Stage à ArcelorMittal Packaging de Florange

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Stage à ArcelorMittal Packaging de Florange"

Transcription

1 MOLON Jonathan Polytech Nice-Sophia -site des lucioles 1645 route des lucioles - Parc de Sophia Antipolis BIOT Rapport de stage ouvrier - été 2008 Stage à ArcelorMittal Packaging de Florange MOLON Gilbert ArcelorMittal 17 Avenue des Tilleuls F Florange

2

3 MOLON Jonathan Stage ouvrier été 2007/08 ArcelorMittal Packaging Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

4 Je remercie M. Gilbert MOLON d avoir été mon parrain de stage au sein de Arcelor Mittal Packaging Je tiens à remercier particulièrement les membres de l équipe pour m avoir intégrer au sein de l équipe Remerciement à l ensemble de l équipe qui m a permis de travailler dans une ambiance conviviale. Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

5 Table des matières Introduction!... 6 La vision de ArcelorMittal par un futur ingénieur!... 7 I. Presentation de l entreprise!... 7 I.1 Historique!... 7 I.2 ArcelorMittal une grande entreprise!... 7 I.3 ArcelorMittal un gage de qualité!... 9 I.4 ArcelorMittal ouvert vers le monde!... 9 I.5 ArcelorMittal Packaging à Florange! II. Presentation du projet de travail! II.1 Une équipe de travail soudée! II.2 Un environnement dynamique! II.3 Un travail polyvalent! III. Rapport détaillé! III.1 La sécurité avant tout! III.2 L usine! III.3 Une journée type! III.4 Des tâches variées! III.5 Une journée extraordinaire! IV. Conclusion! Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

6 Attestation de formation sécurité chez ArcelorMittal Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

7 Introduction! Ce stage fut pour moi le moyen de découvrir un secteur qui était inconnu à mes yeux. ArcelorMittal est un grand groupe sidérurgique et ses usines sont implantées dans le Nord Est de la France depuis bien longtemps. De nombreux membres de ma famille ont travaillé dans ces usines et je devais voir à quoi ressemblé le travail dans ces usines.! Mon oncle travaille dans la fiabilité électrique et son travail porte essentiellement sur des automatismes. Je souhaitais travailler dans un secteur où je peux faire des rapprochements avec mes cours.! Je voulais avec ce stage découvrir un peu plus cette usine dont on parle énormément dans mon entourage et connaître davantage le travail de mon oncle. Ce stage me permettait de voir un peu plus concrètement ce qui nous est enseigné en cycle ingénieur au niveau des automatismes. Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

8 La vision de ArcelorMittal par un futur ingénieur I. Presentation de l entreprise! I.1 Historique " Arcelor est né de la fusion d Arbed (Belgique,Luxembourg), Arceralia (Espagne) et Usinor (France) la volonté de trois groupes européens (image 1) étant de mobiliser leurs différentes connaissances techniques, industrielles, commerciales pour créer un leader mondial. " 18 fev 2002 : la fusion devient effective et celle-ci est côté en bourse.! 21 janv 2006 : MittalSteel company pose une OPA hostile de 18,6 Milliard euros sur Arcelor.! 19 mai 2006 : Une nouvelle OPA est faite par MittalSteel de 25,8 Milliard euros. " 26 mai 2006 : Pour contrer ces multiples OPA, Arcelor fusionne avec " l entreprise russe Severstal et devient 1er mondial. " 25 juin 2006 : MittalSteel change de méthode avec une OPA non hostile de 26,9 Milliards qui est acceptée. Arcelor devient ArcelorMittal.! I.2 ArcelorMittal une grande entreprise " ArcelorMittal est composé des 2 grands groupes# : Arcelor qui a été décri dans la partie précédente et de Mittal. Mittal est un groupe sidérurgique qui est devenu une société multinationale de droit néerlandais et dont son siège sociale est à Rotterdam aux Pays Bas. La société est cotée à la bourse de New York et Paris et son PDG est Lakshmi Mittal. De 2004 à 2005 son chiffe d affaire est passé de 22,1 Milliards à 28,1 Milliards $. Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

9 C L Image 1 : composition du groupe ArcelorMittal " ArcelorMittal est le plus grand producteur d acier au monde avec 110 millions de tonnes d acier en 2005 (image 2) alors que le second, Nippon Steel, ne produit que 30 millions tonnes d acier. Pour l année 2007, sa production est passée à 130 millions tonnes soit 10% production mondiale ! 0 Arcelor Nippon POSCO JFE Baosteel US Image 2: Productions d acier en 2005 en millions de tonnes Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

10 " En 2005, ArcellorMittal avait un chiffre d affaires 33 Milliards $ et pour l année 2007 de 71 milliards $ soit une augmentation de 115% de son chiffre d affaires en 2 ans. Le groupe compte collaborateurs dans 60 pays. " I.3 ArcelorMittal un gage de qualité " ArcelorMittal dispose d un service qualité, les sites ArcelorMittal Packaging sont certifiés: " -ISO 9001 Version 2000 (qualité)! -ISO (environnement) " Son système est basé sur l amélioration continue avec une méthode très connue : la roue de Demming. Plan Do Check Act " Cette méthode a été vue pendant nos cours de qualités en 1er année d'ingénieur.! I.4 ArcelorMittal ouvert vers le monde " ArcelorMittal se contente pas d exporter en Europe (avec 72% de ses exportations) mais dans le monde entier (image 3). Plus de 6% des exportations sont faites en Amérique du Nord Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

11 Image 3 : Repartions géographiques des livraisons en 2006 " En Europe, son plus gros client est l Espagne avec 38,2% des exportations européens (image 4). Image 4 : Livraisons 2006 en Europe " I.5 ArcelorMittal Packaging à Florange " Je vais vous parler d un secteur plus précis où j'ai fait mon stage qui correspond à ArcelorMittal Packaging qui a une part de marché en Europe de 28%. Son chiffre d affaire est de 1,4 Milliard euros avec 3500 employés. Sa capacité de production est de 1,8 Milliard de tonnes par an. Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

12 " Ce service possède 5 sites de productions:" " " _ 2 en France à Basse Indre et Florange " " _ 1 en Belgique à Liège " " _ 2 en Espagne à Avilès et Etxebarri " Il possède aussi 2 sites de services en Italie et Turquie (image 5). " Image 5 : implantations industrielles " Le site de ArcelorMittal à Florange est un grand complexe regroupant de nombreuses lignes de production et donc de nombreux métiers. Les lignes principales de ce site sont le laminage à froid et l'écrouissage. " Le laminage à froid qui porte le nom de 5 cages car celui-ci est composé de 5 cages (image 6). Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

13 Image 6 : Laminages a froid de Florange " À l entrée du laminage se trouve une bobine sur laquelle est enroulée une bande d acier. Le laminage a froid a pour but de réduire l épaisseur de la bande. La bande est écrasée et dans le même temps subit une forte traction. L épaisseur est alors divisée jusqu à 10 fois sans modification de largeur donc on allonge la bande d environ 10 fois plus. Les effets néfastes de cette opération sont les tensions internes créées et la perte de souplesse. Entre les cages ( intercages ) se trouve un système de rampes d arrosage contenant un mélange d eau et d huile qui permet la lubrification de la bande et un refroidissement des cylindres. " Les bobines à l entrée des machines possèdent au maximum un diamètre de 1930 mm, un poids de 27 t et une épaisseur de 3,5 mm pour obtenir en sortie une épaisseur variant de 0,17 à 1,5 mm (image 7). La longueur de la bande varie selon le poids, mais tourne autour de quelques kilomètres. Image 7 : Bobines de métal Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

