Evolution d Applications. Une Approche pour l Evolution des Systèmes Logiciels. Exemple : Le Serveur WWW. Applications Considérées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Evolution d Applications. Une Approche pour l Evolution des Systèmes Logiciels. Exemple : Le Serveur WWW. Applications Considérées"

Transcription

1 Evolution d Applications Une Approche pour l Evolution des Manuel Oriol Présentation de doctorat 20 Avril 2004 Une application est souvent modifiée entre sa première mise en service et sa dernière. Une application devient mature après plusieurs années de maintenance. Un serveur web peut continuer à être développé pendant des années (Apache est développé depuis 1995). 2 Applications Considérées Exemple : Le Serveur WWW esoin en haute disponibilité: P. Ex. : Les serveurs, PDA, téléphones mobiles, les systèmes automobiles, les systèmes de contrôle de satellite, de centrales nucléaires... Modifications arbitraires pour répondre à des changements de besoins ou corriger les bugs. P. Ex. : patches de sécurités Envoyer à travers le réseau des pages web aux clients (Netscape, Explorer). Les fichiers envoyés : simple fichiers issus du système de fichier résultat de computation (server-side scripting). Script Serveur WWW 3 4 Problématique Evolution Contrainte/ non-contrainte raiter l évolution d applications programmées dans un langage orienté-objet. Les évolutions non-anticipées, non-contraintes et dynamiques. Notre but est d offrir aux programmeurs et concepteurs d applications un modèle et une plateforme permettant de telles évolutions. Une évolution contrainte est une évolution qui obéit à priori à un certain nombre d invariants. Exemple de la Vie Réelle (VR) : On ne casse pas un bâtiment à moitié, on ne fait que des extensions. Exemple de Programmation Orientée Objet (POO) : Les contraintes de sous typage pour profiter du polymorphisme. Les évolution non-contraintes n ont pas ces limitations. VR : on peut tout modifier sur les plans. POO : Modifier une application

2 Evolution Dynamique/Statique Une évolution statique nécessite d arrêter l application. VR : Les plans d un immeuble sont changés, on refait l immeuble. POO : Arrêter l application, modifier son code, la relancer. Une évolution dynamique est réalisée pendant que l application tourne. VR: modifier des bureaux tout en utilisant le bâtiment. POO : le processus de chargement et de liaison dynamique (dll, loading en java ). Evolution Anticipée/ non-anticipée Une évolution anticipée est une évolution qui a été prévue à la conception. VR: un open space. POO : Les mécanismes de servlets/eans/plug-ins. Une évolution non-anticipée est une évolution qui n a pas été initialement prévue. VR : rajouter un parking souterrain. POO : Un bug de sécurité, un changement profond. 7 8 Plan Démarche Démarche Infrastructure Générale Descriptions de Services Rapports d Expérience Conclusion La radition des Applications Orientées-Objet Un Exemple de Structure de Serveur WWW Servlet Références hreads

3 Problème Les Connections Que faire Enlevons les connexions Références hreads Le Serveur WWW sans Connexion Servlet Infrastructure Générale 15 Entité et Services Enjeux Données Services La notion d entité peut donc être mappée sur : Un objet. Un composant (servlet, bean ) Un nœud de réseau. On doit pouvoir faire évoluer une entité : Ajouter une entité. Enlever une entité. Remplacer une entité. Une entités peut : Annoncer des services. Invoquer des services. Répondre

4 Entités et Annoncer des Services Entités Invoquer un Service Renvoyer une Réponse Invoquer un Service Pas de Service Disponible Servlets Le Serveur WWW Null

5 Servlets Un Correspondant Disparaît Servlets Un Correspondant Evolue Fondements du Modèle : Asynchronisme Fondements du Modèle : Anonymat Liaison ardive : Comment Designer/Localiser un Service En objet traditionnel, références: FileSaver fs = new FileSaver(); fs.write(ficname,cont ent); Descriptions de Services Comment faire sans références 29 5

6 Comment le Programmeur Décrit-il les Services Descriptions de Service Fonctionalité (F) : Qu est-ce que ça fait (comparable à un nom de méthode write) Comportement () : Comment cela le fait-il (comparable à une signature de méthode) Qualité de Service (QoS): A quel point le fait-il (comparable à une description de méthode dans les API) Problème Arbres Faire correspondre service recherché/services annoncés. Root Précision Relation E Node21 Node1 Node22 Relation OU Le Service de Sauvegarde de Fichier F FileSystem Write d 1 =3 char[] d 2 =2 Q local d 3 =1 Node21 Comparer Les Arbres Root Node1 Node22 Nombre de Nœuds Communs Successifs Root Node1 Node2 Node3 Le même nombre

