L INTÉGRITÉ COMME PRINCIPE DE DIRECTION. Éthique. général d éthique. Code U N GUIDE POUR LA CONDUITE DE L ENTREPRISE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L INTÉGRITÉ COMME PRINCIPE DE DIRECTION. Éthique. général d éthique. Code U N GUIDE POUR LA CONDUITE DE L ENTREPRISE"

Transcription

1 L INTÉGRITÉ COMME PRINCIPE DE DIRECTION Éthique général d éthique U N GUIDE POUR LA CONDUITE DE L ENTREPRISE Code

2 TABLE DES MATIÈRES 2 LETTRE DU SECRÉTARIAT DU PRÉSIDENT DIRECTEUR GÉNÉRAL COMMENT UTILISER CE CODE Comment puis-je utiliser ce Code? Qu est-ce que l on attend de moi? Quelles sont les conséquences de la violation de ce Code? Comment signaler les violations du Code ou les mauvaises conduites sur le lieu de travail? Comment serai-je protégé de toutes représailles pour avoir signalé une violation du Code? RELATIONS ENTRE PPG ET SES CLIENTS, SES FOURNISSEURS ET SES CONCURRENTS Politique antitrust Cadeaux Repas, spectacles et voyages Spectacles inappropriés RESPONSABILITÉ ENVERS LES SALARIÉS DE PPG Santé et sécurité Renseignements internes La diversité au sein de PPG Harcèlement Respect de la vie privée et confidentialité Confidentialité des communications et confidentialité sur le lieu de travail chez PPG Conflits d intérêts Alcool, drogues et autres substances PROTECTION DES ACTIFS DE L ENTREPRISE ET PRÉPARATION D ÉTATS FINANCIERS PRÉCIS Précision des informations comptables Dépenses Sécurité des avoirs et des informations Propriété intellectuelle Renseignements internes RESPONSABILITÉS ENVERS LE PUBLIC, LES REPRÉSENTANTS DES ORGANISMES PUBLICS ET L ENVIRONNEMENT Contributions aux représentants des organismes publics : Fonds du comité d action politique (PAC) aux États-Unis Contributions en dehors des États-Unis Groupes de pression (Lobbying) Élections Relations avec les médias Sécurité et manipulation des produits Protection de l environnement PPG : UNE ENTREPRISE À L ÉCHELLE MONDIALE Respect des lois et des coutumes locales VOTRE ENGAGEMENT PERSONNEL

3 LETTRE DU SECRÉTARIAT DU PRÉSIDENT DIRECTEUR GÉNÉRAL L honnêteté, l'équité et les compétences de notre entreprise font notre réputation partout dans le monde et constituent nos principales valeurs. Pour nous assurer de conserver ces avantages concurrentiels, il est important que chacun au sein de PPG connaisse, comprenne et partage les mêmes valeurs. Alors que PPG continue de progresser, il est une chose qui ne changera pas : notre engagement éthique. À chaque fois que PPG conquiert de nouveaux marchés, fait une nouvelle acquisition et s agrandit, nous renforçons notre code de conduite déjà excellent. Il est capital que les nouveaux comme les anciens salariés soient informés des obligations légales en constante évolution et qui s imposent aussi bien à notre entreprise qu à leur périmètre. Ce standard, le Code général d Éthique de PPG, définit les principes applicables à tous les salariés de PPG, en tout lieu et en toute circonstance. Nous ne pouvons pas nous permettre d attenter à la bonne réputation de notre entreprise sous prétexte de méconnaissance de ce Code ou de sa mauvaise application par quiconque de nos salariés. Notre réputation repose non seulement sur notre aptitude à être un fournisseur de biens et de services de qualité, mais également sur notre intégrité et nos normes éthiques élevées. La poursuite de notre réussite économique repose en grande partie sur le travail accompli par chaque salarié de PPG pour préserver et améliorer notre réputation auprès des clients, des fournisseurs, des responsables officiels et du public en général. Cette édition du Code inclut des sections actualisées ainsi que les Politiques de bonne conduite de PPG. Si vous avez des questions sur ce Code, n hésitez pas à contacter votre supérieur hiérarchique direct ou, si cela n est pas approprié, le conseiller juridique de votre business unit. Faisons en sorte que ce Code nous guide tous, tout au long de nos efforts vers nos objectifs communs : fournir des biens et services qui répondent aux besoins de nos clients et de la société, assurer à tous les salariés un environnement de travail sécurisé, préservant leur santé et épanouissant, offrir aux actionnaires un haut retour sur investissement ; en tant que membres d une entreprise citoyenne, contribuer au développement de chaque nation et de chaque communauté au sein de laquelle nous travaillons. confiance Charles E. Bunch Président-directeur honnêteté général retour à l index 3

4 COMMENT UTILISER CE CODE COMITÉ GLOBAL D ÉTHIQUE ET DE CONFORMITÉ PPG a mis sur pied un Comité global d éthique et de conformité dirigé par son Président Directeur Général. Ce comité est soutenu par trois comités régionaux d éthique situés en Europe, en Amérique du Sud et dans la région Asie Pacifique. Chaque comité se compose d associés cadres et dirigeants exerçant des fonctions variées et issus de diverses unités de gestion. Les objectifs du comité sont les suivants : Examiner les aspects éthiques des politiques relatives à la conduite de l entreprise. Conseiller le PDG et le Conseil d Administration en matière de normes éthiques. Promouvoir la sensibilisation aux normes éthiques de PPG. Rechercher les réponses appropriées aux situations d ordre éthique signalées à l entreprise ou à ses salariés. Apporter aide et conseil sur des problèmes éthiques qui ne peuvent être résolus au niveau du supérieur hiérarchique direct, ou dans lesquels ce dernier a besoin d informations supplémentaires. 4 Comment puis-je utiliser ce Code? Le Code général d éthique a été conçu pour régir la conduite de tous les associés de PPG, quelle que soit leur fonction ou leur poste, sur les problèmes d ordre éthique rencontrés au cours de l exercice normal de leur activité. Le Code général d éthique comporte cinq catégories générales : Relations entre PPG et ses clients, fournisseurs et concurrents ; Responsabilité envers les salariés de PPG ; Protection des actifs de l entreprise et Préparation d états financiers précis ; Responsabilités envers le public, les représentants des organismes publics et l environnement ; et PPG : une entreprise à l échelle mondiale. Chaque catégorie contient des politiques et des explications relatives à des sujets spécifiques inclus dans cette catégorie. Dans toute la mesure du possible, la conduite attendue de chaque associé de PPG est exprimée dans un langage clair et non équivoque. Cependant, de façon pratique, nous savons bien que vous pourriez rencontrer des situations dans lesquelles vos obligations éthiques pourraient ne pas être entièrement claires. Parfois, ce peut être en raison d une certaine ignorance de la réglementation applicable. À d autres moments, les coutumes ou pratiques en vigueur peuvent ne pas offrir les repères adéquats. Lorsque vos activités à l international impliquent des cultures différentes, des conflits intégrité obligation de rendre compte de systèmes éthiques sont possibles. Pour mieux vous aider, une ressource est identifiée dans chaque thème du Code pour répondre aux éventuelles questions ou vous fournir des directives supplémentaires sur une politique précise. Qu est-ce que l on attend de moi? Tout salarié de PPG est tenu de lire, de comprendre et de respecter ce Code. Son application est de la responsabilité directe de tout responsable de PPG, où qu il se trouve. Aucun code de déontologie, y compris celui-ci, ne peut couvrir toutes les situations qu une personne est susceptible de rencontrer. Néanmoins, les salariés de PPG, où qu ils se trouvent, sont tenus d exercer leurs activités d une manière qui soit à leur honneur en tant qu individus et se reflète favorablement sur l entreprise. Si vous avez la moindre question sur ce Code ou sur la façon dont il convient de répondre à une situation spécifique, vous êtes censé contacter le conseiller juridique de votre unité de gestion ou de votre région pour obtenir son aide. Quelles sont les conséquences de la violation de ce Code? PPG considère toute violation de ce Code comme une affaire sérieuse. Tout manquement vis-à-vis d une politique établie peut exposer l entreprise, ses salariés et ses produits à un risque élevé. Chaque salarié de PPG est responsable de son propre comportement. En conséquence, quiconque viole le Code est passible de mesures disciplinaires appropriées, pouvant aller jusqu au licenciement. Les efforts déployés par PPG pour atteindre de très hauts niveaux de performance financière n ont pas entamé notre engagement en matière d intégrité. Dans le contexte actuel d économie hautement concurrentielle, certaines personnes pourraient être tentées d agir dans le sens des intérêts financiers de l entreprise sans prendre suffisamment en compte la déontologie ou la légalité de leurs actions. Toutefois, pour PPG, il n y a rien d antinomique entre le souhait d atteindre les objectifs fixés et le respect du code d éthique. Nous voulons que PPG demeure

5 COMMENT UTILISER CE CODE une entreprise avec laquelle il est enviable de faire des affaires. Nous sommes convaincus que le respect de normes éthiques élevées dans l exercice de nos activités contribue à renforcer cet état de choses. Nous soutiendrons toujours les salariés qui renonceraient à un bénéfice économique impliquant un manquement à la loi ou aux politiques pratiquées par PPG. Comment signaler les violations du Code ou les mauvaises conduites sur le lieu de travail? Tous les salariés sont tenus de reporter rapide - ment toute action illégale ou violation du code commise par toute personne travaillant pour PPG ou pour le compte de cette société. Certaines violations peuvent entraîner un dommage considérable à l entreprise et/ou à des tiers, et un signalement rapide peut permettre à PPG d éviter ou d atténuer un tel dommage. L absence de signalement des activités illégales constitue une violation des règles de l entreprise, mais peut également constituer une violation de la loi. En outre, tout signalement non fondé de violation du code d éthique, transmis intentionnellement, est inacceptable et peut également être illégal. Signalez la conduite rapidement, de façon complète et objective à l une des personnes suivantes qui est en mesure d y donner suite : Votre supérieur hiérarchique Votre supérieur hiérarchique est tenu de donner suite aux questions soulevées par votre rapport et de vous informer du traitement donné à celui-ci. Si la réponse de votre supérieur hiérarchique n est pas satisfaisante ou si, en raison de la nature du problème posé, vous préférez adresser ce rapport à une autre personne, vous pouvez l envoyer au niveau hiérarchique immédiatement supérieur. Personnels chargés de la sécurité ou des ressources humaines Les professionnels formés aux questions liées à la sécurité et aux ressources humaines sont à votre disposition pour vous aider. Le Directeur de la sécurité et de la conformité au siège de PPG à Pittsburgh Le Département de la sécurité de l entreprise est responsable de la protection globale des actifs, de la prévention des pertes, des investigations et du conseil en sécurité. La ligne d urgence éthique au en appelant depuis les États-Unis ou au depuis un autre pays Cette ligne sans frais est gérée pour le compte de PPG par une entreprise indépendante qui vous garantit une confidentialité totale et qui transmet les rapports à la personne la mieux habilitée à y répondre au sein de PPG. Si cela lui est demandé, l entreprise fera tout ce qui est en son pouvoir pour préserver l anonymat et la confidentialité de toute personne ayant divulgué de telles informations. Comment serai-je protégé de toutes représailles pour avoir signalé une violation du Code? Il est contraire aux politiques de PPG d exercer des représailles contre quiconque soumet de bonne foi un rapport sur une violation de ce Code. Tout salarié de PPG recevant un rapport sur une violation du Code est tenu de s assurer que le rapport reçoit l attention adéquate et que l employé qui en est l auteur est traité en toute impartialité. Par exemple, toutes les personnes chargées d enquêter sur la base d un appel sur la ligne d assistance d urgence éthique sont informées que toutes représailles, sous quelque forme que ce soit, dirigées contre la personne à l origine de l appel dans le cas où son identité serait révélée au cours de l enquête, est contraire aux politiques de PPG. Si un salarié remet un rapport à une autre personne que son supérieur hiérarchique, le destinataire du rapport est responsable du traitement responsabilité 5 impartial du rapport et de son rédacteur. Amérique du Nord : Depuis l Europe (sauf la France) et l Asie, appelez le : Depuis la France, appelez le service juridique PPG Europe au : Depuis l Irlande, appelez le : Depuis la Malaisie, appelez le : Depuis l Espagne, appelez le : Depuis le Brésil, appelez le : Depuis tous les autres pays d Amérique du Sud, appelez le :