14 " L écrouissage qui porte le nom de SKIN 48 a un fonctionnement proche du laminage ( image 8). Image 8 : écrouissages " L écrouissage permet de donner à la bande la raideur voulue, la surface appropriée, la bonne planéité et les propriétés mécaniques finales désirées. De nombreux programmes de lubrification sont nécessaires pour atteindre les caractéristiques souhaitées sur la bande. " Ces 2 lignes sont les principales du site de Florange et demandent plusieurs employés avec des compétences différentes. Il y a une rotation de 3 équipes de postées dans la journée (5h-13h/13h-21h/21h-5h), des électriciens, des automaticiens, des mécaniciens, et des personnes chargées de la qualité du produit. Les équipes de postées sont des opérateurs qui aident au fonctionnement de la ligne et dépannages de premiers degrés. Puis les électriciens, mécaniciens et automaticiens sont les personnes de la maintenance qui s occupent des problèmes de niveaux supérieurs. Les lignes sont complexes au niveau mécanique et disposent de beaucoup d automatismes donc les métiers sont très variés sur ces lignes. " Après avoir présenté l entreprise dans son ensemble, je vais vous décrire le rôle que j ai occupé au sein de cette entreprise. Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

15 II. Presentation du projet de travail " II.1 Une équipe de travail soudée " Durant ce stage, j ai accompagné mon oncle Gilbert MOLON qui fait parti de l équipe de l entretien électrique du site ArcelorMittal Packaging de Florange. " L organigramme général de ArcelorMittal Packaging est le suivant: Image 9 : Organigrammes généraux du site ArcelorMittal Packaging Florange " Plusieurs services sont présents sur cet organigramme linéaire et fonctionnel. On s'intéressera plus particulièrement au service US Enginneering qui est chargé de la maintenance à moyen et long terme. Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

16 Image 10 : Organigrammes du service US Engineering " Dans les locaux de l entretien electrique se trouve l équipe chargée de l automatisme avec le chef de l expertise maintenance (image 10). " L équipe est composée de : " " -Philippe SCHMADEL : chef de l expertise maintenance " " -Gilbert MOLON, Frédéric HUARD, Emmanuel HOUSER, Christian " " GREGOIRE et Marie Odile SUPAH: automatisme des secteurs de " " l usine!! -Walter CESTER et Marc BALBINOT : instrumentation 1 " Cette équipe doit veiller au bon fonctionnement des différentes lignes de l usine et on peut voir une vraie cohésion d équipe et une entraide lors d un problème.!! 1 concerne les instruments de mesure Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

17 II.2 Un environnement dynamique " Une partie du travail se passe dans les bureaux (image 11) mais la majeure partie du temps est passée sur les lignes de l usine pour la supervision et résolution de problèmes. Dans la journée, le cadre peut être appelé sur plusieurs lignes et donc on se déplace énormément sur le site (image 12). Cela rend ce travail dynamique. On ne se trouve donc pas dans une routine journalière. Image 11 : Locaux de l entretien électrique Image 12 : 5 cages et SKIN 48 " La sécurité sur le site est mise en avant et correspond à l image que veut véhiculer l entreprise. L équipement est composé de la tenue d usine, les chaussures de sécurités, le casque, les lunettes de protection, les bouchons d oreilles et pour des actions manuelles, l utilisation de gants (image 13). Pour les employés d Arcelormittal la tenue est en rouge et gris et pour les temporaires vacances un bleu de travail. Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

18 Image 13 : Equipement d usine " II.3 Un travail polyvalent " Durant ce stage, les tâches qui m ont été affectées ont été très variées. Il y a eu des tâches manuelles telles que remplacement d une jauge d une ligne ou étalonnage du rouleau de planéité. Il y a eu également du traitement de document avec des modifications de didacticiel. Le travail porta aussi sur un traitement de programme d automatisme. Il a été question aussi de rendre le câblage informatique de la «# salle process#» et opérateur plus claire, en étiquetant les câbles. " Tous les matins, j ai le rapport de la journée précédente sur les différentes lignes du site. J ai assisté également à de nombreuses réunions sur des dysfonctionnements de certaines lignes pour ensuite être présent lors de leurs résolutions.! Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

19 III. Rapport détaillé " Durant mon stage, on m a distribué de nombreuses tâches mais très différentes sans de réels critères de classification. Je vais donc vous raconter une journée type puis les différentes tâches supplémentaires.! III.1 La sécurité avant tout " Ce stage a débuté par une réunion de sécurité avec toutes les personnes travaillant cet été dans l usine ( temporaires vacances ). L entreprise met très en avant la sécurité de leurs employés (voir attestation dans la table des illustrations). La réunion présentait les règles essentielles de sécurité ainsi que de nombreuses statistiques d accident de travail au sein de l entreprise. La sécurité est appliquée à l aide de la vigilance partagée qui correspond au droit de signaler à un autre employé s il ne respecte pas les normes de sécurité comme l absence de lunettes ou une mauvaise manipulation. Il y a également dans l entreprise de nombreuses campagnes publicitaires sur la sécurité telle que l importance de la main pour les employés (image 13). Image 13 : Affiche de prévention pour les accidents à la main " On a ensuite signé une attestation signalant qu on avait bien suivi cette réunion de sécurité. Nos tuteurs de stage sont ensuite venus nous chercher à la sortie de la salle et pour moi il s agissait de mon oncle Gilbert MOLON. Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

20 " III.2 L usine " Mon parrain de stage m a présenté l ensemble des lignes dans l usine sur lesquelles il intervient tel que 5 cages et le skin 48 (présentés dans une partie précédente). La première impression avec 5 cages est la forte odeur d huile dans l air car l utilisation d huile est indispensable pour la mécanique et les bobines. Les dimensions de ces machines sont vraiment très imposantes et impressionnent lorsqu on se trouve en face. Un autre élément impressionnant dans l usine sont les ponts qui sont utilisés pour déplacer les bobines ou les rouleaux des machines. Il s agit d une énorme grue qui se déplace sur des rails au niveau du plafond de l usine. Donc dans l usine, ces ponts circulent au-dessus de nos têtes et ils sont vraiment très imposants ainsi que leur Klaxon pour signaler leur passage à proximité d employés. " La visite d une telle usine est vraiment impressionnante et tout le monde n a pas la chance de voir de telles machines avec un automatisme aussi impressionnant derrière. Ma première impression fut de voir le peu d employés dans l usine alors que celle-ci est gigantesque. L automatisme a vraiment remplacé de nombreuses personnes. " III.3 Une journée type " La première tâche d une journée est de lire le rapport des lignes de l usine. Dans ce rapport, sont développés, pour chacune des lignes de l usine, les différents problèmes rencontrés ainsi que les temps d interruptions des machines sur les dernières 24h. Je devais lire ce rapport de plusieurs pages et ressortir les problèmes sur les secteurs qui nous concernés c est à dire 5 cages et skin 48 avec leurs temps d interruptions de la ligne et la cause. " Il s agissait donc de faire un tri pertinent d informations pour ainsi en extraire l essentiel, et ensuite aller sur les lignes, pour en savoir un peu plus sur chaque problème en question. " Lorsqu on était sur le terrain sur la ligne de production en question, il s agissait d aller voir tous les employés de la ligne aussi bien les techniciens que les mécaniciens, les électriciens et les postés. Ce travail qui met en avant le contact humain. On peut voir qu il y a vraiment une volonté de faire marcher au mieux cette usine et donc d améliorer les performances des machines. Il s agit Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

