Mettre en œuvre une Plate- Forme Technologique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mettre en œuvre une Plate- Forme Technologique"

Transcription

1 Délégation Académique à l Enseignement Technique PARTIE 2 Mettre en œuvre une Plate- Forme Technologique Dominic BOUCHERON Chargé du suivi des équipements et des coopérations technologiques Date de mise à jour :28/08/2012 1

2 GUIDE POUR L INSTALLATION D UNE PLATE-FORME TECHNOLOGIQUE SOMMAIRE 1 Principes fondateurs, objectifs et organisation. 2 Chronologie des textes et documents de référence. 3 Représentation des pôles technologiques, plates- formes technologiques, Transfert de technologie. 4 Identification des champs technologiques. 5 Elaboration d une stratégie de communication. 6 Elaboration d une stratégie de prospection des entreprises. 7 Contractualisation avec l entreprise. 8 Organisation et mise en place d une structure. 9 Mise en place d un outil de suivi et d évaluation 10Exemple de PFT en réseau 2

3 GUIDE POUR L INSTALLATION D UNE PLATE-FORME TECHNOLOGIQUE Les plates-formes technologiques mettent les moyens et les compétences des établissements publics d'enseignement au service des PME-PMI. 1- Principes fondateurs Le concept de Plate-forme technologique (PFT) est destiné à promouvoir et institutionnaliser, dans le cadre du plan U3M et des contrats État- Région, la mission de soutien à l'innovation et au transfert technologique des établissements publics d'enseignement et de formation. L'aspect novateur et original de la démarche se situe au niveau des trois principes fondateurs de la mise en place des PFT : l'optimisation des moyens et des compétences dont disposent les établissements publics d'enseignement, par leur mutualisation au service des PME-PMI; la création d'un espace servant à l'enseignement, à la formation continue et aux prestations technologiques; le développement d'un travail en réseau des structures œuvrant au service du transfert technologique. Objectifs et organisation Le plan U3M permet la mise en place d une PFT, ouverte aux PME-PMI sur des bases contractuelles afin de favoriser le transfert technologique vers ces entreprises et développer l'innovation. La PFT offre des travaux finalisés, des formations, des actions de prestations de services et des expertises, avec (ou éventuellement sans) intervention d'élèves ou d'étudiants. La PFT est constituée autour de moyens techniques regroupés et d'une expertise en recherche-développement, à partir du réseau des IUT et STS, des lycées technologiques et professionnels, des lycées agricoles et des autres formations technologiques offertes par les écoles et les universités. La PFT n'a pas comme vocation première d'effectuer des opérations de recherche, contrairement aux Équipes de recherche technologique (ERT) et aux Centres nationaux de recherche technologique (CNRT), qui interviennent tous deux à des niveaux différents et complémentaires. La PFT donne une occasion supplémentaire a la structure scolaire et universitaire de s'insérer dans le tissu économique local et de favoriser l'insertion professionnelle de ses élèves et étudiants. 3

4 GUIDE POUR L INSTALLATION D UNE PLATE-FORME TECHNOLOGIQUE 2- Chronologie des textes et documents de référence. 22 Mars Convention cadre relative au partenariat ECOLE- ENTRPRISE souligne la volonté de rapprocher l offre de formation et la demande de qualification. Article 5 : Assistance technique aux entreprises. Juillet Signature de la convention de coopération DLC/DATAR sur les conventions entre les lycées et les entreprises. ( Durée des travaux Juillet 95 juin 97 ) Septembre 96 et octobre 97. Sortie des cahiers N 1 et 2 résultats des premiers travaux réalisés dans le cadre de la convention DLC-DATAR. Mars Création du centre de ressources national pour les coopérations technologiques pour l aide au développement des coopérations technologiques école/entreprise. Création du Journal «la clé» 30 Mars Sortie du guide méthodologique des coopérations technologiques lycées entreprises édité par le C.N.D.P. 12 Juillet Loi n , concernant la recherche et l innovation qui précise la possibilité pour les enseignants de s impliquer dans des actions de coopérations technologiques, et la possibilité de créer des GIP ( Groupement d intérêt Public ). 2 dispositions concernent l enseignement secondaire : 1ére disposition article 9 : «les enseignants peuvent participer, dans le cadre des activités prévues par le projet d établissement, à des actions en faveur de l innovation technologique et du projet d établissement» 2 ème disposition Article 9 : «les lycées d enseignement général et technologique ainsi que les lycées professionnels peuvent assurer, par voie de convention, des prestations de services à titre onéreux en vue de réaliser des actions de transfert de technologie. Ces actions peuvent également être conduites au sein des groupements d intérêt public crées en application de l article 22 de la loi n du 23 juillet 1987 sur le développement du mécénat» 30 Juin Décret n instituant une indemnité en faveur des personnels participant à des actions en faveur de l innovation technologique et du transfert de technologie. Loi VOYNET situant l EPLE comme acteur du développement du territoire. Contrat de plan ETAT REGION qui défini les plates- formes technologiques (PFT) 4

5 3 Représentation d un réseau de coopérations technologiques et transfert de technologie dans le cadre d une région. Réseau interface Entreprises clientes et partenaires PME - PMI Transfert de technologie Plate- forme technologique Laboratoires de recherche Structures d'aide aux entreprises CRITT RDT... Transfert de technologie Transfert de technologie Adosseement et Transfert de technologie Plate- forme technologique Universitaire UFR- IUT.. RECHERCHE UNIVERSITAIRE Transfert de technologie Adosseement et Transfert de technologie lycée technologique industriel CNRT Recherche en entreprise COOPERATIONS TECHNOLOGIQUES DE LYCEES lycée tertiaire lycée professionnel Maillage (réseau thématique Académique des lycées ) 5

