Les aides financières publiques en faveur du tourisme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les aides financières publiques en faveur du tourisme"

Transcription

1 Les aides financières publiques en faveur du tourisme Jonathan Grandin, Juin 2009 Cette étude a été élaborée à partir d informations disponibles au moment de sa publication et susceptibles d évoluer avec le temps. Institut Supérieur des Métiers 28-30, rue des Peupliers Paris Tél : Fax :

2 Table des matières TABLE DES MATIERES 2 BILAN DU TOURISME FRANÇAIS EN Etat du secteur 6 Tendances du secteur 6 Hôtellerie de tourisme 6 Fréquentation 6 Emploi 6 Ventilation 6 Investissements 7 Hôtellerie de plein-air 7 Sources de financement mobilisables par les établissements touristiques 7 Références 7 LE FINANCEMENT PUBLIC DU TOURISME 8 Bilan de l année Les pourvoyeurs d aides financières publiques au tourisme 8 Objectifs visés par les aides financières publiques au tourisme 9 Tendances d évolution 9 Références 9 ANALYSE DES REGIMES D AIDE SPECIFIQUES AU TOURISME 10 Nombre et ventilation des dispositifs d aide spécifiques au tourisme 10 Classification des régimes d aides spécifiques au tourisme 10 Opérations éligibles 10 Bénéficiaires éligibles 10 Organismes gestionnaires des aides spécifiques au tourisme 10 REGIMES D AIDE DE DROIT COMMUN DONT PEUVENT BENEFICIER LES ENTREPRISES TOURISTIQUES 11 Aides à la création d entreprises 11 Aides au développement d entreprises 11 Aides à la transmission-reprise d entreprises 11 ISM / Jonathan Grandin Les aides financières publiques en faveur du tourisme Juin

3 AIDES NATIONALES SPECIFIQUES AU TOURISME 12 AIDES TERRITORIALES SPECIFIQUES AU TOURISME 13 Bilan des aides territoriales spécifiques au 15 juin Evolution du nombre de dispositifs territoriaux depuis février PRESENTATION DETAILLEE DES 21 REGIMES D AIDE SPECIFIQUES AU TOURISME 15 Aide aux chambres d hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme (68 dispositifs) 15 Fiche descriptive 15 Liste des dispositifs identifiés 15 Ventilation géographique 17 Aide à la création, modernisation, extension ou reprise d hôtels (68 dispositifs) 18 Fiche descriptive 18 Liste des dispositifs identifiés 18 Ventilation géographique 20 Soutien des projets touristiques structurants pour le territoire (53 dispositifs) 21 Fiche descriptive 21 Liste des dispositifs identifiés 21 Ventilation géographique 23 Aide aux hébergements de groupes, gîtes d étape, villages de vacances et parcs résidentiels de loisirs (50 dispositifs) 24 Fiche descriptive 24 Liste des dispositifs identifiés 24 Ventilation géographique 26 Hôtellerie de plein-air (45 dispositifs) 27 Fiche descriptive 27 Liste des dispositifs identifiés 27 Ventilation géographique 28 Aide aux équipements touristiques (34 dispositifs) 29 Fiche descriptive 29 Liste des dispositifs identifiés 29 Ventilation géographique 30 Aide au conseil et aux études touristiques (31 dispositifs) 31 Fiche descriptive 31 Liste des dispositifs identifiés 31 Ventilation géographique 32 Aide à l agri-tourisme, éco-tourisme, camping à la ferme et fermes-auberges (27 dispositifs) 33 Fiche descriptive 33 Liste des dispositifs identifiés 33 Ventilation géographique 34 Aide à la création, modernisation, extension ou reprise de restaurants (24 dispositifs) 35 Fiche descriptive 35 Liste des dispositifs identifiés 35 Ventilation géographique 36 Aide à la création, modernisation, extension ou reprise d établissements touristiques de toute nature (23 dispositifs) 37 Fiche descriptive 37 Liste des dispositifs identifiés 37 ISM / Jonathan Grandin Les aides financières publiques en faveur du tourisme Juin

4 Ventilation géographique 38 Aide à l accessibilité des personnes handicapées aux établissements touristiques (15 dispositifs) 39 Fiche descriptive 39 Liste des dispositifs identifiés 39 Ventilation géographique 40 Aide à l amélioration de l information et de l accueil touristique (16 dispositifs) 41 Fiche descriptive 41 Liste des dispositifs identifiés 41 Ventilation géographique 42 Actions collectives touristiques (14 dispositifs) 43 Fiche descriptive 43 Liste des dispositifs identifiés 43 Ventilation géographique 44 Aide à la certification ou à la labellisation touristique (14 dispositfs) 45 Fiche descriptive 45 Liste des dispositifs identifiés 45 Ventilation géographique 46 Aide au tourisme fluvial (11 dispositifs) 47 Fiche descriptive 47 Liste des dispositifs identifiés 47 Ventilation géographique 48 Aide à la reprise d établissements hôteliers (9 dispositifs) 49 Fiche descriptive 49 Liste des dispositifs identifiés 49 Ventilation géographique 50 Bonification d intérêt pour les hôtels et restaurants (5 dispositifs) 51 Fiche descriptive 51 Liste des dispositifs identifiés 51 Ventilation géographique 52 Tourisme équestre (5 dispositifs) 53 Fiche descriptive 53 Liste des dispositifs identifiés 53 Ventilation géographique 54 Thermalisme : requalification et diversification des stations thermales (4 dispositifs) 55 Fiche descriptive 55 Liste des dispositifs identifiés 55 Ventilation géographique 56 Aide au tourisme industriel et de découverte économique (3 dispositifs) 57 Fiche descriptive 57 Liste des dispositifs identifiés 57 Ventilation géographique 58 Plan régional de formation des acteurs du tourisme (2 dispositifs) 59 Fiche descriptive 59 Liste des dispositifs identifiés 59 Ventilation géographique 59 RESSOURCES BIBLIOGRAPHIQUES SUR LE SECTEUR DU TOURISME, DE L HOTELLERIE ET DE LA RESTAURATION DE 2005 A Données nationales 60 ISM / Jonathan Grandin Les aides financières publiques en faveur du tourisme Juin

5 Etudes de fond et réflexions stratégiques sur le tourisme 60 Financement public et budget du tourisme en France 61 Données de conjoncture pour l année Données régionales 63 ANNEXES 82 L Institut Supérieur des Métiers 82 L Observatoire des aides aux entreprises et du développement économique 83 Le répertoire des aides publiques aux entreprises 84 ISM / Jonathan Grandin Les aides financières publiques en faveur du tourisme Juin

