Dossier. de presse. Le Printemps du Cohabitat. Organisé par coab,

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier. de presse. Le Printemps du Cohabitat. Organisé par coab,"

Transcription

1 Dossier de presse Le Printemps du Cohabitat Organisé par coab, 84 Quai de Jemmapes, Paris - réseaux sociaux # de l événement : #PrintempsCo création d une filière d habitat participatif 5 solutions citoyennes pour le logement en Île de France. Terrains disponibles pour bâtir ensemble à court terme. Bien chez soi, mieux ensemble Contact presse: Vincent Laurent

2 Sommaire Présentation de coab P3 L habitat participatif, c est quoi? P4 Ils nous soutiennent P6 Présentation du Printemps du Cohabitat P8 Etapes du Printemps du Cohabitat P10 Nos partenaires P13 2

3 Présentation de coab COAB : le chez nous manquant COAB est le nouvel acteur clef de l habitat participatif. Il accompagne les habitants, les collectivités et les constructeurs dans la concrétisation de projets immobiliers d habitat participatif dans une démarche innovante d intelligence collective. Comment cela fonctionne-t-il? Grâce à coab.fr : le 1er réseau social dédié à l habitat participatif. Sur coab.fr, les coabiens se rencontrent autour d envies et de valeurs communes pour monter ensemble leur projet de cohabitat, un logement intelligent pour mieux vivre ensemble. COAB propose également des projets déjà initiés par des professionnels partenaires, pour un accès plus rapide vers un logement à son image. COAB accompagne également directement les coabiens qui le souhaitent à chaque étape de la réalisation de leur projet : depuis les premières réunions de rencontre et de définition du projet à la mise en relation avec les différents acteurs concernés (collectivités, architectes, banques, notaires,...) jusqu à la finalisation des différentes démarches. COAB est présent aussi auprès des professionnels et pour faciliter la concrétisation de projets entre ces acteurs privés ou publics et citoyens. COAB c est qui? C est d abord son fondateur : Julien Maury. En 2008, juste avant la crise dite des subprimes, il travaille pour une banque d affaires dans l investissement immobilier et se questionne sur le sens de son travail. Pour éviter le «burn-out», il part, voyage et reprend des études d urbanisme, élargit ses réflexions et finit par se retrouver complètement dans le principe de l habitat groupé, devenu courant à l étranger (1 logement neuf sur 5 sur Allemagne). Il crée COAB, une structure de l économie sociale et solidaire, à la fois professionnelle et engagée. COAB c est aussi une équipe de professionnels et son réseau de partenaires qui sont convaincus qu en France aussi des citoyens organisés et bien conseillés peuvent se réapproprier la production de leurs logements pour mieux répondre à leurs besoins, réaffecter des marges à leur profit et voisiner en bonne intelligence. Des professionnels engagés pour ouvrir le champ de l habitat participatif en France et créer une autre «qualité de ville». COAB est installé au laboratoire d innovation sociale, à La Ruche (Paris). 3

4 L Habitat participatif, c est quoi? L HABITAT PARTICIPATIF : L IMMOBILIER CITOYEN En France, un dispositif encore tout nouveau : C est bien connu, l habitat en France est un nid de problèmes. Il y est de plus en plus difficile de se loger correctement à un prix abordable. La forme des villes et des logements nous isole et on aimerait pouvoir partager des services ou des moments de convivialité avec nos voisins. On a parfois l impression que le secteur de l immobilier travaille pour lui même et non pour nous. Est-ce qu on ne pourrait pas partir de la demande, et faire des logements qui répondent aux attentes de leurs habitants? La solution existe et se développe rapidement : c est l habitat participatif. Selon la loi ALUR : «L habitat participatif favorise la construction et la mise à disposition de logements, ainsi que la mise en valeur d espaces collectifs, dans une logique de partage et de solidarité entre habitants.» L habitat participatif ce sont des ménages qui se regroupent pour mutualiser leurs ressources et concevoir ensemble leur logement autour de valeurs partagées telles que la non-spéculation, la solidarité, la mixité sociale, l habitat sain et écologique ou la mutualisation. Et en Europe, comment cela se passe-t-il? En Europe, l habitat participatif a le vent en poupe. Il représente déjà 15% des immeubles neufs produits en Allemagne depuis 20 ans, 10% du parc de logements en Belgique, et 5% en Suisse. En France, cette forme particulière d habitats collectifs, où les copropriétaires décident ensemble des caractéristiques de leur produit, est encore peu développée. Mais le business collaboratif ne cesse de se développer dans tous les secteurs, tandis que la loi ALUR encourage l habitat participatif et que de nombreuses communes y voient une façon originale d améliorer la cohésion sociale et la participation citoyenne. 4

5 L Habitat participatif, c est quoi? Les avantages de l habitat participatif Une meilleure qualité de vie Parce que les cohabitants ont chacun un appartement qui leur convient, mais décident aussi ensemble de ce qu ils veulent mutualiser (une buanderie, un jardin, un local à outils, des chambres d amis, une salle de sport), ils bénéficient de services nettement supérieurs à ce que leur budget leur auraient permis à titre individuel. Des relations de voisinage plus constructives S organiser pour la garde des enfants, pour les sorties d école, se faire livrer des légumes bio par une AMAP, organiser une fête en commun et s offrir des musiciens «live», ou encore échanger des outils, des livres et des DVD. En proposant un cadre créatif et collaboratif aux relations de voisinage, l habitat participatif donne tout son sens à l expression : «l union fait la force». Des logements meilleurs et moins chers L habitat participatif, c est comme l achat groupé. Il permet de s offrir plus et mieux, à moindre coût Les cohabitants choisissent ensemble les qualités de leur logement (matériaux, modes de construction,performances énergétiques, conception des espaces), et maîtrisent le prix d acquisition (de 10 à 30% d économies). 5

