Siège : Maison de la presse, Tokoin Trésor - BP : Lomé-Togo Tél : (00228) / /

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Siège : Maison de la presse, Tokoin Trésor - BP : 81213-Lomé-Togo Tél : (00228) 90 11 05 06 / 90 15 87 53 / 22 35 77 66 Email : conapptogo@gmail."

Transcription

1 MISE EN PLACE D UNE PLATE FORME DE COLLECTE, DE STOCKAGE, DE TRAITEMENT, DE GESTION ET DE DIFFUSION DE DONNEES DANS LE CADRE DE L ELECTION PRESIDENTIELLE NOTE CONCEPTUELLE La signature de l Accord Politique Global (APG) en 2006 par l ensemble de la classe politique a permis au Togo d organiser pour les premières fois de son histoire des élections libres et sans violences, notamment avec les législatives de 2007 et la présidentielle de Au nombre des acteurs qui ont œuvré pour la réussite de ce pari en matière de démocratie, figurent les journalistes dont la contribution a été unanimement saluée. Leur esprit de responsabilité ainsi que leur professionnalisme ont été déterminants dans la collecte, le traitement et la diffusion de l information. Les sessions de formation ainsi que la veille assurée par les organisations professionnelles, ont permis d aiguiser le sens de responsabilité des journalistes à l occasion de ces deux scrutins, dont le premier est intervenu dans un contexte (violences électorales de 2005) de crispation. Cependant, au terme de ces processus électoraux, les différents rapports des missions d observations ont relevé le peu de moyens dont disposent les organes de presse togolais ainsi que leur faible capacité à couvrir efficacement une campagne électorale à l échelle du pays. Ils ont également noté une inégalité dans la couverture du territoire. En effet, les médias sont 1

2 majoritairement présents sur des événements davantage dans la région maritime que sur le reste du pays. Cette disparité pénalise les quatre autres régions économiques du Togo. L élection présidentielle de 2015 doit être une occasion pour les médias de corriger ces déséquilibres afin d assurer une couverture équitable du processus électoral à l échelle nationale. Dans ce contexte, le Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP), organisation regroupant plus de quatre-vingt patrons de presse (télévisions, radios, presse écrite et presse en ligne) qui mène des projets innovants en vue de renforcer les capacités techniques et opérationnelles des médias, se propose de mettre en place une plate-forme de collecte, de traitement, de stockage, de gestion et de mise à disposition de l information au profit des médias nationaux et internationaux. Ce projet est l une des déclinaisons du plan stratégique du CONAPP qui porte sur «l Appui technique aux médias». Au regard des clivages constatés entre les journalistes togolais, le Bureau exécutif du CONAPP a jugé important de dérouler ce projet dans une démarche inclusive, non seulement pour répondre aux problèmes de disparité susmentionné mais également pour renforcer les liens de confraternité à travers ce travail collaboratif dans le respect des différentes lignes éditoriales. Créé en 2007, le CONAPP a procédé au renouvellement des membres de son Bureau exécutif le 18 avril Dans la foulée, un plan stratégique inclusif a été adopté par le Bureau exécutif en accord avec les points focaux régionaux. 2

3 2- JUSTIFICATION Au Togo, les organes de presse prennent rarement la forme d une véritable entreprise. Les promoteurs se limitent à la simple autorisation de la Haute Autorité de l Audiovisuel et de la Communication (HAAC) et de l Autorité de Réglementation des Télécommunication et de la Poste (ART&P). Absence d un business plan, comptabilité opaque, statut précaire du personnel, faible capacité de mobilisation des ressources, les organes de presse sont à la peine financièrement et techniquement. En outre, ils sont inégalement répartis sur le territoire national. En effet, sur la centaine d organes de presse que compte le Togo, plus de la moitié est à Lomé et dans la région maritime. Cette inégale répartition a également des répercussions sur les zones de couverture au Togo. Les faibles moyens techniques et financiers ne permettent pas à plusieurs organes de déployer des équipes sur l ensemble du territoire et encore moins de couvrir les évènements à caractère national. Ainsi, seules Lomé et la région maritime sont les mieux couvertes par les médias. Ce déséquilibre ne permet pas à la population d avoir accès de façon équitable à l information et aux médias de remplir leur fonction d éducation et d information. Cette situation déjà inacceptable, s aggrave surtout en période électorale où le besoin de s informer des populations s accroit. Lors de ces évènements historiques, les médias togolais n arrivent pas à couvrir ni à relater les évènements sur toute l étendue du territoire national. Au regard de ces difficultés et vu l importance de l élection présidentielle pour le Togo et en application de son plan stratégique , le CONAPP juge importante l idée d une «Plate-forme de collecte, de stockage, de traitement, de gestion et de diffusion de données» qui permettra aux 3