7 Exemple de Comparaison Exemple de Comparaison (suite) 2 MaVie.txt 2 3 MaVie.txt 3 MaVie.txt char[] char[] out commença par un matin neigeux. est Comparer les Descriptions de Service On compare chacun des arbres l un après l autre. On impose d avoir des comparaisons minimales pour avoir une adéquation minimale entre ce qui est demandé et ce qui est proposé. Rapports d Expérience On choisit le service qui se compare le mieux. On préfèrera d abord la fonctionnalité, ensuite le comportement et enfin la qualité de service. 39 Implantation de l infrastructure: LuckyJ LuckyJ Schémas Général Permets de faire des changements arbitraires dans la structure des applications qui l utilisent. Le composant est l unité d évolution élémentaire. Utilise le modèle précédemment décrit

8 Caractéristiques de LuckyJ Autres Implantations Programmé en Java 2 standard. Chaque entité a son propre ClassLoader. Découplage entre ServiceManager et Description Passer. Plateforme légère (5000 lignes de code). 2 implantations distribuées: Implantation centralisée Permet de distribuer à la volée des applications LuckyJ Implantation semicentralisée Pairs Pairs Serveur Le Serveur WWW : WeeselJ ServletEntity, 9 Entity, 7 ForumServletEntity, 10 ServletEntity, 18 HPDEntity, 161 FileSystemEntity, 28 Applications est Serveur Web WeeselJ: Implémentation en marche depuis 18 mois. Plus de 160 versions différentes de certaines parties du code % de disponibilité (4 redémarrages de l application). Morpion Implantation pour les portes ouvertes du CUI Programmé principalement par des étudiants. Des versions on été recodées pour les participants Conclusion Conclusion Un modèle pour les évolutions non-anticipées, non-contraintes et dynamiques. Modèle basé sur une infrastructure basée sur le nommage associatif, la liaison tardive de code et à l asynchronisme. Une technique de comparaison d arbres de manière valuée. Diverses implantations. 48 8

9 ravaux Futurs Validité des changements. Questions Des descriptions de services sémantiques. L évolution au niveau de l objet. Les applications auto-organisées. 49 9

Programmation du Web : Présentation du Web dynamique

Programmation du Web : Présentation du Web dynamique Programmation du Web : Présentation du Web dynamique Jean-Baptiste Vioix (Jean-Baptiste.Vioix@u-bourgogne.fr) IUT de Dijon-Auxerre - LE2I http://jb.vioix.free.fr 1-8 Présentation Nécessité du web dynamique

Plus en détail

Architectures à composants

Architectures à composants Interaction requête/réponse Architectures à composants!communication par requête/réponse client requête réponse serveur Gaël Thomas gael.thomas@lip6.fr Université Pierre et Marie Curie Master Informatique

Plus en détail

Introduction. Python?

Introduction. Python? 1 Introduction Python - why settle for snake oil when you can have the whole snake? «Python - Pourquoi se contenter d huile de serpent quand on peut avoir le serpent tout entier?» Mark Jackson En guise

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

Conception d Applications Réparties

Conception d Applications Réparties Jean-François Roos LIFL - équipe GOAL- bâtiment M3 Extension - bureau 206 -Jean-Francois.Roos@lifl.fr 1 Objectifs du Cours Appréhender la conception d applications réparties motivations et concepts architectures

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

Exécution des applications réparties

Exécution des applications réparties Exécution des applications réparties Programmation des Applications Réparties Olivier Flauzac URCA Master STIC-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Exécution des applications réparties

Plus en détail

Déro & Fenouillet (2001) 2ème journées IUFM / Trigone / Gerico 31 mai - 1 juin 2001

Déro & Fenouillet (2001) 2ème journées IUFM / Trigone / Gerico 31 mai - 1 juin 2001 / EIAO / Logiprof : étude d'un dispositif d'apprentissages en ligne en formation diplômante à distance Déro & Fenouillet (2001) 2ème journées IUFM / Trigone / Gerico 31 mai - 1 juin 2001 Introduction Évolution

Plus en détail

Spring IDE. Mise en œuvre. Eclipse

Spring IDE. Mise en œuvre. Eclipse A Spring IDE Bien que Spring mette à disposition d intéressants mécanismes afin d améliorer l architecture des applications Java EE en se fondant sur l injection de dépendances et la programmation orientée

Plus en détail

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1 Introduction 3 2 Parseur XML et processeur XSLT 4 2.1 Le Parseur XML v2 4 2.1.1 Les API DOM et SAX 4 2.1.2 Le parseur

Plus en détail

Plate-forme de formation ouverte et à distance du CTEU de Lille 3

Plate-forme de formation ouverte et à distance du CTEU de Lille 3 Plate-forme de formation ouverte et à distance du CTEU de Lille 3 Des choix technologiques et pédagogiques sous l angle des apprentissages F. Fenouillet & M. Déro Directeur Sciences de l Éducation Apprentissage