6 Ils nous soutiennent JP Delevoye (Ancien parlementaire, ministre et maire, il préside aujourd hui le Conseil Economique, Social et Environnemental) «À l évidence la crise du logement que nous traversons, ou plutôt devrais je dire la métamorphose de l habitat que nous vivons, nous impose d identifier des pistes nouvelles et d accepter de bouleverser nos repères et nos certitudes. C est pourquoi je soutiens avec enthousiasme la démarche de COAB. Ma conviction est que nous passons d une société du bien à une société du lien, d une société d acquisition à une société d usage et de partage. COAB intègre ces paramètres dans une vision résolument collaborative à laquelle j adhère» Marc de la Ménardière (co-réalisateur du film «En quête de sens», un voyage au-delà de nos croyances) «Parce que l habitat est un enjeu majeur pour imaginer un autre vivre ensemble, COAB est un formidable accélérateur de transition qui accompagne les citoyens de manière efficace dans la réalisation de leur projet de vie» Stéphan Beltran (Conseiller délégué au Logement, Montreuil) «Nous sommes prêts à abaisser le prix d un terrain en échange d un impact social positif et d un impact environnemental limité.» Martine Pantic (Maire de Saint-Cyr-en-Arthies) : «Aujourd hui les nouvelles générations ne cherchent plus comme avant les grands terrains avec une maison au milieu. Ils sont trop chers à l achat et à l entretien. Ils préfèrent profiter des communs comme la forêt et le stade municipal» 6

7 Ils nous soutiennent Philippe Cornelis (Maire adjoint délégué au Développement Durable, Fontenay-sous-Bois) : «Les élus peuvent être bousculés y compris à Fontenay par les initiatives des habitants mais c est très important de rétablir le dialogue, ne surtout pas les empêcher d émerger» Jean-Philippe Gautrais (Maire adjoint délégué à l Habitat et au Développement durable des quartiers, Fontenay-sous-Bois) «Le cohabitat est un véritable laboratoire des politiques du logement, de l innovation sociale, de l économie collaborative» Michel Bisson (Président de l agglomération de Sénart et maire de Lieusaint) : «Le rôle de l élu facilitateur est essentiel pour les territoires: il écoute les signaux faibles et les traduit en solutions.» Marie-Line Pichery (Maire de Savigny-le-Temple) : «L habitat participatif, à Savigny-le-Temple, est un enjeu politique de mixité sociale et de facilitation du parcours résidentiel.» 7

8 Le Printemps du Cohabitat c est quoi? En 2015, avec le soutien de la Région Ile-de-France et du ministère du Logement, COAB devient un outil au service de tous les acteurs de la filière de l habitat participatif. Un mode d habitat innovant : des logements pensés en bonne intelligence par leurs occupants, conçus par des professionnels responsables et avec le soutien de collectivités mobilisées peuvent répondre à la crise du logement, du vivre-ensemble et de l environnement. Pour que l habitat participatif devienne une réelle alternative pour les citoyens, les collectivités et aussi pour les professionnels de l immobilier, il est temps de tous se réunir pour co-créer la filière de l habitat participatif en France. C est pourquoi COAB lance Le «Printemps du Cohabitat», une campagne de mobilisation pour signer la naissance de cette filière et rassembler tous les acteurs autour de cette 1ère étape vers une autre qualité de ville. Concrètement, le Printemps du Cohabitat c est 6 rendez-vous dans cinq villes d Île de France, avec la complicité active de maires engagés dans la démarche, pour échanger autour de l habitat participatif, mettre les partenaires autour de la table, et imaginer ensemble 6 projets concrets réalisables à court terme. Le Printemps du cohabitat se veut une étape décisive vers une société où l intelligence collective et l envie de mieux vivre ensemble permettent de créer des logements innovants, conviviaux, respectueux de l environnement et de l humain, où chacun se sent bien chez soi et bien avec les autres, où on mutualise des services, des espaces, des biens. Des logements abordables et qui nous ressemblent. Le Printemps du Cohabitat 6 solutions citoyennes pour le logement en Ile-de-France du 30 mars au 30 avril

9 Carte des villes étapes en Ile-de-France Sénart propose un terrain pour développer un groupe de 5 à 10 maisons individuelles en cohabitat Savigny-le-Temple, agglomération de Sénart, 11 avril. 15 à 20 maisons organisées en 4 minihameaux participatifs, pour revitaliser une commune rurale : Parc naturel régional du Vexin français, 4 avril. 95 La ville pionnière de l habitat participatif s engage et vous propose dès maintenant un programme de 5 à 7 logements à créer en coeur de ville! Montreuil, jeudi 16 avril. Zoom sur un projet innovant (15 à 20 logements) dans le cadre du grand Projet municipal Réinventer Paris. Paris, 7 avril Une oasis en habitat participatif (10 logements) au service de la mixité urbaine : Fontenay-sous-Bois, 14 avril. L impact du Printemps du Cohabitat 3000 inscriptions sur le site Coab.fr personnes touchées 300 maires d Île de France invités 30 parutions dans la presse généraliste, spécialisée, et en ligne. 5 départements touchés en Île de France : 75, 93, 94, 77, 95 9