6 GUIDE POUR L INSTALLATION D UNE PLATE-FORME TECHNOLOGIQUE 4- Identification des champs technologiques Fiche de présentation de la plate- forme. Par souci de lisibilité vis à vis des entreprises et des partenaires locaux qui seront à identifier, une fiche représentant la plate-forme technologique et ses atouts devra être élaborée par le lycée. Elle précisera les différents points ci-dessous : Thématique de la plate- forme Ressources matérielles et humaines existantes Identification du savoir faire de l établissement auquel se rattache la plateforme : - Formations concernées - Projets possibles - Prestations technologiques possibles Identification du bassin local et régional concerné par la thématique et les ressources existantes. Identification des établissements de formation rattachés à la structure Par souci de cohérence et d harmonisation à l égard de nos partenaires, il est souhaitable qu il y est une similitude dans la représentation des fiches des différentes plates- formes selon le modèle joint qui pourra être revu et amélioré à chaque fin d année scolaire. Outils et textes de référence : Guide méthodologique des coopérations technologiques lycées entreprises ( C.N.D.P ) Conduite et gestion de projets Cultiver le développement industriel. Editions E.T.D PARIS Organismes : Cellule relation école- entreprise RECTORAT DAET Orléans Tours. CAP INNOV.Centre de ressources national pour les coopérations technologiques école / entreprise, 62 rue Philippe de Lassalle LYON. 6

7 GUIDE POUR L INSTALLATION D UNE PLATE-FORME TECHNOLOGIQUE 5- Elaboration d une stratégie de communication. En fonction de son existant en matière de formation initiale et continue et de ses compétences dans les disciplines technologiques, le lycée devra définir un plan de communication afin d entreprendre des opérations de sensibilisation auprès d un public le plus large possible. Cette stratégie comprendra : L élaboration d une jaquette de présentation de la plate-forme dans laquelle viendra s insérer la fiche concernant la plate- forme et les différents documents de présentation de l établissement. La prise de contacts avec les partenaires locaux identifiés : - collectivités locales (agence de développement, ) - organismes professionnels et consulaires locaux ( CCI, chambre des métiers,..) - comités locaux et associations de bassin - réseaux de diffusion technologiques ( RDT ) - antennes locales des services déconcentrés de l état ( DRIRE, ANVAR, ) - établissements d enseignement supérieurs ( IUT, écoles d ingénieurs, université, ) - autres partenaires locaux identifiés La mise en place d un mailing des partenaires locaux identifiés et des entreprises concernées par la thématique. Le lancement de la plate-forme dans le cadre d une journée professionnelle au sein de l établissement. Une annonce médiatique de la plate- forme. La création d un Site Web. Outils et textes de référence : Organismes : 7

8 GUIDE POUR L INSTALLATION D UNE PLATE-FORME TECHNOLOGIQUE 6- Elaboration d une stratégie de prospection des entreprises Le lycée doit être en mesure, au travers les prestations technologiques définies et proposées dans le cadre de la PFT, et le renforcement de son identité dans le cadre de la stratégie de communication, de prospecter les entreprises PME- PMI afin de leur offrir sa palette de prestations et de rechercher en collaboration des projets de coopérations. Cela suppose : L élaboration d une méthodologie de recherche des projets de coopération. La connaissance du tissu industriel et de la typologie des entreprises. L identification des partenaires locaux ( collectivités chambres consulaires, autres établissements publics, ). L évaluation des potentialités du bassin en matière de ressources économiques et industrielles. L évaluation du porte- feuille actuel d entreprises du Lycée. La mise en place d un suivi des partenaires et entreprises concernés par la thématique. Outils et textes de référence : Guide méthodologique des coopérations technologiques lycées entreprises ( C.N.D.P ) Cultiver le développement industriel. Editions E.T.D PARIS Organismes : Cellule relation école- entreprise RECTORAT DAET Orléans Tours. CAP INNOV.Centre de ressources national pour les coopérations technologiques école / entreprise, 62 rue Philippe de Lassalle LYON. 8

9 GUIDE POUR L INSTALLATION D UNE PLATE-FORME TECHNOLOGIQUE 7- Contractualisation avec l entreprise. Chaque collaboration avec une entreprise donnera lieu à l établissement de trois documents afin de formaliser la prestation engagée avec l entreprise. Document 1 : La convention Convention de coopération qui fixera les modalités pratiques, financières et juridiques de la collaboration que l on souhaite établir avec l entreprise, et les responsabilités de chacun. Document 2 : La charte de coopération La charte de coopération, identique pour chaque convention fixera les éléments du code de déontologie. Elle comprendra en particulier : Obligation de confidentialité. Propriété industrielle Non concurrence avec le secteur privé. La plate- forme lieu de transfert de technologie( pas de travail de production série ).. Document 3 : Le cahier des charges Chaque collaboration avec une entreprise donnera lieu à l ouverture d un cahier des charges qui est le complément indispensable de la convention. Ce document permet de bien identifier tous les acteurs et tous les paramètres de suivi technique pour l élaboration du projet ou de la prestation. Outils et textes de référence : Guide méthodologique des coopérations technologiques lycées entreprises ( C.N.D.P ) Textes sur la réglementation des objets confectionnés. Trames de conventions et de cahier des charges Cultiver le développement industriel. Editions E.T.D PARIS Propriété industrielle et l enseignement technologique Organismes : Cellule relation école- entreprise RECTORAT DAET Orléans Tours. CAP INNOV.Centre de ressources national pour les coopérations technologiques école / entreprise, 62 rue Philippe de Lassalle LYON. 9

