APPEL A PROJETS PARISIEN POUR LE DEVELOPPEMENT DE L HABITAT PARTICIPATIF REGLEMENT DE L'APPEL A PROJETS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "APPEL A PROJETS PARISIEN POUR LE DEVELOPPEMENT DE L HABITAT PARTICIPATIF REGLEMENT DE L'APPEL A PROJETS"

Transcription

1 Annexe 2 de la 2014 DLH 1164 : Évolution du dispositif d appel à projets en faveur de l habitat participatif à Paris dedede dedfe APPEL A PROJETS PARISIEN POUR LE DEVELOPPEMENT DE L HABITAT PARTICIPATIF REGLEMENT DE L'APPEL A PROJETS Date : 04/09/2014

2 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 CONTEXTE... 3 LES OBJECTIFS ET LES MOYENS... 3 LES TERRAINS CONCERNES... 4 Présentation... 4 Valeur estimée des terrains... 5 Conditions particulières pour chaque bien immobilier...erreur! Signet non défini. LE CAHIER DE CHARGES DE LA VILLE DE PARIS... 5 Les groupes candidats... 6 Le programme... 6 Enjeux architecturaux, urbains et environnementaux... 7 L ORGANISATION DE L APPEL A PROJETS... 7 Phase 1 : projet de vie... 8 Phase 2 : projet d'habitat... 9 Phase 3 : projet de construction LA PLATE-FORME INTERNET DEDIEE A L'APPEL A PROJETS LES AIDES FINANCIERES DE LA VILLE DE PARIS Aide à la réponse à la phase 2 de l appel à projets Aide à la réponse à la phase 3 de l appel à projets Règlement de l'appel à projets - Version 9-04/09/2014 2

3 CONTEXTE Dans le cadre de son Programme Local de l Habitat ainsi qu en tant que membre du Réseau National des Collectivités en matière d Habitat Participatif, la Ville de Paris désire apporter son soutien au développement de projets d habitat participatif sur son territoire. Par délibération du 18 juillet 2012, elle a choisi de mettre en place un appel à projets, portant sur 3 terrains, à destination de groupes d habitants porteurs de projets d habitat innovants d un point de vue socio-économique et écologique. Par son action, elle souhaite soutenir les démarches qui promeuvent la mixité sociale et d usage et, en cohérence avec son plan Climat et son plan Biodiversité, qui s inscrivent dans une démarche de développement durable. La Ville de Paris veut contribuer à la création d un mode d habiter innovant qui permette de produire un habitat plus proche des aspirations personnelles des futurs habitants et qui favorise une vie collective plus riche entre voisins, grâce au regroupement de personnes qui mutualisent leurs ressources pour concevoir, réaliser et financer ensemble leur logement. Elle ambitionne de soutenir des groupes d habitants qui appuient leur projet sur des principes qui lui sont chers : la solidarité, la non-spéculation, la mixité sociale et le respect de l'environnement. Cet appel à projets bénéficie des récents développements législatifs de la loi ALUR qui crée un cadre juridique correspondant aux caractéristiques et aux finalités de l habitat participatif, afin de simplifier les montages juridiques et de sécuriser les dispositifs financiers avec 2 nouveaux statuts adaptés : les coopératives d'habitants et les sociétés d'autopromotion. Les décrets d'application sont en cours de rédaction. LES OBJECTIFS ET LES MOYENS A travers cet appel à projets, la Ville de Paris compte : Soutenir des projets immobiliers de logement innovants; Promouvoir la qualité environnementale et l'innovation sociale ; Contribuer au développement de modes alternatifs de construction de la ville ; Favoriser une conception des logements en dehors des modèles d habitat standardisés. Pour mener à bien cet appel à projets, la Ville de Paris propose de : Réserver 3 terrains pour cet appel à projets ; Mettre à disposition une équipe dédiée à l'encadrement et à la formation des groupes de particuliers intéressés jusqu'à la sélection de 3 projets lauréats, via le recrutement d'un groupement de compétences composé de CUADD Conseil et d'atelier 15 ; Fournir un site web d'informations (http://www.habitatparticipatif-paris.fr) concernant l'appel à projets doublé d'un outil informatique sous forme de réseau social permettant de faciliter la communication, l'échange, et l'organisation des groupes candidats (appelé ici la plate-forme dédiée à l'appel à projets) ; Proposer via son site web un outil de partage de la connaissance en Creative Commons aux acteurs de l habitat participatif ; Financer une partie des frais de maîtrise d œuvre et d assistance à maîtrise d ouvrage nécessaires à la construction des projets ; Faciliter la mise en réseau d acteurs parisiens partenaires de l appel à projets. Règlement de l'appel à projets - Version 9-04/09/2014 3

4 LES TERRAINS CONCERNES Présentation Les terrains identifiés permettent la réalisation d un nombre de logements variant entre 5 et 15. Suivant la volonté du groupe, les opérations peuvent intégrer, en rez-de-chaussée, une surface à vocation professionnelle ou sociale. Celle-ci peut prendre la forme d un commerce, d un service, d une activité libérale, d un équipement, d un local associatif Au total, on estime qu environ 30 lots comprenant 27 lots destinés aux logements et 3 lots se destinant aux locaux partagés pourront être réalisés. Parcelle 1-16 rue Armand Carrel - 19 e arr. Parcelle 2 : 9 rue Gasnier-Guy - 20 e arr. Parcelle 3 : 20 rue Gasnier-Guy - 20 e arr. Règlement de l'appel à projets - Version 9-04/09/2014 4

