Check-list F 150 L Vitesses en Noeuds F-BOGE AERO CLUB DE L'ACQ

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Check-list F 150 L Vitesses en Noeuds F-BOGE AERO CLUB DE L'ACQ"

Transcription

1 Check-list F 150 L Vitesses en Noeuds F-BOGE AERO CLUB DE L'ACQ Les actions encadrées en bleu et/ou écrites sur fond bleu en caractère normal doivent être exécutées de mémoire (utiliser le cas échéant un moyen mnémotechnique ou le "scanning") Cette check list ne remplace pas le manuel de vol Check-list_Cessna-F150_F-BOGE.doc du

2 F150 H Page : 2/14 VISITE PREVOL INTERIEURE Balise de détresse... à bord et accessible Manuel de Vol.. à bord Carnet de route.... à bord Chargement-centrage vérifié Bagages et fourche..arrimés Blocage profondeur / ailerons. enlevé Contact magnétos..off, clés enlevées Débattement Commandes.libre dans le bon sens Compensateur essayé puis neutre Robinet essence ouvert Batterie.....ON Jaugeurs essence ( autonomie ) vérifié Volets...sortis 20 Feux de navigation. ON / vérifié / OFF Anticollision...ON / vérifié / OFF Phares...ON / vérifié / OFF Batterie.... OFF pour préserver la charge de la batterie : Vérifier rapidement le fonctionnement des Phares & Feux de navigation, Flash anticollision VISITE PREVOL EXTERIEURE TRAIN GAUCHE Pneu... état, gonflage Jambe de train. absence de crique AILE GAUCHE. Purge essence effectuée au 1 er vol, absence d eau Volet.....vérifier articulations, jeux Aileron vérifier articulations, jeux, débattements Saumon et feu de Nav...absence traces de chocs Bord d attaque.propre, absence traces de chocs Avertisseur de décrochage....vérifié Mise à l'air libre de l'essence. non obstruée Cache Pitot...enlevé Prise Pitot.. non obstruée Aération..... vérifiée Quantité essence....vérifiée visuellement Bouchon réservoir..... en place, fermé FUSELAGE AVANT

3 F150 H Page : 3/14 Prise statique...propre, non obstruée Verrière..propre Capot et fermetures..vérifiés Hélice et cône. vérifiés Phares.absence traces de chocs Filtre à air..... vérifié Huile et niveau.. vérifié Purge essence.....effectuée si 1er vol, absence d eau Trappe d'huile.. fermée TRAIN AVANT Amortisseur.mobilité Pneu état d usure et de gonflage Fourche. enlevée et rangée dans hangar Idem train gauche TRAIN DROIT AILE DROITE. Idem aile gauche sauf prise d'air essence et pitot FUSELAGE-ARRIERE Antennes VHF,VOR,ADF... vérifiées EMPENNAGE Profondeur débattement, jeu, fixation Trim profondeur.. état et jeu Dérive.vérifiée Direction. articulations, jeux,débattements Feu de navigation... vérifié

4 F150 H Page : 4/14 PREPARATION POSTE Visite prévol..effectuée Fourche....enlevée Portes.fermées Sièges pilote & passager réglés et verrouillés Documents Avion et Pilote..... à bord Robinet essence.... ouvert Batterie + Alternateur.. ON Feuv de navigation ON AVANT MISE EN ROUTE Transpondeur et tous moyens radio. OFF Clé magnétos... en place Mixture.plein riche Réchauffage carburateur.....froid, poussé Volets rentrés MISE EN ROUTE Anticollision.ON Injections 3 ( 0 si moteur chaud )..effectuées Gaz.réduits, 1 cm Champ d'hélice et abords....dégagés Manche tenu et pieds sur freins appliqués Contact magnéto both Démarreur...actionné 10 secondes maxi

5 F150 H Page : 5/14 APRES MISE EN ROUTE Dès que le moteur tourne : Régime tr/mn maxi Pression d'huile..."arc vert" si la pression n'est pas montée après 30 sec : arrêter le moteur avec l'étouffoir (Mixture sur "pauvre" - manette en bas) Magnéto inférieur à 1000 tr/min essai coupure Régime tr/mn maxi Charge électrique.vérifiée Radio ON réglée ATIS ou paramètres.... noté Altimètre......réglé Compas magnétique...vérifié Directionnel...recalé Horizon artificiel.....recalé Radionavigation.....réglé Transpondeur... SBY 7000 Autorisation roulage... obtenue Heure de bloc..... notée Phare de roulage. ON ROULAGE Freinage essayé... efficace et symétrique Compas & directionnel... sens variation corrects Horizon artificiel... stable Bille... à l'opposé, Indicateur de virage cohérent ESSAIS MOTEUR Manche tenu et pieds sur freins appliqués Phare roulage... OFF Abords dégagés devant et derrière Huile, pression et température...arc vert Régime tr/min Magnétos à vérifier.... perte max. 175 tr/min écart max 50 tr/ min Réchauffage carbu... essayé Dépression gyro.. vérifiée Ralenti...vérifié Régime moteur 1200 tr/min.....affiché

6 F150 H Page : 6/14 AVANT DECOLLAGE Magnétos (BOTH) Commandes... libres, bon sens sans point dur Compensateur... réglé selon centrage Mixture... riche (poussée) Réchauffe carburateur froid (poussé) Robinet essence.ouvert autonomie annoncée (hr,mn) Volets. 0 Sièges... réglés, verrouillés Ceintures.....attachées Portes..... fermées, verrouillées Charge vérifiée Altimètre réglé Briefing avant décollage effectué Piste et approche. libres "Autorisation alignement et décollage "....obtenue (si décollage court Volets 10 ) Rappel des vitesses Rotation (Vr) volets 0 50 Kt Montée pente maxi volets 0 56 Kt Montée Vz maxi volets 0 68 Kt Montée normale volets rentrés 75 Kt

7 F150 H Page : 7/14 ALIGNEMENT Compas... vérifié Directionnel... recalé sur le QFU Transpondeur... ON&ALT Phares... ON Top Chrono.déclenché DECOLLAGE Puissance 2500 tr/min Vr Kt. Vitesse de montée..75 Kt APRES DECOLLAGE à partir de 300 ft sol : Phares... OFF Volets... rentrés Moteurs paramètres... vérifiés EN CROISIERE Montre... top et estimée Altitude... définie et calage Cap... recalage gyro et capturé Restrictions (MTO, Zones)... gérée Machine... vérifiée, réglée et gérée Moyens Radios... affiché use et stby Prévoir... étape suivante Voir... naviguer et regarder dehors DESCENTE ET ARRIVEE Briefing arrivée... effectué Cap Gyro & Compas... recalé Altimètre... calé QNH Carburant... vérifiée Mixture... riche