4 médias d avoir accès aux informations issues de toutes les régions du Togo, dans une démarche de mutualisation des moyens. Les reporters retenus dans le cadre de ce projet, seront sélectionnés après un appel à candidatures. Ils proviendront des cinq (5) régions du pays et du Grand-Lomé et issus de tous les types de médias (presse écrite, presse en ligne, radios, télévision), quelles que soient leur ligne éditoriale et l organisation à laquelle ils appartiennent. Après une formation de rappel, ils seront envoyés sur le terrain comme des agenciers et les informations reçues, traitées comme des dépêches La plate-forme mise en place a pour vocation d être pérenne. Elle est ainsi reconductible avec actualisation régulière des données, modifications et adaptations idoines pour tous les scrutins ultérieurs ; lesquelles sont prises prises en charge par le Conseil National des Patrons de Presse. 3- OBJECTIF GENERAL L objectif général de ce projet est de mettre en place une plate-forme de collecte, de stockage, de traitement, de gestion et de mise à disposition des données (information, photos, vidéos, sons etc.) de la présidentielle en vue de leur diffusion par les médias. 4- OBJECTIFS SPECIFIQUES rappeler aux journalistes, les exigences en matière de couverture électorale ; 4

5 permettre aux médias d avoir des informations fiables sur l ensemble du territoire ; contribuer à une couverture responsable et équitable de l élection présidentielle ; effectuer une veille de la couverture afin d éviter les dérapages ; préserver la paix sociale avant, pendant et après le scrutin 5- RESULTATS ATTENDUS Les résultats attendus de ce projet sont : une couverture professionnelle de la période électorale ; la mise en place de base de données avec des vidéos, des photos et des éléments sonores ; la création d un site internet de diffusion d informations ; la sauvegarde de la paix sociale. 6- ACTIVITES DU PROJET réservation de la Maison de la Presse, siège de la plate-forme pour une durée d un (1) mois; réservation d un (1) local dans chaque région comme base des reporters pour une durée d un (1) mois ; session de rappel de deux (2) journées pour cinquante (50) journalistes ; recrutement de huit (8) formateurs pour les sessions de rappel ; recrutement de cinq (5) membres de l équipe de gestion de la plateforme de données de Lomé pour une durée d un (1) mois : un 5

6 coordonnateur de la plate-forme, un responsable TV, un responsable Radio, un responsable Presse Ecrite-Presse en Ligne, un Webmaster ; recrutement des quatre (4) membres de l équipe de gestion de la plate-forme intermédiaire de Kara pour une durée d un (1) mois : un coordonnateur, deux monteurs TV, un technicien radio ; recrutement d un développeur pour construire la base de données et le site internet ; recrutement d un (1) monteur chargé des vidéos pour une durée d un (1) mois ; recrutement d un (1) monteur chargé des sons pour une durée d un (1) mois ; recrutement d un (1) monteur chargé des photos pour une durée d un (1) mois ; recrutement d un (1) secrétaire de rédaction journaliste pour une durée d un (1) mois ; recrutement de cinquante (50) reporters dont quarante-six (46) pour les cinq (5) régions économiques du pays et quatre (4) pour le Grand-Lomé ; acquisition de différents équipements et matériels :(PC, photocopieuses, imprimantes, scanners, clés USB, clés de connexion hélim, téléphone illico, matériels de bureau, confection de badges, gilets, postes de télévision) ; location de caméras (10) ; connexion internet haut débit (sièges Lomé et Kara) ; un (1) serveur dédié ; souscription d assurances accident pour cinquante (50) reporters ; deux (2) conférence de presse : une pour le lancement et une pour le bilan ; 6

7 rédaction et signature de la Charte Plate-Forme Election 2015 rédaction et présentation d un bilan technique et financier de l activité. 7- SUIVI ET EVALUATION RESULTATS INDICATEURS MOYENS DE VERIFICATION Mise en place d une banque de données Nombre de consultations et d exploitations des données de la base par les médias nationaux ou internationaux Comptage des accès à la base et monitoring des médias utilisateurs Création d un site internet dédié aux élections Statistiques sur les visiteurs du site Google analytique Couverture professionnelle de la période électorale Qualité et caractère équitable des reportages Rapport des observateurs et des organismes en charge des médias Sauvegarde de la paix sociale Déroulement du processus électoral Rapport des missions d observations 7

8 8- CALENDRIER DES ACTIVITES PERIODE EXECUTION ACTIVITES DEBUT FIN Conférence de presse / Lancement officiel du projet 20 Mars Mars 2015 Recrutement de rédacteurs / Charte plateforme 20 Mars Mars 2015 Appel à candidature des journalistes et reporters 20 Mars Mars 2015 Appel à candidature des Responsables de différentes plateformes 20 Mars Mars 2015 Recrutement Formateurs 20 Mars Mars 2015 Recrutement de monteurs / Sons & Vidéo & Photo 20 Mars Mars 2015 Achat des matériels 31 Mars Avril 2015 Location de la maison de la Presse 20 Avril Mai Ateliers de formation (02 jours) 7 Avril Avril 2015 Conception et Mise en place de la plateforme 10 Mars Avril 2015 Déploiement des journalistes et reporters sur le terrain 21 Avril Mai 2015 Conférence de presse /Bilan du projet 12 Mai Mai

ACCREDITATION PRESSE

ACCREDITATION PRESSE ACCREDITATION PRESSE Le Festival de Cannes est l'une des plus importantes manifestations médiatiques au monde couverte par plus de 4000 journalistes et plus de 2000 médias en provenance d environ 90 pays.