Plus en détail

Composantes d un site pédagogique

Composantes d un site pédagogique Composantes d un site pédagogique tie-parts Composantes d un site pédagogique Code: tie-parts Originaux url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/html/tie-parts/tie-parts.html url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/pdf/files/tie-parts.pdf

Plus en détail

LANGAGES & DéVELOPPEMENT. Une équipe à vos côtés pour toutes vos montées en compétences

LANGAGES & DéVELOPPEMENT. Une équipe à vos côtés pour toutes vos montées en compétences LANGAGES & DéVELOPPEMENT Une équipe à vos côtés pour toutes vos montées en compétences ASP.NET OPTION VB.NET OU C# 5 jours Permettre aux participants de mieux appréhender ce qu est la programmation pour

Plus en détail

Java EE. Grégory Cuellar, Julien Goullon. 1 er octobre 2007. gregory.cuellar@bull.net. julien.goullon@9business.fr

Java EE. Grégory Cuellar, Julien Goullon. 1 er octobre 2007. gregory.cuellar@bull.net. julien.goullon@9business.fr Grégory Cuellar Julien Goullon gregory.cuellar@bull.net julien.goullon@9business.fr 1 er octobre 2007 1 Généralité 2 / 54 Pourquoi? Historique Les alternatives Les composants 2 Architecture n-tiers 3 JEE

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

Architecture technique

Architecture technique OPUS DRAC Architecture technique Projet OPUS DRAC Auteur Mathilde GUILLARME Chef de projet Klee Group «Créateurs de solutions e business» Centre d affaires de la Boursidière BP 5-92357 Le Plessis Robinson

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 38 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 11 - Les Enterprise Java Beans (Introduction aux Enterprise Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences

Plus en détail

Supervision des réseaux et services pair à pair

Supervision des réseaux et services pair à pair Supervision des réseaux et services pair à pair Présentation des travaux de Thèse Guillaume Doyen LORIA - Université Henri Poincaré pour l obtention du Doctorat en Informatique de l université Henri Poincaré

Plus en détail

Programmation Avancée pour le Web

Programmation Avancée pour le Web L3 Informatique Option : ISIL Programmation Avancée pour le Web RAMDANI Med U Bouira 1 Contenu du module Introduction aux applications Web Rappels sur les sites Web Conception d une application Web Notion

Plus en détail

Compte Rendu d intégration d application

Compte Rendu d intégration d application ISMA 3EME ANNEE Compte Rendu d intégration d application Compte Rendu Final Maxime ESCOURBIAC Jean-Christophe SEPTIER 19/12/2011 Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 3 1. Le SGBD:...

Plus en détail

Réunion GDS 13 octobre 2006

Réunion GDS 13 octobre 2006 École normale supérieure de Lyon Réunion GDS 13 octobre 2006 Plan Introduction 1 Introduction 2 3 4 5 6 Les workflows Ensemble de tâches connectées La structure du workflow représente la relation temporelle

Plus en détail

Marc OLORY IR3 INGENIEURS 2000 Université de Marne-la-Vallée. 12 décembre 2010

Marc OLORY IR3 INGENIEURS 2000 Université de Marne-la-Vallée. 12 décembre 2010 Marc OLORY IR3 INGENIEURS 2000 Université de Marne-la-Vallée 12 décembre 2010 Découvrir les services d annuaire Etudier les mécanismes LDAP Déployer un service LDAP Marc OLORY LDAP et les services d annuaire

Plus en détail

Telecommunication Services Engineering (TSE) Lab

Telecommunication Services Engineering (TSE) Lab Chapitre 3: La toile Roch Glitho, PhD Associate Professor and Canada Research Chair My URL - http://users.encs.concordia.ca/~glitho/ Application Couche Application Transport Réseau Liaison de données Support

Plus en détail

Mini-Projet : Tournoi de Dames

Mini-Projet : Tournoi de Dames Mini-Projet : Tournoi de Dames L objectif du projet est de programmer un jeu de dames de façon à ce que votre programme puisse jouer une partie de dames avec les programmes des autres étudiants. 1 Organisation

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Table des matières Avant-propos................................................ 1 Quel est l objectif de cet ouvrage?............................. 4 La structure

Plus en détail

Projet d informatique 5ETI - CPE

Projet d informatique 5ETI - CPE Janvier 2010 - CPE - 5ETI Projet d informatique 5ETI - CPE Rendre accessible à distance le logiciel de transcription NAT Baizeau Alexandre, Besnehard Thomas, Sallerin Laurent 1 Chimie Physique Electronique

Plus en détail

Programmation Web. Madalina Croitoru IUT Montpellier

Programmation Web. Madalina Croitoru IUT Montpellier Programmation Web Madalina Croitoru IUT Montpellier Organisation du cours 4 semaines 4 ½ h / semaine: 2heures cours 3 ½ heures TP Notation: continue interrogation cours + rendu à la fin de chaque séance

Plus en détail

Plan. La plate-forme J2EE. Plan J2SE. Standard Edition. Master Informatique 2ème année. Olivier Flauzac. olivier.flauzac@univ-reims.

