LE MÉTIER : TECHNICIEN EN HAUTE TENSION TOUT POUR RÉUSSIR TON STAGE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MÉTIER : TECHNICIEN EN HAUTE TENSION TOUT POUR RÉUSSIR TON STAGE"

Transcription

1 n le magazine des Electrocracks LE MÉTIER : TECHNICIEN EN HAUTE TENSION TOUT POUR RÉUSSIR TON STAGE LA LOI DE JOULE NFC, LA PUCE SURVITAMINÉE une initiative de

2 SOMMAIRE n 4 L ÉCOLE L Athénée Royal Alfred Verwée à Schaerbeek 10 TOUT SIMPLEMENT GÉNIAL Un éclairage public intelligent 8 Les ingrédients d un stage réussi 7 L ÉLECTROCHOC Kit pour mouvements de jeunesse 11 LE MÉTIER Technicien en haute tension 2

3 SOMMAIRE Colofon WATT S UP EST UNE PUBLICATION EN VUE D ATTIRER LES JEUNES VERS LES FORMATIONS ET LES MÉTIERS DE L ÉLECTRICITÉ. Formelec ASBL Avenue du Marly 15/8 B Bruxelles Tel Fax REPORTAGE L Institut Don Bosco à Woluwe 19 NOUVEAU DÉFI L Electro Challenge 23 REMUE-MÉNINGES WATT S UP est une campagne menée par Formelec à l initiative de ses partenaires sociaux, à savoir les organisations syndicales CSC-ACV METEA, MWBFGTB et ABVV-Metaal et les organisations patronales ANPEB, FEDELEC, FEE et NELECTRA. La campagne vise à augmenter l afflux d ouvriers dans le secteur des électriciens et s adresse non seulement aux jeunes et à leurs parents, mais aussi aux employeurs, aux écoles et aux centres de formation. 17 Conductivité du corps: la puce NFC Editeur responsable : Hilde De Wandeler Concept et réalisation : Link Inc (www.linkinc.be) Rédaction : Link Inc Lay-out : Zeppo (www.zeppo.be) Photos : Sven van Baarle, Studio Dann. 20 THÉORIE La loi de Joule 24 Vous projet avez un intére s s a nt P a rle z-nous en s? ur att acebo sup.be ou s ur ok.com /watts up.fr FACEBOOK Nouveau concours 3

4 ATTENTION! ÉCOLE SOUS HAUTE TENSION A la recherche du fil conducteur DERRIÈRE CHAQUE VISAGE SE CACHE UNE HISTOIRE 4

5 Un parcours est souvent semé d expériences, de rencontres et de choix. Truffé d embûches et d opportunités. Derrière chaque visage se cache une histoire. Rencontre à l Athénée Royal Alfred Verwée à Schaerbeek (Bruxelles) pour tenter de comprendre ce qui a amené tous ces jeunes dans cette classe de 6ème professionnelle en électricité et découvrir leurs rêves. PORTRAITS DE QUELQUES PASSIONNÉS DU CÂBLE UNE 7ÈME ANNÉE, MAIS À QUOI ÇA SERT? JAHFARE, 20 ANS Les gens croient que l électricité, c est juste une ampoule et un câble dans un mur! Mon frère venait d acheter un tout nouveau PC. En deux semaines, il a chauffé et brûlé deux fois! Un ami informaticien nous a conseillé de faire appel à un électricien pour changer la prise. L électricien commença d abord par rire aux éclats en entendant les mésaventures de l ordinateur avant de s énerver très fort en constatant les graves erreurs sur le tableau électrique. Tout en effectuant les réparations, cet électricien m a décrit son métier, les avancées de la domotique, les liens avec l informatique. A travers son témoignage, il m a transmis sa passion et j ai opté pour les études en électricité! ALPHA IBRAHIM, 19 ANS est arrivé en Belgique en 2011, après avoir entamé des études secondaires en option sciences sociales. Souriant, ce passionné de foot suit aussi une formation en arbitrage sportif. En Guinée, beaucoup d habitations n ont pas d électricité. J aimerais y retourner une fois mon diplôme en poche, y réaliser des installations électriques, créer ma propre société et pourquoi pas aussi former de futurs électriciens. MIKAIL, 21 ANS originaire des Ardennes. Je voudrais faire une année de spécialisation en domotique car cela m ouvrira la porte vers plus d opportunités d emploi et probablement vers un salaire encore meilleur. ISMAIL, 20 ANS En obtenant ton CESS, tu te donnes plus de chances pour l avenir. Et une année d études, ça passe vite! MOHAMED, 18 ANS Cette spécialisation me permettra d avoir plus d expérience et mon diplôme sera alors du même niveau qu un diplôme de technique. JAHFARE, 20 ANS C est indispensable pour évoluer à long terme et avoir plus de cordes à son arc. YOUNESS SOULEYMANE ISMAIL JULVA ALPHA IBRAHIM MIKAIL MOHAMED B. MOHAMED A. JAHFARE 5

6 ATTENTION! ÉCOLE SOUS HAUTE TENSION UN STAGE MAIS POUR QUOI FAIRE? MIKAIL, 21 ANS On choisit un stage pour apprendre les techniques réellement utilisées sur chantier et pour avoir une meilleure vision de la réalité du terrain. Ce qui me semble plus difficile, c est l intégration dans une équipe qu on ne connaît pas. Mais la politesse et les bonnes manières, ça devrait nous aider. ALPHA IBRAHIM, 19 ANS J ai postulé pour un stage dans un hôtel 5 étoiles. J aiderai l électricien à installer certains projecteurs, à résoudre les pannes électriques de l établissement et à entretenir l ascenseur. E = MC 2 MIKAIL, 21 ANS Je rêve d être un Einstein de l électricité, un savant capable de lancer une invention électronique qui révolutionnerait le monde! Non, l électricité ce n est pas juste une prise et une lampe. Ce sont des études qui ouvrent plein de portes et c est un métier avec un tas de possibilités de jobs! SOULEYMANE, 23 ANS 23 ans, se lève chaque matin pour prendre le train de Charleroi vers Bruxelles. J aime travailler. Lors de mon job de vacances, j ai assemblé des disjoncteurs chez Schneider Electric. Et pour mon stage en mars, j accompagnerai le patron dans ses déplacements pour résoudre les pannes dans une société d ascenseurs. Toi aussi tu as envie de nous expliquer pourquoi tu as choisi l électricité? Poste ton témoignage sur Facebook : wattsup.fr 6

7 TU ES ACTIF DANS LES MOUVEMENTS DE JEUNESSE? CHEF CHEZ LES SCOUTS, LES GUIDES OU AILLEURS? MAINTENANT DISPONIBLE : un kit de jeux et d expériences pour les 8-14 ans L ELECTROCHOC Une après-midi pluvieuse? Un moment avec un peu moins d inspiration? Tu as des jeunes curieux dans ta troupe? Grâce à l aide de Mister Electron, transforme ton local en un véritable laboratoire et fais découvrir à tes jeunes chercheurs le monde fascinant de l électricité. COMMENT PARTICIPER? Télécharge sur le site 6 fiches d expériences avec les instructions. Ces fiches expliquent les différentes étapes de chaque expérience (avec photos) et constituent une chouette animation pour une après-midi de découverte! UN CADEAU POUR LES DÉCIDEURS RAPIDES Les 50 premiers groupes inscrits recevront un set de haut-parleurs solaires. Idéal pour le prochain camp. Les haut-parleurs fonctionnent à l énergie solaire et conviennent aussi pour recharger tous les appareils portables en pleine nature! TON LOCAL A BESOIN D UN PETIT RAFRAÎCHISSEMENT (ÉLECTRIQUE )? MISTER ELECTRON VIENT EN PERSONNE LE RELOOKER! Cerise sur le gâteau. En participant à l Electrochoc, tu auras peut-être en plus la chance de remporter la visite de Mister Electron en personne! Il se rendra dans 4 locaux afin d y effectuer des travaux d amélioration électrique (comme l installation d un éclairage plus convivial dans ton local, des modifications pour réduire la consommation d énergie pour un budget total de 1500 euros par local). Pour participer, il suffit d inventer avec ta troupe un slogan original sur l électricité. 7 Rends-toi vite sur

