CALEFFI. Pots de décantation DIRTCAL - DIRTMAG. séries /13FR ACCREDITED remplace la 01137/12FR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CALEFFI. Pots de décantation DIRTCAL - DIRTMAG. séries 5462-5463 - 5465-5468 - 5469. 01137/13FR ACCREDITED remplace la 01137/12FR"

Transcription

1 Pots de décantation IRL - IRMG LI séries /R RI ISO 900 M 654 ISO 900 No. 000 remplace la 07/R onction ans les installations de chauffage et de rafraîchissement, l eau contient des impuretés (filasse, soudure, graisse, pate à joint, copeaux,...) et des boues qui peuvent endommager les différents organes des circuits, comme les circulateurs ou les vannes et empêcher leur bon fonctionnnement. lles peuvent provoquer également l encrassement des échangeurs, des émetteurs de chaleur et des tubulures, avec pour conséquence une diminution du rendement thermique du système. Le pot de décantation sépare ces impuretés, surtout celles constituées de particules de sables et de rouille et les recueille dans une chambre de décantation de grande taille, d où elles peuvent ensuite être vidangées, même lorsque l installation fonctionne. Les versions équipées d un aimant sont particulièrement indiquées pour la séparation des impuretés ferreuses. Il est en mesure de filtrer efficacement les particules les plus petites, tout en ayant de très faibles pertes de charge. ocumentations de référence - Not. ech Purgeurs d air automatiques MINIL VLL Séries Not. ech. 00 Purgeur d air automatique MXL pour installations de chauffage et de rafraîchissement. Série Gamme de produits Série 546 Pot de décantation IRL pour tuyauterie horizontale avec raccords filetés dimensions Série 546 Pot de décantation IRMG pour tuyauterie horizontale avec raccords filetés, aimant et coque isolante préformée dimensions Série 5468 Pot de décantation IRMG pour tuyauterie verticale avec aimant et raccords bicônes dimensions Ø, Ø 8 Série 5468 Pot de décantation IRMG pour tuyauterie verticale avec raccords filetés et aimant dimensions, Série 5465 Pot de décantation IRL pour tuyauterie horizontale, à brides et coque isolante préformée dimensions N N Série 5465 Pot de décantation IRL pour tuyauterie horizontale, à brides, posé sur pieds dimensions N 00 N 00 Série 5469 Pot de décantation IRL pour tuyauterie verticale avec raccords bicônes dimension Ø Série 5469 Pot de décantation IRL pour tuyauterie verticale avec raccords filetés dimensions, aractéristiques techniques série filetés 5465 à brides Matériaux orps : laiton N 98 75S acier peint à la poudre d époxy hambre d accumulation impuretés : laiton N 65 W67N - ouvercle supérieur : laiton N 64 W67N laiton N 65 W67N Grille interne : P66G0 (acier inox, série 5469) acier inox Joints d étanchéité : PM fibre non asbeste (couvercle supérieur) Robinet de vidange : laiton N 65 W67N laiton N 65 W67N Performances luides admissibles : eau, eau glycolée eau, solutions glycolées non dangereuses exclues du champ d application de la directive 67/548/ Pourcentage maxi de glycol : % % Pression maxi d exercice : 0 bar 0 bar Plage de température d exercice : apacité de séparation des particules : (546, 546) jusqu à 5 µm jusqu à 5 µm Induction magnétique aimant : (séries 546, 5468) x 0, Raccordements Principaux :,, /4, /, N, PN 6 N 00 00, PN 0 avec raccords bicônes pour tube cuivre Ø, Ø 8 mm accouplement à contre-bride N 09- Porte-sonde : N 00 N 00, entrée/sortie / Supérieur : / (avec bouchon) M (avec bouchon) Vidange : raccord tétine N N, N 00 N 00,

2 I-IRIONL max 0 max 05 Pmax 0 bar Pmax 0 bar aractéristiques techniques de la coque isolante pour modèles à brides de N à N 00 Partie interne mousse polyuréthane expansée rigide à cellules fermées 60 mm ensité : 45 kg/m onductivité thermique (ISO 58) : 0,0 W/(m K) Plage de température d exercice : 0 05 Pellicule externe aluminium brut gaufré 0,7 mm Réaction au feu (IN 40) : classe apuchons Matériau thermoformé : PS aractéristiques techniques de la coque isolante pour série 546 P-X expansé à cellules fermées 0 mm ensité : - partie intérieure : 0 kg/m - partie externe : kg/m onductivité thermique (ISO 58) : - à 0 : 0,08 W/(m K) - à 40 : 0,045 W/(m K) oefficient de résistance à la vapeur (IN 565) : >,00 Plage de température d exercice : 0 0 Réaction au feu (IN 40) : classe aractéristiques techniques de la coque isolante pour modèles à brides N 5 et N Partie interne P-X expansé à cellules fermées 60 mm ensité : - partie intérieure : 0 kg/m - partie externe : kg/m onductivité thermique (ISO 58) : - à 0 : 0,08 W/(m K) - à 40 : 0,045 W/(m K) oefficient de résistance à la vapeur (IN 565) : >,00 Plage de température d exercice : 0 00 Réaction au feu (IN 40) : classe Pellicule externe aluminium brut gaufré 0,7 mm Réaction au feu (IN 40) : classe imensions G ode im. N 0 N 0 N 5 Ø 0 07,5 5,5,95,95,95 ode im N 0 N ,5 49 6,5 0 56,5 49 6,5,87, N N 40 / , ,5 / , ,5,, N , ,5,6 ode N N 65 N N 00 N 5 N G 69 /4" 69 /4" 9 /4" 9 /4" 4 /4" 4 /4" G LI ode im. N 0 N 5 N 0 N 5 LI Ø Ø8 0 07,5 4 5,5,95,95,95,95 ode im N 0 N ,5, ,5, ,87, N /4 4 67,5 5, , 5468 N 40 / , , 5469 N 7 67,5 45, ,6 imensions Volume (l) N 7 N 65 7 N 8 N 00 8 ode G 546 N N N N 5 5 N 5 N 00 N N 00 69

