DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE"

Transcription

1 DIVISION TECHNIQUE GÉNÉRALE L UNITÉ DE MESURE ET D EXPERTISE D EDF 04/12/2014 Copyright EDF-DTG

2 SOMMAIRE 01 EDF-DTG : l expertise au cœur d un leader 02 DTG : un rayonnement national et international 03 Notre mission : du diagnostic au pronostic 04 Nos clients 05 Notre valeur ajoutée 06 Une expertise reconnue 07 Des effectifs tournés vers l avenir 08 Nos métiers 09 La maîtrise des risques : une priorité absolue 10 L innovation au cœur de la culture de DTG 11 Engagement développement durable 12 Associée à des projets phares d EDF 13 Une forte dynamique partenariale EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 2

3 01 EDF-DTG : L EXPERTISE AU CŒUR D UN LEADER La Division Technique Générale est un centre d ingénierie d EDF, spécialisé dans les activités de mesure et d expertise. Le Groupe EDF est un leader mondial de l électricité (chiffres à fin 2013) : > Plus de collaborateurs dans le monde > 474,4 TWh de production en France > 75,6 milliards d euros de chiffre d affaires > 39,1 millions de clients EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 3

4 02 DTG : UN RAYONNEMENT NATIONAL ET INTERNATIONAL Plus de 680 personnes employées sur cinq sites en France Une direction basée à Grenoble (France) Des interventions en France et dans le monde entier Les principaux sites de production EDF en France EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 4 Les principaux lieux d intervention à l international

5 03 NOTRE MISSION : DU DIAGNOSTIC AU PRONOSTIC Surveillance, diagnostic et pronostic pour les centrales de production du Groupe EDF (nucléaire, hydraulique et thermique) pour aider les exploitants à prendre les décisions pertinentes pour la sûreté et la performance Contribution au développement d EDF en assurant des missions similaires, pour le compte de filiales du Groupe ou de tiers, en France et à l international. Développer les techniques et connaissances nécessaires à l exploitation des parcs de production. EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 5

6 04 NOS CLIENTS Répartition de l activité 2013 : Une présence constante auprès des exploitants des trois parcs de production d électricité du Groupe EDF EDF hors DPI 6 % Parc Thermique 6 % Externe (inclus filiales EDF) 3 % Une ouverture croissante aux clients externes et à l international Parc Nucléaire 34 % Parc Hydraulique 51 % EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 6

7 04 NOS CLIENTS Au sein d EDF : > Les exploitants des trois parcs de production d électricité : DPIH (hydraulique), DPN (nucléaire), DPIT (thermique à flamme) > Les ingénieries du Groupe : les unités de la DIN, le CIT et le CIH > Les filiales du Groupe, en France et à l international : RTE, ERDF, PEI, EDF Energy (UK), EDF Énergies nouvelles, EDF Asia, NTPC (Laos), etc. Hors EDF : > Des optimiseurs et gestionnaires de réseaux > Des administrations (Agences de l eau, Ministère en charge de l environnement ) > Mais aussi des collectivités territoriales, des clients industriels, d autres électriciens sur des domaines particuliers d expertise EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 7

8 05 NOTRE VALEUR AJOUTÉE L impartialité (vis à vis des fabricants et bureaux d études) Des liens forts avec la communauté scientifique Un haut niveau de technicité Une connaissance étroite des problématiques de l exploitant Une ingénierie intégrée à EDF, leader mondial Un conseil performant à l exploitant Des diagnostics indépendants Une capacité à inter comparer grâce à des moyens de mesures et d essais standardisés et sans équivalent Une vision multi-sites et multi-parcs Une capitalisation de données unique (depuis 1946, contrôle et mesure du plus grand parc de production d électricité au monde) EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 8

9 06 UNE EXPERTISE RECONNUE Les salariés de DTG participent à de nombreuses conférences et siègent dans des instances normatives de référence. > Conférences - Flow Accelerated Corrosion Conference - World Conference on Non-Destructive Testing > Comités normatifs - ISO TC108 (norme vibratoire pour machine tournante) - Commission électrotechnique internationale (CEI) sur les machines tournantes > Institut non gouvernementaux - Electric Power Research Institute (EPRI) aux États-Unis - Conseil international des grands réseaux électriques (CIGRÉ) EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 9

10 07 DES EFFECTIFS TOURNÉS VERS L AVENIR > 680 collaborateurs fin 2013, dont : Femmes 23 % Hommes 77 % > Une pyramide des âges équilibrée : >45 ans 34 % ans 30 % 77 nouveaux arrivants en 2013, > Dont 27 recrutements externes <35 ans 36 % Une démographie en croissance (+ 25 % d effectif en 6 ans) Une population rajeunie Une représentation féminine en hausse (+11% en 2 ans) EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 10

11 08 NOS MÉTIERS (1/5) 3 grands domaines d intervention : > la mesure : ingénierie de la mesure, métrologie, bases de données > le contrôle : surveillance pour le compte des exploitants > l expertise : diagnostic et conseil aux exploitants 12 métiers complémentaires 70 types de prestations différentes Une réponse intégrée, de haut niveau EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 11