8 STAGE TOUS LES INGREDIENTS D UN STAGE REUSSI Tu commences ton stage chez un patron et tu ne connais encore personne? Ne t inquiète pas, tu vas rapidement rencontrer des collègues. Voici quelques conseils toujours utiles à rappeler pour éviter les faux pas et te sentir rapidement à l aise! UN STAGE, POUR QUOI FAIRE? 1 Découvrir un métier sur le terrain et vivre une vraie expérience de vie en entreprise. 2 Gagner de la confiance en toi, te sentir plus responsable. Certains établissent une vraie relation de confiance et sont même recrutés à la fin du stage. 3 Enrichir ton CV et nouer tes premiers contacts professionnels. 4 Te faire une idée plus juste du métier. Confirmer ton envie d exercer tel métier ou au contraire, changer d orientation. 8

9 STAGE COMMENT TE COMPORTER SUR LE LIEU DE STAGE? CONSEILS POUR ÊTRE BIEN ACCUEILLI LES PRÉSENTATIONS Rends une petite visite à ton patron avant le début du stage afin de te présenter brièvement. LE TIMING Repère le trajet à l avance pour éviter le stress d être en retard. Arrive chaque matin bien à l heure! «Aucune journée ne ressemble à une autre. Le stage reste la meilleure façon de découvrir la réalité du job sur le terrain.» THOMAS, 19 ANS «La motivation est bien plus grande car on travaille pour de vrais clients. On collabore avec tous les ouvriers, on apprend un peu de chacun.» KEVIN, 17 ANS «J insiste toujours pour que les stagiaires écrivent une lettre de remerciement à l employeur. Tous les patrons m ont avoué qu ils appréciaient énormément ce petit geste.» LE PROFESSEUR LA RENCONTRE Un franc bonjour à ton tuteur le matin ainsi qu à tous ceux que tu vas croiser dans l entreprise. UN LOOK CORRECT Des vêtements adaptés, ton GSM en mode silencieux, évite le chewing-gum. CONSEILS POUR BIEN T INTÉGRER DANS L ENTREPRISE TERMINE LE TRAVAIL ENTAMÉ Même si la journée de travail touche à sa fin, termine calmement et sans précipitation ce que tu as commencé. Ne pars jamais avant l heure prévue. SOIS SOLIDAIRE ET ACTIF Ne reste pas seul sans rien faire. Propose un coup de main aux collègues... plus tu apprends, plus tu t améliores! Et à midi, accompagne-les pour la pause déjeuner. RESTE POSITIF Reste positif, y compris face aux critiques de ton tuteur. Mieux vaut écouter attentivement ses remarques pour ainsi pouvoir t améliorer la prochaine fois. DEMANDE UN MOT D EXPLICATION Si tu ne comprends pas quelque chose, rien de tel que de demander quelques précisions. Il n y a pas de honte à ne pas tout comprendre du premier coup... 9

10 TOUT SIMPLEMENT GÉNIAL UN ECLAIRAGE PUBLIC INTELLIGENT QUI REAGIT AUX CYCLISTES ET AUX PIETONS PHILIPS PHILIPS LE PROBLÈME Bienvenue à Hamont-Achel, au fin fond du Limbourg, à deux pas des Pays-Bas. Sur un ancien tracé de chemin de fer qui sillonne cette belle région, une piste cyclable relie Hamont à Neerpelt. Un itinéraire très fréquenté par les jeunes, sur le chemin de l école, et par les moins jeunes, sur le chemin du travail. Eté comme hiver, au lever du jour, en plein midi ou à la tombée de la nuit. Et c est là que le bât blesse, quand l obscurité sévit. Comment éclairer une piste cyclable comme celle-ci? Comment donner aux usagers un sentiment de sécurité et de confort? Comment éviter de gaspiller trop d énergie? LA RÉPONSE La réponse paraît simple: il suffit d éclairer uniquement quand c est vraiment nécessaire. Il suffit d allumer les lampes lorsqu il y a vraiment des promeneurs ou des cyclistes dans le coin. C est assez évident. Mais c est plus facile à dire qu à faire. UN PROJET SURPRENANT EN QUELQUES MOTS Laisser l éclairage de la piste cyclable allumé en permanence ne serait pas efficace et coûterait trop cher. L éclairage LED fonctionne en permanence à 10%. A l approche de cyclistes, les LED s allument à pleine capacité, à 100% donc. Un détecteur de mouvement et une connexion sans fil avec les poteaux d éclairage informent automatiquement le système d éclairage de la quantité de lumière nécessaire. C est ça, la grande innovation. La piste cyclable est éclairée toute la nuit, mais en mode d économie d énergie. Ce qui permet de réduire la consommation jusqu à 80%. En plus, ce système assure un cadre de vie plus agréable pour les hommes et pour les animaux, puisque les nuisances lumineuses sont limitées. Même les chauvessouris s y retrouvent. L AVENIR Qu est-ce qui nous attend dans le domaine de l éclairage intelligent? L avenir appartient aux audacieux et aux rêveurs. Des pavés de trottoir qui rechargent les poteaux d éclairage quand on marche dessus. Le passage quotidien de personnes sur 20 pavés permet d éclairer un réverbère pendant 3heures. Les poteaux d éclairage de toute une ville peuvent être commandés par un système de gestion intelligente, en posant de simples petites antennes sur les lampes. L intensité lumineuse pourrait ainsi par exemple être réglée en fonction de l affluence à un carrefour donné. Des travaux sont également en cours pour intégrer un éclairage LED dans les câbles suspendus au-dessus des rues et des places. Un moyen efficace de faire disparaître les réverbères, pas toujours très beaux ni très pratiques. 10

11 LE MÉTIER TECHNICIEN EN HAUTE TENSION C EST PAS POUR LES MAUVIETTES 11

12 TECHNICIEN EN HAUTE TENSION L électricité t ouvre plein d horizons. Mais si tu aimes les défis, le changement et la liberté, tu es peut-être fait pour le métier de technicien en haute tension. A condition toutefois de ne pas avoir peur des tensions qui dépassent les volts! Le technicien en haute tension passe une grande partie de ses journées dans une cabine haute tension de trois mètres sur quatre. Il vaut donc mieux ne pas être claustrophobe. Mais au fait, que se passe-t-il dans cette cabine? Les cabines haute tension font le lien entre le réseau de distribution et le consommateur. Elles abritent une cellule de commutation où les câbles haute tension arrivent au niveau d un transformateur qui convertit la haute tension du réseau, qui s élève à plus de volts, en une tension d environ 400 volts utilisable pour les entreprises, les bureaux et les habitations. La Belgique compte des dizaines de milliers de cabines haute tension. Elles se nichent dans toutes sortes d endroits: dans un bois ou dans un champ, au coin de la rue, sur un site industriel, mais aussi au sous-sol d un immeuble à appartements. La rénovation et l installation de toutes ces cabines, c est l affaire des techniciens spécialisés en haute tension. GESTIONNAIRE DE RÉSEAU Tous les jours, la société Siegers Technics de Turnhout met deux équipes de cinq hommes au service du gestionnaire du réseau de distribution. Ce dernier fournit tout le matériel, depuis les transfos jusqu aux câbles. Nous remplaçons les anciens câbles sous plomb isolés au papier qui relient le réseau haute tension et la cellule de commutation par des câbles PRC modernes. Pour ce faire, il faut des manchons de raccordement spéciaux, qui doivent être réalisés avec une très grande précision. Nous devons toujours suivre les procédures prévues et travailler avec du matériel très spécifique, explique Jan Ennekens, gérant de Siegers Technics. CERTIFICATS EN TOUS GENRES Jan Ennekens, gérant On ne devient pas technicien en haute tension du jour au lendemain. Il faut suivre de nombreuses formations complémentaires, pour décrocher toutes sortes de certificats prouvant ses compétences. Pour cela, le technicien doit passer des examens chez le gestionnaire du réseau de distribution. Et le parcours complet prend facilement un an et demi. Pourtant, la technique haute tension n est pas si compliquée que ça. Mais comme les tensions manipulées vont de à volts, le travail doit se faire avec une sécurité maximum. A vrai dire, ce n est jamais vraiment dangereux, car l agent compétent du gestionnaire de réseau veille toujours à mettre la cabine hors tension avant la moindre opération. Néanmoins, toute erreur est interdite, la moindre petite anomalie peut être fatale lorsque l installation est remise sous tension. 12

13 Jo Adriaensen, chef d équipe POSE DE CHEMINS DE CÂBLES Jo Adriaensen (32) est chef d équipe chez Siegers Technics. Il détient tous les certificats nécessaires et connaît son métier de A à Z. Quand je suis entré chez Siegers, j ai travaillé trois ans à la rénovation totale de bureaux de banques à Anvers et Bruxelles. Puis on m a proposé de passer à la haute tension, et le défi m a plu. Au début, quand je n avais pas encore décroché tous les certificats, je m occupais surtout du placement des chemins de câbles et du raccordement de l éclairage. Mais petit à petit, mes collègues m ont tout appris. En principe, la formation interne est suffisante pour passer directement les examens chez le gestionnaire du réseau de distribution. LA LOI D OHM Le métier de technicien en haute tension s apprend surtout sur le terrain. Demandons à Jo ce qu il a retenu de ses cours Je n utilise plus que la loi d Ohm. Le reste, je l ai appris sur le tas. Le principal, c est de ne pas garder ses mains dans ses poches et d avoir la technique dans le sang. Celui qui ne sait pas comment fonctionne une perceuse n a rien à faire ici. SENSATION DE LIBERTÉ Ce que Jo aime plus que tout, c est la diversité du job. On change tout le temps de lieu de travail. Parfois, on est tout seul au milieu d un bois. Parfois, on est noyé parmi les autres contractants d un chantier. Ça rend les choses passionnantes. Et personne ne surveille ce qu on fait. La sensation de liberté est incroyable. Mais le travail doit être fait. Quand on rénove une cabine, on doit faire en sorte que tous les habitants de la rue aient du courant le soir. Aujourd hui, tout se passe généralement sans problèmes. Mais au début, quand on avait moins d expérience, on devait parfois prolonger les journées jusqu à tard dans la nuit. PAS POUR LES MAUVIETTES Le métier de technicien en haute tension est exigeant au niveau technique, mais aussi sur le plan physique. Le travail est lourd. Les commutateurs et les transfos peuvent peser jusqu à 2500 kg. La plupart du temps, nous avons du matériel adapté pour les déplacer. Mais les manœuvres précises se font souvent à la main. Nous utilisons alors de solides leviers, mais ça reste quand même très lourd. La lourdeur du travail exige une bonne collaboration entre les intervenants. C est pourquoi nous cherchons surtout de bons équipiers, précise Jan Ennekens. Il faut un bon esprit d équipe pour travailler ensemble, toute la journée, dans une petite cabine de trois mètres sur quatre. Idem quand on doit trimballer du matériel lourd en toute sécurité: impossible sans une bonne collaboration avec les collègues. 13

14 TECHNICIEN EN HAUTE TENSION FERAIS-TU UN BON TECHNICIEN EN HAUTE TENSION? Tu envisages de devenir technicien en haute tension, mais tu hésites? Voici les cinq traits caractéristiques indispensables. Tu te reconnais? Ø Tu es responsable et minutieux: tout doit être réalisé avec la plus grande précision, car la moindre erreur peut être fatale. Ø Tu n as pas peur de te salir: tu auras parfois de la boue jusqu aux genoux et les intempéries ne sont pas une excuse pour rester à la maison. Ø Tu es habile de tes mains et tu aimes la technique: c est indispensable pour réussir les raccordements complexes et démonter les installations existantes avec efficacité et sécurité. Ø Tu es en bonne forme: tu vas te retrouver face à d énormes commutateurs et transformateurs, qui pèsent entre 800 et 2500 kg. Il y a bien sûr des systèmes pour t aider à les soulever, mais le travail reste lourd. Ø Tu as l esprit d équipe: c est peut-être le plus important. Tu travailles toute la journée dans un espace réduit et tu dois bien te coordonner avec tes collègues pour déplacer le matériel lourd en toute sécurité. Impossible sans une excellente collaboration. Envie de découvrir d autres métiers? Surfe sur et visionne les vidéos sur les métiers! 14

15 L'ÉCOLE FORMATION EXPRESS EN CONSTRUCTION DURABLE DON BOSCO WOLUWE-SAINT-PIERRE Les médias ne s en lassent pas. La construction durable et l énergie renouvelable trustent tous les jours un peu plus nos journaux, programmes télé et magazines. A juste titre. Les réserves mondiales de combustibles fossiles sont limitées. Nous devons trouver des alternatives, et vite. Heureusement, les avancées ont été nombreuses dans le domaine ces dernières années. Tu en as certainement déjà beaucoup entendu parler, y compris pendant tes cours. Mais sais-tu tout ce que ça implique, de vouloir faire fonctionner une installation résidentielle à l énergie verte? Heureusement, l institut néerlandophone Don Bosco de Woluwe- Saint-Pierre est là. Ils ont carrément construit un éco-local didactique. Malin, non? Quelques mètres carrés où sont rassemblés un chauffe-eau solaire, une éolienne et des panneaux photovoltaïques. Marc Baus (chef d atelier) et Danny Van de Steen (responsable de la section) nous guident à travers l univers de l énergie verte. PANNEAUX PHOTOVOLTAÏQUES Ce module t en apprend davantage sur l installation intérieure et extérieure de panneaux photovoltaïques. Comment poser des panneaux sur un chassis fixé sur des tuiles? Et sur des ardoises? Comment raccorder les onduleurs? Quels outils fautil? Et à quoi ressemble le système de câblage? Que fait le compteur vert? Toutes ces questions, et bien d autres, trouvent réponse dans ce module où une véritable installation photovoltaïque a été reproduite. QUOI DE NEUF SOUS LE SOLEIL? L éco-local t explique aussi comment calculer où et comment placer les panneaux photovoltaïques pour en tirer la meilleure efficacité énergétique. Tu dois savoir que l angle d incidence de la lumière détermine la quantité d énergie qui peut être générée (par jour, par mois ). Pour ce calcul, on utilise des appareils, chers, mais très instructifs. Fais pivoter les mini-panneaux et utilise le multimètre pour calculer instantanément la puissance. PANNEAUX SOLAIRES THERMIQUES : CHAUD, CHAUD, CHAUD Un chauffe-eau, alimenté par des panneaux solaires thermiques, sert à la fois à la production d eau chaude sanitaire et au chauffage central. Mais ce n est pas tout. Le monde de l énergie verte est en perpétuelle évolution. Bientôt, il y aura des appareils dont les capteurs solaires ne se contenteront plus de chauffer l eau pour les radiateurs et la douche, mais génèreront en plus de l électricité comme expliqué ci-après. Bref, nous aurons trois composants de l installation résidentielle dans un seul appareil. La vapeur dégagée par la production de chaleur activera un générateur, qui produira du courant. 15

16 L'ÉCOLE COMBIEN ÇA COÛTE? Pour chaque appareil et chaque installation de l éco-local, les élèves peuvent calculer le coût, le consommation, le dégagement de chaleur, la puissance électrique produite. C est particulièrement intéressant pour pouvoir conseiller au client la meilleure installation et le meilleur investissement. Une chaudière gaz à condensation ou un chauffe-eau solaire avec un circuit chauffage-central? L orientation au sud est-elle assez bonne pour installer des panneaux solaires? Et combien de panneaux faut-il pour atteindre le seuil de rentabilité? DON BOSCO DONNE LE BON EXEMPLE Les toits de l institut néerlandophone Don Bosco de Woluwe-Saint- Pierre sont entièrement recouverts de panneaux solaires. Histoire de donner le bon exemple. Et tiens-toi bien: l installation permet à l école de réaliser une économie annuelle de euros sur sa facture d électricité. Un sacré paquet d argent, qui peut être utilisé à d autres fins plus utiles. L éco-local de l institut néerlandophone Don Bosco de Woluwe-Saint-Pierre est également mis à la disposition d autres écoles. Pour en savoir plus, il suffit d appeler Marc Baus au ou d écrire à: 16

17 TOUT SIMPLEMENT GÉNIAL LE MONDE AU BOUT DE TES DOIGTS Démarrer une voiture simplement en la touchant, régler un achat en effleurant un écran tactile, payer ton Coca au distributeur en approchant ton GSM d un scanner, ouvrir une porte de chambre d hôtel juste en tenant la clinche Non, ce n est pas de la science-fiction! Certaines de ces applications existent déjà et d autres sont en cours de développement. LA PEAU, UN CONDUCTEUR NATUREL D ÉLECTRICITÉ Le corps humain se compose entre autres de sels minéraux et de 70 % d eau. Il est donc un bon conducteur d électricité. De plus, la sueur, elle aussi composée d eau et de sel, imprègne la peau, si bien qu un faible courant électrique en parcourt la surface. De là à dire que notre corps devient une sorte de prise de courant, il n y a qu un pas Des entreprises et des chercheurs ont décidé d utiliser cette conductivité du corps pour transmettre des données entre un dispositif que l on porte sur soi et des appareils électroniques ou des interfaces informatiques. Rien qu en les touchant du bout des doigts. LES OBJETS DEVIENNENT INTELLIGENTS Le projet européen ego s appuie sur la technologie de transmission qui exploite la conductivité du corps humain. Le principe est simple et utilise la conductivité de la peau pour initier une transaction. L utilisateur porte sur lui un dispositif qui intègre d une part ses informations d'identification et d autre part un capteur biométrique avec lequel il s'authentifie. La puce ego peut être intégrée dans une montre, un vêtement, un bijou, une ceinture, un porte-clés, des lunettes... Et le capteur biométrique embarqué dans le dispositif peut être un lecteur d empreintes digitales. Pas besoin de sortir l objet de sa poche pourvu qu il soit proche de la peau! Qu il s agisse de déverrouiller un ordinateur ou d ouvrir une porte, l utilisateur pose un doigt sur l objet compatible ego (ici une souris ou une clinche de porte) afin que ses identifiants soient transmis, à travers la peau. Et pour payer un achat, l utilisateur pose le doigt sur sa puce ego afin de valider le paiement en toute sécurité. DES APPLICATIONS EN PAGAILLE Le développement de la technologie ego va bon train. D ici fin 2014, l application devrait être prête sur le plan technique. Il ne restera alors aux entreprises qu à imaginer des applications concrètes. Le projet ego ouvre la voie à une foule de nouveaux moyens intuitifs d interaction pour effectuer des transactions électroniques. Les applications sont infinies Les enfants, les seniors et les animaux pourront eux aussi en profiter. Un peu d imagination suffit : ton chat porte un collier ego et d un simple contact du museau, il ouvre la chatière de la porte de la cuisine. 17

18 TOUT SIMPLEMENT GÉNIAL NFC, LA PUCE SURVITAMINÉE La transmission corporelle a toutefois déjà un concurrent : la NFC (de l anglais Near Field Communication ou -en français- Communication en champ proche ). Cette technologie de communication radio à courte portée connaît déjà des applications concrètes. En effet, de plus en plus de smartphones sont équipés d une puce NFC. À quoi ça sert? Tout simplement à échanger des informations sans fil entre le GSM et un autre périphérique à une distance de 0 à 10 cm, dans le but, initialement, d effectuer des micro-paiements. Plus besoin de sortir ton portefeuille ou ta carte de banque! Les possibilités ne manquent pas. Bus, métros, magasins, cafétérias, distributeurs de boissons... Des bornes équipées d une puce NFC pourraient y être installées. Il te suffirait alors d y approcher ton smartphone compatible NFC pour payer tes achats. L IMPRIMANTE NFC D autres applications commencent tout doucement à s imposer. Samsung, par exemple, a annoncé le prochain lancement de sa première imprimante laser dotée d une puce NFC. Il suffira à la personne qui veut imprimer un document de poser son smartphone ou sa tablette contre l imprimante. En quelques secondes, elle imprimera une photo, un document ou une page web, sans devoir transférer ses données vers son ordinateur. ET CONCRÈTEMENT, ÇA EXISTE DÉJÀ? Après les villes de Nice et de Caen, la ville de Strasbourg a, le 25 juin dernier, lancé une application mobile baptisée U go pour acheter et valider un titre de transport urbain à l'aide d'un GSM équipé d'une puce NFC. En Belgique, il n existe pas encore de projet similaire dans les transports en commun. Chez nous, le roi de la NFC s appelle Ping Ping (www.pingping.be). Il s agit d un système de micro-paiements mobiles (maximum 25 ) qui permet de payer de petits achats avec un GSM. TAG À COLLER SUR LE GSM Ping Ping est surtout connu pour le paiement par SMS. Dans beaucoup de grandes villes, les automobilistes peuvent payer leur parking en envoyant un SMS à un numéro abrégé. Idem dans les bus flamands De Lijn. Mais Ping Ping entend bien développer l utilisation des puces NFC. Pour le parking, les transports publics et un tas d autres choses. Et si ton GSM n est pas compatible NFC, Ping Ping te propose même d acheter un tag NFC à coller au dos de ton téléphone. Plus de 5000 distributeurs Coca-Cola sont déjà équipés du système Ping Ping en Belgique! Il en va de même pour les cafétérias de certaines écoles, universités et entreprises. Reste à attendre qu un plus grand nombre d appareils soient équipés d une puce NFC pour que cette technologie connaisse son heure de gloire. L avenir nous le dira. 18

19 ÉLECTRO CHALLENGE L'ELECTRO CHALLENGE EST DE RETOUR! Une chouette expérience entre jeunes qui souhaitent démontrer leurs talents d'électricien. Cette compétition est un vrai défi qui permet d'apprendre beaucoup de choses, à travers les conseils judicieux des professeurs et des professionnels du jury. C est aussi l occasion pour les finalistes de remporter de fabuleuses récompenses : GSM, ipod, ordinateur portable... QUI PEUT PARTICIPER? L Electro Challenge a désormais lieu tous les 2 ans. Il s adresse aux jeunes de 6ème année et de dernière année en alternance. Suis les différentes épreuves sur le site electro-challenge Le concours se décline en deux compétitions pratiques au choix, soit en électricité résidentielle soit en électricité industrielle. EN PRATIQUE Les pré-sélections auront lieu entre le 28 janvier et le 20 février 2014 dans différentes provinces de Belgique et à Bruxelles. Elles consistent en une épreuve pratique. La finale se déroulera le 29 avril SUIS LES DIFFÉRENTES ÉPREUVES DU CONCOURS ET LES RÉSULTATS DES PARTICIPANTS SUR 19

20 LA LOI DE JOULE TESTE TES CONNAISSANCES SUR LA LOI DE JOULE MAIS QUI EST CE FAMEUX JOULE? James Prescott Joule est un physicien anglais. C est lui qui découvrit vers 1860 la relation entre le courant électrique traversant une résistance et la chaleur dissipée par celle-ci. 20

21 LA LOI DE JOULE PETIT RAPPEL!! L EFFET JOULE? L'effet Joule est un effet thermique de la résistance électrique qui se produit lors du passage d'un courant électrique dans un conducteur. L'effet Joule est dû à la transformation de l'électricité (ou plus précisément de l'énergie électrique) en chaleur (ou plus précisément en énergie calorifique). Cet effet se produit dans tous les conducteurs mais souvent le dégagement de chaleur ne peut être visualisé que lorsque l'intensité du courant est trop grande. C'est cet effet qui explique que parfois certains composants électriques ou électroniques "brûlent". L ENERGIE ELECTRIQUE? Pas moyen de parler de «L EFFET JOULE» sans parler de «L ENERGIE ELECTRIQUE» L'énergie électrique est l'énergie fournie par l intermédiaire d un courant électrique à un système de chauffage, un système électrotechnique, électronique ou un moteur et est directement transformée en une autre énergie pour effectuer un travail : déplacer une charge, fournir de la lumière, chauffer, etc. Celle qui nous intéresse ici est la transformation de l énergie électrique en énergie calorifique. IL EST TEMPS DE SE SOUVENIR DES FORMULES L'effet Joule se manifeste dans tout conducteur électrique avec plus ou moins d'importance. On voit que le dégagement de chaleur est proportionnel : aaà la résistance, aaau carré de l intensité du courant, aaau temps pendant lequel circule le courant. W=RxI 2 xt W = énergie perdue en chaleur en Joule* pendant un laps de temps R = résistance en Ohm [Ω] I = intensité du courant en Ampère [A] t = temps de passage du courant en seconde [s] * Le Joule est l unité de mesure de l énergie du système international. PUISSANCE DISSIPEE EN CHALEUR Toutefois, nous pouvons calculer la puissance dissipée en chaleur en instantanée en utilisant la formule ci-dessous. En nous inspirant de la loi d Ohm. U=RxI P=UxI=RxIxI=RxI 2 P=UxI=Ux U = U2 R R Cette puissance P s'appelle aussi puissance calorifique. L'emploi de ces formules n'est pas toujours simple, particulièrement lorsque la résistance dépend de la température du conducteur. La puissance dissipée par effet Joule modifie la température, qui modifie la résistance, qui modifie la puissance dissipée par l effet Joule. 21

Chapitre 7: Énergie et puissance électrique. Lequel de vous deux est le plus puissant? L'énergie dépensée par les deux est-elle différente?

Chapitre 7: Énergie et puissance électrique. Lequel de vous deux est le plus puissant? L'énergie dépensée par les deux est-elle différente? CHAPITRE 7 ÉNERGIE ET PUISSANCE ÉLECTRIQUE 2.4.0 Découvrir les grandeurs physiques qui influencent l'énergie et la puissance en électricité. Vous faites le grand ménage dans le sous-sol de la maison. Ton

Plus en détail

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Objectifs : - Savoir que : o Le watt (W) est l unité de puissance o Le joule (J) est l unité de l énergie o L intensité du courant électrique

Plus en détail

Module 3 : L électricité

Module 3 : L électricité Sciences 9 e année Nom : Classe : Module 3 : L électricité Partie 1 : Électricité statique et courant électrique (chapitre 7 et début du chapitre 8) 1. L électrostatique a. Les charges et les décharges

Plus en détail

Le circuit électrique

Le circuit électrique BULLETIN SPÉCIAL N 2 Le circuit électrique Théorie un peu de réflexion Intro L électricité est une source d énergie. Une énergie que l on peut facilement transformer en mouvement, lumière ou chaleur. L

Plus en détail

Le capteur solaire thermique : un exemple concret

Le capteur solaire thermique : un exemple concret Le capteur solaire thermique : un exemple concret Une utilisation possible du soleil est le chauffage de l eau sanitaire, utilisée pour se laver, pour faire la vaisselle ou encore le ménage. Il s agit

Plus en détail

Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente

Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente Votre maison vit à votre Grâce au système KNX, votre maison devient intelligente : elle adapte l éclairage, le chauffage, la climatisation, la gestion

Plus en détail

Physique, chapitre 8 : La tension alternative

Physique, chapitre 8 : La tension alternative Physique, chapitre 8 : La tension alternative 1. La tension alternative 1.1 Différence entre une tension continue et une tension alternative Une tension est dite continue quand sa valeur ne change pas.

Plus en détail

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance.

«Facile la vie à la maison!» www.myesmart.com. Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. www.myesmart.com Un écran tactile mural vous permet de gérer la maison d un simple clic, de chez vous ou à distance. «Facile la vie à la maison!» Pour un habitat durable et connecté Et si votre habitat

Plus en détail

Chap3 Puissance et énergie électrique.

Chap3 Puissance et énergie électrique. Chap3 Puissance et énergie électrique. Items Connaissances Acquis Puissance nominale d un appareil. Unité de puissance du Système international (SI). Ordres de grandeur de puissances électriques domestiques.

Plus en détail

L énergie dans notre quotidien

L énergie dans notre quotidien 4 5 6 7 8 L énergie dans notre quotidien QUE SAIS-TU SUR L ÉNERGIE? Sur ton cahier de sciences, essaie de répondre par VRAI ou FAUX aux phrases ou expressions qui suivent. A. 1. Nous utilisons de plus

Plus en détail

L énergie durable Pas que du vent!

L énergie durable Pas que du vent! L énergie durable Pas que du vent! Première partie Des chiffres, pas des adjectifs 9 Lumière S éclairer à la maison et au travail Les ampoules électriques les plus puissantes de la maison consomment 250

Plus en détail

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m.

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m. EXERCICES SUR LA PUISSANCE DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 En zone tempérée pour une habitation moyennement isolée il faut compter 40 W/m 3. Sur un catalogue, 4 modèles de radiateurs électriques sont

Plus en détail

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison À la maison Combien d énergie consommons-nous réellement à la maison? Comment la mesurer? Solarine et L Ourson Soleil vont te donner quelques astuces pour faire des économies d énergie chez toi, afi n

Plus en détail

Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole. 01/10/2014 www.udppc.asso.fr.

Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole. 01/10/2014 www.udppc.asso.fr. Baccalauréat STI2D et STL SPCL Epreuve de sciences physiques Corrigé Session septembre 2014 Métropole 01/10/2014 www.udppc.asso.fr Page 1 sur 11 ÉTUDE DE L EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE DE QUELQUES DISPOSITIFS

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

Energie : mieux comprendre pour mieux maîtriser

Energie : mieux comprendre pour mieux maîtriser Energie : mieux comprendre pour mieux maîtriser PLAN Séquence 1 : comprendre les mots et concepts Séquence 2 : appréhender les enjeux Séquence 3 : maîtriser sa consommation SEQUENCE 1 : où on définit les

Plus en détail

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.

QUIZZ! C est toi l expert en énergie! Ta mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement. QI! C est toi l expert en énergie! a mission: Répondre aux questions du cahier en explorant cette maison sur le site energie-environnement.ch i tu réponds correctement, tu obtiendras un code secret qui

Plus en détail

la comparaison des ampoules

la comparaison des ampoules description la comparaison des ampoules 6 e année, Sciences et technologie Source : Adapté de TDSB, Heat in the Environment Au cours de cette activité d apprentissage, les élèves exploreront leur utilisation

Plus en détail

Economie possible de 3 % Sur les charges

Economie possible de 3 % Sur les charges SUPRAWIND ÉCONOMISEUR D ÉNERGIE Les démarches, nombreuses et variées, qui visent à économiser l énergie s inscrivent dans un contexte de réchauffement climatique avec la nécessité d une diminution de l

Plus en détail

Première éducation à la route Je suis piéton

Première éducation à la route Je suis piéton séance 1 Première éducation à la route Je suis piéton Je découvre Observe attentivement ce dessin puis décris ce qui se passe dans cette rue. Est-ce que tu as repéré des situations dangereuses? Lesquelles?

Plus en détail

L énergie sous toutes ses formes : définitions

L énergie sous toutes ses formes : définitions L énergie sous toutes ses formes : définitions primaire, énergie secondaire, utile ou finale. Quelles sont les formes et les déclinaisons de l énergie? D après le dictionnaire de l Académie française,

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

Projet en énergie Renouvelable

Projet en énergie Renouvelable Projet en énergie Renouvelable Creuze Maxime, Francq Benoît, Lemaire Loïc, Toulotte Antoine IUT de Béthune Introduction Les supports de panneaux solaires Installations panneaux solaires Calcul de l angle

Plus en détail

SOMMAIRE : Sommaire page 1. Introduction page 2. L'énergie solaire page 2. Le panneaux solaires thermiques page 3

SOMMAIRE : Sommaire page 1. Introduction page 2. L'énergie solaire page 2. Le panneaux solaires thermiques page 3 SOMMAIRE : Sommaire page 1 Introduction page 2 L'énergie solaire page 2 Le panneaux solaires thermiques page 3 Les panneaux solaires photovoltaïques page 4 Glossaire page 5 Conclusion page 7 Bibliographie

Plus en détail

T R A N S P O R T ET E N E R G I E É L E C T R I Q U E

T R A N S P O R T ET E N E R G I E É L E C T R I Q U E T R A N S P O R T ET E N E R G I E É L E C T R I Q U E Matériel nécessaire : 1 voiture LegoDACTA ELab ETUDES ET RECHERCHES BILAN Produire 1 «Raccorder un générateur à un moteur» «Stocker de l énergie électrique»

Plus en détail

Le pack idéal pour les jeunes

Le pack idéal pour les jeunes Le pack idéal pour les jeunes LE MINE PACK EST LE PACK IDÉAL POUR LES JEUNES JUSQU À 25 ANS QUI SAVENT CE QU ILS VEULENT. PAS DE VERSION LIGHT, MAIS UN PACK COMPLET AVEC TOUS LES AVANTAGES D UN VRAI COMPTE

Plus en détail

Circuit comportant plusieurs boucles

Circuit comportant plusieurs boucles Sommaire de la séquence 3 Séance 1 Qu est-ce qu un circuit comportant des dérivations? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales C Exercices d application Séance 2 Court-circuit dans un circuit

Plus en détail

Les applications et sites web les plus pratiques pour vos randonnées cyclistes et pédestres

Les applications et sites web les plus pratiques pour vos randonnées cyclistes et pédestres & De la planification à la réparation Les applications et sites web les plus pratiques pour vos randonnées cyclistes et pédestres SOMMAIRE 2 Introduction 2 Quelques applications utiles 4 Quelques sites

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation UltraGas

Chaudière à gaz à condensation UltraGas Chaudière à gaz à condensation UltraGas Une technique de condensation au gaz avec l alufer breveté D une grande efficacité, combustion propre et facile à entretenir. 1 UltraGas (15-2000D) Vos avantages

Plus en détail

Panneaux solaires. cette page ne traite pas la partie mécanique (portique, orientation,...) mais uniquement la partie électrique

Panneaux solaires. cette page ne traite pas la partie mécanique (portique, orientation,...) mais uniquement la partie électrique Panneaux solaires cette page ne traite pas la partie mécanique (portique, orientation,...) mais uniquement la partie électrique Les panneaux solaires n ont pas de pièces mobiles, sont durables, et à bien

Plus en détail

SCIENCES TECHNOLOGIES

SCIENCES TECHNOLOGIES R essources MICHEL WAUTELET SCIENCES TECHNOLOGIES et SOCIÉTÉ Questions et réponses pour illustrer les cours de sciences De Boeck Introduction générale 5 Sciences, technologies, société 1. Quels sont les

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Accompagnez également vos enfants sur les réseaux sociaux! Mais que font donc les jeunes sur les réseaux sociaux? Ils socialisent comme l ont toujours fait les adolescents,

Plus en détail

Les puissances 4. 4.1. La notion de puissance. 4.1.1. La puissance c est l énergie pendant une seconde CHAPITRE

Les puissances 4. 4.1. La notion de puissance. 4.1.1. La puissance c est l énergie pendant une seconde CHAPITRE 4. LES PUISSANCES LA NOTION DE PUISSANCE 88 CHAPITRE 4 Rien ne se perd, rien ne se crée. Mais alors que consomme un appareil électrique si ce n est les électrons? La puissance pardi. Objectifs de ce chapitre

Plus en détail

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma TP THÈME LUMIÈRES ARTIFICIELLES 1STD2A CHAP.VI. INSTALLATION D ÉCLAIRAGE ÉLECTRIQUE SÉCURISÉE I. RISQUES D UNE ÉLECTROCUTION TP M 02 C PAGE 1 / 4 Courant Effets électriques 0,5 ma Seuil de perception -

Plus en détail

Chaleur et confort sans gaspillage

Chaleur et confort sans gaspillage Chaleur et confort sans gaspillage ++ Régulation et programmation pilotent le chauffage. Sous leur contrôle, celui-ci fournit la bonne température quand il faut et où il faut, de façon constante et sans

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires...

SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires... Edition Édition 2008 Juillet 2000 SOMMAIRE Qu est-ce que le compteur électronique... page 1 Comment consulter les informations... page 1 Les différentes options tarifaires... page 1 a)option base... page

Plus en détail

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique?

Défi 1 Qu est-ce que l électricité statique? Défi 1 Qu estce que l électricité statique? Frotte un ballon de baudruche contre la laine ou tes cheveux et approchele des morceaux de papier. Décris ce que tu constates : Fiche professeur Après avoir

Plus en détail

en toute sécurité Votre habitation La sécurité repose sur

en toute sécurité Votre habitation La sécurité repose sur ma solution TRANQUILLITÉ LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Votre habitation en toute sécurité Pour vivre en toute sérénité et vous protéger contre tous risques électriques, votre installation doit respecter quelques

Plus en détail

TPE : La voiture solaire. Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez.

