Au niveau des recettes :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Au niveau des recettes :"

Transcription

1 Extrait du bulletin communal de décembre 2013 Au cours de sa séance du 23 octobre 2013, le conseil communal a examiné et approuvé à l unanimité la seconde modification budgétaire de l année. 1. Budget ordinaire après la 1 ère modification budgétaire du 25 juin 2013 Exercice Propre Exercice Global Recettes , ,17 Dépenses , ,09 Résultat Boni , ,08 2. Budget ordinaire après la modification budgétaire du 23 octobre 2013 Exercice Propre Exercice Global Recettes , ,32 Dépenses , ,64 Résultat Boni , ,68 De manière générale, on recense une légère diminution du résultat boni, tant à l exercice propre qu à l exercice global. En effet, le résultat boni à l exercice propre s établit désormais à ,87, soit ,79 de moins que lors de l approbation de la modification budgétaire précédente. Par ailleurs, au niveau de l exercice global, on constate un léger tassement du résultat boni dans la mesure où ce dernier s établit désormais à ,68, soit 6.887,40 de moins que lors de l approbation de la précédente modification budgétaire. Il y a toutefois lieu d attirer l attention sur le fait que cette seconde modification budgétaire n intègre pas encore le résultat des ventes de bois d octobre et de novembre lesquelles ont rapporté ,85 au lieu des prévus. Par voie de conséquence, en tenant compte du résultat des ventes de bois, le résultat boni, au niveau de l exercice global, s élève à ,53. Commentaire explicatif sur les modifications affectant le budget ordinaire : Au niveau des recettes : A l exercice propre, on enregistre des recettes supplémentaires pour un montant total de 989,71 sur base du montant définitif des locations de chasses.

2 Aux exercices antérieurs, on enregistre des recettes supplémentaires pour un montant de ,44 ventilées comme suit : + 506,50 de redevances relatives à la délivrance de documents administratifs ,37 de cotisations des mandataires pour la pension ,16 (subvention pour la réalisation de la mare pédagogique à l école communale) ,41 (subside de fonctionnement pour les cours de musique ) (subvention 2012 en provenance du Fedasil pour le centre des réfugiés) (en concessions de sépulture) (subside 2012 en provenance du SPW pour l agent en charge de l aménagement du territoire et de l urbanisme). Au niveau des dépenses : A l exercice propre, on recense des dépenses supplémentaires pour un montant global (compensation entre dépenses en plus et dépenses en moins) de ,50 ventilées comme suit : Dépenses en plus : ,95 en indemnité de remploi suite au remboursement anticipé de tous les emprunts à charge de la commune (voir budget extraordinaire) en précompte mobilier sur les intérêts créditeurs liés aux placements arrivés à échéance en septembre 2013 (le montant brut est quant à lui enregistré en recette) en prestations en faveur du ministère de l intérieur (cartes d identités électroniques), sur base de la balance budgétaire actualisée en frais de fonctionnement des recettes régionales (traitement du receveur régional sur base du montant semestriel communiqué) en frais de fonctionnement des bâtiments (sur base de la balance budgétaire actualisée). + 32,28 en assurances des immeubles (sur base du montant définitif de la prime communiqué par Ethias) ,27 (précompte immobilier, depuis 2013, on paie un précompte sur les antennes gsm à concurrence de 3800 ) en traitement du personnel APE du service voirie + cotisations patronales sur base de la balance budgétaire actualisée en fourniture de carburant pour les véhicules du service voirie (en prévision de l hiver, par sécurité) en prestations de tiers pour les véhicules de voirie (réparation importante sur le camion Renault afin de répondre aux remarques du contrôle technique) en achat et fourniture de signalisation routière ( achat de radars préventifs via la centrale de marché de la zone de police + remplacement des panneaux d entrée et sortie de village pour respecter le format conforme à la réglementation) en fournitures et entretien de l éclairage public (sur base de la balance budgétaire actualisée).

3 + 500 en fournitures pour exploitations agricoles (sur base de la balance budgétaire actualisée) en fournitures administratives pour l enseignement primaire en avantages scolaires divers en fournitures de combustibles pour l enseignement primaire (par sécurité) en entretien du matériel des espaces verts ( ) Ces dépenses supplémentaires sont compensées par des diminutions de dépenses actées aux articles suivants sur base de la balance budgétaire actualisée (état de la consommation des articles budgétaires) : 7000 en traitement des mandataires communaux. 500 en frais de formation professionnelle du personnel administratif en frais d entretien et de fonctionnement des bâtiments en honoraires d expertises 2000 en plans et cahiers des charges PCDR en prestation pour l entretien des bâtiments privés 7500 en prestations de tiers pour l entretien des bâtiments du culte en frais de fonctionnement des cimetières. Aux exercices antérieurs, on enregistre des dépenses supplémentaires pour un montant global de ,05 lesquelles correspondent pour l essentiel aux régularisations pour le service incendie (exercices 2009 à 2012). MODIFICATION BUDGETAIRE EXTRAORDINAIRE. 1. Budget extraordinaire après la modification budgétaire extraordinaire du 25 juin Recettes ,85 Dépenses ,62 Résultat ,23 2. Budget extraordinaire après modification budgétaire du 23 octobre 2013 Recettes ,98 Dépenses ,75 Résultat ,23 Commentaire explicatif sur les modifications affectant le budget extraordinaire Au niveau des recettes A l exercice propre, on enregistre des recettes en plus de ,13 lesquelles consistent en des prélèvements sur le fonds de réserve extraordinaire en vue de financer les investissements extraordinaires réalisés intégralement sur fonds propres. Au niveau des dépenses : A l exercice propre, on enregistre des dépenses supplémentaires pour un montant de ,13 réparties comme suit :

