Intro info définitions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intro info définitions"

Transcription

1 Intro info définitions Apprentissage individuel SI Internet Intranet Extranet Ethernet Web Progiciel Système ERP Infrastructure technologique 5 périodes d évolution de plateforme technologique Ensemble de composants interreliés qui recueillent (ou récupèrent) de l information, la traitent, la stockent et la diffusent afin d aider à la prise de décision, la coordination et le contrôle au sein d une organisation. Réseau international formé par la combinaison d une multitude de réseaux publics et privés, selon une typologie maillée (internet est donc modulaire). Internet est utilisé pour échanger des informations ou effectuer des transactions commerciales avec d autres organisations à travers le monde, au moyen de protocoles et technologies standard. Dispositif qui relie différents systèmes et réseaux au sein de l entreprise, en utilisant les mêmes protocoles qu internet (TCP/IP, http, ). Dans les grandes entreprises, l'intranet fait l'objet d'une gouvernance particulière en raison de sa capacité de pénétration dans des rouages des organisations Extranet est une extension du SI de l entreprise à des utilisateurs externes qui en reçoivent l autorisation (clients, fournisseurs, sous-traitants, etc.). L accès à l extranet se fait via l internet, par une connexion sécurisée utilisant un mot de passe. Norme de réseau créée en 1973 qui sert à relier les ordinateurs au réseau local d entreprise, permettant l utilisation de systèmes clients-serveurs et de réseaux locaux d entreprise et stimulant l utilisation des PC Norme de réseau utilisée pour stocker, formater et présenter de façon unifiée l info sous forme de pages (contenant texte, images, sons, ). La norme web permet également de les rendre accessible via un réseau mondial. Logiciel applicatif générique prévu pour répondre à des besoins ordinaires Progiciel intégré à l entreprise pour soutenir les processus de coordination et d intégration de l ensemble de l entreprise, souvent en tirant parti des intranets de l entreprise. Ainsi, l ERP coordonne la gestion des stocks, des achats, des ressources humaines, de la comptabilité, des ressources humaines Les ERP fournissent un système unique qui couvre l ensemble des SI de l entreprise, et contient toute l information dans une base de données unique. (selon la conception «avancée») ensemble de services offerts à l ensemble de l entreprise, budgétisées par les managers et incluant les ressources humaines et techniques qui permettent le fonctionnement optimisé et sécurisé. Ere des tabulateurs ou «machines éléctrocomptables» ( ) Machines automatiques à usage déterminé (classer des cartes, calculer des sommes, Ère des ordinateurs centraux et des mini-ordinateurs universels (1959 à nos jours) L ordinateur central, fiable et puissant, capables de relier plusieurs terminaux, deviennent alors commercialisés à large échelle. À partir de 1965, ils deviennent compatibles avec plusieurs marques, et donc plus ouverts et accessibles. Ère de la micro-informatique et ordinateurs personnels (1981 à nos jours) Les PC sont massivement commercialisés sous la norme Wintel, surtout à partir des années 90. Ère du client-serveur (1983 à nos jours) Couplage de plusieurs ordinateurs clients à de puissants serveurs qui offrent une grande variété de services et de possibilités, de telle façon que le traitement est

2 Wintel Middleware EAI SHW Grid technology Cloud computing Virtual computing Computing utility Service web Architecture orientés services SaaS Service de télécommunication Système ouvert Virus Vers fait par ces deux machines. Ère d internet et de l intégration Ordinateur équipé d un micro-processeur Intel et d un système d exploitation Windows. Dans les années 1980, il remplace peu à peu les ordinateurs qui reposent sur le Système d Exploitation DOS (langage de commande textuel) jusqu à représenter, aujourd'hui, 95% des ordinateurs dans le monde. Logiciel qui crée une interface ou un pont entre des applications différentes (donc, quel que soit le langage ou les protocoles utilisés) via des échanges de données essentiellement restructurées selon un format type XML. Logiciel-pivot (progiciel ou logiciel propre) réalisé à partir de connecteurs (middlewares), qui interagit directement avec chaque programme, pour intégrer les programmes hétérogènes. Les Services d Hébergement Web sont les serveurs Web que l hébergeur web met à disposition pour héberger son site et le rendre accessible à tous. La grille informatique est une infrastructure virtuelle qui partage les ressources informatiques afin de créer un «superordinateur» qui regroupe la puissance de tous les ordinateurs de la grille (via la technologie internet à haut débit) Chaque ordinateur exécute ses propres tâches, allouant une partie à une tache de fond, que l utilisateur ne remarquera même pas. L'accès via un réseau de télécommunications à des ressources informatiques partagées, accessibles facilement à la demande avec un simple ordinateur (de mémoire, souvent). Forme particulière de mutualisation des ressources, qui permet à une entreprise d exécuter plus d un seul système d exploitation à la fois sur une machine. Cette procédure consiste à rassembler des ressources informatiques (puissance de calcul ou stockage des données) de manière à ce qu elles soient accessibles sans contraintes physiques ou géographique Modèle de commercialisation de logiciels dans laquelle l utilisateur peut accéder à un service informatique sur demande, mais paie pour chaque utilisation. Composants logiciels qui ne sont liés à aucun OS ou langage de programmation et dont l universalité permet à deux systèmes indépendants d échanger des informations. Ensemble des services web utilisés pour créer le système logiciel d une entreprise, se composant de services intégrés qui communiquent entre eux pour créer une application logicielle du travail. Software as a Service désigne l utilisation payante (au forfait ou à l unité) de logiciels. En effet, au lieu d acheter et d installer des logiciels, les clients louent des services offrant des fonctionnalités identiques Saas est un type de Cloud Computing (Cloud désigne en fait tous les «as a service») Tout service comprenant un recours partiel ou complet aux télécommunications fourni par une personne à une autre. Système qui peut fonctionner en collaboration avec des systèmes d'autres fabricants (exemple. Apple, sur lequel on peut installer Windows). Programme pirate qui s'attache à d'autres programmes ou fichiers de données afin de s'exécuter sans l'autorisation de l'utilisateur en général, causant des dommages pouvant être très destructeurs. Ils se propagent sur des fichiers infectés. Programmes opérant de manière autonome (sans nécessairement une intervention humaine pour que le vers passe d'un pc à l'autre), se déplaçant via les réseaux. Les vers peuvent détruire des données et programmes et paralyser le fonctionnement d'un réseau informatique, voir parfois d un SI entier.

