Grid Technology. ActiveMQ pour le grand collisionneur de hadrons (LHC) Lionel Cons Grid Technology Group Information Technology Department

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Grid Technology. ActiveMQ pour le grand collisionneur de hadrons (LHC) Lionel Cons Grid Technology Group Information Technology Department"

Transcription

1 DB GT CF Grid ActiveMQ pour le grand collisionneur de hadrons (LHC) Lionel Cons Grid Group Information Department Journée de la communauté FUSE, Paris, 2010 CERN IT Department CH-1211 Geneva 23 Switzerland

2 20 pays membres CERN - 2

3 utilisateurs CERN - 3

4 La mission du CERN L'Organisation assure la collaboration entre États européens pour les recherches nucléaires de caractère purement scientifique et fondamental [ ] Recherche : Chercher des réponses aux questions concernant l Univers Technologie : Faire reculer les limites de la technologie Collaboration : Rassembler les nations au travers de la science Education : Former les scientifiques de demain CERN - 4

5 Le berceau du web CERN - 5

6 Que fait-on au CERN? CERN - 6

7 Physique des particules CERN - 7

8 CERN, Genève & Mont-Blanc CERN - 8

9 Le tunnel du LHC CERN - 9

10 CMS CERN - 10

11 ATLAS CERN - 11

12 Collisions de particules CERN - 12

13 Données à analyser (ATLAS) 70 To/s (100k CD/s) 350 Mo/s (½ CD/s) CERN - 13

14 La grille de calcul (théorie) CERN - 14

15 La grille de calcul (réalité) CERN - 15

16 Technologie de la grille Utilisation de protocoles et standards libres programmes et bibliothèques open source Financement partiel par des projets européens EDG, EGEE, EGI, EMI... avec des partenaires industriels Tout le code est disponible et open source Tous les résultats sont publics CERN - 16

17 Grid Middleware CERN - 17

18 Utilisation de la grille (théorie) Site A Site B CERN - 18

19 Utilisation de la grille (réalité) CERN - 19

20 Message-Oriented Middleware L utilisation de messages simplifie le middleware de la grille le rend plus efficace (communications asynchrones) permet le partage d informations entre divers composants Première étape (EGEE) outils de monitoring de la grille Deuxième étape (EMI) autres composants du middleware CERN - 20

21 Service Availability Monitoring (SAM) CERN - 21

22 Site Wide Area Testing (SWAT) Distributed Tests Consumer Database SAM ActiveMQ Summary Exporter Web frontend CERN - 22

23 Environnement de production 4 brokers sur 3 sites (Suisse, Grèce et Croatie) Connectés en anneau network of brokers 2k destinations majoritairement virtuelles (virtual topics) >15k clients à travers le monde 100 consommateurs 10 nouvelles sessions par seconde et par broker 100 messages par seconde et par broker 10 Go de messages par jour et par broker CERN - 23

24 Technologie Principalement STOMP clients en Python et Perl (et un peu PHP) OpenSSL pour l authentification (certificats X.509) Un peu de OpenWire & Java Format de message simple : ~ JSON OpenSSL pour chiffrer et signer certains messages CERN - 24

25 Outils Récupération d informations via JMX utilisation de jmx4perl Script pour récupérer des messages en attente broker système de fichiers Script pour renvoyer des messages système de fichiers broker Script pour détruire sélectivement les destinations CERN - 25

26 Leçons - STOMP + Simple à utiliser et léger + Disponible pour tous les langages : Perl, Python... - Très difficile d écrire des programmes fiables + En théorie indépendant du broker - En pratique dépendant du broker - Spécification actuelle (1.0) très incomplète + Progrès récents pour une nouvelle spéc. (1.1) + participation active de développeurs ActiveMQ CERN - 26

27 Leçons destinations virtuelles ++ Brique de base très utile... CERN - 27

28 Leçons brokers en réseau + Facile à configurer et à utiliser + Permet de répartir la charge + Les producteurs et consommateurs se connectent à n importe quel endroit et ça marche (en théorie) - quelques limitations en pratique - C est une partie compliquée du code + beaucoup de bugs corrigés récemment - combien de bugs encore à trouver? = Sera complètement changé dans ActiveMQ 6 - Engendre du traffic supplémentaire entre brokers CERN - 28

29 Leçons ActiveMQ + Base de code (partie centrale) solide + Beaucoup d options et d extensions - Trop d options et d extensions = il vaut mieux n utiliser que ce qui a déjà un test - Documentation parfois incomplète = il faut alors regarder le code (y compris les tests) + Il est facile d étendre la fonctionnalité (plugins) - Des lacunes dans le monitoring CERN - 29

30 Monitoring Lemon (CERN) pour le monitoring du système Nagios pour le reste système : threads, sockets, fichiers ouverts... ActiveMQ : information via JMX, fichiers de log tests spécifiques : connecteurs, jmx4perl... Tests complets : producteurs consommateurs Nagios envoie des messages de test les consommateurs répondent les réponses sont analysées CERN - 30

31 Nagios Broker Monitoring CERN - 31

32 Nagios Broker Monitoring CERN - 32

33 Advanced Monitoring CERN - 33

34 Futur Plus d applications utilisant cette technologie plus de tout : clients, connections, messages, destinations... et besoins spécifiques... Plus de brokers, configurés différemment services adaptés à différents groupes d applications Peut-être des centaines de brokers Peut-être autre chose qu ActiveMQ 5.x CERN - 34