21 donc de regrouper ces informations pour ensuite pouvoir faire un diagnostique du problème. En fonction de la gravité du problème, il s agit soit d aller chercher les informations auprès des employés ou sinon une réunion est programmée avec les responsables de la ligne pour parler du problème en question. " Cette partie du travail met comme toujours, en avant, les relations humaines qui existent dans cette usine et qui ne sont pas comparables à d autres secteurs. Il y a une vraie entente entre les responsables des lignes et donc une ambiance détendue qui permet de faire son travail au mieux. " Une fois le diagnostique établit, il s agit de résoudre le problème. Les problèmes qui demandent l intervention d un employé de la fiabilité électrique sont souvent des problèmes liés à l automatisme. Donc il faut aller dans la «#salle process#» pour intervenir directement dans les programmes d automatismes. Ces interventions sur les logiciels sont très délicates et donc demandent des qualifications. Ma tâche étant juste d indiquer la source du problème avec le diagnostique et donc d aider à trouver le bon fichier à modifier. " Lors de ce travail, je peux voir s il faut une vraie connaissance de la ligne et des différents fonctionnements possibles. Dans l usine, les personnes qui ont ces connaissances ne sont pas nombreuses et sont en fin de carrière. Il y a donc une vraie formation derrière afin que des personnes puissent prendre la relève après les départs à la retraite. " Ceci correspond à une journée type pour un employé de la fiabilité électrique. Mais d autres tâches individuelles ou en équipe m ont été confiées. " III.4 Des tâches variées " Pour la ligne de laminage à froid ( 5 cages ), à la sortie de la 5e cage se trouve un rouleau de planéité qui comme son nom l indique vérifie la planéité de la bande. Ce rouleau se change fréquemment et demande un étalonnage lorsqu un nouveau est mis en place. Mon rôle était d aider un mécanicien pour l étalonnage, celui-ci positionnait la sonde sur le rouleau et j étais à quelques mètres sur un écran de contrôle pour indiquer lorsque la partie était étalonnée pour qu ensuite il puisse avancer la sonde. Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

22 " Pour cet étalonnage, la personne qualifiée étant en vacances, il a fallu sortir le didacticiel en question pour intervenir. On a pu observer que celui-ci était peu complet. Donc après l intervention, j ai pris quelques photos que mon maître de stage m a demandé. Ensuite dans le bureau, j ai repris le document pour apporter des modifications avec davantage d illustrations et de commentaires pour clarifier davantage ce didacticiel. Puis mon maître de stage a vérifié ces modifications avant de les valider.! " Dans la salle de commande et la «#salle process#» de la zone 5 cages se trouvent de nombreux ordinateurs, imprimantes, écrans, souris et claviers. Ces ordinateurs permettent à l équipe postée d avoir une vue d ensemble de la ligne à l aide de caméras et d écrans de contrôle permettant d intervenir sur les caractéristiques de la ligne. Ce réseau informatique est vraiment peu clair et dense. Ma tâche a consisté à le rendre claire et à mettre à jour la feuille illustrant le réseau. J ai fait ce travail à l aide d une étiqueteuse avec laquelle j imprimais le nom du PC. Pour chaque support relié à ce PC (souris, clavier), je posais une étiquette du PC correspondant. Dans l armoire où était regroupé l ensemble du câblage, il s agissait d'étiqueter les câbles aussi. Il s agissait d un travail laborieux mais très utile pour l informaticien chargé du réseau et qui devait intervenir sur ce câblage de temps en temps. Il fallait ensuite compléter la feuille illustrant le réseau en ajoutant les modifications qui ont été faites depuis la dernière mise à jour de cette feuille. " Avec un autre membre de l'équipe fiabilité électrique, Emmanuel HOUSER, on a résolu un problème d automatisme sur une ligne de l usine. Il s agit de la ligne de préparation 3, une ligne qui prépare les bobine avec la bonne longueur et largeur de bande. Elle dispose d un automate programmé en Siemens. De plus la programmation a été faite par des employés d ArcelorMittal pour ne pas devoir payer des programmeurs de Siemens. Donc les automaticiens maîtrisent ainsi mieux cette ligne. Mes connaissances en programmation m ont permis de pourvoir lire ces fichiers avec un minimum de compréhension. Je l ai aidé dans la recherche de l erreur de programmation correspondant à un calcul sur la longueur Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

23 de bande qui est mise dans les déchets sur chaque rouleau passant dans la machine. Dans cette tâche, j ai pu mettre en avant mon expérience de programmeur, en raisonnant de façon posée et réfléchie en mettant le problème sur papier pour ensuite appliquer les modifications sur le logiciel. Il s agit d une situation courante dans nos études notamment lorsque nous avons un projet d informatique. " Un autre travail m a été confié par un autre membre de la fiabilité électrique: Christian GREGOIRE. Il s agissait d un fichier contenant la programmation des automatismes de la ligne d emballage des bobines. Cette programmation avait été faite par un informaticien en anglais. Mon travail a consisté à retranscrire l ensemble des commentaires du fichier en français et ainsi aider le travail de M. GREGOIRE sur cette ligne. Il s agissait donc d utiliser mes connaissances linguistiques en l occurrence l anglais. Ce travail fut très long, mais m a permis de m entraîner en anglais, notamment sur des termes techniques. " Durant ce mois, il y a eu une réunion où tous les stagiaires devaient être présent. Cette réunion m a montré que la sécurité dans une usine ou les accidents pouvaient arriver partout, est très importante et essentielle pour que rassurer les employés. " Sur la ligne SKIN 48, un problème a été trouvé sur la jauge de mesure de l épaisseur de la bande. Celle-ci devait être remplacée par la seule de rechange. Mon travail fut d aider au changement de cette jauge. Il s agissait donc d un travail manuel et il fallait ajouter à la tenue une paire de gant pour la protection des mains. La jauge étant très lourde ce travail se fait avec le pont. Il s agissait donc d un travail très dangereux, et l une des premières choses que l on nous a appris dans les réunions de sécurité, est de ne jamais se trouver entre la charge du pont et un point fixe tel qu un mur, car si celui-ci devait tomber, l une des conséquences seraient de se trouver bloquer entre les deux. Ce travail a duré plusieurs heures, il s agissait de passer la jauge qui est imposante dans les # «#intercages#»# de la ligne qui sont très petites. Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

24 " III.5 Une journée extraordinaire " Durant ce stage, il y avait également un stagiaire brésilien qui venait aussi d une école d ingénieur. Pour notre dernière journée, nous avons eu la chance de visiter la ligne à chaud d ArcellorMital qui se trouve sur un autre site. Il s agit de la ligne où la bobine d acier est produite à partir de différents matériaux. " Pour obtenir de l acier, les mélanges se font à 1600 C dans d énormes cuves. On pouvait observer le contenu de ces cuves qui était en fusion avec des couleurs flamboyantes. " Lorsque j ai visité le premier site avec les lignes de fabrication, je trouvais déjà ce site impressionnant, mais quand la visite de l usine à chaud s est terminée, j ai trouvé alors celle-ci extraordinaire. On a l impression d'être dans un volcan avec tout un circuit qui transporte du magma. Je trouvais que j avais vraiment de la chance d avoir pu visiter ce site qui représentant une facette différente de la sidérurgie. IV. Conclusion " Mes travaux accomplis étant très variés, j ai pu en déduire ce qui me plaisait d avantages. La programmation des automatismes d une ligne de production est vraiment très intéressante et proche de ce que nous faisons en cycle ingénieur. Ce poste dans le service de la fiabilité électrique m a permis de voir la majeure partie des lignes de l usine et donc de tous les métiers présents dans cette usine. " Mon intégration dans le groupe fut rapide et m a permis un travail avec différents membres de l équipe. " Cette expérience ne m a pas forcément apporté de nombreuses compétences techniques mais plutôt un enrichissement au niveau de mes connaissances théoriques et de leurs applications au niveau industriel. J ai pu voir dans cette usine, une variété d automatisme que je n aurais pas pu voir seulement en visitant plusieurs usines. Ce site est vraiment un trésor pour toute personne intéressée par les automatismes. " Mon idée du travail en usine était totalement différente. Je le voyais comme à l époque de mes grands-parents. L automatisme du travail en usine a vraiment Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