3 Cheval de Troie Programme pouvant véhiculer des virus et d'autres codes malveillants pour s'introduire dans un système informatique. Toutefois, il est inoffensif en soi. Logiciel espion Programmes utilisés pour surveiller les habitudes de consommation d'une personne afin de personnaliser la publicité qu'ils leur envoient, ou pour enregistrer la frappe pour voler des mots de passe. Attaque par Attaque qui inonde un serveur de réseau ou un serveur Web de fausses demandes déni de service et requêtes de services afin de provoquer une panne réseau (obstruction). Une telle attaque est exécutée à partir plusieurs pc, via un grand nombre de botnets (ordinateurs zombies). EDI L'Échange de Données Informatisées (Electronic Data Interchange) désigne l échange de données entre deux ordinateurs de deux organisations différentes, via des protocoles standardisés (comme XML), automatisant le traitement de l information par la réduction des interventions humaines échanges plus fiables et plus rapides. CRM Le système de gestion de la relation client (Consumer Relationship Management) fournit de l information et des outils pour améliorer le service à la clientèle et ainsi augmenter la valeur à vie du client. Ces systèmes intègrent toutes les données sur les clients, les consolident et les analysent avant de transmettre les résultats aux divers points de service à la clientèle de l entreprise. automatisation de la force de vente, marketing, service à la clientèle, CRM opérationnel >< CRM analytique Alors que le CRM opérationnel comprend les applications orientées vers le client que nous avons vu jusqu ici, le CRM analytique comprend des applications qui analysent des données sur le client générées par les applications CRM opérationnelles, afin de fournir de l information qui aidera à améliorer la gestion de la performance de l entreprise. Par exemple, si le CRM opérationnel gère la vente en ligne, le CRM analytique identifie les tendances en longueur du cycle de vente, la taille moyenne des commandes, Culture générale Algorithme Codec Processeur Unité contrôle de Suite d instructions pour la machine abstraite qui permet de résoudre tous les problèmes (sauf quelques uns, comme le dit le théorème d incomplétude de Gödel) en leur donnant la solution optimale. Algorithmes qui permettent de réduire la taille des fichiers, en réduisent la quantité de mémoire nécessaire pour stocker les données, ou le temps nécessaire pour transférer des données sur un réseau, sans pour autant perdre d information. CPU, pièce centrale de la Carte Mère, le processeur est composé de l ALU, l UC, un certain nombre de registres (qui contiennent de la mémoire), l horloge et l unité d entrée-sortie. Le processeur effectue le décodage des instructions et les calculs. Sa vitesse est mesurée en MIPS, le nombre d instructions élémentaires par seconde, ou en fréquence de l horloge. Séquenceur, traite les informations traitantes (instructions). Elle lit la première partie du code qui lui est transmis, pour savoir quelle action devra être exécutée sur ce qui suit, et transmet ensuite au bon opérateur dans ALU. L unité de contrôle connaît chaque cellule par son adresse. Elle peut demander à lire le contenu d une cellule d adresse donnée ou à écrire une nouvelle information dans une cellule d adresse donnée.

4 Unité arithmétique et logique Horloge système Bus de données Unité d échange Interruptions Instructions traitement Instructions rupture Instructions échange Pipelining Flip-flop Op-code Operand Système d exploitation ALU, commande au calculateur une opération arithmétique (telle que +, -, X, %), en lui fournissant les informations suivantes : 1. Le code opération (c'est à dire le type d opération à réaliser) : additionner, AND, OR, XOR, NOT, 2. L adresse de la cellule mémoire qui contient la première donnée 3. L adresse de la cellule mémoire qui contient la seconde donnée. 4. L adresse de la cellule mémoire dans laquelle doit être rangé le résultat. Circuit électronique qui produit des impulsions électroniques pour synchroniser le fonctionnement interne de l ordinateur. Le nombre de cycles par seconde ou encore la fréquence de l horloge d un processeur est une caractéristique importante de celui-ci. Dans l état actuel de la technique les fréquences plafonnent ente 2Ghz et 4Ghz (1Ghz = un milliard de cycles par seconde). Connecte le CPU et la mémoire principale externe. La largeur de mot, mesurée en bits, désigne la taille du bus de données, c'est à dire le nombre de fils parallèles. Aussi appelé Controller, intermédiaire entre les unités périphériques et la mémoire centrale. Cette unité gère aussi bien les sorties que les entrées. Pour fonctionner, elle d échange nécessite les informations suivantes : - L adresse de l unité périphérique - L adresse de rangement de la première information - Le nombre d informations à transférer. Grace au Controller, le CPU communique avec les unités périphériques comme si elles étaient des cellules mémoire. Signaux qui peuvent être envoyés au processeur pour notifier qu un événement a besoin d attention immédiate et est prioritaire pour s exécuter. Ce message peut provenir du hardware comme du software ou des unités périphériques (par exemple imprimante sans papier). Une fois terminé, l exécution du programme interrompu est reprise Instructions portant sur des opérandes en mémoire, comprenant essentiellement les opérations arithmétiques et logiques et l opération de rangement en mémoire. Instructions permettant de rompre l enchaînement séquentiel des instructions et de passer à une autre partie du programme si certaines conditions sont réalisées (sorte de condition «if», qui porte généralement sur le contenu de l accumulateur). De cette manière, on peut modifier le déroulement séquentiel du programme. instructions permettent les échanges d informations entre le calculateur et le milieu extérieur, via le controller. Architecture qui consiste à optimiser les temps d'attente de chaque étage, en commençant le traitement de l'instruction suivante dès que l'étage de lecture a été libéré par l'instruction en cours, et de procéder identiquement pour chaque étage de telle façon que durant chaque phase, tous les étages soient occupés à fonctionner (chacun sur une instruction différente). Circuit électronique composé de portes (opérateurs booléens comme AND, OR, NOT et XOR) qui stocke un bit d information. Désigne les 4 premiers bits d une instruction-machine, qui identifie le code opération, c'est à dire l opération à exécuter. Désigne les 12 derniers bits d une instruction-machine, qui identifie l opérande, c'est à dire les informations concernant les entrées-sorties. Est-ce qui permet de démarrer l ordinateur, gérer les logiciels d application, gérer la mémoire, gérer les unités périphériques, gérer l interface utilisateur et la