12 08 NOS MÉTIERS (2/5) Diagnostic et contrôles mécaniques > contrôle de fabrication > expertise sur les principaux composants statiques des centrales (conduite forcée, circuit secondaire ) : contrôles non destructifs, modélisation de la corrosion-érosion, analyse d'avaries et suivi de réparation Mécanique des systèmes et vibrations > surveillance du comportement mécanique des centrales, des circuits de tuyauteries et des machines tournantes > analyse acoustique du circuit primaire pour le parc nucléaire > maintenance conditionnelle de la robinetterie nucléaire Matériels électriques > diagnostics des principaux matériels électriques indispensables au fonctionnement des centrales sur la base d'analyses réalisées in situ et en laboratoire > diagnostic par thermographie infrarouge EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 12

13 08 NOS MÉTIERS (3/5) Régulations, protection, process > essais de réglage des protections de mise en sécurité des groupes de production > essais de reconstitution des réseaux et de renvoi de tension en cas d'incident > suivi et optimisation des Services Système : maintien de la fréquence réseau, de la tension du réseau Performances hydrauliques et métrologiques > essais de performance sur les groupes hydrauliques > optimisation de fonctionnement > métrologie des capteurs pour les centrales nucléaires Performances thermodynamiques > mesure des performances thermodynamiques des centrales thermiques (Thf et nucléaire) > suivi des performances énergétiques, recherche de gains de productivité EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 13

14 08 NOS MÉTIERS (4/5) Appui informatique > développement de solutions informatiques adaptées aux différentes activités > gestion, collecte, exploitation et archivage de données Surveillance des ouvrages hydrauliques > analyse des données issues de l'auscultation des barrages pour suivre l'évolution de leur comportement (pression hydrostatique, débits de fuite, déplacements ) > Contrôle des appareils de mesure d auscultation Surveillance des ouvrages nucléaires > surveillance en continu du comportement mécanique des ouvrages, du génie civil > étanchéité de l'enceinte de confinement : suivi en exploitation et contrôle lors des épreuves sous pression EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 14

15 08 NOS MÉTIERS (5/5) Surveillance et prévisions hydrométéorologiques > suivi et prévisions hydrologiques pour EDF : bulletins quotidiens, prévision des événements extrêmes (crues, étiages..) > deux centres hydrométéorologiques : l un à Grenoble, l autre à Toulouse Ingénierie topographie > pilotage et surveillance des travaux topographiques à toutes les étapes de la construction des ouvrages > surveillance topographique des ouvrages en fonctionnement Environnement > évaluation et maîtrise des impacts de la production d'électricité sur l'environnement atmosphérique, acoustique et aquatique > impact de l environnement aquatique sur la production EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 15

16 09 LA MAÎTRISE DES RISQUES : UNE PRIORITÉ ABSOLUE La sécurité, la santé et la maîtrise des risques font l objet d une mobilisation constante de DTG, pour ses salariés, comme pour ses prestataires. > Un dispositif complet de formations, pour les différents risques identifiés (routier, électrique, plain-pied, travaux en hauteur) > Un correspondant Appui Prévention Service identifié dans chaque service pour animer la thématique sécurité > Des Equipements de Protection Individuels (EPI) adaptés à chaque activité > Un effort particulier sur le risque routier Une démarche précurseur dynamisée. EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 16

17 09 LA SÛRETÉ, UNE PRIORITÉ ABSOLUE Recensée comme un des 9 risques majeurs de l unité : la sûreté est constituée par l'ensemble des dispositions prises lors de la conception et de l exploitation des installations pour assurer la protection des personnes, des biens et de l environnement. La maîtrise des risques sûreté repose sur : Les compétences techniques des intervenants. La qualité de réalisation des activités. Le respect des référentiels applicables. DTG contribue à la sûreté des parcs lorsqu elle réalise des activités AIP* (nucléaire) ou ISH* (hydraulique). Par exemple : réalisation de revues de sûreté, essais d étanchéité des enceintes nucléaires, diagnostics mécaniques, vibratoires, des matériels OMISH* ou EIP* Les ESSI*, les FEA* et les VHS* sont considérés comme des sources d enseignements pour réduire les risques. EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 17

18 10 L INNOVATION AU CŒUR DE LA CULTURE DE DTG EDF-DTG développe sa politique d innovation : > Un investissement soutenu (2 % des ressources dédiés à l innovation) > Une collaboration étroite avec EDF R&D > Des partenariats à long terme avec des centres de recherche > La veille technologique et l exploitation de nouvelles possibilités (satellite, fibres optiques, instrumentation sans fil, utilisation de drones ) > Le partage d expériences et la créativité des équipes sur le terrain Exemple : le projet ISSEHAUT (prix interne EDF Pulse) > EDF DTG expérimente l utilisation de drones pour réaliser des observations en génie civil, en topographie, des mesures environnementales > Des essais de drones aquatiques ont démarré en avril 2014 EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 18

19 11 ENGAGEMENT DÉVELOPPEMENT DURABLE Certifiée ISO , DTG s engage de façon volontariste en faveur du développement durable > Evaluation des projets, processus et plans d action sous l angle du développement durable > Evaluation de l impact environnemental, économique et sociétal de chaque projet > Communication dans un bilan chiffré annuel Gain de 2,3 Mt de Co 2 pour 15 M produits par la DPI (2,2 M en 2012) 20 revues de sûreté d ouvrages hydrauliques 170 M (150 M en 2012) de plus-values réalisées par l unité pour le compte de ses clients EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 19

