Drainage linéaire & stockage des eaux ACO DRAIN. Un tout nouveau concept de drainage. Q-max, drainage et réseau d égouttage en 1!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Drainage linéaire & stockage des eaux ACO DRAIN. Un tout nouveau concept de drainage. Q-max, drainage et réseau d égouttage en 1!"

Transcription

1 Drainage linéaire & stockage des eaux ACO DRAIN Un tout nouveau concept de drainage Q-max, drainage et réseau d égouttage en 1! 1 drain

2 Nous nous occupons du drainage Partout dans le monde, le groupe ACO est synonyme de qualité, d innovation et d expérience dans le domaine des techniques de drainage pour des applications en construction civile et industrielle. Les 3 barres rouges du logo représentent les compétences centrales de ACO: Drainage. Séparation des huiles et des graisses. Pompage. ACO propose des solutions complètes pour l évacuation des eaux de surfaces tant couvertes que non couvertes. En Belgique, ACO est représenté par ACO Passavant SA qui, avec des marques comme ACO Drain et ACO Passavant, entre autres, garantit des produits de qualité et un excellent service. Toute l équipe est à votre disposition pour vous conseiller dans vos projets. N hésitez donc pas à nous contacter! Introduction 2 Q-max répond à la demande de systèmes de drainage économiquement pertinents pour des surfaces étendues. Le système est applicable pour tout type de trafic et permet de stocker provisoirement des eaux de pluie et de surface. Pour les zones asphaltées/bétonnées étendues que l on rencontre dans les centres de distribution, les ports, les aéroports, les autoroutes et les parkings, les systèmes traditionnels de drainage ponctuel et même de drainage linéaire représentent un investissement fort coûteux vu la nécessité de construire un vaste réseau souterrain d égouttage. Q-max exclut un tel réseau et l intègre dans un concept de drainage unique doté d une grande capacité hydraulique. Avec les récentes inondations en mémoire, Q-max s avère même la solution idéale pour décongestionner les égouts saturés existants. Q-max, réalisé en MDPE (polyéthylène de densité moyenne) suivant la norme DIN/NBN EN 1433, est à la fois robuste et léger, ce qui facilite son maniement et accélère son installation. Une série d accessoires contribue à créer une installation durable, étanche et en harmonie avec le revêtement choisi. Sommaire Généralités Nous nous occupons du drainage p. 2 Introduction p. 2 Sommaire p. 2 Présentation du produit Q-max, le système et ses avantages p. 3 Classes de résistance et tests p. 3 Q-max en détail p. 4-5 Evacuation séparée des eaux de pluie p. 6 Q-brake p. 7 Capacité hydraulique et calcul p. 8-9 Données techniques p Caractéristiques du MDPE et du Q-max p. 14 Procédure d installation détaillée p. 15

3 Q-max, le système et ses avantages ACO a utilisé son expérience et ses connaissances internationales en matière de techniques de drainage pour développer le système Q-max. L objectif de réaliser un drainage de surface à un coût limité grâce à un système robuste et facile à placer a été largement atteint. Q-max offre la solution aux problèmes de drainage, également dans le cas de projets d évacuation séparée des eaux de pluie (voir p. 6). Le système peut être utilisé pour toutes les classes de résistance et pour tous les types de revêtements de sol. Les avantages A la fois conduite d évacuation et système d égouttage! Il est inutile de prévoir un système d égouttage supplémentaire, ce qui signifi e moins de conduites à poser. Moins de travaux de terrassement et montage plus rapide. Grande capacité d évacuation puisque de longues lignes de caniveau peuvent être posées. De précipitations peuvent parfaitement être recueillies grâce à la grande capacité d évacuation et de stockage de l eau. Evacuation contrôlée vers la canalisation d égout située en aval. Il peut donc être utilisé pour décharger la canalisation d égout existante! Pas de fuites vers la nappe phréatique grâce au joint en caoutchouc EPDM. Résistant grâce à la solidité de la fente d écoulement. Fente d écoulement résistante à la corrosion: acier inoxydable pour le Q-max Smartline et acier galvanisé pour le Q-max Heavy duty. Produit fi ni, livré complet avec fente d écoulement, joint en caoutchouc et pattes de raccordement. Multifonctionnel, adapté à un revêtement asphalté, pavé ou en béton, ce, dans différentes classes de résistance! Applications pour les centres de distribution, les ports et les aéroports Parkings Pas de grilles ou d éléments séparés. Fente d écoulement continue, largeur 30 mm (exécution Heavy duty). Application pour la classe F 900 kn selon la norme DIN/NBN EN 1433, pour les aéroports. Application pour la classe E 600 kn selon la norme DIN/NBN EN 1433, pour les centres de distribution. Caniveau à fente discret à capacité d absorption maximale. Application pour la classe C 250 kn selon la norme DIN/NBN EN 1433, pour les parkings. Application pour la classe D 400 kn selon la norme DIN/NBN EN 1433, pour les autoroutes et les parkings. Convient pour tous types de revêtement. 3 Classes de résistance Tests Les classes de résistance sont déterminées selon la norme DIN/NBN EN Cette norme comporte 6 classes de résistance de A 15 kn à F 900 kn. La classe de résistance à utiliser est indiquée pour les différentes zones d application. Le système Q-max peut être utilisé pour toutes les classes de résistance, des barres de renforcement supplémentaires devant être installées pour les classes E et F. Le type de sous-sol et de matériau de remplissage est déterminant dans le choix de la classe de résistance du Q-max. La nature du sol de la surface à revêtir (et drainer) doit être telle qu elle puisse supporter la charge de trafi c avec le revêtement prévu. Pour l installation du Q-max en combinaison avec différents types de revêtement, voir p. 15 et suivantes. Q-max de ACO est testé par un organisme indépendant pour la classe de résistance F 900 kn selon la norme DIN/NBN EN Le test de résistance sur site s est arrêté à une charge de 92 tonnes sans qu aucune fi ssure n apparaisse. La déformation au milieu du corps n était que de 1,4 mm.

4 Q-max en détail Q-max, un tout nouveau concept de drainage, a été développé en collaboration avec des architectes, des ingénieurs et des entrepreneurs. Les points d attention prioritaires sont: La simplifi cation du concept et de la fabrication sans prendre aucun risque. Les coûts d installation. La résistance dans le temps. Les exigences du milieu. Le joint d étanchéité empêche l eau de fuir et dès lors de polluer le sol. La construction en arcs du caniveau à fente garantit que le revêtement n est pas interrompu comme c est le cas pour un drainage linéaire traditionnel. Cela permet de rendre le Q-max sensiblement plus résistant et moins fragile. Le solide profi l en angle forme une fente continue pour un drainage effi cace. 4 Capacité de stockage considérable. Un système d égouttage supplémentaire est rendu superfl u étant donné la grande capacité d évacuation. Il peut être utilisé en complément pour décharger la canalisation d égout existante. Une entrée latérale est possible dans le cas de l élément de 1 mètre.

5 Résistance jusqu à la classe D 400 kn. Résistant à des charges de la classe F 900 kn grâce à des barres de renforcement supplémentaires. 5 Le MDPE est un matériau solide, résistant à la corrosion, à la fois léger et robuste. Elément de sortie pour raccordement à une chambre de visite, une installation de séparation, la canalisation d égout et/ou un bassin naturel. Des nervures d appui facilitent l installation.