Plan. La plate-forme J2EE. Plan J2SE. Standard Edition. Master Informatique 2ème année. Olivier Flauzac. olivier.flauzac@univ-reims. Plan La plate-forme J2EE Master Informatique 2ème année Olivier Flauzac olivier.flauzac@univ-reims.fr Olivier Flauzac (URCA) La plate-forme J2EE olivier.flauzac@univ-reims.fr 1 / 64 Olivier Flauzac (URCA)

Plus en détail

Présentation personnelle. Jetty, Tomcat, Orion, JBoss et le reste...

Présentation personnelle. Jetty, Tomcat, Orion, JBoss et le reste... Présentation personnelle Auteur : Classe : Table des matières 1 Introduction 2 2 Bajie server 3 3 Jetty 5 4 JBoss 7 5 Resin 8 6 Apache Tomcat 9 7 Orion 10 8 Conclusion 11 Références 12 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Programmation servlet

Programmation servlet Programmation servlet Olivier Aubert 1/23 Références http://developer.java.sun.com/developer/onlinetraining/servlets/fundamenta http://www.servlets.com http://java.sun.com/products/jsp/index.html http://www.servletcentral.com/

Plus en détail

Introduction. Python?

Introduction. Python? 1 Introduction Python - why settle for snake oil when you can have the whole snake? «Python - Pourquoi se contenter d huile de serpent quand on peut avoir le serpent tout entier?» Mark Jackson En guise

Plus en détail

Windows Server 2012 R2 Administration

Windows Server 2012 R2 Administration Généralités 1. Le gestionnaire de serveur 11 1.1 Création d un groupe de serveurs 19 1.2 Installation d un rôle à distance 21 1.3 Suppression d un groupe de serveurs 22 2. Serveur en mode installation

Plus en détail

Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java

Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java BARABZAN Jean-René OUAHAB Karim TUCITO David 2A IMA Traduction des Langages : Le Compilateur Micro Java µ Page 1 Introduction Le but de ce projet est d écrire en JAVA un compilateur Micro-Java générant

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki Institut Supérieur de Gestion Cours pour 3 ème LFIG Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki 1 Java EE - Objectifs Faciliter le développement de nouvelles applications à base de composants

Plus en détail

Windows Server 2012 Administration

Windows Server 2012 Administration Généralités 1. Introduction 11 2. Le gestionnaire de serveur 11 2.1 Création d un groupe de serveurs 19 2.2 Installation d un rôle à distance 21 2.3 Suppression du groupe de serveurs 22 3. Serveur en mode

Plus en détail

Programmation orientée objet dans VFP QUELQUES CONCEPTS FONDAMENTAUX ET LEURS APPLICATIONS DANS VFP

Programmation orientée objet dans VFP QUELQUES CONCEPTS FONDAMENTAUX ET LEURS APPLICATIONS DANS VFP Programmation orientée objet dans VFP QUELQUES CONCEPTS FONDAMENTAUX ET LEURS APPLICATIONS DANS VFP Avertissement : qui suis-je? d où viens-je? 30 années de développement de progiciels de gestion dans

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

Conception et Développement Orientés Objets Cours 1 : Introduction. 2 Les paradigmes de programmation. 3 Les concepts de la programmation objet

Conception et Développement Orientés Objets Cours 1 : Introduction. 2 Les paradigmes de programmation. 3 Les concepts de la programmation objet CNAM UV 19357 Année 2003-2004 David Delahaye David.Delahaye@cnam.fr Conception et Développement Orientés Objets Cours 1 : Introduction 1 Présentation de la valeur Ce cours s adresse à toute personne ayant

Plus en détail

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications.