20 12 DTG, ASSOCIÉE À DES PROJETS PHARES D EDF DTG joue un rôle clé dans plusieurs grands projets d EDF : > Acteur majeur du projet RenouvEau (projet d envergure pour la rénovation et modernisation du parc hydraulique) > Pilote du projet e-monitoring (développement d une surveillance à distance des sites de production hydrauliques, nucléaires et thermiques) EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 20

21 13 UNE FORTE DYNAMIQUE PARTENARIALE 30 nouvelles conventions signées par an : > Développer les solutions de demain Fournisseurs, laboratoires, bureaux d études, centres de recherches, pôles de compétitivité > Capitaliser les savoirs et attirer les talents Universités, grandes écoles, enseignement technique, fondations, intervention d experts extérieurs > Mutualiser des informations techniques Autorités de sûreté, organismes publics, entreprises privées Exemple : la chaire PERENITI > Signé début 2014, le projet PERENITI est un accord sur 5 ans avec un laboratoire de recherche grenoblois. Il finance des travaux de recherche sur le vieillissement des structures de génie civil des unités de production DTG s inscrit dans un véritable écosystème EDF-DTG : l unité de mesure et d expertise 2 e semestre 2014 Page 21

Renforcement de la surveillance des installations hydrauliques EDF HYDRAULIQUE Astrid HOTELLIER (EDF-DTG)

Renforcement de la surveillance des installations hydrauliques EDF HYDRAULIQUE Astrid HOTELLIER (EDF-DTG) Colloque sur les atouts de l hydraulique 26.11.13 Renforcement de la surveillance des installations hydrauliques EDF HYDRAULIQUE Astrid HOTELLIER (EDF-DTG) Disponibilité Sécurité/Sûreté Performance Maintenance

Plus en détail

Les métiers à la. Division Production Nucléaire

Les métiers à la. Division Production Nucléaire Les métiers à la Division Production Nucléaire 1 Les centres nucléaires de production d électricité en France En fonctionnement : 58 réacteurs nucléaires Construction d un EPR de 1600 MW 2 Principe de

Plus en détail

Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures

Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures Ponts, Tunnels, Aéroports et Grandes Infrastructures Gestion de la Maintenance et Optimisation des Coûts Evaluation Non Destructive des Propriétés Résiduelles des Matériaux Surveillance des Intrusions

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE. 3 septembre 2015. Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général

CONFÉRENCE DE PRESSE. 3 septembre 2015. Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général CONFÉRENCE DE PRESSE 3 septembre 2015 Jean-Bernard LÉVY Président-Directeur Général Xavier URSAT Directeur Exécutif Ingénierie et Projets Nouveau Nucléaire EDF, ÉLECTRICIEN RESPONSABLE CHAMPION DE LA CROISSANCE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013

DOSSIER DE PRESSE Mai 2013 La centrale thermique à flamme de Vitrysur-Seine Crédit photo : Yves Soulabaille N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF CPT Vitry-sur-Seine 18 rue des fusillés 94400 Vitry-sur-Seine www.edf.fr

Plus en détail

Le mag améliorer votre performance

Le mag améliorer votre performance Le mag améliorer votre performance 2 sommaire A+ Métrologie, filiale du groupe Apave 3 Une offre globale 4 Optimiser vos résultats en produisant mieux 5 La formation, un service sur mesure 6 Optimiser

Plus en détail

25 mai 2012 Présentation EDF

25 mai 2012 Présentation EDF 25 mai 2012 Présentation EDF Le groupe EDF PROFIL DU GROUPE EDF 0 Un leader mondial de l électricité intégrant tous les métiers de la production jusqu au négoce et aux réseaux. 65,2 Md de chiffre d affaires

Plus en détail

Expert en Acoustique et en Vibration

Expert en Acoustique et en Vibration Expert en Acoustique et en Vibration L entreprise , filiale AREVA Energie nucléaire Energies renouvelables Des solutions pour produire de l électricité sans CO2 47,817 personnes 20 pays Présence industrielle

Plus en détail

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE ÉTUDES, RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE ÉTUDES, RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL H1206 - p 1/ 19 Conçoit et finalise de nouveaux produits ou de nouvelles technologies. Fait évoluer ceux déjà existants, dans un objectif de développement commercial et d innovation en milieu industriel.

Plus en détail

Capteurs. centrales nucléaires. de température pour. performances. fiabilité. Sûreté. La mesure de vos exigences

Capteurs. centrales nucléaires. de température pour. performances. fiabilité. Sûreté. La mesure de vos exigences Capteurs de température pour centrales nucléaires Sûreté fiabilité performances La mesure de vos exigences Pyro-Contrôle l expertise d un précurseur Dès la fin des années 1970, Pyro-Contrôle s illustre

Plus en détail

Capteurs. centrales nucléaires. de température pour. performances. fiabilité. Sûreté. La mesure de vos exigences

Capteurs. centrales nucléaires. de température pour. performances. fiabilité. Sûreté. La mesure de vos exigences Capteurs de température pour centrales nucléaires Sûreté fiabilité performances La mesure de vos exigences Pyro-Contrôle l expertise d un précurseur Dès la fin des années 1970, Pyro-Contrôle s illustre

Plus en détail

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011 Club de l automation EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique 31 mars 2011 Agenda Présentation synthétique du groupe EDF et l efficacité énergétique Le dispositif CEE Zoom sur Netseenergy 2 -

