«Persévérer c est pas toujours facile. Des fois, on a envie de tout lâcher, c est dans ces moments là qu un petit coup de pouce peut tout changer.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Persévérer c est pas toujours facile. Des fois, on a envie de tout lâcher, c est dans ces moments là qu un petit coup de pouce peut tout changer."

Transcription

1

2 «Persévérer c est pas toujours facile. Des fois, on a envie de tout lâcher, c est dans ces moments là qu un petit coup de pouce peut tout changer. C est pour ça qu Éducaide existe.» Alex Harvey Champion du monde de ski de fond Porte-parole Éducaide 2

3 Témoignages Mohamed 3

4 Témoignages Sophie 4

5 Témoignages Vincent 5

6 Fondation Paul Gérin-Lajoie «La Fondation Paul Gérin-Lajoie est heureuse d apporter son appui à Éducaide. Nous sommes honorés de travailler à ses côtés pour non seulement la soutenir, mais également échanger sur la question de la performance scolaire et travailler avec Éducaide à des solutions globales ayant comme finalité «l éducation pour tous».» Paul Gérin-Lajoie, président fondateur et François Gérin-Lajoie, président Université Laval «L éducation est non seulement une arme extraordinaire contre la pauvreté et l exclusion, mais elle est également au cœur même du mieux-être et du progrès de notre société. C est dans cette perspective que j apporte mon appui à Éducaide et que j invite les organisations et la population à s associer à cette belle et grande initiative.» Denis Brière, recteur 6

7 Chaque année au Québec, jeunes décrochent du système scolaire. 1,9 G $ par année en coûts sociaux à l état. 7 Sources: Rapport de Jacques Ménard

8 1 jeune sur 3 décroche avant la fin du secondaire 8

9 Taux de diplomation, population des ans Classement des provinces canadiennes RANG PROVINCE POURCENTAGE Colombie-Britannique Terre-Neuve-et-Labrador Île-du-Prince-Édouard Ontario Nouveau-Brunswick Alberta Nouvelle-Écosse Saskatchewan Manitoba Québec 92,7 92,5 91,2 91,0 90,2 89,0 88,7 88,4 86,9 85,4 9 Source: Statistique Canada.

10 Les défis du Québec en éducation sont importants. D ici 2020 Ramener le taux de décrochage de 28,5 % à 15 % chez les moins de 20 ans. Augmenter le taux de diplomation universitaire de 32 % à 40 %. Investir davantage dans la formation continue aux adultes. 10 Sources: Focus stratégique, SECOR, Statistique Canada ; La persévérance scolaire et la diplomation au Québec : état des lieux, Michel Perron, Les indicateurs de l éducation 2010, MELS, Les indicateurs de l éducation 2010, OCDE

11 Le problème est sérieux et préoccupant, particulièrement chez les jeunes venant de milieux moins favorisés. Leur persévérance et leur motivation sont souvent mises à l épreuve dans le contexte actuel, où l affirmation de soi passe plus dans ce qu ils ont que dans ce qu ils sont. Sources: Rapport de Jacques Ménard

12 5 facteurs-clés pour un chantier national Trouver des leaders forts pour porter la cause. Partenariat public + société civile + milieu des affaires. Élaborer les initiatives en partant du jeune. Assurer un appui financier adéquat. Mesurer les résultats. 12 *Rapport de Jacques Ménard,

13 Le décrochage met en péril la vigueur économique du Québec en privant la société québécoise de travailleurs qualifiés. Éducaide est là pour agir 13

14 Une mission en faveur de l'éducation Éducaide est un fonds d aide à l éducation destiné à soutenir financièrement des jeunes issus de milieux moins favorisés à l aide de bourses de persévérance afin qu ils puissent compléter leurs études secondaires et poursuivre des études postsecondaires. 14

15 Des objectifs tournés vers les jeunes pour lutter contre le décrochage Reconnaître le mérite en considérant les situations précaires des jeunes. Reconnaître et encourager la persévérance. Fournir une aide financière et offrir un complément aux programmes d aide existants. 15

16 Des jeunes qui ont le potentiel pour réussir Jeunes de 3 e, 4 e et 5 e secondaires qui fréquentent les écoles les plus défavorisées (classées 9 et 10 par le MELS). Des jeunes qui ont un réel intérêt à poursuivre leurs études en visant, au minimum, l obtention d un DES ou d un DEP. Les jeunes qui bénéficient des programmes d Éducaide sont identifiés par la direction des écoles et sélectionnés par un comité d allocation des bourses. 16

17 Mécanique de remise des bourses Éducaide Des élèves méritants et persévérants de troisième secondaire désignés par la direction des écoles Les écoles classées 9 ou 10 selon de Ministère de l éducation* Candidatures analysées par le comité d allocation des bourses Émission de la bourse et du diplôme de persévérance à la direction de l école Gestion des bourses de 500 $ effectuée par la direction des écoles Rapport annuel des dépenses du boursier transmis à Éducaide Évaluation annuelle du boursier par la direction des écoles transmise à Éducaide Renouvellement de la bourse selon les résultats de l évaluation Suivi du boursier jusqu à l obtention de son diplôme Sources: mels.gouv.ca - Indice de milieu socio-économique (IMSE) L'IMSE est constitué de la proportion des familles avec enfants dont la mère n'a pas de diplôme, certificat ou grade (ce qui représente les deux tiers du poids de l'indice). 17

18 $ remis en bourses 687 élèves de secondaire 3 à 5 (des années critiques pour assurer la réussite académique) 18

19 Éducaide a remis $ à 687 élèves partout au Québec 19

20 01-Bas-Saint-Laurent Saguenay Lac-Saint-Jean Capitale-Nationale Mauricie Estrie Montréal Outaouais Abitibi-Témiscamingue Côte-Nord Nord-du-Québec Gaspésie Îles-de-la-Madeleine Chaudière-Appalaches Laval Lanaudière Laurentides Montérégie Centre-du-Québec À déterminer Total $ 20

