COMMENT OPTIMISER LE DEPISTAGE DU VHC EN MEDECINE DE VILLE? Dr AKNINE Xavier Médecin Généraliste Président ANGREHC

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMENT OPTIMISER LE DEPISTAGE DU VHC EN MEDECINE DE VILLE? Dr AKNINE Xavier Médecin Généraliste Président ANGREHC"

Transcription

1 COMMENT OPTIMISER LE DEPISTAGE DU VHC EN MEDECINE DE VILLE? Dr AKNINE Xavier Médecin Généraliste Président ANGREHC

2 DONNEES EPIDEMIOLOGIQUES Enquête Coquelicot 2011 INVS/ANRS/INSERM : Estimation de la séro-prévalence du VIH et du VHC chez UD en France

3 DONNEES EPIDEMIOLOGIQUES Méthodologie 1568 personnes suivies en CSAPA et CAARUD dans 5 agglomérations Ayant injecté ou sniffé au moins une fois dans leur vie Séroprévalence VIH 11% 10% VHC 60% 44%

4 DONNEES EPIDEMIOLOGIQUES VHC - Une variation importante selon les départements 56% 44% 56% Concernant l injection 24% 65% des UD ont injecté au moins une fois dans leur vie Pratiques d'injection prégnantes chez les jeunes de moins de 30 ans : 53% ont injecté durant le dernier mois

5 LES ENJEUX ENJEU DE LA RDRD et de l'optimisation du parcours de soins des UD pour l'hépatite C RECOURS AU DÉPISTAGE DES UD ÉTUDIÉS 94% pour le VIH et 90% pour le VHC ENJEU DE L'ACTUALISATION DU STATUT SEROLOGIQUE VHC chez patients suivis en CSAPA Dépistage souvent ancien Selon enquête Coquelicot 2004 : 20 à 30% des personnes dépistées positives avaient une sérologie antérieure négative, remontant à plusieurs années, sans contrôle sérologique malgré des prises de risques liés à l'injection ( partage cuiller, coton )

6 LE DEPISTAGE Essentiel Pour tous les nouveaux patients A renouveler pour les anciens patients Difficulté de pratique de la sérologie Elisa pour les patients à capital veineux dégradé Intérêt des TROD VHC et VIH Moins invasifs Bonne sensibilité et spécificité Arrêté en attente / autorisation CSAPA / TROD VHC

7 PERSPECTIVES Actualiser le statut sérologique VHC de tous les patients suivis en médecine de ville Pratique des TROD VHC en CSAPA et en médecine générale Projet IDF Développer RDRD Kit Expert Surveillance clinique et biologique à distance d'un TTT anti-viral Place de la recherche de l'arn plasmatique du VHC comme marqueur de la rechute d'injections

8 Parcours de Santé VHC Ile de France 26 novembre 2015 Dr Stéphanie Dominguez, PH, Hôpital Henri-Mondor, INSERM U57, Investigateur Principal Antoine Bachelard coordinateur médical

9 PREVALENCE DE L HEPATITE C DANS LA POPULATION A RISQUE VHC (AC anti VHC) (infection) source Usagers de drogues IV 44% coquelicot Hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes Détenus Migrants Afrique sub-saharienne Asie Moyen Orient 1% prévagay ,8% (dt 46% ARN+) 3,1% 1,4% 10,2% Prevacar 2010 InVS 2004 Prévalence (VHC et VHB), 3 fois plus élevée chez les personnes en CMUc (InVS 2004)

10 MODELE EPIDEMIOLOGIQUE EVOLUTIF DE L HEPATITE C Construit à partir des données de mortalité, d incidence du VHC et du taux de dépistage (données InVS) et comparé aux données de prévalence des hépatites B et C de 2004 Permettant d évaluer le nombre de personnes non diagnostiquées pour le VHC personnes à l échelle nationale (intervalle de confiance a 95%, [IC95%: ]) en personnes à l échelle nationale (intervalle de plausibilité : ) en 2014 Environ personnes sur le territoire de l Ile de France en 2014 Population en dehors des stratégies actuelles de dépistage ou en dehors système de soins Estimation du nombre de personnes non diagnostiquées pour une hépatite C chronique en France en 2014.

11 NOUVEAUX OUTILS DE DEPISTAGE ET DE TRAITEMENT Test rapide d orientation diagnostique (TROD) (1) Offre la possibilité de dépister en dehors des laboratoires ou structures de soins Adapté pour une typologie de patients «difficile à atteindre» ( ex: Oraquick: Sensibilité : 99% / Spécificité proche de 100%) Nouveaux antiviraux à action directe (NAAD) (2) Guérison virologique 90% de réponse virologique soutenue Diminution de la durée du traitement (12 ou 24 semaines) Effets indésirables réduits vs anciennes bithérapies Chercher équilibre assurant pertinence épidémiologique et coûts maitrisés

12 Cascade de soins de l hépatite C en France Insuffisance du dépistage (62% estimés en 2013) Insuffisance de prise en charge diagnostique Insuffisance d accès réel au traitement >50% des malades pris en charge Inégalités d accès réel aux AAD selon sous-population notamment précaire source de 80% des nouvelles contaminations

13 Amélioration de la cascade de soins existante par intervention-action en populations dites «difficiles à atteindre» Augmenter la proportion des publics a risque dépistés et référence vers les structures de prise en charge Contrôle du réservoir viral source de nouvelles contaminations et de maintien de l épidémie Mise en place d un parcours de santé optimisé et adapté aux patients les plus vulnérables : Usagers de drogues intraveineux, migrants, population pénitentiaire, Hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes Effectifs attendus: dépistages dont 500 nouveaux patients diagnostiqués VHC patients déjà connus VHC + à inclure dans des filières de soins

14 MISE EN PLACE DU PARCOURS DE SANTE Mise à jour des centres ressources autour des centres de PEC diagnostic et thérapeutiques Création répertoire des correspondants d aval pour centres pénitentiaires Création d un parcours facilité adapté a chaque typologie de patients avec : consultation précoce, numéro de téléphone dédié pour accueil dans 24 à 72 heures après dépistage VHC positif Création d un registre de dépistage par centre ressource Utilisation d un e-crf, avec : 1.relance informatique si visite manquée 2.carte identifiant patient Coordination du parcours : 1.entretien des réseaux, accompagnement des patients dans leur parcours de santé globale, relances téléphonique si rv manqués 2.coordination médico-sociale avec un coordinateur médical, une attachée de recherche,3 médiateurs santé et un coordinateur social