10 ANVAR, INPI 10

11 GUIDE POUR L INSTALLATION D UNE PLATE-FORME TECHNOLOGIQUE 8- Mise en place de la structure ( PFT ). 1. Organisation et composition de la structure. La structure placée sous la responsabilité du Chef d établissement. Elle est composée d un groupe décisionnel ( conseil d administration de la PFT) qui défini les grandes orientations et évalue techniquement et économiquement les stratégies mises en place. Un groupe opérationnel chargé du fonctionnement de la PFT et la mise en œuvre des coopérations. Chaque membre du groupe opérationnel est chargé d une tache plus particulière du fonctionnement de la PFT. Le groupe décisionnel qui comprend 12 à 14 personnes dont : l Inspecteur d Académie du département ou son représentant le Chef d établissement l Agent comptable le Chef de travaux le Délégué Plate- forme Technologique (D.P.T) le responsable local du GRETA deux personnalités politiques ( une locale et une régionale ) le responsable Académique à l enseignement technique ( D.A.E.T) ou son représentant. deux représentants d entreprise, le représentant au C.A du lycée et un responsable d une entreprise correspondant à la thématique de la PFT. Les représentants des d établissements et organismes associés ou appartenant au réseau de compétences. Le groupe opérationnel est composé de 5 à 8 membres dont : le Chef d établissement l Agent comptable le Chef de travaux le Délégué Plate forme Technologique (D.P.T) un représentant d entreprise un représentant d un des organismes associés 2. Liens avec l organisation administrative du lycée : par la présence du délégué (D.PFT ) aux C.A de l établissement Inscription du rôle et activités de la PFT dans le projet d établissement 3. Moyens financiers dont dispose la structure : une attribution de 9 HSA pour le fonctionnement de la PFT une subvention pour les équipements dans le cadre du (C P E R ) Structure de GRETA Outils et textes de référence : Loi sur l innovation Mise en place des GIP Cellule de relation école- entreprise du RECTORAT- DAET. ( Mise en place d une structure de coopérations technologiques) 11

12 GUIDE POUR L INSTALLATION D UNE PLATE-FORME TECHNOLOGIQUE 9- Mise en place d un outil de suivi et d évaluation. 1. Les rapports d activité. Le Chef d établissement fournira au RECTORAT (Services du DAET) un rapport d activité des coopérations en fin d année scolaire et avant le 30 juin. Ce rapport d activité comportera : Un bilan des prestations réalisées Le chiffre d affaire, et les aspects financiers de la PFT. L es fiches d indice de satisfaction et d enquêtes réalisées : auprès des entreprises auprès des différents partenaires et utilisateurs de la PFT 2. Evaluation L objectif de cette évaluation est de mesurer les écarts par rapport aux objectifs qualitatifs et quantitatifs fixés et aux activités de la PFT: nombre de conventions signées quantité des acteurs locaux, régionaux, ( voir nationaux et européens) qualité des prestations Outils et textes de référence : Guide méthodologique des coopérations technologiques lycées entreprises ( C.N.D.P ) Outils de la qualité. Tableaux de bord. Indicateurs. Documents d enquêtes. Norme ISO Organismes : Cellule relation école- entreprise RECTORAT DAET Orléans Tours. CAP INNOV.Centre de ressources national pour les coopérations technologiques école / entreprise, 62 rue Philippe de Lassalle LYON. 12

13 13

14 10- Exemple de PFT en réseau de compétences de lycées avec adossement à la recherche PFT. MICROTECHNIQUES LYCEE PROFESSIONNEL NOGENT LE ROTROU Eure-et-Loir Partenaire Loiret ESPO Orléans CNRT Thomson INSERM LYCEE VAUCANSON TOURS GUICHET PFT CEA Monts Loir-et-Cher HORLOGERIE CFA JOUE LES TOURS Indre-et-Loire MICRO ELECTRONIQUE OPTO ELECTRONIQUE LYCEE GRANDMONT TOURS DECOLLETAGE LYCEE DELATAILLE LOCHES LYCEE PROFESSIONNEL Cher BOURGES Indre 14

15 15

16 PLATE- FORME TECHNOLOGIQUE Eure-et-Loire Loiret MICROTECHNIQUES Indre-et-Loire Loir-et-Cher Cher Indre Lycée support: Jacques de VAUCANSON COMPETENCES CLES Microtechnologies CMS Laser Médical Démarche de projet Appareillage - Pluritechnologies Découpage inox Instrumentation Qualité - analyse de la valeur- CCO Correspondant du centre de ressources: Christian LAURENT SAVOIR FAIRE Conception et réalisation d'appareils de petites dimensions pluritechniques Spécialisation dans l'appareilllage médical Adresse: Tel : 1, Rue Védrines TOURS CEDEX / 47 / 49 / 83 / 92 EQUIPEMENTS SPECIFIQUES Centre d'usinage LASER YAG Essais en micro - plzasturgie Station CMS DAO AUTOCAD / SOLIDWORKS Logiciels de mécanique Fax : 02 / 47 / 88 / 07 / 95 Collaboration avec les PME-PMI: RESSOURCES HUMAINES Nom - Prénom BABLON Jean-Pierre NICOLAS Christophe BOUCHERON Dominic BESNARD Lionnel Compétences Bio Médical - CMS Laser Qualité - Démarche de projet Analyse fonctionnelle A partir des projets industriels BTS et DNTS. CLEMENT Guy Calculs de structures Faisabilité sur centre laser, plasturgie, MMT. Prestation d'usinage CN EXEMPLES DE PARTENARIAT Convention de partenariat avec: Deux entreprises microtechniques Une entreprise de productique Une entreprise de services Une école d'ingénieurs (Université) Conventions pour la réalisation de projets16 industriels réalisés en entreprise dans le cadre du DNTS:( 18 projets par an )

17 PLATE- FORME TECHNOLOGIQUE Eure-et-Loir Loiret Loir-et-Cher Indre-et-Loire Cher Indre Lycée support: COMPETENCES CLES Correspondant du centre de ressources: SAVOIR FAIRE Adresse: EQUIPEMENTS SPECIFIQUES Tel : Fax : Collaboration avec les PME-PMI: RESSOURCES HUMAINES Nom - Prénom Compétences EXEMPLES DE PARTENARIAT 17

18 18

19 POLE 8. MACHINES SPECIALES LYCEE E. BRANLY DREUX Eure-et-Loire Loiret POLE MACHINES SPECIALES LYCEE DURZY VILLEMANDEUR LYCEE A. THIERRY BLOIS Loir-et-Cher LYCEE GRANDMONT TOURS Indre-et-Loire Cher Indre 19

Les plates- formes technologiques, un outil de développement territorial.