25 révolutionné le mode de travail: beaucoup moins de personnels, sécurité augmentée et davantage d ingénieurs. Ma vision de l automatisme était plutôt négative, mais ce stage m en a donné une autre bien plus surprenante et intéressante. " Ce stage a été une expérience unique et j y ais vraiment pris plaisir. J ai pu avoir une vision plus réelle du travail en usine et aussi de l importance des relations humaines au sein d une entreprise. Ce qui m a vraiment surpris est qu il y a une très bonne ambiance au sein de cette usine et c est peut être ce qui commence à se perdre de plus en plus dans le monde du travail. Jonathan MOLON / Stage ouvrier Polytech Nice-Sophia - ArcelorMittal / Eté

26 Stage à ArcelorMittal Packagin Florange MOLON Jonathan Rapport de stage ouvrier Eté 2008 Résumé!:! ArcelorMittal est une grande entreprise de sidérurgie et donc regroupe de nombreux métiers. Au sein du site de Florange d ArcelorMittal Packaging se trouve l équipe de fiabilité électrique qui s occupe du bon fonctionnement des lignes de l entreprise. Un grand nombre de machines sont composés de nombreux automates et d une partie mécanique impressionnante. Il s agit d un vrai bonheur pour un futur ingénieur qui veut étoffer ses connaissances.! Le travail englobe aussi bien des taches manuelles au niveau des lignes que des taches informatiques dans les salles processeurs. De plus l ambiance est vraiment conviviale et permet de travailler dans les meilleures conditions. Mots clés!: Sidérurgie"; automates"; mécanique; informatique Abstract!: " ArcelorMittal is a big company of iron and steel industry and there are many trades. In the ArcelorMittal Packaging of Florange, there is the electric team of reliability which deals with the good performance of the lines. A great number of machines are composed of many automats and an impressive mechanical part. It is a true happiness for a future engineer who wants to pack his knowledge. Work as well includes manual spots on the lines as of the dataprocessing spots in the rooms processors. Moreover environment is really convivial and allows to work under the best conditions. Key words: Iron and steel industry; automats; mechanics; data processing MOLON Gilbert Fiabilité Electrique ArcelorMittal Packaging 17 Avenue des Tilleuls F Florange

La thermographie : caméra de diagnostic thermique

La thermographie : caméra de diagnostic thermique Leader européen de la location de matériels, Loxam propose depuis plus de 40 ans de larges gammes de matériels pour répondre à tous types de travaux. Matériels de gros oeuvre ou outils de précision, engins

Plus en détail

Appel d offre N 03/2015 Pour la fourniture de matériels de laboratoire Lot N 9

Appel d offre N 03/2015 Pour la fourniture de matériels de laboratoire Lot N 9 Appel d offre N 03/2015 Pour la fourniture de matériels de laboratoire Lot N 9 Cahier des prescriptions spéciales 1 SOMMAIRE Article I. Objet de l appel d offre Article II. Engagements du fournisseur Article

Plus en détail

SAVOIR-FAIRE - EXPERTISE - PERFORMANCE TRI PONT- BASCULE REGULATION DE DEBIT PESAGE CONTROLE D ACCES DOSAGE DE LOT PESAGE LOGICIEL INFORMATIQUE

SAVOIR-FAIRE - EXPERTISE - PERFORMANCE TRI PONT- BASCULE REGULATION DE DEBIT PESAGE CONTROLE D ACCES DOSAGE DE LOT PESAGE LOGICIEL INFORMATIQUE SAVOIR-FAIRE - EXPERTISE - PERFORMANCE PESAGE DYNAMIQUE DOSAGE LOGICIEL INFORMATIQUE PONT- BASCULE CONTROLE D ACCES REGULATION DE DEBIT TRI PESAGE DE LOT L ENGAGEMENT Acteur majeur de son secteur depuis

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE Observatoire de Meudon

RAPPORT DE STAGE Observatoire de Meudon COLLEGE PAUL BERT 112 RUE PAUL VAILLANT COUTURIER MALAKOFF 92240 RAPPORT DE STAGE Observatoire de Meudon Baquiast Sam Observatoire de Meudon 3ème E 5 place Jules Janssen 2014-2015 92190, Meudon SOMMAIRE

Plus en détail

USINOR. Gestion de projet l Cas pratique. Usinor. Les six challenges d Usinor

USINOR. Gestion de projet l Cas pratique. Usinor. Les six challenges d Usinor Gestion de projet l Cas pratique USINOR Usinor Premier producteur européen d acier 14,523 milliards d euros de chiffre d affaires, dont 52 % dans les aciers plats au carbone 62 000 salariés Les six challenges

Plus en détail

Kardex Remstar en coopération avec Intertex Solutions de stockage et de distribution pour marchandises de poids et de dimensions hors normes

Kardex Remstar en coopération avec Intertex Solutions de stockage et de distribution pour marchandises de poids et de dimensions hors normes Kardex Remstar by Intertex Kardex Remstar en coopération avec Intertex Solutions de stockage et de distribution pour marchandises de poids et de dimensions hors normes Standard Solution Vertical Lift System

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise

Rapport de stage en entreprise Rapport de stage en entreprise Logo et/ou photo de l entreprise Nom, prénom de l élève : Classe : 3 e Stage du : au : 2015 Ecole Place Saint-Pierre 38204 VIENNE Collège Impasse de l Eglise 69560 Sainte-Colombe

Plus en détail

Comment est fabriqué un câble électrique?

Comment est fabriqué un câble électrique? Comment est fabriqué un câble électrique? TOP CABLE Bienvenus à TOP CABLE. Nous sommes l un des plus importants fabricants de câbles électriques au monde. VIDEOBLOG Dans ce vidéo-blog, nous allons vous

Plus en détail

Améliorer Processus de Production et Qualité. Solution MES - LIMS chez Salzgitter Mannesmann Stainless Tubes

Améliorer Processus de Production et Qualité. Solution MES - LIMS chez Salzgitter Mannesmann Stainless Tubes Améliorer Processus de Production et Qualité Solution MES - LIMS chez Salzgitter Mannesmann Stainless Tubes La forte intégration entre le MES et le LIMS garantit un contrôle qualité efficace Salzgitter

Plus en détail

SYSTEMES INFORMATISES POUR LE CONTROLE D EPAISSEUR DU FILM ET LA CERTIFICATION DE LA QUALITE DU PRODUIT

SYSTEMES INFORMATISES POUR LE CONTROLE D EPAISSEUR DU FILM ET LA CERTIFICATION DE LA QUALITE DU PRODUIT SYSTEMES INFORMATISES POUR LE CONTROLE D EPAISSEUR DU FILM ET LA CERTIFICATION DE LA QUALITE DU PRODUIT EASY CONTROL Plus... easy quality Les installations pour la production de film en bulle comme de

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

Alarme pour séparateur hydrocarbure /graisse Type : WGA 02

Alarme pour séparateur hydrocarbure /graisse Type : WGA 02 Notice technique Alarme pour séparateur hydrocarbure /graisse Type : WGA 02 WGA 02 (avec sonde WGA-ES4) Code Article : 265 0021 Sonde WGA-R6 (sonde seule) Code Article : 265 0027 Sonde WGA-ES4 (sonde seule)

Plus en détail

[Résumé: Intégration d un contrôle automatisé dans une station de test électrique]

[Résumé: Intégration d un contrôle automatisé dans une station de test électrique] SEPTEMBRE 2013 INSA de Strasbourg Génie électrique : Option énergie Par : Adnane BOUKHEFFA Tuteur Institutionnel : M. Guy STURTZER Réalisé au sein du Groupe Legrand 290 Avenue de Colmar, Strasbourg 67100

Plus en détail

Entraînements de levage et de traction à hautes performances pour grues industrielles

