La combinaison de chargement recommandée par le CNBC 2005 est de 1,25D + 1,5L où «D» sont les charges mortes et «L» la charge d utilisation.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La combinaison de chargement recommandée par le CNBC 2005 est de 1,25D + 1,5L où «D» sont les charges mortes et «L» la charge d utilisation."

Transcription

1 Charges Poids de la dalle, épaisseur 114mm (4 ½ ) (Poids volumique théorique : 24 kn/m³) Poids de chape de 50 mm (Condition selon les plans existants et recouvrant le plancher en entier) (Poids volumique théorique : 19 kn/m³) Poids du fini de plancher actuel* (vinyle voir plans de Vincent Leclerc Architecte inc.) Poids de la mécanique (Valeur obtenue de la référence «Handbook of Steel Construction») 2,70 kpa 0,95 kpa 0,05 kpa 0,25 kpa Poids du plafond suspendu (Valeur obtenue de la référence «Handbook of Steel Construction») Allocation pour le poids des cloisons (Valeur obtenue en fonction de la composition des cloisons et de leur longueur totale selon le plan d architecture de Vincent Leclerc Architecte inc.) Total 0,20 kpa 0,50 kpa** 4,65 kpa * Cette charge demeure également applicable pour le réaménagement comme la réapplication d un couvre-plancher souple est préconisée (voir les plans de Vincent Leclerc Architecte inc.) ** Notez que la valeur minimale spécifiée dans le Code National du Bâtiment est de 1,0 kpa, mais en fonction du déploiement des cloisons des plans de Vincent Leclerc Architecte inc., il est possible d en arriver à une valeur inférieure. Combinaison de chargement La combinaison de chargement recommandée par le CNBC 2005 est de 1,25D + 1,5L où «D» sont les charges mortes et «L» la charge d utilisation. Analyse de la dalle et des poutres L analyse de la dalle a été faite en suivant les prescriptions des clauses 9, 10 et 11 de la norme CSA A23.3 pour déterminer la déformation permise, la résistance en flexion et la résistance en cisaillement. En réalisant les calculs inverses appropriés aux états limites ultimes et en service, il a été possible de déterminer que la charge maximale d utilisation à laquelle pouvait résister le plancher est de 3,6 kpa [75 lbs/pi²]. Certifié ISO 9001 : , boul. Fernand-Lafontaine, Longueuil (Québec) J4G 2J4 CANADA Tél. : Téléc. : groupesm.com 3/7

2 Analyse des flèches Comme la problématique principale du présent projet semble être liée aux déformations de la dalle structurale, une analyse particulière a été menée. Suite à un relevé d arpentage effectué par Les Consultants SM inc., il est possible de déterminer les déformations subies par la dalle structurale en se basant sur les critères de flèches et de déformations des normes applicables aujourd hui. En effet, pour chacune des quatre (4) baies, soient celles délimitées par les axes 1-2-A-B, 1-2-B-C, 3-4-A-B et 3-4-B-C, il est possible de dénoter un niveau moyen de 101,100 (élévation arbitraire) au périmètre, donc au niveau des appuis. La flèche maximale devant se retrouver au centre de la baie, nous pouvons déterminer, avec les dimensions sur les plans de référence, la valeur limite de déformation permise selon un critère de L/480, conformément à la clause 9 de la norme CSA-A23.3 présentement en vigueur. Ce critère tient compte des éléments non-structuraux qui pourraient être endommagés par de plus grandes déformations, en l occurrence, les plafonds suspendus et de gypse. Cette même norme permet, pour l analyse d un système de plancher, de prendre en compte la diagonale entre les poteaux de la baie à l étude afin d établir la déflection maximal admissible. De ce, il faut considérer la diagonale du panneau, donc (2*3630)² + (10515)² = mm 1, ce qui permet de déterminer que la déformation maximale est de l ordre de 26,6 mm au centre de la baie. Toujours selon le relevé d arpentage, cette déformation se rapporte donc au niveau arbitraire de 101,073, ce qui est environ égal au niveau au centre de chacune des baies, à l exception de la baie cernée par les axes 3-4-B-C. Le tableau suivant indique les valeurs des niveaux au centre de chacune des baies. Tableau 3 Niveaux au centre des baies à l étude Baie Niveau 1-2-A-B 101, B-C 101, A-B 101, B-C 101,066 1 Valeurs converties du système impérial: (2*(11-11 )² + (34-6 )² = Certifié ISO 9001 : , boul. Fernand-Lafontaine, Longueuil (Québec) J4G 2J4 CANADA Tél. : Téléc. : groupesm.com 4/7

3 Recommandations Suite à l analyse présentée précédemment, il a été possible de dresser un portrait de la capacité de la dalle ainsi que des déformations qu elle a pues subir au fil des années. Afin de ne pas nuire à l intégrité structurale du système de dalle sur poutre, de ne pas causer de défaillances structurales et dans le but de préserver un comportement adéquat de la structure, voici les recommandations qui vous sont proposées : Comme la proposition du réaménagement constitue principalement l aménagement de nouveaux espaces de bureaux, la charge d utilisation maximale prescrite par le Code national du bâtiment 2005 est de 2,4 kpa (50 lbs/pi²), soit une charge inférieure à la charge de conception de 3,6 kpa (75 lbs/pi²), établie par calculs inverses; Pour respecter la charge de conception de 3,6 kpa (75 lbs/pi²), le local A-220, destiné à servir de rangement pour les dossiers, devra compter au maximum 13 classeurs de 5 tiroirs de 914 mm x 457 mm d empreinte au sol ou l équivalent. Dans l espace résiduel du local, la charge d utilisation ne devra pas dépassée 2,4 kpa (50 lbs/pi²). En termes de déformation, nous sommes d avis que, suite à l analyse du relevé d arpentage et des niveaux actuels de la dalle, les flèches subies par la dalle structurale respectent le critère de déformation cité précédemment sur la quasi-totalité de la surface de l étage à l étude et qu aucune intervention structurale n est requise. Cependant, pour la baie 3-4-B-C, la plus grande déformation est, à notre avis, causée par l ajout d une masse de béton pour laquelle la dalle structurale n a pas été conçue initialement. De plus, étant donné le niveau de sur-sollicitation de certaines poutres à leur état actuel, l ajout d une chape sur la totalité du plancher aurait comme résultat de devoir réaliser des travaux de renfort très couteux. Il serait donc impératif de procéder à la démolition des chapes additionnelles coulées dans les locaux A-217, A-219 et A-220 afin d alléger la dalle, de permettre la convergence des niveaux et possiblement permettre à la structure de retrouver une déformation normale, pourvu que l addition de charge n ait pas causé de déformation plastique de la dalle structurale. D autre part, il est souvent possible de se méprendre entre une trop grande déformation de dalle et une finition déficiente de la surface. Dans le cas présent, comme la dalle ne semble pas avoir subi de déformation excessive, la problématique émane sans doute d une surface de béton dont la finition ne fut pas adéquatement réalisée au moment de sa construction. Pour pallier cette situation, il est indispensable de se rapporter l article 22 de la norme CSA-A23.1 traitant des tolérances de finition et de la méthode de la règle droite, qui consiste en la prise de mesure avec une règle de 3 mètres de longueur constituée d un profilé d acier rectiligne qu on dispose sur la dalle afin d en déterminer la planéité et valider que le critère de tolérance est respecté. Pour la pose d un nouveau recouvrement de plancher, l entrepreneur sélectionné pourra donc s y référer afin d effectuer le nivellement sous le nouveau revêtement. L épaisseur de coulis ou de mortier de nivellement ne devra cependant jamais dépasser 12,5 mm à son point extrême. Certifié ISO 9001 : , boul. Fernand-Lafontaine, Longueuil (Québec) J4G 2J4 CANADA Tél. : Téléc. : groupesm.com 5/7

4 Limitations de l étude L étude se base sur différentes hypothèses et données retrouvées sur les documents fournis par le client et Vincent Leclerc Architecte inc. Il est donc essentiel de consulter l ingénieur signataire si des modifications au réaménagement ou si des changements dans l usage de certains locaux sont envisagés. La présente étude est valide pourvu que les critères suivants soient respectés : Respect des intrants de l architecte; Aucune ouverture rompant la continuité de la dalle n est prévue ou pratiquée sans qu une seconde analyse structurale ne soit d abord effectuée; Aucune ouverture autre que celles indiquées aux plans de l existant n ait été pratiquée par le passé et n apparaît pas sur ces derniers. En espérant le tout à votre entière satisfaction, nous vous prions d agréer, Monsieur Lesnik, l expression de nos sentiments les meilleurs. Simon Grégoire-Tremblay, ing. # Membre OIQ : Ingénieur de projets Département de structure SGT/SC/mcc p.j. Relevé d arpentage réalisé par Les Consultants S.M. inc. Plans de l architecte Certifié ISO 9001 : , boul. Fernand-Lafontaine, Longueuil (Québec) J4G 2J4 CANADA Tél. : Téléc. : groupesm.com 6/7

