NEWSROOM: warnerbros.fr/newsroom

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NEWSROOM: warnerbros.fr/newsroom"

Transcription

1 New Line Cinema présente une production Blumhouse/Entertainment 360/Tremendum Pictures Un film de Chris Lofing & Travis Cluff THE GALLOWS Musique Brandon Jones Montage Chris Lofing Producteurs délégués Dave Neustadter - Walter Hamada - Couper Samuelson Produit par Jason Blum - Guymon Casady - Dean Schnider - Benjamin Forkner - Chris Lofing - Travis Cluff Ecrit par Réalisé par Chris Lofing & Travis Cluff Chris Lofing & Travis Cluff Durée : 1h15 SORTIE : MERCREDI 22 JUILLET NEWSROOM: warnerbros.fr/newsroom Tous nos dossiers de presse, communiqués, actus, projections de presse etc. DISTRIBUTION WARNER BROS. FRANCE avenue Charles de Gaulle Neuilly sur Seine CONTACTS PRESSE Eugénie Pont Carole Chomand & Sabri Ammar Tel : / 11 16

2 Cet été, évitez le lycée SYNOPSIS Dans une petite ville, un accident se produit pendant le spectacle de fin d'année du lycée et l'un des comédiens principaux y trouve la mort. Vingt ans plus tard, des lycéens du même établissement remontent la pièce pour rendre hommage à la victime de la tragédie, mais découvrent qu'il vaut mieux parfois ne pas ressusciter les fantômes Chaque lycée possède son esprit En 1993, Charlie Grimille, élève de Terminale du lycée BHS (Beatrice High School), est mort au cours d un terrible accident, pendu au cours d'une représentation de "The Gallows". Vingt ans plus tard, il semblerait que le moment du rappel ait enfin sonné pour Charlie. Tout comme l heure de sa vengeance. La veille de la première de la reprise de la pièce, remontée en hommage aux victimes, des élèves du même établissement, Reese, Pfeifer, Cassidy et Ryan, se retrouvent enfermés de nuit dans l auditorium du lycée sans pouvoir appeler à l aide. Si Charlie arrive à ses fins, ils pourraient bien vivre là leurs dernières heures. Écrit, réalisé et produit par Chris Lofing et Travis Cluff, et entièrement tourné hors des circuits hollywoodiens traditionnels, le film d horreur THE GALLOWS a pu voir le jour grâce à l'ingéniosité des deux cinéastes et à leur utilisation de l outil informatique. "À la base, l idée vient de Travis et on l a développée jusqu à ce qu on ait un premier scénario. On a ensuite tourné une bande-annonce, histoire de voir ce que ça donnait, et si ça nous paraissait effrayant", déclare Lofing. "On l a aussi utilisée pour trouver des financements et tourner le reste du film", lance Cluff.

3 Pendant que les deux réalisateurs poursuivaient leur travail, la bande-annonce qu ils avaient mise en ligne a attiré l attention du producteur Dean Schnider chez Film 360, la filiale production de Management s'est ensuite associée à Blumhouse, maison de production célèbre pour ses films d horreur fondée par le producteur chevronné Jason Blum. "THE GALLOWS est en fait le premier film que nous ayons fait depuis PARANORMAL ACTIVITY et ils ont le même ADN, ce côté artisanal qui, il faut bien l avouer, n est pas à la portée de tout le monde", explique Blum. "On doit voir passer un millier de projets dans le genre par an mais THE GALLOWS était à part, non seulement parce que les deux auteurs l avaient fait eux-mêmes, mais aussi parce que ça fonctionnait". "Je suis toujours connecté, surfant sur des blogs et des sites de vidéos, soit par curiosité personnelle soit pour dénicher un futur grand talent", reprend Schnider. "J ai vu ce clip de deux minutes qui était à la fois étrange, effrayant et qui faisait froid dans le dos. C était vraiment spécial et mon instinct m a poussé à contacter Chris et Travis". Sur les des deux réalisateurs, Lofing avoue être le vrai fan de cinéma d horreur. "Ce genre de films m inspire toujours. Travis lui y est venu dans un esprit plus pragmatique. Il a immédiatement vu quels étaient les avantages à monter un projet à petit budget et c est plutôt facile si c est un film d horreur". "On avait fonctionné avec zéro budget, et on devait donc trouver un moyen de se débrouiller", confirme Cluff. "C est alors que Chris a eu l idée de le tourner en 'found footage', ce qui nous laissait le champ libre pour l histoire et le tournage". Lofing et Cluff se sont rencontrés quand Lofing, alors seulement âgé de 19 ans, s'était rendu à Fresno, Californie, pour tourner un court-métrage pour son diplôme de fin d'études et avait engagé Cluff comme cascadeur. Quand ce dernier a plus tard assisté à la l'avant-première du court-métrage à Los Angeles, il a été impressionné par le résultat et a proposé à Lofing de travailler à nouveau ensemble. Le tandem a alors monté sa propre société de production, Tremendum Pictures, et GALLOWS est le fruit de leur première collaboration professionnelle. "Chris et Travis se complètent parfaitement car ils contribuent à parts égales aux projets qu'ils développent et forment ensemble une super équipe", fait remarquer le producteur Benjamin Forkner chez Entertainment 360. "Nous étions totalement emballés à l'idée de faire aboutir leur projet". Grâce au soutien de Blumhouse et d Entertainment 360 pour coproduire et cofinancer le projet, les réalisateurs qui ont aussi assuré le montage et les effets visuels ont pu achever le film.

4 "On dirait qu environ une fois tous les dix ans, il y a un film comme ça qui sort du lot parce qu il est très bon", déclare le producteur exécutif Couper Samuelson de Blumhouse. "D expérience, nous savons qu il est difficile d'être vraiment terrifié par un film mais THE GALLOWS offre des moments de pure terreur et à de multiples reprises. C est aussi un défi d obtenir des interprétations réalistes des comédiens dans le cinéma d horreur quand on sait que leur travail implique des effets spectaculaires, surtout s il s agit de films tournés en 'found footage'. Travis et Chris ont fait un travail fabuleux et nous avons été très heureux de pouvoir y prendre part". "Il vient me chercher " Dans THE GALLOWS, quatre lycéens de Terminale se retrouvent en grand danger après avoir été enfermés de nuit dans l auditorium. Trois d entre eux Reese, Ryan et Cassidy sont là pour saboter les décors de la prochaine pièce du lycée ; la dernière, Pfeifer, personnage féminin principal du spectacle, les a suivis à l intérieur car elle les soupçonne à raison de préparer un mauvais coup. Peu importe leurs motivations respectives il semble que Charlie ait longtemps attendu que cette nuit arrive enfin Afin de susciter chez leurs acteurs un vrai sentiment de peur se traduisant dans leur jeu, Cluff et Lofing ont choisi des comédiens extérieurs à Los Angeles et qui ne connaissaient rien des lieux du tournage à Fresno, en Californie, dont on raconte que nombre d'entre eux sont hantés. Les réalisateurs ont aussi décidé de ne révéler le scénario aux acteurs que par bribes au long du tournage. Ils leur ont montré des photos, des coupures de presse et des sites Internet relatant l histoire de Charlie Grimille et évoquant d autres incidents survenus à la suite de sa mort. Pour gagner encore en réalisme, les deux cinéastes ont repris les prénoms des comédiens pour leurs personnages. Ainsi Reese Mishler campe Reese Houser, Pfeifer Brown joue Pfeifer Ross, Cassidy Gifford incarne Cassidy Spiker et, conservant à la fois son prénom et son nom, Ryan Shoos est Ryan Shoos. "Le fait d'utiliser les noms des acteurs pour leurs rôles respectifs était une idée simple et brillante, qui illustre parfaitement la façon dont Chris et Travis ont abordé la totalité du projet", explique Schnider. "Ce film est ancré dans la réalité et il est aussi âpre et réaliste que possible". Les acteurs ont également bénéficié d'une bonne marge de manœuvre pour improviser. "On a gardé le scénario extrêmement dépouillé et on a cherché des acteurs

