Poids des charges sociales des travailleurs indépendants

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Poids des charges sociales des travailleurs indépendants"

Transcription

1 Poids des charges sociales des travailleurs indépendants Comparaison des barèmes RSI RG de 2014 Evolution des barèmes RSI entre 2012 et 2015 par tranches de revenus Focus sur les dividendes déclarés en

2 Comparaison des barèmes RSI RG Difficultés de comparer les taux de cotisation du RSI et du régime général : Assiette de calcul des cotisations sur des revenus nets (au RSI) ou salaires bruts (au régime général) Assiette de la CSG-CRDS est différente de celles des autres cotisations de sécurité sociale au RSI Champs de la protection sociale couverts par le régime La somme des taux de cotisations faciaux n a donc aucun sens, il faut recalculer les cotisations et les contributions pour en déduire un taux de charge global en faisant attention au dénominateur (revenu /salaire «brut-brut» (y compris charges patronales) ou plus précisément la somme dégagée par l activité allouée aux charges de «personnel» au sens large 2

3 Comparaison des barèmes RSI RG Régime de base hors AT/MP Protection sociale équivalente (y compris retraite complémentaire et hors AT/MP) Ensemble des cotisations et contributions obligatoires (hors chômage) RSI Régime général RSI Régime général RSI Régime général Revenu net / salaire net Total des cotisations et contributions Revenu brut y compris cotisations patronales Taux de cotisations (sur base comparable) : Prélèvement rapportés aux revenus / salaires y compris prélèvements Prélèvement rapportés aux revenus / salaires nets Pour info : somme des taux de cotisations faciaux ,4% 34,5% 33,0% 40,4% 33,1% 42,3% 41,7% 52,8% 49,3% 67,9% 49,5% 73,4% 39,2% 44,5% 46,2% 54,7% 46,5% 59,1% 3

4 Comparaison des barèmes RSI RG En prenant en compte l ensemble des prélèvements obligatoires, pour un revenu net ou un salaire net de euros, le taux de cotisation calculé sur la base des revenus ou salaires y compris prélèvements sociaux (hors assurance chômage) est : au régime général (part salariale et part patronale) de 42,3% et de 33,1% au RSI rapporté aux seuls revenus ou salaires nets, il est respectivement de 73,4% et 49,5% Ainsi pour une rétribution nette de euros, le coût du travail sera de euros au RSI et euros au régime général (la comparaison doit cependant s arrêter ici car les droits ne seront pas nécessairement les mêmes (pas de couverture AT/MP au RSI par exemple). Les seules cotisations des régimes de base hors AT/MP : au régime général (part salariale et part patronale) est de 34,5% et de 29,4% au RSI (rapporté aux seuls revenus ou salaires nets, il est respectivement de 52,8% et de 41,7%). 4

5 Evolution des barèmes RSI entre 2012 et 2015 par tranches de revenus Les barèmes et assiettes de cotisations des travailleurs indépendants cotisant au RSI ont été fortement modifiés en 2013 (LFSS 2013) et à partir de 2015 (loi ACTPE). D autres modifications sont intervenues également sur la période suite aux réformes de retraite. Pour 2013, la volonté des pouvoirs publics était d accroître l équité des prélèvements sociaux des travailleurs indépendants : aussi bien en termes de proportionnalité aux revenus que des éléments constituant de l assiette. Cette volonté d accroître l équité a également concerné les cotisations des auto entrepreneurs afin que leurs cotisations (assises sur le chiffre d affaires) soient équivalentes à celles des autres travailleurs indépendants. Pour 2015, les réformes visent à diminuer encore les prélèvements sociaux pour les bas revenus. 5

6 Evolution des barèmes RSI entre 2012 et 2015 par tranches de revenus Il en ressort, que si globalement le produit des cotisations suite à la LFSS 2013 a augmenté, cette augmentation est consécutive principalement aux mesures touchant les hauts revenus tandis que les cotisations des travailleurs indépendants aux plus faibles revenus ont, au contraire, diminué. Ce mouvement est accentué et étendu aux travailleurs indépendants aux revenus moyens et élevés (jusqu à ) avec la baisse des cotisations d allocations familiales à compter de

7 Evolution des barèmes RSI entre 2012 et 2015 par tranches de revenus Evolution du barème pour un actif affilié en tant qu'entrepreneur individuel, en activité principale (environ 37% de l ensemble des cotisants, 57% des cotisants hors AE) Evolution des cotisations depuis 2012 selon le revenu d'un artisan entrepreneur individuel à l'ir (base 100 en 2012) Revenu nul Exercice 7

8 Evolution des barèmes RSI entre 2012 et 2015 par tranches de revenus Evolution du barème pour un actif affilié en tant qu'entrepreneur individuel, en activité principale (environ 37% de l ensemble des cotisants, 57% des cotisants hors AE) Taux de charges bruts (**) Revenus nuls ou déficitaires ns ns ns ns % 37% 38% 32% % 34% 34% 32% % 33% 33% 32% % 32% 32% 31% % 27% 27% 27% % 24% 24% 24% (**) = cotisations sociales / (cotisations sociales + revenu net) 8