8 F150 H Page : 8/14 APPROCHE (EN VENT ARRIERE) Phare atterrissage... ON Réchauffe carbu... chaud (si besoin) Volets Vitesse kt Rappel des vitesses EN FINALE (pour Vent dans l'axe < 10 Kts) Approche finale Volets Kt Approche finale volets Kt Approche finale volets Kt VENT 20 >Vent > 10 kt Vent > 20 Kt Kve +5 Kt +10 Kt Point d aboutissement... défini Volets Vitesse... annoncée Talons... au plancher

9 F150 H Page : 9/14 APRES ATTERRISSAGE Volets... rentrés Compensateur... ramené au neutre Réchauffe carbu... poussée Transpondeur... SBY ARRET DU MOTEUR Pieds sur freins... appliqués "Autorisation de quitter"...obtenue Radio OFF Transpondeur.OFF Régime moteur.. inférieur à 1000 tr/min Contact magnétos. essai coupure Régime moteur tr/min (5sec) Mixture... pauvre (tiré) Phares...OFF Anticollision.OFF Feux de navigation off Contact magnétos. OFF, clefs enlevées Batterie & alternateur :.OFF Horamètre.. noté Blocage gouvernes.en place Cache pitot....en place

10 F150 H Page : 10/14 ACTIONS D'URGENCE ET DE SECOURS PANNE AU DECOLLAGE si panne avant décollage : interruption Manette des gaz "."tout réduit Freinage à la demande Volets...rentrés Mélange....étouffoir Magnétos....OFF Batterie +alternateur.... OFF si panne mineure après décollage tour de piste adapté si panne majeure après décollage : Vitesse Finesse max Kt Mélange....étouffoir Réservoir....fermé Magnétos. OFF Volets selon néccessité Batterie +alternateur... OFF écart à l'axe 30 max pour éviter les obstacles, pas de retour vers la piste à une hauteur inférieur à 800 pieds PANNE MOTEUR EN VOL Symptômes et effets : perte brutale de puissance ou "hélice calée", impossibilité de tenir le vol en palier. Vitesse Finesse max...60 Kt Réservoir..ouvert Mélange...riche Magnétos. both Pompe à injection.. vérifiée Si le moteur ne redémarre pas, appliquer la check list atterrissage forcé

11 F150 H Page : 11/14 ATTERRISSAGE FORCE Vitesse Finesse max..60 Kt Mixture. étouffoir ( tiré ) Manette des gaz...plein réduit Magnétos.. OFF Robinet essence...fermé Ceintures attachées serrées Radio. message détresse sur fréq Transpondeur Balise de détresse... marche Avant de toucher le sol Batterie +alternateur...off Portes.. déverrouillées INCENDIE MOTEUR AU SOL Laisser tourner le moteur (ou le faire tourner au démarreur, s'il n'a pas démarré) avec : Mixture... étouffoir Manette des gaz... plein gaz Robinet essence... fermé Batterie +alternateur..off INCENDIE MOTEUR EN VOL Chauffage cabine fermé Mixture... étouffoir Manette des gaz... plein gaz Robinet essence... fermé Magnétos :... OFF Radio. message détresse sur fréq Vi 85 Kt (vitesse de plané, hélice en moulinet ) Tous contacts électriques..off Batterie +alternateur...off préparer et effectuer la checklist atterrissage forcé ATTENTION DANGER : ne jamais tenter un redémarrage du moteur après un incendie.

12 F150 H Page : 12/14 PERFORMANCES (Cf. Manuel de vol) DECOLLAGE & ATTERRISSAGE Sur piste sèche revêtue, à la masse max de 726 kg : Dist (mètres) Décollage Atterrissage Alti T C Roul nt Pass. Roul nt Pass. 50ft (ft) 50ft Vent arrière Par tranche de 2 kt, majorer de 10% CROISIERE En atmosphère standard, à la masse max de 726 kg : Puiss 75 % 65 % Alti (ft) tr/mn L / H tr/mn L / H 0 à Régime "Moteur" à ne jamais dépasser : 2750 tr/min

13 F150 H Page : 13/14 VITESSES D'UTILISATION Finesse max (10) Lisse 65 kt Meilleur Taux montée Lisse 68 kt Meilleure Pente montée Lisse 56 kt Décollage normal (Vr) volets 0 50 kt Montée normale Lisse 75 kt Panne après décollage volets kt Approche finale volets Kt " volets Kt Atterriss. court (1,2 Vs) volets Kt Vitesses minimum de sustentation (Décrochage) Inclinaison V s1 lisse (Kt) V s1 volets 10 (kt) V s0 volets 40 (kt) Vitesses maximum Volets sortis V FE 85 Kt A ne jamais dépasser V NE 141 Kt Opération normale V NO 101 Kt Vent de travers démontré 13 kt Si Vent fort (Vv >10 kt) : kve (kmh) = Vv (kt) - 10 Vitesses minimum d'évolution 1,45 Vs (Inclinaison 37 ) Configuration 1,45 Vs (Kt) Lisse 68 Volets Volets Vol lent (si Vi < 1,45 Vs) 1,3 Vs (Kt) Inclinaison Lisse Volets Volets Vent de travers démontré : 13 kt

14 F150 H Page : 14/14 Rappels réglementaires Utilisation des aéronefs civils en aviation générale,arrêté du 24 juillet 1991 «le commandant de bord doit s assurer avant tout vol que les quantités de carburant, de lubrifiant et autres produits consommables lui permettent d effectuer le vol prévu avec une marge acceptable de sécurité». L EMPORT DE CARBURANT Capacité totale des réservoirs 98 l Quantité utilisable 85 l Carburant inutilisable 13 l ( " impompable" ) Consommation prise en compte pour les calculs 22 l/h 0,37 l /min Minimum réglementaire Départ vol local : VFR jour : 30 minutes soit =22.5 litres VFR nuit : 45 minutes soit =28 litres Départ en voyage : Carburant mini pour atteindre la destination avec régime, altitude, météo prévue, ou sans vent + 10%. VFR de jour réserve de 20 minutes au régime croisière économique. VFR de nuit réserve de 45 minutes au régime de croisière économique. A l atterrissage 15 minutes soit =17 litres