10 Les étapes du Printemps du Cohabitat Le Printemps du Cohabitat c est une série de rendez-vous autour de projets concrets dans des territoires très variés de l Île de France. Une occasion de découvrir toute la diversité des gens, des contextes et des solutions qui rendent possible et passionnant le CoHabitat. 31 mars 9h à 11h L Archipel 26 bis rue de Saint-Petersbourg Paris 1Paris : Lancement du Printemps du Cohabitat par les partenaires de la filière régionale. De nombreux élus, collectifs, institutions et opérateurs posent les bases d une nouvelle filière et s engagent. Presse, professionnels et Institutionnels Samedi 4 avril 14h à 17h 6 rue du Parc, Saint-Cyr-en Arthies 2 Parc Naturel Régional du Vexin: Des mini hameaux participatifs branchés sur le Parc Naturel, pour revitaliser les communes rurales. Deux mini hameaux dotés d une maison commune cherchent leurs cohabitants, pour davantage d intelligence collective et de qualité de vie. Au programme de cette rencontre : une présentation des avantages du vivre ensemble en milieu rural et des ateliers pour imaginer quels services partager pour ce programme pilote. 7 avril 19h à 22h La Ruche, 84 quai de Jemmapes, Paris 3 Paris : Zoom sur un projet innovant. A créer à court terme, un programme participatif de 15 à 20 logements dans le 11e Arrt sur un thème très Parisien : gastronomie, culture et vivre ensemble. Un rendez-vous sous le signe de la prospective radicale. Découvrez les projets en concours et participez aux ateliers pour imaginer ensemble le champ des possibles pour le programme de Paris 11e. Samedi 11 avril 10h à 19h au domaine de la Grange-la-Prévôté, avenue du 8 mai 1945, SavignyleTemple Mardi 14 avril 19h à 22h Hôtel de Ville, 4 esplanade Louis-Bayeurte, Fontenay-sous-Bois Jeudi 16 avril 19h à 22h Salle des Fêtes Hôtel de Ville place Jean Jaurès Montreuil 4Savigny le Temple : Du participatif dans le pavillonnaire ou comment être bien chez soi et mieux ensemble. A l occasion du Printemps des Jardiniers, la municipalité propose un terrain pour développer un groupe participatif de 5 à 10 maisons individuelles afin de briser l isolement des zones pavillonnaires. Au programme : des rendezvous et des ateliers toute la journée pour découvrir le cohabitat, apprendre à cultiver de nouvelles relations avec ses voisins, et découvrir qu à plusieurs, on jardine mieux. 5Fontenay sous Bois : Une Oasis urbaine en habitat participatif au service de la mixité sociale. La municipalité propose la création d un nouveau quartier charnière entre centreville et quartiers périphériques, avec un ensemble de 5 à 10 logements en cohabitat, en prise directe sur la nature. Au programme de cette rencontre : une présentation du projet, de ses enjeux urbains, sociaux et écologiques, ainsi que des ateliers pour mieux imaginer ensemble le champ des possibles. 6Montreuil : La ville pionnière de l habitat participatif s engage et vous propose dès maintenant un programme de 5 à 7 logements à créer en coeur de ville! Au programme de cette rencontre : une présentation de toute la gamme du cohabitat, de l écoquartier aux coopératives d habitants, ainsi que des ateliers pour mieux imaginer le champ des possibles pour le nouveau projet. 10

11 Contexte local des villes étapes : Montreuil Prix moyen du m² : autour de 4000 euros Montreuil est la 5ème ville de France de par son nombre d habitants avec plus de habitants. Contexte social : En 2008, près d 1/3 de la croissance démographique provient du solde des entrées et sorties : phénomène de «gentrification». 8 Projets d habitat participatif depuis 1959 : autour de 50 logements créés avec de la mixité sociale et un projet en construction prévu pour 2015 dans le quartier «des Grands Pêchers» une vie citoyenne locale très active avec de nombreuses associations de quartier, des associations écolos et solidaires, des associations artistiques Parc naturel regional du Vexin français : Situation géographique : Territoire rural habité, il rassemble 99 communes du Val d Oise (79) et des Yvelines (20) Contexte social : 80% des communes du Parc comptent moins de 1000 habitants. Prix moyen du m² : Val d Oise : autour de 2700 euros ; Yvelines : autour de 3600 euros Des projets innovants, écolos et solidaires en cours : politique de soutien aux variétés fruitières locales considérées comme peu rentables économiquement, pour la préservation et valorisation du patrimoine naturel, paysager, bâti, rural et culturel du territoire, une sensibilisation et une éducation à l environnement et au territoire auprès des scolaires et des élus, professionnels, habitant Des organisations locales actives dans les domaines de l écologie : de la protection de la nature et de l éducation à l environnement et au développement durable. Fontenay-sous-Bois : Prix moyen du m² : autour de 4100 euros Contexte social : habitants en Taux de chômage élevé (11,40%) supérieur à la moyenne nationale (9,08%), part des foyers fiscaux imposables de 63,60% plus élevé que la moyenne, 499 foyers redevables de l ISF. Des politiques de la ville axés sur l Habitat durable et solidaire, le Développement durable, en faveur du numérique pour tous, actions de proximité dans le quartier pour créer du lien social (32% de logements sociaux), en faveur de plus de démocratie locale. De très nombreux acteurs de l économie sociale et solidaire présents sur le territoire. De nombreux projets d aménagements en cours : réalisation d une vrai gare routière,grand Paris Express, Immeuble Le Floria certifié HQE et BBC, de nouveaux bâtiments de plusieurs dizaines de milliers de m2 de bureau pour accueillir près de 1800 salariés de deux grandes entreprises du milieu bancaire (BNP, Axa Banque). 11