6 Bilan du tourisme français en 2008 Etat du secteur Première destination mondiale avec 81,9 millions de touristes non-résidents accueillis en 2008, mais bientôt rattrapé par de nombreux concurrents, dont la Chine. 86,6 % des touristes accueillis en France viennent d Europe. 117,6 Mds de consommation touristique en 2007, soit 6,2 % du PIB emplois salariés, en moyenne annuelle, sont générés localement par la présence de touristes (de en janvier à en août), ce qui équivaut à équivalents temps plein sur l année. Tendances du secteur Troisième destination en termes de recettes, c est-à-dire que les touristes dépensent moins et restent moins longtemps que dans d autres pays. Depuis cinq ans, la tendance est à une réduction de la durée moyenne des déplacements. Dans un contexte économique morose, repli vers les hébergements légers type mobile-home, les campings haut de gamme et l hébergement familial, au détriment de l hôtellerie touristique. Multiplication ces dernières années de l offre de chambres d hôtes et gîtes ruraux. Baisse du montant global des investissements touristiques : 11 Mds en 2007, -13,5 % prévus entre 2008 et 2009, à comparer aux 9 % de croissance de 2004 à 2007 (source : ODIT). Hôtellerie de tourisme Fréquentation Près de 200 millions de nuitées ont été comptabilisées dans les hôtels touristiques en 2008, avec une fréquentation étrangère dans l hôtellerie de tourisme en baisse de 1,7 % sur l ensemble de l année «Les hôtels les plus affectés en 2008 par cette baisse sont les hôtels «haut de gamme». A l autre extrémité de la gamme, les hôtels 0 étoile voient leur taux d occupation reculer de 0,9 point. Pour les hôtels intermédiaires de 1 et 2 étoiles, les capacités d accueil s ajustent assez bien à l évolution de la fréquentation.» (Source : Bilan 2008 intermédiaire du Tourisme en France, avril 2009) Emploi Hôtels, cafés, restaurants : au 15 juin 2009, on dénombrait salariés dans ce secteur, et environ non salariés. Fin 2007, le secteur comptait emplois salariés de plus qu à la fin de l année Ventilation Près de hôtels pour chambres, mais fortes disparités entre hôtellerie indépendante et hôtellerie de chaîne/franchisée : o Indépendants : 80 % des établissements mais 63 % des chambres, 15 à 20 chambres en moyenne o Chaînes et franchisés : 20 % des établissements mais 37 % des chambres, plus de 65 chambres en moyenne La présence hôtelière en zone de montagne est due pour 95 % aux seuls indépendants et, en milieu rural, à 85 %. Cette répartition géographique inégale entre chaînes et indépendants explique que la ISM / Jonathan Grandin Les aides financières publiques en faveur du tourisme Juin

7 collectivité publique souhaite aider les établissements indépendants, en particulier ceux qui sont situés dans des territoires dits fragiles, c est à dire les zones rurales, les zones de montagne et dans une moindre mesure les zones littorales. Investissements L hôtellerie de tourisme a réalisé 1,7 Mds d investissements touristiques en 2007, dont 961 M de la part de l hôtellerie indépendante et 740 M de la part de l hôtellerie de chaînes (source : ODIT). Hôtellerie de plein-air L hôtellerie de plein-air représentait 98,8 millions de nuitées en 2008, en croissance régulière depuis plusieurs années (+ 1,2 % entre 2007 et 2008). L offre de l hôtellerie de plein air se modifie depuis plusieurs années. Si le nombre de terrains et d emplacements, toutes catégories confondues, tend à diminuer, il ne cesse d augmenter pour les catégories haut de gamme. Les campings 3 et 4 étoiles enregistrent le plus fort taux d occupation. Les emplacements locatifs (équipés d un hébergement léger type mobile home) ont le vent en poupe. Sources de financement mobilisables par les établissements touristiques Les établissements touristiques indépendants peuvent mobiliser : des financements privés (capital-investissement, prêts bancaires), qui peuvent être appuyés par un fonds de garantie public ; des prêts et dons familiaux, qui font l objet par ailleurs de dispositifs fiscaux d exonération ; des financements publics, objets de cette étude. Références Chiffres-clés du Tourisme, édition 2008, Direction du Tourisme, 8 pages. Le tourisme en France en 2008 : bilan provisoire, DGCIS, avril 2009, 26 pages. Tableau de bord des investissements touristiques, synthèse de l édition , ODIT France, avril 2009, 8 pages. Plus de références sont disponibles sur ce sujet dans la bibliographie exhaustive proposée en fin d étude dans la catégorie Etudes de fond et réflexions stratégiques sur le tourisme. ISM / Jonathan Grandin Les aides financières publiques en faveur du tourisme Juin

8 Le financement public du tourisme Bilan de l année 2007 Le financement public du tourisme a représenté, en 2007, 795 M, dont : Etat : 89,5 M Fonds structurels européens (FEDER, FSE, FEADER, FEP) : 248 M Régions : 126 M Départements : 107 M Autres collectivités : 138 M Autres organismes publics : 86 M La part des dépenses du tourisme qui sont propres aux collectivités territoriales n est pas identifiée. Pour l année 2007, les dépenses fiscales en faveur des activités touristiques se répartissent comme suit : Montant des Nom du dispositif fiscal dépenses en 2007, en Taux de 5,5 % dans l hôtellerie Taux de 5,5 % sur l hébergement en campings classés Dispositif de soutien fiscal des investissements touristiques réalisés Outre-mer Réductions d'impôt pour les investissements touristiques (résidences de tourisme, villages résidentiels de tourisme classés, meublés d tourisme classés) Exonération d impôt sur le revenu de la contribution patronale au financement des chèques vacances Imputation sur le revenu global, sur agrément, des déficits industriels et commerciaux non professionnels provenant de la location d'un hôtel, d'une résidence de tourisme ou d'un village de vacances classé, situé dans les DOM, et ayant fait l'objet de travaux de rénovation ou de réhabilitation Exonération en faveur de certaines catégories de navires de plaisance Non significatif Exonération sous condition de la contribution de l'employeur et d'organismes à caractère social, notamment du comité d'entreprise, au financement des chèquesvacances Non significatif (Source : Direction du Tourisme, mai 2009) Les pourvoyeurs d aides financières publiques au tourisme Les aides financières publiques spécifiquement dédiées aux établissements touristiques peuvent être proposées par : l Etat, sous forme de dispositifs fiscaux et d exonérations de charges sociales l Union européenne, dans le cadre d appels à projets liés aux fonds structurels européens (FEDER, FSE, FEADER) ; l Agence nationale du Chèque-vacances (ANCV) ; les Conseils régionaux ; les Conseils généraux ; plus rarement, par certaines intercommunalités et Pays. ISM / Jonathan Grandin Les aides financières publiques en faveur du tourisme Juin