5 capables de se laisser porter par l'inspiration", raconte Lofing. "Notre casting possédait de grands talents d'improvisation et ils ont vraiment permis de donner vie au scénario". Étant donné que le personnage de Ryan tient une place importante en tant que narrateur et caméraman du film, les réalisateurs savaient que l'acteur choisi pour le rôle devait aussi être un vidéaste amateur chevronné, ou au moins en avoir l'air. "On cherchait quelqu'un qui sache manier une caméra mais qui soit aussi un type dynamique dont le public se sentirait proche", explique Lofing. "Un peu comme un ami odieux qui cherche à vous provoquer mais qui est drôle et que vous appréciez. En plus, dans le film c'est un sportif et donc, comme souvent dans l univers lycéen, cela fait de lui quelqu un d'aimé. Ryan est arrivé et a d emblée été génial. Travis et moi avons immédiatement su que c'était lui qu'il nous fallait". Shoos décrit son personnage comme "un garçon qui se voit en toute humilité comme un des types les plus cool du coin. Il fait partie de l'équipe de football américain du lycée, il a une petite amie canon et il est drôle". Shoos évoque la caméra que son personnage trimbale en permanence : "Il croit que les gens aiment être filmés, et c'est pour ça qu'il est toujours en train de braquer son objectif sur eux. Mais il ne peut surtout pas s'empêcher de les mettre mal à l'aise ou de leur jouer des tours et de faire des bêtises avec ses amis". Cette propension à faire des bêtises leur vaut de sérieux ennuis et les met tous dans de beaux draps, voire en grand danger. "Ryan réussit à convaincre Reese et Cassidy de saccager les décors la nuit précédant la première de la pièce. Ils s'introduisent donc dans l'enceinte du lycée pour trafiquer la potence. Pendant tout ce temps, Ryan laisse tourner sa caméra, car il ne veut surtout pas manquer une telle occasion. C'est alors que des événements commencent à se produire, des trucs flippants et paranormaux qu'ils ne peuvent pas expliquer. Leurs téléphones portables cessent de fonctionner, les décors qu'ils détruisent se remettent tout seuls en place, intacts, et soudain les portes se retrouvent verrouillées. Ça commence avec des petits riens puis ça dégénère". Le meilleur ami de Ryan, Reese, est lui aussi présent pour vivre ce qui se révèle finalement la pire nuit de sa vie. Lui aussi footballeur, Reese tient le rôle principal de la pièce, même s il n a pas vraiment de talent artistique il a tout simplement un petit faible pour sa partenaire sur scène, Pfeifer. "Reese est un sportif mais il n est pas prétentieux, et il est très différent de son copain", ajoute Lofing. "Il joue dans la pièce mais il n y tient pas vraiment. Enfin, c est ce qu il dit à Ryan, qui se rend parfaitement compte que Reese le fait pour se rapprocher de

6 Pfeifer. Et bien sûr il n arrête pas de se moquer méchamment de Reese, comme le feraient des potes. Quand il mijote d aller saccager les décors, il n a aucun mal à convaincre Reese de le suivre". "Reese est notre gentil héros", continue Cluff, "le type de sportif pas du tout prétentieux. Tout le monde l apprécie. C est le genre de garçon à défendre le binoclard qui se fait embêter". Sa participation à la pièce a permis à Reese de tirer une leçon de cette histoire tragique. "Dans la mise en scène de 1993, dont on voit quelques extraits au tout début du film, Charlie était censé jouer le rôle du bourreau mais le lycéen qui devait camper le rôle principal était malade ce soir-là, et donc incapable de monter sur scène : Charlie s est proposé de le remplacer au pied levé, puisqu il connaissait le texte", explique Mishler. "La trappe a mal fonctionné et lorsqu elle s est ouverte inopinément, Charlie s est littéralement retrouvé pendu devant un parterre de spectateurs, parents, lycéens et enseignants confondus. C est pour ça que tout le monde ne voit pas d un bon œil la reprise de la pièce". Cette pièce suscite l hostilité et des rumeurs. "Beaucoup de monde pense que son esprit hante le lycée", confirme Mishler. "Certains ont vu ou entendu des choses. Et mon personnage reprend le rôle de celui qui est mort dans un effroyable accident sur scène. Autant dire que c'est particulièrement étrange pour lui". Manifestations surnaturelles et frissons mis à part, Mishler estime que les fans de cinéma d horreur vont non seulement apprécier l aspect dérangeant de cette histoire mais qu ils vont aussi pouvoir se glisser dans la peau des personnages. "On a tous été au lycée, on a tous fait partie d une bande d amis ou fait du sport ou du théâtre. Du coup, on sait déjà tous ce que c est d être un ado aux émotions chamboulées. Puis, quand la situation commence à devenir vraiment épouvantable, on a l impression de la vivre nous aussi, ce qui rend l ambiance encore plus terrifiante". "Reese Mishler est vraiment très talentueux", déclare Lofing. "Il colle parfaitement au rôle du 'gars sympa', il lui donne vie avec authenticité. Il a eu des scènes très intenses en émotion dans le film et il s en est super bien tiré. C était génial, avec le minimum d indications qu on lui donnait, qu'il soit capable d exprimer les sentiments du personnage avec autant justesse". Cassidy, leader des pom-pom girls et petite amie de Ryan, est l'une des bonnes amies de Reese. "Quand on a rencontré Cassidy Gifford, Chris et moi nous sommes dit Elle est parfaite, elle incarne trop bien ce rôle, c est trop facile ", se souvient Cluff. "On a

7 encore vu 20 ou 30 filles après elle avant de comprendre qu on aurait gagné beaucoup de temps si on l avait prise dès le début. Elle a vraiment été géniale". Lofing acquiesce : "Elle a énormément apporté à son personnage. Comme Ryan, elle est parfois très drôle, mais quand les choses deviennent graves, elle est vraiment réactive et capable d'avoir un jeu très fort à chaque prise. Je n avais pas grand-chose à dire, elle était dans son élément. Elle a fait un travail exceptionnel". "J ai grandi en regardant des films d horreur et en tourner un ne me semblait pas hors de portée", explique Cassidy Gifford. "Mais s y mettre et le faire réellement a été bien plus difficile que ce que j aurais pu imaginer. Les gens qui travaillent dans ce milieu le disent sûrement eux aussi, mais se retrouver sur le plateau, tourner de nuit, entourée d une équipe très réduite d acteurs et de techniciens, est en fait assez effrayant par moments. Comme il s agit d une toute petite production, on s est souvent retrouvés seuls dans des couloirs sombres et silencieux. On a entendu et vu des choses inquiétantes et ça a rendu tout cela vraiment réaliste. Pour être honnête, j ai eu peur à plus d une reprise". Quand son personnage se retrouve embarqué dans cette aventure nocturne, elle est la première à en subir les conséquences : d étranges marques apparaissent sur son cou alors que rien d humain, faut-il préciser ne l a touchée. "Les portables ne marchent plus, les portes sont verrouillées, Ryan essaie de la calmer mais elle sait que quelque chose est en train de se passer", raconte l actrice. "Puis, ces contusions apparaissent sur son cou et elle a l'impression que quelqu'un la tire alors qu'il n y a personne. À ce moment-là, elle veut juste arriver à sortir de là, et la situation n amuse plus personne". Si Cassidy la pom-pom girl et Ryan le sportif forment un tandem classique, Reese est lui aussi représentatif de nombre de lycéens puisqu il cache son attirance envers une de ses camarades de classe, même s il ne la dissimule pas si bien que ça. Quand la jeune fille en question, Pfeifer, lui demande de rejoindre la distribution de la pièce The Gallows, cette star du football américain et grand timide ne peut rater l opportunité de passer du temps avec elle en répétitions et de pouvoir même l embrasser sur scène. "Pfeifer se prend vraiment pour une diva", ironise Lofing. "Elle est obsédée par le théâtre, c est dans son sang. C est elle qui a poussé à commémorer le triste anniversaire de cette pièce de théâtre en la remontant au lycée, et, bien sûr, elle en est la vedette, elle se charge d en imprimer les programmes et elle a même invité le charismatique joueur de football à rejoindre la distribution".