5 Démarrage de l ordinateur Kernel Réseau informatique Communication de paquets Modem Pile protocoles Couche physique Couche liaison de Couche réseau Couche Transport Couche session Couche présentation communication avec l utilisateur. 1. Chargement du BIOS (système d entrée-sortie de base) en mémoire principale. Le BIOS est stocké en ROM (mémoire morte). 2. Power-On Self-Test (POST), l ordinateur contrôle lui même le matériel et s éteint s il y a un problème. 3. Chargement de l OS. Pour faire cela, le BIOS cherche l OS (sur une CD/DVD, sur le disque dur) et charge le kernel («noyau» de l OS) sur la mémoire principale. L OS prend alors le contrôle de la machine. 4. Activation des unités périphériques (clavier, souris, ) en installant les drivers et contrôle de la configuration. 5. Chargement des programmes auxiliaires (antivirus, etc.) 6. Identification de l utilisateur (Nom d Utilisateur, Mot de passe) Noyau de l OS, il gère les ressources de l ordinateur et permet la communication entre les applications d une part, et d autre part le CPU, la mémoire et les unités périphériques. Plus particulièrement, il est responsable de : - La gestion des fichiers - La communication interne - La gestion de la mémoire - La gestion du processeur Construction qui relie plusieurs ordinateurs et leur permet de partager des données et ressources (p.ex. imprimante, connexion à internet). Communication qui utilise un réseau partagé. L information à communiquer sera séparée en paquets numérotés et adressés à un ordinateur de destination. Tous les paquets utiliseront un itinéraire inconnu (personne ne peut le tracer), choisi par le routeur. Il peut choisir entre les lignes téléphoniques, les tours à micro-ondes, le réseau satellite, Si plusieurs sont disponibles, il prendra la moins encombrée. Appareil chargé de faire la modulation (numérique analogique) et la démodulation (analogique numérique) des paquets de données. Organisation particulière d'un ensemble de protocoles de communication réseau. L'intitulé «pile» implique que chaque couche de protocole s'appuie sur celles qui sont en dessous afin d'y apporter un supplément de fonctionnalité. La Couche physique définit la façon dont les «symboles» (petits groupes de bits d'informations) seront convertis en signaux (électriques, optiques, radio, etc.) pour être transportés ainsi que le support de ce transport (cuivre, fibre optique, etc.) Transfère les données entre les nœuds d un WAN ou d un LAN, en définissant la façon de moduler, la taille des paquets, etc. Ethernet, Token Ring, WiFi, Bluetooth. Construit une voie de communication de bout à bout à partir de voies de communication avec ses voisins directs en affectant les adresses à chaque nœud dans le réseau (c'est par exemple à ce niveau qu'interviennent les adresses IP). Gère le voyage des paquets Permet de créer une session internet. Elle donne une image de permanence à des communications de type skype en rappelant à l ordi toutes les communications en cours. Le rôle des protocoles de cette couche est d apporter la synchronisation requise pour savoir par exemple qui répond à quoi. Se charge du codage/décodage des données pour définir la représentation pour l utilisateur. En effet, alors que les couches 1 à 5 transportent des octets bruts sans se soucier de leur signification, cette couche convertit les données pour les rendre utilisables. On a par exemple ASCII pour les lettres, SSL pour protéger le

6 Couche application Protocole TCP/IP Token ring Répéteur Pont Commutateur Routeur Câble à fibre optique DNS URL WWW http et ftp VPN contenu d un message envoyé et reçu, XML Fournit simplement le point d'accès au réseau par les applications nécessaires pour utiliser al couche présentation. http, https, ftp Ensemble des protocoles utilisés pour le transfert des données sur Internet, d après le nom de ses deux protocoles : - TCP (Transmission Control Protocol) : protocole de transport fiable, situé au niveau de la couche 4 transport. TCP découpe le flux d Octets en segments. - IP (Internet Protocol) : ensemble de protocoles qui permettent un service d adressage unique pour l ensemble des terminaux connectés. Ces protocoles s intègrent à la couche 3 du réseau. Les protocoles IP ne se préoccupent pas du contenu des paquets, mais fournissent une méthode pour les mener à destination. Configuration spatiale de réseau dans laquelle toutes les machines du réseau communiquent tour par tour. L ordinateur ne peut émettre que lorsqu il est en possession du «jeton». FDDI constitue une «amélioration» du Token Ring, à deux cables de fibre optique. (repeater) dispositif électronique combinant un récepteur et un émetteur, qui amplifie un signal sans changer son contenu, permettant de prolonger un réseau. (bridge) connexion entre deux réseaux compatibles. Tous les messages entre ces réseaux sont filtrés, et les ordinateurs d un réseau ne peuvent pas voir les messages internes de l autre réseau. (swith) connexion entre plusieurs réseaux compatibles (par exemple dans les salles informatiques, tous réseaux sont reliés à un serveur central). Connexion entre plusieurs réseaux incompatibles. Le routeur permet donc de créer un réseau de réseaux, qu on appelle internet. Technologie à large bande qui lie le client au fournisseur internet, constitué de milliers de torons de fibres de verre. La technique de multiplexage en longueur d onde permet d envoyer jusqu à 160 signaux sur le même toron, en utilisant un multiplexeur et un démultiplexeur. Domain Name System, lie les adresses IP (comprises par le routeur) à des adresses mnémotiques (comprises par l utilisateur). L Internet Corporation for Assigned Names and Numbers gère cette répartition. L Uniforme Resource Locator est une chaine de caractères qui identifie chaque document via une adresse réticulaire/universelle unique. Cette adresse contient des informations données à un logiciel d accès web (Mozilla, Explorer), pour qu il accède à des ressources web. Ces informations peuvent notamment comprendre le protocole de communication (http), un nom d'utilisateur, un mot de passe, une adresse IP ou un nom de domaine, un numéro de port TCP/IP, un chemin d'accès, une requête. Le World Wide Web est une toile mondiale composée de pages web liées entre elles via des Hyperliens. Ce système est une des applications d internet (distincte d autres comme le courrier électronique, la messagerie instantanée, et le partage de fichiers en pair à pair). HyperText Transfer Protocol et File Transfer Protocol sont deux protocoles de la couche application, spécialement développés pour le WWW, sur le réseau TCP/IP, qui permettent à l utilisateur d accéder aux données d un serveur. Alors que http est s occupe de l accès aux documents web, le ftp prend en charge tous les types de fichiers. Ces protocoles utilisent le protocole TCP comme couche de transport. Le Virtual Private Network, réseau privé virtuel, est une extension des réseaux