12 Contexte local des villes étapes : AGGLOMERATION DE Sénart, Savigny-le-Temple Prix moyen du m² : autour de 2200 euros Contexte social : commune de habitants. 11,8% de logements sociaux en Le revenu moyen des Savigniens est dit confortable (plus de euros). Une ville accueillant majoritairement des employés et des professions intermédiaires (source Le Parisien). Un taux de chômage qui est plutôt élevé (11,80%) avec une part des foyers imposable de 59,10%. Savigny-le-Temple est généralement considérée comme «une ville-dortoir». La politique de la ville est notamment axée sur l urbanisme et la qualité de vie : ville verte (bois, jardins, parc, forêt), préservation de la biodiversité, développement durable (préserver les ressources en eau, lutter contre le réchauffement climatique, réduction des déchets), la solidarité : aides et activités à destination des seniors (culturelles, sportives, gastronomiques), existence de 2 centres sociaux et d un espace polyvalent (jeunesse, associative, vie de quartier), la culture et le sport. De nombreux projets d aménagement en cours : projet de transport en commun en site propre d ici 2020 entre la Ville nouvelle de Sénart et Melun notamment pour desservir de nombreux services sociaux et culturels. Un projet d aménagement aussi dans le centre de Sénart (situé à Lieu-saint) pour un centre urbain fédérateur de l agglomération. Paris 11e arrondissement Prix moyen : 7800 /m2 Prix du neuf : /m2 Contexte social : arrondissement de habitants Le programme envisagé est situé au cœur d un quartier vivant, à forte attractivité, à proximité de la place Léon Blum et de la mairie de l arrondissement. C est un quartier relativement jeune, avec une population plutôt cultivée, curieuse de nouveautés avec beaucoup de familles et d enfants et donc de nombreuses écoles. L offre culturelle y est, d une manière générale, plutôt ouverte et foisonnante: théâtres, ateliers d artistes, petites salles de concert, librairies etc. En revanche, pas de cinéma à proximité immédiate. Les cinémas de Bastille ou de Nation sont à une ou deux stations de métro. Les multiplexes sont encore plus loin (UGC Cité Ciné Bercy, Les Halles...). La programmation alliera donc culture, gastronomie et logements orientés vers les nouveaux usages des parisiens. 12

13 Un réseau de partenaires impliqués LES PARTENAIRES PRINCIPAUX DE LA FILIÈRE Région Ile-de-France Fontenay-sous-Bois (94) Montreuil (93) Savigny-le-Temple et agglomération de Sénart (77) Parc Naturel Régional du Vexin (95) LES PARTENAIRES INVITÉS DANS LA FILIÈRE Ministère de l Ecologie Ministère de la Culture Ministère de la Fonction Publique Ministère du Logement, de l Egalité des Territoires et de la Ruralité Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Agence Nationale de Rénovation Urbaine Etablissement Public Foncier d Ile de France SCET groupe Caisse des Dépôts LES PARTENAIRES CITOYENS, DE L ÉCONOMIE COLLABORATIVE ET DE L ESS Colibris Etats Généraux du Pouvoir Citoyen Le Mouves Ouishare LES PARTENAIRES DÉVELOPPEMENT DURABLE Nacarat Ekopolis La Ruche qui dit Oui Contact presse Vincent Laurent

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Une méthodologie innovante et élaborée au cas par cas pour créer votre quartier mixte, intelligent et durable. Concevoir votre projet sur-mesure Fédérer

Plus en détail

http://www.economie.gouv.fr

http://www.economie.gouv.fr PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES http://www.economie.gouv.fr Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse pour le lancement de la Banque

Plus en détail

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Co-organisation : CFEEDD et GRAINE Rhône-Alpes www.assises-eedd.org L Education à l Environnement et au Développement

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple DOSSIER DE PRESSE PREMIERE PIERRE Mardi 27 mai à 17h00 Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple Communiqué de presse 27 mai 2014 CONSTRUCTA Promotion et Les Villages d Or posent la première pierre

Plus en détail

LES ÉCO-QUARTIERS, POUR UNE QUALITÉ DE VIE DURABLE

LES ÉCO-QUARTIERS, POUR UNE QUALITÉ DE VIE DURABLE LES ÉCO-QUARTIERS, POUR UNE QUALITÉ DE VIE DURABLE Par définition, un éco-quartier est un milieu de vie, circonscrit dans un territoire donné, qui respecte et applique les principes du développement durable.