3 Principe de fonctionnement Le principe de fonctionnement du pot de décantation combine les actions de plusieurs phénomènes physiques. La grille interne () est constituée d un ensemble de surfaces réticulaires disposées en rayon. Les impuretés présentes dans l eau, entrant en collision avec ces surfaces, sont séparées de l eau et précipitées vers la partie inférieure du corps de l appareil () où elles sont recueillies. e plus, le grand volume interne du IRL «casse» la vitesse de l eau et favorise ainsi la séparation des particules solides du flux d eau par gravité. L évacuation des impuretés peut s effectuer durant le fonctionnement de l installation, en ouvrant le robinet de vidange (). Le pot de décantation est conçu de façon à ce que le sens de circulation du fluide caloporteur n ait aucune influence. Particularités de construction aible perte de charge et longévité du fonctionnement L action d épuration effectuée par le pot de décantation se base sur l utilisation d une grille interne à surfaces réticulaires qui agit selon le principe de la collision des particules avec les surfaces réticulaires, suivie de la décantation et non d une filtration où les impuretés s agglutinent sur le filtre qui se bouche progressivement. La géométrie du IRL a été étudiée pour qu à l intérieur de l appareil, la vitesse du fluide soit ralentie afin de favoriser le principe de la séparation. Géométrie de l appareil et chambre d accumulation des impuretés de grande capacité La chambre d accumulation des boues présente les particularités suivantes : - elle est située dans la partie basse de l appareil et à une distance suffisante des raccordements pour que les impuretés recueillies ne soient pas agitées par les turbulences du flux à travers la grille; - sa grande capacité permet de diminuer la fréquence des vidanges (à la différence des filtres qui doivent être fréquemment nettoyés). - en dévissant la chambre du corps de l appareil, on peut facilement nettoyer la grille des éventuelles fibres ou grosses impuretés qui s y seraient agglomérées. Séparation des impuretés ferreuses Les modèles dotés d un aimant facilitent la séparation et l accumulation des impuretés ferreuses. elles-ci sont retenues dans le corps du pot de décantation grâce au puissant champ magnétique qui se dégage des aimants installés sur l anneau extérieur. L anneau extérieur se dégage facilement pour permettre la décantation et l élimination des boues, même durant le fonctionnement de l installation. L anneau magnétique est installé à l extérieur du pot de décantation de sorte à ne pas altérer les caractéristiques hydrauliques de l appareil.

4 I-IRIONL max 0 max 05 Pmax 0 bar Pmax 0 bar max 0 Pmax 0 bar I-IRIONL max 05 Pmax 0 bar I-IRIONL max 0 max 05 Pmax 0 bar Pmax 0 bar Raccord supérieur Le raccord se trouvant sur le dessus du pot de décantation peut être utilisé pour installer éventuellement un purgeur d air automatique, code 040 MINIL pour la version filetée (), code 0 MXL pour la version à brides (). Vidange, installation en service La chambre d accumulation du pot de décantation est équipée d un robinet d arrêt à manette dans la version filetée (), et d une vanne d arrêt à sphère dotée d une manette papillon, dans la version à bride (). es robinets peuvent être utilisés pour évacuer les impuretés recueillies dans la partie basse du pot de décantation, même si le circuit est en service. Pour la version avec aimant (G), enlever l aimant avant de procéder aux opérations ci-après. ntretien Pour l entretien éventuel (modèles filetés pour tuyauterie horizontale) (), il suffit de dévisser la chambre d accumulation des boues à l aide d une clé hexagonale 6 mm () sur laquelle est fixé l élément interne de sorte à pouvoir le dégager pour le nettoyage. Pour l entretien des modèles à tuyauterie verticale (), dévisser uniquement la chambre d accumulation des boues pour procéder au nettoyage sans dégager l élément interne. oque isolante Les dispositifs IRL à brides et IRMG sont fournis avec des coques isolantes préformées à chaud (G - H). ette coque garantit non seulement une isolation thermique parfaite mais aussi une herméticité vis à vis de la vapeur d eau présente dans l atmosphère, évitant ainsi qu elle ne pénètre dans le pot. e type d isolation peut être également utilisé sur les circuits à eau réfrigérée car il empêche la formation de condensation sur la surface de l appareil. G H aractéristiques hydrauliques Δp (mm..) 400 Ø vert. /4" vert. /4" " vert. Ø 8 vert. /4 / N N 65 N N 00 N 5 N N 00 N N 00 4,5 p (kpa) La vitesse maximum recommandée du fluide dans la tuyauterie est de, m/s. Le tableau ci-dessous donne les débits maxi pour respecter cette condition ,5 0,6 0,7 0,8 0,9,,4,6,8,5,5 4 4, Q (m /h),5,8,6,4, 0,9 0,8 0,7 0,6 0, 0,5 0,45 0,4 0,5 0,5 0, 0,8 0,6 0,4 0, 0, N im. l/min m /h 0 Ø,7,6 5 5,8, /4 57,85,47 40 / 90, 5,4 6,6 8,0 4, 8, ,6 4, 6,5, ,8,89 5 9,0 58,8 46,6 86, 00 4,0 46,0 866,0, ,0 5,0 N imension Kv (m /h) Version filetée verticale Version filetée Version à brides 0 Ø 0,7 0,8 5 8, Ø 8 4,7 0 6, 5 8, /4 48,8 40 / 6, 70,0 75,0 65,0,0 00,0 5 4,0 70, ,0 00,0 00 0,0

5 fficacité de séparation La capacité de séparation des impuretés présentes dans l eau des installations à circuits fermés augmente essentiellement en fonction de trois paramètres : ) en fonction de la taille et de la masse des particules. Plus les particules sont grosses et lourdes, plus vite elles précipitent. ) lorsque la vitesse diminue. Plus la vitesse d entraînement est basse, plus les particules tomberont facilement dans le fond de l appareil. ) avec le nombre de passage dans le dispositif. L eau du circuit traversant plusieurs fois le pot de décantation est, au fur et à mesure des passages, de plus en plus filtrée, jusqu à élimination des impuretés. Le pot de décantation aleffi IRL, grâce à la forme particulière de son élément interne, est en mesure de séparer complètement les impuretés présentes dans le circuit jusqu à une taille de 5 µm. Le graphique ci-contre illustre, d après les tests effectués dans le laboratoire spécialisé (NO - Science et Industrie), la rapidité à laquelle le IRL (séries 546, 546 et 5465) sépare la quasi totalité des impuretés présentes. près seulement passages, soit environ un jour de fonctionnement, les impuretés sont éliminées du circuit, à 00% pour les particules de diamètre supérieur à 00 µm et en moyenne jusqu à % pour les particules de diamètre inférieur. La circulation continue de l eau dans l installation permet ensuite une décantation complète des impuretés. Pertes de charges réduites apacité de séparation des particules - fficacité de décantation imensions particules (μμ) fficacité (%) Quantité séparée Quantité initiale ests d un laboratoire spécialisé NO - Science and Industry (NL) fficacité passages (0,5 m/s) PLG RVIL IRL ILRS À HUSS fficacité passages ( m/s) ILRS SPÉIUX ILRS N Y omparaison pertes de charge PO ÉNION - ILR N Y p (mm..) p (kpa) Un filtre normal en Y exerce la fonction de séparation au moyen d une grille métallique sélectionnée par rapport aux dimensions des particules. Les pertes de charge augmentent alors proportionnellement à l encrassement du filtre. u contraire, le pot de décantation exerce son action grâce à l effet de collision des particules sur l élément interne, qui se déposent ensuite par gravité dans la partie inférieure de l appareil. Les pertes de charge sont très réduites et ne varient pas en fonction de la quantité d impuretés. Le graphique ci-contre permet de comparer les différences de pertes de charge entre ces deux dispositifs. ourbe filtres en Y - Kv=8 ourbe IRL - Kv=6, Q (l/h) Installation Installer de préférence le pot de décantation sur le retour, en amont de la chaudière, afin d intercepter les impuretés présentes dans le circuit, surtout au moment de la première mise en route de l installation, avant qu elles ne puissent arriver à la chaudière. Installer le pot de décantation de préférence en amont de la pompe et toujours à la verticale. Utiliser les versions spécifiques destinées à l installation sur des tuyaux horizontaux ou verticaux. Le sens du flux du fluide caloporteur est indifférent sur les pots de décantation. HILLR