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI 68 TECHNICIENS MAINTENANCIERS H/F

OFFRE D EMPLOI 68 TECHNICIENS MAINTENANCIERS H/F Recrutement CENI-TOGO: TECHNICIENS- MAINTENANCIERS H/F, FORMATEURS DE FORMATEURS H/F, POSTE DE FORMATEURS H/F, POSTE D OPERATEURS DE SAISIE H/F, POSTE D ASSISTANTS COMPTABLES ET FINANCIERS H/F, Poste de

Plus en détail

ACCREDITATION PRESSE

ACCREDITATION PRESSE ACCREDITATION PRESSE Le Nice Jazz Festival est une manifestation majeure dans le domaine du Jazz, couverte par de nombreux médias en provenance du monde entier. L'accréditation presse est délivrée par

Plus en détail

COMMISSION ELECTORALE NATIONALE INDEPENDANTE CENI TOGO 2014

COMMISSION ELECTORALE NATIONALE INDEPENDANTE CENI TOGO 2014 COMMISSION ELECTORALE NATIONALE INDEPENDANTE CENI TOGO 2014 Mise en œuvre de la communication institutionnelle et de la mobilisation sociale dans le cadre de l élection présidentielle de 2015 Objet : Termes

Plus en détail

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises conseil recherche sélection intégration www.pole-emploi.fr Pour connaître les coordonnées de nos sites. Pour plus d informations sur : Les services qui vous sont proposés Les mesures pour l emploi TBWA\CORPORATE

Plus en détail

RAPPORT DU SEMINAIRE DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DES MEDIAS OFFICIELS

RAPPORT DU SEMINAIRE DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DES MEDIAS OFFICIELS RAPPORT DU SEMINAIRE DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DES MEDIAS OFFICIELS Dans le cadre de l élection présidentielle du 15 avril 2015, la Haute Autorité de l Audiovisuel et de la Communication (HAAC) a

Plus en détail

Termes de référence Activité 1

Termes de référence Activité 1 1 Termes de référence Activité 1 Atelier de formation thématique au journalisme d investigation Projet Médias d Afrique centrale contre le VIH PROJET MA-VIH VOLET 1 N D ACTION / ACTIVITE CODE 1 /1 MAUEA4111F30

Plus en détail

ACCREDITATION PRESSE

ACCREDITATION PRESSE ACCREDITATION PRESSE Le Festival de Cannes est l'une des plus importantes manifestations médiatiques au monde couverte par plus de 4000 journalistes et plus de 2000 médias en provenance d environ 90 pays.

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

Note conceptuelle : EduTrac en République centrafricaine

Note conceptuelle : EduTrac en République centrafricaine Note conceptuelle : EduTrac en République centrafricaine Contexte Depuis décembre 2013, la République centrafricaine (RCA) connaît une crise humanitaire complexe. Un an plus tard, 2.5 million personnes

Plus en détail

Rapport d activité. Village électoral dans le cadre des élections législatives du 30 avril 2011

Rapport d activité. Village électoral dans le cadre des élections législatives du 30 avril 2011 Front des organisations de la société civile pour des élections libres, transparentes et pacifiques. Rapport d activité Village électoral dans le cadre des élections législatives du 30 avril 2011 COTONOU,

Plus en détail

Evaluateur du projet : Pour l INRP Arielle Compeyron et Laurent Lima Laboratoire des Sciences de l Education Grenoble 2

Evaluateur du projet : Pour l INRP Arielle Compeyron et Laurent Lima Laboratoire des Sciences de l Education Grenoble 2 Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Ajouter ici le logo de la structure évaluatrice Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE

Plus en détail

Charte des musées muséomixés

Charte des musées muséomixés Charte des musées muséomixés Les fondamentaux de Museomix Museomix propose d imaginer le musée et de se l approprier : ouvrir de nouvelles perspectives, construire d autres représentations du musée et

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

Cidoc. Note d information aux médias. Centre d information et de documentation citoyennes. Citizen information and documentation center

Cidoc. Note d information aux médias. Centre d information et de documentation citoyennes. Citizen information and documentation center Centre d information et de documentation citoyennes Connaissances, aptitudes et outils pour agir! Cidoc Citizen information and documentation center Knowledge. Skills. Tools. For action! Discussion sur

Plus en détail

Projet d'appui à la Qualité

Projet d'appui à la Qualité République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Institut de Biotechnologie de Sfax Université de Sfax Projet d'appui à la Qualité Création d une plate forme

Plus en détail

ACCREDITATION PRESSE

ACCREDITATION PRESSE ACCREDITATION PRESSE Le Nice Music Live by Nice Jazz Festival produit par la Ville de Nice en coproduction avec Adam Concerts réunit le meilleur de la scène locale, nationale et internationale. L'accréditation

