Annual Review of the european football. étude annuelle du marché du travail européen des footballeurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Annual Review of the european football. étude annuelle du marché du travail européen des footballeurs"

Transcription

1 Annual Review of the european football players labour market étude annuelle du marché du travail européen des footballeurs 9

2 ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET ÉTUDE ANNUELLE DU MARCHÉ DU TRAVAIL EUROPÉEN DES FOOTBALLEURS Edited by / Dirigé par Raffaele Poli, Loïc Ravenel, Roger Besson With the collaboration of / Avec la collaboration de Julien Duval, Armelle Kaufmant-Couillet, Andrea Pessina, Richard Stephenson Copyright 9 CIES. All rights reserved. No part of this publication may be reproduced without the prior written permission of the authors. ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET 9

3 Qui sommes-nous? About us L Observatoire des footballeurs professionnels (PFPO) est un groupe de recherche franco-suisse qui réunit des chercheurs du Centre International d Etude du Sport (CIES) de l Université de Neuchâtel, du Laboratoire THéMA (UMR 649 CNRS) de l Université de Franche-Comté et de l Institut des Sciences du Sport de l Université de Lausanne (ISSUL). Sa raison d être est l analyse du marché du travail européen des footballeurs par la comparaison spatiale et temporelle d indicateurs statistiques spécialement conçus à cet effet. La base de données développée par le PFPO depuis répertorie les trajectoires de carrière des joueurs employés par les clubs des cinq meilleures ligues européennes, ainsi que les principales caractéristiques des footballeurs évoluant dans les championnats de premier niveau de compétition de trente pays faisant partie de l UEFA. Le PFPO publie chaque année deux rapports et effectue des mandats pour les instances dirigeantes du football et pour les médias. Son nouveau défi est développer la collaboration avec les clubs afin de fournir les outils permettant aux dirigeants d optimiser la gestion de l effectif et d améliorer les stratégies de recrutement. Plus d informations sous : The Professional Football Players Observatory (PFPO) is a Franco-Swiss research group bringing together researchers in the International Centre for Sports Studies (CIES) of the University of Neuchâtel, the THéMA research centre (UMR 649 CNRS) of the University of Franche-Comté and the Institute of Sports Science of the University of Lausanne (ISSUL). Its objective is to analyse the European footballers labour market using specially conceived statistical indicators to compare spatial and temporal change. Since, the PFPO database has tracked the career paths of players in the five top European leagues, as well as the main characteristics of footballers playing in the top division championships in thirty UEFA member countries. Each year the PFPO publishes two reports and carries out work for football governing bodies and for the media. The latest challenge is to intensify links with clubs, supplying tools to optimise the management of players and to improve recruitment strategies. For more information: ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET 9

4 CONTENTS / SOMMAIRE INTRODUCTION 6 Demography / Démographie Training of players / Formation des joueurs International recruitment / Recrutement international 4 Mobility / Mobilité 6 Managers / Entraîneurs 77 Success / Performance 87 ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET 9

5 Introduction AVANT PROPOS La quatrième édition de l Etude annuelle du marché du travail européen des footballeurs a été de nouveau étoffée et comporte désormais cent pages. La richesse des données produites nous oblige chaque année à des choix cornéliens. Notre stratégie consiste désormais à sélectionner l information en fonction de l aide qu elle apporte aux dirigeants des clubs dans la gestion et la planification des effectifs. Nous tenons cependant toujours aussi à présenter des informations plus générales susceptibles d intéresser les dirigeants des fédérations, les responsables des syndicats de joueurs, les journalistes, les universitaires, ainsi que les supporters. L année écoulée a été riche en satisfactions pour l Observatoire. L édition 8 de la présente étude a été très bien vendue, ce qui nous conforte dans l idée que notre travail répond à un besoin réel. La première édition de l Etude démographique des footballeurs en Europe portant sur trente ligues de premier niveau de compétition national de pays faisant partie de l UEFA a aussi connu un franc succès. Disponible gratuitement sur notre site, elle a été téléchargée par plusieurs centaines de personnes. La prochaine édition paraîtra en janvier. Elle sera fortement étoffée et deviendra payante. En avril 9, nous avons lancé un nouveau site (http:// dont les fréquentations sont en constante hausse. La principale nouveauté est la présentation à un rythme hebdomadaire de statistiques tirées de nos rapports. Moyennant une inscription gratuite préalable, il est toujours possible d interroger à distance les nombreux indicateurs développés, y compris les plus récents (taille moyenne, pourcentage d internationaux actifs, joueurs formés dans l association, etc.). La collaboration avec France Football s est de nouveau révélée très fructueuse. Les deux dossiers spéciaux publiés ont été très bien notés par les lecteurs. Ils sont téléchargeables depuis notre site. Une collaboration a été mise en place avec le site du syndicat de joueurs italien. Après l expérience de l année passée, la société Scout 7 a décidé de continuer à nous aider dans la diffusion de nos rapports auprès des clubs avec lesquels elle travaille. Des perspectives réjouissantes s ouvrent en outre pour la réalisation d études ad hoc destinées au personnel des clubs en charge des recrutements et aux sociétés d agents de joueurs. Parmi les projets à l étude figure aussi l intégration dans notre base de données de statistiques sur les indemnités de transfert payées par les clubs pour engager des footballeurs. D ici à, nous espérons être en mesure d estimer mieux que quiconque la valeur marchande des joueurs. Pour ce faire, nous sommes en train de construire un modèle statistique prédictif prenant en compte de multiples paramètres. L année écoulée a aussi vu une intensification de nos relations avec les instances dirigeantes du football. FIFA et UEFA nous ont confié des mandats que nous avons eu beaucoup de plaisir à réaliser. Nous sommes très heureux de pouvoir ainsi contribuer à la bonne gouvernance du football européen et mondial. A l avenir, nous nous réjouissons de pouvoir aussi travailler avec des ligues et des fédérations nationales, ou encore avec les syndicats de joueurs. Du point de vue académique, les chercheurs du PFPO ont participé à de nombreuses conférences et rédigé plusieurs articles pour des revues scientifiques. A nos institutions fondatrices, le Centre International d Etude du Sport (Université de Neuchâtel) et le Centre d Etude et de Recherche sur le Sport et l Observation des Territoires (Université de Franche-Comté), s est aussi associé l Institut des sciences du sport de l Université de Lausanne. Ce développement nous réjouit énormément. Au-delà des mandats ponctuels qui nous sont confiés, le soutien structurel de ces universités nous permet d envisager l avenir avec sérénité. Nous serions heureux de recevoir vos remarques et suggestions à l adresse Merci de votre intérêt Raffaele Poli (directeur du PFPO) 6 ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET 9