6 RELATIONS ENTRE PPG ET SES CLIENTS, SES FOURNISSEURS ET SES CONCURRENTS 6 La réussite économique de PPG repose sur sa capacité à fournir des biens et des services d une valeur élevée constante à ses clients. Pour répondre à cette norme, nous fabriquons des produits qui répondent aux attentes de nos clients, promouvons ces produits de façon sincère et fournissons une assistance clientèle et une maintenance efficaces. Notre réussite économique est liée à la satisfaction de nos clients. PPG dépend de la poursuite de relations à long terme avec des clients satisfaits, pas sur des ventes isolées. Il est donc essentiel de développer nos relations avec la clientèle en gardant à l esprit les intérêts à long terme de l entreprise. Dans cette approche à long terme, le développement de la confiance de nos clients et la vente de nos produits sur la base de leurs mérites sont fondamentaux. principes normes Politique antitrust Chacun doit se conformer entièrement à la législation antitrust des États-Unis où qu elle soit applicable, et quel que soit le pays concerné. Nous devons également nous conformer aux diverses législations sur la concurrence en vigueur dans tous les pays où PPG et ses filiales exercent leurs activités. Dans la mesure du possible, évitez les communications avec les concurrents de PPG. Ne prenez jamais part à des discussions ou accords (formels ou informels) avec nos concurrents sur la fabrication, la vente ou la distribution de produits ou services. Ceci inclut des sujets tels que prix, salaires, coûts, profits, conditions de vente, accords de crédit, parts de marché, volume de production, territoires de vente, produits et services à offrir, stratégie d enchères, affectation de clients et méthodes de distribution. L objectif de la législation antitrust est de préserver notre système d économie de marché compétitive. PPG s engage à respecter des principes de concurrence juste et ouverte sur les marchés dans le monde entier. Nous croyons que les intérêts à long terme de nos actionnaires, clients et salariés seront servis au mieux en suivant des pratiques économiques basées sur le respect de la loi et des principes de fonctionnement d une économie de marché. Notre politique est fondée sur le principe que l intérêt public est servi au mieux par une concurrence forte - libre de tout accord collusoire sur les tarifs entre des concurrents. Ainsi, bien que la recherche du profit par tous les moyens légaux et honnêtes soit fortement encouragée, les efforts de PPG en ce sens doivent être menés conformément à la législation. Aux yeux du public comme des tribunaux, les apparences revêtent souvent une plus grande importance que la réalité. Tout contact, même innocent, avec nos concurrents est susceptible d être perçu comme une entente frauduleuse potentielle. Nous sommes conscients qu acquérir une bonne réputation dans tout domaine prend des années, mais que malheureusement, tous ces efforts peuvent être réduits à néant par les agissements ponctuels d une seule personne. Concernant la législation antitrust, le manquement d un seul salarié peut impliquer celui-ci, son supérieur hiérarchique, la société et sa direction dans d ardus et coûteux litiges pouvant entraîner des décisions judiciaires et des amendes pénales de plusieurs millions de dollars, des injonctions et même des peines d emprisonnement de plusieurs années pour les personnes concernées. La participation à des accords ou arrangements qui violent la législation antitrust est contraire à la politique de PPG. Citons comme exemples d activités qui violent la politique de PPG et la législation antitrust des États-Unis : accords ou arrangements entre plusieurs concurrents ayant pour but de (1) fixer des prix, réductions ou conditions de vente ; (2) répartir des marchés, des clients ou des territoires ; (3) refuser de travailler avec, ou boycotter, des entreprises tierces. Chacune de ces activités peut entraîner des poursuites pénales et la condamnation des individus impliqués ainsi que de leurs entreprises. Ces exemples ne visent

7 RELATIONS ENTRE PPG ET SES CLIENTS, SES FOURNISSEURS ET SES CONCURRENTS pas à minimiser l importance d autres activités moins évidentes qui pourraient également violer la législation antitrust. Les informations sur les stratégies de la concurrence et la conjoncture économique que nous obtenons de nos clients, fournisseurs ou autres tierces parties indépendantes sont à la fois légitimes et souhaitables. Cependant, il vous est interdit de demander aux clients de nous servir d intermédiaires pour communiquer avec nos concurrents. En outre, aucun salarié de l entreprise ne devra contraindre ou forcer un client à définir les prix à la revente d un produit PPG quelconque. En pratique, la distinction entre concurrents, clients et fournisseurs peut devenir floue. Il existe même des relations qui comportent ces trois aspects à la fois vis-à-vis de PPG. Au-delà de ce point, il existe des situations dans lesquelles les discussions avec nos concurrents peuvent répondre à un but économique légitime et utile. Citons par exemple les activités de certaines associations professionnelles, les efforts de lobbying, les enquêtes à l échelle du secteur sur les salaires et avantages sociaux, certaines discussions concernant la solvabilité des clients, les négociations collectives, les programmes relatifs à la sécurité, la santé et l environnement, et diverses activités économiques ou de recherche communes. Il est important de rechercher un conseil légal auprès de PPG sur toute communication avec nos concurrents, et tout salarié qui hésite sur la légalité d actions envisagées doit s adresser dans les meilleurs délais au Département juridique pour obtenir son avis avant d entreprendre la moindre action. Contactez le conseiller juridique de votre unité de gestion ou de votre région pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Cadeaux Aucune personne travaillant pour le compte de PPG ne devra donner ou offrir des cadeaux pouvant raisonnablement être interprétés comme un geste destiné à influencer de façon impropre le destinataire. Vous ne devez en aucun cas accepter ou offrir de l argent ou des titres. Le fait de donner ou d accepter des cadeaux d une valeur plus que symbolique devra être préalablement approuvé par votre supérieur hiérarchique. Les cadeaux ne sauraient être sollicités en aucune circonstance. En outre, vous ne devez jamais donner ou accepter de cadeaux dans une situation où cela pourrait s avérer être illégal, ou si vous savez que cela entraînerait un manquement aux politiques édictées par l employeur de l autre partie. L objectif qui sous-tend le recours à des cadeaux en affaires est de renforcer l image positive de l entreprise, rien d autre. On peut citer comme exemples de cadeaux admissibles des agendas proportionnels à l occasion et des cadeaux conformes aux coutumes locales. Toutefois, toute tentative d influencer autrui par le biais de cadeaux personnels est inappropriée, inacceptable et, dans certaines circonstances, illégale. Il est utile de se souvenir que les apparences comptent autant que la réalité des faits. Des billets d entrée permettant à un client d assister à un événement sans être accompagné ne constituent pas un spectacle, mais un cadeau. De même, accepter des billets d entrée permettant d assister à un événement sans être accompagné par un fournisseur revient à bénéficier non d un divertissement, mais d un cadeau. Dans ce domaine, le principe de base consiste à utiliser GESTION DES DEMANDES CONTRAIRES AU CODE D ÉTHIQUE ET DES SITUATIONS COMPROMETTANTES Si vous êtes approché par quiconque, qu il soit ou non rattaché à PPG, et qu il vous demande de faire une action que vous savez illégale ou contraire à l éthique, vous devez refuser d y donner suite. Indiquez à la personne qu une telle conduite est contraire à la politique de PPG. Pour signaler l incident, référez-vous à la section de ce Code intitulée «Comment signaler les violations du Code ou les mauvaises conduites sur le lieu de travail?». Aucun supérieur hiérarchique ne peut inciter l un de ses collaborateurs à contrevenir au Code général d éthique de l entreprise. De même, vous devez immédiatement vous dissocier de toute discussion, activité ou autre situation que vous jugez être potentiellement illégale. Si vous avez des raisons de penser qu une violation de la loi s est produite, vous devez le signaler au service juridique de PPG. 7

8 RELATIONS ENTRE PPG ET SES CLIENTS, SES FOURNISSEURS ET SES CONCURRENTS 8 votre jugement. Lorsque vous ne pouvez pas refuser un cadeau inacceptable avec tact ou sans mettre en péril une relation commerciale importante, vous pouvez accepter ce cadeau. Toutefois, vous devez rapidement transmettre ce cadeau aux auditeurs internes de l entreprise afin qu ils en fassent don à un organisme caritatif. Si vous préférez le conserver, vous pouvez verser à l entreprise l équivalent de sa valeur marchande. PPG fera alors don de cette somme à une œuvre de bienfaisance. Contactez le conseiller juridique de votre unité de gestion ou de votre région pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Repas, spectacles et voyages Aucune personne travaillant pour le compte de PPG ne devra offrir ou accepter des repas, divertissements ou voyages pouvant raisonnablement être interprétés comme un geste destiné à influencer de façon impropre le destinataire. Un repas, un spectacle ou un voyage ne sauraient être sollicités en aucune circonstance. En outre, vous ne devez jamais en donner ou en accepter dans une situation où cela pourrait s avérer être illégal, ou si vous savez que cela entraînerait un manquement aux politiques édictées par l employeur de l autre partie. La décision d accepter ou d offrir un repas, un spectacle ou un voyage doit être prise selon son propre jugement et avec modération. Accordez une attention particulière aux repas, divertissements ou voyages proposés par des fournisseurs. En règle générale, le fait d offrir ou d accepter des repas, divertissements ou voyages est acceptable si les critères suivants sont vérifiés : Ce genre de geste sert les intérêts commerciaux. Le salarié de PPG accompagne le client, ou le fournisseur accompagne le salarié de PPG. honnêteté Les repas, spectacles ou voyages offerts sont proportionnels aux intérêts en jeu. Les spectacles remboursés par PPG sont définis comme étant une activité ou un événement approprié au cours duquel un salarié de PPG accompagne un client. Comme noté ci-dessus dans la section «Cadeaux», dans certaines circonstances, des billets d entrée à un événement peuvent être considérés comme un cadeau, et non un spectacle. Ils sont donc soumis aux critères d approbation applicables aux cadeaux. Pour déterminer s il convient de fournir ou d accepter des repas, spectacles ou voyages, vous devez également prendre en compte leur fréquence et leur valeur. Les offres de ce type présentant une fréquence ou une valeur inhabituelle devront être préalablement approuvées par votre supérieur hiérarchique au sein de PPG. Contactez le conseiller juridique de votre unité de gestion ou de votre région pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Spectacles inappropriés N assistez à aucune forme de spectacle susceptible de provoquer l embarras de PPG ou de ses clients, ou encore de ternir l image de l entreprise. Certaines formes de spectacles sont incompatibles avec la conduite des affaires au sein de l entreprise. Par exemple, cela inclut tout spectacle dégradant sur un plan sexuel, ethnique, racial ou religieux. Les responsables hiérarchiques ne devront pas autoriser le remboursement des frais engagés pour des formes inappropriées de spectacles. Contactez le conseiller juridique de votre unité de gestion ou de votre région pour obtenir des directives supplémentaires sur valeurs cette politique.