9 Objectifs visés par les aides financières publiques au tourisme Développer l attrait touristique du territoire : les élus mettent en place une politique d actions destinées à soutenir l économie sur leur territoire, qui vise à attirer différents types de populations, qu il s agisse de nouveaux habitants, de nouvelles entreprises ou, en l occurrence, de nouveaux établissements touristiques. La mise en place d exonérations fiscales spécifiques aux établissements hôteliers dans les ZRR (zones de revitalisation rurales) s inscrit dans ce contexte. Valoriser les ressources touristiques et culturelles. Un territoire souhaite mettre en valeur les qualités intrinsèques qui lui donnent son attrait touristique : o Son patrimoine historique et culturel, o Des caractères géographiques propres, o Une capacité à attirer le tourisme d affaires (ex des grandes agglomérations.) Améliorer la qualité et le confort des établissements existants : Le territoire va soutenir les entreprises touristiques pour améliorer la qualité de l accueil touristique, par exemple par la mise aux normes des établissements hôteliers. La mise en place d un Plan Qualité Tourisme au niveau national s inscrit dans ce contexte. Des investissements lourds sont nécessaires, d où l importance de l appui public pour mener à terme ce type de projet. Faire en sorte que les touristes restent plus longtemps ou viennent hors-saison : un territoire va inciter les hôtels à investir dans des équipements supplémentaires, des piscines, des équipements sportifs, etc., toujours dans un souci de qualité de l accueil mais aussi de retombées économiques. Éviter la disparition d un établissement. Il s agit d une problématique récente. Le départ en retraite imminent de nombreux dirigeants d entreprises conduisent de plus en plus de territoires à aider les cédants et les repreneurs à réaliser la transmission dans les meilleures conditions. C est surtout vrai des territoires les plus ruraux pour lesquels la disparition d un établissement peut avoir des conséquences directes sur l économie. Par ailleurs, le coût d une reprise ou d un réaménagement est souvent moindre qu une création ex nihilo, et il est plus facile d inciter un repreneur à venir s installer les créateurs ont une vision plus arrêtée de leur lieu d implantation, et la promesse d une aide financière ne leur fera pas forcément changer d avis. Tendances d évolution Elaboration de schémas régionaux et départementaux de développement touristique pour les 5 à 10 prochaines années, en phase avec les Contrats de projets Etat-régions et les Schémas régionaux de développement économique (SRDE) à titre expérimental sur la période Développement de dispositifs d aides financières à la transmission et à la reprise d hôtels, sous forme de prêts et/ou de garanties spécifiques, au niveau des conseils régionaux et en association avec l agence Oséo. Multiplication depuis quelques années des aides spécifiques aux chambres d hôtes et gîtes ruraux, proposées par les collectivités territoriales. Références Enquête sur les financements publics du tourisme en 2007, Direction du Tourisme, 27 mai 2009, 40 pages. Les Schémas régionaux de développement économique, dossier de synthèse, ISM/Jonathan Grandin, 9 mars 2009, en ligne sur Financement public des hébergements touristiques en France et en Europe : synthèse, Planeth Tourisme, Promotour Consultants et Direction du Tourisme, 25 juin Les aides financières publiques à la création, la reprise et la rénovation d'hôtels : Où les trouver? Comment les obtenir?, conférence au salon Equip Hôtel, ISM/Jonathan Grandin, novembre Plus de références sont disponibles sur ce sujet dans la bibliographie exhaustive proposée en fin d étude dans la catégorie Financement public et budget du tourisme en France. ISM / Jonathan Grandin Les aides financières publiques en faveur du tourisme Juin

10 Analyse des régimes d aide spécifiques au tourisme Nombre et ventilation des dispositifs d aide spécifiques au tourisme Au 15 juin 2009, 575 dispositifs d aide spécifiques à l hôtellerie, à la restauration et au tourisme étaient recensés par l Institut Supérieur des Métiers dans le cadre de son Répertoire des aides aux entreprises, qui comptabilise par ailleurs, au total, plus de dispositifs d aide publiques financières aux entreprises. Ce recensement au 15 juin 2009 a été réalisé par l Institut Supérieur des Métiers dans le cadre de son Observatoire des aides aux entreprises et du développement économique. Les informations sur l ensemble de ces dispositifs sont accessibles librement sur le site (cf. présentations en annexe). Classification des régimes d aides spécifiques au tourisme Les aides publiques spécifiques au tourisme sont le plus souvent spécialisées par type d établissement : hôtel, restaurant, chambres et gîtes, autres établissements. On remarquera que cette ventilation n est pas celle qui prévaut pour les régimes d aide de droit commun (c est-à-dire qui sont mobilisables par toutes les entreprises) : celle-ci s organise en fonction des différentes étapes de la vie d une entreprise : création, développement, transmission. Opérations éligibles Les aides spécifiques au tourisme soutiennent les types d opérations suivants : création d entreprise investissements immobiliers (l achat du terrain est systématiquement exclu), investissements matériels (rénovation, mise aux normes, aménagements intérieurs et extérieurs), investissements immatériels (conseil et études), cession et reprise d entreprise. Bénéficiaires éligibles Les aides spécifiques au tourisme : soutiennent tous les indépendants, y compris ceux qui sont situés en zones urbaines (ex. Ville de Paris, mais pour la rénovation seulement) ; excluent systématiquement les chaînes hôtelières ; sont éligibles, dans quelques rares cas, aux établissements franchisés ; s adressent aux particuliers et/ou aux collectivités locales, pour les chambres d hôtes et gîtes ruraux. Organismes gestionnaires des aides spécifiques au tourisme Selon le type de financeur public et selon les régions, les établissements touristiques devront s adresser aux interlocuteurs suivants pour obtenir un financement public spécifique au tourisme : Aides européennes Aides nationales Aides régionales Aides départementales Direction régionale du Direction régionale du Service Tourisme Service Tourisme tourisme tourisme du Conseil régional du Conseil général Préfecture de région Préfecture de région Service Tourisme du Conseil régional Comité régional du Tourisme Centre des impôts Comité régional du Tourisme Comité départemental du Tourisme Comité départemental du Tourisme ISM / Jonathan Grandin Les aides financières publiques en faveur du tourisme Juin

11 Régimes d aide de droit commun dont peuvent bénéficier les entreprises touristiques Outre les dispositifs d aides publiques spécifiquement développés en leur faveur par les pouvoirs publics, les établissements touristiques peuvent également faire appel, sous certaines conditions, aux dispositifs de droit commun que peuvent mobiliser toutes les entreprises sans restriction liée au secteur d appartenance. La liste ci-après est non exhaustive. Aides à la création d entreprises Les entreprises touristiques sont éligibles aux régimes communs d aide à la création suivants : Etat : dispositifs NACRE et ACCRE ; Prêt à la création d entreprise d Oséo ; Autres aides d Oséo (sous réserve d éligibilité des activités touristiques) ; Prêts d honneur France Initiative, Réseau Entreprendre ; Prêts de l ADIE (Association pour le droit à l initiative économique) ; Dispositifs d aides régionales et départementales à la création d entreprise (éligibilité restreinte, généralement liée à la non-existence de dispositifs spécifiques d aide au tourisme développés par le territoire. Aides au développement d entreprises Régimes d aides des collectivités territoriales spécifiques à l investissement (immobilier, matériel et immatériel), au développement ou à l extension des entreprises, et pour lesquels le tourisme est éligible. Exemples de dispositifs non spécifiques au tourisme mais mobilisables (sous conditions) par les établissements touristiques : fonds de garantie, fonds d aide au conseil ou à la formation, aides à la création et au maintien d emplois, etc. Garantie des crédits bancaires : les garanties proposées notamment dans le cadre des fonds régionaux de garantie (Oséo et conseil régional) sont mobilisables par les établissements touristiques. Prêts et avances remboursables : les établissements touristiques peuvent y prétendre pour autant qu ils répondent aux conditions imposées par les collectivités territoriales ou les réseaux d accompagnement (France Initiative, Réseau Entreprendre). Ces conditions relèvent par exemple de la création de nouveaux emplois ou de l obtention d un crédit bancaire auprès d un établissement privé. Contrats aidés : bilans de la DARES pour la ventilation du tourisme et du secteur HCR dans le recours aux exonérations de cotisations sociales dans le cadre des contrats aidés au secteur marchand : o CIE (Contrat d initiative emploi), o CI-RMA (Contrat d insertion Revenu minimum d activité), o Contrat d apprentissage, o Contrat de professionnalisation, o Contrat jeunes en entreprise ou SEJE (NB : ce dispositif a été abrogé au 1 er janvier 2008). Aides à la transmission-reprise d entreprises Aides à la formation et au tutorat du repreneur d entreprise Diagnostic de l entreprise au bénéfice du cédant Régimes fiscaux spécifiques de la transmission d entreprise ISM / Jonathan Grandin Les aides financières publiques en faveur du tourisme Juin