5

6

7 INDICATION CONTRAIRE. SONT HORS-CONTRAT (H.C.) VOIR PLANS POUR EMPLACEMENT). DES CARREAUX INSONORISANTS DES PLAFONDS SUSPENDUS). SE CONFORMER AUX PRESCRIPTIONS DE LA SECTION DU DEVIS D'ARCHITECTURE POUR ENLEVER TOUS LES ACCESSOIRES AUX MURS ET AUX PLAFONDS TEL QUE TABLEAUX, CADRES, NE PAS UTILISER POUR CONSTRUCTION STRUCTURE. DES TUILES DE PLAFONDS TEL QUE L'EXISTANT. LES SECTIONS DE DEVIS. LES CONSULTANTS S.M. INC. VINCENT LECLERC groupesm.com Courriel : DES ASSEMBLAGES ENTRE LES DESSINS ET LES CONDITIONS EXISTANTES. L'APPARENCE DES TRAVAUX. LES ORIGINAUX AVEC SCEAU ET SIGNATURE SONT BUREAU DE L'ARCHITECTE 188 RUE JACQUES-CARTIER NORD, SAINT-JEAN-SUR -RICHELIEU VILLE DE ST-JEAN-SUR -RICHELIEU A-002 de 18

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18 2094 NE PAS UTILISER POUR CONSTRUCTION 75 DESSUS COMPTOIR EN CPL 19mm (STR 2) PROFIL DU MURET DESSUS COMPTOIR EN CPL 19mm (STR 1) IMP. (H-C) CLASSEUR (H-C) DESSUS TABLETTE EN CPL 19mm (STR 3) 912 C L (VOIR DEVIS) 2600 groupesm.com LES CONSULTANTS S.M. INC. ORDINATEUR (VOIR DEVIS) (VOIR DEVIS) = = = = NEZ DE COMPTOIR (VOIR DEVIS) 610 DESSUS COMPTOIR EN CPL 19mm (STR 1) VINCENT LECLERC PASSE-FIL (VOIR DEVIS) 1524 Courriel : LES ORIGINAUX AVEC SCEAU ET SIGNATURE SONT BUREAU DE L'ARCHITECTE PLAN 1900 STR 1: STR 2: WILSONART LAMINATE, PREMIUM AEON 7924K-07, BILTMORE CHERRY WILSONART LAMINATE D91-60, SLATE GREY 188 RUE JACQUES-CARTIER NORD, SAINT-JEAN-SUR -RICHELIEU VILLE DE ST-JEAN-SUR -RICHELIEU SENS DU VEINAGE STR 3: OCTOLAM BY OCTOPUS 966, TAUPE TROPICAL 1 1: A-800 de 18

19 NE PAS UTILISER POUR CONSTRUCTION CPL 19mm RECOUVERT DE VOIR PLAN PASSE-FIL VOIR PLAN CPL 19mm RECOUVERT DE (STR 2) CPL 19mm RECOUVERT DE (STR 3) LES CONSULTANTS S.M. INC. VINCENT LECLERC groupesm.com COMPTOIR EN CPL 19mm RECOUVERT DE PLASTIQUE = Courriel : 760 SUPPORT (VOIR DEVIS) MOULURE PASSE-FILS (VOIR DEVIS) MURET EN CPL 19mm RECOUVERT DE PLASTIQUE BOIS 38 X 400mm C/C PLINTHE EN CAOUTCHOUC (VOIR DEVIS) = 100 PLINTHE EN CAOUTCHOUC (VOIR DEVIS) 1522 MOULURE DE FINITION EN ''J'' (VOIR DEVIS) CPL 19mm RECOUVERT DE LES ORIGINAUX AVEC SCEAU ET SIGNATURE SONT BUREAU DE L'ARCHITECTE 188 RUE JACQUES-CARTIER NORD, SAINT-JEAN-SUR -RICHELIEU VILLE DE ST-JEAN-SUR -RICHELIEU 2 1: : A-801 de 18

20 CPL 19mm RECOUVERT DE 305 COMPTOIR EN (2) CPL 19mm RECOUVERT DE PLASTIQUE 198 CPL 19mm RECOUVERT DE NE PAS UTILISER POUR CONSTRUCTION CPL 19mm RECOUVERT DE CPL 19mm RECOUVERT DE CPL 19mm RECOUVERT DE 400mm C/C CPL 19mm RECOUVERT DE 400mm C/C MOULURE DE FINITION EN ''J'' (VOIR DEVIS) (VOIR DEVIS) PLINTHE EN CAOUTCHOUC (VOIR DEVIS) CPL 19mm RECOUVERT DE PLINTHE EN CAOUTCHOUC (VOIR DEVIS) CPL 19mm RECOUVERT DE CPL 19mm RECOUVERT DE groupesm.com 4 1: : LES CONSULTANTS S.M. INC. CPL 19mm RECOUVERT DE (2) CPL 19mm RECOUVERT VINCENT LECLERC CPL 19mm RECOUVERT DE CPL 19mm RECOUVERT DE (STR 3) Courriel : 760 MURET EN CPL 19mm RECOUVERT DE PLASTIQUE BOIS 38 X 400mm C/C T LES ORIGINAUX AVEC SCEAU ET SIGNATURE SONT BUREAU DE L'ARCHITECTE T. T. 920 PLINTHE EN CAOUTCHOUC (VOIR DEVIS) 760 T. T. 188 RUE JACQUES-CARTIER NORD, SAINT-JEAN-SUR -RICHELIEU MOULURE DE FINITION EN ''J'' (VOIR DEVIS) CPL 19mm RECOUVERT DE (STR 2) PLINTHE EN CAOUTCHOUC (VOIR DEVIS) CPL 19mm RECOUVERT DE VILLE DE ST-JEAN-SUR -RICHELIEU 3 1:10 802!"#$#%& &'(%)*#!+, '$'-.*#!+ / 1 1: A-802 de 18

21 SCELLANT CLAIR (2) CPL 19 mm FINI (2) CPL 19mm RECOUVERT VOIR PLAN 100 = = (VOIR DEVIS) BLOCAGE EN BOIS RECOUVERT DE PLASTIQUE CPL 19 mm FINI PLASTIQUE PLINTHE DE CAOUTCHOUC (VOIR DEVIS) SUPPORT (VOIR DEVIS) VOIR PLAN NE PAS UTILISER POUR CONSTRUCTION PATTE AJUSTABLE (VOIR DEVIS) 75 PLINTHE EN CAOUTCHOUC (VOIR DEVIS) groupesm.com 5 1: : LES CONSULTANTS S.M. INC. SCELLANT CLAIR (2) CPL 19 mm FINI VINCENT LECLERC VOIR PLAN TIROIR CLASSEUR = = (VOIR DEVIS) BLOCAGE EN BOIS RECOUVERT DE PLASTIQUE PLINTHE EN CAOUTCHOUC (VOIR DEVIS) CPL 19mm RECOUVERT DE (STR 2) CLASSEUR (H-C) IMP. (H-C) Courriel : LES ORIGINAUX AVEC SCEAU ET SIGNATURE SONT BUREAU DE L'ARCHITECTE 188 RUE JACQUES-CARTIER NORD, SAINT-JEAN-SUR -RICHELIEU VILLE DE ST-JEAN-SUR -RICHELIEU PATTE AJUSTABLE (VOIR DEVIS) 75 CPL 19 mm FINI PLINTHE EN CAOUTCHOUC (VOIR DEVIS) 4 1: :31;;3<:5 = 1 1: A-803 de 18

22 (STR 1) NE PAS UTILISER POUR CONSTRUCTION TABLETTES RECOUVERT DE ET TABLETTE EN CPL 16mm (STR 1) COUPE MOBILIER - PHOTOCOPIEUR 5 1: PHOTOCOPIEUR (H-C) 992 groupesm.com LES CONSULTANTS S.M. INC. 309 VINCENT LECLERC CPL RECOUVERT DE PLASTIQUE = = = = 25 Courriel : 700 TABLETTES RECOUVERT DE 325 LES ORIGINAUX AVEC SCEAU ET SIGNATURE SONT BUREAU DE L'ARCHITECTE 188 RUE JACQUES-CARTIER NORD, SAINT-JEAN-SUR -RICHELIEU PLAN 1 SENS DU VEINAGE STR 1: WILSONART LAMINATE, PREMIUM AEON 7924K-07, BILTMORE CHERRY VILLE DE ST-JEAN-SUR -RICHELIEU COUPE MOBILIER - PHOTOCOPIEUR 4 1: MOBILIER PHOTOCOPIEUR 1:20 M2 804 A-804 de 18

23

24

25 DEMANDE DE SOUMISSION Service requérant : Service des travaux publics Appel d offres no : SA-2302-TP-15 Titre : Réaménagement du Service des finances à l hôtel de ville DÉPÔT ET OUVERTURE DES SOUMISSIONS : Avant 14 h, le 1 er juin 2015 Division Approvisionnement 105 rue Laurier Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 6K2 GESTIONNAIRES DU DOSSIER POUR LES RENSEIGNEMENTS : D ordre administratif : Nom : Madame Annie Therrien Téléphone : , poste 2137 Courriel : D ordre technique ou pour une visite : Nom : Madame Nadia Morissette Téléphone : , poste 2211 Courriel :

