Engagés pour réussir ensemble

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Engagés pour réussir ensemble"

Transcription

1 RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE Engagés pour réussir ensemble

2 Les valeurs Thales Confiance client Une seule équipe, un seul Thales Développement de nos talents Responsables et engagés vers l excellence Réactivité et innovation Ce document a pour objectif de présenter les grands principes de la politique de responsabilité d entreprise de Thales à ses clients et ses partenaires commerciaux. Fondé sur une relation client faite de compréhension et de partage d enjeux cruciaux, ce document constitue une synthèse des informations détaillées dans le Rapport Annuel Responsabilité d Entreprise du Groupe téléchargeable sur le site : sustainability.thalesgroup.com 2 RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE : ENGAGÉS POUR RÉUSSIR ENSEMBLE

3 Message du Président La nature des activités de Thales impose une maîtrise sans faille de ses opérations commerciales. Pour les conduire de façon responsable et durable, Thales a adopté depuis plus de dix ans une démarche qui se fonde sur des valeurs et une éthique partagées par l ensemble de ses collaborateurs. Thales s efforce de développer en permanence cette culture de responsabilité qui lui permet d être pleinement digne de la confiance que placent en lui ses clients et partenaires. Thales vise à être une entreprise exemplaire par ses technologies et son rayonnement international. Elle se veut l être aussi dans son comportement, comme en matière de responsabilité sociétale. Cette exigence s inscrit comme un marqueur fort de Thales et contribue à sécuriser la conduite de ses affaires. Travailler dans la collégialité et proposer des solutions fiables, pérennes et résilientes dans le monde entier est la réponse de Thales à la complexité des besoins de ses partenaires, et une nécessaire condition de sa réussite. TOGETHER SAFER EVERYWHERE Jean-Bernard Lévy Président-directeur général RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE : ENGAGÉS POUR RÉUSSIR ENSEMBLE 3

4 À propos L intelligence collective pour un monde plus sûr Partout où des décisions critiques doivent être prises, Thales est présent. Sur les marchés que le Groupe sert aéronautique, espace, transport terrestre, sécurité, défense, ses équipements et systèmes aident ses clients à choisir la meilleure option et à agir en conséquence. L expertise de ses collaborateurs, sa puissance technologique, sa présence opérationnelle dans 56 pays et son actionnariat stable (Cf. graphe ci-dessous) en font un acteur clé de la sécurité des citoyens, des infrastructures et des États. Le Groupe est en particulier reconnu pour sa longue expérience du développement en synergie des technologies duales civiles et militaires impliquant un réseau mondial de chercheurs de haut niveau et un investissement annuel en R&D de près de M. Chiffres clés Aérospatial 4,7 Md Transport 1,5 Md Défense et Sécurité 6,4 Md Chiffre d'affaires 12,7 Md * Amérique du Nord 10 % Asie, Moyen-Orient et reste du monde 25 % Australie et Nouvelle-Zélande 5 % France 28 % Royaume-Uni 11 % Reste de l Europe 21 % * Au 31 décembre 2013, retraité selon les nouvelles normes IFRS. Actionnariat de Thales (au 30 juin 2014) Secteur Public : 26,4 % Dassault Aviation : 25,3 % Flottant : 48,3 %, dont salariés 2 % 4 RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE : ENGAGÉS POUR RÉUSSIR ENSEMBLE

5 Thales, partenaire de confiance Des positions de premier plan N 0 1 MONDIAL Charges utiles pour satellites télécom Gestion du trafic aérien Sonars Sécurisation des transactions interbancaires N 0 2 MONDIAL Systèmes de signalisation ferroviaire Multimédia de cabine et connectivité Radiocommunications tactiques militaires N 0 3 MONDIAL Avionique Satellites civils Radars de surface Thales, l une des 100 sociétés les plus innovantes du monde Un engagement reconnu Depuis 2003, Thales a adopté les dix principes du Pacte Mondial des Nations Unies dans les domaines des droits de l Homme, du travail, de l environnement et de la lutte contre la corruption. Thales fait partie des 360 entreprises classées «Global Compact Advanced» dans le monde. Pour la 3 e année consécutive, Thales a atteint le niveau «GC Advanced» du programme de différenciation du Pacte Mondial qui, sur la base de 21 critères spécifiques, constitue le standard de reporting et de performance le plus élevé en matière de développement responsable. RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE : ENGAGÉS POUR RÉUSSIR ENSEMBLE 5

6 Agir en entreprise responsable Depuis plus d un siècle, Thales intervient dans le domaine de la sécurité des personnes et des biens. Ce positionnement unique lui confère une responsabilité particulière vis-à-vis de ses parties prenantes et de la société en général. Pour répondre à ces attentes, le Groupe déploie une politique affirmée et exigeante en matière de responsabilité sociétale, et attache la plus grande importance au respect de comportements éthiques. Cette démarche s applique vis-à-vis tant des clients et fournisseurs que des collaborateurs, des actionnaires et des marchés financiers, de l environnement et de la société civile. Thales respecte scrupuleusement les réglementations nationales, européennes et internationales et déploie une démarche proactive interne, fondée sur les standards internationaux les plus élevés en matière de prévention de la corruption et de contrôle à l exportation. Un impératif stratégique source d innovations Au-delà de la stricte conformité qui répond à une gestion responsable des risques, tenant compte de la complexité des opérations, des pressions réglementaires et d une exigence de transparence accrue, Thales considère que la responsabilité d entreprise est un impératif stratégique, source d innovations, qui crée un avantage différenciant vis-à-vis des concurrents et participe activement au développement et à la performance de l entreprise. Pour fournir à ses clients les solutions technologiques et les services répondant à leurs besoins futurs, Thales innove en permanence ; ces innovations créent de la valeur dans tous les domaines : relation commerciale, organisation, processus, ressources humaines, et, bien sûr, technologie. L éthique au cœur de la culture de Thales Dans cet esprit, un effort majeur de sensibilisation et de formation est entrepris systématiquement auprès de l ensemble des salariés du Groupe, s appuyant notamment sur un Code d éthique et une organisation dédiée à la mise en œuvre de sa politique de responsabilité d entreprise. Cette politique s articule autour de trois grands axes : La conformité aux réglementations et conventions concernant la lutte contre la corruption, le contrôle des exportations d armement et des biens sensibles, l environnement L éthique du commerce : lutte contre le blanchiment d argent et les paradis fiscaux, le crime économique et financier, l espionnage industriel, le trafic d influence, la concurrence déloyale, la fausse sous-traitance La responsabilité sociétale : lutte contre le réchauffement climatique et préservation de l environnement, respect des droits de l Homme, conditions de travail, gouvernance et droit des actionnaires Depuis 2008, près de 6000 collaborateurs ont suivi des sessions de formation dédiées, soutenues par un programme d e-learning sur l éthique déployé mondialement. Des supports de communication largement accessibles site intranet dédié, guides de conduite complètent le dispositif. Le système de management Chorus 2.0, qui définit les processus opératoires du Groupe, décrit de façon précise les rôles et règles à appliquer dont celles énoncées dans le Code d Éthique. 6 RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE : ENGAGÉS POUR RÉUSSIR ENSEMBLE