Le client/serveur repose sur une communication d égal à égal entre les applications. Table des matières LES PRINCIPES DE BASE... 1 Présentation distribuée-revamping...2 Présentation distante...3 Traitements distribués...3 données distantes-rd...4 données distribuées-rda distribué...4 L'ARCHITECTURE

Plus en détail

Programmation par Objets

Programmation par Objets Programmation par Objets Licence d'informatique 2004-05 A.Bès 1 - 18h de cours - 4h30 de TD (3 séances) - 18h de TP (6 séances) Organisation Projet commun avec le cours de Développement de Programmes Contenu

Plus en détail

INF2015 Développement de logiciels dans un environnement Agile. Examen intra 20 février 2014 17:30 à 20:30

INF2015 Développement de logiciels dans un environnement Agile. Examen intra 20 février 2014 17:30 à 20:30 Examen intra 20 février 2014 17:30 à 20:30 Nom, prénom : Code permanent : Répondez directement sur le questionnaire. Question #1 5% Quelle influence peut avoir le typage dynamique sur la maintenabilité

Plus en détail

Dossier de conception

Dossier de conception Dossier de conception Sujet : Gestion de Stock-Pharma Réaliser par : FADIL Ghizlane ECH CHARFAOUY Abdelouahad Encadré par : M. LACHGAR Mohammed Développement d une application JAVA EE Cadre réservé à l

Plus en détail

Agents mobiles pour la recherche d'informations sur des réseaux hétérogènes. D.Picard & A.Revel

Agents mobiles pour la recherche d'informations sur des réseaux hétérogènes. D.Picard & A.Revel Agents mobiles pour la recherche d'informations sur des réseaux hétérogènes D.Picard & A.Revel Le code mobile......un code successivement embarqué Code Mobile Programme se déplaçant sur d autres supports

Plus en détail

Merise. Introduction

Merise. Introduction Merise Introduction MERISE:= Méthode d Etude et de Réalisation Informatique pour les Systèmes d Entreprise Méthode d Analyse et de Conception : Analyse: Etude du problème Etudier le système existant Comprendre

Plus en détail

JAVA PROGRAMMATION. Programme. 1. Java, HTML et World Wide Web

JAVA PROGRAMMATION. Programme. 1. Java, HTML et World Wide Web PROGRAMMATION PUBLIC Professionnels informatiques qui souhaitent développer des applications et «applets» Java DUREE 4 jours 28 heures OBJECTIF Créer divers «applets» à intégrer dans un site Web dynamique,

Plus en détail

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles Types d applications pour la persistance Université de Nice Sophia-Antipolis Version 0.9 28/8/07 Richard Grin Toutes les applications n ont pas une complexité qui nécessite une architecture n- tiers Ce

Plus en détail

Windows Server 2012 R2 Administration - Préparation à la certification MCSA - Examen 70-411

Windows Server 2012 R2 Administration - Préparation à la certification MCSA - Examen 70-411 Chapitre 1 Introduction A. Organisation des certifications 12 B. Comment est organisé ce livre 12 C. Compétences testées lors de l'examen 70-411 14 1. L'examen de certification 14 2. Préparation de l'examen

Plus en détail

Cours en ligne Développement Java pour le web

Cours en ligne Développement Java pour le web Cours en ligne Développement Java pour le web We TrainFrance info@wetrainfrance Programme général du cours Développement Java pour le web Module 1 - Programmation J2ee A) Bases de programmation Java Unité

Plus en détail

SITE WEB E-COMMERCE ET VENTE A DISTANCE

SITE WEB E-COMMERCE ET VENTE A DISTANCE Développement d une application JAVA EE SITE WEB E-COMMERCE ET VENTE A DISTANCE PLAN PROJET Binôme ou monôme (B/M): M Nom & Prénom : AIT NASSER Btissam Email : aitnasser.btissam123@gmail.com GSM : Organisme

Plus en détail

Objectifs. Comprendre l architecture typique d une application web Exemple: Expérimenter avec:

Objectifs. Comprendre l architecture typique d une application web Exemple: Expérimenter avec: Cedric Dumoulin Objectifs Comprendre l architecture typique d une application web Exemple: Application permettant de lister un catalogue d articles, et de créer des articles Expérimenter avec: EJB, JPA

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/8 Titre professionnel : Inscrit au RNCP de Niveau III (Bac + 2) (J.O. du 19/02/13) 24 semaines + 8 semaines de stage (uniquement en formation continue) Développer une application orientée objet

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk. AMI Enterprise Discovery version 3.9

Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk. AMI Enterprise Discovery version 3.9 Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk AMI Enterprise Discovery version 3.9 Février 2005 Sommaire 1 Objectifs d AMI Help Desk...3 2 Principes de fonctionnement...3 2.1 Mode de travail

Plus en détail

1.1 Remote Procedure Call (RPC)

1.1 Remote Procedure Call (RPC) 1.1 Remote Procedure Call (RPC) Le modèle Client-Serveur est un modèle simple à utiliser pour la structuration des systèmes répartis. Mais ce modèle s appuie sur des communications de type entrée/sortie

Plus en détail

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42 Java et Objet Amélie Lambert 2014-2015 Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42 Chapitre 8 Développement d applications Web Amélie Lambert 2014-2015 2 / 42 Plan du cours Typologie des applications Web Architecture

Plus en détail

Architectures web/bases de données

Architectures web/bases de données Architectures web/bases de données I - Page web simple : HTML statique Le code HTML est le langage de base pour concevoir des pages destinées à être publiées sur le réseau Internet ou intranet. Ce n'est

Plus en détail

Objectifs du cours. Master mention Informatique M1. Construction d Applications Réparties. Sommaire. Organisation.