26 TABLE DES MATIÈRES DIRECTIVES AUX SOUMISSIONNAIRES DESCRIPTION DE L OBJET DESCRIPTION DES SECTIONS DU DOCUMENT D APPEL D OFFRES ÉCHÉANCIER DURÉE DU CONTRAT DOCUMENTATION À JOINDRE À LA SOUMISSION EXIGENCES QUANT AUX SÛRETÉS Garantie de soumission Lettre d engagement ou garantie d exécution Cautionnement d exécution Cautionnement des obligations de l entrepreneur pour salaires, matériaux et services ASSURANCE Voir les précisions du consultant CLAUSES ET CONDITIONS GÉNÉRALES RÉGIE DE L APPEL D OFFRES Loi sur l intégrité en matière de contrats publics Attestations Statut et capacité Politique de gestion contractuelle Attestation de Revenu Québec Document d appel d offres Obtention Examen des documents et des lieux La langue des documents Frais de soumission Demandes de renseignements et clarification Équivalence Addenda Soumission Formalité de dépôt de la soumission Période de validité Autorisation et signature de la soumission Ouverture Conformité Règle Évaluation Clause de réserve Adjudication du contrat EXIGENCES QUANT AUX PRIX Présentation du prix Correction de calcul... 17

27 9.3 Variation des quantités Option INTERPRÉTATION TERMINOLOGIE Adjudicataire Document d appel d offres PRÉSÉANCE JURIDICTION Assujettissement Invalidité d une soumission Divisibilité Disposition alternative Généralité Cumul Genre et nombre Titre Dates et délais Élection Lieu de conclusion du contrat CLAUSES GÉNÉRALES D EXÉCUTION DOCUMENTATION FOURNIE DANS LE CADRE DE L EXÉCUTION DU CONTRAT (FRANÇAIS) RESPONSABILITÉ RESPECT DES LOIS CESSION DU CONTRAT SOUS-TRAITANCE CAMIONNAGE EN VRAC CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES VISITE DES LIEUX PERMIS DE CONSTRUCTION DEVIS TECHNIQUE DEVIS ARCHITECTURE DEVIS ÉLECTRIQUE DEVIS MÉCANIQUE... 24

28 DIRECTIVES AUX SOUMISSIONNAIRES 1. DESCRIPTION DE L OBJET La Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu désire obtenir des soumissions pour : Le réaménagement des locaux au 2 e étage de l hôtel de ville (partie de l Annexe) où loge le Service des finances. Les entreprises ou personnes intéressées à soumissionner sont invitées à répondre dans les délais prescrits aux présentes. 2. DESCRIPTION DES SECTIONS DU DOCUMENT D APPEL D OFFRES Le Document d appel d offres contient les sections suivantes : - Directives aux soumissionnaires; - Clauses et conditions générales; - Interprétation; - Clauses générales d exécution; - Clauses administratives particulières; - Devis technique; - Formulaires. Il est de la responsabilité du soumissionnaire de veiller à ce que le Document d appel d offres qu il a obtenu soit complet. 3. ÉCHÉANCIER Le soumissionnaire doit être en mesure de réaliser l objet des présentes dans les délais suivants : 15 juin 2015 : Octroi du contrat prévu par le Conseil Semaine du 15 juin 2015 : Réunion de démarrage 3 août 2015 : Disponibilité des locaux et Début des travaux 25 septembre 2015 : Fin des travaux (incluant déficience) SA-2302-TP-15 4

29 4. DURÉE DU CONTRAT - Ne s applique pas 5. DOCUMENTATION À JOINDRE À LA SOUMISSION Les documents suivants doivent être inclus dans votre enveloppe de soumission : Formulaire de soumission dûment rempli et signé; Bordereau de soumission dûment rempli et signé; Formulaire de «Déclaration du soumissionnaire»; Résolution de l entreprise; Attestation d assurance (preuve valide); Attestation de Revenu Québec; License RBQ; Sûretés (voir point 6); Un (1) original et deux (2) copies de l ensemble des documents de soumission. 6. EXIGENCES QUANT AUX SÛRETÉS 6.1 Garantie de soumission La soumission doit être accompagnée d une garantie de soumission de 10 % du montant total de la soumission toutes taxes incluses, sous l une des formes suivantes : a) Soit, par chèque visé ou une traite bancaire fait à l ordre de la Ville de Saint- Jean-sur-Richelieu et tiré sur un compte inscrit dans un établissement bancaire ou une caisse d épargne ou de crédit ou société de fiducie autorisée à faire affaire au Québec; b) Soit, par un cautionnement de soumission établi par un assureur détenant un permis d assureur en assurance cautionnement émis par l Autorité des marchés financiers. Le soumissionnaire doit utiliser le formulaire BNQ /A ou tous autres formulaires équivalents contenant les mêmes informations. L absence de cette garantie, lors de l ouverture des soumissions, entraîne automatiquement le rejet de la soumission. SA-2302-TP-15 5

30 Cette garantie de soumission doit être valide pour toute la période de validité de la soumission et elle ne peut être retirée avant l'octroi du contrat par le Conseil. Si le soumissionnaire retire sa soumission avant l échéance de la période de validité ou s il refuse d exécuter le contrat après son adjudication, la Ville pourra exercer tous les droits que la garantie de soumission lui accorde, sans préjudice aux autres dommages et intérêts qu elle pourra réclamer du soumissionnaire en raison de son défaut. La garantie de soumission sera conservée ou retenue jusqu à l expiration de la période de validité de la soumission. À l expiration de ce délai, le soumissionnaire peut réclamer sa garantie de soumission auprès de la Ville. La Ville ne paie aucun dédommagement concernant la garantie de soumission. 6.2 Lettre d engagement ou garantie d exécution Si le soumissionnaire a fourni un chèque à titre de garantie de soumission, celuici pourra être utilisé comme garantie d exécution. Si tel est le cas, le chèque du soumissionnaire gagnant sera encaissé et remis à la fin du contrat lorsque tout aura été exécuté à la satisfaction de la Ville. Sinon, la garantie de soumission doit être accompagnée d une lettre d engagement du formulaire BNQ /D stipulant qu un cautionnement d exécution et qu un cautionnement des obligations de l entrepreneur pour salaires, matériaux et services seront accordés au soumissionnaire s il devient l Adjudicataire. L absence de cette lettre d engagement, lors de l ouverture des soumissions, entraîne automatiquement le rejet de la soumission. 6.3 Cautionnement d exécution Dans les quinze (15) jours suivants, l adjudication du contrat par résolution, le soumissionnaire doit fournir à la Ville son cautionnement d exécution du contrat. En cas de défaut, le soumissionnaire sera considéré en défaut de respecter sa soumission et la garantie de soumission pourra être exercée par la Ville, sans préavis. SA-2302-TP-15 6

31 La Ville peut, en tout temps durant l exécution du contrat, exiger que l Adjudicataire lui fournisse la preuve que le cautionnement est toujours en vigueur. La valeur du cautionnement doit être égale à cinquante pour cent (50 %) du prix total soumissionné toutes taxes incluses. Ce cautionnement devra être établi par un assureur détenant un permis d assureur en assurance cautionnement émis par l Autorité des marchés financiers. Le soumissionnaire doit utiliser le formulaire BNQ /M ou tous autres formulaires équivalents contenant les mêmes informations. Si le soumissionnaire est en défaut de remplir les obligations qui lui incombent en vertu du contrat, la Ville pourra exercer tous les droits que le cautionnement fourni lui accorde. Le cautionnement d exécution doit être maintenu en vigueur pendant toute la durée du contrat, à défaut de quoi le contrat prendra fin et la Ville pourra alors exercer tous ses droits aux termes de cette garantie. 6.4 Cautionnement des obligations de l entrepreneur pour salaires, matériaux et services Dans les quinze (15) jours suivant l adjudication du contrat par résolution, le soumissionnaire doit fournir à la Ville son cautionnement des obligations de l entrepreneur pour salaires, matériaux et services. En cas de défaut, le soumissionnaire sera considéré en défaut de respecter sa soumission et la garantie de soumission pourra être exercée par la Ville, sans préavis. La Ville peut, en tout temps durant l exécution du contrat, exiger que l Adjudicataire lui fournisse la preuve que le cautionnement est toujours en vigueur. La valeur du cautionnement doit être égale à cinquante pour cent (50 %) du prix total soumissionné toutes taxes incluses. Ce cautionnement devra être établi par un assureur détenant un permis d assureur en assurance cautionnement émis par l Autorité des marchés financiers. Le soumissionnaire doit utiliser le formulaire BNQ /N ou tous autres formulaires équivalents contenant les mêmes informations. SA-2302-TP-15 7

32 Si le soumissionnaire est en défaut de remplir les obligations qui lui incombent en vertu du contrat, la Ville pourra exercer tous les droits que le cautionnement fourni lui accorde. Le cautionnement des obligations de l entrepreneur pour salaires, matériaux et services doit être maintenu en vigueur pendant toute la durée du contrat, à défaut de quoi le contrat prendra fin et la Ville pourra alors exercer tous ses droits aux termes de cette garantie. 7. ASSURANCE 7.1 Voir les précisions du consultant. SA-2302-TP-15 8

