RÉSULTATS FINANCIERS Pierre-Jean SIVIGNON

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉSULTATS FINANCIERS Pierre-Jean SIVIGNON"

Transcription

1 5 mars2014

2 RÉSULTATS FINANCIERS Pierre-Jean SIVIGNON

3 Remarques préliminaires 2013 Réorganisation de notre partenariat en Turquie. Reclassification des charges et produits relatifs aux activités non poursuivies sur la ligne «Résultat net des activités non poursuivies» du compte de résultat en 2012 et 2013 en conformité avec la norme IFRS 5 Application au 1 er janvier 2013 de la révision de la norme IAS 19 (Avantages du personnel) ce qui a entraîné un ajustement des comptes

4 (en M ) Forte croissance des résultats en pro forma (1) 2013 (2) constants courants Chiffre d affaires hors taxes ,0% - 1,0% Chiffre d affaires hors taxes hors essence ,5% - 0,8% Marge commerciale ,4% + 1,1% EBITDA (3) ,3% + 0,7% Marge EBITDA 4,8% 4,9% ROC (Résultat Opérationnel Courant) ,8% + 5,3% Marge ROC 2,8% 3,0% Résultat net des activités poursuivies, part du Groupe x 6,3 x 6,3 Résultat net, part du Groupe ,1% + 0,3% Dette nette à la clôture M DFN / EBITDA 1,2x 1,1x (1) Les chiffres 2013 et les informations comparatives 2012 présentés dans ce document prennent en compte le classement de certaines activités conformément à la norme IFRS 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et des activités non poursuivies ainsi que l application rétrospective de la norme IAS 19 révisée Avantagesdu personnel. (2) Les comptes sociaux et consolidés de 2013 arrêtés par le Conseil d Administration du 4 mars 2014 ont été audités par nos commissaires aux comptes. (3) Résultat opérationnel courant avant amortissements et dépréciations. 4

5 Une croissance organique robuste Evolution des ventes en 2013 (en Md et %) 75,7 Md + 2,3% + 2,3% 77,4 Md -0,4% + 0,1% + 2,0% 77,2 Md -3,0% -1,0% 74,9 Md CA HT 2012 Croissance CA HT 2013 organique organique hors essence hors essence Effet essence Acquisitions/ Cessions CA HT 2013 changes constants Changes CA HT

6 Evolution de la croissance organique hors essence en 2012 et 2013 par région (en %) Accélération de la croissance organique en ,5% + 12,3% + 1,0% + 2,2% + 2,3% + 1,0% + 0,2% ,6% -2,5% -2,8% France Europe Amérique latine Asie Groupe 6

7 Bonne progression de la marge commerciale (en M ) S S constants courants constants courants Ventes HT ,6% - 1,2% ,0% -1,0% Marge commerciale Marge commerciale % ,4% + 1,1% 22,5% 23,1% + 50 pb ,4% + 1,1% 22,0% 22,5% + 50 pb Croissance de la marge commerciale du Groupe en masse et en pourcentage du chiffre d affaires 7

8 Maîtrise des coûts d exploitation (en M ) S S Coûts d exploitation y compris coûts d actifs constants courants ,4% + 0,3% En % des ventes 18,9% 19,2% + 30 pb constants courants ,7% + 0,4% 19,2% 19,5% + 30 pb Bonne maîtrise des coûts d exploitation en France Poursuite de l expansion en Chine Inflation salariale en Argentine et en Chine Coûts d actifs en baisse 8

9 France : 3 e semestre consécutif d amélioration de la rentabilité vs. l année précédente (en M ) S S Ventes HT ,8% ROC ,7% Marge ROC % 3,5% 3,9% + 40 pb ,3% ,9% 2,6% 3,4% + 80pb ROC de 1,2 Md, en hausse de près de 30%, soit + 80 pbde marge opérationnelle Poursuite du redressement de la marge commerciale sous l effet des plans d action Bonne maîtrise des coûts de distribution Progression de la rentabilité dans tous les formats 9

10 Autres pays d Europe : redressement de la rentabilité au second semestre (en M ) S S Ventes HT ,3% ROC ,1% Marge ROC % 3,4% 3,5% + 10 pb ,9% ,8% 2,5% 2,0% -50 pb Amélioration des performances au deuxième semestre dans une conjoncture difficile Progression de la marge commerciale Hausse maîtrisée des coûts d exploitation Redressement de l ensemble des indicateurs en Espagne au deuxième semestre Premiers déploiements des plans d action en Italie 10

11 Autres pays d Europe : redressement de la rentabilité au second semestre Evolution de la marge opérationnelle en Europe (en M et %) 3,4% 3,5% 1,6% 153 0,4% ,4% 3,5% S1 S2 11

12 Amérique latine : très forte croissance des ventes et de la rentabilité (en M ) S S constants courants constants courants Ventes HT ,7% -6,3% ,0% - 2,7% ROC ,1% + 8,8% ,6% + 3,2% Marge ROC % 5,2% 6,0% + 80 pb 4,3% 4,5% + 20 pb Forte progression du ROC : 627 M, en hausse de 18,6% constants Poursuite de l amélioration régulière de la rentabilité au Brésil ROC stable sur l année en Argentine constants, dans un contexte de prix règlementés et d inflation salariale 12