CESSNA 150 J F.GMUP 1) P REVOL INTERIEUR

CESSNA 150 J F.GMUP 1) P REVOL INTERIEUR CESSNA 150 J F.GMUP 1) PREVOL INTERIEUR : - Documentation avion A BORD V - Blocage volant ENLEVE - Contact magnétos OFF ENLEVE - VHF VOR Eclairage OFF - Contact batterie ON - Jaugeurs carburant V - Volets

Plus en détail

CHECK-LIST F150 M F-GAQC. Aéroclub Saint Dizier - Robinson VISITE EXTERIEURE VISITE PRE-VOL EXTERIEURE. Dans le hangar

CHECK-LIST F150 M F-GAQC. Aéroclub Saint Dizier - Robinson VISITE EXTERIEURE VISITE PRE-VOL EXTERIEURE. Dans le hangar Dans le hangar VISITE EXTERIEURE CHECK-LIST F150 M F-GAQC 2 purges essence... Niveau huile... Verrière, fenêtres... Sur le parking Essence... Barre de manœuvre... Effectuées Entre FULL et 2 cm en dessous

Plus en détail

ACL C/L QM 1.0 AERO-CLUB du LIMOUSIN CESSNA F - 150 M. 100 ch., VFR de nuit, Xponder A. Ce document appartient à l Aéro-Club du Limousin

ACL C/L QM 1.0 AERO-CLUB du LIMOUSIN CESSNA F - 150 M. 100 ch., VFR de nuit, Xponder A. Ce document appartient à l Aéro-Club du Limousin AERO-CLUB du LIMOUSIN CESSNA F - 150 M 100 ch., VFR de nuit, Xponder A Ce document appartient à l Aéro-Club du Limousin Les procédures (parties encadrées) doivent être effectuées de mémoire VISITE PREVOL

Plus en détail

F BUMA CHECK LIST CESSNA F 150. Carburant 100 LL

F BUMA CHECK LIST CESSNA F 150. Carburant 100 LL AERO-CLUB JEAN DOUDIES CASTELNAUDARY Tel : 04 68 23 10 50 Web : http://jeandoudies.free.fr e-mail : ac.jd@freesbe.fr CHECK LIST CESSNA F 150 F BUMA CHECK LIST NORMALE PARTIE SOL PAGE 1 CHECK LIST NORMALE

Plus en détail

1/8 DR 400-120 CHECK.LIST DR 400

1/8 DR 400-120 CHECK.LIST DR 400 1/8 CHECK.LIST DR 400 VISITE PRE-VOL EXTERIEURE Effectuer un rapide tour de l avion Batterie------------------------------------------ON Essence-------------------------------------Vérifiée Pompe Carburant------------------------------ON

Plus en détail

CHECK LIST. Aéro-club de Bourg-en-Bresse Aérodrome de Bourg Terre des Hommes Teyssonge 01250 Jasseron Tél : 04.74.24.65.09 ac-bourg@wanadoo.

CHECK LIST. Aéro-club de Bourg-en-Bresse Aérodrome de Bourg Terre des Hommes Teyssonge 01250 Jasseron Tél : 04.74.24.65.09 ac-bourg@wanadoo. CHECK LIST Aéro-club de Bourg-en-Bresse Aérodrome de Bourg Terre des Hommes Teyssonge 01250 Jasseron Tél : 04.74.24.65.09 ac-bourg@wanadoo.fr Nota : DOCUMENT NON OFFICIEL, SE REFERER AUX DOCUMENTS OFFICIELS

Plus en détail

RÉGLEMENTATION RELATIVE A L EMPORT DU CARBURANT CIRCUIT CARBURANT ET IMPERFECTIONS LES PIÈGES DU CALCUL DU CARBURANT

RÉGLEMENTATION RELATIVE A L EMPORT DU CARBURANT CIRCUIT CARBURANT ET IMPERFECTIONS LES PIÈGES DU CALCUL DU CARBURANT RÉGLEMENTATION RELATIVE A L EMPORT DU CARBURANT CIRCUIT CARBURANT ET IMPERFECTIONS LES PIÈGES DU CALCUL DU CARBURANT CALCUL DU CARBURANT NECESSAIRE AU VOYAGE CARBURANT ET SÉCURITE DES VOLS Annexe 2 de

Plus en détail

CANDIDAT: RÉSULTAT: EXAMEN SUR LES PERFORMANCES D'AÉRONEF ( C-185 )

CANDIDAT: RÉSULTAT: EXAMEN SUR LES PERFORMANCES D'AÉRONEF ( C-185 ) CANDIDAT: RÉSULTAT: EXAMEN SUR LES PERFORMANCES D'AÉRONEF ( C-185 ) EXAMEN SUR LES PERFORMANCES D'AÉRONEF CESSNA-185 _X_ BEAVER OTTER OTTER (1000 HP) FLOTTEURS ROUES SKIS ROUES - SKIS 1. Le manufacturier

Plus en détail

REIMS / CESSNA F 150 L MANUEL DE VOL

REIMS / CESSNA F 150 L MANUEL DE VOL REIMS / CESSNA F 150 L MANUEL DE VOL Romeo Echo Tango Page 1/43 SECTION 0. TABLE DES MATIERES SECTION 0. TABLE DES MATIERES... 2 SECTION 1. GENERALITES... 5 1.1. AVERTISSEMENT... 5 1.2. DOCUMENTS DE BORD...

Plus en détail

Thierry Cadiot Juillet 2012

Thierry Cadiot Juillet 2012 Les règles d emport de Carburant Thierry Cadiot Juillet 2012 Sommaire Introduction La loi et les règles La loi Les règles d opération Le Carburant Généralités Manuel de vol Application au voyage Préparation

Plus en détail

Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006

Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006 Économies de carburant Procédures opérationnelles dans un souci de meilleur rendement environnemental Dave Anderson Ingénierie des opérations aériennes Boeing Commercial Airplanes Septembre 2006 Qu est-ce

Plus en détail

ESSAIS COMPLEMENTAIRES du REMORQUEUR ULM DYNAMIC WT 9

ESSAIS COMPLEMENTAIRES du REMORQUEUR ULM DYNAMIC WT 9 ESSAIS COMPLEMENTAIRES du REMORQUEUR ULM DYNAMIC WT 9 EQUIPE DE L HELICE «DURANDAL 100» RESULTATS DES ESSAIS Fédération Française de Vol à Voile Daniel SERRESPEAL 1 OBJET DU PRESENT RAPPORT: Le CENTRE

Plus en détail

SECTION 5 PERFORMANCES

SECTION 5 PERFORMANCES TABLE DES MATIERES Page LIMITATION ACOUSTIQUE 5.2 CALiBRATION ANEMOMETRIQUE 5.3 COMPENSATION AL TIMETRIQUE 5.4 VITESSES DE DECROCHAGE 5.5 COMPOSANTES VENT 5.6 AVERTISSEMENT 5.7 INFLUENCE DE L'ALTERNATE

Plus en détail

Note : les vérifications normalement effectuées avant vol par le pilote ne sont pas considérées comme des opérations d'entretien.