6 Evacuation séparée des eaux de pluie Les méthodes traditionnelles d évacuation des eaux de pluie vers le réseau d égout via des surfaces au revêtement relativement imperméable conduisent souvent à une surcharge de ce réseau et portent préjudice à l état de la nappe phréatique. L évacuation séparée des eaux de pluie est par conséquent une méthode de plus en plus mise en œuvre afi n d améliorer la gestion de l eau. Les méthodes utilisées sont les suivantes: Revêtement perméable ou dispositif d infi ltration. Ces systèmes vont vite se colmater. Bassins tampons. Il n y a pas toujours la place. Bassins de décantation. Ils sont coûteux. Rejet direct des eaux de surface. Ce n est généralement pas possible étant donné qu il faut au préalable traiter l eau pour en éliminer les boues fi nes, les huiles et les autres salissures et maintenir ainsi la qualité de la nappe phréatique. De grandes installations de séparation sont nécessaires à cet effet. Q-max et Q-brake vous apportent la solution! Q-max a une très grande contenance et peut être utilisé de manière très effi cace pour le stockage des eaux de pluie et de surface en cas de charge maximale. Grâce au Q-brake, un régulateur de débit à intégrer au Q-max, l eau peut être évacuée de manière contrôlée (voir p. 7). Par conséquent: Q-max peut servir comme alternative à de plus petits bassins de décantation, sans devoir utiliser des installations de pompage ou autres dispositifs de commande complexes. 6 Q-max peut être installé pour recueillir des eaux de surface, celles-ci étant ensuite traitées via une installation de séparation (plus petite) avant d être rejetées vers le réseau d égout, un ruisseau ou un bassin naturel. Etanchéité Le système Q-max est conçu de manière à ce que tous les raccords entre les éléments et les composants qui leur sont raccordés soient étanches. Le système satisfait donc aux exigences de la norme DIN/NBN EN 1433.

7 Le régulateur de débit Q-brake Une régulation effi cace et fi able du débit sortant est cruciale pour un système d égouttage optimal avec évacuation séparée des eaux de pluie. En accord avec la philosophie de ACO, le système Q-brake breveté a été développé pour offrir plus de choix à l architecte grâce à de nouvelles solutions. La régulation du débit est obtenue grâce à un défl ecteur dont l ouverture en V est calculée en fonction du débit maximal souhaité sans que de coûteux régulateurs de débit soient pour autant nécessaires. Temps sec: pas de pluie, pas d évacuation. La pluie commence à tomber, le corps commence à se remplir et l évacuation à se faire via le régulateur de débit. Avantages du Q-brake N exige pas d espace supplémentaire puisqu il est intégré au Q-max. Construction simple sans pièces mobiles. Fiable. Simple à installer. Accessible via un puits de contrôle. Solution bon marché. Caractéristiques Pas de pièces mobiles. Matériau résistant à la corrosion (acier inoxydable AISI 304). Testé en laboratoire. Le niveau d eau augmente dans le Q-max en cas d intensité croissante de la pluie. L évacuation atteint le débit maximal calculé sans que le terrain soit inondé. La pluie est passée, l évacuation contrôlée continue et le niveau d eau baisse dans le corps. 7 Q-max avec régulateur de débit Q-brake. Simulation du stockage des eaux de pluie Fig. 1. Simulation du stockage des eaux de pluie Niveau du sol Lorsqu il est équipé d un régulateur de débit, comme le Q-brake décrit ci-dessus, le Q-max peut être utilisé pour stocker temporairement les eaux pluviales en cas de fortes précipitations (voir fi g. 1). La conception de ce projet a été soutenue par ACO grâce au programme de calcul de capacité hydraulique ACO Hydro V. Celui-ci permet de calculer et d étudier les quantités d eaux pluviales attendues pour n importe quelle période. ACO Q-Brake TM Sortie

8 Calcul de capacité hydraulique 1000 Q-max % 0.75% 0.5% Capacité (l/s) Capacity (l/s) % 0% Length to outlet (m) Longueur hydraulique (m) Fig. 2. Débit avec différents pourcentages d inclinaison 8 Les calculs de capacité hydraulique pour le drainage linéaire sont complexes. Différentes variables jouent un rôle, comme la taille de la superfi cie arrosée par la pluie, l inclinaison du terrain, la pente vers le système d égouttage et la pente dans le corps de caniveau lui-même, le type de revêtement, l intensité et la durée des précipitations, le nombre de sorties et leur emplacement. Le fl ux dans les systèmes de drainage linéaires est décrit comme un fl ux constant non uniforme ou variable positionnel. Les calculs et modèles mathématiques destinés à établir une prévision fi able de la capacité hydraulique et du comportement d un système d égouttage sont complexes. Le fl ux constant non uniforme se crée lorsque la vitesse de l eau qui s écoule à un endroit précis du système d égouttage reste constante dans le temps, mais que la quantité d eau qui s écoule en aval augmente dans le système. D autres variations des conditions d écoulement apparaissent lorsque l intensité des précipitations pendant les averses varie. En utilisant son propre logiciel, testé en laboratoire, ACO offre à ses clients un service gratuit de calculs de capacité. De cette manière, nous obtenons le meilleur système de drainage à un prix réfl échi. Q-max rend d excellents services pour drainer de grandes superfi cies alors qu une seule sortie est nécessaire. Cela élimine donc la nécessité d un réseau de conduites supplémentaires reliant entre elles différentes sorties et conduisant l eau à l égout principal. Les coûts de placement sont donc épargnés et le risque d engorgement du réseau de canalisations est éliminé. Les grands volumes d eau et leur vitesse élevée qui existent en cas de drainage de grandes surfaces ne sont pas un problème pour le système Q-max. Ne prenez donc pas de risques et demandez à ACO un conseil gratuit.

9 L utilisation de tableaux hydrauliques Les tableaux ci-dessous refl ètent un certain nombre de pourcentages d inclinaison de terrain, avec une pluviométrie présupposée de 140 l/s/ha (ou 50 mm/h). Pour d autres situations, n hésitez pas à prendre contact avec ACO. Pour défi nir la longueur de caniveau hydraulique (jusqu à la sortie) et la profondeur de terrain maximale tolérée, il faut estimer le débit et la vitesse du courant. En cas de forte inclinaison, la vitesse du courant peut augmenter considérablement. Des vitesses d écoulement élevées peuvent provoquer des problèmes d érosion dans l égout et doivent donc être examinées avec soin. Ci-dessous, vous trouverez un résumé des informations qu il est conseillé de prendre en compte dans le projet hydraulique: Pluviométrie (l/s/ha). Durée et fréquence des précipitations. Dénivellation du terrain dans la direction du caniveau (%). Profondeur du terrain à drainer (le long des deux côtés du caniveau) (m). Emplacement de la sortie. Débit d évacuation maximal (l/s). Vitesse maximale de l eau qui s écoule (m/s). Régulation du débit du système d égouttage: débit maximal, vitesse du courant, etc. Q-max 900 Longueur maximale du caniveau et vitesse du courant en cas de dénivellation du terrain (pluviométrie: 140 l/s/ha) Longueur Dénivellation du terrain en direction du caniveau (%) jusqu à la sortie (m) P Q Vmax P Q Vmax P Q Vmax P Q Vmax P Q Vmax Q-max 600 Longueur maximale du caniveau et superficie en cas de dénivellation du terrain (pluviométrie: 140 l/s/ha) Longueur Dénivellation du terrain en direction du caniveau (%) jusqu à la sortie (m) P Q Vmax P Q Vmax P Q Vmax P Q Vmax P Q Vmax P = profondeur du terrain (m). Q = débit (l/s). Vmax = Vitesse maximale du courant (m/s) en cas d entrée maximale, partant d une évacuation directe.

