Deux nouveaux bâtiments MINATEC bientôt livrés

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Deux nouveaux bâtiments MINATEC bientôt livrés"

Transcription

1 E JOURNA D'INFORMATION n 33 Fév 15 l événmnt Dux nouvux bâtimnts MINATEC bintôt livrés MINATEC s grndit d m 2 vc l livrison prochin du Bâtimnt Cntr d compétncs (BCC) t d l Amphi Phlm. D quoi rspctivmnt hébrgr 550 prsonns t n ccuillir jusqu à 700 pour ds occsions ponctulls. BCC ( m2 d SHON* sur 8 nivux) hébrgr u totl 550 prsonns : prsonnls CNRS u prmir étg, CEA-ti dns ls utrs vc n prticulir, l dirction u 7. s équips pourront s instllr cournt troisièm trimstr, l tmps d mnr ds trvux complémntirs d méngmnt intériur, d cloisonnmnt t d signlétiqu. BCC st un ds prmirs bâtimnts smrtgrid d l Prsqu Îl. Ss équipmnts d climtistion t d chuffg puvnt êtr mis n vill dns ls périods où l dmnd d élctricité st u plus hut. Qunt à l Amphi Phlm (1 450 m 2 d SHON), il pport à l Ecol l cpcité d ccuil qui lui mnquit pour ds grnds mnifsttions, rmiss d diplôms tc. Il propos 500 plcs dns l mphi du rz-d-chussé, où on trouv ussi un cfétéri géré pr l CROUS, t 200 plcs u totl pour ls dux slls d conférnc d l étg. Tous cs spcs sont modulbls fin d répondr à ds bsoins élrgis événmnts xtériurs pr xmpl t réduir insi l coût d l équipmnt, c drnir n ynt ps pour voction prmièr d ccuillir ds cours. Qulqus dizins d mètrs plus loin, l gros œuvr du Cntr concption logicil (CC) débutr cournt mrs. C bâtimnt d 2900 m 2 hébrgr u prmir smstr 2016 qulqu 140 collborturs d l INRIA t du CEA. * surfc hors œuvr ntt Contcts : innovtion Antnns 60 GHz : l 5 G déjà n chntir U n équip du CEA-ti rélisé d importnts vncés sur ls ntnns 60 GHz nécssirs ux futurs systèms 5 G t ux tbltts ou smrtphons d dmin. Côté coûts, ls intrconnxions physiqus ntr ntnn, puc t boîtir lissnt plc à un rélistion intégré. s dux prtis d l ntnn sont rliés pr un couplg élctromgnétiqu, moins chr t non génértur d prts. Côté fficcité, ds lntills d foclistion méliornt l gin t l dirctivité ds ntnns. Ells sont rélisés sous l form d résux d ntnns plns n tchnologi imprimé. Cs lntills fonctionnnt lls ussi pr couplg, sns intrconnxion physiqu. Cs résultts ont été obtnus dns l cdr du projt uropén MiWvS (www.miwvs.u). Ils donnnt déjà liu à d nouvux projts collbortifs t industrils. Contct : Un pncrés rtificil tsté sur 15 ptints Q uinz ptints dibétiqus ont tsté cs drnirs mois un prototyp d pncrés rtificil conçu pr l CEA-ti t l CERITD, un cntr d rchrch privé sur l dibèt. systèm comprnd un pomp à insulin, un cptur d glycémi t un lgorithm dédié instllé sur smrtphon. À prtir ds crctéristiqus du ptint t d son ctivité (rps, sport ), l lgorithm clcul ls doss d insulin t ls fit délivrr utomtiqumnt pr l pomp. Cs tsts cliniqus ont montré qu l pncrés rtificil vit un réll fficcité pour mintnir l nivu d glycémi ds ptints à ds vlurs corrcts. Son dévloppmnt v s poursuivr dns l cdr d un lbortoir commun ti - CERITD n cours d mis n plc. Un prmir prototyp dvrit êtr disponibl fin Contct : s bttris commutés vlnt bin un lbo commun société bordlis EVTronic créé il y qulqus mois vc l CEA-ti un lbortoir commun doté d 1,5 M sur trois ns. Il dévlopp pour l fin 2015 un démonstrtur d bttris commutés d 30 kw. Conncté u résu, il fournirit un puissnc supplémntir n cs d pic d consommtion. s trvux s ppuint sur un rchitctur d bttris brvté pr l CEA, dont ls élémnts d bs sont ds clluls d 3 V rccordés ou non à l nsmbl du dispositif. Ss touts : supprssion d l ondulur, ugmnttion du rndmnt, dissiption thrmiqu réprti, continuité d srvic si crtins clluls sont défctuuss. EVTronic spèr insi rnforcr ss positions sur dux mrchés : l rchrg d véhiculs élctriqus t l stockg sttionnir conncté u résu. Contct :

2 E JOURNA D INFORMATION innovtion Un mmbrn d pil à combustibl sous l œil du synchrotron U n équip INAC/itn crtogrphié n 3 D l nnostructur d un mmbrn d pil à combustibl ynt fonctionné hurs. Ell utilisé un microfiscu d ryons X du synchrotron. Principl nsignmnt : ls dégrdtions physiqus sont très hétérogèns d un zon à l utr. Cs hétérogénéités sont notmmnt corrélés à l distnc qui sépr chqu échntillon d mmbrn ds élctrods ou d l rrivé ds gz. Cs résultts prmttnt déjà ux chrchurs d méliorr l dsign ds futurs pils. Ils nrichissnt pr illurs ls modèls numériqus, dns lsquls l mmbrn étit considéré jusqu ici comm un systèm cohérnt. Rélisé dns l cdr du progrmm NTE du CEA, l étud été publié dns ACS Mcro ttrs. Contct : s drons puvnt-ils s pilotr suls grâc à Glilo? Put-on utilisr l résu d stllits Glilo, ujourd hui n déploimnt, pour contrôlr l ttitud (tngg, roulis ) ds drons? qustion étit u cœur du projt uropén OGAM, uqul l CEA-ti prticipé. S mission : étudir l fisbilité d un inclinomètr précis à moins d un dgré, bsé sur l stimtion du déphsg ntr dux ntnns GPS bs d gmm. Tstés sur un bnc d msur d digrmm d phs dévloppé pour l occsion, ls ntnns répondnt u chir ds chrgs qund lls sont utilisés isolémnt. Mis un fois intégrés u dron, lls sont prturbés pr ds réflxions prsits sur s structur. Dux solutions ont été proposés : ls éloignr d l structur, ou rvoir lur dsign pour n cptr qu l signl util. Pr illurs, un industril mnifsté son intérêt pour l bnc d msur. Contct : Un complx lnthnid-potssium pour réduir l CO U 2 n complx bimétlliqu lnthnid - potssium été xpérimnté vc succès pr un équip INAC, n tnt qu ctlysur d l réduction du CO 2. Il prvint isémnt à cssr ls liisons crbon - oxygèn. réction donn nissnc à ds crbonts t ds oxlts, xploitbls l un t l utr pour l synthès chimiqu d utrs produits. Ils sont rlrgués fficcmnt, sns mpoisonnr l ctlysur qui put êtr réutilisé pour d nouvux cycls. complx prvint églmnt à réduir l sulfur d crbon (CS 2 ). Ctt prmièr démonstrtion s inscrit dns l vst mouvmnt d rchrch sur l réduction du CO 2. Ds équips du mond ntir xplornt différnts vois, à l poursuit d un Grl qui srit l obtntion d méthn (CH 4 ) ou d utrs hydrocrburs. Contct : Spintroniqu : ls ntifrromgnétiqus ont ds tlnts insoupçonnés D ns ls dispositifs spintroniqus ctuls, ls mtériux ntifrromgnétiqus (AFs) n sont utilisés qu pour lurs propriétés mgnétiqus. Dommg! théori prédit qu à consommtion constnt, il srit plus fficc d mnipulr un ntifrromgnétiqu qu un frromgnétiqu pour ctionnr cs dispositifs. Cs drnirs pourrint lors consommr moins. Pour évlur l potntil d ctt nouvll utilistion ds AFs, il fut connîtr l longuur d pénétrtion ds spins, c qui st difficil cr ls AFs n ont ps d imnttion. Ds chrchurs d SPINTEC (UGA / INAC-CEA / CNRS) t d l Univrsité Columbi d Nw-York ont réussi à dptr un méthod à bs d résonnc frromgnétiqu t d pompg d spin. Ils l ont ppliqué à dux AFs métlliqus courmmnt mployés, l iridium-mngnès t l fr-mngnès. Un prmir dsign kit pour l tchnologi M&NEMS tchnologi M&NEMS du CEA-ti, déjà trnsféré à Tronics pour fbriqur ds cpturs ultr-miniturisés, dispos dpuis pu d un nvironnmnt d concption (dsign kit) sur Cdnc. Il comport plus d 110 règls sous Clibr, insi qu 11 progrmms d dssin utomtiqus pour ds composnts du cptur : pivot, mss mobil, pign, élctrod tc. Prticulrité notbl, qui fit l objt d dux publictions : il propos un img prédictiv ds résultts d l grvur pour vlidr l plcmnt ds trous d libértion. prmir utilistur d c kit dsign st Politcnico Miln, pour ls bsoins d un projt uropén qui rtnu l tchnologi M&NEMS. CEA-ti l mttr églmnt à disposition d ss prtnirs industrils dns l cdr d projts communs. Contct : Imgri gmm : l grnd bond du détctur smiconductur méliortion ds moduls d imgri gmm à bs d smiconducturs (CdZnT) butit jusqu ici sur un vrrou : l gin d snsibilité s fisit forcémnt u détrimnt d l résolution sptil, t invrsmnt Un équip CEA-ti/CEA DSM vint d dépssr ctt difficulté. Ell mélior l snsibilité t l définition d img, grâc à un circuit d lctur bs bruit t à un tritmnt du signl spécifiqu. modul rst ux dimnsions stndrd, l ps ds pixls rst à 2,5 mm, mis l résolution sptil équivut à cll d pixls d 0,3 mm! Ctt vncé put voir d importnts réprcussions dns ls domins d l imgri crdiqu, d l scintimmmogrphi t d l détction d sourcs rdioctivs. Ds contcts vncés sont n cours vc ds industrils frnçis t étrngrs. Contct : s ntnns compcts ccèdnt à l supr-dirctivité Q und un ntnn ttint ds nivux d dirctivité (sélctivité sptil) supériurs ux limits normls théoriqus, on prl d «supr dirctivité». Un équip du CEA-ti ppliqué ls concpts ssociés ux ntnns miniturs t obtnu ds prformncs inédits. Ell plc à proximité immédit d un sourc ryonnnt plusiurs élémnts couplés t chrgés pr ds impédncs complxs. Cs chrgs sont clculés grâc à un pproch prticulièr brvté. Il st insi possibl d obtnir un dirctivité significtiv, vc un ntnn 5 fois plus ptit qu vc ls tchniqus hbitulls. Cs ntnns «supr dirctivs» ont été dévloppés dns l cdr du projt ANR Socrt. s prtnirs industrils du projt ttndnt vc imptinc ds démonstrturs pour ds pplictions d géoloclistion. Contct : Contct : 2