21 85 % des boursiers d Éducaide obtiennent un premier diplôme 21

22 3,5 M$ Les bourses versées par Éducaide en ont généré des retombées de 3,5 M$ pour la société québécoise. 22 *Étude de l économiste Pierre Fortin,

23 Éducaide, un modèle à l échelle canadienne MILIEU ÂGE COÛT / JEUNE DURÉE DIMINUTION DU DÉCROCHAGE Check And Connect minnesota Général ans 5 à 7,5 k$ 5 ans 33 % Pathways to Education Toronto Défavorisé ans 15 à 20 k$ 5 ans 86 % Career Academies Philadelphie Général ans 1,5 à 3 k$ 5 ans 34 % CREPAS Saguenay Général au Saguenay Sec., Cégep et Université ND 14 ans ND Éducaide Québec Défavorisé 14 ans + 0,5 à 2 k$ 3-4 ans 58 % 23 *Rapport de Jacques Ménard,

24 Éducaide obtient la meilleure performance canadienne en relation avec les sommes investies. 24

25 Nos objectifs financiers pour l année 2013 Augmenter la proportion des dons de 12 %. Recueillir 600 mille $. Verser une première bourse à 100 jeunes. Renouveler les bourses de 400 jeunes déjà en relation avec Éducaide. 25

26 É l i t e s $ et plus S é l e c t s $ à $ Bienfaiteurs $ à $ A s s o c i é s $ à $ Structure de partenariats Dons uniques ou Dons récurrents sur 2 à 5 ans Don personnel ou corporatif X X X X Nombre d années de visibilité de nos partenaires X X X X Remise des bourses personnalisées au nom du donateur ou de la société par le biais d une conférence de presse X Mention lors des événements-bénéfice X X Hyperlien de l entreprise sur site Éducaide X X X Annonce sur site Éducaide et réseaux sociaux X X X X Possibilités : Prise de photo officielle Enregistrement d une vidéo-témoignage 26

27 Nos partenaires et donateurs Gouverneurs Élites $ et plus Carmand Normand 27

28 Nos partenaires et donateurs Gouverneurs Sélects $ à $ Jean Marchand 28

29 Nos partenaires et donateurs Gouverneurs Bienfaiteurs $ à $ 29 Clément Blais Richard Garneau Michel Maheu Jacques Nolin Daniel Turpin Un ami

30 Nos partenaires et donateurs Gouverneurs Associés $ à $ Sophie Babeux Bombardier Compurangers inc. COVEO inc. Fonds famille Claude Gosselin (Géré par la Fondation Communautaire du grand Québec) Fondation famille Lemaire Fondation La Capitale groupe financier Fondation (Anonyme) Kraft Canada Maxwell House Le Rascal, restaurant Les Photographes Kedl Liette Monat Martin Mercier Michel Coulombe et Thérèse Raby Roberto Perron The Jarislowsky Foundation Un ami 30

31 Commandites d événements 31

32 Présidences d honneur Québec ? Louis Têtu Président Coveo Inc.. Evan Price Copropriétaire Auberge Saint-Antoine Richard Garneau, f.s.a., f.i.c.a. Président et directeur général Gestion Universitas Inc France Bilodeau, f.s.a., f.i.c.a., c.f.a Vice-présidente principale Aon Conseil 2006 Gaston Roy Vice-président services financiers commerciaux RBC Banque Royale 32 France Bilodeau, f.s.a., f.i.c.a., c.f.a Vice-présidente principale Aon Conseil Jérôme Brassard Directeur RBC Dominion valeurs mobilières inc.

33 Présidences d honneur Montréal Richard Guay, MBA, CFA Vice-président principal Placements Montrusco Bolton Inc. Stéphane Corriveau Président et directeur principal AlphaFixe Capital Jean-Guy Gagnon Directeur adjoint, Chef de la direction stratégique SPVM Tony Loffreda, C.P.A. Vice-président régional Services financiers commerciaux, Ouest du Québec & Place Ville-Marie RBC Banque Royale 2007 Patrick Beaumont Vice-président et conseiller en placement BMO Nesbitt Burns Alain Côté, FCA, IAS.A Associé directeur, bureau de Montréal Samson Bélair/ Deloitte & Touche s.e.n.c.l. 33 Liette Monat, MBA., Ph.D. Présidente Liette Monat Stratégies d'affaires Inc..

34 34

35 (1 Partenaire) $ $ Visibilité et avantages Pendant Nom de votre entreprise associé à la soiréebénéfice Nom de l entreprise imprimé sur les billets 10 billets pour assister à la soirée-bénéfice de Montréal ou 10 billets pour assister à la soirée-bénéfice de Québec Allocution du représentant de votre entreprise avant le spectacle Projection du logo sur écran Visibilité et avantages Pendant 6 billets pour assister à la soirée-bénéfice de Montréal Ou 6 billets pour assister à la soirée-bénéfice de Québec Projection du logo sur écran Après Hyperlien sur le site d Éducaide. Mention sur la page de remerciements publiés dans le Journal de Montréal de Québec (proportionnel au montant alloué) Participation à la photo officielle de l événement Après Hyperlien sur le site d Éducaide. Mention sur la page de remerciements publiés dans le Journal de Montréal de Québec (proportionnel au montant alloué) 35

36 10 000$ 5 000$ Visibilité et avantages 4 billets pour assister à la soirée-bénéfice de Montréal Ou 4 billets pour assister à la soirée-bénéfice de Québec Projection du logo sur écran Après Hyperlien sur le site d Éducaide. Mention sur la page de remerciements publiés dans le Journal de Montréal de Québec (proportionnel au montant alloué) Visibilité et avantages Pendant 2 billets pour assister à la soirée-bénéfice de Montréal Ou 2 billets pour assister à la soirée-bénéfice de Québec Projection du logo sur écran Après Mention sur la page de remerciements publiés dans le Journal de Montréal de Québec (proportionnel au montant alloué) Yves Jourdain, président Tél. : Télécopieur :