15 CONCLUSION ELARGIR LE DEPISTAGE DU VHC EN MEDECINE GENERALE DEMANDE DE BILAN, FATIGUE ACTUALISER LE STATUT SEROLOGIQUE DES PERSONNES A RISQUE SURVEILLANCE CLINIQUE DES PATIENTS UD TROD VHC

Accès aux traitements contre l hépatite Cen Ile de France Septembre 2017

Accès aux traitements contre l hépatite Cen Ile de France Septembre 2017 Accès aux traitements contre l hépatite Cen Ile de France Septembre 2017 L agence régionale de santé Ile-de-France (ARS IdF) a érigé la lutte contre l hépatite C comme une de ses priorités de Santé publique.

Plus en détail

Recommandations sur la prise en charge de l hépatite C

Recommandations sur la prise en charge de l hépatite C Recommandations sur la prise en charge de l hépatite C Marc Bourliere, MD Hôpital Saint Joseph Marseille, France 1 er colloque francophone méditerranée VIH / hépatites 27-29 Mars 2015 Alger Conflits d

Plus en détail

TROD hépatites VHC VHB

TROD hépatites VHC VHB TROD hépatites VHC VHB Elisabeth BOUVET Hôpital Bichat Corevih Ile de France Nord Journée prévention SPILF 16 Octobre 2014 1 Prévalence des Infections VHC en France Population générale: Prévalence (2004)

Plus en détail

Le Dépistage du VIH en France: CHANGER DE PARADIGME. Pr Willy Rozenbaum Président du CNS JNI 2008

Le Dépistage du VIH en France: CHANGER DE PARADIGME. Pr Willy Rozenbaum Président du CNS JNI 2008 Le Dépistage du VIH en France: CHANGER DE PARADIGME Pr Willy Rozenbaum Président du CNS JNI 2008 Dépistage du VIH en 2006 5.3 12 000 Sérologies (millions) 5.1 11 500 4.9 11 000 4.7 4.5 10 500 4.3 10 000

Plus en détail

Virus de l Hépatite C : la cascade de prise en charge. Françoise Roudot Thoraval Santé Publique

Virus de l Hépatite C : la cascade de prise en charge. Françoise Roudot Thoraval Santé Publique Virus de l Hépatite C : la cascade de prise en charge Françoise Roudot Thoraval Santé Publique Cascade de prise en charge du VIH en France en 2010 160000 149900 140000 120000 100000 80000 100% 121100 81%

Plus en détail

Les nouveaux outils de prévention dans les hépatites. Hélène BARRAUD, CHU NANCY

Les nouveaux outils de prévention dans les hépatites. Hélène BARRAUD, CHU NANCY Les nouveaux outils de prévention dans les hépatites Hélène BARRAUD, CHU NANCY Le problème Hépatite aigue Hépatite chronique Cirrhose Evènements Cancer HCV - Population générale : Prévalence des Ac anti-vhc

Plus en détail

VIH/SIDA Améliorer le dépistage XIIème rencontre des Amicales de Paris 17 janvier 2015

VIH/SIDA Améliorer le dépistage XIIème rencontre des Amicales de Paris 17 janvier 2015 VIH/SIDA Améliorer le dépistage XIIème rencontre des Amicales de Paris 17 janvier 2015 Professeur Alain Sobel Président du Corevih Ile de France Sud Centre de Diagnostic et de Thérapeutique Hôtel-Dieu

Plus en détail

Forum SOS hépatites Lyon 17 et 18 novembre 2011

Forum SOS hépatites Lyon 17 et 18 novembre 2011 Forum SOS hépatites Lyon 17 et 18 novembre 2011 Titre de la Présentation Dr Elisabeth AVRIL GAIA PARIS LE FIBROSCAN Outil de mobilisation et d accès aux soins PLAN Historique du projet Présentation de

Plus en détail

Rapport de recommandations Dhumeaux 2014 :

Rapport de recommandations Dhumeaux 2014 : Rapport de recommandations Dhumeaux 2014 : Quelle actualité sur la prise en charge des personnes détenues infectées par le virus de l hépatite B ou de l hépatite C? Dr Laura Harcouët Pharmacien PH GH Cochin

Plus en détail

La a d onne e c hange g Novembre 2014

La a d onne e c hange g Novembre 2014 Novembre 2014 La donne change IST -Chaque année 500 millions de personnes dans le monde contractent une IST parmi chlamydia, gonocoque, syphilis, trichomonase - 530 millions de personnes atteintes de HSV2-290

Plus en détail

Point épidémiologique VIH - sida

Point épidémiologique VIH - sida Point épidémiologique VIH - sida Unité VIH-IST-VHC, Département des maladies infectieuses, InVS Françoise Cazein, Florence Lot, Stéphane Le vu, Josiane Pillonel, Roselyne Pinget, Caroline Semaille Réunion

Plus en détail

Laboratoire associé au Centre National de Référence du VIH COREVIH G4 Amiens

Laboratoire associé au Centre National de Référence du VIH COREVIH G4 Amiens Pôle de Biologie Laboratoire de Virologie Hôpital C. Nicolle CHU Rouen Groupe de Recherche Antimicrobiens et Microorganismes (GRAM) / EA2656 Faculté de Médecine-Pharmacie Université de Rouen TROD : Test

Plus en détail

Construire un parcours de soins

Construire un parcours de soins Rapport Hépatites 2014 Construire un parcours de soins Georges-Philippe Pageaux CHU Saint Eloi, Montpellier M. Bonjour, M. Bourlière, N. Boyer, S. Chevaliez, D. Larrey, V. de Lédinghen, P. Marcellin, D.