Plus en détail

ATELIER PARIS21 STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA STATISTIQUE SNDS (Bamako, 7-9 février 2005)

ATELIER PARIS21 STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA STATISTIQUE SNDS (Bamako, 7-9 février 2005) ATELIER PARIS21 STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE LA STATISTIQUE SNDS (Bamako, 7-9 février 2005) ETAT DES LIEUX DE LA GESTION STRATEGIQUE DU SYSTEME STATISTIQUE NATIONAL DU MALI 1 1. Introduction

Plus en détail

Partage des connaissances

Partage des connaissances Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.4 Directive Partage des connaissances Approbation de : Alain Le Roy, SGA aux opérations de

Plus en détail

Termes de référence. Formation en structures et gouvernance de coopératives minières

Termes de référence. Formation en structures et gouvernance de coopératives minières Termes de référence Formation en structures et gouvernance de coopératives minières 1. Contexte et justification L exploitation minière artisanale est une activité de survie qui touche des centaines de

Plus en détail

Consultez ci-dessous le support vous concernant afin de prendre connaissance des éléments nécessaires à votre demande d accréditation.

Consultez ci-dessous le support vous concernant afin de prendre connaissance des éléments nécessaires à votre demande d accréditation. ACCREDITATION PAR SUPPORT Consultez ci-dessous le support vous concernant afin de prendre connaissance des éléments nécessaires à votre demande d accréditation. Presse écrite et multimédia Merci d adresser

Plus en détail

Accréditation par support

Accréditation par support Accréditation par support Presse écrite et multimédia : d'accréditation par email au format PDF ou par courrier : vous mandatant pour couvrir le Festival et précisant la périodicité, le tirage de la publication

Plus en détail

Comité du programme et budget

Comité du programme et budget F WO/PBC/24/12 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 10 JUILLET 2015 Comité du programme et budget Vingt-quatrième session Genève, 14 18 septembre 2015 RAPPORT FINAL SUR LE PROJET RELATIF AU RENFORCEMENT DES NORMES

Plus en détail

FESTIVAL GNAOUA ET MUSIQUES DU MONDE D ESSAOUIRA 15e édition du 21 au 24 juin 2012

FESTIVAL GNAOUA ET MUSIQUES DU MONDE D ESSAOUIRA 15e édition du 21 au 24 juin 2012 MERCI DE LIRE ATTENTIVEMENT LES INDICATIONS CI-DESSOUS AVANT DE REMPLIR LE FORMULAIRE D ACCREDITATION: ACCREDITATION PRESSE L'accréditation presse est délivrée par le service de presse aux seuls représentants

Plus en détail

Offre d emploi ENPI/2013/320-938. Rue Froissart 123-133 1053 Les Berges du Lac Tunisie. B- 1040 Bruxelles, Belgique Téléphone: + 216 71 960 330

Offre d emploi ENPI/2013/320-938. Rue Froissart 123-133 1053 Les Berges du Lac Tunisie. B- 1040 Bruxelles, Belgique Téléphone: + 216 71 960 330 Offre d emploi Programme d Appui à la Société Civile Tunisie (PASC - Tunisie) ENPI/2013/320-938 Le Programme d Appui à la Société Civile PASC- TUNISIE est une initiative de l Union Européenne en Tunisie

Plus en détail

Procédure de Saisies de votre fiche

Procédure de Saisies de votre fiche Procédure de Saisies de votre fiche Verbatim «Les Petites Entreprises Innovantes ont un talent Incroyable et un savoir faire unique! Sauf qu elles n ont pas forcément les moyens (humains et financiers)

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 63

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 63 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 63 63 SERVICES D INFORMATION Cette division comprend les activités des portails de recherche

Plus en détail

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT ET ANNEXES IBN SINA Projet de développement solidaire Avril 2014 CENTRE SECTORIEL DE FORMATION AUX METIERS DU BATIMENTS ET ANNEXES IBN SINA La construction du

Plus en détail

Annexe n I : Plan d action Activités Produits attendus Indicateurs Echéance (2012-2014) Budget en FCA

Annexe n I : Plan d action Activités Produits attendus Indicateurs Echéance (2012-2014) Budget en FCA N Domaine de résultats 1 Structure organisationnelle 2 Relations OI autres acteurs (administration, secteur privé, ONG, CLA, Partenaires). 3 Mobilisation des moyens financiers logistiques Annexe n I :

Plus en détail

PLAN DE MOBILISATION DES FONDS 2014-2017 ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE

PLAN DE MOBILISATION DES FONDS 2014-2017 ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE PLAN DE MOBILISATION DES FONDS ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE Bujumbura, JUIN 2014 0. Introduction

Plus en détail

Assistant(e)/Secrétaire du Chef Observateur Adjoint (1 poste)

Assistant(e)/Secrétaire du Chef Observateur Adjoint (1 poste) Offre d emploi courte terme (3-4 mois) Agissant comme partenaire d exécution pour la Commission Européenne pour la Mission d Observation Electorale, OIM cherche à recruter pour un certain nombre de postes.