12 Aides nationales spécifiques au tourisme Sur les 575 dispositifs d aide spécifiques au tourisme identifiés dans le Répertoire des aides, une poignée seulement est mobilisable sur l ensemble du territoire national. Les fiches descriptives détaillées de l ensemble de ces dispositifs sont disponibles dans le Répertoire des aides aux entreprises proposé gratuitement par l ISM sur le site Aide à la création, rénovation et modernisation des équipements de tourisme et de loisirs à vocation sociale Programme Seniors en Vacances Avenir Tourisme Trophées du tourisme responsable Prêt participatif pour la rénovation hôtellière (PPRH) Aide à l'embauche d'extras dans le secteur des hôtels, cafés et restaurants Aide à l'emploi dans le secteur des hôtels, cafés et restaurants Amortissement exceptionnel sur les matériels et installations de mise en conformité dans le secteur des hôtels, cafés et restaurants Crédit d'impôt en faveur des jeunes de moins de 26 ans qui travaillent dans un métier en difficulté de recrutement Crédit d'impôt en faveur des maîtres-restaurateurs Provision pour investissement en franchise d'impôt pour mise en conformité dans le secteur des hôtels, cafés et restaurants Réduction forfaitaire des cotisations patronales au titre de l'avantage en nature nourriture pour les hôtels, cafés et restaurants Zones de revitalisation rurales (ZRR)- Exonération de la taxe d'habitation des établissements hôteliers Zones de revitalisation rurales (ZRR)- Exonération de la taxe foncière sur les propriétés bâties des établissements hôteliers Outre-mer - Exonération de droits d'enregistrement pour les cessions de parts de copropriétés dans des résidences hôtelières défiscalisées sous la loi Pons Outre-mer - Réduction d'impôt sur le revenu pour travaux de rénovation et de réhabilitation d'hôtels ANCV ANCV CDC, OSEO Etat et Financements privés OSEO État État État État État État État État État État État (Source : ISM / mise à jour au 15 juin 2009) ISM / Jonathan Grandin Les aides financières publiques en faveur du tourisme Juin

13 Aides territoriales spécifiques au tourisme Bilan des aides territoriales spécifiques au 15 juin 2009 En revanche, 521 dispositifs d aide financière, soit la très large majorité des 575 dispositifs d aide spécifiques identifiés, sont proposés par les collectivités territoriales, tout particulièrement les conseils régionaux et les conseils généraux. L outil d analyse permanente mis en place par l Institut Supérieur des Métiers, dans le cadre de son Observatoire des aides aux entreprises, permet de requalifier l ensemble de ces dispositifs en 21 grands régimes d aide. AIDE AUX CHAMBRES D'HOTES, GITES RURAUX ET MEUBLES DE TOURISME 68 CRÉATION, MODERNISATION, EXTENSION OU REPRISE - HÔTELS UNIQUEMENT 68 AIDE AUX PROJETS TOURISTIQUES STRUCTURANTS 53 AIDE AUX HEBERGEMENTS DE GROUPES, GÎTES D'ETAPE, VILLAGES DE VACANCES ET PARCS RESIDENTIELS DE LOISIRS HOTELLERIE DE PLEIN-AIR 45 AIDE AUX ÉQUIPEMENTS TOURISTIQUES 34 AIDE AU CONSEIL ET AUX ÉTUDES TOURISTIQUES 31 AIDE A L'AGRI-TOURISME, ECO-TOURISME, CAMPING A LA FERME ET FERMES-AUBERGES CRÉATION, MODERNISATION, EXTENSION OU REPRISE - RESTAURANTS UNIQUEMENT CRÉATION, MODERNISATION, EXTENSION OU REPRISE D'HÔTELS, RESTAURANTS, HÔTELS-RESTAURANTS ET AUTRES ENTREPRISES TOURISTIQUES AIDE A L'ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES AUX ETABLISSEMENTS TOURISTIQUES AIDE A L'AMELIORATION DE L'INFORMATION ET DE L'ACCUEIL TOURISTIQUE ACTIONS COLLECTIVES TOURISME 14 AIDE A LA CERTIFICATION OU A LA LABELLISATION TOURISTIQUE 14 AIDE AU TOURISME FLUVIAL 11 AIDE À LA TRANSMISSION-REPRISE D'ÉTABLISSEMENTS HÔTELIERS 9 BONIFICATION D'INTÉRÊT POUR LES HÔTELS-RESTAURANTS 5 AIDE AU TOURISME EQUESTRE 5 THERMALISME - REQUALIFICATION ET DIVERSIFICATION DES STATIONS THERMALES TOURISME DE DECOUVERTE ECONOMIQUE 3 PLAN REGIONAL DE FORMATION DES ACTEURS DU TOURISME 2 TOTAL Le reste des aides (ni nationales, ni classées dans l un de ces 21 régimes d aide spécifiques) représentent d autres types d aides réellement spécifiques sont également proposés sans pouvoir être requalifiés pour autant dans l un de ces régimes d aide. Exemples : Soutien du tourisme de mémoire (1 dispositif) Soutien de la mise en place des plans de développement touristique locaux (2 dispositifs) Tourisme social : aides aux familles, précarisés et modestes, personnes âgées (2 dispositifs) ISM / Jonathan Grandin Les aides financières publiques en faveur du tourisme Juin

14 Soutien des manifestations touristiques (1 dispositif) Aide aux lieux de visite privés (1 dispositif) Aide à l annualisation du temps de travail et à la pérennisation de l'emploi saisonnier touristique (1 dispositif expérimental en Corse) Evolution du nombre de dispositifs territoriaux depuis février 2008 Régime d aide AIDE AUX CHAMBRES D'HOTES, GITES RURAUX ET MEUBLES DE TOURISME CRÉATION, MODERNISATION, EXTENSION OU REPRISE - HÔTELS UNIQUEMENT AIDE AUX PROJETS TOURISTIQUES STRUCTURANTS AIDE AUX HEBERGEMENTS DE GROUPES, GÎTES D'ETAPE, VILLAGES DE VACANCES ET PARCS RESIDENTIELS DE LOISIRS Nombre de dispositifs en février 2008 Nombre de dispositifs en juin 2009 Evolution (e) (sd) 50 - HOTELLERIE DE PLEIN-AIR (sd) 45 - AIDE AUX ÉQUIPEMENTS TOURISTIQUES AIDE AU CONSEIL ET AUX ÉTUDES TOURISTIQUES AIDE A L'AGRI-TOURISME, ECO-TOURISME, CAMPING A LA FERME ET FERMES-AUBERGES CRÉATION, MODERNISATION, EXTENSION OU REPRISE - RESTAURANTS UNIQUEMENT CRÉATION, MODERNISATION, EXTENSION OU REPRISE D'HÔTELS, RESTAURANTS, HÔTELS- RESTAURANTS ET AUTRES ENTREPRISES TOURISTIQUES AIDE A L'ACCESSIBILITE DES PERSONNES HANDICAPEES AUX ETABLISSEMENTS TOURISTIQUES AIDE A L'AMELIORATION DE L'INFORMATION ET DE L'ACCUEIL TOURISTIQUE (sd) (*) ACTIONS COLLECTIVES TOURISME AIDE A LA CERTIFICATION OU A LA LABELLISATION TOURISTIQUE AIDE AU TOURISME FLUVIAL AIDE À LA TRANSMISSION-REPRISE D'ÉTABLISSEMENTS HÔTELIERS BONIFICATION D'INTÉRÊT POUR LES HÔTELS- RESTAURANTS AIDE AU TOURISME EQUESTRE (sd) 5 - THERMALISME - REQUALIFICATION ET DIVERSIFICATION DES STATIONS THERMALES (sd) 4 - TOURISME DE DECOUVERTE ECONOMIQUE PLAN REGIONAL DE FORMATION DES ACTEURS DU TOURISME (sd) 2 - TOTAL Légende : (sd) Donnée non disponible en 2008 ; (e) Estimation. (*) L évolution du régime d aide «Toutes entreprises touristiques» n est pas significative car les aides inclues dans ce régime en 2008 ont été réparties dans les régimes «chambres d hôtes», «plein-air», «hébergements de groupe» et «écotourisme» en ISM / Jonathan Grandin Les aides financières publiques en faveur du tourisme Juin

