DE L INSTITUT MÉDITERRANÉEN DE LA QUALITÉ. Industriels! Comment optimiser votre productivité? 2 octobre 2014, chez In tech M2I (Toulon)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DE L INSTITUT MÉDITERRANÉEN DE LA QUALITÉ. Industriels! Comment optimiser votre productivité? 2 octobre 2014, chez In tech M2I (Toulon)"

Transcription

1 LA REVUE DES TECHNOLOGIES ET APPLICATIONS DE CONTRÔLES POUR LES LABORATOIRES ET L INDUSTRIE LE JOURNAL DE L INSTITUT MÉDITERRANÉEN DE LA QUALITÉ SUPPLÉMENT IMQ N 36 Industriels! Comment optimiser votre productivité? 2 octobre 2014, chez In tech M2I (Toulon) Créée en 2008, la société In Tech M2i produit des pièces mécaniques pour le groupe In Tech Médical, leader européen dans la fabrication d instruments et d implants orthopédiques. In Tech M2i a axé son évolution sur le développement de son outil de production (centres d usinage, robots de production) pour augmenter de manière constante sa productivité. Récompensé par le label «PRODUCTIVEZ!» du Symop! Dans le cadre de ce Carrefour de l innovation IMQ, nous aurons le plaisir de vous faire découvrir leur activité, leur site de production ainsi que les solutions innovantes mises en place pour optimiser leur productivité. Un des moyens permettant l augmentation de la productivité est l optimisation du temps de contrôle. Nous profiterons donc de ce rassemblement pour présenter et vous initier à différentes solutions de mesure innovantes à travers des sessions «Tests et Mesures» qui vous permettront de contrôler vos propres pièces. N oubliez pas de vous en munir! Ateliers réalisés avec MITUTOYO, KEYENCE et MICRO VU! 9h-9h30 9h30-11h 11h-12h 12h-13h30 13h30-16h PROGRAMME Accueil Michael CANDELA, responsable qualité Exigences d'un secteur de pointe Eugenio DOLCI, directeur technique Aborder la production au quotidien Visite du site Buffet / Réseautage Démonstrations technologiques Présentation de nouveaux moyens de mesure Cas d applications pratiques Lieu : In Tech M2I Zone de Toulon-Est 120 rue Pasteur, LA FARLEDE Inscription obligatoire! ENTRÉE LIBRE SUPPLÉMENT PACA N 7 > SEPTEMBRE 2014 > LE JOURNAL DE L IMQ

2 ACTUALITÉS PRODUITS & MARCHÉ QUOI DE NEUF INFORMATION PRATIQUE INNOVATION TECHNOLOGIQUE INFORMATION PRATIQUE Naissance de la Jules Verne manufacturing Valley EMC2, Pôle de compétitivité de référence de l advanced manufacturing, lance la Jules Verne Manufacturing Valley. Initiative conjointe d EMC2, de l IRT Jules Verne, du Groupement Technocampus, de la Région des Pays de la Loire et de Nantes Métropole, ce nouveau label porte la revendication de tous les acteurs de se positionner fortement comme l écosystème expert du «savoir produire» en France, et d être connus et reconnus mondialement pour être la région qui invente l usine de demain. La Silicon Valley de l advanced manufacturing Depuis 2005 et la création du pôle de compétitivité EMC2, l écosystème régional mène une politique ambitieuse d aide à l innovation pour contribuer à créer l industrie du futur. Cette dynamique est renforcée par la création de Technocampus Composite en 2009, puis par celle de l IRT Jules Verne, en Cette conjugaison de talents appelait à une nouvelle étape afin de renforcer les synergies déjà existantes, de fédérer encore plus, et d exister fortement à l international. La JulesVerne ManufacturingValley n est pas une supra-structure. Elle ne se substitue pas, mais au contraire elle additionne les forces de toute la chaîne de valeur du territoire. Creuset de l usine du futur, la Jules Verne Manufacturing Valley a pour objectif de développer un écosystème de référence, de le mettre en valeur, de le valoriser et le faire rayonner et faciliter toujours et encore son accès aux PME. Pour Christophe Clergeau, Premier viceprésident du Conseil régional des Pays de la Loire, président de la commission éco- Naissance de la Jules Verne manufacturing valley, expert du made in France! nomie-innovation-enseignement supérieur & recherche : «La Jules Verne Manufacturing Valley, c est trois promesses : la promesse aux industriels d apporter pour tous et partout un service d innovation plus lisible grâce à une mise en réseau plus cohérente ; la promesse aux salariés que nous plaçons l humain au cœur du processus d innovation ; et la promesse à l international que les Pays de la Loire sont organisés pour inventer l industrie du futur et qu il faut, plus que jamais, compter avec nous.» INFORMATION PRATIQUE Trescal poursuit ses emplettes aux USA et en Italie Trescal annonce l'acquisition des actifs de métrologie de la société Gefran ainsi que l'acquisition de la société Master Metrology Inc. Ces sociétés, situées respectivement à Provaglio d'iseo (Italie) et Towson (Maryland, USA) sont accréditées Accredia et A2LA. Master Metrology réalise un chiffre d'affaires de 2 M$ et emploie 16 personnes, dont 7 techniciens. Cette acquisition complète la couverture géographique detrescal aux États-Unis et enrichit son offre technique notamment dans les domaines dimensionnel et couple. Le laboratoire de métrologie de Gefran réalise un chiffre d'affaires d'environ 800 k et emploie 5 personnes, dont 4 techniciens. Ce laboratoire sera fusionné avec celui de Trescal à Brescia. Cette acquisition enrichit l'offre technique de Trescal de prestations métrologiques dans les domaine de l'humidité, température et enceintes climatiques, en laboratoire ou sur site. Les deux transactions ont été réalisées grâce à l'appui de son actionnaire majoritaire Ardian. Ce sont les cinquième et sixième acquisitions en moins d'un an. Guillaume Caroit, secrétaire général du groupe Trescal, déclare : «Ces deux nouvelles acquisitions s'inscrivent pleinement dans notre stratégie de développement, tant sur le continent américain où nous visons le leadership d'ici deux ans, qu'en Europe où nous voulons proposer une offre technique toujours plus large à nos clients. Nous espérons conclure deux à trois acquisitions supplémentaires d'ici la fin de l'année.» PAGE 2

3 QUOI DE NEUF INFORMATION PRATIQUE INNOVATION TECHNOLOGIQUE ACTUALITÉS PRODUITS & MARCHÉ INFORMATION PRATIQUE Faro complète sa série X Faro Technologies pésente son nouveau scanner laser Focus3D X 130. Ce nouveau modèle de scanner laser de la série X offre des capacités remarquables, un format compact et la flexibilité de réaliser des numérisations laser tant en intérieur qu en extérieur. Avec une portée de numérisation de 130 mètres, le scanner laser est idéal pour les applications de numérisation de moyenne portée pour l architecture, le BIM, le génie civil, la gestion d installation, la production industrielle, la médecine légale et la reconstitution d accident. Ultraportable, le Focus3D X 130 permet d effectuer aisément des relevés rapides et précis d objets et de bâtiments. Il relève des façades architecturales, des structures complexes, des installations de production et d alimentation, des lieux d accident et des composants volumineux. Combinant une technologie de numérisation très précise, une véritable mobilité et une grande facilité d'utilisation, le nouvel appareil offre fiabilité, flexibilité et permet la visualisation en temps réel des données enregistrées. Avec son récepteur GPS intégré, le scanner laser est capable de corréler les scans individuels lors du post-traitement. Pour autant, les améliorations de performance n ont pas sacrifié la sécurité : le Focus3D X 130 est équipé d un laser de classe 1 sans danger pour les yeux. «L écran tactile du Focus 3D X 130 est aussi simple à utiliser qu'un Smartphone, déclare Ralf Drews, directeur général de Faro Europe. Avec Avec le lancement du Focus3D X 130, Faro permet à ses clients de choisir entre un scanner laser de moyenne portée (130 mètres) et un appareil de longue portée (330 mètres). sa batterie offrant quatre heures et demie d autonomie, le scanner laser est également très flexible et endurant. Le poids léger du Focus 3D, son format compact et sa capacité de stockage sur carte SD rendent le scanner vraiment mobile. Nous offrons cette qualité à des conditions certainement uniques sur le marché.» INFORMATION PRATIQUE Mesure directe de la section du fil de contact La société O2game annonce le développement d'une toute nouvelle application en vision industrielle : un système de mesure de la section caténaire : Camescat. Camescat : un système innovant d acquisition de données et de contrôle de fils caténaires à des vitesses commerciales, soit à plus de 100 km/h! En collaboration avec la SNCF, la société O2game développe actuellement un concept innovant de mesure directe de la section du fil de contact caténaire : Camescat. Ce nouveau système (capteur de mesure de la section caténaire) a pour but d'effectuer une mesure directe de la section du fil de contact caténaire destiné aux lignes aériennes d'alimentation électrique des infrastructures ferroviaires. Des applications ou transferts vers d'autres secteurs industriels seront possibles, tels le contrôle de la qualité ou encore le dimensionnement d'objets à la sortie des chaînes de production. Un projet collaboratif Le besoin d'innovation découle des performances insuffisantes des systèmes présents à ce jour sur le marché et de l'absence d'un système de mesure automatique de manufacture française. Camescat sera un système totalement innovant, capable d'acquérir des données fidèles et de contrôler les fils caténaires à des vitesses commerciales, soit à plus de 100 km/h! Les verrous technologiques à résoudre sont nombreux, dont les principaux sont les contraintes propres à l'environnement caténaire et au domaine ferroviaire. Sur ce projet collaboratif sou- tenu par l'union européenne et le Feder Picardie, la société O2game apportera son expertise et ses compétences sur les capteurs de vision et leur intégration logicielle pour réaliser la reconstruction du profil caténaire par vision multicaméras à haute cadence. Les Ateliers Laumonier, MerMec France et les laboratoires du Mind et du Lagis apportent également leurs compétences sur ce projet PAGE 3