9 Evolution des barèmes RSI entre 2012 et 2015 par tranches de revenus Evolution du barème pour un actif affilié en tant que gérants de sociétés à l impôt sur les sociétés (environ 28% de l ensemble des cotisants, 43% des cotisants hors AE) 115 Evolution des cotisations selon le revenu d'un artisan gérant majoritaire d'une société à l'is depuis 2012 (base 100 en 2012) Revenu nul Exercice 9

10 Evolution des barèmes RSI entre 2012 et 2015 par tranches de revenus Evolution du barème pour un actif affilié en tant que gérants de sociétés à l impôt sur les sociétés (environ 28% de l ensemble des cotisants, 43% des cotisants hors AE) Taux de charges bruts (**) Revenus nuls ns ns ns ns % 37% 37% 32% % 34% 34% 32% % 33% 33% 32% % 32% 32% 30% % 27% 27% 27% % 23% 23% 23% (**) = cotisations sociales / (cotisations sociales + revenu net) 10

11 Evolution des barèmes RSI entre 2012 et 2015 par tranches de revenus Evolution du barème pour un actif affilié en tant qu auto entrepreneur (35% des cotisants) Evolution des cotisations depuis 2012 pour une activité de prestations de service BIC (artisan) (base 100 en 2012) Exercice Revenu nul Revenu non nul 11

12 Evolution des barèmes RSI entre 2012 et 2015 par tranches de revenus Evolution du barème pour un actif affilié en tant qu auto entrepreneur (35% des cotisants) Taux de charges bruts (**) ns ns ns ns % 33% 33% 31% % 33% 33% 31% % 33% 33% 31% nr nr nr nr nr nr nr nr nr nr nr nr (**) = cotisations sociales / (cotisations sociales + revenu après abatement) 12

13 Focus sur les dividendes déclarés en 2013 L exploitation des déclarations sociales des indépendants (DSI) au titre de leurs revenus 2013 indique que près de travailleurs indépendants (soit 7 % de la population potentielle) ont déclaré des dividendes pour un montant total de 1,1 milliard d euros. Les dividendes déclarés sont en moyenne de (de pour les artisans à pour les professions libérales) et représentent en moyenne près d un tiers de l assiette totale déclarée. Si les dividendes représentent en moyenne 31 % de l assiette sociale des travailleurs indépendants ayant déclaré des dividendes, ils représentent plus de la moitié de l assiette sociale pour 17 % d entre eux (plus de 90 % pour 5 %) ; 4 % des cotisants déclarant des dividendes n ont pas déclaré de rémunérations par ailleurs, leurs dividendes moyens déclarés s élèvent à euros. 13

14 Focus sur les dividendes déclarés en 2013 Groupe professionnel Nombre de cotisants ayant déclaré des dividendes Structure des cotisants (%) Dividendes totaux (millions ) Structure des dividendes (%) Dividendes moyens ( ) Assiette sociale moyenne (y c dividendes, en ) Part des dividendes dans l'assiette sociale (%) artisans % 278,3 25% % commerçants % 463,7 42% % professions libérales % 359,0 33% % Total % 1 101,0 100% % 14

Statut social du dirigeant d entreprise

Statut social du dirigeant d entreprise Statut social du dirigeant d entreprise Vous envisagez de créer une entreprise, et vous vous interrogez sur le statut social du dirigeant. A travers ce guide, vous pourrez aborder cette question importante,

Plus en détail

Travailleurs indépendants : questions-réponses sur votre protection sociale

Travailleurs indépendants : questions-réponses sur votre protection sociale Travailleurs indépendants : questions-réponses sur votre protection sociale SME Paris 25 et 26 Septembre 2017 LE RSI SE TRANSFORME Suite aux déclarations du Premier Ministre du 5 septembre 2017, le RSI

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2017

NOTE D INFORMATION. Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2017 NOTE D INFORMATION Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans et commerçants reçoivent dès la réalisation de la déclaration sociale des indépendants (DSI), l

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2017

NOTE D INFORMATION. Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2017 NOTE D INFORMATION Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans et commerçants reçoivent dès la réalisation de la déclaration sociale des indépendants (DSI), l

Plus en détail

Travailleurs indépendants : questions-réponses sur votre protection sociale

Travailleurs indépendants : questions-réponses sur votre protection sociale Travailleurs indépendants : questions-réponses sur votre protection sociale Salon des entrepreneurs Paris 2 février 2017 SOMMAIRE 1.Statuts 2.L Affiliation 3.Le Régime Micro Entrepreneur 4.Le Régime Réel

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Au sommaire

L auto-entrepreneur. Au sommaire L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration et paiement Le cumul avec l Accre La protection sociale La sortie du dispositif

Plus en détail

Préparation de la retraite de vos clients

Préparation de la retraite de vos clients Préparation de la retraite de vos clients Constitution d un capital mobilier I Retraite individuelle A- PERP B- Assurance vie II Retraite financée au travers d une entreprise A- Article 83 B- Article 39

Plus en détail

URSSAF PACTE DE RESPONSABILITE

URSSAF PACTE DE RESPONSABILITE Midi-Pyrénées URSSAF PACTE DE RESPONSABILITE 2 / 9 Quel impact sur les cotisations sociales? 1/ Alléger le coût du travail 2/ Mieux rémunérer le travail Comment alléger les formalités? 3/ Simplifier la

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en banques et finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL et de l EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU et de l EARL Compléments

Plus en détail

Le budget de la Sécurité sociale

Le budget de la Sécurité sociale Le budget de la Sécurité sociale Le montant des dépenses de la Sécurité sociale voté par le parlement était de 474 milliards d euros en 04. Comparé au budget de l État, ce montant de dépenses est de l

Plus en détail

Les caractéristiques de l EIRL. Synthèse fiscale et sociale

Les caractéristiques de l EIRL. Synthèse fiscale et sociale Les caractéristiques de l EIRL Synthèse fiscale et sociale 53 Synthèse fiscale et sociale Régime Fiscal Impôt sur le revenu Régime forfaitaire (1) Microentrepreneur (Autoentrepreneur) (2) Prélèvement libératoire

Plus en détail

CORRECTION Remise et TVA

CORRECTION Remise et TVA CORRECTION Remise et TVA 1) vente marchandises : Quantité : 10 Prix unitaire : 20 euros HT Remise de 3% TVA à 20% Etablir la facture au client 2) vente marchandises : Quantité : 30 Prix unitaire : 17 euros

Plus en détail

N 2016 / /06/2016

N 2016 / /06/2016 N 2016 / 010 15/06/2016 Origine : Direction de la Production et du Service aux Assurés Contact : Département du Pilotage de la Production Pôle retraite Annexes : 1 - Textes applicables aux RVB artisans-commerçants

Plus en détail

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE MIEUX ADAPTÉ À VOTRE PROJET

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE MIEUX ADAPTÉ À VOTRE PROJET ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE MIEUX ADAPTÉ À VOTRE PROJET AU PROGRAMME Une entreprise c est une forme et un statut juridique Une entreprise c est un choix social Une entreprise c est

Plus en détail

Le montant de la retraite, du brut au net

Le montant de la retraite, du brut au net https://www.lafinancepourtous.com/vie-professionnelle-et-retraite/retraite/preparer-son-depart-a-la-retraite/le Le montant de la retraite, du brut au net Le montant de la pension perçue à la retraite est

Plus en détail

EXPERTS-COMPTABLES. Stratégies de la rémunération du dirigeant

EXPERTS-COMPTABLES. Stratégies de la rémunération du dirigeant Stratégies de la rémunération du dirigeant 24 mars 2016 1 Le système de rémunération obligatoire La stratégie d enrichissement La grille d analyse de la rémunération globale Des risques latents à intégrer

Plus en détail

3. Plus-values de cession de valeurs mobilières. 7. Crédit d Impôt Compétitivité Emploi (CICE)

3. Plus-values de cession de valeurs mobilières. 7. Crédit d Impôt Compétitivité Emploi (CICE) Janvier 2013 1 1. Impôt sur le revenu 2. Imposition des dividendes 3. Plus-values de cession de valeurs mobilières 4. Plus-values immobilières 5. Cession d usufruit temporaire 6. Impôt de Solidarité sur

Plus en détail

RSI de Basse-Normandie

RSI de Basse-Normandie RSI de Basse-Normandie Objectif entreprise Caen : 1 rue Ferdinand Buisson St Contest Tél : 36 48 pour les prestations 36 98 pour les cotisations Site internet : www.rsi.fr 1 Régime Social des Indépendants

Plus en détail

[ Travailleur indépendant ] Votre conjoint participe à l activité de votre entreprise À JOUR AU

[ Travailleur indépendant ] Votre conjoint participe à l activité de votre entreprise À JOUR AU [ Travailleur indépendant ] Votre conjoint participe à l activité de votre entreprise À JOUR AU 1 er janvier 2009 Vous êtes artisan, commerçant, industriel ou profession libérale, vous êtes marié ou lié

Plus en détail

La rémunération et le statut social du Dirigeant : SARL ou SAS?

La rémunération et le statut social du Dirigeant : SARL ou SAS? La rémunération et le statut social du Dirigeant : SARL ou SAS? Article juridique publié le 02/11/2017, vu 130 fois, Auteur : Maître ARBEZ-NICOLAS I. Cas de l EURL / SARL soumise à l impôt sur les sociétés

Plus en détail

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire L auto entrepreneur Sous-titre Séance d information aux professions libérales Au sommaire La Sécurité sociale Le dispositif AE Ses conditions Ses avantages L adhésion Les cotisations Les déclaration et

Plus en détail

Loi de Financement de la Sécurité sociale pour / Cotisations et contributions

Loi de Financement de la Sécurité sociale pour / Cotisations et contributions Loi de Financement de la Sécurité sociale pour 2012 1/ Cotisations et contributions 2/ Les dispositions relatives aux dépenses d assurance maladie. 3/ Les dispositions relatives aux travailleurs indépendants.

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

2. Démarche. 1 Cf. articles L et L du code rural et de la pêche maritime.

2. Démarche. 1 Cf. articles L et L du code rural et de la pêche maritime. Note de présentation de la recommandation n 2010-01 du 17 novembre 2010 relative à la comptabilisation des cotisations et contributions sociales des travailleurs indépendants par les organismes de sécurité

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le statut de votre conjoint Édition 2011 3 Sommaire Un statut obligatoire Si votre conjoint participe régulièrement à votre activité artisanale, industrielle ou commerciale. 03 Un statut obligatoire 04

Plus en détail

Les points dans le régime de base allemand. Extrait de la Lettre de l observatoire des retraites N 14 Mars Lucy aproberts