15 Présentation détaillée des 21 régimes d aide spécifiques au tourisme Aide aux chambres d hôtes, gîtes ruraux et meublés de tourisme (68 dispositifs) Fiche descriptive Type d aide Principaux objectifs Bénéficiaires Montant moyen Opérations éligibles Subvention - Favoriser le maintien ou la création de structures d hébergement touristique en espace rural tout en restaurant le patrimoine bâti ; - Améliorer et renforcer la qualité du parc des meublés touristiques, au niveau des équipements, des services et de l'accueil ; - Particuliers, - Associations, - Sociétés civiles immobilières (SCI), - Entreprises commerciales : obligation en cas de SCI et Entreprise commerciale, que l'on retrouve les mêmes personnes dans les deux sociétés et que le gérant s engage personnellement. - Collectivités locales. Le montant de l aide varie en fonction de la qualité de l hébergement (de 10 à 30 % des travaux de premier et second œuvre) et, selon les régions et les départements, s élève de 5 à par chambre et de 60 à par gîte rural éligible. Création ou réhabilitation (mise aux normes) de locations meublées, en espace rural, satisfaisant à une labellisation ou à une charte de qualité d une structure nationale de Tourisme Rural qui dispose d une antenne Départementale ou Régionale de représentation et de contrôle reconnue (Gîtes de France, CléVacances, GTA ou Accueil Paysan pour les agriculteurs), classement 3 clés ou plus, 3 épis ou plus, ou équivalent, selon le label. Les matériels et équipements mobiliers sont toujours exclus. Liste des dispositifs identifiés Les fiches descriptives détaillées de l ensemble de ces dispositifs sont disponibles dans le Répertoire des aides aux entreprises proposé gratuitement par l ISM sur le site Aide à la création et à l'amélioration de meublés de tourisme Fonds d'intervention pour la valorisation du patrimoine troglodytique Aide à l'hôtellerie traditionnelle et aux résidences de tourisme Soutien de l'offre d'hébergement touristique par des habitants permanents Aide aux meublés de tourisme - Appartements meublés en location saisonnière, meublés thermaux et en zone de montagne Aide aux meublés de tourisme - Gîtes ruraux, chambres et tables d'hôtes Aide aux meublés de tourisme - Hébergements locatifs novateurs Aide au maintien ou à la création de gîtes ruraux Aide au maintien ou à la création de chambres et tables d'hôtes Soutien du secteur touristique - Meublés de tourisme Aide à la création et à la modernisation de chambres et tables d'hôtes labellisées Aide à la création et à la modernisation des meublés de tourisme Aide aux meublés de tourisme Aide à la création d'hébergements touristiques de caractère ISM / Jonathan Grandin Les aides financières publiques en faveur du tourisme Juin

REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AUX HEBERGEMENTS TOURISTIQUES

REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AUX HEBERGEMENTS TOURISTIQUES REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AUX HEBERGEMENTS TOURISTIQUES Vus les articles L3232-1 et R 3345-5 du code général des collectivités territoriales, Vues les délibérations du Conseil général des : 12 décembre

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

L offre d hébergement

L offre d hébergement L offre d hébergement 3 L offre d hébergement Définitions 52 Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le nouveau classement

Plus en détail

Tourisme. 1 Chambre d hôtes à Flagey 2 Station de Métabief 3 Accrobranche 4 Complexe du Gounefay

Tourisme. 1 Chambre d hôtes à Flagey 2 Station de Métabief 3 Accrobranche 4 Complexe du Gounefay Tourisme 1 2 3 4 1 Chambre d hôtes à Flagey 2 Station de Métabief 3 Accrobranche 4 Complexe du Gounefay 167 1 Meublés de tourisme classés et labellisés NATURE DE L OPÉRATION : Aide à la création, modernisation

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010 Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008 22 Avril 2010 En 2008, le Pays de Saint-Omer a accueilli 534 646 visiteurs + 7,7 % + 7,7 % 23 équipements touristiques répondants Soit une

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION Conseil Général du Loiret Hôtel du Département 15 rue Eugène Vignat BP 2019-45010 Orléans Cedex Cadre réservé à l instruction Date d arrivée au CG : Date AR dossier complet : N dossier et n tiers : FORMULAIRE

Plus en détail

Hôtellerie traditionnelle

Hôtellerie traditionnelle Hôtellerie traditionnelle 2012-2013 Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession 6 1. Définition...6 a. Condition d ouverture d un établissement hôtelier... 6 b. Demande de classement d un établissement

Plus en détail

Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique et activités FICHE ACTION N 12 Soutien aux hébergements et aux produits intégrés

Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique et activités FICHE ACTION N 12 Soutien aux hébergements et aux produits intégrés Contrat de territoire2007-2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

Les dispositifs régionaux d appui aux entreprises touristiques

Les dispositifs régionaux d appui aux entreprises touristiques Les dispositifs régionaux d appui aux entreprises touristiques 1 1 Les entreprises touristiques en Aquitaine Le tissu des entreprises touristiques est composé en majorité de TPE dont l activité est marquée

Plus en détail

Fiche de financement INTERAVIEW. Hôtellerie de plein air

Fiche de financement INTERAVIEW. Hôtellerie de plein air Fiche de financement INTERAVIEW Hôtellerie de plein air HOTELLERIE DE PLEIN AIR Constats Une offre «haut de gamme» performante (75 % de la fréquentation). Une offre inscrite dans un environnement naturel

Plus en détail

TOURISME. Capacité d'accueil Fréquentation hôtelière Séjours et nuitées touristiques Plaisance. Données Économiques et Sociales 2008

TOURISME. Capacité d'accueil Fréquentation hôtelière Séjours et nuitées touristiques Plaisance. Données Économiques et Sociales 2008 Capacité d'accueil Fréquentation hôtelière Séjours et nuitées touristiques Plaisance 194 Provence-Alpes-Côte d Azur, région de province la plus attractive Avec plus de 34 millions de nuitées en 2006, Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en 2008

L hôtellerie de tourisme en 2008 Ministère de l économie, des finances et de l emploi Direction du Tourisme N 2008 2 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Mars 2008 L hôtellerie de tourisme

Plus en détail

Loueur en meublés Chambre d hôtes - Gîte

Loueur en meublés Chambre d hôtes - Gîte Loueur en meublés Chambre d hôtes - Gîte 2014-2015 Sommaire Sommaire 2 Synthèse 6 Présentation de la profession 8 1. Définition... 8 2. Accès à la profession... 8 a. Conditions d ouverture... 8 b. Demande

Plus en détail

Base réglementaire communautaire

Base réglementaire communautaire MESURE 311 : DIVERSIFICATION VERS DES ACTIVITES NON AGRICOLES Base réglementaire communautaire Articles 52.a.i et 53 du Règlement CE 1698/2005 Article 35 et annexe II du Règlement d application CE 1974/2006

Plus en détail

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme Objectifs et principes méthodologiques de l étude 3 L offre d hébergements 5 La fréquentation des hébergements 6 La consommation touristique 7 La production des entreprises touristiques 8 L emploi lié

Plus en détail

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises > Entreprise artisanale JUBAN, serrurerie-métallerie (Champdieu) > Restaurant Mise en scène (Montbrison) > Restaurant Apicius (Montbrison)

Plus en détail

04/02/2015. Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements?