33 CLAUSES ET CONDITIONS GÉNÉRALES 8. RÉGIE DE L APPEL D OFFRES 8.1 Loi sur l intégrité en matière de contrats publics En cours d exécution du contrat, le gouvernement peut obliger les entreprises parties à un sous-contrat rattaché directement ou indirectement à ce contrat, à obtenir une autorisation de contracter de l Autorité des marchés financiers dans les délais et selon les modalités particulières qu il aura déterminées. 8.2 Attestations Les attestations qui suivent sont pour le bénéfice de la Ville et elles font partie intégrante de la soumission. Toute tentative de dérogation ou défaut de remettre une déclaration dûment complétée et signée, lorsqu exigée, constitue un motif de rejet de la soumission, sans autre avis ou formalité. Le soumissionnaire garantit la véracité des informations soumises Statut et capacité Elle est une personne morale de droit privé, dûment constitué et ayant respecté toutes ses obligations de publicité légale. Le soumissionnaire possède tous les droits, pouvoirs et autorité pour être partie au contrat et pour exécuter toutes ses obligations en vertu des présentes, et il n existe aucune restriction d ordre légal ou contractuel lui interdisant d exécuter le contrat Politique de gestion contractuelle Le soumissionnaire doit se conformer à la Politique de gestion contractuelle de la Ville. Cette Politique fait partie intégrante du Document d appel d offres et elle est accessible à l adresse suivante : Il est de la responsabilité du soumissionnaire de consulter cette Politique. En acceptant de déposer sa soumission, le soumissionnaire atteste qu il a pris connaissance de cette Politique. SA-2302-TP-15 9

34 Il doit compléter et signer le Formulaire de «Déclaration du soumissionnaire» prévue aux présentes. 8.3 Attestation de Revenu Québec Lorsque demandé, le soumissionnaire devra fournir, avant l octroi du contrat, sa propre attestation de Revenu Québec valide ainsi que l attestation de Revenu Québec valide de chacun de ses sous-traitants avec lesquels il conclura une entente dans le cadre de l exécution du mandat concerné par le présent appel d offres. L attestation de l entrepreneur ne doit pas avoir été délivrée plus de 90 jours avant la date et l heure limite de réception des soumissions pour être valide. L attestation des sous-traitants ne doit pas avoir été délivrée plus de 90 jours avant la date et l heure limite de réception des soumissions de l entrepreneur à la ville ni après la date de son contrat avec l entrepreneur pour être valide. 8.4 Document d appel d offres Obtention Le Document d appel d offres est disponible uniquement par le biais : a) du SEAO, lorsque l appel d offres est public; b) de la division Approvisionnement de la Ville, lorsque l appel d offres est par voie d invitation et que le soumissionnaire a reçu une invitation de la Ville. Aucun autre document ne lie la Ville. Tout document afférent à l appel d offres sera transmis au soumissionnaire par le même biais Examen des documents et des lieux Afin de se conformer aux exigences de l appel d offres, il est de la responsabilité du soumissionnaire d examiner attentivement le Document d appel d offres et de se renseigner sur l objet et les exigences précises du contrat. Par le dépôt de sa soumission, le soumissionnaire reconnaît avoir pris connaissance de chacune des SA-2302-TP-15 10

35 clauses du Document appel d offres et il accepte les obligations qui y sont stipulées, sans restriction ou réserve. Il est également de la responsabilité du soumissionnaire, lors de l établissement de sa soumission, de tenir compte de toute disposition, circonstance ou condition pouvant avoir une incidence sur l exécution ou le prix du contrat. Par le dépôt de sa soumission, le soumissionnaire reconnaît avoir procédé, à sa satisfaction, à l examen des lieux et de tout document mis à la disposition des soumissionnaires par la Ville. Il est de la responsabilité du soumissionnaire de transmettre au Gestionnaire du dossier d ordre technique de la Ville, une demande afin de consulter tout document en possession de la Ville qu il juge utile à consulter pour la préparation de sa soumission et, le cas échéant, pour effectuer une visite des lieux La langue des documents Toute soumission et tout document afférent présenté à la Ville doivent être écrits en français Frais de soumission Le soumissionnaire doit assumer tous les frais relatifs à l obtention du Document d appel d offres, à la préparation, au dépôt et de présentation de sa soumission. Ces frais ne peuvent faire l objet d aucune réclamation. 8.5 Demandes de renseignements et clarification Toute question ou demande de clarification doit être soumise par écrit au Gestionnaire du dossier de la Ville (administratif ou technique, selon la nature de la question) et ce au moins sept (7) jours calendrier avant la date d ouverture des soumissions. Dans un esprit d équité, s il y a lieu, les questions et réponses seront transmises, par écrit, à toutes personnes ayant obtenu conformément le Document d appel d offres. Aucun renseignement oral n engage la responsabilité de la Ville. SA-2302-TP-15 11

36 8.6 Équivalence Le soumissionnaire doit aviser les Gestionnaires du dossier (administratif et technique), par écrit, de son intention de présenter une équivalence et ce, au moins sept (7) jours calendrier avant la date d ouverture des soumissions. L établissement de la preuve de l équivalence est entièrement à la charge du soumissionnaire. Dans l éventualité où la Ville accepte une équivalence, elle émet un addenda à cet effet. Par «équivalence», on entend un produit offert à titre de remplacement, qui ne rencontre pas intégralement les spécifications indiquées au devis, mais qui a la même valeur ou fonction. 8.7 Addenda La Ville se réserve le droit d apporter, par addenda, des corrections, des modifications ou des explications au Document d appel d offres. Tout addenda devient partie intégrante du Document d appel d offres. Le soumissionnaire doit attester de la réception de chacun de ces addenda, en indiquant le numéro et la date de chacun dans les espaces prévus à cet effet dans le Formulaire de soumission. Tout addenda doit être émis au moins sept (7) jours calendrier avant la date d ouverture des soumissions. Dans le cas contraire, la date d ouverture des soumissions sera reportée à une date ultérieure, selon les indications à l addenda. 8.8 Soumission Formalité de dépôt de la soumission Le soumissionnaire doit transmettre sa soumission, en se conformant aux exigences suivantes : a) Utiliser le Formulaire de soumission et le Bordereau de soumission joints au Document d appel d offres; SA-2302-TP-15 12

DEMANDE DE SOUMISSION

DEMANDE DE SOUMISSION DEMANDE DE SOUMISSION Service requérant : Service des travaux publics Appel d offres no : SA-2327-TP-15 Titre : Rénovation et réaménagement de l Édifice de la Place-du- Marché Phase II (musée du Haut-Richelieu)

Plus en détail

DEMANDE DE SOUMISSION

DEMANDE DE SOUMISSION DEMANDE DE SOUMISSION Service requérant : Service des travaux publics Appel d offres no : SA-2327-TP-15 Titre : Rénovation et réaménagement de l Édifice de la Place-du- Marché Phase II (musée du Haut-Richelieu)

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Section I : Dispositions générales 1. But La Ville de Kirkland établit par la présente politique des règles en matière de gestion contractuelle afin de favoriser la transparence,

Plus en détail

Politique de gestion contractuelle

Politique de gestion contractuelle Politique de gestion contractuelle Décembre 2010 (modifiée juin 2011) Table des matières SECTION 1 : Objectifs, définitions et champs d application...3 1.1 Objectifs...3 1.2 Éthique...3 1.3 Portée...4

Plus en détail

Appel d offres sur invitation Acquisition d une camionnette Honda Ridgeline Sport neuve 2013 ou 2014

Appel d offres sur invitation Acquisition d une camionnette Honda Ridgeline Sport neuve 2013 ou 2014 Appel d offres sur invitation Acquisition d une camionnette Honda Ridgeline Sport neuve 2013 ou 2014 La Municipalité vous invite à présenter une soumission pour la fourniture d une camionnette Honda Ridgeline

Plus en détail

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION D UN BÂTIMENT PRÉFABRIQUÉ ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY VILLE DE CHÂTEAUGUAY FOURNITURE ET INSTALLATION ET TRAVAUX CONNEXES POUR LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY DOCUMENT D APPEL D OFFRES NO : SP-14-144 CHAPITRE E CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES FOURNITURE

Plus en détail

APPEL D OFFRES SUR INVITATION

APPEL D OFFRES SUR INVITATION APPEL D OFFRES SUR INVITATION PROJET : INFO-8 ACQUISITION D ÉQUIPEMENTS INFORMATIQUES POUR LA COMMISSION SCOLAIRE AU COEUR-DES-VALLÉES CAHIER DES CHARGES DOCUMENT I APPEL D OFFRES APPEL D OFFRES «ACQUISITION

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE DE LA VILLE DE SAINT-PASCAL 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE La présente politique de gestion contractuelle instaure des mesures conformes à celles exigées en vertu de l

Plus en détail

CONTRAT D ACQUISITION PAR DONATION

CONTRAT D ACQUISITION PAR DONATION CONTRAT D ACQUISITION PAR DONATION NOM LÉGAL INTERVENU ENTRE COORDONNÉES ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL TÉLÉPHONE COURRIEL Représenté au présent contrat par, dûment autorisé, ci-appelé INSTITUTION

Plus en détail

VILLE DE L ÎLE-DORVAL POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

VILLE DE L ÎLE-DORVAL POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE VILLE DE L ÎLE-DORVAL POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE SECTION 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES (p. 2-3) 1. But 2. Portée 3. Objectifs 4. Définitions TABLE DES MATIÈRES SECTION II OBLIGATIONS DE L ADMINISTRATION