37 Conseil d administration Jean Marchand, B.A.A. M.Sc.C. Président du conseil, cofondateur Président du conseil Les Fonds Universitas du Canada Me Isabelle Grenier, LL.B. Secrétaire-trésorière Vice- présidente, Affaires corporatives - RH Gestion Universitas inc. Administrateurs Renaud Beauchesne KPMG- Secor Michel Bergeron Président du comité d allocation des bourses Directeur d'école à la retraite André Caron Président de la commission de l éducation Ex-président de la Fédération des commissions scolaires du Québec Alain Dugal, CA Associé directeur PriceWaterHouseCoopers Jean-François Ermel Associé, directeur général Absolu Liette Monat, MBA, Ph.D. Présidente Liette Monat Stratégies d'affaires inc. Gaston Roy Vice-président Services financiers commerciaux RBC Banque Royale Direction Yves Jourdain, BSS/H Président Martine Poirier Directrice de l administration 37

UNE SOIRÉE OÙ LE RIRE FAIT DU BIEN 2015. Programme de visibilité

UNE SOIRÉE OÙ LE RIRE FAIT DU BIEN 2015. Programme de visibilité UNE SOIRÉE OÙ LE RIRE FAIT DU BIEN 2015 Programme de visibilité la Fondation maman Dion présentation de l organisme 2 la Fondation maman Dion SA MISSION Favoriser l épanouissement, le développement de

Plus en détail

Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple du Saguenay Lac-Saint-Jean

Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple du Saguenay Lac-Saint-Jean Rencontre régionale de mobilisation, Comité mauricien sur la persévérance et la réussite scolaires, Cap-de-la-Madeleine, 11 novembre 2009 Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple

Plus en détail

Taux de décrochage (ou sorties sans diplôme) et taux de diplomation après sept ans

Taux de décrochage (ou sorties sans diplôme) et taux de diplomation après sept ans Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire Taux de décrochage (ou sorties ) et taux de diplomation après sept ans Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec

Plus en détail

Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires

Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires La trousse d identification des mandataires La Société de l assurance automobile du Québec (SAAQ)

Plus en détail

Imprimé Revue Santé Québec. Offres d emploi Affichage sur le site Web Offre d emploi en vedette. Activité Congrès annuel. Électronique Site Web

Imprimé Revue Santé Québec. Offres d emploi Affichage sur le site Web Offre d emploi en vedette. Activité Congrès annuel. Électronique Site Web TROUSSE MÉDIA 2012 Partout, nous veillons à votre santé! Imprimé Revue Santé Québec Offres d emploi Affichage sur le site Web Offre d emploi en vedette Activité Congrès annuel Électronique Site Web Partout,

Plus en détail

sociodémographique Coup d œil INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Les naissances au Québec en 2012 : un peu moins de 1,7 enfant par femme DÉMOGRAPHIE

sociodémographique Coup d œil INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Les naissances au Québec en 2012 : un peu moins de 1,7 enfant par femme DÉMOGRAPHIE DÉMOGRAPHIE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Coup d œil sociodémographique Avril 2013 Numéro 25 Les naissances au Québec en 2012 : un peu moins de 1,7 enfant par femme par Chantal Girard L année 2012

Plus en détail

PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE

PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE TABLE DES MATIÈRES PROFIL DES RÉPONDANTS AU SONDAGE... 2 Région administrative... 2 Répartition selon le type d organisme...

Plus en détail

Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire. Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec

Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire. Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec Mai 2013 Sous la coordination de : Julie Auclair Avec la collaboration

Plus en détail

Le pharmacien : au service de la santé! Plus de 8 600 membres au Québec

Le pharmacien : au service de la santé! Plus de 8 600 membres au Québec Trousse média 205 Le pharmacien : au service de la santé! Plus de 8 600 membres au Québec Imprimé Revue L interaction p. 3 Offres d emploi Affichage sur le site Internet p. 5 Le pharmacien : au service

Plus en détail

Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire?

Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire? Colloque de l Aide financière aux études, 14 novembre 2006 Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire? Claudine

Plus en détail

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Le maintien de très faibles taux d intérêt depuis la dernière récession incite les ménages canadiens à s endetter

Plus en détail

Outiller les intervenants scolaires pour promouvoir la réussite des élèves en mathématiques

Outiller les intervenants scolaires pour promouvoir la réussite des élèves en mathématiques Outiller les intervenants scolaires pour promouvoir la réussite des élèves en mathématiques LES PROBLÈMES Dans tout le Canada, des éducateurs ont déterminé un certain nombre de problèmes relatifs à l enseignement,

Plus en détail

Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS)

Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) Introduction Le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) offre, à tous les deux ans, une mammographie

Plus en détail

Croissance des entreprises et des régions

Croissance des entreprises et des régions Programme Croissance des entreprises et des régions pour les régions du Québec for Quebec Regions L Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec a pour mission d appuyer les

Plus en détail

Les infirmières et infirmiers auxiliaires : Partout, nous veillons à votre santé!

Les infirmières et infirmiers auxiliaires : Partout, nous veillons à votre santé! Trousse média 2013 Les infirmières et infirmiers auxiliaires : Partout, nous veillons à votre santé! Plus de 26 000 membres au Québec Revue Santé Québec Espaces publicitaires Encarts p. 4 web Espaces publicitaires

Plus en détail

Le régime d examen des plaintes en santé et services sociaux

Le régime d examen des plaintes en santé et services sociaux Le régime d examen des plaintes en santé et services sociaux Office des personnes handicapées du Québec Un peu d histoire Dans les années 70, la plupart des personnes handicapées vivaient en institution.

Plus en détail

Q1 Quel est votre sexe?