7 Signature numérique locaux qui préserve la sécurité logique que l'on peut avoir à l'intérieur d'un réseau local. Il correspond en fait à une interconnexion de réseaux locaux via une technique de «tunnel» (c'est à dire l utilisation d Internet en encapsulant les données à transmettre de façon chiffrée). Ce réseau est dit virtuel car il relie deux réseaux «physiques» (réseaux locaux) par une liaison non fiable (Internet), et privé car seuls les ordinateurs des réseaux locaux de part et d'autre du VPN peuvent accéder aux données en clair. Code numérique joint à un message transmis par voie électronique, qui permet au destinataire des données de vérifier l origine et le contenu du message (c'est à dire que les données n ont pas été modifiées après avoir été «signées»), protégeant ainsi contre la contrefaçon.

Introduction à l informatique apprentissage individuel

Introduction à l informatique apprentissage individuel Introduction à l informatique apprentissage individuel 1. L entreprise informatisée Un SI (Système d Information) se définit comme un ensemble de composants interreliés qui recueillent (ou récupèrent)

Plus en détail

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30 Plan du Travail Chapitre 1: Internet et le Web : Définitions et historique Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015

Plus en détail

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES GENERALITES Définition d'un réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des

Plus en détail

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE Chapitre VIII : Introduction aux réseaux Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 4 mai 2006 1 Structures de Systèmes distribués

Plus en détail

Enseignement transversal Réseaux Informatiques fonctionnant sous I.P. INTRODUCTION

Enseignement transversal Réseaux Informatiques fonctionnant sous I.P. INTRODUCTION INTRODUCTION «Tous les deux jours, nous produisons autant d informations que nous en avons générées depuis l aube de la civilisation jusqu en 2003» Une estimation d'eric Schmidt, patron de Google, lors

Plus en détail

LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX

LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX A LES RESEAUX Un réseau est un ensemble d objets connectés entre eux. Il permet de faire circuler un certain nombre d information entre ces objets selon des

Plus en détail

Cours de Réseau et communication Unix n 6

Cours de Réseau et communication Unix n 6 Cours de Réseau et communication Unix n 6 Faculté des Sciences Université d Aix-Marseille (AMU) Septembre 2013 Cours écrit par Edouard Thiel, http://pageperso.lif.univ-mrs.fr/~edouard.thiel. La page du

Plus en détail

Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux

Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux 1 Concevoir un réseau Faire évoluer l existant Réfléchir à toutes les couches Utiliser les services des opérateurs (sous-traitance) Assemblage de

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

Chapitre 1. Présentation générale de l Internet

Chapitre 1. Présentation générale de l Internet Chapitre 1. Présentation générale de l Internet Sommaire Chapitre 1. Présentation générale de l Internet... 1 1. Vue d ensemble d Internet... 2 1.1. Introduction... 2 1.2. Définition de l Internet... 2

Plus en détail

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale

Introduction aux Systèmes Distribués. Introduction générale Introduction aux Systèmes Distribués Licence Informatique 3 ème année Introduction générale Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Plan

Plus en détail

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN

PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN PROGRAMME DU CONCOURS DE RÉDACTEUR INFORMATICIEN 1. DÉVELOPPEMENT D'APPLICATION (CONCEPTEUR ANALYSTE) 1.1 ARCHITECTURE MATÉRIELLE DU SYSTÈME INFORMATIQUE 1.1.1 Architecture d'un ordinateur Processeur,

Plus en détail

Chap.1: Introduction à la téléinformatique

Chap.1: Introduction à la téléinformatique Chap.1: Introduction à la téléinformatique 1. Présentation 2. les caractéristiques d un réseau 3. les types de communication 4. le modèle OSI (Open System Interconnection) 5. l architecture TCP/IP 6. l

Plus en détail

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie Cours n 12 Technologies WAN 2nd partie 1 Sommaire Aperçu des technologies WAN Technologies WAN Conception d un WAN 2 Lignes Louées Lorsque des connexions dédiées permanentes sont nécessaires, des lignes

Plus en détail

Informatique Générale Les réseaux

Informatique Générale Les réseaux Informatique Générale Les réseaux 1 Réseaux locaux, étendus, Internet Comment permettre à l information de circuler d un ordinateur à un autre. 2 Les réseaux le modèle OSI les topologies adressage du matériel

Plus en détail

Les Réseaux Informatiques

Les Réseaux Informatiques Les Réseaux Informatiques Licence Informatique, filière SMI Université Mohammed-V Agdal Faculté des Sciences Rabat, Département Informatique Avenue Ibn Batouta, B.P. 1014 Rabat Professeur Enseignement

Plus en détail

Tout sur les Réseaux et Internet

Tout sur les Réseaux et Internet Jean-François PILLOU Fabrice LEMAINQUE Routeur Tout sur les Réseaux et Internet Switch Téléphonie 3G/4G CPL TCP/IP DNS 3 e édition DHCP NAT VPN Ethernet Bluetooth WiMAX WiFi Etc. Directeur de collection

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 9 01 Convertissez le nombre binaire 10111010 en son équivalent hexadécimal. Sélectionnez la réponse correcte dans la

Plus en détail

DIFF DE BASE. Serendip serendip@via.ecp.fr. Samy samy@via.ecp.fr

DIFF DE BASE. Serendip serendip@via.ecp.fr. Samy samy@via.ecp.fr DIFF DE BASE Serendip serendip@via.ecp.fr Samy samy@via.ecp.fr I. INTRODUCTION AU RÉSEAU RÉSEAU : /ʁE.ZO/ N.M. DÉR., AU MOYEN DU SUFF. -EAU, DE L'A. FR. REIZ, REZ «FILET» (RETS); RÉSEAU A ÉTÉ EN CONCURRENCE

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

Catalogue & Programme des formations 2015

Catalogue & Programme des formations 2015 Janvier 2015 Catalogue & Programme des formations 2015 ~ 1 ~ TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 PROG 1: DECOUVERTE DES RESEAUX... 3 PROG 2: TECHNOLOGIE DES RESEAUX... 4 PROG 3: GESTION DE PROJETS...

Plus en détail

IV- Comment fonctionne un ordinateur?