5 Ces parcelles ont été choisies pour : leur maîtrise foncière publique ; leur disponibilité proche ou immédiate. La constructibilité de chaque bien immobilier a été évaluée grâce à une première étude de faisabilité. Le tableau ci-dessous indique cette constructibilité comme la valeur de référence, destinée à permettre aux équipes candidates de cibler rapidement les terrains ou bâtiments à réhabiliter adaptés à la taille de leur programme. Elle sera affinée et précisée par chaque équipe dans le cadre de son projet. La Ville de Paris entend toutefois que chaque projet présente une densité optimale, afin d exploiter au mieux les possibilités de construire en ville, dans le respect des objectifs qualitatifs et environnementaux. Les propositions seront donc évaluées à l aune de ce principe. N Localisation Surface du terrain Nb lots Constructibilité en m² 1 16 rue Armand Carrel m² m² SHAB 2 9 rue Gasnier-Guy m² m² SHAB 3 20 rue Gasnier-Guy m² m² SHAB Valeur estimée des terrains Une estimation de la valeur des terrains a été réalisée par France Domaine. Ces montants prévisionnels visent à aider les candidats potentiels à vérifier la viabilité de leur projet immobilier au regard du critère financier. Les prix annoncés ci-dessous n'ont aucune valeur contractuelle. En effet, le prix final est déterminé en fonction du potentiel constructible, c'est-à-dire en fonction de la surface de plancher du bâtiment à construire, donc dépendant du projet formulé par les groupes de candidats. Localisation 16 rue Armand Carrel rue Gasnier-Guy rue Gasnier-Guy Estimation prix par France Domaine De plus, il sera également pris en compte dans l établissement de la valeur des terrains : les réalisations de locaux d utilité publique (crèche par exemple) ; la notion d intérêt général portée par le projet ; l ambition d innovation (sociale, écologique et économique) des porteurs de projet ; et les garanties anti-spéculatives apportées. Le prix final sera donc décidé, après le choix des lauréats, sur la base d une estimation faite par France Domaine et d un avis du Conseil du Patrimoine de la Ville de Paris. Pour les logements sociaux, la charge foncière administrée sera la règle. LE CAHIER DE CHARGES DE LA VILLE DE PARIS Règlement de l'appel à projets - Version 9-04/09/2014 5

6 Les groupes candidats Pour la phase 1, les candidatures attendues sont celles de groupes de particuliers souhaitant élaborer un projet à vocation de résidence principale. La Ville de Paris n'exige pas que les candidats soient déjà des Parisiens. Ce groupe constitue le maître d ouvrage potentiel du projet. Pour la phase 2 : Les candidatures attendues sont celles de groupes constitués sous forme d association complétés : par un AMO (Assistant à Maître d Ouvrage) pour accompagner le groupe sur l établissement du programme et d une équipe de MOE (Maîtrise d Œuvre architecte) pour la réalisation d une première esquisse et d une faisabilité financière. Les associations des groupes d'habitants constituées se rapprocheront d'un ou de plusieurs bailleurs sociaux pour le portage d éventuels logements sociaux intégrant leurs projets. Pour la phase 3 : L équipe de maîtrise d œuvre doit être complétée par un bureau d étude thermique et environnementale. Les conditions suivantes s imposent : Les futurs habitants sont libres de se porter candidats sur le terrain de leur choix, mais étant donné l objet de la consultation, chaque groupe constitué ne peut postuler que sur un terrain et un seul, et de même, chaque ménage ne peut faire partie que d un seul groupe ; Les AMO et les MOE sont invités à participer à cette consultation, en qualité de professionnel. Toutefois, ils ne peuvent être à la fois candidats futurs habitants et prestataires. Ils devront donc choisir, suite à la réunion de lancement, à quel titre ils souhaitent participer à l'appel à projets. Lors de la phase 1, ils ne peuvent pas participer aux ateliers à destination des groupes candidats, mais ils sont invités à se faire connaître auprès de la Ville de Paris via la plate-forme internet dédiée à l'appel à projets. A partir de la phase 2, si plusieurs groupes les sélectionnent, ils pourront suivre jusqu'à 3 groupes au maximum, et sur des terrains différents. Afin de garantir la séparation déontologique des missions de maîtrise d'ouvrage et des missions de maîtrise d'œuvre, il est précisé qu'un AMO ne pourra pas poursuivre sa mission en tant que MOE avec un même groupe. Le programme Chaque projet sera constitué de : Plusieurs logements, dont le nombre sera défini en fonction du potentiel constructible du terrain et de la taille/typologie des logements ciblés par les membres du groupe ; A l initiative du groupe, une «activité», qui représente au maximum 1/5 de la surface totale du bâtiment, peut se substituer aux logements sous réserve qu elle soit compatible avec de l habitat et une implantation en milieu urbain dense et qu elle puisse contribuer à la qualité de l'espace public et à l animation du quartier : activité artisanale, commerce, service, profession libérale, local associatif Cette activité peut être assurée par un ou plusieurs des habitants de l immeuble ou par une association ou un professionnel à qui ce local sera loué ou mis à disposition par le groupe d habitants. Les possibilités d'évolution et de transformation des locaux sont à prévoir dès la conception du projet ; éventuellement un ou plusieurs logements sociaux. Règlement de l'appel à projets - Version 9-04/09/2014 6

7 Enjeux architecturaux, urbains et environnementaux La présente consultation a vocation à faire émerger une architecture contemporaine et bien insérée dans le paysage de la rue parisienne, qui intègre pleinement les enjeux d aujourd hui en matière de préservation de l environnement. Pour chaque bien immobilier, une fiche de constructibilité sera fournie lors des ateliers qui détaille les enjeux particuliers et les points de vigilance à prendre en compte dans l établissement du projet. Elles sont basées sur des simulations au regard des règles du PLU en vigueur. Elles ne constituent pas des projets mais permettent de mieux visualiser et d'appréhender les potentialités de chaque terrain. La Ville de Paris souhaite promouvoir, dans le cadre de cette consultation, la construction de bâtiments très performants et respectueux de l environnement en intégrant les principes du développement durable via des démarches de type Haute Qualité Environnementale, BEPOS, Passivhaus... Une attention particulière porte sur : La performance énergétique qui doit rechercher l atteinte des objectifs du plan Climat de la Ville de Paris, soit une consommation énergétique inférieure à 50kWh d énergie primaire par m2 de SHON RT et par an. Une étude thermique justificative est exigée en fin de phase 3 de l appel à projets pour qualifier la performance bioclimatique et énergétique des bâtiments ; La qualité environnementale (végétalisation, usage alternatif des eaux de pluies, prise en compte des circulations douces ). Enfin, la maîtrise des coûts de construction et d exploitation des bâtiments est un enjeu central pour assurer la reproductibilité des projets. Une démarche de type "coût global" est souhaitée pour établir un rapport coût/performance prenant en compte à la fois les coûts d investissement et les coûts de fonctionnement. Une simulation des consommations et une simulation sur le coût de gestion future sera notamment demandée en phase 3 de l appel à projets. L optimisation des coûts doit notamment s envisager par une adaptation des choix constructifs dans le respect des règles du PLU. L ORGANISATION DE L APPEL A PROJETS La consultation démarrera par des annonces presse et une campagne d'affichage qui aura lieu du 30 avril au 13 mai. Une réunion de lancement de l'appel à projets se tiendra le 26 mai 2014 afin de présenter la démarche et les terrains, ainsi que les modalités et les engagements à respecter. La consultation s organise ensuite en trois phases décrites ci-après. Les dates indiquées dans la suite du document sont données à titre prévisionnel. La Ville de Paris se réserve le droit de les modifier en cas d imprévu. Les changements éventuels de dates seront publiés sur le site web de l'appel à projets. Les critères de jugement des projets seront établis par la Ville de Paris. La constitution d'un jury ad hoc associant les services administratifs, des élus de la collectivité parisienne, des représentants des bailleurs et de partenaires de la ville et des personnes qualifiées. Règlement de l'appel à projets - Version 9-04/09/2014 7