10 Données techniques Q-max Heavy duty Domaines d application: Autoroutes, ports, centres de distribution et aéroports. Eléments de caniveau Numéro Taille du tuyau Longueur Largeur Surface d article lxh nominale de la fente Hauteur totale d absorption Poids (mm) (mm) (mm) (mm) (mm 2 ) (kg) x x Chaque élément de caniveau est produit en MDPE solide et résistant à la corrosion et est livré complet avec: Fente d écoulement Heavy duty avec feuillure en acier galvanisé, réalisée dans un profi l en angle 40 x 40 x 4. Ancrages Heavy duty. Elément de caniveau complet avec joint en caoutchouc EPDM et pattes de raccordement. 10 Elément de caniveau avec entrée latérale Numéro Taille du tuyau Longueur Largeur Hauteur Surface Mesure du niveau de liquide d article lxh nominale de la fente totale d absorption Poids Ø150 Ø225 Ø300 (mm) (mm) (mm) (mm) (mm 2 ) (kg) (mm) x x ø ø intérieur ø ø intérieur intérieur intérieur N.B. 1. Les éléments de caniveau d un mètre sont équipés de série d entrées horizontales permettant le raccordement à des tuyaux de diamètres différents. 2. Les entrées sont fermées et faciles à ouvrir au moyen d une scie à main. Grâce à des raccords fl exibles, les tuyaux d entrée sont faciles à raccorder. 3. Les tuyaux d entrée ont un diamètre extérieur de 200 ou 350 mm et un diamètre de raccordement de 150, 225 ou 300 mm.

11 Données techniques Q-max Smartline Domaines d application: Zones piétonnières et parkings pour voitures (particulières). Eléments de caniveau Numéro Taille du tuyau Longueur Largeur Surface d article lxh nominale de la fente Hauteur totale d absorption Poids (mm) (mm) (mm) (mm) (mm 2 ) (kg) x x intérieur Chaque élément de caniveau est produit en MDPE solide et résistant à la corrosion et est livré complet avec: Fente d écoulement discrète avec feuillure en acier inoxydable. Elément de caniveau complet avec joint en caoutchouc EPDM et pattes de raccordement. Elément de caniveau avec entrée latérale Numéro Taille du tuyau Longueur Largeur Hauteur Surface Mesure du niveau de liquide d article lxh nominale de la fente totale d absorption Poids Ø150 Ø225 Ø300 (mm) (mm) (mm) (mm) (mm 2 ) (kg) (mm) x x intérieur ø ø intérieur intérieur N.B. 1. Les éléments de caniveau d un mètre sont équipés de série d entrées horizontales permettant le raccordement à des tuyaux de diamètres différents. 2. Les entrées sont fermées et faciles à ouvrir au moyen d une scie à main. Grâce à des raccords fl exibles, les tuyaux d entrée sont faciles à raccorder. 3. Les tuyaux d entrée ont un diamètre extérieur de 200 ou 350 mm et un diamètre de raccordement de 150, 225 ou 300 mm.

12 ACO DRAIN Données techniques pour abouts et pièces de raccordement About pour début et fin de caniveau Numéro Poids Description d article (kg) About universel Q-max 900 About universel Q-max Q-max 600 Sorties Ø1 = Ø 200 Ø2 = Ø 250 Ø3 Ø2 Ø1 Q-max 900 Sorties Ø1 = Ø 200 Ø2 = Ø 250 Ø3 = Ø 300 Peut également être utilisé comme clapet de fermeture temporaire. Complet avec joint en caoutchouc EPDM et pattes de raccordement. Possibilité de raccordement pour des tuyaux de 200, 250 ou 300 mm via une sortie (à découper/scier dans l ouvrage). Pièces de raccordement Numéro Poids Description d article (kg) Pièce de raccordement femelle Q-max 900 Pièce de raccordement mâle Q-max 900 Pièce de raccordement femelle Q-max 600 Pièce de raccordement mâle Q-max Mâle Femelle 12 Ø Q-max 900 Sortie Ø 600 Ø Q-max 600 Sortie Ø 375 Compatible avec tuyau TwinWall de respectivement 375 et 600 mm, complet avec joint en caoutchouc EPDM et pattes de raccordement.

13 Données techniques pour accouplements Accouplement fl exible en EPDM pour raccordement d une entrée latérale Numéro Poids Description d article (kg) Accouplement fl exible en EPDM (355/385 mm) Accouplement fl exible en EPDM (de 355/385 mm à 360 mm) Accouplement fl exible en EPDM (de 355/385 mm à 295 mm) Accouplement fl exible en EPDM (de 360/385 mm à 265/290 mm) Accouplement fl exible en EPDM (de 360/385 mm à 240/265 mm) Accouplement fl exible en EPDM (de 180/200 mm à 160/180 mm) A B 355/385 mm 355/385 mm 355/385 mm 360 mm A C Coupe A-A (Flexseal SC385) Convient pour raccordement d une entrée latérale nominale de 300 mm max. (béton et grès). B Coupe B-B (Flexseal SC385 + BC08/360) Convient pour raccordement d une entrée latérale nominale de 300 mm max. (béton et grès). D 355/385 mm 295 mm 360/385 mm 265/290 mm C Coupe C-C (Flexseal SC385 + BC08/360 & 32295) Convient pour raccordement d une entrée latérale nominale de 300 mm max. (béton et grès). D Coupe D-D (Flexseal AC3859) Convient pour raccordement d une entrée latérale nominale de 300 mm max. (béton et grès). E E Coupe E-E (Flexseal AC3858) Convient pour raccordement d une entrée latérale nominale de 300 mm max. (béton et grès). 360/385 mm 240/265 mm F F 180/200 mm 160/180 mm Coupe F-F (Flexseal AC6000) Convient pour raccordement d une entrée latérale nominale de 300 mm max. (béton et grès). 13 ACO Flow-Regulators - Régulateur de débit ACO Q-brake La gamme standard de régulateurs de débit ACO Q-brake est reprise dans le tableau ci-dessous; chaque Q-brake peut être intégré de manière très simple aux éléments Q-max. Numéro Poids Débit (l/s) d article (kg) N.B. Pour d autres situations, n hésitez pas à prendre contact avec ACO.

14 Propriétés du MDPE et du Q-max Mesures et propriétés du MDPE et du Q-max Description Q-max 900 Q-max 600 Forme Ovoïde Ovoïde Superfi cie de passage (m 2 ) 0,41 0,18 Circonférence (m) 2,38 1,58 Rayon hydraulique (m) 0,174 0,116 Vitesse critique (m/s) 2,60 2,14 Epaisseur du matériau (mm) 6,0 standard 4,0 standard Poids (kg) Elément de 2 m Elément de 1 m Mesure intérieure Profondeur (m) 0,9 0,6 Largeur maximale (m) 0,6 0,4 Mesures extérieures Largeur, collerette comprise (m) 0,845 0,645 Hauteur totale (m) 1,024 0,940 Fente d écoulement Largeur utile (mm)* 10/30* 10/30* Résistance à la corrosion (année)** * Respectivement exécution Smartline et exécution Heavy duty. ** Dans un environnement non pollué, la vitesse d érosion atmosphérique du zinc s élève à 0,23 kg/an par 100 m de caniveau (perte de 2 microns/an). Avec une couche de zinc moyenne de 70 microns, une durée de vie de plus de 30 ans peut être garantie. 14