6 FOREWORD The fourth edition of the Annual Review of the European Football Players Labour Market has been further enlarged and now covers a hundred pages. Each year the richness of the data produced obliges us to make difficult choices. Our current strategy is to choose information based on its usefulness for player management and planning for those running football clubs. We still aim, however, to present more general information likely to interest federation governing bodies, players trade unions, journalists, researchers, and supporters. The last year has been full of satisfaction for the Observatory. The 8 edition of this Review sold well, which reassures us that our work answers a real need. The first edition of the Demographic Study of Footballers in Europe covering thirty top division national leagues in UEFA countries was also a great success. Several hundred copies have been downloaded for free from our website. The next edition will appear in January. It will be significantly developed and will become subject to a charge. In April 9, we launched a new website (http://www. eurofootplayers.org), which is proving increasingly popular. The main innovation is the weekly update of statistics taken from our reports. After a preliminary free registration, it is possible to run queries on the numerous indicators, including those most recently developed (average height, percentage of international players, players trained in the association, etc). The partnership with France Football has continued to be fruitful. The two special reports were greatly appreciated by the readers. They can be downloaded from our website. We now have a partnership with the Italian players union website Based on last year s experience, the company Scout 7 will continue to distribute our reports to the clubs with which it works. Encouraging prospects are on the horizon in the form of commissioned bespoke studies carried out for club recruiters and players agents. Among the projects under consideration for our database is the integration of statistics on player transfer fees paid by clubs. By next year, we hope to be in a position to estimate better than anyone else the market value of players. To this end, we are currently constructing a predictive statistical model which takes into account a wide range of parameters. Our links with football governing bodies have also intensified in the last year. We have been happy to undertake commissions for FIFA and UEFA. We are very glad to contribute in such a way to the good governance of European and world football. In the future, we would be delighted to be able to work with leagues and national federations, or even with players unions. From an academic point of view, the researchers of the PFPO have participated in numerous conferences and written several articles for scientific journals. The University of Lausanne Institute of Sports Science has joined the two founding organisations, the International Centre for Sports Studies (University of Neuchâtel) and the Centre of Research and Study on Sport (University of Franche-Comté). We are very pleased about this development. Over and above the occasional investigations entrusted to us, the structural support of these universities allows us to look forward a stable future. We would be delighted to receive your comments and advices at the address Thank you for your interest Raffaele Poli (Head of PFPO) ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET 9 7

7 Introduction HIGHLIGHTS This chapter sums up the main results of our study. Firstly, we present the trends recorded for the indicators covering demography, training, international recruitment and player mobility. Secondly, we profile the leading clubs according to eleven factors from which the optimum team make-up can be deduced. Demography Compared to the 7/8 season, the average age of players has risen. It has gone from.8 to 6. years. It s the strongest rise since. The country where footballers are oldest is Italy (6.7 years), while the youngest players can be found in France (. years). France also has the country where the average age of players has risen the most (+.47). The gaps between leagues have become tighter, with a general upward movement. The percentage of full international players, those who have already played in a national A-team during their career, has risen slightly: from 4% to 4.%. The highest percentage was observed in England (6.%). This value is nearly twice as high as in France (.8%). The percentage of active internationals, having played in a national team during the season, is.%, with a high in England (48%) and a low in Spain (.4%). Training The percentage of club-trained players has fallen for the fourth year in succession. Between 7/8 and 8/9, it went from % to %. The highest value is for France (.%), but after a % fall. The lowest value is for Italy (.8%). The percentage of matches played by club-trained players has also shrunk: from 6.% to.9%. The top five European leagues are made up of 6.% association-trained players, with a maximum of 7.9% in France and a minimum of.% in England. These players have stayed in the country of the club for which they play for at least three seasons between the ages of and years. International recruitment In contrast to the percentage of club-trained players, the proportion of expatriate players has risen for the fourth year in a row to reach 4.6%. These players are defined as footballers playing outside the country where they grew up, which they left after being signed by a foreign club. Between 7/8 and 8/9, the increase was weaker than between 6/7 and 7/8 (.% against.6%). English clubs still employ the highest proportion of expatriates (9.%), while French teams employ the lowest (.%). As far as the origins are concerned, the country with the most players abroad is Brazil (6, +), followed by Argentina (, +) and France (, +). The footballers from these three countries represent.% of all expatriates (+.% compared to 7/8). The country where the number of expatriates has risen most is the Netherlands (4, +), whereas the country seeing the sharpest decline is Senegal (7, -). The foreign countries where clubs have recruited the most during the 8/9 season are England (), Spain (), France (9), Brazil (7) and Argentina (). Mobility The mobility rate of players has risen slightly for the last four years in succession. On average, footballers change club.47 times every ten seasons (one transfer roughly every 4 months). This rate was.8 in /6. Italian clubs have the most mobile players (4.4 transfers every ten years). African players are also noticeably more mobile than the others (4.). After a three-year decline, players average stay in the club where they played during the season of reference increased from.47 to.. While in Spain a player was present for.78 seasons on average, this figure was only.6 in Italy. The gap is even greater when comparing the top-performing clubs (.9 years) to the bottomranked ones (. years). 8 ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET 9