8 Phase 1 : projet de vie Cette première phase a pour but de permettre aux personnes intéressées de se constituer progressivement en groupes candidats à l appel à projets et de déposer un dossier de candidature. A l'issue de la réunion publique de lancement, les personnes intéressées sont invitées à se porter candidates en s'inscrivant sur la plate-forme dédiée à l'appel à projets et à renseigner en ligne un formulaire d'inscription. Cette étape est indispensable pour participer à l'appel à projets. L'inscription devra avoir lieu avant le vendredi 6 juin (pour pouvoir participer au premier atelier). Toutefois, des inscriptions tardives pourront être acceptées jusqu'au vendredi 20 juin au plus tard. Seuls les candidats inscrits peuvent ensuite participer à une série de 6 ateliers, destinés à guider et à encadrer le travail collectif des groupes. Les ateliers de la phase 1 permettront aux candidats : de se constituer en groupe. Les personnes ou ménages isolés sont accompagnés afin de rejoindre un groupe pour candidater. d'être formés aux «savoirs d usage» et aux «savoirs d ouvrage» indispensables pour la réalisation d'un tel projet ; de définir leur projet d'habitat et de le formaliser dans un dossier de candidature. Les ateliers se déroulent du mois de juin au mois d'octobre 2014 à un rythme bi-mensuel (à l'exception de la période estivale). La présence de représentants du groupe aux ateliers 3, 4, 5 et 6 est obligatoire. Ces ateliers seront complétés par des journées de permanence au cours desquelles une assistance sera proposée aux groupes. Elles auront lieu sur deux sites en parallèle, à un rythme bi-mensuel, en alternance avec les ateliers. Cette assistance sera prolongée par une assistance téléphonique et par mail. Les candidats inscrits peuvent solliciter l'équipe dédiée à l'appel à projets pour lui poser tout type de question relative à l'avancement de leur travail. Une réponse leur sera apportée dans les meilleurs délais possibles compte tenu du temps d'investigation qu'elle peut engendrer. Cette réponse, lorsqu'il y a lieu, sera publiée dans la rubrique Foire aux Questions de la plate-forme de l'appel à projets, afin qu'elle puisse profiter à l'ensemble des participants. Cette phase s'achève par la remise d un dossier de candidature qui présente le groupe, sa composition, ses ambitions, son projet de vie collective et sa stratégie d organisation pour mener à bien le projet. L échéance de remise du dossier de candidature est fixée au 7 novembre Lors de cette phase de l appel à projets, le jury validera les candidatures de 4 groupes de particuliers par parcelle (soit 12 groupes maximum) selon les critères suivants : Pour les plus petits projets (5 logements et moins), les groupes doivent être totalement constitués ; Pour les plus grands projets (plus de 5 logements), les groupes doivent être constitués à plus de 60% ; La composition du groupe devant idéalement associer des catégories diversifiées d habitants, notamment en termes d âges, de niveaux de formation et de revenus ; L organisation et le fonctionnement du groupe (représentation, répartition des rôles, partage de l information, prise de décision, gestion des conflits) devant témoigner de sa capacité à mener le projet à son terme ; Le projet de vie collective des groupes permettant d apprécier les valeurs communes affirmées et leur déclinaison concrète dans la gestion d équipements ou de services communs offrant notamment une ouverture sur le quartier ; Le pré-programme du projet (logements, activités, espaces partagés) ; Le projet immobilier (résidence principale, création de logements sociaux, démarche anti-spéculative, forme de propriété et gestion alternative du bien ). Le jury aura lieu le 9 décembre Règlement de l'appel à projets - Version 9-04/09/2014 8

9 Phase 2 : projet d'habitat A l issue de la première phase, les groupes dont la candidature a été retenue sont invités à se constituer sous forme d association (dépôts des statuts enregistrés en Préfecture). Ces associations deviennent les interlocuteurs privilégiés de la Ville de Paris. Ce sont notamment elles qui engagent les frais induits par la réponse du groupe à l appel à projets. L'équipe de la Ville de Paris dédiée à l'appel à projets anime au cours de cette phase plusieurs ateliers de travail autour des sujets suivants : La gouvernance du projet et le projet collectif ; Le rôle d une assistance à maîtrise d ouvrage et d un maître d œuvre. L'équipe dédiée de la Ville de Paris fournit une assistance aux associations pour le recrutement d'un AMO et d'un MOE, notamment par le biais de : la mise en relation avec des professionnels qui auront proposé leurs services via une déclaration auprès de l équipe de la Ville ; l'assistance à la formalisation d'un cahier des charges AMO et d'un cahier des charges MOE ; la préparation à l'audition des professionnels candidats. Les associations sont souveraines dans leur choix de recrutement. Ainsi, il est conseillé aux associations de faire appel dans un premier temps aux services d'un AMO pour les aider notamment à préciser leurs besoins : Expliciter leurs règles de fonctionnement et rédiger une charte de gouvernance, Poser les bases de la forme juridique qu ils jugent pertinente pour mener à bien leur projet (notamment du point de vue de la transaction immobilière à réaliser) ; Établir un programme détaillé du projet qui servira de base aux échanges avec une équipe MOE ; Concrétiser la faisabilité financière du projet et préciser les sources de financement complémentaires possibles. Dans un deuxième temps, les associations recourent aux services d'un MOE afin de transcrire le programme détaillé du projet pour produire une première esquisse (plan masse, élévations, plans d'étage, coupes schématiques, volumétrie et perspectives d'insertion urbaine...). Dans le cadre de la deuxième phase de l appel à projet, les associations de particuliers devront produire une charte de gouvernance, un programme détaillé du projet (schéma organisationnel des espaces) et une esquisse permettant de préciser les intentions architecturales et de fiabiliser les premiers éléments de faisabilité financière. L échéance de remise du dossier de projet est envisagée fin juillet Lors de cette phase de l appel à projets, le jury retiendra un projet lauréat par parcelle (soit 3 associations maximum) et un suppléant par parcelle selon les critères suivants : la gouvernance du groupe ; le projet collectif et l innovation sociale pour le quartier ; l'insertion urbaine ; l'innovation en matière d'habitat ; la conception bio-climatique ; les moyens de financement du projet ; la faisabilité et la solidité du projet ; la démarche non-spéculative. Règlement de l'appel à projets - Version 9-04/09/2014 9