Plus en détail

Habitat Groupé en Autopromotion

Habitat Groupé en Autopromotion Habitat Groupé en Autopromotion ou comment habiter autrement tél: 04 99 62 84 20 L autopromotion - comment ça marche? C est une idée simple : s particuliers se regroupent afin concevoir, financer et réaliser

Plus en détail

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12 Dossier de presse Une initiative de Ensemble, les citoyens peuvent se réapproprier leur ville, leur planète, leur destin commun. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Plus en détail

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010

22 juin 2011. L AFD en Outre-mer en 2010 22 juin 2011 L AFD en Outre-mer en 2010 Qui sommes-nous? Un EPIC, sous tutelle des ministères : des Affaires Etrangères et Européennes de l Economie, des Finances et de l Industrie de l Intérieur, de l

Plus en détail

Concours architectural. Habiter avec la mer

Concours architectural. Habiter avec la mer DOSSIER DE PRESSE Concours architectural La commune de Noirmoutier-en-l Ile a proposé aux étudiants et aux professionnels de l architecture un concours d idées Concours imaginez d idées l'habitat noirmoutrin

Plus en détail

Devenir propriétaire de son logement

Devenir propriétaire de son logement GUIDE PRATIQUE DES NOUVELLES MESURES Devenir propriétaire de son logement Photos Patrick Modé www.logement.gouv.fr www.cohesionsociale.gouv.fr www.anah.fr Accession à la propriété. Les règles ont changé.

Plus en détail

Autopromotion/Habitat Participatif

Autopromotion/Habitat Participatif Autopromotion/Habitat Participatif L autopromotion est un regroupement de familles qui mutualisent leurs ressources pour concevoir réaliser et financer ensemble leur logement au sein d un bâtiment collectif,

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

Questionnaire et Réponses ville de Bergues (59) liste Divers Gauche (tête de liste: José Szymaniak, adjoint au maire ex-eelv)

Questionnaire et Réponses ville de Bergues (59) liste Divers Gauche (tête de liste: José Szymaniak, adjoint au maire ex-eelv) Questionnaire et Réponses ville de Bergues (59) liste Divers Gauche (tête de liste: José Szymaniak, adjoint au maire ex-eelv) Signataires du manifeste du collectif Roosevelt, rassemblant plus de 110 000

Plus en détail

Forum des investisseurs privés

Forum des investisseurs privés Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Immobilier au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue de Friedland

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES HABITAT PARTICIPATIF Réunion publique - Jeudi 17 Septembre 2015 À 18 h 30 - Hôtel de ville de Reims 1. Qu est-ce l habitat participatif? Un dispositif réglementé En France, l habitat

Plus en détail

L'habitat groupé ou autopromotion

L'habitat groupé ou autopromotion Réunion du Groupe Technique Logement Jeudi 24 mars 2011 L'habitat groupé ou autopromotion Introduction Martine TEIL Première partie : Qu est-ce que l habitat groupé ou autopromotion? Audrey MOROT, association

Plus en détail

Plan de développement durable à Saint-Quentin-en- Yvelines

Plan de développement durable à Saint-Quentin-en- Yvelines Plan de développement durable à Saint-Quentin-en- Yvelines Mise en oeuvre 2010 / 2012 2 ème édition Mise à jour du calendrier Définition du développement durable : La terminologie officielle le définit

Plus en détail

En alsace, nous sommes fiers de :

En alsace, nous sommes fiers de : En alsace, nous sommes fiers de : Réseau VESTA, le benchmark entre communes Né en 2003, le Réseau Vesta des villes alsaciennes engagées dans le Développement Durable est co-animé par EDF Commerce Est et

Plus en détail

Le plan logement outre-mer

Le plan logement outre-mer HCCP du 2 avril 2015 Le plan logement outre-mer Un Plan logement outre-mer : - qui s inscrit dans le plan national de relance de la construction, - adapté aux spécificités et contraintes des territoires

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

Dossier de presse. Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016. Nantes, le 21 février 2013

Dossier de presse. Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016. Nantes, le 21 février 2013 Nantes, le 21 février 2013 Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016 Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr Sommaire Communiqué de synthèse

Plus en détail

en actions au Pays des Herbiers

en actions au Pays des Herbiers Le Développement durable en actions au Pays des Herbiers Le territoire du Pays des Herbiers 8 communes 27 500 habitants dont 16 000 aux Herbiers 25 000 ha de superficie 2 Le Développement Durable au Pays

Plus en détail

Agence Parisienne du Climat Guichet unique Plate-forme territoriale pour la transition énergétique

Agence Parisienne du Climat Guichet unique Plate-forme territoriale pour la transition énergétique Agence Parisienne du Climat Guichet unique Plate-forme territoriale pour la transition énergétique 1 Une structure inédite fortement partenariale sa gouvernance, ses moyens L'Agence Parisienne du climat

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire

1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire 1 er Village de l Economie Sociale et Solidaire Pour vivre et consommer autrement 28 & 29 novembre 2014 Espace Racine Rue de la République Châteauroux (36) L Economie Sociale et Solidaire, kézako? L ESS

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la réunion du Pacte de Responsabilité et de Solidarité Lundi 26 mai 2014 Lesparre-Médoc Mesdames et Messieurs les Parlementaires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

PARTIE 2. Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains. Etienne Timmermans - Fondation rurale de Wallonie

PARTIE 2. Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains. Etienne Timmermans - Fondation rurale de Wallonie Programme cofinancé par l Union européenne. Fonds européen de développement régional. «L Union européenne investit dans votre avenir.» PARTIE 2 Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains Etienne Timmermans

Plus en détail

Dossier de presse. Signature d une charte de partenariat entre le Plan Bâtiment Durable et. Mardi 21 juillet 2015 SOMMAIRE

Dossier de presse. Signature d une charte de partenariat entre le Plan Bâtiment Durable et. Mardi 21 juillet 2015 SOMMAIRE Dossier de presse Signature d une charte de partenariat entre le Plan Bâtiment Durable et la Fondation Bâtiment-Énergie Mardi 21 juillet 2015 SOMMAIRE Le Plan Bâtiment Durable... 2 La Fondation Bâtiment-Énergie...