Plus en détail

Actualités virologiques des tests de dépistage

Actualités virologiques des tests de dépistage Actualités virologiques des tests de dépistage Tests classiques et TROD en 2013 Perspectives Dr J. Cottalorda - Dufayard La «Cascade» de la prise en charge en France (2010) 100% 90% 80% 100% 149900 20%

Plus en détail

Primo-infection par le VIH

Primo-infection par le VIH Primo-infection par le VIH Recommandations du groupe d experts Rapport 2010 sous la direction du Pr. Patrick Yeni Cécile GOUJARD, CHU Bicêtre Épidémiologie des infections récentes en France Estimation

Plus en détail

Dépistage. Recommandations 2010 du groupe d experts sous la direction du professeur Patrick Yeni

Dépistage. Recommandations 2010 du groupe d experts sous la direction du professeur Patrick Yeni Dépistage Recommandations 2010 du groupe d experts sous la direction du professeur Patrick Yeni Enjeux du dépistage Le contexte épidémiologique 1 Incidence de l infection VIH (2004-2007) 7000 à 8000 nouvelles

Plus en détail

Les nouveautés sur le dépistage VIH/VHC/VHB Tests rapides d orientation diagnostique (TROD) Perspectives

Les nouveautés sur le dépistage VIH/VHC/VHB Tests rapides d orientation diagnostique (TROD) Perspectives Les nouveautés sur le dépistage VIH/VHC/VHB Tests rapides d orientation diagnostique (TROD) Perspectives Bernard FALIU Annette COLONNIER Bureau DGS RI2 15 janvier 2015 Journée des CAARUD 10 ans Nouveautés

Plus en détail

Approche Globale en population d usagers de drogues Parcours de Santé VHC Ile de France Dr Stéphanie Dominguez

Approche Globale en population d usagers de drogues Parcours de Santé VHC Ile de France Dr Stéphanie Dominguez Approche Globale en population d usagers de drogues Parcours de Santé VHC Ile de France Dr Stéphanie Dominguez XX/XX/XX 2 Enjeux d un contrôle de l épidémie VHC Possibilité de traiter avec des médicaments

Plus en détail

fibrose hépatique Prévalence de la chez les usagers de drogues fréquentant les Caarud et Csapa d Île-de-France FOCUS

fibrose hépatique Prévalence de la chez les usagers de drogues fréquentant les Caarud et Csapa d Île-de-France FOCUS FOCUS 17 Prévalence de la fibrose hépatique chez les usagers de drogues fréquentant les Caarud et Csapa d Île-de-France Élisabeth Avril / Directrice de l association Gaïa-Paris En France, la première cause

Plus en détail

Dr Stéphanie Dominguez Praticien hospitalier Hôpital Henri Mondor INSERM U955 HENRI MONDOR

Dr Stéphanie Dominguez Praticien hospitalier Hôpital Henri Mondor INSERM U955 HENRI MONDOR Dr Stéphanie Dominguez Praticien hospitalier Hôpital Henri Mondor INSERM U955 HENRI MONDOR Paradoxe français Politique d immigration qui durcit les conditions d entrée et de séjour des étrangers Versus

Plus en détail

ETUDE PREVAC B 2. Laboratoire BMS financeur

ETUDE PREVAC B 2. Laboratoire BMS financeur + ETUDE PREVAC B 2 Prévalence de l infection par le virus de l hépatite B et prévention de l'hépatite B chez les migrants originaires d Afrique subsaharienne et d Asie, en médecine générale en France Laboratoire

Plus en détail

Dépistage. Nouvelles recommandations Coordination Régionale de lutte contre l infection due au Virus de l Immunodéficience Humaine

Dépistage. Nouvelles recommandations Coordination Régionale de lutte contre l infection due au Virus de l Immunodéficience Humaine Dépistage Nouvelles recommandations 2010 Pr Jean-Marie LANG Président COREVIH Alsace 8 mars 2011 Coordination Régionale de lutte contre l infection due au Virus de l Immunodéficience Humaine Enjeux du

Plus en détail

LE DEPISTAGE du VIH en Enjeux et recommandations

LE DEPISTAGE du VIH en Enjeux et recommandations LE DEPISTAGE du VIH en 2010 Enjeux et recommandations Les enjeux: une activité de dépistage élevée: 5 millions de tests /an.et pourtant Une incidence de l infection VIH élevée et désespérément stable :

Plus en détail

Indicateurs régionaux de dépistage et de prévalence des hépatites B et C

Indicateurs régionaux de dépistage et de prévalence des hépatites B et C Maladies infectieuses Maladies chroniques et traumatismes Indicateurs régionaux de dépistage et de prévalence des hépatites B et C France 2010-2012 Mai 2014 Unité VIH/sida IST Hépatites B et C Département

Plus en détail

PRISE EN CHARGE MÉDICALE DES PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH. RECOMMANDATIONS DU GROUPE D EXPERTS. RAPPORT 2013

PRISE EN CHARGE MÉDICALE DES PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH. RECOMMANDATIONS DU GROUPE D EXPERTS. RAPPORT 2013 PRISE EN CHARGE MÉDICALE DES PERSONNES VIVANT AVEC LE VIH. RECOMMANDATIONS DU GROUPE D EXPERTS. RAPPORT 2013 Dépistage Dr Karl FELTGEN 17 janvier 2014 LES ENJEUX DU DÉPISTAGE DEPISTER TÔT POUR TRAITER

Plus en détail

Infec on par le VIH/SIDA et les IST Point épidémiologique 23/11/2015

Infec on par le VIH/SIDA et les IST Point épidémiologique 23/11/2015 Infec on par le VIH/SIDA et les IST Point épidémiologique 23/11/2015 L Institut de veille sanitaire (InVS) produit chaque année, à l occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, des données

Plus en détail

L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN. Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue

L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN. Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue L ARNS ET LA RECHERCHE SUR LES HEPATITES VIRALES AU CAMEROUN Pr Magloire BIWOLE SIDA Gastro-entérologue LES HEPATITES VIRALES DANS LES PAYS DU SUD Améliorer la prévention et la prise en charge des patients

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE juin 2015

DOSSIER DE PRESSE juin 2015 DOSSIER DE PRESSE juin 2015 Contacts presse > Christophe Barrières : 04 13 55 82 85 / 06 16 19 29 27 > Coordinatrice semaine Flash test Chrystel Hamadouche-Ferretti 06 26 61 46 84 1 DOSSIER DE PRESSE SEMAINE