35 Idée destination distante But : gérer de manière simple les interactions entre des brokers indépendants Solution : concept de destination distante (AMQP 1.0) agent qui transfère les messages CERN - 35

36 Idée isolation via FBQ But : minimiser le code nécessaire pour envoyer des messages et le rendre indépendant de la technologie utilisée Solution : définir une abstraction de message utiliser le système de fichier pour stocker les messages Filesystem Based Queue (FBQ) avoir un message transfer agent (MTA), comme sendmail pour le courrier électronique CERN - 36

37 Centre de Contrôle du CERN CERN - 37

38 Programmes de contrôle CERN - 38

39 Architecture générale ~50 Processes JAVA Process store / calc ~46K Subscriptions 200 Connections JMS ~80 Processes GUI In-house Middleware FrontEnd FESA FESA Computer ~2K Machines ~80K Parameters Devices / Hardware CERN - 39

40 Exemple d utilisation Manager reads updates subscribe Request / Reply JMS subscribe GUI GUI GUI CMW writes send records STOMP Log Messages File Log Instance Registry Files DB CMW Log Instance set log level CERN - 40

41 Environnement Exigences (pour le contrôle du LHC) jusqu à 10k msg/s sur 2k topics taille des messages : < 1 ko.. 5 Mo haute disponibilité : pas de messages = arrêt du faisceau Cluster ActiveMQ 41 millions de messages par jour 370 Go entrants & 2,6 To sortants par jour 7-10 k consommateurs, 7 k topics Java & OpenWire, C/C++ & STOMP CERN - 41

42 Leçons simplicité = fiabilité Configuration simple pas de files d attente, seulement des topics pas de messages persistants pas d abonnements durables pas de politique de recouvrement des abonnements pas de consommateurs exclusifs Résultat = disponibilité de 100% jusqu à présent CERN - 42

43 Leçons ActiveMQ + Produit stable qui répond aux attentes - Documentation parfois incomplète (ex. options de configuration) = il faut alors regarder le code + Les forums d utilisateurs sont très utiles - Des lacunes dans le monitoring CERN - 43

44 Debugging & Monitoring Debugging Jconsole / JVisualVM ActiveMQ Advisory Topics Information JMX base de données SQLite Programmes de test Monitoring CPU, disques, réseau... JMX Topic Monitoring Tool : fournit un historique de la taille des messages et de la vitesse de réception CERN - 44

45 Topic Monitoring Tool CERN - 45

46 Pour conclure ActiveMQ est un composant important pour le CERN, à la fois pour le contrôle du LHC et pour les applications de la grille de calcul. ActiveMQ répond actuellement à nos attentes mais la demande augmente. Le CERN est intéressé par le partage d informations et d outils autour d ActiveMQ. CERN - 46

PROJET : ETNIC ESB JANUS. Guide technique : WS-Notification - Clustering. BULL Services et Solutions

PROJET : ETNIC ESB JANUS. Guide technique : WS-Notification - Clustering. BULL Services et Solutions PROJET : ETNIC ESB JANUS Guide technique : WS- BULL Services et Solutions Date : 20 novembre 2008 Version : 1.0 Référence Bull : ETNIC_ESB/ANA/00 Auteur : NOSEDA Anne Projet ETNIC ESB JANUS Guide technique

Plus en détail

Exécution des applications réparties

Exécution des applications réparties Exécution des applications réparties Programmation des Applications Réparties Olivier Flauzac URCA Master STIC-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Exécution des applications réparties

Plus en détail

Monitoring du système de stockage de données du CERN

Monitoring du système de stockage de données du CERN Monitoring du système de stockage de données du CERN Stage réalisé de Mars à Août 2013 Université Lille 1 Spécialisation IAGL Ingénierie et Architecture des Grands Logiciels Manuel SERVAIS Superviseurs

Plus en détail

MQPerf un outil de diagnostic en mode SaaS des performances optimales du MOM JORAM

MQPerf un outil de diagnostic en mode SaaS des performances optimales du MOM JORAM MQPerf un outil de diagnostic en mode SaaS des performances optimales du MOM JORAM Solutions Linux 20 juin 2012 Serge Lacourte Directeur Général serge.lacourte@scalagent.com www.scalagent.com Plan JORAM

Plus en détail

Systèmes de fichiers distribués : comparaison de GlusterFS, MooseFS et Ceph avec déploiement sur la grille de calcul Grid 5000.