Entraînements de levage et de traction à hautes performances pour grues industrielles Entraînements de levage et de traction à hautes performances pour grues industrielles ABM Greiffenberger propose aux constructeurs de ponts roulants, de grues pivotantes et de portiques roulants une vaste

Plus en détail

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques et Numériques. CI3 : Installation et mise en service TP11-DR : Caméra AXIS

SECONDE BAC PROFESSIONNEL Systèmes Electroniques et Numériques. CI3 : Installation et mise en service TP11-DR : Caméra AXIS CI3 : Installation et mise en service TP11-DR : Caméra AXIS Objectif : - Configurer un réseau de deux PC et un switch. - Effectuer l installation matérielle et configurer une caméra IP sur un réseau à

Plus en détail

La charte des comportements Hygiène- Qualité - Sécurité de nos produits 1

La charte des comportements Hygiène- Qualité - Sécurité de nos produits 1 La charte des comportements Hygiène- Qualité - Sécurité de nos produits 1 Nous n existons que grâce à la fidélité et la satisfaction des nos clients (et des consommateurs). Or, vous qui êtes autant producteurs

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE Calcul parallèle sur GPU

RAPPORT DE STAGE Calcul parallèle sur GPU Université Joseph Fourier Département Licence Sciences & Technologie RAPPORT DE STAGE Calcul parallèle sur GPU D Aguanno Carlotta Laboratoire d accueil : INRIA Directeur du laboratoire : GROS Patrick Responsable

Plus en détail

leader mondial de l acier Membre du nouveau

leader mondial de l acier Membre du nouveau Mittal Acufil «Des fils en acier d une qualité et d une polyvalence inégalées, bénéficiant à la fois d un réseau d approvisionnement hors du commun et d une variété croissante d applications.» Membre du

Plus en détail

Rapport de stage BTS SIO 1 ère année

Rapport de stage BTS SIO 1 ère année Rapport de stage BTS SIO 1 ère année Du 27 mai au 28 juin 2013 Stage effectué au Point Ac@r HOXHA ERDUAN BTS SIO 2 1 SOMMAIRE Introduction... 4 I. Description du Point ACAR 1. Situation géographique..

Plus en détail

DEPISTAGE PARTICIPATIF DES RISQUES (DEPARIS)

DEPISTAGE PARTICIPATIF DES RISQUES (DEPARIS) DEPISTAGE PARTICIPATIF DES RISQUES (DEPARIS) Entreprise: *** Coordinateur: Dr Mohamed Adnène HENCHI, M.C.A., Université de Monastir, Tunisie Situation de travail : Machine *** Responsables : * Ingénieur

Plus en détail

Coordonnées du tuteur de stage : Nom et prénom: Fonction dans l'entreprise Numéro de téléphone : Adressa mail :

Coordonnées du tuteur de stage : Nom et prénom: Fonction dans l'entreprise Numéro de téléphone : Adressa mail : Coordonnées du tuteur de stage : Nom et prénom: Fonction dans l'entreprise Numéro de téléphone : Adressa mail : Stage effectué du 12 au 16 janvier 2016 NOM et Prénom du stagiaire : Activité ou poste proposé

Plus en détail

Rapport de stage TN05

Rapport de stage TN05 Baptiste LHUISSIER TC01 Rapport de stage TN05 Manoir Industries Janvier-Février 2010 Remerciements En premier lieu, je souhaite remercier le groupe Manoir Industries ainsi que la direction du site de Bar

Plus en détail

Campagne «Aluminium Closures Turn 360»

Campagne «Aluminium Closures Turn 360» Information générale: Campagne «Aluminium Closures Turn 360» Les capsules à vis en aluminium bénéficient d une multitude d avantages pour le plus grand plaisir de tous les amateurs de vin Une spectaculaire

Plus en détail

SOMMAIRE. I. Introduction 02. II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04

SOMMAIRE. I. Introduction 02. II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04 SOMMAIRE I. Introduction 02 II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04 III. Présentation de l'association 05 a. Présentation juridique et géographique 05 b. Présentation de

Plus en détail

CONTROLEUR TYPE SM SS E POUR CHAUFFE EAU SOLAIRE MANUEL D INSTRUCTION

CONTROLEUR TYPE SM SS E POUR CHAUFFE EAU SOLAIRE MANUEL D INSTRUCTION CONTROLEUR TYPE SM SS E POUR CHAUFFE EAU SOLAIRE MANUEL D INSTRUCTION INTRODUCTION Nous vous remercions d avoir choisie notre contrôleur SM SS E spécialement conçu pour les chauffe eau solaires. Nous espérons

Plus en détail

Machines d essais universelles

Machines d essais universelles Il est nécessaire de tester les composants et les matériaux pour permettre une détection efficace des anomalies. Les dommages indirects graves et les interruptions de production onéreuses peuvent être

Plus en détail

CLEANassist Emballage

CLEANassist Emballage Emballage Dans la zone d emballage, il est important de vérifier exactement l état et la fonctionnalité des instruments, car ce sont les conditions fondamentales pour la réussite d une opération. Il est

Plus en détail

Maintenance Industrielle

Maintenance Industrielle Maintenance Industrielle et Gestion des Risques Industriels Maintenance Industrielle Chapitre 2: Organisation de la fonction maintenance Dr. N.LABJAR Année universitaire 2013-2014 Processus de Production

Plus en détail

Mètres de qualité. 100 millions de fois éprouvés

Mètres de qualité. 100 millions de fois éprouvés Mètres de qualité 100 millions de fois éprouvés L entreprise Les mètres Le fondateur de l entreprise Adolf Gampper Histoire de l entreprise Anneés 20 Anneés 30 Fondation, ateliers mécaniques. Fabrication

Plus en détail

Guide de l utilisateur. EXPERTISES sous Windows. Gestion Professionnelle pour cabinet de Géomètre Expert

Guide de l utilisateur. EXPERTISES sous Windows. Gestion Professionnelle pour cabinet de Géomètre Expert Guide de l utilisateur EXPERTISES sous Windows Gestion Professionnelle pour cabinet de Géomètre Expert Bienvenue Vous avez souhaité en savoir plus sur le logiciel Winexpertises sous Windows en téléchargeant

Plus en détail

LA NOTION DE WELDING TEAM Suivant EN ISO 14731 ( ex NF EN 719)

LA NOTION DE WELDING TEAM Suivant EN ISO 14731 ( ex NF EN 719) LA NOTION DE WELDING TEAM Suivant EN ISO 14731 ( ex NF EN 719) A l intérieur de l entreprise, cette notion d équipe soudage est très importante, chacun doit y remplir sa tâche qui lui est impartie et clairement

Plus en détail

Mise en oeuvre. Mise en oeuvre. Le carton, l humidité et la planéité. Les changements de dimensions des fibres

Mise en oeuvre. Mise en oeuvre. Le carton, l humidité et la planéité. Les changements de dimensions des fibres Mise en oeuvre Si vous travaillez avec du carton multijet et que vous l utilisez correctement, vous verrez qu il s agit d un matériau très accommodant. Sa construction multijet est à la base des nombreuses

Plus en détail

Soudeuses pour treillis soudés sur mesure et sur devis Systèmes MG215 et MG230 Superflex

Soudeuses pour treillis soudés sur mesure et sur devis Systèmes MG215 et MG230 Superflex Soudeuses pour treillis soudés sur mesure et sur devis Systèmes MG215 et MG230 Superflex 2 Domaines d application Soudage de fils de chaîne et de trame lourds Production économique de treillis d armature

Plus en détail

Appareil de mesure infrarouge de la température

Appareil de mesure infrarouge de la température Appareil de mesure infrarouge de la température testo 830 Mesures rapides et sans contact de la température en surface Marquage laser du spot de mesure et grands optiques pour des mesures précises, même