13 Asie : ventes en hausse, avec une poursuite de l expansion en Chine (en M ) S S constants courants constants courants Ventes HT ,7% -0,4% ROC ,4% -52,2% Marge ROC % 2,2% 1,1% pb ,6% + 1,1% ,8% -27,0% 2,8% 2,0% -80 pb Poursuite de la construction d une position sur le long terme en Chine avec l ouverture de 20 hypermarchés Ralentissement conjoncturel de la consommation en Chine au quatrième trimestre Hausse des salaires 13

14 Poursuite du développement des Services financiers et Assurances M Produit Net Bancaire (en M et %) + 7,8% M -5,9% + 1,4% M Résultat opérationnel courant (1) (en M et %) 399 M -0,7% 396 M -6,4% -7,1% 371 M PNB 2012 Croissance organique PNB 2013 changes constants Changes PNB 2013 ROC 2012 Croissance organique ROC 2013 changes constants Changes ROC 2013 Croissance du PNB et bonne tenue du ROC à taux de changes constants dans un environnement français règlementaire plus contraint Accord Commercial sur les cartes de crédit avec «China CITIC Bank» Encours crédit de 6,1 Md en hausse de 3,6%, nombre de cartes en hausse de 0,7% à 14,5 millions (1) Avant frais de siège non alloués et incluant les commissions des services financiers, les extensions de garantie et les économies de coûts générées par la réduction des frais comparés aux autres cartes concurrentes. 14

15 Hausse très significative du résultat net des activités poursuivies (en M ) Résultat opérationnel courant Charges et produits non courants (660) 144 Résultat opérationnel Charges financières (883) (722) Coût de l endettement financier net (487) (428) Autres charges financières (180) (176) Charges et produits exceptionnels (216) (119) Résultat avant impôts Impôts Taux effectif d imposition (380) 65% (631) 38% Quote-part dans les résultats des MEQ Résultat net des activités poursuivies Intérêts minoritaires dans les activités poursuivies (123) (110) Résultat net des activités poursuivies, part du Groupe Résultat net, activités non poursuivies, part du Groupe Résultat net, part du Groupe M lié aux plus-values de cessions Baisse significative des charges nettes exceptionnelles (dépréciations d actifs, projets de transformation) Baisse de 60 M des frais financiers Programme de rachat obligataire x 6,3 en 2013 par rapport à

16 Stabilité de la trésorerie marchandises Trésorerie marchandises (en jours de coût de revient des ventes) Clients 2012 pro forma Stocks Légères variations des stocks et des délais fournisseurs qui se compensent Fournisseurs Total Stabilité de la trésorerie marchandises 16

17 Reprise significative des investissements Investissements (en M ) 2012 pro forma France (1) 637 Autres pays d Europe Amérique latine Asie Total Accélération des investissements de maintenance et de remodeling, particulièrement en France Poursuite de l expansion en Amérique latine et en Asie (1) Y compris investissements des Fonctions globales : 35 M en 2012 et 35 M en

18 Bonne tenue du cash flow libre hors éléments exceptionnels (en M ) Autofinancement hors éléments exceptionnels (1) de la trésorerie marchandises Autres variations du BFR (405) (359) Investissements (1 504) (2 159) nette des fournisseurs d immobilisations (171) 372 Cessions d immobilisations liées à l activité Cash flow libre des activités poursuivies hors élém. exceptionnels Impact des activités non poursuivies (325) (57) Impact des éléments exceptionnels (199) (1 008) Cash flow libre (1) Hors coût de l endettement financier net 18

19 Nouvelle baisse de la dette nette (en M ) Dette nette d ouverture (31 décembre) (6911) (4320) Cash flow libre Acquisitions de titres (209) (57) Cessions Autres Impact des activités non poursuivies Cash flow après investissements et cessions Dividendes versés par la société mère (137) (108) Dividendes versés aux minoritaires (121) (101) Coût de l endettement financier net (487) (428) Autres variations de l endettement net y compris activités non poursuivies 539 (114) Impact des sociétés financières 7 (52) Dette nette de clôture (31 décembre) (4320) (4117) Dette financière nette / EBITDA 1,2 x 1,1 x 19

20 Position de liquidité renforcée Echéancier obligataire au 31 décembre 2013 (en M ) Échéance avant rachat obligataire du S Emission Emissions obligataires 1 Md en mai 2013 (échéance 2019) avec coupon de 1,75 % Rachat obligataire 1,3 Md de nominal racheté sur les échéances 2014, 2015 et 2016 Renégociation des 3 lignes de crédit syndiqué 4,15 Md confirmés disponibles et non tirés Allongement des maturités de 1 à 2 ans avec lissage de l échéancier Optimisation du coût

21 Proposition d un dividende de 0,62 par action Dividende de 0,62 proposé à l Assemblée Générale des Actionnaires le 15 avril 2014 : Distribution de 46% du Résultat net part du Groupe ajusté des exceptionnels, en ligne avec notre politique Paiement en numéraire ou en actions 21

22 CONCLUSION

23 Une dynamique de croissance en 2013 Forte croissance des résultats du Groupe Progression dans tous les formats en France, rebond de la rentabilité dans les autres pays d Europe au deuxième semestre Progression remarquable des ventes en Amérique latine et accélération de la croissance organique en Asie Croissance du Résultat opérationnel courant de +9,8% constants +11,3% en Europe (incluant France) +8,5% dans les pays émergents Reprise des investissements Renforcement de la structure financière Progression du dividende proposé 23