4 ACTUALITÉS PRODUITS & MARCHÉ QUOI DE NEUF INFORMATION PRATIQUE INNOVATION TECHNOLOGIQUE INNOVATION TECHNOLOGIQUE L estimation des incertitudes de mesure pour gens pressés La gestion des incertitudes de mesure est la clé indispensable pour garantir la fiabilité et la qualité des résultats d essais. S il est une notion floue dans le domaine de la métrologie, c est l incertitude de mesure. Comment ça marche? S agit-il d un nom similaire à l erreur? Et de quelle erreur parle-t-on? La systématique, l aléatoire, la tolérée? Et la justesse dans tout ça? Les erreurs maximales tolérées? L erreur Ej (ou erreur de justesse) matérialise une différence entre la valeur lue entre un instrument et une référence (un étalon). La correction à apporter à la lecture de votre instrument étalonné est alors de C = - Ej. Là, votre étalonneur vous fournit une incertitude sur cette erreur U E. C est la dispersion statistique autour de l erreur. Un voyage en classe de seconde va peut-être vous rappeler la loi d Ohm. Vous vous rappelez? (au moins un petit peu?) Ici, l approche du métrologue impose d apporter les corrections de l erreur sur chaque variable R et I. Cette opération permet de... corriger les erreurs... (un pléonasme, certes!) Nouveauté mathématique : Le zéro! Application ici à droite! Surpris? Cette propriété du zéro permet d en faire autant avec la loi d Ohm détaillé en (1) : cette fois-ci les zéros vont nous être utiles pour introduire une première source d incertitude de type B (systématique). Les termes LQR et LQI sont les limites de quantification de R et I, appelées parfois résolution ou précision. Ils ne contribuent en rien sur le résultat, mais sur la dispersion du résultat. Un cas concret : chez vous ou au bureau, la lecture du thermomètre de votre climatisation affiche 23 C? La LQ correspondante est de 1 C (en fait le dernier digit). Ça vaut 1 mais ça vaut 0 sur la température? Si le thermostat affichait 23,7 C, la LQ serait alors de 0,1 C, car toujours le dernier digit... Cette LQ n agit pas sur la valeur de la température, mais va agir sur l incertitude de la température (incertitude = «dispersion» autour du résultat). Dans la loi d Ohm en [1] nous avons introduit ces LQ sur R et I (car ce sont les deux variables de base du résultat...). Et pour les incertitudes du type A, on répète les mesures. On obtient alors une moyenne et un écart type expérimental. Ici, les moyennes (au nombre de 2) sont contenues dans R et I (de l équation [3] qui produiront aussi une incertitude u(r) et u(i) obtenue à partir des écarts-types des répétitions de mesures de R et I. E = L - R, l erreur C = - E, la correction U E, l incertitude sur l erreur V = R x I [0] V = [R + C R ] x [I + C I ] [1] 2 = 2 [a] 2 = [b] 2 = [c] V = [R + C R + LQ R +...] x [I + C I + LQ I +...] [3] C est la traduction, selon le GUM, de la modélisation du résultat : Y = f(s 1, X 2,...X N ) Maintenant la formule magique (ou tragique)! Celle qui impose le calcul de dérivées partielles! C est une double punition, car c est souvent si lointain et c est parfois copieux à réaliser. L application à notre belle loi d Ohm simple en [1] donne alors [4]. Sauf que notre loi d Ohm n est pas si simple dans la vraie vie. Elle ressemble plutôt à celle en [3]. L incertitude demanderait là de calculer au moins 6 dérivées partielles, car il y a 6 variables... Il reste que cette écriture modélise le processus de mesure du résultat comme le demande le GUM. uc²[v] = I².u[R]² + R u[i]² [4] Le logiciel Wincert permet de modéliser le processus de mesure comme ci-dessus et de ne plus s inquiéter des dérivées partielles qu il prend en charge. Exemple concret : notre loi d Ohm vue en [3] peut être intégrée dans le logiciel. Wincert est un logiciel initialement développé par le LNE, valorisé et commercialisé par Implex depuis Il est validé avec les publications du MFQ [27 exemples d incertitudes]. Les dérivées partielles étant calculées, le logiciel produit le résultat final et aussi les données analytiques comme le diagramme des contributions et une cartographie des sources d incertitudes en arête de poisson. Guillaume HARAN, consultant partenaire et revendeur Implex PAGE 4

5 QUOI DE NEUF INFORMATION PRATIQUE INNOVATION TECHNOLOGIQUE ACTUALITÉS PRODUITS & MARCHÉ INNOVATION TECHNOLOGIQUE Mise à jour majeure de PC-DMIS Hexagon Metrology présente PC-DMIS 2014, une mise à jour majeure de son logiciel de métrologie. Cette nouvelle version comprend notamment des améliorations permettant de gagner en productivité et des outils d'accès rapide. Hexagon Metrology a lancé PC-DMIS 2014, une mise à jour majeure de son logiciel de mesure permettant de collecter, d'évaluer, de gérer et de présenter les données relatives à la fabrication. PC-DMIS 2014 introduit de nouveaux outils et technologies qui permettront aux moyens de mesure de mieux fonctionner, augmentant l'efficacité de la planification de mesure et facilitant la construction de sous-programmes complexes. Cette nouvelle version du logiciel inclut de nombreuses optimisations en matière de productivité destinées à augmenter la rapidité des tâches de programmation courantes, ainsi qu'à améliorer l'expérience utilisateur dans son ensemble. «PC-DMIS 2014 intègre plusieurs fonctions, complètement nouvelles ou améliorées, en tenant compte de l'avis des utilisateurs qui s'expriment sur le forum PC-DMIS ainsi que de celui des ingénieurs applicatifs de l'entreprise, observe Ken Woodbine, président de la division logiciels de Hexagon Metrology. Cette version est tournée vers la productivité et prépare le terrain pour de futures améliorations issues de l'expérience utilisateur qui sont d'ores et déjà prévues ou en cours de développement.» L'un des éléments primordiaux de PC-DMIS 2014 est le nouvel outil Quick- Feature qui permet de créer en un seul clic des caractéristiques à partir des modèles CAO. En effet, il suffit pour l'utilisateur de passer la souris sur le modèle CAO en question pour mettre en évidence des éléments particuliers. Les caractéristiques auto de l'élément sont quant à elles créées à l'aide d'un seul clic sur le modèle CAO et ne nécessitent l'utilisation d'aucune option de menu ou boîte de dialogue. Il existe également une fonctionnalité QuickAlign qui offre aux utilisateurs la possibilité de sélectionner en un seul clic des combinaisons valides d'une, deux ou trois caractéristiques pour créer un alignement rapide. Cette fonction permet également de lancer des alignements manuels et CNC lorsqu'elle est utilisée au démarrage d'un programme pièce. Tous ces nouveaux outils de productivité sont réunis au sein d'une barre d'outils QuickMeasure permettant d'accéder grâce à une liste déroulante aux fonctionnalités de mesure les plus courantes, ce qui laisse plus d'espace sur l'écran pour les graphiques et la routine de mesure. PC-DMIS comprend également les fonctions Copy et Paste qui permettent de copier les paramètres d'une caractéristique ou d'une dimension et de les coller vers d'autres caractéristiques ou dimensions dans la fenêtre d'édition, ce qui rend les changements globaux bien plus rapides à effectuer. Enfin, la fonction Mini Routines peut être utilisée pour mesurer une dimension sélectionnée ou un groupe de dimensions à partir d'un long programme pièce. Cette fonction offre des mesures basées sur les caractéristiques, ainsi que la possibilité de mesurer uniquement une partie d'une routine de mesure complète INFOS + Le fabricant présentera son logiciel qui comporte plus de 17 améliorations majeures et 81 améliorations mineures aux journées techniques des 2 et 3 octobre à Courtabœuf. PC-DMIS est le logiciel phare des systèmes de mesure Hexagon Metrology, ainsi que d une vaste gamme d autres équipements de métrologie sur le marché. La nouvelle version du logiciel est tournée vers la productivité et prépare le terrain pour de futures améliorations issues de l'expérience utilisateur qui sont d'ores et déjà prévues ou en cours de développement. PAGE 5

6 ACTUALITÉS PRODUITS & MARCHÉ QUOI DE NEUF INFORMATION PRATIQUE INNOVATION TECHNOLOGIQUE INNOVATION TECHNOLOGIQUE Mesure innovante à découvrir Mesure sans force de Heidenhain pour les matériaux translucides ou délicats Le contrôle des matériaux fragiles ou souples est extrêmement délicat : un palpeur traditionnel risque de déformer ou marquer la matière étudiée,et la mesure sans contact quant à elle (laser) ne peut garantir une précision aussi élevée. Grâce à son savoir-faire en mesure de précision, et à l expérience acquise auprès d une clientèle très exigeante (horlogerie, électronique, etc.), Heidenhain a trouvé la solution : le palpeur MT12, déjà reconnu pour sa fiabilité même après plusieurs millions de cycles, est désormais disponible avec une nouvelle technologie dont la force de mesure est quasi nulle : il est donc maintenant possible de donner une position juste pour des précisions allant du centième au dixième de micron, quel que soit son environnement, et ceci, sans déformer ni marquer la matière. Les secteurs d activités concernés sont nombreux : fabrication de montres, de plaque de silicium, de lentilles de contact, de sacs en plastique, de patchs médicaux, de bas en voilage, etc. La mesure de forme par Mitutoyo : nouveau Roundtest RA-2200 La mesure des écarts de forme permet d'apprécier le processus de production et contribue donc ainsi à la réduction des coûts. Le RA-2200 à commande numérique (CNC) allie polyvalence et performance. Le pilotage de l orientation et de la rotation du palpeur permet de réaliser des mesures en séquence et de façon automatique dans les diamètres internes et externes, ainsi que sur les faces inférieures et supérieures. Ce système est équipé de série de la fonction de centrage et nivellement automatique AAT (Table à dégauchissage automatique) libérant ainsi l opérateur de ses tâches longues et fastidieuses. Le RA-2200 CNC dispose d une table rotative offrant une précision de rotation très élevée (radiale : 0,02+3,5H/ µm ; axiale : 0,02+3,5X/ µm) qui combinée aux précisions de rectitude de la colonne et du bras radial, en font l outil idéal pour réaliser simplement les mesures de forme les plus complexes (circularité, cylindricité, battement, planéité...). Nikon Metrology - Système de Tomographie Numérique MCT225 HA Une meilleure précision pour une large gamme de matériaux. Le MCT 225 HA permet à la métrologie par tomographie numérique de couvrir une grande gamme en ce qui concerne la taille des échantillons et la densité des matériaux. Toute la géométrie interne et externe sont mesurées efficacement dans un unique process non destructif. Une visualisation 3D du volume de l échantillon fournit les informations sur les déformations de la pièce et sur la structure interne. Le composant clé du système MCT 225 HA est la source rayons-x microfocus 225 kv développée en interne, qui est refroidie pour permettre la stabilité thermique. Le tube rayons X en combinaison avec un détecteur à écran haute résolution réalise des images incroyablement nettes avec un faible niveau de bruit, ce qui permet des niveaux de grossissement jusqu à 200x. Une précision absolue de MPEl L/50 µm en accord avec la norme VDI/ VDE Système de mesure 5 axes Revo Revo est le nouveau système dynamique palpeur/tête de mesure de Renishaw. Ce produit révolutionnaire a été conçu pour maximiser le rendement des MMT tout en maintenant une précision élevée du système. Revo fait appel à un mouvement synchronisé et à la technologie de mesure Renscan5 pour minimiser les effets dynamiques des mouvements de MMT aux vitesses de mesure ultra rapides. En effet, en laissant la tête Revo réaliser les mouvements rapides exigeants, la MMT se déplace quant à elle d'une manière lente et linéaire ce qui minimise ces effets. L'utilisation d'un système flexible de palpage à touche sensitive améliore la précision et la souplesse d'utilisation. Utilisé en parallèle avec un changeur économique, ce système de palpage amovible devient encore plus polyvalent. PAGE 6