9 RESPONSABILITÉ ENVERS LES SALARIÉS DE PPG Les relations entre PPG et ses employés à chaque niveau sont basées sur le respect mutuel, la confiance réciproque et l accord sur des objectifs communs. Chaque responsable de PPG a donc pour tâche de reconnaître et de renforcer ces liens, ainsi que d augmenter leur impact sur les activités quotidiennes de l entreprise. En dépit de certaines variations des circonstances locales entre les différents sites de l entreprise, les principes et attentes fondamentaux concernant les relations entre PPG et ses salariés demeurent applicables partout dans le monde. Ces principes définissent la compréhension implicite qui existe entre PPG et chacune des personnes employées par l entreprise. Santé et sécurité PPG assurera un environnement de travail sécurisé et préservant leur santé, et s associera avec ses salariés pour améliorer leur santé et celle de leur famille. La protection de la santé et de la sécurité des salariés de PPG est l une des principales priorités de l entreprise dans le monde entier. Pour atteindre cet objectif, notre stratégie implique les éléments suivants : Mettre en œuvre des conditions de travail favorisant la sécurité et la santé. Fournir la formation et les instructions adéquates dans les domaines de la sécurité et de la santé. Sensibiliser les salariés et leur famille aux notions de sécurité et de santé hors du lieu de travail. PPG fait tout son possible pour prévenir l incidence des maladies professionnelles et accidents du travail. Pour atteindre cet objectif, nous avons élaboré des procédures et des politiques d entreprise relatives à la sécurité du fonctionnement des équipements de PPG, à la manipulation adéquate des matériaux, aux pratiques professionnelles sécurisées, aux limites d exposition aux substances dangereuses, et à d autres facteurs affectant la santé et la sécurité des salariés sur leur lieu de travail. PPG a également développé des procédures applicables aux urgences relatives à nos sites de production ou aux catastrophes naturelles. Tous les salariés de PPG sont tenus de respecter ces politiques et procédures. Contactez votre responsable HSE pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Renseignements internes PPG s engage à mettre en place un environnement qui favorise des communications dans un esprit de clarté, d honnêteté et d opportunité. La réalisation des objectifs de performances de PPG dépend, pour une large part, de la bonne information et de la motivation des lieux de travail. Ceci requiert des communications efficaces et sincères dans les deux sens à tous les échelons de l entreprise. Dans ce but, tous les salariés sont tenus de communiquer les informations importantes et d offrir des suggestions dont l entreprise tirera avantage. Cela inclut la rapidité de signalement des problèmes et des violations des politiques de PPG au personnel d encadrement adéquat. De même, tout responsable hiérarchique est tenu de transmettre en temps opportun aux personnes qui lui sont rattachées des informations sur les stratégies, les performances, les objectifs et les politiques de l entreprise. En outre, tout salarié de PPG a un droit d accès aux informations relatives à ses performances, ses avantages et sa rémunération. Contactez votre supérieur hiérarchique pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. 9

10 RESPONSABILITÉ ENVERS LES SALARIÉS DE PPG 10 La diversité au sein de PPG PPG reconnaît le caractère positif de la diversité au sein de sa force de travail et s engage à améliorer cette diversité. La diversité au sein de PPG désigne un vaste ensemble de dimensions, visibles ou non, qui vont au-delà des considérations de race, d âge et de sexe de ses salariés. Bien que ces trois éléments constituent des aspects très importants de la diversité, il existe bien d autres critères selon lesquels nous différons les uns des autres, par exemple sur les plans culturel, éducatif, fonctionnel, régional ou de style de vie. Lorsque les salariés, à tous les niveaux, apprécient et recherchent des personnes dont le parcours, la mentalité, les perspectives et les expériences varient, PPG améliore grandement son aptitude à répondre aux défis économiques complexes d aujourd hui. De même, la réussite dans la gestion de la diversité des salariés de PPG peut améliorer la créativité, la résolution des problèmes et la productivité, limiter les conflits de personnes et favoriser le travail en équipe. En outre, la valorisation de la diversité aide les salariés à atteindre leur plein potentiel personnel et de progression sur le plan professionnel. En accord avec son engagement en faveur de la diversité, PPG suit une politique d égalité d accès à l emploi et n exerce aucune discrimination des personnes en fonction de tout statut protégé par la législation applicable. PPG décide des embauches sur la base des qualifications et de l adéquation aux besoins du poste. L avancement s effectue sur la base du mérite et des performances démontrées dans le cadre du travail effectué. Contactez votre représentant des ressources humaines ou le conseiller juridique de votre région ou de votre unité de gestion pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. respect Harcèlement PPG ne tolèrera aucune forme illégale de harcèlement, y compris la violence verbale ou physique et l intimidation. Le harcèlement de tout salarié de PPG par sa direction, ses collègues, clients ou fournisseurs détruit les conditions du travail en équipe et peut affecter la productivité. En conséquence, tous les salariés de PPG sont tenus de se traiter les uns les autres avec courtoisie, dignité et respect. Chaque employé de PPG devra être vigilant en ce qui concerne des signes de harcèlement sur le lieu de travail. Si vous estimez que vous êtes victime de harcèlement ou estimez qu un autre associé en est victime, prenez les mesures appropriées pour résoudre la question, comme par exemple signaler l incident ou le comportement au département des ressources humaines ou à tout membre de la direction. PPG enquêtera rapidement et en profondeur sur toute plainte pour harcèlement et prendra les mesures disciplinaires appropriées contre tout salarié coupable d avoir violé cette politique. PPG ne tolérera aucune forme de représailles contre un employé en raison d une action quelconque de signalement de harcèlement ou de participation à une enquête sur des allégations de harcèlement. Contactez votre représentant des ressources humaines ou le conseiller juridique de votre région ou de votre unité de gestion pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Respect de la vie privée et confidentialité PPG respecte la vie privée de ses salariés. Les relations de PPG avec ses salariés sont bâties sur la confiance et le respect. En conséquence, PPG ne fournira des informations confidentielles sur des employés à des tiers qu en cas de nécessité absolue relative à des objectifs économiques légitimes et en conformité avec la législation applicable. diversité Il est de la responsabilité des salariés de PPG qui ont accès à des informations confidentielles

11 RESPONSABILITÉ ENVERS LES SALARIÉS DE PPG sur les employés de prendre des mesures raisonnables destinées à préserver la confidentialité de ces dossiers conformément aux politiques et procédures de PPG. Contactez votre représentant des ressources humaines ou le conseiller juridique de votre région ou de votre unité de gestion pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Confidentialité des communications et confidentialité sur le lieu de travail chez PPG Au sein de PPG, les communications téléphoniques, par télécopie, par , l accès au Web et autres connexions Internet, et les autres équipements électroniques sont destinés à une utilisation strictement professionnelle dans le cadre des attributions au sein de l entreprise. Toute utilisation inappropriée de ces systèmes, y compris une utilisation excessive non liée à l activité professionnelle, est interdite. PPG fournit des téléphones, ordinateurs, connexions Internet et autres équipements électroniques en vue d une utilisation professionnelle. Tous les messages et autres communications envoyés via ces systèmes sont considérés comme des dossiers de l entreprise. PPG se réserve le droit d accéder à de tels messages et d en divulguer le contenu en cas de raison professionnelle légitime de procéder ainsi et en conformité avec la législation applicable. PPG ne tolérera pas la transmission ou le stockage de communications électroniques dont le contenu est abusif, obscène, offensant ou grossier. Les systèmes de communication électronique ne sont pas entièrement sécurisés et sont vulnérables aux interceptions. Les salariés sont responsables de la protection des messages électroniques, télécopies et autres transferts électroniques d informations à des tiers hors de l entreprise. Les salariés doivent appliquer les mêmes niveaux de soin, de précaution et de bonne conduite dans les communications téléphoniques et électroniques qu ils le feraient pour des courriers professionnels écrits ou des mémos. Contactez votre représentant des ressources humaines ou le conseiller juridique de votre région ou de votre unité de gestion pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Conflits d intérêts Aucun salarié ne doit avoir une conduite, ou tolérer une situation, dans laquelle ses intérêts personnels sont en conflit avec sa responsabilité de tenir une conduite honnête et juste dans ses relations avec l entreprise. Un conflit d intérêts survient lorsque les intérêts personnels d un salarié interfèrent avec sa capacité d exercer un jugement objectif conformément aux meilleurs intérêts de PPG. Par exemple, un conflit d intérêts peut survenir lorsqu un salarié ou un parent proche de celui-ci peut bénéficier personnellement d une transaction impliquant l entreprise et le salarié ou une tierce partie. Un conflit peut également survenir si le salarié exerce ou influence des activités commerciales entre l entreprise et lui-même, une société privée dans laquelle lui-même ou un proche parent a un intérêt financier, ou une entreprise cotée dans laquelle lui-même ou un proche parent a un intérêt financier majeur. Un salarié doit signaler promptement toute circonstance impliquant un conflit d intérêt potentiel, ou toute modification d une telle circonstance, à son supérieur hiérarchique. En évitant les conflits d intérêt réels ou apparents, les salariés de PPG participent au développement et à la préservation de la confiance accordée par ses collègues, les clients, les associés et le public. Contactez votre supérieur hiérarchique ou le conseiller juridique de votre unité de gestion ou de votre région pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. intégrité vie privée 11

12 RESPONSABILITÉ ENVERS LES SALARIÉS DE PPG Alcool, drogues et autres substances Pour tout salarié, diminuer ses capacités de travail en raison de la consommation d alcool, de drogues ou d autres substances toxiques est contraire à la politique de PPG. En outre, PPG s engage à préserver tout lieu de travail de substances toxiques, conformément à la législation applicable, et interdit la distribution, la possession et l utilisation d alcool, de drogues ou d autres substances illégales dans les lieux occupés par l entreprise ou pendant le temps de travail pour le compte de celle-ci. PPG attend de chaque salarié qu il contribue de son mieux à réaliser les tâches qui lui sont confiées. Entre autres choses, cela signifie que nous attendons de tout salarié que son jugement et sa prise de décision s effectuent en toute clarté, sans aucun impact lié à la consommation d alcool, de drogues ou d autres substances toxiques. En plus d affecter le travail d un salarié et ses capacités de prise de décision, l utilisation de substances toxiques peut représenter un risque significatif pour la sécurité d autrui et le bon déroulement de l activité. Contactez votre représentant des ressources humaines ou le conseiller juridique de votre région ou de votre unité de gestion pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. responsabilité sécurité POLITIQUE DE PRÉVENTION DE LA DÉLINQUANCE DE PPG Le document United States Federal Sentencing Guidelines for Organizational Defendants (Directives fédérales des États-Unis relatives à la condamnation des organisations) traite des conduites criminelles au sein des entreprises. Selon les termes de la loi pénale fédérale, une entreprise peut être pénalement responsable des offenses commises par ses agents ou employés. En plus d exposer PPG à des amendes pouvant atteindre plusieurs millions de dollars, un salarié ou un agent qui enfreint la loi est passible de peines d amende ou d emprisonnement. En plus de satisfaire aux exigences de ces Directives et d assurer la conformité dans toutes les activités de PPG qui présentent un risque de conduite criminelle, PPG a adopté une Politique de prévention de la délinquance. Cette politique est conçue pour favoriser la prévention, la détection, le signalement et la sanction de toute conduite impropre des salariés et agents de l entreprise. La Politique de prévention de la délinquance de l entreprise est la suivante : 1. Chaque salarié ou agent agissant pour le compte de l entreprise est tenu de se conformer entièrement aux lois pénales des États-Unis et de toutes les juridictions dans lesquelles l entreprise exerce ses activités. 2. Les salariés et agents doivent s assurer qu en cas de délégation substantielle de leur autorité discrétionnaire, les personnes choisies à cet effet sont bien informées de leur responsabilités, les comprennent et sont tenues de respecter le Code général d éthique de PPG. 3. Chaque salarié de PPG est tenu de signaler à son supérieur hiérarchique, au service juridique ou à son Comité d éthique tout manquement, ou manquement éventuel, du Code général d éthique et toute conduite criminelle avérée ou éventuelle. Aucun salarié ne devra exercer d intimidation envers un salarié effectuant un tel signalement, ni imposer une forme quelconque de rétribution à son égard. Dans le cadre de l obligation faite à tout salarié de signaler les manquements éventuels au Code général d éthique et les éventuelles conduites criminelles, il doit comprendre qu il est de son devoir de ne pas ignorer les faits et circonstances pouvant être raisonnablement interprétées comme des manquements. Au contraire, il est de son devoir d être vigilant sur l existence de tels faits et circonstances et de les signaler à son supérieur hiérarchique, au service juridique ou Comité global d éthique et de conformité. 12