24 5 mars 2014

25 Compte de résultat 2013 (en M ) Chiffre d affaires hors taxes ,0% Chiffre d affaires hors taxes, net de fidélisation ,0% Autres revenus ,9% Revenus totaux ,8% Prix de revient des ventes ,4% Marge des activités courantes ,1% Frais généraux ,1% Résultat opérationnel courant avant amortissements et dépréciations (EBITDA) ,7% Amortissement et dépréciation ,7% Résultat opérationnel courant (ROC) ,3% Produits et charges non courants ,9% Résultat opérationnel ,6% Résultat financier ,3% Impôts sur les résultats ,9% Sociétés mises en équivalence ,8% Intérêts minoritaires ,8% Résultat net des activités poursuivies, part du Groupe ,7% Résultat net des activités non poursuivies, part du Groupe ,6% Résultat net, part du Groupe ,3% 25

26 Résultat net ajusté M Résultat net des activités poursuivies, part du Groupe x 6,3 Retraitement des produits et charges non courants (avant impôt) 660 (144) Retraitement d'éléments exceptionnels dans le résultat financier Effet impôts (1) (178) (42) Retraitement sur la quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence (29) (8) Résultat net ajusté, part du Groupe ,9% (1) Effet sur l impôt des éléments retraités (produits et charges non courants et résultat financier) ainsi que produits et charges d impôts non courants. 26

27 Bénéfice net par action par action Résultat net des activités poursuivies 0,22 1,37 Résultat net des activités non poursuivies 1,62 0,45 Résultat net, part du Groupe 1,84 1,82 Résultat net ajusté, part du Groupe 1,30 1,34 Nombre d actions moyen pondéré (millions) avant dilution (1) 682,6 694,9 (1) L effet dilutif potentiel est de 0,4 million d actions en 2012 et n a pas d incidence sur le calcul du BNPA. Il n y a pas d effet dilutif en

28 Parc de magasins sous enseignes (inclus franchisés et partenaires) à fin 2013 Hypers Supers Proximité Cash & Carry TOTAL France Espagne Belgique Italie Pologne Roumanie Autres Autres pays d Europe Argentine Brésil Amérique latine Chine Taïwan Autres Asie Autres (1) TOTAL (1) Maghreb, Moyen-Orient et République Dominicaine 28

29 Disclaimer Cette présentation contient à la fois des informations historiques et des déclarations et informations prospectives. Les déclarations et informations de nature prospective ont été établies sur la base des hypothèses actuellement retenues par la Direction du Groupe. Elles ne constituent pas des garanties quant aux performances futures du Groupe. Les résultats ou les performances qui seront réalisées sont susceptibles d'être substantiellement différents des déclarations et informations prospectives présentées en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes, notamment les facteurs de risques exposés dans les différents documents déposés auprès de l'autorité des marchés financiers au titre de l'information règlementée disponibles sur le site de Carrefour et notamment le document de référence. Les investisseurs peuvent obtenir gratuitement une copie de ces documents auprès de Carrefour. Carrefour ne prend aucun engagement de mettre à jour et/ou réviser ces déclarations et informations prospectives dans le futur. 29

30 5 mars 2014

RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE

RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE RESULTATS ANNUELS 2013 : UNE DYNAMIQUE DE CROISSANCE Croissance confirmée des ventes en France et à l international Progression du résultat opérationnel courant de +9,8% 1 Multiplication par 6 du résultat

Plus en détail

Communiqué de presse 5 mars 2015

Communiqué de presse 5 mars 2015 RESULTATS ANNUELS 2014 : DYNAMIQUE DE CROISSANCE CONFIRMEE Accélération de la croissance organique des ventes Nouvelle progression du résultat opérationnel courant de +10,6% Hausse du résultat net des

Plus en détail

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière

Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Carrefour : Résultats annuels 2012 Hausse du chiffre d affaires et du résultat net part du Groupe Renforcement de la structure financière Chiffres clés 2012 Croissance des ventes du Groupe : +0,9% à 76,8

Plus en détail

RALLYE. Résultats semestriels 2013

RALLYE. Résultats semestriels 2013 Paris, le 26 juillet 2013 RALLYE Résultats semestriels 2013 Bonnes performances sur ce semestre marquées par : La forte croissance des ventes totales de Casino (+37%) ainsi que du ROC (+51,9%) au premier

Plus en détail

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés 1. Résultats semestriels 1998 2. Tendances d activité à fin septembre 3. Sensibilités et opportunités actuelles Perspectives 1998 4. Actions stratégiques en cours 1 1. Premier semestre 1998 Chiffres clés

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2014

RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 Chiffre d affaires de 48,5 Mds, en progression organique de + 4,7 % En France : - Fin du cycle de repositionnement tarifaire des enseignes discount (Géant et Leader Price) - Développement

Plus en détail

Cegedim : Un semestre prometteur pour l avenir

Cegedim : Un semestre prometteur pour l avenir SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 30 juin 2015 IFRS - Information Réglementée - Auditée

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires stable au premier trimestre

Cegedim : Un chiffre d affaires stable au premier trimestre SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 mars 2013 IFRS - Information Réglementée - Non

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires en croissance de 3,5% au 3 ème trimestre

Cegedim : Un chiffre d affaires en croissance de 3,5% au 3 ème trimestre SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière du troisième trimestre IFRS - Information Réglementée - Non Auditée

Plus en détail

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009

Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Paris, le 27 août 2009 Bonne tenue de l activité au premier semestre 2009 Croissance organique hors essence et effet calendaire de +1,3% Quasi-stabilité de la marge d EBITDA en organique Résistance des

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1)

INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS 2009 (1) Société anonyme au capital de 2 362 883 330 Siège social : 36-38, avenue Kléber 75116 Paris 403 210 032 RCS PARIS INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE AU 31 MARS (1) (NON AUDITE) A - MARCHE DES AFFAIRES

Plus en détail

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées

Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées COMMUNIQUE DE PRESSE 1 er septembre 2015 Bureau Veritas : résultats du premier semestre 2015 Performance solide dans un contexte de marché globalement difficile Perspectives 2015 confirmées Chiffre d affaires

Plus en détail

Résultats annuels 2014 : forte croissance du Free Cash Flow

Résultats annuels 2014 : forte croissance du Free Cash Flow Résultats annuels 2014 : forte croissance du Free Cash Flow Free Cash Flow : 31,2 M (+41%) Chiffre d affaires stable Marge opérationnelle d activité : 6% Bilan renforcé : trésorerie nette de 221,9 M Paris,

Plus en détail

Résultats Semestriels 2011

Résultats Semestriels 2011 Résultats Semestriels 2011 9 Juin 2011 Sandpiper Bay Floride Faits marquants du 1 er semestre 2011 Forte progression de l activité Croissance à deux chiffres du Volume d Activité Villages Croissance sur

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique*

Cegedim : Un chiffre d affaires 2013 en léger recul en organique* SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 décembre 2013 IFRS - Information Réglementée

Plus en détail

Assystem réalise une très bonne performance en 2011 et consolide les fondamentaux de sa croissance future

Assystem réalise une très bonne performance en 2011 et consolide les fondamentaux de sa croissance future Assystem réalise une très bonne performance en 2011 et consolide les fondamentaux de sa croissance future Résultat opérationnel : 58,7M (+32%), soit un taux de marge de 7,7% Résultat net part du Groupe

Plus en détail

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2008 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1

GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 30 JUIN 2008 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1 a GROUPE ILIAD INFORMATION FINANCIERE SEMESTRIELLE RESUMEE 3 JUIN 28 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1 BILAN CONSOLIDE SEMESTRIEL : ACTIF...2 BILAN CONSOLIDE SEMESTRIEL : PASSIF...3

Plus en détail

Cegedim : Une année 2014 stratégique

Cegedim : Une année 2014 stratégique SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière annuelle au 31 décembre 2014 IFRS - Information Réglementée Auditée

Plus en détail

Elior : plateforme pour une ambition

Elior : plateforme pour une ambition 09/07/2015 Cours : 18.2 Elior : plateforme pour une ambition L engagement de Philippe Salle est marqué. Sa position de PDG, unique dans les sociétés sous influence Private Equity à l exception notable

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Communiqué de presse 4 mai 2012 Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Entre le 1 er avril 2011 et le 31 mars 2012, Alstom a enregistré

Plus en détail

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 591,5 millions d euros (3 727,4 millions en 2012) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 642,9 millions

Plus en détail

Résultats annuels 2014

Résultats annuels 2014 Résultats annuels 2014 Chiffre d affaires ajusté en hausse de +5,1 % à 2 813,3 millions d euros, croissance organique du chiffre d affaires ajusté de +3,8 % Marge opérationnelle ajustée de 630,0 millions

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

Cegedim : Le retour à une croissance solide se confirme

Cegedim : Le retour à une croissance solide se confirme SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 décembre 2014 IFRS - Information Réglementée

Plus en détail

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2014

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2014 RÉSULTATS AU 30 JUIN 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 juillet 2014 CHARGES EXCEPTIONNELLES RELATIVES A L ACCORD GLOBAL AVEC LES AUTORITÉS DES ÉTATS-UNIS 5 950 M AU 2T14 DONT : - PÉNALITÉS* : 5 750

Plus en détail

Résultats du 1 er semestre 2011 Reprise de cotation

Résultats du 1 er semestre 2011 Reprise de cotation COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats du 1 er semestre 2011 Reprise de cotation La Seyne-sur-Mer, le 25 novembre 2011 : Groupe VIAL (FR0010340406 VIA), premier groupe français indépendant de menuiserie industrielle

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2013

COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2013 COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2013 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Etat du résultat global consolidé 3 Etat de la situation financière consolidée 4 Tableau des flux de trésorerie consolidé

Plus en détail

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés)

Chiffre d affaires consolidé de 6 347 millions d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) 14.18 Prises de commandes en hausse de 25 % à 9,1 milliards d euros Chiffre d affaires de 6,3 milliards d euros, en hausse de 10 % à périmètre et taux de change constants (+7 % publiés) Marge opérationnelle

Plus en détail

ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES

ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES ETATS FINANCIERS 2010 ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES 2010 EDENRED COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES Compte de résultat pro forma p.2

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Période de six mois close le 30 juin 2010

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Période de six mois close le 30 juin 2010 Société anonyme à Conseil d Administration au capital de 161 980 460 euros Siège social : 17, boulevard Haussmann, 75009 Paris 552 032 534 R.C.S. Paris RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Période de six mois

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER ET ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AUDITES DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2013

RAPPORT FINANCIER ET ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AUDITES DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2013 RAPPORT FINANCIER ET ETATS FINANCIERS CONSOLIDES AUDITES DE L EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2013 Chiffres clés consolidés... 2 Faits marquants... 3 Rapport d activité... 5 Commentaires sur les comptes consolidés

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS. 18 février 2014. 18 février 2014