Plus en détail

CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES

CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES COLLECTE SÉLECTIVE DEVIS NORMALISÉ FOURNITURE DE SERVICES CAHIER DES GARANTIES ET ASSURANCES PRÉPARÉ PAR : MRC DE DRUMMOND NOVEMBRE 2004 DEVIS NORMALISÉ FOURNITURE DE SERVICES CAHIER DES GARANTIES & ASSURANCES

Plus en détail

VENTE PAR VOIE DE SOUMISSION PUBLIQUE

VENTE PAR VOIE DE SOUMISSION PUBLIQUE Société de développement industriel de Saint-Anselme inc. 134, rue Principale Saint-Anselme (Québec) G0R 2N0 Tél. : 418.885.4977 Télécopieur : 418.885.9834 municipalite@st-anselme.ca www.st-anselme.ca

Plus en détail

PROTOCOLE D UTILISATION DE LA TES

PROTOCOLE D UTILISATION DE LA TES PROTOCOLE D UTILISATION DE LA TES Le présent Protocole contient les conditions d utilisation du système informatique de transmission électronique des soumissions (la TES) et prévoit les droits et les obligations

Plus en détail

Appel d offres aux entrepreneurs. PROJET NATIONAL : Soutien à la concrétisation de nouvelles places 1

Appel d offres aux entrepreneurs. PROJET NATIONAL : Soutien à la concrétisation de nouvelles places 1 Appel d offres aux entrepreneurs PROJET NATIONAL : Soutien à la concrétisation de nouvelles places 1 CERTIFICAT DE CONFORMITÉ Certificat de conformité aux plans approuvés Selon le règlement article 11

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE OBJECTIFS La présente politique constitue une politique de gestion contractuelle instaurant des mesures conformes à celles exigées en vertu de l article 938.1.2 du Code

Plus en détail

Guide explicatif. Demande d adhésion à la police d assurance cautionnement collective de la CMMTQ

Guide explicatif. Demande d adhésion à la police d assurance cautionnement collective de la CMMTQ autionnement Guide explicatif Demande d adhésion à la police d assurance cautionnement collective de la CMMTQ Ce guide est conçu pour vous aider à remplir adéquatement le formulaire de demande d adhésion

Plus en détail

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec),

CONTRAT. PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), CONTRAT ENTRE : PARTICIPANT, personne morale légalement constituée sous le régime des lois du Canada, ayant un établissement au (Québec), ci-après nommée le «Participant», ET : HYDRO-QUÉBEC, personne morale

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE. Section I : Dispositions générales

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE. Section I : Dispositions générales POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Section I : Dispositions générales 1. But La Ville de Mont-Royal établit par la présente politique des règles en matière de gestion contractuelle afin de favoriser la

Plus en détail

Demande de Certificat d autorisation révisé pour une société professionnelle de services infirmiers

Demande de Certificat d autorisation révisé pour une société professionnelle de services infirmiers Demande de Certificat d autorisation révisé pour une société professionnelle de services infirmiers Instructions et liste de vérification L OIIO retournera toute demande incomplète de Certificat d autorisation

Plus en détail

(NOM DE L ORGANISME PUBLIC) (TITRE DU PROJET) (NUMÉRO DU PROJET) APPEL D OFFRES FONDÉ UNIQUEMENT SUR UN PRIX

(NOM DE L ORGANISME PUBLIC) (TITRE DU PROJET) (NUMÉRO DU PROJET) APPEL D OFFRES FONDÉ UNIQUEMENT SUR UN PRIX (NOM DE L ORGANISME PUBLIC) (TITRE DU PROJET) (NUMÉRO DU PROJET) APPEL D OFFRES FONDÉ UNIQUEMENT SUR UN PRIX POUR L OCTROI D UN CONTRAT D APPROVISIONNEMENT DOCUMENT D APPEL D OFFRES À L INTENTION DES ORGANISMES

Plus en détail

POLITIQUE. la Ville de La Pocatière

POLITIQUE. la Ville de La Pocatière POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE de la Ville de La Pocatière Février 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. Objet... 3 2. Interprétation... 3 3. Mesures visant à assurer que tout soumissionnaire ou l un de ses représentants

Plus en détail

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE

RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE RÉGIME D ACHAT D ACTIONS À L INTENTION DES PARTENAIRES DES RÉSEAUX DE DISTRIBUTION DU GROUPE INDUSTRIELLE ALLIANCE Janvier 2013 99-36 (13-01) 1 DÉFINITIONS Dans le présent Régime et les formulaires qui

Plus en détail

1.4 Inciter les contribuables à acquitter leurs comptes, selon l échéance.

1.4 Inciter les contribuables à acquitter leurs comptes, selon l échéance. POLITIQUE RELATIVE À LA PERCEPTION DES CRÉANCES Unité administrative : Ressources financières 1. LES OBJECTIFS DE LA POLITIQUE 1.1 Mettre en place des mécanismes qui permettent à la Commission scolaire

Plus en détail

DEMANDE DE PRIX POUR LA LOCATION D ÉQUIPEMENT ET DE VÉHICULES

DEMANDE DE PRIX POUR LA LOCATION D ÉQUIPEMENT ET DE VÉHICULES DEMANDE DE PRIX POUR LA LOCATION D ÉQUIPEMENT ET DE VÉHICULES Madame, Monsieur, Appel d offres sur invitation La Municipalité demande des taux horaires pour la location d équipement et de véhicules selon

Plus en détail

VISA AFFAIRES, VISA AFFAIRES PERFORMANCE ET VISA AFFAIRES BANQUE LAURENTIENNE CREVIER

VISA AFFAIRES, VISA AFFAIRES PERFORMANCE ET VISA AFFAIRES BANQUE LAURENTIENNE CREVIER VISA AFFAIRES, VISA AFFAIRES PERFORMANCE ET VISA AFFAIRES BANQUE LAURENTIENNE CREVIER ASSURANCE DÉGAGEMENT DE RESPONSABILITÉ DE L ENTREPRISE L assurance est fournie par la Royal & Sun Alliance du Canada,

Plus en détail

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 CHAPITRE I OBJET ET APPLICATION CHAPITRE II DÉFINITIONS 1) L objectif de la présente procédure est d établir les processus

Plus en détail

PAR UN ASSUREUR TITULAIRE D'UN PERMIS AU QUÉBEC. Mars 2008. Autorité des marchés financiers

PAR UN ASSUREUR TITULAIRE D'UN PERMIS AU QUÉBEC. Mars 2008. Autorité des marchés financiers GUIDE DE PRÉSENTATION PORTANT SUR LA CONFORMITÉ D UNE CESSION D ENTREPRISE PAR UN ASSUREUR TITULAIRE D'UN PERMIS AU QUÉBEC Mars 2008 Autorité des marchés financiers Ce document a été produit par la Surintendance

Plus en détail

Guide du participant. Programme de rénovations écoénergétiques. Marchés Affaires et grandes entreprises

Guide du participant. Programme de rénovations écoénergétiques. Marchés Affaires et grandes entreprises Guide du participant Programme de rénovations écoénergétiques Marchés Affaires et entreprises Le bleu est efficace Dans le cadre de son Plan global en efficacité énergétique, Gaz Métro offre à sa clientèle

Plus en détail

9119-5982 Québec inc. «Mikes-Lasalle»

9119-5982 Québec inc. «Mikes-Lasalle» 9119-5982 Québec inc. «Mikes-Lasalle» MODALITÉS ET CONDITIONS DE VENTE À : NATHALIE BRAULT SYNDIC INC.., es-qualités de syndic à la faillite de 9119-5982 Québec inc. (ci-après désigné par le «Syndic»).

Plus en détail

Contrat d agent associé

Contrat d agent associé Contrat d agent associé Entre : L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE (ci-après nommée «Empire Vie») et (ci-après nommé «agent associé») Adresse civique : Ville ou municipalité : Province : Code postal :

Plus en détail

Politique de gestion contractuelle. Régie intermunicipale d incendie de Saint-Constant et de Sainte-Catherine

Politique de gestion contractuelle. Régie intermunicipale d incendie de Saint-Constant et de Sainte-Catherine Politique de gestion contractuelle Régie intermunicipale d incendie de Saint-Constant et de Sainte-Catherine 17 juin 2015 Table des matières 1. OBJECTIF DE LA POLITIQUE... 2 2. APPLICATION... 2 2.1. 2.2.

Plus en détail

POLITIQUE SUR LES ACHATS

POLITIQUE SUR LES ACHATS POLITIQUE SUR LES ACHATS Adoption : Conseil d administration du RCDR, 24 février 2006 Dernière révision : Conseil d administration du RCDR, 19 mars 2014 1. OBJET Définir les responsabilités et les obligations

Plus en détail

Inutilisable. NOTE Le présent formulaire doit être utilisé lorsqu un contrat de courtage écrit est conclu avec une personne physique.