13 PROTECTION DES ACTIFS DE L ENTREPRISE ET PRÉPARATION D ÉTATS FINANCIERS PRÉCIS Toute personne travaillant pour PPG a le devoir de préserver les actifs de l entreprise contre le vol, la perte ou les mauvaises utilisations. Ces actifs appartiennent aux actionnaires et sont des ressources précieuses. Ils fournissent aux salariés de PPG le moyen d assurer leur existence matérielle. Ces actifs incluent également des informations, de l argent, des fournitures, des locaux et des matériaux. En particulier sur ces marchés de produits de base où les informations confidentielles et les technologies propriétaires jouent un rôle de premier plan dans la stratégie économique de PPG, le fait de mettre des informations en possession de personnes non habilitées aurait des conséquences majeures. Il est essentiel que chacun exerce une vigilance constante dans la protection des secrets commerciaux, des données et du savoir-faire de PPG contre toute utilisation impropre et contre l espionnage industriel. De même, la gestion responsable des ressources de PPG implique une comptabilité précise de l utilisation des actifs de l entreprise obligation de rendre compte et des résultats de ses opérations. Les ressources de l entreprise ne doivent pas être détournées en vue d utilisations inappropriées ou non autorisées. PPG a défini des normes et des pratiques de contrôle interne afin d assurer une protection et une utilisation adéquate des actifs, ainsi que la précision et la fiabilité des rapports et des dossiers comptables. Chaque salarié est responsable de l exécution des contrôles internes requis et de leur respect. La conformité vis-à-vis des politiques de comptabilité de PPG est une obligation. La conformité à ces exigences permet de suivre de bonnes pratiques de gestion et bénéficiera à tous les salariés de PPG ainsi qu à ses actionnaires. Précision des informations comptables Toute personne chargée de la création, de la transmission ou de la saisie d informations dans les registres financiers de PPG est responsable de la précision et de l exhaustivité de cette tâche et doit y joindre les documents appropriés. Le respect des procédures et des contrôles comptables établis est une nécessité de tous les instants. Les archives, registres et documents de PPG doivent refléter avec exactitude les transactions opérées par la société et rendre pleinement compte de ses avoirs, obligations, revenus et dépenses. Les marchés commerciaux et financiers et différents intervenants, internes ou externes à l entreprise, ont un intérêt légitime envers les résultats financiers de PPG. Ils dépendent de l opportunité, de la précision et de l intégrité de nos activités de tenue des dossiers pour produire des informations sur lesquelles ils se basent pour prendre des décisions concernant différents domaines essentiels. Contactez les services de sécurité de l entreprise, d audit interne ou votre interlocuteur financier local pour obtenir pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Dépenses Aucun fonds ou compte caché ou non enregistré ne sera créé, directement ou indirectement, dans quelque but que ce soit. Aucun paiement ni aucune dépense, direct ou indirect, pour le compte de PPG, ne sera autorisé ou effectué avec l intention ou la compréhension que tout ou partie de ce paiement ou cette dépense sera utilisé dans un but autre que celui décrit dans les documents appuyant le paiement ou la dépense. Toutes les écritures comptables effectuées dans les registres financiers de l entreprise devront refléter de façon fidèle et détaillée les faits et les circonstances de tout paiement ou dépense effectuée par l entreprise. Aucun salarié ne devra effectuer de paiement ou de dépense, direct ou indirect, ou faire de cadeau qui aurait pour effet d influencer toute personne dans ses relations avec l entreprise ou d autres entreprises, ou qui risquerait de paraître comme ayant un tel effet. 13

14 PROTECTION DES ACTIFS DE L ENTREPRISE ET PRÉPARATION D ÉTATS FINANCIERS PRÉCIS 14 Toutes les transactions opérées par PPG devront être accompagnées de la documentation pertinente, qui indique clairement et précisément le but de la transaction. En plus de leur caractère de bonne pratique de gestion, les politiques ci -dessus sont exigées pour la conformité au document U.S. Foreign Corrupt Practices Act (FCPA) relatif aux pratiques de corruption à l extérieur des États-Unis et aux règles comparables définies dans de nombreux pays dans lesquels PPG est présent. Le FCPA fait partie de la législation fédérale sur les valeurs mobilières et interdit aux entreprises américaines, à leurs filiales, ainsi qu à leurs dirigeants, cadres, salariés et agents d effectuer des paiements ou des dons de valeur en faveur de représentants d organismes publics et de partis politiques en dehors des États- Unis afin de conclure des affaires, quelles qu elles soient. Le FCPA oblige également les entreprises américaines qui, comme PPG, émettent des obligations ou actions destinées au public à tenir à jour un contrôle comptable interne et à tenir des registres et archives qui reflètent précisément professionnalisme les transactions. Une violation du FCPA peut entraîner la condamnation d une personne à des peines d amende et de prison, et également sécurité exposer PPG à des peines. Contactez votre interlocuteur financier local ou le conseiller juridique de votre unité de gestion ou de votre région pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Sécurité des avoirs et des informations Chaque salarié de PPG qui a accès aux ressources financières, aux informations ou aux avoirs de l entreprise a la responsabilité absolue de gérer ces actifs avec la plus grande intégrité et d éviter toute mauvaise utilisation de ceux-ci. PPG a pour politique de licencier et de poursuivre les personnes violant cette règle. La fraude, le vol, le détournement ou toute autre pratique impropre destinée à détourner les fonds de l entreprise est, bien entendu, illégale et non éthique. La prévention du vol, de la mauvaise utilisation des avoirs de l entreprise et de l abus de biens sociaux doit être une préoccupation pour tout salarié de PPG. Il est généralement possible de limiter de telles pertes en suivant des précautions normales, en gérant les actifs de l entreprise avec prudence et en conformité avec les procédures et processus de contrôle interne établis. Citons en exemple : Protégez vos équipements, fournitures et matériels contre le vol. Mettez en œuvre des mesures raisonnables de sécurité des informations. Signalez les personnes ou les activités suspectes au service de sécurité. Il est toujours important d être conscient des circonstances dans lesquelles vous exercez vos activités et d éviter toute discussion relative aux informations sensibles ou confidentielles relatives à l entreprise en présence de personnes non habilitées. Contactez les services de sécurité ou d audit interne de l entreprise, ou le conseiller juridique de votre unité de gestion ou de votre région pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Propriété intellectuelle Il est interdit à quiconque travaillant pour PPG de divulguer à des personnes non habilitées, qu elles soient à l intérieur ou à l extérieur de l entreprise, toute information tendant à compromettre des technologies propriétaires ou des secrets commerciaux. En outre, des précautions raisonnables doivent être prises afin de prévenir la divulgation accidentelle de telles informations. Cette confidentialité des informations relatives à l entreprise reste applicable même après qu une personne ait quitté PPG. PPG a lourdement investi dans des domaines de propriété intellectuelle tels que les brevets, les marques déposées, les marques de commerce et les logiciels. La protection de ces actifs contre toute violation est une priorité majeure pour l entreprise. Nous nous engageons à poursuivre avec vigueur les contrevenants par tous les moyens légaux. De la même façon que PPG attend que ses droits de propriété intellectuelle soient respectés, nous respectons les mêmes

15 PROTECTION DES ACTIFS DE L ENTREPRISE ET PRÉPARATION D ÉTATS FINANCIERS PRÉCIS droits pour autrui. En conséquence, il est contraire à la politique de PPG d intercepter, de dupliquer par voie électronique ou par tout autre moyen les logiciels informatiques, les enregistrements audio ou vidéo, les publications et autres propriétés intellectuelles protégées, sauf si vous possédez une autorisation délivrée par le détenteur du brevet ou du copyright correspondant. La politique de PPG interdit également aux salariés de divulguer des informations exclusives qu ils peuvent recevoir lorsque cette divulgation est assortie d une obligation personnelle de confidentialité envers autrui, y compris de précédents employeurs, ou de solliciter la divulgation de telles informations. En outre, PPG ne demandera jamais à des employés de révéler de telles informations confidentielles, ni n exercera de représailles envers eux en cas de refus d un tel acte de leur part. De plus, toute offre d accès à des informations confidentielles provenant de sources extérieures devra être refusée, sauf si des précautions légales adéquates ont été prises au préalable. De telles précautions incluront une Renonciation confidentielle de divulgation ou l Accord standard relatif à des informations confidentielles de PPG (Information/Sample Agreement) (disponibles sur le site Web du service juridique de PPG). Contactez le conseiller juridique de votre unité de gestion ou de votre région pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Renseignements internes Les salariés de PPG doivent respecter la confidentialité des informations sensibles et exercer une grande vigilance lorsqu ils sont en contact avec de telles informations. Cela inclut les informations concernant des données commerciales ou financières de l entreprise relatives aux ventes, bénéfices, actifs, obligations, données de bilans comptables, plans de gestion, Les salariés doivent également respecter la nature confidentielle de toute information similaire qu ils pourraient obtenir relative aux entreprises avec lesquelles PPG entretient des relations en tant que fournisseur, client ou concurrent. En outre, il leur est interdit d utiliser des renseignements matériels internes comme une base pour l achat ou la vente de titres de l entreprise ou ceux de toute autre entreprise. Cette directive figure dans l engagement à long terme de PPG envers un comportement éthique, mais elle est également imposée par la législation en vigueur. Les informations non publiques obtenues du fait de l exercice d une activité pour le compte de l entreprise ne pourront être utilisées pour le profit personnel des salariés ni de toute autre personne en tant que résultant d une association avec le salarié. L utilisation en vue d un profit personnel inclut toute action permettant de tirer avantage de telles informations en les monnayant ou en fournissant des informations à d autres personnes en lien avec l achat ou la vente de titres de PPG ou de toute autre entreprise. Les informations pouvant être d une nature non publique incluent les résultats financiers de PPG avant leur divulgation au public ; des informations financières sur les lignes de produits ou les sites qui ne sont pas communiquées au public ; des informations sur les clients, fournisseurs ou concurrents ; des acquisitions de biens immobiliers ; des activités de recherche ; et des projets d acquisitions ou de désinvestissements. Contactez le conseiller juridique de votre unité de gestion ou de votre région pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. discrétion confidentialité stratégies d acquisition et autres informations confidentielles. Il est interdit aux employés de PPG en possession de telles informations confidentielles non accessibles au public de les dévoiler à toute personne non autorisée. 15

16 RESPONSABILITÉS ENVERS LE PUBLIC, LES REPRÉSENTANTS DES ORGANISMES PUBLICS ET L ENVIRONNEMENT 16 Comme les autres grandes entreprises, PPG fonctionne au grand jour. Un comportement conforme aux normes éthiques élevées de l entreprise est essentiel à notre capacité de réussir sur le plan économique. En sus de fournir des produits à ses clients, du travail à ses salariés et des dividendes pour ses actionnaires, PPG s efforce de mettre en œuvre un comportement irréprochable d entreprise citoyenne dans les communautés dans lesquelles elle est présente. Ce concept possède plusieurs aspects, dont : Le développement et la préservation de relations crédibles avec les responsables publics et les diverses fonctions gouvernementales. Le respect des ressources de la planète et de l environnement. Le soutien de l entreprise à diverses principes activités philanthropiques, avec un équité accent sur l éducation. Nous voulons que nos salariés, nos produits et nos sites soient bien accueillis, compris et appréciés. Contributions aux représentants des organismes publics : Fonds du comité d action politique (PAC) aux États-Unis Il est expressément interdit à tout salarié, en toutes circonstances, de menacer, de forcer ou d influencer de façon impropre, directement ou indirectement, la participation d un autre salarié à tout fond destiné à être utilisé par PPG pour faciliter la nomination ou l élection de candidats adéquats à des élections fédérales, nationales, régionales ou locales. De même, il est interdit à tout salarié de PPG d influencer ou de tenter d influencer, directement ou indirectement, tout responsable ou salarié de toute filiale de l entreprise dans le but d effectuer des contributions politiques illégales destinées aux, ou pour le compte de, candidats ou de questions politiques, ou de prendre part à une activité quelconque qui viole la législation applicable au processus électoral ou à l activité politique des entreprises. Conformément à la législation régionale et fédérale, seuls les représentants désignés par PPG sont autorisés à mettre en place, administrer et solliciter des contributions volontaires auprès de certains salariés pour ces types de fonds. Pour tout salarié, les contributions à de tels fonds s effectueront sur la base de leur choix personnel. Contactez la personne chargée des affaires gouvernementales chez PPG ou le conseiller juridique de votre région ou de votre unité de gestion pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Contributions en dehors des États-Unis Aucun salarié ne doit effectuer de paiement ni donner quoi que ce soit de valeur à un représentant d organisme public en dehors des États-Unis. Si quiconque vous demande d effectuer un tel paiement, signalez-le immédiatement à votre supérieur hiérarchique ou au conseiller juridique de votre région ou de votre unité de gestion. Les paiements aux représentants d organismes publics en dehors des États-Unis sont régis par la législation anti-corruption des États-Unis (U.S. Foreign Corrupt Practices Act) et par des législations comparables dans de nombreux pays dans lesquels PPG est présent. Selon cette réglementation, c est un crime d effectuer un paiement ou de donner quoi que ce soit de valeur à un représentant d organisme public où que ce soit dans le monde lorsque cela a pour but d influencer une décision officielle destinée à procurer un avantage à son activité. PPG pourrait être tenu pour responsable non seulement d avoir effectivement effectué un paiement impropre à un représentant d organisme public, mais aussi d avoir simplement proposé ou promis un tel paiement, même si le représentant n accepte pas ledit paiement. Ce n est que dans des circonstances extrêmement limitées qu il peut être légal d effectuer un paiement dit «de facilitation» à un employé d une autorité gouvernementale étrangère, dans le but de garantir ou d accélérer «des actions administratives de routine».