15 Procédure d installation détaillée Procédure standard Dalle de répartition des charges Finition Creuser une tranchée. Réaliser une fondation en béton. Mettre en place l élément Q-max (faire attention à la position correcte mâle/ femelle) et régler la hauteur. Relier les éléments avec les pattes de raccordement et les aligner (de préférence au laser). Remplir (en partie) les espaces autour des éléments pour les fi xer. A mesure que plusieurs ou tous les éléments sont mis en place, enrober de béton jusqu au sommet du tuyau (ajouter un renforcement si nécessaire). Placer la dalle de répartition en béton. Finaliser le revêtement. Fondation Pour obtenir une construction durable, il est important que la fondation de la surface à revêtir (et à drainer) soit suffi - samment compacte et ait une structure correcte pour la charge de trafi c envisagée. Ceci doit être déterminé par le bureau d études. La terre ajoutée tout autour du Q-max doit également posséder cette capacité portante après compression. Si ce n est pas le cas, la capacité portante doit être atteinte par stabilisation, compression supplémentaire ou remplissage avec du béton. Dans la pratique, il semble qu un remplissage avec un mortier de béton relativement sec soit une méthode rapide, effi cace et peu coûteuse. Une compression minimale permet alors d obtenir une capacité portante suffi sante. Le Q-max ne doit pas être ancré pour résister au refoulement, comme cela serait le cas avec du béton humide. L enrobage du Q-max doit atteindre le niveau du sommet du tuyau. Les passages en forme d arc sous le caniveau à fente sont alors encore entièrement visibles. Une couche de béton doit être coulée dans les passages en forme d arc pour créer une dalle de répartition (utiliser au moins du béton C30/35). La largeur de cette dalle est normalement égale à la largeur de la tranchée creusée, mais doit au moins comporter 20 cm de chaque côté de la section du tuyau du Q-max. Pour les classes de résistance E et F, cette dalle de béton doit être armée suivant les indications du bureau d études. Q-max peut être utilisé avec une fi nition en asphalte, en béton ou en pavés. Des exemples de ces différentes situations sont donnés aux pages suivantes. La bande adhésive rouge qui protège la fente d écoulement est retirée après la finition. Q-max résiste à la nappe phréatique Dans les régions qui ont un niveau de nappe phréatique élevé, il peut être indispensable d assécher une source afi n de maintenir la tranchée au sec. Grâce au placement rapide du Q-max (jusqu à 100 m en un seul jour avec 2 personnes et une pelleteuse), il semble que dans la pratique ce soit rarement nécessaire. Dès que la tranchée est creusée en partie (tranchée dont on peut d ailleurs évacuer l eau excessive en provenance de la nappe phréatique), la couche de béton qui servira de fondation pour l élément Q-max suivant peut être mise en place. Les éléments peuvent alors être mis en place et reliés les uns aux autres, la tranchée pouvant ensuite être remblayée. Cela ne prend que quelques minutes. S il est installé de cette manière, le Q-max est insensible à la nappe phréatique. Manipulation sur chantier, chargement et déchargement Q-max se décharge facilement du camion au moyen de sangles de levage (à faire passer sous les arcs) ou au moyen d un chariot élévateur à longues fourches. Ne jetez pas les Q-max en bas du camion! Les Q-max peuvent être empilés sur un sol stable. Veillez dans ce cas à ce que la bande d alignement de la fente d écoulement soit orientée vers le haut. Lorsque les Q-max doivent être stockés pendant plus de 6 semaines, évitez l exposition directe à la lumière du soleil. Evitez également un stockage de longue durée à des températures inférieures à - 10 C. N empilez jamais de matériaux ou de pièces lourdes sur ou contre les Q-max. 15

16 ACO DRAIN Procédure d installation détaillée Phase A: Creuser la tranchée et placer la couche de fondation voir A1 fig. 1 A.3. Coulez une semelle de béton de qualité C30/35 et d une hauteur la plus précise possible pour que les éléments Q-max puissent directement être mis en place (sur le béton frais). Pour la facilité du travail, utilisez un mortier de béton un peu sec. Revêtement fig. 2 voir A1 Fondation Semelle de béton 16 Minimum 15 cm voir A1 Fondation Minimum 15 cm A.2. Veillez à ce que la tranchée creusée soit plane et ait une capacité portante suffisante. Revêtement Profondeur de tranchée A.1. Creusez une tranchée d une largeur de 1 m pour le Q-max 900 et de 0,8 m pour le Q-max 600. La profondeur de la tranchée doit atteindre 1,4 m par rapport à la partie supérieure de la fente d écoulement pour le Q-max 900. Pour le Q-max 600, la profondeur est de 1,1 m. Prévoyez une épaisseur de béton d au moins 15 cm sous le Q-max. Largeur de la tranchée voir A1

17 Procédure d installation détaillée Phase B: Placer les éléments Q-max, les aligner et les relier entre eux B.1. Placez les éléments Q-max dans la tranchée. Veillez lors du placement du premier élément (le plus souvent un élément de transition) à ce que le raccord mâle/femelle soit orienté dans le bon sens. Veillez à ce que les raccords de la fente d écoulement glissent bien l un dans l autre. B.2. Réglez la hauteur de l élément, de préférence en l alignant grâce à un laser, en retirant ou en ajoutant un peu de béton sous le Q-max. Armature de renforcement éventuelle voir C1 fig. 3 Revêtement Fondation B.3. Raccordez les collerettes des 2 éléments au moyen des pattes de raccordement fournies. Alignez l élément dans le sens de la longueur et serrez fermement les pattes (à la main) de sorte que la pièce de liaison mâle/femelle soit enfoncée dans le joint d étanchéité. Une déformation d environ 10 mm est tolérée et ne met pas en danger l étanchéité. B.4. Fixez la fente d écoulement avec l écrou (le cas échéant). 17 B.5. Stabilisez à présent le dernier élément mis en place en remblayant la tranchée autour du raccord à collerette avec du béton C30/35.

18 ACO DRAIN Procédure d installation détaillée Phase C: Remblayer la tranchée Remplissage jusqu au sommet du tuyau C.1. Continuez à remblayer la tranchée avec du béton C30/35, ou un autre matériau, en fonction des indications du bureau d études, et comprimez cette couche. Le matériau de remplissage autour des éléments Q-max doit avoir une résistance à la pression suffisante pour pouvoir supporter la charge de trafic envisagée. Placez si nécessaire des éléments de renforcement (voir fig. 3) en fonction des indications du bureau d études. La tranchée doit être remblayée jusqu au sommet du tuyau. Les arcs sont donc encore libres (voir fig. 4). Phase D: Mettre en place la dalle de répartition des charges Revêtement Fondation Armature de renforcement éventuelle voir C1 fig. 4 La bande adhésive peut être retirée après durcissement Joint de dilatation Béton C30/35 Coffrage Voir D1 18 D.1. Coulez la dalle de répartition des charges à travers les éléments en arc. Elle doit avoir une largeur minimum de 1,0 m, pour le Q-max 900, ou 0,8 m, pour le Q-max 600. Utilisez pour ce faire au moins du béton C30/35 et, pour les classes E et F, ajoutez des barres de renforcement pour supporter la charge de trafic (suivant les indications du bureau d études). L épaisseur de cette dalle est de minimum 20 cm (du haut du tuyau jusqu à la surface inférieure des ouvertures en forme d arc). En fonction du niveau du terrain environnant et, le cas échéant, du coulage simultané d un revêtement en béton, cette dalle doit être coulée dans un coffrage. D.2. En fonction des exigences esthétiques et du revêtement choisi, la dalle de répartition peut également être coulée jusqu au sommet de la fente d écoulement. De cette manière, l étape E ne doit pas être effectuée et, à la surface, la dalle de répartition reste visible à côté de la fente d écoulement. Veillez à prévoir à la surface une pente vers la fente d écoulement (voir fig. 5) et effectuez les joints de dilatation nécessaires (voir E.2). Voir D1 Revêtement Fondation Armature de renforcement éventuelle voir C1 fig. 5

19 ACO DRAIN Procédure d installation détaillée Phase E: Mettre en place le revêtement E.1. En fonction du revêtement choisi, l installation se fait selon la fig. 6, 7 ou 8. Pavés / revêtement asphalté Cl. A 15 - C 250 Pavés La bande adhésive peut être retirée après durcissement Asphalte E.2. Dans les revêtements en béton, des joints de dilatation doivent être pratiqués aux emplacements indiqués par le bureau d études. Cela peut être réalisé en pratiquant des incisions dans le revêtement en béton ou au moyen d une bande de jointoyage intégrée lors du coulage. fig. 6 Pavés / revêtement asphalté Cl. D E 600 Pavés Béton C30/35 Armature de renforcement 19 fig. 7 Revêtement en béton Cl. E F 900 Dilatation Voir E2 fig. 8

20 s.a. ACO Passavant n.v. Preenakker Merchtem Tél: Fax: Q-max RVO 1106 FR

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

Le chantier compte 4 étapes :

Le chantier compte 4 étapes : 02 Bien mettre en place le 03 béton désactivé La technique du béton désactivé consiste à mettre en valeur les granulats en éliminant la couche superficielle du mortier en surface. Un chantier de béton