04/02/2015. Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements? 04/02/2015 Reprendre un commerce, un restaurant, un hôtel, une entreprise de service : quels financements? 1 Intervenants: Gilles Fontanet- Caisse d Epargne Rhône-Alpes Naïma Riberolles- Pôle Aménagement

Plus en détail

Les locations saisonnières

Les locations saisonnières Les locations saisonnières Qu est ce qu une location saisonnière?. C est une location qui peut être une maison ou un appartement meublé. A l'usage exclusif du locataire. Il est offert en location à une

Plus en détail

Etudes à vocation touristique

Etudes à vocation touristique Etudes à vocation touristique 1.25 NATURE DES OPERATIONS Diagnostics et expertises dans une démarche qualité collective. Etudes de faisabilité préalables à l'investissement d équipements (hors hébergements)

Plus en détail

Dispositif : Entreprenariat et entreprises

Dispositif : Entreprenariat et entreprises Dispositif : Entreprenariat et entreprises Axe 2 Objectif Thématique 3 : Améliorer la compétitivité des PME Investissement prioritaire A : Promotion de l esprit d entreprise, en particulier en facilitant

Plus en détail

Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique

Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique Dans le cadre du schéma départemental de développement touristique 2008-2012, ce fonds a pour objectif d accompagner les

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AU TOURISME ET AU THERMALISME

REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AU TOURISME ET AU THERMALISME REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDES AU TOURISME ET AU THERMALISME I - DISPOSITIONS GENERALES Article 1 er : Dispositions générales Article 2 : Conditions générales d éligibilité Article 3 : Zones littorales

Plus en détail

ENTREPRENDRE. Guide. des aides aux entreprises. Communauté de Communes de l île de Noirmoutier. Office de Tourisme

ENTREPRENDRE. Guide. des aides aux entreprises. Communauté de Communes de l île de Noirmoutier. Office de Tourisme Guide des aides aux entreprises Communauté de Communes de l île de Noirmoutier 2014 Office de Tourisme Guide des aides aux entreprises instruites par la Communauté de Communes de l île de Noirmoutier «MOCA»

Plus en détail

2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DES FINANCES ET DES ACHATS 2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 Mesdames, Messieurs, PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

Plus en détail

PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES PORTEURS DE PROJETS DE GITES & CHAMBRES D HOTES

PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES PORTEURS DE PROJETS DE GITES & CHAMBRES D HOTES PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES PORTEURS DE PROJETS DE GITES & CHAMBRES D HOTES Avec V o u s, le Conseil Général fait bouger les Vosges! Création Développement CONSEIL GENERAL DES VOSGES

Plus en détail

Les hôtels. Quelle est la réglementation qui s applique?

Les hôtels. Quelle est la réglementation qui s applique? Les hôtels Qu est-ce qu un hôtel?. C est une établissement commercial d hébergement classé qui offre des chambres ou des appartements meublés en location à une clientèle de passage de séjour.. Il peut

Plus en détail

IMMOBILIER DE LOISIRS

IMMOBILIER DE LOISIRS IMMOBILIER DE LOISIRS Les avantages fiscaux relatifs à l immobilier de loisirs ont connu récemment des modifications substantielles. Les lois de finances, depuis 1998, ont accordé des avantages fiscaux

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

Pépinière d entreprise Cap Nord

Pépinière d entreprise Cap Nord Pépinière d entreprise Cap Nord Nouvel outil d aide à la création d entreprises sur le nord de l agglomération UDossier de Presse 12 décembre 2007 Projet développé dans le cadre de : Mobilisant : EGEE

Plus en détail

AIDE AUX STRUCTURES TOURISTIQUES EN ZONE RURALE

AIDE AUX STRUCTURES TOURISTIQUES EN ZONE RURALE AIDE AUX STRUCTURES TOURISTIQUES EN ZONE RURALE FORMULAIRE DE DEMANDE IDENTIFICATION DU DEMANDEUR : 1. Coordonnées personnelles : M, Mme, Mlle. Adresse :....... Code postal :....Ville :.. Téléphone :..

Plus en détail

AIDES AUX ENTREPRISES. artisanat commerce tourisme. Le Conseil régional de Picardie soutient les projets des entreprises picardes

AIDES AUX ENTREPRISES. artisanat commerce tourisme. Le Conseil régional de Picardie soutient les projets des entreprises picardes AIDES AUX ENTREPRISES artisanat commerce tourisme Le Conseil régional de Picardie soutient les projets des entreprises picardes Le Conseil régional de Picardie participe activement au développement économique

Plus en détail

GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR

GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Office de Tourisme d'istres GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Pour toute information : Office de Tourisme, 30 allée Jean Jaurès 13800 Istres Tél. : 04 42 81 76 00 PRESENTATION La taxe de Séjour

Plus en détail

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX Observatoire de suivi de l économie touristique Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX SOMMAIRE Le tourisme en Dordogne, parc et évolution Le tourisme en Dordogne, les principaux

Plus en détail

Hébergements : locatifs et chambres d hôtes Qualification de l offre

Hébergements : locatifs et chambres d hôtes Qualification de l offre MaJ : 10/09/2015 Hébergements : locatifs et chambres d hôtes Qualification de l offre Renforcer le réseau de partenaires Développer l offre qualifiée Favoriser la promotion de nos partenaires Renforcer

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-04-30-27

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-04-30-27 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 30 avril 2015 DCM N 15-04-30-27 Objet : Actualisation des dispositions relatives

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de Gestion Réf.

Plus en détail

Les aides publiques au commerce de proximité. Les aides publiques au commerce de proximité, FECD, 16 septembre 2009 www.aides-entreprises.

Les aides publiques au commerce de proximité. Les aides publiques au commerce de proximité, FECD, 16 septembre 2009 www.aides-entreprises. Les aides publiques au commerce de proximité L Institut Supérieur des Métiers Centre de ressources sur l Artisanat et la TPE Etudes et recherches sur la petite entreprise Observatoire des aides aux entreprises

Plus en détail

Financement Haut de Bilan

Financement Haut de Bilan Financement Haut de Bilan Renforcer les fonds propres et quasi-fonds propres des entreprises régionales pour les accompagner dans leurs projets de développement. Personnes physiques créateurs et repreneurs

Plus en détail

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME HOTELLERIE DE PLEIN AIR REGLEMENT D INTERVENTION

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME HOTELLERIE DE PLEIN AIR REGLEMENT D INTERVENTION CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME HOTELLERIE DE PLEIN AIR REGLEMENT D INTERVENTION le règlement n 1998/2006 de la Commission européenne du 15 décembre 2006 concernant l application des articles