Q1 Quel est votre sexe? Q1 Quel est votre sexe? Répondues : 458 Ignorées : 0 Homme Femme Homme Femme 18,56% 85 81,44% 373 Total 458 1 / 11 Q2 Quel est votre âge? Répondues : 458 Ignorées : 0 18-24 ans 25-34 ans 35-44 ans 45-54

Plus en détail

Quelques données statistiques sur la clientèle adulte au Cégep@distance

Quelques données statistiques sur la clientèle adulte au Cégep@distance Quelques données statistiques sur la clientèle adulte au Cégep@distance Cégep@distance Septembre 2006 Recherche et rédaction : Lyne Forcier, Diane Laberge Table des matières Introduction... 5 La méthodologie...

Plus en détail

Rapport annuel 2013 2014. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014. www.crepic.ca

Rapport annuel 2013 2014. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014. www.crepic.ca Rapport annuel 2013 2014 Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2013 2014 www.crepic.ca Table des matières MEMBRES DU COMITÉ DE GESTION... 4 STATISTIQUES SUR DIFFÉRENTES RECHERCHES DES

Plus en détail

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 Portrait sommaire de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 ÉVOLUTION ET CARACTÉRISTIQUES DE L EFFECTIF INFIRMIER Inscription au Tableau de l OIIQ Le nombre de membres se maintient à plus de 72 000 Le

Plus en détail

Taux de survie des coopératives au Québec

Taux de survie des coopératives au Québec Sommaire Taux de survie des 2008-05 Développement économique Innovation Exportation Taux de survie des coopératives au Québec Direction des coopératives Direction générale des politiques et des sociétés

Plus en détail

ASSOCIATION DES TECHNICIENS EN ÉVALUATION FONCIÈRE DU QUÉBEC RAPPORT ANNUEL 2006-2007

ASSOCIATION DES TECHNICIENS EN ÉVALUATION FONCIÈRE DU QUÉBEC RAPPORT ANNUEL 2006-2007 ASSOCIATION DES TECHNICIENS EN ÉVALUATION FONCIÈRE DU QUÉBEC RAPPORT ANNUEL 2006-2007 Au service des techniciens en évaluation depuis 1983 CONSEIL D ADMINISTRATION Le conseil d administration de l'atefq

Plus en détail

RAPPORT Diplomation et qualification par commission scolaire au secondaire. Édition 2015

RAPPORT Diplomation et qualification par commission scolaire au secondaire. Édition 2015 RAPPORT Diplomation et qualification par commission scolaire au secondaire Édition 2015 Le présent document a été réalisé par le ministère de l Éducation, de l Enseignement supérieur et de la Recherche.

Plus en détail

INTERNET COMME SOURCE D INFORMATION AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 6 AVEC LA COLLABORATION DE

INTERNET COMME SOURCE D INFORMATION AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 6 AVEC LA COLLABORATION DE INTERNET COMME SOURCE D INFORMATION AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 6 AVEC LA COLLABORATION DE 2 2013, CEFRIO NETendances INTERNET COMME SOURCE D INFORMATION AU QUÉBEC TABLE DES MATIÈRES FAITS SAILLANTS... 5

Plus en détail

Les indicateurs du Cégep@distance

Les indicateurs du Cégep@distance Les indicateurs du Cégep@distance Caractéristiques de la population étudiante et cheminement scolaire Tableaux de bord 2004-2005 et 2005-2006 Mars 2007 Recherche et rédaction Lyne Forcier et Mireille Laforest

Plus en détail

Emploi saisonnier et perspectives du marché du travail québécois

Emploi saisonnier et perspectives du marché du travail québécois Emploi saisonnier et perspectives du marché du travail québécois Présentation au colloque sur la saisonnalité Pour un développement durable de l emploi André Grenier, économiste Direction de l analyse

Plus en détail

Laurentides. Portrait régional

Laurentides. Portrait régional Laurentides Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

Outaouais. Portrait régional

Outaouais. Portrait régional Outaouais Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

Conseil d administration 2015-2016. M e Gilles Rancourt, CRIA. Julie Moreau, CRHA. Anca Florina Neagu, CRHA

Conseil d administration 2015-2016. M e Gilles Rancourt, CRIA. Julie Moreau, CRHA. Anca Florina Neagu, CRHA Bas-Saint-Laurent, Saguenay Lac-St-Jean, Capitale-Nationale, Côte-Nord, Nord du Québec, Gaspésie Îles-de-la-Madeleine, Chaudière-Appalaches M e Gilles Rancourt, CRIA Avocat Norton Rose Fulbright Canada

Plus en détail

RÉGIONS ADMINISTRATIVES

RÉGIONS ADMINISTRATIVES RÉGIONS ADMINISTRATIVES 01 Bas-Saint-Laurent 02 Saguenay Lac-Saint-Jean 03 Capitale-Nationale 04 Mauricie 05 Estrie 06 Montréal 07 Outaouais 08 Abitibi-Témiscamingue 09 Côte-Nord 10 Nord-du-Québec 11 Gaspésie

Plus en détail

ASSOCIATION DES TECHNICIENS EN ÉVALUATION FONCIÈRE DU QUÉBEC RAPPORT ANNUEL 2007-2008

ASSOCIATION DES TECHNICIENS EN ÉVALUATION FONCIÈRE DU QUÉBEC RAPPORT ANNUEL 2007-2008 ASSOCIATION DES TECHNICIENS EN ÉVALUATION FONCIÈRE DU QUÉBEC RAPPORT ANNUEL 2007-2008 Au service des techniciens en évaluation depuis 1983 CONSEIL D ADMINISTRATION Le conseil d administration de l'atefq

Plus en détail

ON A SIGNALÉ LA SITUATION DE VOTRE ENFANT AU DPJ LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE

ON A SIGNALÉ LA SITUATION DE VOTRE ENFANT AU DPJ LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE ON A SIGNALÉ LA SITUATION DE VOTRE ENFANT AU DPJ LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE CETTE BROCHURE A ÉTÉ RÉALISÉE SOUS LA SUPERVISION DU SERVICE DES JEUNES ET DES FAMILLES DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET

Plus en détail

Rapport annuel 2012 2013. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2012 2013. www.crepic.ca