Les points dans le régime de base allemand. Extrait de la Lettre de l observatoire des retraites N 14 Mars Lucy aproberts CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différents modes d acquisition des droits à la retraite en répartition : description et analyse comparative des techniques

Plus en détail

Statut fiscal et social du créateur d'entreprise

Statut fiscal et social du créateur d'entreprise Statut fiscal et social du créateur d'entreprise Publié le 15 octobre 2012 - Dernière mise à jour le 22 août 2017 LA FORME JURIDIQUE FICHE PRATIQUE L entreprise individuelle Un fondateur souhaitant mener

Plus en détail

Le statut de conjoint collaborateur

Le statut de conjoint collaborateur Le statut de conjoint collaborateur Publié le 29 mars 2015 - Dernière mise à jour le 31 mars 2017 Champ d application FICHE PRATIQUE Peuvent bénéficier du statut de conjoint collaborateur, le conjoint

Plus en détail

Statut du dirigeant et stratégies de rémunération. Réunion cabinet le../../.

Statut du dirigeant et stratégies de rémunération. Réunion cabinet le../../. Statut du dirigeant et stratégies de rémunération Réunion cabinet le../../. 1 Plan de la réunion Constats Objectifs Quiz Exposé technique Cas pratiques Conclusion 2 Les intervenants manager conseiller

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Au sommaire

L auto-entrepreneur. Au sommaire L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration et paiement Les cumuls avec d autres exonérations La protection sociale

Plus en détail

Quelles sont les limites du régime AE?

Quelles sont les limites du régime AE? La création d auto-entreprise est en plein essor. Depuis l apparition de ce nouveau statut, vous êtes plus de 600 000 auto-entrepreneurs à vous être lancés. Un record qui s explique notamment par les nombreux

Plus en détail

PLFSS 2013 Les députés adoptent définitivement le budget de la sécurité sociale pour 2013

PLFSS 2013 Les députés adoptent définitivement le budget de la sécurité sociale pour 2013 Diane Patrimoine PLFSS 2013 Les députés adoptent définitivement le budget de la sécurité sociale pour 2013 Lors de sa réunion du lundi 3 décembre 2012, la Commission des affaires sociales a adopté, en

Plus en détail

Les auto-entrepreneurs. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Les auto-entrepreneurs. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 01 mars 2017 à 9 h 30 «Évolutions des formes d emploi et droits à retraite» Document n 14 Document de travail, n engage pas le Conseil Les auto-entrepreneurs

Plus en détail

Bénéfice imposable à l'ir ou à l'is?

Bénéfice imposable à l'ir ou à l'is? Bénéfice imposable à l'ir ou à l'is? Publié le 23 octobre 2012 - Dernière mise à jour le 25 février 2017 Les principes FICHE PRATIQUE Les revenus des particuliers sont soumis à l impôt sur le revenu. Les

Plus en détail

L essentiel du RSI. Édition 2016 Données 2015

L essentiel du RSI. Édition 2016 Données 2015 L essentiel du RSI Édition 2016 Données 2015 SOMMAIRE AVANT-PROPOS 03 LES COTISANTS ET LEURS COTISATIONS 05 L ASSURANCE MALADIE 13 LES RISQUES D INCAPACITÉ AU TRAVAIL 21 L ASSURANCE VIEILLESSE 26 LE PILOTAGE

Plus en détail

INFORMATIONS POUR LES NOUVEAUX AVOCATS

INFORMATIONS POUR LES NOUVEAUX AVOCATS INFORMATIONS POUR LES NOUVEAUX AVOCATS COTISATION ORDINALE POUR 2014 RESPONSABILITE TOTAL COTISATION 2014 CIVILE PREVOYANCE * TOTAL PROFESSIONNELLE ASSURANCES ORDRE INSCRITS 1ère ANNEE 100,00 130,00 230,00

Plus en détail

Propos sulfureux sur les retraites et la politique familiale

Propos sulfureux sur les retraites et la politique familiale Propos sulfureux sur les retraites et la politique familiale Les parents entretiennent leurs enfants Avant la révolution industrielle, la famille vit en autarcie Devenus adultes, les enfants entretiendront

Plus en détail

CONTRIBUTION DE SOLIDARITE

CONTRIBUTION DE SOLIDARITE Rémunération N 11 28 juin 2016 Références CONTRIBUTION DE SOLIDARITE Loi n 82-939 du 4 novembre 1982 Loi n 97-1239 du 29 décembre 1997 Décret n 82-1001 du 25 novembre 1982 Décret n 2005-31 du 15 janvier

Plus en détail

2011S é c u r i t é s o c i a l e

2011S é c u r i t é s o c i a l e 2011S é c u r i t é s o c i a l e Projet de loi de financement de la Sécurité sociale - plfss annexe 4 Recettes des régimes par catégorie et par branche www.travail-solidarite.gouv.fr www.sante-sports.gouv.fr

Plus en détail

Différents statuts sociaux en France

Différents statuts sociaux en France Différents statuts sociaux en France Nom Usuel Référénce légale Statut 1 Salarié (régime general) Ordonnance du 4/10/1945 créant le régime de retraite pour l ensemble des salaries. Statut 2 intermittents

Plus en détail

Le régime des cotisations

Le régime des cotisations Le régime des cotisations 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 25 janvier 2016 Sommaire La contribution sociale