4 en vue de l acquisition du terrain à bâtir situé à côté du bâtiment de l administration communale pour les frais d installation des poteaux électriques dans le cadre de l aménagement du carrefour de Hamoul (facture ORES dans le cadre du plan mercure) pour les honoraires de l auteur de projet et du coordinateur sécurité santé à désigner dans le cadre de l entretien extraordinaire des voiries pour l achat d une épandeuse d occasion pour le service d hiver pour les travaux de construction du préau de l école communale sur base du dossier d adjudication (par prudence) ,13 pour le remboursement anticipé de tous les emprunts à charge de la commune de Rendeux. A partir du 01 er janvier 2014, la commune de Rendeux sera totalement désendettée, avec pour conséquence une plus grande facilité, à l avenir, pour équilibrer le budget ordinaire à l exercice propre, et ce malgré les nombreux transferts de charges en provenance, essentiellement, de l Etat Fédéral (réforme des allocations de chômage, réforme des zones de secours, déficit chronique de financement des zones de police,.) Renouvellement du portefeuille des assurances de la commune de Rendeux. Dans le courant de l année 2013, la commune a procédé, par le recours à une nouvelle procédure de marché public, au renouvellement de son portefeuille d assurances après réalisation d un audit préalable par le consultant AON de Bruxelles. A l issue d une procédure négociée avec publicité européenne, le collège communal, au cours de sa séance du 25 octobre 2013, a décidé d attribuer les différents lots du marché des assurances aux soumissionnaires suivants : Lot 1 «assurances dommages matériels» : BELFIUS Insurance S.A, Avenue Galilée 5 à 1210 Bruxelles au montant de 9.171,29. Lot 2 «assurances responsabilité civile» : AXA Belgium, Boulevard du Souverain, 25 à 1170 Bruxelles au montant de 5.383,08. Lot 3 «assurances accidents» : AXA Belgium, Boulevard du Souverain, 25 à 1170 Bruxelles au montant de ,31. Lot 4 «assurances automobile» : AXA Belgium, Boulevard du Souverain, 25 à 1170 Bruxelles, au montant de 8.223,35. Le montant du nouveau portefeuille d assurances de la commune de Rendeux s élève à ,03 /an ce qui représente une diminution substantielle de ,01, soit 43,93% par rapport au précédent marché (soit un total sur 4 ans de ). L économie réalisée au niveau des assurances permettra à elle seule de

5 couvrir les augmentations de dépenses constatées au niveau du CPAS suite à l augmentation du nombre de bénéficiaires du revenu d intégration sociale suite à la réforme des allocations de chômage. En cette fin d année, je tiens à remercier l ensemble du personnel communal pour la qualité de leur travail au quotidien et pour leur disponibilité. Je vous souhaite également à toutes et à tous d excellentes fêtes de fin d année en vous invitant à attacher une attention toute particulière à la solidarité envers les plus démunis et les personnes seules. Cédric ROLLAND.

Le compte 2013 en boni!

Le compte 2013 en boni! Le compte 2013 en boni! En sa séance du 27 mai 2014, le Collège communal a certifié les comptes présentés par Madame Lina FOOZ, Directrice financière de la Commune. Le Collège communal considère que la

Plus en détail

Prévisions Budget 2013. Projections Budget 2014 Budget 2015 Budget 2016 Budget 2017 Budget 2018. Coeffi cients. Compte 2011 Budget final 2012

Prévisions Budget 2013. Projections Budget 2014 Budget 2015 Budget 2016 Budget 2017 Budget 2018. Coeffi cients. Compte 2011 Budget final 2012 TABLEAU DE BORD VILLE/COMMUNE Population (nombre d'hab.) Taux IPP Nombre de ca PI RECETTES DE PRESTATIONS Vente de bois Locations immobilières Locations salles communales et sportives Redevance occupation

Plus en détail

NOTION DE FINANCES PRESENTATIONS. (15h) Chargée de cours Samira SAAIDI

NOTION DE FINANCES PRESENTATIONS. (15h) Chargée de cours Samira SAAIDI NOTION DE FINANCES (15h) Chargée de cours Samira SAAIDI PRESENTATIONS 1 LES OBJECTIFS DU COURS L apprenant sera capable : d expliquer le cycle budgétaire et comptable de définir le budget et ses principes

Plus en détail

Compte 2011. Propre, clean, excellent, Une assurance pour la prochaine mandature Sécurité pour tous les habitants et les agents communaux

Compte 2011. Propre, clean, excellent, Une assurance pour la prochaine mandature Sécurité pour tous les habitants et les agents communaux Compte 2011 Propre, clean, excellent, Une assurance pour la prochaine mandature Sécurité pour tous les habitants et les agents communaux La situation financière 2011 de Chaudfontaine Fonds de réserves

Plus en détail

ORDRE DU JOUR (19/04/01) SEANCE PUBLIQUE. 2e objet: Composition des Sections réunies du Conseil communal. (Projet de délibération n 436/153 + annexe).