Rapport annuel 2012 2013. Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2012 2013. www.crepic.ca Rapport annuel 2012 2013 Sommaire des projets de formation réalisés pour l année 2012 2013 www.crepic.ca Table des matières MOT DU COORDONNATEUR... 4 MEMBRES DU COMITÉ DE GESTION... 5 STATISTIQUES SUR

Plus en détail

GRANDE PREMIÈRE DES FUTURES ÉTOILES

GRANDE PREMIÈRE DES FUTURES ÉTOILES FONDATION DE LA PLACE DES ARTS DES FUTURES ÉTOILES Mardi 3 juin 2014 Plan de partenariat Les futures étoiles et le directeur artistique Édition 2012 : King Melrose, Philippe Prud homme, Ladusa Chang Ou,

Plus en détail

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 La saisonnalité de l emploi au Québec Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 Plan de la présentation: Définition Mesure, causes et conséquences Certaines

Plus en détail

Gouvernance de la Fiducie du Chantier de l économie sociale. Mission. Produits d investissement pour les entreprises d économie sociale

Gouvernance de la Fiducie du Chantier de l économie sociale. Mission. Produits d investissement pour les entreprises d économie sociale Gouvernance de la Fiducie du Chantier de l économie sociale Conseil des fiduciaires Michel A. Bastien, Fonds de solidarité FTQ Manon Brassard, Développement économique Canada Edith Cyr, Chantier de l économie

Plus en détail

Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM

Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM Plan de présentation Mission du FAQDD Programmation III Programme Actions en développement durable Programme Partenariat

Plus en détail

Spécialisé. SYNONYME de sécurité

Spécialisé. SYNONYME de sécurité SYNONYME de sécurité Vous recherchez un hangar pouvant être doté d une porte principale très large, résistant aux combinaisons de charges tout en protégeant vos précieux investissements? Ne cherchez plus!

Plus en détail

COMPTE RENDU. 35 e rencontre Comité de planification et de coordination BIM-FGA

COMPTE RENDU. 35 e rencontre Comité de planification et de coordination BIM-FGA COMPTE RENDU 35 e rencontre Comité de planification et de coordination Sont présents : Tenue le jeudi 30 septembre 2010, à 9 h 15 à la Société GRICS 5100, rue Sherbrooke Est, salle 3,40, Montréal M me

Plus en détail

L éducation au Québec : L état de la situation

L éducation au Québec : L état de la situation Préscolaire Primaire Secondaire Collégial Universitaire 43101 45 509 93969 68 331 110 297 151 845 241019 251 612 240 980 251 237 L éducation au Québec : L état de la situation L éducation est un des sujets

Plus en détail

La formation professionnelle et technique au Québec

La formation professionnelle et technique au Québec Version 2007 La formation professionnelle et technique au Québec Un aperçu Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2007-07-00198 ISBN : 978-2-550-49776-9 ISBN PDF : 978-2-550-49777-6

Plus en détail

Étude post-campagne publicitaire. Sécurité à motocyclette. Rapport final. Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa

Étude post-campagne publicitaire. Sécurité à motocyclette. Rapport final. Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Étude post-campagne publicitaire Sécurité à motocyclette Rapport final Juin 2010 Dossier 77236-138 www.legermarketing.com Table des matières

Plus en détail

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 MARCHÉ DE LA REVENTE ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES AU QUÉBEC Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 Ce texte reprend les faits saillants du rapport Perspectives

Plus en détail

Graphisme Deschamps Design

Graphisme Deschamps Design REMERCIEMENTS Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) avait le mandat de réaliser l évaluation du programme Aide aux devoirs pour la période 2004-2007. L auteure de la présente évaluation

Plus en détail

Objet : Impact sur la santé des Québécois de la présence et de l usage accrus de l amiante chrysotile

Objet : Impact sur la santé des Québécois de la présence et de l usage accrus de l amiante chrysotile PAR COURRIEL Le 18 janvier 2011 Monsieur Clément Gignac Ministre du Développement économique, de l Innovation et de l Exportation, Député de Marguerite-Bourgeois Gouvernement du Québec 710, place d Youville,

Plus en détail

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec BILAN ROUTIER 2014 Société de l assurance automobile du Québec SAAQ BILAN ROUTIER 2014 1 SOMMAIRE IL Y A EU 336 DÉCÈS SUR LES ROUTES EN 2014, SOIT 55 DE MOINS QU EN 2013, CE QUI REPRÉSENTE UNE DIMINUTION

Plus en détail

RÉGIONS ADMINISTRATIVES

RÉGIONS ADMINISTRATIVES RÉGIONS ADMINISTRATIVES 01 Bas-Saint-Laurent 02 Saguenay Lac-Saint-Jean 03 Capitale-Nationale 04 Mauricie 05 Estrie 06 Montréal 07 Outaouais 08 Abitibi-Témiscamingue 09 Côte-Nord 10 Nord-du-Québec 11 Gaspésie

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES

CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES Le crédit d impôt pour les activités de transformation est prolongé jusqu au 31 décembre pour les régions ressources éloignées

Plus en détail

SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF

SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF Pour De Tous Service de fiscalité Marcel Bergeron, CPA auditeur, CA Date Le 1 er décembre 2013 SECTEUR MANUFACTURIER,

Plus en détail

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ PRIX MOYEN AFFICHÉ 2014 Prix moyen affiché - hebdomadaire janvier à mars page 2 avril à juin page 3 juillet à septembre page 4 octobre à décembre page 5 Prix moyen affiché - mensuel janvier à décembre

Plus en détail

DÉCLARATION D INTENTION

DÉCLARATION D INTENTION Association pour le Développement de la Recherche et de l Innovation du Québec Réseau Conseil en Technologie et en Innovation TROUSSE DU CONSEILLER PRIVÉ (version à jour au 19 janvier 2015) DÉCLARATION

Plus en détail

Bulletin statistique de l éducation

Bulletin statistique de l éducation Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation Direction des statistiques et des études quantitatives http://www.meq.gouv.qc.ca N o 12 Septembre 1999 Bulletin statistique de l éducation 01234567890123456789012345678901234567,