7 ACTUALITÉS COLLÈGE FRANÇAIS DE MÉTROLOGIE COLLÈGE FRANÇAIS DE MÉTROLOGIE Les actualités de la rentrée international de métrologie sera lancé en octobre. Le Congrès se tiendra du 22 au 24 septembre 2015 à Paris. Il se déroulera conjointement avec le salon Enova. L actualité du CFM sera très riche à partir de septembre, jugez plutôt : Programme 5 journées techniques sont programmées jusqu en fin d année : - 23 septembre laboratoire de biologie médicale : maîtriser ses analyses - 7 octobre gestion des équipements climatiques : outils et méthodes - 21 octobre mesures électriques en RF et HF - 18 novembre mesure 3D : comment choisir son équipement? Journée technique animée par l IMQ décembre gérer la traçabilité des mesures dans les cas difficiles Le CFM sur Micronora Le CFM animera une conférence métrologie et microtechniques le 24 septembre lors du salon Micronora à Besançon. Le programme est le suivant : - La métrologie industrielle et son évolution, par Pierre Barbier, président d'honneur du CFM. - Mesures dimensionnelles en microtechniques : de l estimation de l incertitude à son exploitation pour déclarer la conformité du produit, présenté par Patrick Leblois de Comma Consulting. - Métrologie hybride appliquée à la microélectronique "3D", par Johann Foucher du CEA / Pollen technology. - Une présentation de solutions techniques innovantes des fabricants : les avantages de la machine multisensors sur les pièces de microméca- En 2015, se tiendra la nouvelle édition du Congrès international de métrologie. nique (Romain Girard Carl Zeiss) ; le contrôle bord de ligne automatisé avec Equator (Louis Gonzalez et Frank Schulze Renishaw) ; la mesure dimensionnelle embarquée sur machine-outil (Denis Diemert Hexagon Metrology). Plus d infos : Un nouveau Guide Le nouveau guide du CFM Traçabilité métrologique : exemples de cas difficiles vient de sortir. L objectif du document est d aider les métrologues et les utilisateurs d instruments de mesure à appréhender le concept de traçabilité métrologique défini dans la troisième édition du Vocabulaire international de métrologie et de fournir des éléments pour sa mise en œuvre au sein des entreprises lorsque cette traçabilité est difficile à obtenir ou à réaliser. Congrès international de métrologie L appel à conférences du prochain Congrès Guide des prestataires et fabricants du CFM Le Guide des Prestataires et Fabricants du CFM est sur les rails pour parution début Ce Guide présente les savoir-faire et compétences des «professionnels» du secteur. Il est réservé aux membres adhérents du CFM. Sa diffusion est énorme et unique : exemplaires du document ont été imprimés pour l édition précédente qui, aujourd hui, est épuisée! La revue Contrôle Essais Mesures est partenaire du Guide et le diffusera avec son 1 er numéro de l année Ensuite le document sera distribué sur toutes les manifestations du CFM, lors des salons où nous sommes présents, chez les partenaires de l association, lors du Congrès 2015 En complément une version web complètement repensée est en préparation : de la nouveauté dans l air Le contenu va également être complété par des rappels techniques. Vous allez garder le document sur votre bureau! Une conférence sur le Congrès Usine + Le CFM animera le 14 novembre une conférence sur le thème La métrologie, un levier incontournable de compétitivité industrielle lors d Usine +, un congrès axé sur l efficacité énergétique industrielle qui se tiendra à Paris. D autres projets vont aussi émerger avant cette fin d année, à suivre donc! PAGE 7

8 ACTUALITÉS COLLÈGE FRANÇAIS DE MÉTROLOGIE COMPTE RENDU DES JOURNÉES TECHNIQUES DU CFM Mesures sensorielles industrielles La journée du 15 mai dernier, qui a rassemblé 40 participants, fut quelque peu en dehors des sujets traités habituellement par le Collège français de métrologie, puisque nous avons exploré le comportement humain dans l industrie! L analyse de la perception fut abordée pendant la journée sous différentes perspectives : celles de la mesure sensorielle et des problématiques appliquées, mais également de l étude du jugement de la perception Nous avons évolué tout au long de la journée entre les fondamentaux de la psychologie cognitive, les techniques du marketing sensoriel en un seul mot : la métrologie sensorielle! Guy Montel de l'école Nationale supérieure de mécanique et des microtechniques ainsi que Gaëlle Charles de l'institut français du textile et de l'habillement (IFTH) ont présenté les outils spécifiques tels que l'approche hédonique et l'approche analytique, ou comment définir un profil sensoriel suivant la norme NF ISO jusqu'à l'analyse factorielle multi variée. Ici, l'homme est l'instrument de mesure avec tous les aspects subjectifs. Céline Chaillie Trumtel de PSA Automobiles rapporte l'exemple d'un tissu de très bonne facture recouvrant les sièges avant d'un véhicule, qui peut être perçu de moins bonne qualité qu'un autre qui pourtant ne l'est pas! Dans ce cas, il faut identifier le produit le plus adapté au désir du client. Le ressenti d'un produit est tout aussi important que ses caractéristiques techniques. Aujourd'hui les constructeurs automobiles utilisent couramment, des panels d'experts pour qualifier les éléments d'une voiture. Il serait pratique de caractériser physiquement le toucher d'un tissu. Setha Smith d'expertisens développe un instrument permettant d'évaluer la sensation de glissant d'un tissu. Un coefficient de raideur est associé à l'essai, les résultats sont concordants avec les sensations des testeurs sauf pour certaines personnes. Cette approche reste à développer. D'autres bancs de caractérisation des sensations sont aussi en cours de développement. L'utilisation de panels d'experts qualifiés est utilisée à l'ifth. Gaëlle Charles explique la puissance de ces panels associés à des traitements statistiques. L'analyse des descripteurs est importante pour bien définir l'expertise en utilisant une sémantique précise. La couleur ressentie est dépendante de la luminosité. Jean Gaudemer du LNE explique que ce sont principalement les cônes de la rétine qui sont sollicités pour l'éclairage de jour. L'efficacité lumineuse de l'œil sera optimale à 555 nm pour une forte luminosité et elle sera vers 500 nm pour un éclairage de nuit, car ce sont principalement les bâtonnets de la rétine qui sont sollicités. Le contraste d'une couleur est parfois plus important que sa luminosité réelle. Une même luminosité de rouge apparaît plus vive à côté d'un blanc que d'un orange. Ce procédé est utilisé pour définir les couleurs des panneaux. Avant le déjeuner Jacques Réjalot nous fait découvrir la méthodologie déployée pour l'évaluation des vins. Dans les années 1980 apparaissent les premiers pianos de dégustation regroupant une cinquantaine de descripteurs du vin. Les experts peuvent donc s'entraîner à l'art de la dégustation. L'évaluation d'un vin est réalisée par plusieurs experts, mais lors d'un concours, les appréciations des œnologues évaluateurs sont parfois contradictoires. Dans ce domaine, la méthode atteint donc ses limites. Michaël Miege et Jean-François Benoist expliquent que la métrologie sensorielle chez L'Oréal fait partie du processus de développement d'un produit. L'Oréal est leader sur son marché, avec la création permanente de nouveaux produits. Des panels d'experts sont déployés sur chaque continent, car le rendu d'une crème de jour en Chine et en Europe sera très différent. Pour une chinoise par exemple une crème aura une texture plus crayeuse et pourra laisser un aspect mat. L'odeur du produit a aussi son importance, un produit qui ne sent pas bon ne sera pas utilisé par une Européenne. Les produits ont des cahiers des charges différents en fonction des continents. Les produits de luxe doivent répondre aux attentes des clients exigeants et même devancer leurs désirs, voire les créer Ce tour d'horizon, aiguillonné par Martine Van Nuffelen d'implex et Laurent Selski de PSA Automobiles montre que la métrologie sensorielle est largement utilisée. Nous avons découvert, grâce aux retours d expérience des intervenants, que l analyse sensorielle combinée à des tests hédoniques s avère l outil le plus adapté pour la mesure de la qualité perçue. Bien que basée sur l appréciation d individus, la méthode d analyse sensorielle cherche à atteindre une certaine objectivité. Cette métrologie récente construit petit à petit ses référentiels permettant des comparaisons objectives, par la mise en place de référence, de méthodes d évaluation, de panel d experts Ces méthodes récentes ont ainsi une approche similaire à l'analyse chimique Martine VAN NUFFELEN (Implex) et Jacques-Olivier FAVREAU (CFM) PAGE 8

9 LE FOCUS TECHNIQUE Panorama LES DIFFÉRENTES MÉTHODES D END Application du pénétrant. ou fluorescente, des discontinuités ouvertes et débouchant en surface sur des matériaux essentiellement non poreux. Son principe, relativement simple, comporte plusieurs étapes. La première consiste à bien nettoyer la surface à contrôler. Un liquide coloré ou fluorescent, appelé pénétrant, est ensuite appliqué sur cette surface. Il s introduit par capillarité à l intérieur des anomalies (telles que : fissures, porosités, piqûres, etc.). Après la durée de pénétration stipulée, l excès de pénétrant est éliminé par une technique appropriée (telle que lavage à l eau, suivi d un séchage soigné des pièces). La surface est alors recouverte d une fine couche de révélateur qui, en agissant comme un buvard, absorbe le pénétrant contenu dans les anomalies et donne une tache colorée ou fluorescente en surface plus grande que l anomalie, permettant ainsi de la localiser. En ressuage coloré, le révélateur permet en plus d obtenir un bon contraste avec le pénétrant, facilitant ainsi le contrôle visuel en lumière blanche. Ces indications sont alors visibles à l œil nu. Dans certaines industries, on utilise un pénétrant fluorescent qui permet de détecter les discontinuités sous rayonnement ultraviolet (UV-A) ou, dans le cas de contrôles intermédiaires, en lumière bleue actinique. Les fabricants ont conçu et fournissent des produits de ressuage qui satisfont pleinement aux exigences accrues en matière d hygiène/sécurité et de respect de l environnement. 1. DÉTECTIONS DES DÉFAUTS EN SURFACE EXAMEN VISUEL, ENDOSCOPIQUE, TÉLÉVISUEL : Premier contrôle non destructif, appliqué à tous les objets à examiner même si un autre essai est prévu, le contrôle visuel permet en effet de déceler les défauts débouchants (fissure, tapure, crique, arrachement ) ainsi que les désordres et dégradations causés par les conditions de service ou d environnement (corrosion, bleuissement, fissure de fatigue ). Pour les zones inaccessibles directement, il est possible d utiliser un endoscope. Comme en médecine humaine, c est un système souple ou rigide qui permet d inspecter des cavités internes. L endoscopie industrielle a bénéficié des énormes progrès de la médecine, ce qui permet aujourd hui de disposer d endoscopes de toutes tailles, mais également d effectuer des interventions outillées : il est par exemple possible de faire du ressuage sous endoscopie! Les caméras numériques complètent aujourd hui cet arsenal. Toutes les industries. RESSUAGE Cette méthode d END, qui compte le plus grand nombre d agents certifiés, est le prolongement logique du contrôle visuel en faisant apparaître l indication, colorée Toutes les industries et plus particulièrement l automobile, les prothèses chirurgicales et l aéronautique, à l exception du subaquatique. MAGNÉTOSCOPIE Cette méthode d END est destinée à la détection des discontinuités superficielles et sous-jacentes proches de la surface sur des matériaux ferromagnétiques. Contrôle des soudures des pylônes de remontées mécaniques. Détail d une grande pièce forgée (disque pour turbine). La technique opératoire consiste à aimanter la pièce et à appliquer un produit indicateur sur la surface à contrôler. Toute discontinuité superficielle ou sousjacente proche de la surface modifie PAGE 9