8 Top clubs profile Success is not a result of chance. In terms of team make up, the variables that best account for club performance are the percentage of active full internationals among the eleven most employed players, the number of signings from abroad carried out in the ten main countries of recruitment and the experience of footballers in big- league clubs. The clubs ending their championship in the top five places used 6.4 players over the period of the season, the maximum being in England and Spain (7.) and the minimum in France (.4). The average age of footballers in the best-performing clubs is.9 years, with the highest figure in Italy (7.) and the lowest in France (4.9). This average is 7 years for the eleven most heavily used players in each team. The players in teams with the best results have, on average,.6 seasons experience in the big- European leagues, with the highest count for Italy (7.) and the lowest for Germany (4.7). This figure is 6.8 seasons for the eleven most used players in each team. The average height of the footballers in the top clubs is 8.6 centimetres, with a maximum in Germany (8.7) and a minimum in Spain (79.9). The goalkeepers are the tallest (88 cm), followed by defenders (8.7 cm), forwards (8. cm) and the midfielders (78.7 cm). On average, 4.% of players in clubs finishing the championship in one of the top five positions are active internationals, with the highest figure being for England (6.9%) and the minimum figure France (.6%). The best teams employed 6.4 active internationals from countries classed in one of the top twelve places in the FIFA ranking (.4% of the total number of active internationals). The proportion of association-trained players is.% on average, with a high of 7.% in France and a low of 4.8% in England. This percentage is.6% if we count only the eleven most employed players per team. The top performing clubs include.7% of clubtrained players, with the highest figure in Spain (.%) and the lowest in Italy (.%). These footballers represent, on average, 6.4% of the eleven most used players in a team. The percentage of expatriates in the top five clubs by league is 4.8%, the maximum being in England (7.4%) and the minimum in France (.9%). This figure is 6.9% for the eleven most employed players in a team. On average, the footballers in the best-performing teams have been employed for.9 years: the figure is highest in England (.8 years) and lowest in Germany (. years). The average stay is.66 for the eleven most used players in a team. The average stay for managers is.46 seasons: the longest average is in England (9.7 years) and the lowest in Germany (. years). The average number of players transferred by the top European clubs at the beginning of the season, or during it, is 8. The highest number of transfers is in Italy (.) and the lowest in England (6.4). Among the eleven most employed players, the number of recent transfers is..in top clubs new footballers tend to be brought in from the bench. ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET 9 9

9 Introduction PRINCIPAUX RéSULTATS Ce chapitre résume les principaux résultats de notre étude. Premièrement, nous présentons les tendances enregistrées au niveau des indicateurs sur la démographie, la formation, le recrutement international et la mobilité des joueurs. Deuxièmement, nous dressons le profil-type des meilleurs clubs selon onze facteurs à partir desquels il est possible de déduire la composition optimale des effectifs. Démographie Par rapport à la saison 7/8, l âge moyen des joueurs a augmenté. Il est passé de,8 à 6, ans. Il s agit de la plus forte augmentation depuis. Le pays où les footballeurs sont les plus âgés est l Italie (6,7 ans), tandis que les joueurs les plus jeunes se trouvent en France (, ans). C est aussi en France que l âge moyen des joueurs a le plus augmenté (+,47). Les écarts entre les ligues se sont resserrés vers le haut. Le pourcentage de joueurs internationaux, ceux qui ont déjà joué dans une sélection nationale «A» au cours de leur carrière, a légèrement augmenté : de 4 à 4,%. Le pourcentage le plus fort a été mesuré en Angleterre (6,%). Cette valeur est presque deux fois plus élevée qu en France (,8%). Le pourcentage d internationaux actifs, ayant joué en équipe nationale pendant la saison, est de,%, avec un maximum en Angleterre (48%) et un minimum en Espagne (,4%). Formation Le pourcentage de joueurs formés dans le club a diminué pour la quatrième année consécutive. Entre 7/8 et 8/9, il est passé de, à,%. La valeur la plus haute a été mesurée en France (,%), avec néanmoins une diminution de %. La valeur la plus faible a été enregistrée en Italie (,8%). Le pourcentage de matchs disputés par les joueurs formés dans le club s est aussi rétréci : de 6, à,9%. Les clubs des cinq meilleures ligues européennes sont composés par 6,% de footballeurs formés dans l association, avec un maximum de 7,9% en France et un minimum de,% en Angleterre. Ces joueurs sont restés au moins trois saisons entre et ans dans le pays du club pour lequel ils jouent. Recrutement international A l opposé du pourcentage de joueurs formés dans le club, celui des footballeurs expatriés a augmenté pour la quatrième année consécutive pour atteindre 4,6%. Ces joueurs sont définis comme les footballeurs jouant en dehors du pays dans lequel ils ont grandi, qu ils ont quitté suite au recrutement effectué par un club étranger. Entre 7/8 et 8/9, la hausse a été plus faible qu entre 6/7 et 7/8 (,% contre,6%). Les clubs anglais emploient toujours la plus forte proportion d expatriés (9,%), alors que les équipes françaises en comptent le moins (,%). Au niveau des origines, le pays ayant le plus de joueurs à l étranger est le Brésil (6, +), suivi de l Argentine (, +) et de la France (, +). Les footballeurs de ces trois nations représentent,% de l ensemble des expatriés (+,% par rapport à 7/8). Le pays dont le nombre d expatriés a le plus augmenté sont les Pays-Bas (4, +), tandis que celui qui a vu le nombre de ses ressortissants diminuer le plus fortement est le Sénégal (7, -). Les pays étrangers où les clubs ont le plus recruté au début ou pendant la saison 8/9 sont l Angleterre (), l Espagne (), la France (9), le Brésil (7) et l Argentine (). Mobilité Le taux de mobilité des joueurs a légèrement augmenté pour la quatrième année de suite. Les footballeurs changent de club en moyenne,47 fois toutes les dix saisons (un transfert tous les 4 mois environ). Ce taux était de,8 en /6. Les clubs italiens réunissent les footballeurs dont la mobilité est la plus forte (4,4 transferts tous les dix ans). Les joueurs africains sont aussi nettement plus mobiles que les autres (4,). Après avoir diminué pendant trois saisons, la permanence moyenne des joueurs dans les clubs où ils évoluent lors de la saison de référence s est accrue. Elle est passée de,47 à, ans. Si, en Espagne, un footballeur est présent en moyenne depuis,78 saisons, cette valeur n est que de,6 en Italie. Les écarts sont encore plus grands entre les clubs les plus performants (,9 ans) et les équipes les moins bien classées (, ans). ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET 9