Objectifs du cours. Master mention Informatique M1. Construction d Applications Réparties. Sommaire. Organisation. Master mention Informatique M1 Construction d s Réparties Lionel Seinturier USTL-LIFL Équipe GOAL/Projet INRIA Jacquard Lionel.Seinturier@lifl.fr 2006/2007 1 Objectifs du cours Appréhender la conception

Plus en détail

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué

PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué PG208, Projet n 3 : Serveur HTTP évolué Bertrand LE GAL, Serge BOUTER et Clément VUCHENER Filière électronique 2 eme année - Année universitaire 2011-2012 1 Introduction 1.1 Objectif du projet L objectif

Plus en détail

Installation OCS- NG, GLPI Windows 2008 R2

Installation OCS- NG, GLPI Windows 2008 R2 Installation OCS- NG, GLPI Windows 2008 R2 Description Ce document permet l installation d OCS Inventory NG sur un Serveur Windows 2008 R2 et d y ajouter l application GLPI. Il s agit d une application

Plus en détail

Interconnexion de la plateforme LinkedIn avec l eportfolio Mahara

Interconnexion de la plateforme LinkedIn avec l eportfolio Mahara Interconnexion de la plateforme LinkedIn avec l eportfolio Mahara D 1.3.3 Prototype Auteurs: Johann Luethi, Patrick Roth Projet Learning Infrastructure 2013 Work Package 1.3 - Integration of 3rd party

Plus en détail

Design Patterns. Pourquoi utiliser des patterns? Pourquoi utiliser des patterns? Les patterns vue de loin. D où viennent les design patterns?

Design Patterns. Pourquoi utiliser des patterns? Pourquoi utiliser des patterns? Les patterns vue de loin. D où viennent les design patterns? Noël NOVELLI ; Université de la Méditerranée ; LIF et Département d Informatique Case 901 ; 163 avenue de Luminy 13 288 MARSEILLE cedex 9 Design Patterns D où viennent les design patterns? D où viennent

Plus en détail

EISTI. Oracle Toplink. Manuel d installation et d utilisation

EISTI. Oracle Toplink. Manuel d installation et d utilisation EISTI Oracle Toplink Manuel d installation et d utilisation VILLETTE Charles, BEQUET Pierre, DE SAINT MARTIN Cédric, CALAY-ROCHE Vincent, NAUTRE Francois 20/05/2010 Ce manuel d installation et d utilisation

Plus en détail

SIMAN (Simulation Manager) Le nouvel outil de gestion des études SALOME. Daniel Brunier-Coulin Journée des Utilisateurs SALOME du 21.11.

SIMAN (Simulation Manager) Le nouvel outil de gestion des études SALOME. Daniel Brunier-Coulin Journée des Utilisateurs SALOME du 21.11. SIMAN (Simulation Manager) Le nouvel outil de gestion des études SALOME Daniel Brunier-Coulin Journée des Utilisateurs SALOME du 21.11.2013 Sommaire Besoins et exigences couverts Fonctionnement général

Plus en détail

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines)

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Module 1 : Programmer une application informatique Durée

Plus en détail

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Document: f1218test.fm 22/03/2012 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION APERÇU

Plus en détail

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Oussama ELKACHOINDI Wajdi MEHENNI RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Sommaire I. Préliminaire : Notice d exécution et mode opératoire...4 II. Architecture globale de l application...5

Plus en détail

ELASTICSEARCH MAINTENANT EN VERSION 1.4

ELASTICSEARCH MAINTENANT EN VERSION 1.4 ELASTICSEARCH MAINTENANT EN VERSION 1.4 firm1 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Les principaux atouts 7 2.1 Moteur de recherche vs Moteur d indexation.................... 7 2.2 Du

Plus en détail

Cahier des charges (CDC)

Cahier des charges (CDC) Cahier des charges (CDC) PTella Auteur Arnaud Aucher - Ecole Centrale Groupe PT1 3 Nom du document Version 3 Page 1 / 5 Sommaire Sommaire... 2 Présentation générale du projet... 3 1. Descriptif du projet...