Plus en détail

DECLARATION SOCIALE DES INDEPENDANTS Articles L , L , L , R

DECLARATION SOCIALE DES INDEPENDANTS Articles L , L , L , R DECLARATION SOCIALE DES INDEPENDANTS Articles L. 114-12, L. 131-6, L. 136-3, R. 115-5 REVENUS et D. 642-3 du code de la Sécurité Sociale 2015 BULLETIN D INFORMATION N 1 Experts Comptables Mai La DSI doit

Plus en détail

LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012

LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012 Réf : CDG INFOS 2012-1/ ME Date : le 12 Janvier 2012 LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012 REFERENCES JURIDIQUES Arrêté du 30 décembre 2011 fixant le plafond de la Sécurité sociale Décret n 2011-1926

Plus en détail

le taux de marge des entreprises françaises (EBE/VA) a chuté (28% en 2013, -3% en un an) en raison de :

le taux de marge des entreprises françaises (EBE/VA) a chuté (28% en 2013, -3% en un an) en raison de : Cadre politique annonce du Président de la République lors de ses vœux, conférence de presse du 14 janvier 2014, et vœux aux acteurs économiques du 21 janvier discussions entre partenaires sociaux à l

Plus en détail

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

CONTRIBUTION DE SOLIDARITE

CONTRIBUTION DE SOLIDARITE Rémunération N 10 14 mars 2017 Références CONTRIBUTION DE SOLIDARITE Loi n 82-939 du 4 novembre 1982 Loi n 97-1239 du 29 décembre 1997 Décret n 82-1001 du 25 novembre 1982 Décret n 2005-31 du 15 janvier

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Travailleurs indépendants : artisans et commerçants Le statut de votre conjoint Édition 2017 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut et quels droits pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations?

Plus en détail

I. Retraite complémentaire : taux des cotisations pour 2014 et 2015

I. Retraite complémentaire : taux des cotisations pour 2014 et 2015 NOTE D INFORMATION 2013/11 du 23 juillet 2013 SOCIAL I. Retraite complémentaire : taux des cotisations pour 2014 et 2015 Circulaire du 03/07/2013 Un accord national interprofessionnel du 13 mars 2013 a

Plus en détail

Les régimes par répartition et leur condition d équilibre. Formation des nouveaux administrateurs Session 1 : 1 ère journée 16 octobre 2009

Les régimes par répartition et leur condition d équilibre. Formation des nouveaux administrateurs Session 1 : 1 ère journée 16 octobre 2009 Les régimes par répartition et leur condition d équilibre Formation des nouveaux administrateurs Session 1 : 1 ère journée 16 octobre 2009 Définition d un régime par répartition Le régime de base de la

Plus en détail

Assurance chômage des dirigeants

Assurance chômage des dirigeants Assurance chômage des dirigeants Assurance chômage des dirigeants Régime GSC (Garantie sociale des chefs et dirigeants d'entreprise) Le régime de base assure aux dirigeants de société et d'entreprise individuelle,

Plus en détail

LE RÉGIME MICRO-ENTREPRENEUR AU SOMMAIRE

LE RÉGIME MICRO-ENTREPRENEUR AU SOMMAIRE SALON DES ENTREPRENEURS RHONE 15/16 juin 2016 LE RÉGIME MICRO-ENTREPRENEUR AU SOMMAIRE Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration et paiement Les cumuls avec d autres

Plus en détail

Juillet 2009 : FOCUS SUR LE REGIME DE L'AUTO-ENTREPRENEUR

Juillet 2009 : FOCUS SUR LE REGIME DE L'AUTO-ENTREPRENEUR Juillet 2009 : FOCUS SUR LE REGIME DE L'AUTO-ENTREPRENEUR Issu de la loi de modernisation de l économie du 4 août 2008 et lancé le 1er janvier 2009, le régime de l auto-entrepreneur connaît un franc succès

Plus en détail

NOUVELLES MESURES CONCERNANT LES TRAVAILLEURS INDEPENDANTS (FEVRIER 2017) Mesures spécifiques à la protection sociale des indépendants

NOUVELLES MESURES CONCERNANT LES TRAVAILLEURS INDEPENDANTS (FEVRIER 2017) Mesures spécifiques à la protection sociale des indépendants NOUVELLES MESURES CONCERNANT LES TRAVAILLEURS INDEPENDANTS (FEVRIER 2017) Mesures concernant les catégories professionnelles Activité Artisan Stage obligatoire La qualification de l activité artisanale

Plus en détail

TRAVAILLEURS INDEPENDANTS :

TRAVAILLEURS INDEPENDANTS : TRAVAILLEURS INDEPENDANTS : QUESTIONS REPONSES SUR VOTRE PROTECTION SOCIALE Salon solutions pour mon entreprise 4 au 6 octobre 2016 SOMMAIRE 1 Statuts 2 Affiliation 3 Cotisations (taux/base de calcul/paiement)

Plus en détail

FNAROPA - Commission Retraites Formation FNAR 24 Septembre 2013

FNAROPA - Commission Retraites Formation FNAR 24 Septembre 2013 Trois composantes : la Retraite de Base la Retraite Complémentaire la Retraite Supplémentaire Deux Types de Droits : le Droit Personnel le Droit à Réversion La Retraite de Base : la CARSAT (ex CRAM) la

Plus en détail

Référence : Inf-Gén LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE POUR Date : Titre :