8 Aux dires de Lofing, ce personnage "s'inspire de certain(e)s de mes camarades de lycée. J ai participé à plusieurs pièces et il y a toujours quelqu un passionné de théâtre", commente-t-il. "La fille qui veut tout gérer et pour qui c est la fin du monde si on déplace un accessoire ou loupe une réplique. C est ce que j avais en tête lorsque nous écrivions le personnage de Pfeifer". Pfeifer Brown, qui incarne la jeune comédienne, affirme : "Mon personnage adore être sur scène, jouer et chanter. Sa mère aussi aimait les arts dramatiques au lycée et elle a poussé sa fille à en faire. Pfeifer a obtenu les rôles principaux à chaque audition qu elle a passée et a pris l habitude de superviser quasiment tous les aspects de la mise en scène. Elle est de celles qui pensent que le théâtre est en train de mourir et qu à elle seule elle peut lui redonner son lustre d antan. Et comme cette pièce en particulier n a jamais abouti, elle sent que c est son devoir de la ressusciter et de lui apporter une touche finale pour rendre hommage à la famille de ce garçon, aux acteurs et aux techniciens de l époque". Même si le personnage de Pfeifer est le plus souvent irrité par l habitude de Ryan de tout filmer, tout le monde et tout le temps, l actrice avoue : "J ai trouvé l idée du 'found footage' géniale. Quand j ai lu le scénario, je l ai beaucoup aimé et il y avait tellement de rebondissements que je l'ai lu d'une traite". Dans le scénario, le plateau principal est un auditorium plongé dans l obscurité et Pfeifer Brown admet que c était un lieu propre à donner des frissons. "Comme nos personnages, nous étions enfermés dans un lycée plongé dans le noir, au beau milieu de la nuit. On sentait bien que nous n étions pas censés être là!" Outre leurs multiples activités derrière la caméra, Cluff et Lofing apparaissent tous deux à l écran : "Je joue le professeur d art dramatique et Chris est un élève sur qui je crie parce qu il ne coupe pas son téléphone portable en classe", sourit Cluff. "Voilà pour nos caméos". "Il était crucial que le jeu des comédiens soit réaliste étant donné le style du film, et Chris et Travis ont trouvé des acteurs formidables", déclare encore Jason Blum. De nuit, cet endroit fout vraiment les jetons Le dispositif qui joue le plus avec les nerfs du spectateur, c est de faire sentir ce dernier prisonnier d un lieu ordinaire, du genre de ceux qu il fréquente habituellement, tout en étant pourchassé par des forces maléfiques invisibles. "Ça pourrait vous arriver à

9 vous aussi", semblent dire les réalisateurs, tandis que les personnages affrontent l un après l autre une mort prématurée et atroce. Dans le film, ce lieu ordinaire est l auditorium d un lycée. Les amateurs de cinéma connaissent tous un endroit de ce genre, quelle que soit leur ville natale, si bien qu'ils peuvent se mettre à la place des personnages. "Même les endroits les plus familiers semblent différents la nuit", explique Lofing. "Peu d entre nous iraient volontairement dans un lycée en pleine nuit, en raison des couloirs vides et des portes toutes fermées. Je pense qu on serait tous un peu flippés. Outre cette atmosphère étrange, des événements surnaturels se produisent et deviennent de plus en plus inquiétants. Mais personne ne sait que ces jeunes sont là, et personne ne viendra donc les aider. Rapidement, leur situation devient totalement désespérée", ajoute Lofing. Certains plans extérieurs ont été tournés dans la ville natale de Lofing, à Beatrice dans le Nebraska, lieu où se déroule le film. Cependant, THE GALLOWS a été filmé principalement à Fresno et dans ses environs. C est dans le monument aux Anciens Combattants que l'essentiel du film a été tourné, et les réalisateurs y ont réellement tourné de nuit, rendant encore plus réaliste l ambiance du film pour les acteurs et, en fin de compte, pour les spectateurs. "Tourner des intérieurs de nuit est assez rare", commente Blum, "mais nous l avons fait afin de donner aux acteurs la sensation d être vraiment dehors en pleine nuit tout comme leurs personnages". Une des scènes préférées de Cluff tournée par hasard un vendredi 13 lors du 13 ème jour du tournage a également contribué à donner une touche d authenticité à tous les collaborateurs présents : "Oui, sans rire, c était le 13 ème jour du tournage, un vendredi 13 et on a pendu quelqu un". Cluff et Lofing ont minutieusement travaillé pour rendre la scène aussi crédible que possible, afin que le public ait la meilleure réaction possible : "On a engagé quelques figurants pour camper le public en train d'assister à la mise en scène d'origine de la pièce de théâtre en 1993, et nous avons répété plus tôt le même jour", raconte Cluff. "On a expliqué à nos acteurs principaux, qui connaissaient l histoire, ce que nous étions en train de faire, mais on n a jamais dit au public que Charlie allait être pendu. Au contraire, on a répété avec un autre dénouement : il enlevait la corde de son cou et s en allait. Les spectateurs pensaient donc que ça allait se passer comme ça, et les acteurs sur scène devaient eux aussi réagir comme si le drame n'était pas censé se produire".

10 "Mais Chris et moi voulions être sûrs que les acteurs qui étaient au courant seraient quand même surpris, y compris le jeune qui joue Charlie, et on a donc déclenché la pendaison plus tôt dans sa tirade que prévu". Bien entendu, ce canular macabre a été accompli sur le plateau en toute sécurité, grâce à la présence d un cascadeur et responsable de la sécurité habillé comme s il faisait partie des acteurs de la pièce. "On aurait pu penser qu il était le professeur de théâtre : il s est mis à crier Charlie! Charlie! Y a-t-il un médecin dans la salle? Tous nos acteurs étaient abasourdis, mais le public était totalement sous le choc, et l expression sur le visage de certains spectateurs était extraordinaire". Le jeune acteur qui joue Charlie a pris sa revanche sur les réalisateurs : "Il a mis une éternité à nous pardonner", admet Cluff, "mais c était génial". Cette scène, qui ouvre le film, a l air d avoir été tournée avec une caméra amateur. L ensemble du film se passe cependant 20 ans plus tard et il est donc censé être vu à travers l'objectif omniprésent de notre époque : le téléphone portable. Les producteurs ont utilisé tout un éventail de caméras, comme une Canon C300, une Panasonic Lumix GH2, une RED et une Sony. "Je pense que nous avons utilisé toutes les caméras disponibles sur le marché!", plaisante Cluff Leur ingéniosité n a pas manqué de susciter l'admiration, et notamment de Blum : "Ce qui rend un film d horreur vraiment effrayant, c est lorsque la vie des personnages principaux est menacée. Mais si on est en danger de mort, s accrocher à sa caméra est bien la dernière chose que l on ferait! Chris et Travis ont su rendre cela naturel, la caméra a sa raison d être tout au long du film et ça lui donne une place à part". S ils ont assuré l'essentiel des postes techniques, y compris le montage et les effets visuels, le tandem de réalisateurs s est néanmoins tourné vers Zach Lemmon et 10K Islands pour composer la bande originale du film. Ils ont également sollicité l ingénieur du son Brandon Jones, de Sound Method Post, afin de créer son univers sonore. "Quand ils ont diffusé le film alors qu il était encore au stade d ébauche, il ne comportait aucun effet, rien que les dialogues", se souvient Jones. "En fait, de longs pans du film se déroulaient dans le silence. C était déjà vraiment terrifiant, même à ce stade". Responsable de l intégralité de l ambiance sonore du film, Jones admet avoir été "vraiment enthousiasmé par l étendue des possibilités mais en même temps assez intimidé. Je savais que j allais créer une atmosphère, un ton et de la tension, des éléments paranormaux, etc. J étais face à une toile vierge et je pouvais me lâcher et me