TPE : La voiture solaire. Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez. TPE : La voiture solaire Présentation de Matthys Frédéric, Soraya Himour et Sandra Thorez. Sommaire :.1) Le capteur solaire :.2) La voiture solaire :.3) Variation de température et la vitesse : Problématique

Plus en détail

Comment peut-on produire du chauffage et de l'eau chaude à partir de l'air? EFFICACITÉ POUR LES MAISONS

Comment peut-on produire du chauffage et de l'eau chaude à partir de l'air? EFFICACITÉ POUR LES MAISONS Comment peut-on produire du chauffage et de l'eau chaude à partir de l'air? Découvrez la gamme Aquarea de Panasonic Pompe à chaleur Source Air CONÇUE POUR LES MAISONS Une pompe à chaleur Aquarea avec Source

Plus en détail

Le cadeau publicitaire idéal

Le cadeau publicitaire idéal La batterie USB personnalisé qui recharge votre téléphone à 100 % où que vous soyez La batterie externe de secours à emporter partout qui recharge votre téléphone, lecteur mp3, appareil photo numérique,

Plus en détail

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours!

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours! Learning by Ear Environnement 06 Energies renouvelables Texte : Richard Lough Rédaction et idée: Johannes Beck Introduction Bienvenue dans notre série d émissions Learning by Ear, consacrée à l environnement.

Plus en détail

L électricité intelligente, c est maintenant.

L électricité intelligente, c est maintenant. L électricité intelligente, c est maintenant. ONE Smart Control transforme comme par magie votre électricité en un réseau puissant et intelligent. Profitez dès maintenant d une plus grande polyvalence

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Programme européen de sensibilisation à l économie d électricité. Résidences pour personnes âgées, économiser l énergie c est possible.

Programme européen de sensibilisation à l économie d électricité. Résidences pour personnes âgées, économiser l énergie c est possible. lavage clim Programme européen de sensibilisation à l économie d électricité économie confort Résidences pour personnes âgées, économiser l énergie c est possible. froid veille éclairage +3 10 En 10 ans

Plus en détail

station service économies (durables) Green up Borne de recharge pour e-mobility

station service économies (durables) Green up Borne de recharge pour e-mobility station service économies (durables) Green up Borne de recharge pour e-mobility Infrastructure de chargement La borne Green up Pour des véhicules éléctro et hybrid Les particuliers, entreprises et fournisseurs

Plus en détail

Interface Wi-Fi. Commande à distance pompe à chaleur Air/Eau avec. L énergie est notre avenir, économisons-la! PAC-WF010-E GESTION CENTRALISÉE

Interface Wi-Fi. Commande à distance pompe à chaleur Air/Eau avec. L énergie est notre avenir, économisons-la! PAC-WF010-E GESTION CENTRALISÉE ** * GESTION CENTRALISÉE Interface Wi-Fi Commande à distance pompe à chaleur Air/Eau avec L énergie est notre avenir, économisons-la! * la culture du meilleur ** Changeons pour un environnement meilleur

Plus en détail

Wiser WISER, ma maison. ET JE FAIS DES ÉCONOMIES! Système de gestion de l énergie pour l habitat. et pilote simplement AVEC MON APPLICATION

Wiser WISER, ma maison. ET JE FAIS DES ÉCONOMIES! Système de gestion de l énergie pour l habitat. et pilote simplement AVEC MON APPLICATION Wiser Système de gestion de l énergie pour l habitat Je me sens zen ET JE FAIS DES ÉCONOMIES! je mesure mes consommations énergétiques et pilote simplement ma maison. AVEC MON APPLICATION WISER, > Connaissez-vous

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

L ÉLECTRICITÉ C EST QUOI?

L ÉLECTRICITÉ C EST QUOI? L ÉLECTRICITÉ C EST QUOI? L électricité est le moyen de transport de l énergie! L électricité, comme l énergie, est présente dans la nature mais on ne la voit pas. Sauf quand il y a un orage! L électricité

Plus en détail

www.rallyesolaire.eu

www.rallyesolaire.eu Règlement du Rallye Solaire Européen Phébus version 2010.1 Les inscriptions : www.rallyesolaire.eu Les formalités d'inscription seront sur www.rallyesolaire.eu. Date limite des inscriptions : un mois avant

Plus en détail

somfy.fr TaHoma, Une nouvelle histoire entre Somfy, ma maison et moi

somfy.fr TaHoma, Une nouvelle histoire entre Somfy, ma maison et moi somfy.fr TaHoma, Une nouvelle histoire entre Somfy, ma maison et moi Avec TaHoma, entre ma maison et moi, c est une histoire de...... confort Je gère toute ma maison depuis un ordinateur ou un smartphone.

Plus en détail

Concertation des enseignants de mathématique de deuxième secondaire

Concertation des enseignants de mathématique de deuxième secondaire Concertation des enseignants de mathématique de deuxième secondaire 1- Explication du projet «ma chambre de rêve» MATH.- SECONDAIRE 2 Nombre de cours : 1 Date prévue : semaine du 15 au 17 avril 2009 Explication

Plus en détail

CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1

CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1 CHAUFFAGE DOMESTIQUE N 1 Objectif: S informer sur la mise en œuvre des procédés électriques de production de chaleur pour les locaux d'habitation Problème: La famille Durand possède une maison construite

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl bien plus que la chaleur VITODATA VITOCOM Internet TeleControl Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet Viessmann S.A. Z.I. - B.P. 59-57380 Faulquemont Tél. : 03 87 29

Plus en détail

ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE

ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE ET LA DOMOTIQUE VOUS SIMPLIFIE LA VIE PILOTAGE À DISTANCE Je commande mes volets, mes éclairages, mon alarme et mon chauffage à distance PILOTAGE CHAUFFAGE Je fais des économies sur le poste chauffage

Plus en détail

NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED

NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED NOTICE TUNNEL DE SECHAGE ECONORED Ce manuel contient les éléments suivants : 1-01-16-003 Déballage et assemblage du convoyeur 2-01-16-004 Dessin d assemblage 3-01-16-005 Dessin de convoyage du tapis 4-01-16-006

Plus en détail

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter CONSEILS AUX PARTICULIERS Bâtiment basse consommation Profitez au mieux de votre logement économe en énergie Ce qu il faut savoir et comment vous adapter Que vous apporte un bâtiment économe en énergie?

Plus en détail

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire Service d information sur les économies d énergie Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire 1 Préparation de l eau chaude sanitaire 2 1) Différents systèmes de production A Chaudière combinée

Plus en détail

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation.

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. Ils doivent être régulés par un dispositif électronique intégré performant, ils

Plus en détail

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz Office fédéral de l énergie Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz 1 1 Introduction Correctement dimensionnée et dotée d une puissan-ce calorifique adaptée, l installation de chauffage fonctionne

Plus en détail

Chapitre 6 ÉNERGIE PUISSANCE - RENDEMENT. W = F * d. Sommaire

Chapitre 6 ÉNERGIE PUISSANCE - RENDEMENT. W = F * d. Sommaire Chapitre 6 ÉNERGIE PUISSANCE - RENDEMENT Sommaire 1. Définitions symboles - unités 2. Chute de tension dans les conducteurs 3. Effets calorifiques du courant 1. DÉFINITIONS SYMBOLES - UNITÉS 1.1 Force

Plus en détail

STAGE CHEZ ELEKTRO- DREHER

STAGE CHEZ ELEKTRO- DREHER ROBILLARD Simon 1ère SEN Au collège et lycées Sainte Marie à Lons le Saunier STAGE CHEZ ELEKTRO- DREHER (Gaggenau/Allemagne) STAGE DU 8 NOVEMBRE AU 18 DECEMBRE 2010 Page 1 SOMMAIRE 1/ Introduction Page