ORDRE DU JOUR (19/04/01) SEANCE PUBLIQUE. 2e objet: Composition des Sections réunies du Conseil communal. (Projet de délibération n 436/153 + annexe). ORDRE DU JOUR (19/04/01) SEANCE PUBLIQUE AFFAIRES GENERALES (1ère DIRECTION): 1e objet: Règlement d ordre intérieur du Conseil communal. Modification. (Projet de délibération n 435/152). 2e objet: Composition

Plus en détail

PRESENTATION du BUDGET 2014 de la COMMUNE de GEER

PRESENTATION du BUDGET 2014 de la COMMUNE de GEER 12/12/213 PRESENTATION du BUDGET 214 de la COMMUNE de GEER Mais avant cela il est peut-être utile de rappeler quelques définitions qui aident à mieux comprendre les spécificités d'un budget. LE BUDGET

Plus en détail

PROJET DE BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION

PROJET DE BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION PROJET DE BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION Le projet de budget 2013 de la Ville de Dakar s inscrit dans une dynamique d assainissement des finances, de renforcement des investissements structurants

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble BUDGET PRIMITIF 2014 Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble 2 Dans le cadre de la continuité de certains dossiers, le budget primitif 2014 ne contiendra aucune action nouvelle engageant

Plus en détail

Département des institutions et de la sécurité. Service des communes et du logement

Département des institutions et de la sécurité. Service des communes et du logement Département des institutions et de la sécurité Service des communes et du logement Division finances communales Commune de FERREYRES Résumé des comptes Année 2014 Cette formule doit parvenir au Département,

Plus en détail

Papiers et factures Combien de temps faut-il les conserver?

Papiers et factures Combien de temps faut-il les conserver? Assurances Quittances et primes 2 ans Quittances, avis d'échéance, preuve du règlement, courrier de résiliation, accusé de réception Contrats d'assurance habitation et automobile Durée du contrat + 2 ans

Plus en détail

BUDGET C.P.A.S. EXERCICE 2014 ORDINAIRE

BUDGET C.P.A.S. EXERCICE 2014 ORDINAIRE PROVINCE du BRABANT WALLON ARRONDISSEMENT DE NIVELLES CENTRE PUBLIC D ACTION SOCIALE de BRAINE-L ALLEUD Rue du Paradis, 3 1420 Braine-l'Alleud BUDGET C.P.A.S. EXERCICE 2014 ORDINAIRE Directeur général

Plus en détail

Conseil communal du 16 juin 2015

Conseil communal du 16 juin 2015 Conseil communal du 16 juin 2015 Présentation des Comptes annuels 2014 Anne MASSON Echevin des Finances et du Budget 1 x 100000 1. Présentation des résultats De tous les résultats présentés dans les documents

Plus en détail

Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du lundi 24 juin 2013

Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du lundi 24 juin 2013 Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du lundi 24 juin 2013 Présents MM. JC.MEURENS(AD), Bourgmestre-Président ; B.STASSEN(AD), F.LEJEUNE(AD), F.GERON(AD), membres du Collège communal ; P.PESSER(AD),

Plus en détail

SEANCE PUBLIQUE CONSEIL COMMUNAL DU 28 JANVIER 2009

SEANCE PUBLIQUE CONSEIL COMMUNAL DU 28 JANVIER 2009 CONSEIL COMMUNAL DU 28 JANVIER 2009 SEANCE PUBLIQUE 1. Situation de l administration et des affaires de la Commune Article L 1122 23 du code de la démocratie locale et de la décentralisation. 2. Budget

Plus en détail

Compte administratif 2014 et budget 2015

Compte administratif 2014 et budget 2015 Compte administratif et budget 2015 Bilan au 31 décembre 2013 Excédent global de fonctionnement au 31 décembre 2013 539 500,13 Déficit d investissement 2013 à couvrir (1068) 159 650,37 Marge disponible,

Plus en détail

Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du mardi 3 mai 2011

Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du mardi 3 mai 2011 Procès verbal de la séance du Conseil Communal Du mardi 3 mai 2011 Présents MM. JC.MEURENS(AD), Bourgmestre-Président ; E.CABAY(AD), L.STASSEN(AD),et B.STASSEN(AD), membres du Collège communal ; P.PESSER(AD),

Plus en détail

Compte d exploitation

Compte d exploitation Compte d exploitation Classe 6 : Comptes de charges 60 Achats 606120 Energie ; électricité. 606130 Chauffage. 606220 Produits d entretien 606281 Petit Equipement 606400 Fournitures de bureau 61 Services

Plus en détail

PV REGISTRE DU 26 AVRIL 2012

PV REGISTRE DU 26 AVRIL 2012 PV REGISTRE DU 26 AVRIL 2012 Séance publique Présents : MM. Jean-Luc Boxus, Bourgmestre-Président a.i. Mr Jean François et Mme Monique Maréchal-Richard, Échevins ; Mme Geneviève Rolans-Bernard, Présidente

Plus en détail

Durée de conservation. Durée du contrat + 2 ans. Durée du contrat + 10 ans. Durée de conservation

Durée de conservation. Durée du contrat + 2 ans. Durée du contrat + 10 ans. Durée de conservation ASSURANCES Quittances et primes Contrat d'assurance habitation et automobile Dossier "dommages corporels" Assurance sur la vie et assurance décès Durée du contrat + 10 ans Durée du contrat + 10 ans Quittances,

Plus en détail

31 décembre 2002 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES

31 décembre 2002 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES 31 décembre 2002 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction Générale de la Comptabilité Publique Bureau 6C MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

Tarif général (gérance, PPE, mise en valeur)

Tarif général (gérance, PPE, mise en valeur) Tarif général (gérance, PPE, mise en valeur) Chapitre premier : Dispositions générales Article premier : Principe Les rémunérations prévues par le présent tarif constituent des rémunérations recommandées.