Plus en détail

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE

RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE RÉSUMÉ DES PRINCIPALES RÈGLES CONCERNANT LE RACCORDEMENT D UNE RÉSIDENCE AU NOUVEAU RÉSEAU D AQUEDUC ET D ÉGOUT DU VILLAGE Des règles différentes peuvent s appliquer dans le cas d un commerce. Informez-vous

Plus en détail

Logiciel pavages drainants mode d emploi

Logiciel pavages drainants mode d emploi Logiciel pavages drainants mode d emploi FEBESTRAL a développé, en collaboration avec le Centre de Recherches Routières (CRR), un logiciel de calcul pour pavages drainants. Ce programme vous guide lors

Plus en détail

= RÉALISATION DE QUALITÉ DURABLE

= RÉALISATION DE QUALITÉ DURABLE PAVÉS EN BETON CONCEPTION APPROPRIÉE + MISE EN OEUVRE PROFESSIONNELLE = RÉALISATION DE QUALITÉ DURABLE 10 règles de base pour une mise en œuvre correcte de revêtements de pavés en béton 1 2 3 4 5 6 7 8

Plus en détail

Systèmes de stockage simples à installer et économiques

Systèmes de stockage simples à installer et économiques Systèmes de stockage simples à installer et économiques Parallèlement à l accroissement et à l ampleur des événements pluviométriques, l accélération et l augmentation des débits de pointe accentuent de

Plus en détail

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011

Règlement numéro LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT. Avril 2011 Règlement numéro 346 LA GESTION DES EAUX DE SURFACE ET LES RACCORDEMENTS AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT Avril 2011 VOS RESPONSABILITÉS LIÉES AUX SERVICES D AQUEDUC ET D ÉGOUT DE VOTRE IMMEUBLE Protection

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente

INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente 1. RÉSUMÉ DES CONSIGNES DE SÉCURITÉ a. TRANSPORT/ARRIMAGE DE LA CARGAISON Tous les transports de nos produits doivent se faire conformément à la

Plus en détail

B1 Cahiers des charges

B1 Cahiers des charges B1 Cahiers des charges B1 cahiers des charges 35 B.1 Cahiers des charges Ce chapitre contient les cahiers des charges. Pour plus d informations, nous réfèrons au paragraphe B.3. Mise en oeuvre et B.4 Détails

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ

ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ ALFABLOC Notre société est la seule à proposer ce type de mur autoporteur révolutionnaire.

Plus en détail

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose Le bac à graisses Schéma de principe Lorsqu on a une longueur de canalisation importante entre la sortie des eaux de cuisine et la fosse septique toutes eaux, il est fortement conseillé d intercaler un

Plus en détail

Linum LN150 / LN250 STOCKAGE DISTRIBUTION. Rayonnages hygiéniques. Aluminium anodisé ou acier inoxydable 18/10 E-33

Linum LN150 / LN250 STOCKAGE DISTRIBUTION. Rayonnages hygiéniques. Aluminium anodisé ou acier inoxydable 18/10 E-33 Linum LN10 / LN0 Aluminium anodisé ou acier inoxydable 1/10 LINUM LN: finitions qualite alimentaire LN10: aluminium anodisé ALMG (1 micron) LN0: acier inoxydable 1/10 - AISI 0 Grilles ou étagères pleines

Plus en détail

Muret Laurentien MC. Classique et Versatile

Muret Laurentien MC. Classique et Versatile Muret Laurentien MC Classique et Versatile Le muret Laurentien par son look classique s agence à toutes nos gammes de pavé. Qualités et caractéristiques Intégration particulièrement harmonieuse du muret

Plus en détail

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97)

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Préliminaires Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Ces obligations assurent la sécurité dans les escaliers

Plus en détail

VII Escaliers et rampes

VII Escaliers et rampes VII Escaliers et rampes 1. Généralité et terminologie des escaliers Les escaliers permettent de franchir une dénivellation et de relier les différences de niveaux d une construction ou d un jardin. A son

Plus en détail

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT:

Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2. 1. Fond: 2. IMPORTANT: Panneaux de terrasse TimberStar Notice de pose NOTICE DE POSE 1-2 Veuillez lire l intégralité de la notice de pose avant de commencer le montage! Les panneaux de terrasse TimberStar peuvent être sciés,

Plus en détail

«Silva Cell Investir dans l infrastructure verte»

«Silva Cell Investir dans l infrastructure verte» «Silva Cell Investir dans l infrastructure verte» Silva Cell Module d enracinement pour arbres Application : - Le module Silva Cell crée un espace souterrain permettant l enracinement des arbres en ville.

Plus en détail

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I

RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES. Ecole de MIRANGO I RAPPORT MISE A L ACCESSIBILITE DE 6 ECOLES PRIMAIRES Ecole de MIRANGO I Vincent DAVID Le 21 décembre 2010 Table des matières 1- Les outils d accessibilité principalement utilisés 1-1 Les rampes d accès

Plus en détail

recyfix HICAP Drainage fiable et grande capacité de rétention. La combinaison d un caniveau et d une canalisation pluviale.

recyfix HICAP Drainage fiable et grande capacité de rétention. La combinaison d un caniveau et d une canalisation pluviale. S O U R C E D E S O L U T I O N S recyfix HICAP Drainage fiable et grande capacité de rétention. La combinaison d un caniveau et d une canalisation pluviale. tr avaux pu b lics Vo irie, Bâtim ent et enviro

Plus en détail

Sommaire buses. Buses

Sommaire buses. Buses Sommaire buses Buses Pour tous types de machines hautes pression Pour des canalisations jusqu au Ø 600 mm Efficacité maximale Pour toutes sortes d obstruction Radiales ou rotatives Avec ou sans jet avant

Plus en détail

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif

Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Installez votre paroi remplie Zenturo et Zenturo Super pour un beau mur décoratif Lors de l installation de la clôture Zenturo ou Zenturo Super en tant que mur décoratif, vous devez tenir compte de quelques

Plus en détail

Système multicouche raccords à sertir et tubes

Système multicouche raccords à sertir et tubes Système multicouche raccords à sertir et tubes 4BONNES RAISONS DE CHOISIR LES SOLUTIONS 4GAMMES COMPLÉMENTAIRES 1 L EFFICACITÉ : pour répondre à toutes les configurations Avec les solutions multiconnect,

Plus en détail

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds

Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds Principe d assemblage Structure modulaire CAPENA bassin rectangulaire avec escalier Hauteur panneaux 1,2 ou 1,5 mètres Montage sur pieds CAPENA GmbH - PISCINES - Gruber Strasse 6-85551 KIRCHHEIM Allemagne

Plus en détail

Drainage de maches anti-remontée à l humidité. Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs.

Drainage de maches anti-remontée à l humidité. Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs. Drainage de maches anti-remontée à l humidité Pour la pose de carreaux en céramique et de pierres naturelles/dalles sur des escaliers extérieurs. Goutte par goutte, le désastre prend forme. Comme ils ne

Plus en détail

Prévenir les dégâts d eau au sous-sol

Prévenir les dégâts d eau au sous-sol Prévenir les dégâts d eau au sous-sol Des milliers de réclamations enregistrées chaque année en assurance habitation. Des dommages parfois sérieux, d autres fois moins, mais toujours désolants et, la plupart

Plus en détail

MONTREAL NOTICE DE MONTAGE. Réf. 47370. Carport une place à toit plat 298 x 500 cm. Charge tolérée (neige) : 100 kg/m2 Hauteur utile : 235 cm

MONTREAL NOTICE DE MONTAGE. Réf. 47370. Carport une place à toit plat 298 x 500 cm. Charge tolérée (neige) : 100 kg/m2 Hauteur utile : 235 cm MONTREAL Carport une place à toit plat 298 x 500 cm NOTICE DE MONTAGE Réf. 47370 Universo Bois S.A.S. Siège et Plate-Forme Logistique ZI Grand Bois - BP 40006-8, rue Frédéric Niemann 57211 SARREGUEMINES

