La science des changements climatiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La science des changements climatiques"

Transcription

1 Lac Moraine, parc national de Banff, Alberta La science des changements climatiques Le 23 novembre 2015

2 Aperçu Principaux messages Le système climatique Preuves des changements climatiques Quelles sont les causes des changements climatiques? Projections des changements climatiques à venir Sommaire 2

3 Principaux messages Le réchauffement au cours du XX e siècle est sans équivoque et causé en grande partie par les activités humaines. La vitesse de réchauffement au Canada est environ deux fois plus rapide que la vitesse à l échelle mondiale : une augmentation mondiale de 2 o C signifie une augmentation d environ 3 à 4 o C pour le Canada. Les effets se feront ressentir pendant des siècles puisque les gaz à effet de serre (GES) sont d une longue durée de vie et que les océans se réchauffent. Les émissions cumulatives de CO 2 déterminent en grande partie le réchauffement final. Une cible de réchauffement fixée à 2 o C est possiblement réalisable, mais nous sommes déjà à 65 % de la limite ou budget de carbone associée et les émissions mondiales doivent atteindre un sommet avant le milieu du siècle. Les émissions de GES doivent atteindre un niveau net zéro pour stabiliser le climat à n importe quelle température. 3

4 Le système climatique L énergie du soleil est absorbée et réémise. L atmosphère agit en tant qu isolant, il garde la surface chaude le jour comme la nuit, fournissant une température moyenne d environ 14 C permettant la vie. Les augmentations de la quantité de gaz à effet de serre (GES) dans l atmosphère modifient l équilibre énergétique (augmentation de l énergie absorbée) et mènent au réchauffement climatique. 4 Image : World Ocean Review

5 Preuves des changements climatiques «le réchauffement est sans équivoque»* La température mondiale continue d augmenter; les trois dernières décennies ont été successivement plus chaudes qu aucune des décennies précédentes, et ce, depuis les années Le réchauffement n est pas uniforme; l augmentation de la température au Canada est environ le double de celle à l échelle mondiale. L Arctique se réchauffe encore plus rapidement. 5 *Quatrième et cinquième rapport d évaluation (AR4/AR5) du Groupe intergouvernemental d experts sur l évolution du climat (GIEC)

6 Autres indicateurs du réchauffement planétaire La neige, la glace des mers, les glaciers et le pergélisol sont en déclin, ce qui concorde avec le réchauffement observé. Le niveau moyen mondial des mers a augmenté d environ 20 cm depuis les années 1900 en raison de l expansion des eaux océaniques plus chaudes et de l ajout d eau dans les océans provenant de la fonte des glaces terrestres. 6 AR5 du GIEC, Résumé à l intention des décideurs (GTI), Fig. SPM.3

7 Groupe de travail II du GIEC répercussions et adaptation Les répercussions ont été observées dans le monde entier les changements climatiques aggraveront les risques existants et en créeront de nouveaux Preuves les plus solides dans les systèmes naturels (bleu et vert). Les répercussions sur les systèmes humains (rouge) comprennent la production des aliments, les moyens d existence locaux et la santé. Les barres représentent la quantité de preuves. 7 AR5 du GIEC, rapport de synthèse, Résumé à l intention des décideurs, Fig. SPM.4

8 Changements observées au Canada : conformes aux changements mondiaux Saison de croissance plus longue Davantage de vagues de chaleur et moins de vagues de froid Fonte du pergélisol Dislocation prématurée de la glace des rivières Augmentation des précipitations au-dessus de grandes parties du Canada, augmentation des chutes de neige dans le Nord-Ouest de l Arctique Ruissellement printaniers devancés Éclosion hâtive des bourgeons d arbres Les peuples Autochtones de l Arctique ne peuvent plus prévoir les conditions météorologiques comme pouvaient le faire leurs ancêtres autrefois (Society for Ecological Restoration). Tendances de la température canadienne de 1948 à

9 Le Canada est déjà plus chaud, plus humide et fait face a davantage de tempêtes LA PERTE DU PERGÉLISOL FEUX DE FORÊT INTENSIFICATION DES TEMPÊTES SÉCHERESSE VAGUES DE CHALEUR BRIS DES INFRASTRUCTURES F. Prevel/AP 9 Photos: AP Photo, AlaskaPhotoWorld, F. Prevel/AP

10 Effets à long terme des changements climatiques au Canada ÉCOSYSTÈMES FORÊT RESSOURCES AQUATIQUES AGRICULTURE QUALITÉ DE L EAU DISPONIBILITÉ DE L EAU La gestion du risque exigera une adaptation. 10 Photos: Parcs Canada, T.Archer, Hydro-Quebec, Le Soleil, J-M. Dorion

11 Quelles sont les causes des changements climatiques? Les mesures des GES à long terme montrent une augmentation rapide depuis l ère industrielle. CO L augmentation des niveaux de 2 CO 2 est principalement due à l utilisation des combustibles fossiles, accompagnée de la contribution supplémentaire des changements d affectation des terres. CH 4 L agriculture est la principale responsable des augmentations des niveaux de CH 4 et de N 2 O. N 2 O Les GES comme le CO 2 sont bien mélangés et ont une longue durée de vie; leurs effets sont mondiaux. Concentrations atmosphériques de GES provenant de mesures directes depuis le milieu du XX e siècle et provenant de bulles d air emprisonnées dans la glace avant cette période. 11 AR5 du GIEC, GTI, Fig. 6.11

12 Projections des changements climatiques à venir Faire des projections climatiques nécessite de faire des prévisions sur les concentrations ou les émissions de GES. Quatre scénarios différents ont été utilisés; ils couvrent une variété d émissions allant de faibles à élevées (réduction intensive à réduction limitée). Ces scénarios sont utilisés comme intrants à des modèles climatiques mondiaux. 12 Van Vuuren et coll., Changements climatiques, 2011