Systèmes de fichiers distribués : comparaison de GlusterFS, MooseFS et Ceph avec déploiement sur la grille de calcul Grid 5000. : comparaison de, et avec déploiement sur la grille de calcul Grid 5000. JF. Garcia, F. Lévigne, M. Douheret, V. Claudel 30 mars 2011 1/34 Table des Matières 1 2 3 4 5 6 7 1/34 Présentation du sujet Présentation

Plus en détail

Un exemple de cloud au LUPM : Stratuslab

Un exemple de cloud au LUPM : Stratuslab Un exemple de cloud au LUPM : Stratuslab Plan de la présentation Le cloud : une idée nouvelle? La boîte à outils du cloud Les différents types de cloud (Iaas, Paas, Saas) Présentation de Stratuslab Démonstration

Plus en détail

1 - Oracle Fusion Middleware concepts

1 - Oracle Fusion Middleware concepts 1 - Oracle Fusion Middleware concepts 1 Concepts : OFM Fournit 2 types de composants : - composants Java déployés comme applications java EE et un ensemble de ressources. Les composants java sont déployés

Plus en détail

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux Avant-propos 1. À qui s adresse ce livre? 11 2. Les pré-requis 12 Préambule 1. Rappel sur les architectures Internet/Intranet/Extranet 13 1.1 Le protocole HTTP 14 1.1.1 Les méthodes HTTP 16 1.1.2 Les codes

Plus en détail

AAA/SWITCH e-infrastructure for e-science

AAA/SWITCH e-infrastructure for e-science AAA/SWITCH e-infrastructure for e-science 1. Situation de départ: SWITCH a réalisé avec ses partenaires l infrastructure d authentification et d autorisation (SWITCHaai), qui permet aux étudiants et collaborateurs

Plus en détail

Présentation d'un MOM open-source

Présentation d'un MOM open-source Présentation d'un MOM open-source Saber Dir - Victor Laborie - Guillaume Penaud Licence ASRALL 25 mars 2015 Middleware Orientés Message 25 mars 2015 1 / 29 Sommaire 1 Introduction 2 Etat de l'art 3 Maquette

Plus en détail

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Les Clusters Les Mainframes Les Terminal Services Server La virtualisation De point de vue naturelle, c est le fait de regrouper

Plus en détail

ELASTICSEARCH MAINTENANT EN VERSION 1.4

ELASTICSEARCH MAINTENANT EN VERSION 1.4 ELASTICSEARCH MAINTENANT EN VERSION 1.4 firm1 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Les principaux atouts 7 2.1 Moteur de recherche vs Moteur d indexation.................... 7 2.2 Du

Plus en détail

MySQL. (Administrateur) (Dernière édition) Programme de formation. France, Belgique, Suisse, Roumanie - Canada

MySQL. (Administrateur) (Dernière édition) Programme de formation. France, Belgique, Suisse, Roumanie - Canada MySQL (Administrateur) (Dernière édition) Programme de formation Microsoft Partner France, Belgique, Suisse, Roumanie - Canada WWW.SASGROUPE.COM Formez vos salariés pour optimiser la productivité de votre

Plus en détail

Contribution à la mise en service d'une ferme de serveurs connectée à une grille de calcul pour la physique des hautes énergies

Contribution à la mise en service d'une ferme de serveurs connectée à une grille de calcul pour la physique des hautes énergies Contribution à la mise en service d'une ferme de serveurs connectée à une grille de calcul pour la physique des hautes énergies Charlier Fabrice 2è licence en informatique Année Académique 2005-2006 Plan

Plus en détail

3A-IIC - Parallélisme & Grid GRID : Définitions. GRID : Définitions. Stéphane Vialle. Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.

3A-IIC - Parallélisme & Grid GRID : Définitions. GRID : Définitions. Stéphane Vialle. Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec. 3A-IIC - Parallélisme & Grid Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Principes et Objectifs Evolution Leçons du passé Composition d une Grille Exemple d utilisation

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

La plate forme VMware vsphere 4 utilise la puissance de la virtualisation pour transformer les infrastructures de Datacenters en Cloud Computing.

La plate forme VMware vsphere 4 utilise la puissance de la virtualisation pour transformer les infrastructures de Datacenters en Cloud Computing. vsphere 4 1. Présentation de vsphere 4 C est le nouveau nom de la plate forme de virtualisation de VMware. La plate forme VMware vsphere 4 utilise la puissance de la virtualisation pour transformer les

Plus en détail

Windows Server 2008. Chapitre 2: Les roles et fonctionnalités de Windows server 2008

Windows Server 2008. Chapitre 2: Les roles et fonctionnalités de Windows server 2008 Windows Server 2008 Chapitre 2: Les roles et fonctionnalités de Windows server 2008 Objectives À la fin de ce module, vous serez capable de : Comprendre les méthodes d installation de Windows Server 2008

Plus en détail

Rapport projet TOP Test automatique de la plate-forme Grid 5000

Rapport projet TOP Test automatique de la plate-forme Grid 5000 Rapport projet TOP Test automatique de la plate-forme Grid 5000 Arthur Garnier Encadré par Lucas Nussbaum 1 er Juin 2015 Table des matières 1 Contexte 2 2 Description du problème 3 3 Présentation du travail

Plus en détail

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies François Clémence C.R.I Université Paul Verlaine Metz UFR Sciences Humaines et Arts clemence@univ-metz.fr Olivier Mathieu C.R.I Université

Plus en détail

IBM WebSphere MQ File Transfer Edition, Version 7.0

IBM WebSphere MQ File Transfer Edition, Version 7.0 Transfert de fichiers administré pour architecture orientée services (SOA) IBM, Version 7.0 Solution de transport polyvalente pour messages et fichiers Transfert de fichiers haute fiabilité basé sur la

Plus en détail

NIMBUS TRAINING. Administration de Citrix NetScaler 10. Déscription : Objectifs. Publics. Durée. Pré-requis. Programme de cette formation