Plus en détail

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE

ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE 1 ENSA Paris-Val de Seine Yvon LESCOUARC H ETUDE D UN BATIMENT EN BETON : LES BUREAUX E.D.F. A TALENCE Architecte : Norman FOSTER 2 LES BUREAUX EDF A TALENCE Ce bâtiment de bureaux conçu par l'agence de

Plus en détail

Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton

Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton Dalle Activ Kerkstoel Activation du noyau de béton Basé sur l expérience, piloté par l innovation L activation du noyau de béton : un système bien conçu, économe et durable. Construire selon ce principe,

Plus en détail

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE

2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» 2.000 Kg DESCRIPTION TECHNIQUE SP2-F et SP4-F 295/310 SP2-F et SP4-F 295/310 MODELE H DH SP2/4-F 295 295 163 SP2/4-F 310* 310 163 *Standard Garage avec porte frontale devant parking mécanique

Plus en détail

des giratoires en béton

des giratoires en béton Chapitre Réalisation des giratoires en béton.1 Les giratoires en béton à dalles courtes.1.1 Les joints et leur calepinage.2 Les giratoires à dalles courtes goujonnées.3 Les giratoires en béton armé continu.

Plus en détail

LES EAUX USÉES. L évacuation des eaux usées. Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC.

LES EAUX USÉES. L évacuation des eaux usées. Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC. L évacuation des eaux usées Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC. Les eaux ménagères (EM) : eaux provenant de la cuisine (évier, lave-vaisselle) et de la salle de bains (lavabo, baignoire,

Plus en détail

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007.

RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS. On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. RELEVE D ETAT DU PONT DES GRANDS-CRÊTS On a procédé une auscultation visuelle entre le 23 et le 29 mars 2007. Pour mieux comprendre les résultats ici une petit plan où il y a signalées les différentes

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests Notice Produit Edition 09.2012 Identification no4794 Version no. 2012-208 Sarnavap 5000E SA Pare-vapeur Description du produit Sarnavap 5000E SA est un pare-vapeur auto-adhésif pour système en adhérence

Plus en détail

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement.

Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Styrodur C, un XPS exempt de CFC, HCFC et HFC. De l air, tout simplement. Ecologique, tout simplement. Isolation thermique plus qu une simple protection de l environnement Une isolation thermique optimale

Plus en détail

MISAPOR verre cellulaire

MISAPOR verre cellulaire MISAPOR verre cellulaire Remblai allégé pour ouvrage en génie civile 2015-03 Suisse: Allemagne: France: MISAPOR AG Löserstrasse 2 CH-7302 Landquart Téléphone +41 81 300 08 08 Fax +41 81 300 08 09 info@misapor.ch

Plus en détail

Tortuire-Terrasse Pont et parking. Dilat 40/60. Edition 3/2010. ... Système de joint de dilatation mécanique pour parking

Tortuire-Terrasse Pont et parking. Dilat 40/60. Edition 3/2010. ... Système de joint de dilatation mécanique pour parking Tortuire-Terrasse Pont et parking Dilat 40/60... Système de joint de dilatation mécanique pour parking Edition 3/2010 Toutes les nouveautés, les catalogues à jour consultables et téléchargeables sur www.danialu.com

Plus en détail

Les techniques alternatives dans la gestion des eaux pluviales. Jean Yves VIAU Directeur Opérationnel

Les techniques alternatives dans la gestion des eaux pluviales. Jean Yves VIAU Directeur Opérationnel Les techniques alternatives dans la gestion des eaux pluviales Jean Yves VIAU Directeur Opérationnel Plan de présentation Présentation Saint Dizier environnement Les techniques alternatives La maîtrise

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE

FICHE TECHNIQUE POSTE METALLIQUE CEL FRANCE Sarl au capital de 40 000E RC Alès 97RM 300 SIRET 410 748 875 00011 TVA CEE FR56410748875 NAF 316D Tableaux HTA Transformateur HTA Postes de transformation TGBT Disjoncteur BT www.cel france.com

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

Les + Tournus. Large gamme : sortie verticale, horizontale, nombreuses dimensions

Les + Tournus. Large gamme : sortie verticale, horizontale, nombreuses dimensions Les + Tournus Robustesse : support sac très rigide en méplat inox d épaisseur 4 mm avec fixation du sac par sangle. Ergonomique : poignée de transport largement dimensionnée et large pédale facilement

Plus en détail

SÉRIE RM Découpeuses-Cambreuses RM 40K / RM 40KS / RM 40P

SÉRIE RM Découpeuses-Cambreuses RM 40K / RM 40KS / RM 40P SÉRIE RM Découpeuses-Cambreuses RM 40K / RM 40KS / RM 40P Fabrication de grandes séries avec une efficacité accrue Augmentez la qualité de vos pièces de précision, réduisez vos coûts unitaires et fabriquez

Plus en détail

Manuel - Campetto 4 distributeur électrique souterrain

Manuel - Campetto 4 distributeur électrique souterrain Manuel - Campetto 4 distributeur électrique souterrain Mentions légales: GIFAS-ELECTRIC GmbH CH-9424 Rheineck www.gifas.ch Sous réserve d'erreurs et de modifications techniques. Ce manuel est propriété

Plus en détail

REGARDS KERAPORT. ÉTANCHÉITÉ ET RÉSISTANCE À LA CORROSION.

REGARDS KERAPORT. ÉTANCHÉITÉ ET RÉSISTANCE À LA CORROSION. REGARDS KERAPORT. ÉTANCHÉITÉ ET RÉSISTANCE À LA CORROSION. 2 Vue dans un regard KeraPort DN 1000 STEINZEUG-KERAMO SITES DE PRODUCTION Allemagne : Frechen et Bad Schmiedeberg Belgique : Hasselt EFFECTIF

Plus en détail

UNE MEILLEURE CONNAISSANCE

UNE MEILLEURE CONNAISSANCE CONCEVOIR ET GÉRER DES AMAS DE FUMIER SOLIDE AU CHAMP UNE MEILLEURE CONNAISSANCE pour un meilleur environnement En 2002, le Règlement sur les exploitations agricoles (REA) prévoyait l échéance des dispositions

Plus en détail

SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM

SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM SOL FORTE ÉPAISSEUR INDUSTRIAL FLORIM Nouvelle solution en grès cérame grande épaisseur pour l aménagement extérieur. Dalles en grès cérame fin coloré pleine masse de 2 cm d épaisseur, obtenues par atomisation

Plus en détail

SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement. L Epoxy facile

SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement. L Epoxy facile SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement L Epoxy facile DOMAINES D EMPLOI Recommandé pour salle de bain, douche, plan de travail cuisine, piscine, bassins thermaux,

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

Sources. la Newsletter. Caniveaux HAURATON Découvrez tout un monde de solutions

Sources. la Newsletter. Caniveaux HAURATON Découvrez tout un monde de solutions Sources 5 la Newsletter Activités, services et produits dʼhauraton France Caniveaux HAURATON Découvrez tout un monde de solutions HAURATON \\ Une chaîne de services HAURATON conçoit et produit depuis plus

Plus en détail

Collecteur de distribution de fluide

Collecteur de distribution de fluide Collecteur de distribution de fluide Guide des applications Un sous-système prêt-à-monter Des sous-systèmes prêts-à-monter, disponibles en quelques semaines et non en quelques mois. Une conception testée

Plus en détail

WILLCO Aventi - Directives d application

WILLCO Aventi - Directives d application WILLCO Aventi - Directives d application Plaque d appui pour crépi 1 Généralités Les présentes directives d application sont spécifiquement destinées à la fixation dlaques de construction Aventi WILLCO

Plus en détail

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Référence: SIB10 CCLB 110 Date : 22/10/2010 Page 1/9 Table des matières 1 PRELIMINAIRES... 3 2 ABREVIATIONS... 3 3 ACCESSIBILITE

Plus en détail

TB-12. Caractéristiques* TAMIZADOS ÉMAILLÉES CRISTAL MÉTALLISÉES. Type : Double emboîtement latéral et double emboîtement longitudinal discontinu.