13 L importance des changements climatiques à venir dépend directement des émissions à venir Faible taux d émissions / taux d atténuation élevé Taux d émissions élevé / taux d atténuation limité 13 AR5 du GIEC, Résumé à l intention des décideurs (GTI), Fig. SPM.8

14 L on prévoit également que d'autres indicateurs soient appelés à changer 14 IPCC AR5, WGI, Summary for Policymakers, Fig. 2.1

15 Les risques liés aux changements climatiques dépendent des émissions cumulatives de CO 2 Au-dessus de 2 C, la cible CCNUCC*, les risques d'impacts graves, massifs et irréversibles augmentent. Nous sommes présentement à 65% du seuil cumulatif des émissions associées à une augmentation de 2 o C. 15 *Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques Adapté du AR5 du GIEC, rapport de synthèse, Fig. 3.1

16 Limiter le réchauffement en-deça de la cible de 2 o C nécessitera une réduction rapide des émissions mondiales Taux d atténuation limité Taux d atténuation élevé Le scénario du taux d atténuation élevé est le seul dont l évaluation permet de maintenir les changements de température en dessous de 2 o C. Il nécessite une limite nette zéro, ou même une limite négative du niveau des émissions avant la fin du siècle. 16 AR5 du GIEC, rapport de synthèse

17 Émissions de CO 2 historiques de 1990 à 2010 pour les pays développés et en développement 17 Nature Climate Change, Volume 2, janvier Figure 2.

18 Tendances pour les émissions de GES au Canada de 2005 à 2013 (total national et principaux secteurs) 18 Environnement Canada, Rapport d inventaire national sur les sources et les puits de gaz à effet de serre au Canada,

19 Sommaire La science est concluante : le réchauffement est sans équivoque et l influence humaine sur le système climatique est claire. Les répercussions des changements climatiques se font déjà ressentir et augmenteront en raison d une augmentation du réchauffement. L adaptation sera nécessaire pour gérer les risques. Les émissions cumulatives totales déterminent le niveau ultime du réchauffement. Pour éviter de dépasser les 2 o C, il faut faire réduire les émissions de GES mondiales rapidement. Les émissions de GES doivent atteindre un niveau net zéro pour stabiliser le climat à n importe quelle température. 19

20 Annexe 1 : Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat 20 *Les rapports du GIEC ne sont pas tous disponibles en français.

21 «L influence humaine sur le système climatique est claire.» (AR5 du GEIC) Cet énoncé est appuyé par des concentrations de GES croissantes, un réchauffement observé et des changements connexes ainsi qu une compréhension scientifique basée sur la modélisation du système climatique. Les modèles climatiques sont capables de reproduire de nombreux changements observés lorsqu ils sont jumelés aux concentrations de GES. Les processus naturels seuls ne peuvent expliquer le réchauffement observé. Les simulations de modèles climatiques sur les changements de températures moyens mondiaux comparées aux observations. Gauche : avec des forces naturelles et humaines, droite: avec des forces naturelles seulement. 21 AR5 du GIEC, GTI, chapitre 10, FAQ 10.1

22 Annexe 2 : Changements au Canada Étendue moyenne de la glace arctique en septembre À noter que 2012 a connu l étendue de glace marine la plus faible enregistrée (données mises à jour en 2014) Groenland Groenland Russie Russie États-Unis (Alaska) Canada États-Unis (Alaska) Canada 22

23 Résumé du nombre et de l importance des feux de forêt en Colombie-Britannique BC Forestry et Service Canadien des Forêts

24 Proportion des émissions de GES par secteur (2012) Les émissions provenant de la production d électricité sont beaucoup moins importantes que les émissions nationales totales du Canada, comparativement à la moyenne globale. De plus, les émissions provenant des transports au Canada contribuent de manière plus importante aux émissions nationales totales du Canada comparativement à la moyenne mondiale. Global (2012) Canada (2012) 24 CAIT Climate Data Explorer Washington, DC : World Resources Institute. Accessible en ligne à l adresse :

25

Le changement climatique et ses impacts

Le changement climatique et ses impacts Le changement climatique et ses impacts Yann Arthus-Bertrand / Altitude Serge Planton (Météo-France) Messages clés 19 points Résumé pour Décideurs ~14,000 mots 14 Chapitres Atlas des projections 54,677

Plus en détail

Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique

Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique Conclusions du GIEC sur le volume I : Les bases physiques du changement climatique Yann Arthus-Bertrand / Altitude Serge Planton (Météo-France) www.ipcc.ch Le 5 e rapport du GIEC : Les éléments scientifiques

Plus en détail

Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique : état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Le climat change

Plus en détail

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Physique des

Plus en détail

Relation climat niveau des mers 5 ème rapport du GIEC

Relation climat niveau des mers 5 ème rapport du GIEC Un climat, des Hommes et de nouveaux défis Journée SONEL 15 octobre 2014 Relation climat niveau des mers 5 ème rapport du GIEC Un climat, des Hommes et de nouveaux défis Valérie Masson-Delmotte Laboratoire

Plus en détail

Le réchauffement climatique et ses conséquences

Le réchauffement climatique et ses conséquences Le réchauffement climatique et ses conséquences Institut Pierre Simon Laplace Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Les activités humaines modifient la composition de

Plus en détail

changer les politiques pas le climat!

changer les politiques pas le climat! changer les politiques pas le climat! LE GIEC Le rapport du Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC) est à ce jour l analyse scientifique la plus complète sur le changement

Plus en détail

Les tendances du changement climatique en cours et envisagé sur le sud-ouest de la France.