7 TOGETHER SAFER EVERYWHERE UNE ORGANISATION DÉDIÉE Un employeur responsable Afin de conserver sa position de leader mondial, Thales s attache à recruter et retenir les meilleurs talents, et s engage à développer constamment leurs connaissances et leurs compétences. Le Groupe conduit également une politique active de soutien à la diversité et de lutte contre les discriminations, notamment celles liées à l égalité hommes/femmes, à l âge ou au handicap. Une politique d offres écoresponsables La préservation de l environnement est un enjeu majeur de société. Conscient de cela, le Groupe l a inscrite comme l un de ses engagements éthiques et s efforce d être un acteur responsable ; une dimension environnementale est introduite dans toutes ses activités et une réelle culture de responsabilité environnementale est partagée par tous. Depuis 1997, le Groupe a développé des réseaux de compétences, des outils, des méthodes de travail et des plans d action ambitieux, non seulement pour limiter son impact environnemental, mais également pour anticiper les risques et challenges auxquels il devra faire face dans le futur. Les engagements de Thales s accompagnent d objectifs de performance pour améliorer son «empreinte environnementale» (réduction des émissions de CO 2 de 13 % depuis 2010), réduire les risques sanitaires et engager l ensemble des métiers du Groupe et de ses partenaires. «THALES A ENGAGÉ SA DÉMARCHE ÉTHIQUE DEPUIS PLUS DE DIX ANS ET POSSÈDE AUJOURD HUI UN RÉEL LEADERSHIP RECONNU PAR SES PARTIES PRENANTES. CETTE POLITIQUE EST UN ÉLÉMENT CLÉ DE LA PERFORMANCE DU GROUPE : DANS NOTRE ENVIRONNEMENT MONDIALISÉ, LES CLIENTS, LES ACTIONNAIRES, COMME L ENSEMBLE DES ACTEURS DE LA SOCIÉTÉ, EXIGENT DES ENTREPRISES UN COMPORTEMENT IRRÉPROCHABLE.» Jean-Bernard Lévy Président-directeur général Le Comité Éthique et Responsabilité d Entreprise, dont la composition garantit la prise en compte des attentes de l ensemble des parties prenantes ; La Direction Éthique et Responsabilité d Entreprise, rattachée au Secrétariat général du Groupe dont la mission est de veiller à la protection des intérêts de Thales ; Un réseau de responsables Éthique assurant la diffusion et le respect des principes du Code d éthique ; Un dispositif d alerte professionnelle permettant de signaler des faits susceptibles d affecter sérieusement l activité du Groupe ou d engager gravement sa responsabilité. RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE : ENGAGÉS POUR RÉUSSIR ENSEMBLE 7

8 Satisfaire durablement les clients Partout dans le monde, Thales s applique à satisfaire ses clients et à établir avec eux des relations pérennes fondées sur la loyauté, la confiance et le respect mutuel. Ses clients bénéficient ainsi de l expertise technique et de l engagement de ses équipes, d une proximité et d un accompagnement dans la durée, et d une qualité de service améliorée en permanence. Du fait de la technicité de ses métiers, des innovations permanentes et des longs cycles de développement qui caractérisent ses activités, Thales met un accent particulier sur la gestion des compétences à long terme. Le Groupe a généralisé à l ensemble de ses familles professionnelles une démarche de management des compétences clés. Cette démarche permet d apporter des réponses concrètes à des problèmes techniques identifiés sur des programmes, ou d aider à la mise en place de nouvelles équipes permettant de sécuriser les offres et projets. La conduite responsable des affaires est un facteur-clé de satisfaction durable des clients du Groupe. LA «GREEN TOUCH» D UN GROUPE DE HAUTE TECHNOLOGIE Thales contribue à relever les grands défis environnementaux et élaborer des solutions qui permettent à ses clients d améliorer leurs performances environnementales. Des technologies innovantes en faveur de l environnement sont conçues et/ou mises en œuvre partout dans le Groupe. L écoconception, moteur de créativité et d innovation, donne naissance à de nouvelles solutions écoresponsables, notamment pour les transports aériens et terrestres et dans le domaine de la surveillance climatique. L UNE DES 100 SOCIÉTÉS LES PLUS INNOVANTES DU MONDE (Classement Thomson Reuters 2012, Top 100 Global Innovators). L innovation constitue un axe stratégique majeur du Groupe et la condition de son développement à long terme. Partout dans le monde, le travail de ses équipes est étayé par la quête d innovation : - dans les centres de recherche centraux de Thales Research & Technology, qui pratique un système d innovation ouverte, fortement interactif tant avec le milieu académique qu avec les entités opérationnelles du Groupe et les PME innovantes ; - dans les laboratoires technicoopérationnels où s inventent, avec les clients, les scénarios et les solutions répondant à leurs besoins opérationnels présents et futurs ; - dans les entités où sont mises en place les politiques produits qui limitent les cycles de développement et les risques. 8 RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE : ENGAGÉS POUR RÉUSSIR ENSEMBLE

9 Guide de référence Des enjeux partagés : la conduite responsable des affaires Le strict respect des exigences règlementaires et la conformité aux lois en vigueur sont au cœur des processus que le Groupe a mis en œuvre pour la conduite de ses projets. Mais, tant en matière de lutte contre la corruption que de contrôle des exportations, les politiques déployées par Thales vont bien au-delà de la «simple» conformité. Le Groupe s efforce dans ces domaines d anticiper les évolutions règlementaires en prenant une part active dans les groupes de travail en charge de leur évolution, s assurant ainsi de la pérennité des systèmes qu il fournit à ses clients. Des principes d intégrité Thales a fait de la lutte contre la corruption un axe fort de sa politique interne de responsabilité d entreprise. Le Groupe s engage également au sein d organisations internationales pour faire évoluer les législations et promouvoir des bonnes pratiques de prévention de la corruption. Une démarche globale Depuis le début des années 2000, la Direction générale de Thales a constamment réaffirmé le principe d une «tolérance zéro» à l égard de tout acte de corruption, active ou passive, directe ou indirecte, au profit d acteurs du secteur public comme du secteur privé. Identifiée comme l un des risques majeurs pour l entreprise, la corruption fait l objet d une vigilance toute particulière dans le cadre du système global de management des risques mis en place à l échelle mondiale dans le Groupe. Cette vigilance s exerce particulièrement dans le cadre des processus opérationnels d achat, qui ont été renforcés de façon à mieux prendre en compte les risques inhérents à la chaîne d approvisionnement. Plus largement, les processus d offres et projets de Thales intègrent des éléments de qualification et de réduction des risques de corruption. Dans sa démarche de sensibilisation et de formation, Thales met un fort accent sur les aspects comportementaux : des «guides de conduite» (cadeaux et marques d hospitalité, lobbying, etc.) sont régulièrement mis à jour et diffusés largement pour accompagner et compléter les outils, directives et procédures opérationnelles. Depuis 2000, Thales Université dispense un programme de formation spécifique consacré à la prévention de la corruption dans le cadre des activités commerciales et intègre cette thématique dans de nombreux programmes de formation visant l ensemble des salariés. En déployant cet important dispositif, Thales s affirme comme un acteur responsable en matière d éthique du commerce et s inscrit dans le cercle vertueux du Pacte Mondial des Nations Unies. ethique du commerce Prévention de la corruption RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE : ENGAGÉS POUR RÉUSSIR ENSEMBLE 9