TB-12. Caractéristiques* TAMIZADOS ÉMAILLÉES CRISTAL MÉTALLISÉES. Type : Double emboîtement latéral et double emboîtement longitudinal discontinu. TB- Caractéristiques* Longueur : 43,9 cm. Largeur : 6 cm. Poids : 3,5 kg. Unités/m :,5 uds. Pureau utile : 37 cm. Type : Double emboîtement latéral et double emboîtement longitudinal discontinu. *Valeurs

Plus en détail

Global Construct - www.globalconstruct.be. global construct. Fabriquez vous-même vos propres blocs de béton!

Global Construct - www.globalconstruct.be. global construct. Fabriquez vous-même vos propres blocs de béton! global construct Fabriquez vous-même vos propres blocs de béton! Nos produits Bloc Global Construct Bloc de coffrage (Bloc de mur) K=0,111! Le Bloc Global Construct est le résultat d années d expériences

Plus en détail

Parois industrielles préfabriquées. Willy Naessens 61

Parois industrielles préfabriquées. Willy Naessens 61 Parois industrielles préfabriquées Willy Naessens 61 Dans le domaine de la préfabrication, les parois préfabriquées en béton offrent une solution efficace pour toutes façades extérieures et cloisonnements

Plus en détail

ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ. ALFABLOC murs autoporteurs

ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE EN BÉTON ARMÉ. ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC murs autoporteurs ALFABLOC a passé avec succès le test anti-feu d une durée de 6 heures selon la norme NF EN 1363-1. ALFABLOC LA SOLUTION POUR LE STOCKAGE EN VRAC ÉLÉMENTS MOBILES DE STOCKAGE

Plus en détail

K 4 Compact. K 4 Compact, 1.637-310.0, 2015-05-03

K 4 Compact. K 4 Compact, 1.637-310.0, 2015-05-03 K 4 Compact Un concentré de technologie dans un espace réduit. Le K4 Compact est idéal pour une utilisation régulière et pour venir à bout de salissures importantes. Il est facile à utiliser et à transporter.

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE

SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER BELGES SPECIFICATION TECHNIQUE L - 72 FOURNITURE DE SEMELLES ELASTIQUES POUR LA FIXATION DE VOIE "TYPE BOTZELAER" EDITION: 04/2001 Index 1. INTRODUCTION... 3 1.1. DOMAINE

Plus en détail

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures

Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures TZ-fert_franz.QXD 20.09.2006 13:52 Uhr Seite 1 Le béton léger prêt à l emploi, la solution idéale pour les applications intérieures et extérieures Préparation: Ajouter la quantité d eau requise (voir indications

Plus en détail

Vis à béton FBS et FSS

Vis à béton FBS et FSS Vis à béton FBS et FSS Un montage rapide et de hautes performances. ETA-11/0093 ETAG 001-6 Usage multiple pour application non structurelle dans le béton Z-21.8-2015 ETA-11/0095 ETAG 001-3 Option 1 pour

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE

INSTRUCTIONS DE POSE 5/2013 FR INSTRUCTIONS DE POSE Etant donné la plus longue durée de vie de la porte en bois composite Duofuse par rapport à une porte en bois classique, il est important de la placer correctement afin de

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

- Tente de réception louée complète (structure, bâches de toit et cotés, piquets)

- Tente de réception louée complète (structure, bâches de toit et cotés, piquets) Location tente de réception 5x10 état neuf gris clair et blanc La tente de réception est conçue pour une utilisation lors des fêtes et autres événements est, en tant que tels, uniquement destiné à un montage

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

MISE EN DÉCHARGE. Une entreprise de Bayer et LANXESS

MISE EN DÉCHARGE. Une entreprise de Bayer et LANXESS MISE EN DÉCHARGE Une entreprise de Bayer et LANXESS MISE EN DÉCHARGE Introduction INTRODUCTION La mise en décharge, dans le respect de l environnement, de certains types de déchets est un complément important

Plus en détail

Brochure Toutes les Solutions en un Clin D oeil. Toutes les Solutions en un Clin D oeil. v2013/10fr

Brochure Toutes les Solutions en un Clin D oeil. Toutes les Solutions en un Clin D oeil. v2013/10fr Brochure Toutes les Solutions en un Clin D oeil Solutions Toutes les Solutions en un Clin D oeil v2013/10fr Échafaudage, coffrage et etaiements: Toujours une solution 02 L offre de Scafom-rux en produits

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE. Fonction. Avertissements Gamme de produits Caractéristiques techniques

MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE. Fonction. Avertissements Gamme de produits Caractéristiques techniques 8/FR www.caleffi.com Groupes de transfert pour installations solaires Copyright Caleffi Séries 8 9 MANUEL D INSTALLATION ET DE MISE EN SERVICE SOMMAIRE Fonction Avertissements Gamme de produits Caractéristiques

Plus en détail

G 7.10 G 7.10, 1.194-701.0, 2015-05-30

G 7.10 G 7.10, 1.194-701.0, 2015-05-30 G 7.10 Le nettoyeur haute pression thermique G 7.10 M fonctionnant grâce à son moteur essence est indispensable pour les opérations de nettoyage en extérieur loin d'une source électrique. Adapté au térrains

Plus en détail

Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite

Schlüter -KERDI-BOARD Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite Support de pose, panneau de construction, étanchéité composite Le support de pose universel pour carrelages Important! Qu il s agisse d'une mosaïque ou de carreaux de grand format, la qualité d un revêtement

Plus en détail

Concevoir et organiser son aire de remplissage, de lavage et de stockage des effluents

Concevoir et organiser son aire de remplissage, de lavage et de stockage des effluents Concevoir et organiser son aire de remplissage, de lavage et de stockage des effluents 1 Ce document a été rédigé fin 009, dans le cadre du groupe de travail ECOPULVI, animé par l Institut Français de

Plus en détail

Etanchéité. Edition 3/2013. Drain. Systèmes de drainage des eaux d enrobés

Etanchéité. Edition 3/2013. Drain. Systèmes de drainage des eaux d enrobés Drain Systèmes de drainage des eaux d enrobés Edition 3/2013 Etanchéité La philosophie de notre entreprise s exprime par la formule : idées + aluminium = dani alu idées : Recherche de solutions pratiques

Plus en détail

ÉGOUTS ANALISATIONS NETTOYAGE PROFESSIONNEL

ÉGOUTS ANALISATIONS NETTOYAGE PROFESSIONNEL Setting the standard POUR LE NETTOYAGE PROFESSIONNEL DES ANALISATIONS ÉGOUTS Sommaire de déboucheurs moteur électrique de haute performance parfaite qualité de flexible avec gaine riocore système d accouplement

Plus en détail

VOS SYSTÈMES DE PRODUCTION MÉRITENT D ÊTRE PLUS PERFORMANTS! Les équipements de serres OTTE. Planification Construction Vente Montage Service

VOS SYSTÈMES DE PRODUCTION MÉRITENT D ÊTRE PLUS PERFORMANTS! Les équipements de serres OTTE. Planification Construction Vente Montage Service VOS SYSTÈMES DE PRODUCTION MÉRITENT D ÊTRE PLUS PERFORMANTS! Planification Construction Vente Montage Service www.otte-metallbau.de 1 2 3 Les équipements de serres OTTE Tablettes mobiles et tablettes mobiles

Plus en détail

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE

ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ENCASTREZ UN EVIER ET POSEZ UN MITIGEUR A DOUCHETTE ETAPE 1 LE PLAN DE TRAVAIL 1.a Repères Repères Mettez en place provisoirement le plan de travail et tracez au crayon effaçable deux repères qui correspondent

Plus en détail

Le K5 Premium Eco!ogic Home offre un fonctionnement eco-responsable et une palette d accessoires complète, incluant un kit d aspiration par exemple.