Plus en détail

Service web de statistiques de lecture de textes Rapport de projet

Service web de statistiques de lecture de textes Rapport de projet Service web de statistiques de lecture de textes Salma LAMCHACHTI François LY 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU PROJET ET DES OUTILS NÉCESSAIRES A SA RÉALISATION «Scriffon» est un site communautaire de publication

Plus en détail

Extensions à OpenSSO :

Extensions à OpenSSO : Extensions à : compatibilité et gestion des autorisations Philippe BEUTIN DSI Grenoble-Universit Universités Thierry AGUEDA Univ.. Pierre-Mend Mendès-France Gérard FORESTIER Univ.. Joseph-Fourier Le-Quyen

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

Les architectures N-tiers

Les architectures N-tiers Les architectures N-tiers 1 SOMMAIRE DU COURS XML ET LES ARCHITECTURES N-TIER Introduction aux architectures N-tier Serveurs d applications Déploiement d applications J2EE Tiers applicatif : servlets Tiers

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION UML :

RAPPORT DE CONCEPTION UML : Carlo Abi Chahine Sylvain Archenault Yves Houpert Martine Wang RAPPORT DE CONCEPTION UML : Bamboo Ch@t Projet GM4 Juin 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du logiciel 3 2.1 Précisions

Plus en détail

TP Projet Informatique : Persistance en Php et prise en main GIT / Atlassian

TP Projet Informatique : Persistance en Php et prise en main GIT / Atlassian TP Projet Informatique : Persistance en Php et prise en main GIT / Atlassian Objectif : faire un site pour gérer des articles par catégorie. Chaque catégorie a un nom, chaque catégorie est constitué d

Plus en détail

Déploiement de services interdépendants dans une infrastructure Docker

Déploiement de services interdépendants dans une infrastructure Docker Déploiement de services interdépendants dans une infrastructure Docker Mathieu Kern Simon Fesnien Florent Fillion LP ASRALL 24 mars 2015 1 Sommaire 1 Introduction Les objectifs Docker 2 Mise en place du

Plus en détail

Présentation et traitement d information sur le Web Présentation du WWW (architectures web)

Présentation et traitement d information sur le Web Présentation du WWW (architectures web) Université de La Rochelle LUP-SIG 2004-2005 Programmation SIG et Internet Cartographique Présentation et traitement d information sur le Web Présentation du WWW (architectures web) Jean-Michel Follin jean-michel.follin@univ-lr.fr

Plus en détail

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Sommaire Contenu PREAMBULE... 3 Qu'est-ce que Liberscol?... 3 L'établissement numérique...

Plus en détail

Gestion de données complexes

Gestion de données complexes Master 2 Informatique Spécialité AIGLE Gestion de données complexes Amayas ABBOUTE Gilles ENTRINGER SOMMAIRE Sommaire i 1 - Introduction 1 2 - Technologies utilisées 2 2.1 API Jena........................................

Plus en détail

J'ai fait danser un troupeau d'éléphants

J'ai fait danser un troupeau d'éléphants J'ai fait danser un troupeau d'éléphants Patrick Francelle et Stéphane Schildknecht pgday.paris 1 Mise en place de PostgreSQL et de Slony En remplacement d'un serveur IBM Zseries et d'une base VSAM Dans

Plus en détail

Architecture Constellio

Architecture Constellio Architecture Constellio Date : 12 novembre 2013 Version 3.0 Contact : Nicolas Bélisle nicolas.belisle@doculibre.com 5146555185 1 Table des matières Table des matières... 2 Présentation générale... 4 Couche

Plus en détail

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES

PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES PRIMAVERA P6 ENTERPRISE PROJECT PORTFOLIO MANAGEMENT WEB SERVICES DÉCOUVREZ DES POSSIBILITÉS ILLIMITÉES GRÂCE A L INTÉGRATION À DES SYSTÈMES D ENTREPRISE EXISTANTS FONCTIONNALITÉS Connectivité des systèmes

Plus en détail

Besoin de concevoir des systèmes massivement répartis. Comment tester le système? Solution. Évaluation de systèmes répartis à large échelle

Besoin de concevoir des systèmes massivement répartis. Comment tester le système? Solution. Évaluation de systèmes répartis à large échelle Besoin de concevoir des systèmes massivement répartis. Évaluation de systèmes répartis à large échelle Sergey Legtchenko Motivation : LIP6-INRIA Tolérance aux pannes Stockage de données critiques Coût

Plus en détail

Fiche technique WS2012

Fiche technique WS2012 Le 18/03/013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Fiche technique Objectif 18/03/2013 26/03/2013 WS2012

Plus en détail

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Introduction Ce document vient en complément des films de démonstration disponibles sur le site web de data. L ETL ETL est un sigle qui signifie

Plus en détail

PROGRAMME «CONCEPTEUR DÉVELOPPEUR INFORMATIQUE»