10 LE FOCUS TECHNIQUE LES MÉTHODES D END l orientation du flux magnétique et génère une fuite de flux magnétique provoquant une agglomération de particules magnétiques au droit de la discontinuité, dont la présence est ainsi révélée. L examen des pièces s effectue soit en lumière blanche, soit sous UV-A ou lumière bleue. Les produits indicateurs et équipements actuels satisfont pleinement aux exigences accrues en matière d hygiène, de sécurité et de respect de l environnement. Particulièrement l aéronautique, la métallurgie, l automobile, la mécanique, la chaudronnerie ou les remontées mécaniques, mais aussi le subaquatique. 2. DÉTECTION DES DÉFAUTS DANS LE VOLUME DE LA PIÈCE RADIOGRAPHIE INDUSTRIELLE Elle est tout à fait comparable par son principe à la radiographie médicale! La méthode met à profit l absorption par la matière des rayonnements ionisants. Ce rayonnement peut être produit par des postes à rayons X, des sources radioactives ou des accélérateurs de particules. Le rayonnement résiduel, après traversée de l objet est visualisé au moyen de films photographiques, d écrans fluorescents ou d autres détecteurs appropriés. Radiographies X haute énergie du bras gauche de l Apollon de Belvédère, Fontainebleau. La méthode permet essentiellement de découvrir des défauts internes (par exemple manque de matière). La quasi-totalité des matériaux peut être examinée en radiographie et les épaisseurs contrôlées peuvent être importantes, comme dans le cas des ouvrages d art (ponts). Toutes les industries. TOMOGRAPHIE X Cette méthode qui utilise les rayons X est pourtant l une des plus récentes Suivi d un cycle thermique sur Béryllium par contrôle des positionnements de 3 thermocouples. appliquée dans le domaine industriel. Elle est apparentée au scanner en médecine puisqu elle consiste à reconstruire à partir des mesures effectuées une succession de coupes en 2D, et ainsi, par agglomération fournir une image 3D virtuelle complète d un objet. Les progrès réalisés dans le traitement informatique permettent ainsi à cette méthode de connaître un essor constant, que ce soit dans le domaine médical ou industriel. Elle permet d effectuer par exemple des mesures de densité ou de dimensions, de rechercher des anomalies à l intérieur des objets ou bien encore d examiner en temps réel des matériaux soumis à des contraintes. Toutes les industries, en particulier aéronautique, métallurgie des poudres, automobile, armement, agroalimentaire ou même archéologie. ULTRASONS Le principe consiste à émettre une onde ultrasonore qui se propage dans la pièce à contrôler et se réfléchit, à la manière d un écho, sur les obstacles qu elle rencontre (anomalies, limites de la pièce). Ces ondes sont émises par un ou plusieurs traducteurs manipulés par un opérateur ou un système automatique. Les échos sont analysés sur un écran par le contrô- Ultrason classiques. Ultrason multiéléments. leur ou traités dans une chaîne de mesure pour les installations automatiques. Comparable à l échographie médicale, cette méthode met en évidence des discontinuités de propriétés mécaniques situées à l intérieur des matériaux. La miniaturisation de l électronique, et la rapidité de traitement informatique des signaux permettent aujourd hui de réaliser des matrices de capteurs : les multiéléments. Chaque élément peut être géré individuellement afin de maîtriser l émission des ondes ultrasonores, et ainsi générer un balayage ou une focalisation du faisceau ultrasonore dans le matériau. La technique TOFD (Time of flight diffraction ou mesure de temps de vol de l onde diffractée) utilise quant à elle les ondes diffractées émises par les sommets des anomalies. Ces signaux étant de faible amplitude, là encore, l électronique en PAGE 10

11 LE FOCUS TECHNIQUE permet le cumul, les rendant ainsi reconnaissables. Transports, aéronautique, mécanique, chaudronnerie ou maintenance. COURANTS DE FOUCAULT Cette méthode s applique à tous les matériaux conducteurs de l électricité. Elle consiste à placer la pièce dans un champ magnétique alternatif, au moyen d un capteur, générant ainsi des courants induits appelés courants de Foucault. C est une méthode bien adaptée aux contrôles de structures cylindriques (barres, tubes), et aux contrôles de surface (tôles). Elle convient également pour déceler les variations de composition d un alliage ou bien mesurer des épaisseurs de revêtements (dépôts ou peintures) et peut être appliquée de manière limitée au contrôle de soudures. La miniaturisation des capteurs permet le contrôle des alésages et des filetages pour y détecter des fissures. La technologie des multiéléments associée aux progrès de l outil informatique est mise en œuvre avec succès dans plusieurs domaines industriels, avec la possibilité de combiner une résolution fine et une vitesse de contrôle élevée. Toutes les industries, en particulier celle de fabrication de tubes et en maintenance (échangeurs de chaleur). 3. DÉTECTIONS GLOBALES ÉMISSION ACOUSTIQUE L émission acoustique (Acoustic Emission Testing en anglais) est une méthode d essai non destructif globale et rapide. Elle est basée sur la propagation d'ondes acoustiques générées par la présence de défauts évolutifs dans une structure lorsque celle-ci est soumise à des sollicitations d origines mécaniques, thermiques ou chimiques. La mesure de l émission acoustique peut être décrite en deux phases : - détection de l onde acoustique au moyen de capteurs piézo-électriques positionnés idéalement sur la structure ; - enregistrement et analyse des données d émission acoustique en temps réel et différé à l'aide d'une chaîne d'acquisition et d'un logiciel d'analyse dédiés. L'émission acoustique est bien adaptée aux applications de vérification de l intégrité des grandes structures en minimisant fortement les temps d intervention et les arrêts coûteux. Elle peut aussi être mise en œuvre pour du contrôle en ligne des procédés de fabrication des matériaux, ou bien pour permettre une détection de fuite, ou encore pour détecter une propagation de corrosion. C est en effet une méthode passive qui permet de suivre la progression de l endommagement en temps réel d un composant en fonctionnement. Plusieurs codes et normes ainsi qu'une certification Cofrend encadre cette méthode. En particulier pétrochimie (appareils sous pression), ouvrages d art. THERMOGRAPHIE INFRAROUGE Exemple de thermogramme. Exemple de thermogramme. La thermographie infrarouge (TT Infrared thermographic testing en anglais) est une méthode d END permettant d obte- nir l image thermique d une scène observée dans le domaine spectral de l infrarouge. Cette méthode est largement utilisée pour le contrôle des installations électriques ou bien celui de l isolation thermique des bâtiments. Dans le cas des END où la pièce n émet pas spontanément de chaleur à l endroit des défauts, il est nécessaire de soumettre la pièce à une excitation extérieure (lampe flash, lampe halogène, induction, ultrasons (vibrothermographie), laser ) pour générer un flux de chaleur. L analyse de la réponse thermique à l aide de la caméra thermique permet de mettre en évidence les modifications de la propagation de la chaleur, significatives de la présence d un défaut. En particulier industries automobile, navale et aérospatiale. D autres techniques existent pour des applications spécifiques (par exemple le Radar pour localiser les armatures dans les ouvrages d art). Il faut noter également que l avancée des technologies numériques est importante dans de nombreux domaines (radiographie et ultrasons notamment). Enfin, la simulation fait également partie des outils de plus en plus utilisés grâce à l amélioration des performances informatiques. La rédaction tient à remercier toute l équipe de la Cofrend pour la mise à disposition de ces contenus. PAGE 11

12 LA PAROLE AUX ADHÉRENTS DE L'IMQ TETHYS RETOUR D EXPÉRIENCE œuvre des solutions exclusives, hautement performantes, quels que soient le projet envisagé et l environnement dans lequel il doit être déployé. La pyrotechnie au service de l industrie Implantée dans le Var depuis 2004, la société Tethys, membre de l IMQ, compte aujourd hui parmi les leaders de la pyrotechnie industrielle, en particulier de la pyromécanique, dans les secteurs de l industrie, de l aéronautique et de la défense. Et en multiplie les applications.. En dix ans d existence et de croissance ininterrompue (+ 10 à 20 % en moyenne par an), la société Tethys a réussi, dans un contexte économique pour le moins tendu, à s imposer parmi les leaders de la pyrotechnie industrielle.très axée sur l innovation elle consacre chaque année 20 à 25 % de ses fonds propres à la recherche & développement elle s est positionnée au fil des ans sur des champs d intervention multiples, allant de la protection des biens et des personnes en cas d incendie à la dissuasion des tentatives de vol lors des transports fiduciaires, en passant par la protection des installations chimiques, la sécurité des pilotes de moto GP, la mise en sécurité des mis- Dispositif de gonflage des gilets de sauvetage. siles, les applications médicales ou encore la recherche d épaves d aéronefs abîmés en mer. Forte d un effectif de 24 personnes, elle est à même de concevoir et de mettre en Moyens techniques et humains à la hauteur des objectifs de l entreprise Pour intervenir sur des secteurs aussi diversifiés, Tethys s est dotée d outils de production ultra-perfectionnés : ateliers sécurisés et agréés, automates d intégration mécanique et de contrôles électriques, presses hydrauliques et pneumatiques, cellules de stockage, outils spécifiques de chargement... conduits par une équipe de cinq personnes (un responsable et quatre opérateurs). L entreprise a même prévu de doubler la surface de ses installations (actuellement de 850 m²) au cours des deux prochaines années. La partie développement de Tethys (45 à 55 % de son activité selon les années) est assurée par neuf ingénieurs et un technicien, au sein d un bureau d étude et d un laboratoire d essai équipé de logiciels pointus de conception, calcul et simulations. La haute technicité de ces outils permet à Tethys d optimiser ses développements et de garantir un niveau élevé de fiabilité de ses équipements dans des environnements hostiles tels que les grands fonds marins ( m) ou les altitudes extrêmes (> m). Une expertise éprouvée Vanne pyrotechniques pour sous-marin. PAGE 12 La diversité et la spécificité des solutions que Tethys est amenée à développer incluant la conception technique, la mise au point fonctionnelle, la qualification et l industrialisation lui ont permis d acquérir une expérience pluridisciplinaire au service des nouveaux besoins de l industrie et de l aéronautique. L expertise qu elle a ainsi acquise dans les paramétrages pyromécaniques, les processus de justification de la sûreté de fonctionnement et les processus de gestion de programmes complexes, est aujourd hui reconnue par ses clients comme par ses

13 LA PAROLE AUX ADHÉRENTS DE L'IMQ TETHYS Innovation et partenariat, deux axes stratégiques partenaires industriels et institutionnels, ce qui lui permet de consolider ses domaines d activité et d assurer un niveau de croissance solide. Afin de maintenir son niveau élevé d innovation, Tethys participe à des programmes de recherche aux côtés de pôles d innovation tels que le pôle aéronautique Pégase et le pôle Méditerranée. Dix ans de croissance ininterrompue Forte des moyens dont elle s est dotée et de la stratégie d innovation qu elle déploie depuis sa création,tethys affiche un taux de croissance en progression constante. Elle a réalisé, en 2013, un chiffre d affaires de 2,480 millions d euros, répartis à parts égales entre l industrie civile et la défense, et dispose d ores et déjà, pour 2014, d un potentiel business supérieur à 3 millions d euros. Vannes pyrotechniques pour la sécurité nucléaire. Elle projette, cette année, de s ouvrir à des secteurs extrêmement porteurs, tels que la protection des personnes âgées en cas de chute, l identification des auteurs de vols et la mise au point de vannes pyrotechniques de nouvelle génération. UN DISPOSITIF UNIQUE DE LOCALISATION D ÉPAVES D AVIONS EN MER Elle conduit également des projets avec des industriels, laboratoires, experts scientifiques et avec le ministère de la Défense, via la Direction générale de l armement (DGA). Ces collaborations lui ont permis, au fil des projets, de développer une large palette d applications et d élargir son offre de façon conséquente, en y intégrant des solutions techniques pluridisciplinaires et de plus en plus sophistiquées techniquement. Qualité, sécurité et protection de l environnement Attachée au respect de la qualité et soucieuse de se positionner dans une logique d amélioration continue de ses produits et services, Tethys a engagé une démarche globale en vue d obtenir les certifications ISO-9100 et ISO au cours des deux prochaines années. La certification ISO-9001 de Tethys est en cours. Les premières étapes ayant été franchies avec succès, elle devrait aboutir au premier trimestre Vaste palette d applications Tethys a inauguré, en mai dernier, un système innovant et unique de localisation d épaves d avions abîmés en mer. Conçu en partenariat avec les sociétés ACSA et ISEI, le laboratoire Mercasurf Arts & Métiers Paristech et l Institut Fresnel, avec le concours du pôle de compétitivité Pégase, il a été lancé suite aux recommandations du Bureau d enquêtes et d analyses pour la Sécurité civile (BEA) au lendemain du crash de l Airbus Rio-Paris le 1er juin 2009, dont les recherches se sont révélées extrêmement complexes, et a pris tout son sens avec la disparition récente du Boeing MH A 370 de la Malaysia Airlines. Fonctionnant à l état de démonstrateur (TRL 4*), ce système permet d éjecter de manière automatique et autonome, hors de la carlingue, une balise géolocalisée flottable, stockant des données de vol et reliée au réseau satellitaire Cosmar Sarsat. Fortement médiatisé lors de sa présentation, il a suscité l intérêt de nombreux experts et industriels de renom. Intervenant sur des fonctions majeures de sécurité des biens, des personnes et des process ainsi que sur des fonctions complexes dans l industrie, l aéronautique et la défense, Tethys se positionne sur une très large palette d applications PAGE 13