11 faire plaisir. Je suis vraiment heureux que Chris et Travis m aient fait confiance avec ce projet". "Quand on a commencé ce film", explique Lofing, "Travis et moi n étions pas sûrs de la manière dont nous allions nous répartir le travail. Peut-être allais-je me charger davantage de la mise en scène et lui plutôt la production. Mais en fait, on a collaboré ensemble de façon équilibrée sur tous les aspects du film. Le tournant pour nous s est produit lorsque nous nous sommes rendus au bureau de Jason Blum. Sur le mur, à l entrée, on y voit un panneau qui dit les réalisateurs. Il y a des photos de James Wan qui a tourné INSIDIOUS et CONJURING : LES DOSSIERS WARREN, et Damien Chazelle qui a réalisé WHIPLASH, ainsi que d autres cinéastes. On a regardé ce mur puis on s est regardé : on savait tous deux que nous devions un jour y figurer tous les deux". "Ensemble, Chris et Travis ont signé un film d horreur qui procure des sensations vraiment réalistes que le public va adorer", déclare Blum. "Je sais d expérience que les gens adorent qu on leur fasse peur de plein de façons différentes, que ce soit en montant dans un grand huit ou en étant dans le noir dans un cinéma, peu importe tant que ça fait monter le taux d adrénaline et qu on se sent vivant. Je pense que THE GALLOWS est un film exceptionnel qui ne ressemble à rien d autre et qui est réellement terrifiant".

12 DEVANT LA CAMÉRA REESE MISHLER (Reese) a grandi à Owasso, dans l'oklahoma, à quelques minutes de Tulsa. S'il aimait le cinéma, son rêve était de devenir footballeur professionnel pour les Dallas Cowboys. Mais après une fracture du bassin, son projet a tourné court. Sa mère lui a alors suggéré de faire l'acteur dans des spectacles du lycée. Comme bien des comédiens avant lui, Mishler est vite devenu accro La scène d'owasso High School est devenue comme un deuxième foyer pour l'adolescent qui s'est produit dans toutes sortes de pièces. Il appréciait de susciter les rires en jouant dans "Noises Off", tout en étant intrigué par les visages médusés des spectateurs lorsqu'il se produisait dans "All My Boys". C'est alors qu'il a décidé de devenir comédien professionnel. Une fois son diplôme en poche, il s'installe à Chicago et s'inscrit à DePaul University. Il profite des opportunités offertes par la grande ville et suit aussi les cours de The Second City. Lorsqu'un des ses profs d'université lui suggère de s'installer à Hollywood pour tenter sa chance dans le cinéma, il n'hésite pas une seconde. THE GALLOWS est son premier long métrage. Prudent, Mishler participe à l'heure actuelle à un atelier de théâtre au South Coast Repertory Theatre de Costa Mesa. Originaire de Springfield, dans le Missouri, PFEIFER BROWN (Pfeifer) s'est toujours passionnée pour le théâtre. Son parcours professionnel commence à l'âge de 16 ans grâce à sa participation à l'émission américaine de "La Nouvelle Star". Elle s'installe deux ans plus tard à Hollywood pour y devenir actrice de cinéma. Peu de temps après, elle décroche un rôle dans THE GALLOWS. On l'a aussi vue dans des spots publicitaires, des vidéo clips et a série BIG TIME RUSH. On la retrouvera dans le film MY MANY SONS. Également auteur-compositeur-interprète, elle s'est produite dans l'émission "America's Got Talent". À 20 ans à peine, RYAN SHOOS (Ryan) a fait ses valises et s'est installé à Los Angeles pour y tenter sa chance comme acteur. Sa passion pour ce métier est née dix

13 ans plus tôt et a été nourrie par sa participation à de nombreux spots publicitaires. À 14 ans, il a obtenu son premier rôle important dans MUD d'andy Davis. Au cours des cinq dernières années, il s'est illustré dans plusieurs films indépendants, comme AS NIGHT COMES et BASTARD. CASSIDY GIFFORD (Cassidy) a fait ses débuts au cinéma dans ADVENTURES OF SERIAL BUDDIES, avec Henry Winkler, Christopher Lloyd et Beth Behrs. On l'a ensuite vue dans GOD'S NOT DEAD, et dans les séries BLUE BLOODS, LA VIE DE CROISIÈRE DE ZACK ET CODY, et PHÉNOMÈNE RAVEN. Elle sera à l'affiche de CAGED NO MORE, thriller autour du trafic d'êtres humains. DERRIÈRE LA CAMÉRA Originaire de Beatrice, dans le Nebraska, CHRIS LOFING (Réalisateur/Scénariste/Producteur) rêve de devenir réalisateur depuis l'âge de 13 ans. Dès son bac en poche, il s'installe à Los Angeles pour intégrer la New York Film Academy. Il y écrit et réalise un court métrage, CROSS, plébiscité par la critique lors de sa présentation dans les studios de Warner. Après ses études, il s'établit à Fresno où il rencontre son futur collaborateur Travis Cluff. Grâce aux talents de réalisation et à la maîtrise de la technique de Lofing et aux compétences de gestion et de marketing de Cluff, les deux hommes forment un tandem de choix. En 2011, ils montent la société Tremendum Pictures. Ils commencent par travailler de chez eux, où ils consacrent chaque minute à écrire et réaliser pour la télévision, le cinéma, la publicité et les nouveaux médias. THE GALLOWS est leur premier film. TRAVIS CLUFF (Réalisateur/Scénariste/Producteur) est tombé sur un article sur le jeu télévisé "Wipeout" en Comprenant qu'il pouvait gagner dollars, il a non seulement réussi à participer au jeu, mais l'a gagné! C'est alors qu'il découvre le milieu du divertissement et qu'il se prend à rêver que toutes ses ambitions peuvent se concrétiser. Après avoir fait la connaissance de Chris Lofing, étudiant en cinéma, il décide de s'associer avec lui et de monter leur société de production, Tremendum Pictures en 2011.

14 Les deux hommes ont coécrit, coréalisé et coproduit ce premier film d'horreur, THE GALLOWS, pour un budget très modeste. Producteur cité à l'oscar et à l'emmy, JASON BLUM (Producer) est le fondateur et PDG de Blumhouse Productions qui a trouvé un nouveau modèle économique de société de production, concevant des films à tout petit budget destinés au marché mondial. Blumhouse a conclu un accord-cadre avec Universal Pictures et produit des sagas lucratives comme PARANORMAL ACTIVITY, AMERICAN NIGHTMARE, INSIDIOUS, SINISTER et OUIJA qui au total ont engendré 1,4 milliard de dollars de recettes mondiales. Tout a commencé avec PARANORMAL ACTIVITY : produit pour dollars, le film a généré 200 millions de dollars, s'imposant comme le film le plus rentable de l'histoire du cinéma hollywoodien. Blumhouse a aussi produit des films primés comme THE NORMAL HEART et WHIPLASH. Par ailleurs, la société a lancé BH Tilt, destiné aux films qui seront distribués sur plusieurs supports. Pour le petit écran, Blum a obtenu un Emmy pour THE NORMAL HEART. Il a produit ASCENSION, EYE CANDY, et SOUTH OF HELL. On lui doit encore STRANDED et THE RIVER. Blumhouse a aussi produit des événements spectaculaires, comme The Blumhouse of Horrors, maison hantée particulièrement terrifiante au cœur même du centre-ville de Los Angeles, The Purge: Fear the Night, inspiré par le film AMERICAN NIGHTMARE, et The Purge: Breakout. Avant de monter Blumhouse, Blum a codirigé le département Acquisitions et Coproductions chez Miramax, où il a notamment acquis LES AUTRES d'alejandro Amenabar, LE FLEUVE DE LA DERNIERE CHANCE, LE CHOIX D'UNE VIE, et THE HOUSE OF YES. Il a également produit THE READER de Stephen Daldry, qui a valu un Oscar à Kate Winslet, DEBBY MILLER, UNE FILLE DU NEW JERSEY de Mira Nair, avec Uma Thurman (lauréate du Golden Globe), Gena Rowlands, et Juliette Lewis et HAMLET, avec Ethan Hawke, Bill Murray, Sam Shepard et Kyle MacLachlan.