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle précis

Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle précis Jean Louis MENEGON Représentant et Conseiller Région Sud Ouest Tel : 06 76 08 96 83 Email: jlouismenegon@aol.com www.menegon-metrologie.com SWIFT Systèmes de mesure vidéo pour des mesures et un contrôle

Plus en détail

Catalogue Général 2013

Catalogue Général 2013 J C Distribution www.jcd-levage.fr Outillages mécaniques-carrosserie automobile, PL et autocars. Quartier St Philippe 07400 Alba la Romaine Tel : (+33)(0)6.87.84.46.03 Fax : (+33)(0).4.75.49.16.13 E-MAIL

Plus en détail

Un optimisme prudent. Lakshmi N Mittal PDG d ArcelorMittal

Un optimisme prudent. Lakshmi N Mittal PDG d ArcelorMittal Un optimisme prudent Ces dernières années, nous avons adapté notre empreinte aux nouvelles réalités de la demande, intensifié nos efforts pour maîtriser les coûts et investi dans nos activités clés. Je

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

www.professions-construction.ch

www.professions-construction.ch Journal de stage en entreprise En suivant un stage en entreprise, tu pourras t informer en toute simplicité sur une profession de la construction en vivant la pratique au quotidien. Tu poses des questions,

Plus en détail

INTERVIEW : RENCONTRE AVEC NATALYA

INTERVIEW : RENCONTRE AVEC NATALYA INTERVIEW : RENCONTRE AVEC NATALYA Eskimon, Natalya 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 3 1 Introduction Figure 1.1 Natalya Bonjour Natalya et bienvenue à mon micro! C est pour moi un

Plus en détail

Systèmes de soudure pour treillis d armatures Systèmes MG208 et MG210

Systèmes de soudure pour treillis d armatures Systèmes MG208 et MG210 Systèmes de soudure pour treillis d armatures Systèmes MG208 et MG210 2 Domaines d application Soudure de panneaux lourds Systèmes de fabrication économiques pour treillis soudés pour béton armé Les systèmes

Plus en détail

Notice hygiène et sécurité Engagement de l entreprise

Notice hygiène et sécurité Engagement de l entreprise BATIMENT TRAVAUX PUBLIC S.A.S au Capital de 500 000 Tél : 04 90 60 00 94 - Fax : 04 90 63 05 01 Préambule Notice hygiène et sécurité Engagement de l entreprise La note ci jointe décrit les engagements

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

Notice d Utilisation 07761M page 1/8 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ET INDICATIONS DE SECURITE.

Notice d Utilisation 07761M page 1/8 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES ET INDICATIONS DE SECURITE. page 1/8 PINCE DE LEVAGE POUR LE VERRE Référence ADLER SAS = 215 16N - La machine est conforme aux dispositions de la Directive de la CE sur les machines (Directive 2006/42/CE). - Elle a été construite

Plus en détail

LE PROJET SOCMA/CTCV contraintes

LE PROJET SOCMA/CTCV contraintes SOCMA/CTCV Dans le cadre d une modernisation et extension de l activité carrière, la société SOCMA/CTCV souhaitait acquérir un ensemble de bascules pour le pesage sur bande transporteuse, de ponts-bascules

Plus en détail

ADMINISTRATION Réf : REG 001 REGLEMENT INTERNE

ADMINISTRATION Réf : REG 001 REGLEMENT INTERNE ADMINISTRATION Réf : REG 001 REGLEMENT INTERNE Version : 3.1 Date : 05.01.2010 Page : 1 / 6 1. HORAIRE ET TEMPS DE TRAVAIL 1.1. Durée du travail Chaque stagiaire est tenu de respecter la durée normale

Plus en détail

Mégaplac 25. Répondre à la sécurité incendie? La nouvelle solution pour bâtiments de stockage

Mégaplac 25. Répondre à la sécurité incendie? La nouvelle solution pour bâtiments de stockage Janv. 2007 code : F 3943 Répondre à la sécurité incendie? RÉPOND AUX EXIGENCES DE L ARRÊTÉ 1510 Mégaplac 25 La nouvelle solution pour bâtiments de stockage Solution Placoplatre pour murs extérieurs et

Plus en détail

7 litres, 10 litres, 20/23/25 litres, 30/35/40 litres et la pyramide de tri.

7 litres, 10 litres, 20/23/25 litres, 30/35/40 litres et la pyramide de tri. BIO-SEAUX 7 litres, 10 litres, 20/23/25 litres, 30/35/40 litres et la pyramide de tri. Tous nos catalogues sont imprimés sur du papier recyclé 1 PRESENTATION La famille des BIO-SEAUX se compose de conteneurs

Plus en détail

2010/2011 LAKBAKBI MOHAMMED. Pour plus d infos Visiter http://tsinfo.0fees.net/ NB: do not steal my work - 1 -

2010/2011 LAKBAKBI MOHAMMED. Pour plus d infos Visiter http://tsinfo.0fees.net/ NB: do not steal my work - 1 - LAKBAKBI MOHAMMED Pour plus d infos Visiter http://tsinfo.0fees.net/ NB: do not steal my work - 1 - SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I. INTRODUCTION... 3 II. UNE DESCRIPTION GÉNÉRALE DU MÉTIER LES SPÉCIALITÉS EXISTANT...

Plus en détail

M200. Le meilleur de l impression 3D. Distribué par: Une marque:

M200. Le meilleur de l impression 3D. Distribué par: Une marque: M200 Le meilleur de l impression 3D Zortrax M200 dans le TOP3 des imprimantes les mieux notées et les plus désirées sur le site communautaire 3D Hubs Utilisateurs satisfaits: Plus de 96% des possesseurs

Plus en détail

www.sga-automation.com

www.sga-automation.com 1. PRESENTATION Ce robot de type parallélogramme déformable est composé d un bras articulé monté sur un axe vertical. Cette combinaison modulaire conçue pour une grande variété d applications permet de

Plus en détail

Hilti POS 15 / POS 18. Tachéomètres. Simplicité absolue: mesurer et repérer. Hilti. Performance. Fiabilité.

Hilti POS 15 / POS 18. Tachéomètres. Simplicité absolue: mesurer et repérer. Hilti. Performance. Fiabilité. Simplicité absolue: mesurer et repérer. Hilti. Performance. Fiabilité. Applications Implantation horizontal pour excavation, coffrage et points de fixation au sol et au plafond, transfert d'axes de banquettage

Plus en détail

L analyse qualitative des emplois

L analyse qualitative des emplois Secteur du TRI L analyse qualitative des emplois (Présentation de la méthode 4 axes) La méthode 4 axes est un outil pour : -Le repérage des besoins en formation -Le recrutement -L évaluation des potentiels

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE STAGE

LIVRET DE SUIVI DE STAGE Lycée Professionnel Pierre MENDES FRANCE BRUAY BARLIN 3ième Préparatoire aux Formations Professionnelles PÉRIODES DE DECOUVERTE EN MILIEU PROFESSIONNEL LYCÉE PIERRE MENDES FRANCE Rue de Saint-OMER 62700

Plus en détail

Chariots élévateurs électriques 1,3 à 2,0 tonnes Séries 7FBEF

Chariots élévateurs électriques 1,3 à 2,0 tonnes Séries 7FBEF Chariots élévateurs électriques Séries 7FBEF 1,3 à 2,0 tonnes Robustes, compacts et polyvalents 2 Combinant compacité et alimentation électrique, la gamme de chariots élévateurs de Toyota 7FBEF est conçue

Plus en détail

ENGRAVER ENGRAVER. Graveur rotatif de cadeaux

ENGRAVER ENGRAVER. Graveur rotatif de cadeaux ENGRAVER ENGRAVER Graveur rotatif de cadeaux Personnalisation en en guise guise d exclusivité Gravure de de trophées, prix prix et et cadeaux de relation Augmentez la la valeur des des bijoux, des des