Plus en détail

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF dans les LANDES Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF, un acteur au sein du marché de l électricité Activités en concurrence Principalement EDF Production Loi du 10 février 2000 Activités régulées

Plus en détail

CENTRALE NUCLEAIRE DE FESSENHEIM

CENTRALE NUCLEAIRE DE FESSENHEIM CENTRALE NUCLEAIRE DE FESSENHEIM Bienvenue Juin 2013 SOMMAIRE 1. LA PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ EN FRANCE LE MIX ÉNERGÉTIQUE EDF EN 2012 LES COÛTS DE PRODUCTION L EMPILEMENT DES MOYENS DE PRODUCTION 2. LE

Plus en détail

CONTACT PRESSE Fondation Partenariale Grenoble INP ERDF Delphine Chenevier, 06 43 10 01 28 Alexandra Pons, 01 81 97 46 63

CONTACT PRESSE Fondation Partenariale Grenoble INP ERDF Delphine Chenevier, 06 43 10 01 28 Alexandra Pons, 01 81 97 46 63 Signature de la convention relative à la création d une chaire industrielle d excellence ERDF sur les SMARTGRIDS, au sein de la Fondation Partenariale Grenoble INP CONTACT PRESSE Fondation Partenariale

Plus en détail

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com EDF é l e c t r i c i t é d e f r a n c e présentation de l entreprise Le groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Un nouvel espace visiteur. à la centrale hydraulique EDF. du Lac d Oô

Un nouvel espace visiteur. à la centrale hydraulique EDF. du Lac d Oô 2 juillet 2009 Un nouvel espace visiteur à la centrale hydraulique EDF du Lac d Oô EDF s est toujours attaché à développer et maintenir une relation de proximité avec les territoires sur lesquels sont

Plus en détail

Rejoindre EDF, leader européen des énergies de demain

Rejoindre EDF, leader européen des énergies de demain Mars 2009 Rejoindre EDF, leader européen des énergies de demain Direction Médias Groupe 22-30, avenue de Wagram 75382 Paris cedex 08 www.edf.com SA au capital de 911 085 545 euros 552 081 317 R.C.S. Paris

Plus en détail

PETIT-DEJEUNER PRESSE. Défis de la transmission des savoirs et innovation en matière de politique RH du Groupe. Jeudi 7 juin 2012 à 9h00

PETIT-DEJEUNER PRESSE. Défis de la transmission des savoirs et innovation en matière de politique RH du Groupe. Jeudi 7 juin 2012 à 9h00 PETIT-DEJEUNER PRESSE Défis de la transmission des savoirs et innovation en matière de politique RH du Groupe Jeudi 7 juin 2012 à 9h00 SOMMAIRE LA DYNAMIQUE DE RECRUTEMENT, RELEVER UN DEFI MAJEUR POUR

Plus en détail

SERVICES D INGENIERIE

SERVICES D INGENIERIE SERVICES D INGENIERIE Le Centre Technique PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement, intégration produit et assistance

Plus en détail

Barrage de Villerest Bilan de l exploitation (mois de juillet 2012 au mois d août 2013)

Barrage de Villerest Bilan de l exploitation (mois de juillet 2012 au mois d août 2013) Barrage de Villerest Bilan de l exploitation (mois de juillet 2012 au mois d août 2013) Exploitation en 2012-2013 BRLE intervient pour le compte d EP LOIRE dans le cadre d un contrat de service. Le marché

Plus en détail

50 ANS D EXPERTISE DES TRAVAUX SOUS TENSION

50 ANS D EXPERTISE DES TRAVAUX SOUS TENSION 50 ANS D EXPERTISE DES TRAVAUX SOUS TENSION UNE TECHNOLOGIE DE POINTE AU SERVICE DES RÉSEAUX ÉLECTRIQUES UN SAVOIR-FAIRE FRANÇAIS RECONNU DANS LE MONDE ENTIER MERCREDI 5 JUIN 2013 DOSSIER DE PRESSE RTE

Plus en détail

L Electricité Maîtrisée

L Electricité Maîtrisée L Electricité Maîtrisée Motors and Electrical Devices for Energy Efficiency MEDEE, initialement CNRT (2002) puis Pôle de Recherche (Pôle Phare de la Région Nord-Pas de Calais, 2007), vient de se doter

Plus en détail

LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME

LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME Communiqué de presse Paris, le 20 juin 2012 Investissements d Avenir LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME Lancé à

Plus en détail

L énergie, des enjeux pour tous

L énergie, des enjeux pour tous L énergie, des enjeux pour tous Transformer le Système d'information EURIWARE conçoit, développe et met en œuvre des systèmes d information métiers en réponse aux enjeux majeurs de performance et de transformation

Plus en détail

La transmission et le renouvellement des compétences, priorité absolue pour le groupe EDF

La transmission et le renouvellement des compétences, priorité absolue pour le groupe EDF DOSSIER DE PRESSE MARS 2011 La transmission et le renouvellement des compétences, priorité absolue pour le groupe EDF L accord Défi Formation du 10 septembre 2010 Un geste simple pour l'environnement,

Plus en détail

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet Pour un Futur [simple] Téléchargez le rapport complet Entreprise, collectivité : vous souhaitez en savoir plus et rentrer dans la dynamique du véhicule électrique? Retrouvez dans le rapport complet du