RÉSULTATS ANNUELS. 18 février 2014. 18 février 2014 RÉSULTATS ANNUELS CHIFFRES-CLÉS 2013 (ACTIVITÉS POURSUIVIES) 2013 Variation vs. 2012 Chiffre d affaires consolidé 48 645 M +15,9 % EBITDA 3 337 M +17 % Marge EBITDA 6,9 % +6 bp Résultat Opérationnel Courant

Plus en détail

RÉSULTATS AU 31 DÉCEMBRE 2013

RÉSULTATS AU 31 DÉCEMBRE 2013 RÉSULTATS AU 31 DÉCEMBRE 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 février 2014 RÉSILIENCE DES REVENUS DANS UNE CONJONCTURE EUROPÉENNE DIFFICILE PNB DES PÔLES OPÉRATIONNELS : -1,6%* / 2012 MAÎTRISE CONTINUE

Plus en détail

GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche

GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche GDF SUEZ Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires Gérard Lamarche Un business model équilibré porteur de croissance durable et rentable pour les actionnaires

Plus en détail

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Ivry, le 27 février 2014 La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Progression du résultat opérationnel courant à 72 m (+13,3%) Résultat net positif

Plus en détail

Réalisations 2004 et perspectives 2005 Passage aux nouvelles normes IFRS

Réalisations 2004 et perspectives 2005 Passage aux nouvelles normes IFRS COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 2 février 2005 Réalisations 2004 et perspectives 2005 Passage aux nouvelles normes IFRS Sans attendre la publication de ses comptes 2004 qui seront arrêtés par le Conseil

Plus en détail

Communiqué de presse S1 2014-2015

Communiqué de presse S1 2014-2015 Communiqué de presse 27 novembre 2014 Huizingen, Belgique Communiqué de presse S1 2014-2015 (Résultats pour le premier semestre clôturé le 30 septembre 2014) Le chiffre d affaires semestriel a connu une

Plus en détail

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1 Principaux éléments des comptes 2004 IFRS 1 Avertissement Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des «déclarations prospectives» (forward-looking

Plus en détail

Numericable SFR. Informations financières consolidées sélectionnées au 31 mars 2015. (Non auditées)

Numericable SFR. Informations financières consolidées sélectionnées au 31 mars 2015. (Non auditées) 1, Square Bela Bartok 75015 Paris COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE (NON AUDITE) Période de 3 mois close le (en millions d'euros) 31 mars 2015 31 mars 2014 Chiffre d'affaires 2 740 328 Achats externes (1 489)

Plus en détail

GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA

GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA RAPPORT SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2005 A nos actionnaires et partenaires financiers (chiffres clés en milliers de CHF) INTRODUCTION Malgré les difficultés conjoncturelles principalement

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS TELLES QU ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE 31 DECEMBRE 2011

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS TELLES QU ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE 31 DECEMBRE 2011 ETATS FINANCIERS CONSOLIDES ETABLIS SELON LES NORMES COMPTABLES IFRS TELLES QU ADOPTEES PAR L UNION EUROPEENNE 31 DECEMBRE 2011-1 - SOMMAIRE ETATS DE SYNTHESE Etat de la situation financière au 1 er janvier

Plus en détail

7 mai 2013. Résultats du 1 er trimestre 2013

7 mai 2013. Résultats du 1 er trimestre 2013 7 mai 2013 Résultats du 1 er trimestre 2013 AVERTISSEMENT Cette présentation peut comporter des informations prospectives du Groupe, fournies au titre de l information sur les tendances. Ces données ne

Plus en détail

Premier semestre 2014 : Croissance organique soutenue du volume d émission de +12,3% et du résultat d exploitation courant de +13,2%

Premier semestre 2014 : Croissance organique soutenue du volume d émission de +12,3% et du résultat d exploitation courant de +13,2% Communiqué de presse le 24 juillet 2014 Premier semestre 2014 : Croissance organique soutenue du volume d émission de +12,3 et du résultat d exploitation courant de +13,2 Une progression soutenue des résultats

Plus en détail

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005 International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts 2 février 2005 QUE SONT LES IFRS? Les IFRS ont été élaborées par l International Accounting Standards Board (IASB) en vue de

Plus en détail

AUCHAN et CASINO se paient CARREFOUR en 2012

AUCHAN et CASINO se paient CARREFOUR en 2012 AUCHAN et CASINO se paient CARREFOUR en 2012 La grande distribution alimentaire bouge au niveau mondial et en France. Pour les acteurs français, la famille Mulliez et Naouri taillent des croupières à Arnault

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES ET ANNEXES

COMPTES CONSOLIDES ET ANNEXES COMPTES CONSOLIDES ET ANNEXES Comptes de résultats consolidés p.2 Etats du résultat net et des autres éléments du résultat global p.3 Etats de la situation financière p.4 Tableaux de flux de trésorerie

Plus en détail

Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse

Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse Synthèse // Réflexion // Une entreprise/un homme // Références Les tableaux de flux de trésorerie en règles françaises et internationales : essai de synthèse Particulièrement utiles pour évaluer la capacité

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 Chiffres clés consolidés... 2 Faits marquants... 3 Rapport d activité... 4 Etats financiers consolidés semestriels... 13 Rapport des Commissaires aux comptes

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Sèvres, le 28 avril 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Sèvres, le 28 avril 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Sèvres, le 28 avril 2015 Progression de la croissance Internet à +4,1%, chiffre d affaires consolidé en légère baisse et renforcement des partenariats avec les grands acteurs du web