3 n 33 Fév 15 innovtion microscopi n bi-photons scrut ls tissus vivnts n 3 D C lintc rnforc ss moyns d imgri vc l rrivé d l Pltform ntionl d microscopi intrvitl*, instllé jusqu ici à l institut ds Nuroscincs. S tchniqu l plus n point st l microscopi n bi-photons ; grâc à un lsr infrroug pulsé ccordbl ntr 680 t nm, il st possibl d fir d l microscopi 3 D in vivo jusqu à nviron 1 mm d profondur. Clintc l utilisr pour suivr l utilistion d nnoprticuls n délivrnc d substncs ctivs, nlysr ds résux nuronux sins ou mlds, ds culturs cllulirs n 3 D pour l contrôl d l régénérscnc d tissus microscopi n bi-photons srvir églmnt à vlidr ls contrsts sur ls imgs issus d utrs tchniqus d imgri médicl, pour mttr n évidnc ls phénomèns biologiqus sous-jcnts. * ll fit prti d Frnc if Imging, un infrstructur d rchrch qui étblit un résu coordonné d imgri médicl n Frnc Contct : Hôpitux : l nlys pr PCR bintôt ux urgncs? s hôpitux, qui rélisnt ujourd hui lurs nlyss pr PCR dns lur lbortoir cntrl, pourront bintôt n décntrlisr crtins dns ds unités comm ls urgncs. C st n tout cs l objctif d l collbortion ntr l CEA-ti t l IHU Méditrrné Infction (Pfr. Didir Roult), à Mrsill. s chrchurs grnoblois dptnt l un d lurs pltforms microfluidiqus, Flowpd, pour utomtisr l nlys PCR d échntillons humins (liquid céphlo-rchidin, sliv, sng ). Ell srit insi mis à l porté ds prsonnls d trrin. s prmièrs pthologis visés - mldis sxullmnt trnsmissibls, méningits, ncéphlits - font l objt ujourd hui d plus d un million d tsts pr n, rin qu n Frnc. futur systèm, qui fit l objt d un dépôt d brvt, sr évlué fin Contct : u jour l jour Arybll lnc un crt mondil ds odurs Q ulls odurs put-on humr dns un ru d Sn Frncisco, un forêt d ltitud d Bolivi ou dns votr jrdin? Pour l svoir, l strt-up Arybll Tchnologis lncé Odormp, un crt mondil ds odurs qu chcun put consultr ou limntr dpuis un smrtphon ou un tbltt. s contributurs décrivnt l odur grâc à un id n lign, l loclisnt t puvnt joindr un photo ds liux. Plusiurs cntins d odurs sont déjà rcnsés. Avc ctt inititiv inédit, Arybll Tchnologis rnforc s présnc Wb t s légitimité sur son futur mrché. Dstiné ux prsonns ttints d troubls d l odort, son ppril portbl d détction d odurs sr lncé n pruv d concpt st étbli t l dévloppmnt st n cours vc ds équips d INAC t du CEA-ti. Contct : Découvrir l crt ds odurs : u jour l jour Phlm fit l Un d l Étudint S ourints t décontrctés, 4 étudints d Grnobl- INP Phlm sont n couvrtur du numéro d décmbr-jnvir d l Étudint. Un mgzin très ttndu pr ls étudints puisqu on y découvr l plmrès 2015 ds écols d ingéniurs, fruit d un nlys détillé d 165 étblissmnts hbilités pr l Commission ds Titrs d Ingéniur. En rrivnt 6 x quo, Phlm figur n bonn plc n c qui concrn l xcllnc cdémiqu. Côté prformnc d l rchrch, ll st l 1 r écol dns ls domins ds industris ds tchnologis d l informtion (x quo vc Grnobl INP-Ensimg pr xmpl) t d l énrgi (x quo vc Mins PrisTch notmmnt). En trms d insrtion, Phlm progrss ncor : ll st n 7 plc dns l sctur ds tchnologis d l informtion t n 4 position dns clui d l énrgi. Contct : Grnobl INP : Mri-Pul Schuhl prnd ls rêns du srvic Communiction 15 décmbr, Mri-Pul Schuhl pris l rlis d Xvir Ostr à l têt du srvic communiction d Grnobl INP qui compt 7 collborturs. Contribur u rnforcmnt d l visibilité intrntionl du Group t à clui d ss prtnrits, insi qu à l construction d l nouvll Univrsité Grnobl Alps (UGA) fit prti d ss objctifs. Mri-Pul Schuhl étit jusqu lors n chrg du lbortoir d xcllnc (bx) Arcn t d l nimtion du résu ds 14 bx grnoblois u sin d l Univrsité Josph-Fourir. Musicologu t communicnt d formtion, ll ffich un prcours profssionnl éclctiqu dont on rtindr notmmnt 8 nnés u srvic ds orchstrs d Rdio Frnc t un longu xpérinc d consultnt indépndnt n communiction t rltions prss. Contct : Inugurtion d un MET-FEG u CMTC-Grnobl INP D nombrux chrchurs rhônlpins ont prticipé l 19 jnvir à l inugurtion d un nouvu microscop élctroniqu n trnsmission sur l Dcmpus d Sint-Mrtin-d Hèrs. Ct équipmnt JEO d résolution sptil 2.3Å n mod TEM, 2 Å n mod STEM t doté d un imgri chimiqu prformnt st dpté à l étud d nombrux mtériux métlliqus, cérmiqus t polymèrs. C microscop MET-FEG sr utilisé à 50 % n nnocrctéristion t à 50 % pour dévloppr d nouvlls méthods d imgri. Cci n privilégint l résolution nnométriqu t ls grnds chmps d obsrvtion, dns l prolongmnt ds outils vncés d nnodiffrction issus d l collbortion ntr l lbortoir SIMP t l société d instrumnttion scintifiqu NnoMEGAS. Contct : 3

4 E JOURNA D INFORMATION ntrtin Sïd Obbd, nsignnt-chrchur, dirctur du srvic rltions ntrpriss d Grnobl INP - Phlm D ici fin 2015, Phlm comptr près d 20 ntrpriss nggés dns un convntion d prtnrit Combin d ntrpriss ont-lls signé un convntion vc Grnobl INP-Phlm? Dpuis 2011, un dizin d ntrpriss s sont déjà nggés, ou rénggés, dns l cdr d un convntion d prtnrit. Fin 2014, l missilir MBDA insi rjoint l crcl ds prtnirs privilégiés dont font prti, pr xmpl, Altrn, DCNS, Sfrn, Elsys Dsign, Frsnius Kbi, Bull-Amsys, Dolphin Intgrtion mouvmnt prnd d l mplur t s ccélèr : d ici fin 2015, Phlm comptr près d 20 ntrpriss nggés dns un convntion d prtnrit. Pourquoi ctt dynmiqu st-ll vitl? Cs rltions d proximité vc l trrin industril prmttnt vnt tout d rstr u top sur l pln tchnologiqu : c st ssntil pour formr nos étudints. Profssionnls du sctur d l énrgi, d l micro-élctroniqu, ds systèms d informtion t d communiction ou ds nnotchnologis, nos prtnirs prticipnt ux consils d orinttion ds filièrs. Ils nous idnt à vncr n mttnt l doigt sur c qui doit êtr mélioré. s convntions fcilitnt églmnt ls stgs t l insrtion ds 360 ingéniurs qui sont diplômés chqu nné. En quoi consist un convntion d prtnrit? C st un ccord écrit qui formlis un rltion privilégié vc un société pour un duré d 3 ns. Il ngg l ntrpris à prndr prt à l démrch pédgogiqu (cours, conférncs, prticiption à l Journé ds prtnirs, simultion d ntrtin d mbuch ), à rcrutr ds juns t à contribur ux rssourcs finncièrs d l écol. Contct : u jour l jour CEA Tch s dot d un Dirction Offrs d Innovtion t Communiction D puis l 1r jnvir, l Dirction Offrs d Innovtion t Communiction (DOIC) d CEA Tch rssmbl près d 40 prsonns réprtis n 3 ntités : Communiction strtégiqu, Contnu t scénristion d l offr t Innovtion ouvrt. Ctt réorgnistion ds compétncs t ds ctivités vis à profssionnlisr l offr d CEA Tch mis ussi à élrgir son chmp d ction. ccuil ds visiturs constitu l un d ss missions phrs. rélistion d démonstrturs scénrisés pour l showroom grnoblois ou ls showrooms n région st églmnt u cœur d l ctivité d ctt dirction. Doté d compétncs n innovtion mont (crétivité, usgs ), l DOIC rgroup églmnt ls 3 pltux d innovtion ouvrt IDEA S Ab, l Atlir Arts Scincs t l Résidnc d dsign Rogr-Tllon. Contct : bâtimnt 41 du ti pré contr ls coups d chud M intnir un tmpértur d 21 C dns ls m2 d slls blnchs, mêm n périod d cnicul : c étit l objctif ds trvux mnés n 2014 sur l résu d froid du bâtimnt 41 du CEA-ti. S cpcité été mélioré d 400 kw/h grâc à l rpris ds points critiqus tls qu tubs d fibl dimètr ou cuvs sous-dimnsionnés. En complémnt, un group froid dditionnl d 400 kw/h st ujourd hui n cours d rccordmnt. Ctt monté n puissnc répond à cll ds équipmnts 300 mm, d plus n plus nombrux t clorigèns. résu d froid doit régulr l tmpértur ds m 3 d ir xtériur injctés chqu hur dns l bâtimnt. Il pprochit d ss limits qund l thrmomètr xtériur ttignit ls 32 C. Cs trvux uront prmis d rééquilibrr ls forcs n présnc. Contct : ouvrturs Découvrz l showroom itinérnt CEA Tch showroom itinérnt d CEA Tch st visibl jusqu u 13 févrir à l Mison MINATEC. Fcil à montr t à démontr, trnsportbl n smi-rmorqus, il déjà été xposé à Toulous, u slon Smicon Europ d Grnobl, à Pris t à Mtz. Il st modulbl ntr 20 t 150 m 2. Dns s vrsion complèt, il présnt sous l ngl ds usgs 28 démonstrturs tchnologiqus du ti, du itn t du ist : miss n sitution, vidéos, intrviws d prtnirs Cs démonstrturs ont été élborés vc ds concpturs t ds dsignrs. Avc ct outil, CEA Tch s donn ls moyns d llr à l rncontr ds industrils prtout n Frnc. Il v êtr fbriqué à plusiurs xmplirs pour êtr instllé à Nnts, Bordux, Toulous t Mtz, où l CEA compt dpuis 2013 ds implnttions régionls. Contct : CEA : ls strtup cfés stimulnt l sprit d ntrpris C réés u printmps drnir pr CEA Tch, ls «strtup cfés» s tinnnt désormis l prmir judi d chqu mois d 13 h à 14 h dns l mphi situé n fc du showroom (bâtimnt 51, sll D122). Après l rndz-vous d jnvir conscré ux concours d id à l crétion, l rncontr du 5 févrir ur pour thèm «commnt trouvr son idé d strtup?». Ouvrts à l nsmbl du prsonnl CEA, cs rncontrs ont pour but d snsibilisr à l crétion d ntrpris grâc u prtg d xpérinc. ur succès rpos sur un formul simpl t convivil : près un rpid présnttion d l thémtiqu du jour, 2 ou 3 intrvnnts xtériurs vinnnt témoignr t dilogur vc l public, ls échngs s poursuivnt nsuit utour d un cfé. Inscription t contct : 4