10 Le jury rendra son verdict début septembre Phase 3 : projet de construction A l issue de la deuxième phase, les associations retenues poursuivent leur projet jusqu au stade d'un avantprojet sommaire et d une faisabilité financière avancée. Sur cette base, les 3 associations remettent un dossier de projet en janvier 2016, qui comprend en plus de l'aps, une étude thermique justificative pour qualifier la performance bioclimatique et énergétique des bâtiments et une simulation des consommations et du coût de gestion futur. Afin d entériner l accord entre les parties, le jury est consulté pour avis sur les même critères que ceux de la phase 2 complétés des critères suivants : la performance environnementale et énergétique ; le coût global (de construction et d'exploitation) ; la pertinence des choix constructifs et des matériaux ; la reproductibilité de le démarche du projet. Les 3 associations lauréates sont amenées à lancer la transaction immobilière avec la Ville de Paris sous deux mois. Dans l hypothèse où l'association lauréate ne serait pas en mesure de mener à bien son projet, la Ville de Paris se réserve la possibilité de mettre fin au processus avec elle. Elle se retournerait alors vers l association suppléante désignée en phase 2 de l appel à projets afin de conclure la transaction immobilière. LA PLATE-FORME INTERNET DEDIEE A L'APPEL A PROJETS La plate-forme internet dédiée à l'appel à projets est un outil informatique en ligne sous forme de réseau social dont l'objectif est de faciliter la communication, l'échange, et l'organisation des groupes candidats, depuis leur création jusqu'à la sélection des projets lauréats. L'inscription à la plate-forme internet dédiée à l'appel à projets est obligatoire pour faire acte de candidature. Des points d'accès à internet sont disponibles dans les bibliothèques de la Ville de Paris si besoin. Cette démarche consiste simplement à créer un compte et renseigner un formulaire d inscription en ligne. Les fonctionnalités suivantes seront alors accessibles à l'utilisateur : consulter les profils des autres participants, les contacter via une messagerie privée, découvrir les groupes qui se constituent petit à petit, créer ou rejoindre un groupe, partager des messages et des documents avec les membres du groupe, constituer le dossier de candidature du groupe pour le jury. Règlement de l'appel à projets - Version 9-04/09/

11 LES AIDES FINANCIERES DE LA VILLE DE PARIS Aide à la réponse à la phase 2 de l appel à projets Les associations représentant les groupes de particuliers peuvent bénéficier d une aide financière portant sur les frais d assistance à maîtrise d ouvrage et de maîtrise de d œuvre engagés pour constituer leurs réponses à la phase 2 de l appel à projets de la Ville de Paris. Les conditions à satisfaire pour bénéficier de cette aide financière sont détaillées dans le règlement d attribution disponible en annexe à la délibération 2014 DLH Les conditions suivantes doivent notamment être respectées : Avoir respecté le règlement de l'appel à projets, Avoir été retenu pour participer à la phase 2 de l appel à projets ; Avoir présenté un dossier jugé par le jury ad hoc conforme aux attentes de l appel à projets ; Ne pas avoir été retenu pour participer à la phase 3 de l appel à projets ; Recourir à des prestataires distincts des membres du groupe maître d ouvrage, présenter des factures justificatives. L aide est de 90% des frais d assistance à maîtrise d ouvrage et de maîtrise d œuvre engagés dans un plafond de euros de subvention par association. Aide à la réponse à la phase 3 de l appel à projets Les associations représentant les groupes de particuliers peuvent bénéficier d une aide financière portant sur les frais d assistance à maîtrise d ouvrage et de maîtrise de d œuvre engagés pour constituer leurs réponses à la phase 3 de l appel à projets de la Ville de Paris. Les conditions à satisfaire pour bénéficier de cette aide financière sont détaillées dans le règlement d attribution disponible en annexe à la délibération 2014 DLH Les conditions suivantes doivent notamment être respectées : Avoir respecté le règlement de l'appel à projets, Avoir été retenu pour participer à la phase 3 de l appel à projets ; Avoir présenté un dossier jugé par le jury ad hoc conforme aux attentes de l appel à projets ; Avoir été écarté en fin de phase 3 ; Recourir à des prestataires distincts des membres du groupe maître d ouvrage, présenter des factures justificatives. L aide est comprise entre 70% à 80 % des frais d assistance à maîtrise d ouvrage et de maîtrise d œuvre engagés dans un plafond de à euros de subvention par association. Règlement de l'appel à projets - Version 9-04/09/

Habitat participatif Appel à Projets n 1 Cahier des charges septembre 2013

Habitat participatif Appel à Projets n 1 Cahier des charges septembre 2013 Habitat participatif Appel à Projets n 1 Cahier des charges septembre 2013 Sommaire 1. Le contexte p 2 2. Les objectifs de ce premier appel à projets p 4 3. Les terrains concernés p 5 4. Le cahier des

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2015 et 2016 Contexte Pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux du secteur du bâtiment,

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région

Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région Région Rhône Alpes Charbonnières les Bains Cession en vue de la reconversion de l ancien siège de la Région CONSULTATION OPERATEURS PHASE 1 Candidatures Règlement de la consultation 12 janvier 2012 SOMMAIRE

Plus en détail

Atelier 3 Vers le programme. Notions et définitions Présentation des terrains

Atelier 3 Vers le programme. Notions et définitions Présentation des terrains Atelier 3 Vers le programme Notions et définitions Présentation des terrains Atelier 3 - Ordre du jour Programmation (19h) Notions et définitions (19h15) Echanges avec la salle (19h45) Présentation des

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC Pour l'exploitation du Parc des expositions de la Beaujoire RAPPORT DE PRESENTATION DES CARACTERISTIQUES DU SERVICE DELEGUE 1 er juin 2010

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le Hameau partagé, un projet d'habitat participatif à Saint-Jean de Braye