15 Blum a fait ses débuts comme directeur de la troupe de théâtre Malaparte, qu'il a fondée avec Ethan Hawke. GUYMON CASADY (Producteur) a produit TOUS LES ESPOIRS SONT PERMIS de David Frankel, avec Meryl Streep, et STEVE JOBS de Danny Boyle, avec Michael Fassbender. Il a plusieurs projets en développement et s'attellera bientôt à A WILLING PATRIOT, avec Liam Neeson, ainsi qu'à un film sur une fête de Noël organisée dans une entreprise. Il a été cité à l'emmy à quatre reprises pour GAME OF THRONES, et développe notamment RIPLIAD d'après Patricia Highsmith. Il a assuré la production exécutive de la saga EXPENDABLES. Diplômé de la University of Pennsylvania en 1991, il est marié et père de deux enfants. DEAN SCHNIDER (Producteur) a produit SHOVEL BUDDIES. Inscrit sur la fameuse "liste noire" des scénarios les plus en vue, le projet réunit Bella Thorne et Kian Lawley. Il développe à l'heure actuelle plusieurs projets, dont une série télé se déroulant dans le Hollywood des années 70. Avant d'être recruté chez 360, il a acquis les droits d'une célèbre histoire japonaise dont il développe et coproduit l'adaptation américaine, HATCHI de Lasse Hallström avec Richard Gere et Joan Allen. Choisi par le magazine Variety comme l'un des producteurs hollywoodiens les plus importants en 2012, il est originaire de Johannesburg, en Afrique du Sud, et diplômé de la University of Michigan. BENJAMIN FORKNER (Producteur) supervise le département production chez Management 360. Il a notamment produit SHOVEL BUDDIES. Inscrit sur la fameuse "liste noire" des scénarios les plus en vue, le projet réunit Bella Thorne et Kian Lawley. Il

16 prépare actuellement THE LIFEBOAT de Joe Wright, avec Anne Hathaway, d'après le best-seller de Charlotte Rogen. Pour le petit écran, il développe notamment RIPLIAD d'après Patricia Highsmith. On lui doit GOOD PEOPLE, avec James Franco et Kate Hudson, et THE KILLING ROOM, avec Tim Hutton et Chloë Sevigny, présenté au festival de Sundance. Il a été consacré par le magazine Variety en 2011 et par Hollywood Reporter en Originaire de Boston, il est diplômé de Harvard. DAVE NEUSTADTER (Producteur exécutif) travaille chez New Line Cinema depuis 2007, où il est actuellement vice-président du département Production. Il a récemment produit ANNABELLE, BLACK STORM, LES MILLER, UNE FAMILLE EN HERBE, avec Jennifer Aniston et Jason Sudeikis, et CONJURING : LES DOSSIERS WARREN, avec Patrick Wilson et Vera Farmiga. On lui doit encore THE INCREDIBLE BURT WONDERSTONE, avec Jim Carrey, Steve Carell et Steve Buscemi, le remake de FREDDY LES GRIFFES DE LA NUIT, et TROP LOIN POUR TOI, comédie romantique avec Drew Barrymore et Justin Long. Diplômé d'indiana University, Neustadter a commencé sa carrière chez New Line en 2003 comme stagiaire au département Développement, avant de devenir l'assistant de Richard Brener. WALTER HAMADA (Producteur exécutif) est vice-président du département Production chez New Line Cinema. Il a supervisé des films comme DESTINATION FINALE 5, FREDDY LES GRIFFES DE LA NUIT, et VENDREDI 13. Il a récemment produit ANNABELLE, BLACK STORM, et CONJURING : LES DOSSIERS WARREN, avec Patrick Wilson et Vera Farmiga, qui a rencontré un immense succès commercial. Avant d'être recruté chez New Line en 2007, Hamada a passé quatre ans chez H2F Entertainment, société qu'il a cofondée et qui a permis de lancer la carrière de scénaristes tels Chris Morgan (FAST & FURIOUS 6 et WANTED: CHOISIS TON DESTIN), Brad Grann (INVINCIBLE), Matt Allen et Caleb Wilson (TOUT SAUF EN FAMILLE). Il a également produit WHISPER, film d'horreur indépendant. Diplômé de UCLA, il a commencé sa carrière comme assistant chez TriStar Pictures, où il a rapidement été promu. Devenu directeur-adjoint de la production chez

17 Columbia, il a collaboré à BIG HIT, VERTICAL LIMIT, GODZILLA et S.W.A.T. UNITÉ D'ÉLITE. COUPER SAMUELSON (Producteur exécutif) est président du département Longs Métrages chez Blumhouse Productions. Blumhouse a conclu un accord-cadre avec Universal Pictures et produit des sagas lucratives comme PARANORMAL ACTIVITY, AMERICAN NIGHTMARE, INSIDIOUS, SINISTER et OUIJA qui au total ont engendré 1,4 milliard de dollars de recettes mondiales. Tout a commencé avec PARANORMAL ACTIVITY : produit pour dollars, le film a généré 200 millions de dollars, s'imposant comme le film le plus rentable de l'histoire du cinéma hollywoodien. Blumhouse a aussi produit des films primés comme THE NORMAL HEART et WHIPLASH, dont Samuelson a assuré la production exécutive. Il a fait ses débuts chez 2929, société de Mark Cuban, où il a coproduit LA NUIT NOUS APPARTIENT et TWO LOVERS de James Gray, tous deux sélectionnés au festival de Cannes.

Activité 4. CE et CO / PO et PE. Analyser l écriture cinématographique. A vous maintenant! L écriture cinématographique

Activité 4. CE et CO / PO et PE. Analyser l écriture cinématographique. A vous maintenant! L écriture cinématographique B1 Activité 4 Analyser l écriture cinématographique CE et CO / PO et PE Durée de l activité : 2 séances de 60mn Être capable de - Identifier les échelles de plans et les interpréter - Mettre en relation

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveaux B2/C1 : en bref trouble Thème : quand le cœur tressaille et que naît le Après une entrée dans le film par le titre et la scène

Plus en détail

PARLER DE L INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ

PARLER DE L INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ Activités éducatives pour les 10 à 11 ans PARLER DE L INFLUENCE DE LA PUBLICITÉ HABILETÉS FINANCIÈRES ANALYSER LES PUBLICITÉS DIFFÉRENCIER LES BESOINS DES DÉSIRS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ La publicité est

Plus en détail

La caméra Embarquée et subjective

La caméra Embarquée et subjective La caméra Embarquée et subjective La caméra embarquée et subjective L utilisation de la caméra subjective permet une très forte identification du spectateur aux personnages et par conséquent des sensations

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

IDENTIFIER UNE OEUVRE

IDENTIFIER UNE OEUVRE 1 IDENTIFIER UNE OEUVRE Pour présenter une œuvre, il faut d abord l identifier, c est-à-dire trouver les éléments qui permettront à d autres personnes de trouver l ouvrage dont il est question. Pour cela,

Plus en détail

professional language center Am Schanzengraben 15 8002 Zürich Tel. 043 443 16 16 Fax 043 443 16 17 www.languagecenter.ch

professional language center Am Schanzengraben 15 8002 Zürich Tel. 043 443 16 16 Fax 043 443 16 17 www.languagecenter.ch Test de placement Français Wichtig: Bitte alle Antworten auf den separaten Antwortbogen übertragen! Please mark the answers on the separate answer sheet 1 Quelle est votre profession? 2 Comment vous appelez-vous?