Inutilisable. NOTE Le présent formulaire doit être utilisé lorsqu un contrat de courtage écrit est conclu avec une personne physique. NOM DE L AGENCE DU CRTIER NOM DE L AGENCE DU CRTIER ADRESSE DE L ÉTABLISSEMENT, NUMÉRO DE TÉLÉPHONE, CRRIEL REPRÉSENTÉ PAR NUMÉRO DE PERMIS NOM DE LA SOCIÉTÉ PAR ACTIONS ADRESSE DE L ÉTABLISSEMENT, NUMÉRO

Plus en détail

Formulaire d inscription

Formulaire d inscription Formulaire d inscription Palais des congrès de Montréal 8 et 9 avril 2015 PAVILLON ÉLECTRIQUE ET ÉLECTRONIQUE PRÉSENTÉ PAR ÉLEXPERTISE Formulaire d inscription Salon Carrières et Développement professionnel

Plus en détail

Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur. Identification du requérant. Nom, prénom ou raison sociale du requérant :

Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur. Identification du requérant. Nom, prénom ou raison sociale du requérant : Demande d ouverture de compte pour une personne autre qu un consommateur Identification du requérant Nom, prénom ou raison sociale du requérant : (ci-après appelé le «requérant») Nom du commerce ou de

Plus en détail

Tous les intéressés qui effectuent des opérations d assurance RC professionnelle (secteur des services financiers) au Québec

Tous les intéressés qui effectuent des opérations d assurance RC professionnelle (secteur des services financiers) au Québec bulletin Canadien Date 2014-06-05 Destinataires Référence Tous les intéressés qui effectuent des opérations d assurance RC professionnelle (secteur des services financiers) au Québec RE-14-008 Objet Pièce

Plus en détail

L appel d offres en RI : Comment gagner? 4 juin 2015

L appel d offres en RI : Comment gagner? 4 juin 2015 ARIHQ L appel d offres en RI : Comment gagner? 4 juin 2015 Congrès ARIQH Mont-Sainte-Anne 0 Le présentateur Bernard Côté, p.g.c.a., M.B.A., SSGB Directeur-conseil, associé, Planification financière et

Plus en détail

Commune de CALVISSON (Gard)

Commune de CALVISSON (Gard) Commune de CALVISSON (Gard) REGLEMENT DE LA CONSULTATION Avec possibilité de négociation Contrats d'assurance pour la commune de Calvisson Date et heure limite de réception des offres : 20 août 2015 à

Plus en détail

Projet de loi n o 76 (2010, chapitre 1)

Projet de loi n o 76 (2010, chapitre 1) PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 76 (2010, chapitre 1) Loi modifiant diverses dispositions législatives concernant principalement le processus d attribution des contrats des

Plus en détail

INFORMATIONS GÉNÉRALES RELATIVES À L INSTALLATION DE BANNIÈRES SUR LE DOMAINE PUBLIC À MONTRÉAL

INFORMATIONS GÉNÉRALES RELATIVES À L INSTALLATION DE BANNIÈRES SUR LE DOMAINE PUBLIC À MONTRÉAL INFORMATIONS GÉNÉRALES RELATIVES À L INSTALLATION DE BANNIÈRES SUR LE DOMAINE PUBLIC À MONTRÉAL 1. L installation d une bannière peut être autorisée par le Service du développement culturel et de la qualité

Plus en détail

Convention de partage de la prime Modèle

Convention de partage de la prime Modèle Convention de partage de la prime Modèle Les parties détiennent conjointement le contrat d assurance vie. Le titulaire du capital-décès (CD) (normalement, le capital assuré) paie «un montant raisonnable»

Plus en détail

GUIDE SUR L UTILISATION DES VÉHICULES DE GARANTIE

GUIDE SUR L UTILISATION DES VÉHICULES DE GARANTIE PROJET GUIDE SUR L UTILISATION DES VÉHICULES DE GARANTIE Juillet 2013 Guide sur l utilisation des véhicules de garantie Autorité de marchés financiers Page 1 Juillet 2013 Introduction Ce guide présente

Plus en détail

DEVIS D ARCHITECTURE Émis pour soumission

DEVIS D ARCHITECTURE Émis pour soumission DEVIS D ARCHITECTURE Émis pour soumission REMPLACEMENT PARTIEL DES FENÊTRES ET DES PORTES École des Rayons de Soleil 31, rue Principale Sainte-Françoise (Québec) G0L 3B0 Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR FOURNITURES PLOMBERIE-ROBINETTERIE-SANITAIRE

CAHIER DES CHARGES POUR FOURNITURES PLOMBERIE-ROBINETTERIE-SANITAIRE Préambule : CAHIER DES CHARGES POUR FOURNITURES PLOMBERIE-ROBINETTERIE-SANITAIRE La procédure de consultation utilisée est une procédure adaptée en vertu de l article 28 du Code des Marchés Publics. Le

Plus en détail

SOUMISSIONS PUBLIQUES

SOUMISSIONS PUBLIQUES 502, rue Saint-Laurent Case postale 98 SAINT-SIMÉON QC G0T 1X0 Tél : 418-620-5010 Fax : 418-620-5011 Courriel : info@saintsimeon.ca DEMANDE DE SOUMISSIONS PUBLIQUES POUR LA VENTE D UN CAMION 3 TONNES USAGÉ

Plus en détail

Pour obtenir les services de DÉMÉNAGEMENT PERFORMANCE vous pouvez communiquer avec eux de deux façons : En communiquant avec Monsieur Pierre Panneton

Pour obtenir les services de DÉMÉNAGEMENT PERFORMANCE vous pouvez communiquer avec eux de deux façons : En communiquant avec Monsieur Pierre Panneton Pour obtenir les services de DÉMÉNAGEMENT PERFORMANCE vous pouvez communiquer avec eux de deux façons : En communiquant avec Monsieur Pierre Panneton o Téléphone au bureau : 514-351-8700 o Pour toute urgence

Plus en détail

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS

PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS PROCÉDURE D'APPEL D'OFFRES ET D'OCTROI POUR LES CONTRATS D'APPROVISIONNEMENT EN ÉLECTRICITÉ D'UN AN ET MOINS INTRODUCTION Hydro-Québec, dans ses activités de distribution d'électricité («Distributeur»),

Plus en détail

DEMANDE DE RECONNAISSANCE

DEMANDE DE RECONNAISSANCE Renseignements généraux et directives Ce formulaire vous permet de procéder à une demande de reconnaissance de cours de tutorat privé. À qui s adresse ce formulaire? Le formulaire s adresse au postulant

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOINS DE LONGUE DURÉE PROGRAMME DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SCOLARITÉ DES INFIRMIÈRES ENTENTE DE SERVICES EN RETOUR

MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOINS DE LONGUE DURÉE PROGRAMME DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SCOLARITÉ DES INFIRMIÈRES ENTENTE DE SERVICES EN RETOUR MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOINS DE LONGUE DURÉE PROGRAMME DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SCOLARITÉ DES INFIRMIÈRES ENTENTE DE SERVICES EN RETOUR AVEC LA COURONNE DU CHEF DE LA PROVINCE D ONTARIO, REPRÉSENTÉE

Plus en détail

35, rue du Docteur Léger 80230 Saint-Valery sur Somme. Marché public Procédure adaptée Article 28 du Code des marchés publics

35, rue du Docteur Léger 80230 Saint-Valery sur Somme. Marché public Procédure adaptée Article 28 du Code des marchés publics Création d une application Smartphones «rallye vélo» valorisant les prestataires touristiques du territoire de la Communauté de Communes Baie de Somme Sud Identifiant : Communauté de Communes de la Baie

Plus en détail

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription

PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC. Termes et conditions et formulaires d inscription PROGRAMME INCITATIF POUR LES FIRMES DE NÉGOCIATION POUR COMPTE PROPRE DU QUÉBEC Termes et conditions et formulaires d inscription 1. APERÇU Le programme incitatif pour les firmes de négociation pour compte

Plus en détail

DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier)

DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier) DEMANDE AU TITRE DU PROCESSUS D ENTENTE À TERME FIXE (Écrire en lettres moulées si vous remplissez le formulaire sur papier) PARTIE I DEMANDE EN RÉPONSE À L AVIS DE POSSIBILITÉ D ENTENTE À TERME FIXE SUIVANT

Plus en détail

Municipalité / Ville Province Code postal Pays

Municipalité / Ville Province Code postal Pays FORMULAIRE DE DÉCLARATION AFIN D ÊTRE AUTORISÉ(E) À EXERCER LA PROFESSION D INHALOTHÉRAPEUTE EN SOCIÉTÉ LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE REMPLIR LA DÉCLARATION : Le Règlement sur l exercice de la profession

Plus en détail

PGIC CESSION DES DROITS DONNÉS PAR CONTRAT ET APPROBATION («CESSION») FEUILLE D INSTRUCTIONS ET LISTE DE VÉRIFICATION

PGIC CESSION DES DROITS DONNÉS PAR CONTRAT ET APPROBATION («CESSION») FEUILLE D INSTRUCTIONS ET LISTE DE VÉRIFICATION PGIC CESSION DES DROITS DONNÉS PAR CONTRAT ET APPROBATION («CESSION») FEUILLE D INSTRUCTIONS ET LISTE DE VÉRIFICATION 1) Le demandeur doit préparer la Cession selon le format ci-joint et remettre quatre