6 I-IRIONL mx 0 mx 05 Pmx 0 bar Pmx 0 bar Schéma d'application P Vanne d'arrêt Vanne à sphère LLSOP hermomètre Vanne by-pass différentielle ébitmètre Vanne de zone irculateur UOLOW Prise Sonde température P hermostat de sécurité Régulateur Vase d'expansion Robinet voies Pressostat oigt de gant de contrôle iltre gaz Régulateur gaz iltre en Y Vanne d'arrêt du combustible Joint anti-vibrations oigt de gant Soupape de sécurité isconnecteur Groupe de remplissage automatique HIR S HRGS Série 546 IRL Pot de décantation. Raccordements pour tuyauterie horizontale (de à ). Raccordement supérieur / (avec bouchon). Robinet de vidange avec raccord tétine. orps et chambre d accumulation en laiton. Grille intérieure P66G0. Joints d étanchéité en PM. Robinet de vidange en laiton. luides admissibles : eau et solutions glycolées; pourcentage maxi de glycol %. Pression maxi d exercice 0 bar. Plage de température : 0 0. apacité de séparation des particules jusqu à 5 µm. Séries IRMG Pot de décantation avec aimant. Raccordements pour tuyauterie horizontale (de à ), verticale avec raccords bicônes pour tube en cuivre Ø (et Ø 8), (et ). Raccordement supérieur / (avec bouchon). Robinet de vidange avec raccord tétine. orps et chambre d accumulation en laiton. Grille intérieure P66G0. Joints d étanchéité en PM. Robinet de vidange en laiton. luides admissibles : eau et solutions glycolées; pourcentage maxi de glycol %. Pression maxi d exercice 0 bar. oque isolante préformée à chaud en P-X expansé à cellules fermées. Plage de température d exercice 0 0. apacité de séparation des particules jusqu à 5 µm (série 546). P INRNIONL PPLIION PNING. Série 5465 IRL Pot de décantation. Raccordements à brides N (du N au N ) PN 6, à brides N 00 (du N 00 au N 00) PN 0; accouplement à contre-bride N 09-. Raccordement supérieur avec bouchon. Vidange (du N au N ); (du N 00 au N 00). orps en acier peint à la poudre d époxy. Grille intérieure en acier inox. Joints d étanchéité en fibre non asbeste. luides admissibles : eau et eau glycolée non dangereuses exclues du champ d application de la directive 67/548/; pourcentage maxi de glycol %. Pression maxi d exercice 0 bar. Plage de température : 0 0. apacité de séparation des particules jusqu à 5 µm. oque d isolantion en mousse de polyuréthane expansée rigide à cellules fermées pour dimensions jusqu au N 00 (P-X expansée à cellules fermées pour N 5 et N ). Pellicule externe en aluminium brut gaufré. Plage de température d exercice 0 05 (0 00 pour N 5 et N ). Pieds de soutien pour dimension N 00 (du N 00 au N 00). Série 5469 IRL Pot de décantation. Raccordements pour tuyauterie verticale avec raccords bicônes pour tube cuivre Ø et raccordements (et ). orps et chambre d accumulation en laiton. Grille intérieure en acier. Joints d étanchéité en PM. Robinet de vidange avec raccord tétine. luides admissibles : eau et solutions glycolée; pourcentage maxi de glycol %. Pression maxi d exercice 0 bar. Plage de température : 0 0. Nous nous réservons le droit d améliorer ou de modifier les produits décrits ainsi que leurs caractéristiques techniques à tout moment et sans préavis. LI RN LI INRNIONL N.V. 45 venue Gambetta 6000 Valence rance Moesdijk 0 - P.O. OX GJ Weert Pays as el. + (0) ax + (0) el ax opyright 0 aleffi

CALEFFI. Vanne d arrêt à sphère prédisposée pour un capteur intégrateur de mesure du débit. série 111 01234/12 FR. p (kpa) p (mm C.E.

CALEFFI. Vanne d arrêt à sphère prédisposée pour un capteur intégrateur de mesure du débit. série 111 01234/12 FR. p (kpa) p (mm C.E. Vanne d arrêt à sphère prédisposée pour un capteur intégrateur de mesure du débit série REDITED LEFFI 034/ FR ISO 900 FM 654 ISO 900 No. 0003 Fonction ette vanne permet d isoler un circuit et est prédisposée

Plus en détail

CALEFFI. Groupes de transfert pour installations thermiques. séries 255-256 01136/08 FR. Fonction

CALEFFI. Groupes de transfert pour installations thermiques. séries 255-256 01136/08 FR. Fonction Groupes de transfert pour installations thermiques séries - RGI STR SI N ISO 9: ert. n FM UNI N ISO 9: ert. n LFFI /8 FR Fonction es groupes sont utilisés pour assurer le transfert de la charge thermique

Plus en détail

CALEFFI. Groupe de régulation à point fixe avec kit de distribution haute température. série 172 01156/08 FR. Fonction

CALEFFI. Groupe de régulation à point fixe avec kit de distribution haute température. série 172 01156/08 FR. Fonction Groupe de régulation à point fixe avec kit de distribution haute température série REGI STERED BSI EN ISO : Cert. n FM UNI EN ISO : Cert. n / FR Fonction Le groupe de régulation avec kit de distribution

Plus en détail

Fonction. Série 5334 Réducteur de pression incliné avec prise manomètre

Fonction. Série 5334 Réducteur de pression incliné avec prise manomètre Réducteurs de pression inclinés série 33 RGI STR S N ISO 9: ert. n FM UNI N ISO 9: ert. n 3 LFFI /9 FR remplace la notice / FR Fonction Les réducteurs de pression sont des dispositifs qui sont montés sur

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE. Fonction. Avertissements Gamme de produits Caractéristiques techniques

MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE. Fonction. Avertissements Gamme de produits Caractéristiques techniques 8/FR www.caleffi.com Groupes de transfert pour installations solaires Copyright Caleffi Séries 8 9 MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE Fonction Avertissements Gamme de produits Caractéristiques