5 n 33 Fév 15 ouvrturs Phlm : 2 étudints dévloppnt un ffichur 3D innovnt P irr Schflr t Mthiu Brtrnd, étudints n 3 nné à Grnobl INP-Phlm, ont créé dns l cdr d un projt pédgogiqu, un ffichur 3D cubiqu. Ss 729 EDs prmttnt d rprésntr ds forms dns l spc grâc à 10 boutons d contrôl. Bptisé Cubicl, ct objt l vntg d mtérilisr l 3D grâc à ds points luminux visibls à l œil nu. Présnté u Slon d l cristllogrphi d Montrél ct été puis à l Fêt d l Scinc 2014, l prototyp d Cubicl déjà séduit plusiurs dizins d profssionnls d l cristllogrphi. Un ptit séri sr donc produit n 2015 pour répondr à cs prmièrs dmnds. Afin d poursuivr l dévloppmnt d Cubicl dns ls millurs conditions, Pirr Schflr bénéfici du nouvu sttut d étudintntrprnur qui lui prmt d méngr s scolrité. Contct : Mécént : Clintc vut collctr 30 millions d uros P rmièr u CEA : Clintc créé fin novmbr un fonds d dottion pour collctr 30 M n 5 ns grâc u mécént. Objctif : complétr ls rssourcs issus ds subvntions t ds contrts industrils, fin d ccélérr l mis u point d tritmnts innovnts. Clintc s foclis sur l hndicp, l mldi d Prkinson ou ls cncrs. Il sollicit ls grnds donturs, ls ntrpriss t ls prticulirs, t son sit intrnt utoris ls dons n lign. Clintc rçoit l soutin d cturs comm ls fondtions Sfr ou EDF, ou l Crédit Agricol qui drssé ds milings à ss clints n Isèr, Drôm, Ardèch, Rhôn, Svoi, Hut- Svoi, oir t Hut-oir. À l étrngr, d utrs cntrs d rchrch tchnologiqu (Frunhofr, EPF ou CSEM) soutinnnt ussi lurs ctions pr ds fondtions. Contct : Sit : Iskn lèv 2 millions d dollrs strt-up iskn («donnr un xistnc numériqu à vos crétions sur ppir») lvé 2 millions d dollrs fin 2014 uprès d qutr prtnirs, Prtch Vnturs, CEA Invstissmnts, Kim Vntur (fonds codétnu pr l ptron d Fr, Xvir Nil) t Pscl Cgni (DG t Vic-Présidnt d Appl Europ d ). société déméngé il y qulqus mois d MINATEC u cntr d Grnobl, t porté ss ffctifs d 3 à 16 prsonns n un n. Ell dévlopp pour l fin 2015 un nouvu produit, dns l cdr d un contrt d R&D d trois ns vc l ti. En prllèl, iskn déjà livré plus d 2000 xmplirs d son prmir produit, l slt qu ll propos n vnt n lign sur son sit. Dns qulqus mois, ll élrgir son résu commrcil à ds cturs spécilisés comm Amzon ou l FNAC. Contct : Sit : n dirct d MINATEC journé Scintifiqu, toi ussi! mt ls fmms à l honnur 5 févrir, l CEA rcvr à MINATEC 72 lycéns d Mur t d Voiron pour l journé d ction pédgogiqu Scintifiqu, toi ussi!. Dstiné à démystifir t promouvoir ls métirs d l scinc, ctt 4 édition donnr l prt bll ux fmms fin d montrr qu cs profssions sont ouvrts à touts t à tous. strophysicinn Isbll Vuglin donnr insi un conférnc sur l thèm «Fmms t Scinc» t d nombruss scintifiqus rncontrront ls élèvs lors ds rncontrs «spd-dting». Un quinzin d tchnicins, d ingéniurs, d chrchurs mis ussi d gstionnirs t d communicnts disposront d 3 minuts pour présntr lur métir grâc à un objt ou un élémnt évoctur d lur trvil. Ds visits d lbortoirs du CEA sont églmnt u progrmm. n dirct d MINATEC Atlir Arts Scincs polris l lumièr pour s 1 r Rêv prty P iloté pr l Atlir Arts Scincs n prtnrit vc MINAOGIC t l Clustr umièr, l 1 r Rêv Prty du 3 mrs ur pour thèm l lumièr. Solium (équipmnts d éclirg solir) t Old4lif (ED orgniqus pour l signlétiqu t ls pnnux d commnd) présntront lur ctivité. Thoms Pchoud, rtist n résidnc à l Atlir, dévoilr son insolit projt d crétion Hyprlight. s Thoriz Crw, studio d crétion lyonnis qui s st illustré lors l Fêt ds lumièrs, sront églmnt présnts. objctif d c nouvu typ d événmnt? Réunir un fois pr trimstr à l Atlir Arts Scincs, d 18 h 30 à 21 h, ds rtists, ds scintifiqus, ds ntrprnurs t ds cturs du trritoir grnoblois prtgnt un intérêt pour un thémtiqu commun t rêvnt d projts innovnts. Inscription t contct : FIRST Tch Chllng ggn yon t Pris s 6 t 7 mi prochins, l sll Edmond-Vign d Fontin ccuillr un cntin d juns d 12 à 18 ns pour l 4 édition frnçis du concours intrntionl d robotiqu FIRST Tch Chllng (FTC). 20 équips d élèvs sont inscrits (contr 17 l n pssé) prmi lsqulls 10 équips d l région lyonnis t d l gglomértion prisinn lors qu l FTC n touchit jusqu-là qu Grnobl t Vlnc. Un nouvuté ncourgnt pour ls orgnisturs qui souhitnt qu l FTC ryonn dns tout l Hxgon. Rpplons qu l but du concours st d construir ds robots dont l hbilté st mis à l épruv lors d l compétition. Orgnisé n prtnrit vc ls ntrpriss PTC t Ntionl Instrumnts, l FTC bénéfici du soutin d l Région, d Grnobl-Alps Métropol t d l Fondtion Grnobl INP. Plus d informtions sur l sit : Contct : High Tch U : 2 sssions progrmmés n édition d l déclinison uropénn du progrmm éductif méricin High Tch U, créé pr SEMI, progrmm ctt nné 2 sssions d 3 journés, n mrs t n vril. Mis n œuvr n prtnrit (vc ST Microlctronics, Soitc, Air iquid, Applid Mtrils, IBM Frnc, l CEA-ti t l group Grnobl INP), High Tch U vis à évillr l curiosité d élèvs d scond n lur offrnt 3 jours d immrsion dns l mond d l microélctroniqu. ors d l journé pssé à MINATEC, ls élèvs rélisront notmmnt un circuit u CIME Nnotch t xpérimntront n lbortoir l cuisson d un mringu à l zot liquid! Ils visitront églmnt l showroom du CEA. Au totl, 72 lycéns vnus d 4 étblissmnts d l gglomértion grnoblois prndront prt ux prochins sssions High Tch U. Contct : Contct : 5

6 E JOURNA D INFORMATION n dirct d MINATEC Déméngmnts multipls à l Mison MINATEC E n c début d nné, il y du rmu-méng à l Mison MINATEC où plusiurs mouvmnts d déprt t d rrivé d équips sont progrmmés. ntité n chrg ds brvts t ds contrts u sin d l dirction d l vloristion du CEA (60 prsonns nviron) rjoindr insi l bâtimnt C1 situé dns l ncint du CEA. Mison MINATEC fonctionnnt n mod smi-ouvrt, n rison ds nombrux événmnts qu ll ccuill, il dvnit nécssir d trnsférr ctt ctivité snsibl d l DRT dns un ndroit plus sécurisé uqul ls visiturs n ont ps libr ccès. C déprt prmttr u Srvic Mrkting Strtégiqu- Buru d Étuds Mrkting (SMS-BEM) du CEA, déjà sur plc, d disposr d un spc miux dpté mis ussi d ccuillir dns l Mison MINATEC, t dns son xtnsion, ds équips du CEA-ti t d l INRIA. Contct : Où n sont ls projts d strt-up du Chllng First Stp 2014? 4 décmbr, l jury du Chllng First Stp rçu 4 porturs d projt fin d évlur lur mturtion t d lur ttribur, si bsoin, ds rssourcs pour ls 6 mois à vnir. projt INC (pltform d dévloppmnt logicil d objts connctés) été jugé prêt pour l incubtion. SIPSEP (systèm portbl d dignostic rpid d mldis infctiuss) rçu nviron 160 K fin d dévloppr un mqutt dédié ux MST t à l méningit, t USENS, près d 140 K, fin d rélisr t tstr un démonstrtur d mini sond Rmn pour l détction d trc dns ls liquids. Invité ctt nné, l DSM soutnit l projt d un post-doc : un procédé innovnt d production bs coût d nnofils d silicium. Encourgé pr l jury, l projt nécssit ds dévloppmnts n intrn vnt d nvisgr un vloristion strt-up. Contct : gnd 3 févrir, Mison MINATEC Assmblé générl du ti-dopt Jusqu u 13 févrir, Mison MINATEC Présnttion du showroom itinérnt CEA Tch 4 févrir, Mison MINATEC Assmblé générl du ti-dace 5 févrir, CEA Grnobl Mison MINATEC Scintifiqu, toi ussi! (4 édition) 5 févrir, 13h à 14h, mphi du bâtimnt 51 Strtup cfé : «commnt trouvr son idé d strt-up?» 12 févrir, tidypris dns l cdr d Tchinnov, Pris-Orly 23 févrir, Mison MINATEC Assmblé générl du ti-dtsi 26 févrir, Mison MINATEC Assmblé générl du ti-dcos 3 mrs, Atlir Arts Scincs Prmièr Rêv Prty sur l thèm d l lumièr 6 mrs, Mison MINATEC JSIm : Junior Scintist nd Industry nnul mting 7 édition-rncontr ntr juns chrchurs t industrils Doctornts, post-doc : Présntz-vous n 1 vidéo d 15 sconds 9 u 13 mrs, Alpxpo DATE 2015, Dsign Automtion & Tst in Europ 11 u 13 mrs, Phlm MINATEC ERC BIOMIM 2015 Nturl nd biomimtic mtrils : from biophysicl studis to ppliction in tissu nginring 16 u 18 mrs 2015, Mison MINATEC Workshop bex MINOS dcouvrir-lbx-minos-wokshop 18 u 20 mrs, World Trd Cntr Congrès 2015 d l SFRMBM Société frnçis d résonnc mgnétiqu n biologi t médcin contcts MINA-NEWS st édité pr MINATEC 3, prvis ouis-nél Grnobl cdx 9 Dirctur d publiction : Jn-Chrls Guibrt - Rédctur n chf : Juli Spinlli Corrspondnts : Philipp port, ti, - Nthli Mthiu, Phlm, FMNT, - Jérôm Plns, INAC, - Juli Spinlli, MINATEC, - Alxis Sblux, Phlm, Rédction : Bnoît Plyoust t Bénédict Mgn Mqutt : Philipp Tur - Rélistion : Formt Éditions n 33 Fév 15 6