10 Profil-type des meilleurs clubs Le succès n est pas dû au hasard. En termes de composition de l effectif, les variables qui rendent le mieux compte des performances des clubs sont le pourcentage d internationaux actifs dans le onze de base, le nombre de transferts réalisés depuis l étranger dans les dix principaux pays de recrutement et l expérience des joueurs dans les cinq grandes ligues. Les meilleurs clubs (ceux qui ont terminé leur championnat aux cinq premières places) ont utilisé en moyenne 6,4 joueurs sur l arc de la saison, avec un maximum en Angleterre et Espagne (7,) et un minimum en France (,4). L âge moyen des footballeurs des clubs les plus performants est de,9 ans, avec un maximum en Italie (7,) et un minimum en France (4,9). Cette moyenne est de 7 ans pour les onze joueurs les plus utilisés par équipe. Les joueurs des équipes qui ont obtenu les meilleurs résultats disposent en moyenne d une expérience de,6 saisons dans les cinq principales ligues européennes, avec un maximum en Italie (7,) et un minimum en Allemagne (4,7). Cette valeur est de 6,8 saisons pour les onze joueurs les plus utilisés par équipe. La taille moyenne des footballeurs des meilleurs clubs est de 8,6 centimètres, avec un maximum en Allemagne (8,7) et un minimum en Espagne (79,9). Les gardiens sont les plus grands (88 cm), suivis par les défenseurs (8,7 cm), les attaquants (8, cm) et les milieux-deterrain (78,7 cm). En moyenne, un club ayant terminé son championnat aux cinq premiers rangs dispose de 4,% de joueurs internationaux actifs, avec un maximum en Angleterre (6,9%) et un minimum en France (,6%). Les meilleures équipes employent en moyenne 6,4 internationaux actifs de pays classés aux douze premières places du classement FIFA (,4% du nombre total d internationaux actifs). La proportion de joueurs formés dans l association est de,%, avec un maximum en France (7,%) et un minimum en Angleterre (4,8%). Ce pourcentage est de,6% si on ne prend en compte que le onze de base. Les clubs les plus performants sont composés par,7% de joueurs formés dans le club, avec un maximum en Espagne (,%) et un minimum en Italie (,%). Ces footballeurs représentent 6,4% de l effectif des onze joueurs les plus utilisés par équipe. Le pourcentage d expatriés parmi les cinq clubs les mieux classés par ligue est de 4,8%, avec un maximum en Angleterre (7,4%) et un minimum en France (,9%). Cette valeur est de 6,9% pour le onze de base. En moyenne, les footballeurs des clubs qui obtiennent les meilleurs résultats y sont employés depuis,9 ans, avec un maximum en Angleterre (,8 ans) et un minimum en Allemagne (, ans). La permanence moyenne est de,66 saisons au niveau des onze joueurs les plus utilisés par équipe. Elle est de,46 saisons pour les entraîneurs, avec un maximum en Angleterre (9,7 ans) et un minimum en Allemagne (, ans). Le nombre moyen de joueurs transférés au début ou pendant la saison par les meilleures équipes européennes est de 8, avec un maximum en Italie (,) et un minimum en Angleterre (6,4). Parmi les onze footballeurs les plus utilisés, le nombre moyen des joueurs fraîchement transférés est de,. Les nouveaux footballeurs tendent à être intégrés depuis le banc. ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET 9

11 Méthodologie Les informations de ce rapport proviennent d une base de données que nous avons constituée par le recoupement de plusieurs sources (presse, annuaires, sites internet) et de nombreuses recherches personnelles. Elle comprend les footballeurs évoluant pendant la saison 8/9 dans les ligues suivantes : Premier League anglaise ( clubs), Ligue française (), Primera Liga espagnole (), Erste Bundesliga allemande (8) et Serie A italienne (). Pour être pris en compte dans les calculs, un joueur doit avoir été employé par un club des cinq principales ligues européennes («big-») pendant au moins un semestre en 8/9. Les joueurs de champ présents dans l effectif n ayant pas disputé de matchs au cours de la saison n ont été pris en compte que s ils ont joué au moins une rencontre en championnat dans une équipe professionnelle en 6/7 et en 7/8. Les gardiens faisant partie de l effectif de l équipe première ont été inclus dans l analyse même s ils n ont jamais disputé de matchs professionnels. Dans notre base de données, une saison est découpée en deux semestres afin de prendre en compte les transferts qui ont lieu en hiver. Ainsi, la plupart des indicateurs sont des moyennes ou des sommes de valeurs calculées pour chacun des semestres, ce qui les rend très précis. Les principaux indicateurs sont consultables sous une forme interactive sur le site internet du PFPO (www.eurofootplayers.org). S i un souci constant d exactitude a guidé notre démarche, des imprécisions ou des erreurs peuvent encore subsister. Elles peuvent résulter de choix que nous avons dû effectuer (joueur changeant de club au cours d un semestre ; club formateur mal défini ; origine géographique incertaine) ou, plus simplement, d erreurs de nos sources et recoupements. Toutefois, nous pouvons affirmer avec certitude que la cohérence et la comparabilité des indicateurs ne sont pas affectés par ces quelques problèmes mineurs. Methodology The data in this report comes from a database developed by cross-checking a number of sources (press, yearbooks, internet sites) and extensive personal research. It covers footballers playing during the 8/9 season in the following leagues: English Premier League ( clubs), French Ligue (), Spanish Primera Liga (), German Erste Bundesliga (8) and the Italian Serie A (). To be included in the calculations, a player must have been employed by one of the best five European leagues ( big- ) for at least one semester in 8/9. The field players in a team who have not played a match during the season have only been taken into account if they played in one championship game in a professional team in 6/7 and in 7/8. First-team goalkeepers have been included in the analysis even if they have never played in a professional match. In our database, one season is divided into two semesters so as to take into account winter transfers. Thus, the majority of the indicators are the average of the sums of values calculated for each semester, making them very precise. The principal indicators can be consulted interactively on the PFPO website: While we have taken great care to ensure the accuracy of our approach, some errors may still be present. They may result from choices that we were obliged to make (a player changing club during a semester, a poorly defined training club, an uncertain geographical origin), or, simply from an error present in our source materials. However, we can affirm that the coherence and comparability of the indicators are not affected by these occasional minor problems. ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET 9