NIMBUS TRAINING. Administration de Citrix NetScaler 10. Déscription : Objectifs. Publics. Durée. Pré-requis. Programme de cette formation Administration de Citrix NetScaler 10 Déscription : Cette formation aux concepts de base et avancés sur NetScaler 10 permet la mise en oeuvre, la configuration, la sécurisation, le contrôle, l optimisation

Plus en détail

«clustering» et «load balancing» avec Zope et ZEO

«clustering» et «load balancing» avec Zope et ZEO IN53 Printemps 2003 «clustering» et «load balancing» avec Zope et ZEO Professeur : M. Mignot Etudiants : Boureliou Sylvain et Meyer Pierre Sommaire Introduction...3 1. Présentation générale de ZEO...4

Plus en détail

GRID : Overview ANR-05-CIGC «GCPMF» 8 juin 2006 Stéphane Vialle

GRID : Overview ANR-05-CIGC «GCPMF» 8 juin 2006 Stéphane Vialle GRID : Overview ANR-05-CIGC «GCPMF» 8 juin 2006 Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Grid : Overview 1. Définition et composition 2. Exemple de Middleware 3. Interconnexion

Plus en détail

Manuel d installation serveurs

Manuel d installation serveurs NU-MIS-10-12 Manuel d installation serveurs www.neocoretech.com Présentation Le déploiement de l infrastructure NDV2 se fait à partir d un fichier.iso sur le premier serveur qui sera configuré en Master

Plus en détail

Hébergement de sites Web

Hébergement de sites Web Hébergement de Solutions complètes et évolutives pour l hébergement de sites Web dynamiques et de services Web sécurisés. Fonctionnalités Serveur Web Apache hautes performances Apache 1. et.0 1 avec prise

Plus en détail

DIRAC : cadre et composants pour créer des systèmes de calcul distribués

DIRAC : cadre et composants pour créer des systèmes de calcul distribués Licence Creative Commons by-nc-nd (Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification) Logiciel validé par la communauté Ens Sup - Recherche DIRAC : cadre et composants pour créer des systèmes

Plus en détail

ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES. Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014

ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES. Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014 ARCHITECTURE REST & WEB SERVICES Exposé Informatique & Réseaux CHAMBON Florian 14 janvier 2014 1 Introduction Présentation de Rest Serveur Java JAX-RS Démonstration 2 Introduction Présentation de Rest

Plus en détail

SAP HANA: note de synthèse

SAP HANA: note de synthèse Préface: Au cœur des nombreux défis que doivent relever les entreprises, l informatique se doit de soutenir les évolutions, d aider au développement de nouveaux avantages concurrentiels tout en traitant

Plus en détail

SOA : le futur des bâtiments intelligents?

SOA : le futur des bâtiments intelligents? SOA : le futur des bâtiments intelligents? Philippe Nappey Schneider Electric Strategy & Innovation IN Tech 20 janvier 2011 Contexte Les bâtiments deviennent de plus en plus intelligents Ils intègrent

Plus en détail

SQL Server 2008 et YourSqlDba

SQL Server 2008 et YourSqlDba SQL Server 2008 et YourSqlDba Le futur de la maintenance des bases de données et la haute-disponibilité Par : Maurice Pelchat Société GRICS Survol du sujet Haute disponibilité (HD) Assurer la disponibilité

Plus en détail

L art d ordonnancer. avec JobScheduler. François BAYART

L art d ordonnancer. avec JobScheduler. François BAYART L art d ordonnancer avec JobScheduler François BAYART 30 Octobre 2010 [1] 234567 introduction Introduction Qui suis-je? François Bayart consultant système en solution libre et propriétaire Redhat (1996),

Plus en détail

Introduction aux systèmes répartis

Introduction aux systèmes répartis Introduction aux systèmes répartis Grappes de stations Applications réparties à grande échelle Systèmes multicalculateurs (1) Recherche de puissance par assemblage de calculateurs standard Liaison par

Plus en détail

PostgreSQL. Formations. Catalogue 2011. Calendrier... 8

PostgreSQL. Formations. Catalogue 2011. Calendrier... 8 Formations PostgreSQL Catalogue 2011 Administration PostgreSQL... 2 PostgreSQL Avancé... 3 PostgreSQL Réplication : Hot Standby... 4 Développer avec PostgreSQL... 5 Migration Oracle vers PostgreSQL...

Plus en détail

Cours Administration BD

Cours Administration BD Faculté des Sciences de Gabès Cours Administration BD Chapitre 2 : Architecture Oracle Faîçal Felhi felhi_fayssal@yahoo.fr 1 Processus serveur 1 Mémoire PGA Architecture SGBD Oracle Processus serveur 2

Plus en détail

Les défis pour un outil de gestion de site Quattor Architecture Composants Déploiement de packages Exemples de configuration

Les défis pour un outil de gestion de site Quattor Architecture Composants Déploiement de packages Exemples de configuration Les défis pour un outil de gestion de site Quattor Architecture Composants Déploiement de packages Exemples de configuration Quelques fonctionalités avancées Gérer des images virtuelles Déployer les correctifs

Plus en détail

Hébergement centralisé des bases de données

Hébergement centralisé des bases de données Hébergement centralisé des bases de données 23 septembre 2010 1 Agenda Introduction Services proposés par le DIT Types d hébergement Exemples de réalisations En cours Pour conclure 23 septembre 2010 Agenda