Plus en détail

RETRAITE & PLACEMENTS La retraite des Québécois, la santé de votre fonds de pension et des solutions pour ceux qui n en ont pas

RETRAITE & PLACEMENTS La retraite des Québécois, la santé de votre fonds de pension et des solutions pour ceux qui n en ont pas RETRAITE & PLACEMENTS La retraite des Québécois, la santé de votre fonds de pension et des solutions pour ceux qui n en ont pas 25-26 NOVEMBRE 2015, HÔTEL PLAZA QUÉBEC L avenir des fonds de pension et

Plus en détail

CONCEPTION DES TABLEAUX ET FIGURES MISE EN PAGE

CONCEPTION DES TABLEAUX ET FIGURES MISE EN PAGE AUTEURS Jean-Marc Daigle Unité programmes de dépistage, génétique et lutte au cancer Direction systèmes de soins et politiques publiques Institut national de santé publique du Québec Michel Beaupré Direction

Plus en détail

La Fiducie du régime UNIVERSITAS La Fiducie du régime REEEFLEX La Fiducie du régime INDIVIDUEL

La Fiducie du régime UNIVERSITAS La Fiducie du régime REEEFLEX La Fiducie du régime INDIVIDUEL Aucune autorité en valeurs mobilières ne s est prononcée sur la qualité des titres offerts dans le présent prospectus. Quiconque donne à entendre le contraire commet une infraction. MODIFICATION N O 1

Plus en détail

Conseil provincial d administration

Conseil provincial d administration Conseil provincial d administration Abitibi-Témiscamingue Baie-James Yann Bellehumeur Bellehumeur électrique inc. Tél. : 819 625-3339 Téléc. : 819 629-2037 Mario Roy M. Roy électrique (9179-2606 Québec

Plus en détail

PROGRAMME SOUTIEN AU TRAITEMENT DES ARCHIVES Demande d aide financière 2011-2012

PROGRAMME SOUTIEN AU TRAITEMENT DES ARCHIVES Demande d aide financière 2011-2012 PROGRAMME SOUTIEN AU TRAITEMENT DES ARCHIVES Demande d aide financière 2011-2012 Organisme demandeur Veuillez inscrire le nom exact de l organisme, tel que celui-ci est enregistré auprès de l Inspecteur

Plus en détail

CSST - Liste provinciale des organismes de formation en secourisme au travail

CSST - Liste provinciale des organismes de formation en secourisme au travail Abitibi-Témiscamingue (Comprenant le Nord-du-Québec) Information sur le programme de secourisme pour cette région : 1 800 668-2922 poste 6130 ASICC-MED 3900, place de Java, suite 111 Responsables: Brossard

Plus en détail

ACTIVITÉS & ÉVÉNEMENTS

ACTIVITÉS & ÉVÉNEMENTS ACTIVITÉS & ÉVÉNEMENTS cerclefinanceduquebec.com infocerclefinanceduquebec@gmail.com ACTIVITÉS & ÉVÉNEMENTS À VENIR 3 JUIN 2015 LE PROGRAMME QUÉBÉCOIS DES GESTIONNAIRES EN ÉMERGENCE VITAL PROULX PRÉSIDENT,

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 novembre 2014 4. COMPARAISON DES TAUX D INDEXATION DES RÉGIMES D IMPOSITION QUÉBÉCOIS, FÉDÉRAL ET PROVINCIAUX En 2015,

Plus en détail

Sondage sur la satisfaction des personnes ayant reçu une réponse du Commissaire aux services à la suite d une plainte transmise par courriel

Sondage sur la satisfaction des personnes ayant reçu une réponse du Commissaire aux services à la suite d une plainte transmise par courriel 2010 Sondage sur la satisfaction des personnes ayant reçu une réponse du Commissaire aux services à la suite d une plainte transmise par courriel Service des statistiques et des sondages Rédaction Collaboration

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER 2013 SOMMAIRE Depuis 1978,... le nombre de décès a chuté de 77,4 %. Il y a eu 399 décès sur les routes en 2013, soit 22 de moins qu en 2012, ce

Plus en détail

L Association des collèges communautaires du Canada

L Association des collèges communautaires du Canada Les collèges et les instituts du Canada favorisent la dualité linguistique Avril 2009 Mémoire présenté au Comité permanent des langues officielles de la Chambre des Communes Association des collèges communautaires

Plus en détail

RENCONTRES. des partenaires en éducation. DOCUMENT D'APPUI À LA RÉFLEXION Rencontre sur l intégration des élèves handicapés ou en difficulté

RENCONTRES. des partenaires en éducation. DOCUMENT D'APPUI À LA RÉFLEXION Rencontre sur l intégration des élèves handicapés ou en difficulté RENCONTRES des partenaires en éducation DOCUMENT D'APPUI À LA RÉFLEXION Rencontre sur l intégration des élèves handicapés ou en difficulté 25 octobre 2010, Québec RENCONTRES des partenaires en éducation

Plus en détail

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012 Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb Dossier 70902-019 21 septembre 2012 La méthodologie 6 Le profil des répondants 9 L analyse détaillée des résultats 10 Conclusions stratégiques

Plus en détail

Communiquez avec nous sans tarder afin de vous joindre à notre équipe de collaborateurs. jean-hertel_lemieux@uqar.ca

Communiquez avec nous sans tarder afin de vous joindre à notre équipe de collaborateurs. jean-hertel_lemieux@uqar.ca 1 Vous aimeriez participer à la rédaction du en partageant sur différents sujets liés à votre domaine d études et/ou votre expérience du monde du travail? Un sujet de société vous préoccupe? Communiquez

Plus en détail

Structure de cotisation parallèle pour le transport interprovincial. www.csst.qc.ca