Plus en détail

Le partenaire de votre innovation technologique

Le partenaire de votre innovation technologique w w w.. s y n e r r v v i a i a. f. r f r Quelques chiffres Création en 2002 Association loi 1901 20 salariés 17 Ingénieurs et techniciens experts dans leurs domaines et présents dans les centres de compétences

Plus en détail

AREVA Innovation pme. Le site internet dédié aux PME françaises innovantes

AREVA Innovation pme. Le site internet dédié aux PME françaises innovantes AREVA Innovation pme Le site internet dédié aux PME françaises innovantes Nucléaire et renouvelables, deux énergies complémentaires pour fournir au plus grand nombre une énergie toujours plus sûre avec

Plus en détail

Présentation du projet Smart Electric Lyon

Présentation du projet Smart Electric Lyon . Présentation du projet Smart Electric Lyon 4/03/2014 EDF Les réseaux électriques deviendraient-ils intelligents? Décembre 2012 2 Consommation par marché et usages 2/3 pour le spécifique (Éclairage et

Plus en détail

Barrage de Serre-Ponçon. Conception, surveillance et comportement

Barrage de Serre-Ponçon. Conception, surveillance et comportement Barrage de Serre-Ponçon Conception, surveillance et comportement Sommaire 1- Rappels sur la conception du barrage et son auscultation 2- Comportement récent : 2001-2013 3.1. Comportement mécanique (réversible

Plus en détail

«SERVICES D INGENIERIE»

«SERVICES D INGENIERIE» PUNCH POWERGLIDE STRASBOURG 45 années d expériences Le pôle R & D de PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement,

Plus en détail

LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ

LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ avril 2013 NOTE D INFORMATION LA SURVEILLANCE DES PHÉNOMÈNES MÉTÉOROLOGIQUES POUR PRODUIRE DE L ÉLECTRICITÉ EN TOUTE SÉCURITÉ En tant qu exploitant des centrales de production d électricité, EDF met en

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

jeudi 19 septembre 2013, Bournezeau Services et Solutions en Carrière

jeudi 19 septembre 2013, Bournezeau Services et Solutions en Carrière jeudi 19 septembre 2013, Bournezeau Services et Solutions en Carrière 1 Schneider Electric - le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Des géographies équilibrées CA 2012 Milliards d euros de CA

Plus en détail

Consortium FISYCOM FIabilité des SYstemes et des COMposants

Consortium FISYCOM FIabilité des SYstemes et des COMposants Consortium FISYCOM FIabilité des SYstemes et des COMposants!!! Fiabilité des systèmes mécatroniques Système mécatronique FISYCOM vise à déployer des moyens technologiques et méthodologies multiphysiques

Plus en détail

EFICAS. Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes

EFICAS. Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes EFICAS Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes Résumé Ce programme s inscrit dans le cadre de l appel à projets «pour la mise en place de programmes d information, de formation et d innovation

Plus en détail

Titre des emplois (Spécialité et sous-spécialité) Soutien de groupe. Maintenance Qualité de la fabrication surveillance d usine

Titre des emplois (Spécialité et sous-spécialité) Soutien de groupe. Maintenance Qualité de la fabrication surveillance d usine Titre des emplois (Spécialité et sous-spécialité) 1- Assainissement des eaux 2- Audiovisuel 3- Automatismes de groupe Conception de projet Qualité de la fabrication surveillance d usine Chef Auto Chef

Plus en détail

Le stockage de l énergie dans les zones non interconnectées

Le stockage de l énergie dans les zones non interconnectées Le stockage de l énergie dans les zones non interconnectées Christian Dumbs Chef de mission Smart Grids EDF Direction des Systèmes Energétiques Insulaires 13 octobre 2015 1 La Direction des Systèmes Energétiques

Plus en détail

La centrale thermique à flamme de Porcheville

La centrale thermique à flamme de Porcheville DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2012 La centrale thermique à flamme de Porcheville Contact presse : Isabelle MAILLE-FERRIERES Chef de Mission Communication Tél : 06.87.41.09.83 e-mail : isabelle.maille-ferrieres@edf.fr

Plus en détail

Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir

Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir thermique à flamme hydraulique nucléaire gaz : réseaux de transport, stockages et terminaux méthaniers réseaux de transport électriques distribution

Plus en détail

RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE LES ONZE ENGAGEMENTS DU GROUPE

RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE LES ONZE ENGAGEMENTS DU GROUPE RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE LES ONZE ENGAGEMENTS DU GROUPE Résultats 2014 S O M M A I R E INDUSTRIEL RESPONSABLE EMPLOYEUR RESPONSABLE PARTENAIRE RESPONSABLE 2 8 14 Premier électricien mondial et leader

Plus en détail

AMÉLIORER LA PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE

AMÉLIORER LA PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE ILS OPTIMISENT LA RÉACTIVITÉ DU PARC HYDRAULIQUE LA PERFORMANCE OPÉRATIONNELLE Après deux ans de tests et d essais, cinq centres régionaux d e-exploitation des sites hydroélectriques, les CREEX, ont été

Plus en détail

Création d un nouveau master

Création d un nouveau master République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Création d un nouveau master Pour l années universitaires de 013-014 Institut Supérieur de Gestion Industrielle