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

Filtres pour gaz et air. GF/1: Rp 1/2 - Rp 2 GF/3: DN 40 GF/4: DN 50 - DN 100 GF: DN 125 - DN 200

Filtres pour gaz et air. GF/1: Rp 1/2 - Rp 2 GF/3: DN 40 GF/4: DN 50 - DN 100 GF: DN 125 - DN 200 Filtres pour gaz et air GF/1: Rp 1/2 - Rp 2 GF/3: DN 40 GF/4: DN 50 - DN 100 GF: DN 125 - DN 200 11.02 Printed in Germany Edition 02.13 Nr. 225 676 1 8 Technique Filtres pour l'alimentation en gaz dans

Plus en détail

DOSSIER CHAUFFAGE RADIATEURS & CIRCUIT DE CHAUFFAGE LE RÔLE DU CHAUFFAGE LES MODES DE TRANSMISSION DE LA CHALEUR

DOSSIER CHAUFFAGE RADIATEURS & CIRCUIT DE CHAUFFAGE LE RÔLE DU CHAUFFAGE LES MODES DE TRANSMISSION DE LA CHALEUR DOSSIER CHAUFFAGE RADIATEURS & CIRCUIT DE CHAUFFAGE LE RÔLE DU CHAUFFAGE LES MODES DE TRANSMISSION DE LA CHALEUR DESCRIPTION D UN CIRCUIT DE CHAUFFAGE A EAU CHAUDE LE SENS DE LA PENTE LE RADIATEUR EN FONTE

Plus en détail

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES collecteurs solaires 9.1 11.2008 F I C H E T E C H N I Q U E plus de produit AVANTAGES POUR L INSTALLATION ET L'ENTRETIEN COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES Le collecteur solaire CS 25

Plus en détail

CALEFFI. Collecteur géothermique de distribution en matériau composite. série 110 01221/12 FR

CALEFFI. Collecteur géothermique de distribution en matériau composite. série 110 01221/12 FR Collecteur géothermique de distribution en matériau composite série ACCREDITED CALEFFI 0/ FR ISO 00 FM ISO 00 No. 000 Fonction Les collecteurs de la série CALEFFI GEO permettent de raccorder des sondes

Plus en détail

LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP

LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP LA PURGE DES CIRCUITS HYDRAULIQUES J-M R. D-BTP 2006 1 Solubilité de l air dans l eau Les causes de la présence des gaz Effet de la présence des gaz L élimination des gaz Les différents systèmes de purge

Plus en détail

C 249-03. made in Italy. Tahiti Dual. Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul EMEA

C 249-03. made in Italy. Tahiti Dual. Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul EMEA C 249-03 made in Italy Tahiti Dual Chaudières murales à gaz mixtes instantanées et chauffage seul FR EMEA Chaudières murales à gaz mixtes Tahiti Dual FIABILITÉ SÉCURITÉ FACILITÉ D UTILISATION ET D ENTRETIEN

Plus en détail

Chaudière murale mixte instantanée à gaz

Chaudière murale mixte instantanée à gaz C 246-01 made in Italy Chaudière murale mixte instantanée à gaz Longueur 400 mm Hauteur 700 mm Profondeur 250 mm chaleur à vivre FR Nord Africa Chaudière murale mixte instantanée à gaz PETITE avec ses

Plus en détail

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé 600/150-750/200-1000/220-1500/300 V 1.3 SOMMAIRE 1 Description du dispositif... 3 1.1 Série type... 3 1.2 Protection du

Plus en détail

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests. Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit.

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests. Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit. DN 50 à 000 - Série K 0 Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit. Descriptif Généralités sur le fonctionnement de la vanne Hydrobloc, voir fiche Série K. Gamme

Plus en détail

DN 3/8" à 4" Femelle BSP - 10 C + 110 C Pression Maxi : 16 Bars jusqu au 2 Caractéristiques : Tamis inox démontable Femelle / Femelle Filtration fine

DN 3/8 à 4 Femelle BSP - 10 C + 110 C Pression Maxi : 16 Bars jusqu au 2 Caractéristiques : Tamis inox démontable Femelle / Femelle Filtration fine Dimensions : Raccordement : Température Mini : Température Maxi : DN 3/8" à 4" Femelle BSP - 10 C + 110 C Pression Maxi : 16 Bars jusqu au 2 Caractéristiques : Tamis inox démontable Femelle / Femelle Filtration

Plus en détail

Chaudières murales à gaz Planet

Chaudières murales à gaz Planet Chaudières murales à gaz Planet Système mural Choisissez votre bien-être Si vous jugez que la chaudière doit s adapter aux caractéristiques de l installation thermique et au logement et non vice versa;

Plus en détail

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré.

Condens 5000 FM Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. Chaudière sol gaz à condensation. Chauffage avec ballon ECS intégré. FBGC 4C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R S00 N Chauffage + ECS stratifiée par ballon intégré FBGC C R

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

Arcoa 2. Pompe à chaleur monobloc inverter. Chauffage / ECS. tarifs p. 132. Chauffage / ECS en logement > pompes à chaleur

Arcoa 2. Pompe à chaleur monobloc inverter. Chauffage / ECS. tarifs p. 132. Chauffage / ECS en logement > pompes à chaleur en logement > pompes à chaleur 113 Fonctionnement air/eau réversible Puissance De 6 à 24 kw Technologie Inverter Modulation de 30 à 140 % Gaz frigorifique R410 a Arcoa 2 Pompe à chaleur monobloc inverter

Plus en détail

Systèmes aurotherm. Chauffe Eau Solaire Individuel (CESI) Système Solaire Combiné (SSC)

Systèmes aurotherm. Chauffe Eau Solaire Individuel (CESI) Système Solaire Combiné (SSC) Systèmes aurotherm Chauffe Eau Solaire Individuel (CESI) Système Solaire Combiné (SSC) Le soleil, une énergie propre et renouvelable Les aurotherm 300, 400 et 700 fonctionnent avec les capteurs plans VFK

Plus en détail

Fiche technique. Vannes thermostatiques à eau de refroidissement Type AVTA. Septembre 2002 DKACV.PD.500.A4.04 520B1429

Fiche technique. Vannes thermostatiques à eau de refroidissement Type AVTA. Septembre 2002 DKACV.PD.500.A4.04 520B1429 Fiche technique Vannes thermostatiques à eau de refroidissement Septembre 2002 DKACV.PD.500.A4.04 520B1429 Table des matières Page Introduction... 3 Caractéristiques techniques... 3 AVTA pour fluides neutres...