10 Des initiatives internationales Un acteur de la première heure dans la lutte contre la corruption Dès l entrée en vigueur de la Convention de l OCDE sur la lutte contre la corruption, au début des années 2000, Thales a pris une part active aux travaux portant sur sa mise en œuvre, contribuant notamment au Guide des bonnes pratiques de l OCDE. Thales collabore également depuis de nombreuses années avec l ONG Transparency International pour la réalisation d outils d information et de sensibilisation et la diffusion de recommandations pratiques pour prévenir les risques de corruption. En pointe dans les initiatives sectorielles Thales considère qu il est nécessaire de partager ses expériences et ses meilleures pratiques avec ses partenaires industriels, afin d élaborer des directives, des recommandations et des normes communes à l ensemble du secteur, et créer ainsi des conditions de concurrence équivalentes. Élaborés sous le leadership de Thales, les Global Principles of Business Ethics (Principes mondiaux d éthique du commerce), publiés conjointement par l Aerospace and Defence Industries Association of Europe (ASD) et l Aerospace Industries Association of America (AIA), fixent des principes de conduite responsable et éthique entre les industriels du secteur. Ils ont pour objectif d aider les entreprises à bénéficier d un avantage compétitif par rapport à celles qui ne respectent pas les mêmes critères d intégrité. Les Global Principles couvrent actuellement quatre questions fondamentales : la tolérance zéro à l égard de la corruption, le recours à des conseillers, la gestion des conflits d intérêt, le respect de la confidentialité des informations. TOGETHER SAFER EVERYWHERE L ENGAGEMENT D INTÉGRITÉ DE THALES RECONNU Le dispositif de prévention de la corruption de Thales a été certifié par ADIT-Mazars. Cette certification repose sur un référentiel prenant en compte les législations les plus exigeantes* et une méthodologie conforme aux normes et standards de l IFAC (International Federation of Accountants) déclinant plus de 200 points de contrôle. Cet important travail a été complété par un plan d audits, de tests et d entretiens sur l ensemble du périmètre du Groupe. La certification anti-corruption de Thales par ADIT-Mazars constitue une reconnaissance importante de la transparence, de l efficacité et de l amélioration continue du dispositif déployé par le Groupe depuis de nombreuses années. * Convention de l OCDE, US Foreign Corrupt Practices Act (FCPA) et UK Bribery Act. 10 RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE : ENGAGÉS POUR RÉUSSIR ENSEMBLE

11 Développer les coopérations industrielles Le plan stratégique Ambition 10 dont Thales s est doté depuis 2013 vise à bâtir une entreprise réellement mondiale s appuyant, dans une logique de compétitivité et de proximité plus forte avec ses clients, sur des coopérations et implantations industrielles dans les pays bénéficiant d un fort dynamisme économique, en Asie, en Amérique latine et au Moyen-Orient notamment. L identification de ces partenaires locaux agissant dans des cadres règlementaires, stratégiques et culturels différents de ceux des marchés européens constituant le «cœur historique» de Thales fait l objet d une véritable réflexion stratégique : ils doivent à la fois faciliter l accès au marché (go-to-market) et être les plus fiables possibles suivant tous les critères définis par Thales, de façon à réduire les risques juridiques, financiers, industriels ou d image. A fin 2013, Thales dispose d une base de 200 partenaires clés (Key Industrial Partners). Chacun d entre eux a fait l objet d un processus de qualification strict, systématique et innovant, s appuyant sur une organisation internationale dédiée et incluant des évaluations techniques et opérationnelles ainsi que des due diligences de conformité (intégrité, actionnariat, réputation, etc.). Cette approche permet de développer un avantage compétitif tout en contribuant à réduire les risques opérationnels. Les partenariats locaux peuvent également permettre à Thales de remplir ses obligations de compensations (offsets) transfert de production, de technologie de plus en plus exigées dans les contrats. Pour que ce dispositif gagne encore en performance, l un des enjeux des années à venir résidera dans la capacité du Groupe à renforcer les synergies avec ses partenaires. Industrialiser davantage la part locale tout en sécurisant son cœur de métier est un autre des enjeux cruciaux de la politique de partenariats internationaux mise en œuvre par Thales. Enfin, un réseau mondial de 250 Key Account Managers, ou responsables grands comptes, est chargé d entretenir une relation privilégiée et durable avec les clients. Point de contact unique, de la phase de soumission de l offre à l achèvement du projet, le Key Account Manager est l ambassadeur du client au sein de Thales et veille à ce que ses besoins soient parfaitement pris en compte. Dans les 56 pays où Thales est implanté, ses activités apportent un soutien à l économie locale et s inscrivent dans un écosystème impliquant autorités locales, partenaires, sous-traitants et fournisseurs. Thales adopte partout une conduite responsable favorisant des relations durables avec l ensemble des acteurs. La conciliation de la rationalité économique et des spécificités locales est un enjeu important que Thales prend en compte partout dans le monde. Un contrôle rigoureux des technologies sensibles Thales achète et fournit des biens et des services dans le monde entier. Pour s assurer un succès durable et la préservation de ses actifs, le Groupe a mis en place un dispositif lui garantissant un respect sans exception des réglementations applicables à ses activités d exportation et d importation de technologies militaires ou duales. La politique définie au niveau Groupe par la Direction du Contrôle des Exportations et de la Conformité est déclinée dans toutes les entités via un réseau de 250 Export Control Officers. Elle s inscrit dans une démarche d amélioration continue dont le Comité de conformité au contrôle des exportations suit l avancement grâce, notamment, à des auto-évaluations annuelles et à des audits réguliers de façon à vérifier la mise en œuvre des mesures de contrôle par chacune des entités. RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE : ENGAGÉS POUR RÉUSSIR ENSEMBLE 11

12 Des relations fournisseur pérennes La relation avec les fournisseurs est un autre facteur clé pour la réussite des projets et le respect des délais et de la qualité. L importance des projets dont Thales a la responsabilité implique souvent une supply chain complexe dont la maîtrise est critique pour le bon déroulement des opérations. Thales a adopté un ensemble de mesures pour favoriser le dialogue et des pratiques et comportements responsables sur l ensemble de la chaîne d approvisionnement. La responsabilité des fournisseurs au cœur du processus d achat Thales développe et produit des solutions intégrées, composées de sousensembles, sous-systèmes ou systèmes complets qui sont, en partie, achetés auprès de fournisseurs extérieurs - la part des achats représente environ 50 % du chiffre d affaires du Groupe. Ces fournisseurs contribuent donc activement à la valeur ajoutée de Thales et à la satisfaction de ses clients. Dans le cadre de son processus d évaluation et de sélection des fournisseurs, Thales prend en considération non seulement la qualité et le coût de possession de l offre, mais aussi, et de façon scrupuleuse, la politique de responsabilité d entreprise de chaque fournisseur. Thales exige de ses fournisseurs qu ils s engagent à respecter les grands principes de responsabilité définis par le Pacte Mondial des Nations Unies notamment en matière de droits de l Homme, conditions de travail, TOGETHER environnement, gouvernance d entreprise, prévention de la corruption, contrôle des exportations en signant la Charte Achats et Responsabilité d Entreprise (2 900 signataires à fin 2013). Ils doivent également remplir un questionnaire détaillé visant à évaluer leur implication et leur performance dans les grands domaines constitutifs de la responsabilité d entreprise et à identifier les risques s y rattachant (Cf. graphe ci-dessous). Cités en exemple par le Pacte Mondial des Nations Unies, la mise en place et le déploiement de cette Charte à travers laquelle Thales affiche sa volonté de voir ses fournisseurs adhérer à sa démarche de responsabilité d entreprise ont été perçus comme une contribution positive aux objectifs du Millénaire pour le développement. MINERAIS EN PROVENANCE DE ZONES DE CONFLIT SAFER EVERYWHERE Pour répondre aux attentes de ses clients et en conformité avec ses engagements pris en matière de responsabilité d entreprise, Thales a su mobiliser sa chaîne d approvisionnement face aux exigences issues du US Dodd-Frank Act relatives aux éventuels approvisionnements de certains minéraux, tels que l or, le tantale, l étain et le tungstène, en provenance d Afrique Centrale (République Démocratique du Congo et pays voisins). PERFORMANCE ESG DES FOURNISSEURS Normes du travail 9,7 Environnement 8,9 Gouvernance d entreprise 9,2 Éthique du commerce 8,2 Angola Congo Malawi Ouganda République Centrafricaine République Démocratique du Congo Rwanda Sud Soudan Tanzanie Zambie Contrôle des exportations 8,2 12 RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE : ENGAGÉS POUR RÉUSSIR ENSEMBLE