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES Charte des PLATEAUX TECHNIQUES L université Blaise Pascal affiche sa volonté de mutualisation de ses équipements scientifiques et sa volonté d ouverture vers son environnement institutionnel et économique.

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

Termes de références

Termes de références Termes de références Mission n 12INI133 Togo / ppui du CCM Togo dans le pilotage des subventions du Fonds Mondial Demandeur : CCM I. Contexte Le TOGO est, à ce jour, bénéficiaires de trois subventions

Plus en détail

Projet de management commercial unique du Réseau La Poste et de la Banque Postale

Projet de management commercial unique du Réseau La Poste et de la Banque Postale Projet de management commercial unique du Réseau La Poste et de la Banque Postale DRH La Banque Postale / Services Financiers et du Réseau La Poste Document confidentiel Sommaire Projet de structure managériale

Plus en détail

III. CADRE LOGIQUE. vérifiables

III. CADRE LOGIQUE. vérifiables III. CADRE LOGIQUE Logique d intervention Indicateurs objectivement vérifiables Sources de vérification Suppositions ou hypothèses Objectifs globaux Améliorer durablement la situation alimentaire, environnementale

Plus en détail

Les moyens de la communication parlementaire

Les moyens de la communication parlementaire Les moyens de la communication parlementaire Quels moyens humains, techniques, financiers et organisationnels pour une politique de communication parlementaire? L expérience de l Assemblée nationale française

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LA RÉALISATION D UN DOCUMENTAIRE AUTOUR DE LA PROBLEMATIQUE DES MIGRANTS SUBSAHARIENS AU MAROC

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LA RÉALISATION D UN DOCUMENTAIRE AUTOUR DE LA PROBLEMATIQUE DES MIGRANTS SUBSAHARIENS AU MAROC TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LA RÉALISATION D UN DOCUMENTAIRE AUTOUR DE LA PROBLEMATIQUE DES MIGRANTS SUBSAHARIENS AU MAROC Programme : «Développement économique, social et humain de groupes vulnérables, femmes,

Plus en détail

Concilier la stratégie avec les outils TIC pour l observation des élections et le plaidoyer

Concilier la stratégie avec les outils TIC pour l observation des élections et le plaidoyer Concilier la stratégie avec les outils TIC pour l observation des élections et le plaidoyer Académie WAEON : Monrovia, Liberia 23 27 avril 2012 Présenté par Michael McNulty, NDI 1 Vue d ensemble La stratégie

Plus en détail

STAGE DE FORMATION ET DE RECYCLAGE SUR LES TECHNIQUES DOCUMENTAIRES ET LA GESTION ELECTRONIQUE DES DOCUMENTS. Organisé par

STAGE DE FORMATION ET DE RECYCLAGE SUR LES TECHNIQUES DOCUMENTAIRES ET LA GESTION ELECTRONIQUE DES DOCUMENTS. Organisé par NOM DE VOTRE INSTITUTION (Logo de l institution) STAGE DE FORMATION ET DE RECYCLAGE SUR LES TECHNIQUES DOCUMENTAIRES ET LA GESTION ELECTRONIQUE DES DOCUMENTS Organisé par L Association Francophone des

Plus en détail

Le monitoring des médias

Le monitoring des médias Rapport Général de l Instance Nationale pour la Réforme de l Information & de la Communication 2012 Chapitre 10 Le monitoring des médias 221 Rapport Général de l Instance Nationale pour la Réforme de l

Plus en détail

Réalisation d un projet de plan national de déploiement du réseau internet rapide et ultra rapide

Réalisation d un projet de plan national de déploiement du réseau internet rapide et ultra rapide Réalisation d un projet de plan national de déploiement du réseau internet rapide et ultra rapide 30050 Gilles FONTAINE Directeur Adjoint + 33 467 144 460 g.fontaine@idate.org 27 Février 2014 Agenda Contexte

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI136 (volet 2)

TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI136 (volet 2) TERMES DE REFERENCE Mission n 13INI136 (volet 2) I. Informations générales Intitulé de la mission Mission de Renforcement des capacités en gestion financière et comptable de subvention Composante Thématique(s)

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges

APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges «Promouvoir l égalité des chances pour les enfants issus de milieux défavorisés» Territoires concernés : Actions menées en région Provence Alpes Côte d Azur (France)

Plus en détail

à chaque instant, être là où le monde bouge.