Plus en détail

Actualités épidémiologiques sur le VIH et le sida

Actualités épidémiologiques sur le VIH et le sida Actualités épidémiologiques sur le VIH et le sida Unité VIH-IST-Hépatites B-C, Département des maladies infectieuses, InVS Françoise Cazein, Florence Lot, Josiane Pillonel, Yann Le Strat, Roselyne Pinget,

Plus en détail

Du TROD à l ETP, apport de l EQUIPE MOBILE HEPATITES : augmenter la prise en charge de l hépatite C des patients détenus pendant et après leur sortie

Du TROD à l ETP, apport de l EQUIPE MOBILE HEPATITES : augmenter la prise en charge de l hépatite C des patients détenus pendant et après leur sortie Du TROD à l ETP, apport de l EQUIPE MOBILE HEPATITES : augmenter la prise en charge de l hépatite C des patients détenus pendant et après leur sortie REMY André-Jean (1,2,3), BOUCHKIRA Hakim (2), MONTABONE

Plus en détail

Les XXVIe journées nationales d'hépato-gastroentérologie et d endoscopie digestive. Alger - 12, 13 et 14 Décembre 2014

Les XXVIe journées nationales d'hépato-gastroentérologie et d endoscopie digestive. Alger - 12, 13 et 14 Décembre 2014 Les XXVIe journées nationales d'hépato-gastroentérologie et d endoscopie digestive. Alger - 12, 13 et 14 Décembre 2014 N.Belabas - A.Amrane - M.Zeroual - FZ.Aissat M.Mehidi B. Boulkaria - F.Hachani - Dif

Plus en détail

ETUDE PROSPECTIVE MONOCENTRIQUE CHEZ LES UD A RISQUE = UDIV

ETUDE PROSPECTIVE MONOCENTRIQUE CHEZ LES UD A RISQUE = UDIV Difficulté d évaluer l incidence virale C chez les UD : suivi irrégulier situation précaire mauvais état veineux Dernière évaluation prospective en France = 1999-2001 Etude menée dans le Nord de la France

Plus en détail

MALADIE A VIH épidémiologie, dépistage et diagnostic en 2012

MALADIE A VIH épidémiologie, dépistage et diagnostic en 2012 MALADIE A VIH épidémiologie, dépistage et diagnostic en 2012 Dr Geneviève BECK-WIRTH Centre Hospitalier de Mulhouse Novembre 2012 1 ÉPIDÉMIOLOGIE 2012 2 3 4 5 6 7 8 9 DES RECOMMANDATIONS 10 11 DES ENJEUX

Plus en détail

DEPISTAGE)SALIVAIRE)DE)L'HEPATITE)C)AUPRES) DE)PATIENTS)USAGERS)DE)DROGUES)SUIVIS)EN) MEDECINE)GENERALE. Xavier'Aknine'+'Angrehc

DEPISTAGE)SALIVAIRE)DE)L'HEPATITE)C)AUPRES) DE)PATIENTS)USAGERS)DE)DROGUES)SUIVIS)EN) MEDECINE)GENERALE. Xavier'Aknine'+'Angrehc DEPISTAGE)SALIVAIRE)DE)L'HEPATITE)C)AUPRES) DE)PATIENTS)USAGERS)DE)DROGUES)SUIVIS)EN) MEDECINE)GENERALE. Xavier'Aknine'+'Angrehc 1)#Introduction La surveillance régulière de la prévalence et de l'incidence

Plus en détail

Actualité sur l épidémiologie du VIH/sida Unité VIH-IST-VHC-VHB chronique, DMI, Institut de Veille Sanitaire

Actualité sur l épidémiologie du VIH/sida Unité VIH-IST-VHC-VHB chronique, DMI, Institut de Veille Sanitaire Actualité sur l épidémiologie du VIH/sida Unité VIH-IST-VHC-VHB chronique, DMI, Institut de Veille Sanitaire Réunion des Associations Jeudi 19 Novembre 2009 Surveillance du VIH/sida un nouvel indicateur

Plus en détail

La prévalence de l hépatite C et du VIH chez les personnes détenues en France Enquête Prevacar 2010

La prévalence de l hépatite C et du VIH chez les personnes détenues en France Enquête Prevacar 2010 La prévalence de l hépatite C et du VIH chez les personnes détenues en France Enquête Prevacar 2010 C Semaille, Y Le Strat, E Chiron, C Barbier, L Caté, K Chemlal, MA Valantin, M Clément, M. Jauffret Roustide

Plus en détail

PREVAGAY 2015 Enquête séro-comportementale auprès des Hommes ayant des Relations Sexuelles avec des Hommes fréquentant les lieux de convivialité gay

PREVAGAY 2015 Enquête séro-comportementale auprès des Hommes ayant des Relations Sexuelles avec des Hommes fréquentant les lieux de convivialité gay PREVAGAY 2015 Enquête séro-comportementale auprès des Hommes ayant des Relations Sexuelles avec des Hommes fréquentant les lieux de convivialité gay Annie Velter Claire Sauvage Leïla Saboni Cécile Sommen

Plus en détail

Données épidémiologiques VIH/sida France entière et par Corevih

Données épidémiologiques VIH/sida France entière et par Corevih Données épidémiologiques VIH/sida France entière et par Corevih Décembre 2013 Unité VIH-IST-VHC-VHB chronique, Institut de Veille Sanitaire, Saint-Maurice (94) CNR du VIH, Inserm U966, CHU Bretonneau,

Plus en détail

Infection par le VIH et les IST bactériennes

Infection par le VIH et les IST bactériennes Infection par le VIH et les IST bactériennes Données épidémiologiques 29/11/2016 Santé publique France, l agence nationale de santé publique (ex Institut de veille sanitaire) produit chaque année, à l

Plus en détail

Réduction des risques infectieux: la politique de santé de l Etat à l égard des personnes détenues

Réduction des risques infectieux: la politique de santé de l Etat à l égard des personnes détenues Réduction des risques infectieux: la politique de santé de l Etat à l égard des personnes détenues COREVIH Ile de France 12 février 2015 Dr Christine BARBIER Bureau santé des populations Direction générale