Plus en détail

Énoncés Chapitre : Installation et mise à jour de Windows 8. Chapitre 2 : Configuration et maintenance du système

Énoncés Chapitre : Installation et mise à jour de Windows 8. Chapitre 2 : Configuration et maintenance du système Avant-propos Objectif de ce livre.................................................... 1 Comment utiliser ce livre?.............................................. 1 Énoncés Chapitre : Installation et mise

Plus en détail

LA PROTECTION DES DONNÉES

LA PROTECTION DES DONNÉES LA PROTECTION DES DONNÉES PROTECTION DES BASES DE DONNÉES 22/11/2012, Swissôtel Métropole INTRODUCTION UNE CIBLE DE CHOIX Contient énormément de données confidentielles Rarement protégée autrement que

Plus en détail

TechSoftware Présentations

TechSoftware Présentations TechSoftware Présentations Philippe THOMAS Spécialiste Supervision chez Tivoli THOMAS1@FR.IBM.COM 2 Mes Sessions à TechSoftware TIV02 - Comment construire ses rapports avec BIRT pour les solutions Tivoli

Plus en détail

«Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO

«Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO «Clustering» et «Load balancing» avec Zope et ZEO IN53 Printemps 2003 1 Python : généralités 1989 : Guido Van Rossum, le «Python Benevolent Dictator for Life» Orienté objet, interprété, écrit en C Mêle

Plus en détail

NICOLAS JAMIN Administrateur Système DSI de l Académie de LILLE

NICOLAS JAMIN Administrateur Système DSI de l Académie de LILLE Supervision Utilisation de Check-MK Réseau Min2Rien Journée Thématique «retour d expériences» - 13/02/2014 NICOLAS JAMIN Administrateur Système DSI de l Académie de LILLE Nicolas JAMIN DSI de l Académie

Plus en détail

Introduction. La famille Windows Server 2008

Introduction. La famille Windows Server 2008 Introduction «Pour améliorer il faut changer ; pour obtenir la perfection, il faut changer souvent» Winston Churchill. Le changement est inévitable, constant et indispensable. Que vous soyez ou non de

Plus en détail

France Grilles 19 septembre 2013 http://www.france-grilles.fr

France Grilles 19 septembre 2013 http://www.france-grilles.fr France Grilles 19 septembre 2013 http://www.france-grilles.fr genevieve.romier@idgrilles.fr Relation communautés d utilisateurs Plan Présentation de France Grilles La stratégie vers les utilisateurs Conclusion

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITÉ DE MACHINE VIRTUELLE AVEC HYPER-V 2012 R2 PARTIE CONFIGURATION OPENVPN SUR PFSENSE

HAUTE DISPONIBILITÉ DE MACHINE VIRTUELLE AVEC HYPER-V 2012 R2 PARTIE CONFIGURATION OPENVPN SUR PFSENSE HAUTE DISPONIBILITÉ DE MACHINE VIRTUELLE AVEC HYPER-V 2012 R2 PARTIE CONFIGURATION OPENVPN SUR PFSENSE Projet de semestre ITI soir 4ème année Résumé configuration OpenVpn sur pfsense 2.1 Etudiant :Tarek

Plus en détail

Des Lapins et des Poneys

Des Lapins et des Poneys Des Lapins et des Poneys Quand AMQP rencontre Django http://www.flickr.com/photos/stuckincustoms/431377484/ Olivier Meunier 9 ans PHP Dotclear Développeur web / Celeonet.fr Python et Django depuis un an

Plus en détail

INGÉNIEUR LOGICIEL JAVAEE / GROOVY 8 ANS D EXPÉRIENCE

INGÉNIEUR LOGICIEL JAVAEE / GROOVY 8 ANS D EXPÉRIENCE INGÉNIEUR LOGICIEL JAVAEE / GROOVY 8 ANS D EXPÉRIENCE Igor Rosenberg 30 ans DEA «Image-Vision» de l Université de Nice Sophia-Antipolis POSTES PRECEDENTS MMA: Développement Web/Grails sur démonstrateur

Plus en détail

Installation d Oracle 10g XE

Installation d Oracle 10g XE 8 Installation d Oracle 10g XE Dans cette annexe : les apports d Oracle XE (Express Edition) ; les principales différences entre Oracle XE et les autres versions Oracle ; le parcours de lecture de l ouvrage

Plus en détail

tutojres Paris 2 Octobre 2013 Thomas Baron AV and Collaboration services section leader CERN IT department

tutojres Paris 2 Octobre 2013 Thomas Baron AV and Collaboration services section leader CERN IT department tutojres Paris 2 Octobre 2013 Thomas Baron AV and Collaboration services section leader CERN IT department Qu est-ce que le CERN? Collaboration à distance au CERN Vidyo au CERN: échelle et infrastructure

Plus en détail

L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau

L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau Sovanna Tan Septembre 2009 1/20 Sovanna Tan L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau Plan 1 Transfert de fichiers 2 Le Courrier électronique

Plus en détail

VMware View Virtualisation des postes de travail (architecture, déploiement, bonnes pratiques...)