Note : les vérifications normalement effectuées avant vol par le pilote ne sont pas considérées comme des opérations d'entretien. 1.2 Présentation du planeur Le Scheibe Loravia LCA 11 est un planeur monoplace avec empennage cruciforme et aérofreins sur l'intrados et l extrados de l aile. Il est équipé d un atterrisseur principal

Plus en détail

A propos d Europa. A propos d Europa

A propos d Europa. A propos d Europa A propos d Europa A propos d Europa Europa Aircraft naquit dans les années 1990 à la suite d un rêve: construire un petit avion permettant le voyage silencieux, confortables, à vitesse élevée et à faible

Plus en détail

Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle. Pour une exploitation en Transport public

Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle. Pour une exploitation en Transport public Consignes d'utilisation de l'aérodrome de Saint Tropez-La Môle NOTE D INFORMATION A L ATTENTION DES OPERATEURS D APPAREILS DE MTOW INFERIEURE A 5.7t Pour une exploitation en Transport public Page 2 Consignes

Plus en détail

ESSAIS du REMORQUEUR ULM

ESSAIS du REMORQUEUR ULM ESSAIS du REMORQUEUR ULM F K 9 RESULTATS DES ESSAIS EN VOL Fédération Française de Vol à Voile / Centre National de Vol à Voile 04600 Saint Auban Daniel SERRES PEAL 1- OBJET DU RAPPORT- HISTORIQUE: La

Plus en détail

Formation Pilote Privé Hélicoptère PPL(H) Private Pilote Licence Helicopter

Formation Pilote Privé Hélicoptère PPL(H) Private Pilote Licence Helicopter Formation Pilote Privé Hélicoptère PPL(H) Private Pilote Licence Helicopter Age minimum : pour effectuer le 1 er vol solo : 16 ans révolus, pour obtenir le brevet 17 ans révolus. Aptitude médicale : délivrée

Plus en détail

DAHER-SOCATA dévoile le TBM 900, son nouveau TBM

DAHER-SOCATA dévoile le TBM 900, son nouveau TBM Aéronautique & Défense DAHER-SOCATA dévoile le TBM 900, son nouveau TBM Après plus de 3 ans de développement, le TBM 900 vole plus vite et plus loin Certifié, l avion est déjà en production, commandé et

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Incident grave survenu le 29 août 2009 sur l aérodrome de Lyon Saint-Exupéry (69) au Boeing B737-800 immatriculé 7T-VJK exploité par Air Algérie

Incident grave survenu le 29 août 2009 sur l aérodrome de Lyon Saint-Exupéry (69) au Boeing B737-800 immatriculé 7T-VJK exploité par Air Algérie Rapport Incident grave survenu le 29 août 2009 sur l aérodrome de Lyon Saint-Exupéry (69) au Boeing B737-800 immatriculé 7T-VJK exploité par Air Algérie Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité

Plus en détail

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511 CANTER 3S13 2105-2110 mm 1695 mm 990 mm Porte-à-faux avant 3500 3995 4985 Longueur max. de carrosserie** 2500 2800 3400 Empattement 4635 4985 5785 Longueur hors tout Masses/dimensions Modèle 3S13 Modèle

Plus en détail

Mémento de l instructeur de pilote de planeur

Mémento de l instructeur de pilote de planeur Mémento de l instructeur de pilote de planeur Fiches pédagogiques du pilotage et du vol à voile élémentaire Centre national de vol à voile Saint-auban Edition janvier 2013 SOMMAIRE Structure de la leçon...page

Plus en détail

INFO SECURITE DGAC N 2011/2

INFO SECURITE DGAC N 2011/2 Opérateurs concernés : Sujet : Objectif : Prestataires de services de navigation aérienne Exploitants d aéronefs en transport public, en aviation générale et en aviation de loisir Vent arrière au sol et

Plus en détail

COURS GRATUITS. A- Approche de quelques fonctions du tableau de bord et leur signification respective

COURS GRATUITS. A- Approche de quelques fonctions du tableau de bord et leur signification respective COURS GRATUITS CHAPITRE 4 : LE TABLEAU DE BORD INTRODUCTION Un système asservi est constitué des trois entités : - Les éléments de commande et de consigne - Les éléments de traitement d exécution (partie

Plus en détail

LE CARBURANT POUR BOEING 737-700

LE CARBURANT POUR BOEING 737-700 Cours de formation Par Michel Schopfer LE CARBURANT POUR BOEING 737-700 Il s agit de déterminer l emport de carburant retenu pour l étape. Le calcul du pétrole final pour la mission intègre des variables

Plus en détail

Programme d autoformation de 2014 destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite

Programme d autoformation de 2014 destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite Programme d autoformation de 2014 destiné à la mise à jour des connaissances des équipages de conduite Consulter l alinéa 421.05(2)d) du Règlement de l aviation canadien (RAC). Une fois rempli, il permet

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE

CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE 1 A. MODALITÉS DE MISE A DISPOSITION DU VÉHICULE RESERVATION 1) Faire la demande auprès du CDH53, définir la date à laquelle vous viendrez chercher le véhicule (hors samedi

Plus en détail

MH 20/25-4 T. Buggie. Capacité 2000 kg et 2500 kg. Hauteur hors tout : moins de 2 mètres. Moteur Turbo Kubota 4 cylindres : 60 cv/44 kw

MH 20/25-4 T. Buggie. Capacité 2000 kg et 2500 kg. Hauteur hors tout : moins de 2 mètres. Moteur Turbo Kubota 4 cylindres : 60 cv/44 kw MH 20/25-4 T Buggie Capacité 2000 kg et 2500 kg Hauteur hors tout : moins de 2 mètres Moteur Turbo Kubota 4 cylindres : 60 cv/44 kw Transmission hydrostatique MH 20/MH 25-4 T Buggie, les Déja novateur