Les plates- formes technologiques, un outil de développement territorial. Les plates- formes technologiques, un outil de développement territorial. Dominic BOUCHERON CONCEPTS CLES Coopération technologique Échange de ressources matérielles ou immatérielles répondant à un besoin

Plus en détail

le label P.F.T. "plate-forme technologique".

le label P.F.T. plate-forme technologique. le label P.F.T. "plate-forme technologique". Fipes Université d Evry-Val d Essonne - Centre Pierre Naville 2 rue du Facteur Cheval 91000 Evry Dominic BOUCHERON Membre de la commission de labellisation

Plus en détail

Aide-mémoire (mise à jour 10/09/2014) Aide-mémoire sur les conditions pour valider son expérience (VAE)

Aide-mémoire (mise à jour 10/09/2014) Aide-mémoire sur les conditions pour valider son expérience (VAE) Aide-mémoire (mise à jour 10/09/2014) Aide-mémoire sur les conditions pour valider son expérience (VAE) AIDE-MEMOIRE SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE (VAE) Document support à destination des

Plus en détail

Guide des coopérations technologiques

Guide des coopérations technologiques Introduction du guide Guide des coopérations technologiques Coopération technologique : Echange de et compétences entre un établissement d enseignement et une entreprise pour répondre à un besoin technologique

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR DU RESEAU DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA REGION CENTRE

SCHEMA DIRECTEUR DU RESEAU DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA REGION CENTRE SCHEMA DIRECTEUR DU RESEAU DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LA REGION CENTRE Assemblée Générale du 24 mars 2006 Page 1 sur 6 PREAMBULE Le présent schéma directeur définit, conformément aux dispositions

Plus en détail

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental

Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental Comités locaux École-Entreprise (CLÉE) Cahier des charges départemental 1. Qu est-ce qu un CLÉE? Un CLÉE est un lieu d échanges et de ressources entre les entreprises et les établissements scolaires sur

Plus en détail

PO COOPERATION TERRITORIALE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER

PO COOPERATION TERRITORIALE 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER Page 1 Axe 2 : Intégration économique régionale Service instructeur DRRT Dates agréments CLS 04 Décembre 2008 POURSUITE D UNE MESURE D UN PROGRAMME PRÉCÉDENT Non X Oui, partiellement Oui, en totalité I.

Plus en détail

Ouvrir. une formation. par apprentissage. dans un EPLE. Ouvrir une formation par apprentissage dans un EPLE 06 mai 2011 DAET - SAA Page 1 sur 12

Ouvrir. une formation. par apprentissage. dans un EPLE. Ouvrir une formation par apprentissage dans un EPLE 06 mai 2011 DAET - SAA Page 1 sur 12 Rectorat Délégation académique aux enseignements techniques Service académique de l apprentissage Affaire suivie par Claudine Bove Téléphone 03 88 23 37 46 Fax 03 88 23 38 19 Mél. ce.daet-apprentissage

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES LABEL CRT CENTRES DE RESSOURCES TECHNOLOGIQUES LABEL CDT CELLULES DE DIFFUSION TECHNOLOGIQUE LABEL PFT PLATES-FORMES TECHNOLOGIQUES

CAHIER DES CHARGES LABEL CRT CENTRES DE RESSOURCES TECHNOLOGIQUES LABEL CDT CELLULES DE DIFFUSION TECHNOLOGIQUE LABEL PFT PLATES-FORMES TECHNOLOGIQUES MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE CAHIER DES CHARGES LABEL CRT CENTRES DE RESSOURCES TECHNOLOGIQUES LABEL CDT CELLULES DE DIFFUSION TECHNOLOGIQUE LABEL PFT PLATES-FORMES TECHNOLOGIQUES

Plus en détail

Les programmes de recherche

Les programmes de recherche Les programmes de recherche Définition, dispositifs, organismes Ecoles-entreprises.com, un site de : Les programmes de recherche Les universités et les écoles d ingénieurs ou de commerce cherchent de plus

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

Inauguration de l École Nationale Supérieure Publique d ingénieurs Supméca

Inauguration de l École Nationale Supérieure Publique d ingénieurs Supméca Pôle Universitaire Toulon Provence Méditerranée Inauguration de l École Nationale Supérieure Publique d ingénieurs Supméca Lundi 14 octobre 2013 à 15h Sur le campus de La Garde / La Valette-du du-var 2

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

Les PME à l international en région Centre-Val de Loire 27/01/15

Les PME à l international en région Centre-Val de Loire 27/01/15 Les PME à l international en région Centre-Val de Loire Le partenariat Une étude en partenariat avec Connaître les spécificités des PME exportatrices de la région Centre-Val de Loire 2 Le contexte éléments

Plus en détail

ACT Nano Action Collective Transrégionale

ACT Nano Action Collective Transrégionale ACT Nano Action Collective Transrégionale ACT Nano Cahier des Charges ACT-nano consistera à : - Animer/coordonner un réseau nanomatériaux industrie/recherche interrégional, - Faire connaître les possibilités

Plus en détail

Qualité de vie étudiante. SRESVE, groupe 2.

Qualité de vie étudiante. SRESVE, groupe 2. Loïc Gojard ORES 28 février 2013 Qualité de vie étudiante. SRESVE, groupe 2. Chiffres clés 1 56 199 inscrits dans l ES de la région Centre (rentrée 2011) Répartition des inscrits par type de formation

Plus en détail

Les agences comptables des lycées et collèges publics

Les agences comptables des lycées et collèges publics Les agences comptables des lycées et collèges publics Dans le rapport public annuel de 2008, les juridictions financières avaient souligné les défaillances de la gestion comptable des 2600 lycées et des

Plus en détail

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études.