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

Gestion de casiers en milieu scolaire. Augmenter la disponibilité en mode centralisé ou consignes, avec les casiers de Traka. traka.

Gestion de casiers en milieu scolaire. Augmenter la disponibilité en mode centralisé ou consignes, avec les casiers de Traka. traka. gstion intllignt ds ccès Gstion d csirs n iliu scolir Augntr l disponibilité n od cntrlisé ou consigns, vc ls csirs d Trk trk.fr/csirs Un solution d gstion innovnt pr Trk Ldr ondil d l gstion intllignt

Plus en détail

Inclure la vidéo comme levier de sa stratégie marketing

Inclure la vidéo comme levier de sa stratégie marketing Inclur l vidéo comm lvir d s strtégi mrkting 2motion.com Stphni Prot, Dirctric Adjoint, 2motion sprot@2motion.com Strtégi mrkting Un strtégi mrkting s définit comm un pln d ctions coordonnés miss n ouvr

Plus en détail

Raffinement de modèles comportementaux UML, vérification des relations d implantation et d extension sur les machines d états

Raffinement de modèles comportementaux UML, vérification des relations d implantation et d extension sur les machines d états Rffinmnt d modèls comportmntux UML, vérifiction ds rltions d implnttion t d xtnsion sur ls mchins d étts Thoms Lmolis Ann-Lis Couris Hong-Vit Luong févrir 2009 1 Motivtions L dévloppmnt d SLP (SIS ---

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

Participez au projet novateur e-health des pharmacies

Participez au projet novateur e-health des pharmacies Participz au projt novatur -Halth ds pharmacis my-mdibox - l application médicamnts pour pharmacis t patints avc d nombruss prstations complémntairs V2.00_11_2013 Notr publicité actull : Et voici é t n

Plus en détail

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient GO NEWSLETTER N 1/2015 19 janvir 2015 L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation ACTUALITÉ L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation Allianc pour la qualification profssionnll

Plus en détail

The onlylyon s makers magazine : Business & Good News #01. by ONLYLYON. Part-Dieu 42 French Tech 18 Numérique 22 Vertical 50

The onlylyon s makers magazine : Business & Good News #01. by ONLYLYON. Part-Dieu 42 French Tech 18 Numérique 22 Vertical 50 Th onlylyon s mkrs mgzin : Businss & Good Nws #01 by ONLYLYON Prt-Diu 42 Frnch Tch 18 Numériqu 22 Vrticl 50 Biopôl grlnd 14 Evnts 82 Tous ddictd 90... 1 r smstr 2014 Contcts ADERLY Agnc pour l Dévloppmnt

Plus en détail

CONDUITE DE PROJET WEB

CONDUITE DE PROJET WEB Introduction L crétion d un it Wb doit uivr un métodologi bin défini, vc d p clirmnt idntifié. L projt Wb décompo n 4 p ucciv : Définition du projt Concption Rélition Mi n lign Crtin p ont trè tcniqu,

Plus en détail

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE univrsité jan moulin lyon iii faculté d droit Tax 5 1 0 2 g a s s i t n d Appr r u t c a z n v D nt d m p p lo v é d du DROIT la FACULTÉ DE 8.78.70.45 Info Tax : 04.7.fr yor@univ-lyon3 martin.balz-g Édito

Plus en détail

Titrages acidobasiques de mélanges contenant une espèce forte et une espèce faible : successifs ou simultanés?

Titrages acidobasiques de mélanges contenant une espèce forte et une espèce faible : successifs ou simultanés? Titrgs cidobsiqus d mélngs contnnt un spèc fort t un spèc fibl : succssifs ou simultnés? Introduction. L'étud d titrgs cidobsiqus d mélngs d dux ou plusiurs cids (ou bss) st un xrcic cournt [-]. Ls solutions

Plus en détail

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs Solutions industrills Ds capturs aux srvurs Ds capturs aux srvurs Pour fair fac à la situation économiqu actull, ls ntrpriss t ls usins produisant ds bins manufacturés, du pétrol, du gaz, ds produits alimntairs

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs

Recueil des Actes Administratifs PREFECTURE DE LA REGION POITOU-CHARENTES Scrétrit Générl pour ls Affirs Régionls Rcuil ds Acts Administrtifs POITIERS Eglis Notr Dm L Grnd NIORT L Donjon LA ROCHELLE L Viu Port ANGOULEME Cthédrl Sint-Pirr

Plus en détail

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone!

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone! Sommair G-apps : Smart fun for your smartphon! Sommair Présntation G-apps Pourquoi choisir G-apps Sctorisation t sgmntation d marchés Votr accompagnmnt clints d A à Z ou à la cart Fonctionnalités G-apps

Plus en détail

60 Les contacts 61 Infos / Divers

60 Les contacts 61 Infos / Divers 1 G R E T A Fort d 40 ns d xpérinc t d nggmnt dns l formtion tout u long d l vi, LE GRETA propos à chcun t à tout momnt un répons complèt n trms d informtion, orinttion, ccompgnmnt, formtion t consil.

Plus en détail

Spécial INITIAL 2013 / 2014

Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mon guid étudiant Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mot d la dirction A l ESCG Paris, vous débutz votr carrièr profssionnll dès la 1r anné. L dispositif ainsi qu la pédagogi mis n ouvr à l ESCG Paris a fait

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015 st signé 11996 mars 2015 Mutull soumis au livr II du od d la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DO 007 B-06-18/02/2015 Édition 2015 Madam, Monsiur, Vous vnz d crér ou d rprndr un ntrpris artisanal ou commrcial

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

Une révolution qui transforme en le. rapportée. par un ancien haut fonctionnaire genevois est. écoles. Et l' X MIT. importance que nous avions

Une révolution qui transforme en le. rapportée. par un ancien haut fonctionnaire genevois est. écoles. Et l' X MIT. importance que nous avions ' Acdémi S Qustion i on gnt Elysé Eco un Un Esting immortl homm son st ncdot grns pysg l Vous notoriété ouvrtur Stnford rpporté En X MIT évolution st étrngr dpttion png PAR pprntissg big si pédgogi N dt

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Liste des modules et des personnes ressources Socle commun de connaissances et de compétences

Liste des modules et des personnes ressources Socle commun de connaissances et de compétences Programm Formation List ds moduls t ds prsonns rssourcs Socl commun d connaissancs t d compétncs Programm d la 2 promotion - hivr 2011 28 janvir 2011 - Luxmbourg Vision socio-économiqu Définitions / Approch

Plus en détail

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France ILE-DE-FRANCE à la pag à la pag N 382 - Janvir 212 Trritoir Croissancs du parc principal t d la propriété s confondnt n Il-d-Franc La croissanc du nombr d résidncs principals s maintint dpuis 1999 grâc

Plus en détail

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle

Projet de soutien CSFP/OFFT case management Formation professionnelle Projt d soutin CSFP/OFFT cas managmnt Formation profssionnll Cas managmnt Formation profssionnll CM FP C documnt st conçu comm un aid pour la mis n plac du cas managmnt Formation profssionnll. Il a un