14 LA PAROLE AUX ADHÉRENTS DE L'IMQ KEYENCE RETOUR D EXPÉRIENCE DBC Décolletage améliore ses contrôles qualité et réduit ses temps d exécution avec l IM-6500 Keyence, membre de l IMQ, permet au sous-traitant français de prendre une longueur d avance grâce à un nouveau système de métrologie 2D ultra rapide. VENEZ LE DÉCOUVRIR ET L ESSAYER LE 2 OCTOBRE PROCHAIN CHEZ INTECH M2I DBC est un spécialiste de l usinage et du décolletage de précision situé à Marignier dans la vallée de l Arve (74). Il y a quelques mois, la société a été une des premières à faire l acquisition du système de mesure dimensionnelle par imagerie IM-6500 de Keyence. «Ce système est très simple d utilisation et tous les membres de l équipe de production savent l utiliser pour vérifier en cours de fabrication la conformité des pièces. Sur la Série IM, il suffit d appuyer sur un bouton et on a la mesure en 5 secondes. Avant sur certaines pièces, cela pouvait prendre jusqu à 10 minutes. On essaie de maximiser le nombre de contrôles que nous effectuons : sur références, environ 300 programmes sont contrôlés avec IM, explique David Firinu, directeur de la qualité. De fait, nous gagnons en qualité. D une part, parce que les contrôles sont beaucoup plus fréquents et que nous prenons plus de cotes, et, d autre part, car la mesure ne dépend pas de l opérateur ou des conditions de prises de mesures.» Auparavant, DBC utilisait des moyens tels qu un projecteur de profil ou un micromètre pour faire les mêmes mesures. La série IM est un nouveau type d appareil de mesure. Plus qu un projecteur de profil, un microscope de mesure ou un appareil de mesure CNC automatique, le système de mesure dimensionnelle par imagerie de la série IM-6500 est un nouvel outil qui permet de réaliser des mesures fiables en un minimum de temps. Il suffit de poser la pièce à contrôler, d appuyer sur le bouton et jusqu à 99 côtes sont mesurées en quelques secondes avec une précision de 0,5 micron. Il n y a ni placement fastidieux ni risque de variation ou dérive de la mesure entre les différents opérateurs. Lorsque les bords à mesurer sont extraits manuellement à l œil nu, il est pratiquement impossible d éviter les variations d un utilisateur à l autre de même que les erreurs dues à des différences de compétences. Par ailleurs, plus le déplacement de la platine XY est long, plus les erreurs imputables aux vibrations augmentent. La mesure est automatique. La méthode ipass (Intelligent Pattern Analysis Search System) effectue une recherche de forme (par rapport aux cibles déjà enregistrées) pour déterminer sa position et son inclinaison. Tout peut être mesuré, depuis les diamètres intérieurs, les pas circulaires et les angles jusqu aux cotes les plus complexes. La précision est aussi accrue : le traitement subpixel de Keyence permet de détecter la position des bords de façon plus précise que les systèmes de vision classiques grâce au traitement subpixel à 0,01 pixel près. La Série IM offre une résolution de 6,6 millions de pixels, ce qui permet une répétitivité de l ordre du micron et une précision entre 2 et 5 microns. La stratégie de DBC est de se distinguer sur le service, la qualité et la technicité des produits fabriqués, notamment concurrencer les sous-traitants des pays à bas coûts. «L IM nous permet de fabriquer des pièces complexes avec une garantie de pouvoir vérifier chacune des cotes rapidement», conclut David Firinu. Le service qualité de DBC est épaulé par une logistique qualité entièrement informatisée. En s appuyant sur des moyens de contrôle importants, DBC vise le zéro défaut et mise sur la qualité pour se distinguer de la concurrence. La société est certifiée ISO TS depuis DBC produit des petites, moyennes et grandes séries (de 100 à 10 millions de pièces) sur tous métaux et matières plastiques pour des secteurs comme la connectique, l automobile, l aéronautique, le médical ou l automobile. DBC assure aussi l assemblage de produits semi-finis et finis PAGE 14

15 RÉSEAU RÉGIONAL DE L'INNOVATION PFT AIX PLATEFORME DU PAYS D AIX Une collaboration Université/Industrie exemplaire! La plateforme du Pays d Aix, créée en 2001 (CPER 21029) supportée par Aix Marseille Université, est une structure de transfert technologique vers les PME, PMI et industries locales. Elle est labellisée par le Ministère de l'enseignement supérieur et de la Recherche depuis 2008 comme une plateforme technologique (sigle officiel ministère : PFT). La plateforme du Pays d Aix a réussi à devenir un lieu de collaboration entre l université et l industrie réalisant une passerelle pour transférer le savoir de la recherche vers l industrie. Elle fait partie prenante de l'institut Carnot Star d'aix Marseille Université et est membre de la plateforme partenariale Inovsys du pôle Pégase. Cette réussite est obtenue grâce au soutien scientifique qu apportent les recherches conduites à l'institut des Sciences du Mouvement (UMR 7287) d'aix Marseille Université auquel la plateforme est adossée. La recherche est la source du transfert de technologie. La structure de valorisation d'aix Marseille Université, Protisvalor, gère les flux financiers, les actions contractuelles avec les industriels et emploie les personnels de la Plateforme. La plateforme du Pays d Aix est équipée de nombreux matériels de pointe : - Deux centres d'usinage 5 axes dont un avec assistance vibratoire à la coupe permettant l'usinage ou le polissage de matériaux à caractéristiques mécaniques élevées (couche nitrurée, verre, céramique...) (DMU 50evo et US20 Ultrasonic de DMG). Pour atteindre une précision géométrique élevée de pièces fabriquées, la machine US 20 a été placée dans un local à température régulée et elle est elle-même équipée de système de régulation de température (refroidissements des axes numériques, de l'armoire CN et du fluide de coupe). - Deux machines de prototypage rapide (Dimension : ABS et Phénix : métaux et céramiques) pour le prototypage rapide de pièces complexes. - Machine à mesurer optique (Stil Micromesure 2) pour mesurer et vérifier la qualité de l'état de surface (microstructurées ou non) de pièces. - Scanner optique de mesures 3D (Atos Gom) pour mesurer sans contact des pièces complexes. Les fichiers de points acquis servent ensuite à la vérification géométrique, à la rétroconception de pièces scannées et à d'autres actions nécessitant une mesure précise de géométries complexes. - Dynamomètre 6 composantes (Kistler) pour la mesure à 0,01N de résolution des efforts d'usinage, de polissage ou des efforts multiaxes imposés durant des essais de tenue en service. - Caméra thermique (Flir) pour mesurer finement le champ de température lors d essais. - Laser tracer (Etalon, trois exemplaires en France) et d'un interféromètre HP. Le Laser tracer permet après acquisition de points sur une machine-outil ou sur une machine à mesurer de déterminer les composantes d'erreurs géométriques de la structure de la machine. Ceci permet dans un deuxième temps la compensation numérique de ses erreurs pour un volume de travail de 200x200x200mm à 10x10x10m. - Serveur de calcul avec 256 Go de Ram pour réaliser de la conception via le logiciel CatiaV5 et des calculs éléments finis via le logiciel Abaqus de Dassault Systèmes. Des compétences particulières ont été développées, via l'institut des Sciences du Mouvement, sur l'usinage de grande précision (surfaces gauches, polissage, optimisation des trajectoires, usinage des matériaux spéciaux...) et en métrologie (étalonnage et compensation des machines, état de surface, mesure optique...). Ces équipements lui permettent de concevoir, de réaliser et de tester des produits innovants dans de nombreux secteurs d'activités (aéronautique, biomédical, énergie...) pour l'industrie Caractérisation des défauts géométriques d un centre d usinage (laser tracer monté sur la DMU 50evo). État de surface mesuré grâce au STIL sur des surfaces polies avec l US20 Ultrasonic. Numérisation d objets en 3 dimensions (Gom). Pour joindre la PFT du Pays d Aix : PAGE 15

16 AGENDA SOMMAIRE SALONS QUELQUES RENDEZ-VOUS IMPORTANTS OCTOBRE LES RENDEZ-VOUS CARNOT Rendez-vous B2B de la R&D pour les entreprises. Espace Double Mixte Villeurbanne Les 8 et 9 octobre 2014 à Lyon > SALON I-NOVIA Salon professionnel des nouvelles technologies et des entrepreneurs. Parc des expositions du Wacken Les 8 et 9 octobre 2014 à Strasbourg > SIMTEC AUBAGNE Journée Test & Mesure. Centre de Congrès Agora Le 16 octobre 2014 > CARREFOUR DE L INNOVATION IMQ LOGISTICS-360 Seul évènement BtoB dans la région grand ouest à offrir une vision 306 de la chaîne logistique. Parc des Expositions de Nantes Les 16 et 17 octobre > SIANE Salon des partenaires de l'industrie du Grand- Sud. Parc des expositions de Toulouse Du 21 au 23 octobre > EURONAVAL 2014 Exposition et conférence internationale navale et maritime. Paris Le Bourget Du 27 au 31 octobre 2014 > 2 octobre 2014 Comment accroître sa productivité dans l industrie? Application dans le médical chez Intech M2I Toulon (avec visite du site et déjeuner sur place) > JOURNÉES TECHNIQUES DU CFM 7 octobre : Gestion des équipements climatiques : outils et méthodes 21 octobre : Mesures électriques en RF et HF 18 novembre : Mesure 3D : comment choisir un équipement? Journée animée par l IMQ 10 décembre : Gérer la traçabilité des mesures dans les cas difficiles? ACTUALITÉS PRODUITS & MARCHÉ Naissance de la Jules Verne manufacturing Valley 2 Trescal poursuit ses emplettes aux USA et en Italie 2 Faro complète sa série X 3 Mesure directe de la section du fil de contact 3 L estimation des incertitudes de mesure pour gens pressés 4 Mise à jour majeure de PC-DMIS 5 Mesure innovante à découvrir 6 COLLÈGE FRANÇAIS DE MÉTROLOGIE Les actualités de la rentrée 7 Compte rendu des Journées techniques du CFM : Mesures sensorielles industrielles 8 LE FOCUS TECHNIQUE Panorama : Les différentes méthodes d END 9 LA PAROLE AUX ADHÉRENTS DE L IMQ TETHYS Retour d expérience : La pyrotechnie au service de l industrie 12 KEYENCE Retour d expérience : DBC Décolletage améliore ses contrôles qualité et réduit ses temps d exécution avec l IM RÉSEAU RÉGIONAL DE L INNOVATION PFT AIX Plateforme du pays d Aix : Une collaboration Université/Industrie exemplaire! 15 Agenda 16 VERSION NUMÉRIQUE > Editocom 11, allée Jacques Decour Sevran Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0) facebook.com/controles.essais.mesures Directrice de la publication : Hélène Drieu Responsables éditoriaux : Fahd Boudaouine Nicolas Gosse Conception graphique et éditoriale Lexitis communication Maquette : Graphaël (Paris) Éditeur : SAS au capital de , allée Jaques Decour Sevran RCS Bobigny B TVA Intracommunautaire : FR N ISSN : Dépôt légal : à parution Imprimeur : Pixartprinting SARL 68, rue du Faubourg Saint Honoré, Paris Toute reproduction partielle ou totale est soumise à l'autorisation écrite préalable de l'éditeur. Retrouvez la version numérique de ce numéro sur : - internet : - ipad : PAGE 16

Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault

Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault Page 1 25 octobre 2012 Journée «Contrôle non destructif et caractérisation de défauts» Caractérisation de défauts par Magnétoscopie, Ressuage, Courants de Foucault Henri Walaszek sqr@cetim.fr Tel 0344673324

Plus en détail

Contrôle Non Destructif C.N.D.