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE 2BIGA. Période du 09 mai au 03 juin 2011. Stage en entreprise pour une période d un mois

RAPPORT DE STAGE 2BIGA. Période du 09 mai au 03 juin 2011. Stage en entreprise pour une période d un mois RAPPORT DE STAGE Groupe Alain Chalaguier étiquettes Période du 09 mai au 03 juin 2011 Stage en entreprise pour une période d un mois Loïc Bo n j o u r 2BIGA REMERCIEMENTS Je remercie tout d abord les responsables

Plus en détail

Déroulement de l activité

Déroulement de l activité Enseignement des habiletés sociales au primaire Groupe 4 : Solutions de rechange à l agression Habileté 42 : Accepter des conséquences Chantal Thivierge Fiche de planification Habileté sociale : ACCEPTER

Plus en détail

EXPERIENCE DE COUPLAGE DE MODELES ALTARICA AVEC DES INTERFACES METIERS EXPERIMENT OF COUPLING ALTARICA MODELS WITH SPECIALIZED INTERFACES

EXPERIENCE DE COUPLAGE DE MODELES ALTARICA AVEC DES INTERFACES METIERS EXPERIMENT OF COUPLING ALTARICA MODELS WITH SPECIALIZED INTERFACES EXPERIENCE DE COUPLAGE DE MODELES ALTARICA AVEC DES INTERFACES METIERS EXPERIMENT OF COUPLING ALTARICA MODELS WITH SPECIALIZED INTERFACES PERROT Benoit, PROSVIRNOVA Tatiana, RAUZY Antoine, SAHUT D IZARN

Plus en détail

Recommandations de maintenance et instructions de montage pour chaînes plates à charnières dans les fours industriels

Recommandations de maintenance et instructions de montage pour chaînes plates à charnières dans les fours industriels dans les fours industriels Page 1 de 5 1. A la livraison des, les chaînes d entraînement sont pourvues d une protection anticorrosion appliquée par un procédé d immersion à chaud. 2. Avant la mise en service

Plus en détail

Motorisation et commande de volets roulants sans fil. Motor y controlo para persianas sin cables

Motorisation et commande de volets roulants sans fil. Motor y controlo para persianas sin cables FR Motorisation et commande de volets roulants sans fil NL Motor en bedienning voor rolluiken draadloos ES Motor y controlo para persianas sin cables PT Motor e comando para persianas sem fios EN Motorisation

Plus en détail

Le meilleur consiste. à posséder le savoir-faire pour permettre aux choses de se réaliser!

Le meilleur consiste. à posséder le savoir-faire pour permettre aux choses de se réaliser! GOEBEL Schneid- und Wickelsysteme GmbH Goebelstraße 21 64293 Darmstadt Tel. +49 (0) 6151 888 1 Fax +49 (0) 6151 888 560 info@goebel-darmstadt.de www.goebel-darmstadt.de Le meilleur consiste GOEBEL 06 /

Plus en détail

Enregistrement automatique. des données

Enregistrement automatique. des données Enregistrement automatique des données Chapitre: 6 Page No.: 1 Il n y a que quelques années que l enregistrement manuel de données géotechniques était de coutume. L introduction de l enregistrement automatique

Plus en détail

AUDIOVISUEL ET MÉMOIRE

AUDIOVISUEL ET MÉMOIRE AUDIOVISUEL ET MÉMOIRE Projection comparative argentique/numérique [ Projection comparative d un extrait du film Cliente, de Josiane Balasko, en argentique et en numérique ] Marc VERNET, Professeur d études

Plus en détail

L ordinateur de gestion LICCON pour grues à flèche télescopique et à flèche en treillis.

L ordinateur de gestion LICCON pour grues à flèche télescopique et à flèche en treillis. L ordinateur de gestion LICCON pour grues à flèche télescopique et à flèche en treillis. Un système assurant les fonctions d information, de surveillance et d assistance à la commande. Toujours leader.

Plus en détail

Découvrez ArcelorMittal Montréal

Découvrez ArcelorMittal Montréal Découvrez ArcelorMittal Montréal»» montreal.arcelormittal.com ArcelorMittal Montréal est une entreprise de sidérurgie située au Québec et en Ontario. Nos installations comportent deux aciéries, trois laminoirs,

Plus en détail

Thermoformeuse R 095. Conditionner dans un minimum de place. *Le meilleur de l emballage

Thermoformeuse R 095. Conditionner dans un minimum de place. *Le meilleur de l emballage Thermoformeuse R 095 Conditionner dans un minimum de place * *Le meilleur de l emballage MULTIVAC R 095 Thermoformeuse R 095 : conditionner dans un minimum de place La thermoformeuse R 095, modèle particulièrement

Plus en détail

IDÉES NOUVELLES ET NOVARTRICES.

IDÉES NOUVELLES ET NOVARTRICES. IDÉES NOUVELLES ET NOVARTRICES. SolMetall est votre partenaire pour capteurs solaires thermiques d une efficacité unique, radiateurs muraux efficaces et éléments de refroidissement aussi bien que pour

Plus en détail

Technologies de process : Un fabricant d équipements préconise le soudage orbital pour garantir au client un résultat de qualité

Technologies de process : Un fabricant d équipements préconise le soudage orbital pour garantir au client un résultat de qualité Technologies de process : Un fabricant d équipements préconise le soudage orbital pour garantir au client un résultat de qualité Rédacteur: Dick Herzfeld propos de: Huub Tanis International Welding Technologist

Plus en détail

Aperçu des produits 3. FOAMplus Bagpacker 4. FOAMplus Handpacker 6. Accessoires 8. Intégration des systèmes 10

Aperçu des produits 3. FOAMplus Bagpacker 4. FOAMplus Handpacker 6. Accessoires 8. Intégration des systèmes 10 Un emballage sur mesure Aperçu des produits 3 FOAMplus Bagpacker 4 FOAMplus Handpacker 6 Accessoires 8 Intégration des systèmes 10 pour vos produits FOAMplus de Storopack est une solution d emballage unique

Plus en détail

Dossier du TP 4. Entreprise Colletout. Niveau 2 ANIMATEURS DE PRÉVENTION

Dossier du TP 4. Entreprise Colletout. Niveau 2 ANIMATEURS DE PRÉVENTION Dossier du TP 4 Niveau 2 Entreprise Colletout ANIMATEURS DE PRÉVENTION > Sommaire Première observation : conditionnement des tubes en bacs plastique...4 Seconde observation : conditionnement des tubes

Plus en détail

Plus De Cartouches 2013/2014

Plus De Cartouches 2013/2014 Plus De Cartouches 2013/2014 Page 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ET PRESENTATION...3 MISSIONS...4 LE CONTEXTE DES MISSIONS...4 LES OBJECTIFS...4 LES CONTRAINTES...5 REALISATIONS...6 CHOIX EFFECTUÉS...6 RÉSULTATS...10

Plus en détail

Capotages insonorisants

Capotages insonorisants Les capotages insonorisants sont conçus pour réduire les nuisances sonores émises par des machines et intégrent de nombreuses fonctions Large gamme d efficacité acoustique Intégration de fonctions : ventilation,

Plus en détail

Traitement de l eau Electricité Automatisme. Pompage Hydraulique. Telegestion Supervision Services

Traitement de l eau Electricité Automatisme. Pompage Hydraulique. Telegestion Supervision Services Marteau, au fil de l eau Traitement de l eau Electricité Automatisme Pompage Hydraulique Telegestion Supervision Services H ydraulique, pompage, traitement de l eau, électricité, automatisme, télégestion,

Plus en détail

Exprimer sa reconnaissance

Exprimer sa reconnaissance Atelier - le 30 juin 2010 dans le management au quotidien :, consultante RH Une rencontre organisée par Les principaux besoins par rapport au travail 1 TABLEAU RÉCAPITULATIF SUR LES SIGNES DE RECONNAISSANCE