12 Percentage of full internationals Pourcentage de joueurs internationaux Percentage of footballers who have already participated in at least one national A-team match during their career. Pourcentage de joueurs qui ont déjà participé à au moins un match d une sélection nationale «A» pendant leur carrière. The percentage of international players has risen for the fourth year in a row. But, between 7/8 and 8/9, the increase was more modest than before (+.%). This indicator has, nevertheless, reached a record figure of 4.%. Measured for the first time, the percentage of active internationals, those who have played at least one match for a national A-team during the season, is.%. These figures confirm the central position of the big- leagues in world football. 6% % of full internationals 4.% 4% 4.8% 4.% % 4.%.% (active*) Le pourcentage de joueurs internationaux a augmenté pour la quatrième année consécutive. Entre 7/8 et 8/9, l accroissement a cependant été plus faible qu auparavant (+,%). Cet indicateur a néanmoins atteint le chiffre record de 4,%. Mesuré pour la première fois, le pourcentage d internationaux «actifs» (ceux qui ont disputé au moins un match dans une sélection nationale A au cours de la saison) est de,%. Ces chiffres confirment la centralité des ligues du big- dans le football mondial. % % * at least one match in a national A-team in 8/9 % of full internationals, by league 8% % of full internationals, by level The percentage of internationals varies a great deal between leagues. Two thirds of players in England have international experience, but the figure is only a third in France. The percentage of active internationals varies from 48% in England to.4% in Spain. The share of internationals and active internationals in squads falls at the same time as the club level declines. The percentage of internationals in a team corresponds strongly to their results (see page 9). active full internationals 6.% 6% 6.%.% 9.6% 4%.9%.8% % 48.% England active full internationals 6% All (4.%) % 8% 6.7% Germany 4.% Italy.4% Spain.% Le pourcentage d internationaux varie fortement entre ligues. Si presque deux tiers des joueurs en Angleterre possèdent une expérience internationale, cette proportion n est que d environ un tiers en France. Le pourcentage d internationaux actifs varie de 48% Outre-manche à,4% en Espagne. La part d internationaux et d internationaux actifs dans les effectifs diminue au fur et à mesure que le niveau des clubs baisse. Le pourcentage d internationaux dans l équipe rend très bien compte de leurs résultats (voir page 9). France To depict the variable according to more criteria go to 4.8% 4% All (4.%).% % % 4.% Top 8.4% Middle 9.6% Bottom ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET 9

13 Training of players / Formation des joueurs RANKINGS: Teams most dependent on club-trained players / Equipes les plus dépendantes des joueurs formés dans le club Clubs are ranked according to the percentage of matches played by club-trained footballers (see criterion on the next page). Les clubs sont classés d après la proportion de matchs disputés par les joueurs formés dans le club (voir le critère à la page suivante). Overall % of matches Athletic Club Bilbao.4 (.)* AS Nancy-Lorraine 49. (48.) FC Barcelona 4.7 (4.7) 4 Toulouse FC 4. (4.7) RCD Espanyol Barcelona 4.8 (4.4) 6 Arsenal FC 9.6 (4.) 7 Middlesbrough FC 9.4 (48) 8 CA Osasuna 8.4 (8.) 9 Manchester United 7. (4.7) Real Madrid 7. (7.) Wigan Athletic.4 (8.) n.a. n.a. West Bromwich Albion.4 (7.) AC Siena.4 (.9) AC Chievo Verona.4 (7.) FC Genoa 89.4 (8) 94 Fulham FC. (.) 9 AC Fiorentina. () League of the club England France Germany FC Energie Cottbus. () Getafe CF. () UD Almeria. (4.) Italy Spain % of club-trained players in the squad * Movement within the ranking since 7-8 Up Stable Down England % of matches Arsenal FC (4.)* Middlesbrough FC (48.) Manchester United...7. (4.7) 4 Manchester City...7 (4.9) Newcastle United... (.) France AS Nancy-Lorraine (48.) Toulouse FC...4. (4.7) Stade Rennais FC (4.6) 4 Le Mans UC... (7.) Le Havre AC (4.7) Germany Italy FC Bayern München (9.) Eintracht Frankfurt (.6) Karlsruher SC... (4.) 4 VfB Stuttgart...6 (4.) Bayer 4 Leverkusen (4.) Reggina Calcio...9. (7.8) Juventus FC (.) Atalanta Bergamo (.) 4 AS Roma...6. (.4) Milan AC...4. (7.) Spain Athletic Club Bilbao...4 (.) FC Barcelona (4.7) RCD Espanyol Barcelona (4.4) 4 CA Osasuna (8.) Real Madrid...7. (7.) As in 7/8, Athletic Club Bilbao is the team in which clubtrained footballers have played the highest percentage of matches. This team from the Basque country is the only one where club-trained footballers played in more than half of the matches. Only two French teams occupy a top ten position in this ranking. There were four last season and five in 6/7. FC Barcelona s third place is remarkable: the Catalonian club shows that it is possible to win with club-trained team line-ups. Comme en 7/8, Athletic Club Bilbao est l équipe dont les joueurs formés localement ont disputé le plus grand pourcentage de matchs. Le club basque est le seul où les footballeurs formés dans le club ont joué plus de la moitié des rencontres. Seules deux équipes françaises se trouvent aux dix premiers rangs de ce classement. Elles étaient quatre lors de la saison précédente et cinq en 6/7. La présence du FC Barcelona à la troisième place est remarquable. L exemple de l équipe catalane montre qu il est possible de gagner tout en alignant des joueurs formés dans le club. ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET 9

14 International REcruitment / Recrutement international Countries of origin of expatriate players / Pays d origine des joueurs expatriés Since /6, the percentage of African players among the expatriates in France fell by 9.%. The decrease compared to the 7/8 season was 4.%. In contrast to preceding years, the relative decline in the presence of African players was not balanced by greater recruitment from South America. The proportion of Latin American also fell (-.7%), in contrast to the proportion of Western Europeans (+.4%) Others Eastern Europe Western Europe Latin America Africa England Number of players Depuis /6, le pourcentage de joueurs africains parmi les expatriés en France a diminué de 9,%. La baisse par rapport à la saison 7/8 est de 4,%. Contrairement aux années précédentes, la diminution relative de la présence de footballeurs d Afrique n a pas été compensée par un recrutement plus important de joueurs latino-américains. Leur proportion a aussi diminué (-,7%), contrairement à celle des footballeurs d autres pays d Europe occidentale (+,4%). Although English clubs continue to favour the employment of expatriates from other Western European countries, their share continues to decline. The fall since last season was.%, which brings the decline since /6 to.9%. The trend for Latin American players is in the opposite direction. The share of expatriate footballers from this region grew by 8.9% over the last four seasons and by 4.% between 7/8 and 8/ Others Africa Eastern Europe Latin America Western Europe Bien que les clubs anglais continuent d employer prioritairement des expatriés provenant d autres pays d Europe de l Ouest, la part de ces derniers continue de s éroder. La diminution lors de la dernière saison a été de,%, ce qui porte la baisse à,9% depuis /6. La tendance opposée a cours pour les joueurs d Amérique latine. La part des footballeurs de cette origine parmi les expatriés a augmenté de 8,9% lors des quatre dernières saisons et de 4,% entre 7/8 et 8/9. France Number of players ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET 9