Plus en détail

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES

LANCEMENT D UN PROGRAMME DE FORMATION DE NOUVEAUX NÉGOCIATEURS APPEL DE CANDIDATURES Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE 108-15 Le 11 septembre 2015

Plus en détail

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Article 1 : Objet Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de définir les conditions de mise à disposition par Free au profit d un annonceur

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CYRILLE-DE-WENDOVER RÈGLEMENT # 368 concernant la vidange des fosses septiques des résidences isolées du territoire de la municipalité 74.03.09 Règlement portant

Plus en détail

DEVIS SOMMAIRE D ARCHITECTURE (SOUMISSION)

DEVIS SOMMAIRE D ARCHITECTURE (SOUMISSION) DEVIS SOMMAIRE D ARCHITECTURE (SOUMISSION) OMH OASIS DE LA CHAUDIÈRE Acessibilité universelle R-D-C 3208 Joseph-Hudon, Lévis, Qc, G6X 2T2 5731 rue Saint-Louis, bureau 204 Lévis, Québec G6V 4E2 Tél : (418)

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I CHAMPS D APPLICATION ET INTERPRÉTATION...2

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I CHAMPS D APPLICATION ET INTERPRÉTATION...2 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I CHAMPS D APPLICATION ET INTERPRÉTATION...2 1. Objet...2 2. Interprétation...3 3. Champ d application...3 4. Définition...3 CHAPITRE II MESURES...3 Section I : Comité de sélection...3

Plus en détail

Appel D offres Rechargement MG-20b

Appel D offres Rechargement MG-20b Le 7 avril 2012 Appel D offres Rechargement MG-20b La municipalité de Sainte-Catherine-de-Hatley désire obtenir des offres d entreprises qualifiées pour la fourniture et la pose de granulats du type MG-20b

Plus en détail

DOCUMENT D APPEL D OFFRES TRAVAUX DE CONSTRUCTION

DOCUMENT D APPEL D OFFRES TRAVAUX DE CONSTRUCTION DOCUMENT D APPEL D OFFRES TRAVAUX DE CONSTRUCTION Divers travaux de sécurité vétusté lot #2 2975 St-Prosper à St-Hyacinthe SHE16-10 2016-05-20 LISTE DES DOCUMENTS TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE Ŕ APPEL

Plus en détail

RÈGLEMENTS DU CONCOURS Gagnez une certification en ligne SMART

RÈGLEMENTS DU CONCOURS Gagnez une certification en ligne SMART RÈGLEMENTS DU CONCOURS Gagnez une certification en ligne SMART 1. DURÉE DU CONCOURS Le concours «Gagnez une certification!» (ci-après le «Concours») est organisé par Marcotte Systèmes (ci-après l «Organisateur»).

Plus en détail

FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE LOCATION COMMERCIALE

FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE LOCATION COMMERCIALE FORMULAIRE RECOMMANDÉ PROMESSE DE LOCATION COMMERCIALE 1. IDENTIFICATION DES PARTIES NOM, ADRESSE, NUMÉRO DE TÉLÉPHONE ET COURRIEL DU LOCATAIRE 1 ET, LE CAS ÉCHÉANT, DE SON REPRÉSENTANT, LIEN AVEC LE LOCATAIRE

Plus en détail

MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP n 1 33305 LORMONT Cedex MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES

MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP n 1 33305 LORMONT Cedex MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP n 1 33305 LORMONT Cedex MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES Acquisition de véhicules neufs ou d occasion pour la Ville de LORMONT Année 2007 CAHIER DES CHARGES Préambule :

Plus en détail

CONTRAT DE CESSION DE BREVET TABLE DES MATIÈRES

CONTRAT DE CESSION DE BREVET TABLE DES MATIÈRES CONTRAT DE CESSION DE BREVET TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 4 0.00 INTERPRÉTATION... 5 0.01 Terminologie... 5 0.01.01 Activités... 5 0.01.02 Améliorations... 5 0.01.03 Brevet... 5 0.01.04 Cas de Défaut...

Plus en détail

CONTRAT DE PRÊT À USAGE (Version détaillée) TABLE DES MATIÈRES

CONTRAT DE PRÊT À USAGE (Version détaillée) TABLE DES MATIÈRES CONTRAT DE PRÊT À USAGE (Version détaillée) TABLE DES MATIÈRES PAGE PRÉAMBULE...8 0.00 INTERPRÉTATION...8 0.01 Terminologie...8 0.01.01 Activités...8 0.01.02 Cas de Défaut...9 0.01.03 Changement de Contrôle...9

Plus en détail

Conditions générales de prestations de services

Conditions générales de prestations de services Conditions générales de prestations de services Article 1 Objet Les présentes conditions générales (ci-après les «Conditions Générales») ont pour objet de préciser les modalités d intervention de GEVERS

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE DE LA RÉGIE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES DE DEUX-MONTAGNES

POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE DE LA RÉGIE DE TRAITEMENT DES EAUX USÉES DE DEUX-MONTAGNES POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE DE LA RÉGIE DE TRAITEMENT DES EAUX 21 FÉVRIER 2011 POLITIQUE DE LA RÉGIE DE TRAITEMENTS DES EAUX Introduction Dans le cadre de l adoption des Projets de loi 76 et 102,

Plus en détail

DÉNEIGEMENT 2014-2015

DÉNEIGEMENT 2014-2015 DÉNEIGEMENT 2014-2015 STATIONNEMENT DE L HÔTEL DE VILLE Madame, Monsieur, La Municipalité demande des prix pour le contrat de déneigement du stationnement de l hôtel de ville pour la saison 2014 2015.

Plus en détail

Assurance Visa dégagement de responsabilité de l enterprise. La sécurité en matière d achats d enterprise

Assurance Visa dégagement de responsabilité de l enterprise. La sécurité en matière d achats d enterprise Assurance Visa dégagement de responsabilité de l enterprise La sécurité en matière d achats d enterprise Assurance Visa dégagement de responsabilité de l entreprise Une autre façon pour les entreprises

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme

Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme Guide d accompagnement à l intention des entreprises désirant obtenir ou renouveler une autorisation pour contracter/souscontracter avec un organisme public Juin 2015 1 INTRODUCTION... 4 À QUI S ADRESSE

Plus en détail

FOURNITURE DE GAZ POUR BÂTIMENTS MUNICIPAUX DE CYSOING

FOURNITURE DE GAZ POUR BÂTIMENTS MUNICIPAUX DE CYSOING Ville de Cysoing Hôtel de Ville 2, place de la République BP 67 59830 CYSOING Tél : 03.20.79.44.70. Fax : 03.20.79.57.59. N Cys FOURNITURE DE GAZ POUR BÂTIMENTS MUNICIPAUX DE CYSOING Règlement de la Consultation

Plus en détail

Demande de permis d agent d assurance présentée par une société ou une société en nom collectif

Demande de permis d agent d assurance présentée par une société ou une société en nom collectif Commission des services financiers de l Ontario Demande de permis d agent d assurance présentée par une société ou une société en nom collectif Renseignements généraux et directives Frais pour une nouvelle

Plus en détail

PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE DOCUMENT D APPEL D OFFRES

PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE DOCUMENT D APPEL D OFFRES PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE DOCUMENT D APPEL D OFFRES Objet : Appel d'offres 2012-238-01-01 «Échographes pour la radiologie (obstétrique)» Madame, Monsieur, IMPORTANT Le soumissionnaire doit préférablement

Plus en détail

FOURNITURES COURANTES BATIMENT PEINTURE PETIT EQUIPEMENT

FOURNITURES COURANTES BATIMENT PEINTURE PETIT EQUIPEMENT FOURNITURES COURANTES BATIMENT PEINTURE PETIT EQUIPEMENT MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Ville de Châtel-Guyon 10 rue de l Hôtel de Ville BP 54 63140 CHATEL-GUYON CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

Marché public passé selon l article 27 du code des marchés publics

Marché public passé selon l article 27 du code des marchés publics MAIRIE DE LORMONT Rue André Dupin BP n 1 33305 LORMONT Cedex MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES Acquisition de véhicules neufs ou d occasion pour la Ville de LORMONT Année 2007 CAHIER DES CHARGES Marché public

Plus en détail

FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION

FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION CAUTIONNEMENTS FORMULAIRE STANDARD DE LA GARANTIE, COMPAGNIE D ASSURANCE DE L AMÉRIQUE DU NORD ENTENTE SUR LES MESURES D ATTÉNUATION À UTILISER AVEC LE DOCUMENT INTITULÉ CAUTIONNEMENT D EXÉCUTION HEADSTART

Plus en détail

RÈGLEMENT 94-101 SUR LA COMPENSATION OBLIGATOIRE DES DÉRIVÉS PAR CONTREPARTIE CENTRALE

RÈGLEMENT 94-101 SUR LA COMPENSATION OBLIGATOIRE DES DÉRIVÉS PAR CONTREPARTIE CENTRALE RÈGLEMENT 94-101 SUR LA COMPENSATION OBLIGATOIRE DES DÉRIVÉS PAR CONTREPARTIE CENTRALE Loi sur les instruments dérivés (chapitre I-14.01, a. 175, par. 2 o, 3 o, 9 o, 11 o, 12 o, 26 o, 27 o et 29 o ) CHAPITRE