17 RESPONSABILITÉS ENVERS LE PUBLIC, LES REPRÉSENTANTS DES ORGANISMES PUBLICS ET L ENVIRONNEMENT Afin d assurer la conformité vis-à-vis de cette réglementation, et de minimiser les risques associés à l exécution de tels paiements dits de facilitation, vous devez vous efforcer d éviter ces pratiques. Dans le cas où cela serait impossible, vous devez obtenir une approbation préalable auprès du conseiller juridique de votre unité de gestion ou de votre région. Contactez le conseiller juridique de votre unité de gestion ou de votre région pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Groupes de pression (Lobbying) Les salariés de PPG doivent consulter le service des affaires gouvernementales avant d entreprendre la moindre activité de lobbying au nom de l entreprise. Cette consultation garantira une bonne adéquation avec les prises de position de l entreprise et permettra de détecter d éventuels conflits avec les législations et réglementations applicables. Par la voix de ses propres représentants et par d autres moyens appropriés, PPG préconise des positions dans des domaines ayant un impact sur ses propres activités et sur le monde de l économie. PPG reconnaît que le meilleur intérêt de l entreprise consiste souvent à faire connaître ses points de vue sur des problèmes d ordre politique susceptibles d influencer son activité, ses salariés, retraités et actionnaires. De nombreuses questions politiques peuvent avoir un effet à long terme sur l activité de PPG, ses salariés et retraités, son activité et sa rentabilité future. Les salariés de PPG sont fortement encouragés à s informer des questions politiques affectant l activité de l entreprise et leur vie quotidienne, et à être actifs dans ce domaine. Contactez le département Affaires gouvernementales de PPG ou le conseiller juridique de votre région ou de votre unité de gestion pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Élections PPG pourvoira aux demandes émises par des candidats à des élections politiques et des responsables officiels, lorsqu elles sont appropriées, de rencontrer des salariés de l entreprise dans ses locaux, à condition que cela ne constitue pas une violation des lois en vigueur dans le pays ou l état considéré. Sur demande, PPG pourra accorder des heures libres non rémunérées aux demandeurs en s efforçant d adapter les horaires de travail des salariés. PPG sait que la qualité d un gouvernement est le reflet de la qualité des hommes et des femmes en charge des affaires publiques. Nous encourageons les salariés à se familiariser avec les candidats qui se présentent à des élections dans leur région. Lorsque cela est autorisé par la loi et jugé conforme aux intérêts de l entreprise, PPG soutiendra les campagnes électorales des candidats de divers partis politiques qui partagent les valeurs de PPG. Ces valeurs vont dans le sens du développement de la croissance économique et de la prospérité, et incluent le renforcement de l économie de marché, la limitation de la réglementation exercée par les états et l épanouissement de la liberté individuelle. Contactez le département Affaires gouvernementales de PPG ou le conseiller juridique de votre région ou de votre unité de gestion pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Relations avec les médias Chaque unité de gestion de PPG est tenue de développer des politiques permettant d approuver des documents d information relatifs à ses propres installations. Les personnes qui reçoivent des demandes émanant de médias doivent les adresser à la direction de leur site afin qu elles soient traitées en accord avec les politiques appropriées aux niveaux de l entreprise et de l unité de gestion. Pour développer la confiance du public, il est de l intérêt de PPG de fournir aux médias des informations non propriétaires précises, opportunes et cohérentes sur ses produits, ses services et ses activités. Gagner cette confiance ne peut s obtenir qu au moyen de 17

18 RESPONSABILITÉS ENVERS LE PUBLIC, LES REPRÉSENTANTS DES ORGANISMES PUBLICS ET L ENVIRONNEMENT VOUS ÊTES EN DROIT DE CONNAÎTRE LES PROCÉDURES DE PPG 18 communications suivies, dans les deux sens et mutuellement avantageuses avec les différents acteurs de la réussite de PPG. Ces acteurs clés chez PPG sont entre autres : les salariés, actionnaires, clients, fournisseurs, représentants d organismes publics, résidents des communautés dans lesquelles PPG est implantée, la communauté financière, divers groupements professionnels et du secteur d activité, le grand public et les médias. Contactez votre supérieur hiérarchique ou le service de la communication de l entreprise pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Sécurité et manipulation des produits PPG fait en sorte que ses produits puissent être développés, produits, distribués, utilisés et éliminés en toute sécurité et de façon responsable vis-à-vis de l environnement. Nous formons, équipons et assistons nos salariés, selon les cas, pour la gestion des activités relatives à l environnement, la santé et la sécurité, et conseillons nos clients sur l utilisation et le maniement sécurisés de nos produits. Aucun salarié de PPG ne devra autoriser l expédition d un produit dont il est avéré qu il est étiqueté de façon incorrecte, défectueux, dangereux ou destiné à une utilisation inappropriée. Pour que PPG soit en bonne santé économique, il est vital que la sécurité Toute personne employée par PPG a le droit d examiner les déclarations de politiques et procédures de PPG applicables à ses responsabilités professionnelles propres. Si vous estimez que le fait de mieux connaître le détail d un document relatif à une politique d entreprise spécifique est à même de vous aider à mieux accomplir les tâches qui vous sont confiées, vous devriez contacter votre supérieur hiérarchique ou votre représentant local des Ressources Humaines. Sur demande, ces unités vous fourniront les informations dont vous avez besoin. de ses produits soit assurée et que les risques de blessures à ses clients ou de dégradations de l environnement causées par ses produits soient réduites au minimum. La loi exige généralement que les produits qui entrent en contact direct avec la peau ou entrent dans la chaîne alimentaire subissent des tests de sécurité approfondis. Les produits qui représentent un risque potentiel significatif de blessure en cas d erreur de manipulation doivent être accompagnés d informations de sécurité claires et pertinentes. Nous nous engageons à protéger nos clients, l entreprise, le grand public et l environnement. Contactez votre responsable HSE pour obtenir des directives supplémentaires sur cette politique. Protection de l environnement PPG s efforce de commercialiser, distribuer et fabriquer des produits partout dans le monde d une façon responsable et qui protège les salariés, les clients, le voisinage de nos sites et l environnement. Pour répondre à cet objectif, le processus EHS de PPG, notre système de gestion, est intégré à chacune de nos unités de gestion stratégiques. Notre politique intègre des éléments d initiatives de notre secteur d activité, telles que Responsible Care et Coatings Care, qui mettent l accent sur un engagement envers une amélioration continue et la durabilité de l environnement. Un élément important de cette stratégie consiste à informer les salariés de PPG comme les responsables des programmes de secours de la nature des matériaux utilisés sur nos sites, en incluant les mesures de sécurité et de prévention appropriées. La nature exacte de telles communications variera selon les sites et tiendra compte de leurs caractéristiques de fonctionnement spécifiques. Contactez votre facilitateur EHS pour obtenir des directives supplémentaires manipulation sur cette politique. conformité

19 PPG : UNE ENTREPRISE À L ÉCHELLE MONDIALE PPG a exercé des activités en dehors des Respect des lois et des coutumes locales États-Unis pendant la plus grande partie PPG se conformera à la législation en vigueur de ses années d activité depuis sa création. dans tous les pays dans lesquels il est présent. L importance de nos activités en dehors des À nos yeux, le respect des lois locales constitue États-Unis s est accrue au cours des dernières le niveau minimal de bonne conduite à observer. années. Cette croissance a reflété la diffusion En outre, les normes de comportement propres mondiale de la technologie ainsi que l expansion à l entreprise nous obligent souvent à dépasser globale des marchés de nos produits. En tant le minimum légal en vigueur dans un lieu donné que fournisseur d industries qui sont présentes et à mener nos affaires conformément à la dans un nombre croissant de pays, PPG s efforce norme la plus élevée. d étendre ses activités de production sur les Dans la conduite de nos activités, nous nous différents marchés sur lesquels nos produits efforçons de respecter les coutumes et les peuvent justifier l investissement réalisé. institutions locales. Cependant, nous ne devons Ce mode de fonctionnement a abouti à une pas utiliser les coutumes locales comme un organisation dans laquelle des personnes prétexte pour d éventuelles violations de la proviennent de nombreuses cultures différentes législation ou des politiques de l entreprise. et travaillent dans des pays qui ont entre eux Nous reconnaissons également que les lois des différences considérables sur les plans diffèrent (et parfois s opposent) d un endroit social, culturel et juridique. En conséquence, à un autre. Nous savons également que nous les normes de conduite professionnelle propres n acceptons pas toujours la philosophie sousjacente ou que nous ne considérons pas toujours aux salariés de PPG reflètent celles d une organisation de plus en plus globale. Au fur et les conséquences pratiques d une loi donnée à mesure que notre entreprise s éloigne de ses sous un œil favorable. Néanmoins, nous devons racines essentiellement nord-américaines pour nous conformer à la législation locale des pays atteindre un fonctionnement de plus en plus hôtes, dont nous sommes les invités. global, nos relations avec les différentes Contactez le conseiller juridique de votre juridictions dans lesquelles nous travaillons se unité de gestion ou de votre région pour différencient de façon importante. En outre, obtenir des directives supplémentaires sur la composition de notre force de travail dans cette politique. chaque pays varie également de façon significative. Néanmoins, il est utile de se représenter PPG comme un hôte dans chaque respect pays qui l accueille, et les salariés doivent adapter leur conduite en conséquence. normes 19

20 VOTRE ENGAGEMENT PERSONNEL La réputation de PPG en tant qu entreprise éthique et digne de confiance repose entre nos mains à chaque instant. La façon dont nous sommes au service de nos clients, gérons nos salariés et traitons nos fournisseurs déterminera la perception qu aura de nous la communauté et la survie de la réputation que PPG s est forgée depuis sa fondation en Votre engagement personnel envers les principes et valeurs définies dans ce document constitue l outil le plus important dont nous disposions pour assurer la préservation de la réputation de PPG en tant que partenaire économique apprécié. Nous sommes confiants envers le sérieux de votre engagement, et sommes persuadés que vos paroles et vos actions contribueront à préserver et à développer la longue tradition d éthique de engagement PPG. PPG valeurs éthique OBLIGATION SUPPLÉMENTAIRE POUR LES MEM- BRES DE LA DIRECTION ET DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le Code général d éthique de PPG est valable non seulement pour nos employés dans le monde entier, mais également pour tous les membres de la Direction et du Conseil d administration de PPG. La réglementation actuelle de la bourse et de la SEC (Securities and Exchange Commission) impose que le Code de PPG précise que toute dérogation au Code en faveur d un membre de la Direction ou du Conseil d administration ne peut être décidée que par le Conseil ou par un comité du Conseil et doit être immédiatement communiquée aux actionnaires. Une dérogation ou exception au Code en faveur d un membre de la Direction ou du Conseil d administration doit être accordée exclusivement pour des circonstances inhabituelles. Cela garantit que, dans les rares cas où un membre de la Direction ou du Conseil d administration demanderait de bénéficier d une dérogation, sa demande sera soumise à un examen encore plus rigoureux par l autorité représentant le plus haut niveau de gouvernance de la société. 20 Date d application : Février 2008

PROTÉGER ET CONSOLIDER LA RÉPUTATION DE LA SOCIÉTÉ

PROTÉGER ET CONSOLIDER LA RÉPUTATION DE LA SOCIÉTÉ IV L éthique dans vos relations d affaires Nos activités sont tributaires de la qualité des relations que nous entretenons avec les clients, la collectivité, diverses organisations et nos partenaires.

