir sur l'espace unique de paiement en euros Qu'est-ce que SEPA? Qu est-ce que SEPA change pour les entreprises? [Qu est-ce que SEPA?] SEPA (SingleEuroPaymentsArea - Espace

Plus en détail

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ.

Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. Logiciel de capture et de gestion des flux de documents MOINS DE PAPIER, PLUS D EFFICACITÉ. un FLUX DE TRAVAIL AUTOMATIQUEMENT AMÉLIORÉ. C est un fait, même si votre bureau est parfaitement organisé, les

Plus en détail

INSTRUCTION. N 03-043-M9 du 25 juillet 2003 NOR : BUD R 03 00043 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 03-043-M9 du 25 juillet 2003 NOR : BUD R 03 00043 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 03-043-M9 du 25 juillet 2003 NOR : BUD R 03 00043 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique RÉNOVATION DES PROCÉDURES DE CERTIFICATION DU SERVICE FAIT ET D'ORDONNANCEMENT

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices)

Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) Conditions générales d utilisation du portail web de FranceAgriMer et de ses e-services (téléservices) 1. Les conditions générales d utilisation (CGU) décrites ci-dessous peuvent être complétées par les

Plus en détail

Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet

Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet 1 Table des matières Contenu 1. Préambule 3 2. Autorisation d accès 3 3. Accès technique à SanitasNet et identification 3 4. Coûts 4 5.

Plus en détail

Dossier de Presse. ZOOM 3 rue Titon 75011 Paris Contact Gilles Pellegrini Tél : 01 40 09 02 01 Fax : 01 40 09 02 23 contact@zoom.fr www.zoom.

Dossier de Presse. ZOOM 3 rue Titon 75011 Paris Contact Gilles Pellegrini Tél : 01 40 09 02 01 Fax : 01 40 09 02 23 contact@zoom.fr www.zoom. Dossier de Presse ZOOM 3 rue Titon 75011 Paris Contact Gilles Pellegrini Tél : 01 40 09 02 01 Fax : 01 40 09 02 23 contact@zoom.fr www.zoom.fr sommaire Société 3 Services 3 Expertise 4 Conseil 5 Formation

Plus en détail

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services www.orone.com VOUS ÊTES Une banque, un organisme de crédit, un acteur de l assurance ou de la protection sociale, une enseigne de la

Plus en détail

OPTIWATT Conditions Générales

OPTIWATT Conditions Générales 1. OBJECTIF DU PROGRAMME OPTIWATT Le programme OPTIWATT des Services industriels de Genève (SIG) (ci-après «OPTIWATT») a pour objectif d inciter les entreprises et les collectivités publiques genevoises

Plus en détail

Front-running digital invoicing

Front-running digital invoicing 1 (5) Front-running digital invoicing La facture électronique reprend les informations contenues dans une facture papier et est constituée des données et des images de la facture. Une facture électronique

Plus en détail

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale Le recours à la vidéoconférence en vue d obtenir des moyens de preuve en matière civile et commerciale en vertu du règlement (CE) n 1206/2001 du Conseil du 28 mai 2001 Guide pratique Réseau judiciaire

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail