Compte-rendu. Commission Echanges & Business. Mercredi 15 avril 2009 Maison de l Environnement (NICE)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Compte-rendu. Commission Echanges & Business. Mercredi 15 avril 2009 Maison de l Environnement (NICE)"

Transcription

1 Compte-rendu Commission Echanges & Business Mercredi 15 avril 2009 Maison de l Environnement (NICE) Participants : Nom Prénom Raison Sociale Tel Mail ARGENTI Cyril ONE BRUNETTI Paul A.P.N.AUTOMATION CARIA François CARI CLEMENT Jean-Christophe DCO2 CONSEIL COLOMBI Nicolas CUST'HOME PACA CORRIGNAN Stéphanie ADAPEI AM DEL PINO Sébastien STUDIEL DABIN Caroline MEA GASTAUD Fabienne WIT GENIN Cyrille 2 ECO LAMBALLAIS Dominique TIZZY WORLD SARL MAESTRO Philippe CCI NICE COTE D'AZUR MUMBACH Pierre EG SERTEC REY Benoît ARECO ROUX Gerald KONE TARTAMELLA Jerome EG SERTEC TORRES Pascal OSMOSE VEIGA Ricardo 2 ECO ZEKRI Hervé CCI NICE COTE D'AZUR LE STRAT Maud APAVE NICE Appim CR Com Echanges & Business 15/04/09 Page 1/5

2 1) Présentation et but de la Commission Echanges & Business de l Appim. Pascal Torres responsable de l animation de cette commission remercie tous les participants à ce premier groupe de travail sur le thème «l habitat intelligent». Il rappelle que l APPIM a pour objectifs fondamentaux le développement des échanges interentreprises et la génération de partenariats d affaires. La commission Echanges & Business a été créée spécifiquement pour animer et conduire la mise en œuvre d actions dans ce sens. A ce titre, elle assure le développement et la gestion du site Internet/extranet de l APPIM. Dans ce cadre la Commission a proposé en 2008 le service «REFLEX APPIM» pour faciliter les échanges et conduit chaque année l organisation «d INDUSTRIA» Forum de l Industrie Azuréenne. Pour renforcer ses actions, la commission Echanges & Business a décidé de lancer les nouvelles : «RENCONTRES BUSINESS APPIM» Objectif : Réunir des entreprises sur un thème Marché et/ou Technique pour - Générer des échanges sur les offres, les besoins clients - Construire des actions communes en termes d offres et de démarches clients. Face aux savoir-faire présents au sein de l APPIM la commission a choisi un 1er thème porteur : «L HABITAT INTELLIGENT» Champs : - Second œuvre - Bâtiment résidentiel, industriel et tertiaire - Neuf et rénovation Domaines techniques : éclairage, climatisation, contrôle d accès, arrosage, volets/stores/ouvrants, sécurité, supervision, ascenseurs, traitement de l air, efficacité énergétique. 2) Présentation des Entreprises participantes : tour de table. Cette première séance est exclusivement consacrée à un tour de table de présentation des entreprises participantes. Les éléments suivants ne sont en aucun cas exhaustifs En complément les participants sont invités à consulter l annuaire des adhérents sur : ENOLEO Pascal TORRES Optimisation énergétique de bâtiments : climatisation, chauffage, ventilation, éclairage. - Intégration de solutions logicielles et matérielles - Intégration des énergies renouvelables Lauréat 2008 du concours de création d entreprises sur Monaco. APN AUTOMATION Paul BRUNETTI Solutions dans les domaines de l automatisme industriel, du contrôle qualité, de la sécurité des personnes et de la supervision. EG SERTEC Jérôme TARTAMELLA Automatisme, contrôle d accès, courant faible bâtiment et tertiaire/résidentiel (plus particulièrement) Pierre MUMBACH expert en Domotique (dépôt INPI) expose l important potentiel de développement de ce secteur. Depuis 1985 : concepteur et installateur, développeur de logiciels Ex d application : siège régional de Cofatech : interconnectivité (contrôle accès ) Appim CR Com Echanges & Business 15/04/09 Page 2/5

3 ARECO Benoît REY Conception, fabrication, installation et maintenance d'humidificateurs à ultra son. Nébulisation désinfection et désodorisation. Présentation du projet de nouveau bâtiment HQE de la société. MEA Caroline DABIN Conception, fabrication et commercialisation d'automatismes et d équipements d'ascenseurs 35 salariés fabrication d appareil de pilotage pour ascenseur. Filiale du groupe SODIMAS. Clientèle locale et nationale. Développement de solutions spécifiques à la demande. Diversification de l activité - ex : appareils de levée de rideau dans les théâtres 2 ECO Ricardo VEIGA Cyril GENIN Accompagnement des entreprises et des collectivités à chaque étape de leurs démarches de qualité environnementale, énergétique, économique et sociale. Objectif : arriver le plus en amont possible pour éviter de revenir en arrière. - matières premières, ressources, gestion des déchets - veille technologique, règlementaire, formation, sensibilisation Clientèle : résidentiel + IBM, Rhodia > développement industriel et tertiaire Gestion de l'eau, pressions, fuites, domotique. Travail sur la conception du bâtiment : végétalisation, puits canadien, green marketing Construction neuve et rénovation. TIZZI WORLD Dominique LAMBALLAIS Navigateur et clavier interactif à bas coût sans fil sur tout type de support. De la vitrine interactive > gestion globale de l'info (plan inclus) au bâtiment. Borne et imagerie interactive. WIT Fabienne GASTAUD Maîtrise énergétique et pilotage à distance des installations techniques (télégestion) Alertes par RTC, ADSL, GSM, Ethernet Comptabilité avec comptage, équipement électrique Indentification des pertes énergétiques, process de pilotage NRJ, régulation. Communication : avertir en cas de dysfonctionnement Le Bâtiment devient intelligent Clients : Gimelec, Promodul au niveau national, Italie, Suisse, Espagne, Paris Ex d application : Bâtiment domaniaux de Monaco : relevé des consommations KONE Gérald ROUX 4000 salariés, 600 ME de C.A. Fabrication, installation et entretien d ascenseurs, monte-charge, escaliers mécaniques. Fournisseurs d'accès : ascenseurs, escaliers, portes, interphones, systèmes d accessibilité propose des solutions innovantes pour l installation, la maintenance et la modernisation d ascenseurs, d escaliers mécaniques, de trottoirs roulants, de portes automatiques et accès de bâtiments. Cible : bâtiments (60% syndic), hôtels, hôpitaux, commerces, bureaux Objectif : tous ces systèmes commencent à communiquer ensemble. Centre de recherche en Finlande. En France, développement de solutions locales et accord avec les concurrents dans les achats, ex : MEA. Intégration globale de toutes ces solutions. Appim CR Com Echanges & Business 15/04/09 Page 3/5

4 CARI François CARIA Bâtiment, travaux publics, génie civil, ouvrages d'art, entreprise générale, rénovation, travaux sous-marins, VRD, démolition, fourniture de béton prêt à emploi, travaux électriques, menuiserie, maintenance, facilities management. Beaucoup de solutions d optimisation à utiliser sur les bases vie des chantiers : chauffage, eau, vidéo gardiennage sur chantiers, Tertiaire, villas CUST HOME PACA Nicolas COLOMBI Conception de systèmes domotiques : confort, sécurité, multimédia, énergie Favoriser la communication des corps d'état habituellement cloisonnés. BE, préconisant des solutions techniques + accompagnement chantier Matériel : multimarques en fonction du besoin du client. Clients : particulier (préconisé par un architecte), artisans, électricien Cible : marché naissant approche globale Réseau Domoconsulting. Intérêt de mutualiser les compétences. APAVE Maud LE STRAT Activité de contrôle technique du Bâtiment, Inspection technique, formation, conseil en entreprise dans le domaine de la qualité, de l environnement et de la sécurité. Agence de Nice, pôle environnement 4-5 ans. Assistance maîtrise d'ouvrage globale le plus en amont possible. Conception, chantier, exploitation (1 a 2 ans) Intérêt pour savoir ce qui existe en éco énergie, liens avec maintenance et exploitation. 2DCO CONSEIL Jean-Christophe CLEMENT S adresse aux particuliers, collectivités ou entreprises qui projettent des investissements visant la réduction des dépenses énergétiques et l usage des Energies Renouvelables (EnR) dans les secteurs du Bâtiment et de l Industrie. ADAPEI AM Stéphanie CORRIGAN Association ayant pour objectif de favoriser le développement, l épanouissement intellectuel et physique, l insertion sociale et professionnelle des personnes atteintes de handicap mental, et l accompagnement, si nécessaire, tout au long de leur vie. S occupe au sein de l Appim du domaine développement durable. STUDIEL Sébastien DEL PINO Ingénierie, développement électronique, CAO, cartes, câblage filaire. Pôle mécanique (40 personnes). Spatial, aéronautique et industrie locale. Ingénierie : service support électronique, mécanique, solution finie. L outil développé en interne - BWC100 : gestion des conso, supervision, multi protocoles, temps réel multitâches avec serveurs web. ONE Cyril ARGENTI Distribution d'emballages et matériels d'emballages / machines sous vide. Participation au titre de la commission échanges et Business de l APPIM (pas de lien direct avec le sujet du groupe, mais utilisateur potentiel). CCI NICE COTE D AZUR Hervé ZEKRI Responsable du Pôle Industrie et Technologies Appim CR Com Echanges & Business 15/04/09 Page 4/5

5 3) Perspectives du groupe de travail Lés échanges ont été fructueux. Beaucoup de solutions s offrent déjà aux entreprises dans le domaine de l habitat intelligent. Il existe des solutions rentables. Il faut aussi développer des solutions convergentes et interconnectables. Le bâtiment s industrialise. Les énergies renouvelables sont de plus en plus intégrées. L APPIM peut aider au développement de ces offres en favorisant le rapprochement d entreprises indépendantes pour qu elles fonctionnent ensemble. 2 axes d actions sont envisagés : - Construction d une offre consolidée de savoir-faire sous l égide de l APPIM : Pôle de compétences «Habitat Intelligent». Cette démarche consisterait à réaliser une segmentation de la chaîne de valeur présente au niveau du groupe : de l Etude à et Maintenance puis à développer des actions de promotion du pôle et favoriser ainsi l accès à des marchés. - Construction de solutions techniques nouvelles par le rapprochement de plusieurs savoir-faire présents au sein du groupe. Sur la base de ce premier tour de table, la prochaine séance sera consacrée à la définition des les axes et le plan d actions du groupe de travail. 4) Prochaine réunion Mercredi 27 Mai h00 à 13h00 CERAM EXECUTIVE - Salle Egee A Sophia Antipolis Tél.: Ordre du jour : - Définition des axes opérationnels du groupe de travail - Construction d un plan d actions - Définition des modalités de travail Appim CR Com Echanges & Business 15/04/09 Page 5/5

des logotypes. Rexel Energy in Motion Français

des logotypes. Rexel Energy in Motion Français rotection igoureusement. Celle-ci se définie essous. Aucun visuel ou texte ne doit des logotypes. Rexel Energy in Motion Français Rexel, Building the future together Notre mission La mission de Rexel est

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013

DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 DOSSIER DE PRESSE 12 JUILLET 2013 De l intelligence dans le bâtiment pour sensibiliser les habitants à leur consommation énergétique à Cachan. Après une première expérience réussie à Aubervilliers en 2012,

Plus en détail

GREEN BUILDING WEEK Visite du 24 Prony. 25 septembre 2014

GREEN BUILDING WEEK Visite du 24 Prony. 25 septembre 2014 GREEN BUILDING WEEK Visite du 24 Prony 25 septembre 2014 Présentation Covéa Immobilier Loïc Lecallo Le Groupe Covéa N 1 en assurance de dommage aux biens de particuliers en France, Covéa qui réunit les

Plus en détail

Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids?

Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids? Smart Grids Côte d Azur Contraintes et opportunités d un territoire de développement des Smart Grids? Jean-Christophe CLEMENT Expert Energie /CCI Nice Côte d Azur Colloque Smart Grids ENSMP Master OSE

Plus en détail

Piloter les énergies. d un monde meilleur

Piloter les énergies. d un monde meilleur Piloter les énergies d un monde meilleur Un monde meilleur est possible, Delta Dore l imagine pour vous. DELTA DORE est une entreprise indépendante créée en 1970 par la famille Renault, principal actionnaire

Plus en détail

Hervé, électricien électronicien

Hervé, électricien électronicien Devenir électricien J ai la chance d exercer un métier qui offre désormais une grande diversité d interventions. En plus du câblage électrique, j installe de plus en plus de systèmes domotiques, je fais

Plus en détail

Bilan d émissions de gaz à effet de serre réglementaire Otis France - 2011

Bilan d émissions de gaz à effet de serre réglementaire Otis France - 2011 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : OTIS S.A.S. Code NAF : 4329B Code SIREN : 521 07 800 Numéro de SIRET : 542107800 Nombre de salariés : 5 027 Adresse : 3 place de La Pyramide

Plus en détail

Les applications de la domotique dans l habitat intelligent

Les applications de la domotique dans l habitat intelligent Economies d énergie & Confort Les applications de la domotique dans l habitat intelligent AquaSolAir 280, rue Edouard Daladier 84200 Carpentras Tel: 04 90 60 80 30 Fax: 04 90 60 66 26 Mail: contact@aquasolair.com

Plus en détail

Technologies innovantes dans les établissements pour séniors Opportunités en France à horizon 2015-2020

Technologies innovantes dans les établissements pour séniors Opportunités en France à horizon 2015-2020 Technologies innovantes dans les établissements pour séniors Opportunités en France à horizon 2015-2020 Présentation de l étude multi clients réalisée par CODA Strategies Août 2012 CODA STRATEGIES 4 rue

Plus en détail

Quelles actions pour réduire les consommations d énergie et générer un retour sur investissement rapide?

Quelles actions pour réduire les consommations d énergie et générer un retour sur investissement rapide? Quelles actions pour réduire les consommations d énergie et générer un retour sur investissement rapide? 3 niveaux d actions d efficacité énergétique La gestion d énergie, les systèmes de comptage et d

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2013 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS 51 111-80011 AMIENS

Plus en détail

Domotique GTB GTC - Supervision

Domotique GTB GTC - Supervision Domotique GTB GTC - Supervision 1. La Domotique La Domotique regroupe l'ensemble des et permettant de superviser, d'automatiser, de programmer et de coordonner les tâches et de dans l'habitat individuel

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

Mise en œuvre d un système GTB/GTC et télégestion

Mise en œuvre d un système GTB/GTC et télégestion 1 Mise en œuvre d un système GTB/GTC et télégestion 2 Ø Présentation Ville de Mordelles Ø Présentation CYRISEA Ø Définitions Ø Intégration d une GTB : Ville de Mordelles. Ø Quels sont les enjeux d un tel

Plus en détail

Covéa Immobilier. L expertise au service de la valorisation immobilière

Covéa Immobilier. L expertise au service de la valorisation immobilière Covéa Immobilier L expertise au service de la valorisation immobilière L immobilier au sein de Covéa Covéa Immobilier Créé en janvier 2008, Covéa Immobilier mutualise les moyens et les savoir-faire des

Plus en détail

Dossier de Presse. Avril 2012. Mars 2012. Le MAT ELECTRIQUE vous emmène en voyage!

Dossier de Presse. Avril 2012. Mars 2012. Le MAT ELECTRIQUE vous emmène en voyage! !!!! Dossier de Presse Mars 2012 Avril 2012 Le MAT ELECTRIQUE vous emmène en voyage! RIQUE ainsi que le jeu vous emmène en voyage! qui se tient du lundi 26 Mars au samedi 30 Juin 2012. texte peuvent ê

Plus en détail

Formations. Transition énergétique

Formations. Transition énergétique Formations Transition énergétique Se former à la transition énergétique Anticipez les mutations de votre métier et les attentes de vos clients et prospects en vous formant dès aujourd hui aux enjeux de

Plus en détail

Utilités Energétiques et Techniques des Bâtiments Tertiaires et de l'industrie

Utilités Energétiques et Techniques des Bâtiments Tertiaires et de l'industrie Ingénierie Conseils en Maintenance, Etudes de Productivité et Benchmarking Energies Utilités Energétiques et Techniques des Bâtiments Tertiaires et de l'industrie IMPACT DU DEVELOPPENT DURABLE SUR LA CONCEPTION

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 1er semestre 2015 Les formations pour le bâtiment en Picardie ÉCONOMIE D ÉNERGIE NOUVELLES ÉNERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE SÉCURITÉ Partenaire de : IFRB PICARDIE 33, Mail Albert

Plus en détail

Gestion active des bâtiments. Classification des niveaux d intégration de la sécurité

Gestion active des bâtiments. Classification des niveaux d intégration de la sécurité Gestion active des bâtiments Classification des niveaux d intégration de la sécurité L évaluation de la performance d un bâtiment tient compte de sa consommation énergétique et de son empreinte environnementale

Plus en détail

L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts?

L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts? L IMMOBILIER DURABLE en tertiaire neuf et dans l existant Quelles solutions? Quels coûts? Colloque Sorbonne Immo-RICS 23 juin 2010 23/06/2010 1 SOMMAIRE 1. 1. L Immobilier Durable Quelles définitions?

Plus en détail

Intervention Emmanuel Autier Partner Utilities BearingPoint De l innovation à la révolution du secteur des Utilities

Intervention Emmanuel Autier Partner Utilities BearingPoint De l innovation à la révolution du secteur des Utilities Intervention Emmanuel Autier Partner Utilities BearingPoint De l innovation à la révolution du secteur des Utilities Confidentiel. 2011 BearingPoint France SAS 1 La révolution du secteur des Utilities

Plus en détail

l H@bitat Résidentiel

l H@bitat Résidentiel Économie d Énergie et Domotique dans l H@bitat Résidentiel Bruno de GOUBERVILLE 06.19.94.35.46 - kipusse@free.fr Sommaire Présentation de l activité de KIPUSSE Ingénierie Résultat d une installation en

Plus en détail

AVANT PROPOS RECOMPENSES

AVANT PROPOS RECOMPENSES Association pour la promotion de la domotique dans l habitat et le tertiaire TROPHEES DU BATIMENT INTELLIGENT AVANT PROPOS DOMOLOR est une Association à compétences multiples regroupant des professionnels

Plus en détail

LES SOLUTIONS INNOVANTES POUR OPTIMISER LA GESTION DES BATIMENTS. Montpellier le 20 juin 2011 Guy DELAJOUD Laurent SOUCHON

LES SOLUTIONS INNOVANTES POUR OPTIMISER LA GESTION DES BATIMENTS. Montpellier le 20 juin 2011 Guy DELAJOUD Laurent SOUCHON LES SOLUTIONS INNOVANTES POUR OPTIMISER LA GESTION DES BATIMENTS 1 Montpellier le 20 juin 2011 Guy DELAJOUD Laurent SOUCHON Sommaire: 1) REXEL Distributeur de Solutions de maîtrise de l énergie. 2) Les

Plus en détail

Le stockage d énergie

Le stockage d énergie Le stockage d énergie Mardi 7 juin 2011 OSMOSE et CEDRE Pascal TORRES - Roquefort les Pins Thierry LAMOUCHE - CEDRE Sophia Antipolis Hervé BROUCHERY - CEDRE Sophia Antipolis Présentation du projet «sustainable

Plus en détail

Home sweet Ohm. Quelques fiches références de projets Domotiques par Home sweet Ohm. L électricité au service de votre bien-être

Home sweet Ohm. Quelques fiches références de projets Domotiques par Home sweet Ohm. L électricité au service de votre bien-être Home sweet Ohm Quelques fiches références de projets Domotiques par Home sweet Ohm Jean-Christophe DEGIORGIS : 06 08 58 13 73 Qualification «Bâtiment Communicant» : Gestion des Motorisations, Eclairages,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Inauguration officielle du nouveau site Humanis à Toulouse. Une nouvelle étape dans la croissance soutenue du groupe Humanis

DOSSIER DE PRESSE. Inauguration officielle du nouveau site Humanis à Toulouse. Une nouvelle étape dans la croissance soutenue du groupe Humanis DOSSIER DE PRESSE Inauguration officielle du nouveau site Humanis à Toulouse Vendredi 31 Mai 2013 Une nouvelle étape dans la croissance soutenue du groupe Humanis Un immeuble de bureaux 100 % aux normes

Plus en détail

Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30

Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30 Atelier Bâtiment intelligent Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30 Ordre du jour 8h45 Tour de table 9h00 - Introduction CCI Morbihan Philippe des Robert Conseiller entreprise Bâtiment durable et

Plus en détail

La société Distech Controls

La société Distech Controls La société Distech Controls Distech Controls est un acteur majeur sur le marché mondial des automatismes du bâtiment depuis 1995. La société conçoit, produit et commercialise des offres innovantes pour

Plus en détail

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance

Présentation. Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance Présentation Philippe Bouaziz, Président Stéphane Conrard, Directeur Général Délégué - Finance 1 Prodware en bref Editeur de briques logicielles sectorielles et métiers Intégrateur hébergeur des grands

Plus en détail

L émergence du Logement Multimédia

L émergence du Logement Multimédia 1. Le Très s Haut Débit D (THD) 2. Réglementation 3. Contexte de déploiement d du THD Sommaire 4. Axes de développement d majeurs dans le résidentiel r (Hors logements) 5. Le THD & HD résidentiel Pour

Plus en détail

Présentation ETS5. Le standard mondial pour la gestion technique des bâtiments résidentiels et tertiaires. L efficacité énergétique

Présentation ETS5. Le standard mondial pour la gestion technique des bâtiments résidentiels et tertiaires. L efficacité énergétique Le standard mondial pour la gestion technique des bâtiments résidentiels et tertiaires L efficacité énergétique Présentation ETS5 16 octobre 2014 Lyon / 10h Les Enjeux Enjeux du bâtiment de demain Le Bâtiment

Plus en détail

La Gestion Technique Centralisée. Qu est ce que c est? A quoi ça sert?

La Gestion Technique Centralisée. Qu est ce que c est? A quoi ça sert? La Gestion Technique Centralisée. Qu est ce que c est? A quoi ça sert? Cet article a pour objectif de rappeler les notions principales relatives à la Gestion Technique Centralisée. Mais qu entend on par

Plus en détail

L interdépendance des acteurs techniques dans le pilotage des bâtiments, Sébastien KUEHN Gsm : 06 87 81 68 41

L interdépendance des acteurs techniques dans le pilotage des bâtiments, Sébastien KUEHN Gsm : 06 87 81 68 41 L interdépendance des acteurs techniques dans le pilotage des bâtiments, Sébastien KUEHN Gsm : 06 87 81 68 41 Ou Comment utiliser la GTB de façon efficace La GTB, c est quoi? G.T.B. = GESTION TECHNIQUE

Plus en détail

Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels

Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels Votre Partenaire pour vos projets d Automatismes de bâtiments Tertiaires et Industriels Spécialisée dans le domaine de la gestion technique des bâtiments tertiaires et industriels, notre société développe

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise

LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise LA STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE? Simple volet d une Stratégie d Entreprise REVE PROJET Objectifs Moyens Actions Freins Indicateurs Résultats Attentes des parties prenantes Bilan global Diagnostic stratégique

Plus en détail

Votre assistant en. maîtrise de l énergie

Votre assistant en. maîtrise de l énergie Votre assistant en maîtrise de l énergie Pour nous contacter Siège Social : 40 rue du Général de Gaulle - 53800 Renazé 02 43 06 38 55 Agence Laval : Bd de la Communication 53950 Louverné 02 43 49 81 52

Plus en détail

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014

REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR. Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL, LEADER SUR UN MARCHÉ PORTEUR Réunion à Strasbourg le 2 juin 2014 REXEL EN BREF Rexel, leader mondial de la distribution professionnelle de produits et services pour le monde de l énergie La mission

Plus en détail

Spot info entreprises Bâtiment Durable La veille informative du Bâtiment Durable

Spot info entreprises Bâtiment Durable La veille informative du Bâtiment Durable Spot info entreprises Bâtiment Durable La veille informative du Bâtiment Durable Mesdames, Messieurs les artisans et chefs d entreprises du bâtiment du territoire Ouest Provence, La Maison de l Emploi

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL CATALOGUE DE FORMATION 2015 CEF INTERNATIONAL SOMMAIRE I. TRANSITION ENVIRONNEMENTALE II. TRANSITION DIGITALE III. ORGANISATION DURABLE DES ENTREPRISES IV. TECHNIQUES ET FILIERES METIERS 2 I- Transition

Plus en détail

Synthèse des principales actions de réduction PARIS HABITAT OPH

Synthèse des principales actions de réduction PARIS HABITAT OPH Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 et au décret n 2011-829 du 11 juillet 2011 Synthèse des principales actions de réduction

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

Introduction à la table ronde Agrion Les perspectives du Smart Building

Introduction à la table ronde Agrion Les perspectives du Smart Building Introduction à la table ronde Agrion Les perspectives du Smart Building Cédrik Pelherbe 12 septembre 2013 CGI Business Consulting Dans "Smart Building", il y a "Smart". Comme dans "Smart Grid" ERDF et

Plus en détail

Concours 2012 «Bâtiments basse consommation d énergie en Languedoc-Roussillon»

Concours 2012 «Bâtiments basse consommation d énergie en Languedoc-Roussillon» Concours 2012 «Bâtiments basse consommation d énergie en Languedoc-Roussillon» Céline VACHEY ADEME 1er décembre 2011 Quel bilan depuis 2007? 240 dossiers déposés 95 lauréats Tertiaire (36) Associations

Plus en détail

Présentation Saint Cézaire. 26 novembre 2014

Présentation Saint Cézaire. 26 novembre 2014 Présentation Saint Cézaire 26 novembre 2014 Formations sur le site de Grasse Formation Initiale Transport de marchandises dangereuses IATA DGR1 EXPEDITEURS Recyclage Transport de marchandises dangereuses

Plus en détail

Gestion Technique et Energétique du Bâtiment

Gestion Technique et Energétique du Bâtiment Gestion Technique et Energétique du Bâtiment Jean VINTOUSKY Philippe CÔTE Sommaire I. Présentation Société ABELIC et TREND II. Pourquoi investir dans une GTEB III.La GTEB IV.Exemples concrets : GUILLIN

Plus en détail

KERGRID PRESENTATION DESCRIPTION DU SITE CARACTERISTIQUES DU BATIMENT LE SMART BUILDING EN BREF

KERGRID PRESENTATION DESCRIPTION DU SITE CARACTERISTIQUES DU BATIMENT LE SMART BUILDING EN BREF DESCRIPTION DU SITE Opération : construction neuve Usage : bâtiment de bureaux Maître d ouvrage : Syndicat Départemental d Energies du Morbihan Date de livraison : 2013 Adresse : 27 rue de Luscanen 56010

Plus en détail

Présentation de la Société

Présentation de la Société Présentation de la Société 1 Présentation Générale SOCIETE INDEPENDANTE d étude, de conseil et d ingénierie basée à Aix en Provence, à 15 minutes de l aéroport de Marseille Provence et à 3 heures de Paris

Plus en détail

«Une nouvelle génération de procédés industriels pour une production plus éco-intelligente»

«Une nouvelle génération de procédés industriels pour une production plus éco-intelligente» Dossier de Presse «Une nouvelle génération de procédés industriels pour une production plus éco-intelligente» Salon CFIA Stand B14 / C15 - Hall 9 Contact presse Sommaire > Un marché en pleine évolution

Plus en détail

«Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation»

«Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation» Mercredi de l info du 22 février 2012 Conseil et Réseaux Bureau d études Bâtiment et Process «Les exigences techniques et réglementaires d un bâtiment basse consommation» Vincent DUBAR Chef de projets

Plus en détail

Rencontre technique CONSTRUCTION, RENOVATION. Comment financer les projets de performance énergétique

Rencontre technique CONSTRUCTION, RENOVATION. Comment financer les projets de performance énergétique Rencontre technique CONSTRUCTION, RENOVATION Comment financer les projets de performance énergétique Les aides ADEME et Région ADEME : Marie-Pierre Meillan Aides à la décision Aide à la décision Pour les

Plus en détail

Jean-Pierre Brocart. Incubateur National Multimédia Belle de Mai. brocart@belledemai.org

Jean-Pierre Brocart. Incubateur National Multimédia Belle de Mai. brocart@belledemai.org La valorisation de la recherche par la création d entreprises innovantes Le rôle des incubateurs Jean-Pierre Brocart Incubateur National Multimédia Belle de Mai brocart@belledemai.org Les mesures prises

Plus en détail

Les dispositifs régionaux mobilisables pour la mise en œuvre des Contrats de ville

Les dispositifs régionaux mobilisables pour la mise en œuvre des Contrats de ville Les dispositifs régionaux mobilisables pour la mise en œuvre des Contrats de ville Le soutien à l immobilier d entreprises Cycle «Habitat, cadre de vie et gestion urbaine» 24 novembre 2015 La Région et

Plus en détail

David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique

David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique Efficacité énergétique des bâtiments 29 juin 2011 David DELAUNE Chef de projet réglementation thermique Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL) Direction

Plus en détail

RECONSTRUCTION. Robert Schuman. Charenton-le-Pont - 94. Unité Lycées. PRÉSENTATION DU LYCÉE DONNÉES SYNTHÉTIQUES DE L OPÉRATION la Région

RECONSTRUCTION. Robert Schuman. Charenton-le-Pont - 94. Unité Lycées. PRÉSENTATION DU LYCÉE DONNÉES SYNTHÉTIQUES DE L OPÉRATION la Région RECONSTRUCTION Robert Schuman Charenton-le-Pont - 94 PRÉSENTATION DU LYCÉE DONNÉES SYNTHÉTIQUES DE L OPÉRATION la Région Charenton-le-Pont LYP ROBERT SCHUMAN 2, rue de l Embarcadère 94220 CHARENTON-le-PONT

Plus en détail

Engager une démarche d efficacité énergétique dans les bâtiments SYSTÈMES D INFORMATION ÉNERGÉTIQUE. Recommandations pour les décideurs

Engager une démarche d efficacité énergétique dans les bâtiments SYSTÈMES D INFORMATION ÉNERGÉTIQUE. Recommandations pour les décideurs Engager une démarche d efficacité énergétique dans les bâtiments SYSTÈMES D INFORMATION ÉNERGÉTIQUE Recommandations pour les décideurs 2 Agir, une nécessité Le contexte réglementaire, les factures d énergies

Plus en détail

LES METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIER EN CONSTANTE EVOLUTION TECHNIQUE ET TECHNOLOGIQUE DANS TOUS LES DOMAINES HABITAT/TERTIAIRE ET INDUSTRIEL

LES METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIER EN CONSTANTE EVOLUTION TECHNIQUE ET TECHNOLOGIQUE DANS TOUS LES DOMAINES HABITAT/TERTIAIRE ET INDUSTRIEL LES METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE METIER EN CONSTANTE EVOLUTION TECHNIQUE ET TECHNOLOGIQUE DANS TOUS LES DOMAINES HABITAT/TERTIAIRE ET INDUSTRIEL M. A. 01.2015 L ELECTROTECHNICIEN DOMAINE D INTERVENTION

Plus en détail

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE

D ACHEVEMENT DES TRAVAUX ET AUTRES ACTIONS DE MISE EN ACCESSIBILITE Direction Départementale des Territoires de la Haute-Savoie service habitat/pôle bâtiment durable Notice d'accessibilité des personnes à mobilité réduite aux Établissements et Installations ouvertes au

Plus en détail

2e Salon International des Equipements pour le Commerce, «Tijara Equip Expo»

2e Salon International des Equipements pour le Commerce, «Tijara Equip Expo» 2e Salon International des Equipements pour le Commerce, «Tijara Equip Expo» 18-21 avril 2016 Palais des Expositions, Pins Maritimes, Alger Chambre algérienne de Commerce et d Industrie - CACI Page 1 sur

Plus en détail

vendredi 21 novembre 2014 Hôtel Radio CHAMALIÈRES

vendredi 21 novembre 2014 Hôtel Radio CHAMALIÈRES vendredi 21 novembre 2014 Hôtel Radio CHAMALIÈRES Pascal VALLADONT Directeur d HDL Rénovation basse consommation d un bâtiment existant : Espace Jean Jaurès à Besançon La basse énergie appliquée à la réhabilitation

Plus en détail

www.keops-conception.com keops@keops-conception.com

www.keops-conception.com keops@keops-conception.com www.keops-conception.com keops@keops-conception.com Notre IDENTITE KEOPS conception : Une société d ingénierie générale du bâtiment, qui conçoit et construit des bâtiments industriels, tertiaires et commerciaux

Plus en détail

Réhabiliter, démolir, construire

Réhabiliter, démolir, construire Réhabiliter, démolir, construire Envirodébat Aix en Provence / Ecole nationale supérieure des Arts et Métiers le 10 décembre 2010 Pascal Gontier Architecte DPLG MAS EPFL Logements sociaux, 7 rue Desargues

Plus en détail

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable un salon bâtiment bois énergies Eurexpo Lyon France 4>6 mars 2015 Pourquoi exposer? > Une offre large à l heure des marchés porteurs

Plus en détail

ENSAIT. Réhabilitation du bâtiment A

ENSAIT. Réhabilitation du bâtiment A ENSAIT Réhabilitation du bâtiment A 1 Préambule Dans le cadre de la réhabilitation du bâtiment A, l ENSAIT a souhaité suivre une démarche HQE, avec des objectifs BBC, qui conditionnait une demande de subvention

Plus en détail

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE Les Smart Grids, filière d avenir de la transition énergétique Centrale de pilotage Intégration

Plus en détail

Les 5, 6 et 7 avril 2011

Les 5, 6 et 7 avril 2011 Les 5, 6 et 7 avril 2011 Paris - Porte de Versailles - Pavillon 1 Demain, c est aujourd hui! Focus 2011 Enjeux énergétiques Interopérabilité Le moteur de recherche dédié au monde de l entreprise Un événement

Plus en détail

Décision n 15-DCC-72 du 18 juin 2015 relative à la prise de contrôle exclusif d Altergis SAS par Veolia Environnement SA

Décision n 15-DCC-72 du 18 juin 2015 relative à la prise de contrôle exclusif d Altergis SAS par Veolia Environnement SA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-72 du 18 juin 2015 relative à la prise de contrôle exclusif d Altergis SAS par Veolia Environnement SA L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

«Efficacité Energétique» Agir maintenant, pourquoi!

«Efficacité Energétique» Agir maintenant, pourquoi! «Efficacité Energétique» Agir maintenant, pourquoi! Vos enjeux Valoriser le patrimoine Rechercher un équilibre budgétaire Respecter le Grenelle Les obligations des copropriétés dans le cadre du Grenelle

Plus en détail

Compte-rendu de la Table Ronde «Comment et pourquoi innover?» Assemblée Générale du 20 mai 2014 ENSAP Bordeaux

Compte-rendu de la Table Ronde «Comment et pourquoi innover?» Assemblée Générale du 20 mai 2014 ENSAP Bordeaux Compte-rendu de la Table Ronde «Comment et pourquoi innover?» Assemblée Générale du 20 mai 2014 ENSAP Bordeaux Intervenants : Alain DENAT, pôle CREAHd Ferran YUSTA GARCIA, ENSAP Bordeaux Gérard LIBEROS,

Plus en détail

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS»

AGIR et Rénover + ACCOMPAGNER LES PROJETS DE RENOVATION ENERGETIQUE «PERFORMANTS» ACCOMPAGNER LES PROFESSIONNELS POUR DES PROJETS «PERFORMANTS» La Région Provence-Alpes-Côte d Azur a mis en place une expérimentation qui a deux volets : - volet «grand public» : aider les ménages à améliorer les performances énergétiques et le confort de leur logement,

Plus en détail

FEEBAT module RENOVE : Devenir Responsable Technique en Rénovation Energétique des logements

FEEBAT module RENOVE : Devenir Responsable Technique en Rénovation Energétique des logements FEEBAT module RENOVE : Devenir Responsable Technique en Rénovation Energétique des logements ELEMENTS PEDAGOGIQUES : Effectif : 8 à 15 stagiaires (maximum) Public visé Artisans, chefs d entreprise, Chargés

Plus en détail

Atelier ManagEnergy ARENE IDF

Atelier ManagEnergy ARENE IDF Atelier ManagEnergy ARENE IDF Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique Le Contrat de Performance Energétique - Retex Cadre de l intervention Intervenant : Laurent Dandrieux

Plus en détail

PLUS de matière grise pour MOINS d énergie grise. Tour Elithis Bilan Énergétique Année 2. Photo : Tropism Communication

PLUS de matière grise pour MOINS d énergie grise. Tour Elithis Bilan Énergétique Année 2. Photo : Tropism Communication PLUS de matière grise pour MOINS d énergie grise Photo : Tropism Communication Vendredi 10 juin 2011 SOMMAIRE LA TOUR ELITHIS : UNE RÉALISATION EMBLÉMATIQUE CONFIRMATION DU BILAN ÉNERGÉ- TIQUE ANNÉE 2

Plus en détail

Conjuguer qualité de service et performance énergétique 18/11/2014

Conjuguer qualité de service et performance énergétique 18/11/2014 Conjuguer qualité de service et performance énergétique 18/11/2014 Sommaire 1. Mieux connaitre Bouygues Energies & Services 2. L offre CityBox 3. Nos services pour les établissements de santé 4. Les offres

Plus en détail

Une révolution électrique en un seul geste

Une révolution électrique en un seul geste Une révolution électrique en un seul geste Développement, fabrication et commercialisation de dispositifs de commande d éclairages ou d appareils électriques Carte d identité: Fondateur : Luc Wathelet,

Plus en détail

Fiche OX «Réduction des consommations d électricité des parties communes d immeubles collectifs et de bâtiments tertiaires» - 28/04/03

Fiche OX «Réduction des consommations d électricité des parties communes d immeubles collectifs et de bâtiments tertiaires» - 28/04/03 1 «REDUCTION DES CONSOMMATIONS ELECTRIQUES DES PARTIES COMMUNES D IMMEUBLES COLLECTIFS ET DE BATIMENTS TERTIAIRES» Contexte et enjeux Les consommations d électricité des parties communes (éclairage des

Plus en détail

Système de télégestion centralisée

Système de télégestion centralisée Système de télégestion centralisée 1 Pourquoi avoir investi? Que peut-on faire? quand l on apprend qu il a fait 25 C pendant 1 mois quand une salle de sport est éclairée (en été) avec un complément artificiel

Plus en détail

Intégrateur en rénovation

Intégrateur en rénovation Intégrateur en rénovation 5 ème Européen 3 ème National 14 Md Chiffre d affaires 2011 CONSTRUCTION TRAVAUX PUBLICS ÉNERGIE CONSTRUCTION METALLIQUE CONCESSIONS CONSTRUCTION 22% 28% 23% 6% 16% DGGN 70 000

Plus en détail

PROFESSIONNELS DU BÂTIMENT VOTRE MARCHÉ ÉVOLUE ET VOUS?