à chaque instant, être là où le monde bouge. à chaque instant, être là où le monde bouge. L AFP est l une des trois premières agences de presse mondiale. Présente partout à la source de l info, l Agence France-Presse couvre l actualité du monde entier

Plus en détail

IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC)

IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC) IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC) 1 Consultant chargé de la coordination technique et du suiviévaluation Mission : Sous la supervision

Plus en détail

FICHE D INFORMATION AW-IS/BG

FICHE D INFORMATION AW-IS/BG SY DONIA FICHE D INFORMATION AW-IS/BG PRESENTATION DU PROGRAMME SYDONIA Le programme SYDONIA de la CNUCED a été fondé au début des années 80 pour automatiser les opérations de dédouanement. Il est rapidement

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Travail- Justice- Solidarité. Ministère des Mines et de la Géologie. Projet PAGSEM- GUINEE TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT DU CONSULTANT

Travail- Justice- Solidarité. Ministère des Mines et de la Géologie. Projet PAGSEM- GUINEE TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT DU CONSULTANT REPUBLIQUE DE GUINEE Travail- Justice- Solidarité Ministère des Mines et de la Géologie Projet PAGSEM- GUINEE TERMES DE REFERENCES POUR LE RECRUTEMENT DU CONSULTANT CHARGÉ DE FOURNIR LE LOGICIEL DE GESTION

Plus en détail

UN RÉSEAU D INFORMATIONS ET D OPPORTUNITÉS KIT MÉDIA PRINTEMPS 2014. quodieneconomique.com

UN RÉSEAU D INFORMATIONS ET D OPPORTUNITÉS KIT MÉDIA PRINTEMPS 2014. quodieneconomique.com UN RÉSEAU D INFORMATIONS ET D OPPORTUNITÉS KIT MÉDIA PRINTEMPS 2014 quodieneconomique.com UN RÉSEAU D INFORMATIONS ET D OPPORTUNITÉS NOTRE MISSION ÊTRE VOTRE PARTENAIRE DE CHOIX POUR LE DÉVELOPPEMENT DE

Plus en détail

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Stratégie de communication CountrySTAT Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Sommaire Stratégie de Communication de CountrySTAT: Analyse de la situation Objectifs Messages Public

Plus en détail

Extraits du Manuel technique sur les médias presse écrite et photographique

Extraits du Manuel technique sur les médias presse écrite et photographique Extraits du Manuel technique sur les médias presse écrite et photographique Presse écrite et photographique (catégories E) Introduction La presse écrite et photographique, y compris les techniciens, le

Plus en détail

Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE

Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE RECHERCHE D UNE AGENCE DE COMMUNICATION POUR ASSURER UNE MEILLEURE VISIBILITE DES ACTIONS DE FORMATION

Plus en détail

POECI PVT 2015. Election présidentielle 25 octobre 2015

POECI PVT 2015. Election présidentielle 25 octobre 2015 POECI PVT 2015 Election présidentielle 25 octobre 2015 Qu est-ce que le PVT? Le PVT est une technique d observation citoyenne avancée. Il emploie les statistiques et les technologies de l information et

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

BP 2015. Les équipements technologiques de l'administration. Mme Calais, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie»

BP 2015. Les équipements technologiques de l'administration. Mme Calais, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie» Direction Informatique et Réseaux Direction 27DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 19 janvier 2015 BP 2015 Les équipements technologiques de l'administration Mme

Plus en détail

Comité aviseur sur les mesures de performance en médias numériques À DES FINS DE DISCUSSION

Comité aviseur sur les mesures de performance en médias numériques À DES FINS DE DISCUSSION FONDS DES MÉDIAS DU CANADA Comité aviseur sur les mesures de performance en médias numériques Date : Le 28 juin 2011 Présentatrices : C. Briceno et J. Look À DES FINS DE DISCUSSION OBJET : Indicateurs

Plus en détail

F OMPI ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉE DES ÉTATS MEMBRES DE L OMPI

F OMPI ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉE DES ÉTATS MEMBRES DE L OMPI F OMPI A/46/11 ORIGINAL : anglais DATE : 26 novembre 2008 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE ASSEMBLÉE DES ÉTATS MEMBRES DE L OMPI Quarante-sixième série de réunions Genève, 12

Plus en détail

Les 21 et 22 novembre 2014

Les 21 et 22 novembre 2014 Présentation du 1 er Salon virtuel des mobilités Contexte du projet Le Collectif Ville Campagne et Evid@nce (Marque Innov 3d) ont choisi d unir leurs compétences et ressources pour réaliser et animer le

Plus en détail

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière

Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015. 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière Plaquette de présentation Comité Innovation Routes et Rues(CIRR) 2014-2015 1. L actualisation du principal outil de soutien à l innovation routière 1.1 Le Comité d Innovation Routes et Rues (CIRR) est

Plus en détail

Odile MENNETEAU, Présidente de l Agefiph

Odile MENNETEAU, Présidente de l Agefiph plus d infos sur www.agefiph.fr Il y a 25 ans, à l issue d une large concertation avec les partenaires sociaux et les associations, le parlement adoptait la loi sur l obligation d emploi des personnes

Plus en détail

Résultats de l appel à propositions 2014 en France Ressources et conseils de bonne pratique - Orsay, 7 novembre 2014

Résultats de l appel à propositions 2014 en France Ressources et conseils de bonne pratique - Orsay, 7 novembre 2014 Résultats de l appel à propositions 2014 en France Ressources et conseils de bonne pratique - Orsay, 7 novembre 2014 Julie Bagalciague Département Développement Qui fait quoi? Commission Européenne DGEAC