VMware View Virtualisation des postes de travail (architecture, déploiement, bonnes pratiques...) Avant-propos 1. Introduction 11 2. Comment lire ce livre? 12 3. Remerciements 12 Introduction 1. Problématiques des postes de travail 13 2. Avantages de la virtualisation de postes de travail 15 2.1 Retours

Plus en détail

La terminologie informatique: autoévaluation

La terminologie informatique: autoévaluation La terminologie informatique: autoévaluation Document: f0947test.fm 01/07/2015 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION Ce test est une auto-évaluation

Plus en détail

Outils de développement collaboratif

Outils de développement collaboratif Outils de développement collaboratif Envol 2012 Olivier Thauvin 24 janvier 2013 Olivier Thauvin Outils de développement collaboratif 24 janvier 2013 1 / 80 1 Avant Propos 2 Versionner 3 Communiquer 4 Documenter

Plus en détail

Programmation d applications distribuées

Programmation d applications distribuées Programmation d applications distribuées François Charoy Université Henri Poincaré 8 octobre 2007 Première partie I Développement d applications distribuées Objectifs du cours Comprendre ce qu est une

Plus en détail

Retour d exprience sur le cluster du CDS

Retour d exprience sur le cluster du CDS 6 mai 2011 Sommaire 1 Généralités 2 Composant du cluster du CDS 3 Le cluster ALI 4 Retour d expérience Généralités Généralités Types de cluster Haute disponibilite Load balancing Cluster de calculs avec

Plus en détail

II- Préparation du serveur et installation d OpenVpn :

II- Préparation du serveur et installation d OpenVpn : I- Etude du VPN a. Qu est-ce qu un VPN? Un VPN(Virtual Private Network = Réseau Privé Virtuel) permet de créer une connexion sécurisée entre un ordinateur et un serveur VPN. Ce dernier servira de relai

Plus en détail

Logiciels serveurs et outils d'administration pour le Web

Logiciels serveurs et outils d'administration pour le Web Introduction Le World Wide Web ou WWW, littéralement «toile d'araignée mondiale», est un système d'informations ouvert qui a été conçu spécifiquement pour simplifier l'utilisation et l'échange de documents.

Plus en détail

PROJET JMS. Christophe MOGENTALE Pierre PICHOT Master 2 STIC mention IRAD

PROJET JMS. Christophe MOGENTALE Pierre PICHOT Master 2 STIC mention IRAD PROJET JMS Christophe MOGENTALE Pierre PICHOT Master 2 STIC mention IRAD TABLE DES MATIERES I. But du projet... 3 II. Installation préalable... 3 III. Approche de type "chat" : JMSChat... 3 1. Présentation

Plus en détail

Partie Réseaux TD 1 : Théorie des réseaux

Partie Réseaux TD 1 : Théorie des réseaux Partie Réseaux TD 1 : Théorie des réseaux 1 Les réseaux 1.1 Qu est-ce qu un réseau? Un réseau est un ensemble d ordinateurs pouvant communiquer entre eux. 1.1.1 Types de réseaux Il y a deux types de réseaux

Plus en détail

Docker partie 2. Journée ARGOS 11/12/2014. Gaël Beauquin CNRS/DSI

Docker partie 2. Journée ARGOS 11/12/2014. Gaël Beauquin CNRS/DSI Docker partie 2 Journée ARGOS 11/12/2014 Gaël Beauquin CNRS/DSI Sommaire 1. Fonctionnalités avancées 2. Gestion des ressources avec Docker 3. Logs sous Docker 4. Docker et la sécurité 5. Optimiser ses

Plus en détail

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale Introduction aux Systèmes Distribués Licence Informatique 3 ème année Introduction générale Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Plan

Plus en détail

Architecture de la plateforme SBC

Architecture de la plateforme SBC Simple Business Connector Architecture de la plateforme SBC Titre Projet Description Architecture de la plateforme SBC Plateforme SBC Ce document reprend toutes les étapes de l'installation du serveur

Plus en détail

Gestion du serveur WHS 2011

Gestion du serveur WHS 2011 Chapitre 15 Gestion du serveur WHS 2011 Les principales commandes Windows Home Server 2011 reprend l ergonomie de Windows 7 et intègre les principales commandes de Windows Server 2008 R2. Les commandes

Plus en détail

Hébergement de site web Damien Nouvel

Hébergement de site web Damien Nouvel Hébergement de site web Plan L'hébergeur Le serveur web Apache Sites dynamiques 2 / 27 Plan L'hébergeur Le serveur web Apache Sites dynamiques 3 / 27 L'hébergeur L'hébergeur sous-traite l'architecture

Plus en détail

au Centre Inter-établissement pour les Services Réseaux Cédric GALLO

au Centre Inter-établissement pour les Services Réseaux Cédric GALLO au Centre Inter-établissement pour les Services Réseaux Cédric GALLO En théorie Introduction Présentation de l ESXi VMFS Virtual Center Vsphere Client Converter Vmotion High Availability/DRS/DPM Gestion

Plus en détail

Java Messaging Service. Matthieu EXBRAYAT Master 2 RIA Université Louis Pasteur

Java Messaging Service. Matthieu EXBRAYAT Master 2 RIA Université Louis Pasteur Java Messaging Service Matthieu EXBRAYAT Master 2 RIA Université Louis Pasteur 1 Messagerie Mécanisme permettant de faire communiquer deux programmes Il existe de nombreux systèmes de messagerie??? Middleware

Plus en détail

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique Fiche Technique Cisco Secure Access Control Server Solution Engine Cisco Secure Access Control Server (ACS) est une solution réseau d identification complète qui offre à l utilisateur une expérience sécurisée