Plus en détail

www.elpak.com.pl «Nous modernisons et assurons la maintenance des systèmes électriques et des automatismes dans le secteur énergétique»

www.elpak.com.pl «Nous modernisons et assurons la maintenance des systèmes électriques et des automatismes dans le secteur énergétique» Przedsiębiorstwo Serwisu Automatyki i Urządzeń Elektrycznych EL PAK Sp. z o.o. 62-510 Konin, ul. Przemysłowa 158 tél. (secrétariat): +48 63 247 15 00 fax: +48 63 247 15 01 e-mail: elpak@elpak.com.pl www.elpak.com.pl

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

Enhancing your performance. PHENIX Méditerranée. Ensemble, construisons le Maroc de demain

Enhancing your performance. PHENIX Méditerranée. Ensemble, construisons le Maroc de demain PHENIX Méditerranée Ensemble, construisons le Maroc de demain Vue d ensemble PHENIX Environnement, créée en 2011, est maintenant Méditerranée. Société de droit marocain, basée à Mohammedia, Med a une vision

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles

data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles Des solutions dédiées aux data centers urbanisation salle IT L urbanisation d une salle informatique est un élément majeur pour

Plus en détail

Projet d étude globale sur l incidence socio-économique et environnementale des étiages sévères

Projet d étude globale sur l incidence socio-économique et environnementale des étiages sévères CO.TE.CO du 09 juin 2015 Projet d étude globale sur l incidence socio-économique et environnementale des étiages sévères Institution interdépartementale des barrages-réservoirs du bassin de la Seine 8,

Plus en détail

Le contexte législatif et réglementaire

Le contexte législatif et réglementaire Le contexte législatif et réglementaire En France, la réglementation ne prévoit pas d imposer de durée pour l autorisation d exploiter une INB : L article 29 (I) de la loi TSN dispose que la création de

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l École Nationale Supérieure d Ingénieurs en Informatique, Automatique, Mécanique, Énergétique et Électronique

Plus en détail

A C T E U R D U M O U V E M E N T

A C T E U R D U M O U V E M E N T A C T E U R D U M O U V E M E N T QUI EST ACT M? 110 consultants Une équipe Act m formée de techniciens et d ingénieurs qualité et métrologie, conception électronique, conception électrique, prototypage,

Plus en détail

Page 1 Innover en mécanique niq

Page 1 Innover en mécanique niq Page 1 Innover en mécanique Page 2 L efficacité énergétique des produits et procédés de l industrie mécanique Présentation de la vision et des projets suivis par le Cetim Thierry Ameye Contenu de la présentation

Plus en détail

état des lieux futurs possibles? France

état des lieux futurs possibles? France v a r i a b l e i n t e r n e Savoie 2040 Diagnostic prospectif Fiche de synthèse état des lieux Le rapport Jouyet/Lévy de 2006 réalisé pour le compte du Ministère de L Economie, des Finances et de l Industrie

Plus en détail

Génie des Systèmes Industriels - Semestre 9&10 OPTION Ingénierie des Achats Industriels (GSI-5A-SEM9&10-IAI)

Génie des Systèmes Industriels - Semestre 9&10 OPTION Ingénierie des Achats Industriels (GSI-5A-SEM9&10-IAI) Génie des Systèmes Industriels - Semestre 9&0 OPTION Ingénierie des Achats Industriels (GSI-5A-SEM9&0-IAI) TRONC COMMUN 6 4 34 54 4 Team Building and effectiveness 2 4 6 2 Droit des contrats 8 8 (0) (2)

Plus en détail

EDF, partenaire. la Lorraine, terre d énergie

EDF, partenaire. la Lorraine, terre d énergie EDF, partenaire pour une énergie durable en Lorraine Didier Guénin, délégué regional EDF Lorraine EDF partenaire de la Lorraine, terre d énergie Au travers de son histoire, de ses hommes et de ses femmes,

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

Advitam. EverSense. Systèmes de monitoring et de contrôle à distance

Advitam. EverSense. Systèmes de monitoring et de contrôle à distance Advitam EverSense Systèmes de monitoring et de contrôle à distance ADVITAM Advitam développe et mets en œuvre depuis 15 ans des outils hardware et logiciel pour la surveillance et la gestion des infrastructures.

Plus en détail

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Dans le respect des procédures, des règles d hygiène et de sécurité, afin de satisfaire les clients ou fournisseurs internes/externes

Plus en détail

Génie des Systèmes Industriels - Semestre 5 (GSI-3A-SEM5)

Génie des Systèmes Industriels - Semestre 5 (GSI-3A-SEM5) Mathématiques et Informatique 5 Automatique et Contrôle Génie des Systèmes Industriels - Semestre 5 (GSI-A-SEM5) SCIENCES DE BASE 8 4 6 98 6 Probalités et statistiques 4 6 Applications de l'analyse numérique

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE

CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE CAHIER DES CHARGES DE L ACTION COLLECTIVE «Accompagner la CROissance des TPE-PME à travers une stratégie de Développement Durable» (ACRODD MER) La «Responsabilité Sociétale des Entreprises» n est pas une

Plus en détail

Cnim Systèmes Industriels. La performance technologique au coeur de notre savoir-faire industriel

Cnim Systèmes Industriels. La performance technologique au coeur de notre savoir-faire industriel Cnim Systèmes Industriels La performance technologique au coeur de notre savoir-faire industriel le groupe CNIM Le Groupe CNIM développe et réalise des ensembles industriels clés en main à fort contenu