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

L ENSEEIHT. et intégrez une formation innovante en Midi-Pyrénées. Ingénierie Informatique et Réseaux : un métier d avenir 50 %

L ENSEEIHT. et intégrez une formation innovante en Midi-Pyrénées. Ingénierie Informatique et Réseaux : un métier d avenir 50 % L NSIHT INPT-NSIHT Mmbr d PRS Dè Bc +2, DUT, BTS, ATS, Licnc d ingnir d pcilit Informtiq t Rx ont mbch vnt l obtntion dfinitiv d lr diplôm. L 5 % rtnt ont mbch vc n dli moyn d rchrch d mploi d 2 moi. L

Plus en détail

L école de l Accompagnement

L école de l Accompagnement L'Écol : un vocation Après douz annés d'xistnc, l'écol affirm sa vocation : êtr un liu d profssionnalisation pour ls acturs ds métirs d l'accompagnmnt. Ls praticins confirmés trouvnt dans l'écol d l'accompagnmnt

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage Dvnz ingéniur n Géni Informatiqu t Statistiqu par la voi d l apprntissag > Formation d ingéniur d 3 ans par altrnanc habilité par la Commission ds Titrs d Ingéniur (CTI) Rntré 2015 www.polytch-lill.fr

Plus en détail

Bloc 1 : La stabilité, une question d équilibre

Bloc 1 : La stabilité, une question d équilibre Bloc 1 : La stabilité, un qustion d équilibr Duré : 3 hurs Princips scintifiqus Ls princips scintifiqus s adrssnt aux nsignants t aux nsignants. Structur Un structur st un form qui résist aux forcs qui,

Plus en détail

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts Programm GéniArts Î.-P.-É. 2009-2010 GéniArts Allum l nthousiasm ds juns à l égard d l acquisition ds matièrs d bas par l truchmnt ds arts. Inspir la collaboration ntr ls artists, ls nsignants, ls écols

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 Enrichissmnt modal du Slctiv Mass Scaling Sylvain GAVOILLE 1 * CSMA 2013 11 Colloqu National n Calcul ds Structurs 13-17 Mai 2013 1 ESI, sylvain.gavoill@si-group.com * Autur corrspondant Résumé En raison

Plus en détail

L équipe création p.4 El Cid! une création en itinérance p.5 L histoire p.7 Ils

L équipe création p.4 El Cid! une création en itinérance p.5 L histoire p.7 Ils Sommir L équip d crétion p.4 un crétion n itinérnc p.5 L histoir p.7 Ils n prlnt... p.10 L Agnc d Voygs Imginirs p.12 L tourné 2013/2014 p.15 Contcts p.16 équip d crétion un crétion n itinérnc Mis n scèn

Plus en détail

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN Châtillon, LE «PARIS» D UN AVENIR TRANQUILLE Aux ports d la capital s cach un ndroit rmarquabl : la vill d Châtillon, dynamiqu t accuillant,

Plus en détail

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO

TVA et Systèmes d Information. Retour d expérience d entreprise. A3F - 26 mars 2015 Hélène Percie du Sert COFELY INEO isr la t l t t zon iqur nt TVA t Systèms d Information Rtour d xpérinc d ntrpris A3F - 26 mars 2015 Hélèn Prci du Srt COFELY INEO Pour Sup Ins À p NB. M 30/03/2015 Sommair isr la t l t t zon iqur nt I

Plus en détail

Structures et mécanismes

Structures et mécanismes Structurs t mécanisms Bloc 1 : L rndmnt, c st important Duré : 3 hurs Princips scintifiqus Ls princips scintifiqus s adrssnt aux nsignants t aux nsignants. Il xist six machins simpls, soit l lvir, la

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved.

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved. Matériau pour grff MIS Corporation. All Rights Rsrvd. : nal édicaux, ISO 9001 : 2008 atio itifs m rn pos méd int i dis c a u x 9 positifs 3/42 té ls s dis /CE ur r l E. po ou u x U SA t s t appr o p a

Plus en détail

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques 6 Dossir Hébrgmnts Ls hébrgmnts d patints dans ds srvics hospitalirs dont n rlèv pas dirctmnt lur pathologi sont rlativmnt fréqunts, n raison d la pénuri d lits dans crtains spécialités. Cs situations

Plus en détail

La lettre du Bureau Asie-Pacifique

La lettre du Bureau Asie-Pacifique La lttr du Burau Asi-Pacifiqu AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ISSN 1606-0318 Dans c numéro : o N 13 - davril µ Juin 2002 L'Agnc univrsitair d la Francophoni fêt son 40 annivrsair à Phnom-Pnh, Cambodg

Plus en détail

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud.

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud. Cloud Trottr La Vach Noir Sud - 203 ru Oscar Roult - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachnoirsud.com Cloud Trottr Cloud Trottr Prnz d la hautur! ds carts d caractèr pour donnr

Plus en détail

Subventions Diverses 2009

Subventions Diverses 2009 Dirction Tchniqu Nom du portur Titr du Objctifs du Rattachmnt au programm d financmnts 09-036 SOS Hépatits Projt 1: Forum National (19 t 20 nov 09) Projt 2 : Sit Intrnt Projt 1: Obj. Généraux: Rdonnr confianc

Plus en détail

a g c d n d e s e s m b

a g c d n d e s e s m b PPrrooppoossiittiioo 22001111JJPP 22770055 000011 uu 0088 fféévvrriirr 22001111 VVlliiiittéé jjuussqquu uu 3300//0044//22001111 tim c ir tv é p g c h u i rè s G A Z iv lu s IC.G R é c lo y m ip s 9 r7

Plus en détail

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER Partnrs nd Bo us Marcq- n-b Tourc oin g aroul Ro ub La Mad la Ré pu bl u iq a ix www360courtagfr nu d lin Av Lill Dmand Partn rs ASSURÉ 1 4)4³ %43 )'%- 2%3% s )$% ASSURÉ

Plus en détail

( ) PROBLEME 1 : ASSOCIATION DE CIRCUITS RC. 6 septembre 2014. I Réponse indicielle d un circuit RC PC*1 / PC*2 / PC DEVOIR SURVEILLE DE PHYSIQUE N 1

( ) PROBLEME 1 : ASSOCIATION DE CIRCUITS RC. 6 septembre 2014. I Réponse indicielle d un circuit RC PC*1 / PC*2 / PC DEVOIR SURVEILLE DE PHYSIQUE N 1 P* / P* / P DEVOI SUVEILLE DE PHYSIQUE N 6 sptmbr 4 POBLEME : ASSOIATION DE IUITS On analys, à laid dun oscilloscop, l circuit ci-contr comportant un génératur d tnsion E,r ( ), rprésnté dans l cadr pointillé,

Plus en détail

Art et modernité. au cœur. nouvel. d un. espace urbain C ERGY VAL D OISE (95)

Art et modernité. au cœur. nouvel. d un. espace urbain C ERGY VAL D OISE (95) Art t modrnité au cœur d un nouvl spac urbain SO C ERGY VAL D OISE (95) CERGY, plusiurs nuancs d vi... À la fois pôl économiqu t cité d art t d détnt, Crgy st un vill aux multipls factts. Situé sur la

Plus en détail

Que faire après la MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Centre de psychologie et d orientation scolaires

Que faire après la MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Centre de psychologie et d orientation scolaires Qu fair après la 9? MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Cntr d psychologi t d orintation scolairs Introduction 2 sommair Préfac d Madam Mady Dlvaux-Sthrs, Ministr d l

Plus en détail

L'INSA en poche LIVRET D ACCUEIL

L'INSA en poche LIVRET D ACCUEIL L'INSA n poch LIVRET D ACCUEIL 2014/2015 Binvnu à l'insa! Votr écol L Institut National ds Scincs Appliqués d Toulous (INSA) st un Grand Ecol publiqu d Ingéniurs n 5 ans, sous tutll du Ministèr d l'éducation

Plus en détail

Évaluation de performance et optimisation de réseaux IP/MPLS/DiffServ

Évaluation de performance et optimisation de réseaux IP/MPLS/DiffServ AlgoTl 2003 (dpt-info.labri.fr/algotl03) Banyuls-sur-mr, 12-14 mai 2003 Exposé invité, mardi 13 mai, 9h-10h Évaluation d prformanc t optimisation d résaux IP/MPLS/DiffSrv par Fabric CHAUVET Jan-Mari GARCIA

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement.