Plus en détail

INTERVIEW DU RÉALISATEUR

INTERVIEW DU RÉALISATEUR SYNOPSIS Raquel, une femme ombrageuse, travaille depuis vingt trois ans comme domestique chez les Valdes, une famille de la bonne société de Santiago du Chili. Lorsque sa patronne embauche une autre domestique

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY D O S S I E R libérez- LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY La VAR organisait le 27 mars 2003 un séminaire consacré à la créativité et à la pub radio. A cette occasion, elle avait invité deux

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Déroulement de la présentation LANCEMENT:

Déroulement de la présentation LANCEMENT: Quand la différence s'élève au carré Institut Libanais d'educateurs: projet commun des ateliers artistiques 1er semestre 2010-2011 Inspiré de ELMER (David Mckee) Déroulement de la présentation LANCEMENT:

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Le Cinéma. Le cinéma,son invention et son évolution CANNES CINEMA 1

Le Cinéma. Le cinéma,son invention et son évolution CANNES CINEMA 1 Le Cinéma Le cinéma,son invention et son évolution La naissance du cinéma En 1895, les frères Lumière inventent le cinématographe. Cet appareil projette des images animées sur un écran. Le Cinématographe

Plus en détail

Dessins : Nicolas J. 1

Dessins : Nicolas J. 1 Dessins : Nicolas J. 1 Dans ce numéro «Il était une fois dans le Bâtiment...», nous vous proposons des interviews et articles, notamment sur Mme Crozon, une chef d'entreprise spécialisée dans la construction

Plus en détail

* Nom : * Lien avec la production : * Numéro de téléphone (le jour) : * Numéro de téléphone (en soirée) : * Courriel :

* Nom : * Lien avec la production : * Numéro de téléphone (le jour) : * Numéro de téléphone (en soirée) : * Courriel : MEILLEUR LONG MÉTRAGE Ce prix reconnaît le meilleur long métrage dans son ensemble. Les soumissions seront évaluées selon les critères suivants : transmission des émotions, personnages et distribution,

Plus en détail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail Ernest et Célestine Benjamin Renner,Vincent Patar et Stéphane Aubier 2012 France, Belgique, Luxembourg, 76 minutes, dessin animé, couleur Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie

Plus en détail

Les 400 Coups étude du film Fiche élève A2

Les 400 Coups étude du film Fiche élève A2 Les 400 Coups étude du film Fiche élève A2 Thèmes L école Les années 50 Le cinéma français Idées d exploitati ons pédagogiq ues Objectifs communicatifs Comprendre un film Comparer son école avec l école

Plus en détail

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Dans la collection Visages du monde : Les enfants des rues (Marc Cantin) Du même auteur chez d autres éditeurs : Têtes de mule, Seuil Jeunesse Pourquoi c est interdit?, Oxygène

Plus en détail

PSYCHOSE EDITION 50EME ANNIVERSAIRE

PSYCHOSE EDITION 50EME ANNIVERSAIRE LE CHEF D OEUVRE LEGENDAIRE D ALFRED HITCHCOCK FETE SES 50 ANS ET RESTE UN DES FILMS D HORREUR LES PLUS TERRIFIANTS A CE JOUR PSYCHOSE EDITION 50EME ANNIVERSAIRE DISPONIBLE LE 9 AOUT 2010 POUR LA PREMIERE

Plus en détail

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux?

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux? Réponses au questionnaire ludique par de 2 classes de CM1/CM2 de Courtoiville (35) Suite à la projection durant la Biennale de l égalité 2011 à Saint-Malo. 1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film.

Plus en détail

Jeux multi-joueurs, projet ISN Par Matthias Creach Jonas Bouscharain Clément Lamoureux Elèves de TS2 Lycée Aristide Briand

Jeux multi-joueurs, projet ISN Par Matthias Creach Jonas Bouscharain Clément Lamoureux Elèves de TS2 Lycée Aristide Briand Jeux multi-joueurs, projet ISN Par Matthias Creach Jonas Bouscharain Clément Lamoureux Elèves de TS2 Lycée Aristide Briand http://isn.codelab.info/e-portfolio/e-portfolios-du-groupevendredi/clement-ts2/mes-mini-projets-isn/mon-cv/

Plus en détail

REGLEMENT DU CONCOURS METRANGE CONCOURS METRANGE MODALITES D'INSCRIPTION

REGLEMENT DU CONCOURS METRANGE CONCOURS METRANGE MODALITES D'INSCRIPTION REGLEMENT DU CONCOURS METRANGE Association Unis Vers Sept Arrivé / Festival Court Métrange Association Loi 1901 N SIRET 422 281 642 00047 N TVA intracommunautaire FR09422281642 Pôle Associatif de Maurepas,

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : en bref Thème : la jeunesse face à la justice Après avoir fait connaissance avec les personnages du film, les apprenants analyseront

Plus en détail

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD DANS LE CADRE DU COURS AVM4000 GROUPE : 40 CRÉATION ET ENSEIGNEMENT DES ARTS

Plus en détail

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Bachir-Ahmed AHMED Bonjour, je vais vous relater ce que moi j appel : «le

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Paris, le 7 Septembre 2007 Communiqué de presse A quelques heures du coup d envoi de la Coupe du Monde de Rugby 2007, Yahoo! et Isobar font le point sur Internet et le sport. Quelle place occupe aujourd

Plus en détail

ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS

ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS création janvier 2016 SAISON 2015 2016 texte Magali Mougel / mise en scène Johanny Bert Vee Speers THÉÂTRE POUR FILLES, GARÇONS, FEMMES ET HOMMES DÈS 7 ANS DURÉE 1 HEURE

Plus en détail

DEVENIR CRITIQUE DE CINÉMA GUIDE D ACTIVITÉS. Avec la contribution de la fondation René Malo

DEVENIR CRITIQUE DE CINÉMA GUIDE D ACTIVITÉS. Avec la contribution de la fondation René Malo DEVENIR CRITIQUE DE CINÉMA GUIDE D ACTIVITÉS Avec la contribution de la fondation René Malo DEVIENS CRITIQUE DE CINÉMA : TA MISSION Mise en contexte Chaque semaine, des dizaines de films prennent l affiche

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine.

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine. Bonjour, chers lecteurs et lectrices. Voici votre 2 ème numéro du Romane Actu, et à mon avis ce bimensuel est assez réussi. Mais vous n avez encore rien vu ce numéro est plus grand que le précédent, car

Plus en détail

Une idée originale de Studio 89 Productions

Une idée originale de Studio 89 Productions Une idée originale de Studio 89 Productions 6 anciens candidats de «La Belle et ses Princes Presque Charmants», toujours à la recherche de l amour, vont à nouveau tenter leur chance et essayer de trouver

Plus en détail

«la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation au travers des affiches.