Plus en détail

Ballons. et bouteilles. ballons

Ballons. et bouteilles. ballons Ballons Bouteilles de mélange / Ballons tampon... 26 à 27 Ballons : - Stockeurs chauffage... 28 - Stockeurs & échangeur E.C.S.... 29 à 30 - Stockeurs E.C.S... 3 Résistances et réchauffeurs... 32 Bouteilles

Plus en détail

Auréa. Auréa Système. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire auto-vidangeable

Auréa. Auréa Système. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire auto-vidangeable Les solutions s pour l Eau Chaude ou le Chauffage Auréa Chauffe-Eau Solaire N 0-7S84 F Système auto-vidangeable et ANTI-SURCHAUFFE Avec Auréa PAC 90% Jusqu à d énergie Gratuite pour votre ECS Auréa Système

Plus en détail

PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE

PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE La ventilation haute performance pour le confort de l habitat Votre fournisseur spécialisé en systèmes complets de VMC double flux Principe du puits canadien hydraulique Brink

Plus en détail

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Simplicité et performance : Tant en nouvelles constructions qu'en remplacement La nouvelle gamme de chaudières gaz à condensation Initia Plus a été spécialement

Plus en détail

C 248-02. Nias Dual. Chaudières murales à tirage forcé, foyer étanche et ballon eau chaude sanitaire. chaleur à vivre. Nord Africa

C 248-02. Nias Dual. Chaudières murales à tirage forcé, foyer étanche et ballon eau chaude sanitaire. chaleur à vivre. Nord Africa C 248-02 made in Italy Nias Dual Chaudières murales à tirage forcé, foyer étanche et ballon eau chaude sanitaire chaleur à vivre FR Nord Africa Chaudières murales à tirage forcé, foyer étanche et ballon

Plus en détail

Le Module thermique d appartement de l étude au dimensionnement

Le Module thermique d appartement de l étude au dimensionnement Le Module thermique d appartement de l étude au dimensionnement Une Module Thermique d Appartement permet la mise à disposition de chauffage pour l habitation et la production d eau chaude. Un réseau de

Plus en détail

Récupérateurs de chaleur thermodynamiques. Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques

Récupérateurs de chaleur thermodynamiques. Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques Récupérateurs de chaleur thermodynamiques Chauffez gratuitement votre eau grâce à vos groupes frigorifiques Stop au gaspillage! La consommation d énergie des chauffe-eaux représente une part croissante

Plus en détail

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR 30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS 30.1.1. Bloc-porte métallique coupe-feu 1 heure à un vantail Dépose de l ancienne porte inutilisée Bâti métallique en tôle d acier pliée de

Plus en détail

2 Trucs et Astuces 2

2 Trucs et Astuces 2 Trucs et Astuces 2 2 Le chauffe-eau solaire 1.Les capteurs 2.Les circuits solaires 3.Le circuit sanitaire 4.Les systèmes d appoint 5.Fiches synthèse 6.Bon à savoir Trucs et Astuces 3 1 Les capteurs Trucs

Plus en détail

équipement chaudière Encombrement : B A

équipement chaudière Encombrement : B A Vannes mélangeuses LAITON P.231 Montage facile la vanne est équipée d'oreilles taraudées qui permettent différents montages du servomoteur. Fiabilité du laiton pour conserver les qualités mécaniques du

Plus en détail

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests. Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit.

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests. Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit. DN 50 à 000 - Série K 0 Vanne de régulation permettant la limitation et la stabilisation hydraulique du débit. Fonctions Limiter un débit quelles que soient les variations de la pression amont et de la

Plus en détail

FILTERS. SYSTEM CARE - Filtres en derivation INFORMATIONS TECHNIQUES CODIFICATION POUR COMMANDE INDICATEUR DE COLMATAGE

FILTERS. SYSTEM CARE - Filtres en derivation INFORMATIONS TECHNIQUES CODIFICATION POUR COMMANDE INDICATEUR DE COLMATAGE ILTERS HYDRAULIC DIVISION - iltres en derivation O INORMATIONS TECHNIQUES CODIICATION POUR COMMANDE COURBES DE PERTE DE CHARGE ( p) SCHEMA ONCTIONNEL INORMATIONS POUR LA COMMANDE DE PIECES DETACHEES DINSIONS

Plus en détail

Spécificités thermiques d une installation DualSun

Spécificités thermiques d une installation DualSun Spécificités thermiques d une installation DualSun Table des matières 1. Introduction... 1 2. Raccordement hydraulique... 3 2.1. Raccordement inter-panneaux... 3 2.2. Calepinage des panneaux DualSun...

Plus en détail

Formation Technique solaire

Formation Technique solaire Formation Technique solaire Sites internet et adresses http://www.swissolar.ch/ http://www.sebasol.ch/ http://www.bfe.admin.ch/index.html?lang=fr http://www.geneve.ch/autorisations-construire/ Formulaire

Plus en détail

Prémisse DC-INVERTER MIRAÏ SPLIT. Pompe à chaleur split DC-INVERTER Pompes à chaleur Air-Eau

Prémisse DC-INVERTER MIRAÏ SPLIT. Pompe à chaleur split DC-INVERTER Pompes à chaleur Air-Eau ompe à chaleur split MIRAÏ SIT rémisse MIRAÏ-SIT combine des dimensions compactes à des fonctions complètes, car les composants du système thermique comme le circulateur, le vase d expansion et les instruments

Plus en détail

NARVIK-YARWAY. Indicateurs de niveau moyenne pression (Modèle 32)

NARVIK-YARWAY. Indicateurs de niveau moyenne pression (Modèle 32) NARVIK-YARWAY Narvik propose une gamme complète d indicateurs de niveau et de systèmes électroniques de niveau avec une grande variété de modèles, de tailles et de matériaux afin de satisfaire toutes les

Plus en détail

Filtre automatique à rinçage par contre-courant AutoFilt RF4.