Plus en détail

Ponçage à bande professionnel pour l artisanat et l industrie. GRIT GX / GI

Ponçage à bande professionnel pour l artisanat et l industrie. GRIT GX / GI Metal Ponçage à bande professionnel pour l artisanat et l industrie. GRIT GX / GI La base parfaite : la ponceuse à bande GRIT GX 75/GX 75 2H. La GRIT GX 75 ou GRIT GX 75 2H constitue la base du système

Plus en détail

L Electromécanique en Services

L Electromécanique en Services - transformateurs automatismes industriels - électronique de puissance Machines tournantes Équilibrage Transformateurs Groupes Électrogènes Automatismes Industriels Flipo-Richir 13 rue de Lorival 59113

Plus en détail

Équipement de sous-titrage :

Équipement de sous-titrage : Équipement de sous-titrage : La technologie de sous-titrage laser de Titra respecte l'environnement, étant sûre à 100% pour l'image ainsi que pour la bande son du film et ayant le meilleur des résultats

Plus en détail

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Mémoire de stage Promotion 2010 Priscillia VON HOFMANN Abstract Today, the importance

Plus en détail

Contrôle intégré. Your vision for quality. EyeC ProofRunner

Contrôle intégré. Your vision for quality. EyeC ProofRunner Contrôle intégré Your vision for quality. EyeC ProofRunner EyeC Présentation Basée à Hambourg (Allemagne), la société EyeC est l un des acteurs principaux sur le marché des systèmes de vision. Notre activité

Plus en détail

Autodesk Robot Structural Analysis Professional. Une analyse complète de vos projets de structure.

Autodesk Robot Structural Analysis Professional. Une analyse complète de vos projets de structure. Autodesk Robot Structural Analysis Professional Une analyse complète de vos projets de structure. Une analyse structure intégrée plus simple Le logiciel Autodesk Robot Structural Analysis Professional

Plus en détail

gcaisse 1.Réglages a. Boutique b. Mots de passe c. Ventes

gcaisse 1.Réglages a. Boutique b. Mots de passe c. Ventes gcaisse 1.Réglages a. Boutique Cette fiche permet de renseigner les informations sur la boutique. Les coordonnées d adresse seront reprises dans l impression d entête des factures, quand vous cliquez sur

Plus en détail

Formation à la prévention des risques électriques

Formation à la prévention des risques électriques Formation à la prévention des risques électriques PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL DES TÂCHES PROFESSIONNELLES LIÉES À L HABILITATION ÉLECTRIQUE POUR LA FORMATION DES ÉLÈVES DE LA FILIÈRE GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

UNE MACHINE À LA FOIS AGILE ET PRODUCTIVE PONSSE WISENT

UNE MACHINE À LA FOIS AGILE ET PRODUCTIVE PONSSE WISENT UNE MACHINE À LA FOIS AGILE ET PRODUCTIVE PONSSE WISENT AGILITÉ ET PUISSANCE DANS DES SITUATIONS DIFFICILES Le PONSSE Wisent est un excellent porteur polyvalent, adapté à de nombreuses tâches, de la coupe

Plus en détail

CLASSE MOBILE TABLETTE CARTICE TAB 30 CLASSE MOBILE ARATICE 2014 1/11

CLASSE MOBILE TABLETTE CARTICE TAB 30 CLASSE MOBILE ARATICE 2014 1/11 CLASSE MOBILE TABLETTE CARTICE TAB 30 1/11 SOMMAIRE LE MEUBLE VUE D ENSEMBLE... 3 Rangement des TABLETTES :... 3 Rangement supplémentaires (Double batterie, documentation, câbles,.)... 3 Branchement de

Plus en détail

BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12

BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12 ETUDIANT ESC SAINT ETIENNE FOUCAUT SEBASTIEN BOURSE EXPLORA ENTREPRISE : NORA BURI STAGE EN THAILANDE DU 27/02/12 AU 13/07/12 Suite à mon stage réalisé en Thaïlande sur l Ile de Koh Samui je vous fais

Plus en détail

Exemple d utilisation du guide Déparis dans une entreprise tertiaire

Exemple d utilisation du guide Déparis dans une entreprise tertiaire Exemple d utilisation du guide Déparis dans une entreprise tertiaire 1. Présentation de l entreprise: entreprise tertiaire bilingue de 80 personnes 2. La demande et les attentes de l entreprise. L entreprise

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Car-O-Tronic Vision X3 Le système de mesure du futur

Car-O-Tronic Vision X3 Le système de mesure du futur FR Car-O-Tronic Vision X3 Le système de mesure du futur Your safety our mission 1 Le système de mesure le convivial au monde Puissant et précis Car-O-Tronic Vision X3 est le plus puissant système de mesure

Plus en détail

Microsoft Word barres d outils. Par : Patrick Kenny

Microsoft Word barres d outils. Par : Patrick Kenny Microsoft Word barres d outils Par : Patrick Kenny 17 novembre 2004 Table des matières Mode affichage :... 3 Barre d outils Standard :... 4-5 Barre d outils Mise en forme :... 6-7 Activation de la barre

Plus en détail

SteelMaster Buildings est la marque leader et la plus reconnue dans le secteur de la construction métallique.

SteelMaster Buildings est la marque leader et la plus reconnue dans le secteur de la construction métallique. SteelMaster Buildings est la marque leader et la plus reconnue dans le secteur de la construction métallique. Les bâtiments en acier, les bâtiments métalliques et les bâtiments préfabriqués SteelMaster

Plus en détail

CARRIER C12R-B. 1100 kg. Call for Yanmar solutions

CARRIER C12R-B. 1100 kg. Call for Yanmar solutions CARRIER 1100 kg Call for Yanmar solutions COMPACITÉ Le carrier est performant sur tous les types de terrains. Il garantit polyvalence et productivité. Principes de construction > Dimensions compactes :

Plus en détail

Electrolux Professional

Electrolux Professional Electrolux Professional Electrolux Professional 94 Dominique Lemelle, Directeur, AT France, Troyes, France Génération 5000 Electrolux Professional Contrôlez vos coûts de A à Z avec votre blanchisserie

Plus en détail

SYSTEME DE MESURE DE VITESSE ET LONGUEUR SANS CONTACT

SYSTEME DE MESURE DE VITESSE ET LONGUEUR SANS CONTACT SYSTEME DE MESURE DE VITESSE ET LONGUEUR SANS CONTACT InteliSENS SL Series HAUTE PRECISION, SANS CONTACT, PRINCIPE DE MESURE: LASER DOPPLER Applications : Mesure de process en continu, Coupe à longueur,

Plus en détail

Un groupe mondial à votre service

Un groupe mondial à votre service Un groupe mondial à votre service Fort de ses 10 000 collaborateurs, Leroy-Somer a tissé un réseau international de 470 centres d expertise et de service capable de vous apporter l assistance commerciale

Plus en détail

Sondes de température à plongeur

Sondes de température à plongeur 1 782 1782P01 Symaro Sondes de température à plongeur QAE2164... QAE2174... Sondes actives pour la mesure de la température de l'eau dans les canalisations et réservoirs Alimentation 24 V~ ou 13,5...35

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe RAPPORT DE STAGE Février 2012 ETALAGISTE NOM prénom classe 2 SOMMAIRE I Présenter l entreprise page 2 A Identification B Environnement II Le travail page 3 à 4 A Nature du métier B Condition de travail

Plus en détail

LAHMEYER Poste compact

LAHMEYER Poste compact LAHMEYER Poste compact Élegant, excellent rapport qualité-prix, adapté à son environnement! Vous cherchez un partenaire fiable et flexible, proposant rapidement et bon marché des solutions globales individuelles,

Plus en détail