«la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation au travers des affiches. Oui, mais c'est l œuvre de quelqu'un d'autre 1 «On parle souvent des cinéastes qui, à Hollywood, déforment l œuvre originale. Mon intention est de ne jamais faire cela»¹ «la mouche» : 1958 / 1987, l'adaptation

Plus en détail

«L Atelier Gildas BOURDET»

«L Atelier Gildas BOURDET» < «L Atelier Gildas BOURDET» Art Dramatique - Mise en Scène MORET SUR LOING GILDAS BOURDET Metteur en scène Direction Artistique et Pédagogique «J ai passé le plus clair de ma vie dans des salles de répétition,

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 Thème : adolescence : vie révée / vie réelle Après une mise en route sur les motivations qui poussent un jeune à quitter son

Plus en détail

Le loup et la lune. Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine

Le loup et la lune. Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments).

Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Notre fils qui a commencé à manquer d assiduité dans son travail à partir de la fin de la 4ème (jusque-là, nous n avions que des compliments). Bien que la seconde ait été chaotique, il est passé en première

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

cœur ; les objets que je distingue mal dans l ombre du soir me donnent une envie folle de me sauver. J ai peur la nuit, enfin.

cœur ; les objets que je distingue mal dans l ombre du soir me donnent une envie folle de me sauver. J ai peur la nuit, enfin. Réécriture Réécriture Réécriture La nouvelle fantastique Au XIX ème siècle, un genre nouveau naît et se développe : la nouvelle fantastique. La nouvelle est un récit bref, présentant des personnages peu

Plus en détail

Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L école autrement»

Programme initiation au cinéma pour le primaire ACTIVITÉ «L école autrement» Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L école autrement» Matériel requis : - Vidéo : «L école autrement» dans la section «vidéos» du site Question 1 : Lorsqu il était plus jeune,

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

décembre 13 Volume 1 L art du Carton! S amuser en famille

décembre 13 Volume 1 L art du Carton! S amuser en famille Volume 1 L art du Carton! S amuser en famille Une gracieuseté de 1 Imagination et créativité Les vertus du bricolage en famille sont nombreuses Contribuer au développement des enfants Développer leur dextérité

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

La concordance au passé

La concordance au passé La concordance au passé Ce document présente huit textes. Les premiers exercices exploitent l utilisation du passé composé et de l imparfait. Les autres nécessitent le recours aux trois principaux temps

Plus en détail

Des rencontres. Paris, le 6 décembre 2012

Des rencontres. Paris, le 6 décembre 2012 M me Marie Desplechin et le Comité de pilotage de la consultation pour un accès de tous les jeunes à l'art et à la culture Ministère de la Culture et de la Communication 182, rue Saint-Honoré 75033 Paris

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE CITRON BIEN présente «Récession Terminale» : un film en animation de sable de David Myriam diffusé sur Arte. COMMUNIQUE DE PRESSE Après le lancement le 9/9 de «Paphù contre les Idoles» : la 1ère série

Plus en détail

INTERVIEW : RENCONTRE AVEC NATALYA

INTERVIEW : RENCONTRE AVEC NATALYA INTERVIEW : RENCONTRE AVEC NATALYA Eskimon, Natalya 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 3 1 Introduction Figure 1.1 Natalya Bonjour Natalya et bienvenue à mon micro! C est pour moi un

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Portraits Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Marjolaine

Plus en détail

SYNOPSIS CRÉDITS ACTEURS

SYNOPSIS CRÉDITS ACTEURS SYNOPSIS Un garçon de 17 ans. Tout ce qu il veut, c est ressentir quelque chose. N importe quoi. Un jour, il pousse son désir à l extrême. CRÉDITS Réalisateur & scénariste: Producteur & co-scénariste:

Plus en détail

Quand le copilote devient pilote et vice-versa!

Quand le copilote devient pilote et vice-versa! L INTERVIEW JOEL GRAND / GAETAN LATHION Quand le copilote devient pilote et vice-versa! Jusqu à aujourd hui, Joël Grand était connu comme pilote en course de côte et en slalom. Il l était également comme

Plus en détail

L offre TV de VINI : Une offre plus riche, plus simple et plus accessible!

L offre TV de VINI : Une offre plus riche, plus simple et plus accessible! L offre TV de VINI : Une offre plus riche, plus simple et plus accessible! L offre TV de VINI : Les meilleures chaînes du moment Un bouquet de 47 chaînes pour toute la famille 4 nouvelles formules enrichies

Plus en détail

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations.

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. LA LETTRE AUX PARENTS N o 2 Cher-s Parent-s, «Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. L adolescence est une période de changement de contexte scolaire ou de formation

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Sélection de courts métrages. Livret d exploitation. Mario Amusco Suárez

Sélection de courts métrages. Livret d exploitation. Mario Amusco Suárez Fenêtre sur courts Sélection de courts métrages Livret d exploitation Mario Amusco Suárez CUBIERTA_LIVRETDVD.indd 2 21/3/11 16:17:52 CONTENUS 4 Introduction 5 Les crayons 13 Poteline 22 Bouts en train

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

Personnages : 11 anges Voix off faite par l actrice ( ne pas donner ce personnage à un élève)

Personnages : 11 anges Voix off faite par l actrice ( ne pas donner ce personnage à un élève) SCÈNE 1- Les anges Personnages : 11 anges Voix off faite par l actrice ( ne pas donner ce personnage à un élève) La scène est dans le noir, la lumière s allume très faiblement. Et on découvre progressivement

Plus en détail

BREVET DES COLLÈGES SÉRIE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE D ENTRAÎNEMENT ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BREVET DES COLLÈGES SÉRIE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE D ENTRAÎNEMENT ÉPREUVE DE FRANÇAIS ACADÉMIE DE STRASBOURG COLLÈGE FRANÇOIS TRUFFAUT CLASSE DE 3 e Entreprise BREVET DES COLLÈGES SÉRIE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE D ENTRAÎNEMENT ÉPREUVE DE FRANÇAIS TEXTE D ÉTUDE Alex, un adolescent sans histoire,

Plus en détail

Les conséquences de la violence

Les conséquences de la violence LEÇON Années scolaire : Au sujet de l auteur : Durée : 1 re à 6 e année HabiloMédias De 2 à 3 heures Les conséquences de la violence Aperçu Les élèves reconnaissent l'absence ou la représentation irréaliste

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Règlement 2015. Conditions Générales

Règlement 2015. Conditions Générales Règlement 2015 Conditions Générales La Compétition des Nymphes d'or est organisée par le Festival de Télévision de Monte-Carlo. Le Festival est un évènement international célébrant le meilleur de la télévision.

Plus en détail

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Pourquoi traiter des devoirs et leçons avec les TDA/H? Parce que c est un des problèmes le plus souvent rencontrés avec les enfants hyperactifs

Plus en détail

Pour travailler avec le film en classe Niveau b1...7. Avant la séance...4 L affiche...4 La bande-annonce...4 Après la séance... 5

Pour travailler avec le film en classe Niveau b1...7. Avant la séance...4 L affiche...4 La bande-annonce...4 Après la séance... 5 Festival Study guide Dossier pédagogique destiné aux adolescents 2014 (Homeland) présente Alliance Française FRENCH FILM FESTIVAL Table des matières Pour travailler avec le film en classe Niveau A2...4

Plus en détail

King Kong. La cuisine et le ménage. et des trucs comme des crocodiles. mes grands parents, A la maison, il y a maman qui fait le ménage

King Kong. La cuisine et le ménage. et des trucs comme des crocodiles. mes grands parents, A la maison, il y a maman qui fait le ménage La cuisine et le ménage King Kong A la maison, il y a maman qui fait le ménage et papa qui fait la cuisine. Chez mes grands parents, J ai un jeu vidéo qui s appelle King Kong. C est un gorille qui se bagarre

Plus en détail

Le nouveau phénomène dating-games!