Le K5 Premium Eco!ogic Home offre un fonctionnement eco-responsable et une palette d accessoires complète, incluant un kit d aspiration par exemple. Produits K 5 Premium eco!ogic Home Le K5 Premium Eco!ogic Home offre un fonctionnement eco-responsable et une palette d accessoires complète, incluant un kit d aspiration par exemple. Equipement: Filtre

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

Compact, léger et sûr. Lifts de montage en alu Nacelles individuelles en alu. www.boecker-group.com 1

Compact, léger et sûr. Lifts de montage en alu Nacelles individuelles en alu. www.boecker-group.com 1 Compact, léger et sûr Lifts de montage en alu Nacelles individuelles en alu www.boecker-group.com 1 Lifts de montage en alu Böcker Toujours à jour Dès 1958, la marque Böcker est renommée pour ses monte-matériaux

Plus en détail

Sources. la Newsletter. Activités, services et produits dʼhauraton France Juin 2012

Sources. la Newsletter. Activités, services et produits dʼhauraton France Juin 2012 Sources 8 la Newsletter Activités, services et produits dʼhauraton France Juin 2012 Edito Thierry Platz, Gérant Norme EN 1433 Conformité, sécurité des caniveaux hydrauliques et responsabilité pénale. NORME

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

Vanne " Tout ou Rien" à siège incliné Type 3353

Vanne  Tout ou Rien à siège incliné Type 3353 Vanne " Tout ou Rien" à siège incliné Type 3353 Application Vanne "Tout ou Rien" avec servomoteur pneumatique à piston Diamètre nominal DN 15 ( 1 2 ) à 50 (2 ) Pression nominale PN Plage de température

Plus en détail

CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR SOMMAIRE

CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR SOMMAIRE CAHIER DES CHARGES AFG CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR RSDG 5 15 décembre 2002 SOMMAIRE 1. - REGLES GENERALES 2 1.1. - Objet du cahier des charges 2 1.2.

Plus en détail

Un leader dans la BARRIÈRE PARE VAPEUR BI-ADHÉSIVE

Un leader dans la BARRIÈRE PARE VAPEUR BI-ADHÉSIVE Un leader dans la technologie auto-adhésive! POLYVAP SA BARRIÈRE PARE VAPEUR BI-ADHÉSIVE feuille d aluminium POLYVAP SA est une membrane bitumineuse préfabriquée et bi-adhésive d excellente qualité. Elle

Plus en détail

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe «Société Électrique de l Our» Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe Pour un meilleur équilibre entre production d électricité et pointes de consommation Afin d'augmenter

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1 / CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 Dimensions d encastrement 04 Inventaire des pièces livrées 04 Raccordement à l eau 05 Evacuation des

Plus en détail

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif juillet 2009 Guide d entretien de votre assainissement non collectif Votre système d assainissement n est pas raccordé au «tout à l égout». Il est dit «non-collectif», «autonome» ou encore «individuel».

Plus en détail

Systèmes multicouches Alpex-duo - Turatec

Systèmes multicouches Alpex-duo - Turatec Systèmes multicouches Alpex-duo - Turatec pour les applications plomberie - sanitaire chauffage - eau glacée 10 ans Systèmes tubes + raccords GARANTIE Certificat CSTBat Certificat CSTBat Certificat CSTBat

Plus en détail

Exemples de réclamations Assurance pollution pour entrepreneurs

Exemples de réclamations Assurance pollution pour entrepreneurs Groupe ENCON inc. 500-1400, Blair Place Ottawa (Ontario) K1J 9B8 Téléphone 613-786-2000 Télécopieur 613-786-2001 Sans frais 800-267-6684 www.encon.ca Exemples de réclamations Assurance pollution pour entrepreneurs

Plus en détail

Vanne à tête inclinée VZXF

Vanne à tête inclinée VZXF Caractéristiques et fourniture Fonction LavanneàtêteinclinéeVZXF est un distributeur 2/2 à pilotage externe. Les distributeurs de ce type sont commutés par le biais d'un fluide de commande supplémentaire.

Plus en détail

Centreur fin cylindrique pour la fabrication de moules. Le développement

Centreur fin cylindrique pour la fabrication de moules. Le développement Le développement Centreur fin cylindrique pour la fabrication de moules Avantages Durabilité: pour la production de grandes séries Sans jeu pour un alignement précis du moule Temps de cycle plus courts

Plus en détail

Vis à billes de précision à filets rectifiés

Vis à billes de précision à filets rectifiés sommaire Calculs : - Capacités de charges / Durée de vie - Vitesse et charges moyennes 26 - Rendement / Puissance motrice - Vitesse critique / Flambage 27 - Précharge / Rigidité 28 Exemples de calcul 29

Plus en détail

Réussir l assemblage des meubles

Réussir l assemblage des meubles Réussir l assemblage des meubles Assemblages en ligne Systèmes d accrochage de meuble LES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les différents types d assemblage Les assemblages en angle ou en croix permettent

Plus en détail

Carnet photos. Visite commentée des travaux

Carnet photos. Visite commentée des travaux Carnet photos Visite commentée des travaux Marais du Vigueirat Life PROMESSE 2003-2007 Sommaire Chaufferie bois et plateforme de stockage... 3 Cuves de récupération des eaux pluviales... 7 Lit planté de

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1/ CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 2/ INSTALLATION DE VOTRE LAVE-VAISSELLE Appareil non encastré 04 Appareil encastré 04 Appareil encastré

Plus en détail

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal

Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Congrès INFRA 2014- Montréal Plan d adaptation aux changements climatiques municipal Julien St-Laurent, M.Sc.Env. Spécialiste environnement Direction de l Aménagement, gestion et développement durable

Plus en détail

Le boulon d ancrage sert à fixer les pattes d attache des panneaux de coffrage pour murs alignés d un seul côté.

Le boulon d ancrage sert à fixer les pattes d attache des panneaux de coffrage pour murs alignés d un seul côté. Page 1 / 5 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Le coffrage une face Rédaction : Adrian Vonlanthen / Etudiant ETC 3 Date : 7 octobre 2008 Système d ancrage et de stabilisation Les systèmes

Plus en détail

Linstallation d un escalier dans la. un escalier de béton à double quart tournant en kit. Construire soi-même LABEL. Label. Label D E I S O N L A

Linstallation d un escalier dans la. un escalier de béton à double quart tournant en kit. Construire soi-même LABEL. Label. Label D E I S O N L A maçonnerie Construire soi-même un escalier de béton à double quart tournant en kit Bricoler du Côté d e la M ais o n Label BRICOLER DU CÔTÉ DQUALITÉ E LA MAISON LABEL BRICOLER DU CÔTÉ DE LA MAISON Label

Plus en détail

GESTION ET ASSAINISSEMENT DES EAUX PLUVIALES Q-BIC PLUS CONNECT TO BETTER Q-BIC PLUS 1. #LesRèglesOntChangé CONNECT TO BETTER CONNECT TO BETTER

GESTION ET ASSAINISSEMENT DES EAUX PLUVIALES Q-BIC PLUS CONNECT TO BETTER Q-BIC PLUS 1. #LesRèglesOntChangé CONNECT TO BETTER CONNECT TO BETTER GESTION ET ASSAINISSEMENT DES EAUX PLUVIALES Q-BIC PLUS #LesRèglesOntChangé Q-BIC PLUS 1 LES NOUVELLES RÈGLES DE LA GESTION DES EAUX PLUVIALES COMMENCENT ICI Wavin Q-Bic Plus, nouveau système de rétention/infiltration

Plus en détail

Terminologie et définitions

Terminologie et définitions IV.70 OUVERTURES EXTÉRIEURES IV.701.1 IV.701 TERMINOLOGIE ET DÉFINITIONS RELATIVES AUX FENÊTRES ET PORTES EXTÉRIEURES IV.701.1 Terminologie et définitions extrémités inférieure et supérieure de la porte

Plus en détail