Plus en détail

COMPTE CPAS 2012. Conseil de l action sociale du 13/05/2013. Conseil communal du 29/05/2013

COMPTE CPAS 2012. Conseil de l action sociale du 13/05/2013. Conseil communal du 29/05/2013 COMPTE CPAS 2012 Conseil de l action sociale du 13/05/2013 Conseil communal du 29/05/2013 1) Résultat du Compte 2012 250000,00 200000,00 150000,00 100000,00 50000,00 0,00-50000,00-100000,00-150000,00-200000,00-250000,00-300000,00

Plus en détail

S O M M A I R E PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES - ANNÉE 2014 BUDGET 2013

S O M M A I R E PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES - ANNÉE 2014 BUDGET 2013 / 1 PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES - ANNÉE 214 214 HAUSSE BAISSE $ % - Administration générale 413 326 384 12-29 224-7,1 - Sécurité publique 178 375 18 547 + 2 172 + 1,22 - Transport 34 29 26 28-44 82-14,5 - Hygiène

Plus en détail

Province de Liège Arrondissement de Verviers Commune de Thimister-Clermont

Province de Liège Arrondissement de Verviers Commune de Thimister-Clermont Province de Liège Arrondissement de Verviers Commune de Thimister-Clermont Administration communale Centre 2-4890 Thimister-Clermont Tél. (087) 44.65.16 - Fax (087) 44.55.77 Procès-verbal de la séance

Plus en détail

ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL

ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE LA BRUYERE Extrait du Code de la Démocrate Locale et de la Décentralisation : Art L1122-17. Le Conseil ne peut prendre la résolution si la majorité de ses membres en fonction n'est présente.

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015 LES RECETTES. M. Faivre, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie» RAPPORT DE M.

BUDGET PRIMITIF 2015 LES RECETTES. M. Faivre, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie» RAPPORT DE M. Direction des finances - 1DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 19 janvier 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 LES RECETTES M. Faivre, Rapporteur de la commission «Finances,

Plus en détail

Objet : Contribution assurance dépendance sur les revenus du patrimoine et sur certaines pensions.

Objet : Contribution assurance dépendance sur les revenus du patrimoine et sur certaines pensions. Circulaire du directeur des contributions CADEP1 du 23 octobre 2009 * CADEP1 Objet : Contribution assurance dépendance sur les revenus du patrimoine et sur certaines pensions. A. Calcul de la contribution

Plus en détail

Préavis N 18-2013 au Conseil communal

Préavis N 18-2013 au Conseil communal Municipalité Préavis N 18-2013 au Conseil communal Crédits supplémentaires au budget communal de l'exercice 2013. 2ème série Crédit demandé CHF 318'700.00 Responsabilité(s) du dossier : Direction de l

Plus en détail

Compte rendu des décisions prises lors de la 10e réunion plénière du Conseil Municipal du 30 mars 2015

Compte rendu des décisions prises lors de la 10e réunion plénière du Conseil Municipal du 30 mars 2015 Compte rendu des décisions prises lors de la 10e réunion plénière du Conseil Municipal du 30 mars 2015 Le Conseil Municipal : 1 2 3 4 5 6 Approuve Approbation du compte rendu de la 8ème séance du Conseil

Plus en détail

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81

3 099 704,29 RECETTES 2013 61 220,81 BUDGET 2013 EQUILIBRE GENERAL Le budget global 2013 se monte à 5 146 475,64 en recettes pour 4 615 844,79 en dépenses. Ces chiffres intègrent à la fois l année 2013 en fonctionnement et investissement

Plus en détail

TITRE 1 PRESENTATION ET NATURE JURIDIQUE DES SDIS

TITRE 1 PRESENTATION ET NATURE JURIDIQUE DES SDIS TITRE 1 1 PRESENTATION ET NATURE JURIDIQUE DES SDIS 2 CHAPITRE 1 NATURE JURIDIQUE Les services départementaux d incendie et de secours (SDIS) sont des établissements publics administratifs, dotés de la

Plus en détail

BUDGET 2014. Rapport de l échevin des finances

BUDGET 2014. Rapport de l échevin des finances Caractéristiques du budget 2014 BUDGET 2014 Rapport de l échevin des finances Notre budget est un budget vérité sans artifice, qui colle à la réalité tant pour les inscriptions en recettes que pour les

Plus en détail

Vu l article L 1122-30 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation,

Vu l article L 1122-30 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation, Du registre aux délibérations du Conseil Communal de cette ville, Province a été extrait ce qui suit : de HAINAUT ------- SEANCE DU 31 JANVIER 2013 ARRONDISSEMENT de ------------------------------- ATH

Plus en détail

Business Plan. Ex : «Montpellier Business Plan»

Business Plan. Ex : «Montpellier Business Plan» Business Plan Ex : «Montpellier Business Plan» 1 Objectifs Créer, Reprendre, Prendre une participation (active/passive), Suivre une entreprise Recherche de fonds : Prêts bancaires Partenariats financiers

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PARTIE I NOTIONS GÉNÉRALES PARTIE II LE BUDGET CHAPITRE I. LE BUDGET... 15 CHAPITRE II. LE BUDGET ET LA GESTION PUBLIQUE...