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études. GENERALITES Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études. Des poursuites d études peuvent être envisagées dans différents types de

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé d affaires en ingénierie électrique et électronique de l Université Montpellier 2 Sciences et techniques

Plus en détail

CONVENTION de partenariat

CONVENTION de partenariat CONVENTION de partenariat Entre, L EPCSCP (université, école ou communauté d universités et établissements), ci-après dénommé (e). Domicilié(e) Représenté(e) par le président d université/directeur d école,

Plus en détail

Enseignement et formation

Enseignement et formation TERRITOIRE Enseignement et formation Un réseau éducatif dense marqué par l importance de l enseignement Il existe un lien étroit entre la répartition spatiale des équipements d enseignement et la localisation

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

I. R. E. F PROPRETÉ, SÉCURITÉ, GARDIENNAGE

I. R. E. F PROPRETÉ, SÉCURITÉ, GARDIENNAGE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F PROPRETÉ, SÉCURITÉ, GARDIENNAGE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

PROGRAMME ANNUEL DE PRÉVENTION ACADÉMIQUE ANNÉE 2015

PROGRAMME ANNUEL DE PRÉVENTION ACADÉMIQUE ANNÉE 2015 PROGRAMME ANNUEL DE PRÉVENTION ACADÉMIQUE ANNÉE 2015 Le programme annuel de prévention académique 2015 a été rédigé en s appuyant sur les orientations stratégiques ministérielles de l Éducation nationale,

Plus en détail

Renforcer les visibilités. SRESVE, groupe 3.

Renforcer les visibilités. SRESVE, groupe 3. Loïc Gojard ORES 25 avril 2013 Renforcer les visibilités. SRESVE, groupe 3. Chiffres clés 1 56 199 inscrits dans l ES de la région Centre (rentrée 2011) Répartition des inscrits par type de formation Région

Plus en détail

PLAN LOCAL POUR L INSERTION ET L EMPLOI

PLAN LOCAL POUR L INSERTION ET L EMPLOI PLAN LOCAL POUR L INSERTION ET L EMPLOI APPEL A PROJETS 1 er mai 2015 31 décembre 2015 SOMMAIRE 1. Cadre de référence des P.L.I.E.... 3 2. Les objectifs d intervention du PLIE de Rennes Métropole... 4

Plus en détail

1. Les outils de la prévention (documents et registres obligatoires) 1.1. Document Unique d Évaluation des Risques professionnels (D.U.E.R.

1. Les outils de la prévention (documents et registres obligatoires) 1.1. Document Unique d Évaluation des Risques professionnels (D.U.E.R. PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE Année 2014 Le programme annuel de prévention académique 2014 a été rédigé en s appuyant sur les orientations stratégiques ministérielles de l éducation nationale,

Plus en détail

Intitulé du projet : Projet académique : Réussite dans le parcours Bac Professionnel - BTS

Intitulé du projet : Projet académique : Réussite dans le parcours Bac Professionnel - BTS Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EXPERIMENTATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE

Plus en détail

Présentation de la délégation

Présentation de la délégation Présentation de la délégation La est située dans les locaux du siège de l agence Avenue Buffon - CS 36339-45063 ORLEANS CEDEX 2 Tél. 02.38.51.73.73 Fax. 02.38.51.73.25 centre.loire@eau-loire-bretagne.fr

Plus en détail

Le CFA de l académie de Reims. 9h45

Le CFA de l académie de Reims. 9h45 Le CFA de l académie de Reims 9h45 CONSEIL REGIONAL Convention quinquennale RECTORAT S.A.I.A. CFA de l Académie de Reims - Convention d adhésion au CFA Académique - Charte de fonctionnement EPLE support

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 2 Structure de droit privé gérée par

Plus en détail

Juillet 2014 FORMATIONS UNIVERSITAIRES EN APPRENTISSAGE

Juillet 2014 FORMATIONS UNIVERSITAIRES EN APPRENTISSAGE Juillet 2014 FORMATIONS UNIVERSITAIRES EN APPRENTISSAGE ///////////////////////////////////////////////////////////////////////// DIPLÔME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE BAC +2 p. 4 à 5 LICENCE PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Contribution de l Ariut de Bretagne aux Assises territoriales sur l enseignement supérieur et la recherche en Bretagne

Contribution de l Ariut de Bretagne aux Assises territoriales sur l enseignement supérieur et la recherche en Bretagne Contribution de l Ariut de Bretagne aux Assises territoriales sur l enseignement supérieur et la recherche en Bretagne 1 septembre 2012 Introduction Depuis plusieurs décennies, le système IUT en Bretagne

Plus en détail

Juillet 2014 FORMATIONS UNIVERSITAIRES EN APPRENTISSAGE

Juillet 2014 FORMATIONS UNIVERSITAIRES EN APPRENTISSAGE Juillet 2014 FORMATIONS UNIVERSITAIRES EN APPRENTISSAGE ///////////////////////////////////////////////////////////////////////// CHARTRES DIPLÔME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE BAC +2 p. 4 à 5 LICENCE PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Évolution de l emploi dans l Économie Sociale et Solidaire en région Centre

Évolution de l emploi dans l Économie Sociale et Solidaire en région Centre Octobre 2013 N 7 Évolution de l emploi dans l Économie Sociale et Solidaire en région Centre L ESS, un gain d emploi pour la région Centre Les effectifs salariés de l Economie Sociale et Solidaire (ESS)*

Plus en détail

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS AÉRONAUTIQUE AUVERGNE

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS AÉRONAUTIQUE AUVERGNE CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS AÉRONAUTIQUE AUVERGNE Localisation Deux bassins d emploi et de formation de la région : Clermont-Ferrand, Issoire Secteurs d activité Aéronautique, production et

Plus en détail

SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011

SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011 DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011 Service Communication - ULCO 1, Place de l Yser - B.P. 1022-59375 Dunkerque