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement. Rélistion de sites Internet PME & Grndes entreprises Offre Premium Etude du projet Réunions de trvil et étude personnlisée de votre projet Définition d une strtégie de pré-référencement Webdesign Définition

Plus en détail

Le nouveau projet Israélo-Palestinien : Terreau pour une culture de paix

Le nouveau projet Israélo-Palestinien : Terreau pour une culture de paix L Congrès d Caux Prmir Congrès d l Allianc pour un Cultur d Paix L nouvau projt Israélo-Palstinin : Trrau pour un cultur d paix Du 23 au 26 Juin 2003 Châtau d Caux Cntr d rncontrs intrnationals L Congrès

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

12Planet ConferenceServer

12Planet ConferenceServer Présenttion solution 12Plnet ConferenceServer Orgniser des conférences, débts ou interviews en temps réel sur le Web ou sur votre Intrnet ConferenceServer principles fonctionnlités Fonction de modértion

Plus en détail

appel à tous les artistes en herbe!

appel à tous les artistes en herbe! 04 N E AZIN G A LE MA DCPP CE DE L E FRAN ILE D E N Z F D J U I N 2 0 0 9 Êtr un agnt à la DCPP Il d Franc : appl à tous ls artists n hrb! IDF Zin lanc un concours d dssin sur l thèm Êtr un agnt à la DCPP

Plus en détail

Devoir de physique-chimie n 4bis (2H)

Devoir de physique-chimie n 4bis (2H) TS jn 2014 Devoir de physique-chimie n 4bis (2H) Nom:...... LES EXERIES SNT INDEPENDANTS ALULATRIE AUTRISEE PHYSIQUE : ETILE BINAIRE /20 1. Le télescope 8 Les 3 prties sont indépendntes. Document 1 : L

Plus en détail

J adopte le geste naturel

J adopte le geste naturel J adopt l t naturl Franchi Crédit Conil d Franc Mod opératoir naturl t l J adopt Préambul Rjoindr Crédit Conil d Franc, c t rjoindr un cntain d homm t d fmm qui partant lur xpérinc dpui plu d 10 an ; un

Plus en détail

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement.

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement. Fibilité, sécurité et enfichge intégrl éprouvés Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillge ntirrchement. 100% stekerbr Qu est-ce qu une instlltion 100 % enfichble? Mtériel fourni en

Plus en détail

Base de données bibliographique. p. 30 - p. 33. valorisation économique de l'eau potable. energétique et municipales. p.13 - fédérale de.

Base de données bibliographique. p. 30 - p. 33. valorisation économique de l'eau potable. energétique et municipales. p.13 - fédérale de. Bas d donnés bibliographiqu alpau.org Typ d Autur Titr d Titr du Editur Anné Vol. N Dat d Paginatio résumé mots clfs mots documnt l'ouvrag/titr d périodiqu n clfs fix l'articl Jnni Robrt Qul puplmnt pour

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-0705.290 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Contrat d filièr agroalimntair régional LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités

Plus en détail

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek Commnt utilisr un banqu n Franc c 2014 Fabian M. Suchank Créditr votr compt: Étrangr Commnt on mt d l argnt liquid sur son compt bancair à l étrangr : 1. rntrr dans la banqu, attndr son tour 2. donnr l

Plus en détail

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Gestion Commercile Gérez le cycle complet des chts (demnde de prix, fcture fournisseur), des stocks (entrée, sortie mouvement, suivi) et des ventes (devis, fcture, règlement,

Plus en détail

/// Dossier de presse /// Brest, une métropole se réinvente. Urbanisme et grands projets

/// Dossier de presse /// Brest, une métropole se réinvente. Urbanisme et grands projets /// Dossir d prss /// Brst, un métropol s réinvnt Urbanism t grands projts Binvnu à Brst, vill maritim, vill plurill, vill uniqu 4 Brst métropol océan n un coup d œil 6 Brst, vill blu t vrt 8 10 ans d

Plus en détail

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états.

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états. ciences Industrielles ystèmes comintoires Ppnicol Roert Lycée Jcques Amyot I - YTEME COMBINATOIRE A. Algère de Boole. Vriles logiques: Un signl réel est une grndeur physique en générl continue, on ssocie

Plus en détail

Solution de communication d entreprise Aastra

Solution de communication d entreprise Aastra Solution d communication d ntrpris Aastra Téléphons mobils sur l Aastra 400 dès R.0 Mod d mploi Plats-forms priss n charg: Aastra 45 Aastra 430 Aastra 470 C mod d mploi décrit l intégration ds téléphons

Plus en détail

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER 1. Vous en êtes cpble. 2. C est efficce et vous llez ggner du temps chque jour. 3. Cel fit vendre : vlorisez votre entreprise pr vos documents. 4. C est profitble :

Plus en détail

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique 16 mai 2014 Journé d échangs tchniqus sur la continuité écologiqu Pris n compt d critèrs coûts-bénéfics dans ls étuds d faisabilité Gstion ds ouvrags SOLUTION OPTIMALE POUR LE MILIEU Gstion ds ouvrags

Plus en détail

CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES

CENTRE FRANCO-ONTARIEN DE RESSOURCES PÉDAGOGIQUES Éditions Éditions Bon d command 015-0 un pu, baucoup, à la foli! Format numériqu n vnt au www. 006-009, Éditions CFORP, activités AVEC DROITS DE REPRODUCTION. 08:8 Pag 1-1 r un pu, baucoup, a la foli!

Plus en détail

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013 Les Dossiers Du Mois No. 006 Jnvier 2013 DÉVELOPPEMENT DE LA POLICE NATIONALE D'HAÏTI: cp sur 2016 Le Gouvernement hïtien doté s police ntionle d'un pln quinquennl de développement pour l période 2012-2016.

Plus en détail

SYSTEME DE TELEPHONIE

SYSTEME DE TELEPHONIE YTEME DE TELEPHOIE LE OUVEUTE PTIE MOITEU COULEU Le système de téléphonie comporte un moniteur vec un écrn couleurs de intégré u téléphone. Cette prtie est disponile en lnc, nthrcite et Tech. TLE DE MTIEE

Plus en détail

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale

LE SURENDETTEMENT. a s s e c o. leo lagrange UNION NATIONALE DES ASSOCIATIONS FAMILIALES. union féminine civique et sociale LE SURENDETTEMENT 1 lo lagrang UNION NATIONALE 2 L'ENDETTEMENT 1984 : 4 ménags sur 10 avaint ds crédits (crédit à la consommation + immobilir) 1997 : 1 ménag sur 2 a un crédit n cours 55 % ds consommaturs

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord 11060232_rapport_annul_2010_projt 06/07/11 15:32 Pag1 RAPPORT D ACTIVITÉ 2010 Maison l Emploi Sarth Nord sommair La Maison l Emploi Sarth Nord n 2010 p. 2 La Maison l Emploi Sarth Nord : un résau partnairs

Plus en détail

Transfert. Logistique. Stockage. Archivage

Transfert. Logistique. Stockage. Archivage Trnsfert Logistique Stockge Archivge Trnsfert, logistique, stockge Pour fire fce ux nouveux enjeux, il est importnt de pouvoir compter sur l'expertise d'un spéciliste impliqué à vos côtés, en toute confince.

Plus en détail

Bénévole pour quoi? N 20 - Sommaire. N 20 - Déc 08. v d s. f www.e-volontaires.org/rennes. 315 bénévoles désormais, et on s'arrête là pour l'instant.