13 THALES A ÉTABLI DES RELATIONS PÉRENNES AVEC DE NOMBREUSES PME INNOVANTES, DONT PLUSIEURS SONT CONSIDÉRÉES COMME DES PARTENAIRES STRATÉGIQUES, LEUR EXPERTISE ÉTANT JUGÉE ESSENTIELLE POUR L OFFRE DE PRODUITS DE THALES Contribuer au développement des PME En France, Thales confie plus d un tiers de ses achats à près de 3000 PME. Partout dans le monde, établir avec ces entreprises une relation de confiance réciproque est un enjeu crucial. Pour cela, Thales a adopté un ensemble de mesures pour favoriser des pratiques et comportements responsables, développer des relations durables et équitables avec les petites et moyennes entreprises et construire une politique d encouragement à l innovation, d accompagnement de la croissance et d aide à l amélioration de leurs performances. Cet engagement se traduit notamment par la signature de chartes définissant les meilleures pratiques de la relation fournisseur entre les grands groupes et les PME. La vérification régulière des engagements impose aux signataires de s inscrire dans une démarche d amélioration continue. En respectant ses engagements en faveur des petites et moyennes entreprises, Thales concourt à : créer une relation durable entre le donneur d ordres et la PME ; favoriser la collaboration avec les fournisseurs stratégiques ; choisir un fournisseur en appréciant le coût total de l achat et non pas seulement le prix apparent ; prendre en compte l impact environnemental ; veiller à la responsabilité territoriale de l entreprise, en recherchant, sur le territoire où elle exerce son activité, à contribuer le plus possible à développer l activité économique ; garantir le professionnalisme et le comportement éthique des donneurs d ordres (équité, objectivité, intégrité). RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE : ENGAGÉS POUR RÉUSSIR ENSEMBLE 13

14 TOGETHER SAFER UN ACTEUR GLOBAL ENGAGÉ LOCALEMENT EVERYWHERE Thales conduit depuis de nombreuses années une politique d implantation locale qui lui permet d être un acteur industriel majeur dans ses pays «traditionnels» et de développer sa présence dans les nouveaux pays en croissance. Cette politique, fondée sur l écoute des clients et leur accompagnement sur le long terme, permet en outre au Groupe d avoir accès aux grands programmes locaux et de nouer des partenariats avec des industriels et des centres de recherche locaux. Elle s appuie également sur un réseau de responsables grands comptes et de centres d intégration et de compétence répartis dans le monde entier collaborateurs au service des clients dans le monde entier Une présence opérationnelle dans 56 pays POUR UN MONDE PLUS DURABLE ET PLUS SÛR Face à des enjeux sociétaux qui concernent chaque individu, Thales considère avoir un rôle à jouer pour contribuer à rendre le monde plus durable et plus sûr. foundation.thalesgroup.com Avec sa Fondation, Thales souhaite innover pour l humain et fait appel à l engagement de ses collaborateurs qui peuvent mettre leurs compétences au service de deux grandes thématiques : d une part l éducation, à travers l enseignement des sciences et l innovation pédagogique, et d autre part le soutien aux professionnels de l urgence humanitaire, en favorisant la prévention des risques de catastrophe naturelle et environnementale et la préparation à l intervention. Ces thèmes correspondent à la culture de Thales, celle d une entreprise de passionnés de technologie pour qui l éducation et l intelligence collective sont des leviers essentiels pour améliorer le monde qui nous entoure. 14 RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE : ENGAGÉS POUR RÉUSSIR ENSEMBLE

15 AFRIQUE Chine EUROPE Belgique Afrique du sud 240 personnes Principal site : Midrand. AMÉRIQUES États-Unis personnes Principaux sites : Arlington (VA), Clarksburg (MD), Edison (NJ), Fullerton (CA), Irvine (CA), Phoenix (AZ), Pittsburgh (PA), Seattle (WA), Shawnee (KS), Totowa (NJ). Canada personnes Principaux sites : Ottawa, Toronto, Montréal, Vancouver. Mexique 330 personnes Principal site : Mexico. Brésil 230 personnes Principal site : São Paulo. ASIE Corée du sud personnes (STC) Principaux sites : Séoul, Gumi, Daejon, Bundang, Yongin. 720 personnes Principaux sites : Beijing, Shanghai, Nanjing, Kunming et Hong Kong. Singapour 560 personnes Inde 250 personnes Principaux sites : Dehli, Bombay, Chennai, Cochin, Vishakapathnam et Gwalior. Malaisie 100 personnes Principal site : Kuala Lumpur. AUSTRALIE personnes Principaux sites : Sydney, Melbourne, Bendigo, Benalla, Rydalmere. MOYEN-ORIENT Arabie saoudite 720 personnes Principaux sites : Riyadh, Jeddah. Émirats Arabes Unis 400 personnes Principaux sites : Abou Dabi, Dubaï. France personnes Principaux sites : Meudon, Élancourt, Rungis, Gennevilliers, Sophia Antipolis, Vélizy, Cannes, Brest, Toulouse, Pessac/Le Haillan. Royaume-Uni personnes Principaux sites : Londres, Crawley, Belfast, Basingstoke, Glasgow, Reading, Templecombe, Leicester, Bristol, Weybridge. Allemagne personnes Principaux sites : Stuttgart, Berlin, Hambourg, Wilhelmshaven, Kiel, Arnstadt, Coblence, Pforzheim, Ulm. Italie personnes Principaux sites : Rome, Turin, Florence, Chieti, Milan et L Aquila. Pays-Bas personnes Principaux sites : Hengelo, Huizen, Delft. Espagne 900 personnes Principal site : Madrid. 700 personnes Principaux sites : Charleroi, Tubize, Liège, Bruxelles. Autriche 300 personnes Principal site : Vienne. Roumanie 210 personnes Principal site : Bucarest. Norvège 190 personnes Principal site : Oslo. Suisse 185 personnes Principal site : Zurich. Portugal 180 personnes Principal site : Paço de Arcos. Pologne 160 personnes Principaux sites : Varsovie, Poznan. Turquie 110 personnes Principaux sites : Ankara, Istanbul. Défense Sécurité Espace Aéronautique Transport terrestre Centre de recherche Effectifs au 31 décembre Sont détaillés les pays comptant au moins 100 collaborateurs. RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE : ENGAGÉS POUR RÉUSSIR ENSEMBLE 15