Structure de cotisation parallèle pour le transport interprovincial. www.csst.qc.ca www.csst.qc.ca Structure de cotisation parallèle pour le transport interprovincial La Structure de cotisation parallèle Les commissions des accidents du travail de toutes les provinces canadiennes et des

Plus en détail

La gratuité scolaire. De la garderie à l université... au nom de notre droit à l éducation! Une brochure du

La gratuité scolaire. De la garderie à l université... au nom de notre droit à l éducation! Une brochure du La gratuité scolaire De la garderie à l université... au nom de notre droit à l éducation! «Les bénéfices de l'éducation dépassent l'individu et la localité, le progrès de l'enseignement sert principalement

Plus en détail

en aménagement de bibliothèque www.reseaubiblioduquebec.qc.ca

en aménagement de bibliothèque www.reseaubiblioduquebec.qc.ca en aménagement de bibliothèque www.reseaubiblioduquebec.qc.ca L HISTORIQUE Les membres du Réseau BIBLIO du Québec, en créant le Prix d excellence Gérard-Desrosiers, désiraient rendre hommage à un homme

Plus en détail

Encourager le développement des compétences dans les petites et moyennes entreprises

Encourager le développement des compétences dans les petites et moyennes entreprises Encourager le développement des compétences dans les petites et moyennes entreprises Jean-Pierre Voyer, SRSA Table ronde Canada-Québec sur les PME et le développement des compétences, Montréal, 24 février

Plus en détail

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec Société d habitation du Québec HABITATION Québec Le bulletin d information de la société d habitation du québec Volume 3, numéro 4, ÉTÉ 29 Un portrait de la copropriété au Québec Par Dany Dutil CONTEXTE

Plus en détail

SPORTSQUÉBEC est heureux de

SPORTSQUÉBEC est heureux de Club médaille d or Fondation Nordiques SPORTSQUÉBEC est heureux de vous présenter le programme d assistance financière pour les athlètes des catégories «Excellence, Élite, Relève et Espoir». Ce programme

Plus en détail

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires

Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Rapport final Étude sur les dépenses des étudiants universitaires Projet 13574-010 Décembre 2010 507, place d Armes, bureau 700 Montréal (Québec) H2Y 2W8 Téléphone : 514-982-2464 Télécopieur : 514-987-1960

Plus en détail

au Québec /// inspection professionnelle / Améliorer la qualité de l exercice de la profession / Sélection des établissements pour 2014-2015

au Québec /// inspection professionnelle / Améliorer la qualité de l exercice de la profession / Sélection des établissements pour 2014-2015 Surveillance générale de l exercice de la profession d infirmière auxiliaire au Québec Afin d assurer la protection du public, les ordres professionnels ont recours à des mécanismes prévus dans le Code

Plus en détail

Réalisation. Note au lecteur. Rédaction et production. Collaboration. Révision linguistique. Dépôt légal

Réalisation. Note au lecteur. Rédaction et production. Collaboration. Révision linguistique. Dépôt légal Réalisation Rédaction et production Daniel Marleau Conseiller et chef de service, Statistiques sur l effectif Collaboration Johanne Lapointe Directrice Direction, Affaires externes Révision linguistique

Plus en détail

ÉVÉNEMENT-BÉNÉFICE 2010 PROGRAMME DE PARTENARIAT

ÉVÉNEMENT-BÉNÉFICE 2010 PROGRAMME DE PARTENARIAT ÉVÉNEMENT-BÉNÉFICE 2010 PROGRAMME DE PARTENARIAT UN COUP DE CŒUR POUR VOUS, UN COUP DE POUCE POUR ELLES! «Longtemps, elles ont erré cachées sous le voile de la misère et de la détresse. Grâce à Logis RoseVirginie

Plus en détail

conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL

conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL au 31 mars 2015 Hélène F. Fortin FCPA auditrice, FCA, IAS.A. Saint-Lambert Présidente du conseil d administration Associée Gallant & Associés S.E.N.C.R.L.

Plus en détail

Société canadienne de la sclérose en plaques. États financiers combinés 31 décembre 2012, 31 décembre 2011 et 1 er janvier 2011

Société canadienne de la sclérose en plaques. États financiers combinés 31 décembre 2012, 31 décembre 2011 et 1 er janvier 2011 Société canadienne de la sclérose en plaques États financiers combinés 31 décembre, 31 décembre et 1 er janvier Le 29 mai 2013 Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de la Société canadienne de

Plus en détail

ATTIRER, DÉVELOPPER ET MAINTENIR UN EFFECTIF ENSEIGNANT EFFICACE

ATTIRER, DÉVELOPPER ET MAINTENIR UN EFFECTIF ENSEIGNANT EFFICACE Conseil des ministres de l Éducation (Canada) Council of Ministers of Education, Canada ATTIRER, DÉVELOPPER ET MAINTENIR UN EFFECTIF ENSEIGNANT EFFICACE 1. L objectif global de l activité de l Organisation

Plus en détail

Guide de participation aux 14 es Olympiades québécoises des métiers et des technologies (4 au 7 mai 2016)

Guide de participation aux 14 es Olympiades québécoises des métiers et des technologies (4 au 7 mai 2016) Guide de participation aux 14 es Olympiades québécoises des métiers et des technologies (4 au 7 mai 2016) à l intention des centres de formation professionnelle Document révisé le 19 mars 2015 Introduction

Plus en détail

Électriciens industriels (CNP 7242)

Électriciens industriels (CNP 7242) Électriciens industriels (CNP 7242) Description de la profession Les électriciens industriels sont regroupés sous le code 7242 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond

Plus en détail

Des nouvelles. de la Campagne. Les grands donateurs : partenaires de notre succès. libre de réussir créer accomplir libre de voir plus loin...