IV- Comment fonctionne un ordinateur? 1 IV- Comment fonctionne un ordinateur? L ordinateur est une alliance du hardware (le matériel) et du software (les logiciels). Jusqu à présent, nous avons surtout vu l aspect «matériel», avec les interactions

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

Entrées-Sorties: Architectures de bus. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde

Entrées-Sorties: Architectures de bus. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Entrées-Sorties: Architectures de bus GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Architectures CPU/Mémoire/E-S Un ordinateur a cinq composantes de base: le(s) processeur(s)

Plus en détail

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011)

Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) Cours des réseaux Informatiques (2010-2011) Rziza Mohammed rziza@fsr.ac.ma Supports Andrew Tanenbaum : Réseaux, cours et exercices. Pascal Nicolas : cours des réseaux Informatiques, université d Angers.

Plus en détail

Chapitre VII : Principes des réseaux. Structure des réseaux Types de réseaux La communication Les protocoles de communication

Chapitre VII : Principes des réseaux. Structure des réseaux Types de réseaux La communication Les protocoles de communication Chapitre VII : Principes des réseaux Structure des réseaux Types de réseaux La communication Les protocoles de communication Introduction Un système réparti est une collection de processeurs (ou machines)

Plus en détail

Présentation Internet

Présentation Internet Présentation Internet 09/01/2003 1 Sommaire sières 1. Qu est-ce que l Internet?... 3 2. Accéder à l Internet... 3 2.1. La station... 3 2.2. La connection... 3 2.3. Identification de la station sur Internet...

Plus en détail

Introduction aux Technologies de l Internet

Introduction aux Technologies de l Internet Introduction aux Technologies de l Internet Antoine Vernois Université Blaise Pascal Cours 2006/2007 Introduction aux Technologies de l Internet 1 Au programme... Généralités & Histoire Derrière Internet

Plus en détail

Prévenir les Risques liés à l usage d Internet dans une PME-PMI

Prévenir les Risques liés à l usage d Internet dans une PME-PMI Prévenir les Risques liés à l usage d Internet dans une PME-PMI Définition protocole Un protocole est un ensemble de règles et de procédures à respecter pour émettre et recevoir des données sur un réseau

Plus en détail

1 Introduction aux réseaux Concepts généraux

1 Introduction aux réseaux Concepts généraux Plan 2/40 1 Introduction aux réseaux Concepts généraux Réseaux IUT de Villetaneuse Département Informatique, Formation Continue Année 2012 2013 http://www.lipn.univ-paris13.fr/~evangelista/cours/2012-2013/reseaux-fc

Plus en détail

Informatique Générale. Partie 3 - TD Les réseaux. Travaux dirigés associés au CM 3. Informatique, G. KEMBELLEC

Informatique Générale. Partie 3 - TD Les réseaux. Travaux dirigés associés au CM 3. Informatique, G. KEMBELLEC Informatique Générale Partie 3 - TD Les réseaux Travaux dirigés associés au CM 3 1 Chef de projet en ingénierie documentaire Les réseaux et internet Travaux dirigés 2 Réseaux locaux, étendus, Internet

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate, CCNA

Cisco Certified Network Associate, CCNA 1 Cisco Certified Network Associate, CCNA Céline OULMI ESGI AutoQoS Technical Presentation, 1/03 2002, Cisco Systems, Inc. All rights reserved. 2 CCNA Exploration Version4 Académie ESGI Paris 19/10/2012

Plus en détail

Réseaux, 4 e édition Andrew Tanenbaum

Réseaux, 4 e édition Andrew Tanenbaum Réseaux, 4 e édition Andrew Tanenbaum Table des matières détaillée Préface 1. Introduction 1.1 Usage des réseaux d ordinateurs 1.1.1 Applications professionnelles 1.1.2 Applications domestiques 1.1.3 Utilisateurs

Plus en détail

Fax sur IP. Panorama

Fax sur IP. Panorama Fax sur IP Panorama Mars 2012 IMECOM Groupe prologue - Z.A. Courtaboeuf II - 12, avenue des Tropiques - B.P. 73-91943 LES ULIS CEDEX - France Phone : + 33 1 69 29 39 39 - Fax : + 33 1 69 28 89 55 - http://www.prologue.fr

Plus en détail

Réseaux Locaux. Objectif du module. Plan du Cours #3. Réseaux Informatiques. Acquérir un... Réseaux Informatiques. Savoir.

Réseaux Locaux. Objectif du module. Plan du Cours #3. Réseaux Informatiques. Acquérir un... Réseaux Informatiques. Savoir. Mise à jour: Mars 2012 Objectif du module Réseaux Informatiques [Archi/Lycée] http://fr.wikipedia.org/ Nicolas Bredèche Maître de Conférences Université Paris-Sud bredeche@lri.fr Acquérir un... Ressources

Plus en détail

Services OSI. if G.Beuchot. Services Application Services Présentation - Session Services Transport - Réseaux - Liaison de Données - Physique

Services OSI. if G.Beuchot. Services Application Services Présentation - Session Services Transport - Réseaux - Liaison de Données - Physique Services OSI Services Application Services Présentation - Session Services Transport - Réseaux - Liaison de Données - Physique 59 SERVICES "APPLICATION" Architecture spécifique : ALS (Application Layer

Plus en détail

Gestion et Surveillance de Réseau Définition des Performances Réseau

Gestion et Surveillance de Réseau Définition des Performances Réseau Gestion et Surveillance de Réseau Définition des Performances Réseau These materials are licensed under the Creative Commons Attribution-Noncommercial 3.0 Unported license (http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/)

Plus en détail

Internet et Programmation!

Internet et Programmation! Licence STS Informatique - Semestre 1! BUT de l enseignement:!! Comprendre une grande partie des termes utilisés dans l écriture des pages actuellement véhiculées sur le NET!! Et tendre vers une écriture

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP?

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? Lorraine A côté du réseau téléphonique traditionnel et des réseaux de téléphonie mobile (GSM, GPRS, UMTS, EDGE ), il existe, depuis quelques années, une troisième possibilité

Plus en détail

Pré-requis techniques. Yourcegid Secteur Public On Demand Channel

Pré-requis techniques. Yourcegid Secteur Public On Demand Channel Yourcegid Secteur Public On Demand Channel Sommaire 1. PREAMBULE...3 2. PRE-REQUIS RESEAU...3 Généralités... 3 Accès Télécom supportés... 4 Dimensionnement de vos accès... 5 Nomadisme et mobilité... 6

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Sommaire Cours 1 Introduction aux réseaux 1 Les transferts de paquets... 2 Les réseaux numériques... 4 Le transport des données... 5 Routage et contrôle

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD3 Exercices Exercice 1 Enumérez les sept étapes du processus consistant à convertir les communications de l utilisateur en données. 1. L utilisateur entre les données via une interface matérielle.