16 Pour plus d informations sustainability.thalesgroup.com ou contacter la Direction Éthique et Responsabilité d Entreprise : Par mail : Par téléphone : +33(0) Retrouvez-nous également sur : twitter.com/thalesgroup plus.google.com/+thales/posts 45 rue de Villiers Neuilly-sur-Seine Cedex - France - Tél. : +33 (0) / Crédit photos : J-F. Deroubaix/EYEDA (p.3) ; AIRBUS S.A.S. (p.4) ; TRANSLINK (p.4) ; PANHARD (p.4) ; DCNS (p.4) ; SNC-L (p.5) ; F. Gaumont (p.5) ; AIRBUS S.A.S./Photo by ExM Company (p.5) ; B. Rousseau THALES (p.7) ; Y. Bourdin/Photopointcom THALES (p.10) ; G.Ramon/Capa Pictures THALES (p.11) ; Fabrice Boissière Photography (p.13)

Pour un monde plus sûr

Pour un monde plus sûr www.thalesgroup.com Pour un monde plus sûr 2012 Groupe Thales A Message du président Sécurité des personnes, des biens et des données : notre positionnement est unique, et nous en sommes fiers. Partout

Plus en détail

Étude EcoVadis - Médiation Inter-Entreprises COMPARATIF DE LA PERFORMANCE RSE DES ENTREPRISES FRANCAISES AVEC CELLE DES PAYS DE L OCDE ET DES BRICS

Étude EcoVadis - Médiation Inter-Entreprises COMPARATIF DE LA PERFORMANCE RSE DES ENTREPRISES FRANCAISES AVEC CELLE DES PAYS DE L OCDE ET DES BRICS Étude EcoVadis - Médiation Inter-Entreprises COMPARATIF DE LA PERFORMANCE RSE DES ENTREPRISES FRANCAISES AVEC CELLE DES PAYS DE L OCDE ET DES BRICS 23 mars 2015 Synthèse Avec plus de 12.000 évaluations

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS

CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS CODE D ÉTHIQUE ET D ENGAGEMENTS SOMMAIRE 01. 02. 03. 04. NOS PRINCIPES ÉTHIQUES DANS LA CONDUITE DES AFFAIRES NOS OBJECTIFS ET ENGAGEMENTS VIS-À-VIS DE NOS PRINCIPAUX PUBLICS PROMOTION ET APPLICATION DU

Plus en détail

ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR :

ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR : ETHIQUES & ENGAGEMENTS SOCIE TE EDIPOST ----------------------- MISE A JOUR : Mercredi 2 Février 2011 ----------------------- Mercredi 2 Février 2011 Auteur : Direction Générale EDIPOST Page : 2 sur 13

Plus en détail

Optimiser le. succès. de vos nominations grâce à une solution. fiable, indépendante et globale

Optimiser le. succès. de vos nominations grâce à une solution. fiable, indépendante et globale Optimiser le succès de vos nominations grâce à une solution fiable, indépendante et globale Recrutements Sélection en vue de nominations (horizon court terme) Transformations impliquant des décisions sur

Plus en détail

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011

Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 1 Nos performances environnementales, sociales et sociétales en 2011 Éléments méthodologiques sur le reporting environnemental 2011 Sur les données environnementales publiées dans le présent rapport, il

Plus en détail

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013

CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 1 CHARTE RESPONSABILITE SOCIALE DE L ENTREPRISE MAJ : 2013 2 Groupama Asset Management s engage par le biais de cette présente Charte à appliquer et promouvoir une politique de Responsabilité Sociale de

Plus en détail

N'imprimez ce document que si nécessaire. Protégez l'environnement. Principes de Conduite ÉTHIQUE. des affaires. SPIE, l ambition partagée

N'imprimez ce document que si nécessaire. Protégez l'environnement. Principes de Conduite ÉTHIQUE. des affaires. SPIE, l ambition partagée Protégez l'environnement. N'imprimez ce document que si nécessaire Principes de Conduite ÉTHIQUE des affaires SPIE, l ambition partagée Les ENGAGEMENTS de SPIE LES 10 PRINCIPES DIRECTEURS COMPORTEMENT

Plus en détail

CHARTE D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE DU GROUPE AFD

CHARTE D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE DU GROUPE AFD CHARTE D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE DU GROUPE AFD AVANT-PROPOS Établissement public, l Agence Française de Développement exerce une mission d intérêt public, principalement à l international. CHARTE D ÉTHIQUE

Plus en détail

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication

Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 Engagements RSE dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication MEDEF - ORSE octobre 2014 Guide sur les initiatives RSE sectorielles Fiche n 6 dans le secteur des industries électriques, électroniques et de communication Fédération des Industries Electriques, Electroniques

Plus en détail

2.5. Pacte mondial des Nations Unies

2.5. Pacte mondial des Nations Unies 2.5. Pacte mondial des Nations Unies Priorité stratégique : soutenir les principes du Pacte Nous sommes l un des signataires du Pacte, la plus importante initiative au monde dans le domaine de la responsabilité

Plus en détail

NOS CONVICTIONS. La Charte éthique d Eutelsat

NOS CONVICTIONS. La Charte éthique d Eutelsat NOS CONVICTIONS La Charte éthique d Eutelsat Avant-propos L un des fondements d une gouvernance d entreprise saine repose sur une vision claire des valeurs de l entreprise et sur la manière dont elle conduit

Plus en détail

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil:

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil: 1. L E C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N E T S E S F O N C T I O N S 1er janvier 1996, suite à l adoption de résolutions parallèles par l Assemblée générale des Nations Unies et la Conférence

Plus en détail

COMPRENDRE, EVALUER ET PREVENIR LE RISQUE DE CORRUPTION

COMPRENDRE, EVALUER ET PREVENIR LE RISQUE DE CORRUPTION COMPRENDRE, EVALUER ET PREVENIR LE RISQUE DE CORRUPTION Philippe Montigny, Président, ETHIC Intelligence EIFR Paris, le 3 juillet 2013 1 Le monde a changé La responsabilité d une entreprise peut être engagée

Plus en détail

CHARTE É THIQUE GROUPAMA

CHARTE É THIQUE GROUPAMA CHARTE É THIQUE GROUPAMA 2 Message du directeur général Fidèle à son engagement de satisfaire ses sociétaires et ses clients en leur apportant le meilleur service au meilleur coût, Groupama a développé

Plus en détail

www.thalesgroup.com GUIDE DE CONDUITE ÉTHIQUE DES AFFAIRES Conflit d Intérêts

www.thalesgroup.com GUIDE DE CONDUITE ÉTHIQUE DES AFFAIRES Conflit d Intérêts www.thalesgroup.com GUIDE DE CONDUITE ÉTHIQUE DES AFFAIRES Conflit d Intérêts Sommaire Préface...p.3 Définition et types de conflit d intérêts...p.4 Comment identifier un conflit d intérêts...p.6 Exemples

Plus en détail

DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET. 18 juin 2008. Session ministérielle

DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET. 18 juin 2008. Session ministérielle DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET 18 juin 2008 Session ministérielle OCDE 2008 DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE INTERNET 5 DÉCLARATION DE SEOUL SUR LE FUTUR DE L'ÉCONOMIE

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE DE WENDEL

CHARTE ETHIQUE DE WENDEL CHARTE ETHIQUE DE WENDEL Mars 2015 1 Message du Directoire Wendel est l une des toutes premières sociétés d investissement en Europe. Grâce au soutien d un actionnariat familial stable, Wendel a su se