Plus en détail

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité Communiqué de presse La Fouillouse, le lundi 9 décembre 2013 Résultats de l exercice clos au 31 Août 2013 (Période du 1 er Septembre 2012 au 31 Août 2013) Résultat net pénalisé par la faiblesse de l activité

Plus en détail

Résultats du 3 ème trimestre 2014 et 9 mois 2014

Résultats du 3 ème trimestre 2014 et 9 mois 2014 Paris, le 4 novembre 2014 Résultats du 3 ème trimestre 2014 et 9 mois 2014 RNpg en progression significative : 318 M au 3T14 (1), en hausse de 21 % vs. et de 961 M au (1), en hausse de 15 % vs.. Forte

Plus en détail

RESULTATS DE L EXERCICE 2014

RESULTATS DE L EXERCICE 2014 Communiqué de presse Paris, le 11 mars 2015 RESULTATS DE L EXERCICE 2014 EBITDA : 26,3 M, +20% RESULTAT NET : 14,3 M, + 10 % aufeminin (ISIN : FR0004042083, Mnemo : FEM), annonce ce jour ses résultats

Plus en détail

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques

RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques COMMUNIQUE DE PRESSE RÉSULTATS 2013 Excellente année de croissance profitable : chiffre d affaires et EBITDA ajusté historiques Points clés Paris-Nanterre, le 18 février 2014 Chiffre d affaires net record

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail

Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement

Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement RESULTATS ANNUELS 2014 Paris, le 12 mars 2015 16 millions d abonnés (fixes et mobiles) Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement Chiffre d affaires dépassant pour la première fois

Plus en détail

Sommaire. 1. Evolution du groupe 2007. 2. Eléments financiers 2007. 3. Chantiers et projets. 4. Stratégie et perspectives.

Sommaire. 1. Evolution du groupe 2007. 2. Eléments financiers 2007. 3. Chantiers et projets. 4. Stratégie et perspectives. Sommaire 1. Evolution du groupe 2007 Erik Haegeman 2. Eléments financiers 2007 Christian Roubaud 3. Chantiers et projets Erik Haegeman 4. Stratégie et perspectives Jean-Claude Bourrelier Evolution du groupe

Plus en détail

Résultats semestriels page 2

Résultats semestriels page 2 Paris, le 31 juillet 2008 Les activités de GO Sport Belgique étant en cours de réorganisation, les données 2008 et 2007 ci-après ont été retraitées en application de la norme IFRS 5 : les activités belges

Plus en détail

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005

RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Hal, le 11 décembre 2006 RÉSUMÉ DES ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS RETRAITÉS DU PREMIER SEMESTRE DE L EXERCICE 2005/2006, CLÔTURÉ LE 30 SEPTEMBRE 2005 Par rapport aux chiffres publiés précédemment (le 19

Plus en détail

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005 Résultats annuels de l exercice 2004-2005 2005 Paris, le 19 octobre 2005 1 Sommaire Les perspectives annoncées en fin du premier semestre ont été réalisées Chiffres clés de l exercice 2004-2005 Résultats

Plus en détail

Résultats annuels 2008

Résultats annuels 2008 Résultats annuels 2008 M. Dominique LOUIS, Président du Directoire M. Jean-François LOURS, Vice-Président du Directoire M. Gilbert VIDAL, Directeur Financier 12 mars 2009 1 Avertissement Cette présentation

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2014 ECA SA 262 RUE DES FRERES LUMIERES 83 130 LA GARDE www.ecagroup.com 1 RAPPORT D ACTIVITE L activité du 1er semestre. Au deuxième trimestre le périmètre du groupe a évolué

Plus en détail

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action Paris, le 29 février 2012 En millions d euros (1) 31.12.2011 31.12.2010 variation Chiffre

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Résultats du premier semestre 2014

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Résultats du premier semestre 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du premier semestre 2014 25 juillet 2014 Croissance du chiffre d affaires de +2,2% [2] au premier semestre et de +2,3% [2] au deuxième trimestre 2014 Marge opérationnelle

Plus en détail

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014. Pour le semestre clos au 31 mars 2012.

Communiqué de presse. Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014. Pour le semestre clos au 31 mars 2012. Communiqué de presse Lille, le 29 juin 2012 Tereos Europe 500 000 000 d emprunt obligataire à 6 3/8 % dus à 2014 Pour le semestre clos au 31 mars 2012. L Entreprise organise une conférence téléphonique

Plus en détail

Chiffre d'affaires par ligne de services

Chiffre d'affaires par ligne de services Troisième trimestre 2010 des revenus: EUR 1.210 millions Réservez au projet de loi: 90%, même par rapport au troisième trimestre 2009, 2010 Cash Flow Opérationnel s'élève à EUR 83 millions dans les neuf

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Résultats du premier semestre 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Résultats du premier semestre 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du premier semestre 2013 29 juillet 2013 Croissance du chiffre d affaires [1] de +6,5% [2] au deuxième trimestre et de +6,0% [2] au premier semestre 2013 Marge opérationnelle

Plus en détail

REUNION D ANALYSTES PARIS, le 30 mars 2000 Internet: www.worms.fr E-mail : contact@worms.fr

REUNION D ANALYSTES PARIS, le 30 mars 2000 Internet: www.worms.fr E-mail : contact@worms.fr REUNION D ANALYSTES PARIS, le 30 mars 2000 Internet: www.worms.fr E-mail : contact@worms.fr PRESENTATION DU GROUPE OPERATIONS 2000 ET STRATEGIE RESULTATS 1999 A.N.R., BOURSE ET RENTABILITE (*) Participation