Référence : Inf-Gén LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE POUR Date : Titre : Titre : LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2013 Référence : Inf-Gén 13 006 Date : 01.2013 La loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2013 «s inscrit dans sa stratégie globale

Plus en détail

CONTRIBUTION DE SOLIDARITE

CONTRIBUTION DE SOLIDARITE Rémunération N 10 14 mars 2017 Références CONTRIBUTION DE SOLIDARITE Loi n 82-939 du 4 novembre 1982 Loi n 97-1239 du 29 décembre 1997 Décret n 82-1001 du 25 novembre 1982 Décret n 2005-31 du 15 janvier

Plus en détail

La fiscalité des médecins: BNC et SELARL

La fiscalité des médecins: BNC et SELARL La fiscalité des médecins: BNC et SELARL Publié le 30 novembre 2016 - Dernière mise à jour le 30 novembre 2016 FICHE PRATIQUE Les bénéfices non commerciaux Les médecins qui exercent leur activité dans

Plus en détail

Choisir son statut juridique, social et fiscal Mercredi 30 novembre - 12h30 à 14h

Choisir son statut juridique, social et fiscal Mercredi 30 novembre - 12h30 à 14h Choisir son statut juridique, social et fiscal Mercredi 30 novembre - 12h30 à 14h Sandrine Lagier (Expert comptable), Alexandra Pichot-Pascal (Juriste CCI Lyon Métropole) Quizz 1) Vous êtes seul sur le

Plus en détail

RÉFORME DU BARÊME DE L IMPÔT SUR LE REVENU (IR 2007 REVENUS 2006)

RÉFORME DU BARÊME DE L IMPÔT SUR LE REVENU (IR 2007 REVENUS 2006) RÉFORME DU BARÊME DE L IMPÔT SUR LE REVENU (IR 2007 REVENUS 2006) Situation actuelle 1. Les revenus, à l exception des plus-values imposées à un taux proportionnel et des revenus soumis au prélèvement

Plus en détail

Dispositif Micro-entrepreneur :

Dispositif Micro-entrepreneur : Dispositif Micro-entrepreneur : Comment ça marche? Salon solutions pour mon entreprise 4 au 6 octobre 2016 Le régime Micro-entrepreneur Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations,

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Evelyne PHILIPPE Animatrice de réseaux à la RAM région Rhône Alpes La RAM est spécialisée dans la gestion du régime obligatoire d assurance maladie des

Plus en détail

L Observatoire Economique et Social

L Observatoire Economique et Social Synthèses Juin 2015 L Observatoire Economique et Social Les prestations légales et les cotisations sociales du régime des non-salariés agricoles en Au cours de l année, les populations de bénéficiaires

Plus en détail

- 1 - Type de ressource. Cours, TD

- 1 - Type de ressource. Cours, TD Titre Propriétés Type de ressource Niveau Matière Public Description Le revenu des ménages Cours, TD Première Économie Professeur Description Ce document, destiné au professeur, présente une situation

Plus en détail

UFR 06 Séminaire fiscalité appliquée /20181

UFR 06 Séminaire fiscalité appliquée /20181 UFR 06 Séminaire fiscalité appliquée - 2017/20181 2 Loi de finances 2018 : Modifications pour les RCM 3 4 PFU Dividendes Intérêts Plus values mobilières 2017 2018 IR progressif - après abattement 40% -

Plus en détail

6.1. Approches juridique et économique de la structure des ressources du régime général

6.1. Approches juridique et économique de la structure des ressources du régime général 6.1. Approches juridique et économique de la structure des ressources du régime général Le financement du régime général, traditionnellement assuré par des cotisations de sécurité sociale (salariales et

Plus en détail

Commission des comptes de la. Sécurité Sociale

Commission des comptes de la. Sécurité Sociale Commission des comptes de la Sécurité Sociale Jeudi 5 juillet 2012 DOSSIER DE PRESSE 1 Sommaire du dossier de presse 1) Présentation des comptes 2012 du régime général et du FSV avant mesures 2) Des mesures

Plus en détail

LE CONJOINT COLLABORATEUR

LE CONJOINT COLLABORATEUR LE CONJOINT COLLABORATEUR FICHE SYNTHETIQUE Vous retrouverez au sein de cette fiche synthétique les dispositions régissant le statut de conjoint collaborateur depuis la loi n 2005-882 du 2 août 2005, ses

Plus en détail

Commission des comptes de la sécurité sociale 2016

Commission des comptes de la sécurité sociale 2016 Commission des comptes de la sécurité sociale 2016 1- Les ressources de la Sécurité sociale Elles se répartissent en six catégories : cotisations sociales (64 % des ressources totales en 2014 ; 194,8 millions

Plus en détail

Le statut social du commerçant, de l'artisan et de l'industriel

Le statut social du commerçant, de l'artisan et de l'industriel Le statut social du commerçant, de l'artisan et de l'industriel Publié le 07 août 2013 - Dernière mise à jour le 23 août 2017 Définition FICHE PRATIQUE Statut L artisan Le commerçant L industriel Définition

Plus en détail

13) Les cotisations sociales

13) Les cotisations sociales 1 FIPECO, le 23.09.2016 Les fiches de l encyclopédie IV) Les prélèvements obligatoires 13) Les cotisations sociales Les prélèvements obligatoires (44,7 % du PIB en 2015) recouvrent les impôts (27,9 % du