15 Mobility rate Taux de mobilité Average number of club changes in footballers professional careers projected over a ten-year period. The player mobility rate has risen for the fourth year in a row. On average, a professional player changes clubs.47 times in ten seasons (a transfer around every 4 months). As in 7/8, the highest figure was recorded in Italy (4.4). The least mobile players are in French clubs (.). The highest increase in the mobility rate was in England (.49, +.4). Expatriate footballers are, in general, more mobile than national ones. Nombre moyen de changements de club dans la carrière professionnelle des joueurs projeté sur une période de dix ans. Number of transfers / seasons Le taux de mobilité des joueurs a augmenté pour la quatrième année consécutive. En moyenne, un joueur professionnel change de club,47 fois toutes les dix saisons (un transfert tous les 4 mois environ). Comme en 7/8, la valeur la plus élevée a été mesurée en Italie (4,4). Les joueurs les moins mobiles évoluent pour les clubs français (,). Le taux de mobilité a le plus augmenté en Angleterre (,49, +,4). Les footballeurs expatriés sont en règle générale plus mobiles que les nationaux. Mobility rate, by position Mobility rate, by origin Number of transfers / seasons 4. 4 All (.47) Goalkeepers Defenders Midfielders Forwards are the most mobile players. More sought after on the transfer market, they change teams more often than those occupying other positions. The highest rise in mobility was recorded for goalkeepers (.4). African players have a higher mobility rate than expatriate footballers from elsewhere. This result is partly explained by their over-representation among forwards. Les footballeurs jouant en attaque sont ceux dont la mobilité est la plus forte. Plus prisés sur le marché des transferts, ils changent d équipe plus souvent que les joueurs occupant d autres positions. Le plus fort accroissement de la mobilité a été enregistré parmi les gardiens (,4). Les joueurs africains sont soumis à une plus forte mobilité que les footballeurs expatriés d autres origines. Ce résultat s explique en partie par leur sur-représentation parmi les attaquants. Forwards To depict the variable according to more criteria go to 4 Number of transfers / seasons All (.47).6.6 Africa East. Eur. Latin Am. West. Eur. ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET 9 Others 6

16 Impact of the change of managers on clubs results impact du changement d entraîneurs sur les performances des clubs Gap between the average number of points per match obtained before and after the change (managers having trained less than five matches excluded). Différence entre le nombre de points par match obtenus avant et après le changement (entraîneurs ayant dirigé moins de cinq matchs exclus). before after Points per match Number of cases 7 8 Team performance improved irrespective of the moment in the season when the change of manager was made. The biggest gap between the number of points before and after a change of coach was recorded for clubs where the trainers replaced had managed less than matches. Given the greater number of points obtained by coaches having managed between and matches, we might ask if an improvement would not have happened anyway. (min) (max) Worst results Equal results Better results The difference between the average number of points per match achieved by teams before and after a change of manager is positive. New arrivals gained, on average, 6% more points than the coaches they replaced. An improvement (at least. points more on average) was recorded in 6% of cases. In twelve cases out of thirty, the change of trainer was counter-productive or did not see an improvement in performance. Le solde entre le nombre moyen de points par match obtenus par les équipes avant et après le changement d entraîneur est positif. Les nouveaux venus ont réalisé en moyenne 6% de points de plus que les entraîneurs qu ils ont remplacé. Une amélioration (au moins, points de plus en moyenne) a été enregistrée dans 6% des cas. Dans douze cas sur trente, le changement d entraîneur a par contre été contre-productif ou n a pas amené à de meilleures performances. Les équipes ont bénéficié du changement d entraîneur indépendamment du moment de la saison où il est intervenu. Le plus fort écart entre le nombre de points par match avant et après le changement d entraîneur a été mesuré au niveau des clubs où les remplacés ont dirigé moins de matchs. Cependant, au vu du nombre plus élevé de points obtenus par les entraîneurs ayant dirigé entre et matchs, il est légitime de se demander si une amélioration ne serait pas de toute façon intervenue. Number of points per match before change after change matches - matches matches and more ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET 9 8

17 Average Stay of the most employed players Permanence moyenne du onze de base Points per match ALL R = %** Points per match Points per match England R = 8% (**) France R = % (ns) 7 Average stay (seasons) Points per match 7 7 Average stay (seasons) Points per match Germany R = % (ns) Italy R = 48% (**) Average stay (seasons) The average stay of the eleven footballers the most fielded by their employing clubs is strongly correlated to club results. The stability of the eleven most used players explains.7% of the variance in points overall, a percentage rising to 8.% in England. The criterion of stability is particularly important for defenders. It is also statistically significant for midfielders and forwards. La permanence moyenne des onze joueurs les plus utilisés dans les équipes qui les emploient est fortement corrélée aux résultats obtenus par les clubs. La stabilité du onze de base explique globalement,7% de la variance en termes de points, un pourcentage qui monte à 8,% en Angleterre. Le critère de la stabilité est particulièrement important au niveau de la défense. Il est statistiquement significatif aussi pour les milieux-de-terrain et les attaquants. 7 Average stay (seasons) 7 Average stay (seasons) Points per match Spain R = % (**) R R Sign. Defenders.6 % ** Midfielders.8 8% ** Forwards.8 8% * Goalkeepers.6 % ns Correlation, by position (**) Highly significant (p<.) ; (*) Significant (p<.) ; (ns) Not significant 7 Average stay (seasons) ANNUAL REVIEW OF THE EUROPEAN FOOTBALL PLAYERS LABOUR MARKET 9 9