Le nouveau phénomène dating-games! Le nouveau phénomène dating-games! Amour Sucré Amour Sucré est le premier «dating-game» francophone pour filles sur internet. Construit autour d épisodes ayant chacun une trame scénarisée, Amour Sucré

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

Revue de Presse AVIGNON 2014

Revue de Presse AVIGNON 2014 Revue de Presse AVIGNON 2014 1 2 3 4 5 6 7 8 PRESSE PARIS «Célimène et le Cardinal» : sur la corde raide Jacques Rampal est un auteur de théâtre confirmé. Il le fallait pour s attaquer simultanément

Plus en détail

SOM M AIRE. Bill Gates. Jeff Bezos

SOM M AIRE. Bill Gates. Jeff Bezos SOM M AIRE INTRODUCTION 4 Bill Gates 6 Steve Jobs 28 Jeff Bezos 58 Sergey Brin 78 L arry Page 84 Mark Zuckerberg 114 CONCLUSION 138 CHRONOLOGIE 141 INTRODUCTION Au fil des siècles, un petit nombre de découvertes

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Mitraillage publicitaire Séance 1

Mitraillage publicitaire Séance 1 Fiche pédagogique Thème : Choix et autonomie Niveau : Ecole (CM 1 et 2), Collège, lycée Durée : 50 Mitraillage publicitaire Séance 1 Personnes ressources : Infirmier scolaire, documentaliste, professeur

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

Contrat à Las Vegas. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven.

Contrat à Las Vegas. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven. A vous de jouer! Écrit et édité par Marie, Mélanie, Alexandre, Dany, Dylan, Matthias, Pierre, Rafaï et Steven. Editions Végas Etats-Unis. «Non, on ne part pas pour travailler mais pour se reposer. Nous

Plus en détail

Activités pour le début de l année scolaire

Activités pour le début de l année scolaire Activités pour le début de l année scolaire A. Dans une classe primaire. 1. Les photos : Le premier jour de la nouvelle classe, prenez une photo individuelle de chaque élève et plusieurs de la classe ensemble.

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec

Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Journée sans maquillage : une entrevue entre ÉquiLibre et ELLE Québec Cette semaine, Fannie Dagenais, la directrice générale d ÉquiLibre, et Louise Dugas, la rédactrice en chef reportage, culture et style

Plus en détail

IMAGINASTUDIO PRÉSENTE LESTER AVEC CARLOS LEAL & FLORENCE RIVERO UN FILM COURT DE PASCAL FORNEY

IMAGINASTUDIO PRÉSENTE LESTER AVEC CARLOS LEAL & FLORENCE RIVERO UN FILM COURT DE PASCAL FORNEY IMAGINASTUDIO PRÉSENTE LESTER AVEC CARLOS LEAL & FLORENCE RIVERO UN FILM COURT DE PASCAL FORNEY DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2009 SYNOPSIS Une nuit, Lester, un vampire, s introduit chez une jeune femme.

Plus en détail

Dans la ville de Venise on raconte mille histoires et chaque année est organisé le carnaval!

Dans la ville de Venise on raconte mille histoires et chaque année est organisé le carnaval! Le Pierrot de Venise Dans la ville de Venise on raconte mille histoires et chaque année est organisé le carnaval! Tous les habitants se déguisent. Les mamies de la ville racontent une histoire très ancienne

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Lauriane T., Belge, étudie à l Université de Strasbourg (La Psychologie). 2) L (les) école(s) européenne(s) que

Plus en détail

LES 9 MEILLEURS TRUCS

LES 9 MEILLEURS TRUCS POUR APPRENDRE OU AMÉLIORER MON ANGLAIS DÈS MAINTENANT 6 RAISONS pour lesquelles je devrais parler anglais LA MÉTHODE Par Bob McDuff Le prof d anglais www.bobmcduff.com À PROPOS DE BOB MCDUFF - INTRODUCTION

Plus en détail

Jeux optiques, jeux magiques

Jeux optiques, jeux magiques Jeux optiques, jeux magiques Thaumatrope, praxinoscope, zootrope, folioscope drôles de noms pour ces drôles d objets qui permettent de créer des images qui s animent! Fabrique un thaumatrope et tu verras

Plus en détail

Robocop. Paul Verhoeven, Etats-Unis, 1987

Robocop. Paul Verhoeven, Etats-Unis, 1987 Robocop Paul Verhoeven, Etats-Unis, 1987 Robocop est un film réalisé par Paul Verhoeven, cinéaste néerlandais qui débuta sa carrière à la télévision hollandaise où il découvrit l un de ses acteurs fétiches,

Plus en détail

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning OTTO entend tout ou presque Par Linda Hutsell-Manning A propos de l auteur : Linda Hutsell-Manning est l auteur de ce livre d image, de jeux et séries de voyages dans le temps. www.lindahutsellmanning.ca

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Paris à travers le temps

Paris à travers le temps Paris à travers le temps Paris à travers le temps Page 1 sur 1 Sommaire Introduction I. Synopsis II. Cahier des charges III. Scénario IV. Story board Conclusion Paris à travers le temps Page 2 sur 2 Introduction

Plus en détail

L atelier (stage) de réalisation cinématographique

L atelier (stage) de réalisation cinématographique L Œil du Baobab Production présente L atelier (stage) de réalisation cinématographique Contact Marc Pueyo 0033 (0)6 60 28 49 48 MOTIVATIONS ET ENJEUX A vec l arrivée du numérique, l image est devenue accessible

Plus en détail

Amis ou ennemis? Compréhension de lecture Andrée Otte

Amis ou ennemis? Compréhension de lecture Andrée Otte Compréhension de lecture Andrée Otte Amis ou ennemis? Chrystine Brouillet, Ed. La Courte Echelle, Montréal Si Jean-François Turmel croit m impressionner avec son walkman, il se trompe! Quand je pense à

Plus en détail

CINÉMA MUNICIPAL LE CALYPSO LUDO-BIBLIOTHEQUE ÉMILE-BAYARD

CINÉMA MUNICIPAL LE CALYPSO LUDO-BIBLIOTHEQUE ÉMILE-BAYARD S A I S ON 3 DU 31 JANVIER AU 21 FÉVRIER 2015 CINÉMA MUNICIPAL LE CALYPSO LUDO-BIBLIOTHEQUE ÉMILE-BAYARD ESPACE CULTUREL CONDORCET Renseignements : Direction des Affaires culturelles 01 69 12 62 20 www.viry-chatillon.fr

Plus en détail

ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son

ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son ATELIERS 2015 PÉDAGOGIQUES Projets socioculturels et éducation à l image et au son CIEL! LES NOCTAMBULES Depuis sa création en 1997, Ciel! Les Noctambules milite en faveur du court-métrage et de la création

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

Sommaire Principales conclusions

Sommaire Principales conclusions Sommaire Principales conclusions À quoi ressemble la vie en ligne des jeunes Canadiens moyens? Tout d'abord, ces enfants et ces adolescents sont très branchés, la plupart d'entre eux ayant l'habitude d'aller

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

Rencontre prix des «Incos» 2014/2015

Rencontre prix des «Incos» 2014/2015 Rencontre prix des «Incos» 2014/2015 «Reborn» de T. Robberecht Dans le cadre du prix des incorruptibles 2014-2015, nous avons rencontré, à la médiathèque de Mérignac, mardi 24 mars, Thierry Robberecht,

Plus en détail

- Page 7 : D où proviennent les activités?

- Page 7 : D où proviennent les activités? - Page 2 : Nana de 2013, qui es-tu? - Page 2 : Qu est ce qui vous attend le vendredi 22? - Page 3 : Mesdemoiselles S en Mêlent, qu est-ce que c est? - Page 3 : Qu est-ce qu on y trouve? - Page 5 : Pourquoi

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Le reportage VIDEO de mariage

Le reportage VIDEO de mariage Le reportage VIDEO de mariage Si le reportage photo semble incontournable lors d'un mariage, avez-vous pensé d'y ajouter une vidéosouvenir en qualité HD? Indépendant dans le monde de la vidéo depuis plusieurs

Plus en détail