Plus en détail

Guide du vendeur à domicile. Victoria France

Guide du vendeur à domicile. Victoria France Guide du vendeur à domicile Victoria France Conditions pour pouvoir exercer l activité VICTORIA STATUT Conditions requises Possibilité d exercer Salarié à temps plein Incompatible si clause de non concurrence

Plus en détail

Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions comptables fiscales juridiques sociales de gestion

Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions comptables fiscales juridiques sociales de gestion FICHE CONSEIL Rigoureux et Créatif Précis et Imaginatif Gérance minoritaire ou majoritaire? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions comptables fiscales juridiques

Plus en détail

LES NOUVEAUTES SOCIALES DE JANVIER 2016

LES NOUVEAUTES SOCIALES DE JANVIER 2016 CHAMBRE SYNDICALE DES INDUSTRIES DU BOIS DU BAS-RHIN BP 68055 3, rue Jean Monnet ECKBOLSHEIM 67038 STRASBOURG Cedex Tel: 03.88.10.28.00 - Fax:03.88.77.80.02 LES NOUVEAUTES SOCIALES DE JANVIER 2016 Objet

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 04.17 Du 11/01/17 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2017 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

Entreprise de Service : démarrer en micro-entreprise ou en SASU

Entreprise de Service : démarrer en micro-entreprise ou en SASU Entreprise de Service : démarrer en micro-entreprise ou en SASU Vous souhaitez développer une activité proposant des prestations pour particuliers ou professionnels à votre compte. Vous vous interrogez

Plus en détail

Salarié, indépendant, auto entrepreneur : quel statut choisir, en fonction de quels critères? 380 semaine 2 Boudier 09/2017

Salarié, indépendant, auto entrepreneur : quel statut choisir, en fonction de quels critères? 380 semaine 2 Boudier 09/2017 Salarié, indépendant, auto entrepreneur : quel statut choisir, en fonction de quels critères? 380 semaine 2 Boudier 09/2017 Vous allez créer une entreprise artisanale, industrielle, commerciale ou libérale.

Plus en détail

CLARIFICATION DU BULLETIN DE PAIE : UNE MISE EN ŒUVRE PAR ÉTAPES

CLARIFICATION DU BULLETIN DE PAIE : UNE MISE EN ŒUVRE PAR ÉTAPES N 54 - SOCIAL n 29 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 mars 2016 ISSN 1769-4000 L essentiel CLARIFICATION DU BULLETIN DE PAIE : UNE MISE EN ŒUVRE PAR ÉTAPES Afin d'améliorer la lisibilité

Plus en détail

1. L activité de travail est une ressource très importante pour l entreprise. Quels sont les différentes unités de mesure de cette activité?

1. L activité de travail est une ressource très importante pour l entreprise. Quels sont les différentes unités de mesure de cette activité? Première STMG Sciences de gestion Thème 1 : De l individu à l acteur Chapitre 2 : L activité humaine constitue-elle une charge ou une ressource pour l organisation? SEQUENCE 2 : L EVALUATION ET LA RETRIBUTION

Plus en détail

PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016

PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016 Infos flash PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1 ER JANVIER 2016 Le plafond de sécurité sociale applicable aux rémunérations versées du 1 er janvier au 31 décembre 2016 a été fixé par l arrêté du 17 décembre

Plus en détail

La Protection Sociale du Travailleur Indépendant

La Protection Sociale du Travailleur Indépendant La Protection Sociale du Travailleur Indépendant Artisan Commerçant Industriel 2016 1 A proposdu RSI Le Régime Social des Indépendants est une caisse de Sécurité Sociale, administrée par des représentants

Plus en détail

Cycle de conférences sur la transition de la vie professionnelle à la retraite

Cycle de conférences sur la transition de la vie professionnelle à la retraite Cycle de conférences sur la transition de la vie professionnelle à la retraite La pension de vieillesse au Luxembourg 29 mai 2017 Fernand Lepage (Premier conseiller de direction) Fernand Lepage, CNAP 1

Plus en détail

PPE MANDATAIRES SOCIAUX : du nouveau pour couvrir les assimilés salariés!

PPE MANDATAIRES SOCIAUX : du nouveau pour couvrir les assimilés salariés! Au regard de la particularité du statut obligatoire des mandataires sociaux non TNS (président de SA*, SAS* et SASU*, gérants minoritaires ou égalitaires ), Il est difficile pour ces assimilés salariés

Plus en détail

LA FISCALITE EN ALLEMAGNE. Les personnes physiques résidentes d Allemagne sont imposables à raison de leur revenu mondial.