Les tendances du changement climatique en cours et envisagé sur le sud-ouest de la France. Les tendances du changement climatique en cours et envisagé sur le sud-ouest de la France. Support de présentation Dominique VRECOURT Date: Novembre 2015 Evolution des températures Laruns minimales 2 Evolution

Plus en détail

Le Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC)

Le Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC) Le Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC) Quatrième rapport d évaluation du GIEC En février 2007, le Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution du climat (GIEC)

Plus en détail

Les bases scientifiques du changement climatique

Les bases scientifiques du changement climatique Les bases scientifiques du changement climatique Introduction sur le GIEC Observations du changement climatique Attribution des causes du changement climatique Projections du changement climatique futur

Plus en détail

1. Observations des changements climatiques

1. Observations des changements climatiques Bilan 2013 des Changements climatiques: les éléments scientifiques (5 ème rapport d évaluation du GIEC volume 1) Principaux messages du «Résumé à l intention des décideurs» La contribution du Groupe de

Plus en détail

Sous embargo strict. Ne pas diffuser ou publier avant le 19 novembre 2014, 10 h 01 heure de Washington

Sous embargo strict. Ne pas diffuser ou publier avant le 19 novembre 2014, 10 h 01 heure de Washington Sous embargo strict. Ne pas diffuser ou publier avant le 19 novembre 2014, 10 h 01 heure de Washington À QUELQUES JOURS DES NÉGOCIATIONS SUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE À LIMA Un rapport des Nations Unies

Plus en détail

Pourra-t-on limiter la hausse de la température mondiale à+2 C?

Pourra-t-on limiter la hausse de la température mondiale à+2 C? Pourra-t-on limiter la hausse de la température mondiale à+2 C? Stéphanie Monjon (CIRED et CEPII) Fondation Gabriel Péri 8 mars 2011 L effet de serre, un phénomène naturel et vital Sans le réchauffement

Plus en détail

LE CLIMAT DE L AUBRAC À L HORIZON 2050 BILAN ACTUEL ET MODÈLES DE PRÉDICTION

LE CLIMAT DE L AUBRAC À L HORIZON 2050 BILAN ACTUEL ET MODÈLES DE PRÉDICTION LE CLIMAT DE L AUBRAC À L HORIZON 2050 BILAN ACTUEL ET MODÈLES DE PRÉDICTION 13 Sources : Climats d Aubrac années 1970 à 2055 Jean-Pierre LEMARCHAND Ingénieur météo honoraire Climats d Aubrac INTRO: Météo

Plus en détail

! " #$% $ % % % % & # ' # ( ) # ( )* )

!  #$% $ % % % % & # ' # ( ) # ( )* ) ! "#$%%% &# ' #())* +(# #, -./00$ Le réchauffement global en surface est compris entre 0,4C à 0,8C depuis la fin du XIX ième siècle. Les années les plus récentes sont probablement les plus chaudes du millénaire.

Plus en détail

Météo et changements climatiques

Météo et changements climatiques Météo et changements climatiques Observations des changements climatiques Attribution des causes des changements climatiques Scénarios des changements climatiques futurs Météo et changements climatiques

Plus en détail

Le cycle hydrologique: Points clés du 5 ème rapport du GIEC

Le cycle hydrologique: Points clés du 5 ème rapport du GIEC Le cycle hydrologique: Points clés du 5 ème rapport du GIEC Chairs : Thomas Stocker, Qin Dahe; 259 auteurs de 39 pays Yann Arthus-Bertrand / Altitude Laurent Terray Sciences de l Univers au CERFACS CERFACS/CNRS

Plus en détail

Réchauffement climatique :

Réchauffement climatique : Le 22 Novembre 2016 Jean Jouzel Directeur de Recherches Emérite au CEA Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement /IPSL Vice-Président de 2002 à 2015 du groupe scientifique du GIEC Le 22

Plus en détail

La fonte des glaces de l Arctique

La fonte des glaces de l Arctique La fonte des glaces de l Arctique Auteur : Valérie MASSON-DELMOTTE Chercheur senior CEA, Institut Pierre-Simon Laplace/Laboratoire des sciences du climat et de l environnement (CEA-CNRS-UVSQ, Paris Saclay)

Plus en détail

SAINES PRATIQUES POUR UNE RÉCOLTE DURABLE DE LA BIOMASSE FORESTIÈRE

SAINES PRATIQUES POUR UNE RÉCOLTE DURABLE DE LA BIOMASSE FORESTIÈRE SAINES PRATIQUES POUR UNE RÉCOLTE DURABLE DE LA BIOMASSE FORESTIÈRE FPInnovations EN QUOI CONSISTE LA RÉCOLTE DE BIOMASSE FORESTIÈRE? La biomasse forestière est constituée de tous les végétaux de la forêt.

Plus en détail

Document d information Le 29 janvier 2007

Document d information Le 29 janvier 2007 Document d information Le 29 janvier 2007 Le Canada et l avenir de la politique climatique mondiale : L importance de mesures canadiennes immédiates Le Groupe d experts intergouvernemental sur l évolution

Plus en détail

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts?