Plus en détail

Après avoir réalisé les phases préparatoires, démarré le serveur et mis le DVD Rom dans le serveur, vous arrivez sur :

Après avoir réalisé les phases préparatoires, démarré le serveur et mis le DVD Rom dans le serveur, vous arrivez sur : Installation 1. Serveur ESX4 L installation d un serveur ESX ne présente aucune difficulté et est beaucoup plus simple et rapide (10 à 15 minutes) que l installation d un serveur Windows ou Linux. Dans

Plus en détail

Middleware et services de la grille

Middleware et services de la grille 1 2 La vision EGEE (Enabling Grids for E-sciencE) Création d une infrastructure Grid à travers l Europe, qui implique les réseaux de recherches scientifiques actuelle et futur Offrir à la communauté des

Plus en détail

EP60.92 Projet d application pluridisciplinaire La chasse aux trésors 2011-2012

EP60.92 Projet d application pluridisciplinaire La chasse aux trésors 2011-2012 EP60.92 Projet d application pluridisciplinaire La chasse aux trésors 2011-2012 I. Objectifs Mettre en œuvre les compétences acquises ou en cours d acquisition en: o Modélisation UML, Réseau, Base de données,

Plus en détail

Bénéficiez de supers prix sur la gamme Avocent ACS 6000

Bénéficiez de supers prix sur la gamme Avocent ACS 6000 Bénéficiez de supers prix sur la gamme Avocent ACS 6000 Raisons de choisir Avocent ACS 6000 Sécurité Renforcée Meilleure fiabilité et disponibilité Centralisée Pour plus d informations, contacter Quentin

Plus en détail

Machine Virtuelle. Benjamin Dupuy BTS Service Informatique aux Organisations Option : Solutions d'infrastructure, systèmes et réseaux

Machine Virtuelle. Benjamin Dupuy BTS Service Informatique aux Organisations Option : Solutions d'infrastructure, systèmes et réseaux Machine Virtuelle Benjamin Dupuy BTS Service Informatique aux Organisations Option : Solutions d'infrastructure, systèmes et réseaux Epreuve E6 Parcours de professionnalisation Session : 2015 NATURE DE

Plus en détail

La Continuité d Activité

La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere au service de La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere La virtualisation et la Continuité d Activité La virtualisation et le Plan de Secours Informatique

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures Le stockage 1. Architecture de stockage disponible a. Stockage local ou centralisé L architecture de stockage à mettre en place est déterminante pour l évolutivité et la performance de la solution. Cet

Plus en détail

Brevets américains 7 814 545, 7 343 624, 7 665 140, 7 653 698, 7 546 348. Email Security Software. Install CD

Brevets américains 7 814 545, 7 343 624, 7 665 140, 7 653 698, 7 546 348. Email Security Software. Install CD Install CD Appliances et logiciels Protection puissante et simple d utilisation contre les violations de conformité et les menaces visant le courrier électronique La messagerie électronique est un moyen

Plus en détail

Offre Supervision OF. mercredi 17 septembre 2014. Groupe CGI inc. CONFIDENTIEL

Offre Supervision OF. mercredi 17 septembre 2014. Groupe CGI inc. CONFIDENTIEL Offre Supervision OF mercredi 17 septembre 2014 Groupe CGI inc. CONFIDENTIEL Agenda 1 2 3 4 5 6 7 Pourquoi cette solution? Principes et enjeux de la solution Les modules & fonctionnalités Architecture

Plus en détail

Le moteur de workflow JBPM

Le moteur de workflow JBPM Le moteur de workflow Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com http://litis.univ-lehavre.fr/ duvallet/

Plus en détail

Java et les bases de données

Java et les bases de données Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour CENTRE UNIVERSITAIRE D INFORMATIQUE UNIVERSITE DE GENEVE Plan Introduction JDBC: API SQL pour Java - JDBC, Java, ODBC, SQL - Architecture, interfaces, exemples

Plus en détail

Le moteur de workflow JBPM

Le moteur de workflow JBPM Le moteur de Workflow Le moteur de workflow 1 Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com http://litis.univ-lehavre.fr/

Plus en détail

NU-PH-11-04. Portail http. www.neocoretech.com

NU-PH-11-04. Portail http. www.neocoretech.com NU-PH-11-04 Portail http www.neocoretech.com Le portail http permet aux utilisateurs de se connecter à un PC virtuel via un navigateur internet. Cette connexion se fait à travers un des protocoles suivants

Plus en détail

Cluster High Availability. Holger Hennig, HA-Cluster Specialist

Cluster High Availability. Holger Hennig, HA-Cluster Specialist Cluster High Availability Holger Hennig, HA-Cluster Specialist TABLE DES MATIÈRES 1. RÉSUMÉ...3 2. INTRODUCTION...4 2.1 GÉNÉRALITÉS...4 2.2 LE CONCEPT DES CLUSTERS HA...4 2.3 AVANTAGES D UNE SOLUTION DE

Plus en détail

Correction TP 02. Table des matières. Guillaume. 14 février 2015. A) Adresse logique d une carte Ethernet 2 1. Nombre d hôtes... 2

Correction TP 02. Table des matières. Guillaume. 14 février 2015. A) Adresse logique d une carte Ethernet 2 1. Nombre d hôtes... 2 14 février 2015 Table des matières A) Adresse logique d une carte Ethernet 2 1. Nombre d hôtes.......................... 2 B) Débit d une carte Ethernet 3 2. Débits théoriques.........................