TABLE DES MATIÈRES PARTIE I NOTIONS GÉNÉRALES PARTIE II LE BUDGET CHAPITRE I. LE BUDGET... 15 CHAPITRE II. LE BUDGET ET LA GESTION PUBLIQUE... TABLE DES MATIÈRES PAGES Sommaire... 5 Introduction générale... 7 PARTIE I NOTIONS GÉNÉRALES CHAPITRE I. LE BUDGET... 15 CHAPITRE II. LE BUDGET ET LA GESTION PUBLIQUE... 16 SECTION 1. Autoriser... 16 SECTION

Plus en détail

ORDRE DU JOUR POUR LE CONSEIL COMMUNAL DU 15/11/2001 SEANCE PUBLIQUE

ORDRE DU JOUR POUR LE CONSEIL COMMUNAL DU 15/11/2001 SEANCE PUBLIQUE ORDRE DU JOUR POUR LE CONSEIL COMMUNAL DU 15/11/2001 SEANCE PUBLIQUE CABINET DU BOURGMESTRE - POLICE (1 ère DIRECTION) : 1e objet: 2e objet: Acquisition, par voie de marché en procédure négociée constaté

Plus en détail

Séance du Conseil communal de la Commune de Sainte-Ode du 25 avril 2012

Séance du Conseil communal de la Commune de Sainte-Ode du 25 avril 2012 Séance du Conseil communal de la Commune de Sainte-Ode du 25 avril 2012 PRESENTS : TANGHE - Bourgmestre-Président; PIRARD, GILLET, Echevins; DESSE, Présidente du CPAS ; PIERRE, GODFROID, PAQUET, SKA, MOTTET-HATERT,

Plus en détail

Fiche 8 - La nouvelle comptabilité communale

Fiche 8 - La nouvelle comptabilité communale Fiche 8 - La nouvelle comptabilité communale 1. Généralités Trois documents d importance fondent l essentiel des règles applicables en matière de confection du budget, de gestion financière quotidienne

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 16 NOVEMBRE 2015 PROJET DE BUDGET DE FONCTIONNEMENT DU PARLEMENT DE WALLONIE POUR L ANNÉE 2016

PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 16 NOVEMBRE 2015 PROJET DE BUDGET DE FONCTIONNEMENT DU PARLEMENT DE WALLONIE POUR L ANNÉE 2016 338 (2015-2016) N 1 338 (2015-2016) N 1 PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 16 NOVEMBRE 2015 PROJET DE BUDGET DE FONCTIONNEMENT DU PARLEMENT DE WALLONIE POUR L ANNÉE 2016 3 e session de la 10 e législature

Plus en détail

Autorité cantonale de surveillance des finances communales

Autorité cantonale de surveillance des finances communales Autorité cantonale de surveillance des finances communales Association cantonale vaudoise des boursiers communaux 9 mai 2014 Autorité cantonale de surveillance des finances communales () F.Weber Projets

Plus en détail

DIOCÈSE DE STRASBOURG Année : ÉTAT ANNUEL DES COMPTES ( A adresser à l archevêché en 2 ex dès adoption des comptes et avant le 31 mars)

DIOCÈSE DE STRASBOURG Année : ÉTAT ANNUEL DES COMPTES ( A adresser à l archevêché en 2 ex dès adoption des comptes et avant le 31 mars) DIOCÈSE DE STRASBOURG Année : ÉTAT ANNUEL DES COMPTES ( A adresser à l archevêché en 2 ex dès adoption des comptes et avant le 31 mars) FABRIQUE D ÉGLISE DE :... Code postal _ _ _ _ _ STATUT : Fabrique

Plus en détail

Règlement communal relatif au prêt de matériel Règlement voté par le Conseil communal en sa séance du 26 aout 2009

Règlement communal relatif au prêt de matériel Règlement voté par le Conseil communal en sa séance du 26 aout 2009 Commune de Rixensart Règlement communal relatif au prêt de matériel Règlement voté par le Conseil communal en sa séance du 26 aout 2009 1 Dans le cadre du prêt de matériel, l ensemble des règles ci-dessous

Plus en détail

Commune de Donneloye Budget 2015 1

Commune de Donneloye Budget 2015 1 Commune de Donneloye Budget 2015 1 1 ADMINISTRATION GENERALE 264'500.00 35'500.00 238'500.00 25'000.00 250'238.75 31'134.60 101 Conseil Général 6'000.00 0.00 8'000.00 0.00 4'771.95 0.00 300 > Retributions

Plus en détail

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an Plan Comptable Minimum Normalisé (PCMN) des services résidentiels, d accueil de jour et de placement familial pour personnes handicapées Mise à jour au 01.01.2002 1. Fonds propres, provisions et impôts

Plus en détail

Mouscron, le 2 octobre 2015. Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Mouscron, le 2 octobre 2015. Madame, Mademoiselle, Monsieur, Mouscron, le 2 octobre 2015 Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous avons l'honneur de vous informer que le Conseil communal se réunira le lundi 12 octobre 2015 à 19 heures, à l'hôtel de Ville, pour délibérer

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES CREDITS AUTORISES ANNEXE AU REGLEMENT N 08/ 2004/CM / UEMOA PARTIE 1 : RECETTES

TABLEAU RECAPITULATIF DES CREDITS AUTORISES ANNEXE AU REGLEMENT N 08/ 2004/CM / UEMOA PARTIE 1 : RECETTES TABLEAU RECAPITULATIF DES CREDITS AUTORISES ANNEXE AU REGLEMENT N 08/ 2004/CM / UEMOA PARTIE 1 : RECETTES CADRE BUDGETAIRE MONTANT F CFA TITRE I : RECETTES ORDINAIRES 43 487 352 816 CHAP I : RECETTES STATUTAIRES

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES PLATEFORMES FRANCE INITIATIVE

PLAN COMPTABLE DES PLATEFORMES FRANCE INITIATIVE PLAN COMPTABLE DES PLATEFORMES FRANCE INITIATIVE Remarque Le plan de comptes défini ci-dessous comporte : Une liste simplifiée des comptes du système de base (se référer au plan comptable pour les comptes

Plus en détail

Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de l achat ou la construction d habitations

Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de l achat ou la construction d habitations p1 Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de l achat ou la construction d habitations Article 1 1. Dans les limites des crédits budgétaires dûment approuvés, un prêt sous

Plus en détail

Pendant combien de temps faut-il conserver ses documents personnels?