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? F. BOUCHET (ENS Lyon) Changements de climat : changements de société? Lyon, Octobre 2012 Qu est ce que le Climat? Météo ou Climat? Météo :

Plus en détail

L approche du Canada afin de contrer les changements climatiques

L approche du Canada afin de contrer les changements climatiques L approche du Canada afin de contrer les changements climatiques Marie-Christine Tremblay Directrice-générale régionale déléguée Environnement et Changement climatique Canada Montréal, Québec 21 septembre,

Plus en détail

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL Deuxième partie : La Terre anthropisée II-4 Le changement climatique Hubert Bril, Université de Limoges 1 Le changement climatique aujourd hui à toutes les sauces est invoqué

Plus en détail

SFEN/GR21 18 septembre Le GIEC. Qu est-ce que le GIEC? Quelle est sa mission? Les observations météorologiques

SFEN/GR21 18 septembre Le GIEC. Qu est-ce que le GIEC? Quelle est sa mission? Les observations météorologiques 1 SFEN/GR21 18 septembre 2014 Le GIEC Exposé de Valérie MASSON-DELMOTTE - Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement du CEA (LSCE) Institut Pierre Simon Laplace (CEA-CNRS-UVSQ) Qu est-ce

Plus en détail

Le volet 2 du rapport du GIEC : Impacts, adaptation, vulnérabilité. zoom sur l Europe

Le volet 2 du rapport du GIEC : Impacts, adaptation, vulnérabilité. zoom sur l Europe Le volet 2 du rapport du GIEC : Impacts, adaptation, vulnérabilité zoom sur l Europe Eric Martin, Météo-France, Centre national de recherches météorologiques Auteur (LA) du chapitre 23 «Europe» Les principes

Plus en détail

au Québec: d adaptation pour les

au Québec: d adaptation pour les Consortium sur la climatologie régionale et l adaptation aux changements climatiques Les changements climatiques au Québec: Impacts et stratégies d adaptation pour les municipalités 3 e Colloque régional

Plus en détail

2. Le changement climatique et les forêts

2. Le changement climatique et les forêts 7 2. Le changement climatique et les forêts LES PROCESSUS ET LES PROJECTIONS DE CHANGEMENT CLIMATIQUE Le climat de la Terre évolue continuellement sous l influence de diverses forces naturelles. Mais actuellement,

Plus en détail

Le changement climatique. à quelle vitesse? Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement Gif-sur-Yvette, France

Le changement climatique. à quelle vitesse? Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement Gif-sur-Yvette, France Le changement climatique à quelle vitesse? Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement Gif-sur-Yvette, France Qu est ce qui contrôle la température de notre planète?

Plus en détail

Présentation des principales conclusions du cinquième rapport d évaluation du GIEC

Présentation des principales conclusions du cinquième rapport d évaluation du GIEC Présentation des principales conclusions du cinquième rapport d évaluation du GIEC Youba SOKONA Co-Président du GIEC Dakar, Sénégal 01 Mars 2016 Messages clés L influence de l homme sur le système climatique

Plus en détail

Effet de serre et Changement Climatique

Effet de serre et Changement Climatique Commission Particulière du Débat Public Politique des transports Vallée du Rhône - Arc languedocien Effet de serre et Changement Climatique Lyon - 19 avril 2006 Marie-Antoinette MELIERES Laboratoire de

Plus en détail

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère).

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère). Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE L ATMOSPHÈRE L air est un mélange homogène. Ce mélange est constitué de 78% de diazote (N 2 ), 21% de dioxygène (O 2 ) et les autres gaz 1% (Argon, Dioxyde

Plus en détail

DGITM - AIPCR Séminaire sur l Adaptation des infrastructures et des réseaux de transport au changement climatique

DGITM - AIPCR Séminaire sur l Adaptation des infrastructures et des réseaux de transport au changement climatique DGITM - AIPCR Séminaire sur l Adaptation des infrastructures et des réseaux de transport au changement climatique Bouilloud Ludovic Météo-France Direction des Services Météorologiques Département Etudes

Plus en détail

Séquence didactique adaptée pour l'école primaire

Séquence didactique adaptée pour l'école primaire Recherche de l'erdess Les contributions des enseignements de sciences sociales - histoire, géographie, citoyenneté- à l'éducation au développement durable. Étude d'un exemple: le débat en situation scolaire

Plus en détail

Etat des connaissances scientifiques

Etat des connaissances scientifiques Etat des connaissances scientifiques Pascale Braconnot IPSL/LSCE Journée «ADAPTATION DES INFRASTRUCTURES ET DES RÉSEAUX AU CHANGEMENT CLIMATIQUE» Météo et climat : 24 mars 2017 Le climat et la société

Plus en détail

La terre chauffe! Scenarii des conséquences

La terre chauffe! Scenarii des conséquences La terre chauffe! Scenarii des conséquences Bilan du 4 ème rapport du GIEC Jean-Francois Soussana Directeur de Recherche INRA, UR Ecosystème Prairial Clermont-Ferrand Expertise scientifique internationale

Plus en détail

2 Conséquences pour le climat de la France du réchauffement global.

2 Conséquences pour le climat de la France du réchauffement global. 2 Conséquences pour le climat de la France du réchauffement global. 8.1 Ce que disent les observations. Le réchauffement climatique se poursuit à l échelle planétaire. L année 2002 a été l année la plus

Plus en détail

Enquête sur le climat passé, en quête du climat futur

Enquête sur le climat passé, en quête du climat futur Le constat : le climat commence à se réchauffer 2 Évolution de la température moyenne de surface Enquête sur le climat passé, en quête du climat futur depuis un siècle sur l ensemble du globe Globe depuis

Plus en détail

Changements climatiques au Québec nordique et sur le territoire de la baie James. 1.Présent 2.Passé 3.Causes 4.Futur 5.Impacts 6.

Changements climatiques au Québec nordique et sur le territoire de la baie James. 1.Présent 2.Passé 3.Causes 4.Futur 5.Impacts 6. Changements climatiques au Québec nordique et sur le territoire de la baie James 1.Présent 2.Passé 3.Causes 4.Futur 5.Impacts 6.Adaptation PRÉSENT PRÉSENT Réchauffement mondial sur 100 ans (1906-2005)

Plus en détail

CLIMATE CHANGE 2014 Mitigation of Climate Change

CLIMATE CHANGE 2014 Mitigation of Climate Change dreamstime CLIMATE CHANGE 2014 Mitigation of Climate Change Points saillants de la contribution du Groupe de travail III au 5e rapport d évaluation du GIEC Youba Sokona Co-président, Groupe de travail

Plus en détail

Le changement climatique en Bretagne et ailleurs.