Plus en détail

Rapport. Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile. Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie

Rapport. Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile. Ministère de l Ecologie, du Développement durable et de l Energie Parution : Juillet 2015 Rapport Accident survenu le 4 juillet 2012 à Franqueville-Saint-Pierre (76) à l avion Piper Aircraft PA-34-220T Seneca III immatriculé D-GABE exploité par Pixair Survey Bureau d

Plus en détail

*** La clé de l éco conduite ***

*** La clé de l éco conduite *** *** La clé de l éco conduite *** LE CARBURANT EST CHER ET POLLUANT!! GRATUIT > > > TOUS LES CONSEILS POUR DIMINUER VOTRE CONSOMMATION DE CARBURANT!! Par souci écologique, de sécurité routière et pour le

Plus en détail

L'UTILISATION DU SELECTEUR DE RESERVOIRS

L'UTILISATION DU SELECTEUR DE RESERVOIRS L'UTILISATION DU SELECTEUR DE RESERVOIRS Ce sujet, qui ne concerne pas le HR200 (équipé d'un simple coupe-feu réservé aux cas d'urgence), nous offre pour le PA28 et le DR400 une très vaste discussion.

Plus en détail

MANUEL DE VOL DE L'AVION CESSNA 172 R

MANUEL DE VOL DE L'AVION CESSNA 172 R Cessna Aircraft Company Manuel de vol Wichita Kansas CESSNA 172 R PREAMBULE MANUEL DE VOL DE L'AVION CESSNA 172 R PRÉAMBULE Ce manuel de vol approuvé par la DGAC est fourni au moment de la livraison de

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE XP 12

DOSSIER TECHNIQUE XP 12 DOSSIER TECHNIQUE XP 12 I) Descriptif des éléments principaux Aile XP 12 a) Caractéristiques Surface 12,5 m2 Profil Double surface 90% Envergure 9,2 m Allongement 7,36 Longueur 3,1 m Poids 46 kg Dossier

Plus en détail

ENAC Edition 1 Amendement N 07 01 JUIN 2014. GUIDE DE L INSTRUCTEUR VFR Edition du 01 juin 2014

ENAC Edition 1 Amendement N 07 01 JUIN 2014. GUIDE DE L INSTRUCTEUR VFR Edition du 01 juin 2014 ENAC Edition 1 Amendement N 07 01 JUIN 2014 GUIDE DE L INSTRUCTEUR VFR Edition du 01 juin 2014 ENAC Edition 1 Amendement N 7 01 JUIN 2014 PAGE LAISSÉE INTENTIONNELLEMENT BLANCHE ENAC Edition 1 Amendement

Plus en détail

A QUOI SERT LE NIVEAU DE CUVE?

A QUOI SERT LE NIVEAU DE CUVE? LE NIVEAU DE CUVE Les explications et les schémas qui suivent correspondent à ce que j ai compris du fonctionnement du carburateur MIKUNI qui équipe les BETA trial. Elles sont aussi valables pour les autres

Plus en détail

Forum du 07 /04 /2011

Forum du 07 /04 /2011 Forum du 07 /04 /2011 Bilan général du tout automobile et de ces conséquences. La voiture est devenue l objet primordial de nos déplacements Infrastructures au détriment de la qualité de la vie Conséquences

Plus en détail

EXEMPLE DE CALCUL D UNE MISSION AVION

EXEMPLE DE CALCUL D UNE MISSION AVION EXEMPLE DE CALCUL D UNE MISSION AVION On considère un Boeing 747 dont la masse maxi au décollage est de 383000 kg. Il est propulsé par quatre turboréacteurs et réalise quotidiennement des missions de type

Plus en détail

Rapport. sur l incident survenu le 18 mars 2007 en croisière entre Lyon et Montpellier à l ATR 42-300 immatriculé F-GVZY exploité par Airlinair

Rapport. sur l incident survenu le 18 mars 2007 en croisière entre Lyon et Montpellier à l ATR 42-300 immatriculé F-GVZY exploité par Airlinair N ISBN : 978-2-11-098012-0 Rapport sur l incident survenu le 18 mars 2007 en croisière entre Lyon et Montpellier à l ATR 42-300 immatriculé F-GVZY exploité par Airlinair Bureau d Enquêtes et d Analyses

Plus en détail

Qualification multimoteur

Qualification multimoteur TP 219F (04/2005) Guide de test en vol Qualification multimoteur AVION Sixième édition Avril 2005 Intentionnellement blanche GUIDE DE TEST EN VOL QUALIFICATION MULTIMOTEUR Ce guide de test en vol délimite

Plus en détail

PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES

PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES 31. - LA TECHNIQUE PNEUS FREINS ABS ESP HUILE VITESSES LES PNEUS D UNE VOITURE 1. Les pneus doivent être conformes. Ce sont les pneus qui assument le contact de la voiture avec la route. Pour rouler en

Plus en détail

Manuel de vol Boeing 777-300

Manuel de vol Boeing 777-300 Manuel de vol Boeing 777-300 NE PAS UTILISER POUR L AVIATION RÉELLE Table des matières 1. Introduction 2. Présentation générale 3. Caractéristiques 4. Planification 5. Circulation 6. Décollage 7. Montée

Plus en détail

Qualification multimoteur

Qualification multimoteur TP 219F (04/2010) Guide de test en vol Qualification multimoteur Avion Septième édition Avril 2010 TC-1003711 *TC-1003711* Veuillez acheminer vos commentaires, vos commandes ou vos questions à : The Order

Plus en détail

Banque de questions : Vérifications extérieures

Banque de questions : Vérifications extérieures Banque de questions : Vérifications extérieures L'interrogation du candidat s'effectue à l'extérieur du véhicule et se décompse en deux temps : - une vérification à faire ou montrer où cela s'effectue

Plus en détail

Calcul du niveau de transition

Calcul du niveau de transition Calcul du niveau de transition I. Pré requis Avant toutes choses, dés que l on parle d altimétrie on prend un crayon et une feuille de papier et on se fait un dessin!!!!! La définitions de l altitude de

Plus en détail

ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr

ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr LeTélégonflage ZA SUD - RUE PASCAL - 14700 FALAISE - Tél. 02 31 40 80 50 - Mobile 06 30 99 78 77 Mail : info@dynapneu.fr - Site : www.dynapneu.fr LeTélégonflage Qu est est-ce que le TELEGONFLAGE? C est

Plus en détail

Manuel d'utilisation pour moteurs types :

Manuel d'utilisation pour moteurs types : Manuel d'utilisation pour moteurs types : ROTAX 447 UL SCDI ROTAX 503 UL DCDI ROTAX 582 UL DCDI modèle 99 ATTENTION Avant de commencer l'installation de votre moteur, veuillez lire dans son intégralité

Plus en détail

Conditions d exécution des vols de baptêmes à l Aéro-club du Béarn.