Pendant combien de temps faut-il conserver ses documents personnels? Pendant combien de temps faut-il conserver ses documents personnels? Le délai de conservation des documents, indépendamment de leur format, varie selon leur nature. En matière civile, le délai de prescription

Plus en détail

Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de la rénovation d habitations

Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de la rénovation d habitations p1 Article 1 Règlement pour l octroi de prêts complémentaires sous seing privé en vue de la rénovation d habitations Dans les limites des crédits budgétaires dûment approuvés, un prêt sous seing privé

Plus en détail

Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015. Conseil municipal - 17 mars 2015 - www.lompret.fr

Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015. Conseil municipal - 17 mars 2015 - www.lompret.fr Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015 1 Rappel du schéma d un budget 2 BUDGET DE FONCTIONNEMENT BUDGET D'INVESTISSEMENT DEPENSES RECETTES RECETTES DEPENSES Charges à caractère général Energie-électricité,

Plus en détail

Revenus professionnels

Revenus professionnels Revenus professionnels 1. Bénéfices d'exploitations agricoles, industrielles et commerciales Le montant des bénéfices s établit au départ d une comptabilité qui doit être probante vis-à-vis de l Administration.

Plus en détail

Compte administratif de l eau 2012

Compte administratif de l eau 2012 Compte administratif de l eau 2012 Recettes d exploitation Recettes Réelles Exploitation 2012 (+ 38 K ) 760 000 740 000 720 000 818 685 700 000 680 000 775 910 Produits Exceptionnels Produits Gestion Courante

Plus en détail

OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2

OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2 CONSEIL MUNICIPAL 22 DECEMBRE 2006 OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2 Monsieur AUMON, Premier Maire-Adjoint chargé des Finances et des Affaires Générales, expose : Conformément

Plus en détail

BILAN DES SYNERGIES COMMUNE CPAS

BILAN DES SYNERGIES COMMUNE CPAS CONSEIL COMMUN COMMUNE CPAS DU 13 DECEMBRE 2010 Présents : MM. BULTEAU, Bourgmestre ; DESCHAMPS, JAUNIAU, DOMANGE, Echevins ; DESCAMPS, DUTRIEUX, DASCOTTE, SURLERAUX, BAUDOUIN, VANDYCK, PONCIAU, DUMORTIER,

Plus en détail

VILLE D ARLON. Ordre du Jour SEANCE PUBLIQUE. Administration Générale

VILLE D ARLON. Ordre du Jour SEANCE PUBLIQUE. Administration Générale ROVINCE DE LUXEMBOURG Arlon, le 18 octobre 2012 ARRONDISSEMENT D ARLON VILLE D ARLON A Mesdames, Mesdemoiselles les Conseillères communales A Messieurs les Conseillers communaux A Monsieur le Président

Plus en détail

Informations pratiques. Nouveauté : le numéro de SIRET est obligatoire, sans celui-ci la subvention ne pourra être versée

Informations pratiques. Nouveauté : le numéro de SIRET est obligatoire, sans celui-ci la subvention ne pourra être versée Informations pratiques Nouveté : le numéro de SIRET est obligatoire, sans celuici la subvention ne pourra être versée Ce formulaire simplifié est destiné à toutes les associations désireuses de solliciter

Plus en détail

Compte de résultats bénéficiaire de CHF 793 648, diminution de la dette de CHF 21,5 millions entre 2012 et 2014

Compte de résultats bénéficiaire de CHF 793 648, diminution de la dette de CHF 21,5 millions entre 2012 et 2014 COMMUNE DE VAL-DE-RUZ Information aux médias Comptes et gestion 2014 Les comptes 2014 présentent un bilan plus favorable que celui au 31 décembre 2013. La dette a diminué de CHF 13,2 millions pour atteindre

Plus en détail

QUESTIONS REPONSES sur la REFORME

QUESTIONS REPONSES sur la REFORME QUESTIONS REPONSES sur la REFORME Age de départ à la retraite Je suis à la retraite. Est ce que je suis concerné par la réforme? Si vous êtes déjà à la retraite. Vous n êtes pas concerné par la réforme.

Plus en détail

Nom de l Association : Direction Sports et Nautisme. ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES

Nom de l Association : Direction Sports et Nautisme. ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES Nom de l Association : Ville de Brest Direction Sports et Nautisme ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES Vous trouverez à compléter : Un Compte de résultat et budget prévisionnel Un

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

Archives départementales de l Isère

Archives départementales de l Isère Solaise Intitulé : Commune de Solaise Dates extrêmes : an IV-1963 Importance matérielle : 0,40 ml, 8 articles Niveau de description : dossier Notice historique : La commune a été rattachée au département

Plus en détail

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 Décembre 2003 Département Finances Développement Économique LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 APPLICABLES A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2004 Le Comité de Finances Locales, lors de sa séance du

Plus en détail

SALLE DU CONSEIL DE L'HÔTEL DE VILLE

SALLE DU CONSEIL DE L'HÔTEL DE VILLE ORDRE DU JOUR DE LA SÉANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU 18 DECEMBRE 2012 ---------------------------------------------------------------------- SALLE DU CONSEIL DE L'HÔTEL DE VILLE SEANCE PUBLIQUE Monsieur JL.