Plus en détail

Ce guide se veut évolutif et dynamique. Actualisé mensuellement, il recueillera les appels à projets qui Il est votre outil et notre lien.

Ce guide se veut évolutif et dynamique. Actualisé mensuellement, il recueillera les appels à projets qui Il est votre outil et notre lien. Mesdames et Messieurs, Le P total) afin de relever le défi de la compétitivité et de faire émerger un nouveau modèle de croissance, en finançant des projets innovants et exemplaires, rigoureusement sélectionnés.

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

SOMMAIRE. Contact Presse : Florence BARDIN 06 77 05 06 17 - florence.bardin@agencef.com

SOMMAIRE. Contact Presse : Florence BARDIN 06 77 05 06 17 - florence.bardin@agencef.com DOSSIER DE PRESSE 2015 SOMMAIRE Simon de Cyrène : une innovation sociale qui fait école. p 2 Une maison partagée, c est quoi?. P 3 2015-2017 : Création de maisons partagées dans 10 nouvelles villes de

Plus en détail

Conférence Habitat Participatif

Conférence Habitat Participatif Membres Fondateurs Conférence Habitat Participatif Source : Emilie CARRIOU, septembre 2012 La Maison du Val_ Meudon La Duméril_ Paris Village Vertical_ Lyon La Salière_ Grenoble Un toit ensemble_ Strasbourg

Plus en détail

B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e. R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i

B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e. R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i Histoire d une Croissance Claude Rizzon pose la première pierre du groupe éponyme en créant la

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN CONSTRUCTION RENOVATION EQUIPEMENTS PUBLICS ARCHITECTURE - SECURITE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 14 février 2010 LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

Les politiques de développement durable dans les collectivités : Agenda 21

Les politiques de développement durable dans les collectivités : Agenda 21 Les politiques de développement durable dans les collectivités : Agenda 21 Master 1 Science du Management «Gestion des Ressources Humaines» Exposé Management des organisations publiques 23 juin 2014 Groupe

Plus en détail

TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE LOGEMENT PUBLIC

TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE LOGEMENT PUBLIC TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE ET LOGEMENT PUBLIC 8 points de repère pour l action communautaire* Concerner un réseau Habitants, professionnels, élus, institutions. Se définit autour d un espace géographique,

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Vilogia fait l acquisition de 632 logements. à Montigny-lès-Cormeilles dans le Val d Oise (95)

COMMUNIQUE DE PRESSE. Vilogia fait l acquisition de 632 logements. à Montigny-lès-Cormeilles dans le Val d Oise (95) COMMUNIQUE DE PRESSE Vilogia fait l acquisition de 632 logements à Montigny-lès-Cormeilles dans le Val d Oise (95) Contact presse : Nicolas Peeters 01.72.75.49.75 nicolas.peeters@vilogia.fr www.vilogia.fr

Plus en détail

Fonds de logement intermédiaire Un nouvel instrument au service de la production de logements. Paris, le 25 juillet 2014

Fonds de logement intermédiaire Un nouvel instrument au service de la production de logements. Paris, le 25 juillet 2014 Fonds de logement intermédiaire Un nouvel instrument au service de la production de logements Paris, le 25 juillet 2014 Le logement intermédiaire Le contexte Comment proposer une offre locative abordable

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA

DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA Ville/CCAS de Besançon Marie-Noëlle SCHOELLER Première Adjointe chargée de la Solidarité 03 81 41 56 80 Contact presse

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

L ASCENSEUR NUMERIQUE

L ASCENSEUR NUMERIQUE L ASCENSEUR NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Alfortville, le 23 juin 2009 L ascenseur numérique : une innovation mondiale chez un bailleur social à Alfortville pour un Nouveau Vivre ensemble

Plus en détail

Paris bâtit un programme stratégique de ville intelligente et accélère sur l open data

Paris bâtit un programme stratégique de ville intelligente et accélère sur l open data Paris bâtit un programme stratégique de ville intelligente et accélère sur l open data Dossier de presse Mardi 23 juin 2015 1 Sommaire Edito de Jean-Louis Missika 3 Paris bâtit un programme stratégique

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME

CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME MERCREDI 6 OCTOBRE 2010 Compte-rendu de la conférence qui s est tenue en public, en salle des fêtes de l Hôtel de Ville, le 6 octobre en présence

Plus en détail

Le financement de l ESS par la BPI en France

Le financement de l ESS par la BPI en France 1 Le financement de l ESS par la BPI en France Encourager un moteur du développement urbain local Cette fiche utile se propose de revenir sur l importance de l Economie Sociale et Solidaire pour les territoires

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment, qui consomme près de 40 % de l énergie en France, est l un des principaux gisements pour atteindre l objectif européen de 27

Plus en détail

PROGRAMME VOYAGE D ETUDE 29, 30 et 31 mai 2013 «Urbanisme durable et militant : Réalisations et politiques innovantes dans l espace rhénan»