Plus en détail

Dépister les séropositifs qui s ignorent et empêcher de nouvelles contaminations

Dépister les séropositifs qui s ignorent et empêcher de nouvelles contaminations Dépister les séropositifs qui s ignorent et empêcher de nouvelles contaminations Evaluation de la faisabilité et de l intérêt de Test d orientation et de Diagnostic (TROD) pour l infection à VIH et VHC

Plus en détail

CI ANRS 12331: MoBSEN Faisabilité de la constitution d une cohorte de patients infectés par le VHB au Sénégal

CI ANRS 12331: MoBSEN Faisabilité de la constitution d une cohorte de patients infectés par le VHB au Sénégal CI ANRS 12331: MoBSEN Faisabilité de la constitution d une cohorte de patients infectés par le VHB au Sénégal Dr Judicaël Tine Objectif CI ANRS 12331 MOBSEN Réaliser un état des lieux des conditions actuelles

Plus en détail

La prise en charge précoce de 15 ans de recherches sur la l adulte infecté par le VIH : co-infection VIH / VHB, VHC

La prise en charge précoce de 15 ans de recherches sur la l adulte infecté par le VIH : co-infection VIH / VHB, VHC Ministère de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique La prise en charge précoce de 15 ans de recherches sur la l adulte infecté par le VIH : co-infection VIH / VHB, VHC de «Cotrimo-CI

Plus en détail

Centre d'investigation Clinique - Epidémiologie Clinique Antilles Guyane

Centre d'investigation Clinique - Epidémiologie Clinique Antilles Guyane Centre d'investigation Clinique - Epidémiologie Clinique Antilles Guyane CIE 802 Inserm / DGOS Fiche de synthèse d un projet de recherche Nom du rédacteur : Antoine Adenis Date de création du document

Plus en détail

Comprendre pour mieux dépister, prévenir et soigner LA SCIENCE DU PROGRÈS

Comprendre pour mieux dépister, prévenir et soigner LA SCIENCE DU PROGRÈS Comprendre pour mieux dépister, prévenir et soigner LA SCIENCE DU PROGRÈS L ANRS (France REcherche Nord & sud Sida-hiv Hépatites) est née en 1988. Elle mobilise les chercheurs du Nord et du Sud, de toutes

Plus en détail

Sida : 30 ans d idées reçues

Sida : 30 ans d idées reçues Sida : 30 ans d idées reçues Bruno Spire Graciela Cattaneo Issues de la tradition ou de l air du temps, mêlant souvent vrai et faux, les idées reçues sont dans toutes les têtes. Les auteurs les prennent

Plus en détail

Bulletin de veille sanitaire - N 24 / Juin 2017 / Hépatites B et C

Bulletin de veille sanitaire - N 24 / Juin 2017 / Hépatites B et C Bulletin de veille sanitaire - N 24 / Juin 2017 / Hépatites B et C # Page 2 Surveillance de l hépatite C dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur et Corse. 2013-2015. # Page 10 Surveillance de l hépatite

Plus en détail

Pierre Lahmek, Nadine Meunier, Eve Bettach, Jean Baptiste Trabut, Mohamed-Ali Gorsane, Sylvain Balester-Mouret.

Pierre Lahmek, Nadine Meunier, Eve Bettach, Jean Baptiste Trabut, Mohamed-Ali Gorsane, Sylvain Balester-Mouret. Pertinence de la mise en place d un programme de dépistage et de vaccination contre le virus de l hépatite virale B chez des patients hospitalisés pour une conduite addictive Pierre Lahmek, Nadine Meunier,

Plus en détail

Données épidémiologiques VIH/sida Dépistage et diagnostics France entière et Corevih PACA - 28 mars 2013

Données épidémiologiques VIH/sida Dépistage et diagnostics France entière et Corevih PACA - 28 mars 2013 Données épidémiologiques VIH/sida Dépistage et diagnostics France entière et Corevih PACA - 28 mars 213 F. Cazein Unité VIH-IST-VHC-VHB chronique, Institut de Veille Sanitaire, Saint-Maurice (94) CNR du

Plus en détail

Données épidémiologiques sur l infection à VIH et les IST 1 er décembre 2013 Institut de veille sanitaire

Données épidémiologiques sur l infection à VIH et les IST 1 er décembre 2013 Institut de veille sanitaire Données épidémiologiques sur l infection à VIH et les IST 1 er décembre 2013 Institut de veille sanitaire L Institut de veille sanitaire (InVS) produit chaque année, à l occasion de la Journée mondiale

Plus en détail

Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH+ France, juin 2004

Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH+ France, juin 2004 Prévalence des co-infections par les virus des hépatites B et C dans la population VIH+ France, juin 2004 6 èmes journées d infectiologie Nice 2005 FNPRRH Contexte de l étude Morbidité accrue progression

Plus en détail

Les autotests VIH en officine état des lieux et perspectives

Les autotests VIH en officine état des lieux et perspectives Les autotests VIH en officine état des lieux et perspectives Journée du COREVIH IMS Xavier Arnauzan - 12 décembre 2016 Les autotest VIH en officine : un élargissement de l offre de dépistage OFFICINES

Plus en détail

4. Recommandations de la HAS

4. Recommandations de la HAS 4. Recommandations de la HAS 4.1 Dépistage de l hépatite C La HAS, en accord avec l avis du groupe de travail HAS, valide l algorithme biologique de dépistage de l hépatite C proposé par le groupe de travail

Plus en détail

Données épidémiologiques VIH/sida France entière et par Corevih

Données épidémiologiques VIH/sida France entière et par Corevih Données épidémiologiques VIH/sida France entière et par Corevih Décembre 2012 Unité VIH-IST-VHC-VHB chronique, Institut de Veille Sanitaire, Saint-Maurice (94) CNR du VIH, Inserm U966, CHU Bretonneau,

Plus en détail

Épidémiologie de l infection par le VIH

Épidémiologie de l infection par le VIH Épidémiologie de l infection par le VIH 1 Incidence 2 Deux nouvelles méthodes Basée sur le test d infection récente (InVS) ou sur une modification du rétrocalcul (U943) Adaptation à la situation française

Plus en détail

Actualités épidémiologiques

Actualités épidémiologiques Actualités épidémiologiques D.Lacoste SFLS 12 décembre 2011 1 Nombre estimé d adultes et d enfants vivant avec le VIH 2010 Amérique du Nord 1,3 million [1,0 million 1,9 million] Caraïbes 200 000 [170 000

Plus en détail

Hépatite C en prison à l'heure des nouveaux traitements

Hépatite C en prison à l'heure des nouveaux traitements 5 ème Université d été de médecine en milieu pénitentiaire Hépatite C en prison à l'heure des nouveaux traitements UN RÉFÉRENTIEL HÉPATITES ET/OU ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE EST-IL APPLICABLE EN MILIEU CARCÉRAL?