Plus en détail

CHAPITRE 1 : CONCEPTS DE BASE

CHAPITRE 1 : CONCEPTS DE BASE CHAPITRE 1 : CONCEPTS DE BASE 1.1 C est quoi l INTERNET? C est le plus grand réseau télématique au monde, créé par les Américains et issu du réseau ARPANET (Advanced Research Projects Agency ). Ce dernier

Plus en détail

MARS 2006. La mise en place d un réseau informatique facilite la communication interne d une entreprise. # #

MARS 2006. La mise en place d un réseau informatique facilite la communication interne d une entreprise. # # MARS 2006 La mise en place d un réseau informatique facilite la communication interne d une entreprise. L accessibilité aux informations dans et en dehors de l entreprise est le principal moteur de la

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE

EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE EPREUVE OPTIONNELLE d INFORMATIQUE A) QCM Les réponses au QCM doivent être portées directement sur la feuille de sujet de QCM. Ne pas omettre de faire figurer votre numéro de candidat sur cette feuille

Plus en détail

Réseaux communicants

Réseaux communicants Nom.. Prénom.. Réseaux communicants Technologie 1 Energie transportée / données transportées : Dans une installation électrique, on distingue 2 utilisations de la tension transportée : - la tension pour

Plus en détail

BASES DES RESEAUX UNITE DE FORMATION

BASES DES RESEAUX UNITE DE FORMATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE BASES DES RESEAUX UNITE

Plus en détail

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation Plan Programmation Internet Cours 3 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 2.1 Principes des réseaux 2.2 TCP/IP 2.3 Adresses, routage, DNS 30 septembre 2013 1

Plus en détail

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Les couches hautes: Responsables du traitement de l'information relative à la gestion des échanges entre systèmes informatiques. Couches basses:

Plus en détail

7.1.2 Normes des réseaux locaux sans fil

7.1.2 Normes des réseaux locaux sans fil Chapitre 7 7.1.2 Normes des réseaux locaux sans fil Quelles sont les deux conditions qui poussent à préférer la norme 802.11g à la norme 802.11a? (Choisissez deux réponses.) La portée de la norme 802.11a

Plus en détail

TASK Santé : Le protocole Pésit /TCP-IP

TASK Santé : Le protocole Pésit /TCP-IP TASK Santé : Le protocole Pésit /TCP-IP Une offre de 4@xes Groupe I.T.A. C.B.V Ingénierie 2 Rue E. & A. Peugeot 92563 RUEIL MALMAISON Ingénierie 1 Préambule Au cours de ces dernières années, l avancée

Plus en détail

1. Qu est-ce qu un VPN?

1. Qu est-ce qu un VPN? 1. Qu est-ce qu un VPN? Le VPN (Virtual Private Network), réseau privé virtuel, est une technologie permettant de communiquer à distance de manière privée, comme on le ferait au sein d un réseau privé

Plus en détail

- Partie 4 - Interconnexion de réseaux

- Partie 4 - Interconnexion de réseaux - Partie 4 - Interconnexion de réseaux Interconnexion Qu est ce que c est? Fonction pour réaliser l inter-fonctionnement de réseaux hétérogènes Hétérogénéité des réseaux : Matériels Capacité Taille de

Plus en détail

Réseaux. Mathias Kleiner mathias.kleiner@ensam.eu http://www.lsis.org/kleinerm. Septembre 2012. Systèmes informatiques. Réseaux.

Réseaux. Mathias Kleiner mathias.kleiner@ensam.eu http://www.lsis.org/kleinerm. Septembre 2012. Systèmes informatiques. Réseaux. Mathias Kleiner mathias.kleiner@ensam.eu http://www.lsis.org/kleinerm Septembre 2012 http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/ Plan du cours 1 2 3 4 5 Notion de réseau Reseau (network) = connection

Plus en détail

Comment communiquer efficacement des informations entre les systèmes et/ou les humains?

Comment communiquer efficacement des informations entre les systèmes et/ou les humains? Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Réseaux et internet CI0 : transmission de l'information cours Tle STI2D TRANS Comment communiquer efficacement des informations entre

Plus en détail

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction Plan Introduction Chapitre II Les pare-feux (Firewalls) Licence Appliquée en STIC L2 - option Sécurité des Réseaux Yacine DJEMAIEL ISET Com Notions de base relatives au réseau Définition d un pare-feu

Plus en détail

Routeur Chiffrant Navista Version 2.8.0. Et le protocole de chiffrement du Réseau Privé Virtuel Navista Tunneling System - NTS Version 3.1.

Routeur Chiffrant Navista Version 2.8.0. Et le protocole de chiffrement du Réseau Privé Virtuel Navista Tunneling System - NTS Version 3.1. Routeur Chiffrant Navista Version 2.8.0 Et le protocole de chiffrement du Réseau Privé Virtuel Navista Tunneling System - NTS Version 3.1.0 Cibles de sécurité C.S.P.N Référence : NTS-310-CSPN-CIBLES-1.05

Plus en détail

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration systèmes et réseaux

//////////////////////////////////////////////////////////////////// Administration systèmes et réseaux ////////////////////// Administration systèmes et réseaux / INTRODUCTION Réseaux Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec

Plus en détail

Le réseau Internet. Christian.Fondrat@dsi.univ-paris5.fr

Le réseau Internet. Christian.Fondrat@dsi.univ-paris5.fr Le réseau Internet Christian.Fondrat@dsi.univ-paris5.fr Un réseau Définition : Un réseau est un ensemble d ordinateurs connectés et qui communiquent entre eux. Classification : Réseau local (LAN = Local

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 La mise en réseau consiste à relier plusieurs ordinateurs en vue de partager des ressources logicielles, des ressources matérielles ou des données. Selon le nombre de systèmes interconnectés et les

Plus en détail

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation (Operating Systems) Introduction SITE : http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1/2 Qu est-ce qu un SE? Ensemble de logiciels

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate Version 4

Cisco Certified Network Associate Version 4 Cisco Certified Network Associate Version 4 Protocoles et concepts de routage Chapitre 2 Le résultat de la commande Router# show interfaces serial 0/1 est le suivant : Serial0/1 is up, line protocol is

Plus en détail

Le Web et Internet. A. Historique : B. Définitions : reliés entre eux via un système d interconnexion.