Plus en détail

DACHSER Code de conduite

DACHSER Code de conduite DACHSER Code de conduite 1. Préambule Toute action chez Dachser repose sur le respect des dispositions juridiquement contraignantes aux niveaux national et international ainsi que sur tous les engagements

Plus en détail

Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales. Nos valeurs. Notre fierté.

Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales. Nos valeurs. Notre fierté. Code d éthique des employés de Loto-Québec et de ses filiales Nos valeurs. Notre fierté. 2 Table des matières Pages 1. But du code 4 2. Champ d application 4 3. Durée d application du code 4 4. Interprétation

Plus en détail

CODE D'ETHIQUE GROUPE CGR

CODE D'ETHIQUE GROUPE CGR CODE D'ETHIQUE GROUPE CGR Chaque salarié et dirigeant du groupe CGR s'engage à : RESPECTER LA PERSONNE ET SON ENVIRONNEMENT AVOIR UNE CONDUITE PROFESSIONNELLE ETHIQUEMENT IRREPROCHABLE AVOIR DES RELATIONS

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET LA BANQUE DE NOUVELLE ÉCOSSE POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET PROCEDURES Y AFFERENTES Supplément au Code d éthique Septembre 2013 Table des matières SECTION 1 INTRODUCTION...3 SECTION 2 RAISON D ÊTRE DE

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET

POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET LA BANQUE DE NOUVELLE ÉCOSSE POLITIQUE SUR LE SIGNALEMENT ET PROCÉDURES Y AFFÉRENTES Supplément au Code d éthique Octobre 2015 BANQUE SCOTIA Table des matières SECTION 1 INTRODUCTION... 3 SECTION 2 RAISON

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE PLACEMENT IMMOBILIER H&R. Code d éthique et de conduite des affaires

SOCIÉTÉ DE PLACEMENT IMMOBILIER H&R. Code d éthique et de conduite des affaires SOCIÉTÉ DE PLACEMENT IMMOBILIER H&R Code d éthique et de conduite des affaires GÉNÉRALITÉS La Société de placement immobilier H&R (la «Société de placement immobilier» ) est fière de son engagement envers

Plus en détail

Les présentes sont la traduction d un document en langue anglaise réalisée uniquement pour votre convenance. Le texte de l original en langue

Les présentes sont la traduction d un document en langue anglaise réalisée uniquement pour votre convenance. Le texte de l original en langue Les présentes sont la traduction d un document en langue anglaise réalisée uniquement pour votre convenance. Le texte de l original en langue anglaise régira à tous égards vos droits et obligations. L

Plus en détail

GDF SUEZ CODE DE CONDUITE A L USAGE DES FINANCIERS DU GROUPE

GDF SUEZ CODE DE CONDUITE A L USAGE DES FINANCIERS DU GROUPE CODE DE CONDUITE A L USAGE DES FINANCIERS DU GROUPE SOMMAIRE Préambule 1 Article 1 2 Conflits d Intérêts Article 2 3 Qualité de l information du Public Article 3 3 Respect des lois, règles et règlements

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Section I : Dispositions générales 1. But La Ville de Kirkland établit par la présente politique des règles en matière de gestion contractuelle afin de favoriser la transparence,

Plus en détail

MORNEAU SHEPELL INC. LE CODE CODE DE CONDUITE ET DE DÉONTOLOGIE RESPECT DES LOIS, RÈGLES ET RÈGLEMENTS

MORNEAU SHEPELL INC. LE CODE CODE DE CONDUITE ET DE DÉONTOLOGIE RESPECT DES LOIS, RÈGLES ET RÈGLEMENTS MORNEAU SHEPELL INC. CODE DE CONDUITE ET DE DÉONTOLOGIE Le présent Code de conduite et de déontologie a été adopté par le conseil d administration de Morneau Shepell inc. (la «société») le 1er janvier

Plus en détail

Code de conduite des fournisseurs

Code de conduite des fournisseurs Code de conduite des fournisseurs Novembre 2014 1. Introduction La Société canadienne des postes (Postes Canada), une société d État fédérale, vise à maintenir la confiance de tous ses intervenants en

Plus en détail

Politique sur le code de conduite et les conflits d intérêts à l intention des membres des conseils de section de l OCRCVM

Politique sur le code de conduite et les conflits d intérêts à l intention des membres des conseils de section de l OCRCVM Politique sur le code de conduite et les conflits d intérêts à l intention des membres des conseils de section de l OCRCVM Les membres des conseils de section (les «Membres») sont tenus de lire et de signer

Plus en détail

Olivier Huart Directeur Général

Olivier Huart Directeur Général J ai souhaité, dès mon arrivée à la tête du Groupe TDF, doter l entreprise de valeurs fortes pour rassembler les collaborateurs et créer la confiance de nos partenaires. Ces valeurs, au nombre de cinq

Plus en détail

CODE D ETHIQUE ET DE DEONTOLOGIE DES MEMBRES DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE VICTORIAVILLE

CODE D ETHIQUE ET DE DEONTOLOGIE DES MEMBRES DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE VICTORIAVILLE Victoriaville CODE D ETHIQUE ET DE DEONTOLOGIE DES MEMBRES DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE VICTORIAVILLE Règlement numéro 986-2011 Adopté le 2011 Entrée en vigueur le 2011 ARTICLE 1 : TITRE Le titre

Plus en détail

CODE DE CONDUITE CONFORMITÉ AUX EXIGENCES JURIDIQUES

CODE DE CONDUITE CONFORMITÉ AUX EXIGENCES JURIDIQUES CODE DE CONDUITE LE PRÉSENT CODE DE CONDUITE EST FONDÉ SUR LES VALEURS DE GMI- DISTRIBUTION. IL A POUR OBJET DE GARANTIR QUE L ENSEMBLE DES EMPLOYÉS, DES GESTIONNAIRES ET DES DIRIGEANTS DE GMI-DISTRIBUTION

Plus en détail

Code de conduite. www.polygongroup.fr

Code de conduite. www.polygongroup.fr Code de conduite Toujours À Vos Côtés. www.polygongroup.fr Our Responsibility Présentation du Code de conduite de Polygon Le Code de conduite de Polygon expose les principes les plus importants de la responsabilité

Plus en détail

Village de Sainte-Pétronille EXTRAIT DE RÉSOLUTION

Village de Sainte-Pétronille EXTRAIT DE RÉSOLUTION Village de Sainte-Pétronille EXTRAIT DE RÉSOLUTION À la session régulière du conseil du Village de Sainte-Pétronille tenue le 1 er octobre 2012 et à laquelle étaient présents : Monsieur Harold Noël, maire

Plus en détail

Politique : RH-B1 TITRE : Bénévoles. Adopté : 17 avril 2007. CATÉGORIE : Ressources humaines. Dernière révision : 25 janvier 2013

Politique : RH-B1 TITRE : Bénévoles. Adopté : 17 avril 2007. CATÉGORIE : Ressources humaines. Dernière révision : 25 janvier 2013 Politique : RH-B1 TITRE : Bénévoles CATÉGORIE : Ressources humaines SURVEILLANCE : juin 2014 Adopté : 17 avril 2007 Dernière révision : 25 janvier 2013 Révisée le : 20 septembre 2013 Le Centre de santé

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION La présente Charte établit le rôle du Conseil d administration (le «Conseil») d Innergex énergie renouvelable inc. (la «Société») et est assujettie aux dispositions des

Plus en détail

Ethics & Compliance. Instruction du Groupe relative aux Dons aux organisations caritatives

Ethics & Compliance. Instruction du Groupe relative aux Dons aux organisations caritatives Instruction du Groupe relative aux Dons aux organisations caritatives Ethics & Compliance 1/6 1. Préambule Le Code d Éthique d Alstom est essentiel. Il décrit la bonne conduite que les collaborateurs doivent

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES DE RÉSOLU À L INTENTION DES FOURNISSEURS

LIGNES DIRECTRICES DE RÉSOLU À L INTENTION DES FOURNISSEURS LIGNES DIRECTRICES DE RÉSOLU À L INTENTION DES FOURNISSEURS INTRODUCTION Chez Produits forestiers Résolu Inc. («Résolu»), nous attachons beaucoup d importance à nos relations avec nos clients, nos fournisseurs,

Plus en détail

Code de conduite de la Banque de Développement du Conseil de l Europe

Code de conduite de la Banque de Développement du Conseil de l Europe Code de conduite de la Banque de Développement du Conseil de l Europe applicable au Gouverneur, aux Vice-Gouverneurs, aux membres du personnel et aux collaborateurs ou prestataires contractuels (Approuvé

Plus en détail

MAGNA INTERNATIONAL INC. CODE DE CONDUITE ET D ETHIQUE

MAGNA INTERNATIONAL INC. CODE DE CONDUITE ET D ETHIQUE MAGNA INTERNATIONAL INC. CODE DE CONDUITE ET D ETHIQUE Ce Code de Conduite et d Ethique énonce les principes fondamentaux auxquels nous nous engageons dans nos relations avec l ensemble de nos partenaires

Plus en détail

ÉNONCÉ DE DIVULGATION DES CONFLITS D INTÉRÊTS DOMAINE INVESTISSEMENTS DE MERCER JUIN 2014

ÉNONCÉ DE DIVULGATION DES CONFLITS D INTÉRÊTS DOMAINE INVESTISSEMENTS DE MERCER JUIN 2014 ÉNONCÉ DE DIVULGATION DES CONFLITS D INTÉRÊTS DOMAINE INVESTISSEMENTS DE MERCER JUIN 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 1 2. SENSIBILISATION AUX CONFLITS... 1 3. CONFLITS ENTRE MERCER ET SES CLIENTS...

Plus en détail

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4

FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES. Mandats des comités du conseil d administration 2.4 FONDATION FIDUCIAIRE CANADIENNE DE BOURSES D ÉTUDES Mandats des comités du conseil d administration 2.4 2.4.2 Comité de vérification et de la gestion des risques 1. Mandat Le Comité de vérification et

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉNONCIATION

POLITIQUE DE DÉNONCIATION POLITIQUE DE DÉNONCIATION APPROUVÉE PAR LE COMITÉ DE GOUVERNANCE ET DE MISE EN CANDIDATURE LE 11 DÉCEMBRE 2013 APPROUVÉE PAR LE COMITÉ D AUDIT LE 25 MARS 2014 APPROUVÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE du Fonds de placement immobilier BTB à l intention des fiduciaires et dirigeants SECTION I - DÉFINITIONS

CODE D ÉTHIQUE du Fonds de placement immobilier BTB à l intention des fiduciaires et dirigeants SECTION I - DÉFINITIONS CODE D ÉTHIQUE du Fonds de placement immobilier BTB à l intention des fiduciaires et dirigeants SECTION I - DÉFINITIONS 1. Dans le présent code, à moins que le contexte n indique un sens différent, les

Plus en détail

PROCESSUS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA LIGNE ÉTHIQUE DU BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL DE LA VILLE DE MONTRÉAL

PROCESSUS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA LIGNE ÉTHIQUE DU BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL DE LA VILLE DE MONTRÉAL PRÉAMBULE OBJECTIFS PROCESSUS RÉGISSANT L UTILISATION DE LA LIGNE ÉTHIQUE DU BUREAU DE L INSPECTEUR GÉNÉRAL DE LA VILLE DE MONTRÉAL PRÉAMBULE Considérant la reconnaissance par la Ville de Montréal (ci-après

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS CODE DE CONDUITE DU CONSEIL APPLICATION Le présent code de conduite (le «code du conseil») s applique à vous si vous êtes membre du conseil d