Plus en détail

3 Déclaration du responsable du rapport financier 3 Rapport de gestion de Groupe Auchan 8 État de la situation financière consolidée 9 Compte de

3 Déclaration du responsable du rapport financier 3 Rapport de gestion de Groupe Auchan 8 État de la situation financière consolidée 9 Compte de 3 Déclaration du responsable du rapport financier 3 Rapport de gestion de Groupe Auchan 8 État de la situation financière consolidée 9 Compte de résultat consolidé 10 État de résultat global consolidé

Plus en détail

RAPPEL DU PROFIL DE LA SOCIETE

RAPPEL DU PROFIL DE LA SOCIETE SOMMAIRE Faits marquants du 1 er trimestre 2012 2 Analyse des activités 3 Finance et trésorerie 5 Analyse du compte de résultat 7 Il est rappelé en préambule que les comptes trimestriels de la société

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie 1 Plan (Chapitre 13 de l ouvrage de référence) Introduction Le tableau des flux de trésorerie : principes généraux Méthodologie

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013

RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 Ilo Pérou RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 Sohar II - Oman RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 1 er août 2013 Faits marquants Des résultats semestriels 2013 qui reflètent à la fois : - une bonne performance opérationnelle

Plus en détail

SOMMAIRE. Analyse de la production Locindus au 31 mars 2010 3. Analyse des activités 4. Finance et trésorerie 5. Analyse du compte de résultat 7

SOMMAIRE. Analyse de la production Locindus au 31 mars 2010 3. Analyse des activités 4. Finance et trésorerie 5. Analyse du compte de résultat 7 SOMMAIRE Faits marquants du 1 er trimestre 2010 2 Analyse de la production Locindus au 31 mars 2010 3 Analyse des activités 4 Finance et trésorerie 5 Analyse du compte de résultat 7 2 FAITS MARQUANTS DU

Plus en détail

Résultats annuels 2011

Résultats annuels 2011 Résultats annuels 2011 9 février 2012 Agenda Faits marquants 3 à 4 Performance 2011 conforme aux objectifs annuels et moyen terme Un modèle économique solide et autofinancé Objectifs moyen terme confirmés

Plus en détail

Résultats S1 2014 en ligne avec les objectifs et accélération des offres stratégiques

Résultats S1 2014 en ligne avec les objectifs et accélération des offres stratégiques Résultats en ligne avec les objectifs et accélération des offres stratégiques Chiffre d affaires de 216,2 millions d euros Marge d exploitation en hausse de 60 points de base Paris, le 1er septembre 2014

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES IFRS DU GROUPE CNP ASSURANCES au 31 Décembre 2007

COMPTES CONSOLIDES IFRS DU GROUPE CNP ASSURANCES au 31 Décembre 2007 COMPTES CONSOLIDES IFRS DU GROUPE CNP ASSURANCES au 31 Décembre 2007 Nouvelles normes IFRS7 Méthode de valorisation dans le contexte de crise financière Mars 2008 La nouvelle norme, Instruments financiers

Plus en détail

Diminution de l endettement net consolidé de 8 % sur le semestre

Diminution de l endettement net consolidé de 8 % sur le semestre Comptes consolidés semestriels 30 juin 2009 COMMUNIQUE DE PRESSE 28 SEPTEMBRE 2009 Progression du chiffre d affaires (pro forma) en croissance de 5,6 % à 151 M Solide rentabilité : EBITDA de 25 M soit

Plus en détail

Dividende au titre de l exercice 2013 Proposition de distribution d un dividende de 1,70 euros par action, en hausse de 13 %

Dividende au titre de l exercice 2013 Proposition de distribution d un dividende de 1,70 euros par action, en hausse de 13 % 14.08 En 2013, chiffre d'affaires de Valeo de 12 110 millions d'euros, en hausse de 9 % (à périmètre et taux de change constants), marge opérationnelle en hausse de 10 % à 795 millions d'euros, soit 6,6

Plus en détail

Application des normes IFRS 10 11 12

Application des normes IFRS 10 11 12 Application des normes IFRS 10 11 12 Conference call 18 avril 2013 Données non auditées Disclaimer Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document de presse

Plus en détail

Jacquet Metal Service - Rapport d activité 30 juin 2014

Jacquet Metal Service - Rapport d activité 30 juin 2014 1 2 RESULTATS AU 30 JUIN 14 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 3 SEPTEMBRE 2014 : 1 er semestre 2014 Volumes distribués +14,9% Chiffre d affaires 577,6 m EBITDA 30,0 m Le Conseil d Administration du 3 septembre 2014

Plus en détail

Résultats record en 2014 reflétant la bonne dynamique des marchés clés et la pertinence de la nouvelle stratégie du Groupe

Résultats record en 2014 reflétant la bonne dynamique des marchés clés et la pertinence de la nouvelle stratégie du Groupe Communiqué de presse 18 février 2015 Résultats record en 2014 reflétant la bonne dynamique des marchés clés et la pertinence de la nouvelle stratégie du Groupe Progression du chiffre d affaires : +3,8%

Plus en détail

Rapport financier et Etats financiers condensés non audités* du 1 er semestre clos le 30 juin 2013

Rapport financier et Etats financiers condensés non audités* du 1 er semestre clos le 30 juin 2013 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2013 Rapport financier et Etats financiers condensés non audités* du 1 er semestre clos le 30 juin 2013 29 AOÛT 2013 *Les états financiers condensés du 1 er semestre clos le