PROFESSIONNELS DU BÂTIMENT VOTRE MARCHÉ ÉVOLUE ET VOUS? 12 E ÉDITION PROFESSIONNELS DU BÂTIMENT VOTRE MARCHÉ ÉVOLUE ET VOUS? Les rendez-vous Bâti Flash 2013-2014 S informer et être conseillé Bâtipole : centre d'information et d'exposition sur le bâtiment. PROGRAMME

Plus en détail

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES prestation Significative

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES prestation Significative 1 EXPERIENCES PROFESSIONNELLES prestation Significative Année 2014 (en cours) Mission de MOE pour le remplacement des chaudières et radiateur de 374 Logements sur divers résidences Budget : 870 000 TTC

Plus en détail

Hager innove pour. l efficacité énergétique

Hager innove pour. l efficacité énergétique Hager innove pour l efficacité énergétique Le groupe Hager développe et commercialise des solutions accompagnées de multiples services pour la distribution sécurisée et intelligente de l énergie électrique

Plus en détail

Société APILOG Automation Groupe

Société APILOG Automation Groupe titre C.C de la Caserne BONNE (38) Hôpital de La Croix Rousse (69) Immeuble Le Spallis (93) Société APILOG Automation Groupe Pôle régional de Gendarmerie (69) Stade Pablo Neruda (92) Centre Commercial

Plus en détail

L impact sur la performance énergétique de la régulation et de la GTB à travers les normes et réglementations

L impact sur la performance énergétique de la régulation et de la GTB à travers les normes et réglementations L impact sur la performance énergétique de la régulation et de la GTB à travers les normes et réglementations Pierre BOISSON Pôle Automatisme et Gestion de l Energie CSTB Marne la vallée pierre.boisson@cstb.fr

Plus en détail

PYRAMIDES D'OR FPI-GIP

PYRAMIDES D'OR FPI-GIP PYRAMIDES D'OR FPI-GIP SOMMAIRE - Objectif des Pyramides - Prix régionaux et nationaux - Cahier des charges prix GIP de l Innovation 2014 - Les membres du jury régional - Les membres du jury national -

Plus en détail

Nouvel acteur de référence pour une offre globale fondée sur une dynamique de progrès

Nouvel acteur de référence pour une offre globale fondée sur une dynamique de progrès Communiqué de presse Nantes, le 26 septembre 2013 Le mouvement HQE se déploie à l International avec Cerway Nouvel acteur de référence pour une offre globale fondée sur une dynamique de progrès Nantes

Plus en détail

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 1. Introduction 2. Analyse et proposition architecturale 3. Traitement de l enveloppe 4. Accessibilité

Plus en détail

Monitoring et télésuivi de bâtiments BBC

Monitoring et télésuivi de bâtiments BBC Monitoring et télésuivi de bâtiments BBC Pascal EUVRARD NEOL ENTREPRISE 5, rue du Levant ZI des Speyres 38450 VIF Tel : 04 76 73 02 72 Fax : 04 76 73 02 76 Mail : neolinfo@neol-energies.fr Web : www.neol-energies.fr

Plus en détail

La rénovation énergétique à l échelle des quartiers : quelles ambitions et quelles réalités?

La rénovation énergétique à l échelle des quartiers : quelles ambitions et quelles réalités? La rénovation énergétique à l échelle des quartiers : quelles ambitions et quelles réalités? E dans l AU 21 janvier 2013 Le poids de l énergie Que se passe t il quand l énergie n est pas produite localement?

Plus en détail

Direction Générale des Services Techniques et de l'environnement. Colloque CEE

Direction Générale des Services Techniques et de l'environnement. Colloque CEE Direction Générale des Services Techniques et de l'environnement 27 Septembre 2011 Colloque CEE Colloque CEE du 27 septembre 2011 Présentation de la structure/organisation Politique et actions en matière

Plus en détail

F I C H E F O R M A T I O N FORMATION. Au programme : Retrouvez toute l actualité sur www.d83.ffbatiment.fr

F I C H E F O R M A T I O N FORMATION. Au programme : Retrouvez toute l actualité sur www.d83.ffbatiment.fr FORMATION s Mise à jour 31 Janvier 2012 F I C H E F O R M A T I O N Au programme : FEEBAT RT 2012 ACCESSIBILITE SST Pour recevoir le programme et la fiche d inscription pour la (ou les) formation(s) souhaitée(s),

Plus en détail

Choisir un professionnel compétent

Choisir un professionnel compétent L habitat Choisir un professionnel compétent COMPRENDRE Pour des bâtiments économes en énergie Édition : février 2015 sommaire glossaire introduction Faites appel à des professionnels compétents... 3 Des

Plus en détail

LAFON. Une entreprise du groupe

LAFON. Une entreprise du groupe Une entreprise du groupe conçoit, installe et assure la maintenance des installations électriques, courants forts et faibles ConCeption LAFON mobilise et coordonne toutes les compétences pour imaginer,

Plus en détail

Colloque OSE 2013. Énergie, Citoyens et Ville Durable. Présentation par la CCI Nice Côte. sur le salon

Colloque OSE 2013. Énergie, Citoyens et Ville Durable. Présentation par la CCI Nice Côte. sur le salon Colloque OSE 2013 Énergie, Citoyens et Ville Durable Présentation par la CCI Nice Côte d Azur des entreprises présentes sur le salon La Chambre de Commerce et d Industrie (CCI) Nice Côte d Azur en quelques

Plus en détail

Enéides propose, après analyse des besoins du client:

Enéides propose, après analyse des besoins du client: L énergie et le réchauffement climatique sont des enjeux majeurs du 21ème siècle. La disponibilité et le coût respectif des différentes énergies rendent nécessaire la maîtrise de nos consommations et un

Plus en détail

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans l industrie

Audits énergétiques. L efficacité énergétique dans l industrie Audits énergétiques L efficacité énergétique dans l industrie Préambule Vos consommations énergétiques vous semblent trop élevées et vous souhaitez améliorer l efficacité énergétique de vos installations

Plus en détail