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT Comité d audit 1.1 Membres et quorom Au moins quatre administrateurs, qui seront tous indépendants. Tous les membres du comité d audit doivent posséder des compétences financières

Plus en détail

CODE D ETHIQUE ET DE BONNE CONDUITE (LE «CODE») Date : 27 Septembre 2013

CODE D ETHIQUE ET DE BONNE CONDUITE (LE «CODE») Date : 27 Septembre 2013 CODE D ETHIQUE ET DE BONNE CONDUITE (LE «CODE») Date : 27 Septembre 2013 Table des Matières 1. INTRODUCTION ET OBJET... 3 2. VALEURS ETHIQUES... 3 3. PRINCIPES D'ETHIQUE GENERAUX POUR LES EMPLOYES... 4

Plus en détail

ATHLÉTISME CANADA RÈGLEMENTS CONCERNANT LE COMPORTEMENT DES MEMBRE

ATHLÉTISME CANADA RÈGLEMENTS CONCERNANT LE COMPORTEMENT DES MEMBRE ATHLÉTISME CANADA RÈGLEMENTS CONCERNANT LE COMPORTEMENT DES MEMBRE 1. Mise en vigueur de ce règlement a) Ce règlement s applique pour tous les membres d Athlétisme Canada, soit : les entraîneurs, les directeurs

Plus en détail

ML12983f-0 CODE DE CONDUITE APPLICABLE AU PERSONNEL DE LA BERD

ML12983f-0 CODE DE CONDUITE APPLICABLE AU PERSONNEL DE LA BERD ML12983f-0 CODE DE CONDUITE APPLICABLE AU PERSONNEL DE LA BERD CODE DE CONDUITE APPLICABLE AU PERSONNEL DE LA BERD Table des matières Introduction Normes générales de conduite Devoirs du personnel de la

Plus en détail

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société»)

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») AUTORITÉ Le conseil d administration de la Société (le «conseil») établit les politiques générales de la Société,

Plus en détail

RÈGLES DÉONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX MEMBRES DU PERSONNEL DES DÉPUTÉS ET DES CABINETS DE L ASSEMBLÉE NATIONALE

RÈGLES DÉONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX MEMBRES DU PERSONNEL DES DÉPUTÉS ET DES CABINETS DE L ASSEMBLÉE NATIONALE RÈGLES DÉONTOLOGIQUES APPLICABLES AUX MEMBRES DU PERSONNEL DES DÉPUTÉS ET DES CABINETS DE L ASSEMBLÉE NATIONALE Loi sur l Assemblée nationale (chapitre A-23.1, a. 124.3) CHAPITRE I APPLICATION 1. Les présentes

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS & Code de Déontologie de COVEA FINANCE

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS & Code de Déontologie de COVEA FINANCE POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS & Code de Déontologie de COVEA FINANCE LIMINAIRES Covéa Finance, sis 8-12 rue Boissy d Anglas 75008 Paris, est une société de gestion de portefeuille, agréée

Plus en détail

N'imprimez ce document que si nécessaire. Protégez l'environnement. Principes de Conduite ÉTHIQUE. des affaires. SPIE, l ambition partagée

N'imprimez ce document que si nécessaire. Protégez l'environnement. Principes de Conduite ÉTHIQUE. des affaires. SPIE, l ambition partagée Protégez l'environnement. N'imprimez ce document que si nécessaire Principes de Conduite ÉTHIQUE des affaires SPIE, l ambition partagée Les ENGAGEMENTS de SPIE LES 10 PRINCIPES DIRECTEURS COMPORTEMENT

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA DÉONTOLOGIE DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE

RÈGLEMENT SUR LA DÉONTOLOGIE DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE RÈGLEMENT SUR LA DÉONTOLOGIE DU PERSONNEL DE LA CHAMBRE DE LA SÉCURITÉ FINANCIÈRE Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2, a. 310) CHAPITRE I DÉFINITION, OBJET ET CHAMP

Plus en détail

AUCUN LIEN DE DÉPENDANCE AVEC LES FOURNISSEURS

AUCUN LIEN DE DÉPENDANCE AVEC LES FOURNISSEURS V L es conflits d intérêts Il y a «conflit d intérêts» lorsque vos intérêts personnels nuisent de quelque façon que soit aux intérêts de la Société. Une situation peut être conflictuelle lorsque vous prenez

Plus en détail

Politique sur la non-violence en milieu de travail

Politique sur la non-violence en milieu de travail Politique sur la non-violence en milieu de travail Direction des ressources humaines Adoptée le 15 avril 2013 Résolution 130415-4 POLITIQUE SUR LA NON-VIOLENCE EN MILIEU DE TRAVAIL 1. Objectifs La Ville

Plus en détail

SECTION 16- CODE DE CONDUITE ET DE PRATIQUES COMMERCIALES

SECTION 16- CODE DE CONDUITE ET DE PRATIQUES COMMERCIALES SECTION 16- CODE DE CONDUITE ET DE PRATIQUES COMMERCIALES 16.1) DÉFINITIONS Les définitions suivantes s appliquent aux lignes directrices : «Compagnie» Désigne la Compagnie SouthEastern Mutual Insurance.

Plus en détail

Code de conduite des fournisseurs de Bombardier

Code de conduite des fournisseurs de Bombardier Code de conduite des fournisseurs de Bombardier 1 À PROPOS DE BOMBARDIER Bombardier croit qu un solide engagement et une approche stratégique à l égard de la responsabilité d entreprise sont essentiels

Plus en détail

Code d éthique et de conduite des affaires - Gestion des installations et services auxiliaires

Code d éthique et de conduite des affaires - Gestion des installations et services auxiliaires Code d éthique et de conduite des affaires - Gestion des installations et services auxiliaires Énoncé de valeurs La direction Gestion des installations et services auxiliaires (GISA) s est engagée à protéger

Plus en détail

Décret 686-2008, 25 juin 2008

Décret 686-2008, 25 juin 2008 3988 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 9 juillet 2008, 140 e année, n o 28 Partie 2 Cet avis doit préciser en termes généraux les effets de la continuation ou de la formation, notamment quant à la responsabilité

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIRECTION DES AFFAIRES CORPORATIVES

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIRECTION DES AFFAIRES CORPORATIVES CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DIRECTION DES AFFAIRES CORPORATIVES Conseil d administration Approbation initiale : 26 mai 2011 CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE I- MANDAT Conformément à la Loi constituant

Plus en détail

VALERO ENERGY CORPORATION CODE DE CONDUITE DES AFFAIRES ET CODE D ÉTHIQUE

VALERO ENERGY CORPORATION CODE DE CONDUITE DES AFFAIRES ET CODE D ÉTHIQUE VALERO ENERGY CORPORATION CODE DE CONDUITE DES AFFAIRES ET CODE D ÉTHIQUE Introduction Le présent Code de conduite des affaires et code d éthique vise un vaste éventail de pratiques et procédures d affaires

Plus en détail

Procédures de traitement des plaintes relatives à la comptabilité et à la vérification

Procédures de traitement des plaintes relatives à la comptabilité et à la vérification Procédures de traitement des plaintes relatives à la comptabilité et à la vérification Secrétariat Corporate Service corporatif August 7, 2014 V1.0 7 août 2014 V9.0 Pour usage interne Table des matières

Plus en détail

CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE DES ADMINISRATEURS

CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE DES ADMINISRATEURS CODE DE CONDUITE ET D ÉTHIQUE DES ADMINISRATEURS Référence : Type de politique : Références juridiques : Autres références : INTRODUCTION Gouvernance autonome Code des professions, Code civil du Québec

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET RÈGLES DE CONDUITE PROFESSIONNELLE À L INTENTION DU PERSONNEL. Force Financière Excel

CODE D ÉTHIQUE ET RÈGLES DE CONDUITE PROFESSIONNELLE À L INTENTION DU PERSONNEL. Force Financière Excel CODE D ÉTHIQUE ET RÈGLES DE CONDUITE PROFESSIONNELLE À L INTENTION DU PERSONNEL FORCE FINANCIÈRE EXCEL SYNONYME D ÉTHIQUE PROFESSIONNELLE Depuis son avènement sur le marché de l assurance des personnes,

Plus en détail

2. Les droits des salariés en matière de données personnelles

2. Les droits des salariés en matière de données personnelles QUESTIONS/ REPONSES PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES Ce FAQ contient les trois parties suivantes : La première partie traite des notions générales en matière de protection des données personnelles,

Plus en détail

Politique anti-corruption

Politique anti-corruption Politique anti-corruption 1. Introduction Notre compagnie attache une valeur importante à sa réputation et s engage à maintenir les normes les plus élevées en matière d éthique dans la gestion de ses affaires

Plus en détail

Politique de conflits d intérêts

Politique de conflits d intérêts Politique de conflits d intérêts Politique internationale de Novartis 1 er septembre 2015 Version GIC 101.V1.FR Introduction 1.1 Objectif Novartis s engage à conduire ses activités de manière à garantir

Plus en détail

La Politique Anti-corruption de Goodyear 1 juillet 2011

La Politique Anti-corruption de Goodyear 1 juillet 2011 La Politique Anti-corruption de Goodyear 1 juillet 2011 Page 1 La Politique Anti-corruption Goodyear ne souhaite pas obtenir d avantages commerciaux en offrant ou en recevant des paiements abusifs ou quoi

Plus en détail

Protection des données personnelles de candidat Alstom

Protection des données personnelles de candidat Alstom Protection des données personnelles de candidat Alstom Contents Section 1 L engagement d Alstom envers la protection des données personnelles... 1 Section 2 Definitions:... 1 Section 3 Données personnelles...

Plus en détail

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration

Tous droits réservés. Règles Du Conseil D administration Règles Du Conseil D administration Table des Matières I. OBJECTIFS... 3 II. FONCTIONS ET RESPONSABILITÉS DU CONSEIL... 3 A. Stratégie et budget... 3 B. Gouvernance... 3 C. Membres du Conseil et des comités...

Plus en détail

Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères

Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères Crawford & Compagnie et toutes ses filiales à travers le monde sont soumises à certaines

Plus en détail

Vous ne pouvez pas accéder à ce site si n importe laquelle des conditions suivantes s applique à vous :

Vous ne pouvez pas accéder à ce site si n importe laquelle des conditions suivantes s applique à vous : Termes et Conditions 1 UTILISATION DE CE SITE 1.1 L accès et l utilisation de ce site sont sujets à toutes les lois et tous les règlements applicables à ce site, à l Internet et/ou au World Wide Web, ainsi

Plus en détail

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund

Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund Statuts du Comité d audit A. Mandat La fonction principale du Comité d audit (le «Comité») est d aider le Fonds des médias du Canada/Canada Media Fund (la «Société»)

Plus en détail

POLITIQUE-CADRE D ACCÈS AUX ARCHIVES DU CONSEIL DE LA NATION ATIKAMEKW

POLITIQUE-CADRE D ACCÈS AUX ARCHIVES DU CONSEIL DE LA NATION ATIKAMEKW POLITIQUE-CADRE D ACCÈS AUX ARCHIVES DU CONSEIL DE LA NATION ATIKAMEKW Adoptée le 18 mai 2006 par le Conseil d administration ATTENDU que les archives sont la propriété du Conseil de la Nation Atikamekw

Plus en détail

ARROW ELECTRONICS, INC.