Plus en détail

EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION

EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION EXIGENCES EN MATIÈRE DE COMPTABILISATION ET DE PRÉSENTATION DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES NATIONALES ET INTERNATIONALES 30 AVRIL, 2008 (ANNEXES RÉVISÉES 6 JUIN 2012) 1. INTRODUCTION Ce document présent les

Plus en détail

DEMANDE D ADHÉSION AU PLAN DE GARANTIE DES BÂTIMENTS RÉSIDENTIELS NEUFS

DEMANDE D ADHÉSION AU PLAN DE GARANTIE DES BÂTIMENTS RÉSIDENTIELS NEUFS 7171, RUE JEAN-TALON EST, BUREAU 200 MONTRÉAL (QUÉBEC) H1M 3N2 TÉLÉPHONE : 514 657-2333 NUMÉRO SANS FRAIS : 1 855 657-2333 TÉLÉCOPIEUR : 514 657-2334 INFO@GARANTIEGCR.COM WWW.GARANTIEGCR.COM DEMANDE D

Plus en détail

Relatif aux contrats d approvisionnement, de services et de travaux de construction

Relatif aux contrats d approvisionnement, de services et de travaux de construction Règlement no 14 Relatif aux contrats d approvisionnement, de services et de travaux de construction 10.06.16.16 14.06.11.05 Article 1 Dispositions générales 1.1 Le Cégep a la responsabilité d acquérir

Plus en détail

Département de la CORSE DU SUD. COMMUNE de GROSSETO PRUGNA

Département de la CORSE DU SUD. COMMUNE de GROSSETO PRUGNA Département de la CORSE DU SUD COMMUNE de GROSSETO PRUGNA Cahier des clauses administratives particulières Réfection du parvis du parking de la place de la fontaine Marché de Travaux Marché n 7-2014 Procédure

Plus en détail

Gestion des contrats d approvisionnement, de services et de travaux de construction des organismes publics

Gestion des contrats d approvisionnement, de services et de travaux de construction des organismes publics Code : 1413-03-16-01 POLITIQUE DIRECTIVE x RÈGLEMENT PROCÉDURE Gestion des contrats d approvisionnement, de services et de travaux de construction des organismes publics Date d approbation : 19 janvier

Plus en détail

Tremblay & Cie Ltée SYNDIC POUR MOTEL LAC VERT LTÉE CONDITIONS DE VENTE ET RÉSERVES

Tremblay & Cie Ltée SYNDIC POUR MOTEL LAC VERT LTÉE CONDITIONS DE VENTE ET RÉSERVES SYNDIC POUR MOTEL LAC VERT LTÉE CONDITIONS DE VENTE ET RÉSERVES 1. Vendeur : (ci-après appelé «Vendeur» ou «Syndic»), en sa qualité de syndic de l actif de Motel Lac Vert Ltée (ci-après appelée l «Entreprise»),

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Commune de Samois-sur-Seine REALISATION DE PLACES DE PARKING ET DU PARVIS DE L EGLISE.

MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX. Commune de Samois-sur-Seine REALISATION DE PLACES DE PARKING ET DU PARVIS DE L EGLISE. MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Commune de Samois-sur-Seine REALISATION DE PLACES DE PARKING ET DU PARVIS DE L EGLISE Procédure adaptée Cahier des Clauses Administratives Particulières 1 Article 1 : Objet de

Plus en détail

Objet : Trousse de renseignements sur le Programme d alternance travail-études pour l année scolaire 2015-2016

Objet : Trousse de renseignements sur le Programme d alternance travail-études pour l année scolaire 2015-2016 Division du Bureau de l éducation française Édifice Robert-Fletcher 1181, avenue Portage, salle 509, Winnipeg (Manitoba) Canada R3G 0T3 Téléphone : 204 945-6916 télécopie : 204 945-1625 évaluation télécopie

Plus en détail

CONTRAT DE CESSION DE MARQUE DE COMMERCE TABLE DES MATIÈRES

CONTRAT DE CESSION DE MARQUE DE COMMERCE TABLE DES MATIÈRES CONTRAT DE CESSION DE TABLE DES MATIÈRES PAGE 0.00 INTERPRÉTATION...6 0.01 Terminologie...6 0.01.01 Activités...6 0.01.02 Cas de défaut...6 0.01.03 Contrat...6 0.01.04 Contrat principal...7 0.01.05 Marchandises...7

Plus en détail

Contrat de courtier. Entre : (ci-après nommée «Empire Vie») (ci-après nommé «courtier») Adresse civique : Ville ou municipalité :

Contrat de courtier. Entre : (ci-après nommée «Empire Vie») (ci-après nommé «courtier») Adresse civique : Ville ou municipalité : Contrat de courtier Entre : L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE (ci-après nommée «Empire Vie») et (ci-après nommé «courtier») Adresse civique : Ville ou municipalité : Province : Code postal : Date d effet

Plus en détail

Gestion des installations et services auxiliaires Université McGill. 1010, rue Sherbrooke ouest, 10 e étage Montréal (Québec)

Gestion des installations et services auxiliaires Université McGill. 1010, rue Sherbrooke ouest, 10 e étage Montréal (Québec) NOTE : Ce document est produit à titre indicatif seulement s.v.p. vous référer à la version du cahier des charges relative au projet UNIVERSITÉ MCGILL L Institution royale pour l avancement des sciences

Plus en détail

Partie 1 Information générale. 1.1 Identification du type de demande. Partie 2 Identification et coordonnées de la demanderesse. 2.

Partie 1 Information générale. 1.1 Identification du type de demande. Partie 2 Identification et coordonnées de la demanderesse. 2. Afin de vous aider à remplir ce formulaire, un Guide à l intention des entreprises est disponible sur le site Web de l Autorité, au www.lautorite.qc.ca, à la section «Contrats publics». Partie 1 Information

Plus en détail

1. PÉRIODE DE L OFFRE ET POINTS RÉCOMPENSES

1. PÉRIODE DE L OFFRE ET POINTS RÉCOMPENSES OFFRE DE COMPTE-CHÈQUES CIBC À CERTAINS TITULAIRES DE LA CARTE VISA* RÉCOMPENSES TELUS MC CIBC MODALITÉS CETTE OFFRE EST DESTINÉE AUX RÉSIDENTS CANADIENS ET EST RÉGIE PAR LES LOIS CANADIENNES. 1. PÉRIODE

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION

RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION Adopté par le conseil d administration le 25 mars 2009 et modifié le 17 juin 2015

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES -

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES - 5, Place Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Télec. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca DOCUMENT A DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE

Plus en détail

PROJET PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU. R È G L E M E N T P R O J E T É N o 1 3 9 0

PROJET PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU. R È G L E M E N T P R O J E T É N o 1 3 9 0 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU R È G L E M E N T P R O J E T É N o 1 3 9 0 Règlement établissant un programme d aide financière pour la rénovation des bâtiments patrimoniaux du centre-ville

Plus en détail

Le berceau du Lac-Saint-Jean MUNICIPALITÉ D HÉBERTVILLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE

Le berceau du Lac-Saint-Jean MUNICIPALITÉ D HÉBERTVILLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Le berceau du Lac-Saint-Jean MUNICIPALITÉ D HÉBERTVILLE POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE Décembre 2010 1 Rappel de l obligation législative en vertu des articles 938.1.2 du Code municipal du Québec Code

Plus en détail

RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS

RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS Dernière modification en vigueur le 1 er mars 2014 Ce document a valeur officielle chapitre V-1.1, r. 7.1 RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS A.M.

Plus en détail

DATE DE LA RÉSOLUTION ET DE L ENTRÉE EN VIGUEUR : 2013-12-10 APPROUVÉ PAR : Conseil d administration

DATE DE LA RÉSOLUTION ET DE L ENTRÉE EN VIGUEUR : 2013-12-10 APPROUVÉ PAR : Conseil d administration POLITIQUE DATE DE LA RÉSOLUTION ET DE L ENTRÉE EN VIGUEUR : APPROUVÉ PAR : 2013-12-10 Conseil d administration DERNIÈRE MISE À JOUR : f 2013-12-10 DATE D ABROGATION : AAAA-MM-JJ Politique de gestion des

Plus en détail

SECTION 1 DISPOSITIONS GENERALES

SECTION 1 DISPOSITIONS GENERALES PROJET FINAL POUR ADOPTION PAR LE CONSEIL REGLEMENT NO 4-2009 REGLEMENT SUR LA DELEGATION DE CERTAINES FONCTIONS DEVOLUES AU DIRIGEANT DE L ORGANISME PAR LA LOI SUR LES CONTRATS DES ORGANISMES PUBLICS

Plus en détail

Travailleur autonome. 6. Avez-vous eu des changements dans vos activités/opérations depuis le dernier renouvellement? :

Travailleur autonome. 6. Avez-vous eu des changements dans vos activités/opérations depuis le dernier renouvellement? : FORMULAIRE POUR NOUVEAU ADHÉRANT PROGRAMME D ASSURANCE DIC Assurance de responsabilité civile et professionnelle pour les membres de designers d intérieur du Canada (DIC) Une copie des documents suivants

Plus en détail