Bénévole pour quoi? N 20 - Sommaire. N 20 - Déc 08. v d s. f www.e-volontaires.org/rennes. 315 bénévoles désormais, et on s'arrête là pour l'instant. N 20 - Déc 08 v l'af d s o f ls in Touts jour sur miss A Rnns www.-volontairs.org/rnns Bénévol pour quoi? 315 bénévols désormais, t on s'arrêt là pour l'instant. On s'arrêt car vous êts un bonn soixantain

Plus en détail

Le mandat de Chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS

Le mandat de Chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS L mandat d Chrchur qualifié du F.R.S.-FNRS 18 Févrir 2014 L règlmnt rlatif à c mandat st disponibl dans son intégralité sur notr sit wb www.frs-fnrs.b Tabl ds matièrs 1. Dispositions réglmntairs, financièrs

Plus en détail

France. Suisse. Lycée International. Ferney-Voltaire-Mairie. Ferney-Voltaire. Avenue du Jura (sauf le samedi aux heures de marché)

France. Suisse. Lycée International. Ferney-Voltaire-Mairie. Ferney-Voltaire. Avenue du Jura (sauf le samedi aux heures de marché) E62 Zon 10 / 87 n Co ll Ch. Collx Frny-Voltair Frny san Lau s ard ay sf (l samdi aux hurs marché Planch-Brûlé Collèg L Joran E25 Moëns Collx-Bossy Suiss èv n G d Ru Franc x Ch. du-trraillt Avnu du Jura

Plus en détail

En Allemagne, en Australie, en Autriche ou en Suisse,

En Allemagne, en Australie, en Autriche ou en Suisse, Pirr Cahuc a, Marc Frracci b avc la contribution d Jan Tirol c t Étinn Wasmr d L apprntissag au srvic d l mploi Documnt sous EMBARGO jusqu au 07/01/2015 11 hurs Ls nots du consil d analys économiqu, n

Plus en détail

Thèse. Doctorat en Sciences

Thèse. Doctorat en Sciences Ministèr d l Ensignmnt Supériur t d la Rchrch Scintifiqu Univrsité Frhat Abbas, Sétif Faculté d Tchnologi Départmnt d Elctroniqu Thès Présnté par M. LAIB Salah-Eddin Pour l Obtntion du Diplôm d Doctorat

Plus en détail

Exemples de questions de sujets d'oraux possibles. Session 2013.

Exemples de questions de sujets d'oraux possibles. Session 2013. Exmpls d qustions d sujts d'oraux possibls. Sssion 0. Complxs. Donnr la ou ls réponss justs. Soit A, B dux points d'affixs rspctivs : a= 5 i 5 t b = i 6 a. Soit n N;. Un argumnt d a n st n b. O appartint

Plus en détail

Chapitre 11 : L inductance

Chapitre 11 : L inductance Chpitre : inductnce Exercices E. On donne A πr 4π 4 metn N 8 spires/m. () Selon l exemple., µ n A 4π 7 (8) 4π 4 (,5) 5 µh (b) À prtir de l éqution.4, on trouve ξ ξ 4 3 5 6 6,3 A/s E. On donne A πr,5π 4

Plus en détail

La transformation et la mutation des immeubles de bureaux

La transformation et la mutation des immeubles de bureaux La transformation t la mutation ds immubls d buraux Colloqu du 14 févrir 2013 L group d travail sur la transformation ds immubls d buraux a été lancé n novmbr 2011 à la dmand du consil d administration

Plus en détail

Fiche technique sur les fenêtres insonorisantes

Fiche technique sur les fenêtres insonorisantes Oic ds ponts t chaussés du canton d Brn Protction contr l bruit routir Ritrstrass 11, 3011 Brn 031 633 35 11 Fich tchniqu Fnêtrs insonorisants Mars 2014 4 édition Fich tchniqu sur ls nêtrs insonorisants

Plus en détail

Améliorer la sécurité routière mondiale

Améliorer la sécurité routière mondiale Commissions régionals ds Nations Unis Améliorr la sécurité routièr mondial Fixr ds objctifs régionaux t nationaux d réduction ds traumatisms provoqués par ls accidnts d la rout Rapport t rcommandations

Plus en détail

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé Séri n 3 d Elctrocinétiqu : Régim sinusoïdal forcé Exrcic n 1 : Résonanc n tnsion d un circuit RLC parallèl 1.\ Détrminr l équation différntill qui régi l évolution d u(t). 2.\ Exprimr l amplitud complx

Plus en détail

Initiation à la virologie Chapitre IV : Diagnostic viral

Initiation à la virologie Chapitre IV : Diagnostic viral Initiation à la virologi Chapitr IV : Diagnostic viral [www.virologi-uclouvain.b] Objctifs du modul Nous disposons d outils d laboratoir nous prmttant d détctr ls infctions virals t lurs ffts. Lorsqu on

Plus en détail

MNG-6006 : La dimension humaine

MNG-6006 : La dimension humaine MNG-6006 : La dimnsion humain NRC 89950 Automn 2012 Tmps consacré : 3-0-6 Crédit(s) : 3 C cours vis à snsibilisr l'étudiant à l'importanc ds aspcts humains dans la gstion ds organisations t à lui prmttr

Plus en détail

jean-marc.routoure@unicaen.fr

jean-marc.routoure@unicaen.fr n u u xq u i m ut a v s r o u o c id s i v d Un long VERS UN ENSEIGNEMENT MIXTE : PARTAGE D EXPÉRIENCES! EXEMPLE D UN DISPOSITIF D ENSEIGNEMENT MIXTE JEAN-MARC ROUTOURE, CORENTIN JOREL, DIDIER ROBBES,

Plus en détail

n/a Aucun frais de 18-80 Tel que défini au tablea u des

n/a Aucun frais de 18-80 Tel que défini au tablea u des Compagni La Capital La positiv -Aucun xamn médical n st rquis lors d l adhésion. Il vous suffit d répondr à 4 qustions d admissibilité. L montant d la protction st choisi unité d 2 500 $ avc un maximum

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

L alignement stratégique : déterminant de la performance (étude empirique

L alignement stratégique : déterminant de la performance (étude empirique Résumé Ctt rchrch a pour but d démontrr qu l alignmnt stratégiqu ds TIC, avc la stratégi (précisémnt stratégi d partnariat ou pratiqu d collaboration) t la structur organisationnll d un PME, put avoir

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION Ls informations donnés nécssairs pour traitr votr candidatur rstront confidntills. Un dossir incomplt n put êtr xaminé. C dossir d candidatur rst soumis à l approbation

Plus en détail

Les procédures budgétaires des ministères de l'éducation au Mali

Les procédures budgétaires des ministères de l'éducation au Mali Ls procédurs budgétairs ds ministèrs d l'éducation au Mali Ctt étud a été préparé dans l cadr du projt sur «Ls procédurs d préparation t d'xécution du budgt ds ministèrs d V éducation» dirigé par Srg Péano

Plus en détail

immédiatement opérationnels

immédiatement opérationnels i ist fl ion t Rst lli hôt si bs in cis s m s on i t m o f Un ot v d N O I S T I A R É P R C NTR l po ist fl i, ss b, t, b ontin n tion c m t > fo s og. ts, ô c h d gn bs bl f m c. h C www cisin bssi hôtlli

Plus en détail

10ANNI. La force de la TCAÎM : SES MEMBRES VERS AIRE. Table de concertation des aînés de l'île de Montréal

10ANNI. La force de la TCAÎM : SES MEMBRES VERS AIRE. Table de concertation des aînés de l'île de Montréal La forc d la TCAÎM : SES MEMBRES Tabl d concrtation ds aînés d l'îl d Montréal LA TCAÎM EN BREF Historiqu L 20 sptmbr 2000, lors d son Assmblé d fondation, la Tabl d concrtation ds aînés d l îl d Montréal

Plus en détail

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015.

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015. Ce mois-ci on vous prle de i Rpport de repérge minte : Trnsmission u Préfet obligtoire à compter du 1 er juillet 2015 Simplifiction des formlités : De bonnes nouvelles pour les entreprises de dignostic

Plus en détail

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise. Compta LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Compt Avec EBP Compt, vous ssurez le suivi de l ensemble de vos opértions et exploitez les données les plus complexes en toute sécurité. Toutes les fonctionnlités essentielles

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Sttistique mensuelle tourisme et hôtellerie Introduction edatenq est une ppliction qui permet ux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une ppliction

Plus en détail