Le Web et Internet. A. Historique : B. Définitions : reliés entre eux via un système d interconnexion. Le Web et Internet Le terme Network désigne un réseau informatique composé d ordinateurs qui sont reliés entre eux via un système d interconnexion. Internet fait référence à l international. C est un entrelacement

Plus en détail

Technicien Supérieur de Support en Informatique

Technicien Supérieur de Support en Informatique Titre professionnel : «Technicien(ne) Supérieur(e)» Reconnu par l Etat de niveau III (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 17/07/08, J.O. n 205 du 03/09/08) (32 semaines) page 1/8 Unité 1 : Assistance bureautique

Plus en détail

Internets. Informatique de l Internet: le(s) Internet(s) Composantes de l internet R3LR RENATER

Internets. Informatique de l Internet: le(s) Internet(s) Composantes de l internet R3LR RENATER Internets Informatique de l Internet: le(s) Internet(s) Joël Quinqueton Dépt MIAp, UFR IV UPV Université Montpellier III RENATER, R3LR Services Internet Protocoles Web Sécurité Composantes de l internet

Plus en détail

Comprendre le Wi Fi. Patrick VINCENT pvincent@erasme.org

Comprendre le Wi Fi. Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Comprendre le Wi Fi Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Le standard 802.11 Débit théorique maximum 802.11b 802.11a 802.11g 11 Mbps 54 Mbps 54 Mbps Bande de fréquence Portée maximale Observations intérieur

Plus en détail

Plan. 1. Introduction. 1.1 Notion de réseau. Réseau extrémité. Le cœur du réseau. Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA

Plan. 1. Introduction. 1.1 Notion de réseau. Réseau extrémité. Le cœur du réseau. Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA Plan Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA Isabelle CHRISMENT ichris@loria.fr Introduction Routage dans l Internet IPv6 Communication de groupes et l Internet x sans fils,

Plus en détail

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE PROFITEZ DU RÉSEAU. maintenant. Glossaire Glossaire de la technologie mobile 3G Accès distant Adaptateur Client sans fil ADSL AVVID Carte réseau Convergence GPRS Haut

Plus en détail

LES RÉSEAUX I/ INTRODUCTION - LIAISON ENTRE DEUX POSTES

LES RÉSEAUX I/ INTRODUCTION - LIAISON ENTRE DEUX POSTES Page 1 LES RÉSEAUX I/ INTRODUCTION - LIAISON ENTRE DEUX POSTES Dès l'apparition des structures de traitement programmés, s'est fait ressentir le besoin de transmettre des informations numériques de manière

Plus en détail

Comment concevoir un ordinateur? Quelques questions à considérer

Comment concevoir un ordinateur? Quelques questions à considérer Comment concevoir un ordinateur? Quelques questions à considérer Unité d entrée Unité de traitement Unité de sortie Comment coder les données Entiers, réels, caractères Comment restituer les résultats

Plus en détail

Le programme d examens préparé par le Bureau canadien des conditions d admission en génie d Ingénieurs Canada englobe dix-sept disciplines du génie.

Le programme d examens préparé par le Bureau canadien des conditions d admission en génie d Ingénieurs Canada englobe dix-sept disciplines du génie. INTRODUCTION Le programme d examens préparé par le Bureau canadien des conditions d admission en génie d Ingénieurs Canada englobe dix-sept disciplines du génie. Le programme d examens de chaque spécialité

Plus en détail

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication.

Définition. Caractéristiques. - Du partage des ressources : espace de stockage, imprimantes, lignes de communication. CONNECTER LES SYSTEMES ENTRE EUX L informatique, au cœur des tâches courantes, a permis de nombreuses avancées technologiques. Aujourd hui, la problématique est de parvenir à connecter les systèmes d information

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

18 TCP Les protocoles de domaines d applications

18 TCP Les protocoles de domaines d applications 18 TCP Les protocoles de domaines d applications Objectifs 18.1 Introduction Connaître les différentes catégories d applications et de protocoles de domaines d applications. Connaître les principaux protocoles

Plus en détail

Protocole TCP/IP. On classe généralement les protocoles en deux catégories selon le niveau de contrôle des données que l'on désire :

Protocole TCP/IP. On classe généralement les protocoles en deux catégories selon le niveau de contrôle des données que l'on désire : Nom.. Prénom.. Protocole TCP/IP Qu'est-ce qu'un protocole? Un protocole est une méthode de codage standard qui permet la communication entre des processus s'exécutant éventuellement sur différentes machines,

Plus en détail

LE RESEAU GLOBAL INTERNET

LE RESEAU GLOBAL INTERNET LE RESEAU GLOBAL INTERNET 1. INTRODUCTION Internet est un réseau international, composé d'une multitude de réseaux répartis dans le monde entier - des réseaux locaux, régionaux et nationaux, ainsi que

Plus en détail

Ingénierie des réseaux

Ingénierie des réseaux Ingénierie des réseaux Services aux entreprises Conception, réalisation et suivi de nouveaux projets Audit des réseaux existants Déploiement d applications réseau Services GNU/Linux Développement de logiciels

Plus en détail

Mr. B. Benaissa. Centre universitaire Nâama LOGO

Mr. B. Benaissa. Centre universitaire Nâama LOGO Mr. B. Benaissa Centre universitaire Nâama Dans ce chapitre, nous allons examiner le rôle de la couche application. Nous découvrirons également comment les applications, les services et les protocoles

Plus en détail

Réseau Global MIDI Note applicative

Réseau Global MIDI Note applicative Réseau Global MIDI Note applicative 1 But du manuel Le but de cette note applicative est de démystifié l utilisation du MIDI transporté dans un Réseau Global MIDI. Ce réseau virtuel offre sans aucune restriction,

Plus en détail

ERP Service Negoce. Pré-requis CEGID Business version 2008. sur Plate-forme Windows. Mise à jour Novembre 2009