Plus en détail

Le dépistage aujourd'hui et les Tests Rapides d Orientation Diagnostique «TROD»

Le dépistage aujourd'hui et les Tests Rapides d Orientation Diagnostique «TROD» Le dépistage aujourd'hui et les Tests Rapides d Orientation Diagnostique «TROD» «L infection à VIH/SIDA en 2012» Conférence organisée par la Ville de Marseille Dr Chantal Vernay Vaïsse 30/11/2012 1 Le

Plus en détail

12. Les chiffres du VIH/Sida en Belgique Nouvelles contaminations : le nombre le plus élevé depuis le début de l épidémie.

12. Les chiffres du VIH/Sida en Belgique Nouvelles contaminations : le nombre le plus élevé depuis le début de l épidémie. 12. Les chiffres du VIH/Sida en Belgique Nouvelles contaminations : le nombre le plus élevé depuis le début de l épidémie. Avec 1.196 nouveaux cas diagnostiqués en Belgique en 2010, le nombre de contaminations

Plus en détail

Les nouveaux outils de prévention. contre l infection par le VIH

Les nouveaux outils de prévention. contre l infection par le VIH Les nouveaux outils de prévention contre l infection par le VIH Journée Régionale d Infectiologie Faculté de Médecine - Nancy 11 octobre 2014 Dr Laurence Boyer PH - Service des Maladies Infectieuses et

Plus en détail

Dépistage de l infection à VIH en France

Dépistage de l infection à VIH en France Dépistage de l infection à VIH en France De «l exceptionnalisme» du VIH à un nouveau modèle de dépistage Caroline Semaille, Stéphane Le Vu, Annie Velter, Françoise Cazein JNI, Lyon 12 juin 2009 Les stratégies

Plus en détail

SURVEILLANCE DES MARQUEURS D UNE INFECTION PAR LE VIH, L HTLV ET LES VIRUS DES HEPATITES B ET C CHEZ LES DONNEURS DE SANG EN FRANCE

SURVEILLANCE DES MARQUEURS D UNE INFECTION PAR LE VIH, L HTLV ET LES VIRUS DES HEPATITES B ET C CHEZ LES DONNEURS DE SANG EN FRANCE Retour au sommaire des BEH de 2001 SURVEILLANCE DES MARQUEURS D UNE INFECTION PAR LE VIH, L HTLV ET LES VIRUS DES HEPATITES B ET C CHEZ LES DONNEURS DE SANG EN FRANCE Josiane Pillonel* et Syria Laperche**

Plus en détail

Dépistage VIH : Test Rapide d Orientation Diagnostique. CDAG Bichat Claude-Bernard Paris Dr. G. Pahlavan et Sandrine Rumi (infirmière)

Dépistage VIH : Test Rapide d Orientation Diagnostique. CDAG Bichat Claude-Bernard Paris Dr. G. Pahlavan et Sandrine Rumi (infirmière) Dépistage VIH : Test Rapide d Orientation Diagnostique CDAG Bichat Claude-Bernard Paris 75018 Dr. G. Pahlavan et Sandrine Rumi (infirmière) 31/5/2013 CDAG de Bichat Situé dans l'enceinte de l'hôpital.

Plus en détail

Dépistage du VIH et des Hépatites en Aquitaine. De la recherche à l action de santé publique

Dépistage du VIH et des Hépatites en Aquitaine. De la recherche à l action de santé publique Dépistage du VIH et des Hépatites en Aquitaine De la recherche à l action de santé publique Catherine FAGARD Equipe VIH et maladies associées, Centre Inserm U897 Université de Bordeaux, ISPED COREVIH Aquitaine

Plus en détail

TROD VHC: Revue critique de leurs performances diagnostiques

TROD VHC: Revue critique de leurs performances diagnostiques Assemblée Générale 16 septembre 2014 TROD VHC: Revue critique de leurs performances diagnostiques Cécile HENQUELL Service de Virologie CHU de Clermont-Ferrand TROD = Test «rapide» Maxi 30 mn 20-40 mn Conçu

Plus en détail

Epidémiologie VIH/IST/VHB/VHC chez les étrangers en situation précaire

Epidémiologie VIH/IST/VHB/VHC chez les étrangers en situation précaire Epidémiologie VIH/IST/VHB/VHC chez les étrangers en situation précaire 2 JOURNÉE RÉGIONALE PRÉVENTION VIH VHB VHC IST COREVIH NORD PAS DE CALAIS 18 novembre 2014 NOUS SOIGNONS CEUX QUE LE MONDE OUBLIE

Plus en détail

Dépistage du VIH : nouvelles stratégies dans le contexte épidémiologique

Dépistage du VIH : nouvelles stratégies dans le contexte épidémiologique Dépistage du VIH : nouvelles stratégies dans le contexte épidémiologique Stéphane Le Vu, Caroline Semaille Institut de veille sanitaire, Saint-Maurice Séminaire de recherche de l ANRS, Paris - 6 mai 2011

Plus en détail

Epidémiologie des donneurs de sang infectés par le VHB et le VHC et risque résiduel de transmission de ces infections par transfusion en France.