Conditions d exécution des vols de baptêmes à l Aéro-club du Béarn. Conditions d exécution des vols de baptêmes à l Aéro-club du Béarn. Textes de référence - Article D510-7 du Code de l'aviation Civile créé par Décret n 98-884 du 28 septembre 1998 (art. 1 JORF 3 octobre

Plus en détail

Physique. interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage

Physique. interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage Physique 45 L adhérence des pneus objectif disciplinaire : interaction pneu-chaussée facteurs liés à l adhérence calcul de la distance de freinage objectif sécurité routière : oinformer l élève sur l importance

Plus en détail

PHRASÉLOGIE DU CONTRÔLE AÉRIEN DU MAROC

PHRASÉLOGIE DU CONTRÔLE AÉRIEN DU MAROC Version française INTERNATIONAL VIRTUAL AVIATION ORGANISATION PHRASÉLOGIE DU CONTRÔLE AÉRIEN DU MAROC * Ce guide a été conçu afin d aider les Pilotes et les Contrôleurs concernant la phraséologie spécifique

Plus en détail

Incidents en transport aérien

Incidents en transport aérien Incidents en transport aérien Pannes hydrauliques N 9 juin 2008 La plupart des aéronefs de transport public sont conçus avec un ou plusieurs circuits hydrauliques selon le niveau de criticité des systèmes

Plus en détail

35C11-13 13-15V 15V (/P) Fourgon avec Quad-Leaf FR F1A - Euro5+ LD

35C11-13 13-15V 15V (/P) Fourgon avec Quad-Leaf FR F1A - Euro5+ LD 35C11-13 13-15V 15V (/P) avec Quad-Leaf FR F1A - Euro5+ LD Modellen len / Modèle : Daily 35C11-13 13-15V 15V (/P) Dimensions (mm) & poids (kg) Quad-Leaf Empattement / Toit 3520 / H1 3520 / H2 4100 / H2

Plus en détail

RAPPORT INCIDENT GRAVE

RAPPORT INCIDENT GRAVE www.bea.aero RAPPORT INCIDENT GRAVE Passage sous la vitesse d évolution en finale, remise de gaz, déclenchement de la protection grande incidence (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans

Plus en détail

Zetor major. www.zetor.be. Le tracteur avec toutes les aptitudes de base. Zetor Major

Zetor major. www.zetor.be. Le tracteur avec toutes les aptitudes de base. Zetor Major major 80 Major Zetor major Le tracteur avec toutes les aptitudes de base Le Major avec un moteur de 80 ch offre toutes les aptitudes de base qu un tracteur doit avoir! Son coût d utilisation est faible

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES AGENTS AFIS Les missions de l agent AFIS s articulent autour de trois objets L exécution de fonctions opérationnelles La tenue de documents L exercice de relations avec la

Plus en détail

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de :

RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions. Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : RC030/RC035 Appareil d aspiration de liquide à air comprimé (manuel) Instructions Celui-ci peut être utilisé pour l aspiration de : Huile de moteur Huile de boîte de vitesses et du système de transmission

Plus en détail

Piloter un avion : les questions les plus fréquemment posée En fin de document, les spécificités propres aux Ailes Soissonnaises

Piloter un avion : les questions les plus fréquemment posée En fin de document, les spécificités propres aux Ailes Soissonnaises Piloter un avion : les questions les plus fréquemment posée En fin de document, les spécificités propres aux Ailes Soissonnaises 1) C est quoi un brevet de pilote avion? Quelles sont les étapes? Pour pouvoir

Plus en détail

LES REGLES DE VOL VFR

LES REGLES DE VOL VFR LES REGLES DE VOL VFR 1. DEFINITION : Un pilote effectue un vol selon les règles de vol à vue ou VFR (Visual Flight Rules), lorsqu'il maintient son avion dans une configuration propre au vol (attitude,

Plus en détail

Le Caddy Van et Maxi Van

Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy Van et Maxi Van Le Caddy EcoFuel et Caddy BiFuel * Les informations relatives à la consommation de carburant et aux émissions de CO 2 figurent aux pages 38-39. Les entrepreneurs

Plus en détail

La météo aéro pour le vol en aviation légère les éléments essentiels. Février 2013

La météo aéro pour le vol en aviation légère les éléments essentiels. Février 2013 La météo aéro pour le vol en aviation légère les éléments essentiels. Février 2013 1 La météo pour le vol : qu avons nous besoin de connaître? Pour effectuer un vol en sécurité, je dois avoir une idée

Plus en détail

1 point de pénalité par réponse fausse si plusieurs réponses requises 1/2 point de pénalité par réponse manquante

1 point de pénalité par réponse fausse si plusieurs réponses requises 1/2 point de pénalité par réponse manquante QUESTIONS ODE DE L ROUTE attention certaines questions comportent plusieurs réponses 1 point de pénalité par réponse fausse si plusieurs réponses requises 1/2 point de pénalité par réponse manquante 1

Plus en détail

STAGE PILOTAGE ET ASCENDANCE

STAGE PILOTAGE ET ASCENDANCE STAGE PILOTAGE ET ASCENDANCE L idée de créer de ce stage est venu d un constat : bon nombre de pilote ne sentent pas suffisamment en confiance sous leur voile pour partir en cross ou voler dans des conditions

Plus en détail

la sécurité en voiture. Les trois phases complémentaires de la sécurité :

la sécurité en voiture. Les trois phases complémentaires de la sécurité : la sécurité en voiture. Pour exercer la sécurité automobile on doit prendre en compte non seulement le véhicule et le comportement du conducteur au volant mais également l'environnement routier (infrastructures,

Plus en détail

«Ce que l industrie fait de mieux en voitures de golf et

«Ce que l industrie fait de mieux en voitures de golf et «Ce que l industrie fait de mieux en voitures de golf et véhicules utilitaires i» distributeur de Club Car, propose une gamme complète de véhicules. Différentes possibilités : Location courte durée «événementielle»