Filtre automatique à rinçage par contre-courant AutoFilt RF4. iltre automatique à rinçage par contre-courant utoilt R4. iltre à rinçage par contre-courant utoilt R4 pour la technique de process. iltre automatique à rinçage par contre-courant utoilt R4. Le filtre

Plus en détail

ENERGIS. CHAUDIÈRE ÉLECTRIQUE - EAU CHAUDE DE CHAUFFAGE 36 À 1 400 kw

ENERGIS. CHAUDIÈRE ÉLECTRIQUE - EAU CHAUDE DE CHAUFFAGE 36 À 1 400 kw NRGIS HUIÈR ÉLTRIQU - U HU HUFFG À 00 kw Souples d utilisation, fiables et performantes, les chaudières électriques eau chaude LZ NRGIS trouvent leurs applications dans de nombreux domaines. n fonctionnement

Plus en détail

Ballon E.C.S. type 120/40

Ballon E.C.S. type 120/40 Notice technique Ballon E.C.S. type 120/40 Ballon E.C.S. type 120/40 Préparateur indépendant d eau chaude sanitaire (E.C.S.) à accumulation de hautes performances et de forte capacité. Ballon E.C.S. type

Plus en détail

PROTECTION DES RESEAUX

PROTECTION DES RESEAUX Purgeur de type 100 Purgeurs disponibles en 4 versions : série 100, série 110, série 111, série 112 et série 113 Les purgeurs de type 100 permettent l évacuation de petites quantités d air accumulées aux

Plus en détail

Supercal 539. Compteur d'énergie thermique compact. Applications

Supercal 539. Compteur d'énergie thermique compact. Applications Supercal 539 Compteur d'énergie thermique compact Applications Le compteur électronique d'énergie thermique compact et autonome est destiné au comptage de la consommation d'énergie distribuée par des installations

Plus en détail

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests

Descriptif. Fonctions. Caractéristiques. Applications. Tests Vanne de régulation permettant le maintien de la pression amont ou la décharge d une pression excessive. Fonctions Transférer les excédents d un réseau (amont) vers un réseau (aval) à plus faible pression,

Plus en détail

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment installer un sol chauffant basse température? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un crayon Un niveau Une perceuse Un cutter Une scie égoïne à denture

Plus en détail

Assemblage et maintenance

Assemblage et maintenance Assemblage et maintenance Vaste gamme provenant d'une source unique. Conceptions durables uniques. Performances rapides et fiables. Type Nbr de modèles Page Pompes d'épreuve 2 9.2 Gel tubes électriques

Plus en détail

Groupes d eau glacée Arcoa

Groupes d eau glacée Arcoa Groupes d eau glacée Arcoa groupes de production d eau glacée de 45 à 160 kw - Échangeurs côté eau : à plaques en inox avec isolation en mousse polyuréthane expansée à cellules fermées, équipés de pressostat

Plus en détail

Limiteur de débit automatique ASV-Q

Limiteur de débit automatique ASV-Q Application La vanne ASV-Q est un limiteur de débit automatique offrant : - une limitation maximale du débit indépendamment des variations de pression dans l installation, - permet une meilleure répartition

Plus en détail

DIL. POMPES IN-LINE DOUBLES Chauffage - Climatisation 50 Hz PLAGES D UTILISATION APPLICATIONS AVANTAGES D I L

DIL. POMPES IN-LINE DOUBLES Chauffage - Climatisation 50 Hz PLAGES D UTILISATION APPLICATIONS AVANTAGES D I L PLAGES D UTILISATION Débits jusqu à : 11 m 3 /h Hauteurs mano. jusqu à : 7 m Pression de service maxi : 13 bar jusqu à 1 C bar jusqu à C Température : à 1 C DN orifices : 3 à DIL POMPES IN-LINE DOUBLES

Plus en détail

Laddomat 21-60 Kit de chargement

Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21-60 Kit de chargement Laddomat 21 a pour fonction de... Guide d utilisation et d installation... lors du chauffage, permettre à la chaudière de rapidement atteindre la température de service....

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DE CONSTRUCTION CARACTERISTIQUES TECHNIQUES CARACTERISTIQUES DIMENSIONNELLES MONTAGE

CARACTERISTIQUES DE CONSTRUCTION CARACTERISTIQUES TECHNIQUES CARACTERISTIQUES DIMENSIONNELLES MONTAGE REDUCTEUR DE PRESSION A MEMBRANE RINOX CT0051 2014 * GAMME DE PRODUCTION REDUCTEUR DE PRESSION A MEMBRANE RINOX Code Mesure Fixation P max amont P de réglage (aval) Préréglage 51.04.70* G 1/2 51.05.70*

Plus en détail

BALLON TAMPON NBTAE - AVEC CUVE E.C.S.

BALLON TAMPON NBTAE - AVEC CUVE E.C.S. ATTENTION : Il est très important de remplir d abord le ballon interne pour l eau chaude sanitaire (la cuve E.C.S.) en le portant à une pression de 6 bars (maximum), et de remplir ensuite le réservoir

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0 Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon PS V 1.0 TABLE DES MATIERES 1. Description du produit... 2 1.1 Type... 2 1.2 Isolation thermique... 2 1.3 Spécifications... 2 2. Généralités... 2 3.

Plus en détail

Ballon d'hydro-accumulation 8 piquages

Ballon d'hydro-accumulation 8 piquages ocument n 1523-1 ~ 09/12/2011 FR EN IT NL E allon d'hydro-accumulation 8 piquages allon hydro 500 - ode 027984 allon hydro 800 - ode 027985 allon hydro 1000-027986 allon hydro 1500 - ode 027987 allon hydro

Plus en détail

Ballon d eau chaude WW 300-S

Ballon d eau chaude WW 300-S Système solaire Ligne standard Ballon d eau chaude WW 300-S Français Manuel de montage et d utilisation Version 02 - Etat 10/2008 N article : 257 134 Ballon d eau chaude WW 300-S N article : 257 109 Printed

Plus en détail

Ensemble échangeur de chaleur solaire

Ensemble échangeur de chaleur solaire Notice de montage et de maintenance pour les professionnels VIESMANN Ensemble échangeur de chaleur solaire à intégrer au Vitocell 100-V, type CVW Consignes de sécurité Respecter scrupuleusement ces consignes

Plus en détail

combimix groupe de réglage pour les installations de planchers chauffants

combimix groupe de réglage pour les installations de planchers chauffants combimix groupe de réglage pour les installations de planchers chauffants member of combimix Le groupe combimix a pour fonction de réguler la température du fluide du circuit primaire (la chaudière) à

Plus en détail

Ventilo-convecteur KL. Mural Plafonnier

Ventilo-convecteur KL. Mural Plafonnier Ventilo-convecteur KL Mural Plafonnier 1 Description Mural carrossé soufflage par le dessus 7 tailles de ventilo-convecteur pour des débits d air allant de 150 à 1077 m³/h, des puissances calorifiques

Plus en détail

Le nec plus ultra en termes de centrales de traitement d air : combustion directe et combustion indirecte

Le nec plus ultra en termes de centrales de traitement d air : combustion directe et combustion indirecte KLIMAT Le nec plus ultra en termes de centrales de traitement d air : combustion directe et combustion indirecte Mark possède une série de centrales de traitement d air qui peuvent être utilisées dans

Plus en détail

Eddy Cloutier ing. PA LEED, PCMV

Eddy Cloutier ing. PA LEED, PCMV Récupération de chaleur Les technologies et leurs applications CONGRÈS DE L AGPI 2009 Eddy Cloutier ing. PA LEED, PCMV Plan de match! Introduction Les 3R de l énergie d un bâtiment Où l énergie s enfuit-elle?