18 The key reference on the labour market and the logics of squad formation in the five main European leagues. One hundred richly coloured pages, illustrated by graphics, maps, rankings, statistical models and analysis in French and English which. inform managers about potential strategies to put their clubs on the road to success ; help managers of federations and players unions to understand current trends and to take decisions ; suggest to journalists new lines of investigation likely to interest the general public ; allow researchers and students to benefit from reliable and comparable sources, developed with the greatest possible rigour ; give fans the possibility to understand in detail the dynamics at work in their favourite sport and club. PFPO The Professional Football Players Observatory La publication de référence sur le marché du travail et les logiques de composition de l effectif dans les cinq principales ligues européennes. Cent pages couleur richement illustrées par des graphiques, des cartes, des classements, des modèles statistiques et des textes analytiques en français et en anglais qui informent les dirigeants des clubs sur les stratégies à mettre en œuvre pour engager leurs clubs sur la voie du succès ; aident les dirigeants des fédérations et des syndicats de joueurs à saisir les changements en cours et à prendre des décisions ; suggèrent aux journalistes des pistes d investigation novatrices qui intéressent le grand public ; permettent aux chercheurs et aux étudiants et de bénéficier de sources fiables et comparables, élaborées avec le plus grand soin méthodologique ; et fournissent aux passionnés la possibilité de connaître dans le détail les dynamiques à l œuvre dans leur sport et club favoris. International Center for Sport Studies Avenue DuPeyrou Neuchâtel Switzerland Tel. : + 4 () 78 9 Fax : + 4 () 78 9 ISSN : 66- Website : Contact :

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. IMport

CHIFFRES CLÉS. IMport 2014 CHIFFRES CLÉS IMport La presse étrangère Magazines : des lancements réussis En volume, le marché des magazines étrangers a reculé de 7 % en 2014 par rapport à 2013, mais l augmentation moyenne de

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

Contents Windows 8.1... 2

Contents Windows 8.1... 2 Workaround: Installation of IRIS Devices on Windows 8 Contents Windows 8.1... 2 English Français Windows 8... 13 English Français Windows 8.1 1. English Before installing an I.R.I.S. Device, we need to

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

No. 48900 * Argentina and Uruguay

No. 48900 * Argentina and Uruguay No. 48900 * Argentina and Uruguay Agreement signed by the Presidents of the Argentine Republic and of the Eastern Republic of Uruguay for the joint monitoring of the BOTNIA UPM PULL plant and all the industrial

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Programme Année universitaire / Academic Year: 2013 2014 A REMPLIR

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire 28/3/2011 ANNEXE 6 (Source: Electrabel) Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire Si nous vendons une bande d énergie nucléaire à certains clients, que nous garantissons

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE CETMO-ASE Version 08.01 Année de référence 2008 Février 2013 BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

Société de Banque et d Expansion

Société de Banque et d Expansion Société de Banque et d Expansion INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS AT NETSBE.FR FINDING YOUR WAY AROUND WWW.NETSBE.FR www.netsbe.fr INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Face Recognition Performance: Man vs. Machine

Face Recognition Performance: Man vs. Machine 1 Face Recognition Performance: Man vs. Machine Andy Adler Systems and Computer Engineering Carleton University, Ottawa, Canada Are these the same person? 2 3 Same person? Yes I have just demonstrated

Plus en détail

Gestion des prestations Volontaire

Gestion des prestations Volontaire Gestion des prestations Volontaire Qu estce que l Income Management (Gestion des prestations)? La gestion des prestations est un moyen de vous aider à gérer votre argent pour couvrir vos nécessités et

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

GAME CONTENTS CONTENU DU JEU OBJECT OF THE GAME BUT DU JEU

GAME CONTENTS CONTENU DU JEU OBJECT OF THE GAME BUT DU JEU GAME CONTENTS 3 wooden animals: an elephant, a Polar bear and an African lion 1 Playing Board with two tree stumps, one red and one blue 1 Command Board double sided for two game levels (Green for normal

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

INDIVIDUALS AND LEGAL ENTITIES: If the dividends have not been paid yet, you may be eligible for the simplified procedure.

INDIVIDUALS AND LEGAL ENTITIES: If the dividends have not been paid yet, you may be eligible for the simplified procedure. Recipient s name 5001-EN For use by the foreign tax authority CALCULATION OF WITHHOLDING TAX ON DIVIDENDS Attachment to Form 5000 12816*01 INDIVIDUALS AND LEGAL ENTITIES: If the dividends have not been

Plus en détail

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON...

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... Diplômé(e)s et futur(e)s diplômé(e)s, les moments passés sur le campus d EMLYON ne s oublient pas... Etre membre

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving QUALIFICATION SYSTEM - 2 ND SUMMER YOUTH OLYMPIC GAMES - NANJING 2014 FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving A. Events (5) MEN S EVENTS (2) WOMEN S EVENTS (2) MIXED EVENTS (2) 3m individual springboard

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

MAXI SPEED-ROLL Course à boules

MAXI SPEED-ROLL Course à boules Course à boules Notice de montage 1. Posez le jeu à plat sur une table. 2. A l aide de la clé de service, dévissez les vis qui maintiennent la plaque de plexiglas et déposez la. 3. Dévissez les 4 vis fixant

Plus en détail

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program

Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program Formulaire de candidature pour les bourses de mobilité internationale niveau Master/ Application Form for International Master Scholarship Program Année universitaire / Academic Year: 2013 2014 INTITULE

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets. Semiconductor devices Discrete devices

NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD. Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets. Semiconductor devices Discrete devices NORME INTERNATIONALE INTERNATIONAL STANDARD CEI IEC 747-6-3 QC 750113 Première édition First edition 1993-11 Dispositifs à semiconducteurs Dispositifs discrets Partie 6: Thyristors Section trois Spécification

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE / APPLICATION FORM Espace réservé pour l utilisation de la fondation This space reserved for foundation use

Plus en détail

Interest Rate for Customs Purposes Regulations. Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes CONSOLIDATION CODIFICATION

Interest Rate for Customs Purposes Regulations. Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes CONSOLIDATION CODIFICATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Interest Rate for Customs Purposes Regulations Règlement sur le taux d intérêt aux fins des douanes SOR/86-1121 DORS/86-1121 Current to August 4, 2015 À jour au 4 août