Plus en détail

ADOPTER SON DISPOSITIF ÉLECTORAL POUR LES ELECTIONS FÉDÉRALES, RÉGIONALES ET EUROPÉENNES DU 25 MAI 2014

ADOPTER SON DISPOSITIF ÉLECTORAL POUR LES ELECTIONS FÉDÉRALES, RÉGIONALES ET EUROPÉENNES DU 25 MAI 2014 GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES ÉDITEURS POUR LA COUVERTURE DES ÉLECTIONS FÉDÉRALES, RÉGIONALES ET EUROPÉENNES DU 25 MAI 2014 EN FÉDÉRATION WALLONIE- BRUXELLES Les élections constituent un moment particulier

Plus en détail

Observatoire du rayonnement numérique. Top 10 des Constructeurs Automobiles (France)

Observatoire du rayonnement numérique. Top 10 des Constructeurs Automobiles (France) Observatoire du rayonnement numérique Top 10 des Constructeurs Automobiles (France) Préambule Dans un marché français plutôt morose (-14,4% immatriculations sur le premier semestre 2012 source: Comité

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PORTANT ARRANGEMENTS POUR L ORGANISATION DES SESSIONS DE LA CONFERENCE AFRICAINE DES MINISTRES DE LA DECENTRALISATION ET DU

CAHIER DES CHARGES PORTANT ARRANGEMENTS POUR L ORGANISATION DES SESSIONS DE LA CONFERENCE AFRICAINE DES MINISTRES DE LA DECENTRALISATION ET DU CAHIER DES CHARGES PORTANT ARRANGEMENTS POUR L ORGANISATION DES SESSIONS DE LA CONFERENCE AFRICAINE DES MINISTRES DE LA DECENTRALISATION ET DU DEVELOPPEMENT LOCAL (CADDEL) 1 Ce Cahier des Charges définit

Plus en détail

REGULATION DES CONTENUS ET DES CONTENANTS A L ERE DE LA TELEVISION PAR SATELLITE, CABLE, MOBILE ET INTERNET

REGULATION DES CONTENUS ET DES CONTENANTS A L ERE DE LA TELEVISION PAR SATELLITE, CABLE, MOBILE ET INTERNET 25/03/2015 Autorité de Régulation des Télécommunications et de la Poste 1 REGULATION DES CONTENUS ET DES CONTENANTS A L ERE DE LA TELEVISION PAR SATELLITE, CABLE, MOBILE ET INTERNET Salou Abdou DORO ARTP

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant programmeur-webdesigner. Octobre 2014

Termes de référence pour le recrutement d un consultant programmeur-webdesigner. Octobre 2014 Termes de référence pour le recrutement d un consultant programmeur-webdesigner Plan de Communication Octobre 2014 Ligne budgétaire : DP3 Plan de Communication, 4.2.1 1) Contexte et justification Selon

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES Projet «Systèmes de Surveillance et de MNV nationaux avec une approche Régionale» TERMES DE REFERENCES Recrutement d un consultant international pour appuyer les consultants nationaux dans la rédaction

Plus en détail

LES PROBLEMES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BENIN. Présenté par Paulin DAKO

LES PROBLEMES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BENIN. Présenté par Paulin DAKO LES PROBLEMES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BENIN Présenté par Paulin DAKO PLAN 1. Introduction 2. Problèmes constatés par la Direction des Assurances 3. Solutions à envisager 4. Que retenir? 1 INTRODUCTION

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

Rationalisation du système fourrager : une formation numérique et multi modale au CFPPA de Charolles

Rationalisation du système fourrager : une formation numérique et multi modale au CFPPA de Charolles La fiche descriptive d un processus d innovation Rationalisation du système fourrager : une formation numérique et multi modale au CFPPA de Charolles Le projet Cette première étape vise à décrire la façon

Plus en détail

Règlement et sujets de la 6 ème édition du challenge construction durable

Règlement et sujets de la 6 ème édition du challenge construction durable Règlement et sujets de la 6 ème édition du challenge construction durable IUT de La Rochelle, 2015 (Version provisoire v.2 du 21/11/2014) Article 1 Participants Concours ouvert aux étudiants de tous les

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion et administration du personnel

Licence professionnelle Gestion et administration du personnel Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion et administration du personnel Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique Dossier de presse Table des matières 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique 2. Ina Global, la revue de tous les

Plus en détail

Dossier de presse «www.service-public.nc» Le portail des administrations calédoniennes

Dossier de presse «www.service-public.nc» Le portail des administrations calédoniennes Dossier de presse «www.service-public.nc» Le portail des administrations calédoniennes INTRODUCTION DU MEMBRE DU GOUVERNEMENT Dans une société en constante évolution, il est impératif que l administration

Plus en détail

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR «Rien ne sert de bien sélectionner, il faut aussi savoir intégrer à point!» Si un recrutement réussi dépend avant toute chose d une solide procédure de sélection,

Plus en détail

RAPPORT FINAL GUIDE DE L EDUCATION AUX DROITS DE L HOMME FORMATION DES ENSEIGNANTS EN COTE D IVOIRE. L Ecole, Instrument de la Paix - Côte d Ivoire