Plus en détail

Rapport d enquête Technique

Rapport d enquête Technique ROYAUME DU MAROC. MINISTERE DE L EQUIPEMENT DU TRANSPORT.. ADMINISTRATION DE L AIR. DIRECTION DE L AERONAUTIQUE CIVILE Réf :ACCID-AG-01/2007 Rapport d enquête Technique relatif à l'accident survenu à l

Plus en détail

SIEGE D EVACUATION. Manuel d'utilisation

SIEGE D EVACUATION. Manuel d'utilisation SIEGE D EVACUATION Manuel d'utilisation REHA-TRANS Siège d évacuation Evacuation d'urgence Armoire de rangement Introduction Vous avez choisi d acheter un SIEGE D EVACUATION D'URGENCE. Veuillez lire attentivement

Plus en détail

motosport-ge.ch 2014 HONDA CBR300R 1. Introduction Information Presse CBR300R 2014

motosport-ge.ch 2014 HONDA CBR300R 1. Introduction Information Presse CBR300R 2014 2014 HONDA CBR300R Date du communiqué de presse: Lundi 4 Novembre 2013,18:30 CET Evolutions: Offrant une étape importante sur l échelle de la catégorie Super Sport, la CBR300R obtient plus de puissance

Plus en détail

3/11_WHEEL ROADER/KE's仏語 04.3.11 5:13 PM ページ 3 KUBOTA WHEEL LOADER

3/11_WHEEL ROADER/KE's仏語 04.3.11 5:13 PM ページ 3 KUBOTA WHEEL LOADER KUBOTA WHEEL LOADER Puissantes, polyvalentes, et souples d utilisation, nos chargeuses sur roues offrent des performances optimales pour une grande variété d applications. Charger, reboucher, niveler,

Plus en détail

Les pneus agricoles un investissement très important : Faites attention Soyez prudent!!

Les pneus agricoles un investissement très important : Faites attention Soyez prudent!! Les pneus agricoles un investissement très important : Faites attention Soyez prudent!! Les pneus agricoles sont un investissement très important. Les pneus agricoles basse pression sont très chers. Protégez

Plus en détail

Piloter avec un Tableau de Bord Électronique (EFIS : Electronic Flight Information System)

Piloter avec un Tableau de Bord Électronique (EFIS : Electronic Flight Information System) Piloter avec un Tableau de Bord Électronique (EFIS : Electronic Flight Information System) Par Peter Pengilly de Gloster Air Parts Cet article a été publié dans un numéro du début de l année 2009 de la

Plus en détail

MINI-PELLE KUBOTA À RAYON DE ROTATION ULTRA-COURT

MINI-PELLE KUBOTA À RAYON DE ROTATION ULTRA-COURT MINIPELLE KUBOTA À RAYON DE ROTATION ULTRACOURT Pour des mouvements progressifs et simultanés, une grande force d excavation, et une grande polyvalence, la U353 2 est la minipelle qu il vous faut. Frein

Plus en détail

Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014. Le Crafter Combi

Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014. Le Crafter Combi Caractéristiques Techniques au 01 janvier 2014 Le Crafter Combi Les caractéristiques techniques, motorisations et consommations du Crafter Combi. Norme antipollution EU5+. 2,0 l TDI 109 BVM6 2,0 l TDI

Plus en détail

C60-80. Chariots Diesel et Gaz. Pneumatiques ou pneus pleins souples

C60-80. Chariots Diesel et Gaz. Pneumatiques ou pneus pleins souples C60-80 Chariots Diesel et Gaz Pneumatiques ou pneus pleins souples 6,000 / 7,000 / 7,500 / 8,000 kg @ 600 mm 13,500 / 15,500 / 16,500 / 18,000 lbs. @ 24 L/C 2 marches avec anti dérapant permettant un accès

Plus en détail

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988)

Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Petit guide pratique de dépannage du système d alerte centralisée (modèles de 1980 à 1988) Le système d alerte centralisée de la 928 est destiné a présenter au conducteur toute anomalie de fonctionnement

Plus en détail

Matériel et engins de la section d'appui

Matériel et engins de la section d'appui Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS Office fédéral de la protection de la population OFPP Instruction Matériel et engins de la section d'appui Partie

Plus en détail

Index. Présentation du RAV4

Index. Présentation du RAV4 RAV4 Guide Express Index Accéder à votre véhicule 2 3 Sécurité enfant de la porte arrière 3 Réglage des sièges et des ceintures de sécurité 4 Réglage du volant 5 Aménagement de l'habitacle 5 Présentation

Plus en détail

MANUEL DE REMORQUAGE DE PLANEURS PAR DES ULMS

MANUEL DE REMORQUAGE DE PLANEURS PAR DES ULMS CICVVA planeurs Colmar Aéroport Colmar Houssen 46 route de Strasbourg 68000 Colmar MANUEL DE REMORQUAGE DE PLANEURS PAR DES ULMS Autorisation selon article 12-1 de l arrêté ULM du 23 septembre 1998 modifié

Plus en détail

TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0

TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0 TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0 Le tableau suivant aide à déterminer la source probable des problèmes. Noter qu il ne s agit que d un guide et qu il ne présente pas la cause de tous les problèmes. REMARQUE:

Plus en détail

Tableau des consommations moyennes recueillies en décembre 2011 par enquête sur plusieurs forums nautiques et en direct auprès d amis plaisanciers.

Tableau des consommations moyennes recueillies en décembre 2011 par enquête sur plusieurs forums nautiques et en direct auprès d amis plaisanciers. Tableau des consommations moyennes recueillies en décembre 2011 par enquête plusieurs forums nautiques et en direct auprès d amis plaisanciers. Type Moteur Poids tonne Puiss Nom CV Régime Croisière t/mn

Plus en détail

Clés et télécommandes

Clés et télécommandes Clés et télécommandes PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT MISES EN GARDE Retirez toutes les clés intelligentes d un véhicule laissé sans surveillance. Vous vous assurerez ainsi que le véhicule reste dans les conditions

Plus en détail

CHALLENGE FORMULA CLASSIC

CHALLENGE FORMULA CLASSIC REGLEMENT TECHNIQUE 2013 CHALLENGE FORMULA CLASSIC ARTICLE 1 : définition Les monoplaces acceptées dans les épreuves de Formula Classic doivent être dans leur configuration d origine. La cylindrée sera

Plus en détail

100 questions sur le livre de code

100 questions sur le livre de code 100 questions sur le livre de code 1)quel poids maximum de matériel peut transporter un véhicule conduisible avec un permis B(3,5 tonnes) 2)citer 3 catégories de conducteurs soumis à une visite médicale

