Établissement MLF / TOTAL French School. Projet d établissement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Établissement MLF / TOTAL French School. Projet d établissement 2008-2011"

Transcription

1 Établissement MLF / TOTAL French School Projet d établissement

2 Introduction Le projet d établissement définit l organisation et les orientations pédagogiques de l école tout en respectant les orientations nationales. Il tient compte des caractéristiques locales et garantit la cohérence des actions avec la politique nationale d éducation. Il est le résultat d une réflexion diagnostique et tient compte des priorités nationales, de celles de la Mission Laïque Française ainsi que du projet de la Zone Europe du Nord Ouest défini par l AEFE. Il assure une continuité entre les divers établissements de l Éducation nationale et ceux des établissements AEFE et MLF des systèmes scolaires français homologués à l étranger.

3 Plan Analyse de la situation État des lieux Diagnostic Points forts, points faibles Définition de la politique d établissement et des principaux axes du projet Mise en œuvre de cette politique en cohérence avec les objectifs nationaux d une part et le diagnostic local d autre part. Évaluation du projet

4 Analyse de la situation Les effectifs Les locaux, le matériel, les services L encadrement La connaissance des élèves Les rythmes scolaires

5 Avec la découverte de gisements de gaz et de pétrole en Mer du Nord, un certain nombre d entreprises dont le projet était la mise en valeur de ces gisements d hydrocarbures se sont installées à proximitédes ressources à exploiter. C est ainsi qu Aberdeen est devenue la capitale européenne du pétrole et du gaz. Ces entreprises qui ont développé progressivement leurs activités ont éprouvé le besoin de recourir àdu personnel expatrié dont il a fallu scolariser les enfants. En , la société TOTAL contacte donc la Mission Laïque Française pour lui confier l ouverture et la gestion d un établissement d enseignement dont la structure variera au fil du temps, en fonction des besoins. Depuis cette date, l école dite d abord École d Entreprise «TOTAL Oil Marine», plus tard «TOTAL FinaElf» après la fusion entre les deux entreprises, puis «école TOTAL French School» est installée sur le site de l Aberdeen Grammar School, établissement d enseignement secondaire écossais du centre ville qui jouit localement d une bonne réputation.

6 Les effectifs sept Tableau 1: sept évolution des effectifs sept entre sept sept et 2008 sept En noir : effectif total sept En rouge : primaires En bleu : secondaires sept sept sept

7 Les effectifs Les effectifs sont très instables. Une expatriation dure en moyenne trois ans. Depuis 2003 on observe une augmentation globale des effectifs avec une tendance accentuée en primaire, les effectifs du secondaire sont très fluctuants. Pour l année , le nombre d élèves par niveau de classe en secondaire varie entre 1 et 7 élèves.

8 Les locaux, le matériel, les services Les bâtiments sont très bien entretenus et régulièrement inspectés Un laboratoire entièrement dédié aux sciences Une classe par niveau et un casier par élève (3 classes en primaire et 7 en secondaire) Une salle d arts Une BCD/CDI en gestion de prêt de livres, informatisée Une classe d anglais spécifique pour les primaires Une salle informatique composée de 14 postes (régulièrement changés) reliés en réseau et dotés d un accès Internet Une classe musique avec 12 synthétiseurs et du matériel de percussion Le matériel Vidéo projecteur, rétroprojecteurs, photocopieur, imprimante couleur, appareil photo numérique Petit matériel de sport Tous les documents pédagogiques à disposition des professeurs et des élèves Les locaux de la Robert Gordon University (RGU) sont loués pour l EPS. Le RGU met à notre disposition un gymnase, tout le matériel sportif nécessaire ainsi qu un instructeur si besoin. La Grammar school Ouvre sa cantine le midi à la French School. Les élèves ont le choix entre déjeuner avec un «packed lunch» dans les locaux de la cantine ou opter pour le repas de la cantine. Les enseignants du primaire assurent la surveillance de tous les élèves pendant le restaurant scolaire. Ils sont relayés par des enseignants du secondaire de service pour la surveillance du midi.

9 Les locaux Hall d entrée

10 Salle informatique

11 Les classes Classe collège équipée d un vidéo projecteur Classe primaire GS CP et son coin lecture Salle d Arts Classe primaire CM

12 Les ordinateurs pour le projet «Pilotes en herbe» La BCD/CDI

13 Le laboratoire de sciences

14 L encadrement L organisation pédagogique dépend directement de la structure de l école et le principe fondamental qui doit prévaloir est la flexibilité pour que dans la mesure du possible, les effectifs et l encadrement soient en adéquation. Chaque année vers Pâques (dans le meilleur des cas) les entreprises sont invitées à communiquer à l école leurs prévisions d effectifs pour la rentrée. L exercice est aléatoire car les mouvements du personnel dans les entreprises sont rarement achevés à cette date. Les mutations conditionnent évidemment la structure de l école. Pour le personnel enseignant français affecté dans l établissement, les demandes de détachement à l étranger doivent être présentées en juin par la Mission Laïque Française aux rectorats d académies. Le calendrier décalé des prévisions et des contraintes administratives constitue chaque année une première difficulté que la Mission Laïque s efforce de résoudre. Une seconde difficulté peut résider dans le rejet (de plus en plus fréquent) par un rectorat d une demande de détachement.

15 L encadrement La troisième difficulté provient de la durée du séjour des enseignants, limitée à deux années. A Aberdeen, les enseignants français sont d abord «résidents temporaires» non assujettis au paiement local des impôts sur leurs revenus. Au delà de ces deux ans, ils deviennent résidents et doivent s acquitter de l impôt direct augmenté des avantages perçus au titre du logement, des indemnités de transport De plus, le principe est rétroactif et porte sur les deux années écoulées. Les tranches d imposition prises en considération pour le calcul font que les enseignants auraient àpayer environ l équivalent d une année de traitement pour quatre années d exercice. En conclusion, les enseignants quittent sans exception leur poste après deux ans de séjour. S ajoutant aux fluctuations des effectifs, le renouvellement annuel d une partie de l encadrement ne facilite pas le suivi des projets pédagogiques. Seules les professeures d anglais recrutées par l entreprise TOTAL assurent la continuité en primaire et en secondaire.

16 Encadrement de l anglais Tableau 2 : horaires d anglais selon les classes et les niveaux en primaire GS CP CE1 CE2 CM1 CM2 Nombre d heures 3h 4h 4h 4h 4h 4h à ABERDEEN Horaire de référence 1,5h 1,5h 1,5h 1,5h 1,5h 1,5h français Tableau 3: horaires d anglais et d histoire géographie en anglais selon les classes et les niveaux en secondaire 6ème 5ème 4ème 3ème 2nde 1ère S/ES Terminale S Nombre d heures 6h 6h 6h 6h 5h 4h/4h 3h à Aberdeen en 2008 Horaire de référence 4h 3h 3h 3h 3h 2h/2,5h 2h français Comparaison +2h +3h +3h +3h +2h +2h/1,5h +1h

17 Encadrement de l anglais Selon leurs niveaux, les élèves du CM suivent les préparations aux examens du Cambridge KET et parfois même PET. Les préparations aux examens en secondaire dépendent du niveau de chacun (PET, FCE, CAE, CPE) Les élèves du CM2 sont regroupés avec les élèves de 6ème 5ème 4ème dont les effectifs sont très réduits. Les 4 niveaux d élèves sont répartis en trois groupes de niveaux encadrés par trois professeurs aux mêmes horaires. En 3ème, 2nde et 1ère nous opérons de la même façon, trois niveaux de classe et 2 groupes.

18 Les concertations, le suivi Les concertations entre enseignants sont mises à profit pour : Poursuivre l harmonisation des progressions à l intérieur de chaque cycle et tenir compte de la rotation des professeurs tous les deux ans Faire le point sur les décloisonnements Le croisement des feuilles de route en primaire Détecter les élèves en difficulté scolaire et mettre en place une remédiation. Préparer les sorties scolaires, les spectacles Programmer les activités et ateliers en sport Préparer les réunions avec les parents d élèves. «Revisiter», rafraîchir le projet d établissement.

19 Les parents d élèves Les parents d élèves s investissent beaucoup dans l école. Une bonne communication entre les parents et l équipe éducative est essentielle pour travailler ensemble à la réussite des élèves. Pour cela, l école privilégie les contacts avec les parents par : une réunion de rentrée une rencontre individuelle par trimestre en primaire et en secondaire des invitations de parents dans les classes pour intervenir dans certaines activités. Un spectacle de Noël, une représentation de théâtre, une soirée contes, une représentation de musique, un marché de Noël Trois réunions de conseils d école avec les représentants de parents élus, trois réunions de parents délégués en secondaire Des parents représentant l école au Comité de Gestion

20 Connaissance des élèves Tableau 4 Parcours scolaires en primaire Parcours scolaires Nombre d élèves en maintien de cycle 2 0 Nombre d élèves en maintien de cycle 3 0 Nombre d élèves en raccourcissement de cycle 2 1 Nombre d élèves en raccourcissement de cycle 3 1

21 Connaissance des élèves Tableau 5 Parcours scolaires en secondaire Parcours scolaires Nombre d élèves ayant redoublé une fois au collège 0 Nombre d élèves en avance d une année au collège 1 Nombre d élèves ayant redoublé une fois en lycée 3 Nombre d élèves ayant redoublé deux fois en lycée 1

22 Connaissance des élèves Tableau 6 Langues parlées à la maison en Arabe : 3 Indonésien /français : 1 Chinois /français : 1 Anglais/français : 9 Portugais : 10 Norvégien/français : 2 Français : 65 Effectif global : 91 en 2008/2009 Bilingues : 27 soit 28,5 %

23 Connaissance des élèves Tous les élèves de l école ont une, deux, voire trois activités extra scolaires. Le public est constitué d enfants de nationalités diverses ayant la langue française en commun. Les familles sont formées en majorité d un père ingénieur et d une mère au foyer. Le milieu socioculturel est favorisé. La fréquentation scolaire est très bonne. Les résultats aux évaluations diagnostiques nationales sont très supérieurs aux moyennes des écoles françaises. Les résultats au DNB et au baccalauréat sont de 100% de réussite sur les 10 dernières années.

24 Les rythmes scolaires Transports : 82 élèves en sur 91 prennent le bus le matin. Le service, organisé sur quatre bus, démarre à 8h pour déposer les élèves à 8h40. Un enseignant de service assure l accueil. Organisation de la journée, de la semaine, de l année scolaire : Début des cours à 9h00 pause à midi en primaire, 12h15 en secondaire Sortie des primaires à 16h05 sauf le mercredi à 12h00 ainsi que 10 mercredis libérés Sortie des secondaires 16h15 (les 6/5 terminent à 12h15 les mercredis) Les repas se déroulent à la cantine de la Grammar school

25 Constats et analyses Points forts : Niveau socioculturel très favorisé Bon encadrement familial Coopération active des parents avec les enseignants Multilinguisme Niveau scolaire des élèves : bon Equipement matériel et pédagogique de l école très satisfaisant Effectifs réduits Interventions possibles des professeurs du secondaire en primaire. Liaison primaire/collège favorisée

26 Constats et analyse Points faibles : Isolement culturel au niveau de la langue française Structures de sport éloignées nécessitant un bus Peu d échanges avec les élèves écossais Fatigue due à la journée continue (8h 17h pour certains)

27 Le Projet Les priorités de l Education Nationale Les priorités de la zone : Le projet de la zone Europe du Nord A la maîtrise des langages Les trois aspects de cet axe Maîtrise de la langue française Acquisition d une culture scientifique Mise en place de dispositifs d aide et de différenciation Ces trois aspects rejoignent les priorités travaillées précédemment autour des nouveaux programmes en français, de la formation des enseignants en mathématiques qui a considérablement amélioré cet enseignement, et le travail sur la langue orale d évocation à l école maternelle. Axe 2: L ouverture au pays d accueil dans un contexte européen Cet axe rejoint les priorités de l Agence et le Plan d Orientation Stratégique par les actions liées au développement de l enseignement des langues vivantes et l adaptation des programmes. Axe 3: Vivre et travailler ensemble Cet aspect tend à développer le partage d une culture commune pour l ensemble de la communauté scolaire.

28 Les priorités de la Mission Laïque Française La note de service de rentrée de la Mission Laïque affiche les priorités suivantes : Maîtrise de la langue française. Apprentissage de la citoyenneté à travers l éducation à l environnement et au développement durable (EEDD), d une attitude responsable dans le cadre de l éducation à la santé, ou par des actions de solidarité, et des valeurs de la laïcité Enseignement précoce et certifié des langues et en priorité de l anglais. Ouverture sur le pays d accueil La Mission Laïque a fait de «la place de l élève» son thème central de réflexion cette année. Les écoles d entreprise, par leur variété et leur spécificité, sont des terrains d innovation et d expérimentation particulièrement propices qu il faut développer et mettre en valeur. Des exemples vécus peuvent être apportés : Correspondance scolaire «internationale» entre nos élèves par voie électronique, échange sur sa vie dans la classe, dans le pays d accueil ; Ecriture de son cahier personnel relatant cette période de vie à l étranger ; Construction d une histoire imprégnée de vie locale [ ]

29 Axes retenus pour le projet d établissement Compte tenu des priorités de l éducation nationale, de celles de la Mission Laïque Française et de l analyse des indicateurs de l école d Aberdeen, nous prendrons comme axes prioritaires : la maîtrise de la langue française l ouverture culturelle sur l Écosse l acquisition d une culture scientifique, citoyenne l enseignement précoce, renforcé et certifié des langues la place de l élève dans l établissement

30 ACTIONS Maîtrise de la langue française : Avec près de 30% d élèves bilingues, la priorité absolue sera la maîtrise de la langue française. Renforcement des apprentissages fondamentaux : Développer un comportement de lecteur par : Des rallyes lectures Un «café littéraire» pour les lycéens Défis lecture La présentation orale de livres lus Emprunts de livres de la bibliothèque (de classe ou CDI) L animation du CDI (affichages, vernissages, présentoirs, concours ) L achat régulier de nouveaux livres de bibliothèque L intervention du professeur de français du secondaire pour animer un atelier lecture en décloisonnement dans une classe du primaire La découverte de contes traditionnels, d auteurs de littérature enfantine, jeunesse

31 ACTIONS Maîtrise de la langue française : Ecrire : un conte un roman un recueil de poèmes un compte rendu articles pour le journal scolaire correspondances scolaires sur un forum des articles pour les Echos Ecossais, le site Internet de l école avec l appui d un auteur de littérature jeunesse présentation d exposés (avec PowerPoint) participation à des concours d écriture (plumier d or ) participation à des comités de lecture pour élire un livre (les incorruptibles, le livre des lecteurs, Goncourt des lycéens )

32 ACTIONS Maîtrise de la langue française : Favoriser la langue orale : Atelier de théâtre chant musique hebdomadaire dans le cadre de décloisonnements de classe en primaire Présentation de travaux écrits aux parents Lectures offertes aux enfants par les enfants

33 Actions D ouverture culturelle sur l Écosse : Participation aux animations locales à destination du jeune public : théâtre, cinéma, comédie musicale, défis scientifiques (Techfest ) Emprunt mensuel de livres à la bibliothèque de la ville Correspondance scolaire Découverte de l environnement proche Initiation golf, danses écossaises, highland games Rencontres inter écoles Classe verte (Loch Morlich CM 6/5, New Lanark en 4/3/Lycées en ) Découverte du patrimoine (château ) Appropriation des coutumes (fêtes écossaises) Actions caritatives (Red nose day )

34 Actions Acquisition d une culture scientifique, citoyenne : Cette acquisition passe par : l éducation à la santé : alimentation, prévention tabac, sida l éducation à l environnement et au développement durable (les actions quotidiennes, l eau, protection de la nature) TICE, ASSR la préparation au B2i niveau 1 niveau 2 des conseils d élèves

35 Actions Enseignement précoce et certifié des langues Enseignement renforcé et certifié de l anglais : Pour tenir compte et exploiter au mieux une situation géographique propice, depuis des années l école met l accent sur l enseignement de la langue nationale. Un enseignant britannique est affecté à l enseignement de l anglais à tous les niveaux de l enseignement du 1er degré, de la grande section de maternelle au CM1. Les horaires appliqués pour l année sont ceux des tableaux 2 et 3. Certains horaires d anglais sont aménagés pour que les élèves les moins avancés (présence récente dans le pays) ne freinent pas l avancement des élèves les plus avancés. En même temps, le dispositif permet d éviter l inhibition qui résulterait du regroupement des élèves dans un cours unique sans tenir compte des progressions individuelles. Pour stimuler et susciter une forte émulation, il est proposé aux élèves les examens de Cambridge qui évaluent les compétences écrites et orales des différents niveaux. Key English Test PET FCE CAE CPE L objectif de l école étant de mettre les élèves dans une situation de réussite, toute demande d inscription fait l objet d une concertation entre l élève, sa famille et l enseignant. L histoire géographie de l Écosse est enseignée en Anglais au collège (sauf pour les élèves qui choisissent option latin à partir de la cinquième). Les programmes sont définis en collaboration avec l enseignant d histoire géographie en français. Enseignement en langue anglaise en musique et en EPS au collège Enseignement précoce d une seconde langue vivante : Apprentissage dès la sixième d une seconde langue vivante : l espagnol Certifications des niveaux d allemand (Goethe) et d espagnol (Cervantès)

36 Actions La place de l élève dans l établissement : Les élèves sont les acteurs principaux de notre école et tous les dispositifs sont mis en place pour favoriser la réussite et l épanouissement de chacun. faibles effectifs dans les classes pour un suivi personnalisé Élections, formation et information de délégués d élèves réunions d information professeurs disponibles pour les élèves et leurs parents Découverte du monde professionnel (visites, forums, intervenants extérieurs, stages en entreprises en 3ème 2nde en partenariat avec le «Council») classe transplantée réalisation d un album photo mémoire de l année scolaire. Participation à différents concours (écriture, Kangourou, résistance ) Mise en place d ateliers et d accueils périscolaires (danse, échecs, BCD, foyer élèves, apprentis pilotes )

37 Evaluation du projet Evaluation diagnostique En début d année, les élèves de CP, CE1, CE2, 6ème sont évalués au moyen des évaluations nationales. Bilan de fin de période Suivant les programmations et les progressions des professeurs, une évaluation de fin de période est réalisée. Un livret d évaluation est communiqué aux familles en primaire. En secondaire, quatre bulletins sont transmis aux familles (mitrimestre, trimestre 1, trimestre 2, trimestre 3).

38 L évaluation Des projets Ils se présentent sous plusieurs formes : spectacle, indice de satisfaction des élèves enseignants/parents connaissance d un répertoire musical ( Le loup OK, comédies musicales, ) nombres de livres lus pour les rallyes amélioration des performances de lecteur production d écrits de qualité meilleure connaissance des littératures enfantines et de jeunesse connaissance du milieu local réussite au B2i réussite aux examens du Cambridge qualité des échanges avec les correspondants production d un livre production d un album photo souvenir

39 Conclusion Le projet d établissement est le fruit d une réflexion, d une collaboration et d une synthèse des indicateurs de l école d Aberdeen. Il s inscrit dans la droite ligne des directives des diverses institutions. Je tiens à remercier mes collègues enseignants pour l élaboration de ce document et la mise en actes de ce projet. Je remercie également, l Inspecteur de la zone Europe du Nord, la société TOTAL pour leurs soutiens pédagogiques et logistiques. Nous travaillons tous avec un objectif convergent : l épanouissement et la réussite de nos élèves, de vos enfants. Les rédacteurs : L équipe enseignante L équipe enseignante P. Cirot. Directeur de l établissement

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010 AES PÉDAGOGIQUES TRAVAIL EN ÉQUIPE Constats de départ en 2007 Nécessité de développer les compétences de : *mise en pratique des règles de vie commune (élaboration

Plus en détail

DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES

DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES I - ANALYSE DE SITUATION DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES STRUCTURES PEDAGOGIQUES : 21 divisions LV1 : anglais, allemand, russe allemand section européenne en 4 ème et 3 ème. LV2 : anglais,

Plus en détail

LES PERSONNELS. Direction. Secrétariat de direction : Mme Troubat. Secrétariat de gestion : Mme RIBEIRO. 11 Agents de service.

LES PERSONNELS. Direction. Secrétariat de direction : Mme Troubat. Secrétariat de gestion : Mme RIBEIRO. 11 Agents de service. Structure 665 élèves accueillis à la rentrée 2012 Structure de 24 classes et 1 ULIS 6 classes de 6 ème 7 classes de 5 ème 6 classes de 4 ème 5 classes de 3 ème 640 demi-pensionnaires et commensaux 65 personnels

Plus en détail

Projet de Zone Maghreb Est Machrek 2013-2017

Projet de Zone Maghreb Est Machrek 2013-2017 Projet de Zone Maghreb Est Machrek 2013-2017 Le projet de zone s appuie sur les tableaux de bord produits en 2011-2012 et 2012 2013 et sur le travail conduit en séminaires des directeurs de la zone. Le

Plus en détail

Ensemble Scolaire PIC La Salle

Ensemble Scolaire PIC La Salle Ensemble Scolaire PIC La Salle Collège Sous tutelle des Frères des Ecoles Chrétiennes, fondé en 1831, le PIC La Salle accueille des garçons et des filles, de la maternelle jusqu à la 3. L Enseignement

Plus en détail

Pré requis à retenir I Le plan de rénovation de l enseignement des langues vivantes :

Pré requis à retenir I Le plan de rénovation de l enseignement des langues vivantes : Pré requis à retenir I Le plan de rénovation de l enseignement des langues vivantes : Ce plan énumère cinq priorités (BO du 8 juin 2006, circulaire AEFE du 11 septembre 2012) Priorité donnée à l apprentissage

Plus en détail

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Principes généraux L académie de Caen accueille cette année 142 professeurs et CPE stagiaires dont

Plus en détail

PROJET BILINGUE : DE l'ecole AU LYCEE

PROJET BILINGUE : DE l'ecole AU LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE 39 Quai Jean-Jacques ROUSSEAU 69350 LA MULATIERE www.assomption-bellevue.org accueil@assomption-bellevue.org PROJET BILINGUE : DE l'ecole AU LYCEE Historique L'enseignement de l'anglais

Plus en détail

Le collège des Cordeliers

Le collège des Cordeliers Le collège des Cordeliers Dans 6 mois votre enfant viendra de faire sa rentrée au collège C est entrer dans : -Un établissement plus grand mais à taille humaine pour les Cordeliers, -Des têtes nouvelles

Plus en détail

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation».

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation». COURS NATIONAUX INTEGRES dans la scolarité primaire Circonscription du Pays de Gex Éléments pour une contractualisation du partenariat entre - l Education nationale, - les sections nationales et les associations

Plus en détail

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU Site : http://cothorou.edres74.ac-grenoble.fr/ Adresse mail : Ce.0741227G@ac-grenoble.fr Tel : 04 50 71 01 64 Un établissement engagé Je suis heureux et fier

Plus en détail

LE COLLÈGE Léon Comas 30, rue du collège 01330 VILLARS-LES-DOMBES 04.74.98.00.32 collegeleoncomas.scolasite.net Le collège en quelques mots Les principales nouveautés du collège : De nombreux adultes interviennent

Plus en détail

Informations générales

Informations générales LYCEE FRANÇAIS DE SINGAPOUR 3000 Ang Mo Kio Avenue 3 Singapore 569928 ECOLE PRIMAIRE L ENSEIGNEMENT BILINGUE AU LYCEE FRANÇAIS DE SINGAPOUR Informations générales Le site bilingue est une section qui s

Plus en détail

Rez-de-chaussée HALL. Restaurant (self-service) Infirmerie. Le gymnase Cour de récréation. Arts plastiques. Musique. 1er étage

Rez-de-chaussée HALL. Restaurant (self-service) Infirmerie. Le gymnase Cour de récréation. Arts plastiques. Musique. 1er étage Restaurant (self-service) Rez-de-chaussée Infirmerie Le gymnase Cour de récréation Etude Arts plastiques Vie scolaire HALL Etude Classe ULIS Musique Entrée et sortie pour les externes 1er étage Entrée

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

PROGRAMME FRANCAIS BILINGUE

PROGRAMME FRANCAIS BILINGUE PROGRAMME FRANCAIS BILINGUE Le Programme Français Bilingue proposé par la Shekou International School de Shenzhen a ouvert ses portes en août 2009 afin de répondre à une demande de parents d élèves expatriés

Plus en détail

PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008

PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008 PROJET D ECOLE Avenant 2007-2008 Ecole Primaire Publique Place de la Mairie 13100 ST MARC JAUMEGARDE : 04.42.24.99.95 ~ : ecole.jaumegarde@free.fr Projet d École 2004/2008 2004/2005 2005/2006 2006/2007

Plus en détail

Département des Pyrénées Atlantiques

Département des Pyrénées Atlantiques Département des Pyrénées Atlantiques Académie de Bordeaux 2009 2013 (Années scolaires 2009/2010 à 2013/2014) 8 écoles 724 élèves 33 classes Enseignants soutien ZEP : 2 Assistantes d éducation : 2 (équivalant

Plus en détail

ARTS PLASTIQUES / COLLEGES PUBLICS Tableau de bord du projet pédagogique de discipline

ARTS PLASTIQUES / COLLEGES PUBLICS Tableau de bord du projet pédagogique de discipline ARTS PLASTIQUES / COLLEGES PUBLICS Tableau de bord du projet pédagogique de discipline Année scolaire :../.. Académie de Lille Département : 59 / 62 Nom du collège : Ville : Liste des rubriques du tableau

Plus en détail

Collège Jean-Jacques Rousseau Argenteuil. Projet numérique. Leçon du jour: Le t.n.i.

Collège Jean-Jacques Rousseau Argenteuil. Projet numérique. Leçon du jour: Le t.n.i. Collège Jean-Jacques Rousseau Argenteuil Projet numérique Leçon du jour: Le t.n.i. Année scolaire 2013-2014 Le collège Jean-Jacques Rousseau en quelques chiffres Le collège est classé en éducation prioritaire

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE FRANCAISE LES GRANDS LACS KAMPALA OUGANDA 2014/2017. PROPOSITIONS pour le PROJET D ETABLISSEMENT 2014/2017

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE FRANCAISE LES GRANDS LACS KAMPALA OUGANDA 2014/2017. PROPOSITIONS pour le PROJET D ETABLISSEMENT 2014/2017 ECOLEFRANÇAISE LES GRANDS LACS PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE FRANCAISE LES GRANDS LACS KAMPALA OUGANDA ECOLEFRANÇAISE LES GRANDS LACS 2014/2017 PROPOSITIONS pour le PROJET D ETABLISSEMENT 2014/2017 Le Projet

Plus en détail

Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire

Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire LIAISON 3 ème /2 nde BUT DE LA DEMARCHE : Constat : Fait par les CPE des lycées et confirmé par un questionnaire distribué aux élèves de seconde : ces élèves sont en

Plus en détail

LA POLITIQUE DOCUMENTAIRE DU LYCEE FRANÇAIS ANNA DE NOAILLES (2015-2018)

LA POLITIQUE DOCUMENTAIRE DU LYCEE FRANÇAIS ANNA DE NOAILLES (2015-2018) LA POLITIQUE DOCUMENTAIRE DU LYCEE FRANÇAIS ANNA DE NOAILLES (2015-2018) Le projet d établissement poursuit quatre objectifs prioritaires : - Favoriser la réussite de chacun des élèves dans le cadre d'un

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

PROJET BILINGUE : DE l'ecole AU LYCEE

PROJET BILINGUE : DE l'ecole AU LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE 39 Quai Jean-Jacques ROUSSEAU 69350 LA MULATIERE www.assomption-bellevue.org accueil@assomption-bellevue.org PROJET BILINGUE : DE l'ecole AU LYCEE Historique L'enseignement de l'anglais

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement Liège, le 21 septembre 2013 PROJET D ETABLISSEMENT Projet d établissement Le Centre d Enseignement Secondaire Léon MIGNON se composant de trois implantations distinctes, ayant chacune leurs caractéristiques

Plus en détail

Je rent n re en n 6ème Sep e t p em e br b e e 2007 0

Je rent n re en n 6ème Sep e t p em e br b e e 2007 0 Je rentre en 6 ème Septembre 2007 CARACTERISTIQUES de l ETABLISSEMENT Une transition en douceur entre le primaire et le collège En projet : cours le mercredi une semaine sur deux Fin des cours à 16 H 25

Plus en détail

Fiche de Poste pour les personnels des établissements ECLAIR Type d emploi Fonction : Professeur Certifié ANGLAIS

Fiche de Poste pour les personnels des établissements ECLAIR Type d emploi Fonction : Professeur Certifié ANGLAIS Fiche de Poste pour les personnels des établissements ECLAIR Type d emploi Fonction : Professeur Certifié ANGLAIS Le collège Aimé Césaire, situé dans la banlieue est de Lyon, à Vaulx-en-Velin, a réintégré

Plus en détail

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil Circonscription de Menton I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école - Les résultats des élèves

Plus en détail

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année CLASSE DE 3 ème Présentation de l année Quelques points de repères pour l année de 3 ème 1 er trimestre Informations La classe rencontre la conseillère d Orientation Réunion d information parents / direction

Plus en détail

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Décret 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l organisation du temps scolaire RAPPEL Ce qui ne change pas 36 semaines d école (180 jours d école) 24 heures d enseignement

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 COLLEGE GEORGES CHARPAK BAZANCOURT

PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 COLLEGE GEORGES CHARPAK BAZANCOURT PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 COLLEGE GEORGES CHARPAK BAZANCOURT AXE 1 AXE 2 AXE 3 Objectifs prioritaires Gérer l hétérogénéité - Valoriser le travail et l effort pour l ensemble des élèves du collège

Plus en détail

Projet d Etablissement 2013-2016

Projet d Etablissement 2013-2016 Projet d Etablissement 2013-2016 L organisation pédagogique d un établissement scolaire doit être conçue en fonction d un projet d établissement. Le dernier projet (2007-2010) est arrivé à son terme. Le

Plus en détail

Développement et consolidation des compétences en lecture et en écriture

Développement et consolidation des compétences en lecture et en écriture Développement et consolidation des compétences en lecture et en écriture Renseignements utiles Académie : Poitiers Nom et adresse complète de l'école ou l'établissement : Collège Bernard Roussillon 17,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR de l'ecole Française Internationale de Wuhan ANNEE SCOLAIRE 2015-2016

REGLEMENT INTERIEUR de l'ecole Française Internationale de Wuhan ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 ! REGLEMENT INTERIEUR de l'ecole Française Internationale de Wuhan ANNEE SCOLAIRE 201-2016 EFIW Campus International, BO Xue Lu, WEDZ Hanyang 43006 WUHAN CHINE 1. Présentation de l école 2. Fonctionnement

Plus en détail

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Mercredi 16 septembre 2015 SEGPA du Collège Clemenceau actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Réunion de rentrée des DACS Intervention de Mme MEILLER Inspecteur référente académique SEGPA

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

La réforme du collège, c est:

La réforme du collège, c est: La réforme du collège, c est: Suppression des classes bilangues Sauf, dans les établissements accueillant des élèves qui ont étudié une autre langue que l anglais à l'école primaire. En gros, très peu

Plus en détail

Sébastien PAMPANAY «Développer la Formation» 15 mars 2011

Sébastien PAMPANAY «Développer la Formation» 15 mars 2011 Sébastien PAMPANAY «Développer la Formation» 15 mars 2011 QUI SOMMES NOUS? Depuis 2006, l École des Métiers du Sport Professionnel (EMSP), assure la gestion scolaire de Centres de Formation de football

Plus en détail

Le Collège Notre-Dame. établissement catholique d enseignement

Le Collège Notre-Dame. établissement catholique d enseignement Le Collège Notre-Dame établissement catholique d enseignement Un projet éducatif avant tout C est la considération de chaque personne qui marque les actions et les projets de notre communauté éducative

Plus en détail

P R O J E T D E T A B L I S S E M E N T

P R O J E T D E T A B L I S S E M E N T Lycée Français Blaise Pascal Abidjan. Côte d Ivoire P R O J E T D E T A B L I S S E M E N T 2010-201 3 1 Le Projet de notre établissement pour la période 2010-2013 s inscrit dans le cadre du plan d orientation

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie 1 Le cap fixé : - le projet académique 2011-2015 - et sa lecture par et pour l action des médecins et infirmier(e)s de l E.N Deux postulats : Le

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 l ensemble du document 4 doit être envoyé électroniquement à la CEPEC : ce.94cepec@ac-creteil.fr Axes retenus, objectifs, partenariats et actions Axes académiques Intitulés

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues étrangères appliquées de l Université de Cergy-Pontoise Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Contribution des TICE à l évolution du système éducatif Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Vision d acteur / Vision de chercheur Expérience durable Variété des fonctions Diversité des niveaux et des disciplines

Plus en détail

Faire apprendre Piloter Accompagner les évolutions

Faire apprendre Piloter Accompagner les évolutions Projet de Circonscription BASSE-TERRE En déclinaison du projet Académique, la circonscription se fixe comme objectif, d améliorer la réussite des élèves. Il s agit de donner à chaque élève une formation

Plus en détail

Projet CDI. Année 2011-2012

Projet CDI. Année 2011-2012 Projet CDI Année 2011-2012 Introduction Etant nouvellement arrivée en septembre 2011, j ai voulu élaborer un plan d action basé sur les constats ou les observations que j ai pu faire depuis la rentrée

Plus en détail

17 19, avenue Eugène Pelletan - BP 141-94403 VITRY-SUR-SEINE CEDEX Internet : www.epin.fr Email : epin@epin.fr 01 46 81 11 06 + - 01 46 80 11 81 SAS

17 19, avenue Eugène Pelletan - BP 141-94403 VITRY-SUR-SEINE CEDEX Internet : www.epin.fr Email : epin@epin.fr 01 46 81 11 06 + - 01 46 80 11 81 SAS COLLEGE PRIVE EPIN Internet : www.epin.fr Email : epin@epin.fr 01 46 81 11 06 + - 01 46 80 11 81 SAS au capital de 100.000 euros RCS CRETEIL: 552081721 - APE 802A LES INSCRIPTIONS Elles sont subordonnées

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE ENSEIGNANTS STAGIAIRES IUFM CIRCONSCRIPTIONS DIRECTEURS D ECOLE Cadre de référence : Arrêté du 19/12/2006 ( BOEN n 1 du 04 janvier

Plus en détail

Un nouveau site pour l école primaire

Un nouveau site pour l école primaire Un nouveau site pour l école primaire à la rentrée 2014 L école 1589 Ulitsa Friedrich Engels, 79, Moscow, 105082 Avertissement Toutes les informations à suivre sont conditionnées par l obtention selon

Plus en détail

LYCEES -GENERAL -TECHNOLOGIQUE -PROFESSIONNEL TROISIEME

LYCEES -GENERAL -TECHNOLOGIQUE -PROFESSIONNEL TROISIEME STRUCTURE DU SYSTEME EDUCATIF SECONDAIRE COLLEGE UNIQUE 3 CYCLES LYCEES -GENERAL -TECHNOLOGIQUE -PROFESSIONNEL STRUCTURE DU COLLEGE SIXIEME CYCLE D ADAPTATION CINQUIEME QUATRIEME CYCLE CENTRAL TROISIEME

Plus en détail

Présentation du tableau : Liste des rubriques du tableau de bord du projet pédagogique de discipline :

Présentation du tableau : Liste des rubriques du tableau de bord du projet pédagogique de discipline : Ce «Tableau de bord du projet pédagogique de discipline» est un outil commun proposé à tous les professeurs d arts plastiques de lycée de l Académie de Lille, à partir duquel le(s) professeur(s), l équipe

Plus en détail

LE ROSEY. Programmes scolaires

LE ROSEY. Programmes scolaires LE ROSEY Programmes scolaires Organisation des études Le programme scolaire du Rosey permet à des élèves venus de tous pays de recevoir une éducation de qualité, d acquérir des connaissances approfondies

Plus en détail

Collège Jean ROUS. Route de Bompas 66380 PIA 04 68 80 18 70 www.college-jean-rous.net

Collège Jean ROUS. Route de Bompas 66380 PIA 04 68 80 18 70 www.college-jean-rous.net Route de Bompas 66380 PIA 04 68 80 18 70 www.college-jean-rous.net Un collège neuf, ouverture septembre 2007 25 classes ( 6 ou 7 classes par niveau) Le collège : 3 Cycles : 7 classes de 6. Première langue

Plus en détail

Les Rythmes scolaires

Les Rythmes scolaires Les Rythmes scolaires 1 1. C E Q U E D I T L E D É C R E T D U 2 4 J A N V I E R 2 0 1 3 2. E T A L O R S, À S TE J A M M E - S U R - S A R T H E? Ce que dit le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 2 1.

Plus en détail

APRES LA SECONDE RENTREE 2014. Première et terminale générale & technologique. Centre d Information et d Orientation Casablanca

APRES LA SECONDE RENTREE 2014. Première et terminale générale & technologique. Centre d Information et d Orientation Casablanca APRES LA SECONDE Première et terminale générale & technologique RENTREE 2014 Centre d Information et d Orientation Casablanca 1 Le nouveau lycée général et technologique L ESPRIT DE LA RÉFORME En classe

Plus en détail

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur d école doit être en mesure d assurer des missions de trois ordres : missions pédagogiques, missions administratives, missions sociales.

Plus en détail

Maternelle-Primaire. Horaires de classes. Accueil- Garderie - Etude. Garderie du mercredi matin. Institution SEVIGNE GRANVILLE.

Maternelle-Primaire. Horaires de classes. Accueil- Garderie - Etude. Garderie du mercredi matin. Institution SEVIGNE GRANVILLE. Institution SEVIGNE GRANVILLE Maternelle-Primaire Directeur. Christophe MORIN ecoldedulude@wanadoo.fr Horaires de classes 8h40 Horaires 11h40 (11h55*) de classes Lundi Mardi Jeudi Vendredi (13h40 16h40

Plus en détail

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE)

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) 1 CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) Préambule Les établissements scolaires membres du réseau de l enseignement français à l étranger dispensent un enseignement à programme français ouvert

Plus en détail

Nous vous remercions de la confiance que vous nous témoignez et vous prions d agréer, Madame, Monsieur, l assurance de nos meilleurs sentiments.

Nous vous remercions de la confiance que vous nous témoignez et vous prions d agréer, Madame, Monsieur, l assurance de nos meilleurs sentiments. Année scolaire 2016-2017 Terminale Dossier suivi par Mme Sylvie BRÉHON Assistante de direction Tél. 04 93 06 48 37 Fax 04 93 06 48 02 lycee@stanislas-cannes.com Objet : Demande de dossier d inscription

Plus en détail

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL 1 >>> 2 >>> 3 >>> 4 >>> page AXE 1... 2 AXE 2... 4 AXE 3... 7 AXE 4... 9 1 Favoriser la continuité et la réussite des parcours

Plus en détail

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion Sa singularité est l orientation pédagogique forte dans le domaine de l image, dans ses formes traditionnelles et émergentes. La volonté

Plus en détail

LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT

LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT AXE 1 DÉVELOPPER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DU LYCÉE Informer sur l'offre de formation de notre établissement Favoriser les rencontres dans les collèges des chefs

Plus en détail

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Les principales difficultés de l accès aux activités : - Coût - Organisation (horaires, transport, coordination) pour les parents qui travaillent et

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE INTRODUCTION Les CPE d aujourd hui s interrogent légitimement sur le rôle, sur leur positionnement dans l établissement et sur les relations dans lesquelles

Plus en détail

Profil des groupes : Collège

Profil des groupes : Collège Notre offre d enseignement en 2012-2013 Profil des groupes : Collège 6ème 5ème 4ème 3ème 2 groupes : Avancé : M. Robert Avancé : Mme Germain Avancé : M. Robert Avancé : Mme Gatignol Intermédiare : Mme

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016

REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR Activités périscolaires des écoles Elémentaires et Maternelles Année scolaire 2015-2016 Article 1 : Objet Le présent règlement définit les conditions d inscription et les modalités

Plus en détail

Collège René Cassin L ISLE JOURDAIN (86)

Collège René Cassin L ISLE JOURDAIN (86) Juin 2014 PROJET D ÉTABLISSEMENT 2014-2017 Collège Lycée LP EREA Nom de l établissement : Collège René Cassin L ISLE JOURDAIN (86) 1 I - DIAGNOSTIC DE L ETABLISSEMENT Comme prévu en 2008, le diagnostic

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

LA GIRONDE ET SON ECOLE

LA GIRONDE ET SON ECOLE LA GIRONDE ET SON ECOLE «Une politique déterminée, des chantiers qui mobilisent quotidiennement les personnels et les partenaires de l Ecole, une volonté affirmée de poursuivre le travail engagé avec ambition,

Plus en détail

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY Emploi du temps Élémentaires 2 JEAN-ZAY ÉMILE-ZOLA NOS ÉCOLES S ORGANISENT POUR NOS ENFANTS Afin d offrir à nos enfants des journées plus régulières et équilibrées, la ville des Mureaux a souhaité mettre

Plus en détail

(pour les 18-36 mois) 2015 / 2016

(pour les 18-36 mois) 2015 / 2016 (pour les 18-36 mois) 2015 / 2016 Bordeaux International School 252 Rue Judaïque, 33000 Bordeaux Tél : 05 57 87 02 11 - Email : bis@bordeaux-school.com - Site web : www.bordeaux-school.com " intoenglish

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» 2015 2016 Sommaire : 1. Affectation 2. Principes généraux de la formation L alternance intégrative Formation disciplinaire

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L utilisation des TIC : partage des informations sur l ENT de l établissement

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Points clés n Le projet de loi de finances 2014 donne au ministère de l éducation nationale les moyens de mettre en œuvre la

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

Tableau de Bord Portfolio INDICATEURS de RÉSULTATS

Tableau de Bord Portfolio INDICATEURS de RÉSULTATS Projet d école Inspection Académique de la Haute Savoie Nom de l école : Adresse : Tableau de Bord Portfolio INDICATEURS de RÉSULTATS et CONTRAT D OBJECTIFS Années scolaires 2009-2012 identification Circonscription

Plus en détail

Institut Français de l Education

Institut Français de l Education Institut Français de l Education Le travail enseignant et la question de l évaluation Les 18, 19 et 20 mars 2015 «Je vis que je réussissais et cela me fit réussir davantage» Jean-Jacques Rousseau (Émile,

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Sommaire Introduction I. Projet, enjeu de réussite II. Problématique 1. Un outil

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT ARSAC 2011 2015

PROJET D ETABLISSEMENT ARSAC 2011 2015 PROJET D ETABLISSEMENT ARSAC 2011 2015 AXE 1 :ASSURER LA REUSSITE DU PARCOURS DE TOUS LES ELEVES 1.1 Objectif 1 : conduire tous les élèves à la maîtrise du socle commun ACTION 1 : développer l enseignement

Plus en détail

Projet. Equipement numérique

Projet. Equipement numérique Projet Equipement numérique Service Mécénat Région Ile de France 7 mars 2013 Notre mission NOTRE MISSION Apprentis d Auteuil est une fondation reconnue d utilité publique qui éduque et forme plus de 13

Plus en détail

A voir : le tableau de comparaison des systèmes scolaires français et portugais (en fin de document).

A voir : le tableau de comparaison des systèmes scolaires français et portugais (en fin de document). L ÉCOLE ELEMENTAIRE DU LYCÉE FRANÇAIS CHARLE LEPIERRE NOTRE OFFRE D ENSEIGNEMENT QUELQUES DONNÉES SUR NOTRE ÉCOLE LES PROGRAMMES D ENSEIGNEMENT L ENSEIGNEMENT DES LANGUES LES HORAIRES, UNE JOURNEE DE CLASSE

Plus en détail

L orientation en classe de seconde

L orientation en classe de seconde L orientation en classe de seconde Mercredi 26 février 2014 Adeline Neumann-Rosselot, Jean-Yves Guarneri Personne ressource information orientation Lycée Français International de Hong Kong Plan de la

Plus en détail

Réunion d orientation du 30 janvier 2015. Après la Troisième. Les formations après la 3ème

Réunion d orientation du 30 janvier 2015. Après la Troisième. Les formations après la 3ème Réunion d orientation du 30 janvier 2015 Après la Troisième Les formations après la 3ème Après la 3 ème : 2 possibilités: Entrer dans la voie professionnelle, pour préparer un bac pro en 3 ans ou un CAP.

Plus en détail

RÉUNION DES PROFESSEURS COORDONNATEURS DE COLLEGE. MERCREDI 21 SEPTEMBRE 2011 14h30-17h00 CLG Maurice Satineau ANGLAIS Fabienne FRANVIL IA - IPR

RÉUNION DES PROFESSEURS COORDONNATEURS DE COLLEGE. MERCREDI 21 SEPTEMBRE 2011 14h30-17h00 CLG Maurice Satineau ANGLAIS Fabienne FRANVIL IA - IPR RÉUNION DES PROFESSEURS COORDONNATEURS DE COLLEGE MERCREDI 21 SEPTEMBRE 2011 14h30-17h00 CLG Maurice Satineau ANGLAIS Fabienne FRANVIL IA - IPR Ordre du jour Le rôle du professeur coordonnateur Résultats

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 «POUR LA RÉUSSITE DE TOUS LES ÉLÈVES»

PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 «POUR LA RÉUSSITE DE TOUS LES ÉLÈVES» PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 «POUR LA RÉUSSITE DE TOUS LES ÉLÈVES» 1. Construire l Ecole du Socle, de la Maternelle à la 3 ème Une pédagogie française L enseignement français repose sur un ensemble

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS Jean Paul BURKIC I.E.N. LE PORT I LE CADRE REGLEMENTAIRE - Note de service n 83 512 du 13 décembre

Plus en détail

PROJET D ECOLE Septembre 2013 juin 2016 DOCUMENT DE SYNTHESE

PROJET D ECOLE Septembre 2013 juin 2016 DOCUMENT DE SYNTHESE : PRIMAIRE PROJET D ECOLE Septembre 2013 juin 2016 DOCUMENT DE SYNTHESE Commune : ONNION Nb de classes : dont maternelles élémentaires spécialisées 7 2 5 Direction assurée par : J-M François Problématique

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

VILLE DE CARANTEC MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Situation au 6 mai 2014

VILLE DE CARANTEC MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Situation au 6 mai 2014 VILLE DE CARANTEC MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Situation au 6 mai 2014 La réunion du 18 novembre 2013 dont l objet était de fixer les modalités de mise en œuvre de la réforme des nouveaux

Plus en détail

MAIRIE DE MOGNEVILLE

MAIRIE DE MOGNEVILLE MAIRIE DE MOGNEVILLE ACCUEIL PERISCOLAIRE (MATIN CANTINE SOIR) REGLEMENT INTERIEUR INTRODUCTION : Afin de permettre aux parents de gérer au mieux leurs obligations professionnelles et familiales, un accueil

Plus en détail