Contrôle Non Destructif C.N.D. Contrôle Non Destructif C.N.D. 16 Principales techniques Particules magnétiques Pénétrants 7% Autres 7% 6% Ultrasons 30% Objets divers Pétrochimique 15% 10% Aérospatial 25% Courants de Foucault 10% Autres

Plus en détail

JOURNEE TECHNIQUE AFIAP du 15 Mai 2014

JOURNEE TECHNIQUE AFIAP du 15 Mai 2014 JOURNEE TECHNIQUE AFIAP du 15 Mai 2014 Introduction des méthodes CND innovantes au service de la Catherine HERVE; Henri WALASZEK; Mohammed CHERFAOUI CETIM Page 1 Plan de la présentation Les méthodes CND

Plus en détail

INtelligence En VAlidation :

INtelligence En VAlidation : INtelligence En VAlidation : Simplifiez-vous la Validation. www.ineva.fr Siège social: 14 rue du Girlenhirsch 67400 Illkirch France SAS au capital de 370 000 Euros RCS Strasbourg TI 799 828 462 APE 7112B

Plus en détail

CONTRÔLE QUALITE DES SURFACES VISUALISATION 3D - TOPOGRAPHIE MESURE RAPIDE & SANS CONTACT PORTABLE & SIMPLE D UTILISATION POWERED BY

CONTRÔLE QUALITE DES SURFACES VISUALISATION 3D - TOPOGRAPHIE MESURE RAPIDE & SANS CONTACT PORTABLE & SIMPLE D UTILISATION POWERED BY CONTRÔLE QUALITE DES SURFACES VISUALISATION 3D - TOPOGRAPHIE MESURE RAPIDE & SANS CONTACT PORTABLE & SIMPLE D UTILISATION POWERED BY LE NOUVEL EQUIPEMENT DE MESURE OPTIMAP TM MARQUE LE DEBUT D UNE REVOLUTION

Plus en détail

MACHINE D ATELIER MULTI-FONCTION

MACHINE D ATELIER MULTI-FONCTION etude de cas MACHINE D ATELIER MULTI-FONCTION EN MODE MANUEL OU AUTOMATIQUE La MICRO-HITE 3D, une machine de mesure 3D tactile d entrée de gamme permettant un emploi intensif en atelier, est le produit

Plus en détail

SERVICES D INGENIERIE

SERVICES D INGENIERIE SERVICES D INGENIERIE Le Centre Technique PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement, intégration produit et assistance

Plus en détail

Dentiste Numérique Zfx. Un cabinet dentaire certifié avec la technologie innovante signée Zfx

Dentiste Numérique Zfx. Un cabinet dentaire certifié avec la technologie innovante signée Zfx Dentiste Numérique Zfx Un cabinet dentaire certifié avec la technologie innovante signée Zfx Dentiste Numérique Zfx Des technologies novatrices parfaitement adaptées Zfx offre aux dentistes des technologies

Plus en détail

Scanner de film numérique

Scanner de film numérique HD-CR 35 NDT Le nouveau standard de la radiographie numérique avec la technologie TroisFocales Scanner de film numérique Données techniques HD-CR 35 NDT Taille ajustable des spots laser : 12,5-25 - 50

Plus en détail

PC-DMIS NC. 3D Form Inspect. PC-DMIS NC Gage

PC-DMIS NC. 3D Form Inspect. PC-DMIS NC Gage Mesurer dans la machine-outil Solutions logicielles de mesure Contrôle sur machine suivi du processus Solutions logicielles évolutives En tant que leader technologique du palpage et du contrôle outils

Plus en détail

À propos de Phenix Systems

À propos de Phenix Systems À propos de Phenix Systems L innovation, les délais de mise au point et de fabrication, la recherche d économies d énergie, de matières et de coûts, la qualité et la flexibilité constituent aujourd hui

Plus en détail

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux

H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux Appellations Agent / Agente de contrôle destructif en mécanique et travail des métaux Contrôleur-vérificateur / Contrôleuse-vérificatrice en mécanique Agent / Agente de contrôle non destructif en mécanique

Plus en détail

Le partenaire de votre innovation technologique

Le partenaire de votre innovation technologique w w w.. s y n e r r v v i a i a. f. r f r Quelques chiffres Création en 2002 Association loi 1901 20 salariés 17 Ingénieurs et techniciens experts dans leurs domaines et présents dans les centres de compétences

Plus en détail

Bridages Renishaw Votre source unique de bridages pour la métrologie

Bridages Renishaw Votre source unique de bridages pour la métrologie H-1000-0084-02-A Bridages Renishaw Votre source unique de bridages pour la métrologie Bridages pour MMT Bridages Vision Bridages Equator Bridages sur mesure Bridages Renishaw pour MMT Bridages modulaires

Plus en détail

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE Un microscope confocal est un système pour lequel l'illumination et la détection sont limités à un même volume de taille réduite (1). L'image confocale (ou coupe optique)

Plus en détail

Cie L*43.62 a* -0.12 b* -20.16. Des couleurs qui tiennent la route. Solutions de gestion des couleurs pour le secteur de l automobile

Cie L*43.62 a* -0.12 b* -20.16. Des couleurs qui tiennent la route. Solutions de gestion des couleurs pour le secteur de l automobile Cie L*43.62 a* -0.12 b* -20.16 Des couleurs qui tiennent la route Solutions de gestion des couleurs pour le secteur de l automobile La couleur fait la différence Qu il s agisse d établir l identité visuelle

Plus en détail

CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED. Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique

CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED. Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique Tuttlingen, novembre 2011 - La nouvelle CHROMOPHARE Génération

Plus en détail

X-Rite RM200QC. Spectrocolorimètre d'imagerie portable

X-Rite RM200QC. Spectrocolorimètre d'imagerie portable Spectrocolorimètre d'imagerie portable X-Rite RM200QC Le spectrocolorimètre d'imagerie RM200QC d X-Rite permet d'établir un lien entre l'apparence de la couleur et la couleur des matériaux des lots entrants

Plus en détail

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets

Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables. Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Systèmes d apprentissage pour les énergies renouvelables Acquérir les compétences en s orientant à la pratique et à des projets concrets Formation de qualité Inépuisable, durable, naturel L avenir est

Plus en détail

«SERVICES D INGENIERIE»

«SERVICES D INGENIERIE» PUNCH POWERGLIDE STRASBOURG 45 années d expériences Le pôle R & D de PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement,

Plus en détail

INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS. centres r&d usines mécaniques usines terminales

INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS. centres r&d usines mécaniques usines terminales INDUSTRIE AUTOMOBILE SYSTÈMES ET ÉQUIPEMENTS centres r&d usines mécaniques usines terminales Pour vos centres R & D SYSTÈMES D ESSAIS HYDRAULIQUES, AÉRAULIQUES ET MÉCANIQUES Nos systèmes permettent la

Plus en détail

GAMME UVILINE 9100 & 9400

GAMME UVILINE 9100 & 9400 GAMME UVILINE 9100 & 9400 SPECTROPHOTOMÈTRES UV & VISIBLE NOUVEAU Sipper avec effet peltier Une combinaison intelligente d innovations EXCELLENTE PRÉCISION DE MESURE GRÂCE À UNE OPTIQUE HAUT DE GAMME Gain

Plus en détail

Experts & partenaires pour une offre globale haute performance

Experts & partenaires pour une offre globale haute performance Experts & partenaires pour une offre globale haute performance MONT-BLANC MEDICAL INDUSTRIES MÉTIERS & COMPÉTENCES DES ENTREPRISES EXPERTES RÉUNIES POUR UNE OFFRE GLOBALE DÉDIÉE AUX FABRICANTS DE DISPOSITIFS

Plus en détail

La métrologie au laboratoire. vigitemp 10. centrale de surveillance et de traçabilité vigitemp kit de cartographie vigicart

La métrologie au laboratoire. vigitemp 10. centrale de surveillance et de traçabilité vigitemp kit de cartographie vigicart La métrologie au laboratoire vigitemp 10 centrale de surveillance et de traçabilité vigitemp kit de cartographie vigicart La métrologie au laboratoire vigitemp 10 Base de données Utilisateur Principe général

Plus en détail

Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale.

Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale. Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale. Morgan DAL 1, Philippe LE MASSON 1, Michel DUMONS 1, Didier LAWRJANIEC 2 1 LIMATB, Université

Plus en détail

Le polissage par laser

Le polissage par laser B U L L E T I N T E C H N I Q U E N 4 1 B U L L E T I N T E C H N I Q U E N 4 1 Le polissage par laser Contexte Un traitement de surface est généralement réalisé dans le but d améliorer les caractéristiques

Plus en détail

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation:

LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: 1 www.cetime.ind.tn LE CETIME votre partenaire pour le progrès et l innovation: met à votre disposition des compétences et des moyens techniques pour vous assister dans vos démarches d innovation et d

Plus en détail

PALPEURS ET BOÎTIERS INTERFACES ÉLECTRONIQUES TESA

PALPEURS ET BOÎTIERS INTERFACES ÉLECTRONIQUES TESA Case Study PALPEURS ET BOÎTIERS INTERFACES ÉLECTRONIQUES TESA Felco Les Geneveys-sur-Coffrane Suisse Les palpeurs demi-pont TESA GT21 installés dans la machine d inspection de FELCO ont su prouver leur

Plus en détail

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

SOLUTIONS DE CND SOLUTION DE NUMÉRISATION 3D POUR DES PIPELINES CONFORME AU CODE

SOLUTIONS DE CND SOLUTION DE NUMÉRISATION 3D POUR DES PIPELINES CONFORME AU CODE SOLUTIONS DE CND SOLUTION DE NUMÉRISATION 3D POUR L É VALUATION DE L INTÉGRITÉ DES PIPELINES CONFORME AU CODE Les exploitants de pipelines et les entreprises de services en contrôle non destructif (CND)

Plus en détail

www.mpihome.com Logiciel d'acquisition de données et de surveillance de process n Une solution clef en main n Fonctionne avec des frontaux VXI et LXI pour des mesures de température, pression, force, accélération,

Plus en détail

Les ondes au service du diagnostic médical

Les ondes au service du diagnostic médical Chapitre 12 Les ondes au service du diagnostic médical A la fin de ce chapitre Notions et contenus SAV APP ANA VAL REA Je maitrise Je ne maitrise pas Signaux périodiques : période, fréquence, tension maximale,

Plus en détail

Présentation du BTS Maintenance Industrielle SOMMAIRE. 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle?