Plus en détail

Informations générales

Informations générales Informations générales Champ d'application En fonction du modèle, ThermoCycle WRG peut s installer sur les canalisations d eaux grises de : - maisons individuelles, immeubles d'appartements, - campings,

Plus en détail

Taille de particule max. 5 µm. Matériaux :

Taille de particule max. 5 µm. Matériaux : Vérins sans tige Vérins sans tige Ø 16-80 mm Orifices: M7 - G 3/8 À double effet Avec magnétique Guidage intégré Basic 1 Pression de service mini/maxi 2 bar / 8 bar Températures ambiantes min. / max. -10

Plus en détail

SyScroll 40-75 Air. Groupes froids Pompes à chaleur réversibles. Compresseur Scroll. Fluide Frigorigène R410a. De 40.0 à 77.0 kw. De 40.0 à 76.

SyScroll 40-75 Air. Groupes froids Pompes à chaleur réversibles. Compresseur Scroll. Fluide Frigorigène R410a. De 40.0 à 77.0 kw. De 40.0 à 76. Fans ir Handling Units ir Distribution Products Fire afety ir Conditioning ir Curtains and Heating Products Tunnel Fans Compresseur croll Fluide Frigorigène R410a ycroll 40-75 ir Groupes froids Pompes

Plus en détail

«Regudis W-HTF» Stations d appartement avec circuit à haute température

«Regudis W-HTF» Stations d appartement avec circuit à haute température Information technique Descriptif du cahier des charges: Les stations d appartement Oventrop «Regudis W-HTF» avec circuit à haute température s utilisent pour l alimentation d appartements individuels en

Plus en détail

Vannes indépendantes des variations de la pression.

Vannes indépendantes des variations de la pression. L'eau est notre élément. www.belimo.fr 0,32 m 3 /h 18,2 m 3 /h 28,8 m 3 /h 162 m 3 /h FENIKS 4 m 3 /h 80 m 3 /h Vannes indépendantes des variations de la pression. Contrôle, mesure et gestion idéale de

Plus en détail

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens Chaudière Hybride CONDENSATION GAZ AVEC CHAUFFE- EAU-SOLAIRE INTÉGRÉ www.marque-nf.com CIRCUIT SOLAIRE FONCTIONNANT EN AUTOVIDANGE PRÉPARATEUR SOLAIRE EN INOX CAPTEUR SOLAIRE - DRAIN L innovation qui a

Plus en détail

Régulateurs automoteurs combinés pour pression différentielle, débit et température

Régulateurs automoteurs combinés pour pression différentielle, débit et température Régulateurs automoteurs combinés pour pression différentielle, débit et température Application Régulateurs pour installations de chauffage à distance, thermogénérateurs, échangeurs thermiques et autres

Plus en détail

Electrothermie industrielle

Electrothermie industrielle Electrothermie industrielle K. Van Reusel 1/102 I. Chauffage par résistances 1. Des fours à résistances 2. Chauffage par conduction 3. Chauffage par rayonnement infrarouge II. Techniques électromagnétiques

Plus en détail

ASTRANE BASSE TEMPÉRATURE

ASTRANE BASSE TEMPÉRATURE ASTRANE BASSE TEMPÉRATURE CHAUFFERIES COMPLÈTES SOL ACIER FIOUL BASSE TEMPÉRATURE HAUT RENDEMENT AVEC PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE RACCORDEMENT CHEMINÉE OU VENTOUSE PUISSANCE 20, 28 OU 40 KW * CREDIT

Plus en détail

électrique Gialix offre la solution de chauffage central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation

électrique Gialix offre la solution de chauffage central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation électrique Gialix offre la solution de central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation Retour Aquastat de sécurité circuit radiateur MODULANTE ET SILENCIEUSE Gialix est la seule chaudière électrique

Plus en détail

LES CHAUDIERES MURALES

LES CHAUDIERES MURALES Comme tout générateur, les chaudières murales sont constituées d un corps de chauffe, d un circuit de fluide caloporteur et de parcours des fumées. Les foyers des chaudières murales sont de type atmosphérique

Plus en détail

UNIMIX un système de réglage compact et universel pour le chauffage par le sol. member of

UNIMIX un système de réglage compact et universel pour le chauffage par le sol. member of UNIMIX un système de réglage compact et universel pour le chauffage par le sol member of UNIMIX UNIMIX EST UN SYSTÈME DE RÉGLAGE COMPACT ET UNIVERSEL POUR LE CHAUFFAGE PAR LE SOL QUI FONCTIONNE SUR LE

Plus en détail

1 Les données indiquées dans le présent descriptif ne sont pas contractuelles. Notre société se réserve le droit de les modifier sans en informer l

1 Les données indiquées dans le présent descriptif ne sont pas contractuelles. Notre société se réserve le droit de les modifier sans en informer l 1 Centrale de traitement d air UTA Descriptif technique et commercial Les centrales de traitement d air UTA sont utilisées là où il est nécessaire de maîtriser la température, l humidité et la filtration.

Plus en détail

GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION. Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress

GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION. Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress GMP Standard GROUPE DE MAINTIEN DE PRESSION Groupe de Maintien de Pression GMP Standard GMP Eau-surchauffée Vacuopress Maxipress - Minipress LES AVANTAGES La directive européenne des équipements sous pression

Plus en détail

Gaz 2500 FK Chaudière sol gaz basse température. Chauffage seul avec option ballon.

Gaz 2500 FK Chaudière sol gaz basse température. Chauffage seul avec option ballon. Chaudière sol gaz basse. Chauffage seul avec option ballon. Gaz 20 FK FBGN 23H N FBGN 27H N FBGN 34H N FBGN 78H N Chauffage seul FBGN 23H N FBGN 27H N FBGN 34H N FBGN 39H N Chauffage seul * Les points

Plus en détail

«Regudis W-HTU» Stations d appartement

«Regudis W-HTU» Stations d appartement Information technique Descriptif du cahier des charges: Les stations d appartement Oventrop «Regudis W-HTU» s utilisent pour l alimentation d appartements individuels en eau de chauffage, eau chaude sanitaire

Plus en détail

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16

Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 4 847 Vannes 2 voies VVP47.-0.25 à VVP47.20-4.0 Vannes 3 voies VXP47.-0.25 à VXP47.20-4.0 Vannes 3 voies avec Té de bipasse VMP47.-0.25 à VMP47.15-2.5 Vannes à 2 ou 3 voies, PN16 VMP47... VVP47... VXP47...