Plus en détail

LA PROFESSION DU GENIE ELECTRIQUE ET CLIMATIQUE ET LE MONDE DE L'ENSEIGNEMENT S'ENGAGENT POUR DEVELOPPER LA FORMATION DES JEUNES

LA PROFESSION DU GENIE ELECTRIQUE ET CLIMATIQUE ET LE MONDE DE L'ENSEIGNEMENT S'ENGAGENT POUR DEVELOPPER LA FORMATION DES JEUNES LA PROFESSION DU GENIE ELECTRIQUE ET CLIMATIQUE ET LE MONDE DE L'ENSEIGNEMENT S'ENGAGENT POUR DEVELOPPER LA FORMATION DES JEUNES Communiqué de synthèse Les enjeux du Grenelle de l'environnement mettent

Plus en détail

INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES GUY LE BOTERF INGÉNIERIE ET ÉVALUATION DES COMPÉTENCES Sixième édition Groupe Eyrolles, 1998, 1999, 2001, 2002, 2006, 2011 ISBN : 978-2-212-54777-1 S OMMAIRE PRÉFACE... 13 GUIDE THÉMATIQUE... 17 FICHES

Plus en détail

Licence professionnelle Informatique embarquée et mobile

Licence professionnelle Informatique embarquée et mobile Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Informatique embarquée et mobile Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Licence professionnelle Technicocommercial en produits et services industriels

Licence professionnelle Technicocommercial en produits et services industriels Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Technicocommercial en produits et services industriels Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

Association Pôle sup 01

Association Pôle sup 01 Association Pôle sup 01 Recensement des étudiants Bourg-en-Bresse 20/2011 SOMMAIRE 1. PRINCIPAUX CHIFFRES... 3 1.1. Effectifs et établissements...3 1.2. Provenances géographique...3 1.3. Types de formations

Plus en détail

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION POLES DE COMPETITIVITE et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION Plan - Qu est-ce qu un pôle de compétitivité? - Qu est-ce qu un centre d innovation technologique? - Zoom sur Valorial

Plus en détail

Licence professionnelle Chef de projet en automatismes industriels

Licence professionnelle Chef de projet en automatismes industriels Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Chef de projet en automatismes industriels Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Accélérateur de Compétences

Accélérateur de Compétences Accélérateur de Compétences progressions professionnalisme pédagogies métiers ressources expériences compétences apprentissages qualifications FORMATIONS DIPLÔMANTES OU QUALIFIANTES > COMMERCE > DISTRIBUTION

Plus en détail

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise»

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne-Ardenne) Contact : Katia JOSEPH Chargée de mission «Gestion

Plus en détail

Centre International de Recherche et de Développement

Centre International de Recherche et de Développement Centre International de Recherche et de Développement Publication UNGANA 570 CIDR Tous droits de reproduction réservés Référentiel de compétences Entreprises de Services et Organisations de Producteurs

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Licence professionnelle Innovation et développement industriel

Licence professionnelle Innovation et développement industriel Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Innovation et développement industriel Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

RESEAU DES ECO-ENTREPRISES D ALSACE

RESEAU DES ECO-ENTREPRISES D ALSACE RESEAU DES ECO-ENTREPRISES D ALSACE Convention d objectifs et de partenariat 2012-2014 SOMMAIRE Pages Convention d objectifs et de partenariats 3 Annexe 1 : Plan d actions 2012-2014 10 Annexe 2 : Charte

Plus en détail

Charte nationale d'engagements des CFA et CFPPA Mémento

Charte nationale d'engagements des CFA et CFPPA Mémento Charte nationale d'engagements des CFA et CFPPA Mémento Qu'est ce que la charte nationale d'engagements des CFA et CFPPA? Quels sont les objectifs de la charte? Quelles sont les utilisations possibles

Plus en détail

Le devenir des entreprises artisanales 5 ans après leur installation

Le devenir des entreprises artisanales 5 ans après leur installation Le devenir des 5 ans après leur installation Observatoire des Métiers et de l Artisanat Région Centre Octobre 2013 Afin de mieux connaître l évolution des nouvellement créées, l INSEE a mis en place un

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 MAI 2015 DELIBERATION N CR-15/17.204 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale de développement de l'innovation dans

Plus en détail

CHAMBRE PROFESSIONNELLE DU CONSEIL DE LA RÉGION CENTRE

CHAMBRE PROFESSIONNELLE DU CONSEIL DE LA RÉGION CENTRE CHAMBRE PROFESSIONNELLE DU CONSEIL DE LA RÉGION CENTRE ARTICLE 1 : CONSTITUTION ET DÉSIGNATION L Association «Chambre Professionnelle du Conseil de la région centre» (C.P.C Région Centre.) a décidé en

Plus en détail

Licence professionnelle Chargé de communication et de relation client

Licence professionnelle Chargé de communication et de relation client Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Chargé de communication et de relation client Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Convention de partenariat. entre. l académie d Orléans-Tours. la Banque de France Région Centre. entre les soussignés :

Convention de partenariat. entre. l académie d Orléans-Tours. la Banque de France Région Centre. entre les soussignés : Convention de partenariat entre l académie d Orléans-Tours et la Banque de France Région Centre entre les soussignés : Marie Reynier, recteur de l académie d Orléans-Tours, chancelier des universités,

Plus en détail

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015

Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité. Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président. Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 Manuel Qualité Auteur : Françoise NICOLAS, Responsable Qualité Approuvé par : Michel ROUVELLAT, Président Dernière date de mise à jour : 01 avril 2015 CIS Valley Manuel Qualité- MAQ_V08 page 1/16 Engagement

Plus en détail

Licence professionnelle Intégration de progiciels de gestion dans la PME

Licence professionnelle Intégration de progiciels de gestion dans la PME Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Intégration de progiciels de gestion dans la PME Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Développeur de projets industriels de l Université Montpellier 2 Sciences et techniques UM2 Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