Présentation du BTS Maintenance Industrielle SOMMAIRE. 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle? SOMMAIRE 1 Qu est ce que la maintenance? 2 Pourquoi le BTS Maintenance Industrielle? 3 Les principales missions du technicien en maintenance 4 Les compétence du technicien en maintenance 5 Le contenu de

Plus en détail

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie

Métiers d études, recherche & développement dans l industrie Les fiches Métiers de l Observatoire du Travail Temporaire Emploi, compétences et trajectoires d intérimaires cadres Métiers d études, recherche & développement dans l industrie R&D Production Ingénieur

Plus en détail

Prévenir les risques industriels grâce à l'émission acoustique...

Prévenir les risques industriels grâce à l'émission acoustique... Contrôle non destructif par émission acoustique appliqué au domaine des matériaux et des structures Prévenir les risques industriels grâce à l'émission acoustique... Anticiper et détecter les défauts de

Plus en détail

Par Christophe Sireix / Prothésiste Dentaire

Par Christophe Sireix / Prothésiste Dentaire ADJOINTE CAD/CAM Par Christophe Sireix / Prothésiste Dentaire 16 Tech. Dent. N 342-06/15 L ASIGA pro075 Une mini imprimante très précise L imprimante ASIGA pro075 utilisée dans notre centre est une machine

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

Plus efficace que jamais : le logiciel de test CEM R&S EMC 32 avec de nouvelles extensions

Plus efficace que jamais : le logiciel de test CEM R&S EMC 32 avec de nouvelles extensions Plus efficace que jamais : le logiciel de test CEM R&S EMC 32 avec de nouvelles extensions Le logiciel de test CEM R&S EMC 32 voit sa polyvalence considérablement renforcée grâce à de nouvelles options

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Matériaux

SOMMAIRE Thématique : Matériaux SOMMAIRE Thématique : Matériaux Rubrique : Connaissances - Conception... 2 Rubrique : Essais... 7 Rubrique : Matériaux...11 1 SOMMAIRE Rubrique : Connaissances - Conception Connaître les matières plastiques...

Plus en détail

Vous avez une idée? Nous la découpons!

Vous avez une idée? Nous la découpons! Vous avez une idée? Nous la découpons! La précision depuis 1862 La précision, une tradition ARISTO a été créée en 1862 pour la fabrication d outils de mesure et de calcul. Dès le départ, la qualité, la

Plus en détail

Nombres, mesures et incertitudes en sciences physiques et chimiques. Groupe des Sciences physiques et chimiques de l IGEN

Nombres, mesures et incertitudes en sciences physiques et chimiques. Groupe des Sciences physiques et chimiques de l IGEN Nombres, mesures et incertitudes en sciences physiques et chimiques. Groupe des Sciences physiques et chimiques de l IGEN Table des matières. Introduction....3 Mesures et incertitudes en sciences physiques

Plus en détail

Recuit sous hydrogène des couches du silicium poreux

Recuit sous hydrogène des couches du silicium poreux Revue des Energies Renouvelables ICRESD-07 Tlemcen (2007) 47 52 Recuit sous hydrogène des couches du silicium poreux F. Otmani *, Z. Fekih, N. Ghellai, K. Rahmoun et N.E. Chabane-Sari Unité de Recherche

Plus en détail

Journée d information du 22 novembre 2011 COPYRIGHT

Journée d information du 22 novembre 2011 COPYRIGHT Enjeux et objectifs du projet 1 Réduire les pressions environnementales et les risques potentiels pour la santé des opérateurs ainsi que la pénibilité des tâches Visé 20 à 30% de réduction d énergie, produits

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

Gamme I-Max Touch. Panoramique numérique PAN / CEPH / 3D. Panoramique évolutif 3 en 1

Gamme I-Max Touch. Panoramique numérique PAN / CEPH / 3D. Panoramique évolutif 3 en 1 Gamme I-Max Touch Panoramique numérique PAN / CEPH / 3D Panoramique évolutif 3 en 1 3D Une nouvelle dimension pour un diagnostic complet I-MAX TOUCH 3D Evolutive, simple, rapide La panoramique réalise

Plus en détail

Normes CE Equipements de Protection Individuelle

Normes CE Equipements de Protection Individuelle E. P. I D O C U M E N T D I N F O R M A T I O N Normes CE Equipements de Protection Individuelle Normes CE EQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE Définitions : E.P.I : Tout dispositif ou moyen destiné

Plus en détail

INSTRUMENTS DE MESURE

INSTRUMENTS DE MESURE INSTRUMENTS DE MESURE Diagnostique d impulsions lasers brèves Auto corrélateur à balayage modèle AA-10DD Compact et facile d emploi et de réglage, l auto corrélateur AA-10DD permet de mesurer des durées

Plus en détail

BROCHURE PRODUIT. Swift-fix Solutions de fixation des pièces pour les applications de mesure

BROCHURE PRODUIT. Swift-fix Solutions de fixation des pièces pour les applications de mesure BROCHURE PRODUIT Swift-fix Solutions de fixation des pièces pour les applications de mesure swift-fix Une gamme unique de systèmes de fixation et de serrage de pièces, signée Hexagon Metrology Swift-fix

Plus en détail

Utilisation de l AFM pour l étude d échantillons Acquisition des données et traitement d image Stage de master 1

Utilisation de l AFM pour l étude d échantillons Acquisition des données et traitement d image Stage de master 1 Utilisation de l AFM pour l étude d échantillons Acquisition des données et traitement d image Stage de master 1 Farida Bendriaa, Virginie Hoel, Henri Happy Institut d'electronique et de Microélectronique

Plus en détail

C - ICM LTE Gamme DE

C - ICM LTE Gamme DE Gamme DELTEC - ICM ICM micro Projecteur de profil numérique 2D Système de mesure 2D, fruit de plus de 25 ans d expérience dans la métrologie par vision! Déposer c est mesurer! - Reconnaissance de la pièce

Plus en détail

LES SCANNEURS 3D MÉTROLOGIQUES VÉRITABLEMENT PORTABLES

LES SCANNEURS 3D MÉTROLOGIQUES VÉRITABLEMENT PORTABLES SOLUTIONS DE MÉTROLOGIE LES SCANNEURS 3D MÉTROLOGIQUES VÉRITABLEMENT PORTABLES Notre nouvelle génération de scanneurs à main HandySCAN 3D MC a été optimisée expressément à l intention des professionnels

Plus en détail

Le MeiLLeuR RappORt qualité-prix

Le MeiLLeuR RappORt qualité-prix FORM 20 FORM 30 2 Le meilleur rapport qualité-prix Sommaire Points forts Mécanique Contrôle 4 6 10 Le générateur Préparation du travail GF AgieCharmilles 12 13 14 FORM 20 FORM 30 La qualité des applications

Plus en détail

Elle est donc mise en œuvre pour assurer la protection des biens et des personnes face aux risques d intrusion et d agression.

Elle est donc mise en œuvre pour assurer la protection des biens et des personnes face aux risques d intrusion et d agression. L'ANTI-INTRUSION Comment assurer la sécurité des biens et des personnes? 1. DÉFINITIONS : La détection intrusion a pour finalité principale la détection de personnes qui forcent ou tentent de forcer les

Plus en détail

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser TP vélocimétrie Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité ATTENTION : le faisceau du Hélium-Néon utilisé dans cette salle est puissant (supérieur à 15 mw). Il est dangereux et peuvent provoquer des

Plus en détail

creo elements/pro creo elements/direct creo elements/view

creo elements/pro creo elements/direct creo elements/view creo elements/pro SERVICES & SUPPORT PROCESSUS & INITIATIVES creo elements/direct creo elements/view SOLUTIONS MÉTIER creo elements/pro 5.0 PRODUITS LOGICIELS creo elements/direct 17.0 creo elements/view

Plus en détail

Méthode de monitoring de la corrosion localisée par la technique d émission acoustique : information, diagnostic et aide à la décision.

Méthode de monitoring de la corrosion localisée par la technique d émission acoustique : information, diagnostic et aide à la décision. Matériaux 2014 Méthode de monitoring de la corrosion localisée par la technique d émission acoustique : information, diagnostic et aide à la décision. Alain PROUST, Jean Claude LENAIN, Thierry FAURE -

Plus en détail

LANDANGER ET LA TECHNOLOGIE LASER

LANDANGER ET LA TECHNOLOGIE LASER (Validé le 17/03/2006) Avant propos LANDANGER Toutes les informations que vous allez découvrir étaient à vocations internes et confidentielles, mais devant la forte demande de nos clients et l importance

Plus en détail

O RMATION. Ingénierie Système Management de Projet Évaluation de la Maturité

O RMATION. Ingénierie Système Management de Projet Évaluation de la Maturité PLANS F de O RMATION Ingénierie Système Management de Projet Évaluation de la Maturité O R G A N I S A T I O N ACTEURS CONCERNÉS Les concepteurs de systèmes doivent détecter, analyser les besoins des utilisateurs,

Plus en détail

Détecteurs inductifs et photoélectriques pour l industrie agroalimentaire. Des capteurs INOX faits pour durer. +100 C résistance à la chaleur

Détecteurs inductifs et photoélectriques pour l industrie agroalimentaire. Des capteurs INOX faits pour durer. +100 C résistance à la chaleur i n f o r m at i o n p r o d u i t Détecteurs inductifs et photoélectriques pour l industrie agroalimentaire Des capteurs INOX faits pour durer. Vos capteurs doivent résister aux conditions extrêmes La

Plus en détail

Keysight Technologies Identification rapide des caractéristiques thermiques d un prototype. Inspection thermographique des bâtiments.

Keysight Technologies Identification rapide des caractéristiques thermiques d un prototype. Inspection thermographique des bâtiments. Keysight Technologies Identification rapide des caractéristiques thermiques d un prototype. Inspection thermographique des bâtiments. Caractérisation en température pour prototype Pour nous contacter :

Plus en détail

Centre de tournage. et de fraisage CNC TNX65/42

Centre de tournage. et de fraisage CNC TNX65/42 Centre de tournage et de fraisage CNC TNX65/42 Le tour TRAUB TNX65/42 pose de nouveaux jalons dans l'usinage à haute performance. Le concept de machine futuriste avec l'incomparable nouvelle unité de fraisage

Plus en détail

C est prêt! VISOR. Le capteur de vision avec lequel vous pouvez commencer tout de suite. www.sensopart.com

C est prêt! VISOR. Le capteur de vision avec lequel vous pouvez commencer tout de suite. www.sensopart.com C est prêt! VISOR. Le capteur de vision avec lequel vous pouvez commencer tout de suite. 22 2 Déballer, paramétrer et démarrer : les capteurs de vision n ont jamais été aussi puissants pour une manipulation

Plus en détail

GAMME UviLine 9100 & 9400

GAMME UviLine 9100 & 9400 Agro-alimentaire/Biotechnologie/Enseignement/Recherche/Santé/Industrie GAMME UviLine 9100 & 9400 Spectrophotomètres UV & Visible Une combinaison intelligente d innovations n Excellente précision de mesure

Plus en détail

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1

TP N 9 : VOITURE RADIOCOMMANDÉE (1) ETT 2.1.1 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Énergie Comportemental Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (4 H) 2.1.1 Organisation fonctionnelle d une chaîne d énergie Production d énergie électrique

Plus en détail

La technologie Ultra Vision Rigol Une solution vers le Numérique

La technologie Ultra Vision Rigol Une solution vers le Numérique La technologie Ultra Vision Rigol Une solution vers le Numérique L es améliorations de la série d oscilloscopes DS4000 vers la série MSO en ajoutant 16 entrées numériques engendre la poursuite du développement

Plus en détail

Capteurs de force HBM. Mesure de force. Les capteurs de force HBM pour l industrie et la recherche