Epidémiologie des donneurs de sang infectés par le VHB et le VHC et risque résiduel de transmission de ces infections par transfusion en France. Epidémiologie des donneurs de sang infectés par le VHB et le VHC et risque résiduel de transmission de ces infections par transfusion en France. Josiane Pillonel, Institut de Veille Sanitaire, Dominique

Plus en détail

Dépistage du VIH chez la femme enceinte. Diagnostic d infection de l enfant né de mère VIH+

Dépistage du VIH chez la femme enceinte. Diagnostic d infection de l enfant né de mère VIH+ Dépistage du VIH chez la femme enceinte Diagnostic d infection de l enfant né de mère VIH+ CNR Infections Rubéoleuses Materno-fœtales Christelle VAULOUP-FELLOUS Faculté de Médecine Paris Sud Service de

Plus en détail

Les tests rapides d'orientation diagnostique du VIH et des hépatites virales

Les tests rapides d'orientation diagnostique du VIH et des hépatites virales Les tests rapides d'orientation diagnostique du VIH et des hépatites virales Dr Laurence MORAND-JOUBERT CHU Saint-Antoine-Inserm U943 Qu appelle-t on tests rapides d orientation diagnostique? Ce sont des

Plus en détail

Evaluation de 2 stratégies de dépistage de l hépatite C sans ponction veineuse

Evaluation de 2 stratégies de dépistage de l hépatite C sans ponction veineuse 69èmes Journées scientifiques de l AFEF Paris la Villette 30 Septembre 2011 Evaluation de 2 stratégies de dépistage de l hépatite C sans ponction veineuse Test de diagnostic rapide versus test combiné

Plus en détail

Infection par le VIH et IST bactériennes

Infection par le VIH et IST bactériennes Infection par le VIH et IST bactériennes Données épidémiologiques 28/11/2017 Santé publique France, l agence nationale de santé publique, produit chaque année, à l occasion de la «Journée mondiale de lutte

Plus en détail

Colloque Prison «Vih, Hépatites et IST : du dépistage aux soins en détention et après?» 17 Avril 2015

Colloque Prison «Vih, Hépatites et IST : du dépistage aux soins en détention et après?» 17 Avril 2015 Colloque Prison «Vih, Hépatites et IST : du dépistage aux soins en détention et après?» 17 Avril 2015 AIDES & le milieu AIDES intervient en prison : carcéral. Parce qu être détenu en France aujourd hui

Plus en détail

Epidémiologie de l hépatite B aiguë en France Déclaration obligatoire ( ) C. Larsen Institut de veille sanitaire

Epidémiologie de l hépatite B aiguë en France Déclaration obligatoire ( ) C. Larsen Institut de veille sanitaire Epidémiologie de l hépatite B aiguë en France Déclaration obligatoire (2003-2010) C. Larsen Institut de veille sanitaire Conflit d intérêts aucun Contexte épidémiologique politique de prévention vaccinale

Plus en détail

En lien avec le Centre Expert des hépatites Languedoc-Roussillon sous la responsabilité du Professeur D. LARREY

En lien avec le Centre Expert des hépatites Languedoc-Roussillon sous la responsabilité du Professeur D. LARREY Didier RIBARD: Coordinateur médical Marie-Pierre RIPAULT: Coordinatrice médicale Marie-Claude WEY: Coordinatrice administrative En lien avec le Centre Expert des hépatites Languedoc-Roussillon sous la

Plus en détail

AEHV LR. Formation des infirmiers(ères) éducateurs(trices) Montpellier le 03 Mars 2015

AEHV LR. Formation des infirmiers(ères) éducateurs(trices) Montpellier le 03 Mars 2015 AEHV LR Formation des infirmiers(ères) éducateurs(trices) Montpellier le 03 Mars 2015 Prise en charge en éducation thérapeutique des patients en CSAPA Dr Didier RIBARD, Service d hépato-gastroentérologie

Plus en détail

Repères épidémiologiques de l infection à VIH

Repères épidémiologiques de l infection à VIH Repères épidémiologiques de l infection à VIH Dr Patricia ENEL Cellule Santé Publique Dmi2, Hôpital de la Conception, AP-HM Novembre 2013 Vue générale du monde avec le VIH Chiffres clés en 2012 35,3 Millions

Plus en détail

Ministère de la santé et des sports

Ministère de la santé et des sports 1 Direction générale de la santé Sous-direction de la promotion de la santé et de la prévention des maladies chroniques Bureau des pratiques addictives Personnes chargées du dossier : Pascale Redon Christelle

Plus en détail

Opportunités manquées de dépistage du VIH chez des patients nouvellement

Opportunités manquées de dépistage du VIH chez des patients nouvellement Opportunités manquées de dépistage du VIH chez des patients nouvellement diagnostiqués en France Etude ANRS - Opportunités Karen Champenois*, Anthony Cousien, Lise Cuzin, Stéphane Le Vu, Sylvie Deuffic-Burban,

Plus en détail

Le dépistage en GPE. 17 septembre Dr Goerger-Sow Avec l aide de J.Soizeau et de F.L.Galette.

Le dépistage en GPE. 17 septembre Dr Goerger-Sow Avec l aide de J.Soizeau et de F.L.Galette. Le dépistage en GPE 17 septembre 2013 Dr Goerger-Sow Avec l aide de J.Soizeau et de F.L.Galette. Dépistage du VIH en Le dépistage en GPE Chiffres labovih Chiffres des hôpitaux Guadeloupe Estimation incidence

Plus en détail

Une épidémie continue en France comme en PACA, en augmentation chez les jeunes

Une épidémie continue en France comme en PACA, en augmentation chez les jeunes Une épidémie continue en France comme en PACA, en augmentation chez les jeunes Les chiffres clés du sida au 1er décembre 2014 Marseille 5, rue Saint-Jacques 13006 Marseille - Tél 04 91 59 83 83 - Nice

Plus en détail

Sophie PLUMECOCQ Technicienne d Etudes Cliniques COREVIH Haute-Normandie

Sophie PLUMECOCQ Technicienne d Etudes Cliniques COREVIH Haute-Normandie PREVENTION/DEPISTAGE VIH, HEPATITES VHB VHC, IST LA DONNE CHANGE! Point épidémiologique en France et en Région Lundi 17 Novembre 2014 Sophie PLUMECOCQ Technicienne d Etudes Cliniques COREVIH Haute-Normandie

Plus en détail

Expérience de prise en charge Maison d arrêt de Varces Isère

Expérience de prise en charge Maison d arrêt de Varces Isère Recommandations de prise en charge des hépatites B & C en milieu carcéral. Quels accès? Quels accompagnements? Expérience de prise en charge Maison d arrêt de Varces Isère Dr MN Hilleret CHU Grenoble Prométhée