I. Présentation du Programme de Réussite éducative (PRE)

I. Présentation du Programme de Réussite éducative (PRE) Compte-rendu Le programme de réussite éducative : finalités, modalités de mise en œuvre et articulation Le 20 septembre 2005 2 ème journée du cycle de qualification «L ACTION EDUCATIVE EN DIRECTION DES

Plus en détail

ELABORATION DU GUIDE D AUTO EVALUATION EN LYCEE PROPOSANT DES FORMATIONE ET ENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS

ELABORATION DU GUIDE D AUTO EVALUATION EN LYCEE PROPOSANT DES FORMATIONE ET ENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS CAHIER DES CHARGES ELABORATION DU GUIDE D AUTO EVALUATION EN LYCEE PROPOSANT DES FORMATIONE ET ENSEIGNEMENTS PROFESSIONNELS PROJET QALEP 1 INTRODUCTION Le présent cahier des charges s inscrit dans le projet

Plus en détail

LES FORMATIONS SUPERIEURES DE BOURG-EN-BRESSE ET DE L AIN

LES FORMATIONS SUPERIEURES DE BOURG-EN-BRESSE ET DE L AIN LES FORMATIONS SUPERIEURES DE BOURG-EN-BRESSE ET DE L AIN Classement par niveaux de formation BTS... 2 BTSA... 3 DUT... 3 CLASSES PREPARATOIRES... 4 LICENCE... 4 BACHELOR... 4 LICENCE PROFESSIONNELLES...

Plus en détail

Préfecture de la région Centre Secrétariat Général pour les Affaires Régionales

Préfecture de la région Centre Secrétariat Général pour les Affaires Régionales Préfecture de la région Centre Secrétariat Général pour les Affaires Régionales CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN PLACE DES ACTIONS DE COMMUNICATION DES PROGRAMMES

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Statistique et informatique décisionnelle pour la santé de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne

Plus en détail

I. R. E. F INFORMATIQUE

I. R. E. F INFORMATIQUE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F INFORMATIQUE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND

Quartier Jeunes. 16h-18h. Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Quartier Jeunes 16h-18h Projet : «Lycée de la nouvelle chance Auvergne» Porteur : GIP Auvergne ACADEMIE DE CLERMONT-FERRAND Le GIP Auvergne Le porteur Le porteur Le GIP FCIP Auvergne a pour vocation de

Plus en détail

La Commission des Titres d ingénieur a adopté la présente décision :

La Commission des Titres d ingénieur a adopté la présente décision : Décision n 2015/02-03 relative à l habilitation du CESI à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet Rapport intermédiaire sur les recommandations pour l école initialement demandé sur la décision n

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Nouvelles attributions Hommes Femmes Ensemble. Droit direct (retraite personnelle) 13 716 14 913 28 629

Nouvelles attributions Hommes Femmes Ensemble. Droit direct (retraite personnelle) 13 716 14 913 28 629 Statistiques régionales Centre A n n é e 04 Retraités résidant en Carsat Centre Ensemble des attributions () de droits directs et droits dérivés 4 745 0 400 35 45 Droit direct (retraite personnelle) 3

Plus en détail

Certification ISO 9001 v2000 afin :

Certification ISO 9001 v2000 afin : Objectif OBJECTIF d UNE CERTIFICATION ISO 9001 Certification ISO 9001 v2000 afin : de fiabiliser et d orienter l ensemble des processus de l entreprise vers la satisfaction de ses clients De mettre en

Plus en détail

Année 2008. Retrouvez toutes ces formations en ligne sur le site du GIP ALFA CENTRE : http://www.alfacentre.org/formations/

Année 2008. Retrouvez toutes ces formations en ligne sur le site du GIP ALFA CENTRE : http://www.alfacentre.org/formations/ PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE Année 2008 Retrouvez toutes ces formations en ligne sur le site du GIP ALFA CENTRE : http://www.alfacentre.org/formations/ Introduction Les marchés

Plus en détail

FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2011-2012

FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2011-2012 FORMATIONS OUVRANT DROIT AU VERSEMENT DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Année Universitaire 2011-2012 Organisme gestionnaire : UNIVERSITE LILLE 1 59655 Villeneuve d'ascq Cedex Siret : 19593559800019 Les DUT,

Plus en détail

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009.

Le tableau de bord. Ré g i o n Ce n t r e. de l observatoire régional de l habitat et du foncier de la région Centre. Édition octobre 2009. O bservatoire R H F égional abitat oncier Ré g i o n Ce n t r e Cher - Eure-et-Loir - Indre Indre-et-Loire - Loir-et-Cher - Loiret Le tableau de bord de l observatoire régional de l habitat et du foncier

Plus en détail

MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES DES COTES D ARMOR PLERIN. . LAMBALLE .ROSTRENEN PLAN STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT ET D ACTIONS

MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES DES COTES D ARMOR PLERIN. . LAMBALLE .ROSTRENEN PLAN STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT ET D ACTIONS MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES DES COTES D ARMOR PLERIN.. LAMBALLE.ROSTRENEN PLAN STRATEGIQUE DE DEVELOPPEMENT ET D ACTIONS - 2013-2016 1 SOMMAIRE : - Edito du Président du Conseil Général

Plus en détail

Enseignement supérieur Recherche

Enseignement supérieur Recherche Enseignement supérieur Recherche Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 61 CADRE DE DIRECTION EN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE Code : RCH01 Cadre de direction

Plus en détail

La formation professionnelle dans le secteur culturel en région Centre

La formation professionnelle dans le secteur culturel en région Centre o b s e r v a t o i r e r é g i o n a l d e l a c u l t u r e n 1 / mars 28 MÉTIERS EMPLOI FORMATION La formation professionnelle dans le secteur culturel en région Centre n SOMMAIRE 1. Les formations

Plus en détail

AMI (Appel à Manifestation d Intérêt) AILES+ Actions Innovantes Lycée Enseignement Supérieur +

AMI (Appel à Manifestation d Intérêt) AILES+ Actions Innovantes Lycée Enseignement Supérieur + «L Europe s engage en Pays de la Loire avec le Fonds social européen» AMI (Appel à Manifestation d Intérêt) AILES+ Actions Innovantes Lycée Enseignement Supérieur + Préambule Selon le diagnostic territorial

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Développement de produit / équipement mécatroniques (DPEM) de l Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise»

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» Mardi 9 octobre 2012 CONTACTS PRESSE : CG74 ALEXANDRA CARRAZ 04 50 33 50 02 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30

Plus en détail

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail. ou une poursuite d'études.