Plus en détail

Chauffe-eau et vases tampons

Chauffe-eau et vases tampons 6. hauffe-eau et vases tampons La gamme lamco de préparateurs S et de vases tampons de haute qualité, s est encore élargie. Le préparateur d S uo peut être utilisé dans toutes installations quelle que

Plus en détail

SyScroll 20-30 Air EVO Pompes à chaleur réversibles

SyScroll 20-30 Air EVO Pompes à chaleur réversibles Compresseur croll Inverter Fluide Frigorigène R410a ycroll 20-30 ir EVO Pompes à chaleur réversibles De 20.0 à 34.0 kw De 20.0 à 35.0 kw 1 ycroll 20-30 ir EVO Les unités ycroll 20-30 ir EVO sont des pompes

Plus en détail

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP

LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP LES PERTES DE CHARGE J-M R. D-BTP 2006 1 Définitions, généralités Détermination de tuyauteries, calcul de pertes de charge Abaques 2 Définitions, généralités Notion de perte de charge Perte de charge d

Plus en détail

Gamme Pompes à chaleur. PAC eau/eau Réversibles CWP

Gamme Pompes à chaleur. PAC eau/eau Réversibles CWP Gamme Pompes à chaleur PAC eau/eau Réversibles CWP GAMME VIVRÉLEC L eau et le sol emmagasinent naturellement toute l année des calories grâce au rayonnement solaire, à la pluie et au vent. Ces éléments

Plus en détail

Gaz 7000 WT. Chaudière murale gaz basse température. Chauffage avec 3 bouteilles à stratification intégrées.

Gaz 7000 WT. Chaudière murale gaz basse température. Chauffage avec 3 bouteilles à stratification intégrées. Chaudière murale gaz basse température. Chauffage avec 3 bouteilles à stratification intégrées. Gaz 7000 WT WBN 4C O B4 N WBN 4C R B4 N Chauffage + eau chaude sanitaire stratifiée par ballon intégré Les

Plus en détail

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant.

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant. PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Les panneaux photovoltaïques. Plancher, plafond, et mur chauffant. Les puits canadiens: sert à la fois de chauffage

Plus en détail

Notice d'installation et de mise en service Stations de transfert d énergie : DKCS 8-50

Notice d'installation et de mise en service Stations de transfert d énergie : DKCS 8-50 Notice d'installation et de mise en service Stations de transfert d énergie : DKCS 8-50 1 Généralités Réf. 996094632DeD02 Version V03 Édition 2011/02 Sous réserve de modifications techniques! Imprimé en

Plus en détail

Ecoconception : Bannir du marché les produits les moins performants

Ecoconception : Bannir du marché les produits les moins performants En 2015, en aout et septembre, les mesures des règlements européens pour l écoconception et l étiquetage énergétique d appareils de chauffage, de production d eau chaude et de stockage de l eau entrent

Plus en détail

Bouchons d étanchéité PSI

Bouchons d étanchéité PSI Informations générales Guide de sélection Formulaire de commande Notice de montage Bouchons d étanchéité PSI Accessoires de tuyauterie Description du produit Description du produit Le bouchon d étanchéité

Plus en détail

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon tampon Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon Tampon BT Ballon tampon avec isolation, pour couplage avec chaudière bois, 4 départs, 4 retours, 4 raccordement sonde/thermomètre,

Plus en détail

Ballon d'eau chaude sanitaire et composants hydrauliques

Ballon d'eau chaude sanitaire et composants hydrauliques ccessoires allon d'eau chaude sanitaire et composants hydrauliques Page 21 allon d'eau chaude sanitaire et composants hydrauliques allon d'eau chaude sanitaire de 3 l 155 12 9 9 8 7 555 P 3 25 215 55 5

Plus en détail

installations solaires

installations solaires Énergies renouvelables Installations solaires... 8 PAC et géothermie... 78 Bois et biomasse... 8 7 Installations solaires Purgeur d'air avec sa vanne d'isolement CIRCUIT PRIMAIRE haute température, souvent

Plus en détail

www.hdgdev.com 1 2 1

www.hdgdev.com 1 2 1 www.hdgdev.com 1 2 1 Puits canadien - provençal Une solution géothermique naturelle 3 Principe de fonctionnement : Le puit canadien appelé aussi puit provençal est un système de ventilation conçu pour

Plus en détail

Fassane Neo. Fassane Neo

Fassane Neo. Fassane Neo Le 1 er ventilo-radiateur adapté spécialement aux générateurs basse-température (PAC, chaudière à condensation) 2 fois + compact qu un radiateur traditionnel avec de fortes puissances La puissance de la

Plus en détail

Ce préparateur est équipé d une protection de cuve

Ce préparateur est équipé d une protection de cuve A T T E N T I O N Ce préparateur est équipé d une protection de cuve Pour que cette protection soit active, il est impératif de raccorder le câble d alimentation de l ACI, fourni avec tous les ballons,

Plus en détail

L émission de chaleur

L émission de chaleur 2010/2011 4 - GC L émission de chaleur Les émetteurs Les réseaux de distribution Le chauffage Déperditions d un local - qualité de l isolation - ventilation Régulation Emission Distribution Production

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UNE INSTALLATION DE CLIMATISATION CENTRALISEE 1. Introduction Une installation de climatisation centralisée est constituée d un ensemble de matériels ayant les fonctions suivantes

Plus en détail

Pompe pneumatique de remplissage de trémie PERMET D EVITER LE PORT DE CHARGES ET L UTILISATION D UNE ECHELLE

Pompe pneumatique de remplissage de trémie PERMET D EVITER LE PORT DE CHARGES ET L UTILISATION D UNE ECHELLE Pompe pneumatique de remplissage de trémie PERMET D EVITER LE PORT DE CHARGES ET L UTILISATION D UNE ECHELLE email : ventes@alpha-automatismescom - Tél : 02 31 21 07 85 - Fax : 02 31 21 07 88 wwwalpha-automatismescom

Plus en détail

Vanne " Tout ou Rien" à siège incliné Type 3353

Vanne  Tout ou Rien à siège incliné Type 3353 Vanne " Tout ou Rien" à siège incliné Type 3353 Application Vanne "Tout ou Rien" avec servomoteur pneumatique à piston Diamètre nominal DN 15 ( 1 2 ) à 50 (2 ) Pression nominale PN Plage de température

Plus en détail

MSR 4-840 Sécheurs frigorifiques

MSR 4-840 Sécheurs frigorifiques MSR 4-840 Sécheurs frigorifiques Solide, simple, intelligent. Fiabilité accrue de l air comprimé. facilité D ENTRETIEN facilité D ENTRETIEN Les atouts de notre gamme Installation simple - Conception peu

Plus en détail

58 [ TARIF BULEX 2015/2 ]

58 [ TARIF BULEX 2015/2 ] 58 [ TARIF BULEX 015/ ] Chaudières non-condensation Thema TEK Thema CLASSIC ACCESSOIRES ACCESSOIRES HYDRAULIQUES [ TARIF BULEX 015/ ] 59 Thema TEK C 5 NOUVEAU Caractéristiques générales Garantie ans Chaudière

Plus en détail