LA FISCALITE EN ALLEMAGNE. Les personnes physiques résidentes d Allemagne sont imposables à raison de leur revenu mondial. DIRECTION DE LA LÉGISLATION FISCALE SOUS-DIRECTION E - BUREAU E 2 TELEDOC 568 : C. Thébault : 89.223 : 89.690 N : 2006000771 FE 12/2006 PARIS, LE LA FISCALITE EN ALLEMAGNE I - L imposition des personnes

Plus en détail

INFORMATIONS POUR LES NOUVEAUX AVOCATS

INFORMATIONS POUR LES NOUVEAUX AVOCATS INFORMATIONS POUR LES NOUVEAUX AVOCATS COTISATION ORDINALE POUR 2017 BAREME RESPONSABILITE PARTICIPATION TOTAL COTISATION 2017 CIVILE PREVOYANCE * PROFESSIONNELLE ASSURANCES ORDRE INSCRITS selon tranche

Plus en détail

Pacte de responsabilité et de solidarité

Pacte de responsabilité et de solidarité Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du 2 mars 2015 STRASBOURG Déroulement de la réunion 1. Ouverture de la réunion : Etienne Henry, Nicolas Bonneau (DIRECCTE) 2. Présentation des mesures fiscales

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ACTION ET DES COMPTES PUBLICS. Groupe de travail sur la réforme des prélèvements sociaux (hausse de la CSG)

MINISTÈRE DE L ACTION ET DES COMPTES PUBLICS. Groupe de travail sur la réforme des prélèvements sociaux (hausse de la CSG) MINISTÈRE DE L ACTION ET DES COMPTES PUBLICS Groupe de travail sur la réforme des prélèvements sociaux (hausse de la CSG) 5PSR 4PS 13 septembre 2017 Présentation générale de la réforme : Evolutions envisagées

Plus en détail

TRAITEMENT DE L EXCEDENT SOCIAL ET FISCAL

TRAITEMENT DE L EXCEDENT SOCIAL ET FISCAL TRAITEMENT DE L EXCEDENT SOCIAL ET FISCAL Paramétrage : Comment paramétrer la fiche salariée pour obtenir un bon calcul Date de création : décembre 2015 Référence : REINTEGRATION 2015 Auteur : Service

Plus en détail

L e sentieldu RSI. Version intégrale

L e sentieldu RSI. Version intégrale L e sentieldu RSI Edition DO 2015 NN ÉES Données 2013 2014 Version intégrale Edition 2015 Données S 2013 2014 L'ESSENTIEL DU RSI EN CHIFFRES - ÉDITION 2015 - DONNÉES 2014 DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Stéphane

Plus en détail

Quand? Comment? Combien?

Quand? Comment? Combien? Quand? Comment? Combien? Espérance de vie HOMME FEMME En Moyenne 69 66 63 72 69 65 73 70 67 75 76 72 72 68 68 77 73 69 78 74 70 80 76 71 81 77 73 82 78 74 83 79 75 84 81 77 85 85 82 82 78 78 En 2010 :

Plus en détail

LES ARGUMENTAIRES. FRAnce / AllemAGne. évolutions comparées

LES ARGUMENTAIRES. FRAnce / AllemAGne. évolutions comparées évolutions comparées 1 Le «couple franco-allemand» joue un rôle clé dans le contexte européen. Avec l existence de la monnaie commune, les comparaisons entre les deux pays sont au cœur des débats. Alors

Plus en détail

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués Collège des retraités - 11 septembre 2014

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués Collège des retraités - 11 septembre 2014 Réunion préparatoire à l assemblée générale des délégués Collège des retraités Directeur de la CARMF 11 septembre 2014 Réunion préparatoire à l assemblée générale des délégués Collège des retraités Évolution

Plus en détail

2GRH ATELIERS CAS PRATIQUES

2GRH ATELIERS CAS PRATIQUES 2GRH ATELIERS CAS PRATIQUES Cours 1 Les cotisations de la sécu soc QP personnelle Les cotisations de la sécu soc QP patronale Le précompte professionnel SOMMAIRE Les cotisations de sécurité sociale quote-part

Plus en détail

La Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2017

La Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2017 La Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2017 Propos introductifs : de Rémy AMATO, Président de l Ordre des Experts Comptables et de Bernard FONTAINE, Président de la Compagnie Régionale des Commissaires

Plus en détail

Le Centre national Cesu, un service public acteur du développement des services à la personne.

Le Centre national Cesu, un service public acteur du développement des services à la personne. Le Centre national Cesu, un service public acteur du développement des services à la personne. novembre 2016 Le dispositif du Chèque emploi service a été créé par la Loi Quinquennale sur l emploi du 20

Plus en détail

COMMENT CHOISIR SON STATUT JURIDIQUE, SOCIAL ET FISCAL? UNE DES PROBLEMATIQUES DU CREATEUR D ENTREPRISE!

COMMENT CHOISIR SON STATUT JURIDIQUE, SOCIAL ET FISCAL? UNE DES PROBLEMATIQUES DU CREATEUR D ENTREPRISE! COMMENT CHOISIR SON STATUT JURIDIQUE, SOCIAL ET FISCAL? UNE DES PROBLEMATIQUES DU CREATEUR D ENTREPRISE! Les différents statuts juridiques L entreprise Individuelle (EI) L EIRL (Entreprise Individuelle

Plus en détail

ARRÊT DE TRAVAIL, DÉCÈS MODUVÉO PRO DES GARANTIES POUR SÉCURISER VOS REVENUS ET CEUX DE VOTRE FAMILLE EN CAS DE COUPS DURS

ARRÊT DE TRAVAIL, DÉCÈS MODUVÉO PRO DES GARANTIES POUR SÉCURISER VOS REVENUS ET CEUX DE VOTRE FAMILLE EN CAS DE COUPS DURS DES GARANTIES POUR SÉCURISER VOS REVENUS ET CEUX DE VOTRE FAMILLE EN CAS DE COUPS DURS Lorsqu une maladie ou un accident survient, tout ce que vous avez construit peut être mis en péril. Moduvéo pro vous

Plus en détail