Des nouvelles. de la Campagne. Les grands donateurs : partenaires de notre succès. libre de réussir créer accomplir libre de voir plus loin... libre de réussir créer accomplir libre de voir plus loin... Université du Québec à Chicoutimi Bulletin de la Campagne majeure de développement -Juin 2011 Volume 2 - Numéro 1 Des nouvelles de la Campagne

Plus en détail

www.csst.qc.ca À propos du remboursement de vos frais de déplacement et de séjour

www.csst.qc.ca À propos du remboursement de vos frais de déplacement et de séjour www.csst.qc.ca À propos du remboursement de vos frais de déplacement et de séjour Ce document est réalisé par la Direction de l indemnisation et de la réadaptation, en collaboration avec la Direction des

Plus en détail

IGF, résolument tourné vers l avenir

IGF, résolument tourné vers l avenir IGF, résolument tourné vers l avenir Au nom des membres du conseil d administration d IGF-Québec et en mon nom personnel, permettez-moi de vous présenter la nouvelle programmation 2015-2016. Cette année

Plus en détail

LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE

LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE 2 2014, CEFRIO NETendances LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN TABLE

Plus en détail

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012 Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon Exercice terminé le 30 juin 2012 Table des matières Mot du président... 3 Activités de financement... 4 1. Tournoi de Golf... 4 2. Tirage... 5 Nos

Plus en détail

Graphique A Les connaissances informatiques ont augmenté chez les travailleurs et les étudiants.

Graphique A Les connaissances informatiques ont augmenté chez les travailleurs et les étudiants. Travail et informatisation Graphique A Les connaissances informatiques ont augmenté chez les travailleurs et les étudiants. % de personnes sachant utiliser l ordinateur 90 85 80 75 70 65 60 55 50 Étudiants

Plus en détail

La formation professionnelle et technique au Québec

La formation professionnelle et technique au Québec Version 2010 La formation professionnelle et technique au Québec Un aperçu Gouvernement du Québec Ministère de l'éducation, du Loisir et du Sport, 2010 ISBN ISBN ISSN ISSN 978-2-550-59660-8 (imprimé) 978-2-550-59661-5

Plus en détail

Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec

Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec Portrait statistique de la population de représentant en épargne collective au Québec Par Alexandre Moïse 1 Marie Hélène Noiseux 2 1-Alexandre Moïse, B.Gest., M.Sc.A., Chercheur à l'université du Québec

Plus en détail

BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL Paragraphe 27 e de l'article 4 du Règlement sur la diffusion DIVULGATION DES RENSEIGNEMENTS RELATIFS AUX DÉPENSES BAUX DE LOCATION D ESPACES OCCUPÉS PAR LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

Plus en détail

On gagne à y participer! Inscrivez-vous dès maintenant

On gagne à y participer! Inscrivez-vous dès maintenant On gagne à y participer! Inscrivez-vous dès maintenant Prix innovation en santé et sécurité du travail Commission de la santé et de la sécurité du travail, 2009 ISBN 978-2-550-54597-2 Le Prix innovation

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS 2014 FONDATION POUR L ÉDUCATION À LA COOPÉRATION ET À LA MUTUALITÉ MISSION

RAPPORT D ACTIVITÉS 2014 FONDATION POUR L ÉDUCATION À LA COOPÉRATION ET À LA MUTUALITÉ MISSION 2 RAPPORT D ACTIVITÉS 2014 MISSION La Fondation pour l éducation à la coopération et à la mutualité est un organisme de charité qui vise à promouvoir, auprès de jeunes, des façons de faire coopératives

Plus en détail

SFPQ. express. Forum récréotourisme. AUGMENTATION DE TAXES (contrat 30000 Desjardins)

SFPQ. express. Forum récréotourisme. AUGMENTATION DE TAXES (contrat 30000 Desjardins) SFPQ express Forum récréotourisme ASSURANCES COLLECTIVES AUGMENTATION DE TAXES (contrat 30000 Desjardins) Le 2 décembre dernier, le gouvernement du Québec a annoncé une hausse de 1 % de la taxe sur le

Plus en détail

Programmeurs : un marché en plein essor

Programmeurs : un marché en plein essor Programmeurs : un marché en plein essor Graphique La croissance de l emploi des programmeurs en informatique a été forte. milliers milliers 400 400 Programmeurs en informatique et Autres professions scientifiques

Plus en détail

Adoption par le conseil d établissement : Résolution : CECL1109-21-09 Date : 21 septembre 2011 Résolution : Date :

Adoption par le conseil d établissement : Résolution : CECL1109-21-09 Date : 21 septembre 2011 Résolution : Date : TITRE : Règles d application du Cégep régional de Lanaudière à L Assomption relatives au Règlement n o 6 sur l admission des étudiants au Cégep régional de Lanaudière Adoption par le conseil d établissement

Plus en détail

Relève entrepreneuriale

Relève entrepreneuriale 9 e édition Juin 2015 MISE EN CANDIDATURE Relève entrepreneuriale Sous la présidence d honneur de Louis Vachon, président et chef de la direction, Banque Nationale lesmedaillesdelareleve.com En collaboration

Plus en détail

Nous remercions chacune des personnes suivantes pour leur précieuse contribution Hugues Boulanger, Régie de l assurance maladie du Québec Ginette

Nous remercions chacune des personnes suivantes pour leur précieuse contribution Hugues Boulanger, Régie de l assurance maladie du Québec Ginette Nous remercions chacune des personnes suivantes pour leur précieuse contribution Hugues Boulanger, Régie de l assurance maladie du Québec Ginette Diamond, Centre de réadaptation InterVal Lyne Dufresne,

Plus en détail

Document d accompagnement. Modèle de politique de gestion contractuelle. À l intention des municipalités membres de la FQM

Document d accompagnement. Modèle de politique de gestion contractuelle. À l intention des municipalités membres de la FQM Document d accompagnement Modèle de politique de gestion contractuelle À l intention des municipalités membres de la FQM Octobre 2010 Note importante À la suite d une résolution adoptée par ses membres

Plus en détail

«Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation»

«Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation» «Les suivis systématiques : du processus clinique à son informatisation et à son utilisation» 26 et 27 avril 2007 Best Western Hôtel Universel Drummondville. Ce colloque est organisé avec l appui financier

Plus en détail