Plus en détail

Quelques infos pour commencer

Quelques infos pour commencer Le mode d emploi des appareils de mesure Quelques infos pour commencer Cette lettre d information est le mode d emploi des différents appareils de mesures mis à disposition dans le cadre du défi. Votre

Plus en détail

Rénovation du chauffage Pour préserver l environnement

Rénovation du chauffage Pour préserver l environnement Rénovation du chauffage Pour préserver l environnement Sommaire Rénovation optimale Rénovation optimale Gaz naturel/biogaz Choisir le système de chauffage approprié Chaudière à condensation Chaudière à

Plus en détail

NE TENTE PAS LA CHANCE

NE TENTE PAS LA CHANCE NE TENTE PAS LA CHANCE Ce que tu dois savoir au sujet de la sécurité près des barrages, des centrales hydroélectriques et des cours d eau à proximité. Énergie Yukon NE TENTE PAS LA CHANCE Le guide pour

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

PRENOM NOM DE L ENTREPRISE DATE DU STAGE METIER

PRENOM NOM DE L ENTREPRISE DATE DU STAGE METIER NOM DATE DU STAGE METIER PRENOM NOM DE L ENTREPRISE L ENTREPRISE L ENTREPRISE Dates du stage :... Nom de l entreprise :.. Adresse de l entreprise :...... Que fait-on dans cette entreprise?. Combien de

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15

Module 1 Module 2 Module 3 10 Module 4 Module 5 Module 6 Module 7 Module 8 Module 9 Module 10 Module 11 Module 12 Module 13 Module 14 Module 15 Introduction Aujourd hui, les nouvelles technologies sont de plus en plus présentes et une masse considérable d informations passe par Internet. Alors qu on parle de monde interconnecté, de vieillissement

Plus en détail

L électricité solaire jour et nuit. Avec la solution intelligente de stockage BPT-S 5 Hybrid

L électricité solaire jour et nuit. Avec la solution intelligente de stockage BPT-S 5 Hybrid L électricité solaire jour et nuit Avec la solution intelligente de stockage BPT-S 5 Hybrid Mon électricité, je peux bien l utiliser moi-même, non? Le jour se termine. La lumière reste. Et si je pouvais

Plus en détail

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Principaux symboles d appareils thermiques utilisés pour différents schémas Page 1/11 I) Les radiateurs

Plus en détail

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant.

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant. PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Les panneaux photovoltaïques. Plancher, plafond, et mur chauffant. Les puits canadiens: sert à la fois de chauffage

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Isolation Thermique

Une brique dans le cartable. Isolation Thermique Une brique dans le cartable Isolation Thermique Une brique dans le cartable Isolation thermique Quelques éléments théoriques à propos de la propagation de chaleur Fiche I1 : Le chaud et le froid - Expérience

Plus en détail

www.boutiquesolaire.com

www.boutiquesolaire.com INFORMATIONS SUR LES PRODUITS 03 / 2013 POWERBANKS CHARGEURS SOLAIRES Powerbanks Chargeurs solaires Cellules solaires pour Powerbanks CELLULES SOLAIRES POUR POWERBANKS www.boutiquesolaire.com CONTENU Powerbanks

Plus en détail

Transport et distribution de l énergie électrique

Transport et distribution de l énergie électrique Transport et distribution de l énergie électrique Distribution Basse-tension 29/09/2011, Liège NGUYEN Huu-Minh Transport et Distribution de l Énergie Électrique, Institut Montefiore, Université de Liège,

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ STOP aux idées fausses sur la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ As-tu déjà entendu dire : «On est chômeur parce qu on ne veut pas travailler»? C est une

Plus en détail

U7/R7 Un éclairage avancé dans un design unique

U7/R7 Un éclairage avancé dans un design unique U7/R7 U7/R7 Un éclairage avancé dans un design unique 2 ETAP U7/R7 Avec U7 et R7, faites entrer chez vous l éclairage du futur. Les luminaires utilisent la technologie LED+LENS et ont été mis au point

Plus en détail

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien.

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. LE CHAUFFAGE 1. LE CHAUFFAGE ELECTRIQUE Le chauffage électrique direct ne devrait être utilisé que dans les locaux dont l isolation thermique est particulièrement efficace. En effet il faut savoir que

Plus en détail

Etablissement : Collège Verlaine (Béthune) Rédigé par : L atelier Scientifique. Professeur Référent : Ugo Leenhardt

Etablissement : Collège Verlaine (Béthune) Rédigé par : L atelier Scientifique. Professeur Référent : Ugo Leenhardt Etablissement : Collège Verlaine (Béthune) Rédigé par : L atelier Scientifique Professeur Référent : 1.LANCEMENT DU PROJET Afin d envisager autrement l investigation, la démarche proposée par le concours

Plus en détail

Un ordinateur, c est quoi?

Un ordinateur, c est quoi? B-A.BA Un ordinateur, c est quoi? Un ordinateur, c est quoi? Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits

Plus en détail

TP : Une résistance pour se chauffer?

TP : Une résistance pour se chauffer? TP : Une résistance pour se chauffer? Document extrait d un site Internet : L'effet Joule est un mode de production de chaleur qui se produit lors du passage du courant électrique dans un conducteur présentant

Plus en détail

ÉCLAIRAGE DE CUISINE

ÉCLAIRAGE DE CUISINE ÉCLAIRAGE DE CUISINE La préparation des repas, la cuisson et toute autre activité de cuisine sont bien plus plaisantes en présence d un éclairage sûr, efficace et couvrant uniformément le plan de travail.

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

Atelier. Outils de mesure et de diagnostic. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr

Atelier. Outils de mesure et de diagnostic. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr Atelier Outils de mesure et de diagnostic Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr Sommaire Comment mesurer et diagnostiquer : 1) La qualité de l air intérieur

Plus en détail

Electrocinétique Livret élève

Electrocinétique Livret élève telier de Physique Secondaire supérieur Electrocinétique Livret élève ouquelle Véronique Pire Joëlle Faculté des Sciences Diffusé par Scienceinfuse, ntenne de Formation et de Promotion du secteur Sciences

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Filaire ou sans fil. Système de sécurité NX-10

Filaire ou sans fil. Système de sécurité NX-10 Filaire ou sans fil Système de sécurité NX-10 Votre sécurité vous suit pas à pas Contrairement aux solutions actuelles, le système NX-10 fonctionne entièrement sans fil et est équipé d un nouveau clavier

Plus en détail

Votre automate GSM fiable et discret

Votre automate GSM fiable et discret Installation facile, programmation rapide! Votre automate GSM fiable et discret GD-04 est un automate GSM. Il envoie des SMS, appelle, met en marche, arrête, surveille. Il ne sait pas parler mais pourtant

Plus en détail

LE REGLAGE ET LA REGULATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE (CH 07)

LE REGLAGE ET LA REGULATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE (CH 07) LE REGLAGE ET LA REGULATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE (CH 07) Comment régler son installation pour réduire de manière optimale sa consommation d énergie? 1. LE REGLAGE D UNE INSTALLATION DE CHAUFFAGE

Plus en détail

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique

Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Le stockage de l énergie : le point faible de la filière énergétique Christian Ngo Résumé Stocker de l'énergie (électricité ou chaleur) pour l'utiliser quand on en a besoin est une nécessité. Le stockage

Plus en détail

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs

Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Prescriptions techniques et de construction pour les locaux à compteurs Référence: SIB10 CCLB 110 Date : 22/10/2010 Page 1/9 Table des matières 1 PRELIMINAIRES... 3 2 ABREVIATIONS... 3 3 ACCESSIBILITE

Plus en détail