Plus en détail

Manuel d utilisation Alarme Auto na-2018 Attention :

Manuel d utilisation Alarme Auto na-2018 Attention : Manuel d utilisation Alarme Auto na-2018 Attention : 1) Le contenu de ce manuel comprend les informations nécessaires à une utilisation correcte de cet appareil. Nous vous suggérons dès lors de le lire

Plus en détail

Présentation des points importants RZR XP 1000

Présentation des points importants RZR XP 1000 Présentation des points importants RZR XP 1000 RZR XP 1000 Nouvelle génération : Plus de 500 améliorations, 100 000 heures d ingénierie moteur, des milliers de kilomètres de test équivalent à 2,5 fois

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC

REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC REGLEMENT TECHNIQUE RUN 50CC Article 1.1 1.1. Définition des types de machines. Ne seront autorisé à prendre le départ que les véhicules de type deux roues (2 ou 4 temps) ayant une cylindrée maximum de

Plus en détail

Application de la Phraséologie des Communications.

Application de la Phraséologie des Communications. Application de la Phraséologie des Communications. Cours de Phraséologie en Français à l usage du pilote privé volant en VFR ACAT-2015 v2.0 - Jean Casteres Objectif Le présent d application : «Phraséologie

Plus en détail

Autre année modèle F130A F115B. Moteur. Dimensions. Caractéristiques supplémentaires YAMAHA F130 F 150

Autre année modèle F130A F115B. Moteur. Dimensions. Caractéristiques supplémentaires YAMAHA F130 F 150 YAMAHA F130 F 150 Autre année modèle F130A F115B Moteur Type de moteur quatre temps quatre temps Cylindrée 1 832 cm³ 1 832 cm³ Nb de cylindres/configuration 4/en ligne, 16 soupapes, DOHC 4/en ligne, 16

Plus en détail

Adjonction de side-car non conformément à un agrément de prototype national français

Adjonction de side-car non conformément à un agrément de prototype national français version du 20.06.2011 Fiche de constitution d un dossier de Réception à Titre Isolé de véhicule en application du Code de la Route RTI02.9 Adjonction de side-car non conformément à un agrément de prototype

Plus en détail

Eau chaude Eau glacée

Eau chaude Eau glacée Chauffage de Grands Volumes Aérothermes Eau chaude Eau glacée AZN AZN-X Carrosserie Inox AZN Aérotherme EAU CHAUDE AZN AZN-X inox Avantages Caractéristiques Carrosserie laquée ou inox Installation en hauteur

Plus en détail

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement

Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Une conduite souple, rationnelle et sécuritaire pour le bien des usagers, de leur véhicule et de notre environnement Quelle voiture achetée? Carburation : les nouveaux diesel sont plus «propres» que les

Plus en détail

Monte-escaliers électriques

Monte-escaliers électriques Monte-escaliers électriques LIFTKAR PT Fiable, polyvalent, ingénieux Que vous soyez un utilisateur de fauteuil roulant, une personne à mobilité réduite, une aide à domicile ou un professionnel de santé

Plus en détail

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir :

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir : CODE DE LA ROUTE Points particuliers à savoir / à retenir : - Distance écart avec un cycliste ou un piéton que l on double : 1,5 m en campagne, 1 m en ville. - Les lampes bleues dans un tunnel sont des

Plus en détail

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A07W0003 PERTE DE MAÎTRISE DANS DES CONDITIONS LIMITES

RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A07W0003 PERTE DE MAÎTRISE DANS DES CONDITIONS LIMITES RAPPORT D ENQUÊTE AÉRONAUTIQUE A07W0003 PERTE DE MAÎTRISE DANS DES CONDITIONS LIMITES DU CESSNA A185F C-GSDJ EXPLOITÉ PAR ARCTIC SUNWEST CHARTERS À 53 nm AU SUD-EST DE YELLOWKNIFE (TERRITOIRES DU NORD-OUEST)

Plus en détail

Eco marathon. Quizz. Entourer les bonnes réponses Plusieurs réponses sont possibles par question

Eco marathon. Quizz. Entourer les bonnes réponses Plusieurs réponses sont possibles par question Eco marathon Conception et réalisation d'un véhicule basse consommation Collège de Rhuys 22 rue Adrien Régent 56 370 SARZEAU Contact : nicolas.levasseur@ac-rennes.fr Quizz Entourer les bonnes réponses

Plus en détail

PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE

PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE PETIT GUIDE D ÉCO-CONDUITE L éco-conduite : notre collectivité s engage Rouler dans «le bon sens» aujourd hui, c est utiliser sa voiture de manière écologique, économique et sûre. Ce guide vous permettra

Plus en détail

Informations produits scalamobil S35 scalacombi S36

Informations produits scalamobil S35 scalacombi S36 Informations produits Sommaire scalamobil S35 scalacombi S36 Aperçu 40 Avantages du produit 41 Visuel du produit 42 Descriptif 43 Accessoires 44 scalacombi S36 46 scalasiège X3 47 Accessoires scalasiège

Plus en détail

y Chauffage fonctionnant au carburant 87

y Chauffage fonctionnant au carburant 87 Klimat 5 1 y Chauffage fonctionnant au carburant 87 912-B, 912-D Op. no. 87516 01- Essence 30618 095-1 Diesel 3730 340-1 20000 sauf Bte Auto Essence 30618 095-1 -99 l usure du moteur est moins importante.

Plus en détail

702 012 956 RCS Nanterre TVA FR 03 702 012 956 Certifiée ISO 9001 par l AFAQ

702 012 956 RCS Nanterre TVA FR 03 702 012 956 Certifiée ISO 9001 par l AFAQ MCC et incertitude 10 mars 2015 Par Christophe Béesau et Christian Leliepvre Avec Altran, Solar Impulse s attaque au défi du tour du monde à l énergie solaire. Depuis 2010, Solar Impulse vole à l énergie

Plus en détail

ATTENTION INTRODUCTION

ATTENTION INTRODUCTION ATTENTION 1. Ce système de démarrage à distance doit être installé sur voitures automatiques uniquement. 2. Les télécommandes à distances doivent être protégées des coups et de l eau. 3. Mis à part pour

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION Documentation technique DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION SEP du LPo N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne LE CALCULATEUR Il est placé dans le boîtier à calculateurs, sur le passage de roue avant droit. Les

Plus en détail