Plus en détail

Rapport financier semestriel 2014

Rapport financier semestriel 2014 Rapport financier semestriel 2014 Société Anonyme au capital de 2 662 782 euros Tour Gallieni II 36 Avenue du Général-de-Gaulle 93170 BAGNOLET SOMMAIRE 1. Rapport semestriel d activité... 3 1.1. Résultats

Plus en détail

Rapport financier et Etats financiers condensés non audités* du 1 er semestre clos le 30 juin 2012

Rapport financier et Etats financiers condensés non audités* du 1 er semestre clos le 30 juin 2012 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2012 Rapport financier et Etats financiers condensés non audités* du 1 er semestre clos le 30 juin 2012 30 AOÛT 2012 *Les états financiers condensés du 1 er semestre clos le

Plus en détail

CHAPITRE VIII : ASSAINISSEMENT PATRIMONIAL ET RESTRUCTURATION DES BILANS DES BANQUES PUBLIQUES : UNE RETROSPECTIVE

CHAPITRE VIII : ASSAINISSEMENT PATRIMONIAL ET RESTRUCTURATION DES BILANS DES BANQUES PUBLIQUES : UNE RETROSPECTIVE CHAPITRE VIII : ASSAINISSEMENT PATRIMONIAL ET RESTRUCTURATION DES BILANS DES BANQUES PUBLIQUES : UNE RETROSPECTIVE VIII.1 - ASSAINISSEMENT PATRIMONIAL DES BANQUES AU COURS DE LA PÉRIODE 1991-2012 Le processus

Plus en détail

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse

Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Nanterre, le 24 juillet 2015 Faurecia : un premier semestre 2015 en très forte progression ; guidance annuelle révisée à la hausse Chiffre d affaires total en hausse de 12,6% à 10,51 milliards d euros

Plus en détail

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels

1 er trimestre 2014-2015 : Résultats en ligne avec les objectifs annuels COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 10 mars 2015 1 er trimestre : Résultats en ligne avec les objectifs annuels Solide croissance organique de 3,3% EBITDA en hausse de 1,5% Résultat net multiplié par 3,3 Perspectives

Plus en détail

Résultats annuels 2013. 20 février 2014

Résultats annuels 2013. 20 février 2014 Résultats annuels 2013 20 février 2014 Avertissement Cette présentation ne constitue nullement une offre de valeurs mobilières ou une sollicitation en vue d une offre de valeurs mobilières. Certaines informations

Plus en détail

Transition aux normes IAS / IFRS. Présentation IFRS 24 mars 05

Transition aux normes IAS / IFRS. Présentation IFRS 24 mars 05 Transition aux normes IAS / IFRS Présentation IFRS 24 mars 05 1 Plan de la présentation Introduction Analyse des principaux effets par norme Le choix de l option Carve-Out Fair Value Hedge Synthèse Présentation

Plus en détail

ECONOCOM acquiert ECS et s impose comme le leader européen

ECONOCOM acquiert ECS et s impose comme le leader européen Résultats 2010 Stratégie & Perspectives RÉUNION D INFORMATION - 17 mars 2011 INTERVENANTS Jean-Louis Bouchard Fait marquant 2010 ECONOCOM aujourd hui Président Jean-Philippe Roesch Directeur Général Résultats

Plus en détail

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités)

États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre 2012 et 2011 (non audités) États financiers consolidés résumés du GROUPE CGI INC. (non audités) États consolidés résumés du résultat Pour les périodes de trois mois closes les 31 décembre (en milliers de dollars canadiens, sauf

Plus en détail

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr DEVOTEAM annonce ses résultats 2010 : dynamisme de l activité ITSM, de l Europe du Sud et de la Russie. Hausse de 8% du CA et de 30% du résultat par action. Paris, le 1 er mars 2011 En millions d euros

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER ANNUEL AU 31 DECEMBRE 2014

RAPPORT FINANCIER ANNUEL AU 31 DECEMBRE 2014 RAPPORT FINANCIER ANNUEL AU 31 DECEMBRE 2014 Chiffres clés consolidés... 2 Faits marquants... 3 Rapport d activité... 5 Etats financiers consolidés... 15 Rapport des Commissaires aux comptes... 119 Comptes

Plus en détail

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40%

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40% COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 18 FEVRIER 2013 Résultats 2012. L UFF enregistre un résultat net consolidé de 15,2 M et une collecte nette de 49 M Une activité stable, grâce à une bonne adaptation de l

Plus en détail

VEOLIA ENVIRONNEMENT - Etats financiers consolidés au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés Au 31 décembre 2013

VEOLIA ENVIRONNEMENT - Etats financiers consolidés au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés Au 31 décembre 2013 Etats financiers consolidés 31 décembre 2013 Sommaire ETATS FINANCIERS CONSOLIDES... 1 COMPTES CONSOLIDES... 4 1.1 État de la situation financière consolidée... 4 1.2 Compte de résultat consolidé... 6

Plus en détail

Nous sommes confiants dans nos perspectives et confirmons l objectif d une croissance du chiffre d affaires de 6,5% en 2015.

Nous sommes confiants dans nos perspectives et confirmons l objectif d une croissance du chiffre d affaires de 6,5% en 2015. Communiqué de presse Résultats annuels 2014 - Performance opérationnelle solide, accélération de la croissance internationale et proposition d un dividende de 0,35 par action Performance opérationnelle

Plus en détail