Plus en détail

Infection à VIH et sida en Midi-Pyrénées

Infection à VIH et sida en Midi-Pyrénées en Situation épidémiologique en 214 ( Le contexte national En France en 214 selon les dernières données de l InVS (redressées des délais de déclaration, de la sous-déclaration et des valeurs manquantes),

Plus en détail

BVS d'intervention en Région (CIRE) Auvergne-Rhône-Alpes

BVS d'intervention en Région (CIRE) Auvergne-Rhône-Alpes BVS Cellule d'intervention en Région (CIRE) Auvergne-Rhône-Alpes Bulletin de veille sanitaire N 2 / Juin 2017 Page 2 Points clés en ARA Page 3 Généralités et contexte général sur les hépatites B et C Page

Plus en détail

DÉPISTAGE DU VIH, DÉCOUVERTES DE SÉROPOSITIVITÉ VIH ET DIAGNOSTICS DE SIDA,

DÉPISTAGE DU VIH, DÉCOUVERTES DE SÉROPOSITIVITÉ VIH ET DIAGNOSTICS DE SIDA, DÉPISTAGE DU VIH, DÉCOUVERTES DE SÉROPOSITIVITÉ VIH ET DIAGNOSTICS DE SIDA, 2003-2016 Unité VIH/sida - Hépatites B et C - IST, Direction des maladies infectieuses, Santé publique France CNR du VIH, CHRU

Plus en détail

Stratégies de dépistage biologique de l'hépatite B

Stratégies de dépistage biologique de l'hépatite B QUI ET COMMENT DEPISTER? Stratégies de dépistage biologique de l'hépatite B 9ème Journée du Réseau Hépatites de Basse-Normandie - Jeudi 17 octobre 2013 - Dr Marie-Anne SALAUN ( médecin coordinateur CPMI

Plus en détail

Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde. Prévalence de la séropositivité VHC en France. Analyse multivariée e = facteurs significatifs

Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde. Prévalence de la séropositivité VHC en France. Analyse multivariée e = facteurs significatifs Épidémiologie de l infection l par le VHC dans le monde 150 millions de sujets porteurs chroniques Prévalence entre 0,1 et 5 % selon les pays 5 millions en Europe de l Ouestl En Europe, le VHC est responsable

Plus en détail

5EME UNIVERSITE D ÉTÉ DE MEDECINE EN MILIEU PENITENTIAIRE

5EME UNIVERSITE D ÉTÉ DE MEDECINE EN MILIEU PENITENTIAIRE 5EME UNIVERSITE D ÉTÉ DE MEDECINE EN MILIEU PENITENTIAIRE Et après la prison quelles conditions pour réussir un traitement? Hugues WENGER IDE Coordinateur Equipe mobile hépatites 26/27 juin 2014 LES FACTEURS

Plus en détail

06/09/16. Module 1 EPIDÉMIOLOGIE MODALITÉS DE TRANSMISSION DÉPISTAGE. Luis. La séropositivité au VIH La maladie SIDA.

06/09/16. Module 1 EPIDÉMIOLOGIE MODALITÉS DE TRANSMISSION DÉPISTAGE. Luis. La séropositivité au VIH La maladie SIDA. La séropositivité au VIH La maladie SIDA Module 1 Dr Cédric ARVIEUX Praticien Hospitalier Chef de Clinique, Université de Rennes 1 Formation en soins infirmiers - UE 2.05.S3 «Processus inflammatoires et

Plus en détail

Enquête régionale sur le dispositif CDAG CIDDIST en Bretagne. Octobre 2013

Enquête régionale sur le dispositif CDAG CIDDIST en Bretagne. Octobre 2013 1 Enquête régionale sur le dispositif CDAG CIDDIST en Bretagne Octobre 2013 2 Contexte de l étude - L activité CDAG CIDDIST est intégrée dans le schéma régional de prévention du PRS - Contexte de la préparation

Plus en détail

Base de données hospitalières françaises sur l infection à VIH (ANRS CO4 FHDH)

Base de données hospitalières françaises sur l infection à VIH (ANRS CO4 FHDH) Pour toute impression ou sauvegarde, ouvrir la version Word de cette page. Type de source : Registre Type de substance considéré : Drogues illicites Population concernée : Population générale/registres

Plus en détail

Hépatite B Recommandations Philippe Sogni

Hépatite B Recommandations Philippe Sogni Hépatite B Recommandations Philippe Sogni 1 Pr Philippe Sogni, M.D., Ph.D. Affiliations Institut Cochin, CNRS (UMR 8104), INSERM U-1016; Université Paris-Descartes, Sorbonne Paris Cité; Assistance Publique

Plus en détail

Présentation des résultats de l Enquête Nationale de Prévalence des Hépatites Virales A, B & C en Tunisie,

Présentation des résultats de l Enquête Nationale de Prévalence des Hépatites Virales A, B & C en Tunisie, Présentation des résultats de l Enquête Nationale de Prévalence des Hépatites Virales A, B & C en Tunisie, 2015-2016 Hammamet 22/04/2016 Objectif Estimer les prévalences nationale et par grande région

Plus en détail

CeGIDD départemental du 93 Description de la population accueillie et des pathologies dépistées lors des quatre premiers mois d activité

CeGIDD départemental du 93 Description de la population accueillie et des pathologies dépistées lors des quatre premiers mois d activité CeGIDD départemental du 93 Description de la population accueillie et des pathologies dépistées lors des quatre premiers mois d activité Morgan Lefebvre*, François Lassau*, Laura Sulli*, Floréale Mangin*,

Plus en détail

Denise ANTONA. Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale

Denise ANTONA. Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale Denise ANTONA Hépatite B : données épidémiologiques récentes et stratégie vaccinale Connaître l'évolution de l'épidémiologie de l'infection par HBV. Connaître l'état actuel et l'évolution souhaitable de

Plus en détail

Evaluation de 2 stratégies de dépistage de l hépatite C sans ponction veineuse

Evaluation de 2 stratégies de dépistage de l hépatite C sans ponction veineuse 16ème Journée annuelle du GEMHEP Paris, INTS 29 Novembre 2011 Evaluation de 2 stratégies de dépistage de l hépatite C sans ponction veineuse Test de diagnostic rapide versus test combiné antigène-anticorps

Plus en détail