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

TROISIEME REUNION DU FORUM SUR L ADMINISTRATION FISCALE DE L OCDE

TROISIEME REUNION DU FORUM SUR L ADMINISTRATION FISCALE DE L OCDE ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT TROISIEME REUNION DU FORUM SUR L ADMINISTRATION FISCALE DE L OCDE 14-15 septembre 2006 Séoul, Corée Déclaration de Séoul (version définitive) CENTRE

Plus en détail

RAZEL-BEC et le groupe FAYAT acteurs sur le marché des PPP

RAZEL-BEC et le groupe FAYAT acteurs sur le marché des PPP Travaux souterrains Génie civil industriel Ouvrages d art Infrastructures linéaires Barrages Travaux maritimes et fluviaux Environnement et qualitatif Génie urbain Travaux Publics RAZEL-BEC, expert en

Plus en détail

www.thalesgroup.com Guide de Conduite éthique des Affaires Guide de bonnes pratiques en matière de gestion de l information

www.thalesgroup.com Guide de Conduite éthique des Affaires Guide de bonnes pratiques en matière de gestion de l information www.thalesgroup.com Guide de Conduite éthique des Affaires Guide de bonnes pratiques en matière de gestion de l information Sommaire Préface...3 Diffuser et protéger l information... 5 La classification

Plus en détail

SOMMAIRE 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES

SOMMAIRE 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES SOMMAIRE PAGE 5 1. UNE CHARTE POUR FONDER UNE NOUVELLE HISTOIRE PAGE 6 2. DES RÉFÉRENCES IDENTITAIRES ET DES VOLONTÉS AFFINITAIRES PAGE 7 3. DES AMBITIONS PARTAGEES ET DES OBJECTIFS COMMUNS PAGE 8 4.UN

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE

MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE EDITO «Quand le cabinet de recrutement Robert Walters a lancé l activité Management de Transition en France il y a 10 ans, beaucoup d entreprises et de candidats étaient

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ROBERT WALTERS

DOSSIER DE PRESSE ROBERT WALTERS DOSSIER DE PRESSE ROBERT WALTERS En France PRÉSENTATION DES ACTIVITÉS DE ROBERT WALTERS FRANCE Créé à Paris en 1999 par Antoine Morgaut, Robert Walters France intervient sur le placement de cadres et de

Plus en détail

Conscient de ces enjeux vitaux pour l entreprise, Vae Solis Corporate met tout en œuvre pour agir en conformité avec les plus hautes normes éthiques.

Conscient de ces enjeux vitaux pour l entreprise, Vae Solis Corporate met tout en œuvre pour agir en conformité avec les plus hautes normes éthiques. Charte éthique et anti-corruption 1. Préface d Arnaud Dupui-Castérès, président et fondateur de Vae Solis Corporate «L'intégrité est une condition essentielle dans la conduite des affaires et soutient

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche

La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche La Responsabilité sociétale d entreprise est une démarche volontaire de l entreprise, d intégration des enjeux du développement durable dans son modèle et dans son offre qui va au-delà du respect de la

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

La Marque de sécurité UL-EU. La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue

La Marque de sécurité UL-EU. La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue La Marque de sécurité UL-EU La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue Services d essais et de certification mondlaux La Marque UL confirme que des échantillons représentatifs

Plus en détail

Stratégie d investissement responsable

Stratégie d investissement responsable Stratégie d investissement responsable 2 Introduction Dès 2003, le Conseil de surveillance a requis un engagement fort du Fonds de Réserve pour les Retraites dans le domaine de l investissement responsable

Plus en détail

Relumina. L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure

Relumina. L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure Qu'est-ce que la législation ErP? Pourquoi choisir? La législation relative aux produits liés à l'énergie (ErP, Energy related Product) a été

Plus en détail

www.fortinet.com Les Services FortiCare

www.fortinet.com Les Services FortiCare www.fortinet.com Les Services FortiCare Services FortiCare Service et satisfaction des clients: Les priorités de Fortinet SERVICES PROFESSIONNELS FORTICARE SERVICES PREMIUM FORTICARE P R E M P I U R ME

Plus en détail

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6 Sommaire Message du Président 3 Les 7 enjeux du développement durable 5 Notre Politique, nos actions Partager une même éthique des affaires 6 Garantir et toujours renforcer la sécurité des collaborateurs,

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Le Service des délégués commerciaux MAECI: Orientation et rôle Investissement étranger direct (IED) Anderson Blanc Délégué commercial Click to edit Master title style Investissement & Innovation Coordonnateur

Plus en détail

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre

Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives. CCI International Centre CCI International Centre NUMÉRO 08 LE CAHIER SPÉCIAL DE L OBSERVATOIRE DES ENTREPRISES À L INTERNATIONAL 2015 Les entreprises exportatrices en région Centre : dynamique et perspectives Une publication

Plus en détail

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables

DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE. Ensemble, agissons pour des achats responsables DIRECTION DES ACHATS RESPONSABILITÉ SOCIALE ET ENVIRONNEMENTALE Ensemble, agissons pour des achats responsables CONVICTIONS De l intention à l action systématique André SÉPANIAK Directeur des achats Le

Plus en détail

CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015

CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015 CONTRIBUTION DES MINISTRES DE LA CONFEMEN POUR LA DÉFINITION DES PRIORITÉS DE L ÉDUCATION POUR L AGENDA DE L APRÈS 2015 La CONFEMEN a adhéré à l initiative «l Éducation avant tout» du Secrétaire général

Plus en détail

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul

FAITS SAILLANTS. de la République populaire de Chine (SIPO) a été le seul Le nombre de dépôts de demandes en matière de propriété intellectuelle a poursuivi sur sa lancée d avant la crise, celui des dépôts de demandes de brevet augmentant à son rythme le plus fort en près de

Plus en détail

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique

Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com. *Chaîne logistique Transport, logistique, Supply Chain * sdv.com *Chaîne logistique AMÉRIQUES 45 agences 8 pays 950 collaborateurs Europe 157 agences 22 pays 5 710 collaborateurs ASIE-PACIFIQUE 136 agences 24 pays 3 950

Plus en détail

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE est aujourd hui un enjeu de première importance pour les entreprises : il reflète la prise de conscience grandissante

Plus en détail

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge?

Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai. Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Délégation Asie-Pacifique du Groupe Crédit Agricole à Hong Kong et à Shanghai Le RMB s internationalise: Un simple filet d eau ou le déluge? Le Tour du Monde en 8 heures Poitiers, le 21 juin 2011 Agenda

Plus en détail

Propositions de Transparency International France sur la transparence de la vie économique

Propositions de Transparency International France sur la transparence de la vie économique Propositions de Transparency International France sur la transparence de la vie économique Lors de ses vœux aux corps constitués le 20 janvier dernier, le Président de la République a annoncé l élaboration

Plus en détail

culture de sécurité industrielle pour une

culture de sécurité industrielle pour une culture de sécurité industrielle pour une Répondre à un enjeu de société es bassins industriels se sont développés autour d un double mouvement d industrialisation et d urbanisation créant un lien direct

Plus en détail

Présentation Altran. Octobre 2008

Présentation Altran. Octobre 2008 Présentation Altran Octobre 2008 Le Groupe Altran: identité Pionnier du conseil en innovation technologique Leader en Europe Créé en 1982, soit plus de 25 années d expertise dans le domaine du conseil

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

Déclaration solennelle du Président

Déclaration solennelle du Président Déclaration solennelle du Président Brink s s oriente dans la voie du Développement Durable et affirme maintenant ses engagements qui sont ceux d une Entreprise responsable et soucieuse d efficacité économique,

Plus en détail

Partenariats pour le renforcement de la Responsabilité Sociale et Environnementale des entreprises

Partenariats pour le renforcement de la Responsabilité Sociale et Environnementale des entreprises Le groupe AFD et la RSE dans le secteur bancaire Partenariats pour le renforcement de la Responsabilité Sociale et Environnementale des entreprises La RSE, qu est-ce que c est? La Commission Européenne

Plus en détail

Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013

Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013 Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013 Depuis 2009, les sociétés d assurance de la FFSA et du GEMA ont engagé une démarche volontaire de réflexion et d actions en matière

Plus en détail

Qu est-ce que la compétitivité?