Le changement climatique en Bretagne et ailleurs. Le changement climatique en Bretagne et ailleurs. Par : Michel Aïdonidis, Chef du Centre Météorologique de Météo-France, à Brest-Guipavas Sommaire Le changement climatique en Bretagne et ailleurs.... 1

Plus en détail

L AVENIR DE NOTRE CIMAT

L AVENIR DE NOTRE CIMAT CNRS - Université Pierre et Marie Curie - Université Versailles/Saint-Quentin, Université Denis Diderot, Université Paris XII, CEA - CNES - Ecole Polytechnique - Ecole Normale Supérieure - IRD LATMOS -

Plus en détail

La Météo. 5eme année

La Météo. 5eme année La Météo 5eme année Les nuages Les nuages sont constitués de millions de gouttelettes microscopiques d eau qui se forment lorsque la vapeur dans l air se condense sur les particules microscopique de poussière,

Plus en détail

BILANS CARBONE. Atelier BILANS CARBONE. Le changement climatique une évidence, des risques, nécessité d agir

BILANS CARBONE. Atelier BILANS CARBONE. Le changement climatique une évidence, des risques, nécessité d agir Atelier BILANS CARBONE Le changement climatique une évidence, des risques, nécessité d agir BILANS CARBONE De l impératif planétaire aux comportements citoyens M.D. Loÿe et C.Kergomard, CERES Atelier BILANS

Plus en détail

LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET SES CONSEQUENCES METEORLOGIQUES POUR LA CARAIBE. J.F. Guérémy Météo-France/CNRM

LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET SES CONSEQUENCES METEORLOGIQUES POUR LA CARAIBE. J.F. Guérémy Météo-France/CNRM LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET SES CONSEQUENCES METEORLOGIQUES POUR LA CARAIBE J.F. Guérémy Météo-France/CNRM PLAN 1) Introduction sur le GIEC 2) Observations du changement climatique 3) Attribution des

Plus en détail

agroclimatiques, agroécologiques et la conservation de la biodiversité

agroclimatiques, agroécologiques et la conservation de la biodiversité Contraintes et Potentialités introduites par le Changement Climatique sur les conditions agroclimatiques, agroécologiques et la conservation de la biodiversité Marie-Louise Rakotondrafara Direction Générale

Plus en détail

Qu est-ce que le changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Impacts et incertitudes

Qu est-ce que le changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Impacts et incertitudes Qu est-ce que le changement climatique? Quelles en sont les causes? Projections pour les 100 prochaines années Impacts et incertitudes Observations de température Température Augmentation de la température

Plus en détail

ENVIRONNEMENT ENJEU : LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENJEU : LE DÉVELOPPEMENT DURABLE L HOMME ET LA BIOSPHERE L EFFET DE SERRE NATUREL

ENVIRONNEMENT ENJEU : LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENJEU : LE DÉVELOPPEMENT DURABLE L HOMME ET LA BIOSPHERE L EFFET DE SERRE NATUREL ENJEU : LE DÉVELOPPEMENT DURABLE L HOMME ET LA BIOSPHERE L EFFET DE SERRE NATUREL CO2 ET EFFET DE SERRE ADDITIONNEL LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POURQUOI AGIR OBJECTIF 20-20-20 HORIZON 2050 ENJEU : LE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

L amérique latine et le changement climatique

L amérique latine et le changement climatique L amérique latine et le changement climatique De quoi parle-t-on? Changement climatique Changement global Changements environnementaux planétaires Niveau politique Convention cadre des Nations Unies sur

Plus en détail

Changement climatique: état des lieux

Changement climatique: état des lieux Un climat, des Hommes et de nouveaux défis Changement climatique: état des lieux Un climat, des Hommes et de nouveaux défis du 5 ème rapport du GIEC Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du

Plus en détail

Les enjeux de la forêt en Nouvelle-Aquitaine dans un contexte de changement climatique

Les enjeux de la forêt en Nouvelle-Aquitaine dans un contexte de changement climatique Les enjeux de la forêt en Nouvelle-Aquitaine dans un contexte de changement climatique Christine Bouisset Maître de conférences en géographie Laboratoire Passages UMR 5319 CNRS Université de Pau et des

Plus en détail

Changement climatique dans les Alpes du Sud Passé, présent, futur. Yves BIDET Météo France CLIMALPSUD, Barcelonnette, 8 novembre 2016

Changement climatique dans les Alpes du Sud Passé, présent, futur. Yves BIDET Météo France CLIMALPSUD, Barcelonnette, 8 novembre 2016 Changement climatique dans les Alpes du Sud Passé, présent, futur Yves BIDET Météo France CLIMALPSUD, Barcelonnette, 8 novembre 2016 Plan de la présentation Le changement climatique, un phénomène global

Plus en détail

Changement. Certitudes et incertitudes. David Salas y Mélia, Centre National de Recherches Météorologiques 12 mars 2007, Observatoire de Meudon

Changement. Certitudes et incertitudes. David Salas y Mélia, Centre National de Recherches Météorologiques 12 mars 2007, Observatoire de Meudon Changement Climatique Certitudes et incertitudes David Salas y Mélia, Centre National de Recherches Météorologiques 12 mars 2007, Observatoire de Meudon Sommaire Prévision du temps et prévision saisonnière

Plus en détail

Les mesures de transition nécessaires dans un contexte de lutte aux changements climatiques

Les mesures de transition nécessaires dans un contexte de lutte aux changements climatiques Les mesures de transition nécessaires dans un contexte de lutte aux changements climatiques Robert Beauregard Doyen Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique Conseil québécois d Unifor 5 mai

Plus en détail

Évolutions climatiques en région Provence Alpes-Côte d Azur

Évolutions climatiques en région Provence Alpes-Côte d Azur Évolutions climatiques en région Provence Alpes-Côte d Azur Valérie JACQ Service Climatologique Direction Interrégionale Sud-Est Météo-France Aix en Provence Plan GIEC 2013 et modèles climatiques Le changement

Plus en détail

Pour un accord universel sur le climat 30 novembre 11 décembre 2015

Pour un accord universel sur le climat 30 novembre 11 décembre 2015 COP 21/CMP11 Paris 2015 Pour un accord universel sur le climat 30 novembre 11 décembre 2015 o Pourquoi la COP 21 est-elle si importante? o Historique des négociations internationales sur le climat o Sujets

Plus en détail

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE SOMMAIRE 1 Qu est-ce que l effet de serre? 2 Qu est-ce que les gaz à effet de serre? Quels sont-ils? Quels sont leurs effets? 3 Quel

Plus en détail

Le Climat du futur. Pascale DELECLUSE

Le Climat du futur. Pascale DELECLUSE Le Climat du futur Pascale DELECLUSE Le climat en 2010 L Observation du Changement Climatique «Le réchauffement du système climatique est sans équivoque, car il est maintenant évident dans les observations

Plus en détail

Qu est-ce que le système climatique?

Qu est-ce que le système climatique? Qu est-ce que le système climatique? Un ensemble de composantes Le système climatique est constitué de cinq composantes : l atmosphère (couche gazeuse enveloppant la Terre), l hydrosphère (mers et océans,

Plus en détail

Problématique du changement climatique et dernières révélations scientifiques sur l'état du climat mondial

Problématique du changement climatique et dernières révélations scientifiques sur l'état du climat mondial Atelier d information et de sensibilisation sur l intégration des changements climatiques dans la planification locale Problématique du changement climatique et dernières révélations scientifiques sur

Plus en détail

LE CLIMAT CHANGE... Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences

LE CLIMAT CHANGE... Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences LE CLIMAT CHANGE... 1 Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences Sur la Terre, le climat a toujours évolué... LES VARIATIONS DU CLIMAT La dernière glaciation a eu lieu il y a 20 000

Plus en détail

LES SOMMETS ET LES TRAITÉS INTERNATIONAUX SUR L ENVIRONNEMENT : BILAN ET DÉFIS

LES SOMMETS ET LES TRAITÉS INTERNATIONAUX SUR L ENVIRONNEMENT : BILAN ET DÉFIS LES SOMMETS ET LES TRAITÉS INTERNATIONAUX SUR L ENVIRONNEMENT : BILAN ET DÉFIS Par Sara Bennis Nechba, Guillaume Bourdeau, Adama Diallo, Marie-Pier Morin & Romuald Somda C O L L O Q U E É C O N O M I E

Plus en détail

Tendances des caractéristiques climatiques : du global- Régional au local A. Mokssit

Tendances des caractéristiques climatiques : du global- Régional au local A. Mokssit Royaume du Maroc Secrétariat d État auprès du Ministère de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement, Chargé d Eau et de l Environnement Direction de la Météorologie Nationale Tendances des

Plus en détail

Combattre les changements climatiques en aménageant la forêt et en utilisant le bois : Un enjeu pour les générations futures

Combattre les changements climatiques en aménageant la forêt et en utilisant le bois : Un enjeu pour les générations futures Combattre les changements climatiques en aménageant la forêt et en utilisant le bois : Un enjeu pour les générations futures Robert Beauregard Doyen Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

Plus en détail

LE RÉCHAUFFEMENT DE LA PLANÈTE, LES GAZ

LE RÉCHAUFFEMENT DE LA PLANÈTE, LES GAZ LE RÉCHAUFFEMENT DE LA PLANÈTE, LES GAZ À EFFET DE SERRE ET LE PROTOCOLE DE KYOTO Bibliothèque du Parlement Capsule d information pour les parlementaires TIPS-39F Le 27 janvier 2004 La science du changement

Plus en détail

Annexe 2. Portrait Air et changement climatique

Annexe 2. Portrait Air et changement climatique Annexe 2 Portrait Air et changement climatique Table des matières 1. Les changements climatiques 2. Les impacts au Québec 3. Les sources de GES au Québec 4. La qualité de l'air au Centre-du-Québec 1. Les

Plus en détail

Les Inventaires des Gaz à effet de

Les Inventaires des Gaz à effet de Gestion durable des gaz à effet de serre en Tunisie Mesurer, gérer et réduire les émissions de gaz à effet de serre Les Inventaires des Gaz à effet de Serre / utilisation IPCC 2006 en TUNISIE Les Défis

Plus en détail

Activité de chasse au trésor sur les conditions météorologiques et le climat

Activité de chasse au trésor sur les conditions météorologiques et le climat Activité de chasse au trésor sur les conditions météorologiques et le climat Niveaux : Écoles intermédiaires et secondaires (niveaux 6-10, 11 à 16 ans). Durée : 45 minutes Lieu : À l'extérieur Description

Plus en détail

Xavier Fettweis1 et Frank Pattyn2

Xavier Fettweis1 et Frank Pattyn2 Calottes glaciaires et niveau marin Xavier Fettweis1 et Frank Pattyn2 1 Université de Liège (ULg) 2 Université Libre de Bruxelles (ULB) Académie Royale de Belgique Photo: Côte Belge, Noël 2005 1/31 Plan

Plus en détail

Réchauffement climatique:enjeux et impact pour l élevage bovin. Maxime Moncamp Thierry Berthaux

Réchauffement climatique:enjeux et impact pour l élevage bovin. Maxime Moncamp Thierry Berthaux Réchauffement climatique:enjeux et impact pour l élevage bovin Maxime Moncamp Thierry Berthaux Impact et contribution environnementale de l élevage en Basse-Normandie Caen 29 mars 2013 Plan Vue générale

Plus en détail

Captage, Stockage et Valorisation du CO2 Une solution pour demain

Captage, Stockage et Valorisation du CO2 Une solution pour demain Captage, Stockage et Valorisation du CO2 Une solution pour demain Accueil >> Pourquoi le CSCV? >> Le CO2 en cause Le CO2 en cause Les activités humaines en première ligne Après des controverses scientifiques

Plus en détail

Atelier de Sensibilisation des acteurs de la filière bois Energie sur le lien entre Déforestation et Changements climatiques 30/ 11/ 2013 Ouagadougou

Atelier de Sensibilisation des acteurs de la filière bois Energie sur le lien entre Déforestation et Changements climatiques 30/ 11/ 2013 Ouagadougou Atelier de Sensibilisation des acteurs de la filière bois Energie sur le lien entre Déforestation et Changements climatiques 30/ 11/ 2013 Ouagadougou MODULE1 Les changements climatiques : Causes conséquences-

Plus en détail

Océan : Pompe biologique

Océan : Pompe biologique Océan : Pompe biologique Juin-Juillet-Aout L ensemble de la biosphè biosphère terrestre Décembre-Janvier-Février Septembre-Octobre-Novembre Mars-April-Mai Production primaire océanique (4 saisons) (Phytoplancton,

Plus en détail

Changement climatique et développement territorial

Changement climatique et développement territorial Changement climatique et développement territorial Climate Change and Territorial Development J.-P. van Ypersele 1 Je vais essayer d éclairer de ma perspective - avec beaucoup d humilité car je ne suis

Plus en détail

Atelier de formation sur le changement climatique destiné aux responsables des OREDD

Atelier de formation sur le changement climatique destiné aux responsables des OREDD 2 ème phase du programme d adaptation au changement climatique en Afrique. Projet AAP Food Security Atelier de formation sur le changement climatique destiné aux responsables des OREDD Rabat le 07Mai 2014

Plus en détail

Note sur les Changements Climatiques dans la Région de Marrakech Tensift Al Haouz

Note sur les Changements Climatiques dans la Région de Marrakech Tensift Al Haouz Observatoire Régional de l Environnement et du Développement Durable de Marrakech Tensift Al Haouz Note sur les Changements Climatiques dans la Région de Marrakech Tensift Al Haouz Mai 2015 1 I- Introduction

Plus en détail

Petit Résumé du Rapport du Groupe de travail II du GIEC relatif aux répercussions climatiques LE CHANGEMENT CLIMATIQUE ENTRAÎNE DES CONSÉQUENCES

Petit Résumé du Rapport du Groupe de travail II du GIEC relatif aux répercussions climatiques LE CHANGEMENT CLIMATIQUE ENTRAÎNE DES CONSÉQUENCES Petit Résumé du Rapport du Groupe de travail II du GIEC relatif aux répercussions climatiques LE CHANGEMENT CLIMATIQUE ENTRAÎNE DES CONSÉQUENCES DÉVASTATRICES IL EST TEMPS D AGIR! Introduction Les rapports

Plus en détail

Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre

Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre Séminaire de restitution de projet CARbone des Pâturages de Guyane et Gaz à effet de serre C A R P A G G Le carbone en forêt et en prairies issues de déforestation en Guyane, processus, bilans et perspectives,

Plus en détail

Changement climatique, agriculture et biodiversité

Changement climatique, agriculture et biodiversité Quelles recherches sur l adaptation de l agriculture et de l élevage au changement climatique? Changement climatique, agriculture et biodiversité Jean-François Soussana INRA Atelier de Réflexion Prospective

Plus en détail

Le changement climatique, est-ce une réalité? Qu apprend-on des observations à l échelle globale?

Le changement climatique, est-ce une réalité? Qu apprend-on des observations à l échelle globale? Le changement climatique, est-ce une réalité? Qu est ce que le GIEC? Qu apprend-on des observations à l échelle globale? Qu apprend-on des observations à l échelle de la France? D après les supports de

Plus en détail

L évolution du climat en France

L évolution du climat en France L évolution du climat en France Serge Planton, Michel Déqué, et Eric Martin Météo-France, CNRM/GAME Quelques observations climatiques Projections régionalisées du climat Quelques impacts hydrologiques

Plus en détail

Changement climatique, Energie et Méditerranée

Changement climatique, Energie et Méditerranée Changement climatique, Energie et Méditerranée Stéphane QUEFELEC UNEP/Mediterranean Action Plan /Plan Bleu Tunis, 26 Novembre, 2008 1 Le Plan Bleu 21 pays et l UE, Parties contractantes à la Convention

Plus en détail

MODULE 1 :Les Forêts et changement climatique

MODULE 1 :Les Forêts et changement climatique Atelier de formation des agents de l administration aux piliers de l approche ONU-REDD et au développement d un R-PP. Abidjan du 16 au 20 Septembre 2013 MODULE 1 :Les Forêts et changement climatique Par

Plus en détail

COP 21/CMP11 Paris 2015

COP 21/CMP11 Paris 2015 COP 21/CMP11 Paris 2015 Pour un accord universel sur le climat 30 novembre 11 décembre 2015 1 o Pourquoi la COP 21 est-elle si importante? o Historique des négociations internationales sur le climat o

Plus en détail

*+(,(-.) /0"+&(-)!"#$%&'() 12#3#(#4) 5+6"#) Banquise ou glacier, quelles différences?

*+(,(-.) /0+&(-)!#$%&'() 12#3#(#4) 5+6#) Banquise ou glacier, quelles différences? Banquise ou glacier, quelles différences? Vous avez sûrement entendu parler de la fonte des glaces liée au réchauffement climatique. La question est : quel est son impact sur le niveau de la mer? Certains

Plus en détail

PLAN WALLON AIR-CLIMAT- ENERGIE (PACE) PARTIE ADAPTATION

PLAN WALLON AIR-CLIMAT- ENERGIE (PACE) PARTIE ADAPTATION PLAN WALLON AIR-CLIMAT- ENERGIE (PACE) PARTIE ADAPTATION IPCC AR5 stakeholdersmeeting - 6 Mai 2014 - Bruxelles Julien HOYAUX Julien.HOYAUX@spw.wallonie.be Contexte Le PACE : 3 thèmes: A I R C L I M A T

Plus en détail

COP21. Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques

COP21. Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP21 Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques Conseil confédéral 16, 17 et 18 mars 2016 L origine L acronyme COP signifie Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations

Plus en détail

4. La terre va continuer à se réchauffer

4. La terre va continuer à se réchauffer 4. La terre va continuer à se réchauffer Plan 1. Une hausse des températures de 1.8 à 6 C d ici 2100 2. Une évolution contrastée des précipitations 3. Des événements extrêmes plus fréquents 4. Les impacts

Plus en détail

IMPACTS DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES SUR LE QUÉBEC ET SA MÉTROPOLE

IMPACTS DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES SUR LE QUÉBEC ET SA MÉTROPOLE IMPACTS DES CHANGEMENTS CLIMATIQUES SUR LE QUÉBEC ET SA MÉTROPOLE Sommet de Montréal sur l innovation 30 novembre 2015 ALAIN BOURQUE DIRECTEUR GÉNÉRAL www.ouranos.ca bourque.alain@ouranos.ca Le consortium

Plus en détail

Climat Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini

Climat Schweizerischer Bauernverband Union Suisse des Paysans Unione Svizzera dei Contadini Climat Impact des gaz à effet de serre Sans gaz à effet de serre, il n y aurait pas de vie sur la Terre. Au XX e siècle, la température moyenne globale a augmenté de 0,6 o C. Les prévisions tablent sur

Plus en détail

1.1 L effet de serre. Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel. Atmosphère et gaz à effet de serre

1.1 L effet de serre. Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel. Atmosphère et gaz à effet de serre 1.1 L effet de serre Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel Flux d énergie en W/m 2 sans et avec gaz à effet de serre (GES) 342 17 342 17 235 235 235-19 C 67 168 +14 C Source : à partir

Plus en détail

Le Changement Climatique Observé dans l Océan

Le Changement Climatique Observé dans l Océan Journée Océanographique Christian Le Provost Saint-Brieuc, 25 mai 2012 Le Changement Climatique Observé dans l Océan Gaël ALORY gael.alory@legos.obs-mip.fr Océan + Atmosphère = Climat Echanges d énergie:

Plus en détail

Les bassins versants Manuel, p. 276 à 280

Les bassins versants Manuel, p. 276 à 280 Les bassins versants Manuel, p. 276 à 280 E ATS TE 3.1 1/2 1. Quelle est la définition d un bassin versant? Une partie de territoire qui draine toutes les précipitations vers un cours d'eau. 2. Complétez

Plus en détail

Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique.

Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique. A IMATIO AUTOUR DU RECHAUFFEME T CLIMATIQUE 1 PHASE DE REPRESE TATIO Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique. Questionner les enfants sur ce qu ils savent

Plus en détail

Les climats du Canada. 10e année Février à juin 2016 Préparé par A. Berteau

Les climats du Canada. 10e année Février à juin 2016 Préparé par A. Berteau Les climats du Canada 10e année Février à juin 2016 Préparé par A. Berteau Cours 4 Annonces/Présence Les places: la semaine prochaine, ce sont vos places définitives jusqu à la fin du mois! Nouvelle règle:

Plus en détail

Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine. Quel temps va-t-il faire demain?

Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine. Quel temps va-t-il faire demain? Nom : Prénom : Phénomènes climatiques, météorologiques et action humaine Quel temps va-t-il faire demain? Date : 3 ème Prépa Pro SVT En rouge : Indications pour le professeur En bleu : Ce que l élève aura

Plus en détail

Correction séance 2 Glaciologie

Correction séance 2 Glaciologie Correction séance 2 Glaciologie Introduction Document photocopié «Une carotte de glace du Groenland révèle un rapide changement climatique» I- Les glaces, archives climatiques Logiciel Vostok Film «NEEM»

Plus en détail

Sources des données et méthodes de l indicateur sur les émissions mondiales de dioxyde de carbone provenant de la combustion de combustibles

Sources des données et méthodes de l indicateur sur les émissions mondiales de dioxyde de carbone provenant de la combustion de combustibles Sources des données et méthodes de l indicateur sur les émissions mondiales de dioxyde de carbone provenant de la combustion de combustibles Mai 2013 ISBN : En4-144/35-2013F-PDF No de cat.: 978-0-660-20657-8

Plus en détail

Augmentation de la température moyenne

Augmentation de la température moyenne Augmentation de la température moyenne Comme des gaz nuisibles s échappent dans l air par les agissement de l humain, le climat va continuer à se modifier. Pour les 20 prochaines années, indépendamment

Plus en détail

l effet de serre Le saviez-vous? Comment ça marche? QU EST CE QUE...

l effet de serre Le saviez-vous? Comment ça marche? QU EST CE QUE... L effet de serre est le phénomène naturel permettant à la Terre de retenir la chaleur du Soleil à l intérieur de l atmosphère. Lorsque le rayonnement solaire touche la surface, la chaleur qui s en dégage

Plus en détail