PROGRAMME VOYAGE D ETUDE 29, 30 et 31 mai 2013 «Urbanisme durable et militant : Réalisations et politiques innovantes dans l espace rhénan» PROGRAMME VOYAGE D ETUDE 29, 30 et 31 mai 2013 «Urbanisme durable et militant : Réalisations et politiques innovantes dans l espace rhénan» Public : maîtres d ouvrage publics et privés (collectivités,

Plus en détail

L ARC DE L INNOVATION DU GRAND PARIS

L ARC DE L INNOVATION DU GRAND PARIS L ARC DE L INNOVATION DU GRAND PARIS 1) Un défi métropolitain commun : l amélioration des quartiers populaires aux portes de Paris La bordure du périphérique constitue une des frontières les plus visibles

Plus en détail

SEMAINE DE L ARCHITECTURE

SEMAINE DE L ARCHITECTURE ma rue mon quartier ATELIERS JEUX VISITE GUIDEE Patrimoine et environnement BALADES A 3 VOIX SEMAINE DE 11 au 18 octobre 2015 LORIENT ATELIER URBANISME PROJECTION DEBAT La ville autrement SALON IMMOBILIER

Plus en détail

Dossier de Presse. 20 novembre 2013

Dossier de Presse. 20 novembre 2013 Dossier de Presse 20 novembre 2013 Contact Julien BALLAIRE Administrateur en charge des relations presse 01 56 80 84 08 / 06 81 66 19 35 presse@lmde.com 2 Sommaire Présentation du Prix de l Etudiant Entrepreneur

Plus en détail

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014!

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! vous invitent aux Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! Les premières Rencontres Nationales de la Démocratie Participative, organisées par le Département du Val de Marne en 2011, ont rassemblé

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

Mémoire. Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU

Mémoire. Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU Mémoire Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU Déposé par le Groupe de ressources techniques Bâtir son quartier à l Office de consultation publique de Montréal 12 MARS 2014 Groupe

Plus en détail

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national.

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national. - 1 - APPEL A PROJETS TEPOS QU EST-CE QU UN TERRITOIRE A ÉNERGIE POSITIVE? Contexte L énergie, nécessaire à tous les domaines et besoins de la vie quotidienne, devient, du fait de sa raréfaction, de plus

Plus en détail

Recueil de la parole citoyenne Recueil de la parole citoyenne Quelques chiffres 6 rencontres - mars 2012 : Hillion, Plouguernével, Cavan, Collinée, Bourbriac, Plélan-le-Petit. 500 spectateurs dont 350

Plus en détail

Internet et nouvelles technologies pour le développement durable

Internet et nouvelles technologies pour le développement durable Internet et nouvelles technologies pour le développement durable Gilles Berhault Développement durable 2.0 www.acidd.com www.gillesberhault.com Connaître, comprendre, apprendre, contribuer, construire

Plus en détail

Quartier Universitaire International du Grand Paris

Quartier Universitaire International du Grand Paris Quartier Universitaire International du Grand Paris Présentation de l agglomération Plaine Commune LES MARQUEURS DU TERRITOIRE Avec ses 407 283 habitants (chiffres Insee 2010), Plaine Commune est l agglomération

Plus en détail

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable la maison de l environnement, des sciences et du développement durable www.agglo-sqy.fr/maison-environnement PAPIER RECYCLÉ Maison de l environnement, des sciences et du développement durable 6 rue Haroun

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

Votre maison, votre appartement, c est la fondation sur laquelle vous construisez votre vie.

Votre maison, votre appartement, c est la fondation sur laquelle vous construisez votre vie. Un toit pour tous C est un droit Rentrer à la maison, se relaxer ou recevoir des amis, aimer et élever ses enfants, prendre soin de soi et de ses proches, organiser son travail et ses loisirs, s instruire

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap.

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. D é l é g a tion d é p a rtementale ardéchoise Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. Rhône-Alpes-Auvergne,

Plus en détail

Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole.

Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole. Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole 22 octobre 2014 UNE OPERATION DE DEVELOPPEMENT AU CŒUR DE LA METROPOLE Salon Aix

Plus en détail

Premier banquier de l immobilier

Premier banquier de l immobilier Premier banquier de l immobilier 2 e groupe bancaire en France 2e banque des particuliers 2e banque principale 2e pour les crédits immobiliers 2e pour l'épargne 1ère banque des PME 2e banque des professionnels

Plus en détail

96 / HABITER AUTREMENT

96 / HABITER AUTREMENT 96 / HABITER AUTREMENT La résidence Ilôt Point du Jour a été livrée en 2013. HABITER AUTREMENT GROUPE OPIEVOY DEUXIÈME OPH DE FRANCE, LE GROUPE OPIEVOY A LANCÉ FIN 2012 UNE DÉMARCHE VISANT À SOUTENIR ET

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS LE TERRITOIRE QUI DÉCOLLE à 7kms de Paris DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS UNE LOCALISATION STRATÉGIQUE PROXIMITÉ AVEC PARIS ET LES CENTRES D AFFAIRES ET DE DÉCISIONS

Plus en détail

Un Grand Paris ambitieux et partagé

Un Grand Paris ambitieux et partagé Un Grand Paris ambitieux et partagé Le lien fort entre les composantes d une métropole et ses habitants est la clef de son existence durable. Elle suppose une grande ambition: le partage d une identité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 SOMMAIRE LA SEMAINE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE, SI : RÉPONSE AUX ENJEUX MONDIAUX LA SSI, UN COUP DE PROJECTEUR POUR PARLER DE SI DES VALEURS COMMUNES