Capteurs de force HBM. Mesure de force. Les capteurs de force HBM pour l industrie et la recherche Capteurs de force HBM Mesure de force Les capteurs de force HBM pour l industrie et la recherche Les capteurs de force HBM Capteurs de force HBM Polyvalents et éprouvés HBM toujours la solution adaptée

Plus en détail

Les nouveautés de Femap 11.1

Les nouveautés de Femap 11.1 Siemens PLM Software Les nouveautés de Femap 11.1 Amélioration de la productivité des Ingénieurs calcul Avantages Manipulation plus rapide des modèles grâce à des performances graphiques améliorées Flexibilité

Plus en détail

SIGNAUX PERIODIQUES (activités de découvertes et acquis du collège)

SIGNAUX PERIODIQUES (activités de découvertes et acquis du collège) Thème SANTE SIGNAUX PERIODIQUES (activités de découvertes et acquis du collège) Acquis du collège : une tension alternative périodique (comme celle du secteur) est une tension qui se répète à l'identique

Plus en détail

Société de Geo-engineering

Société de Geo-engineering Gestion de la maintenance des réseaux le géoréférencement inertiel direct, technologie automatisée d'acquisition d'objets 2D / 3D vers les SIG Société de Geo-engineering Activité d'expertise et d'ingénierie

Plus en détail

Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800

Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Double faisceau avec optiques parfaitement stables. Bande passante 1,5 nm. Logiciel de navigation Jenway Flight

Plus en détail

JONES & SHIPMAN ULTRAMAT Contrôle Easy ou CNC par écran tactile Rectifieuse Cylindrique Universelle

JONES & SHIPMAN ULTRAMAT Contrôle Easy ou CNC par écran tactile Rectifieuse Cylindrique Universelle RECTIFICATION JONES & SHIPMAN ULTRAMAT Contrôle Easy ou CNC par écran tactile Rectifieuse Cylindrique Universelle www.jonesshipman.com www.kellenberger.com ULTRAMAT: Rectifieuses cylindriques universelles

Plus en détail

FILIÈRE «PHYSIQUE» La formation en un coup d œil. Objectifs. Le programme de cours. Les débouchés. La recherche

FILIÈRE «PHYSIQUE» La formation en un coup d œil. Objectifs. Le programme de cours. Les débouchés. La recherche FILIÈRE «PHYSIQUE» Président: Prof. Marc Haelterman marc.haelterman@ulb.ac.be Vice-président : Prof. Pierre-Etienne Labeau pelabeau@ulb.ac.be La formation en un coup d œil Objectifs Former les étudiants

Plus en détail

Microscopie à force atomique

Microscopie à force atomique Microscopie à force atomique DETREZ Fabrice Table des matières 1 Principe 2 2 Analyse structurale 3 3 Interactions pointes surfaces 4 4 Boucle d asservissement et contrastes 6 5 Traitement des Images 8

Plus en détail

une centrale ou organe de commande des détecteurs des dispositifs de signalisation d alarme (sirène, alarme lumineuse)

une centrale ou organe de commande des détecteurs des dispositifs de signalisation d alarme (sirène, alarme lumineuse) L ANTI-INTRUSION Comment assurer la sécurité des biens et des personnes? Définitions La détection intrusion a pour finalité principale la détection de personnes qui forcent ou tentent de forcer les protections

Plus en détail

Association Aristote Groupe PIN Projets de technologies innovantes pour les supports de stockage 22 mars 2012

Association Aristote Groupe PIN Projets de technologies innovantes pour les supports de stockage 22 mars 2012 ARNANO Le hiéroglyphe du 3 ème millénaire. Association Aristote Groupe PIN Projets de technologies innovantes pour les supports de stockage 22 mars 2012 Conservation sécurisée à très long terme de documents

Plus en détail

maîtriser la qualité et les risques industriels avec sgs

maîtriser la qualité et les risques industriels avec sgs maîtriser la qualité et les risques industriels avec sgs l offre SGS dédiée à vos projets industriels SGS apporte un support à vos projets industriels tout le long de leur vie, de la conception à la mise

Plus en détail

Logiciel de palpage Productivity+ Active Editor Pro pour machines-outils

Logiciel de palpage Productivity+ Active Editor Pro pour machines-outils Productivity+ Active Editor Pro Logiciel de palpage Productivity+ Active Editor Pro pour machines-outils Intelligent Pour un usinage intelligent et des procédés de production sans intervention de l opérateur

Plus en détail

COUP DE PROJECTEUR Précision de mesure

COUP DE PROJECTEUR Précision de mesure Traçabilité de la puissance RF à Le présent article, émanant de l institut national de métrologie allemand (Physikalisch-Technische Bundesanstalt PTB), montre comment la mesure «Puissance haute fréquence»,

Plus en détail

FORMATION. Connaître les exigences réglementaires appliquées aux Systèmes d Information. 1 JOUR soit 7 heures. Réf.AQ-Q1

FORMATION. Connaître les exigences réglementaires appliquées aux Systèmes d Information. 1 JOUR soit 7 heures. Réf.AQ-Q1 Réf.AQ-Q1 Les Systèmes d'information des entreprises réglementées font l'objet d'exigences spécifiques. Celles-ci sont souvent difficiles à appréhender pour les spécialistes métier de l'assurance Qualité,

Plus en détail

PROPRIÉTÉS D'UN LASER

PROPRIÉTÉS D'UN LASER PROPRIÉTÉS D'UN LASER Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : S'impliquer, être autonome. Elaborer et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité. Compétence(s) spécifique(s)

Plus en détail

www.vedis-videosurveillance.fr

www.vedis-videosurveillance.fr LA VIDEOSURVEILLANCE EVOLUTIVE www.vedis-videosurveillance.fr Dossier suivi par Chargé d affaires Coordonnées E-Mail : Agence du PECQ : Antoine ABI FARAH : 01 71 51 70 16 : contact@vedis-videosurveillance.fr

Plus en détail

Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact

Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact Phone +33 (0)130 808 182 - Fax. +33 (0)130 808 199 /15 rue des Frères Lumière - ZI des Ebisoires BP136-78374 PLAISIR

Plus en détail

Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes

Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes Modélisation d'un axe asservi d'un robot cueilleur de pommes Problématique Le bras asservi Maxpid est issu d'un robot cueilleur de pommes. Il permet, après détection d'un fruit par un système optique,

Plus en détail

CURSUS DE FORMATION RECOMMANDE POUR LE PASSAGE DES CERTIFICATIONS COFREND EN MAGNETOSCOPIE

CURSUS DE FORMATION RECOMMANDE POUR LE PASSAGE DES CERTIFICATIONS COFREND EN MAGNETOSCOPIE 63 CURSUS DE FORMATION RECOMMANDE POUR LE PASSAGE DES CERTIFICATIONS COFREND EN MAGNETOSCOPIE NIVEAU 1 Stage MT1 (N 401) NIVEAU 2 Accès direct + Stage MT TP (404P) (recommandé) + 1 mois minimum d'expérience

Plus en détail

Capteurs de déplacement LVDT

Capteurs de déplacement LVDT Capteurs de déplacement LVDT Source d'innovation smart engineering for extreme environments Technologies Avantages Concurrentiels Sensorex, leader EUROPÉEN dans le domaine des capteurs LVDT, vous propose

Plus en détail

Qu est ce qu un matériau de référence?

Qu est ce qu un matériau de référence? Qu est ce qu un matériau de référence? Guide ISO 30 : Matériau de référence (ou MR) = Matériau ou substance dont certaines propriétés sont suffisamment homogènes et bien définies pour permettre de les

Plus en détail

Leica DM4000 B LED. Une imagerie facilitée par un éclairage brillant!

Leica DM4000 B LED. Une imagerie facilitée par un éclairage brillant! Leica DM4000 B LED Une imagerie facilitée par un éclairage brillant! Microscope numérique Leica avec éclairage à LED pour les applications biomédicales LEICA DM4000 B LED UN ÉCLAIRAGE BRILLANT POUR L'IMAGERIE!

Plus en détail

LES RÉPLIQUES MÉTALLOGRAPHIQUES

LES RÉPLIQUES MÉTALLOGRAPHIQUES CONGRÈS MATÉRIAUX 2014 Colloque 6 «Corrosion, vieillissement, durabilité, endommagement» LES RÉPLIQUES MÉTALLOGRAPHIQUES Une méthode non destructive pour contrôler le vieillissement et l endommagement

Plus en détail

Laboratoire d essais techniques

Laboratoire d essais techniques Laboratoire d essais techniques Pour être sûr à 100 % Pour être sûr à 100 % Bossard dispose de plusieurs laboratoires d essais accrédités conformément à ISO / CEI 17025 dans les trois grandes zones du

Plus en détail

Projet SETHER Appel à projets 2008. Adrien Patenôtre, POWEO Adrien.patenotre@poweo.com

Projet SETHER Appel à projets 2008. Adrien Patenôtre, POWEO Adrien.patenotre@poweo.com Projet SETHER Appel à projets 2008 Adrien Patenôtre, POWEO Adrien.patenotre@poweo.com SETHER STOCKAGE D ELECTRICITÉ SOUS FORME THERMIQUE À HAUTE TEMPÉRATURE Partenaires : POWEO, SAIPEM, CEA, CNAM, GEMH,

Plus en détail

Dossier de Presse SYLOB

Dossier de Presse SYLOB Dossier de Presse SYLOB 1 Table des matières 1 - SYLOB en Bref 3 2 L équipe dirigeante 5 3 Stratégie et positionnement 6 4 Une gamme de solutions ERP pour les PME industrielles 8 5 Les ERP SYLOB en mode

Plus en détail

Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces

Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces Prestations de services d application Solutions pour vos besoins en réparation des surfaces Henkel Votre partenaire en solutions de réparation des surfaces Grâce à de nombreuses années d expérience dans

Plus en détail

Introduction à la microscopie confocale

Introduction à la microscopie confocale Introduction à la microscopie confocale Sylvette CHASSEROT-GOLAZ Unité CNRS UPR 2356, Strasbourg Principe de la microscopie confocale La microscopie confocale est l'une des percées les plus notables de

Plus en détail

MOYENS DE TESTS & ÉQUIPEMENTS MÉCATRONIQUES. Partenaire de l ingénierie

MOYENS DE TESTS & ÉQUIPEMENTS MÉCATRONIQUES. Partenaire de l ingénierie MOYENS DE TESTS & ÉQUIPEMENTS MÉCATRONIQUES Partenaire de l ingénierie Une entreprise à taille humaine pour une prestation sur-mesure Vous êtes à la recherche de solutions pour tester vos produits ou simuler

Plus en détail

TP Détection d intrusion Sommaire

TP Détection d intrusion Sommaire TP Détection d intrusion Sommaire Détection d intrusion : fiche professeur... 2 Capteur à infra-rouge et chaîne de mesure... 4 Correction... 14 1 Détection d intrusion : fiche professeur L'activité proposée

Plus en détail

Résumé CONCEPTEUR, INTEGRATEUR, OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES

Résumé CONCEPTEUR, INTEGRATEUR, OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES Aristote ----- Cloud Interopérabilité Retour d'expérience L A F O R C E D E L I N N O V A T I O N Résumé Les systèmes d'information logistique (SIL) sont des outils qui amènent des gains de productivité

Plus en détail

H1203 - Conception et dessin produits mécaniques

H1203 - Conception et dessin produits mécaniques Appellations (Métiers courants) Dessinateur / Dessinatrice en construction mécanique Dessinateur / Dessinatrice en construction métallique Dessinateur / Dessinatrice en installations industrielles Définition

Plus en détail