RAPPORT FINAL GUIDE DE L EDUCATION AUX DROITS DE L HOMME FORMATION DES ENSEIGNANTS EN COTE D IVOIRE. L Ecole, Instrument de la Paix - Côte d Ivoire GUIDE DE L EDUCATION AUX DROITS DE L HOMME ET FORMATION DES ENSEIGNANTS EN COTE D IVOIRE RAPPORT FINAL Abidjan, Décembre 2013 I- RESUME DU PROJET Ce rapport a pour objet l édition et la vulgarisation d

Plus en détail

LE MINISTRE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE, la loi n 90-032 du 11 décembre 1990 portant Constitution de la République du Bénin ;

LE MINISTRE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE, la loi n 90-032 du 11 décembre 1990 portant Constitution de la République du Bénin ; REPUBLIQUE DU BENIN -------o------- MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ELEVAGE ET DE LA PECHE -------o------- LE MINISTRE -------o------- A R R E T E ANNEE 2013 N /MAEP/DC/SGM/DRH/DIP/SA PORTANT ATTRIBUTIONS,

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

rapport annuel D activites 2011

rapport annuel D activites 2011 73 OBJECTIF OPÉRATIONNEL 3 ASSURER EFFICACEMENT LE SUIVI DES RELATIONS AVEC LES INSTITUTIONS INTERNATIONALES ET ORGANISMES DE COOPÉRATION A CARACTÈRE ÉCONOMIQUE ET FINANCIER & & & Le dispositif de suivi

Plus en détail

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle

Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle République Tunisienne Ministère de la Formation Professionnelle et de l Emploi Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle MISSIONS Crée en 1999 par le Ministère de la formation Professionnelle et

Plus en détail

République Togolaise Ministère de l Economie et des Finances Cabinet AVIS DE RECRUTEMENT

République Togolaise Ministère de l Economie et des Finances Cabinet AVIS DE RECRUTEMENT République Togolaise Ministère de l Economie et des Finances Cabinet AVIS DE RECRUTEMENT Dans le cadre de la mise en place de l Office Togolais des Recettes (OTR), le Ministre de l Economie et des Finances

Plus en détail

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO

PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO PROJET DOUGORE 2011 SUR LA DECENTRALISATION AU TOGO ELABORATION D UN PLAN DE DEVELOPPEMENT COMMUNAL Par : LEGONOU François, Directeur SYDEL AFRIQUE, Consultant En guise d introduction La décentralisation

Plus en détail

L Efficacité est au coeur de nos actions!

L Efficacité est au coeur de nos actions! Agence Qui sommes-nous? Le monde, la société, les entreprises, l individu sont en mouvement! Nos expertises et nos prestations doivent l être également. L expérience, l observation et l anticipation sont

Plus en détail

LES SAUVETEURS EN MER

LES SAUVETEURS EN MER LES SAUVETEURS EN MER Une association, des bénévoles, un engagement fort L HISTOIRE La Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) naît en 1967 de la fusion de deux sociétés centenaires issues d une vieille

Plus en détail

Livre Blanc. Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique. Mai 2010

Livre Blanc. Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique. Mai 2010 Livre Blanc Construire un système d information collaboratif de pilotage de l action publique Mai 2010 Un livre blanc édité par : NQI - Network Quality Intelligence Tél. : +33 4 92 96 24 90 E-mail : info@nqicorp.com

Plus en détail

Révision de la base de données révisée de la société civile

Révision de la base de données révisée de la société civile Révision de la base de données révisée de la société civile 1- Présentation Les partenaires de la société civile (Etat et PTF) éprouvent des difficultés notables à identifier, recenser, suivre et appuyer

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE CONDITIONS GÉNÉRALES

CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE CONDITIONS GÉNÉRALES CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE CONDITIONS GÉNÉRALES TABLE DES MATIÈRES 1 Objet... 3 2 Abonnement service technique... 3 2.1 Les points forts de notre système d'abonnement... 3 2.2 Souscription d un

Plus en détail

LES SAUVETEURS EN MER

LES SAUVETEURS EN MER LES SAUVETEURS EN MER Une association, des bénévoles, un engagement fort 2012 L HISTOIRE La Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) naît en 1967 de la fusion de deux sociétés centenaires issues d

Plus en détail

PROJET PROGRESS FRANCE Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports

PROJET PROGRESS FRANCE Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports Renforcer la formation des professionnels de santé à la prévention des violences au sein du couple et l'information du grand public sur les violences au sein du couple et les mutilations sexuelles féminines

Plus en détail

VIVA RIO HAITI (SPGEI) Système de production, de gestion et de suivi d évaluation des informations PREPARE ET PROPOSE PAR :

VIVA RIO HAITI (SPGEI) Système de production, de gestion et de suivi d évaluation des informations PREPARE ET PROPOSE PAR : VIVA RIO HAITI (SPGEI) Système de production, de gestion et de suivi d évaluation des informations TITRE DU PROJET : Système d Information PREPARE ET PROPOSE PAR : Marcelin Paul Feguns, Ing Sergo Louis

Plus en détail