ARROW ELECTRONICS, INC. 7459 South Lima Street Englewood, Colorado 80112 Aout 2013 P 303 824 4000 F 303 824 3759 arrow.com CODE DE CONDUITE DES PARTENAIRES COMMERCIAUX ARROW ELECTRONICS, INC. Cher partenaire commercial, Le succès

Plus en détail

Directive sur l utilisation de l Internet, du réseau et des ordinateurs par les élèves

Directive sur l utilisation de l Internet, du réseau et des ordinateurs par les élèves Directive sur l utilisation de l Internet, Département responsable: Services éducatifs En vigueur le: 1 er janvier 2003 Référence: Approuvée par: Directeur général Amendée le 4 septembre 2007: L un des

Plus en détail

CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ET D ÉTHIQUE GROUPE STINGRAY DIGITAL INC. LE 21 AVRIL 2015

CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ET D ÉTHIQUE GROUPE STINGRAY DIGITAL INC. LE 21 AVRIL 2015 CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ET D ÉTHIQUE GROUPE STINGRAY DIGITAL INC. LE 21 AVRIL 2015 GROUPE STINGRAY DIGITAL INC. CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ET D ÉTHIQUE LE 21 AVRIL 2015 Le présent code de

Plus en détail

Code d Éthique ArcelorMittal

Code d Éthique ArcelorMittal Code d Éthique ArcelorMittal ArcelorMittal a une réputation d honnêteté et d intégrité dans ses pratiques de gestion ainsi que dans toutes les transactions commerciales. Pour la société, y compris chaque

Plus en détail

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES

CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES CONSEIL DE L EUROPE COMITE DES MINISTRES Recommandation Rec(2005)5 du Comité des Ministres aux Etats membres relative aux droits des enfants vivant en institution (adoptée par le Comité des Ministres le

Plus en détail

Politique de lutte contre la corruption

Politique de lutte contre la corruption Politique de lutte contre la corruption Introduction Le RPC Group Plc («la Société») applique la tolérance zéro en matière de corruption dans ses opérations commerciales mondiales, tant dans le secteur

Plus en détail

RAPPORT DE LA DIRECTRICE EXÉCUTIVE SUR LES CAS DE MAUVAISE CONDUITE AYANT REQUIS DES MESURES DISCIPLINAIRES ET ADMINISTRATIVES EN 2013 ET 2014

RAPPORT DE LA DIRECTRICE EXÉCUTIVE SUR LES CAS DE MAUVAISE CONDUITE AYANT REQUIS DES MESURES DISCIPLINAIRES ET ADMINISTRATIVES EN 2013 ET 2014 RAPPORT DE LA DIRECTRICE EXÉCUTIVE SUR LES CAS DE MAUVAISE CONDUITE AYANT REQUIS DES MESURES DISCIPLINAIRES ET ADMINISTRATIVES EN 2013 ET 2014 Contexte 1. Conformément à la Directive organisationnelle

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

CHARTE DU COMITÉ D AUDIT CHARTE DU COMITÉ D AUDIT I. OBJECTIF GÉNÉRAL ET PRINCIPAL MANDAT Le comité d audit (le «comité») est établi par le conseil d administration (le «conseil») d Ovivo Inc. (la «Société») pour l aider à s acquitter

Plus en détail

Parallèlement, la Société a prévu des procédures visant la soumission confidentielle et anonyme de telles plaintes. 3. NATURE DE LA PLAINTE

Parallèlement, la Société a prévu des procédures visant la soumission confidentielle et anonyme de telles plaintes. 3. NATURE DE LA PLAINTE Politique et procédures à suivre pour la soumission de plaintes concernant la comptabilité, les contrôles comptables internes, l audit, l environnement et d autres questions 1. OBJECTIFS ET PORTÉE Groupe

Plus en détail

POLITIQUE DE REFERENCEMENT DE TIERS

POLITIQUE DE REFERENCEMENT DE TIERS POLITIQUE DE REFERENCEMENT DE TIERS 1 Responsabilité juridique et responsabilité sociale Des tiers, avec lesquels Euromedic entretient des relations d affaires, peuvent avoir un impact important sur Euromedic,

Plus en détail

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL

CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») CHARTE DU CONSEIL CORPORATION CANADIENNE DE COMPENSATION DE PRODUITS DÉRIVÉS (la «société») 1. Généralités CHARTE DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité la gouvernance

Plus en détail

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite

Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco. 2 - Code de conduite Code de conduite 1 Edition Juin 2015 Propriété de Charvet la Mure Bianco 2 - Code de conduite Sommaire CODE DE CONDUITE RESPECT - RESPONSABILITE - EXEMPLARITE Message du Président Qu est-ce que le Code

Plus en détail

Code de Déontologie des Agents de Recherches Privées.

Code de Déontologie des Agents de Recherches Privées. Code de déontologie des Agents de Recherches Privées page 1 / 5 Code de Déontologie des Agents de Recherches Privées. Science des droits et des devoirs qu'impose aux Agents de Recherches Privées également

Plus en détail

ENTREPRISES MINIÈRES GLOBEX INC. CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ET DE DÉONTOLOGIE

ENTREPRISES MINIÈRES GLOBEX INC. CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ET DE DÉONTOLOGIE ENTREPRISES MINIÈRES GLOBEX INC. CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE ET DE DÉONTOLOGIE INTRODUCTION Le succès d Entreprises minières Globex inc. («Globex») repose sur l intégrité personnelle et professionnelle

Plus en détail

INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE

INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE CHAPITRE 1 OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1. Objet Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (les

Plus en détail

GROUPE HNZ INC. POLITIQUE EN MATIÈRE D OPÉRATIONS D INITIÉS

GROUPE HNZ INC. POLITIQUE EN MATIÈRE D OPÉRATIONS D INITIÉS GROUPE HNZ INC. POLITIQUE EN MATIÈRE D OPÉRATIONS D INITIÉS La présente politique fournit des lignes directrices aux administrateurs, aux dirigeants, aux employés et aux consultants de Groupe HNZ Inc.

Plus en détail

AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES EXTÉRIEURES

AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES EXTÉRIEURES Personne-ressource : Paige Ward Avocate générale et vice-présidente, Politiques Téléphone : 416 943-5838 Courriel : pward@mfda.ca APA-0040 Le 20 mai 2005 AVIS DU PERSONNEL DE L ACFM ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Plus en détail

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration Politique de sécurité de l information Adoptée par le Conseil d administration Le 10 novembre 2011 Table des matières PRÉAMBULE 1. GÉNÉRALITÉS... 3 2. RÔLES ET RESPONSABILITÉS... 4 3. DÉFINITIONS... 8

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE ET DES RESSOURCES HUMAINES

MANDAT DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE ET DES RESSOURCES HUMAINES MANDAT DU COMITÉ DE RÉGIE D ENTREPRISE ET DES RESSOURCES HUMAINES 1. Interprétation «administrateur indépendant» désigne un administrateur qui n entretient pas avec la Compagnie ou avec une entité reliée,

Plus en détail

CODE DE DÉONTOLOGIE. de l Association des promoteurs constructeurs genevois

CODE DE DÉONTOLOGIE. de l Association des promoteurs constructeurs genevois CODE DE DÉONTOLOGIE de l Association des promoteurs constructeurs genevois Etat au 2 juin 2010 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE 3 1 - RÈGLES GÉNÉRALES 3 2 - RELATIONS AVEC LA CLIENTÈLE 4 3 - RELATIONS AVEC

Plus en détail

HARCÈLEMENT EN MILIEU DE TRAVAIL

HARCÈLEMENT EN MILIEU DE TRAVAIL HARCÈLEMENT EN MILIEU DE TRAVAIL SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES Numéro du document : 0903-07 Adoptée par la résolution : 60 0903 En date du : 2 septembre 2003 Modifiée par la résolution : En date du

Plus en détail

Principes et pratiques relatifs à la vente de produits. et services par les courtiers en assurance de dommages

Principes et pratiques relatifs à la vente de produits. et services par les courtiers en assurance de dommages Principes et pratiques relatifs à la vente de produits La déclaration intitulée Principes et pratiques relatifs à la vente de produits et services par les courtiers en assurance de dommages a été élaborée

Plus en détail

2.3 De maintenir un climat de travail exempt d incivilité et de harcèlement.

2.3 De maintenir un climat de travail exempt d incivilité et de harcèlement. Objet : Politique concernant le harcèlement au travail En vigueur le : 2011-06-02 Mise à jour le : 2014-09-01 DIRECTIVE NO : 26 Page 1 de 5 Cette politique remplace toute autre politique antérieure concernant

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF Approuvée par le Collège du CMF en date du 3 juillet 2013 1 La présente charte définit officiellement les missions, les pouvoirs et les responsabilités de la structure

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION de GEORGE WESTON LIMITÉE TABLE DES MATIÈRES 1. RESPONSABILITÉS DU

Plus en détail

TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le Conseil d Administration du 29 juillet 2014 TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le Conseil d administration de TOTAL S.A. 1, a arrêté le présent Règlement intérieur.

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉNONCIATION

POLITIQUE DE DÉNONCIATION ÉNONCÉ DE POLITIQUE POLITIQUE DE DÉNONCIATION Canadian Bank Note Company, Limited (la «Société») s est donné pour mission de mener ses affaires en conformité avec les normes les plus rigoureuses en matière

Plus en détail

Directive relative à la protection contre le harcèlement sexuel sur le lieu de travail au Département fédéral des affaires étrangères

Directive relative à la protection contre le harcèlement sexuel sur le lieu de travail au Département fédéral des affaires étrangères DFAE 00-6-0 Directive relative à la protection contre le harcèlement sexuel sur le lieu de travail au Département fédéral des affaires étrangères du septembre 0 vu la Loi du mars 000 sur le personnel de

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX

POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX POLITIQUE RELATIVE À L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX 1- CONTEXTE Compte tenu de la popularité et de l influence grandissantes des médias sociaux comme véhicule d information, la présente politique a pour

Plus en détail

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL

GROUPE TMX LIMITÉE. (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL 1. Généralités GROUPE TMX LIMITÉE (anciennement la Corporation d Acquisition Groupe Maple) (la «société») MANDAT DU CONSEIL Le conseil d administration de la société (le «conseil») a pour principale responsabilité

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 23 septembre 2014 MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 1. Introduction La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le «Régime de pension»)

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Mis à jour le 4 mars 2015 PREAMBULE Le conseil d administration d ARKEMA (la «Société») a arrêté le présent règlement intérieur contenant le recueil des

Plus en détail

Norbord inc. CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE (le «Code»)

Norbord inc. CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE (le «Code») CODE DE CONDUITE PROFESSIONNELLE (le «Code») RÉSUMÉ DU CODE En tant qu employé, lorsque vous agissez au nom de la Société, vous êtes tenu de respecter ce qui suit : Page Observation de la loi Vous conformer

Plus en détail

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE

DIRECTIVE DU COMMISSAIRE DIRECTIVE DU COMMISSAIRE SUJET: PROCESSUS INTERNE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS N O: DC-12 DATE DE PUBLICATION: 10 AVRIL 2013 DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 2 SEPTEMBRE 2013 INTRODUCTION Le gouvernement du Canada

Plus en détail

REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017»

REGLEMENT SUR LE SERVICE D AUDIT INTERNE DE LA SOCIETE ANONYME «COMPAGNIE NATIONALE «ASTAN EXPO-2017» «Approuvé» Par la décision du Conseil des Directeurs de la SA «CN «Astana EXPO-2017» du 29 août 2013 Protocole N 6 avec des amendements introduits par la décision du Conseil des Directeurs de la SA «CN

Plus en détail

Experian plc. Code de Conduite Mondial. Version 1.0. Faire des affaires avec intégrité

Experian plc. Code de Conduite Mondial. Version 1.0. Faire des affaires avec intégrité l Experian plc Code de Conduite Mondial Version 1.0 Faire des affaires avec intégrité Adoptée le 13 mai 2010 Amendée le 15 mars 2011 Experian plc Page 1 Table des Matières 1. Comment nous exerçons notre

Plus en détail

CENTRE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS SPORTIFS DU CANADA CRDSC. Politique contre le harcèlement

CENTRE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS SPORTIFS DU CANADA CRDSC. Politique contre le harcèlement CENTRE DE RÈGLEMENT DES DIFFÉRENDS SPORTIFS DU CANADA CRDSC Politique contre le harcèlement Version finale Adoptée par résolution du conseil d administration le 11 mai 2006 CRDSC Politique contre le harcèlement

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau. Politique pour contrer le harcèlement

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau. Politique pour contrer le harcèlement Centre de la petite enfance Le Petit Réseau Politique pour contrer le harcèlement Février 2008 2 A- Énoncé et application L objectif premier de cette politique est de consacrer notre souci de prévenir

Plus en détail