Plus en détail

301.11 Allocations diverses CHF 300.00 302 Traitement du personnel administratif et technique. 302.01 Salaires personnel de supervision CHF 658.

301.11 Allocations diverses CHF 300.00 302 Traitement du personnel administratif et technique. 302.01 Salaires personnel de supervision CHF 658. Association «Crèche Les Galopins Marsens» 3 CHARGES 30 Charges du personnel 300 Jetons du comité 14'000.00 301 Traitement du personnel d'encadrement 301.00 Salaire garderie 728'000.00 14'933.50 741'431.05

Plus en détail

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE 1 LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. Capitaux propres 106. Réserves 107. Capital 108. Compte de l'exploitant

Plus en détail

Les dépenses fiscales. Les dépenses fiscales et les «remboursements et dégrèvements»

Les dépenses fiscales. Les dépenses fiscales et les «remboursements et dégrèvements» Les dépenses fiscales Les difficultés de définir la norme Les dépenses fiscales s analysent comme «des dispositions législatives ou réglementaires dont la mise en œuvre entraîne pour l Etat une perte de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ Arrêté du 12 décembre 2007 relatif au plan comptable applicable aux établissements et services

Plus en détail

COMMUNE D ICOGNE BUDGET 2013 RAPPORT DU PRESIDENT. Le budget 2013 que nous vous présentons a été accepté par le Conseil en séance du 22 janvier 2013.

COMMUNE D ICOGNE BUDGET 2013 RAPPORT DU PRESIDENT. Le budget 2013 que nous vous présentons a été accepté par le Conseil en séance du 22 janvier 2013. COMMUNE D ICOGNE BUDGET 2013 RAPPORT DU PRESIDENT Chères Citoyennes, Chers Citoyens, Le budget 2013 que nous vous présentons a été accepté par le Conseil en séance du 22 janvier 2013. Budget d exploitation

Plus en détail

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité Mandat n ENTRE LES SOUSSIGNES : 1 ) La Société D'UNE PART, Ci-après dénommée «le Mandant» ET : 2 ) La Société CEGEREM, société par actions simplifiée au capital de 100

Plus en détail

BUDGET PAR NATURES 3 CHARGES 216'822'728.00 214'364'397.00 234'330'503.61

BUDGET PAR NATURES 3 CHARGES 216'822'728.00 214'364'397.00 234'330'503.61 Page : 1/6 3 CHARGES 216'822'728.00 214'364'397.00 234'330'503.61 30 CHARGES DU PERSONNEL 55'089'420.00 54'397'660.00 56'350'025.50 300 Autorités et commissions 1'190'970.00 1'136'880.00 1'131'364.15 301

Plus en détail

Vote des comptes administratifs 2010

Vote des comptes administratifs 2010 CONSEIL MUNICIPAL REUNION DU 19 avril 2011 Présents : H.TRAPET, G.PERVILHAC, P.CANCIANI, A.GARNIER, S.GEORGES,N.ZANOTTO,P.MAZURIER,M.SAPOLIN,J.CANONICI,C.HENRIAT, A.BOC. Absents : A.GARCIA (pouvoir),m.fromonot

Plus en détail

Aspects fiscaux de l assurance vie. Brochure d info

Aspects fiscaux de l assurance vie. Brochure d info Aspects fiscaux de l assurance vie Brochure d info 2 Aspects fiscaux de l assurance vie Préambule La rédaction de cette brochure a été achevée au 31/01/2015 et tient compte de la législation fiscale telle

Plus en détail

Centre International de Recherche et de Développement

Centre International de Recherche et de Développement Centre International de Recherche et de Développement Publication UNGANA 594 CIDR Tous droits de reproduction réservés Contrat entre un Service Commun de Gestion et des mutuelles de santé - Réseau de mutuelles

Plus en détail

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 Objet : Demande de subvention Chaufferie bois Conseil Régional du Limousin FEDER DETR Le Maire expose au Conseil Municipal qu'il

Plus en détail

VILLE DE BOUILLON. Procès-verbal de la séance du Conseil Communal du 05.03.2013 SEANCE PUBLIQUE

VILLE DE BOUILLON. Procès-verbal de la séance du Conseil Communal du 05.03.2013 SEANCE PUBLIQUE VILLE DE BOUILLON Procès-verbal de la séance du Conseil Communal du 05.03.2013 Présents : MM & Mme Defat A, Bourgmestre-Président Arnould P, Poncelet J, Denis G et Houthoofdt A, Echevins, Joris B, Présidente

Plus en détail

ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié)

ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié) ANNEXE 1 PLAN COMPTABLE GÉNÉRAL (simplifié) CLASSE 1: COMPTES DE CAPITAUX 10 Capitaux propres 101 Capital souscrit 106 Réserves 1061 Réserve légale 1063 Réserves statutaires 1069 Autres réserves 11 Résultat

Plus en détail

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes)

Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) 1 Commune municipale Cahier des charges du secrétaire municipal et administrateur des finances municipales (les définitions personnelles se rapportent aux deux sexes) I. GENERALITES 1. Bases légales, prescriptions

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Arrêté du 24 décembre 2012 relatif au plan comptable applicable aux établissements et services privés sociaux

Plus en détail

Les finances des CPAS wallons

Les finances des CPAS wallons Finances locales Les finances des CPAS wallons 214 Les finances des CPAS wallons Principales tendances dans les CPAS wallons, selon les comptes 213 et les budgets 214 : Alors que les dépenses ordinaires