Qu est-ce que la compétitivité? Qu est-ce que la compétitivité? Le but de ce dossier pédagogique est d expliquer la notion de compétitivité d une entreprise, d un secteur ou d un territoire. Ce concept est délicat à appréhender car il

Plus en détail

PASCAL DECARY DIRECTEUR ACHATS GROUPE REDACTEUR : BENJAMIN HULOT VERSION - DATE : V1 : 08-12-2014 DATE D APPLICATION : 01-01-2014

PASCAL DECARY DIRECTEUR ACHATS GROUPE REDACTEUR : BENJAMIN HULOT VERSION - DATE : V1 : 08-12-2014 DATE D APPLICATION : 01-01-2014 PROCEDURE DE GESTION GROUPE REPORTING ACHATS DD DAG PASCAL DECARY DIRECTEUR ACHATS GROUPE REDACTEUR : BENJAMIN HULOT VERSION - DATE : V1 : 08-12-2014 DATE D APPLICATION : 01-01-2014 OBJECTIF 1. Définition

Plus en détail

ASSURANCE BANQUE GESTION D'ACTIFS

ASSURANCE BANQUE GESTION D'ACTIFS ASSURANCE BANQUE GESTION D'ACTIFS Tokyo Séoul Hong Kong Varsovie Amsterdam Bruxelles Londres New York Atlanta Mexico nos clients dans le monde entier ASSURANCE BANQUE GESTION D'ACTIFS 4 votre avenir, notre

Plus en détail

notre vision CARTE DE VISITE

notre vision CARTE DE VISITE 360 notre vision CARTE DE VISITE 2012 Malgré un durcissement de la conjoncture économique à partir du second semestre 2011, le Groupe SEB a maintenu son cap et consolidé ses positions sur la plupart des

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Donnez une impulsion à votre carrière

Donnez une impulsion à votre carrière Donnez une impulsion à votre carrière Devenir le 1 er cabinet de conseil indépendant en France Un métier de conseil en management & IT Solucom, un cabinet coté sur NYSE Euronext environ 1 200 collaborateurs

Plus en détail

RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT

RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT RENFORCEZ VOS EQUIPES CONFIEZ VOS RECRUTEMENTS A UN EXPERT Hays Finance & Comptabilité UNE PRESENCE MONDIALE 32 Pays 247 Bureaux 8 000 salaries dont 1 000 en finance & comptabilite UNE PRESENCE NATIONALE

Plus en détail

Chiffre d affaires pour le premier trimestre 2015

Chiffre d affaires pour le premier trimestre 2015 Chiffre d affaires pour le premier trimestre 2015 Un bon début d année en ligne avec les objectifs 2015 Chiffre d'affaires: 2 427 millions d euros +17,6% par rapport au premier trimestre 2014 Prises de

Plus en détail

Sage Code de conduite

Sage Code de conduite Sage PAGE 2 SAGE Introduction Le expose les standards de gestion attendus par Sage et donne un ensemble clair de règles à tous les collègues. Sage construit une entreprise d excellence et chaque collaborateur

Plus en détail

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Nos engagements pour un développement durable

Responsabilité Sociétale de l Entreprise Nos engagements pour un développement durable Responsabilité Sociétale de l Entreprise Parce que le développement durable de la planète est un impératif, parce que le développement durable des territoires sur lesquels nous opérons est notre raison

Plus en détail

Communication sur le progrès 2012 (CoP) SterWen Consulting

Communication sur le progrès 2012 (CoP) SterWen Consulting Communication sur le progrès 2012 (CoP) SterWen Consulting Introduction Notre engagement RSE SterWen Consulting adhère au Pacte Mondial des Nations Unies depuis 2009. A ce titre, SterWen Consulting soutient

Plus en détail

ASPEN PHARMACARE HOLDINGS LIMITED ET SES FILIALES («Aspen», «le Groupe», «nous» ou «notre») CODE DE CONDUITE D ASPEN

ASPEN PHARMACARE HOLDINGS LIMITED ET SES FILIALES («Aspen», «le Groupe», «nous» ou «notre») CODE DE CONDUITE D ASPEN ASPEN PHARMACARE HOLDINGS LIMITED ET SES FILIALES («Aspen», «le Groupe», «nous» ou «notre») CODE DE CONDUITE D ASPEN La réputation et la crédibilité d Aspen reposent sur son engagement total à exercer

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Paris La Défense, le 26 février 2015 Résultats annuels 2014 Le conseil d administration de Thales (Euronext Paris : HO) s est réuni le 25 février 2015 pour arrêter les comptes de l'exercice 2014 1. A cette

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés É V A L U A T I O N C E R T I F I C A T I O N Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés Systèmes de Management de la Qualité selon la norme ISO 9001 Obtenir la reconnaissance de

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE GROUPE HEURTEY PETROCHEM

CHARTE ETHIQUE GROUPE HEURTEY PETROCHEM CHARTE ETHIQUE GROUPE HEURTEY PETROCHEM SOMMAIRE I. OBJET DE LA CHARTE ETHIQUE GROUPE... 1 II. DROITS FONDAMENTAUX... 1 1. Respect des conventions internationales... 1 2. Discrimination et harcèlement...

Plus en détail

CONSEIL AUX PERSONNES CONSEIL AUX ORGANISATIONS

CONSEIL AUX PERSONNES CONSEIL AUX ORGANISATIONS CONSEIL AUX PERSONNES CONSEIL AUX ORGANISATIONS ... le professionnalisme des consultants BPI group et la qualité du pilotage des missions nous permettent de déployer nos projets de transformation en toute

Plus en détail

Une banque peut-elle être engagée et responsable?

Une banque peut-elle être engagée et responsable? Une banque peut-elle être engagée et responsable? 18 juin 2014 Eric Cochard CSE / Développement Durable 1 La Responsabilité Sociétale d Entreprise (RSE) chez Crédit Agricole CIB 2 La mise en œuvre : les

Plus en détail

CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise

CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise CHARTE R.S.E. Responsabilité Sociétale d'entreprise ENVIRONNEMENT SOCIAL ETHIQUE des AFFAIRES ACHATS RESPONSABLES SERMA GROUP est historiquement sensibilisé par tout ce qui touche l environnement, la sphère

Plus en détail

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé Healthcare * sdv.com Logistique. Imagination. *Santé SDV, un service de proximité et une performance assurée La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/12/INF/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2013 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Douzième session Genève, 18 21 novembre 2013 RÉSUMÉ DE L ÉTUDE SUR LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

www.influenceibn.com

www.influenceibn.com www.influenceibn.com Nous sommes Influence international business network, société de conseil en stratégie d entreprise installée en Europe à Bruxelles, et en Asie à Hong Kong. Nous implantons, développons