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail. ou une poursuite d'études. SUIO- Juin 2010 GENERALITES Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail. ou une poursuite d'études. Des poursuites d études peuvent être envisagées dans différents

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des PME et développement durable

Licence professionnelle Gestion des PME et développement durable Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion des PME et développement durable Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Le Plan Régional de Formation des équipes pédagogiques de CFA

Le Plan Régional de Formation des équipes pédagogiques de CFA Le Plan Régional de Formation des équipes pédagogiques de CFA Historique de la démarche Les programmes de formation proposés Quelques chiffres Historique de la démarche Avant 2000 : Le contrat de plan

Plus en détail

Commission Permanente du 9 octobre 2006

Commission Permanente du 9 octobre 2006 Commission Permanente du 9 octobre 2006 I La Région axe la formation professionnelle sur la qualité et la pérennisation des parcours professionnels ainsi que la recherche en matière de santé - Mise en

Plus en détail

ANNUAIRE DES FORMATIONS BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS EN REGION CENTRE

ANNUAIRE DES FORMATIONS BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS EN REGION CENTRE MAJ 17/06/2013 ANNUAIRE DES FORMATIONS BATIMENT ET TRAAUX PUBLICS EN REGION CENTRE FILIERES : - Bois (page 1) - Couverture (page 2) - Etudes Encadrement (page 3) - Electricité / Electrotechnique (pages

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

Le cluster interrégional de la production pharmaceutique

Le cluster interrégional de la production pharmaceutique Le cluster interrégional de la production pharmaceutique Un cluster né et ancré en Eure-et-Loir Fort de l implantation historique de grands noms français ou internationaux de la pharmacie ( Ipsen, Norgine,

Plus en détail

ANNEXE 1. Référentiel des personnels de direction

ANNEXE 1. Référentiel des personnels de direction ANNEXE 1 Référentiel des personnels de direction Ce référentiel comprend trois documents : Les missions du chef d'établissement Les domaines d'activités (diriger un établissement) Les compétences requises

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Concepteur et intégrateur web et mobiles de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE

APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE APPEL A PROJETS SERVICE REGIONALE DE L APPRENTISSAGE L apprentissage dans l enseignement supérieur a pour mission de faciliter l accès à des formations de haut niveau et de permettre à des étudiants de

Plus en détail

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région École - Entreprise Entre l Académie d Orléans-Tours représentée par Paul Canioni Recteur, Chancelier des Universités et La Fédération Française

Plus en détail

AIDES FINANCIERES A LA RECHERCHE POUR LES ENTREPRISES d ILE DE FRANCE. Groupe ESIEE COPRA 12/12/2002

AIDES FINANCIERES A LA RECHERCHE POUR LES ENTREPRISES d ILE DE FRANCE. Groupe ESIEE COPRA 12/12/2002 AIDES FINANCIERES A LA RECHERCHE POUR LES ENTREPRISES d ILE DE FRANCE Groupe ESIEE COPRA 12/12/2002 Entreprises bénéficiaires Entreprises industrielles ou de services à l'industrie, en situation financière

Plus en détail

Le FEDER, démultiplicateur de financement Guide pratique. P0 FEDER Centre 2007/2013 Mesures à destination des entreprises (mesures 131-132 et 16)

Le FEDER, démultiplicateur de financement Guide pratique. P0 FEDER Centre 2007/2013 Mesures à destination des entreprises (mesures 131-132 et 16) Le FEDER, démultiplicateur de financement Guide pratique P0 FEDER Centre 2007/2013 Mesures à destination des entreprises (mesures 131-132 et 16) Introduction 3 Promouvoir l utilisation du FEDER 7 Les critères

Plus en détail

Plan Loire Grandeur Nature

Plan Loire Grandeur Nature Plan Loire Grandeur Nature 2007/2013 Réunion des Plateformes «Patrimoine» et «Eau, espaces, espèces» éducation/sensibilisation à l environnement mercredi 09 décembre 2009 la Fédération, Élaboration du

Plus en détail

Pépinière d entreprise Cap Nord

Pépinière d entreprise Cap Nord Pépinière d entreprise Cap Nord Nouvel outil d aide à la création d entreprises sur le nord de l agglomération UDossier de Presse 12 décembre 2007 Projet développé dans le cadre de : Mobilisant : EGEE

Plus en détail

Ingénieur de l ENISE. Spécialité : Génie Mécanique En partenariat avec l ITII Loire

Ingénieur de l ENISE. Spécialité : Génie Mécanique En partenariat avec l ITII Loire Choisissez la voie de l excellence, Soyez Acteur de votre Formation Devenez Ingénieur de l ENISE Spécialité : Génie Mécanique En partenariat avec l ITII Loire Formation en apprentissage Par alternance,

Plus en détail

Laurent Tabourot Professeur à l Université de Savoie laurent.tabourot@univ-savoie.fr. Muriel Pinel Ingénieur d application muriel.pinel@univ-savoie.

Laurent Tabourot Professeur à l Université de Savoie laurent.tabourot@univ-savoie.fr. Muriel Pinel Ingénieur d application muriel.pinel@univ-savoie. Laurent Tabourot Professeur à l Université de Savoie laurent.tabourot@univ-savoie.fr Muriel Pinel Ingénieur d application muriel.pinel@univ-savoie.fr Le projet Objectif Amener les entreprises souhaitant

Plus en détail