DOSSIER DE PRESSE. Le Hameau partagé, un projet d'habitat participatif à Saint-Jean de Braye DOSSIER DE PRESSE Le Hameau partagé, un projet d'habitat participatif à Saint-Jean de Braye Historique du projet : Ce projet a vu le jour à l'initiative de la ville de Saint-Jean de Braye qui souhaitait

Plus en détail

2 ème appel à projets d habitat participatif à Lille sur 6 terrains. Août 2013

2 ème appel à projets d habitat participatif à Lille sur 6 terrains. Août 2013 2 ème appel à projets d habitat participatif à Lille sur 6 terrains Août 2013 Tous les renseignements complémentaires sur cette consultation pourront être obtenus auprès de : Sylvie Leleu, Direction Habitat

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Suppression du COS et de la superficie minimale des terrains constructibles

Suppression du COS et de la superficie minimale des terrains constructibles Suppression du COS et de la superficie minimale des terrains constructibles La loi d accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) modifie l article L. 123-1-5 du code de l urbanisme et supprime le coefficient

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COLLECTIFS PAR L ALE LYON AGGLOMERATION

ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COLLECTIFS PAR L ALE LYON AGGLOMERATION ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COLLECTIFS PAR L ALE LYON AGGLOMERATION Contact : Alexandre Ducolombier, chargé de mission bâtiment durable Tél : 09.72.39.88.42 Mail : alexandre.ducolombier@ale-lyon.org 1. OBJET

Plus en détail

LANCEMENT DU 1 ER APPEL À PROJETS D HABITAT PARTICIPATIF DE LA VILLE D AVIGNON. Vendredi 29 mai 2015

LANCEMENT DU 1 ER APPEL À PROJETS D HABITAT PARTICIPATIF DE LA VILLE D AVIGNON. Vendredi 29 mai 2015 LANCEMENT DU 1 ER APPEL À PROJETS D HABITAT PARTICIPATIF DE LA VILLE D AVIGNON Vendredi 29 mai 2015 SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE 3 2. LES OBJECTIFS DU PROJET 4 3. L'APPEL À PROJETS 5 4. LE PHASAGE DE LA CONSULTATION

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

STRUCTURES CONSEIL ORGANISME COMPETENCE CONTACT SITE INTERNET

STRUCTURES CONSEIL ORGANISME COMPETENCE CONTACT SITE INTERNET FICHIER CONTACTS STRUCTURES CONSEIL Agence Départementale d'information sur le Logement - ADIL 1, Ch de ronde du Fort Griffon - Entrée C La vocation de l ADIL est d offrir gratuitement aux habitants du

Plus en détail

Point de situation au 5 juillet 2011 Information aux habitants 19 h30 Conseil municipal 21 h 30

Point de situation au 5 juillet 2011 Information aux habitants 19 h30 Conseil municipal 21 h 30 Point de situation au 5 juillet 2011 Information aux habitants 19 h30 Conseil municipal 21 h 30 1 Bref rappel de l historique avant mars 2008 Les actions réalis alisées par l é équipe municipale depuis

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du logement et de l égalité des territoires

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du logement et de l égalité des territoires RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du logement et de l égalité des territoires Instruction du Gouvernement du 28 Mai 2014 relative au développement de la construction de logement par dérogation aux règles

Plus en détail

Newsletter n 10 Mars 2012

Newsletter n 10 Mars 2012 Newsletter n 10 Mars 2012 La SHOB et la SHON sont remplacées par la surface plancher depuis le 1er Mars 2012. À l occasion de l adoption de la loi Grenelle 2 en juillet 2010, le Parlement a autorisé le

Plus en détail

Appel à projets logement innovant pour les jeunes

Appel à projets logement innovant pour les jeunes Annexe 2 Appel à projets logement innovant pour les jeunes 2015 Objectifs de l appel à projets Dans sa charte d'engagement pour les jeunes, la Région a fait des questions de logement des jeunes une des

Plus en détail

CAUE & ADIL D HABITAT PARTICIPATIF. Offre de service. dans le cadre de la Plateforme d ingénierie départementale de Meurthe-et-Moselle

CAUE & ADIL D HABITAT PARTICIPATIF. Offre de service. dans le cadre de la Plateforme d ingénierie départementale de Meurthe-et-Moselle Offre de service CAUE & ADIL dans le cadre de la Plateforme d ingénierie départementale de Meurthe-et-Moselle Accompagnement de démarches D HABITAT PARTICIPATIF L HABITAT PARTICIPATIF correspond à une

Plus en détail

Exposition Natura 2000 - conception graphique - fabrication et fourniture des panneaux. Cahier des charges

Exposition Natura 2000 - conception graphique - fabrication et fourniture des panneaux. Cahier des charges Exposition Natura 2000 - conception graphique - fabrication et fourniture des panneaux Cahier des charges MARCHÉ PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES Marché à procédure adaptée (art. 28 du code des marchés

Plus en détail

La valorisation financière d un terrain à bâtir dépend de son potentiel de

La valorisation financière d un terrain à bâtir dépend de son potentiel de Mobilisation et valorisation du foncier public Fiche n 3 Sept. 2013 De la comparaison au bilan Méthodes d évaluation des terrains Certu La valorisation financière d un terrain à bâtir dépend de son potentiel

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

Etude de faisabilité

Etude de faisabilité Etude de faisabilité Modèle de cahier des charges pour chaufferie dédiée Ce modèle de cahier des charges d étude de faisabilité a été réalisé dans le cadre de la Mission Régionale Bois-Energie Il est un

Plus en détail

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REGIONAL (FEDER) AQUITAINE PROGRAMME OPERATIONNEL REGIONAL 2007-2013 Soutenir le développement durable des quartiers sensibles Cahier des charges de l appel à projet régional

Plus en détail

La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif

La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif Compte-rendu La nouvelle stratégie foncière régionale : un enjeu collectif Présentation par Gérard LERAS Vice-président de la région Rhône-Alpes délégué à la politique foncière Ambilly, 18 janvier 2012

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC LOCALISATION : Quartier des bassins à Cherbourg-Octeville

Plus en détail

Lutte contre l étalement urbain

Lutte contre l étalement urbain Lutte contre l étalement urbain L étalement urbain et la consommation d espace résultent de plusieurs causes cumulatives. Ces phénomènes s expliquent notamment par l insuffisance et l inadaptation de l