Plus en détail

BILAN 2014 ET PERSPECTIVES

BILAN 2014 ET PERSPECTIVES CNPE de Cattenom BILAN 2014 ET PERSPECTIVES Commission Locale d Information 19 mai 2015 BILAN 2014 Ce document est la propriété d EDF. Toute diffusion externe du présent document ou des informations qu

Plus en détail

Attractivité des Mastères Spécialisés du Centre Arts et Métiers ParisTech de LILLE : Les candidats doivent s inscrire avant le 15 juillet 2012

Attractivité des Mastères Spécialisés du Centre Arts et Métiers ParisTech de LILLE : Les candidats doivent s inscrire avant le 15 juillet 2012 Lille, 22 juin 2012 Attractivité des Mastères Spécialisés du Centre Arts et Métiers ParisTech de LILLE : Les candidats doivent s inscrire avant le 15 juillet 2012 C est en octobre 2012 que débuteront les

Plus en détail

EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 2014/2015 CLASSE : 1A-GM- G1 08.30-10.00 10.00-11.30 11.30-13.00 14.00-15.30 15.30-17.00 17.00--18.30

EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 2014/2015 CLASSE : 1A-GM- G1 08.30-10.00 10.00-11.30 11.30-13.00 14.00-15.30 15.30-17.00 17.00--18.30 EMPLOI DU TEMPS SEMESTRE I 0/0 CLASSE : A-GM- G 08.30-0.00 0.00-.30.30-3.00.00-.30.30-.00.00--8.30 Atelier Physique LAB MECA Atelier Physique LAB MECA Algorithmique & Programmation B8 E0 Atelier Matériaux

Plus en détail

PREMIER ÉLECTRICIEN MONDIAL, LE GROUPE EDF EST SOLIDEMENT

PREMIER ÉLECTRICIEN MONDIAL, LE GROUPE EDF EST SOLIDEMENT L ESSENTIEL 2014 PREMIER ÉLECTRICIEN MONDIAL, LE GROUPE EDF EST SOLIDEMENT IMPLANTÉ EN EUROPE. SON ACTIVITÉ COUVRE TOUS LES MÉTIERS DE LA PRODUCTION, DU COMMERCE ET DES RÉSEAUX D ÉLECTRICITÉ. IL EST UN

Plus en détail

Le projet Réseau de Mesure de Demain Présentation et 1er retour d expérience. Journées Hydrométrie - SCHAPI Toulouse, 3 et 4 février 2014

Le projet Réseau de Mesure de Demain Présentation et 1er retour d expérience. Journées Hydrométrie - SCHAPI Toulouse, 3 et 4 février 2014 Le projet Réseau de Mesure de Demain Présentation et 1er retour d expérience Journées Hydrométrie - SCHAPI Toulouse, 3 et 4 février 2014 Sommaire Pourquoi le projet RMD? Mise en place et organisation du

Plus en détail

TIM & GS NOS 10 DIVISIONS POUR VOTRE SUCCES

TIM & GS NOS 10 DIVISIONS POUR VOTRE SUCCES Le leader du service en Afrique TIM & GS NOS 10 DIVISIONS POUR VOTRE SUCCES «La vente d un équipement, d un service ou d une prestation, est une affaire de confiance» www.tim-gs.ci 1 Chers clients, Nous

Plus en détail

Qu est-ce que VENTEEA? Pour faire face aux évolutions du paysage énergétique, il est nécessaire de moderniser le système électrique. En effet, celui-ci doit notamment s adapter à l essor des énergies renouvelables

Plus en détail

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids «Smart grids au carrefour des enjeux technologiques et sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild l'essentiel Milliards d euros de

Plus en détail

Les chemins commerciaux de l Electricité

Les chemins commerciaux de l Electricité Les chemins commerciaux de l Electricité L Electricité est Un produit à la fois comme un autre Il fait l objet d une concurrence entre fournisseurs Il nécessite des moyens de productions et des réseaux

Plus en détail

Enseignement supérieur Formation professionnelle Services entreprises

Enseignement supérieur Formation professionnelle Services entreprises Enseignement supérieur Formation professionnelle Services entreprises BUREAU D ÉTUDE ÉTHODES PRODUCTION MAINTENANCE Formation des salariés Conseil en entreprise QUALITÉ Électricité Automatisme Informatique

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES

MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURE DE L ÉNERGIE ET DES FLUIDES MESURER EN CONTINU TOUTES VOS CONSOMMATIONS D ÉNERGIE ET DE FLUIDES POUR PERMETTRE UNE OPTIMISATION DE VOS PERFORMANCES ENVIRONNEMENTALES Instrumenter vos immeubles à

Plus en détail

Recherche et développement, brevets et licences. 11.1 Organisation de la R&D et chiffres clés 220

Recherche et développement, brevets et licences. 11.1 Organisation de la R&D et chiffres clés 220 11. Recherche et développement, brevets et licences 11.1 Organisation de la R&D et chiffres clés 220 11.2 Les priorités de la R&D 221 11.2.1 Consolider et développer un bouquet énergétique décarboné 221

Plus en détail

S engager à vos côtés

S engager à vos côtés une marque group S engager à vos côtés ÉDI TO Laurent PERRIN Directeur Général La révolution numérique n est pas réservée aux particuliers. Plus que jamais, l industrie est très demandeuse de nouvelles