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes annuels des associations

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

COMMUNICATION 2014/08

COMMUNICATION 2014/08 COMMUNICATION 2014/08 Madame Monsieur le Gouverneur Bourgmestre Président de CPAS Président de l'intercommunale Président du Collège de police service Sécurité Sociale date 26.08.20142014 votre correspondant

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

Plan de redressement du 12 Mai 2015 Présentation du 10 septembre 2015 Réduire les charges à caractère général Objectifs Etat Diminution des frais de carburants, de fournitures d entretien et petits équipements,

Plus en détail

EIP L engagement individuel de pension pour le dirigeant d entreprise indépendant Fiche technique

EIP L engagement individuel de pension pour le dirigeant d entreprise indépendant Fiche technique EIP L engagement individuel de pension pour le dirigeant d entreprise indépendant Fiche technique Nom du produit Description Engagement de Pension - EIP Un engagement individuel de pension d une société

Plus en détail

COMPTABILITÉ DES CAISSES DE CRÉDIT MUNICIPAL

COMPTABILITÉ DES CAISSES DE CRÉDIT MUNICIPAL MINISTÈRE DU BUDGET DIRECTION DE LA COMPTABILITÉ PUBLIQUE COMPTABILITÉ DES CAISSES DE CRÉDIT MUNICIPAL PARIS Août 1980 2 MINISTÈRE DU BUDGET PARIS, le 25 août 1980 DIRECTION DE LA COMPTABILITÉ PUBLIQUE

Plus en détail

CIMA. Plan comptable particulier à l assurance et à la capitalisation

CIMA. Plan comptable particulier à l assurance et à la capitalisation Plan comptable particulier à l assurance et à la capitalisation Annexe au traité du 10 juillet 1992 [NB - Annexe au Traité instituant la Conférence Interafricaine des Marchés d Assurances () du 10 juillet

Plus en détail

Absents : Mélanie LOCHON, Isabelle DELISLE- MARTIN, Paul NICOLLE, Le précédent compte rendu du 22 Novembre 2010 n appelle aucune observation.

Absents : Mélanie LOCHON, Isabelle DELISLE- MARTIN, Paul NICOLLE, Le précédent compte rendu du 22 Novembre 2010 n appelle aucune observation. CONVOCATIONS DU 06 DECEMBRE 2010 REUNION DU 13 DECEMBRE 2010 Le Conseil Municipal, légalement convoqué le 06 Décembre 2010, s est réuni à la Mairie le 13 Décembre 2010 à 20 heures 30, sous la présidence

Plus en détail

Comptes Désignation COMPTE BUDGET COMPTE 2013 2012 2013 CHARGES REVENUS

Comptes Désignation COMPTE BUDGET COMPTE 2013 2012 2013 CHARGES REVENUS Comptes Désignation COMPTE BUDGET COMPTE 2013 2012 2013 CHARGES REVENUS 0 ADMINISTRATION GENERALE TOTAL DES CHARGES 1 694 251.76 1 393 883 1 302 242.83 TOTAL DES REVENUS 213 644.75 187 000 240 151.50 01

Plus en détail

FINANCES COMMUNALES DEPENSES DE FONCTIONNEMENT

FINANCES COMMUNALES DEPENSES DE FONCTIONNEMENT FINANCES COMMUNALES Dans un souci de compréhension et d explication accessible par tous, voici les différents grands comptes utilisés par les collectivités territoriales et donc par notre commune. DEPENSES

Plus en détail

Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain

Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain Fonds de compensation de l assurance-vieillesse et survivants, de l assurance-invalidité et du régime des allocations pour perte de gain Approuvés par le Conseil fédéral le 10 juin 2015 Bilan de l AVS

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION / MISE À DISPOSITION D UN ENDROIT DE CAMP OU DE WEEKEND EN BELGIQUE

CONTRAT DE LOCATION / MISE À DISPOSITION D UN ENDROIT DE CAMP OU DE WEEKEND EN BELGIQUE À photocopier en deux exemplaires À remplir et à signer par le responsable du groupe et le propriétaire Quand? Le plus tôt possible pour garantir la réservation du lieu À conserver : Un exemplaire pour

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU 30 AOUT 2010

SEANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU 30 AOUT 2010 SEANCE DU CONSEIL COMMUNAL DU 30 AOUT 2010 Présents : MM. BOMBLED C, Bourgmestre-Président, - CHABOTAUX A, HARDY F, MILLE-MULLEN D, Echevins MEUNIER J, MOTTE C, DUJEUX-SOENENS J, SIRJACQUES B, BOURTON

Plus en détail

ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL

ASSEMBLEE DU CONSEIL COMMUNAL COMMUNE DE LA BRUYERE Extrait du Code de la Démocrate Locale et de la Décentralisation. Art L1122-17 Le Conseil ne peut prendre la résolution si la majorité de ses membres en fonction n'est présente. Cependant,

Plus en détail

Guide comptable. A l usage des trésoriers et présidents, gestionnaires de comités régionaux du PEJ-France

Guide comptable. A l usage des trésoriers et présidents, gestionnaires de comités régionaux du PEJ-France Guide comptable A l usage des trésoriers et présidents, gestionnaires de comités régionaux du PEJ-France Introduction Ces fiches pratiques s adressent aux gestionnaires des comités régionaux, présidents

Plus en détail

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Le document doit être rempli intégralement et accompagné de pièces justificatives. Dans le cas contraire, la demande ne pourra pas être traitée.

Plus en détail