Plus en détail

MOBILISEZ VOS COLLABORATEURS POUR UNE JOURNEE DE VOLONTARIAT SOLIDAIRE

MOBILISEZ VOS COLLABORATEURS POUR UNE JOURNEE DE VOLONTARIAT SOLIDAIRE MOBILISEZ VOS COLLABORATEURS POUR UNE JOURNEE DE VOLONTARIAT SOLIDAIRE 1 Unis-Cité vous propose de concevoir, organiser et animer des Journées d Action Solidaire pour vos salariés Fédérez vos salariés

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin

Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Création d une plateforme de la rénovation énergétique sur le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Le territoire de la Communauté d Agglomération de Saint-Quentin Première Agglomération

Plus en détail

L opération Breteuil - Ségur. Avenue de Ségur. 12 juin 2015. Villa de Saxe. Villa de Ségur. Avenue Duquesne. Avenue de Breteuil

L opération Breteuil - Ségur. Avenue de Ségur. 12 juin 2015. Villa de Saxe. Villa de Ségur. Avenue Duquesne. Avenue de Breteuil L opération Breteuil - Ségur 12 juin 2015 Avenue de Ségur Villa de Saxe Villa de Ségur Avenue de Breteuil Avenue Duquesne UNE ÉQUIPE AU SERVICE D UN PROJET Covéa Immobilier : Société de Groupe d Assurance

Plus en détail

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Communiqué de presse Paris, le 24 avril 2014 RESULTATS 2013 Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Initiative

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale. Ministre délégué au Logement et à la Ville

Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale. Ministre délégué au Logement et à la Ville Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale Ministre délégué au Logement et à la Ville Paris, le 9 novembre 2004 Ministère de l Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale Ministre délégué

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

LE LOGEMENT SOCIAL À CRAN-GEVRIER

LE LOGEMENT SOCIAL À CRAN-GEVRIER LE LOGEMENT SOCIAL À CRAN-GEVRIER «500 à 600 logements sociaux vont être construits dans notre ville entre 2014 et 2020» L édito de Pierre GEAY, Adjoint au maire chargé du Logement LE LOGEMENT, C EST NOTRE

Plus en détail

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Le Caducée Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Présentation de Tours 3 Présentation du programme 6 Terrain et environnement 9 Situation 10 Tours est une cité dont la préservation du patrimoine est une

Plus en détail

business center OCP RÉDUISEZ VOS IMPÔTS EN INVESTISSANT DANS UN ACTIF DURABLE www.ocpfinance.com

business center OCP RÉDUISEZ VOS IMPÔTS EN INVESTISSANT DANS UN ACTIF DURABLE www.ocpfinance.com OCP business center RÉDUISEZ VOS IMPÔTS EN INVESTISSANT DANS UN ACTIF DURABLE www.ocpfinance.com LE MARCHÉ DES CENTRES D AFFAIRES UN INVESTISSEMENT DANS UN ACTIF DURABLE OCP Business Center réalise l acquisition

Plus en détail

La clé. L accès. de la propriété à la propriété. domaxia.fr

La clé. L accès. de la propriété à la propriété. domaxia.fr La clé L accès de la propriété à la propriété domaxia.fr L accession en Île-de-France 2 français sur 3 déclarent vouloir devenir propriétaire* CEPENDANT, 83% D ENTRE EUX RENCONTRENT DES FREINS A L ACCESSION

Plus en détail

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun

Ville de Saint-Étienne Quartiers du Crêt de Roc et de Tarentaize - Beaubrun Ville de Saint-Étienne Une approche globale du traitement de l habitat ancien dégradé Les enjeux de la rénovation des quartiers anciens dégradés Le constat L attractivité du centre-ville de l agglomération

Plus en détail

Les Rencontres Européennes de Cluj - Transylvanie. 2E3D «eau, énergie, déchets et développement durable» 9, 10, 11 mai 2013

Les Rencontres Européennes de Cluj - Transylvanie. 2E3D «eau, énergie, déchets et développement durable» 9, 10, 11 mai 2013 Les Rencontres Européennes de Cluj - Transylvanie 2E3D «eau, énergie, déchets et développement durable» 9, 10, 11 mai 2013 Cluj-Napoca / Transylvanie http://www.institutfrancais-roumanie.com Appel à contribution

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

CECODHAS Conference «sustainable energy and social housing 21 avril 2008-Anconna Teatro delle muse

CECODHAS Conference «sustainable energy and social housing 21 avril 2008-Anconna Teatro delle muse CECODHAS Conference «sustainable energy and social housing 21 avril 2008-Anconna Teatro delle muse Stratégie du CECODHAS sur l efficacité énergétique et la prévention de la précarité énergétique dans le

Plus en détail

PRESENTATION DU PRIX DE LA COPROPRIETE

PRESENTATION DU PRIX DE LA COPROPRIETE PRESENTATION DU PRIX DE LA COPROPRIETE Organisé par le FORUM pour la Gestion des Villes et des Collectivités Territoriales en partenariat avec le Salon de la Copropriété 4 et 5 novembre-paris Table des

Plus en détail

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois Une expérience de redynamisation territoriale 2 structures : Développer l emploi l entrepreneuriat et l attractivité économique de la

Plus en détail