Plus en détail

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000 Le Groupe AFNOR et ses métiers www.afnor.org Comprendre la norme ISO 6000 Lignes directrices relatives à la Identifier, valoriser, évaluer, soutenir le déploiement & la diffusion de «solutions de référence»

Plus en détail

www.pwc.fr Risk Assurance & Advisory Services Pour un management des risques performant et «résilient»

www.pwc.fr Risk Assurance & Advisory Services Pour un management des risques performant et «résilient» www.pwc.fr Risk Assurance & Advisory Services Pour un management des risques performant et «résilient» C est sans surprise que dans la dernière enquête «CEO» de PwC, les dirigeants font état de leurs préoccupations

Plus en détail

L approche PTS Consulting

L approche PTS Consulting L approche PTS Consulting A propos... PTS Consulting Group propose une offre de consultance et de gestion de projets de classe mondiale aux plus grandes entreprises internationales. Fondée au Royaume-Uni

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE DU FOURNISSEUR

CODE D ÉTHIQUE DU FOURNISSEUR CODE D ÉTHIQUE DU FOURNISSEUR 1. Introduction Le groupe Fluidra est fermement engagé dans le respect des principes établis en matière de droits de l homme, du travail, de l environnement et des pratiques

Plus en détail

Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères

Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères Crawford & Compagnie et toutes ses filiales à travers le monde sont soumises à certaines

Plus en détail

ÉTHIQUE DE LA RELATION COMMERCIALE : PRINCIPES DIRECTEURS

ÉTHIQUE DE LA RELATION COMMERCIALE : PRINCIPES DIRECTEURS ÉTHIQUE DE LA RELATION COMMERCIALE : PRINCIPES DIRECTEURS MAI 2013 RESPECT INTÉGRITÉ LOYAUTÉ HONNÊTETÉ COMPLIANCE ÉTHIQUE & SOMMAIRE ÉTHIQUE DE LA RELATION COMMERCIALE : INTERVIEW DE GÉRARD MESTRALLET,

Plus en détail

3.2. RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION (ARTICLE L. 225-37 DU CODE DE COMMERCE)

3.2. RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION (ARTICLE L. 225-37 DU CODE DE COMMERCE) 3 3.2. RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION (ARTICLE L. 225-37 DU CODE DE COMMERCE) Pour l élaboration du présent rapport, le Président a consulté le Vice-Président Exécutif, Directeur Financier

Plus en détail

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux

Organisation internationale du Travail. Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Organisation internationale du Travail Entreprises durables: créer des emplois meilleurs et plus nombreux Développement durable et emplois décents M. Crozet/OIT Malgré plusieurs décennies de gains économiques

Plus en détail

Juin 2014. Sustainability Services Intégrer, transformer, piloter

Juin 2014. Sustainability Services Intégrer, transformer, piloter Juin 2014 Sustainability Services Intégrer, transformer, piloter La nouvelle donne économique : les entreprises face aux tendances de long terme Rien n est plus impactant pour une industrie que l évolution

Plus en détail

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com DÉFENSE & SÉCURITÉ sdv.com SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité auprès de tous nos clients

Plus en détail

RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance

RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance RPM International Inc. Instructions relatives à la ligne d assistance Bien que les difficultés relatives à la conformité puissent souvent être résolues au niveau local, la ligne d assistance de RPM International

Plus en détail

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN

AUGMENTATION DE CAPITAL 2014 RESERVEE AUX ADHERENTS DU PLAN D EPARGNE DU GROUPE SAINT-GOBAIN Compagnie de Saint-Gobain Les Miroirs 18, avenue d'alsace (92400) Courbevoie France S.A. au capital de 2 220 707 160 542 039 532 R.C.S. Nanterre Le 21 mars 2014 Communiqué AUGMENTATION DE CAPITAL 2014

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

Le Département Management de Projet

Le Département Management de Projet Le Département Management de Projet Project Management nt Le département management de projet SYSTRA, L ingénierie internationale de référence dans le domaine du transport ferroviaire et urbain Avec ses

Plus en détail

DIRECTION GROUPE ACHATS RÉFÉRENCES MÉTIERS PRINCIPES DES ACHATS MICHELIN

DIRECTION GROUPE ACHATS RÉFÉRENCES MÉTIERS PRINCIPES DES ACHATS MICHELIN DIRECTION GROUPE ACHATS RÉFÉRENCES MÉTIERS PRINCIPES DES ACHATS MICHELIN ÉDITION 2015 SOMMAIRE AVANT-PROPOS 04 PRINCIPES ET VALEURS DU GROUPE 06 PRINCIPES DES ACHATS MICHELIN 08 Mission Règles de déontologie

Plus en détail

Avril 2015. Code de conduite des fournisseurs de Bio Rad

Avril 2015. Code de conduite des fournisseurs de Bio Rad Avril 2015 Code de conduite des fournisseurs de Bio Rad Présentation Notre mission : Proposer des produits utiles et de qualité supérieure qui font avancer la recherche scientifique et améliorent les soins

Plus en détail

Charte d investissement responsable de la Caisse des Dépôts

Charte d investissement responsable de la Caisse des Dépôts Charte d investissement responsable de la Caisse des Dépôts Éditorial La Caisse des Dépôts, en cohérence avec son identité d investisseur de long terme, considère que la prise en compte des questions environnementales,

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

Pourquoi la responsabilité sociétale est-elle importante?

Pourquoi la responsabilité sociétale est-elle importante? Découvrir ISO 26000 La présente brochure permet de comprendre les grandes lignes de la Norme internationale d application volontaire, ISO 26000:2010, Lignes directrices relatives à la responsabilité. Elle

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

L impératif des gains de productivité

L impératif des gains de productivité COLLOQUE ANNUEL DE L ASDEQ MONTRÉAL Plan de présentation Montréal, 9 décembre 9 L impératif des gains de productivité Partie L importance de rehausser notre productivité La diminution du bassin de main-d

Plus en détail

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE 17 juillet 2013 LABEL RSE SCOP BTP PRÉAMBULE La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est la contribution des organisations au développement durable

Plus en détail

Communication sur le progrès. Rapport annuel 2014

Communication sur le progrès. Rapport annuel 2014 Communication sur le progrès Rapport annuel 2014 En adhérant au Pacte Mondial des Nations Unies en janvier 2013, JORDENEN s est engagé à appliquer et à soutenir la Responsabilité Sociale et Environnementale

Plus en détail

PARTENAIRE COMMERCIAL DE MSD CODE DE CONDUITE

PARTENAIRE COMMERCIAL DE MSD CODE DE CONDUITE PARTENAIRE COMMERCIAL DE MSD CODE DE CONDUITE «Nos valeurs et nos règles» pour nos partenaires commerciaux Code de conduite pour le partenaire commercial de MSD [Édition 1] MSD est engagée dans une démarche

Plus en détail

Présentation de la lutte contre la corruption. Un guide de formation pour les entreprises qui font affaire avec Abbott

Présentation de la lutte contre la corruption. Un guide de formation pour les entreprises qui font affaire avec Abbott Présentation de la lutte contre la corruption Un guide de formation pour les entreprises qui font affaire avec Objet s attache à mener ses activités de façon éthique et en conformité avec la Loi et la

Plus en détail

LA RSE, levier d action syndicale

LA RSE, levier d action syndicale Confédération Française de l Encadrement - CGC LA RSE, levier d action syndicale Dialogue social Gouvernance Développement humain Respect de l écosystème de l entreprise Nouvelle boussole pour la performance

Plus en détail