Plus en détail

héma Une solution pour tous les Sarthois

héma Une solution pour tous les Sarthois S u p p l é m e n t g r a t u i t d e LA SARTHE Le magazine du Conseil général héma S A R T H E Une solution pour tous les Sarthois Avec ses 14 000 logements, Sarthe Habitat, qui défend les valeurs de

Plus en détail

Obtenir une aide pour financer un projet d immobilier d entreprise

Obtenir une aide pour financer un projet d immobilier d entreprise Obtenir une aide pour financer un projet d immobilier d entreprise Conseil général du Lot Tout savoir sur l aide Conditions d obtention? Cette mesure vise à accorder des aides sous forme de subvention

Plus en détail

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire

11 114 annexe 1. Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire Appel à projets «Circuits alimentaires de proximité et de qualité» de la Région des Pays de la Loire 1. Contexte et objectifs visés par l appel à projets Menée dans le cadre du Schéma Régional de l Economie

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS DES ADMINISTRATIONS DE L'ETAT

CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS DES ADMINISTRATIONS DE L'ETAT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv'

Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Les Commissions, garantes de l'auto-gestion de Locaux Motiv' Chaque adhésion engage le nouveau membre à participer à la vie associative via son implication dans une commission. Forces vives de l association,

Plus en détail

INNOVATION SOCIALE ET ECONOMIE PARTICIPATIVE en région Poitou-Charentes

INNOVATION SOCIALE ET ECONOMIE PARTICIPATIVE en région Poitou-Charentes CONCOURS INNOVATION SOCIALE ET ECONOMIE PARTICIPATIVE en région Poitou-Charentes ************* REGION POITOU-CHARENTES 15 rue de l'ancienne Comédie 86000 POITIERS REMISE DES DOSSIERS DE CANDIDATURE : le

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

APPEL A PROJET POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX DANS LA ZONE EST DU DEPARTEMENT DU VAL D OISE

APPEL A PROJET POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX DANS LA ZONE EST DU DEPARTEMENT DU VAL D OISE APPEL A PROJET POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX DANS LA ZONE EST DU DEPARTEMENT DU VAL D OISE A destination de promoteurs, constructeur s, agents immobiliers et architectes Par tout organisme

Plus en détail

Aides aux études et autres accompagnements d'experts pour des projets de géothermie. Description et modalités

Aides aux études et autres accompagnements d'experts pour des projets de géothermie. Description et modalités Aides aux études et autres accompagnements d'experts pour des projets de géothermie Description et modalités 2015 FICHE SYNTHETIQUE Actions éligibles - Etude de faisabilité géothermique - Assistance à

Plus en détail

Développer sa commune

Développer sa commune N 18 juin 2008 Développer sa commune Les documents d urbanisme (1) quel document pour quel projet de territoire? Imaginer l avenir d un territoire communal ou intercommunal dans une vision durable de son

Plus en détail

APPEL À PROJETS : ESPACES et USAGES NUMÉRIQUES

APPEL À PROJETS : ESPACES et USAGES NUMÉRIQUES LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA LOIRE présente APPEL À PROJETS : ESPACES et USAGES NUMÉRIQUES Pour tous les Espaces Publics Numériques de la Loire Règlement de l appel à projets Tous les documents relatifs à

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune de Givry Communauté d Agglomération Chalon Val de Bourgogne Plan Local d Urbanisme Modification simplifiée n 1 Notice Révision approuvée le 27 septembre 2012 Modification simplifiée n 1 Le 10 ème

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2013 - «AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DU PATRIMOINE BATI» OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 1 er juillet 2013

Plus en détail

LOI "ALUR" : UNE NOUVELLE REFORME DE LA LOCATION A USAGE DE RESIDENCE PRINCIPALE

LOI ALUR : UNE NOUVELLE REFORME DE LA LOCATION A USAGE DE RESIDENCE PRINCIPALE Droit de la famille Organisation et transmission patrimoniale Fiscalité Droit de l entreprise PATRIMOTHEME - AVRIL 2014 LOI "ALUR" : UNE NOUVELLE REFORME DE LA LOCATION A USAGE DE RESIDENCE PRINCIPALE

Plus en détail

Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements publics fonciers

Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements publics fonciers Direction Territoriale Normandie Centre Septembre 2014 Action Bimby 3.2 : Intégration de la démarche aux outils fonciers et procédures d aménagement Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS mountee: Energy efficient and sustainable building in European municipalities in mountain regions IEE/11/007/SI2.615937 D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS Nom du projet-pilote

Plus en détail

L autopromotion à Strasbourg. La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables»

L autopromotion à Strasbourg. La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables» L autopromotion à Strasbourg La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables» Ville et Communauté urbaine 1 parc de l Étoile 67076 Strasbourg Cedex - France Contact : forum-ecoquartiers@strasbourg.eu

Plus en détail

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 Axe 3 «conduire la transition énergétique en Région Nord Pas de Calais» Investissement Prioritaire 4e «en

Plus en détail

Cahier des charges. Décembre 2012 MAPA 2013-001. Parc naturel régional du Haut-Jura. Maison du Parc du Haut-Jura. 29, le village 39 310 LAJOUX

Cahier des charges. Décembre 2012 MAPA 2013-001. Parc naturel régional du Haut-Jura. Maison du Parc du Haut-Jura. 29, le village 39 310 LAJOUX Accompagnement dans l élaboration de la stratégie de communication du Parc naturel régional du Haut-Jura Marché de Prestation de Service Marché A Procédure Adaptée MAPA 2013-001 Cahier des charges Décembre

Plus en détail

HABITAT GROUPÉ : INTRODUCTION A L AUTOPROMOTION. Les HabILeS Atelier du 12 Avril 2010

HABITAT GROUPÉ : INTRODUCTION A L AUTOPROMOTION. Les HabILeS Atelier du 12 Avril 2010 HABITAT GROUPÉ : INTRODUCTION A L AUTOPROMOTION Les HabILeS Atelier du 12 Avril 2010 Introduction Objet de la présentation De la constitution du groupe A l étude de faisabilité Origine Projet d habitat

Plus en détail

Règlement du trophée

Règlement du trophée 21.04.2015 Règlement du trophée Concours portant sur : La qualité de conception énergétique de projets de construction ou rénovation La pertinence économique et environnementale de ces projets L excellence

Plus en détail

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Préambule A l horizon 2015, la Région Picardie souhaite dynamiser son offre touristique pour permettre aux acteurs régionaux

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 27/12/2013 Envoi des offres : aurelie.huby@midi-pyrenees.cci.fr Le

Plus en détail

CONTRAT CADRE BENEFICIAIRE EUROPEAID/119860/C/SV/multi Lot N 1 : Développement rural et sécurité alimentaire. TERMES DE REFERENCE Version finale

CONTRAT CADRE BENEFICIAIRE EUROPEAID/119860/C/SV/multi Lot N 1 : Développement rural et sécurité alimentaire. TERMES DE REFERENCE Version finale CONTRAT CADRE BENEFICIAIRE EUROPEAID/119860/C/SV/multi Lot N 1 : Développement rural et sécurité alimentaire TERMES DE REFERENCE Version finale Etude de faisabilité Projet d'appui à la Confédération Nationale

Plus en détail

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Le domaine de la construction est en constante évolution : les contraintes se renforcent,

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie?