ERP Service Negoce. Pré-requis CEGID Business version 2008. sur Plate-forme Windows. Mise à jour Novembre 2009 ERP Service Negoce Pré-requis CEGID Business version 2008 sur Plate-forme Windows Mise à jour Novembre 2009 Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Pré-requis Sommaire 1. PREAMBULE... 3 Précision

Plus en détail

Réseaux grande distance

Réseaux grande distance Chapitre 5 Réseaux grande distance 5.1 Définition Les réseaux à grande distance (WAN) reposent sur une infrastructure très étendue, nécessitant des investissements très lourds. Contrairement aux réseaux

Plus en détail

1. Introduction à la distribution des traitements et des données

1. Introduction à la distribution des traitements et des données 2A SI 1 - Introduction aux SI, et à la distribution des traitements et des données Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Support de cours élaboré avec l aide de

Plus en détail

1 LE L S S ERV R EURS Si 5

1 LE L S S ERV R EURS Si 5 1 LES SERVEURS Si 5 Introduction 2 Un serveur réseau est un ordinateur spécifique partageant ses ressources avec d'autres ordinateurs appelés clients. Il fournit un service en réponse à une demande d un

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DNS-313 Désignation Boîtier de stockage réseau SATA à 1 baie Clientèle cible Particuliers Accroche marketing Proposé à un prix défiant toute concurrence, le boîtier de

Plus en détail

Les entrées/sorties Les périphériques

Les entrées/sorties Les périphériques Les entrées/sorties Les périphériques La fonction d un ordinateur est le traitement de l information (fonction réalisée au niveau de la mémoire et l UC). L ordinateur acquiert cette information et restitue

Plus en détail

Crédits... xi. Préface...xv. Chapitre 1. Démarrer et arrêter...1. Chapitre 2. L interface utilisateur...25

Crédits... xi. Préface...xv. Chapitre 1. Démarrer et arrêter...1. Chapitre 2. L interface utilisateur...25 Sommaire Crédits..................................................... xi Préface.....................................................xv Chapitre 1. Démarrer et arrêter................................1

Plus en détail

z Fiche d identité produit

z Fiche d identité produit z Fiche d identité produit Référence DFL-260 Désignation Firewall UTM NETDEFEND 260 pour petites entreprises et télétravailleurs Clientèle cible PME comptant jusqu à 50 utilisateurs Accroche marketing

Plus en détail

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed. 1 Réseaux I Partie 5 : réseaux de grandes distances Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 2 Plan 1 Généralités sur les WAN 2 WANs d accès 3

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLE. Parcours en première année en apprentissage. Travail personnel. 4 24 12 24 CC + ET réseaux

PROGRAMME DETAILLE. Parcours en première année en apprentissage. Travail personnel. 4 24 12 24 CC + ET réseaux PROGRAMME DETAILLE du Master IRS Parcours en première année en apprentissage Unités d Enseignement (UE) 1 er semestre ECTS Charge de travail de l'étudiant Travail personnel Modalités de contrôle des connaissances

Plus en détail

THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT. Objectifs

THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT. Objectifs Architecture Matérielle des Systèmes Informatiques. S1 BTS Informatique de Gestion 1 ère année THEME 1 : L ORDINATEUR ET SON ENVIRONNEMENT Dossier 1 L environnement informatique. Objectifs Enumérer et

Plus en détail

Le rôle Serveur NPS et Protection d accès réseau

Le rôle Serveur NPS et Protection d accès réseau Le rôle Serveur NPS et Protection d accès réseau 1 Vue d'ensemble du module Installation et configuration d'un serveur NPS Configuration de clients et de serveurs RADIUS Méthodes d'authentification NPS

Plus en détail

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sécurité Firewall IDS Architecture sécurisée d un réseau Assurer le contrôle des connexions au réseau nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sommaire général Mise en oeuvre d une politique de sécurité

Plus en détail

Procédures de qualification Télématicienne CFC Télématicien CFC

Procédures de qualification Télématicienne CFC Télématicien CFC Série 201 Connaissances professionnelles écrites Pos. 4.2 Télématique, technique du réseau Procédures de qualification Télématicienne CFC Télématicien CFC Nom, prénom N de candidat Date......... Temps:

Plus en détail

1. Définition : 2. Historique de l internet :

1. Définition : 2. Historique de l internet : 1. Définition : L internet est un immense réseau d'ordinateurs connectés entre eux. Via l Internet, vous pouvez accéder à une foule d informations et communiquer. On peut comparer l internet au réseau

Plus en détail

Microsoft Dynamics AX. Solutions flexibles avec la technologie Microsoft Dynamics AX Application Object Server

Microsoft Dynamics AX. Solutions flexibles avec la technologie Microsoft Dynamics AX Application Object Server FLEXIBILITÉ Microsoft Dynamics AX Solutions flexibles avec la technologie Microsoft Dynamics AX Application Object Server Livre blanc Comment les entreprises peuvent-elles utiliser la technologie Microsoft

Plus en détail

4. Les réseaux locaux

4. Les réseaux locaux 4. Les réseaux locaux 4.1 Types des réseaux 4.2 Modèle en couches et réseaux locaux 4.3 Topologie et câblage 4.4 Méthodes d accès au médium CSMA/CD Anneau à jeton Caractéristiques «Réseau» Réseau : ensemble

Plus en détail

LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX POURQUOI SÉCURISER? Ce cours traitera essentiellement les points suivants :

LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX POURQUOI SÉCURISER? Ce cours traitera essentiellement les points suivants : LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX Page:1/6 Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement les points suivants : - les attaques : - les techniques d intrusion : - le sniffing - le «craquage» de mot de

Plus en détail

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS ESIEE Unité d'informatique IN101 Albin Morelle (et Denis Bureau) QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS 1- ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT D UN ORDINATEUR Processeur Mémoire centrale Clavier Unité d échange BUS

Plus en détail

Services Réseaux - Couche Application. TODARO Cédric

Services Réseaux - Couche Application. TODARO Cédric Services Réseaux - Couche Application TODARO Cédric 1 TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 Protocoles de gestion de réseaux 3 1.1 DHCP (port 67/68)....................................... 3 1.2 DNS (port

Plus en détail

Téléinformatique et télématique. Revenons aux définitions

Téléinformatique et télématique. Revenons aux définitions Téléinformatique et télématique Revenons aux définitions Téléinformatique: exploitation à distance de systèmes informatiques grâce à l utilisation de dispositifs de télécommunication. Télématique: ensemble

Plus en détail