Plus en détail

A. Secteur des services aux entreprises

A. Secteur des services aux entreprises A. Secteur des services aux entreprises 1 Services Aux Entreprises I. Diagnostic sectoriel Services Aux Entreprises 1. Contexte des entreprises Démographie des entreprises 382 417 499 286 1845 1838 1271

Plus en détail

POLITIQUE 2014-2016. Santé et Sécurité au travail

POLITIQUE 2014-2016. Santé et Sécurité au travail POLITIQUE 2014-2016 Santé et Sécurité au travail «AREVA a choisi de promouvoir les plus hauts standards de sûreté nucléaire et de sécurité auprès de ses clients et d être exemplaire dans ces domaines sur

Plus en détail

Licence : Appliquée Mention : Génie MécaniquParcours : Tronc Commun

Licence : Appliquée Mention : Génie MécaniquParcours : Tronc Commun Université : DGET Etablissement : Réseau ISET SEMESTRE : Code Intitulé Nature Eléments constitutifs (ECUE) C TD TP Total ECUE GMTC- GMTC- Informatique GMTC- GMTC- GMTC-5 GMTC-6 Mathématiques Mécanique

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale Présentation Générale Bostik : Un leader mondial des adhésifs et des produits d étanchéité Chiffre d affaires 2008 : près de 1,4 Milliard d euros 48 sites de production et 12 centres de recherche 5 000

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Offre d apprentissage Technicien Préleveur air (Lyon, Toulouse, Nancy)

Offre d apprentissage Technicien Préleveur air (Lyon, Toulouse, Nancy) OFFRES APPRENTISSAGE LICENCE PROFESSIONNELLE EXPERTISE MESURES ENVIRONNEMENT Veuillez prendre contact avec la responsable Licence professionnelle EME : stephanie.feve@univ-orleans.fr afin que votre candidature

Plus en détail

Convention Agriculture en zones humides

Convention Agriculture en zones humides Convention Agriculture en zones humides Programme d actions territoriaux 07/04/11 Stéphanie GILARD, en charge de l animation de la convention Contexte et objectif Première convention signée entre le MEDDTL

Plus en détail

Procon Engineering Ltd

Procon Engineering Ltd Procon Engineering Ltd (Intégrant : Defiant - Negretti - Inflo - Lintvalve) DETECTION ACOUSTIQUE DE FUITE DE VAPEUR DE CHAUDIERE augmentant la disponibilité et les bénéfices de votre chaudière Système

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation:

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: 1 www.cetime.ind.tn LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: met à votre disposition des compétences et des moyens techniques pour vous assister dans vos démarches d innovation et d

Plus en détail

Auscultation, diagnostic et surveillance des sols, structures et réseaux

Auscultation, diagnostic et surveillance des sols, structures et réseaux Auscultation, diagnostic et surveillance des sols, structures et réseaux Des ingénieurs spécialisés enrichissant depuis plus de 15 ans une expérience unique du Géoradar et des techniques non destructives.

Plus en détail

DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE DEMAIN

DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE DEMAIN ILS MOBILISENT LES SYNERGIES ENTRE RECHERCHE ET FORMATION DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES Opale, bureaux et laboratoires de recherche Quatre bâtiments circulaires forment EDF Lab Paris-Saclay, le nouveau site

Plus en détail

Un producteur d électricité engagé durablement en France

Un producteur d électricité engagé durablement en France GDF SUEZ Logotype version Blanc au trait 18/11/2008 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com RÉFÉRENCE COULEUR BLANC

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet

3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet 3CB La Centrale à Cycle Combiné de Bayet Table des matières 07 3CB : une centrale nouvelle génération développée et exploitée par Alpiq 09 Historique du projet 11 Le cycle combiné : une technologie moderne,

Plus en détail

INGENIERIE DE PRECISION

INGENIERIE DE PRECISION INGENIERIE DE PRECISION EXPERTISE & INNOVATION MICRO/NANO POSITIONNEMENT OPTO-MECANIQUE ACTIONNEUR EMBARQUE STRUCTURE DE PRECISION MACHINE SPECIALE & ROBOTIQUE AERONAUTIQUE AUTOMOBILE DEFENSE ELECTRONIQUE

Plus en détail

Normes et marquage CE

Normes et marquage CE Nathalie Maraval Délégation Afnor Midi-Pyrénées Normes et marquage CE CCI du Lot - 17 Le Groupe AFNOR : Un groupe de services pour développer et valoriser vos performances Opérateur central du système

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins MINISTERE D AFFAIR SOCIAL ET DE LA SANTE Bureau de l efficience des établissements de

Plus en détail

CentraleSupélec Option Energie Année universitaire 2015-2016 LE TRONC COMMUN

CentraleSupélec Option Energie Année universitaire 2015-2016 LE TRONC COMMUN OPTION ENERGIE http://www.option-energie.ecp.fr LE TRONC COMMUN Le cursus de l Option Energie se compose d un tronc commun de formation générale à la problématique énergétique dont l ambition est de sensibiliser

Plus en détail

Génie civil & Travaux spéciaux

Génie civil & Travaux spéciaux Génie civil & Travaux spéciaux Plus de 50 ans d expérience au service des acteurs du nucléaire L histoire de NTS (Nuvia Travaux Spéciaux) est profondément liée à celle du nucléaire en France. Initialement

Plus en détail