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie? Contruire Basse Consommation : on y va? Rénovation des bâtiments communaux Comment mobiliser son gisement d économie? ASDER le 20 mars 2012 Définir le programme et les objectifs énergétiques et environnementaux

Plus en détail

Programme Local de l Habitat 2013-2018

Programme Local de l Habitat 2013-2018 Programme Local de l Habitat 2013-2018 Fiche-action n 2 Axe 1 : «Assurer et soutenir financièrement une répartition équilibrée de la production sociale» REGLEMENT D ATTRIBUTION DES AIDES AU LOGEMENT LOGEMENTS

Plus en détail

Pole Accompagnement Vers et Dans le Logement

Pole Accompagnement Vers et Dans le Logement DIRECTION DÉPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DU VAR SERVICE HEBERGEMENT ACCOMPAGNEMENT LOGEMENT Pole Accompagnement Vers et Dans le Logement Affaire suivie par : Yann FAVERIE ANNEXE 1 : CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014. Réunion du 25 Novembre 2009

Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014. Réunion du 25 Novembre 2009 Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014 Réunion du 25 Novembre 2009 Opération : 103/105 rue Raymond Losserand / 49 rue de Gergovie 75014 1. Situation et contexte urbain 2.

Plus en détail

Bâtiments - Infrastructures

Bâtiments - Infrastructures 93 CONCEPTEUR D OUVRAGE ET D ÉQUIPEMENT Code : INF01 Concepteur d ouvrage et d équipement FPEINF01 Il conduit ou participe à des opérations d infrastructures dans le cadre de la réalisation d opérations

Plus en détail

Les marchés de maîtrise d œuvre

Les marchés de maîtrise d œuvre Les marchés de maîtrise d œuvre Club OA Méditerranée 1er juillet 2010 Direction des Routes Service Ouvrages d Art F. EDON Conseil Général des Bouches du Rhône SOMMAIRE Environnement réglementaire missions

Plus en détail

Règlement de la subvention «Mission de Maîtrise d œuvre BBC»

Règlement de la subvention «Mission de Maîtrise d œuvre BBC» Dispositif de soutien à la rénovation BBC des immeubles de logements en copropriété Règlement de la subvention «Mission de Maîtrise d œuvre BBC» 1 Contexte Nantes Métropole s'est fixé comme objectif, en

Plus en détail

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC INTRODUCTION La mise en œuvre d un projet de rénovation urbaine suppose un pilotage opérationnel fort, s appuyant

Plus en détail

Règlement Intérieur 2015 Défi Lor

Règlement Intérieur 2015 Défi Lor Règlement Intérieur 2015 Défi Lor 1 Préambule Depuis 10 ans, la situation de la jeunesse française s est aggravée. A la fracture sociale, s ajoute désormais une fracture territoriale et à court terme une

Plus en détail

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1 1. Avant-propos de Monsieur Bréhaux (adjoint au maire en charge de l urbanisme) : L importance du P.L.U. en tant qu outil législatif permettant une maîtrise de l urbanisme de la commune est rappelée aux

Plus en détail

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville «Des coûts de production du logement social en Rhône-Alpes aux enjeux partagés par les partenaires pour produire plus, mieux et abordable» Vendredi 26 juin 2009

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

N 24 avril 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7

N 24 avril 2015. Secrétariat de la CCMOSS 1/7 N 24 avril 2015 Secrétariat de la CCMOSS 1/7 ACTUALITES Publication d un «mode d emploi sur les achats socialement responsables»..... 3 D E F I N I T I O N Qu est-ce que le système de management environnemental

Plus en détail

PIBA. Projets et Ingénierie du Bâtiment & Aménagement

PIBA. Projets et Ingénierie du Bâtiment & Aménagement PIBA Projets et Ingénierie du Bâtiment & Aménagement 14 12 28 10 PIBA offre une gamme cohérente de savoirs faire en assistance à Maîtrise d Ouvrage, en Maîtrise d Ouvrage Déléguée ainsi qu en Pilotage

Plus en détail

Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 CHARTE DE PARRAINAGE. CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1

Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 CHARTE DE PARRAINAGE. CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1 Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 ANNEE 2014 CHARTE DE PARRAINAGE CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1 Le Groupe EDF, en France comme à l'international, soutient

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Appel à manifestation d intérêt Création et mise en place : D une bourse à l emploi de la branche professionnelle des industries chimiques Du plan et des outils de communication Il n y a pas d allotissement

Plus en détail

Prix Duo@Work. 2 ème édition. Excellence partagée entre architecte et industriel. Appel à candidature

Prix Duo@Work. 2 ème édition. Excellence partagée entre architecte et industriel. Appel à candidature Duo@Work 2 ème édition 1 Excellence partagée entre architecte et industriel Appel à candidature Un prix créé par l Unsfa Ile-de-France, en partenariat avec ARCHITECT@WORK Paris Excellence partagée entre

Plus en détail

PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE

PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE PLACER LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU CŒUR DU BÂTIMENT ET COMBATTRE LA PRÉCARITE ÉNERGÉTIQUE Contribution du SER au Plan de performance énergétique des logements 2 ( ) «La rénovation thermique des logements

Plus en détail

Appel à projets. Bâtiments Aquitains Basse Energie 2013

Appel à projets. Bâtiments Aquitains Basse Energie 2013 Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Energie 2013 REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014 ANJOU PORTAGE FONCIER Ingénierie et action foncière dans la Politique Départementale de l Habitat Janvier 2014 Les outils d action foncière et td d urbanisme durable du PDH Une phase d étude préalable

Plus en détail

de formation des prix

de formation des prix Le mécanisme m de formation des prix 1 URBANiS 24 janvier 2011 DEUX MARCHES FONCIERS URBAINS Zone AU «stricte» le droit des sols n est pas défini, il est négocié Zone AU indicée et zone U le droit des

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE PRESTATIONS DE SERVICES MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE

AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE PRESTATIONS DE SERVICES MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE PRESTATIONS DE SERVICES MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE ENTITE ADJUDICATRICE : LANGUEDOC ROUSSILLON AMENAGEMENT agissant au nom et pour le compte de PORT SUD DE FRANCE

Plus en détail

Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos

Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos 1 sur 7 Appel à projets Incubation et capital-amorçage des entreprises technologiques de mars 1999 L'appel à projets est clos Présentation générale Le ministère chargé de la recherche et de la technologie

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER VILLE DE SAINT-BRIEUC / SAINT-BRIEUC AGGLOMERATION OPERATION RUE DU GOELO NOTE DE SYNTHESE. Mesdames, Messieurs,

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER VILLE DE SAINT-BRIEUC / SAINT-BRIEUC AGGLOMERATION OPERATION RUE DU GOELO NOTE DE SYNTHESE. Mesdames, Messieurs, Ville de SAINT-BRIEUC ------------------------------- Conseil Municipal ---------------------- Séance du 29 septembre 2009 ----------------- Rapporteur : Mme DIOURON ----------------- N 10 CONVENTION DE

Plus en détail

L HABITAT PARTICIPATIF UNE RÉPONSE POUR L HABITAT 2.0

L HABITAT PARTICIPATIF UNE RÉPONSE POUR L HABITAT 2.0 Communiqué de presse Paris, le 25 mars 2015 L HABITAT PARTICIPATIF UNE RÉPONSE POUR L HABITAT 2.0 SUR L ÎLE-SAINT-DENIS (93), L ARCHE EN L ÎLE INVENTE UN MODÈLE POUR L HABITAT DE DEMAIN EN RUPTURE AVEC

Plus en détail

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne 4. Dauphilogis Le Jardin de Bonne SOMMAIRE I : Présentation de la société II : Le site III : Le déroulement des études IV : L opération Le plan-masse Le programme Les grands principes de conception Un

Plus en détail

Services informatiques aux organisations

Services informatiques aux organisations I. APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ Services informatiques aux organisations Spécialité «Solutions logicielles et applications métiers» Spécialité «Solutions d infrastructure, systèmes et réseaux»

Plus en détail

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique.

Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres Energivie dans la mise à niveau et le déploiement de son infrastructure informatique. Cette consultation a pour objectif de recruter un prestataire informatique

Plus en détail

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.»

Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet en entreprise Cadrage du Projet de Fin d Etudes «Un projet informatique.» Projet de fin d études 2 Sommaire OBJET DU DOCUMENT... 3 LES ETAPES DU PROJET... 4 ETUDE PREALABLE...5 1 L étude d opportunité...

Plus en détail

LE MAIRE ET L INGENIERIE. Mémento à destination des élus pour une aide à la réalisation des projets (aménagement, voirie, espaces publics )

LE MAIRE ET L INGENIERIE. Mémento à destination des élus pour une aide à la réalisation des projets (aménagement, voirie, espaces publics ) LE MAIRE ET L INGENIERIE Mémento à destination des élus pour une aide à la réalisation des projets (aménagement, voirie, espaces publics ) Novembre 2011 Sommaire Introduction...1 I. Rôles et responsabilités

Plus en détail

LES FEUX D HABITATION À PARIS

LES FEUX D HABITATION À PARIS BRIGADE DE SAPEURS-POMPIERS DE PARIS LES FEUX D HABITATION À PARIS I GÉNÉRALITÉS En France, les feux tuent environ 800 personnes chaque année, soit 1 décédé pour 77 500 habitants. Sur le secteur de la

Plus en détail

Grand Prix de la création Les Fèvres 2015

Grand Prix de la création Les Fèvres 2015 Grand Prix de la création Les Fèvres 2015 parrainé par MNRA, la mutuelle des artisans PRÉAMBULE A l occasion du salon Les Fèvres 2015 qui se déroulera les 16, 17 et 18 octobre prochain dans l enceinte

Plus en détail

Comment assurer la prise en compte de l'environnement dans le cadre d'une ZAC?

Comment assurer la prise en compte de l'environnement dans le cadre d'une ZAC? Comment assurer la prise en compte de l'environnement dans le cadre d'une ZAC? Septembre 2010 centre d Études techniques de l Équipement de Lyon Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement

Plus en détail

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP Capacités d accueil, aménagements commerciaux, mutabilité foncière : des outils concrets pour construire un SCOT intégrant les vulnérabilités énergétiques et climatique Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/JF/FG/DCPSL/N 14-04 Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNEES ET SITE

Plus en détail

PORTANT ORGANISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS DE LA VILLE DE JARGEAU

PORTANT ORGANISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS DE LA VILLE DE JARGEAU PORTANT ORGANISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS DE LA VILLE DE JARGEAU Annexe de la délibération n 75-2015DEL du Conseil Municipal du 9 juillet 2015 PREAMBULE Issus de la transposition des directives

Plus en détail

PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE

PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE École nationale supérieure d architecture Montpellier PASSEPORT POUR LA MISE EN SITUATION PROFESSIONNELLE -MSP- HABILITATION DE L ARCHITECTE DIPLÔMÉ D ÉTAT À EXERCER LA MAITRISE D ŒUVRE EN SON NOM PROPRE

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de l'urbanisme Sous-Direction de l Action Foncière 2014 DU 1005 Aménagement 2-6, rue Gerty Archimède (12 e ). Réalisation d un programme de bureaux et d un équipement public sportif. Cession

Plus en détail

Eco Quartier «Le grand Coudoux»

Eco Quartier «Le grand Coudoux» Eco Quartier «Le grand Coudoux» L ATELIER Formation au «MONTAGE FINANCIER DES ECO QUARTIERS» Lundi 6 Mai 2013 à Marseille Intervenants : Guy BARRET, Maire de COUDOUX, Xavier BRU, EPF PACA Projet d aménagement

Plus en détail

Créations et réalisations graphiques pour l Agence de développement et d urbanisme de Lille Métropole Cahier des charges

Créations et réalisations graphiques pour l Agence de développement et d urbanisme de Lille Métropole Cahier des charges Créations et réalisations graphiques pour l Agence de développement et d urbanisme de Lille Métropole Cahier des charges Août 2014 I. Contexte de la demande a. Présentation de l Agence de développement

Plus en détail