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION First Nations Assessment Inspection Regulations Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations SOR/2007-242 DORS/2007-242 Current to September

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

PHOTO ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE. Données personnelles / personal data

PHOTO ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE. Données personnelles / personal data 1 ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE Service Public Fédéral Affaires Etrangères, Commerce et Coopération au développement Federal Public Service Foreign Affairs, External Trade and

Plus en détail

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES TRRAACE : La Lettre Electronique de TRRAACE TRRAACE Electronic Newsletter N HS 26/02/ 2005 TOUTES LES RESSOURCES POUR LES RADIOS AFRICAINES ASSOCIATIVES COMMUNAUTAIRES ET EDUCATIVES TRACKING RESOURCES

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015

Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Le plan d'investissement Baudouin Regout 11 mai 2015 Secretariat-General L'examen annuel de la croissance 2015: Le programme de la Commission pour la croissance et l'emploi est fondé sur trois piliers

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

AOC Insurance Broker Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime

AOC Insurance Broker Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime aide les expatriés et les voyageurs à construire l assurance santé expatrié avec le meilleur prix, garantie et service

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE 1 st Cycle (1 Ciclo) (I livello) DEGREE (Grado) 240 ECTS (European Credit Transfer System) credits* over four years of university study). The equivalent

Plus en détail

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION Ficep Group Company MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION KEEP ADVANCING " Reach your expectations " ABOUT US For 25 years, Steel Projects has developed software for the steel fabrication industry.

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

ROYAUME DE BELGIQUE / KINGDOM OF BELGIUM / KONINKRIJK BELGIE

ROYAUME DE BELGIQUE / KINGDOM OF BELGIUM / KONINKRIJK BELGIE 1 ROYAUME DE BELGIQUE / KINGDOM OF BELGIUM / KONINKRIJK BELGIE Service Public Fédéral Affaires Etrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement Federal Public Service Foreign Affairs, External

Plus en détail

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments?

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? THE AALBORG COMMITMENTS IN GENEVA: AN ASSESSMENT AT HALF-TIME 1. City of Geneva in context : key facts 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? 3. The Aalborg Commitments: are they useful

Plus en détail

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les ordonnances alimentaires et les dispositions alimentaires (banques

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Calculation of Interest Regulations. Règlement sur le calcul des intérêts CONSOLIDATION CODIFICATION. Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015

Calculation of Interest Regulations. Règlement sur le calcul des intérêts CONSOLIDATION CODIFICATION. Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015 CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Calculation of Interest Regulations Règlement sur le calcul des intérêts SOR/87-631 DORS/87-631 Current to August 4, 2015 À jour au 4 août 2015 Published by the Minister

Plus en détail

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Soutenir les petits agriculteurs et leurs organisations grâce à l intelligence économique XOF / kg RONGEAD has been supporting

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership:

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: Supporting policy dialogue on national health policies, strategies and plans and universal coverage Year 2 Report Jan. 2013 - - Dec. 2013 [Version

Plus en détail

UNIVERSITE DE YAOUNDE II

UNIVERSITE DE YAOUNDE II UNIVERSITE DE YAOUNDE II The UNIVERSITY OF YAOUNDE II INSTITUT DES RELATIONS INTERNATIONALES DU CAMEROUN INTERNATIONAL RELATIONS INSTITUTE OF CAMEROON B.P. 1637 YAOUNDE -CAMEROUN Tél. 22 31 03 05 Fax (237)

Plus en détail

L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques

L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques L ouverture des données de la recherche en 2015 : définitions, enjeux, dynamiques «Re-analysis is a powerful tool in the review of important studies, and should be supported with data made available by

Plus en détail

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation THE CONSUMER PROTECTION ACT (C.C.S.M. c. C200) Call Centres Telemarketing Sales Regulation LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (c. C200 de la C.P.L.M.) Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

APPENDIX 2. Provisions to be included in the contract between the Provider and the. Holder

APPENDIX 2. Provisions to be included in the contract between the Provider and the. Holder Page 1 APPENDIX 2 Provisions to be included in the contract between the Provider and the Obligations and rights of the Applicant / Holder Holder 1. The Applicant or Licensee acknowledges that it has read

Plus en détail

Sub-Saharan African G-WADI

Sub-Saharan African G-WADI Sub-Saharan African G-WADI Regional chapter of the Global network on Water and Development Information for Arid Lands Prof. Cheikh B. Gaye G-WADI Workshop 20-21 April 2010 Dakar, Senegal 35 participants

Plus en détail

Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies)

Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies) Règlement sur les avis relatifs aux dépôts non assurés (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2008-64

Plus en détail

Me Mandessi Bell Evelyne. www.ohadalegis.com. Avocat - Consultante. 2013. Tous droits réservés

Me Mandessi Bell Evelyne. www.ohadalegis.com. Avocat - Consultante. 2013. Tous droits réservés Me Mandessi Bell Evelyne Avocat - Consultante www.ohadalegis.com 2013. Tous droits réservés Version française du Kit, à partir de la p. 3. Sommaire p. 6. Version anglaise du Kit, à partir de la p. 110.

Plus en détail

MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE DE RECHERCHE DOCTORALE DE LA FONDATION MARTINE AUBLET

MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE DE RECHERCHE DOCTORALE DE LA FONDATION MARTINE AUBLET MEMORANDUM POUR UNE DEMANDE DE BOURSE DE RECHERCHE DOCTORALE DE LA FONDATION MARTINE AUBLET ATTENTION : Tout formulaire de candidature qui présentera des erreurs ou anomalies dans le remplissage des champs

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a RENÉ CHARBONNEAU C o n s u l t a t i o n e t f o r m a t i o n C o n s u l t i n g a n d T r a i n i n g 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t

Plus en détail

DOCUMENTATION MODULE BLOCKCATEGORIESCUSTOM Module crée par Prestacrea - Version : 2.0

DOCUMENTATION MODULE BLOCKCATEGORIESCUSTOM Module crée par Prestacrea - Version : 2.0 DOCUMENTATION MODULE BLOCKCATEGORIESCUSTOM Module crée par Prestacrea - Version : 2.0 INDEX : DOCUMENTATION - FRANCAIS... 2 1. INSTALLATION... 2 2. CONFIGURATION... 2 3. LICENCE ET COPYRIGHT... 3 4. MISES

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail