BONJOUR BOBIGNY. Le front du refus. Anissa. Projet hypothéqué. Les audits sur l usine de tri mécano-biologique de Romainville ont été présentés.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BONJOUR BOBIGNY. Le front du refus. Anissa. Projet hypothéqué. Les audits sur l usine de tri mécano-biologique de Romainville ont été présentés."

Transcription

1 BONJOUR BOBIGNY LE JOURNAL DE LA VILLE De la savate au kickboxing Anissa p. 11 USINE DE MÉTHANISATION PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY Les audits sur l usine de tri mécano-biologique de Romainville ont été présentés. Leurs conclusions ne font pas consensus et le projet continue de susciter une vive polémique. Le front du refus page 3 T r a n s p o r t s e n c o m m u n : Projet hypothéqué Inquiétudes sur le financement du Grand Paris Express. page 2 PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY HEBDOMADAIRE N 636

2 ON EN PARLE <2 GRAND PARIS Le milliard manquant Ils ne lâchent pas. Le 10 octobre, des élus de Seine-Saint-Denis, dont la maire de Bobigny Catherine Peyge et son premier adjoint et conseiller général Abdel Sadi, ont signé un appel lancé par le président du CG, Stéphane Troussel, en faveur de la réalisation complète du schéma de transport du Grand Paris Express. Comme nombre d édiles franciliens toute tendance politique confondue, ils s inquiètent de la non-inscription dans la loi de programmation budgétaire d un milliard d euros. Cette somme devait servir à constituer la première tranche de la dotation en capital de la Société du grand Paris (SGP) afin de contracter des prêts. Dans un communiqué de presse, la ministre de l Égalité des territoires et du Logement assure que les engagements seront tenus, précisés et financés. D après Cécile Duflot, le coût des chantiers aurait été sous-évalué par le précédent gouvernement de 20,5 milliards. Pour y voir plus clair, cette dernière a confié à l exdirecteur du RER à la RATP, Pascal Auzannet, la mission d évaluer le montant réel des travaux et leurs phasages. Il s agira visiblement de prioriser le plus urgent. Pascal Auzannet doit rendre son rapport en novembre, mais c est seulement début 2013 que les choses seront calées, selon les mots de la ministre à l AFP. Pour l instant, il n y a pas de remise en cause de ce qui a été acté, néanmoins il faut rester vigilant, souligne Abdel Sadi, également conseiller général. Nous lançons un signal d alarme. Ce milliard doit être inscrit au budget de l an prochain. Pas avant Pour rappel, le Grand Paris Express comprend, en plus de la création d une grande ligne rouge de rocade qui desservira une quarantaine de villes (Saint- Denis Pleyel, Nanterre, Créteil, Clichy-sous-Bois, Roissy, etc.), l ouverture d une ligne verte (Nanterre-Orly) et Les élus de Seine-Saint-Denis réclament les financements du Grand Paris Express. Ils lancent un appel signé par la maire de Bobigny. d une ligne orange (Nanterre-Noisy et Champigny via Bobigny). La déclaration d utilité publique du prolongement de la ligne 14 jusqu à la mairie de Saint- Ouen vient, elle, d être annoncée. Les travaux commenceront fin La ligne orange qui traverse la Seine-Saint-Denis et les prolongations de la ligne bleue (14) vers les aéroports sont les deux tracés sur lesquels la sous-évaluation des coûts est la plus évidente CÉCILE DUFLOT Pour les autres métros qui seront tous automatiques, rien n est sûr à 100 % sur la date de leur mise en route. Tous ne seront probablement pas en service en 2025 comme prévu par Le métro automatique de la ligne 14 préfigure le projet du Grand Paris Express. la SGP. La partie de la ligne rouge allant du Bourget au Pont-de-Sèvres via Noisy- Champs a l air plutôt en bonne voie, puisqu une série de consultations publiques est en cours. Selon l AFP, priorité est même donnée à ce tronçon nord-est afin de désenclaver une partie de la Seine-Saint-Denis très isolée (Sevran, Clichy-sous- Bois, Montfermeil). La mise en service de la ligne verte serait quant à elle reportée après La ligne orange, qui intéresse au premier chef les Balbyniens avec trois stations (Pontde-Bondy, Bobigny-Pablo- Picasso, Bobigny-Drancy), n est pas la plus mal lotie. Prudence cependant : autant l AFP estime qu elle fait partie des priorités du gouvernement, autant Cécile Duflot reste plus mesurée dans Le monde du 6 octobre. Il y a des points qui ne sont pas remis en cause : le tracé et les gares. Et d autres qui nous interrogent : la ligne orange qui traverse la Seine-Saint- Denis et les prolongations de la ligne bleue (14) vers les aéroports sont les deux tracés sur lesquels la sous-évaluation des coûts est la plus évidente. Désenclavement. Le coût des études de la ligne orange se monte déjà à 20 millions d euros, financés à 50 % par la région Île-de-France et à 50 % par la SGP. En revanche, le coût d exploitation sera entièrement à la charge du Syndicat des transports d Île-de-France (Stif) qui est monté lui aussi au créneau le 10 octobre. Le conseil d administration a adopté un vœu à l unanimité demandant l inscription d ici à la fin de l année, dans la loi de programmation budgétaire, des financements nécessaires pour le réseau Grand Paris Express. La question du financement est d autant plus brûlante que le conseil du Stif a approuvé le Dossier d objectifs et de caractéristiques principales (DOCP) de la ligne orange ( ) qui marque l acte de naissance véritable de la future ligne de métro. Cette adoption permet d enclencher la saisine de la Commission nationale du débat public (CNDP) en vue d une concertation avec les habitants début La ligne orange est une nécessité pour le développement économique de Bobigny mais aussi pour celui du cœur du département, signale Abdel Sadi. Ce métro en connexion avec d autres modes de transports comme le futur T Zen*, permettra de désenclaver l Abreuvoir et les quartiers nord de Bondy. C est fondamental pour l ouverture de la ville. Frédérique Pelletier *Bus en site propre qui reliera la porte de Pantin aux Pavillons-sous-Bois en une demi-heure. Photo : Jean-François Mauboussin /RATP

3 ACTUALITÉS <3 USINE DE MÉTHANISATION Les audits passent, les questions restent Présentation des audits, jeudi 18 octobre, à Bobigny. Son siège social est situé à Bobigny, dans la zone industrielle des Vignes, depuis 1959 : la société Chadapaux qui y emploie 87 personnes sur un total de 150 a réuni jeudi 18 octobre ses salariés, ses fournisseurs et ses clients. Deux adjointes à la maire, Laurence Blin et Christine Chrétien-Liotard, étaient également présentes. Nous voulons ainsi célébrer les travaux de rénovation que notre entreprise, qui dépend du groupe Comafranc, vient de réaliser étudie les dangers et nuisances et L un l autre analyse l impact environnemental de l implantation d une usine de traitement mécano-biologique (autrement dit de méthanisation) des déchets ménagers sur l actuel site de transfert des déchets de Romainville. D une centaine de pages chacun, les deux rapports d audit ont été présentés par les techniciens des cabinets Inéris et Erep, jeudi dernier à la bourse départementale du travail de Bobigny, aux habitants des quatre villes directement concernées par le projet du Syctom : Romainville, Pantin, Noisy-le-Sec et Bobigny. Les conclusions des deux cabinets ne laissent pas indifférents les riverains qui interrogent les techniciens et leur demandent des explications presque à chaque paragraphe lu, à chaque tableau présenté, à chaque constat énoncé. Au bout de quatre heures d échanges, la réunion présidée par Jean-Pierre Tiffon, garant du moratoire et de l audit se termine sans avoir épuisé tous les sujets, mais aussi sans avoir convaincu les riverains préoccupés par les questions de sécurisation et de nuisances. Quand l ingénieur d Inéris relève l absence, dans le dossier du projet du Syctom, d une évaluation des effets toxiques des fumées d incendie, cela contente les participants. Mais quand elle ajoute que cette absence est sans incidences sur l étude car les fumées restent dans l enceinte de l entreprise, la salle se met à grogner. Comment des nuages de fumée peuvent-ils respecter les limites de propriété? interroge un habitant. Les fumées se propagent en hauteur et se diluent dans l atmosphère, répond l experte, sans sembler convaincre qui que ce soit. Analysant le danger le plus important, celui de l explosion d un digesteur, les experts indiquent que la zone des effets irréversibles est limitée à 100 mètres autour de l usine. Mais, que se passe-til au-delà de cette limite? lance la salle. Il peut y avoir des effets réversibles comme le débris de vitre, répond l ingénieur. Et si les débris de verre blessent les enfants de l école voisine? enchaîne un habitant. Jean-Pierre Tiffon rappelle alors que les audits indépendants permettent de donner une information large et complète au public et non pas de contenter l une ou l autre des deux parties. Le garant précise qu une deuxième réunion est prévue pour le 12 novembre afin que chacun puisse développer ses arguments. Trois semaines pour assimiler deux volumineux rapports, c est insuffisant, commente un participant. On n aura pas achevé le débat le 12 novembre. Il faut poursuivre la réflexion, invite, en conclusion de réunion, Gérard Cosme, le tout nouveau président d Est ensemble. Karim Nasri L association Arivem organise une manifestation à Paris le 17 novembre. ZONE DES VIGNES Chadapaux se rénove PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY pour moderniser ses installations. Cela a pris un an en tout, mais nous sommes très fiers du résultat, annonce Nadine Daroux, la directrice administrative et financière de la société qui possède une dizaine de points de vente en Île-de-France. Chadapaux vend des produits plutôt de moyen et haut de gamme dans le domaine du chauffage, des sanitaires, de la robinetterie et de la climatisation, et ses clients sont avant tout des artisans ou des entreprises. Daniel Georges Est ensemble Le nouveau président donne sa vision Maire (PS) du Pré-Saint-Gervais depuis 1998, Gérard Cosme qui a ainsi succédé à Bertrand Kern préside Est ensemble depuis le 16 octobre denier. Entouré d une douzaine de conseillers communautaires, il donnait lundi 22 octobre une conférence de presse au siège de la communauté d agglomération, situé à Romainville, afin de livrer sa vision de ses nouvelles responsabilités. Après avoir salué l action de son prédécesseur et rappelé la nécessité de construire un avenir commun, le nouveau président a souligné la difficulté de concilier deux exigences : celle de l indispensable proximité avec les citoyens et celle de définir des territoires plus larges, car l échelle communale n est plus aujourd hui suffisante. L élu en a également profité pour évoquer la question de l élection des 91 conseillers communautaires. Peut-on encore les tenir loin du suffrage universel? s est-il demandé, assurant que le gouvernement réfléchissait à coupler cette élection avec l élection municipale. D. G. consult action 2012 Au plus près des consult acteurs Cette semaine, les consult acteurs ont franchi la barre des questionnaires remplis. Même s ils ne se fixent pas d objectifs chiffrés, Meha, Malik, Xin-Yen, Sonia, Angélique et leurs camarades continuent à sillonner Bobigny, à la rencontre d habitants et d usagers de la ville. Lundi, ils se sont arrêtés, de 16 heures à 19 heures, au Pont-de- Pierre. Rue Racine plus précisément, où se concentrent les commerces du quartier. Deux tables avec parasols installés à même le trottoir et voilà les consult acteurs partis échanger avec les passants. Vous avez rempli le questionnaire? interrogent-ils. Annelle Jallet ne l a pas encore fait. Elle s installe donc à l une de deux tables et remplit volontiers le questionnaire tout en prenant la peine de demander si elle peut le faire en tant que Pantinoise. Son bâtiment se trouve sur le territoire de la ville voisine, mais c est ici, à Bobigny, que je fais toutes mes courses, explique-t-elle. Elle trouve intéressante cette démarche qui consiste à demander aux gens ce qu ils pensent de la ville. J espère que ça va servir. Autour de la seconde table, Ines Bouakka et sa sœur répondent elles aussi aux 34 questions. Collégienne à Jean-Jaurès (Pantin), Ines trouve son quartier moche. Heureusement que les nouvelles constructions autour de Campus des métiers apportent un peu de renouveau. En tous les cas, c est dans ce grand centre de formation qu elle voit de sa fenêtre et qu elle a déjà visité lors d une journée portes ouvertes qu elle souhaite se poser après le collège. Je veux me former en coiffure. K. N. rendez-vous JEUDI 25 OCTOBRE 16 H > 19 H Bus itinérant à l Étoile (arrêt place Epstein) VENDREDI 26 OCTOBRE 16 H > 17 H 30 Goûter à l école Henri-Barbusse VENDREDI 26 OCTOBRE 18 H 30 > 20 H 30 Rencontre-action à la maternelle Hector-Berlioz LUNDI 29 OCTOBRE 18 H 30 > 20 H 30 Rencontre-action au CMPR MARDI 30 OCTOBRE 18 H 30 > 20 H 30 Rencontre-action à l école Auguste-Delaune MERCREDI 31 OCTOBRE 16 H > 19 H Bus itinérant au centre nautique Jacques-Brel PHOTO : HENRI PERRTOT

4 ACTUALITÉS <4 CAFÉ DES SAVOIRS Les leçons du printemps arabe L historien Pierre Vermeren a décrypté les révolutions de 2011, mercredi 17 octobre à l espace Che-Guevara. La cascade de révolutions au Moyen-Orient et au Maghreb, réputés résistibles à la démocratie, a surpris car les peuples semblaient pris entre l enclume autoritaire et le marteau islamiste, a expliqué Jean- Pierre Vermeren, historien des sociétés maghrébines, lors du Café des savoirs qui se tenait à l espace Che-Guevara, mercredi 17 octobre. Chargé d explorer Les révolutions arabes et les religions, thème proposé par le CCEFR*, le conférencier a d abord estimé que l exemple algérien avait aggravé l autoritarisme des pouvoirs monarchiques et militaires car il a montré la menace de l islamisme. Les islamistes, a-t-il rappelé, sont l héritage de décennies de régimes dictatoriaux du Maroc à l Égypte où le poids de l armée et des appareils sécuritaires est prégnant. Ce poids remonte à l époque ottomane et à la période coloniale durant laquelle l armée, beaucoup plus que l école, a joué le rôle de socialisation. L historien a noté qu à l inverse des dictatures militaires, aucune monarchie n est tombée. Pour lui, le Printemps arabe a relancé la course entre l Arabie saoudite, l Égypte, la Turquie et l Iran pour l hégémonie sur le camp sunnite. À l expansionnisme iranien, l Arabie saoudite répond par l envoi de missionnaires du wahhabisme, et des subsides aux mosquées. Al Jazeera a soufflé sur les braises pendant le Printemps arabe sauf au Bahrein et au Maroc. Pourtant, en dépit des incertitudes et contrairement à la Libye où, selon l historien, les enjeux sont plus religieux que politiques, la Tunisie est le laboratoire où la réussite d une construction politique nouvelle augurerait d un tournant majeur pour la région. Si le Maroc lui paraît plus menacé car très touché par la crise économique qui frappe la France et l Espagne dont il dépend, l Algérie, a-t-il dit, a calmé la contestation en redistribuant des dizaines de milliards de dollars. Malika Zouba *Centre civique d étude du fait religieux créé en 2003 et dont le conseil scientifique était présidé par feu Mohamed Arkoun, historien de l islam et philosophe. ACCÈS AU DROIT Une journée pour les seniors Le Conseil départemental de l accès au droit (CDAD) de Seine-Saint- Denis présidé par Rémy Heitz, le président du TGI de Bobigny organisait vendredi 19 octobre, au sein du conseil des prud hommes, une grande journée d information à destination des seniors. C est une population que nous ne touchons habituellement pas beaucoup mais qui reste pourtant très demandeuse d informations, dans un monde qui se complexifie, indique le président du CDAD, qui a pour l occasion sollicité le partenariat des Centres communaux d action sociale (CCAS). Quelque 250 personnes dont un tiers de Balbyniens ont ainsi pu assister aux cinq ateliers proposés : protection et sécurité des biens et des personnes, tutelles et curatelles, consommation et achats sur internet, transmission des biens, et PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY informations juridiques générales. Catherine Peyge est venue saluer cette initiative, rappelant qu elle reste très attachée à la prévention. Tandis que dans l une des salles, des officiers de police distillent des recommandations pour éviter les vols à l arraché, dans une autre consacrée aux achats en ligne les participants posent beaucoup de questions : Comment vérifier la fiabilité d un site? À partir de quand à la commande ou à la livraison commence le délai de rétractation légale?. Denise, habitante de Chemin-Vert, s est pour sa part intéressée à la question des tutelles. Bien que disposant déjà de pas mal d informations sur le sujet, je suis venue et j ai pris beaucoup de notes, assure-t-elle. D. G. Cinq ateliers sur la protection des biens et des personnes. PHOTO : SYLLA GRINBERG EN PHOTOS Formule Pour préparer collectivement le programme des vacances du nouveau centre dédié aux ans, des enfants ont été invités, mercredi dernier, à une séance de réflexion au centre de loisirs Victor-Hugo. Notons que l accueil des enfants se fera dans les quartiers. Expo. Mercredi 17 octobre, l illustrateur Michel Van Zeveren accueillait les enfants des centres de loisirs de la ville venus découvrir son univers fantastique, exposé à la bibliothèque Émile-Aillaud. L occasion de se goinfrer aussi bien de contes lus par l artiste que de friandises. CME. À l occasion de la Journée mondiale du refus de la misère, une délégation du Conseil municipal des enfants (CME) a rencontré, mercredi 17 octobre, des bénévoles du Secours populaire français qui leur ont fait part de leur action humanitaire. PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY PHOTO : SYLLA GRINBERG

5 ACTUALITÉS <5 17 OCTOBRE 1961 Un premier pas vers la reconnaissance La compagnie La pierre noire a retracé cette nuit tragique. la terreur d État coloniale et C est raciste qui surgit cette nuit-là, brutale et nue, au cœur du pays des droits de l homme. ( ) Les exactions du 17 octobre ne sont pas le résultat d une violence incontrôlée, ni d une succession de bavures, a déclaré Catherine Peyge, mercredi dernier, lors de la cérémonie commémorative du 17 octobre Il y a 51 ans, des milliers d Algériens manifestaient pacifiquement à Paris, à l appel du FLN, pour dénoncer le couvre-feu qui leur était imposé par le préfet de police Maurice Papon. Sur fond de guerre d Algérie, les manifestants ont été systématiquement chargés et matraqués jusqu à effondrement. Certains ont même été jetés dans la Seine. En nous rassemblant sur l allée du 17-Octobre, nous contribuons à restaurer la dignité des oubliés de cette nuit tragique, dont la mémoire est française autant qu elle est algérienne, a poursuivi la maire de Bobigny. Comme chaque année, la cérémonie avait débuté par ZOOM SUR LE COMMERCE Au salon de thé Trônant sur d élégants plateaux, protégées par des cloches de verre, une trentaine de spécialités algéroises commencent à faire tourner la tête des passants du centre commercial Bobigny 2. De quoi dessiner un sourire sur le visage de Yamina Hamma, heureuse d avoir ouvert ce salon thé en août dernier. Cette petite femme brune et dynamique de 48 ans connaît bien la galerie, ses pâtisseries s exhibaient déjà au Village du ramadan. Aujourd hui, c est dans une boutique bien à elle, décorée avec sobriété, qu elle propose de déguster ses pâtisseries algéroises et d y succomber! Je travaille avec un pâtissier qui réalise ce que je souhaite : des pâtisseries fraîches, consommables PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY une mise en scène de la compagnie La pierre noire associant l Amicale des locataires de la cité PVC, le Secours populaire et les Femmes relais qui, à sa manière, a retracé cette nuit noire d octobre Aujourd hui, la mémoire du 17 octobre n est plus une mémoire souterraine, a constaté la maire, avant de qualifier le communiqué de François Hollande déclarant que la République reconnaissait avec lucidité les faits de premier pas que nous pouvons saluer, car c est la première fois qu un Président en exercice évoque publiquement la répression du 17 octobre. La reconnaissance de ce crime d État commis il y a 51 ans est une exigence absolue, a conclu Catherine Peyge. Karim Nasri Conférence-débat Plus de 150 personnes ont participé, dimanche 21 octobre, à la conférence-débat organisée par le consulat d Algérie à Bobigny avec l historien Gilles Manceron et Mohamed Ghafir, ancien responsable du FLN à Paris et auteur du livre Cinquantenaire du 17 octobre : droit d évocation et de souvenance. Un riche échange entre les conférenciers et la salle a suivi la projection de 17 octobre 1961, un film-témoignage de 52 minutes de Sébastien Pascot. Le 17 octobre est une date importante : outre l entrée en scène du peuple, elle a accéléré l avènement de l indépendance, a analysé Gilles Manceron. Mohammed Ghafir a rappelé longuement le rôle de l immigration dans la formation de la conscience nationaliste dès les années 1920 et dans le combat pour le recouvrement de l indépendance. K. N. dans les deux jours, faibles en matière grasse et en sucre. Le diabète est un des maux du siècle, je fais donc attention, la pâtisserie est un produit très raffiné vous savez. Petit conseil : le makrout aux amandes (cuit au four) accompagné du thé à la menthe maison. Mariam Diop PHOTO : SYLLA GRINBERG ROMS Ouverture d une aire d insertion familles étaient vraiment heureuses d arriver, Les commente Mickaëlle Mallet, de l association Cité Myriam. Mardi 16 octobre, les 34 familles roms qui étaient installées rue de la République ont intégré la nouvelle aire d insertion, rue de Paris. Les conditions de vie sont considérablement améliorées, et elles vont bénéficier d un véritable accompagnement. L association, qui gère déjà un projet similaire à Montreuil, est chargée de l accompagnement locatif : Dans un premier temps, nous allons élaborer avec les familles un règlement intérieur pour organiser la gestion locative des lieux. Une deuxième association, le club de prévention Rues et cités, travaillera quant à elle sur les questions d insertion : l emploi, la scolarisation, la santé Trois travailleurs sociaux interviendront en direction des familles, avec un objectif : leur permettre d intégrer le droit commun, c est-à-dire en premier lieu la possibilité EN BREF La Poste Le nouveau bureau de poste de l avenue Jean-Jaurès sera officiellement inauguré, ce jeudi 25 octobre, à partir de 18 heures. Aïd-el-Kébir La communauté musulmane célébrera ce vendredi 26 octobre la fête de l Aïd-el-Kébir. Comme à l accoutumée, la grande prière se déroulera au gymnase Henri-Wallon. Louise-Michel se mobilise Jeudi et vendredi dernier, plus d une trentaine de professeurs du lycée Louise-Michel étaient en grève pour manifester leur exaspération devant leurs conditions de travail. Le réseau informatique n a pas fonctionné pendant pratiquement deux semaines, plusieurs classes reçoivent leurs manuels au compte-gouttes et nous ne disposons plus que de la photocopieuse des personnels administratifs pour effectuer nos photocopies, souligne Mathieu Frétière, enseignant d élaborer leur projet de vie. Il s agit de reconnaître leur situation de citoyens européens pour qu ils puissent accéder à la plénitude de leurs droits, affirme Fathia Belkhodja, chargée du projet pour la Ville rappelons que la municipalité recevait la semaine dernière un prix européen pour son travail sur l inclusion sociale des familles de Roms. C est en tout cas une nouvelle étape pour des familles nouvellement immigrées, qui demeurent très fragiles du fait de leur extrême pauvreté. Stéphane Pariyski en informatique. Vendredi matin, les profs ont distribué des tracts devant l établissement afin de sensibiliser les élèves. Car si nos conditions de travail ne sont pas bonnes, ce sont eux qui en pâtissent, appuie l enseignant qui, avec certains de ses collègues, a été reçu à l inspection académique (IA). Grâce à l envoi de techniciens, le réseau informatique a pu être réparé, mais nous attendons des réponses de l IA concernant les autres problèmes que nous avons soulevés, indique encore l enseignant. École Le secrétaire général de la FSU 93, Guy Trésallet, vient de rendre public un communiqué dans lequel il dénonce le non-paiement des salaires, depuis septembre, des assistants d éducation (AED) dans plusieurs communes du département. Ce retard est dû à un bug informatique au plan national. La FSU demande le versement d un chèque d avance. PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY

6 MENUS CENTRES DE LOISIRS DU 29 OCTOBRE AU 2 NOVEMBRE Lundi 29 : duo de choux, daube de bœuf, carottes, édam, mousse au chocolat. Mardi 30 : endives vinaigrette, filet de lieu, pâtes papillons, yaourt, raisin. Mercredi 31 : concombre vinaigrette, rôti de dinde au jus, haricots beurre, mimolette, éclair vanille. Jeudi 1 er : férié. Vendredi 2 : betterave rouge vinaigrette, escalope de dindonneau dijonnaise, purée de pomme de terre, camembert bio, prune. SANTÉ Rendez-vous à la Maison des parents Comment manger équilibré en famille? Quelles sont les recettes pour bien manger à moindre coût? La Maison des parents et l atelier santé-ville de Bobigny invitent parents et enfants à une série de rendez-vous sur l alimentation et l activité sportive, animés par l association Sport alim. Ce programme se déroule d octobre 2012 à juin 2013, à raison d une séance de deux heures par mois. Prochaines séances les mercredis 14 novembre et 19 décembre de 14 h à 16 h à la salle polyvalente du Centre de santé PERMANENCES 17 H -19 H 7 novembre MAIRIE ANNEXE EPSTEIN 14 novembre HÔTEL DE VILLE 21 novembre MAIRIE ANNEXE RACINE 28 novembre MAIRIE ANNEXE AILLAUD Aimé Césaire (26, rue de la Ferme). Inscriptions à la Maison des parents au ou au BIBLIOBUS Desserte modifiée Le bibliobus ne pourra pas assurer la desserte du groupe scolaire Henri-Barbusse/Romain-Rolland les mardis de 16 h à 17 h 30, durant la durée des travaux dans la rue. Le point desservi le plus proche est le quartier de l Étoile (à proximité de la mairie annexe), les mercredis de 14 h 30 à 15 h 45 et les samedis de 11 h à 12 h 30. TOURISME Prochaines animations Visite du cimetière musulman, samedi 27 octobre à 14 h 30. Les poilus de Bobigny, vidéo-conférence avec Jean Joubert, samedi 10 novembre à 14 h 30 à la bibliothèque Elsa-Triolet. Informations et inscriptions à l office de tourisme : 125 bis, rue Jean-Jaurès. Tél. : ou LOGEMENT Permanences Deux fois par mois, des représentants de l association Léo- Lagrange, spécialisée dans le conseil sur les situations de surendettement, accueillent VIE PRATIQUE <6 INFOS VILLE Vacances Activités jeunesse Les différentes directions de la Ville proposent nombre d activités pour les jeunes Balbyniens durant les prochaines vacances d automne. SERVICE JEUNESSE DU 29 OCT. AU 7 NOV. mardi 30 octobre : parc Astérix Halloween. mercredi 31 octobre : après-midi Halloween. vendredi 2 novembre : La maison hantée (Paris). mardi 6 novembre : patinoire. jeudi 8 novembre : Youssoupha en concert. RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS : SMJ CENTRE-VILLE 21-23, RUE DU 19- MARS TÉL. : ET DANS LES ANTENNES DE QUARTIERS. CENTRE ANS DU 29 OCT. AU 7 NOV. Pour se rendre au centre de loisirs Victor-Hugo, les enfants seront accompagnés en car à partir des centres de loisirs Jean-Jaurès, Marcel-Cachin, Annie-Fratellini et Guy- Môquet. Ils seront accompagné à pied à partir des centres Paul-Éluard et Mozart. Rendezvous dans les quartiers entre 8 h 30 et 8 h 50. Retour dans les quartiers entre 18 h 15 et 18 h 30. FORMULE ANS DU 5 AU 9 NOVEMBRE Par ailleurs des activités sont proposées aux ans, de 13h15 à 18h45 : Natation/cuisine de saison : Maison de l enfance Guy-Môquet 44, rue Robespierre. Tél. : Musique assistée par ordinateur/boxe (jogging et baskets obligatoires) : maison de le public, et un huissier fait de même une fois par mois. La permanence sur le droit du logement, en partenariat avec l Adil 93, se tient trois fois par mois. Prochains rendez-vous : Association Léo-Lagrange, mercredis 7 et 21 novembre de 9 h à 12 h (sur RDV). Adil 93, 6, 13 et 20 novembre de 9 h à 12 h (sans RDV). Huissier, mercredi 7 novembre de 14 h à 17 h (sur RDV). Ces permanences ont lieu au au 9-19, rue du Chemin-Vert, 2 e étage, porte 229. Tél. : PROPRETÉ Déchets dangereux Peintures, désherbants, engrais, insecticides, colles, radiographies, batteries auto Tous ces déchets sont toxiques. Ils sont dangereux pour l homme et l environnement. Vous pouvez les déposer auprès du véhicule l enfance Mozart place des Droits de l enfant. Tél. : Percussions/karaté : centre de loisirs Marcel-Cachin 44, rue Marcel-Cachin. Tél. : INSCRIPTIONS : ALCLVB 31, AV. DU PDT-SALVADOR-ALLENDE. TÉL. : OU >>RENDEZ-VOUS SPORTIFS Le service des sports met à disposition les gymnases de la ville pour des activités multiples. Le gymnase Jesse- Owens propose, de plus, de la boxe et du tennis de table. Du futsal est également proposé pour les 17 ans et plus. RENSEIGNEMENTS : SERVICE DES SPORTS. TÉL. : /62. Service planète : samedi 3 novembre de 10 h à 12 h, près du marché de la Ferme, et de 14 h à 16 h, près du marché Édouard- Vaillant. jeudi 8 novembre de 10 h à 12 h à la mairie de proximité Jean-Racine et de 14 h à 16 h sur le mail Jean-Rostand, rue Sigmund-Freud. FORMATION Grandes écoles Le 7 e Salon Grandes écoles organisé par Studyrama aura lieu les 10 et 11 novembre à la Cité internationale universitaire de Paris. Entrée libre. Invitations sur ENCOMBRANTS Collecte des monstres Vendredi 26 octobre pour le secteur 4. Samedi 27 octobre pour le secteur 3. Théâtre Ateliers La Fox compagnie a repris ses ateliers théâtre : Ados (12-16 ans), mercredi > 14 h- 16 h. Enfants (7-11 ans), mercredi > 17 h- 18 h 30. Adultes, mercredi> 19 h h 30. Tarifs : Enfants (7-11 ans) balbyniens : 99 (33 par trimestre), non-nalbyniens : 114 (38 par trimestre). Ados (12-16 ans) balbyniens : 129 (43 par trimestre), non-balbyniens : 174 (58 par trimestre). Adultes balbyniens : 165 (55 par trimestre), non-balbyniens : 210 (70 par trimestre). Inscriptions : mercredi de 13h à 18h au 1, rue du Luxembourg. Tél. : Mail : foxcompagnie.fr. Chaque jeudi BONJOUR BOBIGNY LE JOURNAL DE LA VILLE raconte Bobigny Lundi 29 octobre pour les cités Chemin-Vert, Karl- Marx, Paul-Éluard et Hector- Berlioz. Info déchets : (gratuit depuis un poste fixe). SÉCURITÉ Tranquillité vacances L opération Tranquillité vacances sera active lors des vacances d automne, du 27 octobre au 11 novembre. L action policière vise à prévenir les vols par effraction. Les personnes qui souhaitent que des rondes soient effectuées aux abords de leur domicile pendant leur absence sont priées de se présenter au commissariat de police de Bobigny, munies d un justificatif de domicile et d une pièce d identité. Hôtel de police de Bobigny (commissariat) 4, rue de Carency. URGENCES PHARMACIE DE GARDE DIMANCHE 28 OCTOBRE Pharmacie Marché Vaillant 5, PLACE DES NATIONS UNIES, BOBIGNY. TÉL. : JEUDI 1 ER NOVEMBRE Pharmacie Damasse 20, AVENUE ÉDOUARD-VAILLANT, DRANCY. TÉL. : URGENCES MÉDICALES DIMANCHES, JOURS FÉRIÉS. >Maison médicale de garde de Bobigny et Drancy. Appeler le , BD PAUL-VAILLANT-COUTURIER À DRANCY. Photo : Aude Kalwarowski

7 LES GENS D ICI <7 OXMO PUCCINO Le rap pleure Une carte blanche l année dernière, une résidence suivie d un concert le 3 novembre à canal 93 Oxmo Puccino connaît bien Bobigny. Portrait d un rappeur à part. Dans le hall de sa maison de disques trône un portrait de lui. Une peinture imposante, posée à même le sol. Il vous dévisage d un regard calme. Pas loin, au mur, une affiche de sa dernière tournée. Une belle photo, en noir et blanc. Au coin de l œil, cette fois, une larme. Un rappeur qui pleure? C est qu Oxmo Puccino n est pas comme les autres. Différent. Toujours un pas de côté, jamais loin de la tristesse, ou du moins d une profondeur qu il recherche depuis qu il rappe/chante. Les clichés? Il les fuit. Dans ses textes, dans ses musiques, ce qui l intéresse, c est la tache de sauce tomate sur le col de la chemise. Le détail qui n en est jamais un. Je mets le doigt sur la tache, puis tire le fil de la chemise jusqu à mettre l homme à nu. On se souvient des paroles de sa chanson la plus emblématique, sûrement la plus belle, L enfant seul, parue sur son premier album il y a quatorze ans déjà : T es comme une bougie qu on a oublié d éteindre dans une chambre vide. Tu brilles entouré de gens sombres voulant te souffler. Celui qui a le moins de jouets, le moins de chouchous, celui qu on fait chier. Le cœur meurtri, et meurtrière est ta jalousie. L enfant seul se méfie de tout le monde, pas par choix, mais dépit, pense qu en guise d amie son ombre suffit. Fouilleur d âmes. Voilà. C est exactement ça, Oxmo. Il va mettre des mots sur ce que l on préfère cacher, parce qu on a honte, parce qu on pense que les autres ne comprendraient pas : T es l enfant seul, c est pas facile, on se comprend. Peu En résidence, on répète, on choisit les morceaux, on définit la couleur musicale que l on veut donner à la tournée l savent. Que je le sache ça te surprend. Oxmo fouille les recoins de l âme. Ce que devraient faire tous les artistes, et ce à quoi les rappeurs s essaient malheureusement encore trop peu. Mais ça va changer, il en est sûr. Ça commence, d ailleurs La première étape? La scène. Nous lui apprenons que le groupe de rap Sexion d Assaut, idole des adolescents, a joué la veille à Bercy accompagné de (très bons) musiciens. Son visage s éclaire : C est vrai? Lui qui a été l un des premiers à se faire accompagner de musiciens, sur scène comme sur disque, approuve : On n a plus le choix, de toute manière. Sans musiciens, on trouve vite nos limites sur scène, c est le problème des rappeurs. Perfectionniste. Ceux qui verront notre homme à Canal 93 le samedi 3 novembre risquent d être bluffés : son groupe est réglé comme une horloge, la musique tourne, le flow aussi. C est peu dire qu Oxmo est perfectionniste : il a compris que le talent ne suffit pas. D où l importance qu il donne à ses journées de résidence à Canal, quelques jours avant son concert : Est-ce que c est important, une résidence? Plus que ça : indispensable. On répète, on choisit les morceaux, on définit la couleur musicale que l on veut donner à la tournée. J aime bien faire ça à Canal. Je connais la salle, les équipements sont bons, les gens pros et sympathiques. Et puis Bobigny, j ai un rapport spécial à cette ville : on est à seulement quatre stations de métro de Paris, et pourtant déjà si loin Serein. Le perfectionnisme d Oxmo ne s exprime pas que sur les planches. On le trouve aussi dans l écriture de ses textes : Une fois le thème d une chanson trouvée, je lis beaucoup de choses sur le sujet, je me renseigne. Puis il se lance dans l écriture proprement dite : Avant, je m inspirais de l ambiance de l instrumental pour écrire. Maintenant j écris d abord, la musique vient après : je ne veux pas être prisonnier d une atmosphère. Oxmo travaille dur, et il est sans surprise fasciné par les grands artistes : J écoute leur interview que je trouve sur internet : Romain Gary, Renoir, Dali, Céline, et pour moi le génie du XX e siècle, Picasso : il a appris les règles pour ensuite les changer. Il a aussi dit que si les autres cherchaient, lui trouvait. Ça peu paraître mégalo, mais je comprends ce qu il veut dire : il n a pas peur de son génie. Évidemment, ça donne des êtres humains odieux, je n aurais pas aimé le fréquenter, mais ce n est pas le problème. Oxmo, lui, est loin d être mégalo. Lorsqu on lui dit que le fait de terminer sa tournée par un concert au Zénith de Paris (6 000 places) est la preuve qu il pèse lourd, il rectifie : Je vois ça comme le début de la descente. Un Zénith, c est le sommet de ma carrière. J ai lentement gravi la montagne, aujourd hui je suis en haut : ça ne pourra pas durer éternellement. Ça ne l angoisse pas plus que ça. La sérénité des vrais sensibles. Mano photo : Vincent Desailly Roi sans carrosse, nouvel album d Oxmo Puccino.

8 REPORTAGE <8 SANTÉ PUBLIQUE. La pratique du karaté et du sport en général comme appui au traitement du cancer : c est ce que défend avec ferveur Thierry Bouillet, directeur de l institut de radiothérapie d Avicenne. Avec son association, la Cami, il a développé ce concept au niveau national et compte bien se faire entendre par le gouvernement. Le sport, plus fort que toi, tumeur Ils sont sept derrière Cyril, ceinture noire nouée sur son kimono, à reproduire les mouvements du prof de karaté. Certains viennent depuis deux ans, d autres depuis deux semaines. Ce qui les pousse tous ici, c est leur cancer. En fin de séance, ils sont en nage et prévoient les courbatures du lendemain. Pourquoi ajouter de la fatigue à une maladie et des traitements à ce point épuisants que le conseil généralement donné est : Reposez-vous? Le sport, j adorais ça à la télé! s amuse Marc. Ce sont les médecins qui en ont parlé : après mon opération de la gorge, j avais les muscles bien abîmés, je ressemblais à une tortue, avec ma tête qui ne tenait pas toute seule. Ils ont pris le pari qu avec le karaté, j arriverais à la redresser. Et c est vrai, j ai relevé la tête. Relever la tête, au propre comme au figuré. Tous le disent : le sport les aide à avoir prise sur la maladie, à récupérer des mouvements sans les médecins et souvent à renouer avec une vie sociale. Le cancer de l abdomen m a fait perdre toute assurance, confie Évelyne. J ai longtemps évité de sortir de peur d être bousculée, qu on me heurte le ventre. Pour me protéger, je marchais un peu repliée. Maintenant, je marche droite. Études scientifiques. Que le sport entretienne la santé, on le savait déjà. Mais qu il puisse jouer un rôle thérapeutique au même titre qu un médicament, ça, c est nouveau ou pas. Pas pour Thierry Bouillet, directeur de l institut de radiothérapie d Avicenne : Une intuition, il y a quinze ans. À l époque, il est déjà cancérologue passionné, déjà karatéka pour s en échapper. J étais au restaurant avec Jean-Marc Descotes, un karatéka de l équipe de France. Je lui disais que mes patients étaient fatigués et que moi, quand j étais fatigué, je mettais mon kimono. L idée est venue comme ça : ils sont fatigués? On va leur faire faire du karaté! Ils commencent avec quelques patients et devant le résultat plus que positif, creusent le concept. Ils travaillent une méthode qui aide les corps fragilisés à se recomposer, à se reconsidérer. Ils montent une association, la Cami (Cancer, arts martiaux et informations), et frappent aux portes officielles. On leur répond au mieux par un silence poli, alors ils s appuient sur des études scientifiques, surtout développées à l étranger, et sur leurs propres résultats de terrain. À Bobigny, l écho est plus favorable. Ce n est Pour me protéger, je marchais un peu repliée. Maintenant, je marche droite ÉVELYNE peut-être pas un hasard : le professeur Lucien Israël, cancérologue réputé qui enseigne à la fac de médecine et dirige le service d Avicenne où travaille Thierry Bouillet, est quant à lui judoka. Un diplôme universitaire Sport et cancer est mis en place pour former les profs de sport. Le karaté est le meilleur modèle avec sa recherche du geste juste, explique Thierry Bouillet, mais on peut l adapter à d autres sports, du moment que l on respecte certaines conditions pour les pratiquer, avec un encadrement spécifique. Un début de Vidal du sport, comme l imaginait Alain Calmat, patineur artistique, médecin et ministre des Sports de Laurent Fabius. Hormones. En même temps

9 REPORTAGE <9 que le nombre de centres grandit une vingtaine aujourd hui en France, l éventail des sports proposés s élargit. Mais ne vous imaginez pas que choisir de faire de la danse au gymnase Marcel-Cachin à Bobigny est plus tranquille que le karaté à Montfermeil ou Neuilly. La chorégraphie de Nadir sur un titre d Hindi Zahra, que Naïma ou Chérif répètent, valent bien les katas de Cyril. La pratique sportive doit être suffisamment intense pour modifier le fonctionnement du métabolisme, explique L activité physique et sportive agit comme un frein sur le développement du cancer en diminuant le niveau des hormones qui stimulent la prolifération des cellules cancéreuses THIERRY BOUILLET Thierry Bouillet. Cela diminue les niveaux d œstrogènes, d insuline et de leptine, les hormones qui stimulent la prolifération des cellules cancéreuses. L activité physique et sportive agit ainsi comme un frein sur le développement du cancer en diminuant le niveau de ces hormones. Résultat : un risque de récidive de 50 % sur les trois principaux cancers (du sein, du côlon et de la prostate) si l activité physique soutenue est maintenue pendant et après les traitements. Fierté. De nombreux pratiquants sont des sportifs débutants, comme Charlotte ou Martine qui viennent danser à Bobigny depuis plusieurs années. Et même Naïma, qui a arrêté la gym d entretien il y a sept ans, avec la naissance de son fils. Pour elle, le cancer c était surtout l envie de devenir bénévole dans une association mais ça, c était avant d avoir «ma boulette». D autres se sont pris de passion pour leur discipline comme Michel, qui pratique aussi le karaté en club classique et a passé sa ceinture jaune/orange. Jean et Nicole, eux, viennent en couple, touchés ensemble par la maladie. Ils n ont pas L association propose notamment du médiété (technique de concentration et de récupération) à Avicenne ou Neuillysur-Seine (en haut à gauche), de la danse au gymnase Marcel-Cachin, ou du karaté (en bas) à Montfermeil. encore eu le temps de se procurer leur kimono : ce n est que leur deuxième séance. Ils l auront la semaine prochaine. Ça va épater les petits-enfants, dit Jean avec une fierté amusée. Comme lorsque je leur ai dit que je me mettais au karaté. À quatrevingts ans! Une oreille au ministère. En plus du bienfait aux patients, l avantage financier, en ces temps de budget serré, n a pas échappé à Valérie Fourneyron, la ministre des Sports, également médecin de formation. Elle vient de présenter en Conseil des ministres un plan du gouvernement visant à faire du sport un outil de la stratégie nationale de santé publique. Et un des volets concerne justement les patients atteints de maladies chroniques. Pile ce que demande Thierry Bouillet qui ne manquera pas, avec son association et le réseau qui s est créé autour, de faire des propositions concrètes. Sylvie Spekter Photos : Stéphanie de Boutray Pour joindre la Cami : ou

10 Conférence ÊTRE PARENT À L ÈRE DU NUMÉRIQUE Internet, jeux virtuels, blogs, téléphones portables Ces nouveaux moyens de communication n ont plus de secret pour les enfants mais inquiètent les parents. Faut-il vraiment en avoir peur? Comment accompagner les enfants dans l usage du numérique? Michaël Stora est psychologue psychanalyste et fondateur président de l Observatoire des mondes numériques en sciences humaines, il apportera son point de vue sur le monde de l enfance et de l adolescence et l usage que les jeunes font d Internet et du monde numérique. VENDREDI 26 OCTOBRE 2012 À 18 H 30 Maison des parents Berlioz 32, rue Hector Berlioz Bobigny ou

11 PHOTO : WILLY VAINQUEUR Avec quatre titres mondiaux, trois européens et quatre nationaux, Anissa Meksen détient, à seulement 24 ans, le palmarès le plus riche de l histoire de la boxe française féminine. Alors qu elle vient de finir ses études et qu elle a obtenu ses diplômes* en juin dernier, la jeune femme cherche un nouveau challenge à l aube de cette nouvelle saison, après six années sans défaite en savate. J avais envie de me tester en dehors de la boxe française où j ai tout gagné, et ainsi me remettre en question, explique-t-elle. S est alors présentée l opportunité de passer les sélections pour les Championnats d Europe de kick-boxing. Au début du mois, elle se retrouve confrontée aux meilleures Françaises de la discipline dans sa catégorie des moins de 55 kg. Et s en sort admirablement, puisqu elle remporte tous ses combats, séduisant les entraîneurs nationaux et se retrouvant sélectionnée pour les Championnats d Europe qui auront lieu du 28 octobre au 4 novembre à Ankara, en Turquie. Une admirable performance réalisée après SPORT <11 KICK-BOXING Le nouveau défi d Anissa Riche d un palmarès unique en boxe française, Anissa Meksen vient d être sélectionnée pour participer aux Championnats d Europe de kick-boxing, après seulement trois semaines de pratique. seulement trois semaines de pratique de kick-boxing! Gala. Pour Anissa, le passage d une discipline à l autre se fait assez facilement quand on vient de la boxe française. C est la meilleure école pieds-poings pour acquérir les bases. Quand on les a, on peut alors envisager n importe quelles autres disciplines de la boxe. Pour le kick, il faut surtout s habituer à boxer pieds nus. Cela se fait d autant plus facilement quand on a son talent, souligne Jaffa Ghemri, l un de ses entraîneurs à l ACB. HANDBALL FÉMININ Mauvaise passe Les filles de l ACB connaissent un passage difficile en ce début de saison. Elles viennent en effet d enregistrer, samedi dernier, une seconde défaite consécutive à Pierrefitte (26- Anissa à l entraînement avec Jaffa Ghemri, la semaine dernière, à Jesse-Owens. 24), après celle concédée à domicile le week-end précédent contre Villemomble (22-21). Chaque fois, la décision s est faite en fin de rencontre. C était un peu prévisible à cause des absences de plusieurs joueuses blessées, notamment au poste clé de demi-centre (meneur de jeu, Ndlr). On a manqué de maîtrise face à des équipes à notre portée mais aussi d un peu de gnac pour s imposer, explique l entraîneur, Firmin Fazeuilh, qui n est pour autant pas encore inquiet. On a un bilan équilibré au vu de notre calendrier (2 V, 3 D pour deux rencontres jouées à domicile et trois à l extérieur) et la saison est encore longue. Le principal, c est que l on garde toujours trois équipes derrière nous pour s assurer du maintien. La prochaine rencontre n aura lieu que le 10 novembre prochain contre Montreuil, ce qui devrait permettre au coach de disposer de son groupe au complet pour affronter successivement trois formations à une seule défaite. Un moment clé pour des Balbyniennes dont le coach attend une réaction après ces deux défaites. S. C. Il ne faut pas minimiser ce qu elle vient de réaliser. C est une grande championne que nous avons là! À l instar de nombreux anciens de la savate passés avec succès au kick-boxing, Anissa Meksen est motivée pour conquérir de nouveaux titres. C est déjà une première victoire d avoir été sélectionnée. Maintenant, je vais tout faire pour aller chercher ce premier titre, afin de me faire connaître et d avoir ensuite des opportunités de disputer une ceinture mondiale et de boxer en gala. Cela me permettrait de me tester dans cette discipline, plus dense en niveau que la savate, tout en gagnant un peu d argent. 100 % Balbynienne. Originaire de Nancy et passée par le Pôle France de Toulouse, la jeune boxeuse a choisi Bobigny il y a trois saisons, lors de son arrivée dans la région, pour suivre ses études à Châtenay-Malabry, malgré de nombreuses propositions d autres clubs franciliens. Je connaissais Amri Madani, qui m a très bien vendu le club de l ACB. Je ne regrette pas du tout mon choix. J ai trouvé une ambiance familiale avec de bons entraîneurs, toujours présents sur et hors du ring. On peut compter sur eux et ça n a pas de prix. Si elle se sent désormais complètement balbynienne, Anissa Meksen, qui a fait une demande de logement à Bobigny, espère maintenant trouver un emploi en coaching sportif en entreprise ou pour des particuliers, ou alors intégrer une structure d entraînement qui correspondrait à mes formations. À bon entendeur Sébastien Chamois *Masters 2 Entraînement athlète haut niveau, Masters 2 Enseignement du sport et BE2 en box française. Contact : yahoo.fr. PHOTO : STÉPHANIE DE BOUTRAY En bref KARATÉ Cizo s illustre L Open Adidas de Coubertin ouvrait, le week-end dernier, la saison du jeune Kilyan Cizo dans sa nouvelle catégorie des minimes. Le karatéka formé à l ACB et désormais licencié à Mary-sur-Marne n a pas manqué ce 1 er rendez-vous national en finissant second, malgré une blessure à la cheville contractée en quarts de finale. ATHLÉTISME Hida se place La poussine Shéhérazade Hida s affirme de plus en plus comme un sérieux espoir de l athlétisme balbynien, comme le prouve sa nouvelle belle performance enregistrée dimanche à Saint-Denis, où elle a pris la 2 e place de la Voie royale (2 km en 6 36 ). RUGBY À la 5 e place En renouant avec la victoire, dimanche à Wallon contre Strasbourg (22-10), l ACB 93 remonte à la 5 e place du classement, à quatre points du 4 e, Vienne, qui sera le prochain adversaire des Balbyniens le 11 novembre. RUGBY FÉMININ Rendez-vous samedi Défaite logique des Louves, dimanche, sur le terrain du leader et champion de France en titre, Lons (23-3). Désormais 7 es, elles accueilleront Saint-Orens (8 e ), samedi à 18 h 30 à Wallon. FOOTBALL Victoire importante En s imposant contre Val- Yerres-Crosne, dimanche à Delaune (3-2), les Balbyniens (4 es ) ont retrouvé le chemin de la victoire après deux défaites consécutives. Déplacement aux Gobelins (5 es ), dimanche 4 novembre. BASKET Première défaite à domicile Défaite ennuyeuse à domicile de l ACB contre Villepinte (73-75), qui n avait pas encore remporté une rencontre. Les Balbyniens (6 es ) vont maintenant devoir récupérer des points à l extérieur. Ils en auront l opportunité dès samedi, à Ris-Orangis, dernier du classement.

12 LA SEMAINE DE BOBIGNY <12 JEUDI 25 OCTOBRE > MARDI 30 OCTOBRE MAGIC CINÉMA le récit dans ses rédactions à son professeur de français. Ce dernier, face à cet élève doué et différent, reprend goût à l enseignement, mais cette intrusion va déclencher une série d événements incontrôlables. Séances : JEU 18H15/ VEN 12H, 18H15/ SAM 20H15/ DIM 17H15/ MAR 18H. Stars 80 FRANCE, 2012, 1H50 RÉAL. : FRÉDÉRIC FORESTIER ET THOMAS LANGMANN Vincent et Antoine, fans des années 1980, dirigent une société de spectacles de sosies sur le point de péricliter. À la veille du dépôt de bilan, ils retrouvent un carton de vieux 45 tours : Jeanne Mas, Jean-Luc Lahaye, Lio, Desireless Immédiatement, l étincelle jaillit : pourquoi ne pas faire remonter sur scène les vraies stars des années 1980? Séances : JEU 18H, 20H15/ VEN 18H, 20H15/ SAM 14H30, 18H15, 20H30/ DIM 15H15, 17H/ LUN 16H, 18H, 20H15/ MAR 16H, 20H15/ MER 16H, 18H15. Reality (vo) ITALIE, 2012, 1H55 RÉAL. : MATTEO GARRONE Au cœur de Naples, Luciano est un chef de famille hâbleur et joyeusement exu- AGENDA Rue du Chemin-Vert. Tél. : /34. Tarifs : 6,5 / 4,5 / 3,5. Carte UGC illimité acceptée. Después de Lucía (vo) MEXIQUE-FRANCE, 2012, 1H33 RÉAL. : MICHEL FRANCO Lucia est morte dans un accident de voiture il y a six mois ; depuis, son mari Roberto et sa fille Alejandra tentent de surmonter ce deuil. Afin de prendre un nouveau départ, Roberto décide de s installer à Mexico. Alejandra se retrouve nouvelle dans une classe. Plus jolie, plus brillante, elle est rapidement la cible d envie et de jalousie de la part de ses camarades. Refusant d en parler à son père, elle devient une proie, un bouc émissaire. INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS. Séances : JEU 20H30/ LUN 20H30/ MAR 18H15. Dans la maison FRANCE, 2012, 1H45 RÉAL. : FRANÇOIS OZON Un garçon de 16 ans s immisce dans la maison d un élève de sa classe et en fait Communication Ville de Bobigny Photo Henri Perrot Orlando Poleo & Chaworo Bal dans le cadre du festival Villes des musiques du monde VENDREDI 26 OCT H 30 SALLE PABLO NERUDA Tarifs : 2,40 / 8,60 / 10 31, avenue du Président Salvador-Allende - Bobigny Renseignements et billetterie : Service culturel bérant qui exerce ses talents de bonimenteur et de comique devant les clients de sa poissonnerie et sa nombreuse tribu. Un jour, poussé par ses enfants, il participe sans trop y croire au casting de la plus célèbre émission de téléréalité italienne. Dès cet instant, sa vie entière bascule. Le rêve de devenir une personnalité médiatique modifie radicalement son destin mais aussi celui de tout son entourage Séances : VEN 12H, 20H30/ SAM 18H/ LUN 18H15/ MAR 20H30. JEUNE PUBLIC Le jour des corneilles FRANCE, 2012, 1H35 RÉAL. : JEAN-CHRISTOPHE DESSAINT Courge vit au cœur de la forêt avec son père, un colosse tyrannique. Le garçon grandit avec pour seuls compagnons les fantômes qui hantent la forêt. Mais un jour, son père se blesse et Courge décide de l amener au village pour le faire soigner. Il va rencontrer les habitants et la jeune Marion, fille du médecin qui exerce au village. À PARTIR DE 7 ANS. Séance : SAM 14H15, 16H15/ LUN 14H15, 16H15/ MAR 14H15, 16H15. Et 10, 11, 12, Pougne, le hérisson FRANCE, 2012, 50 MIN. RÉAL. : PIERRE-LUC GRANJON Tous les livres du royaume de la princesse Mélie se vident étrangement de leurs histoires Aussitôt, le bon roi Balthazar s ennuie à mourir, entraînant avec lui son peuple tout entier dans une profonde déprime. Ça, c est encore de la faute de Boniface le conteur! lance Pougne le hérisson grognon. Mais comment peut-il en être si sûr? À PARTIR DE 4 ANS. Séance : SAM 16H30/ LUN 14H30/ MAR 14H30/ MER 14H30. Lecture Du papier au plateau Tous les samedis matin depuis le mois de mars, comme un rituel auquel ils mettront bientôt fin, les participants de l atelier d écriture du Papier au plateau ont mûri les mots, partant de tous les recoins de l imaginaire, en quête de récits. À leurs côtés, la chanteuse, comédienne et auteure Violaine Schwartz, plutôt prompte à leur lancer de petits défis! Venue un matin avec des cartes postales, elle a demandé à chacun d en choisir une et d écrire un monologue en vingt minutes! Lors d une autre séance, la comédienne invitait les participants à décrire leur trajet entre leur domicile et la bibliothèque Ces séances ont ainsi donné lieu à une production prolifique, soit six à sept textes par personnes. Aujourd hui, ils quittent le papier et donnent de la voix, le temps d une lecture chorale. ENTRÉE LIBRE. JEUDI 25 OCTOBRE À 19 H. Bibliothèque Elsa-Triolet 4, rue de l Union à Bobigny. Tél. : CINÉ GOÛTER Halloween La Magic Cinéma invite le jeune public à célébrer Halloween avec à l écran Lili la petite sorcière, le dragon et le livre magique (à partir de 6 ans). Après la séance, place à un atelier magie et au goûter. TARIF UNIQUE : 3,50. DIMANCHE 28 OCTOBRE À 15 H. Réservation au ou sur EXPO ENFANTS P tits papiers Cinq designers font des merveilles avec du papier : ils réalisent des maquettes de monuments et des villes imaginaire selon différentes techniques. Juste somptueux. Pour visiter malin, un parcours plutôt bien fait est remis aux enfants. Dès 8 ans. TARIFS : 5, GRATUIT MOINS DE 18 ANS. JUSQU AU 17 MARS DE 11 H À 19 H. Cité de l architecture 1 place du Trocadéro, Paris 16 e. Tél. : ou citechaillot.fr. PHOTO Se raccommoder Ils sont réfugiés, accompagnés par la Cimade à Massy. Dans un projet mené avec la Maison des journalistes, ils ont suivi un atelier de photographie. Sans aucune consigne, ils ont capté leur environnement urbain, l habitat, les rencontres Un atelier vécu comme un temps d échange à côté de la lutte pour l intégration. ACCÈS LIBRE. DU 8 NOVEMBRE AU 2 DÉCEMBRE, DU LUN. AU VEN. DE 10 H À 18 H. Confluences 190, bd de Charonne, Paris 20 e. Tél. : SPECTACLE Petit Pierre La compagnie Sauce aux clowns présente Petit pierre, l histoire d un garçon vacher inventeur d un fabuleux manège Dès 8 ans. GRATUIT. SAMEDI 27 OCTOBRE À 15 H. Bibliothèque Elsa-Triolet 4, rue de l Union à Bobigny. Réservations : Et aussi Petits-déjeuners du livre (SAMEDI 27 OCTOBRE À 10 H 30, BIBLIOTHÈQUE ÉMILE-AILLAUD) Exposition Michel Van Zeveren (JUSQU AU 15 DÉCEMBRE, BIBLIOTHÈQUE ÉMILE-AILLAUD) PHOTO : HENRI PERROT

13 CULTURE <13 Un prince des mots (Oxmo Puccino) en concert à Bobigny, suivi par le flow percutant de Bustaflex et Zoxea, puis en février 2013, une Terre hip-hop prise d Assaut par la Sexion À vos agendas! Pour ceux qu un réveil hélas tardif vient de rappeler à l esprit que le 3 novembre prochain, le rappeur et poète Oxmo Puccino, en concert à Canal 93, inaugure là sa tournée européenne, qu ils n y pensent plus! La soirée affiche désormais complet. Du soutien, des rencontres, de la confiance, c est ce que m ont donné durant quinze ans la musique et les programmateurs. Le Louvre et Canal 93 m ont offert à travers un projet l occasion de les rendre, livre l artiste. Et c est ce qu Oxmo Puccino a fait au sein d une fabuleuse carte blanche à Canal À la lumière de son parcours de militante communiste, une femme explore sa filiation à la fois antillaise et juive. Son histoire, Leïla Cukierman a choisi de la gesticuler au théâtre, comme elle le dit, à travers la jeunesse et la veine CONCERTS Rhapsodie in rap CRÉATION Arrêt sur histoire combative de D de Kabal. C est donc avec la casquette de metteur en scène que le rappeur nous revient. La pièce, intitulée Comme une isle, joue de tous les registres de la voix (rap, slam, chant ) pour une matière sonore dense. Comme un legs aux PHOTO : DR 93, où il a mis à l honneur Triptik, Orelsan, Milk Coffee & Sugar, des artistes féminines comme Djazia Satour, Maï Lan, Lana Reina Quant à Neggüs & Kungobram ou Wicked soul, artistes en résidence, ils ont fait leur miel des conseils avisés d un Oxmo aussi pointilleux sur l écriture qu exigeant sur ce qu un groupe doit être en capacité de produire sur scène. Improvisateur. Mais que les amateurs du genre se consolent puisqu un rappeur, et non des moindres, sera en concert le 10 novembre : il s agit de Busta Flex. Satellite du rap français depuis plus de quinze ans, l artiste originaire d Épinaysur-Seine est un inconditionnel de rap américain façon Busta Rhymes et Redman. Profondément influencé par ce style, il exhibe très vite ses facultés d improvisation freestyle. Son flow et ses rimes terriblement rapides et ajustés font depuis le début la singularité du rappeur français. Sa discographie? Plutôt honorable! Cinq albums auxquels s ajoute une constellation de compilations et de mixtapes! La toute première d entre elles, intitulée Freestyle, Busta Flex la doit au DJ Cut Killer qui le repère au cours d une soirée, avant de l inviter sur sa mixtape ; on est en J avais 16 ans, pour moi c était la consécration! Y être avec plein de mecs connus dont générations actuelles, cette création témoigne des combats politiques qui ont façonné la vie de Leïla Cukierman. Entre les deux protagonistes, la rencontre est loin d être fortuite, puisqu un compagnonnage durable lie la directrice du théâtre d Ivry, D de Kabal et sa compagnie Riposte. Sur scène, l artiste a choisi de faire se côtoyer le monde des disparus et celui des vivants. Si les mots adoptent le seul point de vue de l auteur, la mise en scène, explique D, offre tout à la fois une plongée dans son univers mental et une échappée vers un univers fantomatique. M. D. Comme une isle, du 2 au 24 novembre au Grand Parquet. Paris 18 e. Tarifs : 15, 10 et 5. Tél. : ou j étais fan, quelque part, ça m a mis le pied à l étrier et ça m a fait hyper plaisir, livrait le rappeur au cours d une interview, en mai dernier. En 1998, il sort son premier album, IV my people, à la suite de sa rencontre déterminante avec Kool Shen. L album sera bombardé disque d or. C est avec son comparse Zoxea que Busta Flex viendra à Canal 93 pour un concert que l on annonce à l ancienne. Le talentueux plateau fera également une place à Monsieur Nov, dans le registre nu soul. Cet artiste d origine vietnamienne a 26 ans, il a sorti son premier album en 2010, Groove therapy. À découvrir donc! Rap conscient. La trêve des rappeurs laissera le champ libre pendant quelques semaines à la chanson française, au ragga électro et au pop latin music pour reprendre du service en 2013, avec l emblématique rendez-vous Bobigny Terre hip-hop # 3, du 22 février au 9 mars. Au menu, Sexion d Assaut mais aussi Youssoupha, Virus, Casey + Kabal, Disiz Il est encore temps de se manifester pour s offrir une place, histoire de vérifier que le rap conscient et mature n a pas capitulé, ni baissé la garde, à l image de Casey dont un blogueur a dit qu elle était ce que le rap énervé a produit de meilleur ces dernières années. Mariam Diop Busta Flex & Zoxea, samedi 10 novembre à 20h à Canal , av. Jean-Jaurès à Bobigny. Tarifs : 10 et 8. Réservations au ou sur Sexion d Assaut PHOTO : DR En bref Soirée Francofans Des coups de cœur portés par Canal 93 et le magazine de la chanson francophone actuelle, c est le principe des soirées Francofans. Au programme, le rock insoumis de Tournée générale et Les yeux d la tête, un sextet montmartrois. Jeudi 8 novembre à 19h30 à Canal 9. 63, avenue Jean-Jaurès à Bobigny. Tarifs : 10 et 8. Tél. : ou Café numérique Internet répond-il aux attentes des citoyens? Aujourd hui, son pouvoir dépasse-t-il nos projections? Ces questions seront au cœur des échanges d un café numérique avec, entre autres, Christophe Ginisty, auteur d Allons enfants de l internet (éd. Diateino). Le web citoyen : la grande illusion?, café numérique lundi 29 octobre à 19h à la Maison des métallos. 94, rue Jean-Pierre-Timbaud, Paris 11 e. Entrée libre, réservation conseillée : ou Kidexpo! 6 e édition de Kidexpo avec plus de 300 exposants qui proposent idées et solutions autour de différents thèmes : éducation, vie pratique, sport, loisirs, jeux et jouets. Une centaine d animations, une tour de spéléologie de 8 mètres, un festival de jeux de société, une expo Cabanes d aujourd hui attendent les enfants! Invités d honneur cette saison, les Powers Rangers! 6 e salon Kidexpo, les 27, 28, 29 et 30 octobre de 10h à 19h au Parc des expositions de Paris. Porte de Versailles, pavillons 6 et 8. Tarifs : adulte 12, enfant 6, pass duo 1 adulte + 1 enfant 16. Site : Parcours Est 11 Les structures dédiées aux arts visuels et issues de la nouvelle communauté d agglomération Est ensemble (9 communes) proposent des itinéraires pour découvrir leurs œuvres. Prochain parcours à la Maison populaire, aux Salaisons et à la Galerie (Noisy-le-Sec). Parcours d art, samedi 17 novembre de 14h à 18h30. Gratuit. Inscription : PHOTO : DR

14 À VOTRE SERVICE <14 JEUX - PETITES ANNONCES EMPLOIS Enseignante pédagogue et expérimentée donne des cours de maths, physique et chimie, tous niveaux. Également des cours de français et d anglais de soutien scolaire et de remise à niveau pour les collégiens, ainsi que des cours de rattrapage et stages intensifs durant les vacances. Accompagnement individualisé ou collectif. Résultats assurés. Tél. : ou Musicien donne cours de guitare à domicile, 15 de l heure. Tél. : Dame sérieuse propose cours et soutien scolaire, dès 5 ans. Tél. : Donne cours d informatique à domicile et dépannage : initiation à Windows et internet, optimiser et faire évoluer son PC, installation internet et wi-fi, création de site internet, récupération de données perdues, toutes réparations PC Chèques emploi service universel et espèces uniquement. Tél. : après 19 h. Étudiante vous propose soutien et encadrement personnalisés en mathématiques et anglais du CM1 à la terminale. Également préparation aux examens du brevet, du bac, du concours d infirmier (exercices et problèmes de maths). Tél. : Courriel : Plombier chauffagiste diplômé propose des travaux de plomberie et sanitaire (installation ou réparation), déplacement et devis sur place gratuits. Tél. : Dame propose accompagnement d enfants à l école. Tél. : ou Jeune femme sérieuse propose accompagnement des personnes âgées. Cherche aussi quelques heures de ménage et repassage chez les particuliers. Tél. : Dame, très sérieuse, propose de garder un bébé, jusqu à 5 ans, à son domicile ou au domicile des parents, quartier Édouard- Vaillant. Tél. : Homme cherche travaux de rénovation, maçonnerie, carrelage, peinture, menuiserie, pose du parquet, plomberie et électricité. Tél. : Jeune femme sérieuse, non fumeuse, cherche quelques heures de ménage et repassage chez les particuliers. Accompagnement des personnes âgées. Tél. : Professeur diplômé et expérimenté donne cours de la primaire à la terminale, spécialisé pour les élèves en difficulté scolaire, prépare aux contrôles et examens. Tél. : ou Assistante maternelle agréée, expérimentée et responsable, cherche à garder des enfants, sortie de l école, flexible sur les horaires, tarifs raisonnables. Tél. : ou Dame sérieuse et expérimentée cherche heures de repassage à faire à son domicile, travail rapide et soigné. Tél. : Peintre, enduiseur et carreleur, auto-entrepreneur, cherche des appartements à rénover dans toute la France. Tél. : Professeur de mathématiques propose soutien et encadrement personnalisés en mathématiques et/ou sciences physiques de la 6 e à la terminale, également un accompagnement à la préparation aux bac et brevet. Cesu acceptés. Tél. : Enseignante donne cours de mathématiques, physique et chimie de la 6 e à la terminale, cours de rattrapage, remise à niveau sous forme de cours ou par des stages intensifs, progrès dès la première séance. Cesu acceptés. Tél. : Homme sérieux cherche travail dans le bâtiment, peinture, papier peint. Tél. : ou Dame sérieuse cherche quelques heures de ménage et de repassage. Tél. : DIVERS Poste de radio, prix : 3. Appareil photo, prix : 3. Cassette de musique, prix : 3. Poste de radio laser, prix : 8. Disque dur, prix : 25. Magnétoscope neuf, prix : 30. Deux fers à repasser, prix : 5 pièce. Verres et carafe, prix : 3. Assiettes, prix : 1. Grande poupée de collection, prix : 6. Train électrique complet (rail, maison, pont et 4 wagons), prix : 150. Cafetière blanche neuve, prix : 5. Radio-réveil, prix : 3. Tél. : ou Différentes vestes : parkas, vestes courtes et mi-longues de différentes marques et de taille 42. Les prix varient de 20 à 50. État neuf. Tél. : Cuisinière à gaz couleur marron, prix : 40. Fer à repasser, prix : 10. Plaque de gaz deux têtes, jamais servi, prix : 20. Plaque barbecue en marbre, jamais servi, prix : 20. Tél. : Magnétoscope de marque JVC, SVHS avec platine de lecture pour DVD, avec l ensemble des câbles nécessaires, le mode d emploi, 28 cassettes, 1 cassette de nettoyage, prix : 50. Tél. : Très belle série de casseroles en cuivre ; jolie lampe à pétrole de grande taille, plus de 100 ans ; pichet en cuivre rouge. Le tout en bon état, prix à débattre. Tél. : Différents jeans en bon état : Berska, Levi s, EDC, Gap, prix : 10 la pièce. Tél. : Deux chaises en pin, forme fauteuil, prix : 18 les deux. Meuble de salle de bains deux portes hautes avec miroir, deux tiroirs, deux portes basses, en chêne, prix : 130. Meuble salon en chêne moyen, deux portes, prix : 200. Tél. : Récepteur TNT Sagem t, SUDOKU En partant des chiffres déjà inscrits, remplissez la grille de manière que chaque ligne, chaque colonne et chaque carré de 3 x 3 contienne une seule fois tous les chiffres de 1 à 9. disque dur double tuner, deux câbles péritel, antenne, prix : 20. Tél. : Ordinateur portable en très bon état, Toshiba P500, 18.4, 500 Go, prix : 450. Tél. : Poussette double, occasion, prix : 15. Tél. : ou Lit pliant, 1 personne, facture, bon état, prix : 15. Collection de bandes dessinées, Lauzier, Tintin, petits prix. Lot de vaisselle, plat, assiettes, couverts, casseroles Vêtements en très bon état, certains neufs, Taille M, petits prix. Portant à vêtements, état neuf, prix : 10. Diverses affaires, chaussures, cassettes audio Tél. : après 19 h. VÉHICULE Renault Scénic I 1.9 DTI, année en partenariat avec SOLUTION Difficile 2001, km, bon état général, coffre de toit Renault, galeries Renault, attache-remorque, prix : à débattre. Tél. : Nissan Patrol 4 x 4, 3,5 litres, modèle 2000, km, contrôle technique OK, état propre, toutes options. Tél. : IMMOBILIER Vends, cause retraite, fonds de commerce d un pressing-laverie automatique plus retouches, sur grand boulevard, avec deux portes, matériel complet avec 3 machines de 7 kg, deux machines 10 kg, deux machines de 13 kg, une machine de 16 kg, une machine à sec à la norme européenne, quatre séchoirs à gaz, bon chiffre d affaires, faible loyer. Prix intéressant. Tél. : Bonjour Bobigny propose un service gratuit de publication de petites annonces réservé aux particuliers. Chaque annonce est diffusée sous la responsabilité exclusive de son auteur. Celui-ci certifie qu elle est conforme à l ensemble des dispositions légales et réglementaires en vigueur, et respecte les droits des tiers. Les annonceurs doivent fournir au moment du dépôt de leur annonce leur nom, prénom et adresse. La rédaction se réserve le droit de refuser toute annonce dont le caractère pourrait être contraire à l esprit et à la vocation du journal. BONJOUR BOBIGNY 9, RUE DU CHEMIN-VERT, BOBIGNY TÉL. : FAX : COURRIEL : hotmail.fr DIRECTEUR DE LA RÉDACTION : BERNARD SAINT-JEAN, RÉDACTEUR EN CHEF : STÉPHANE PARIYSKI (78 00), RÉDACTEUR EN CHEF ADJOINT : KARIM NASRI (78 02), SECRÉTAIRE DE RÉDACTION, ICONOGRAPHIE : NICOLAS CHALANDON (78 01) DIREC- TION ARTISTIQUE, RÉALISATION, ICONOGRAPHIE : ANNIE ARNAL RÉDACTEURS : SÉBASTIEN CHAMOIS (78 07), MARIAM DIOP (78 06), FRÉDÉRIQUE PELLETIER (7803), SYLVIE SPEKTER (7804) PHOTOGRAPHES : SERGE BARTHE, STÉPHANIE DE BOUTRAY, SYLLA GRINBERG SECRÉTARIAT : SYLVIA PILLON ONT COLLABORÉ À CE NUMÉRO : DANIEL GEORGES, MANO PICTOGRAMMES : JOCHEN GERNER DIRECTRICE DE LA PUBLICATION : CATHERINE PEYGE DIFFUSION IMPRESSION : YDPRINT PUBLICITÉ : STRATÉCOM (TÉL. : ) (FAX : ) BONJOUR BOBIGNY EST TIRÉ À EXEMPLAIRES SUR PAPIER 100 % RECYCLÉ.

15 DÉCOUVERTE <15 l artiste allemand Anselm Kiefer ouvre le bal dans la galerie de Pantin. À PANTIN Du très grand art! PHOTO : CHARLES DUPRAT Deux ouvriers finissent de peindre l immense mur d entrée tandis que les premiers acheteurs potentiels sortent déjà de leur taxi. À deux jours de l ouverture de la Foire internationale d art contemporain (Fiac) qui se tient au Grand Palais, ces Américains à l allure chic un brin décalé n auraient jamais mis les pieds à Pantin si le galeriste autrichien Thaddaeus Ropac ne venait pas d ouvrir la plus grande galerie de France à quelques encablures de la zone industrielle des Vignes. Le lieu est imposant. Majestueux. Cette ancienne chaudronnerie attire déjà le tout-paris des collectionneurs d art. Il ne faut pas se laisser impressionner pour autant par ses 4700 m 2 dont 2000 dédiés aux expositions d art monumental, très tendance à l heure actuelle. Installations gigantesques, sculptures hors normes et tableaux monstrueux se partageront l espace. Les gens disent toujours que c est quelque chose de complètement nouveau, mais quand on se rend au Louvre et dans d autres grands musées, on se rend compte que les artistes ont toujours fait des œuvres de très grande dimension. Pensez à Vélasquez, Goya, Delacroix, analysait Thaddaeus Ropac au Installé dans le Marais depuis les années 1990, Thaddaeus Ropac épate avec cette galerie d art contemporain plus grande encore, où des œuvres monumentales s épanouissent. micro de France culture le 13 octobre, la veille du vernissage. Qu est-ce qui a bien pu pousser un marchand d art d une telle renommée, qui a connu Andy Warhol et vendu les toiles de Basquiat, à ouvrir une galerie en banlieue quand il en possède déjà une à Salzbourg et une autre dans le Marais. Ce quinquagénaire, qui se dit avant tout amoureux des artistes, voulait justement leur donner davantage d espace de création, plus de liberté. Désormais, la capitale n abrite plus d endroits aussi spacieux que ce 69, avenue du Général-Leclerc. Pantin est donc apparu comme un bon compromis pour le galeriste. On y trouve les ateliers Hermès, le laboratoire de recherche de Chanel, le siège de Gucci France, l entrepôt d Agnès b, le Centre national de la danse et, de l autre côté du périph, la Cité de la musique. Étant donnée la taille des œuvres, de quatre à sept expositions sont prévues dans l année. Et évidemment le but du jeu est de vendre. Or plus une installation est géante, plus elle est difficile à vendre. Force brute. Heureusement, Anselm Kiefer est un artiste bankable. Le démiurge allemand ouvre donc tout naturellement le bal dans ce nouveau bâtiment aux quatre halls de 4 à 7 m de haut avec une série créée pour l occasion et baptisée (si l on peut dire) Die ungeborenen (Les non-nés). Le LA CAPITALE N ABRITANT PLUS D ENDROITS ASSEZ SPACIEUX POUR LES ARTISTES, PANTIN EST APPARU COMME UN BON COMPROMIS POUR LE GALERISTE. créateur s est imprégné de l atmosphère poussiéreuse de cette ancienne usine pendant les travaux pour mettre au point aussi bien de titanesques installations que des tableaux au format XXL saturés de matières. À peine entré, on est confronté à un bouquet de tournesols colossal de 11 m de haut peint en blanc comme pour éteindre la lumière qu apportent d habitude ces fleurs. Plus explicitement, une vitrine elle aussi de belle taille montre des pierres volcaniques à côté de (faux) fœtus dans des bocaux. Un extrait du Nouveau testament en éclaire la signification. En partie. L apôtre Jean dit : Dieu a pouvoir d éveiller Abraham à la vie à partir de ces enfants de pierre. Truffées de références bibliques, à la sorcellerie médiévale ou à la religion juive, les œuvres d Anselm Kiefer peuvent également s admirer pour ce qu elles transmettent de force brute. L artiste soumet ses tableaux lourds de divers métaux, de fleurs séchées ou d objets variés, aux aléas de la météo en les laissant dehors. Rétrospective Warhol. Une autre salle multimédia plus modeste (toutes proportions gardées) abrite une exposition autour de la vidéo de la performance de Joseph Beuys, Titus/Iphigénie. Un vrai cheval blanc est quand même là, posé sur sa paille, dans un enclos de petite taille pour le coup, afin de rappeler l équidé de cette performance qui date de On a l impression qu il attend le retour du prince mort en Mieux vaut potasser le sujet si l on veut s imprégner de cette ambiance nébuleuse! Thaddaeus Ropac tenait à rendre hommage à ce performer avant-gardiste qui lui a mis le pied à l étrier au début des années Sa galerie accueillera d ailleurs à partir de février 2013 une grande exposition rétrospective allant d Andy Warhol à Banks Violette, laquelle explore la face sombre des États-Unis. La Seine-Saint- Denis étant devenue très hype, un autre marchand d art de renom, Larry Gagosian, a ouvert le 18 octobre une galerie au cœur même de l aéroport du Bourget, mais dans un espace dédié aux vols privés d éventuels collectionneurs aux comptes en banque bien remplis. Lui aussi inaugure un immense entrepôt avec Anselm Kiefer. Mais là, il faut montrer patte blanche. Difficile d y venir en simple curieux. Frédérique Pelletier Galerie Thaddaeus Ropac 69, avenue du Général-Leclerc à Pantin. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h. Tél. :

16 12es RENCONTRES DU CINÉMA CITOYEN DU 9 AU 16 NOVEMBRE 2012 À BOBIGNY 2012 Invité d honneur Gérard Mordillat Jeunesse. L âge du possible Vendredi 9 novembre Dimanche 11 novembre Mardi 13 novembre Jeudi 15 novembre 19h Vernissage de l exposition Jeunesse. L âge du possible Photographies de Sylla Grinberg Soirée d ouverture 20h30 Avant-première APRÈS MAI d Olivier Assayas En présence du réalisateur et des comédiens Samedi 10 novembre Invité d honneur Gérard Mordillat / 1 14h BILLY-ZE-KICK de Gérard Mordillat 16h PADDY de Gérard Mordillat 18h Signature du livre Ce que savait Jennie par l auteur Gérard Mordillat à «A la librairie», 23, boulevard Lénine à Bobigny 21h Avant-première LE GRAND RETOURNEMENT de Gérard Mordillat En présence du réalisateur, de Frédéric Lordon et des comédiens 15h Avant-première Jeune public ERNEST ET CÉLESTINE de Benjamin Renner, Vincent Patar et Stéphane Aubier Projection suivie d un goûter 16h Avant-première VOLE COMME UN PAPILLON de Jérôme Maldhé En présence du réalisateur et des comédiens Lundi 12 novembre Invité d honneur Gérard Mordillat / 2 18h30 LES SONNETS DE SHAKESPEARE + ARCHITRUC de Gérard Mordillat 21h Avant-première LES CINQ PARTIES DU MONDE de Gérard Mordillat En présence du réalisateur et des comédiens 20h30 Avant-première LES CHEVAUX DE DIEU de Nabil Ayouch Suivi d un débat Mercredi 14 novembre 14h15 Jeune public / Un après-midi avec Michel Ocelot KIRIKOU ET LES HOMMES ET LES FEMMES de Michel Ocelot Projection suivie d une rencontre, d un goûter et d une dédicace 20h Avant-première LES INVISIBLES de Sébastien Lifshitz En présence du réalisateur et de Thérèse Clerc À L occasion des 40 ans du procès de Bobigny et de l inauguration de la rue Gisèle-Halimi 19h30 Rencontre avec Gisèle Halimi, avocate 20h30 LE PROCÈS DE BOBIGNY de François Luciani À l occasion de l inauguration de la rue des Républicains espagnols 18h30 Le Café des savoirs : La Guerre d Espagne Avec Geneviève Dreyfus-Armand, historienne, et le réalisateur Henri Belin 20h30 Avant-première NE PAS S AVOUER VAINCU de Henri Belin, Susana Arbizu En présence des réalisateurs Vendredi 16 novembre Soirée de clôture 20h30 Avant-première HORS LES MURS de David Lambert En présence du réalisateur et des comédiens Magic Cinéma Centre commercial Bobigny II Rue du Chemin Vert Bobigny Métro, bus, tram : Bobigny Pablo-Picasso Réservations conseillées au ou Ciné-festivals / Magic Cinéma Rue du Chemin Vert Bobigny Tel

Dossier de presse Usine de méthanisation. Septembre 2012

Dossier de presse Usine de méthanisation. Septembre 2012 Dossier de presse Usine de méthanisation Septembre 2012 Projet d usine de méthanisation Le projet Depuis plus d un siècle, un centre de traitement de déchets est installé au bord du canal de l Ourcq, à

Plus en détail

Programme. septembre décembre 2015

Programme. septembre décembre 2015 Programme septembre décembre 2015 La Maison des parents est un lieu convivial de rencontre. Les parents y trouvent les ressources pour se préparer à l arrivée de leurs enfants, anticiper leur avenir et

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13 Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA22S008 04/06/13 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre?

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre? N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15 Que s est-il passé le 13 novembre? Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Qu est-ce que ça change dans le quotidien? Et maintenant, que va-t-il se passer? Pour

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

MAISON DE QUARTIER LA MANO 2014-2015. Programme des activités

MAISON DE QUARTIER LA MANO 2014-2015. Programme des activités MAISON DE QUARTIER LA MANO 2014-2015 Programme des activités Plus de 5000 associations et des milliers de bénévoles contribuent, par leur action quotidienne auprès des habitants, à faire de Nantes un territoire

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC Centre Hospitalier Centre Social LIDL Zone commerciale LAEP La Maison de Souricette Pont Triby Mac Do Gare SNCF C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000

Plus en détail

LE DB-NEWS ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX DANS NOTRE CLUB LES RESULTATS DU WEEK END LES PROCHAINS MATCHES DU WEEK END

LE DB-NEWS ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX DANS NOTRE CLUB LES RESULTATS DU WEEK END LES PROCHAINS MATCHES DU WEEK END LE DB-NEWS LES RESULTATS DU WEEK END EQUIPE LNH D1 EQUIPE N2 EQUIPE -18 (1) VENISSIEUX/DBHB 18/38 EQUIPE -18 (2) LE CREUSOT/DBHB 32/22 EQUIPE -16 (1) EQUIPE -16 (2) EQUIPE -14 (1) EQUIPE -14 (2) EQUIPE

Plus en détail

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle.

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle. numéro d identification MON ÉDUCATION, MES LOISIRS Droits de l enfant Consultation des 6/18 ans MA VIE DE TOUS LES JOURS 2013 ma santé Adulte JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS 2 Bonjour, Vous avez entre

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

L E S H A O L I N. A 250 m du Métro Gramont 8 rue Prat Gimont 05.61.48.05.44. www.shaolin-toulouse.com

L E S H A O L I N. A 250 m du Métro Gramont 8 rue Prat Gimont 05.61.48.05.44. www.shaolin-toulouse.com L E S H A O L I N A 250 m du Métro Gramont 8 rue Prat Gimont 05.61.48.05.44. www.shaolin-toulouse.com BABY ARTS MARTIAUX Découvrir - S épanouir S amuser à partir de 4 ans Au SHAOLIN S EST POSSIBLE Interview

Plus en détail

MAISON DE QUARTIER LA MANO 2015-2016. Programme des activités

MAISON DE QUARTIER LA MANO 2015-2016. Programme des activités MAISON DE QUARTIER LA MANO 2015-2016 Programme des activités Plus de 7 000 associations contribuent chaque jour à l effervescence de notre ville. Elles participent à la cohésion sociale et à la solidarité.

Plus en détail

Programme mieux vivre le cancer. Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage.

Programme mieux vivre le cancer. Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage. ACCOMPAGNER Programme mieux vivre le cancer PRENDRE SOIN Programme de soutien et d accompagnement complémentaire aux soins pour les patients et leur entourage. BOUGER S ÉVADER www.gustaveroussy.fr Mieux

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Champ Compétence Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Séance 0 : Entretien individuel avec l élève Séance 1 : Se repérer dans l établissement Objectifs : - Mettre en confiance l'élève. - Mise

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

1/ L équipe d animation :

1/ L équipe d animation : PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE DE LA GARDERIE PERISCOLAIRE DE CRUSEILLES I/ PRESENTATION : PROJET EDUCATIF La Garderie Périscolaire de Cruseilles a été crée par la Commune de Cruseilles dans le but de

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015

CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 CALENDRIER SCOLAIRE 2014 2015 Rentrée des enseignants Lundi 1 er septembre Rentrée des élèves Mardi 2 septembre 2014 Vacances de la Toussaint du samedi 18 octobre 2014 au lundi 3 novembre 2014 Vacances

Plus en détail

Journal du RAM. Merci d en transmettre un exemplaire aux familles

Journal du RAM. Merci d en transmettre un exemplaire aux familles Journal du RAM Merci d en transmettre un exemplaire aux familles Année 2015 2016, numéro 12 Novembre à Février Le Relais Assistantes Maternelles (RAM) est un service gratuit pour la petite enfance. Le

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

Bulletin d information N 25 Juin 2010

Bulletin d information N 25 Juin 2010 Commune de Douzy Bulletin d information N 25 Juin 2010 Sommaire : Retour sur... Informations pratiques Agenda du Mois LOISIRS : Le Lac De nombreuses activités seront proposées sur le site de la Base de

Plus en détail

FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX

FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX Activités éducatives pour les 6 à 7 ans FAIRE UNE LISTE DE CADEAUX HABILETÉS FINANCIÈRES À EXPLORER COMPRENDRE LES ÉTAPES DE PLANIFICATION D UN ACHAT PRIORISER LES BESOINS ET LES DÉSIRS COMPARER LES PRIX

Plus en détail

Janvier 2015. Jour de l An. Exposition par la Société Colombophile l Aiglon et l Amicale des Longs cours de la Vallée de la Lys Epiphanie

Janvier 2015. Jour de l An. Exposition par la Société Colombophile l Aiglon et l Amicale des Longs cours de la Vallée de la Lys Epiphanie Janvier 2015 Jour de l An Exposition par la Société Colombophile l Aiglon et l Amicale des Longs cours de la Vallée de la Lys Epiphanie Assemblée Générale du Club des Loisirs Cérémonie des Vœux Communaux

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION Saison 2013/2014

DOSSIER D INSCRIPTION Saison 2013/2014 DOSSIER D INSCRIPTION Saison 2013/2014 Création et renouvellement de licence : Remplir feuille FFBB ci-jointe Remplir la feuille de renseignements et joindre les documents suivants : - Certificat médical

Plus en détail

de l instruction publique estime que je vais donner des idées aux enfants lorsque je vais dans les écoles et nous devons nous battre pour aller dans

de l instruction publique estime que je vais donner des idées aux enfants lorsque je vais dans les écoles et nous devons nous battre pour aller dans Gavin COCKS, fondateur de l Association GASP/Afrique du Sud («des jeux auxquels les enfants ne devraient pas jouer»). Actions de prévention en Afrique du Sud. Bonjour à tous et merci beaucoup à Françoise

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr RELAIS D INFORMATION JEUNESSE (RIJ) 57, rue de Meaux Tél. : 01 48 61 10 23 http://jeunesse.vaujours.fr HORAIRES D OUVERTURE Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 9h à 12h Lundi au vendredi : 13h30 à 18h30

Plus en détail

Dossier complet à retourner en Mairie

Dossier complet à retourner en Mairie Dossier complet à retourner en Mairie Pièces à fournir pour le dossier d inscription - Une fiche d information - une attestation d assurance Responsabilité Civile - une copie du carnet de vaccinations

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION. Mondial ISF football 2013 Championnat du monde scolaire Bordeaux Du 14 au 22 avril

DOSSIER DE PRESENTATION. Mondial ISF football 2013 Championnat du monde scolaire Bordeaux Du 14 au 22 avril DOSSIER DE PRESENTATION Mondial ISF football 2013 Championnat du monde scolaire Bordeaux Du 14 au 22 avril L UNSS Plus d un million de Licenciés 400 000 filles licenciées 250 000manifestations par an 9

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

Se protéger Les droits des enfants

Se protéger Les droits des enfants séance 1 Se protéger Les droits des enfants Je découvre Fotolia Observe ces photos. Décris ce qui se passe sur chacune d elles. Est-ce que les activités de ces enfants te semblent normales? D après toi,

Plus en détail

Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public

Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public Théâtre, danse, conte et jonglage seront aux rendez vous de cette semaine. Tous les ans, le Dix (Maison de quartier de la Butte Sainte Anne) accueille

Plus en détail

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015

Calendrier des fêtes et cérémonies 2015 JANVIER Samedi 3 : Aubade devant l hôtel de Ville (Réveil de La Chaussée/Municipalité) FEVRIER Dimanche 1 er : Bal et Loto -Salle des Fêtes (UAICF) Samedi 7: Nouvel an chinois Salle des Fêtes (Amitiés

Plus en détail

RÈGLEMENT DES ACCUEILS DE LOISIRS

RÈGLEMENT DES ACCUEILS DE LOISIRS RÈGLEMENT DES ACCUEILS DE LOISIRS Le présent règlement définit les modalités pratiques de fonctionnement des accueils de loisirs (A.L.), des accueils périscolaires et ateliers après l école. CONDITIONS

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

DOSSIER ARTISTIQUE. THEATRE Conçu à partir des documents fournis par la compagnie www.tres-tot-theatre.com TRES ARTISTIQUE TOT DOSSIER

DOSSIER ARTISTIQUE. THEATRE Conçu à partir des documents fournis par la compagnie www.tres-tot-theatre.com TRES ARTISTIQUE TOT DOSSIER Consultez le dossier «préparer sa venue au spectacle» sur notre site web : Ce dossier a été créé pour les adultes qui accompagnent les enfants au théâtre. Il propose quelques pistes et suggestions sur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION. Mondial ISF football 2013 Championnat du monde scolaire Bordeaux

DOSSIER DE PRESENTATION. Mondial ISF football 2013 Championnat du monde scolaire Bordeaux DOSSIER DE PRESENTATION Mondial ISF football 2013 Championnat du monde scolaire Bordeaux L UNSS Plus d un million de Licenciés 400 000 filles licenciées 250 000 manifestations par an 9 500 associations

Plus en détail

Le droit d espérer. Didier Chastagnier

Le droit d espérer. Didier Chastagnier Février 2013 MULHOUSE STRASBOURG COLMAR Notre mission, plus que jamais, grâce à vous: Donner à chaque enfant le droit d être un enfant Le droit d espérer Chers Amis d Action Quartiers C est une joie pour

Plus en détail

MÉDIATHÈQUE LA COMMUNALE

MÉDIATHÈQUE LA COMMUNALE MÉDIATHÈQUE LA COMMUNALE Agenda des manifestations Septembre Octobre - Novembre Décembre 2015 SEPTEMBRE Vendredi 4 septembre Samedi 5 septembre s Mardi 8 septembre Mercredi 9 septembre De à 17h30 Je joue,

Plus en détail

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 3/10ANS MAISON DE L ENFANCE ACCUEIL DE LOISIRS MERCREDIS ET PETITES VACANCES ACCUEIL PERISCOLAIRE 2013/2014

PROJET PEDAGOGIQUE 3/10ANS MAISON DE L ENFANCE ACCUEIL DE LOISIRS MERCREDIS ET PETITES VACANCES ACCUEIL PERISCOLAIRE 2013/2014 PROJET PEDAGOGIQUE 3/10ANS MAISON DE L ENFANCE ACCUEIL DE LOISIRS MERCREDIS ET PETITES VACANCES ACCUEIL PERISCOLAIRE 2013/2014 Ce projet pédagogique est la mise en œuvre des projets éducatifs et de direction

Plus en détail

Châtillon. la médiathèque. Lire. Voir. Ecouter. Surfer. Rencontrer. 2 rue Lasègue www.mediatheque-chatillon.fr Tél. : 01.46.54.15.

Châtillon. la médiathèque. Lire. Voir. Ecouter. Surfer. Rencontrer. 2 rue Lasègue www.mediatheque-chatillon.fr Tél. : 01.46.54.15. Châtillon la médiathèque Surfer Ecouter Voir Lire Rencontrer 2 rue Lasègue www.mediatheque-chatillon.fr Tél. : 01.46.54.15.56 La mé d i a t h è q u e : f a i s o n s c o n n a i s s a n c e!... p a g e

Plus en détail

Art et culture. hiver / printemps 2015. brossard.ca

Art et culture. hiver / printemps 2015. brossard.ca Art et culture hiver / printemps 2015 Les séries du dimanche 18 janvier à 11 h De Paris à Broadway La soprano Julie Goupil et le ténor Daniel Biron offrent un amalgame des plus beaux duos tirés d illustres

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine.

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine. Bonjour, chers lecteurs et lectrices. Voici votre 2 ème numéro du Romane Actu, et à mon avis ce bimensuel est assez réussi. Mais vous n avez encore rien vu ce numéro est plus grand que le précédent, car

Plus en détail

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance

Edito. Sandrine Vitali Adjointe chargée de la petite enfance Edito Avec ses trois structures au service des parents d enfants en bas âge (multi-accueil, halte-garderie et relais assistantes maternelles), Sassenage se donne les moyens d accompagner au mieux les jeunes

Plus en détail

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne

Concertation du 11 février au 30 mars 2013. Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne Concertation du 11 février au 30 mars 2013 Réunion territoriale 18 février 2013 Neuilly-sur-Marne 1 Jacques MAHÉAS Maire de Neuilly-sur-Marne 2 Michel GAILLARD Garant de la concertation 3 Pourquoi une

Plus en détail

Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon

Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon Présentation d un projet scolaire intégrant le Triathlon Une classe de CM1 de l école élémentaire Galilée à Montpellier participe depuis le début de l année à un «projet triathlon». A l initiative de leur

Plus en détail

Monmousseau. 2 automnes et 3 étés. Le bar Floréal. Mots et Regards. Photographies : Collecte de récits : Projet initié par Plaine Commune Habitat

Monmousseau. 2 automnes et 3 étés. Le bar Floréal. Mots et Regards. Photographies : Collecte de récits : Projet initié par Plaine Commune Habitat Monmousseau 2 automnes et 3 étés Photographies : Le bar Floréal Collecte de récits : Mots et Regards Projet initié par Plaine Commune Habitat conçue par le bar Floréal.photographie avec la complicité de

Plus en détail

Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman.

Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman. 30 Mon amie Emma. un bol d'air pur. typiq uement suisse. Excursion campagnarde pour théo. Vignobles en terrasse surplombant le lac léman. suisse Pas loin de chez toi, la Romandie est également une destination

Plus en détail

La forme retenue est une voiture qui sera déclinée en 6 couleurs différentes : vert, jaune, orange, rouge, bleu et noir.

La forme retenue est une voiture qui sera déclinée en 6 couleurs différentes : vert, jaune, orange, rouge, bleu et noir. Séance 1 : 19 octobre Au mois de septembre, j avais déjà mentionné plusieurs fois la possibilité de participer à un concours portant sur la sécurité routière. Avec les jeunes, nous avons fait plusieurs

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

LA ViLLE S ENGAGE! L e 20 novembre 1989, l Organisation des. Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : Dépassons le stade des bonnes intentions

LA ViLLE S ENGAGE! L e 20 novembre 1989, l Organisation des. Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : Dépassons le stade des bonnes intentions Nov. 2010 : Spécial Droits des Enfants : LA ViLLE S ENGAGE! Dépassons le stade des bonnes intentions L e 20 novembre 1989, l Organisation des nations Unies (ONU) ratifiait la Convention Internationale

Plus en détail

SAISON DOSSIER DE PRESSE

SAISON DOSSIER DE PRESSE 2015 SAISON DOSSIER DE PRESSE ÉDIT OBJECTIF INDÉPENDANCE : LA SÉRIE TÉLÉ QUI INNOVE! «Cette campagne d information est une grande première en France car très peu de programmes télé donnent la parole aux

Plus en détail

Comment? Définir la méthode de prise en charge. Evaluer les sports à risques. Evaluer les sportifs à risques. Définir le cadre de la prise en charge

Comment? Définir la méthode de prise en charge. Evaluer les sports à risques. Evaluer les sportifs à risques. Définir le cadre de la prise en charge Comment? Evaluer les sports à risques. Evaluer les sportifs à risques Définir la méthode de prise en charge Définir le cadre de la prise en charge Evaluer les sports à risque Sports à catégories de poids

Plus en détail

3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES 15-30 ANS!

3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES 15-30 ANS! Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 20 novembre 2013 3ÈME ÉDITION DES JOURNÉES JEUNESSE : ÉVRY VALORISE LE TALENT DES

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Illustrations : Annelore Parot. Aux Amis des Histoires

Illustrations : Annelore Parot. Aux Amis des Histoires Illustrations : Annelore Parot Aux Amis des Histoires L Histoire Petites histoires entre amis 3 mars 2010 Chennevières Sur Marne Situation : Val-de-Marne - 13 kilomètres au Sud-est de Paris. La Marne et

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE VALLET. Septembre SEPTEMBRE > >DÉCEMBRE. www.cc-vallet.fr

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE VALLET. Septembre SEPTEMBRE > >DÉCEMBRE. www.cc-vallet.fr COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE VALLET 2015 2014 Septembre SEPTEMBRE > >DÉCEMBRE Décembre agenda AGENDA www.cc-vallet.fr Contes jeune public «Le Petit Son a disparu» Avec Bruno Millischer, conteur et Patrick

Plus en détail

DÉCEMBRE. G. Page. Agenda de quartier Nantes Sud

DÉCEMBRE. G. Page. Agenda de quartier Nantes Sud 3 DÉCEMBRE 2015 G. Page Agenda de quartier Nantes Sud PAROLES D ICI : JEUNES JOURNALISTES Mina (animatrice du secteur jeunes de l ACCOORD Clos-Toreau) nous explique : «Depuis septembre 2015, un groupe

Plus en détail

Ville de Rosny-sous-Bois. est permis pour les. 0-4 ans

Ville de Rosny-sous-Bois. est permis pour les. 0-4 ans Ville de Rosny-sous-Bois Tout est permis pour les tout-petits! La culture pour les 0-4 ans Chers Rosnéens, Je suis de ces maires qui pensent que l art sous toutes ses formes doit être encouragé et suscité.

Plus en détail

Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers

Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers Règlement APE SIVOM enfance jeunesse du Canton de Cozes Mairie de Meschers Sommaire 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 2 1.1. Objet du règlement... 2 1.2. Application du présent règlement... 2 2. MODALITÉS D

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010»

Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Compte-rendu du séjour «allons en France 2010» Bonjour! Je m appelle LU Chun, étudiant de français à l Université de Jianghan. Cet été, j ai eu l occasion d aller en France dans le cadre d un programme

Plus en détail

Délégation APF de Loire-Atlantique Vos Groupes et Ateliers

Délégation APF de Loire-Atlantique Vos Groupes et Ateliers 2015-2016 Délégation APF de Loire-Atlantique Vos Groupes et Ateliers SOMMAIRE Pour une société inclusive Le Service Accessibilité Groupe Jardin solidaire, accessible à tous Groupe Jeunes Groupe Sensi (sensibilisation

Plus en détail

OXMO PUCCINO, Soleil du Nord (3 15)

OXMO PUCCINO, Soleil du Nord (3 15) (3 15) PAROLES Ici Paris, il est tard, le bitume 1 reflète les phares Au bas du thermostat on bronze à la carte postale Longtemps pendant mon jeune âge Je pensais que l usine faisait les nuages L eau potable

Plus en détail

Madame, Monsieur, Je vous souhaite une bonne lecture et vous assure de l entier dévouement de la municipalité.

Madame, Monsieur, Je vous souhaite une bonne lecture et vous assure de l entier dévouement de la municipalité. Madame, Monsieur, Mairie : Place Jacques Rafin 27520 Bourgtheroulde Infreville tél. : 02 35 87 60 70 www.bourgtheroulde.fr directeur de la publication : Bruno QUESTEL ont participé à ce numéro : G. Depetris,

Plus en détail

TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268

TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268 TENNIS CLUB DE MALAQUET - FAY DE BRETAGNE CLUB AFFILIÉ F.F.T N 02 44 0268 PRESIDENT GILLES BROSSAUD 02.40.87.46.70 VICE-PRESIDENT MICHEL ZIMMER TRESORIER PHILIPPE JAGOT SECRETAIRE NADINE BLANCHANDIN ECOLE

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Des événements sportifs au service de l animation urbaine et

Des événements sportifs au service de l animation urbaine et Des événements sportifs au service de l animation urbaine et de la citoyenneté HERIDA Karim Ex Directeur des Sports Saint-Denis Ex Directeur des Sports Saint Denis Chef du Pôle Parisien des Animations

Plus en détail

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé

Enfants, familles et célibataires bienvenus! La Maison des familles a déménagé La Maison mars-juin 2014 des familles Enfants, familles et célibataires bienvenus! L inscription pour participer aux activités est gratuite mais nécessaire. La Maison des familles a déménagé au 18/18bis,

Plus en détail

En 2005, Nancy fête ses noces d or avec la ville de Karlsruhe

En 2005, Nancy fête ses noces d or avec la ville de Karlsruhe Introduction Les liens entre les villes de Nancy et Karlsruhe, qui comptent parmi les premiers tissés entre l Allemagne et la France, datent de 1955. A cette date, le Conseil de l Europe instituait le

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues NATURE DES ÉPREUVES DURÉE NOTE SUR 1 2 3 4 Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text A : B : A : B : A : B : Luc, ça va te manquer le lycée? Oh oui, surtout mes camarades de

Plus en détail

VILLE DE MONTMORENCY. Plan communal de sauvegarde. c r h w t. risques majeurs. Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte

VILLE DE MONTMORENCY. Plan communal de sauvegarde. c r h w t. risques majeurs. Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte VILLE DE MONTMORENCY Plan communal de sauvegarde c r h w t a Les risques majeurs Les bons réflexes en cas de danger!ou d alerte à quoi sert ce document d information? Ce guide pratique présente les différents

Plus en détail

Relevez les expressions de temps et employez-les en parlant de vous.

Relevez les expressions de temps et employez-les en parlant de vous. 1 Sarah 1 Une jeune femme va vous parler de son travail. Lisez les questions suivantes, ensuite, écoutez l enregistrement et répondez en quatre mots au maximum. 1 Où est-ce que la jeune femme travaille?

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Aide à la scolarité 2012-2013

Aide à la scolarité 2012-2013 Aide à la scolarité 2012-2013 Descriptif De la 6 e à la 4 e De la 3 e à la terminale Réglement www.colombes.fr Édito N os jeunes d aujourd hui sont les adultes de demain. Notre devoir est de leur donner

Plus en détail

Page 2/6. Diriger des résidences sociales dans le 93. [Témoignage recueilli par Pauline Miel.]

Page 2/6. Diriger des résidences sociales dans le 93. [Témoignage recueilli par Pauline Miel.] Page 1/6 Diriger des résidences sociales dans le 93. [Témoignage recueilli par Pauline Miel.] Je louais un appartement à Saint-Denis, dans le privé, et mon compagnon m a rejoint. Il est dans le transport

Plus en détail