PROGRAMME «CONCEPTEUR DÉVELOPPEUR INFORMATIQUE» PROGRAMME «CONCEPTEUR DÉVELOPPEUR INFORMATIQUE» Titre professionnel : «Concepteur Développeur Informatique» Inscrit au RNCP de Niveau II (Bac + 4) (JO du 23 octobre 2007) (38 semaines) Unité de formation

Plus en détail

Conception des systèmes répartis

Conception des systèmes répartis Conception des systèmes répartis Principes et concepts Gérard Padiou Département Informatique et Mathématiques appliquées ENSEEIHT Octobre 2012 Gérard Padiou Conception des systèmes répartis 1 / 37 plan

Plus en détail

Master UPMC Sciences et technologies, mention informatique Spécialité Systèmes et Applications

Master UPMC Sciences et technologies, mention informatique Spécialité Systèmes et Applications Master UPMC Sciences et technologies, mention informatique Spécialité Systèmes et Applications Réparties Réalisation Assistée d Applications Réparties Projet - écriture d un générateur de code Encadreur

Plus en détail

Pôle technique - Projet Sinchro. Dernière modification : 18/03/2015 Nombre de pages : Etablissements adhérents

Pôle technique - Projet Sinchro. Dernière modification : 18/03/2015 Nombre de pages : Etablissements adhérents CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION SINCHRO Auteur : Pôle technique - Projet Sinchro Date de création : 10/11/2014 Version : 1.0 Dernière modification : 18/03/2015 Nombre de pages : Destinataires : Etablissements

Plus en détail

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI JAVA, CORBA et RMI objectif : développer des applications client/serveur incluant des objets répartis Java / CORBA : client/serveur hétérogènes Java / RMI : client/serveur homogènes plan : l architecture

Plus en détail

Manipuler les donne es : XML et CSV

Manipuler les donne es : XML et CSV Open data : séquence n 2 Manipuler les donne es : XML et CSV Conditions Travail en groupe Durée : 2h La diffusion des données doit respecter un certains nombres de règles. Les données doivent être documentées

Plus en détail

Documentation technique MBDS2.0 Site web administratif

Documentation technique MBDS2.0 Site web administratif Documentation technique MBDS2.0 Site web administratif Le document suivant est destiné aux développeurs souhaitant installer la plateforme sur leurs propres machines. D o c u m e n t a t i o n t e c h

Plus en détail

LOSLIER Mathieu IR1 31 Mai 2011. Rapport TP Firewall

LOSLIER Mathieu IR1 31 Mai 2011. Rapport TP Firewall Rapport TP Firewall 1 Table des matières Rapport TP Firewall... 1 Introduction... 3 1. Plate-forme de sécurité étudiée... 3 2. Routage classique... 3 2.1 Mise en œuvre du routage classique... 4 2.2 Configuration

Plus en détail

Environnements de développement (intégrés)

Environnements de développement (intégrés) Environnements de développement (intégrés) Développement de greffons Patrick Labatut labatut@di.ens.fr http://www.di.ens.fr/~labatut/ Département d informatique École normale supérieure Centre d enseignement

Plus en détail

Introduction aux concepts d ez Publish

Introduction aux concepts d ez Publish Introduction aux concepts d ez Publish Tutoriel rédigé par Bergfrid Skaara. Traduit de l Anglais par Benjamin Lemoine Mercredi 30 Janvier 2008 Sommaire Concepts d ez Publish... 3 Système de Gestion de

Plus en détail

Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes

Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes Systèmes et applications distribués Intergiciels et applications communicantes Philippe Quéinnec Télécommunication et Réseaux 2e année ENSEEIHT 24 février 2014 Inspiré de cours de G. Padiou, Ph. Mauran

Plus en détail

Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION. Mentions Ingénierie des Systèmes d Information Business Intelligence

Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION. Mentions Ingénierie des Systèmes d Information Business Intelligence É C O L E D I N G É N I E U R D E S T E C H N O L O G I E S D E L I N F O R M A T I O N E T D E L A C O M M U N I C A T I O N Programme scientifique Majeure ARCHITECTURE DES SYSTEMES D INFORMATION Mentions

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE

PRESENTATION GENERALE PRESENTATION GENERALE Contexte Dans le cadre du partenariat entre l Agence universitaire de la Francophonie (AUF) via son Bureau Caraïbe et l Université d Etat d Haïti (UEH), une série de quatre formations

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement Mme BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

Programmation Objet Java Correction

Programmation Objet Java Correction INSA - 4 AE 2007 2008 Durée : 1H00 Contrôle Programmation Objet Java Correction Consignes Tous les documents sont autorisés, mais ils seront peu utiles. Indiquez vos nom et prénom sur chaque feuille. Le

Plus en détail