Plus en détail

Retour d'expérience sur la migration vers la solution Zimbra en version Open Source.

Retour d'expérience sur la migration vers la solution Zimbra en version Open Source. ESUP-Days #20 Retour d'expérience sur la migration vers la solution Zimbra en version Open Source. L état des lieux Un annuaire supann 2009, servant à l authentification des usagers et la messagerie. Solution

Plus en détail

La fédération des infrastructures cloud

La fédération des infrastructures cloud La fédération des infrastructures cloud Ecole IN2P3 : Maîtriser le cloud Charles LOOMIS (LAL) 4 juillet 2014 Questions importantes Est-ce que la fédération des ressources est nécessaire? Si oui, comment

Plus en détail

Le cloud computing au service des applications cartographiques à haute disponibilité

Le cloud computing au service des applications cartographiques à haute disponibilité Le cloud computing au service des applications cartographiques à haute disponibilité Claude Philipona Les Rencontres de SIG-la-Lettre, Mai 2010 camptocamp SA / www.camptocamp.com / info@camptocamp.com

Plus en détail

WhatsUp Gold Product Family Formations Standard, Pro & Expert

WhatsUp Gold Product Family Formations Standard, Pro & Expert Core Products Add-on WhatsConfigured: Change & Configuration Management WhatsUpCompanion: Database & Application WhatsConnected: Layer 2/3 Discovery & Mapping VoIP Monitor: Network QoS Measurement Flow

Plus en détail

Chapitre 4 Le framework et les API de Joomla

Chapitre 4 Le framework et les API de Joomla Chapitre 4 Le framework et les API de Joomla 1. Les bases du framework Le framework et les API de Joomla 1.1 Notions de framework «Framework» se traduit littéralement par «cadre de travail». C'est un ensemble

Plus en détail

WASD en environnement haute disponibilité Jean-Pierre PETIT WASD Le produit WASD WASD signifie Wide Area Surveillance Division C est le nom d une division de la défense australienne qui a accepté en 1996

Plus en détail

La S O A O pen S ource avec. Démos / Outils PEtALS

La S O A O pen S ource avec. Démos / Outils PEtALS La S O A O pen S ource avec Démos / Outils PEtALS Sept. 2007 La route vers la SOA Un ESB (Enterprise Service Bus) basé sur les standards Java, JBI et Web Services est une bonne technologie pour instancier

Plus en détail

Windows Server 2008. Chapitre 1: Découvrir Windows Server 2008

Windows Server 2008. Chapitre 1: Découvrir Windows Server 2008 Windows Server 2008 Chapitre 1: Découvrir Windows Server 2008 Objectives Identifier les caractéristiques de chaque édition de Windows Server 2008 Identifier les caractéristiques généraux de Windows Server

Plus en détail

Shaman-X projet de de logiciel libre Plan de de secours informatique

Shaman-X projet de de logiciel libre Plan de de secours informatique Shaman-X projet de de logiciel libre Plan de de secours informatique Nouvelles fonctionnalités à moindre coût pour la haute disponibilité, la tolérance au désastre et la gestion de crise Auteur: Dominique

Plus en détail

FORMATION WS1207 IMPLEMENTATION D'UNE INFRASTRUCTURE WINDOWS SERVER 2012 COMPLEXE

FORMATION WS1207 IMPLEMENTATION D'UNE INFRASTRUCTURE WINDOWS SERVER 2012 COMPLEXE FORMATION WS1207 IMPLEMENTATION D'UNE INFRASTRUCTURE WINDOWS SERVER 2012 COMPLEXE Contenu de la formation Implémentation d une infrastructure Windows Server 2012 complexe Page 1 sur 5 I. Généralités 1.

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

Architectures web/bases de données

Architectures web/bases de données Architectures web/bases de données I - Page web simple : HTML statique Le code HTML est le langage de base pour concevoir des pages destinées à être publiées sur le réseau Internet ou intranet. Ce n'est

Plus en détail

Guide de l utilisateur WebSeekurity

Guide de l utilisateur WebSeekurity SCRT Information Security Julia Benz Guide de l utilisateur WebSeekurity Version 1.0 Mars 2012 Table des matières Table des matières i 1 Introduction 1 1.1 Contributions.............................. 1

Plus en détail

INTEGRATEUR DEVELOPPEUR

INTEGRATEUR DEVELOPPEUR www.emweb.fr INTEGRATEUR DEVELOPPEUR FORMATION ELIGIBLE AU DIF/CIF DURÉE : 700 h de formation PRE REQUIS Avoir un esprit logique Etre motivé(e)! OBJECTIF A l issue de cette formation, vous serez capable

Plus en détail

vendredi 3 octobre 2008 Pascal Calvat Centre de calcul IN2P3

vendredi 3 octobre 2008 Pascal Calvat Centre de calcul IN2P3 vendredi 3 octobre 2008 Pascal Calvat Centre de calcul IN2P3 JJS: Java Job Submission - Présentation de JJS - Performances de JJS concernant les jobs courts - Démonstration en direct avec soumission de

Plus en détail