Plus en détail

ETUDES SUR LES AIDES PUBLIQUES AUX ENTREPRISES PAR LES DIFFERENTES COLLECTIVITES

ETUDES SUR LES AIDES PUBLIQUES AUX ENTREPRISES PAR LES DIFFERENTES COLLECTIVITES Avant-propos ETUDES SUR LES AIDES PUBLIQUES AUX ENTREPRISES PAR LES DIFFERENTES COLLECTIVITES En France, il y a 4 500 d aides fiscales aux entreprises! Il me paraît impossible de les passer toutes en revue,

Plus en détail

Tout savoir sur les Gîtes des Alpes-Maritimes Un département tout en contrastes Le Relais départemental, dates clés & publications Chiffres,

Tout savoir sur les Gîtes des Alpes-Maritimes Un département tout en contrastes Le Relais départemental, dates clés & publications Chiffres, Tout savoir sur les Gîtes des Alpes-Maritimes Un département tout en contrastes Le Relais départemental, dates clés & publications Chiffres, clientèle & aides Azur meublés de Tourisme Repères Le département

Plus en détail

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER Syndicat mixte du Pays Horloger Comité Régional du Tourisme - Observatoire Régional du Tourisme CARTE DES COMMUNES DU PAYS HORLOGER Laval-le-

Plus en détail

Fiche de financement INTERAVIEW. Hôtellerie

Fiche de financement INTERAVIEW. Hôtellerie Fiche de financement INTERAVIEW Hôtellerie HEBERGEMENTS STRUCTURANTS Constats Une offre hôtelière concentrée dans les 3 pôles urbains (70 %) et une offre en milieu rural de faible capacité d accueil. Des

Plus en détail

Il s agit donc de favoriser l amélioration globale de la qualité visant les trois priorités suivantes :

Il s agit donc de favoriser l amélioration globale de la qualité visant les trois priorités suivantes : Schéma régional de développement touristique 2012-2016 AIDE AUX INVESTISSEMENTS SPECIFIQUES POUR LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES A STATUT PRIVE NON ASSOCIATIF Objectif Les hébergements constituent un élément

Plus en détail

AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME

AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME En vue de développer la capacité et la qualité de l hébergement touristique sur le territoire hautmarnais, et d aider à la mise aux normes sécurité et accessibilité des

Plus en détail

VILLE D ANZIN. Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce. Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux

VILLE D ANZIN. Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce. Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux VILLE D ANZIN Fonds d Intervention pour les Services, l Artisanat et le Commerce PREALABLE : Dispositif d aide à la rénovation des locaux commerciaux Règlement d attribution des aides financières directes

Plus en détail

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable

Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Aide régionale à l'investissement des entreprises artisanales en faveur d'une démarche de développement durable Action financée par le Conseil Régional d'ile-de-france - Retrouvez les dispositifs d aides

Plus en détail

ACCUEIL VÉLO. La garantie d un accueil privilégié et de services adaptés aux touristes à vélo

ACCUEIL VÉLO. La garantie d un accueil privilégié et de services adaptés aux touristes à vélo ACCUEIL VÉLO La garantie d un accueil privilégié et de services adaptés aux touristes à vélo SOMMAIRE PRÉSENTATION COMMENT DEVENIR PARTENAIRE DE LA MARQUE ACCUEIL VÉLO? RÉFÉRENTIELS DE QUALITÉ ACCUEIL

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS Le contexte : La commune de Sazos située dans le canton de Luz Saint Sauveur sur la route

Plus en détail

CORDEE TPE. Convention Régionale de Développement de l emploi par l économie pour les Très Petites Entreprises

CORDEE TPE. Convention Régionale de Développement de l emploi par l économie pour les Très Petites Entreprises CORDEE TPE Convention Régionale de Développement de l emploi par l économie pour les Très Petites Entreprises SUR LE TERRITOIRE DE L AGGLOMERATION ROYAN ATLANTIQUE 1 Objectifs Soutenir un projet territorial

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France

L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France ----------------- Synthèse Etude sur les structures d accueil réalisée par l Unat IDF, pour le compte de la DRT IDF et du CRT IDF Septembre 2001 Unat

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Première partie - Fiscalité de l acquisition de l immeuble. 1. Régime des droits de mutation à titre onéreux... 5

Première partie - Fiscalité de l acquisition de l immeuble. 1. Régime des droits de mutation à titre onéreux... 5 Table des matières Avant-propos.... 1 Première partie - Fiscalité de l acquisition de l immeuble 1. Régime des droits de mutation à titre onéreux... 5 1.1. Vente d un immeuble.... 5 1.1.1. Taux de droit

Plus en détail

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 Note réalisée par le Comité Départemental du Tourisme à l attention des

Plus en détail

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas Ce qui change en 2015, suite à la réforme Pour vous aider à comprendre : Le applicable, expliqué pas à pas Loi n 2014-1654 du 29 décembre 2014 art 67 La loi de finances 2015 a été adoptée en dernière lecture

Plus en détail

CLASSEMENT HOTELIER Réforme du classement des hébergements touristiques

CLASSEMENT HOTELIER Réforme du classement des hébergements touristiques CLASSEMENT HOTELIER Réforme du classement des hébergements touristiques Espace Saint Géran Mercredi 19 octobre 2011 Monsieur Jean-Louis AUBRY Président - Oise Tourisme Monsieur Michel ROSSO Vice Président

Plus en détail

Créer un gîte ou une chambre d hôtes

Créer un gîte ou une chambre d hôtes 2015 Créer un gîte ou une chambre d hôtes Assistant-juridique.fr Sommaire I Définitions... 6 A) La chambre d hôtes... 6 B) La table d hôtes... 6 C) Le gîte rural... 6 1) Le gîte rural d étape et de séjour...

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

... ... N SIRET: / / / / / / / / / / / / / / / (fourni par l INSEE) Activité exercée :.. Code postal / / / / / / Commune :... Courriel :. @..

... ... N SIRET: / / / / / / / / / / / / / / / (fourni par l INSEE) Activité exercée :.. Code postal / / / / / / Commune :... Courriel :. @.. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE AU DEVELOPPEMENT DU E-TOURISME I - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE PORTEUR DE PROJET Raison sociale : Nom de la personne ou de la collectivité..... Forme juridique N

Plus en détail

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016

Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 Schéma de développement touristique du Pays Dolois 2011-2016 L activité touristique du Pays Dolois, quel constat? Quel cap pour le tourisme dolois? Les champs de progrès pour le tourisme dolois 26 mai

Plus en détail

Première partie - Fiscalité de l acquisition de l immeuble

Première partie - Fiscalité de l acquisition de l immeuble Table des matières Première partie - Fiscalité de l acquisition de l immeuble 1. Régime des droits de mutation à titre onéreux... 2 1.1. Vente d un immeuble... 2 1.2. Apport d un immeuble soumis aux droits

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

Communes touristiques et stations classées

Communes touristiques et stations classées Communes touristiques et stations classées La loi du 14 avril 2006 donne une assise juridique aux communes touristiques et réforme le classement des stations Une organisation à 2 niveaux qualitatifs :

Plus en détail

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON,

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON, REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122551 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 95 Tourisme et thermalisme Imputation Autorisation

Plus en détail

ACCUEIL ET HEBERGEMENT DANS LA LOIRE

ACCUEIL ET HEBERGEMENT DANS LA LOIRE NATURE DES OPERATIONS FINANCEES Préalable : - Les projets doivent intégrer les préoccupations environnementales en matière de développement durable et de maîtrise de l énergie (bonification pour l obtention

Plus en détail

ELIGIBILITE : QUESTIONS RECURRENTES

ELIGIBILITE : QUESTIONS RECURRENTES ELIGIBILITE : QUESTIONS RECURRENTES Le financement d actions d animation sur le territoire du GAL Outre les actions d animation générales portées par le GAL, est souvent posée la question de la possibilité

Plus en détail

SOUTIEN AUX TPE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DES SERVICES ADEL TPE 16 REGLEMENT DE BASE

SOUTIEN AUX TPE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DES SERVICES ADEL TPE 16 REGLEMENT DE BASE SOUTIEN AUX TPE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DES SERVICES ADEL TPE 16 REGLEMENT DE BASE Objectifs Soutenir un projet territorial collectif sur le territoire de Charente Limousine favorisant le maintien

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Journée Valaisanne du Tourisme

Journée Valaisanne du Tourisme Journée Valaisanne du Tourisme Défis, Tendances et Innovations en matière d hébergement touristique Martigny - 5 Octobre 2015 Pierre Olivier TOUMIEUX - CEO Groupe LAGRANGE SOMMAIRE 2 1. Le Groupe LAGRANGE

Plus en détail

AIDE À LA VALORISATION DES METIERS D ART EN LORRAINE

AIDE À LA VALORISATION DES METIERS D ART EN LORRAINE AIDE À LA VALORISATION DES METIERS D ART EN LORRAINE Pièces à joindre au dossier de demande d aide régionale et européenne (seuls les dossiers complets seront examinés pour instruction) Pour tous les projets

Plus en détail

Avec près des deux tiers des

Avec près des deux tiers des Les Dossiers de l Observatoire Régional du Tourisme n 42 - mars 2012 Le poids économique de l hôtellerie de plein air en Pays de la Loire Plus de 600 campings Un chiffre d affaires annuel de 230 millions

Plus en détail

Aides et Subventions

Aides et Subventions S SOSCOP CONSEIL EN AIDES ET SUBVENTIONS PUBLIQUES Aides et Subventions Conseil et assistance aux entreprises Sarl SOSCOP entreprise indépendante au capital de 7 000 RCS Nanterre 482 461 779 APE 7022Z

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

CREER UN HEBERGEMENT POUR LES CAVALIERS RANDONNEURS

CREER UN HEBERGEMENT POUR LES CAVALIERS RANDONNEURS CREER UN HEBERGEMENT POUR LES CAVALIERS RANDONNEURS En équitation, on parle de randonnée pour un déplacement de longue durée, incluant au moins une nuit à l extérieur du site de base. A la différence de

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

Dossier. L Etat annonce des premières mesures en faveur de la redynamisation économique

Dossier. L Etat annonce des premières mesures en faveur de la redynamisation économique Dossier Contrat de redynamisation du site de défense de Châlons-en-Champagne L Etat annonce des premières mesures en faveur de la redynamisation économique www.marne.gouv.fr Twitter : @Prefet51 FB : prefecturedelamarne

Plus en détail

déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH).

déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH). déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH). Réhabiliter et préserver le patrimoine architectural français. Les dépenses

Plus en détail

Dossier de demande d aide CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME 2008 ENTREPRISES D HOTELLERIE DE PLEIN AIR

Dossier de demande d aide CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME 2008 ENTREPRISES D HOTELLERIE DE PLEIN AIR Dossier de demande d aide CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME 2008 ENTREPRISES D HOTELLERIE DE PLEIN AIR N de dossier : Ce numéro doit impérativement être renseigné pour que votre demande puisse

Plus en détail

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE OBJECTIFS Dans un contexte de concurrence et de concentration des opérateurs, les PME doivent s adapter et renouveler et moderniser leur offre de

Plus en détail

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises

Octobre 2009. Les outils de soutien au financement des entreprises Octobre 2009 Les outils de soutien au financement des entreprises Les outils de soutien au financement des entreprises Les produits AFD et OSEO Les fonds de garantie AFD : Permettent d apporter des garanties

Plus en détail

LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES

LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES HÉBERGEMENTS TOURISTIQUES Nouvelles démarches et rappel de la règlementation pour les meublés et chambres d hôtes FDOTSI Loire 3 rue Charles de Gaulle - 42000 ST ETIENNE Tél.:

Plus en détail

27/05/2010 LES DISPOSITIFS D AIDES AUX ENTREPRISES DU CONSEIL REGIONAL NORD PAS DE CALAIS

27/05/2010 LES DISPOSITIFS D AIDES AUX ENTREPRISES DU CONSEIL REGIONAL NORD PAS DE CALAIS LES DISPOSITIFS D AIDES AUX ENTREPRISES DU CONSEIL REGIONAL NORD PAS DE CALAIS 1 Direction de l Action Economique Service ICE - Innovation et Compétitivité des Entreprises - Pôles de Compétitivité et Pôles

Plus en détail

Mi-2004, les résidences principales représentent

Mi-2004, les résidences principales représentent 5 LOGEMENT PRÉSENTATION Mi-2004, les résidences principales représentent près de 83 % des logements bourguignons et parmi elles, près des deux tiers sont des maisons individuelles. En proportion, ces dernières

Plus en détail

PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES

PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES PARTENARIAT DU DÉPARTEMENT DES VOSGES AVEC LES ENTREPRISES Avec les entreprises, le Conseil Général fait bouger les Vosges! Création Développement Reprise d entreprise CONSEIL GENERAL DES VOSGES 1 8 rue

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJET «HÉBERGEMENTS TOURISTIQUES THEMATIQUES EN LOIRE»

REGLEMENT APPEL A PROJET «HÉBERGEMENTS TOURISTIQUES THEMATIQUES EN LOIRE» REGLEMENT APPEL A PROJET DO «HÉBERGEMENTS TOURISTIQUES THEMATIQUES EN LOIRE» Article 1 : PRESENTATION DE L APPEL A PROJET Dans le cadre de sa politique de développement touristique et des orientations

Plus en détail

Etude transfrontalière re des Hébergements Touristiques sur le ParcourSambre

Etude transfrontalière re des Hébergements Touristiques sur le ParcourSambre Etude transfrontalière re des Hébergements Touristiques sur le ParcourSambre 1 2 3 4 5 6 Présentation de la société Headlight Le ParcourSambre La mission de développement des hébergement touristiques Notre

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER) Page 1 Axe Référence Domaine Service instructeur Dates agréments CLS 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international REGION Direction des Affaires

Plus en détail

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR -

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR - CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME - HOTELLERIE DE PLEIN AIR - OBJECTIFS Dans un contexte de concurrence et de concentration des opérateurs, les PME doivent s adapter et renouveler et moderniser

Plus en détail

NANTES (44) RESIDAFFAIRES **** LMP / LMNP

NANTES (44) RESIDAFFAIRES **** LMP / LMNP NANTES (44) RESIDAFFAIRES **** LMP / LMNP IMOVELIS 29, boulevard de la Ferrage 06400 CANNES Tel: 04 93 95 39 20 Fax: 04 93 95 39 29 www.imovelis.fr contact@imovelis.fr Résidence RESIDAFFAIRES **** DES

Plus en détail

L ANCV, un outil de promotion pour les professionnels du Tourisme

L ANCV, un outil de promotion pour les professionnels du Tourisme L ANCV, un outil de promotion pour les professionnels du Tourisme Vous êtes un professionnel du tourisme et des loisirs et souhaitez accepter les Chèques-Vacances et/ou les Coupons Sport ancv? En vous

Plus en détail

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises Axe 1 : Encourager la recherche appliquée, les expérimentations et le développement

Plus en détail